SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires..."

Transcription

1 Edition Édition 2008 Juillet 2000 SOMMAIRE Qu est-ce que le compteur électronique... page 1 Comment consulter les informations... page 1 Les différentes options tarifaires... page 1 a)option base... page 2 b)option heures creuses... page 3/4 c)option tempo... page 5/6 Programmation Chauffe-eau... page 6 Programmation Chauffage et compteur électronique... page 7 Que faire en cas de panne?... page 8 Comment choisir votre tarif?... page 8/9 Comment faire des économies tout en gardant votre confort?... page 10 Lexique... page 11

2 QU EST CE QUE LE COMPTEUR ELECTRONIQUE? 1 Ce nouveau type de compteur, en plus de mesurer les consommations, peut vous renseigner également sur : Le tarif souscrit (base : Simple Tarif Heures Creuses (HC) - Double Tarif Tempo) La puissance disponible et la puissance absorbée instantanée L intensité maximale atteinte. Pour l option «Heures Creuses», il permet d alimenter la bobine du relais de puissance mettant en marche automatiquement votre chauffe-eau, ou votre chauffage à accumulation (radiateur ou plancher chauffant). COMMENT CONSULTER LES INFORMATIONS? Le compteur garde en mémoire, et tient à votre disposition diverses informations, qui ne peuvent être affichées que les unes après les autres. Pour les consulter, il faut les rendre visibles. Pour cela, il suffit d appuyer une ou plusieurs fois sur les touches S (sélection) et D (défilement) pour faire apparaître l information désirée. Vous trouverez dans les pages suivantes, en fonction de l option tarifaire qui est la vôtre, la liste des informations et services que le compteur met à votre disposition, ainsi que le mode d utilisation des touches S et D. L information appelée disparaît après 30 secondes environ. L afficheur revient en position «repos», et indique la période tarifaire en cours avec l index de consommation correspondant. Alimentation générale Ouverture du capot exclusivement réservée à votre distributeur Afficheur : En utilisant les touches S et D, un chiffre apparaît sur le côté du cadran : il indique le numéro d ordre dans la séquence de visualisation Cache borne accessible au client Pilotage de votre installation : Bornier de raccordement des circuits de vos appareils Cache borne-puissance plombé par la S.I.C.A.E. Touche de Sélection (S) Indicateur de consommation Le voyant clignote proportionnellement à la consommation Touche de défilement (D) NB : sur certains compteurs, la position des touches S et D est inversée, et l indicateur de consommation est placé à droite de l afficheur. Télé-information Nécessite une interface de communication Votre compteur peut mettre en marche et arrêter automatiquement certains appareils électriques, afin qu ils fonctionnent seulement durant les périodes tarifaires où le prix est le plus bas. On dit alors que ces derniers sont asservis. Qu elle est l option la mieux adaptée à vos besoins? Le tarif bleu comprend 3 options : UNE OPTION DE BASE UNE OPTION CREUSES UNE OPTION TEMPO

3 OPTION DE BASE : 2 En général, utilisée pour des puissances allant jusqu à 9 KVA. L option de base caractérisée par un abonnement et un prix de l énergie unique à toute heure du jour et de la nuit, qu elle que soit la saison. L option de base convient à des clients occupants des petits logements équipés d un chauffe-eau de capacité limitée ou en fonctionnement permanent et dotés de peu d équipements électriques. COMMENT CONSULTER VOTRE COMPTEUR ELECTRONIQUE? OPTION BASE Touche Sélection (S) De 1 à 9 appuis Touche Défilement (D) 1 appui S3 par exemple, signifie que vous appuyez 3 fois sur la touche sélection ; S4 4 fois, etc + D signifie que vous appuyez une fois sur la touche défilement. S1 Option tarifaire choisie S2 Puissance souscrite (en KVA) Mise à votre disposition contractuelle. S3 Intensité instantanée (en A) + D puissance active instantanée (en W) + D puissance apparente instantanée (en VA) S4 Intensité maximale atteinte (en A). S5 N de série du compteur (6 premiers chiffres) + D (6 derniers chiffres) S6 Etat des contacts de sortie S7 Compteur de consommation instantanée (Wh) + D (pour remise à zéro) S8 Contrôle afficheur + D (pour les autres segments) S9 Retour à l affichage normal D1 Index des consommations Remarque : Sur certains compteurs, la position des touches S et D est inversée Exemples de paramètres 2 BASE 3 30A-06 S1 S2 S3 KVA A 20A 4 20A W VA Option tarifaire choisie (2) Puissance Souscrite Grandeurs Instantanées " (Ampères et kva) 5 20 A A wh S4 S 5 S6 S6 S7 Intensité max. atteinte N de série du Compteur Etat des contacts de sorties Compteur de consommation (en Ampères) (Usage SICAE) (exemple) 1 er fermé (F) instantanée 2 ème ouvert (O) BLANC k WA 10 BLEU k Wh kWh POI NTE ETE CREUSE NORMALE PLEI NE HI VER S8 D1 S kwh kwh ROUGE Contrôle du fonctionnement Index des consommations Position «repos» I de l afficheur L affichage varie suivant la marque Les contacts de sortie sont inutilisés, le prix de votre kwh étant unique, aucun asservissement d appareil ne peut être réalisé par le compteur.

4 3 OPTION CREUSES : L option heures creuses se caractérise par un abonnement annuel différent pour chaque niveau de puissance (de 6 à 18 kva pour une alimentation en monophasé) et deux prix de l énergie. Heures Creuses : 8 heures par jour. Les heures creuses sont fixées par la S.I.C.A.E en fonction d'impératifs techniques : A : 23 h 30 à 7 h 30 C : 24 h 00 à 8 h 00 D : 22 h 30 à 6 h 30 E : 2 h 00 à 7 h 00 et de 14 h 00 à 17 h 00 Info conseil : Cette option tarifaire convient particulièrement aux utilisateurs de chauffe-eau électrique à accumulation, fonctionnant prioritairement en heures creuses et/ou de chauffage. Les horaires d heures creuses sont mentionnés sur votre facture contrat. COMMENT CONSULTER VOTRE COMPTEUR ELECTRONIQUE? CONTACT 1 OPTION CREUSES C1 Contact Fermé Contact Ouvert C2 PLEINES CREUSES Touche Sélection (S) De 1 à 9 appuis Touche Défilement (D) 1 appui S3 par exemple, signifie que vous appuyez 3 fois sur la touche sélection ; S4 4 fois, etc + D signifie que vous appuyez une fois sur la touche défilement. S1 Option tarifaire choisie S2 Puissance souscrite (en KVA) Mise à votre disposition S3 Intensité instantanée (en A) + D puissance active instantanée (en W) + D puissance apparente instantanée (en VA) S4 Intensité maximale atteinte (en A). S5 N de série du compteur (6 premiers chiffres) + D (6 derniers chiffres) S6 Etat des contacts de sortie S7 Compteur de consommation instantanée (Wh) + D (pour remise à zéro) S8 Contrôle afficheur + D (pour les autres segments) S9 Retour à l affichage normal D1 Index des consommations Heures Creuses HC D2 Index des consommations Heures Pleines HP Remarque : Sur certains compteurs, la position des touches S et D est inversée

5 COMMENT CONSULTER VOTRE COMPTEUR ELECTRONIQUE? 4 OPTION CREUSES (suite) Exemples de paramètres W VA KVA 2 HC A 3 60A-12 S1 S2 S3 4 20A A 20A Indicateur visuel Option tarifaire choisie Puissance Souscrite Grandeurs instantanées "barre-graphe" (la lettre à droite = code interne distributeur) (Ampères et kva) 5 50A F wh 20 A S4 S5 S6 S7 Intensité max. atteinte N de série du Compteur Etat des contacts de sortie Compteur de consommation (en Ampères) (Usage SICAE) (exemple) 1 er (fermé) (F) instantanée 2 ème ouvert (O) (progresse de 1 à chaque Wh consommé) ROUGE BLANC k WA kwh kwh S8 10 BLEU k Wh D2 S9 POI NTE ETE CREUSE NORMALE PLEI NE HI VER Contrôle du fonctionnement Index des consommations Position «repos» de l afficheur Index des consommations de la période L affichage varie suivant la marque tarifaire en cours Vous avez intérêt à ne faire fonctionner certains appareils (chauffe-eau, radiateurs à accumulation ) que durant les heures creuses. Pour cela, il suffit de relier le relais-interrupteur, qui commande la mise sous tension ou hors tension de ces appareils, au contact d asservissement de votre compteur.

6 OPTION TEMPO : 5 L option Tempo se caractérise par un abonnement annuel pour deux niveaux de puissance 9 KVA et KVA et 3 types de jours (bleu, blanc, rouge), avec pour chacun des heures pleines et des heures creuses, ce qui déterminent 6 tarifs de l énergie différents. Heures pleines : 6 h 00 à 22 h 00 : les jours blancs, bleus, rouges L année tempo débute le 1 er septembre. L année tempo comporte 300 jours bleus, 43 jours blancs et 22 jours rouges. Les jours rouges se situent entre le 1 er novembre et le 31 mars, hors samedi et dimanche. Les dimanches sont des jours bleus. Info conseil : Pour ce type de tarification, il est vivement conseillé d être équipé d un gestionnaire d énergie. COMMENT CONSULTER VOTRE COMPTEUR ELECTRONIQUE? Touche Sélection (S) De 1 à 12 appuis Touche Défilement (D) Remarque : sur certains compteurs la position généralisée des touches S et D est inversée. OPTION TEMPO S1 Option tarifaire choisie + D couleur du jour en cours + D couleur du lendemain ou état d attente. S2 Puissance souscrite Mise à votre disposition S3 Intensité instantanée utilisée (en A) + D puissance active instantanée (en W) + D puissance apparente instantanée (en VA). S4 Intensité maximale atteinte (en A). S5 N de série du compteur (6 premiers chiffres) + D (6 derniers chiffres) S6 Etat des contacts de sortie S7 Compteur de consommation instantanée (Wh) + D (pour remise à zéro) S8 Programme «Eau chaude» sélectionné. S 9 Programme «Chauffage» sélectionné. S10 Contrôle afficheur + D (pour les autres segments). S11 Retour affichage normal. Pour consulter vos consommations : D1 Index H.C. BLEU D2 Index H.P. BLEU D3 Index H.C. BLANC D4 Index H.P. BLANC D5 Index H.C. ROUGE D6 Index H.P. ROUGE Remarque : L ordre d affichage D1 à D6 peut varier suivant les marques.

7 COMMENT CONSULTER VOTRE COMPTEUR ELECTRONIQUE? 6 OPTION TEMPO (suite) Exemples de paramètres S1 S2 2 TEMPOY S3 3 75A-15 kva S A S A Indicateur visuel Option tarifaire Puissance Souscrite Grandeurs Instantanées Intensité max atteinte "barre-graphe" choisie (2) (Ampères et kva) (en ampères) S S7 7 1F--20 S S9 E EAU 1 S10 C CHAU 0 N de série du Compteur Etat des contacts de sorties Compteur de consommation Programme Programme (Usage SICAE) (exemple) 1 er fermé (F) instantanée «Eau chaude» «Chauffage» sélectionné 2 ème ouvert (O) ROUGE BLANC k WA S11 D1 S12 10 BLEU k Wh kwh CREUS E kwh CREUS E Index des consommations de la période tarifaire en cours Contrôle afficheur Index des consommations Position «repos» (1) Vous utilisez la moitié de votre puissance souscrite. (2) BBR comme Bleu, Blanc, Rouge, correspondant au 3 types de jours. S2 (Tarif appliqué) COULEUR DU JOUR 2 BLEU 2 BLANC + D + D ou Couleur du jour en cours Couleur du lendemain Couleur du lendemain Vers 20 h Avant 20 h La couleur du lendemain apparaît (en clignotant) sur l afficheur aux environs de 20 h Pour programmer les contacts de sortie pour l asservissement du chauffe-eau et du chauffage, tourner la page. PROGRAMME CHAUFFE-EAU (OPTION tempo) S9 (9è appui) : Lecture du programme en cours Pilotant le chauffe-eau EAU 1 EAU 2 EAU 3 TOUCHE DE SELECTION (S) Pour modifier, utiliser la touche D (Défilement), choisir un des 3 programmes* et valider avec la touche S (qui vous donne en même temps accès à la consultation suivante S10 BLEU BLANC ROUGE Programmes CHAUFFE-EAU CREUSES PLEINES CREUSES PLEINES CREUSES PLEINES EAU 1 EAU 2 EAU 3 Période où le fonctionnement des appareils asservis est possible (contact fermé). *Les programmes non sélectionnés clignotent.

8 PROGRAMMES CHAUFFAGE (OPTION tempo) TOUCHE DE SELECTION (S) S10 (10è appui) : Lecture du programme en cours Pilotant le chauffage Pour modifier, utiliser la touche D (Défilement), choisir un des 3 programmes* et valider avec la touche S (qui vous donne en même temps accès à la consultation suivante S11 CHAU 0 CHAU 1 CHAU 2 CHAU 3 CHAU 4 CHAU 5 CHAU 6 CHAU C 7 BLEU BLANC ROUGE Programmes CHAUFFAGE CREUSES PLEINES CREUSES PLEINES CREUSES PLEINES CHAU 0 CHAU 1 Pour CHAU modifier, 2 utiliser la touche D (Défilement), choisir un des 3 programmes* CHAU 3 et valider avec la touche S (qui vous donne en même temps accès à la CHAU consultation 4 suivante S11 CHAU 5 CHAU 6 CHAU C Période où le fonctionnement des appareils asservis est possible (contact ouvert). *Les programmes non sélectionnés clignotent. PROGRAMMATION DU COMPTEUR ELECTRONIQUE EN OPTION TEMPO Programme CHAU 0 : Programme CHAU 1 : Programme CHAU 2 : Programme CHAU 3 : Programme CHAU 4 : Programme CHAU 6 : Programme CHAU C : Pour disposer de votre chauffage en permanence. Pour délester pendant les heures pleines des jours rouges. Adapté avec la bi-énergie ou un chauffage avec «réduit centralisé» de température sur l installation. Idem CHAU 1 avec des économies pendant les jours rouges. Idem CHAU 2 avec des économies supplémentaires. Idéal pour les installations comportant une pompe à chaleur. Températures douces pendant les jours bleus. Pour ne pas faire fonctionner le chauffage, quelle que soit la période. Pour les chauffages à accumulation. Pour tout problème de programmation, n hésitez pas à contacter votre distributeur.

9 QUE FAIRE EN CAS DE PANNE? 8 1) Cas où la panne est limitée à votre logement Pensez à vérifier votre disjoncteur, celui-ci a peut-être déclenché, ainsi que l'interrupteur 30 ma situé sur votre tableau de répartition si vous en êtes équipé. Si après essais, le disjoncteur ne tient pas enclenché, prévenez votre électricien. Vérifiez si après une pression sur la touche sélection de votre compteur, l afficheur s allume. Dans le cas où il ne s allume pas, ou anomalie autre, prévenez la S.I.C.A.E. au aux heures de bureaux ou Service d Astreinte au ) Cas où la panne n est pas limitée à votre logement Vérifiez si après une pression sur la touche sélection de votre compteur, l afficheur s allume. Dans le cas ou il ne s allume pas, ou anomalie autre, prévenez la S.I.C.A.E. au aux heures de bureaux ou Service d Astreinte : COMMENT CHOISIR VOTRE TARIF? Quelle est la puissance qui vous convient? Pour déterminer la puissance adaptée à vos besoins, il vous faut repérer la puissance maximale nécessaire au fonctionnement de chacun de vos appareils électriques, appelés à être utilisés simultanément (voir notices constructeurs). Exemples de puissances à souscrire en fonction des appareils que vous utilisez simultanément : Equipements Puissances 3 KVA 6 KVA 9 KVA 12 à 18 KVA Eclairage + électroménager courant (téléviseur, réfrigérateur) X X X X Chauffe-eau X X X 1 Appareil important (lavevaisselle, cuisinière, sèche-linge, X lave-linge) 2 appareils importants X 1 ou plusieurs appareils importants X 1 ou plusieurs appareils importants + chauffage électrique X

10 9 A une puissance (en kva) correspond une intensité (en Ampères), qui est celle du réglage de votre disjoncteur. Le tableau ci-dessous vous donne la correspondance : Puissance (kva) Intensité (Ampères) Votre compteur électronique : vous indique l intensité correspondant à la puissance mise à votre disposition ou intensité réglée sur votre disjoncteur mesure et vous précise l intensité maximale atteinte (moyenne environ 1 minute) soit depuis le choix de votre tarif, soit depuis votre dernière relève. La comparaison de ces deux chiffres vous permet de savoir si vous avez «visé» juste ou non. Exemple : Puissance souscrite 9 kva, soit 45 A (intensité réglée) 28 A (une puissance de 6 kva devrait vous suffire) Intensité maximale atteinte 40 A (vous avez souscrit la bonne puissance) 48 A (une puissance de 12 kva vous est peut-être nécessaire)* Remarque : Il faut prendre en compte l intensité maximale atteinte au bout d une année. L abonnement lui, est annuel, c est à dire choisi pour un an (et renouvelé par tacite reconduction). En pratique, l intensité maximale est bien souvent celle de la période d hiver. * Votre disjoncteur risque de se déclencher pour dépassement de la puissance souscrite. Calculez vous-même les coûts quotidiens Voici quelques exemples de ce que consomment vos appareils de façon quotidienne : Cuire deux toasts Regarder le poste T.V. pendant une heure Eclairer une pièce avec une ampoule de 100 W pendant une heure Faire cuire un plat au four pendant une heure et demi 0,07 kwh 0,08 kwh 0,10 kwh 2,90 kwh Et voici ce que consomment, en moyenne, vos appareils importants : Réfrigérateur Congélateur Lave linge Lave vaisselle Sèche linge 2,47 kwh/jour 2,90 kwh/jour 2,06 kwh/cycle 2,84 kwh/cycle 2,40 kwh/cycle Multipliez vous-même ces consommations par le prix du kwh selon votre tarif (Simple Tarif, Option Heures Creuses, Option Tempo), et vous obtiendrez les coûts hors taxes et hors abonnement.

11 COMMENT FAIRE DES ECONOMIES TOUT EN GARDANT VOTRE CONFORT? 10 Une priorité : l isolation. Votre confort et votre budget chauffage dépendent essentiellement de l isolation dans votre habitation. - Le calfeutrage des portes et des fenêtres évite la sensation très inconfortable de courants d air. C est l investissement le plus rentable et le plus facile à réaliser. - L isolation du plafond ou du toit, des murs, des parois vitrées, du sol, et les points d étanchéité aux fenêtres sont les facteurs importants qui contribuent à une bonne isolation. Une bonne utilisation du chauffage électrique Pour augmenter la température, il est inutile de mettre le thermostat sur «MAX». Le temps pour obtenir la température désirée sera le même, ce qui évitera une surchauffe et une augmentation de votre consommation. Une fois la programmation effectuée vous n avez plus besoin de toucher aux thermostats. Pour les pièces non utilisées, une température de 7 C (Hors Gel) est conseillée. Vous bénéficierez du même confort tout en économisant de l énergie. Il est parfois inutile de chauffer toutes les pièces à la même température, 1 C en moins procure environ 7 % d économie. La nuit, nous vous conseillons de fermer les volets afin de conserver la chaleur. Une bonne gestion de votre installation électrique Par souci de simplification du fonctionnement de votre installation électrique, le compteur électronique est prédisposé à se coupler à divers autres appareils : Délesteurs, automates, thermostats programmables Principe du délestage : Certains appareils à forte consommation sont considérés comme non prioritaires et peuvent être délestés temporairement par l utilisateur lorsque la puissance appelée dépasse le seuil fixé. Ces mises hors service temporaires évitent ainsi le déclenchement du disjoncteur. Il existe plusieurs types de délestages : classique, en cascade, hiérarchisé, tournant Certains d entre eux permettent de donner des priorités à des appareils choisis, dans un ordre établi. Avantages : Un délesteur bien utilisé peut vous permettre de réduire la puissance souscrite et donc le montant de votre abonnement. Principe des automates : Il ne tient pas compte des éventuels dépassements de puissance et met en service, ou hors service, des appareils électriques choisis à des horaires déterminés. Principe des thermostats programmables : Ce sont des appareils capables d obtenir des températures différentes et variables à des heures fixées et dans des pièces différentes.

12 LEXIQUE 11 Abonnement : Partie fixe de la facture d électricité ; son montant dépend de la puissance souscrite et de l option tarifaire. Délesteur : Système coupant automatiquement certains appareils lorsque la puissance électrique appelée atteint un seuil prédéterminé. Il permet d augmenter le confort tout en conservant le même abonnement. Index : Cumul des consommations d énergie électrique indiqué par le compteur. kva (KiloVoltAmpère) : Unité de mesure de la puissance. kw (Kilo Watt) : Unité de Puissance Active instantanée. kwh (KiloWattHeure) : Unité de mesure de la consommation d électricité correspondant à la quantité d énergie consommée par un appareil de puissance 1 kw (1 KiloWatt = 1000 Watts) fonctionnant pendant une heure. Puissance souscrite : Se mesure en kva. Plus la puissance souscrite est élevée, plus il est possible de faire fonctionner des appareils en même temps.

électronique du tarif bleu

électronique du tarif bleu Le compteur MONOphasé électronique du tarif bleu Qu est- ce que le compteur Electrique? Destiné à mesurer les consommations, il possède quelques avantages : Il vous précise le tarif choisi et la tarification

Plus en détail

Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111

Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111 9419-682-10/01.06 Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111 Gestionnaire d énergie pour 1 ou 2 zones de chauffage électrique avec fil pilote Sommaire Comment fonctionne votre Pilotec

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

Installation électrique du logement

Installation électrique du logement FICHE TECHNIQUE Installation électrique du logement 2 CONNAÎTRE > Courant électrique > Fourniture du courant, abonnement > Eléments constitutifs d une installation électrique d habitation > Compteur de

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

CALYBOX. *2701545_rev3* Guide d utilisation. Gestionnaire d'énergie

CALYBOX. *2701545_rev3* Guide d utilisation. Gestionnaire d'énergie Guide d utilisation CALYBOX Gestionnaire d'énergie CALYBOX 320-2 zones domotique pour PAC ou PRE CALYBOX 330-3 zones domotique pour PAC ou PRE DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com

Plus en détail

Unités de mesure de l énergie Septembre 2009

Unités de mesure de l énergie Septembre 2009 Unités de mesure de l énergie Septembre 2009 Lorsque l on parle d installation en Energies Renouvelables on entend parler d unités de mesure telles que les Volts, les Ampères, les kilovolts-ampères, les

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

Chap3 Puissance et énergie électrique.

Chap3 Puissance et énergie électrique. Chap3 Puissance et énergie électrique. Items Connaissances Acquis Puissance nominale d un appareil. Unité de puissance du Système international (SI). Ordres de grandeur de puissances électriques domestiques.

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : Vous disposez des 4 appareils électriques suivants : 1 radiateur de puissance P R = 1000 W. 2 lampes halogènes de puissances P L = 500

Plus en détail

Compteurs monophasés L16C6

Compteurs monophasés L16C6 er Guide Utilisateur final Compteurs monophasés L16C6 H71 0262 0498. - 1/27 // fr /. Evolution du document INDICE COMM. MODIFICATIONS SUCCESSIVES DATE - DDI 08086 Introduction 2008-05-23 H71 0262 0498.

Plus en détail

Mode d emploi du kit de mesure

Mode d emploi du kit de mesure Conseil en maîtrise de l énergie et énergies renouvelables Mode d emploi du kit de mesure Présentation Dans le cadre du défi «Familles à Energie positive», ce kit est remis au capitaine de chaque équipe.

Plus en détail

la comparaison des ampoules

la comparaison des ampoules description la comparaison des ampoules 6 e année, Sciences et technologie Source : Adapté de TDSB, Heat in the Environment Au cours de cette activité d apprentissage, les élèves exploreront leur utilisation

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

SOMMAIRE 1 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT...1 2 UTILISATION DE L'ACCUMULATEUR...2 3 RACCORDEMENTS ELECTRIQUES...3 3.3 BORNIER DE RACCORDEMENT...

SOMMAIRE 1 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT...1 2 UTILISATION DE L'ACCUMULATEUR...2 3 RACCORDEMENTS ELECTRIQUES...3 3.3 BORNIER DE RACCORDEMENT... SOMMAIRE 1 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT...1 2 UTILISATION DE L'ACCUMULATEUR...2 3 RACCORDEMENTS ECTRIQUES...3 3.1 RECOMMANDATIONS (à lire attentivement)...3 3.2 SECTION DES CABS ET CALIBRAGE DES DISJONCTEURS...3

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : 1) Observer les plaquettes d appareils électriques suivantes et relever les indications utiles pour un utilisateur quelconque : Four électrique

Plus en détail

TYDOM 800. Guide d'utilisation. Centrale habitat. Réf. : 6700022. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.

TYDOM 800. Guide d'utilisation. Centrale habitat. Réf. : 6700022. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore. TYDOM 800 Centrale habitat Réf. : 6700022 DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com Appareil conforme aux exigences des directives : CEE 89/336 (Compatibilité ElectroMagnétique)

Plus en détail

Quelques infos pour commencer

Quelques infos pour commencer Le mode d emploi des appareils de mesure Quelques infos pour commencer Cette lettre d information est le mode d emploi des différents appareils de mesures mis à disposition dans le cadre du défi. Votre

Plus en détail

La gestion d énergie. Dossier technique

La gestion d énergie. Dossier technique La gestion d énergie Dossier technique ATLANTIC, CONSCIENT DES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ACTUELS, PROPOSE DES SOLUTIONS QUI VOUS GARANTISSENT UN RÉEL CONFORT THERMIQUE TOUT EN PRÉSERVANT L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir que : o Le watt (W) est l unité de puissance o Le joule (J) est l unité de l énergie o L intensité du courant électrique

Plus en détail

Chaleur et confort sans gaspillage

Chaleur et confort sans gaspillage Chaleur et confort sans gaspillage ++ Régulation et programmation pilotent le chauffage. Sous leur contrôle, celui-ci fournit la bonne température quand il faut et où il faut, de façon constante et sans

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail

Un compteur à budget est composé d un compteur et d un boîtier appelé PayGuard (PG). Afin de délivrer de l énergie, le PayGuard a besoin d argent.

Un compteur à budget est composé d un compteur et d un boîtier appelé PayGuard (PG). Afin de délivrer de l énergie, le PayGuard a besoin d argent. 1. Qu est-ce qu un compteur à budget? Un compteur à budget est composé d un compteur et d un boîtier appelé PayGuard (PG). Afin de délivrer de l énergie, le PayGuard a besoin d argent. 2. Comment fonctionne

Plus en détail

Contrôle de l utilisation de l énergie électrique Maison 8 pièces, chauffage électrique

Contrôle de l utilisation de l énergie électrique Maison 8 pièces, chauffage électrique Contrôle de l utilisation de l énergie électrique Maison 8 pièces, chauffage électrique Après l isolation de la maison, l ECS solaire, la production photovoltaïque, la ventilation double flux, le split

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude Astuces pour! dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude 2 >>> ÉDITO électricité est une énergie indispensable dans nos logements, L que ce soit pour le chauffage, l éclairage, la production

Plus en détail

MINOR 11. *2701444_rev.6* Guide d installation et d utilisation MINOR 11. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.

MINOR 11. *2701444_rev.6* Guide d installation et d utilisation MINOR 11. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore. Guide d installation et d utilisation MINOR 11 6151042 MINOR 11 DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com Appareil conforme aux exigences des directives : 2004/108/CE (Compatibilité

Plus en détail

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Chaudières à basse température, individuelles ou collectives Les chaudières basse température ne sont plus éligibles au dispositif du crédit

Plus en détail

Guide du client. La Bi-énergie résidentielle

Guide du client. La Bi-énergie résidentielle Guide du client La Bi-énergie résidentielle Qu est ce qu un système de chauffage bi-énergie? C est un système de chauffage qui a recours à deux sources d énergie : l électricité comme source principale

Plus en détail

La chaleur du bien être à tarif réduit

La chaleur du bien être à tarif réduit La chaleur du bien être à tarif réduit Appareils de chauffage électrique à accumulation de chaleur Description Utilisation Installation Modèles: 3700, 4700, 5700, 6700 3800, 4800, 5800 3600, 4600, 5600,

Plus en détail

TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques

TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques PAGE 1 TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques Option Base Code tarif. variante Réglage Abonnement Prix de l'énergie Puissance Souscrite disjoncteur annuel ( ch ) PS

Plus en détail

Comportement de LA MAISON PASSIVE. Etude menée d octobre 2012 à septembre 2013 sur la Maison Passive située à Arcangues

Comportement de LA MAISON PASSIVE. Etude menée d octobre 2012 à septembre 2013 sur la Maison Passive située à Arcangues Comportement de LA MAISON PASSIVE Etude menée d octobre 2012 à septembre 2013 sur la Maison Passive située à Arcangues Sommaire Le contexte..... p.2 Consommations d énergies au cours d une année... p.3

Plus en détail

Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser

Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser PLAN Séquence 1 : comprendre les mots et concepts Séquence 2 : appréhender les enjeux Séquence 3 : maîtriser sa consommation SEQUENCE 1 : où on définit les

Plus en détail

Installation de l appareil et Bon de garantie A lire attentivement avant toute opération et à conserver

Installation de l appareil et Bon de garantie A lire attentivement avant toute opération et à conserver Calidou Plus Notice d installation Installation de l appareil et Bon de garantie A lire attentivement avant toute opération et à conserver En raison de l évolution de la technique, la société Noirot se

Plus en détail

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation.

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. Ils doivent être régulés par un dispositif électronique intégré performant, ils

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

Votre distributeur ERDF RÉGION NORMANDIE VOUS ACCOMPAGNE. Et l électricité vient à vous

Votre distributeur ERDF RÉGION NORMANDIE VOUS ACCOMPAGNE. Et l électricité vient à vous Votre distributeur ERDF RÉGION NORMANDIE VOUS ACCOMPAGNE Et l électricité vient à vous EDITORIAL Cher Client, Chère Cliente, ERDF, en tant qu entreprise de service public, souhaite vous accompagner au

Plus en détail

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE G U I D E VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE SICAE Une réduction d'impôts peut être obtenue (sous certaines conditions) lors du remplacement de votre chauffe-eau électrique. Renseignez-vous auprès du Centre des

Plus en détail

Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur

Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur NOUVEAU Jusqu à 40 % d économies! Radiateur à accumulation dynamique Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur et d 1 des 4 Kits au choix. = Complet Pratique

Plus en détail

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Principaux symboles d appareils thermiques utilisés pour différents schémas Page 1/11 I) Les radiateurs

Plus en détail

Atelier. Outils de mesure et de diagnostic. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr

Atelier. Outils de mesure et de diagnostic. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr Atelier Outils de mesure et de diagnostic Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr Sommaire Comment mesurer et diagnostiquer : 1) La qualité de l air intérieur

Plus en détail

COMPTEURS MONOPHASES ELECTRONIQUES DU TARIF BLEU

COMPTEURS MONOPHASES ELECTRONIQUES DU TARIF BLEU Document technique COMPTEURS MONOPHASES ELECTRONIQUES DU TARIF BLEU 1 - Assemblage d un compteur mono 2 - Encombrement d un compteur mono 3 - Documentation technique H 1 0262 6025 a - 1/60 // fr /. Document

Plus en détail

FideloConso. à votre écoute! 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita

FideloConso. à votre écoute! 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller FideloConso 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 15 Vous avez des questions? Adressez-nous

Plus en détail

Gestionnaires d énergie 1 à 2 zones pour chauffage électrique Fil Pilote

Gestionnaires d énergie 1 à 2 zones pour chauffage électrique Fil Pilote 1 à 2 zones pour chauffage électrique Fil Pilote CALYBOX 10/20/110/120/120 WT - Simples d'utilisation - Possibilité de verrouiller les programmes - Design 1 ou 2 zones de programmation journalière ou hebdomadaire

Plus en détail

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système Description du système En cas de combinaison de systèmes de chauffage par le sol et par radiateurs, les températures nécessaires pour le chauffage par le sol sont généralement plus faibles que celles nécessaires

Plus en détail

Mini-Projet : choix d une version tarifaire pour son contrat d électricité en fonction de la recharge de son véhicule électrique

Mini-Projet : choix d une version tarifaire pour son contrat d électricité en fonction de la recharge de son véhicule électrique LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD Spécialité Energie et Environnement Mini-Projet : choix d une version tarifaire pour son contrat d électricité en fonction de la recharge de son véhicule électrique Thème

Plus en détail

Trucs & astuces. pour bien vivre votre régulation de chauffage. Robinets thermostatiques Robinet thermostatique programmable. Thermostats d'ambiance

Trucs & astuces. pour bien vivre votre régulation de chauffage. Robinets thermostatiques Robinet thermostatique programmable. Thermostats d'ambiance Trucs & astuces pour bien vivre votre régulation de chauffage Robinets thermostatiques Robinet thermostatique programmable Thermostats d'ambiance un guide signé Danfoss Vous trouverez dans ce manuel, de

Plus en détail

Eau chaude sanitaire

Eau chaude sanitaire 4 rue du maréchal FOCH, 68 460 LUTTERBACH 03 89 50 06 20 ou eie68@alteralsace.org La lettre d information d Alter Alsace Energies dans le cadre du défi des familles éco-engagées : N 8 Janvier 2013 Eau

Plus en détail

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance.

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. www.myesmart.com Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. «Facile la vie à la maison!» Pour un habitat durable et connecté Et si votre habitat

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail

Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité. Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible.

Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité. Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible. lavage clim Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité économie confort Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible. froid veille éclairage +3 10 En 10 ans

Plus en détail

Etude des Consommations Electriques et Mesures de Températures dans les bureaux d AMOES

Etude des Consommations Electriques et Mesures de Températures dans les bureaux d AMOES Etude des Consommations Electriques et Mesures de Températures dans les bureaux d AMOES 22/04/2011 AMOES Vincent Laniesse - SOMMAIRE - 1. Objectifs... 2 2. Description des bureaux... 2 3. Métrologie mise

Plus en détail

Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP

Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES - UNICO INVERTER - Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP Capacité de refroidissement (1) (min/moyen/max) kw 1.4/2.3/2.7 1.4/2.3/2.7

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La tension alternative

Physique, chapitre 8 : La tension alternative Physique, chapitre 8 : La tension alternative 1. La tension alternative 1.1 Différence entre une tension continue et une tension alternative Une tension est dite continue quand sa valeur ne change pas.

Plus en détail

FideloConso. Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller. FideloConso. www.gdfsuez-dolcevita.

FideloConso. Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller. FideloConso. www.gdfsuez-dolcevita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller FideloConso 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fi xe) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 15 Vous avez des questions? Adressez-nous

Plus en détail

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr.

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr. AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr 70 HRC modulante haute température 70 C é néficiez 15% de Le chauffage garanti même par grands froids! ou que t d e tr a énéficiez va u x 23%

Plus en détail

Mode d'emploi. ECO - DEVICES Mode d emploi - Copyright 2013 GCE.ELECTRONICS www.gce-electronics.com

Mode d'emploi. ECO - DEVICES Mode d emploi - Copyright 2013 GCE.ELECTRONICS www.gce-electronics.com Mode d'emploi Caractéristiques: 2 Entrées télé-information (Compteur électronique) pour le suivi de la consommation et production d'électricité. 2 compteurs d'impulsions par mise à la masse (Suivi consommation

Plus en détail

EC450 / EC453. notice d instructions

EC450 / EC453. notice d instructions EC450 / EC453 notice d instructions EC450 / EC453 Guide de l installateur p. 4 Guide de l utilisateur p. 64 2 3 Guide de l installateur Présentation du système et composants système...6 Présentation du

Plus en détail

DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON

DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON DJS France ZI Les Chanoux 62 rue Louis Ampère 93330 Neuilly-sur-Marne Tel: 01 48

Plus en détail

Mémento de schémas électriques 2

Mémento de schémas électriques 2 COUV Les cahiers du bricolage : Mémento de schémas électriques 2 Version ebook - livre électronique 2005 David Fedullo, Thierry Gallauziaux Tous droits réservés - Reproduction, adaptation, traduction interdite

Plus en détail

LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD. Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier.

LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD. Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier. BTS ÉLECTROTECHNIQUE LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD Choix d un tarif en vue de l implantation d une borne de recharge chez un particulier. BTS Electrotechnique Thème 8 : la gestion des coûts THEME 8 :

Plus en détail

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers Economiser l énergie au quotidien Le Guichet de l énergie de Verviers le guichet de l énergie Economies d énergie Conseils gratuits Isolation Chauffage et régulation Eau chaude sanitaire Energies renouvelables

Plus en détail

TP N 5 EDF, compteur

TP N 5 EDF, compteur Données : Fichiers nécessaires pour le TP : http://tof225391.free.fr/forum (Entraide Index du Forum Electrotechnique 2AE Fichiers nécessaires pour les TP série 4 TP5 ). Présentation de la maison : Schéma

Plus en détail

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama 80.04 INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE CONSEIL Castorama Memo page 2&3 L alimentation electrique page 4&5 Emplacement et branchement pages 6 Fixation et entretien pages 7 page 1/7 MEMO Ce mémo vous permet

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE.

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

quelles améliorations possibles?

quelles améliorations possibles? Fiche 1 - Définitions et principes Le chauffage électrique en quelques chiffres. 1,5 fois plus cher : le coût d exploitation du chauffage électrique est 1,5 fois plus élevé que celui du chauffage gaz naturel

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

(*) SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? 3/10/2014 U R E. POURQUOI se poser la question? Que faire?

(*) SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? 3/10/2014 U R E. POURQUOI se poser la question? Que faire? SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? Soirée d information 23 septembre 2014 Guides Énergie Neupré U R E UTILISATION RATIONNELLE (*) DES ÉNERGIES 1 * Démarche qui consiste à consommer moins d énergie

Plus en détail

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR Module de fonction SM10 Module solaire pour EMS Instructions de service FR Sommaire 1 Sécurité.......................................3 1.1 Remarque...................................3 1.2 Utilisation conforme.............................3

Plus en détail

NOS SERVICES SUR LES BIENS D EQUIPEMENT DE LA MAISON

NOS SERVICES SUR LES BIENS D EQUIPEMENT DE LA MAISON NOS SERVICES SUR LES BIENS D EQUIPEMENT DE LA MAISON 1 La Garantie Remplacement à Neuf (GRN) 2 Quels produits concernés? Catégorie 2 ans 3 ans 5 ans Informatique X X Produits Nomades X X Image & Son X

Plus en détail

La compensation de l énergie réactive

La compensation de l énergie réactive S N 16 - Novembre 2006 p.1 Présentation p.2 L énergie réactive : définitions et rappels essentiels p.4 La compensation de l énergie réactive p.5 L approche fonctionnelle p.6 La problématique de l énergie

Plus en détail

NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED

NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED Ce manuel contient les éléments suivants : 1-01-16-003 Déballage et assemblage du convoyeur 2-01-16-004 Dessin d assemblage 3-01-16-005 Dessin de convoyage du tapis 4-01-16-006

Plus en détail

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50 A DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 INFORMATIONS GENERALES N de rapport

Plus en détail

serveur domovea TJA450

serveur domovea TJA450 serveur domovea TJA450 FR tebis serveur domovea 2 SOMMAIRE I. L ARCHITECTURE DE COMPTAGE... 4 1. Les objets utilisés pour le comptage...4 2. Les produits Hager proposant une fonction comptage...5 II. CONFIGURATION

Plus en détail

PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE TP d électricité Rédigé par JF Déjean page 1/6 PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Programme : B.O n 10 du 15-10-1998 Chapitre : Électricité et vie quotidienne. Contenu : Paragraphe B 2-3 : Installations électriques

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ DE L AEL

RAPPORT D ACTIVITÉ DE L AEL Eco Carnot Voir plus beau avec Eco Carnot! RAPPORT D ACTIVITÉ DE L AEL ANNÉE 2013-2014 BILLET Maxence CARLETTO Sylvain CHARRIER Benjamin COMBE Benoît LACONDEMINE Antoine UROS Emmanuel VAGINAY Thomas VERISSEL

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

TYBOX PAC. *2701729_rev2* Guide d installation. Thermostat programmable pour pompe à chaleur

TYBOX PAC. *2701729_rev2* Guide d installation. Thermostat programmable pour pompe à chaleur Guide d installation TYBOX PAC Thermostat programmable pour pompe à chaleur TYBOX DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com Appareil conforme aux exigences des directives

Plus en détail

Environnement Pour un cadre de vie agréable et respectueux de l environnement

Environnement Pour un cadre de vie agréable et respectueux de l environnement Économies Les conseils pratiques pour dépenser moins chez soi et au bureau pour le même confort Environnement Pour un cadre de vie agréable et respectueux de l environnement Économiser sur sa facture d

Plus en détail

Économiser l Électricité

Économiser l Électricité Économiser l Électricité c est simple Document réalisé par l Agence Régionale Pour l Environnement Midi-Pyrénées Agence Régionale Pour l Environnement Midi-Pyrénées Observatoire Régional de l Énergie Midi-Pyrénées

Plus en détail

BEP/CAP SECTEUR 1 PARTIE MATHEMATIQUES

BEP/CAP SECTEUR 1 PARTIE MATHEMATIQUES BEP/CAP SECTEUR 1 Académie de Rouen session 2002 PARTIE MATHEMATIQUES Exercice 1 Partie A Julien va emménager seul dans un appartement de 70 m². Il doit souscrire à EDF une certaine puissance électrique

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

TARIF A5 OPTION BASE RECTO

TARIF A5 OPTION BASE RECTO TARIF A5 OPTION BASE RECTO 1- Numéro de facture : Mention du numéro de la présente facture (nécessaire pour toute demande d'explication) et de sa date d'édition. 2- Pour tout renseignement contacter :

Plus en détail

TP DOMOTIQUE. 01 avril 2012. Objectifs : Etre capable : Découvrir quelques possibilités domotiques.

TP DOMOTIQUE. 01 avril 2012. Objectifs : Etre capable : Découvrir quelques possibilités domotiques. Objectifs : 1 Etre capable : Découvrir quelques possibilités domotiques. Appréhender les technologies utilisées dans ce domaine. Comparer ces technologies en fonction des contraintes d installation. Simuler

Plus en détail

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits 1 Sommaire 1. Direct Energie - Présentation de l'enteprise 2. Aperçu du marché 3. L'essentiel sur l'électricité et le gaz

Plus en détail

Fiscalité des énergies renouvelables en Valais. Scc Fiscalité des énergies renouvelables en Valais 1

Fiscalité des énergies renouvelables en Valais. Scc Fiscalité des énergies renouvelables en Valais 1 Fiscalité des énergies renouvelables en Valais 1 INFORMATIONS GENERALES SERVICE CANTONAL DES CONTRIBUTIONS Nicolas Mathys Coordinateur de la formation et de l information Charte du SCC Charte SCC Respect

Plus en détail

TP : Une résistance pour se chauffer?

TP : Une résistance pour se chauffer? TP : Une résistance pour se chauffer? Document extrait d un site Internet : L'effet Joule est un mode de production de chaleur qui se produit lors du passage du courant électrique dans un conducteur présentant

Plus en détail

GVS C 28-1HN / GVM C 26-1HN / GVM C 30-1HN 6 720 610 956-00.2O. Notice d emploi Chaudière gaz à condensation

GVS C 28-1HN / GVM C 26-1HN / GVM C 30-1HN 6 720 610 956-00.2O. Notice d emploi Chaudière gaz à condensation GVS C 28-1HN / GVM C 26-1HN / GVM C 30-1HN 6 720 610 956-00.2O Notice d emploi Chaudière gaz à condensation Modèles et brevets déposés Réf. : OSW Table des matières Table des matières Mesures de sécurité

Plus en détail

Votre automate GSM fiable et discret

Votre automate GSM fiable et discret Installation facile, programmation rapide! Votre automate GSM fiable et discret GD-04 est un automate GSM. Il envoie des SMS, appelle, met en marche, arrête, surveille. Il ne sait pas parler mais pourtant

Plus en détail

Chaudières électriques MURALES

Chaudières électriques MURALES Chaudières électriques MURALES Séries SCAV DCSV EXT 612 TYPE N PUISSANCE TENSION SECTION DES CONDUCTEURS MODULATION N o t i c e d i n s t a l l a t i o n e t d e m i s e e n s e r v i c e Le spécialiste

Plus en détail

U N E N O U V E L L E P E R S P E C T I V E D E G E S T I O N D E V O T R E H Ô T E L

U N E N O U V E L L E P E R S P E C T I V E D E G E S T I O N D E V O T R E H Ô T E L La gestion intelligente de l'énergie U N E N O U V E L L E P E R S P E C T I V E D E G E S T I O N D E V O T R E H Ô T E L A m é l i o r e z l e c o n f o r t d e v o s c l i e n t s t o u t e n r é d

Plus en détail

ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE

ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE PILOTAGE À DISTANCE Je commande mes volets, mes éclairages, mon alarme et mon chauffage à distance PILOTAGE CHAUFFAGE Je fais des économies sur le poste chauffage

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (irve) recueil pratique éditorial Ce recueil a été rédigé par les professionnels de la filière électrique, pour aider les installateurs à proposer

Plus en détail

GLEIZE ENERGIE SERVICE

GLEIZE ENERGIE SERVICE GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 1 sur 17 #/ -#0/.1# 2 1# 11 - " 1 GLEIZE ENERGIE SERVICE -1 " " #/ / &3 %$". 1! "#$$ %" & "# '%# () *+, -". GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 2 sur 17 SOMMAIRE 1. Introduction - Rappel...

Plus en détail

des économies d énergie

des économies d énergie Apprendre à faire des économies d énergie dans son logement Parlons-en! Économies d eau et d énergie dans l habitat = amélioration du pouvoir d achat À la maison, tous les gestes ont un impact sur notre

Plus en détail