BILAN THERMIQUE ET EXECUTION PLANCHER CHAUFFANT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN THERMIQUE ET EXECUTION PLANCHER CHAUFFANT"

Transcription

1 S.A.R.L. IntiNéo Immeuble Le Forum - Avenue du Forum NARBONNE - M.Mme DURAND Olivier TOULOUSE, le 14/11/ , rue des Fontaines TOULOUSE Tel.: xx xx xx BILAN THERMIQUE ET EXECUTION PLANCHER CHAUFFANT Référence dossier: PC1523 Cette présente étude ne contrôle en aucun cas le respect des réglementations thermiques. Elle est réalisée uniquement dans le but de dimensionner le système de chauffage. Elle est réalisée en fonction des données fournies par le client. Logiciel de calcul des déperditions: THERMWIN (PERRENOUD) Logiciel de calcul de plancher chauffant: ROTH

2 Immeuble le Forum - Avenue du Forum NARBONNE FICHE DE RENSEIGNEMENTS POUR EXECUTION PLANCHER CHAUFFANT Nom: DURAND Olivier Adresse: 36, rue des Fontaines TOULOUSE Tel.: xx xx xx Fax.: Date du permis de construire: 2008 Altitude: Chantier: Adresse: TOULOUSE Tel.: Fax.: Composition murs extérieurs (Brique de 20, agglo,air, doublage LV, Monomur ): (Avec épaisseur de chaque élément) Crépi+Agglos de 20+Placomur extrudé Exemple: Composition murs donnant sur local non chauffé (Brique, agglo, doublage LV ): (Avec épaisseur de chaque élément) Exemple: Sur garage Idem que mur extérieur Composition plafonds (Placo, 240mm laine de verre, solive bois ): Exemple: Faux plafond Placo+240mm de laine de verre Composition plancher bas: (Spécifier sur vide sanitaire, terre plein,sous sol, chape liquide, chape traditionnelle, hourdis isolé ) Exemple: Sur vide sanitaire, hourdis polystyrène de 16 +Plaque à plot R=0.75 Avec chape anhydrite

3 Vitrage fenêtres (4/12/4, 4/16/4, Argon, Perméabilité, Th, PVC, ALU, BOIS ): (Ou données techniques du fabricant) PVC 4/16/4 battantes avec perméabilité A3 Vitrage baies (4/16/4, Argon, Perméabilité,Th, PVC, ALU ): (Ou données techniques du fabricant) PVC 4/16/4 coulissantes avec argon, perméabilité A3 Fenêtre de toit: (avec données techniques du fabricant) Portes d'entrée et porte donnant sur local non chauffé: (Spécifier le vitrage, BOIS, PVC, avec ou sans joint ) Bois avec joint et double vitrage VMC (Auto, Hygro ): Hygro Renseignements divers: P.S.: N'oubliez pas de nous joindre les plans avec les coupes. Une étude ne contrôle en aucun cas le respect des réglementations thermiques. Elle est réalisée uniquement dans le but de dimensionner le système de chauffage. Elle est réalisée en fonction des données fournies par le client.

4 INSTALLATION Energie: Gaz naturel Appareil de chauffage: Chaudière à condensation au sol Revêtements de sol des différentes pièces: Carrelage partour Emplacement de l'appareil de chauffage: Dans le garage Emplacement désiré du ou des collecteurs: Dans le placard chambre 1 Informations diverses: Monsieur: DURAND Olivier Fait à TOULOUSE Le 04/11/2009 P.S.: N'oubliez pas de spécifier sur le plan l'emplacement des éléments de cuisine, de SDB ainsi que la cheminée, l'insert ou l'escalier Une étude ne contrôle en aucun cas le respect des réglementations thermiques. Elle est réalisée uniquement dans le but de dimensionner le système de chauffage. Elle est réalisée en fonction des données fournies par le client.

5

6 COEFFICIENT U ou K DES MATERIAUX Murs extérieur et donnant sur local non chauffé: Désignation Epaisseur Lambda Résistance Proportion cm W/m. C m². C/W % Enduit mortier Agglo de Polystyrène extrudé Plâtre /hi+1/he 0.17 U ou K= 0,31 W/m². C Plafond Désignation Epaisseur Lambda Résistance Proportion cm W/m. C m². C/W % Plâtre Laine de verre /hi+1/he 0.18 U ou K= 0,215 W/m². C Plancher bas Désignation Epaisseur Lambda Résistance Proportion cm W/m. C m². C/W % Enduit plâtre Hourdis polyst Ravoirage Plaque PC PEL Chape anhydrite /hi+1/he 0.22 U ou K= 0,304 W/m². C Fenêtres et portes fenêtres Désignation Type Complément Chassis PVC Ouvrant Battant Vitrage 4/16/4 Perméabilité A3 U ou K= 2,8 W/m². C

7 Baies vitrées Désignation Type Complément Chassis PVC Ouvrant coulissant Vitrage 4/16/4 Argon Perméabilité A3 U ou K= 2,1 W/m². C Porte d'entrée Désignation Type Complément Chassis Vitrage Bois avec joint double U ou K= 2,1 W/m². C

8 SITUATION GEOGRAPHIQUE Caractéristique de base Département: Haute Garonne (31) Zone climatique: H2 Température de base -5 C Altitude 350 m Correction Température corrigé: -6 C

9 CALCULS DES DEPERDITIONS Cuisine T intérieure: 20 C Surface (m2): Volume (m3): Désignation N Vitrage K ou U ou k Surface ou Températu re Perméabilité Déperditions Longueur C m3/h Mur extérieur Vitrage Vitrage Mur extérieur Plancher Plafond Ponts therm T intérieure: 20 C Surface (m2): 48 Volume (m3): 120 Salon-Séjour Désignation N Vitrage K ou U ou k Surface ou Températu re Perméabilité Déperditions Longueur C m3/h Mur extérieur Vitrage Vitrage Mur extérieur Vitrage Vitrage Plancher Plafond Ponts therm

10 T intérieure: 22 C Surface (m2): Volume (m3): Salle de bains Désignation N Vitrage K ou U ou k Surface ou Températu re Perméabilité Déperditions Longueur C m3/h Mur extérieur Vitrage Plancher Plafond Ponts therm T intérieure: 20 C Surface (m2): Volume (m3): Chambre 1 Désignation N Vitrage K ou U ou k Surface ou Températu re Perméabilité Déperditions Longueur C m3/h Mur extérieur Vitrage Plancher Plafond Ponts therm T intérieure: 20 C Surface (m2): Volume (m3): Chambre 2 Désignation N Vitrage K ou U ou k Surface ou Températu re Perméabilité Déperditions Longueur C m3/h Mur extérieur Mur extérieur Vitrage Plancher Plafond Ponts therm

11 T intérieure: 18 C Surface (m2): 2.75 Volume (m3): 6.89 Toilettes Désignation N Vitrage K ou U ou k Surface ou Températu re Perméabilité Déperditions Longueur C m3/h Mur extérieur Vitrage Plancher Plafond Ponts therm T intérieure: 20 C Surface (m2): Volume (m3): Chambre 3 Désignation N Vitrage K ou U ou k Surface ou Températu re Perméabilité Déperditions Longueur C m3/h Mur extérieur Mur extérieur Vitrage Plancher Plafond Ponts therm T intérieure: 18 C Surface (m2): 7 Volume (m3): 17.5 Dégagement Désignation N Vitrage K ou U ou k Surface ou Températu re Perméabilité Déperditions Longueur C m3/h Plancher Plafond Ponts therm

12 RECAPITULATIF Surface totale: m2 Volume total: m3 Désignation Surface Temp. Int. Qi Qm/QM Déperditions Déperditions Déperditions Puissance à m2 C Ventilation Totales installer Cuisine / Salon-séjour Salle de bains Chambre Chambre Toilettes Chambre Dégagement Déperditions totales (w ) : 7400 Puissance à installer (w) : 8140 La puissance à installer est la valeur des déperditions totales majorée de 10%

13 EXECUTION PLANCHER CHAUFFANT

14 Les différentes étapes de la réalisation d une boucle de plancher chauffant pour un pas de 15 cm 10 cm 30 cm 15 cm

15 ROTH Licence ROTH FRANCE Système utilisé dans le local : M.DURAND Olivier Méthode : Européenne Modèle : Plancher A Gamme du tube : ROT - ROUGE Diamètre extérieur du tube : 16 mm Epaisseur du tube : 1.5 mm Rugosité du tube : mm Conductivité du tube : W/m.K Longueur des couronnes : Gamme de la dalle isolante : ROT - SYST EUROPLOT Dalle isolante : PEL 26 (14 DALLES PELLICUL) Epaisseur de la dalle : 26 mm Conductivité de la dalle : W/m.K Gamme du collecteur : ROT - ROTH 13x16 1" Kv ouvert : 1.30 Epaisseur de la chape : Conductivité du béton : 5.0 cm W/m.K M.DURAND Olivier - M.DURAND Olivier

16 ROTH Licence ROTH FRANCE Local : M.DURAND Olivier TDép : 40.0 C Collecteur : Collecteur n 1 Besoin total : 5267 W Puissance totale fournie : 5267 W Débit total : 395 l/h Hauteur manométrique : 2500 dapa Diamètre extérieur du tube : mm Circuit N 1 - Cuisine Surface : m² Temp. int. : 20 C Temp. local inf. : -5.0 C Résist. sol : m².k/w Résist. basse : m².k/w Dép. norm. : 913 W Dép. totales : 1422 W Apports plafond : 0 W Surf. utile : m² Temp. max. sol : 28 C Qdes : 41.5 W/m² Long. raccords : 2.60 m Longueur passages : 0.00 m Circuit de : m Réseau au pas de : Puis. haute totale : 913 W Déficit : 0 W q : 4.20 W/m².K Emission basse: 5.9 W/m² T. moyenne : C Vitesse : 0.14 m/s Temp. sortie : C PdC circuit : 311 dapa PdC rob. ouvert : 26 dapa PdC récupérée : 2189 dapa Débit : 65.8 l/h Kv : tours d'ouverture Circuit N 2 - Salon-Séjour (Boucle N 1) Surface : m² Temp. int. : 20 C Temp. local inf. : -5.0 C Résist. sol : m².k/w Résist. basse : m².k/w Dép. norm. : 2018 W Dép. totales : 3001 W Apports plafond : 0 W Surf. utile : m² Temp. max. sol : 28 C Qdes : 42.5 W/m² Long. raccords : m Longueur passages : 0.00 m Circuit de : m Réseau au pas de : Puis. haute totale : 646 W Déficit : 0 W q : 4.20 W/m².K Emission basse: 6.5 W/m² T. moyenne : C Vitesse : 0.11 m/s Temp. sortie : C PdC circuit : 182 dapa PdC rob. ouvert : 18 dapa PdC récupérée : 2318 dapa Débit : 54.9 l/h Kv : tours d'ouverture Circuit N 3 - Salon-Séjour (Boucle N 2) Surface : m² Temp. int. : 20 C Temp. local inf. : -5.0 C Résist. sol : m².k/w Résist. basse : m².k/w Dép. norm. : 2018 W Dép. totales : 3001 W Apports plafond : 0 W Surf. utile : m² Temp. max. sol : 28 C Qdes : 42.5 W/m² Long. raccords : 6.75 m Longueur passages : 2.40 m Circuit de : m Réseau au pas de : Puis. haute totale : 673 W Déficit : 0 W q : 4.20 W/m².K Emission basse: 6.4 W/m² T. moyenne : C Vitesse : 0.11 m/s Temp. sortie : C PdC circuit : 154 dapa PdC rob. ouvert : 16 dapa PdC récupérée : 2346 dapa Débit : 51.6 l/h Kv : tours d'ouverture M.DURAND Olivier - M.DURAND Olivier

17 ROTH Licence ROTH FRANCE Circuit N 4 - Salon-Séjour (Boucle N 3) Surface : m² Temp. int. : 20 C Temp. local inf. : -5.0 C Résist. sol : m².k/w Résist. basse : m².k/w Dép. norm. : 2018 W Dép. totales : 3001 W Apports plafond : 0 W Surf. utile : m² Temp. max. sol : 28 C Qdes : 42.5 W/m² Long. raccords : 4.06 m Longueur passages : 7.35 m Circuit de : m Réseau au pas de : Puis. haute totale : 699 W Déficit : 0 W q : 4.20 W/m².K Emission basse: 6.4 W/m² T. moyenne : C Vitesse : 0.10 m/s Temp. sortie : C PdC circuit : 124 dapa PdC rob. ouvert : 13 dapa PdC récupérée : 2376 dapa Débit : 47.7 l/h Kv : tours d'ouverture Circuit N 5 - Salle de bains Surface : m² Temp. int. : 22 C Temp. local inf. : -5.0 C Résist. sol : m².k/w Résist. basse : m².k/w Dép. norm. : 207 W Dép. totales : 446 W Apports plafond : 0 W Surf. utile : 9.50 m² Temp. max. sol : 28 C Qdes : 21.8 W/m² Long. raccords : 0.00 m Longueur passages : 0.00 m Circuit de : m Réseau au pas de : Puis. haute totale : 207 W Déficit : 0 W q : 5.23 W/m².K Emission basse: 5.0 W/m² T. moyenne : C Vitesse : 0.02 m/s Temp. sortie : C PdC circuit : 10 dapa PdC rob. ouvert : 1 dapa PdC récupérée : 2490 dapa Débit : 10.7 l/h Kv : tours d'ouverture Circuit N 6 - chambre 1 Surface : m² Temp. int. : 20 C Temp. local inf. : -5.0 C Résist. sol : m².k/w Résist. basse : m².k/w Dép. norm. : 573 W Dép. totales : 927 W Apports plafond : 0 W Surf. utile : m² Temp. max. sol : 28 C Qdes : 38.2 W/m² Long. raccords : 3.20 m Longueur passages : 7.00 m Circuit de : m Réseau au pas de : Puis. haute totale : 573 W Déficit : 0 W q : 4.20 W/m².K Emission basse: 6.0 W/m² T. moyenne : C Vitesse : 0.07 m/s Temp. sortie : C PdC circuit : 66 dapa PdC rob. ouvert : 7 dapa PdC récupérée : 2434 dapa Débit : 34.8 l/h Kv : tours d'ouverture Circuit N 7 - Chambre 2 Surface : m² Temp. int. : 20 C Temp. local inf. : -5.0 C Résist. sol : m².k/w Résist. basse : m².k/w Dép. norm. : 661 W Dép. totales : 899 W Apports plafond : 0 W Surf. utile : m² Temp. max. sol : 28 C Qdes : 56.8 W/m² Long. raccords : m Longueur passages : 0.00 m Circuit de : m Réseau au pas de : Puis. haute totale : 661 W Déficit : 0 W q : 5.23 W/m².K Emission basse: 8.6 W/m² T. moyenne : C Vitesse : 0.13 m/s Temp. sortie : C PdC circuit : 318 dapa PdC rob. ouvert : 24 dapa PdC récupérée : 2182 dapa Débit : 64.2 l/h Kv : tours d'ouverture M.DURAND Olivier - M.DURAND Olivier

18 ROTH Licence ROTH FRANCE Circuit N 8 - Chambre 3 Surface : m² Temp. int. : 20 C Temp. local inf. : -5.0 C Résist. sol : m².k/w Résist. basse : m².k/w Dép. norm. : 755 W Dép. totales : 1119 W Apports plafond : 0 W Surf. utile : m² Temp. max. sol : 28 C Qdes : 42.4 W/m² Long. raccords : m Longueur passages : 0.00 m Circuit de : m Réseau au pas de : Puis. haute totale : 755 W Déficit : 0 W q : 4.20 W/m².K Emission basse: 6.3 W/m² T. moyenne : C Vitesse : 0.14 m/s Temp. sortie : C PdC circuit : 299 dapa PdC rob. ouvert : 26 dapa PdC récupérée : 2201 dapa Débit : 65.9 l/h Kv : tours d'ouverture Circuit N 9 - WC Surface : 2.75 m² Temp. int. : 18 C Temp. local inf. : -5.0 C Résist. sol : m².k/w Résist. basse : m².k/w Dép. norm. : 118 W Dép. totales : 170 W Apports plafond : 0 W Surf. utile : 2.75 m² Temp. max. sol : 28 C Qdes : 43.0 W/m² Long. raccords : 0.00 m Longueur passages : 8.30 m Circuit de : Réseau au pas de : Puis. haute totale : Déficit : q : Emission basse: T. moyenne : Vitesse : Temp. sortie : PdC circuit : PdC rob. ouvert : PdC récupérée : Débit : Kv : tours d'ouverture Circuit N 10 - DGT Surface : 7.00 m² Temp. int. : 18 C Temp. local inf. : -5.0 C Résist. sol : m².k/w Résist. basse : m².k/w Dép. norm. : 23 W Dép. totales : 155 W Apports plafond : 0 W Surf. utile : 7.00 m² Temp. max. sol : 28 C Qdes : 3.3 W/m² Long. raccords : 0.00 m Longueur passages : m Circuit de : Réseau au pas de : Puis. haute totale : Déficit : q : Emission basse: T. moyenne : Vitesse : Temp. sortie : PdC circuit : PdC rob. ouvert : PdC récupérée : Débit : Kv : tours d'ouverture M.DURAND Olivier - M.DURAND Olivier

19 ROTH Licence ROTH FRANCE No Collecteur - Pièce Surface RSol Cir. Pas SCor Besoin Déficit Chute LCirc. Debit m² m².k/w cm m² W W C m l/h 1 Collecteur n 1 2 Cuisine Salon-Séjour Salle de bains chambre Chambre Chambre WC DGT M.DURAND Olivier - M.DURAND Olivier

20 ROTH Licence ROTH FRANCE Impression des découpes pour le local : M.DURAND Olivier No Couronne Long. Découpe Collecteur Pièce Circuit Long. N N N m 1 Collecteur n 1 Chambre m 2 2 Collecteur n 1 Cuisine 1 91 m m 1 Collecteur n 1 Chambre m 4 2 Collecteur n 1 Salon-Séjour 1 73 m 5 3 Collecteur n 1 Salon-Séjour 2 68 m m 1 Collecteur n 1 Salon-Séjour 3 63 m 7 2 Collecteur n 1 Salle de bains 1 58 m 8 3 Collecteur n 1 chambre m M.DURAND Olivier - M.DURAND Olivier

21 !

ANNEXES. Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé. Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais

ANNEXES. Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé. Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais Troisième session ANNEXES 2 octobre 2009 SOMMAIRE Annexe 1 - Evolution

Plus en détail

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE Ecole des Métiers de l Environnement Campus de Ker Lann Rennes 35170 BRUZ Tél. : 02.99.05.88.00./ Fax. : 02.99.05.88.09. http://www.ecole-eme.com Auteurs : BOTREL Yohann Section : DEPS EREE DESGRANGES

Plus en détail

Fiche d Information - Étude Thermique

Fiche d Information - Étude Thermique Fiche d Information - Étude Thermique 7, Grande Rue 84370 BEDARRIDES Tél. : 04.90.22.85.30 Fax : 04.90.22.85.31 e-mail : new-tec@orange.fr Site : www.new-tec.fr Références constructeur ou code avantage

Plus en détail

EVOLIA 2/90 Classique

EVOLIA 2/90 Classique Maison individuelle en ossature bois EVOLIA 2/90 Classique «Descriptif sommaire des prestations» Maison de type «RT 2012 Sup» Surface habitable : 88,6m2 Surface utile : 98,73 m2 * Document non contractuel

Plus en détail

Calculs Thermiques Réglementaires RT2005

Calculs Thermiques Réglementaires RT2005 Calculs Thermiques Réglementaires RT2005 Construction d une maison individuelle 44860 SAINT AIGNAN GRANDLIEU Maîtrise d ouvrage: M. BOURGEOIS et Mme BUPTO 18 avenue Jacques Auneau 44300 NANTES Téléphone

Plus en détail

PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET

PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET 1 - SITUATION Le projet est situé en périphérie de la commune de Villeurbanne, 12 rue Jules Guesde. Il s agit d une réhabilitation d une maison de l après guerre.

Plus en détail

Etude Thermique. SCI LES JARDINS DE PEYROLLES (VILLA C) Lieu dit Saint Roch 13860 PEYROLLES

Etude Thermique. SCI LES JARDINS DE PEYROLLES (VILLA C) Lieu dit Saint Roch 13860 PEYROLLES 11/5556 Etude Thermique Calculs réglementaires RT 2005 Construction de maisons individuelles propriété de SCI LES JARDINS DE PEYROLLES (VILLA C) Lieu dit Saint Roch 13860 PEYROLLES Nombre de logements

Plus en détail

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E BBC-EXPERTISE Expert en Rénovation Enérgétique Certifié 1 Présentation Prestations [BBC-EXPERTISE] CHANGEMENT DE DESTINATION

Plus en détail

SYNTHESE ETUDE THERMIQUE RT 2012

SYNTHESE ETUDE THERMIQUE RT 2012 SYNTHESE ETUDE THERMIQUE RT 2012 MAITRE D OUVRAGE CHB - COOP HABITAT BOURGOGNE 69 Avenue Boucicaut 71100 CHALON SUR SAÔNE Tél : 03 85 46 16 63 - Fax : 03 85 46 55 32 ARCHITECTE NAOS ATELIER D ARCHITECTURE

Plus en détail

La règlementation révolutionne le bâtiment

La règlementation révolutionne le bâtiment 6 SYSTÈME SYSTÈME 8 - La règlementation révolutionne le bâtiment 9 - CERTITHERM, un label de qualité 10 - Système 12 - Étude thermique complète 14 - Fiche de renseignements 15 - Fiche complémentaire pour

Plus en détail

TD de thermique de l habitat 1

TD de thermique de l habitat 1 TD de thermique de l habitat 1 - Td 3-1 Etude des déperditions d un pavillon F3 On étudie le pavillon F3, situé à Blois (41) dont le plan de masse est donné ci-dessous. La ventilation de ce pavillon est

Plus en détail

18 Logements S.L.H. à Ludres CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH 2014 RT 2012

18 Logements S.L.H. à Ludres CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH 2014 RT 2012 Visual TTH 2014-26/11/2015 18 Logements S.L.H. à Ludres CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC Visual TTH 2014 RT 2012 Conditions générales des calculs : - Date du dépôt du Permis de construire : 10/07/2015

Plus en détail

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE 30/06/2011 CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE NOTICE EXPLICATIVE Page 1 I. QUE SIGNIFIE LA NORME BBC & RT 2020? A. Qu est-ce qu une Maison BBC? Pour obtenir le Label BCC, Effinergie a

Plus en détail

«Règles de l Art Grenelle Environnement 2012»

«Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» OPÉRATION N 229 FICHE OPÉRATION PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT DES PROFESSIONNELS «Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» Ce programme est une application du Grenelle Environnement. Il vise à revoir

Plus en détail

Rénovation en maison individuelle : le mix énergétique une solution efficace et abordable?

Rénovation en maison individuelle : le mix énergétique une solution efficace et abordable? Rénovation en maison individuelle : le mix énergétique une solution efficace et abordable? Mardi 7 février 2012 / 10H45-11H45 Maurice DI GIUSTO Président UNA CPC de la CAPEB Jean-Denis HASSENBOELHER Technicien

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres

Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres Enveloppe du bâtiment Isolation et fenêtres Francine Wegmueller 30 mai 2012 Table des matières Du dossier de mise à l enquête au chantier Exemples Coefficients U Ponts thermiques Pare-vapeur Etanchéité

Plus en détail

REUNION OPHIS DU 20 MAI 2014 LA RT 2012 TOUT ELECTRIQUE

REUNION OPHIS DU 20 MAI 2014 LA RT 2012 TOUT ELECTRIQUE REUNION OPHIS DU 20 MAI 2014 LA RT 2012 TOUT ELECTRIQUE SOMMAIRE 1 / PRESENTATION 2 / CONTEXTE 3 / SYNTHESE DES DIFFERENTS CALCULS 4 / REPERCUTION DES MODIFICATIONS SUR LE PRIX DE LA CONSTRUCTION 5 / CONCLUSIONS

Plus en détail

Réduire la précarité énergétique dans les logements anciens Action auprès des ménages 7 décembre 2009 Paris

Réduire la précarité énergétique dans les logements anciens Action auprès des ménages 7 décembre 2009 Paris Réduire la précarité énergétique dans les logements anciens Action auprès des ménages 7 décembre 2009 Paris Action PACT de réduction de la précarité énergétique des ménages modestes dans les logements

Plus en détail

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6 Tél. : 09 81 06 36 97 Fax : 09 81 70 75 67 L «e-home» 5 rue de l ile aux plaisirs 89000 AUXERRE Mail : info@abamo.fr Site : www.abamo.fr Pour votre projet durable. Table des matières PARTIE ADMINISTRATIVE

Plus en détail

CONFECTION DE CUISINE

CONFECTION DE CUISINE CONFECTION DE CUISINE réalisation d'une cuisine en 1983 première cuisine : confection des meubles, carrelage du sol faïence des murs électricité mise en place des appareils 1 réalisation d'une nouvelle

Plus en détail

Le Kubismo Résidence de 14 logements Angle Jean Crespon / Bd Pompidou

Le Kubismo Résidence de 14 logements Angle Jean Crespon / Bd Pompidou Le Kubismo Résidence de 14 logements Angle Jean Crespon / Bd Pompidou 30000 NÎMES NOTICE DESCRIPTIVE Descriptif sommaire Immeuble BBC de 5 étages comprenant 14 appartements 5 P2 et 8P3. et 1 P4 Parking

Plus en détail

Questionnaire MVE Maison Individuelle et Appartement Collectif

Questionnaire MVE Maison Individuelle et Appartement Collectif Date de RdV :... / / Lieu de RdV : Initiales du CIE :. Questionnaire MVE Maison Individuelle et Appartement Collectif Afin de rendre le conseil en énergie constructif, nous avons besoin d un maximum de

Plus en détail

Immeuble collectif Ne dispense pas d une étude thermique réglementaire

Immeuble collectif Ne dispense pas d une étude thermique réglementaire 6/24 639 m² ITE R+2 SHAB OUEST Compacité=0,61 DESCRIPTION GENERALE BATI + SYSTEME Système constructif H2c Architecture : R+2 N Lgts : 12 Système de chauffage : Effet Joule Situation : H2c SHON RT : 869

Plus en détail

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville Bâtiments Matériaux Opérations Installations Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville B ÂTIMENTS Soucieux de réaliser une habitation thermiquement performante, des propriétaires

Plus en détail

Eco Bric Thermo Bric G7

Eco Bric Thermo Bric G7 Eco Bric Briques traditionnelles Les briques à perforations horizontales peuvent être utilisées pour un grand nombre d usages comme les maisons individuelles, villages, maisons de retraite, écoles, établissements

Plus en détail

«Promotion Grimisuat» document non-contractuel A

«Promotion Grimisuat» document non-contractuel A A Façade sud Façade ouest Façade est Façade nord Rez-de-chaussée Etage Descriptif de construction: bâtiment et garage «Promotion Grimisuat» 1. GROS-ŒUVRE Rez inférieur (chambres) - fondation par radier

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE INFRASTRUCTURE ET FONDATIONS - Les fondations seront renforcées si nécessaire suivant l étude de l ingénieur structure

Plus en détail

RAPPORT ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT2012

RAPPORT ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT2012 THALEM INGENIERIE Centre d affaires Cicéa Rue du Courtil Bât 5 35170 BRUZ Tél. : 02 99 05 30 10 - fax. : 02 99 05 30 15 Page : 1 / 29 RAPPORT ETUDE THERMIQUE Construction de 3 maisons individuelles ~ Lanrodec

Plus en détail

Justification globale

Justification globale Logiciel Lesosai v.5.7 (build 356) Education (exp: 28.8.26) Logiciel appartenant à Cours de Nicolas Morel BFE/ENFK-Zert.-Nr.742 imprimé le: 26.6.28 16:2:26 page 1 de 29 Projet: La Méreune Emplacement du

Plus en détail

LA RT2012 Construction BATISTYL OCTOBRE 2012

LA RT2012 Construction BATISTYL OCTOBRE 2012 Construction BATISTYL OCTOBRE 2012 INTRODUCTION Pour la RT2012 comme pour la RT2005 : La méthode de calcul Th-B-C-E 2012 a pour objet le calcul réglementaire des coefficients Bbio,Cep et Tic. Elle n a

Plus en détail

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012. Par François TURLAND & Bernard LORIOT

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012. Par François TURLAND & Bernard LORIOT LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 Par François TURLAND & Bernard LORIOT Séminaire Technique UMF Malte Nov.2012 CONTETE Les consommations d énergie en France Industrie 21% Autres 5% Transport 31% Bâtiment

Plus en détail

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux.

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux. Annexe Prise en compte de la démarche de développement durable et solidaire pour les opérations de moins de 15 logements Grille du référentiel départemental Justifier des choix réalisés pour les travaux

Plus en détail

ETUDE DE CAS SITE : Maison chauffage gaz condensation

ETUDE DE CAS SITE : Maison chauffage gaz condensation ETUDE DE CAS SITE : Maison chauffage gaz condensation Le 21 mars 2010 Référence : Etude Objet : Audit énergétique: Du 18 mars 2010. Bilan initial de l'existant. Bilan projeté des rénovations retenues Maitre

Plus en détail

Synthèse simplifiée (Rendu 1 : 23/07/15) RT 2012

Synthèse simplifiée (Rendu 1 : 23/07/15) RT 2012 Synthèse simplifiée (Rendu 1 : 23/07/15) RT 2012 (e4tech Lesosai 2015 - Moteur 7.0.2015.5873) Maitre d'ouvrage 1, rue saint-martin 78480 - verneuil-sur-seine baron 1, rue saint-martin 78480 - verneuil-sur-seine

Plus en détail

DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005

DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005 DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005 Projet de maison individuelle de Monsieur et Madame LORRAIN située à MONTLAUR 31450 Descriptif général L étude suivante a pour objet de présenter les calculs

Plus en détail

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Maître d ouvrage SCI Résidence Sévigné 2 rues Leday BP 80630 80101 ABBEVILLE Version n 1 du 07 juin

Plus en détail

OPTIMISATION THERMIQUE PAR SIMULATION DYNAMIQUE

OPTIMISATION THERMIQUE PAR SIMULATION DYNAMIQUE OPTIMISATION THERMIQUE PAR SIMULATION DYNAMIQUE 1 OBJET L objet du présent document est l analyse et l optimisation de la thermique d'hiver d un projet de construction de maison individuelle à ossature

Plus en détail

BGV Primo BGV Thermo BGV Costo

BGV Primo BGV Thermo BGV Costo 034 Crédit Photos : J.J. Bernier Juin 00 Imprimé sur du papier 60% recyclé BGV Primo BGV Costo 6 avenue Jules Verne BP 3337 4430 SaintSébastiensurLoire Tél. 0 40 807 807 Fax 0 40 807 808 www.bouyerleroux.com

Plus en détail

ROUGE Denis Mercredi 9 Novembre 2011

ROUGE Denis Mercredi 9 Novembre 2011 Bâtiments Basse Consommations : Les coûts de la rénovation, travail avec l UNTEC ROUGE Denis Mercredi 9 Novembre 2011 AJENA, énergie & environnement en Franche-Comté Les coûts de la rénovation Étude économique

Plus en détail

«Le Domaine des Testerins»

«Le Domaine des Testerins» «Le Domaine des Testerins» 15 Chemin de la Procession 33 260 LA TESTE DE BUCH RT 2012 NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE 9 maisons individuelles Edition du 20/05/2015 Page 1 sur 7 A/ MAISONS Gros œuvre 1. Démolition,

Plus en détail

Energéticien Consultant Formateur

Energéticien Consultant Formateur 1 Energéticien Consultant Formateur 2 Cas 1 : maison contemporaine Maison individuelle 1972 Façade avant entrée Pignon jardin Façade arrière jardin 3 Description Présentation générale état initial 2 niveaux

Plus en détail

HABITATION ISOLATION Présentation

HABITATION ISOLATION Présentation Un particulier vient d acheter une maison individuelle construite dans les années 70 suivant le plan de masse ci-contre. Classe énergétique : Emission de Gaz à effet de Serre : 1 / 6 limite terrain N 8m

Plus en détail

MODELE Ecoarchi 1. 114,90 m² construit. ecokitfrance@outlook.com www.ecokitfrance.fr

MODELE Ecoarchi 1. 114,90 m² construit. ecokitfrance@outlook.com www.ecokitfrance.fr MODELE Ecoarchi 1 114,90 m² construit ecokitfrance@outlook.com www.ecokitfrance.fr 51,88 m² 900 8 7 6 5 4 3 2 1 14 x 18 = 750 9 10 11 12 13 14 couloir S.:2,73 m2 wc S.:3,10 m2 310 Chambre 1 S.:10,79 m2

Plus en détail

Projet Le Nom CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH - 2008 NRT 2005

Projet Le Nom CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC. Visual TTH - 2008 NRT 2005 Visual TTH 2008-19/07/2010 M. et Mme Rue de 99000 La Ville Projet Le Nom CALCULS THERMIQUES REGLEMENTAIRES AVEC Visual TTH - 2008 NRT 2005 Conditions générales des calculs : - Date du dépôt du Permis de

Plus en détail

Maître d Ouvrage SCCV LES VILLAS DU LAC. une société de. SEIXO PROMOTION BORDEAUX 260 Cours Gambetta 33400 TALENCE LES VILLAS DU LAC

Maître d Ouvrage SCCV LES VILLAS DU LAC. une société de. SEIXO PROMOTION BORDEAUX 260 Cours Gambetta 33400 TALENCE LES VILLAS DU LAC Maître d Ouvrage SCCV LES VILLAS DU LAC une société de SEIXO PROMOTION BORDEAUX 260 Cours Gambetta 33400 TALENCE LES VILLAS DU LAC Avenue des Grands Lacs 40460 SANGUINET Programme immobilier en RT2012

Plus en détail

Comment construire une maison en béton économiquement BBC?

Comment construire une maison en béton économiquement BBC? Comment construire une maison en béton économiquement BBC? Réalisation du second œuvre, des équipements et du test de perméabilité à l air (4/4) Réalisation du second œuvre Pose des menuiseries Menuiseries

Plus en détail

Descriptif technique

Descriptif technique Caractéristiques générales A) Gros oeuvre : - www.bealbert.fr Descriptif technique Fondations en béton armé. Murs en élévation en briques terre cuite de 20cm d épaisseur. Plancher en dalle béton armé d

Plus en détail

NOUVEAU PROJET DE CONSTRUCTION

NOUVEAU PROJET DE CONSTRUCTION Clos du Verger LOT 18 basse-consommation 3 façades 3 chambres Votre contact : Noël Doyen doyennoel@gmail.com 0477 67 75 10 NOUVEAU PROJET DE CONSTRUCTION Nous vous proposons dans ce nouveau lotissement

Plus en détail

Produit Br eveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond

Produit Br eveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond Produit Breveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond Toiture-Terrasse Combles Sous-toiture Haut d étage Haut

Plus en détail

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC GIPSIL-AMEET (Aide au Maintien des Energies de l Eau et du Téléphone) Service Maîtrise de l Energie COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC A la demande : Motif de la demande : Date de la visite : Diagnostic réalisé

Plus en détail

GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux

GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux Les Besoins Gestion des Apports Solaires Les Systèmes La Synthèse Site Climat & Ressources Ventilation QAI Typologie Bâtiment & les usages Isolation Thermique

Plus en détail

Castel Clara. L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité. Notice Descriptive Sommaire

Castel Clara. L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité. Notice Descriptive Sommaire Castel Clara L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité Notice Descriptive Sommaire 1.Caractéristiques générales des maisons Murs de façade composés de l extérieur vers l intérieur d un mur en

Plus en détail

Logements Avenue COROT 13 013 MARSEILLE

Logements Avenue COROT 13 013 MARSEILLE Logements Avenue COROT 13 013 MARSEILLE Mission Acoustique Compte rendu d examen des documents en phase APS Note établie avec référentiel H et E CERQUAL Rapport version 3 du 26/02/2010 Maître d ouvrage

Plus en détail

CARACTERISTIQUES du BATIMENT

CARACTERISTIQUES du BATIMENT CARACTERISTIQUES du BATIMENT Type de bâtiment : Maison individuelle Année de construction : Entre 1948 et 1974 Forme du bâtiment : Avec décrochement Longueur : 1 m Largeur : 1 m Surface Shon : 202,40 m²

Plus en détail

La Tranche sur Mer PROXIMITE COMMERCES ET PLAGE

La Tranche sur Mer PROXIMITE COMMERCES ET PLAGE La Tranche sur Mer 4 PAVILLONS NEUFS PROXIMITE COMMERCES ET PLAGE 1 300m du centre culturel -750m des commerces et 900m de la plage ICI NORMES POUR HANDICAPES ESPACE CULTUREL PISCINE MUNICIPALE FRAIS DE

Plus en détail

«Règles de l Art Grenelle Environnement 2012»

«Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» OPÉRATION N 231 FICHE OPÉRATION PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT DES PROFESSIONNELS «Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» Ce programme est une application du Grenelle Environnement. Il vise à revoir

Plus en détail

L application des «pré-murs double peau» au procédé LOGIPASS apporte trois progrès majeurs au concept :

L application des «pré-murs double peau» au procédé LOGIPASS apporte trois progrès majeurs au concept : CQFD : Logements optimisés Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais 5 Evolutions techniques et conceptuelles du procédé constructif 5.0 - PRÉAMBULE Depuis que la proposition LOGIPASS Un passeport pour l habitat

Plus en détail

ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. Confort thermique avec chauffage par le sol.

ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. Confort thermique avec chauffage par le sol. ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. ROTEX Monopex : Confort thermique avec chauffage par le sol. Confort thermique avec chauffage par le sol. Une décision fondamentale Quel émetteur

Plus en détail

page1 Mr et Mme x 2, rue xx xxx 34725 xxxxxx FRANCE Tél :xxxx xxxxx x

page1 Mr et Mme x 2, rue xx xxx 34725 xxxxxx FRANCE Tél :xxxx xxxxx x Mr et Mme x 2, rue xx xxx 34725 xxxxxx FRANCE Tél :xxxx xxxxx x DOCUMENT : CAHIER DES CHARGES INITIALES POUR LA RENOVATION D HABITATION PRINCIPALE Index : 1. Présentation avant travaux: 1.1 Famille : 1.2

Plus en détail

REHABILITATION D UN LOGEMENT - RUE D ILLIERS MONTIGNY LE CHARTIF

REHABILITATION D UN LOGEMENT - RUE D ILLIERS MONTIGNY LE CHARTIF MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE 28 RUE DE NOGENT 28120 REHABILITATION D UN LOGEMENT 24 RUE D ILLIERS 28120 C C T P LOT : 2 MENUISERIE CLOISONS DOUBLAGE FAUX PLAFONDS 1 1) PRESENTATION DES OFFRES Le devis estimatif

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE 27-02-2012 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie, plancher et seuils Citerne eau de pluie de 6000 litres I.2. Ossature Ossature

Plus en détail

3 VILLAS INDIVIDUELLES 69270 - FONTAINES SUR SAONE

3 VILLAS INDIVIDUELLES 69270 - FONTAINES SUR SAONE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DU PROGRAMME 3 VILLAS INDIVIDUELLES 10, rue Gambetta Lieudit «Le Petit Moulin» 69270 - FONTAINES SUR SAONE Réalisation et vente : STYLIMMO 700, rue des Fours 69270 FONTAINES

Plus en détail

VIVRACOME Les exigences réglementaires

VIVRACOME Les exigences réglementaires Les exigences réglementaires VIVRACOME et la réglementation thermique (NFP 52.307) La réglementation thermique actuelle des bâtiments neufs ou existants porte sur l amélioration de leur performance énergétique.

Plus en détail

Vous présente. Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES

Vous présente. Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES Vous présente Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES Propriété de : SARL PI Consultant 33 rue Andrée Descoubes 33520 BRUGES N siret 80820539700017, RCS de Bordeaux Tel : 06/11/20/13/82

Plus en détail

Commune de BRIGNOLES

Commune de BRIGNOLES Commune de BRIGNOLES RAPPORT DE DIAGNOSTIC D EVALUATION ENERGETIQUE Maison de village XXX ACDI Agence Centre-var Diagnostic Immobilier - S.A.R.L. au capital de 8 000 euros - R.C.S. de Brignoles n 50 4

Plus en détail

Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020

Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 M. Delorme 1 Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 Marc Delorme Inter Forêt-Bois 42 FR-Saint Etienne 2 3 ème Forum

Plus en détail

ETUDE THERMIQUE PREVISIONNELLE

ETUDE THERMIQUE PREVISIONNELLE ETUDE THERMIQUE PREVISIONNELLE en complément de l attestation Bbio Projet Maison individuelle 3 Faces Commune de Saleille (66520) Numéro du cadastre : A56 Maître d'ouvrage Mr et Mme Dupond 2 Rue des plantes

Plus en détail

OBJET : RESIDENCE DE CHENEVIERE SA

OBJET : RESIDENCE DE CHENEVIERE SA DESCRIPTIF OBJET : RESIDENCE DE CHENEVIERE SA Collombey, le 02 octobre 2014 GROS OEUVRE Travaux de maçonnerie Radier et dalles, murs extérieurs s/sol Béton armé. Maçonnerie Murs de façade en briques de

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice Descriptive Sommaire NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Appartements 5 pièces duplex Image non contractuelle BELIN PROMOTION 18/07/2014 1/7 GROS ŒUVRE LE BÂTIMENT Les fondations seront exécutées par des

Plus en détail

Construction d'un bâtiment technique

Construction d'un bâtiment technique Construction d'un bâtiment technique Type construction Construction en charpente métallique couverture et parois en bac acier Dimention bâtiment Dim. Totales 16,5 x23,5 m 387,75m² hauteur façades 4,5 m

Plus en détail

ROUGE Denis Mercredi 9 Novembre 2011

ROUGE Denis Mercredi 9 Novembre 2011 Bâtiments Basse Consommations : Les coûts de la rénovation, travail avec l UNTEC ROUGE Denis Mercredi 9 Novembre 2011 AJENA, énergie & environnement en Franche-Comté Les coûts de la rénovation Étude économique

Plus en détail

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Alu) En complément du plan fourni A suivre pour assurer une pose esthétique et de qualité Ce document définit les interfaces nécessaires

Plus en détail

Descriptif pour un chalet TRIGO 60m2 Ref : TRIGO 60.2 CH 2 chambres Toiture 2 pentes Bardage bois peint

Descriptif pour un chalet TRIGO 60m2 Ref : TRIGO 60.2 CH 2 chambres Toiture 2 pentes Bardage bois peint Descriptif pour un chalet TRIGO 60m2 Ref : TRIGO 60.2 CH 2 chambres Toiture 2 pentes Bardage bois peint Le chalet est conçu selon les techniques utilisées pour les maisons à ossature en bois. DIMENSIONS

Plus en détail

RESIDENCE VILLA MARINE DESCRIPTIF SOMMAIRE

RESIDENCE VILLA MARINE DESCRIPTIF SOMMAIRE RESIDENCE VILLA MARINE DESCRIPTIF SOMMAIRE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Résidence VILLA MARINE / ARES (*)Hors préconisations d améliorations techniques et qualitatives recommandées par les bureaux d étude

Plus en détail

Atout Coeur. Notice descriptive sommaire. Un programme signé

Atout Coeur. Notice descriptive sommaire. Un programme signé Atout Coeur Notice descriptive sommaire Un programme signé PRÉSENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations en béton armé suivant étude de sol, prescriptions et calculs du bureau d étude de structure et règlement

Plus en détail

DESCRIPTIF THERMIQUE

DESCRIPTIF THERMIQUE DESCRIPTIF THERMIQUE Réglementation Thermique RT2012 Lotissement Les Coteaux de la Vire 50180 AGNEAUX 6 logements Date d édition : 12/05/2016 Référence : 8368 Typologie : 6 T4, Niveaux : R+Combles Numéro

Plus en détail

THERMIQUE RÉGLEMENTATION RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE LA RT 2005

THERMIQUE RÉGLEMENTATION RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE LA RT 2005 THERMIQUE RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE Construire une maison bien isolée et faiblement consommatrice d énergie est devenu une priorité. Les systèmes constructifs en béton sont d ores et déjà prêts

Plus en détail

Thermique des bâtiments Généralités

Thermique des bâtiments Généralités Thermique des bâtiments Généralités Si initialement, l étude du bilan thermique des bâtiments est effectuée afin d économiser les combustibles de chauffage (fuel, gaz, charbon ou électricité), elle est

Plus en détail

Conduction à travers un mur plan homogène

Conduction à travers un mur plan homogène Conduction à travers un mur plan homogène I- Exemple d application: Calculer le flux traversant une vitre de 1 m² de surface et de 3,5 mm d épaisseur. La température de la face interne de la vitre est

Plus en détail

Cernier, mercredi 2 février 2011

Cernier, mercredi 2 février 2011 Cernier, mercredi 2 février 2011 SOLUTION is a project of the CONCERTO initiative co-funded by the European Commission under the 7 th Framework Programme Assainir ma maison? L assainissement énergétique

Plus en détail

Descriptif Technique Sommaire

Descriptif Technique Sommaire Descriptif Technique Sommaire Résidence Le Pavillon Richelieu Toulouse/Borderouge DESCRIPTION DES PARTIES PRIVATIVES GROS ŒUVRE - Installation de chantier avec grue, bureaux et installations sanitaires

Plus en détail

Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN

Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN DESCRIPTIF DE VENTE Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN GROS ŒUVRE Terrassements généraux. Fondations par pieux selon l étude de sol et le calcul du Bureau d Etude Technique (BET). Ossature générale

Plus en détail

Fiche d opération de qualité environnementale

Fiche d opération de qualité environnementale Fiche d opération de qualité environnementale Maiison à ossature boiis à rempliissage de terre cuiite C est à Savy Berlette dans le Pas de Calais qu est née cette maison individuelle. Nous ne sommes pas

Plus en détail

Ossature bois. Écrit par Vendredi, 11 Février 2011 00:00. Ossature bois 1 / 16

Ossature bois. Écrit par Vendredi, 11 Février 2011 00:00. Ossature bois 1 / 16 Ossature bois 1 / 16 Pour des raisons techniques, la construction d'une maison à ossature bois n'entre pas dans le cadre de l'autoconstructeur. De part sa complexité, ces réalisations sont livrées clé

Plus en détail

Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER

Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER 1/6 LE NEST PARTIES COMMUNES CLOS COUVERT GROS OEUVRE : Fondations suivant étude géotechnique, Dallage béton armé, Réalisation

Plus en détail

R E D A N G E / A T T E R T

R E D A N G E / A T T E R T FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION COMMODO/INCOMMODO CLASSE 2 N 060207: Restaurants ; lorsqu ils sont destinés à recevoir plus de 50 personnes Commune/Ville de Redange/Attert Page 1 / 17 N du dossier

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble 1.1 Infrastructures 1.1.1 Fouilles Excavation selon rapport géotechnique 1.1.2 Fondations Semelles et massifs béton,

Plus en détail

TRIPLEX - 10, rue de la Servie 30000 NÎMES 22/11/12 DESCRIPTIF SIMPLIFIÉ - QUANTITATIF

TRIPLEX - 10, rue de la Servie 30000 NÎMES 22/11/12 DESCRIPTIF SIMPLIFIÉ - QUANTITATIF LOT 01 Désignation des ouvrages U Qté PU HT PT HT TX TVA TVA DEMOLITION - GROS ŒUVRE - COUVERTURE Plans d'étude structure (BETM) 1 Installation de chantier forfait 1,0 0,0 19,60 % 0,0 2 Emport en décharge

Plus en détail

1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE

1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE 1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE Maison T3 195 000 euros TTC PRESTATIONS COMPRISES : Maison conforme RT2012 avec attestation de conformité, test d étanchéité, et DPE Terrain viabilisé (compteur

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P.

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL PROJET : CONSTRUCTION D'UN RESTAURANT SCOLAIRE ET D'UNE GARDERIE D'ENFANTS 12 rue de la Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. Lot N 6 : CLOISONS SECHES

Plus en détail

REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. IMPLANT ETUDES SONDAGES Sondages 1,00 u Ingections Comblage des trous ou pieux 1,00 u

REF. CHANTIER TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS. IMPLANT ETUDES SONDAGES Sondages 1,00 u Ingections Comblage des trous ou pieux 1,00 u M.RICHARD Xavier 1 Rue des Rosiéres 95 ARGENTEUIL REF. CHANTIER Mlle MARQUES Florence 40 RUE DU PANORAMA 170 BD. De Pontoise 95 MONTIGNY 95320 MONTIGNY LES CORMEILLES TRAVAUX REALISES SUIVANTS PLANS IMPLANT

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

Amélioration énergétique d'une salle polyvalente

Amélioration énergétique d'une salle polyvalente Maître d Ouvrage : MAIRIE 471, rue Edmond Cinquin 69700 LOIRE-SUR-RHÔNE Amélioration énergétique d'une salle polyvalente DPGF des travaux à exécuter, d après plans Lot n 4 - Plâtrerie peinture façades

Plus en détail

MAISON METALLIQUE PREFABRIQUEE EZ-GROUP

MAISON METALLIQUE PREFABRIQUEE EZ-GROUP MAISON METALLIQUE PREFABRIQUEE EZ-GROUP CHAMBRE CUISINE COULOIR SEJOUR TOILETTE LA FICHE TECHNIQUE DE NOS MAISON PREFABRIQUEES : «TOIT EN DEUX VERSANTS» TYPE A SELON PLAN F2 DIMENSIONS cm 1045 x 412 +

Plus en détail

POUR VIVRE OU INVESTIR

POUR VIVRE OU INVESTIR Le Clos Coubertin Promotion à La Rochelle POUR VIVRE OU INVESTIR Résidence de charme de 5 logements : 1 maison individuelle T3 3 appartements T3 1 appartement T2 Le Clos Coubertin Promotion La Rochelle

Plus en détail

[Etude Poêles bois bûches RT 2012]

[Etude Poêles bois bûches RT 2012] [Etude Poêles bûches RT 2012] [Etude RT] BET Thermique et Fluide CARDONNEL INGENIERIE Le Cube 5 Rue de la Mare à Tissier 91280 SAINT PIERRE DU PERRAY Tél : 01.64.98.19.22 Fax : 01.64.98.25.09 Destinataire

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 PRINCIPAUX POINTS DE LA PROCEDURE 1) Calcul du coefficient «Bbiomax» (besoin bioclimatique) et mise en place des solutions techniques 2)

Plus en détail