GUIDE. DU PARCOURS D ACCÈS AUX CENTRES & ÉCOLES DE RÉADAPTATION PROFESSIONNELLE (CRP OU ERP) pour les Fonctionnaires Territoriaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE. DU PARCOURS D ACCÈS AUX CENTRES & ÉCOLES DE RÉADAPTATION PROFESSIONNELLE (CRP OU ERP) pour les Fonctionnaires Territoriaux"

Transcription

1 GUIDE DU PARCOURS D ACCÈS AUX CENTRES & ÉCOLES DE RÉADAPTATION PROFESSIONNELLE (CRP OU ERP) pour les Fonctionnaires Territoriaux RECONNAISSANCE DE TRAVAILLEUR HANDICAPÉ RECONVERSION PROFESSIONNELLE ACQUISITION DE COMPÉTENCES

2 GUIDE DU PARCOURS D ACCÈS AUX CENTRES & ÉCOLES DE RÉADAPTATION PROFESSIONNELLE (CRP OU ERP) pour les Fonctionnaires Territoriaux

3 ÉDITO Un nouveau pensionné sur six de la CNRACL l est au titre de l invalidité. Cette situation est dommageable tant pour les agents que pour leurs régimes sociaux. Trop souvent encore, une déclaration d inaptitude médicale à un poste se termine pour l agent par une mise en retraite pour invalidité. Pourtant, des alternatives existent. Un grand nombre de collectivités développent, d ailleurs, des démarches innovantes pour proposer à leurs agents des reclassements professionnels permettant le maintien dans un emploi. Plusieurs Centres de gestion et le CNFPT sont également à l initiative d actions novatrices. Pour sa part, la MNFCT, en partenariat avec plusieurs Centres de Réadaptation Professionnelle (CRP), s efforce de faire connaître les possibilités existantes dans ces centres, possibilités qui complètent l arsenal dont les collectivités disposent déjà. L objet de cette plaquette est de les présenter de façon succincte. La MNFCT peut également apporter un soutien à ses adhérents lorsque ceux-ci sont confrontés à une déclaration d inaptitude à leur poste. Elle peut, notamment, les renseigner sur leurs droits, les conseiller et les orienter vers les CRP. Elle peut aussi, à leur demande, informer les collectivités dont ils relèvent des possibilités offertes par les CRP et des modes de financement existants. Éric Marazanoff Président de la MNFCT

4 Réadaptation ou reconversion professionnelle? Les établissements de réadaptation professionnelle ont été créés par des associations ou la Sécurité sociale à la fin des deux conflits mondiaux pour réinsérer les soldats et les victimes de guerre à la vie professionnelle et plus largement à la vie sociale. Heureusement, les conséquences de la guerre ont presque disparu. Les centres se sont alors ouverts à la reconversion professionnelle des salariés victimes d accidents ou de maladie. Ils ont conservé leur appellation de réadaptation alors que leur nouvelle vocation est le maintien en emploi des salariés devenus inaptes à leur emploi mais aptes à travailler sur un nouveau poste compatible avec leur handicap. Une fédération La FAGERH regroupe les 142 centres ou écoles de réadaptation professionnelle en France. Ils préparent à 240 métiers qui se retrouvent dans la territoriale. Q places accueillent tous les types de handicap. 70 % de Réussite L enseignement n y a rien de scolaire. Le stagiaire évolue dans un contexte qui reproduit les situations du monde professionnel en termes de situations et de contenus. Il articule les apports théoriques et pratiques en petits groupes fortement encadrés (5 à 9 stagiaires par formateur) avec un accompagnement médico-psycho-social. Il est fondé sur une individualisation des parcours avec des périodes de stages en entreprise. La formation est validée par un diplôme d État. 70 % des stagiaires retrouvent un emploi dans l année qui suit la sortie. Adaptabilité et innovation des centres Dans un monde du travail en constantes innovations techniques, les centres font bénéficier les stagiaires des derniers outils, des derniers logiciels employés. Ils sont capables d adapter leurs formations aux demandes, d intégrer les spécificités de la fonction publique territoriale. Quelques sections spécifiques à la territoriale ont été mises en place dans des centres.

5 LA PROCÉDURE D ACCÈS Q Le fonctionnaire se fait reconnaître travailleur handicapé par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). Q La demande est individuelle, sur dossier médical du généraliste, du spécialiste ou de la médecine professionnelle et préventive. Q Les avis des commissions de réforme ou des comités médicaux ne sont pas nécessaires, mais peuvent appuyer la demande. La reconnaissance de travailleur handicapé ouvre droit à une évaluation des possibilités physiques et psychiques de l agent en matière de reconversion professionnelle avec une proposition d orientation professionnelle. Le fonctionnaire intègre, si nécessaire, un centre de pré-orientation où il va faire le point sur ses faiblesses et ses compétences ; se mettre à niveau en français, mathématique et connaissances de base, acquérir les savoirs en matière de logiciel, internet Et construire son projet professionnel en lien avec les préconisations de la MDPH tout en prenant en compte les besoins de la collectivité employeur en matière de compétences pour le retour à l emploi Le projet professionnel élaboré, le fonctionnaire intègre ensuite, dans le même centre ou dans un autre, la formation qualifiante et diplômante choisie. Il rejoint dans la fonction publique territoriale le poste pour lequel il est formé avec un diplôme d État de niveau 5 à 3 en poche. Durée de la formation La pré-orientation, si elle est nécessaire, peut durer de 3 à 6 mois. Le fonctionnaire peut aussi directement accéder à la formation qualifiante qui dure de 12 à 24 mois. Financement de la formation Dans le cas de la maladie ordinaire, de l accident de la vie, le prix de journée de la formation, de la demi-pension, de la pension et de l hébergement, est pris en charge par la Sécurité sociale au titre des prestations en nature (comme l hospitalisation). Dans le cadre d un accident de service, d une maladie professionnelle, d un accident de trajet (imputabilité), la réparation est à la charge de l employeur public et le fonctionnaire a droit au remboursement des honoraires médicaux et des frais directement entraînés par la maladie ou l accident, en l occurrence la reconversion professionnelle due à l accident ou la maladie (art loi n du 26 janv. 1984). Le statut du stagiaire fonctionnaire Pendant toute la formation, pré-orientation comprise, le fonctionnaire est en position d activité donc rémunéré par sa collectivité territoriale.

6 Les dispositifs du FIPHFP Le Fonds d Insertion pour les Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP) met à disposition des employeurs publics un panel de dispositifs destinés à faciliter l insertion et le maintien dans l emploi. Dans le cadre d une orientation en CRP, l employeur pourra notamment solliciter le fonds afin d obtenir la prise en charge partielle de la rémunération de la personne pendant sa formation, à hauteur de 50 % de la rémunération brute chargée si la formation dure moins de 18 mois, de 80 % au-delà. L ensemble du catalogue du fonds est par ailleurs ouvert aux employeurs territoriaux, au bénéfice de leurs agents handicapés engagés dans ce type de formation, ou dont le handicap nécessite de façon générale le recours à des outils de compensation (transports adaptés, aménagements/adaptations de poste, aide humaine ). Q Pour tout renseignement complémentaire : Le rôle de la mutuelle En lien avec la collectivité, elle soutient ses adhérents dans cette démarche avec l appui de son service social. Partenaire de la collectivité, elle agit pour la reconnaissance du handicap par le collectif de travail. Elle aide à la prise de décision de la reconversion. Elle facilite les contacts avec les acteurs. Gains pour la collectivité Elle trouve de nouvelles compétences dans la gestion prévisionnelle des emplois. Elle gagne de l efficacité dans les services. Elle compte un emploi de plus de travailleur handicapé dans son effectif. Elle renforce la gestion sociale du personnel. Exemples de reconversions Suite à un stage en collectivité territoriale, au cours du parcours de reconversion professionnelle, une femme de service trouve un emploi au service des paies dans une autre collectivité. Diplôme en poche elle mute dans sa nouvelle collectivité. Un maçon devenu allergique au ciment fait une reconversion professionnelle d agent administratif et intègre une collectivité territoriale du nord de la France. Un centre forme des agents qui pourraient intégrer des services d aides aux personnes

7 LE CENTRE DE RÉÉDUCATION PROFESSIONNELLE ET SOCIALE LOUIS GATIGNON VOUZERON entre Vierzon et Bourges Le centre accueille des salariés en situation de handicap de tous les départements. Il les accompagne dans la construction de leur projet professionnel et la formation qualifiante. Il forme : en 17 mois des agents administratifs et des agents de maintenance équipement bureautique de niveau V ; en 18 mois des comptables assistant(e)s de niveau IV ; en 20 mois des secrétaires assistant(e)s, des secrétaires comptables et des technicien(ne)s d assistance informatique de niveau IV ; en 22 mois des électronicien(ne)s de contrôle et maintenance de niveau IV. Le service des formations est composé de 18 formateurs et le service médico-social d un médecin, d un psychologue, d une infirmière, d un kinésithérapeute, d une assistante sociale, d une secrétaire, de deux animateurs socioculturels. Des activités culturelles, sportives et ludiques promouvant l épa- nouissement personnel et favorisant l autonomie et la réinsertion professionnelle et sociale sont proposées aux stagiaires. Le centre accueille 86 stagiaires en pension complète ou demi-pension, 7 jours sur 7. Il dispose de 86 chambres individuelles, dont plusieurs peuvent accueillir des personnes à mobilité réduite, toutes avec une douche et un sanitaire. Chaque mois, il organise des visites pour les employeurs privés ou publics et les futurs stagiaires Contacts : ou

8 LE CENTRE DE RÉÉDUCATION PROFESSIONNELLE SUZANNE MASSON PARIS XIIe Issu des réalisations sociales créées en 1936 par les syndicats CGT de la métallurgie parisienne, le centre Suzanne Masson ouvre ses portes en octobre 1950 suite à une convention signée entre la sécurité sociale et les responsables syndicaux. À dater de cette période, le centre accueille des personnes handicapées en reconversion professionnelle. Les formations relèvent des filières du tertiaire, de la mécanique générale et de l électronique. Dès sa création, un accompagnement médical est proposé par le centre. La décennie qui suit verra l arrivée de compétences sociales puis celle d après sera complétée par un accompagnement psychologique. L évolution des formations sera continue et toujours en phase avec les progrès technologiques et les métiers susceptibles d être exercés par des personnes reconnues travailleurs handicapés. Dans les années 1980 et 1990 et à la faveur de la création du centre Jean Pierre Timbaud à Montreuil, le centre Suzanne Masson se concentre sur deux filières de formation que sont l électronique et l informatique. Les stagiaires sont orientés dans des titres de niveaux V à III. À partir de 2007 un redéploiement de 50 places s opère pour créer un pôle «Projets». Les actions «Accès V», «Projets Industrie et Services aux Entreprise» puis en 2011 «Remise à Niveau» sont proposées aux personnes qui ont besoin d élaborer un projet professionnel ou de se remettre à niveau avant d engager une formation qualifiante. En 2007, la formation «Conseiller relation client à distance» viendra renforcer l offre des formations qualifiantes. Environ 220 à 240 personnes entrent au centre chaque année pour bénéficier de cette offre de formations et de l accompagnement médicopsycho-social dont elles ont besoin. 88,5 % des personnes présentées aux titres professionnels l obtiennent et 66 % d entres elles trouvent un emploi dans le métier appris. Le centre Suzanne Masson est à l écoute permanente des nouveaux besoins des publics, notamment par des relations partenariales privilégiées avec les réseaux orienteurs (MDPH, Pôle Emploi, CAP Emploi, centre de pré orientation etc..), et est très attentif aux évolutions des qualifications attendues par les entreprises qu elles soient de taille importantes, moyennes ou plus petites. Contact :

9 LE CENTRE DE RÉÉDUCATION PROFESSIONNELLE ET SOCIALE JEAN PIERRE TIMBAUD MONTREUIL 93 Le Centre de Rééducation Professionnelle et sociale Jean-Pierre Timbaud a été créé en Il permet aux personnes victimes d un accident ou d une maladie reconnues en qualité de travailleur handicapé, de se réinsérer professionnellement et socialement par l apprentissage d un nouveau métier compatible avec leur situation de santé. Il dispense des formations professionnelles qualifiantes et propose des actions en amont du qualifiant, le tout dans un environnement médico-social. Les formations qualifiantes sont sanctionnées par un titre professionnel délivré par le Ministère en charge de l Emploi, dans les secteurs du Tertiaire administratif et des Télécommunications, Industrie & Bureautique : PÔLE TERTIAIRE ADMINISTRATIF Agent Administratif (AA) de Niveau V Agent Administratif - Dispositif Aménagé (AA- DA) de Niveau V Secrétaire Assistante (SA) - Secrétaire Assistante Médico-Social(e) (SAMS) de Niveau IV Technicien(ne) en Comptabilité et Gestion avec Informatique appliquée (TCGIa) de Niveau IV Gestionnaire de Paie (GP) de Niveau III PÔLE TÉLÉCOMMUNICATIONS, INDUSTRIE & BUREAUTIQUE Electricien(ne) de Maintenance des Systèmes Automatisés (EMSA) de Niveau V Technicien(ne) en solutions d Impression et de Gestion de Documents (TsIGD) de Niveau IV Technicien(ne) Réseaux et Télécommunications d Entreprise (TRTE) de Niveau IV Technicien(ne) Supérieur(e) en Réseaux Informatiques et Télécommunications (TSRIT) de Niveau III En amont du qualifiant sont réparties au sein d un des pôles Projet : ACCES 5 Projet Industrie et Services aux Entreprises (ISE) Remise à Niveau Le stagiaire est accompagné par une équipe Médico-Psycho-Sociale (MPS) qui prend en compte sa situation individuelle. Au-delà des soins médicaux apportés aux stagiaires selon leur pathologie propre, elle joue un rôle essentiel dans le renforcement des équilibres nécessaires au suivi d une formation. Ce service MPS dispose d équipes de professionnels expérimentés et d équipements adaptés : de médecins en médecine générale, rhumatologie et psychiatrie, d infirmières et de kinésithérapeutes qui dispensent des soins, assurent le suivi médical et le lien avec les médecins traitants, d une psychologue, qui participe à l accompagnement du stagiaire, d une ergonome, qui conseille et réalise des adaptations de postes, d assistantes sociales qui proposent des aides et des conseils face aux difficultés rencontrées et assurent les relais avec les services sociaux et services administratifs extérieurs, de secrétaires sociales qui élaborent les dossiers administratifs et assurent la liaison avec les MDPH et nos partenaires du reclassement. Le centre Jean-Pierre TIMBAUD emploie un peu plus de 120 salariés et possède une capacité d accueil de 283 stagiaires. Contacts : Chaque jeudi après-midi, le centre Jean-Pierre Timbaud organise des visites pour les futurs stagiaires (au ). Les employeurs privés ou publics peuvent découvrir l établissement (sur rendezvous au ).

10 CENTRE RÉADAPTATION PROFESSIONNELLE JEAN MOULIN FLEURY-MÉROGIS 91 Le Centre Jean Moulin se situe à Fleury-Mérogis, dans l Essonne. Installé au sein d un parc de 13 hectares, il cohabite avec l hôpital Frédéric-Henri Manhès et la maison de retraite Marcel Paul. Histoire Le centre Jean Moulin ouvre ses portes en 1948 à l initiative de la Fédération Nationale des Déportés Internés et Résistants Patriotes (FNDIRP). En 1986, la FNDIRP a fait le choix de l Union des Mutuelles d Île-de-France (UMIF) pour assurer la continuité de la gestion du centre et lui en a transféré la propriété en Le centre Jean Moulin est aujourd hui une réalisation sociale de l Union Mutualiste d Initiative Santé (UMIS). L UMIS et le Centre Jean Moulin sont également membres de la Fédération des Associations Gestionnaires et des Établissements de Réadaptation Professionnelle (FAGERH). Missions Le centre Jean Moulin est un centre de réadaptation professionnelle, c est-à-dire un établissement médico-social spécialisé dans le reclassement professionnel des personnes handicapées en milieu ordinaire de travail. Sa capacité d accueil est de 162 travailleurs handicapés orientés par les CDAPH (Commission des droits et de l autonomie des per- SECTEURS Tertiaire sonnes handicapées) et accueille régulièrement des professionnels des collectivités territoriales reconnus travailleurs handicapés. Le centre Jean Moulin propose un accompagnement à la fois global et personnalisé. À partir de la situation de handicap de la personne, il aide à la réalisation du projet d insertion professionnelle par la mise à disposition des compétences professionnelles d équipes pluridisciplinaires : formateurs, médecins, infirmières, assistante sociale, psychologues, animateurs,... Le centre Jean Moulin dispose d une douzaine de formations qualifiantes réparties dans 3 secteurs (Industriel Tertiaire Horticole) et de 4 niveaux différents (III IV V V bis). Ces formations sont assurées par une équipe de 20 formateurs. Le centre Jean Moulin accueille chaque année environ 200 stagiaires externes et internes (la capacité de l hébergement est de 80 lits). La mission du centre Jean Moulin s exerce sous la double tutelle du Ministère de la Santé et du Ministère du Travail, et son action est la résultante d un travail en réseau avec de nombreux partenaires : associations représentatives de personnes handicapées, organismes d insertion professionnelle, entreprises, AFPA, collectivités territoriales, etc. Contact : INTITULE DES FORMATIONS Agent Administratif Secrétaire Assistant(e) Assistant(e) Ressources Humaines Secrétaire Comptable Comptable Assistant(e) Comptable Gestionnaire SIGLE 2A SA ARH SC CA CG Durées 17 mois 17 mois 20 mois 20 mois 21 mois 21 mois Niveaux V IV III IV IV III Industriel Agent de Câblage en Construction Electronique Monteur Intégrateur en production Electronique Agent de Montage et de Câblage en Electronique Agent d intervention en Electrodomestique et multimédia Technicien Image Son et Appareils Multimédias ACCE MIPE AMCE AIEM TISAM 12 mois 19 mois 19 mois 21 mois 21 mois V bis V V V IV Hoticole Agent de Production Florale Agent des Travaux de l Horticulture et du Paysage Ouvrier de Production Horticole Ornementale Vendeur Conseil en Jardinerie APF ATHP OPHO VCJ 12 mois 12 mois 17 mois 22 mois V bis V bis V IV + attestation CJM

11 RECONNAISSANCE DE TRAVAILLEUR HANDICAPÉ RECONVERSION PROFESSIONNELLE ACQUISITION DE COMPÉTENCES

12 CONTACTS : PREFORMENCE-MNFCT Q

Un réseau coordonné dédié au reclassement des travailleurs handicapés

Un réseau coordonné dédié au reclassement des travailleurs handicapés Un réseau coordonné dédié au reclassement des travailleurs handicapés Le Centre Jean-Pierre Timbaud est un Centre de Rééducation Professionnelle et sociale (CRP) dont la vocation est de permettre aux personnes

Plus en détail

Employé(e) Administratif(ve) et d Accueil

Employé(e) Administratif(ve) et d Accueil Employé(e) Administratif(ve) et d Accueil TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTÈRE CHARGÉ DE L EMPLOI DE NIVEAU V LE MÉTIER L Employé(e) Administratif(ve) et d Accueil assure le suivi et le traitement administratif

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

RICHEBOIS. Centre. haute-normandie

RICHEBOIS. Centre. haute-normandie Centre RICHEBOIS haute-normandie PACA Site : centre-richebois.com 80, impasse Richebois - 13321 MARSEILLE Cedex Tél. : 04 91 09 48 00 - Fax : 04 91 03 86 52 - E-mail : contact@centre-richebois.com Nbre

Plus en détail

LE NOUVEL ESPACE STATUTAIRE DE LA CATEGORIE B. Mode d emploi Questions/réponses

LE NOUVEL ESPACE STATUTAIRE DE LA CATEGORIE B. Mode d emploi Questions/réponses LE NOUVEL ESPACE STATUTAIRE DE LA CATEGORIE B Mode d emploi Questions/réponses 01 Dans quel cadre le nouvel espace statutaire de la réforme de la catégorie B a-t-il été créé? Cette réforme traduit l engagement

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT INSERTION PROFESSIONNELLE ORIENTATION REMISE À NIVEAU SENSIBILISATION RÉENTRAINEMENT AU TRAVAIL FORMATION INGÉNIERIE PÉDAGOGIQUE

ACCOMPAGNEMENT INSERTION PROFESSIONNELLE ORIENTATION REMISE À NIVEAU SENSIBILISATION RÉENTRAINEMENT AU TRAVAIL FORMATION INGÉNIERIE PÉDAGOGIQUE Depuis 1978, 35 ans d accompagnement professionnel et d engagement durable auprès des personnes en situation de handicap ACCOMPAGNEMENT INSERTION PROFESSIONNELLE ORIENTATION RECONVERSION O PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours

Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Mise à jour le : 20/01/2015 Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Cher B.P 2001 18026

Plus en détail

Synthèse. Emploi et chômage des personnes handicapées. Nadia Amrous. Numéro 01 Novembre 2012

Synthèse. Emploi et chômage des personnes handicapées. Nadia Amrous. Numéro 01 Novembre 2012 Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 01 Novembre 2012 Emploi et chômage des personnes handicapées Nadia Amrous Meriam Barhoumi Numéro 01 - novembre 2012

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap Fiche technique n 96 créée en avril 2013 Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap La conduite d un véhicule n est pas incompatible avec le handicap. Cependant, des aménagements sont parfois

Plus en détail

LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. mode d emploi

LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. mode d emploi LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE mode d emploi Découvrir la Fonction Publique Territoriale Trois fonctions publiques en France Il existe en France trois fonctions publiques : la Fonction Publique d Etat

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE Ce.F Centre de Formation au Travail Sanitaire et Social Place du Marché Couvert - BP 414-24104 BERGERAC CEDEX Tél : 05 53 22 23 00 Fax : 05 53 23 93 05 Email : cef@johnbost.fr Site : www.johnbost.org/cef

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

HANDICAP ET RECRUTEMENT. «Comment diversifier et adapter ses méthodes?»

HANDICAP ET RECRUTEMENT. «Comment diversifier et adapter ses méthodes?» COMPTE RENDU DES HANDI RENCONTRES EN ESSONNE HANDICAP ET RECRUTEMENT «Comment diversifier et adapter ses méthodes?» Le, 18 personnes ont répondu présentes à l invitation lancée par Opcalia Ile de France,

Plus en détail

Charte régionale DIRECCTE CARSAT MSA AGEFIPH Sur le maintien dans l emploi des travailleurs handicapés En Basse Normandie

Charte régionale DIRECCTE CARSAT MSA AGEFIPH Sur le maintien dans l emploi des travailleurs handicapés En Basse Normandie Charte régionale DIRECCTE CARSAT MSA AGEFIPH Sur le maintien dans l emploi des travailleurs handicapés En Basse Normandie Vu le Protocole national de collaboration institutionnelle signé le 13 juillet

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP)

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) Colloque sur la prévention des risques professionnels Mardi 9 décembre 2014 LE CADRE REGLEMENTAIRE LE STATUT

Plus en détail

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Tampon dateur de la MDPH Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH N 13788*01 A - Identification de l enfant ou de l adulte concerné par la demande Nom de naissance : Nom d épouse ou nom d usage : Prénom(s)

Plus en détail

Questions-réponses. pour sortir du labyrinthe. Handicap et travail ASSOCIATION DES ACCIDENTÉS DE LA VIE. un guide de la fnath

Questions-réponses. pour sortir du labyrinthe. Handicap et travail ASSOCIATION DES ACCIDENTÉS DE LA VIE. un guide de la fnath 20 Handicap et travail Questions-réponses pour sortir du labyrinthe ASSOCIATION DES ACCIDENTÉS DE LA VIE un guide de la fnath Des clés pour affronter le parcours du combattant Avec un taux de chômage largement

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France MISSIONS TEMPORAIRES Livret d accueil 15 rue Boileau 78008 Versailles cedex Téléphone : 01 39 49 63 00 Fax : 01 39

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE NOTE D INFORMATION MARS 2008 Mise à jour JUIN 2009 (Annule et remplace la précédente) LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée?

Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée? Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée? Hélène Le Brun, conseillère septembre 2007 D-11815 Centrale des syndicats du Québec

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

SANTE AU TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 1 SANTE AU TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Dr Sylvain PEREAUX 1. L APTITUDE MÉDICALE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le but de l aptitude médicale à un poste de travail est de vérifier

Plus en détail

Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94. Bonjour,

Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94. Bonjour, Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94 Bonjour, Je me présente : J ai une formation de base d ergothérapeute et d infirmièreassistante sociale spécialisée en psychiatrie et comme pour faire, j ai

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Enfants/Jeunes (0-20 ans)

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Enfants/Jeunes (0-20 ans) Tampon dateur de la Formulaire de demande(s) auprès de la Enfants/Jeunes (0-20 ans) Vous formulez une demande auprès de la pour votre enfant Nom de naissance : I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

La Mutualité en chiffres

La Mutualité en chiffres La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 5 La complémentaire santé dans l activité des mutuelles Les prestations

Plus en détail

Dernière mise à jour mars 2015. Catalogue des aides

Dernière mise à jour mars 2015. Catalogue des aides Dernière mise à jour mars 2015 Catalogue des aides A compter du 1 er janvier 2015, seules les demandes d aides supérieures à 1 200 pourront faire l objet d un accord de financement sur devis. Les demandes

Plus en détail

JAPON. Nomenclature. nationale (prestations de maladie) Pension nationale Assurance pension des salariés. Assurance maladie gérée par des sociétés

JAPON. Nomenclature. nationale (prestations de maladie) Pension nationale Assurance pension des salariés. Assurance maladie gérée par des sociétés JAPON Nomenclature CHIHO-KOMUIN-KYOSAI CHIHO-KOMUIN-ONKYU CHIHO-KOMUIN-SAIGAI HOSYO CHIHO-KOKUMINN-KYOSAI- KYUGYO-KYUFU-TO IZOKU-NENKIN JIDEO-TEATE JIDO-FUYO-TEATE KOKKA-KOMUIN-KYOSAI KOKKA-KOMUIN-ONKYU

Plus en détail

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE)

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Point réglementation N 1 Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycées et collèges) Mis à jour en septembre

Plus en détail

SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS. Professionnels de la psychiatrie. www.psycom.org

SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS. Professionnels de la psychiatrie. www.psycom.org SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS Professionnels de la psychiatrie www.psycom.org Professionnels de la psychiatrie SOMMAIRE Organisation des soins psychiatriques Professionnels de la psychiatrie Psychiatre et pédopsychiatre

Plus en détail

A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex. Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21.

A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex. Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21. A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21.com Le mot de bienvenue du Président Vous avez choisi d

Plus en détail

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon Édito L année 2014 a constitué pour le Centre de gestion du Rhône et de la Métropole de Lyon une année forte d évolutions et de renouvellement avec en parallèle la poursuite des nombreuses activités qui

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

Chapitre 8 La gestion des compétences permet-elle de garantir l employabilité de l individu

Chapitre 8 La gestion des compétences permet-elle de garantir l employabilité de l individu RESSOURCES HUMAINES ET COMMUNICATION Thème 2 COMPTENCE / POTENTIEL Chapitre 8 La gestion des compétences permet-elle de garantir l employabilité de l individu Les emplois offerts par les organisations

Plus en détail

ACCORD DU 18 JUIN 2010 PRÉAMBULE

ACCORD DU 18 JUIN 2010 PRÉAMBULE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3367 Convention collective nationale IDCC : 2847. PÔLE EMPLOI ACCORD DU 18 JUIN 2010 RELATIF AU TRANSFERT

Plus en détail

Les motifs de saisine de la commission de réforme

Les motifs de saisine de la commission de réforme Accueil > CDG71 > Santé au travail > Commission de réforme > Les motifs de saisine de la commission de réforme Les motifs de saisine de la commission de réforme Dernière modification le 22/07/2013 L'accident

Plus en détail

Association pour l insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées. www.ladapt.net

Association pour l insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées. www.ladapt.net www.ladapt.net Association pour l insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées L ADAPT - association pour l insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées - œuvre au quotidien

Plus en détail

Quelles sont les missions du médecin du travail?

Quelles sont les missions du médecin du travail? ROLE DU MEDECIN DU TRAVAIL INAPTITUDE et HANDICAP Dans sa pratique quotidienne, le médecin du travail doit répondre à cette interrogation constante : l'accident, la maladie, peuvent entraîner une inaptitude

Plus en détail

MASTER (M2) MANAGEMENT DU SOCIAL ET DE LA SANTÉ

MASTER (M2) MANAGEMENT DU SOCIAL ET DE LA SANTÉ MASTER (M2) MANAGEMENT DU SOCIAL ET DE LA SANTÉ Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Santé Présentation Les parcours du Master Management du social et de la santé s'efforcent

Plus en détail

Au cœur de l emploi public local

Au cœur de l emploi public local Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l Isère Au cœur de l emploi public local www.cdg38.fr Nous connaître Nos missions Le Centre de Gestion est un établissement public administratif

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Le logement social à Suresnes

Le logement social à Suresnes Logement La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possibie. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possibie. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 CONSERVER SON EMPLOI c est normal et c est possibie Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous

Plus en détail

Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch

Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch St-Rochok.qxp 07/11/2007 10:39 Page 1 Midi-Pyrénées Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch Durfort-Lacapelette (82) St-Rochok.qxp 07/11/2007 10:39 Page 2 La Fondation d Auteuil Œuvre d Eglise, fondation

Plus en détail

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE UNE FORMATION, UN MÉTIER SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER www.ecolems.com Apprenez un métier et boostez votre carrière! ECOLEMS,

Plus en détail

GUIDE DE La formation. Pour les employeurs d emploi d avenir

GUIDE DE La formation. Pour les employeurs d emploi d avenir GUIDE DE La formation Pour les employeurs d emploi d avenir SOMMAIRE POURQUOI UN GUIDE DE LA FORMATION À 3 DESTINATION DES EMPLOYEURS D EMPLOI D AVENIR? L ESSENTIEL DU GUIDE 4 I. faites DE VOS ENGAGEMENTS

Plus en détail

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.»

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» 39 e Congrès de la Mutualité Française Résolution générale «La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» La crise financière, économique, sociale et écologique frappe durement notre pays,

Plus en détail

ma référence solidaire

ma référence solidaire Bien plus qu une mutuelle p ma référence solidaire mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite Le groupe MGEN p La référence solidaire pour tous Chiffres clés 2013 2 3,7 3 209 millions de personnes

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Prestations financières pour adultes handicapés Prestation financière

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES Arrêté du 18 mai 2009 relatif au diplôme d Etat d éducateur technique spécialisé

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE CP 13/09/13 REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE VU le Code Général des Collectivités Territoriales, VU la délibération

Plus en détail

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS CCN, des organismes gestionnaires de Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs. RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Livret CCN FSJT 2 Humanis s engage à vous accompagner durablement

Plus en détail

Contact chargées de mission FEHAP Centre : Magali BASTELICA, magali.bastelica@fehap.fr, 06 45 55 50 12 Nathalie PERPINIAL,

Contact chargées de mission FEHAP Centre : Magali BASTELICA, magali.bastelica@fehap.fr, 06 45 55 50 12 Nathalie PERPINIAL, Contact chargées de mission FEHAP Centre : Magali BASTELICA, magali.bastelica@fehap.fr, 06 45 55 50 12 Nathalie PERPINIAL, nathalie.perpinial@fehap.fr, 06 74 72 73 78 SOMMAIRE Pourquoi la FEHAP intervientelle

Plus en détail

Mise de jeu 2 La certification des formations

Mise de jeu 2 La certification des formations Mise de jeu 2 La certification des formations Une formation certifiante délivre un diplôme reconnu par le RNCP Le plus souvent, les formations certifiantes ou qualifiantes sont celles qui mènent à «un

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale :

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Projet de santé Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Adresse du siège social : Téléphone : Mail : Version : Etablie en date

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES CABINETS D INGÉNIEURS CONSEILS SOCIÉTÉS DE CONSEILS RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE DES SALARIÉS MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR

Plus en détail

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme 2013-2014 DU LYCÉE À L UNIVERSITÉ psychologie UFR des Sciences de l Homme OBJECTIFS de la formation Vous êtes intéressé par les études de psychologie? A l Université Bordeaux Segalen, cette formation s

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

Dép. 75 «Service d Accueil de Jour»

Dép. 75 «Service d Accueil de Jour» Dép. 75 «Service d Accueil de Jour» PRESENTATION DE L ACTION Intitulé, ancienneté et lieu d implantation Le Service d accueil de jour -SAJE- est implanté sur le 19 e arrondissement de Paris et accueille

Plus en détail

Le calcul de l obligation d emploi

Le calcul de l obligation d emploi L obligation d emploi Fiche 14 Le calcul de l obligation d emploi Depuis la loi du 10 juillet 1987, tout établissement de 20 salariés minimum(en équivalent temps plein) doit compter parmi ses effectifs

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Voie professionnelle : Lycée versus Cfa Le Lycée Pro Le CFA (Centre Formation Apprentis) UN diplôme IDENTIQUE : CAP, Bac Pro, BTS, Licence pro, etc.. En cours ou

Plus en détail

Formations Diplômantes. 94, rue des Blancs Mouchons 59500 Douai 03.27.98.47.43 03.27.92.99.97 arep.dg@orange.fr www.arep-douai.fr

Formations Diplômantes. 94, rue des Blancs Mouchons 59500 Douai 03.27.98.47.43 03.27.92.99.97 arep.dg@orange.fr www.arep-douai.fr Formations Diplômantes 94, rue des Blancs Mouchons 59500 Douai 03.27.98.47.43 03.27.92.99.97 arep.dg@orange.fr www.arep-douai.fr Les Formations Diplômantes Le BTS Assistant de Gestion PME-PMI... 1 Le BTS

Plus en détail

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 mars 2011 à 9 h 30 «Inaptitude, incapacité, invalidité, pénibilité et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Invalidité

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes 2013 marque le début de la refondation de la formation initiale des enseignants > Pour remplacer les départs des enseignants en 2013, 22 100 postes

Plus en détail

Bac après Bac Alternance ou statut étudiant

Bac après Bac Alternance ou statut étudiant Guide des formations Bac après Bac Alternance ou statut étudiant EDITO Formations CCI, Bac à Bac + 5 L énergie de la réussite C est une réalité. Avec un diplôme de valeur en poche et reconnu, les jeunes

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL LES OBLIGATIONS VIS-À-VIS DU CE OU DES DP LES S SUR LES ORIENTATIONS Pour les délégués du personnel Toutes les ETT ayant atteint un effectif d au moins 11 salariés pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

FORMATION CAP Petite Enfance

FORMATION CAP Petite Enfance FORMATION CAP Petite Enfance Du 5 OCTOBRE 2015 au 3 JUIN 2016 FORMATION A TEMPS PLEIN L'ensemble de la formation en centre se réalisera dans Paris intramuros OBJECTIF DE FORMATION Former des professionnels

Plus en détail

La fonction publique en France

La fonction publique en France MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE édition 2013 La fonction en France Des métiers au service des citoyens les essentiels Dans la fonction, tous les agents

Plus en détail

enmodesocial LES REPONSES À VOS QUESTIONS Régime de prévoyance : les impacts de la loi du 14 juin 2013

enmodesocial LES REPONSES À VOS QUESTIONS Régime de prévoyance : les impacts de la loi du 14 juin 2013 enmodesocial Le magazine des informations sociales de la Fédération Nationale de l Habillement LES REPONSES À VOS QUESTIONS Régime de prévoyance : les impacts de la loi du 14 juin 2013 octobre novembre

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

I. PRÉSENTATION DE L E.S.A.T.

I. PRÉSENTATION DE L E.S.A.T. E.S.A.T. «les Ateliers du Val de Sournia» Hameau du Puigt 66730 sournia I. PRÉSENTATION DE L E.S.A.T. L E.S.A.T. «les Ateliers du Val de Sournia» est un Établissement et Services d Aide par le Travail,

Plus en détail

c[jjedi#bw [d fbwy[ fekh gk[ Y^WYkd LOI jhekl[ iw fbwy[ HANDICAP Contact > Le guide de la loi www.handicap.gouv.fr vril 2006 A

c[jjedi#bw [d fbwy[ fekh gk[ Y^WYkd LOI jhekl[ iw fbwy[ HANDICAP Contact > Le guide de la loi www.handicap.gouv.fr vril 2006 A > Le guide de la loi > Sommaire La loi du 11 février 2005 - les grandes avancées 3 Le droit à compensation - le financement du projet de vie 4 La scolarité - l insertion en milieu ordinaire 6 L emploi

Plus en détail

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves :

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves : Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves : quel plan pour qui? _ Le projet d accueil individualisé (PAI) _ Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) _ Le plan d accompagnement personnalisé

Plus en détail

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves :

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : quel plan pour qui? _ Le projet d accueil individualisé (PAI) _ Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) _ Le plan d accompagnement personnalisé

Plus en détail

Liaison Bac Pro ASSP - BTS

Liaison Bac Pro ASSP - BTS Brigitte Rougier IEN SBSSA Sandrine Martinez PLP STMS Sarah Zemmouri PLP STMS L élaboration du plan de formation en Baccalauréat professionnel Liaison Bac Pro ASSP - BTS Baccalauréat professionnel «Accompagnement,

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

PRESENTATION DE LA MDPH

PRESENTATION DE LA MDPH PRESENTATION DE LA MDPH 1) LA LOI HANDICAP DU 11/02/2005 La loi handicap de 2005 (la précédente remonte à 1975) a révolutionné tant les institutions dans leur fonctionnement, que l accueil des élèves dans

Plus en détail

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique.

ARRÊTÉ du. relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi NOR : ARRÊTÉ du relatif au cahier des charges de santé de la maison de santé mentionné à l article L. 6323-3 du code de la santé publique. Le ministre

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE 12 rue aux raisins - 62600 BERCK SUR MER 03.21.89.44.01 - Fax : 03.21.89.44.82 Le mot d

Plus en détail

La Mutualité en chiffres Édition 2011

La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 6 Sommaire Message du directeur général de la Mutualité Française

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DE CONCOURS ET DE VACANCE D EMPLOIS MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Avis relatif au calendrier prévisionnel complémentaire des recrutements pour 2006 (fonction publique de

Plus en détail

FILIERE ADMINISTRATIVE

FILIERE ADMINISTRATIVE FILIERE ADMINISTRATIVE Au 9 avril 2015 1 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale de Vaucluse 80 rue Marcel Demonque AGROPARC CS 60508, 84908 AVIGNON CEDEX 9 - Tel : 04.32.44.89.30 / Fax

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3257 Convention collective nationale IDCC : 1601. BOURSE (3 e édition. Juin 2004) ACCORD DU 8 JUILLET 2005

Plus en détail