La fausse-couche. Page 1/6 - La fausse-couche. Page 2/6 - Fausse-couche précoce et fausse-couche tardive. 05/09/ Par Destination Santé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La fausse-couche. Page 1/6 - La fausse-couche. Page 2/6 - Fausse-couche précoce et fausse-couche tardive. 05/09/2011 - Par Destination Santé"

Transcription

1 05/09/ Par Destination Santé La fausse-couche On estime le nombre de fausses-couches par an à en France. Quels sont les signes d'une faussecouche? Quelles en sont les causes, et quels traitements existent? Comment gérer l'après faussecouche? Page 1/6 - La fausse-couche On estime le nombre de fausses-couches par an à en France. Également appelée avortement spontané, la fausse-couche pose de nombreuses questions. Lors d'une fausse-couche, l'ovule est fécondé par le spermatozoïde mais l'embryon cesse de vivre au bout de quelques semaines. 3Dalia - Shutterstock. Ce dossier aborde les différents questionnements liés aux fausses-couches, pour mieux les comprendre. Quels sont les signes d'une fausse-couche? Quelles en sont les causes, et quels traitements existent? Comment gérer l'après fausse-couche? Les pages suivantes y répondent. Pour compléter ce dossier, consultez les autres dossiers consacrés à la grossesse : la grossesse mois par mois ; la préparation à l'accouchement ; accouchement : la naissance de bébé ; tout savoir sur la grossesse ; césarienne : l'accouchement par césarienne. Page 2/6 - Fausse-couche précoce et fausse-couche tardive La fausse-couche est une interruption (naturelle ou accidentelle) de la grossesse, elle est également appelée avortement spontané. Quelle est sa fréquence? Quand a-t-elle lieu en général? Quand parle-t- Page 1 / 7

2 on de fausse-couche précoce et de fausse-couche spontanée tardive? Après la fécondation, l'embryon se divise pour se développer. Mais il arrive qu'il cesse de vivre au cours du premier trimestre, c'est la fausse-couche. Deva Studio - Shutterstock. Les fausses-couches représentent environ 15 % des grossesses. Elles ont lieu le plus souvent lors du premier trimestre. Fausse-couche précoce et fausse-couche tardive On parle de fausse-couche précoce lorsqu'elle a lieu avant la 12 e semaine d'aménorrhées. Au-delà de ce délai, c'est donc une fausse-couche spontanée tardive. À la différence des fausses-couches qui interviennent en tout début de grossesse, il arrive que le fœtus meure bien plus tard dans la grossesse, c'est la mort in utero. Cette mort peut avoir lieu jusqu'au neuvième mois de grossesse, c'est-à-dire jusqu'à terme. La maladie abortive Si les fausses-couches isolées sont fréquentes chez les femmes, leur répétition doit être un signe à prendre en compte. On parle de maladie abortive lorsqu'une femme subit au moins trois fausses-couches avec le même géniteur. Page 3/6 - Les symptômes de la fausse-couche Lorsqu une fausse-couche survient, votre utérus se contracte pour expulser les tissus de grossesse. Vous pouvez alors ressentir quelques symptômes. Page 2 / 7

3 Lors d'une fausse-couche, l'endomètre se détruit, provoquant les saignements (comme pour les menstruations), et l'utérus expulse les tissus de grossesse en se contractant. Alexilusmedical - Shutterstock. Les symptômes d'une fausse-couche Il est possible qu'une fausse-couche passe inaperçue, lorsqu'elle se produit dans les premiers jours d'aménorrhées, confondue alors avec un simple retard de règles. Les fausses-couches des premiers mois de grossesse peuvent être ressenties. Certains signes peuvent alerter sur une possible fausse-couche : des crampes de type menstruel plus importantes et une douleur abdominale ; des saignements plus abondants qui peuvent inclure des petits caillots (jusqu à la grosseur d une noix) ; le passage du placenta (qui peut avoir l aspect de caillots de sang ou de morceaux de foie). Habituellement, ces symptômes deviennent de moins en moins sévères et disparaissent en moins de 7 jours. Votre médecin peut vous recommander des médicaments pour aider à soulager la douleur comme de l acétaminophène (Tylenol), de l ibuprofène(advil) ou de l aspirine avec de la codéine (222). Utilisez des serviettes hygiéniques pour les saignements, pas de tampons. Page 4/6 - Risque de fausse-couche : les causes Le risque de fausse-couche est redouté par toutes les futures mamans, à juste titre puisqu elle concerne environ un tiers des grossesses. Heureusement, même si elle est fréquente, elle se répète rarement. Mais connaît-on les causes des fausses-couches? Page 3 / 7

4 Quelles sont les causes de fausse-couche? Alexander Raths - Shutterstock Le risque de fausse-couche en quelques chiffres On dénombre ainsi chaque année, en France, environ fausses-couches. Un chiffre qui fait peur, mais qui ne se ressent pas de façon aussi dramatique dans la réalité : la grande majorité de ces avortements spontanés intervient dans les six premières semaines de grossesse et, dans beaucoup de cas, la patiente n a même pas eu le temps de réaliser qu elle était enceinte. Les trois premiers mois sont les plus à risque. Plusieurs éléments peuvent déclencher une fausse-couche. Dans l immense majorité des cas, il s agit d un événement unique et le fait d avoir subi une fausse-couche lors de la grossesse précédente ne signifie pas du tout que la femme est plus à risque que la moyenne de faire une autre fausse-couche. Malformation génétique : les fausses-couches les plus fréquentes La cause la plus fréquente d avortement spontané est la malformation génétique de l embryon. Un problème est survenu au moment de la fécondation et il lui manque du matériel génétique ou, au contraire, il possède trop de chromosomes. Le fœtus n'est pas viable, il cesse d'évoluer, le corps de la femme expulse. Dans ce cas de figure, il y a toutes les chances pour que la prochaine fois soit la bonne. Une infection de la future maman peut également être à l origine de la fausse-couche. Elle peut se situer au niveau de l appareil génital mais il s agit aussi parfois tout simplement d une grippe. Là encore : aucune incidence sur la prochaine grossesse. Aspirine et ibuprofène : déconseillés en début de grossesse On soupçonne les anti-inflammatoires non stéroïdiens de perturber la nidation de l embryon dans les tout premiers jours de la grossesse. Mieux vaut donc éviter aspirine et ibuprofène si l on est en phase de conception. À remplacer, par exemple, par du paracétamol en cas de douleur. Mais il est préférable de consulter son médecin. Amniocentèse : plus de risques de fausses-couches? L amniocentèse consiste en un prélèvement de quelques millilitres de liquide amniotique, pour recueillir des cellules fœtales et pratiquer un caryotype à la recherche d'anomalies chromosomiques. Cet examen augmente légèrement le risque de fausse-couche, mais beaucoup moins que ce que voudrait la rumeur : des études ont montré que le risque était accru de 1 % environ (le risque de déclencher un avortement après amniocentèse est de 1/200 environ). Pathologies et tabagisme Certaines maladies de la mère peuvent déclencher un avortement spontané : diabète, problèmes cadiovasculaires, Page 4 / 7

5 rénaux Mais il n y a là rien de systématique et parvenir à équilibrer la maladie devrait réduire les risques. Certains comportements comme le tabagisme, la prise d'alcool ou la sous-alimentation augmentent le risque de fausse-couche. Il suffit alors d adopter une hygiène de vie plus saine. Durant la grossesse : zéro alcool et zéro cigarette. Miss media/fotolia Grossesse tardive : une grossesse plus à risque L âge constitue également un facteur de risque connu : les avortements spontanés sont plus fréquents après 40 ans, probablement parce que les malformations du fœtus sont également plus fréquentes. Les premières grossesses sont également plus dangereuses. Causes physiologiques d'une fausse-couche Dans de rares cas, les causes de cet accident sont plus ancrées et risquent de provoquer des fausses couches à répétition si l on ne trouve pas de solution. Une malformation de l utérus est souvent en cause. Ou alors, le col de l utérus est parfois relâché, ce qui permet à l embryon de «glisser» hors de la cavité. Des solutions existent (poser un cerclage autour du col, par exemple), il faut consulter rapidement, pour éviter de revivre cet épisode douloureux. Le sperme du père peut être en cause. Les spermatozoïdes peuvent présenter un matériel génétique dégradé : l embryon créé lors de la fécondation ne sera pas viable. Dans ce cas, une simple fécondation in vitro (FIV), où l on trie les spermatozoïdes normaux et ceux qui sont abîmés, devrait régler le problème. Les idées reçues sur les causes de fausses-couches Malgré ce qu'on peut entendre régulièrement, une fausse-couche n'est pas déclenchée par le fait de faire du sport, de porter du poids, de sauter... La fausse-couche, même lorsqu elle survient très tôt dans la grossesse, n est pas un événement anodin dans la vie d une femme. Il est important d en parler et de consulter un médecin pour identifier les causes de l accident et, éventuellement, y remédier. Page 5/6 - Traitements de la fausse-couche : curetage et médicaments Une fausse-couche peut se manifester de différentes façons. Elle se traite différemment selon la situation : expulsion complète ou incomplète, fausse-couche tardive... On choisira alors une prescription d'hormones ou un curetage. Page 5 / 7

6 Après une fausse-couche, on réalise un curetage, mais la prise de comprimés de prostaglandines peut suffire à expulser les derniers tissus. Motorolka - Shutterstock L'expulsion complète lors d'une fausse-couche Après une fausse-couche, si l'expulsion est spontanée et complète, il n'y a pas besoin d'intervention médicale. On confirme cette expulsion lors d'une échographie de contrôle. Le traitement en cas d'expulsion incomplète En revanche, si l'expulsion est incomplète, on prescrira des hormones dont le but est de provoquer des contractions : des comprimés de prostaglandines. Un contrôle est effectué vingt-quatre heures plus tard. Si l'expulsion n'est pas encore complète, on procède à une aspiration ou à un curetage. Le curetage après une fausse-couche Le curetage est réalisé sous anesthésie locale ou générale et dure 10 à 15 minutes. Le médecin racle la muqueuse utérine à l'aide d'une curette, afin de retirer toute trace de placenta. Il est possible de prescrire une injection d'ocytocine pour aider la contraction de l'utérus et éviter les risques d'hémorragie. L'expulsion du fœtus dans le cas d'une fausse-couche tardive Dans le cas d'une fausse couche tardive, il est nécessaire de se faire hospitaliser, car les risques d'hémorragie sont importants. Pour l'expulsion du fœtus, la patiente reçoit une injection péridurale ou est mise sous anesthésie générale. Page 6/6 - L'après fausse-couche : nouvelle grossesse, risque de dépression... Après une fausse-couche, d'autres questions se posent généralement : a-t-on plus de risque de faire une dépression? Doit-on attendre avant de retenter une nouvelle grossesse? A-t-on moins de chances de tomber enceinte après une fausse-couche? Page 6 / 7

7 Malgré les idées reçues, il vaut mieux ne pas attendre après une fausse-couche pour tenter une nouvelle grossesse. Rocketclips, Inc. Shutterstock Nouvelle grossesse après une fausse-couche Après une fausse-couche, une femme devrait essayer de tomber à nouveau enceinte dans un délai inférieur à six mois. Elle aurait ainsi moins de risques de complications lors de sa seconde grossesse. Les femmes tombant enceintes dans un délai inférieur à six mois après leur fausse-couche présentent également moins de risques de grossesses extra-utérines que celles qui conçoivent entre six mois et un an après. Les risques d accouchement par césarienne ou prématuré sont également réduits. Fausse-couche et dépression Le risque de dépression sévère est nettement augmenté dans les semaines qui suivent une fausse-couche, à hauteur de 250 % par rapport aux femmes n'en ayant pas subit. Par ailleurs, le risque de dépression est également majoré lorsqu existent des antécédents dépressifs, et il est multiplié par cinq chez les femmes qui sont victimes d une fausse-couche lors d une première grossesse. Page 7 / 7

IVG INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE MÉDICAMENTEUSE À DOMICILE ON CORPS, MON CHOIX, MON DROIT. Mémo Pratique WWW.IVG.GOUV.FR. Emma, 21 ans.

IVG INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE MÉDICAMENTEUSE À DOMICILE ON CORPS, MON CHOIX, MON DROIT. Mémo Pratique WWW.IVG.GOUV.FR. Emma, 21 ans. INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE MÉDICAMENTEUSE À DOMICILE Mémo Pratique Emma, 21 ans. IVG ON CORPS, MON CHOIX, MON DROIT WWW.IVG.GOUV.FR Sexualités - Contraception - IVG Sommaire IVG, PLUSIEURS SOLUTIONS

Plus en détail

INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE LOCALE)

INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE LOCALE) INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE LOCALE) Centre régional de planification familiale CSSS de Jonquière 2230, rue de l hôpital, C.P. 1200 Jonquière Qc G7X 7X2 Tél.

Plus en détail

Le stérilet, c est quoi?

Le stérilet, c est quoi? Le stérilet, c est quoi? Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant Le stérilet, c est quoi? C est quoi? Un petit appareil en forme de T, fait en plastique et recouvert de cuivre inséré dans

Plus en détail

QU EST-CE QUE L AMNIOCENTÈSE?

QU EST-CE QUE L AMNIOCENTÈSE? QU EST-CE QUE L AMNIOCENTÈSE? Préparé par : Docteur Oleg Soroko, chef du département de gynécologie Sylvain Boisvert, chef de l unité familiale Direction des soins infirmiers 2011-04-18 Qu est-ce que l'amniocentèse?

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

Chap 7 La formation d un nouvel être humain

Chap 7 La formation d un nouvel être humain Chap 7 La formation d un nouvel être humain A partir de la puberté, le corps a acquis une nouvelle fonction, celle de transmettre la vie. Les organes reproducteurs sont désormais capables de produire des

Plus en détail

FASCICULE V GYNÉCOLOGIE OBSTÉTRIQUE

FASCICULE V GYNÉCOLOGIE OBSTÉTRIQUE FASCICULE V GYNÉCOLOGIE OBSTÉTRIQUE AVERTISSEMENT La plupart des séjours concernés par les affections et situations de prise en charge évoquées dans ce document se déroulant dans le secteur de MCO, les

Plus en détail

DIAGNOSTIC PRÉNATAL TABLE DES MATIÈRES. Qu est ce qu un diagnostic prénatal?... 1. Qu est-ce qu une malformation congénitale?... 1

DIAGNOSTIC PRÉNATAL TABLE DES MATIÈRES. Qu est ce qu un diagnostic prénatal?... 1. Qu est-ce qu une malformation congénitale?... 1 DIAGNOSTIC PRÉNATAL TABLE DES MATIÈRES Qu est ce qu un diagnostic prénatal?... 1 Qu est-ce qu une malformation congénitale?... 1 Diagnostic prénatal pour les risques maternels liés à l âge... 3 Tests diagnostics

Plus en détail

Sommaire de la séquence 9

Sommaire de la séquence 9 Sommaire de la séquence 9 Tu viens de voir dans les deux séquences précédentes les mécanismes qui permettent à un couple d avoir un enfant. Toutefois, on peut souhaiter avoir des rapports sexuels sans

Plus en détail

BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES

BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES Le diagnostic prénatal par biopsie de trophoblaste ( 1 ) au premier trimestre de la grossesse est devenu une alternative fréquente aux techniques

Plus en détail

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N C L I N I Q U E S A I N T - J E A N LIVRET D INFORMATION DES PATIENTES ENTRANT POUR UNE INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) Clinique Saint-Jean Avenue Georges Bizet 83000 TOULON Tél : 0 826 00 44

Plus en détail

313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011

313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011 313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011 SOMMAIRE 1 - La vaccination, comment ça marche? 3, 4 et 5 2 - Les vaccins détériorent-ils LA protection naturelle contre les maladies? 6 3 - Avec autant de vaccins,

Plus en détail

Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME

Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME NOM : 2014-15 Prénom : Classe : Cours de Sciences de la Vie et de la Terre Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME M. VIORA Page 1 sur 16 II. Séance 1 : Représentations initiales Schéma des appareils

Plus en détail

«Grossesse et lupus/sapl 1», Nathalie Costedoat-Chalumeau

«Grossesse et lupus/sapl 1», Nathalie Costedoat-Chalumeau «Grossesse et lupus/sapl 1», Nathalie Costedoat-Chalumeau Avant-propos 1. La contraception Je vois encore régulièrement des patientes qui arrivent en disant «je n ai pas droit à la pilule, je ne peux pas

Plus en détail

Le travail prématuré. Signes et symptômes. Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce cas.

Le travail prématuré. Signes et symptômes. Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce cas. Un message important pour les femmes enceintes, leurs partenaires et familles Le travail prématuré Signes et symptômes Apprenez à reconnaître les signes du travail prématuré et sachez que faire dans ce

Plus en détail

Qu'est-ce que l'hyperthyroïdie? Pourquoi?

Qu'est-ce que l'hyperthyroïdie? Pourquoi? Corps du texte 1.Qu'est-ce que l'hyperthyroïdie? 2.Pourquoi? 3.Quels symptômes et quelles conséquences? 4.Quelques chiffres 5.Traitement 6.Conséquences sur la vie scolaire 7.Quand faire attention? 8.Comment

Plus en détail

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004 ITEM 17 : DIABETE ET GROSSESSE Objectifs pédagogiques terminaux : «diagnostiquer et reconnaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse : ( ) diabète

Plus en détail

un curetage Si vous devez subir CLINIQUE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES Guide d accompagnement et d enseignement

un curetage Si vous devez subir CLINIQUE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES Guide d accompagnement et d enseignement CLINIQUE DE PLANIFICATION DES NAISSANCES - 2705, boulevard Laurier, local 1185, 1er étage Québec (Québec) G1V 4G2 Téléphone : 418 654-2167 poste 1 Fax : 418 654-2172 Guide d accompagnement et d enseignement

Plus en détail

MIEUX LES CONNAÎTRE POUR MIEUX LES ÉVITER...

MIEUX LES CONNAÎTRE POUR MIEUX LES ÉVITER... MIEUX LES CONNAÎTRE POUR MIEUX LES ÉVITER... tu connais sans doute le sida, c'est la maladie transmissible sexuellement la plus connue à travers le monde. Mais sais-tu quelles sont les MTS les plus fréquentes

Plus en détail

Lexique du cours de 1ère L La procréation

Lexique du cours de 1ère L La procréation Lexique du cours de 1ère L La procréation Ablation : suppression d'un organe. Amniocentèse : analyse du caryotype de cellules embryonnaires prélevées dans le liquide amniotique. Elle permettra de détecter

Plus en détail

LA CONTRACEPTION D URGENCE

LA CONTRACEPTION D URGENCE LA CONTRACEPTION D URGENCE Synthèse de la conférence donnée le 5 octobre 2005 à Orléans par : - Dominique ROULET, conseillère conjugale et assistante sociale auprès du Centre de Planification et d Education

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Dénomination du médicament Encadré ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NALADOR 500 microgrammes, lyophilisat pour usage parentéral Sulprostone Veuillez lire attentivement l'intégralité de

Plus en détail

Renseignements à l intention des patientes

Renseignements à l intention des patientes Renseignements à l intention des patientes Renseignements sur Pr MIRENA Les renseignements qui suivent ont pour but de répondre aux questions les plus fréquentes sur MIRENA (système intra-utérin libérant

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia Qu est-ce que le diabète? Le diabète a un effet sur la façon dont votre organisme transforme les aliments en énergie.

Plus en détail

Varicelle. Cause : Épidémiologie :

Varicelle. Cause : Épidémiologie : Varicelle La varicelle classique sous sa forme de maladie infantile éruptive fréquente, en milieu tempéré, touche plus tardivement l'adulte en milieu tropical où elle est tout aussi caractérisée par sa

Plus en détail

Santé de la femme L insémination artificielle avec don de sperme Santé de la femme DÉPARTEMENT D'OBSTETRIQUE, GYNÉCOLOGIE ET RÉPRODUCTION Ref. 123 / 2009 Service de Médecine de la Reproduction Servicio

Plus en détail

Diagnostic prénatal des maladies génétiques

Diagnostic prénatal des maladies génétiques Diagnostic prénatal des maladies génétiques Collège National des Enseignants et Praticiens de Génétique Médicale C. Coutton, V. Satre, F. Amblard et F. Devillard Date de création du document 2010-2011

Plus en détail

TESTS DE PAP POSITIFS : mieux comprendre le diagnostic et le traitement

TESTS DE PAP POSITIFS : mieux comprendre le diagnostic et le traitement TESTS DE PAP POSITIFS : mieux comprendre le diagnostic et le traitement Le programme manitobain de dépistage du cancer du col utérin est un programme offert par Santé Manitoba et Action cancer Manitoba

Plus en détail

Méthodes de contraception naturelles

Méthodes de contraception naturelles Méthodes de contraception naturelles Il existe des méthodes de contraception naturelles et anciennes. Elles sont ni mécaniques, ni chimiques : Le coït interrompu Procédé le plus ancien qui consiste à un

Plus en détail

CANCER DU FOIE ET TUMEURS

CANCER DU FOIE ET TUMEURS CANCER DU FOIE ET TUMEURS CANCER DU FOIE ET TUMEURS Foie en santé Foie cirrhotique Tumeur Quelle est la cause du cancer du foie? Plusieurs facteurs jouent un rôle dans le développement du cancer. Comme

Plus en détail

Vaccination contre le HPV Questions et réponses pour les adolescents

Vaccination contre le HPV Questions et réponses pour les adolescents Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Santé publique État au 02.07.2012 Vaccination contre le HPV Questions et réponses pour les adolescents

Plus en détail

N'oubliez pas de vous procurer votre carnet d'information et de suivi auprès de votre médecin, de votre biologiste ou de votre pharmacien.

N'oubliez pas de vous procurer votre carnet d'information et de suivi auprès de votre médecin, de votre biologiste ou de votre pharmacien. REPUBLIQUE FRANÇAISE Avril 2009 Questions / Réponses Traitement anticoagulant oral par anti-vitamine k (AVK) Vous recevez un traitement anticoagulant oral par antivitamine K. Ce traitement vous est indispensable

Plus en détail

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie Collège national des gynécologues et obstétriciens sous la direction du Pr Jacques lansac Coordonné par le dr nicolas evrard En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie La sexualité féminine

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Mifegyne 200 mg comprimés mifépristone

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Mifegyne 200 mg comprimés mifépristone NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Mifegyne 200 mg comprimés mifépristone Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de

Plus en détail

Vaccination contre le HPV Questions et réponses

Vaccination contre le HPV Questions et réponses Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Santé publique Etat au 04.07.2012 Vaccination contre le HPV Questions et réponses 1. Qu est-ce que le

Plus en détail

TROUBLES HEMORROIDAIRES. comprendre, détecter et traiter

TROUBLES HEMORROIDAIRES. comprendre, détecter et traiter TROUBLES HEMORROIDAIRES comprendre, détecter et traiter 1 COMPRENDRE QU APPELLE-T-ON HEMORROIDES? Les hémorroïdes sont des structures normales, présentes chez chacun d entre nous, au niveau de l'anus.

Plus en détail

Ce que vous devez savoir au sujet de la pré-éclampsie

Ce que vous devez savoir au sujet de la pré-éclampsie Ce que vous devez savoir au sujet de la pré-éclampsie La pré-eclampsie est beaucoup plus courante que ce que la plupart des gens ne pensent en fait, c est la plus courante des complications graves de la

Plus en détail

Annexe A : Pré-test. Pré-Test. Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Formation d accoucheurs qualifiés

Annexe A : Pré-test. Pré-Test. Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Formation d accoucheurs qualifiés Annexe A : Pré-test Pré-Test Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Guide du Facilitateur Pré-Test Écrire «Vrai» ou «Faux» pour chaque phrase Ecrire Vrai ou Faux pour chaque phrase

Plus en détail

Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et votre corps la vit plus sereinement.

Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et votre corps la vit plus sereinement. Le troisième mois Voir aussi : La déclaration de grossesse Le choix de la maternité Échographie : Video d un coeur à 14 SA Votre corps Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et

Plus en détail

Lors d un accouchement à domicile, que faut- il faire lorsque le nouveau-né pleure?

Lors d un accouchement à domicile, que faut- il faire lorsque le nouveau-né pleure? Choix multiples 6.1 Choix multiples 6.2 Laquelle de ces manifestations isolées n est pratiquement jamais la cause d un état de choc hypovolémique? A. De 80 à 100 B. De 120 à 140 C. De 100 à 120 D. De 60

Plus en détail

Fécondation In Vitro (FIV / ICSI)

Fécondation In Vitro (FIV / ICSI) Fécondation In Vitro (FIV / ICSI) Définition La fécondation in vitro (FIV) est une technique de procréation médicalement assistée (PMA) qui consiste à féconder un ovocyte (ou gamète féminin) par un spermatozoïde

Plus en détail

Quels sont mes choix?

Quels sont mes choix? Méthodes de soulagement de la douleur pendant le travail. Quels sont mes choix? Préparé par le Département d anesthésiologie et le Programme de périnatalogie de L HO P567 (04/05) Imprimé à L Hôpital d

Plus en détail

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines de système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières(rh4) Personne

Plus en détail

Questions de santé reproductive

Questions de santé reproductive CHAPITRE 23 Points-clés pour les prestataires et les clientes Soins post-avortement y La fécondité revient rapidement en l espace de quelques semaines après l avortement ou la fausse couche. Les femmes

Plus en détail

MODULE 8 PROBLÈMES OBSTÉTRICAUX

MODULE 8 PROBLÈMES OBSTÉTRICAUX MODULE 8 OBJECTIF GÉNÉRAL DU MODULE 8 MODULE 8 PROBLÈMES OBSTÉTRICAUX Acquérir les connaissances de base et les habiletés nécessaires à l intervention auprès des victimes présentant des problèmes obstétricaux

Plus en détail

Le Misoprostol sauve la vie des femmes

Le Misoprostol sauve la vie des femmes Le Misoprostol sauve la vie des femmes Comment transmettre aux femmes de l information sur le Misoprostol? Women on Waves 1- Historique.. 3 Pourquoi cette information sur le Misoprostol est-elle nécessaire?...

Plus en détail

Une solution ou un problème???

Une solution ou un problème??? L'AVORTEMENT PAR COCKTAIL CHIMIQUE Une solution ou un problème??? INGRÉDIENTS ET PRÉPARATION CONTRE - INDICATIONS DÉFINITION ET HISTOIRE TABLEAU COMPARATIF EFFETS SECONDAIRES ENJEUX CONCLUSION ET RESSOURCES

Plus en détail

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation Chapitre 2 : La maitrise de la procréation 1 INTRODUCTION : La capacité de procréer implique de prendre en charge de façon responsable et conjointe sa vie sexuelle. Il existe des méthodes permettant de

Plus en détail

Seules les trisomies 13, 18 et 21 sont concernées dans le test génétique non invasif.

Seules les trisomies 13, 18 et 21 sont concernées dans le test génétique non invasif. 1 Normalement, chaque individu a dans chacune de ces cellules 23 paires de chromosomes numérotées de 1 à 22, la 23ème paire étant la paire des chromosomes sexuels. Une des anomalies chromosomiques les

Plus en détail

Comprendre la fécondité

Comprendre la fécondité Comprendre la fécondité 6 Introduction La fécondité est la capacité de concevoir un enfant, à savoir pour la femme de tomber enceinte et pour l homme de causer une grossesse. Il est important de connaître

Plus en détail

TESTEZ VOS CONNAISSANCES extrait de Contraceptions mode d emploi, par Martin Winckler, Editions Au Diable Vauvert (octobre 2003)

TESTEZ VOS CONNAISSANCES extrait de Contraceptions mode d emploi, par Martin Winckler, Editions Au Diable Vauvert (octobre 2003) CONTRACEPTIONS : TESTEZ VOS CONNAISSANCES extrait de Contraceptions mode d emploi, par Martin Winckler, Editions Au Diable Vauvert (octobre 2003) Ce questionnaire vous permettra de vérifier vos connaissances

Plus en détail

La femme a une fonction rénale normale ou une insuffisance rénale minime

La femme a une fonction rénale normale ou une insuffisance rénale minime La grossesse "Pouvons-nous envisager de donner naissance à un enfant?" Telle est la première question que se pose un couple lorsque l'un des parents est atteint d'une maladie rénale héréditaire et risque

Plus en détail

La douleur au mamelon causée par le Candida albicans

La douleur au mamelon causée par le Candida albicans Le violet de gentiane (une solution de 1% dans l eau) est encore un excellent traitement pour le, bien que nous suggérons aux mères de ne pas l employer seul pour traiter le (muguet, levures) car il a

Plus en détail

Le diabète gestationnel. Neuf mois en moi

Le diabète gestationnel. Neuf mois en moi Le diabète gestationnel Neuf mois en moi SOMMAIRE 1- Q est-ce que le diabète gestationnel? 2- Les effets du diabète gestationnel sur mon bébé 3- Les objectifs et le traitement 4- La technique du prélèvement

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS

RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LA CONSOMMATRICE Pr MIRENA Système intra-utérin libérant du lévonorgestrel Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie de la monographie de produit publiée

Plus en détail

L accident Vasculaire Cérébral «AVC»

L accident Vasculaire Cérébral «AVC» L accident Vasculaire Cérébral «AVC» Conception-Rédaction : Dr Ludovic MORIN, service de neurologie, C. H. Sainte Anne - 75 674 Paris Relecture : Pr Jean-Louis MAS, Dr Catherine LAMY, Dr Valérie DOMIGO,

Plus en détail

CHU Estaing. Maternité. Livret grossesse gémellaire. Pôle de Gynécologie Obstétrique et Reproduction Humaine

CHU Estaing. Maternité. Livret grossesse gémellaire. Pôle de Gynécologie Obstétrique et Reproduction Humaine CHU Estaing Version 2011 Rédaction: Dr Hélène Laurichesse et l équipe obstétricale du CHU Estaing, avec l aimable relecture de l association «Jumeaux et plus». Maternité Livret grossesse gémellaire CHU

Plus en détail

Trisomie 21. Informations concernant le dépistage de la trisomie 21 durant la grossesse

Trisomie 21. Informations concernant le dépistage de la trisomie 21 durant la grossesse Trisomie 21 Informations concernant le dépistage de la trisomie 21 durant la grossesse En début de grossesse, le professionnel de santé (gynécologue, sage-femme, généraliste) qui suit votre grossesse vous

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

Pilules progestatives

Pilules progestatives Chapitre 2 Ce chapitre est consacré aux pilules à progestatifs seuls pour les femmes qui allaitent. Les femmes qui n allaitent pas peuvent également utiliser la pilule progestative. Des directives différentes

Plus en détail

Aménagement des cycles et recherche de la performance

Aménagement des cycles et recherche de la performance Aménagement des cycles et recherche de la performance Docteur Carole MAITRE INSEP Cette thématique nous amène à nous poser plusieurs questions : Les cycles peuvent-ils être un frein à la performance? Le

Plus en détail

Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né

Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né Que se passe-t-il pour que ce nouveau-né puisse voir le jour? rencontre de l ovule et du spermatozoïde,

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS POUR LA PATIENTE FEUILLET D EMBALLAGE Pr DIANE -35. Traitement de l acné

RENSEIGNEMENTS POUR LA PATIENTE FEUILLET D EMBALLAGE Pr DIANE -35. Traitement de l acné 24 RENSEIGNEMENTS POUR LA PATIENTE FEUILLET D EMBALLAGE Pr DIANE -35 Traitement de l acné Composition DIANE-35 est une préparation qui contient deux hormones sexuelles, soit l acétate de cyprotérone et

Plus en détail

Renseignements pour les patients

Renseignements pour les patients Biopsie du ganglion lymphatique sentinelle Renseignements pour les patients Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur

Plus en détail

ANOMALIES DU RYTHME MENSTRUEL

ANOMALIES DU RYTHME MENSTRUEL DÉFINITIONS: } Aménorrhée: Absence du flux menstruel chez une femme en âge d'être réglée. } Aménorrhée primaire e : Absence d'apparition des premières règles à partir de l'âge de 17 (16) ans. } Aménorrhée

Plus en détail

INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE

INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE Collège Saint Pierre 24 Rue du Four à Chaux 62100 CALAIS Tél : 03.21.00.72.72 INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE SVT 1 Sommaire : Introduction p.3 Les consultations médicales préalables 1 ère consultation

Plus en détail

Accouchement normal: conseils scientifiques traduits en langage courant

Accouchement normal: conseils scientifiques traduits en langage courant Accouchement normal: conseils scientifiques traduits en langage courant à intégrer aux documents d information des femmes enceintes kce.fgov.be Comment utiliser ces conseils? Ces conseils conviennent pour

Plus en détail

INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE GÉNÉRALE)

INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE GÉNÉRALE) INFORMATION SUR L INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) (ANESTHÉSIE GÉNÉRALE) Centre régional de planification familiale CSSS de Jonquière 2230, rue de l hôpital, C.P. 1200 Jonquière Qc G7X 7X2 Tél.

Plus en détail

La Douleur? Il faut consulter un médecin! Mais si la douleur. 1 s aggrave, 2 vous inquiète, 3 s accompagne d autres signes. Un signal d alarme

La Douleur? Il faut consulter un médecin! Mais si la douleur. 1 s aggrave, 2 vous inquiète, 3 s accompagne d autres signes. Un signal d alarme La Douleur? Un signal d alarme Une douleur aiguë Une douleur chronique Dans le cas d une blessure, d une fracture, ou encore d une maladie, la douleur est nécessaire puisqu elle nous alerte. Elle est limitée

Plus en détail

Chapitre 5 : donner la vie

Chapitre 5 : donner la vie Chapitre 5 : donner la vie Comment un spermatozoïde et un ovule peuvent-ils créer un futur être humain? I/ Les spermatozoïdes et les ovules fusionnent lors de la fécondation créant ainsi la cellule-œuf.

Plus en détail

Prise en charge médicale de l interruption médicale de grossesse

Prise en charge médicale de l interruption médicale de grossesse Prise en charge médicale de l interruption médicale de grossesse Dr Pascale GUFFROY, Dr Laure CONNAN, Dr Béatrice GUYARD-BOILEAU Introduction Avec le progrès du diagnostic anténatal, nous voyons augmenter

Plus en détail

SOINS À LA SORTIE APRÈS LA CÉSARIENNE ÁREA 1 MURCIA OESTE HOSPITAL CLÍNICO UNIVERSITARIO VIRGEN DE LA ARRIXACA

SOINS À LA SORTIE APRÈS LA CÉSARIENNE ÁREA 1 MURCIA OESTE HOSPITAL CLÍNICO UNIVERSITARIO VIRGEN DE LA ARRIXACA SOINS À LA SORTIE APRÈS LA CÉSARIENNE ÁREA 1 MURCIA OESTE HOSPITAL CLÍNICO UNIVERSITARIO VIRGEN DE LA ARRIXACA Ce document a pour but de fournir l'information et les conseils utiles à votre bien être ainsi

Plus en détail

Les filles et la puberté

Les filles et la puberté Les filles et la puberté Objectif : Les élèves décriront les transformations internes et externes vécues par les filles à la puberté Structure : Exposé de l enseignant suivi d une discussion de groupe

Plus en détail

Document d information. Une grossesse tarde à venir. Parlez-en à votre médecin

Document d information. Une grossesse tarde à venir. Parlez-en à votre médecin Document d information Une grossesse tarde à venir Parlez-en à votre médecin Document rédigé avec la collaboration du Docteur Michèle Savale, Gynécologue-obstétricien (Paris), spécialiste de l Assistance

Plus en détail

Comment se déroule un scanner?

Comment se déroule un scanner? Comment se déroule un scanner? Vous serez allongé sur un lit qui se déplace dans un large anneau, le plus souvent sur le dos et seul dans la salle d examen ; nous pourrons communiquer avec vous grâce à

Plus en détail

LIVRET MATERNITÉ LE RETOUR À LA MAISON

LIVRET MATERNITÉ LE RETOUR À LA MAISON LIVRET MATERNITÉ LE RETOUR À LA MAISON LA MAMAN Le périnée et les saignements Les saignements diminuent progressivement et durent en moyenne une quinzaine de jours après l accouchement. S ils deviennent

Plus en détail

Guide d information Interruption volontaire de grossesse (IVG)

Guide d information Interruption volontaire de grossesse (IVG) Guide d information Interruption volontaire de grossesse (IVG) Clinique des femmes de l Outaouais 228, boul. St-Joseph, local 201, Gatineau (Québec) J8Y 3X4 Tél : 819-778-2055 www.cliniquedesfemmes.com

Plus en détail

Cornil. Christophe. Chirurgie de la ptose Mammaire CHIR URGIE. Esthétique

Cornil. Christophe. Chirurgie de la ptose Mammaire CHIR URGIE. Esthétique HIR C Chirurgie de la ptose Mammaire C 1 rue longchamp 06000 Nice - France - Tél : +33 (0)4 93 82 82 11 - Fax : +33 (0)4 93 82 82 12 - contact@docteurcornil.com Chirurgie de la ptose mammaire ou Plastie

Plus en détail

Les problèmes d accouchement ou dystocie

Les problèmes d accouchement ou dystocie Les problèmes d accouchement ou dystocie Rien de plus stressant que d assister à l accouchement de notre animal à la maison. Heureusement, cette expérience s avère en général être très belle. Néanmoins,

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Text LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Contraception, contragestion, procréation médicalement assistée, bioéthique La régulation des naissances La régulation des naissances! Contraception : ensemble des moyens

Plus en détail

Transplantation d Organe Solide et Planning Familial

Transplantation d Organe Solide et Planning Familial Dr. Yvan Vial, PD MER Médecin-chef Service d Obstétrique CHUV, Lausanne Dr. Karine Hadaya Service de Néphrologie Service de Transplantation Hôpitaux Universitaires de Genève Transplantation d Organe Solide

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès

GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES Agissons contre l herpès L herpès est une m En France, on estime qu'environ 10 millions de personnes sont porteuses du virus de l'herpès à des

Plus en détail

Histoire et épistémologie de la Médecine PCEM1 (2004-2005) Jacques Gonzalès (Pitié-Salpêtrière) et Patrice Josset (Saint Antoine)

Histoire et épistémologie de la Médecine PCEM1 (2004-2005) Jacques Gonzalès (Pitié-Salpêtrière) et Patrice Josset (Saint Antoine) Histoire et épistémologie de la Médecine PCEM1 (2004-2005) Jacques Gonzalès (Pitié-Salpêtrière) et Patrice Josset (Saint Antoine) Médecine et société Evolution des idées dans les méthodes de contraception

Plus en détail

Contraception! Informations importantes

Contraception! Informations importantes Contraception! Informations importantes destinées aux patientes sous Liderma 2 Cette brochure vous est destinée en tant que femme et contient des informations très importantes sur la contraception. Les

Plus en détail

VALISE "CONTRACEPTION"

VALISE CONTRACEPTION VALISE "CONTRACEPTION" Cette valise a pour objectif d être une aide au professeur de biologie pour traiter du sujet de la contraception à tous niveaux. Elle pourra également être utilisée pour des informations

Plus en détail

Consultation préconceptionnelle. Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg

Consultation préconceptionnelle. Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg LA GROSSESSE Consultation préconceptionnelle Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg généralité La déclaration doit être effectuée avant la fin de la 14e

Plus en détail

La parturiente de plus de 35 ans. E.Baulon, I.Nisand Pôle de Gynécologie-Obstétrique Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

La parturiente de plus de 35 ans. E.Baulon, I.Nisand Pôle de Gynécologie-Obstétrique Hôpitaux Universitaires de Strasbourg La parturiente de plus de 35 ans E.Baulon, I.Nisand Pôle de Gynécologie-Obstétrique Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Introduction Haut conseil de la population et de la Famille - Avril 2005 «l augmentation

Plus en détail

Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE

Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE GESTATIONNEL RÉSUMÉ DÉFINITION 03 POURQUOI LE DIABÈTE GESTATIONNEL SE PRODUIT-IL ET COMMENT LE GÉRER? 04 COMMENT CONTRÔLER LE DIABÈTE? 06 UN MODE DE VIE SAIN

Plus en détail

Item 17 : Principales complications de la grossesse HyperTension Artérielle (HTA) gravidique (Évaluations)

Item 17 : Principales complications de la grossesse HyperTension Artérielle (HTA) gravidique (Évaluations) Item 17 : Principales complications de la grossesse HyperTension Artérielle (HTA) gravidique (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

La dysplasie cervicale

La dysplasie cervicale La dysplasie cervicale Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié. Veuillez consulter

Plus en détail

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de. la fécondation in vitro

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de. la fécondation in vitro D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n Les différentes phases de la fécondation in vitro L e s d i f f é r e n t e s p h a s e s d e l a F I V Madame, Monsieur,

Plus en détail

Le début du travail... 168 Les stades du travail... 178 Les premiers jours... 198. Accouchement

Le début du travail... 168 Les stades du travail... 178 Les premiers jours... 198. Accouchement Jean-Marc Daigle Le début du travail... 168 Les stades du travail... 178 Les premiers jours.... 198 Accouchement 167 Le début du travail Reconnaître le début du travail..................... 169 Quand aller

Plus en détail

RISQUE INFECTIEUX EN MATERNITE

RISQUE INFECTIEUX EN MATERNITE RISQUE INFECTIEUX EN MATERNITE 1 Introduction 822 000 naissances en 2012 14 124 à la Réunion (2011) Infections nosocomiales en maternité Mères bébés Fréquence variable selon le mode d accouchement et le

Plus en détail

L avortement. Deux techniques médicales, considérées comme les plus sûres, permettent de pratiquer un avortement dans de bonnes conditions.

L avortement. Deux techniques médicales, considérées comme les plus sûres, permettent de pratiquer un avortement dans de bonnes conditions. L avortement Les avortements provoqués clandestins effectués dans des conditions non sécurisantes font parti des principales causes de mortalité et de morbidité féminines en Afrique. Chaque année, les

Plus en détail

CCNE Avis 120 : Questions éthiques associées au développement des tests génétiques fœtaux sur sang maternel Membres du groupe de travail :

CCNE Avis 120 : Questions éthiques associées au développement des tests génétiques fœtaux sur sang maternel Membres du groupe de travail : CCNE Avis 120 : Questions éthiques associées au développement des tests génétiques fœtaux sur sang maternel Membres du groupe de travail : Christiane BASSET François BEAUFILS Frédérique DREIFUSS-NETTER

Plus en détail

La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de

La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de douleurs rebelles et sa fréquence augmente avec l âge après

Plus en détail

La grippe en 2011 : questions et réponses

La grippe en 2011 : questions et réponses La grippe en 2011 : questions et réponses 1. Pourquoi vacciner contre la grippe? La vaccination est la seule manière de se protéger contre la grippe, et surtout contre ses complications. La grippe est

Plus en détail

HÉMATURIES. Interrogatoire

HÉMATURIES. Interrogatoire HÉMATURIES Nous ne décrirons que les hématuries macroscopiques, c'est-à-dire visibles, seules à pouvoir être retenues dans le cadre d un abord clinique en urologie. L hématurie est révélatrice d une lésion

Plus en détail

PREVENTION DE L ALLO IMMUNISATION ANTI ERYTHROCYTAIRE RHESUS D CHEZ LA FEMME ENCEINTE DE RHESUS NEGATIF

PREVENTION DE L ALLO IMMUNISATION ANTI ERYTHROCYTAIRE RHESUS D CHEZ LA FEMME ENCEINTE DE RHESUS NEGATIF version 3 page 1/10 Référence : RSN/PR/REA.O/009/C Date de 1 ère mise en service : 09/05/2004 Suivi des modifications N Date de la Objet de la modification Faite par : version modification 1 13/12/2006

Plus en détail

Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile

Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile Votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamines K) Conseils pour le suivi à domicile Introduction Qu est-ce qu un traitement anticoagulant par AVK? La vitamine K joue un rôle dans la coagulation

Plus en détail