Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014"

Transcription

1 Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014 Commentaires pour l'évaluation Contenu du cahier de laboratoire Problématique : Le glucose est un nutriment particulièrement important pour le sportif. Il est consommé lors de l'effort et un apport en glucose est nécessaire tout au long de celui ci, par exemple via la consommation de boissons isotoniques. La consommation de ces boissons dispense t elle le sportif d'une alimentation variée et équilibrée? Partie A : Dosage du glucose dans des boissons énergétiques H H + 2 glucose oxydase + H 2 2 H H n privilégie, pour gagner du temps, les mots clefs, les schémas, les listes, etc. glucose H H 2 2 peroxydase + 4 H 2 quinone imine n 1 : inutile de rédiger complètement le protocole molécule colorée recherche de sa concentration par spectrophotométrie Protocole : Calcul des concentrations massiques en glucose dans les boissons commerciales à partir des données : C m (Isostar) = 6,7 g.l 1 facteur de dilu on entre 31 et 515 C m (Powerade) = 35 g.l 1 facteur de dilu on entre 160 et 515 n les dilue pour avoir des concentrations massiques en glucose telles que : 0,013 < C m < 0,22 g.l 1. Préparation d'une gamme de solutions étalon, à partir de la solution S 0 de concentration massique 0,100 g.l 1 : dilution par 5 (10 ml dans 50 ml) dilution par 2 (25 ml dans 50 ml) dilution par 1,25 (40mL dans 50mL) Solution S 1 S 2 S 3 Volume de S 0 (ml) V tot (ml) Concentration massique en glucose C m (g.l 1 ) 0,020 0,050 0,080 lympiades nationales de la chimie exemple de tenue de cahier de laboratoire 1

2 Les compléments donnés par le jury peuvent être collés sur le cahier de laboratoire. bservations : Le cahier de laboratoire doit faire apparaître les observations principales (changement de couleur, formation d un précipité ) et toute observation que le candidat juge pertinente, ainsi que des interprétations théoriques de ces observations quand cela est possible. Liste du matériel : 3 fioles jaugées de 50 ml + bouchons Pipettes jaugées de 10, 20, 25 ml + propipette Cuves pour spectrophotomètres + porte cuve 1 spectrophotomètre visible 1 pissette d eau distillée Préparation des cuves : mise en présence des boissons diluées et des solutions étalon avec le kit RTU (voir complément distribué par le jury pour le mode opératoire). bservation : Visuellement, on peut remarquer que l Isostar dilué est moins coloré que la solution S 1 tandis que le Powerade dilué a une couleur intermédiaire entre celles des solutions S 2 et S 3. Interprétation : Pour l'isostar dilué, C m < C m (S 1 ). Pour le Powerade dilué, C m (S 2 ) < C m < C m (S 3 ). Mesure des absorbances des solutions à λ = 505 nm (longueur d'onde du maximum d'absorption de la quinone imine) : Solution S 1 S 2 S 3 S 0 Isostar Powerade Concentration massique en glucose C m (g.l 1 ) 0,020 0,050 0,080 0,100 0,019 0,078 A 0,219 0,552 0,868 1,096 0,208 0,851 Remarque : Il faut impérativement faire apparaître les résultats et les exploiter. Exploitation : Loi de Beer Lambert : en supposant que les réactions mises en jeu sont totales. n en déduit : où M désigne la masse molaire du glucose L'absorbance des solutions placées dans les cuves est donc proportionnelle à la concentration massique C m du glucose. lympiades nationales de la chimie exemple de tenue de cahier de laboratoire 2

3 Analyse : Il est important d'avoir un regard critique sur les résultats. Par lecture graphique, on obtient les concentrations massiques en glucose des boissons diluées puis on calcule celles des boissons pures : C m, isostar = 0, = 1,9 g.l 1 (étiquette : 6,1 g.l 1 ) C m, powerade = 0, = 39 g.l 1 (étiquette : 35 g.l 1 ) Les valeurs obtenues sont cohérentes, sachant que les données de l'étiquette ne sont pas précises mais donnent juste un ordre de grandeur de la concentration massique en glucose. Partie B : Analyse du fonctionnement du kit RTU n 2 : Tampon phosphate ph 6,6 H 2 P 4 + HP 4 2 Manipulation : Dosage à réaliser Dosage réalisé précédemment Il est important de donner l'équation de la réaction support de titrage. n réalise le dosage d'un acide par une base forte : H 2 P 4 + H HP H 2 Soude (a + + ) à 0,050 mol.l 1 Schéma indispensable Electrode ph métrique 5 ml de kit RTU + 10 ml d eau distillée ph mètre lympiades nationales de la chimie exemple de tenue de cahier de laboratoire 3

4 Résultat : v (ml) n obtient V eq = 12,5 ml pour le titrage des ions H 2 P 4 par les ions. Exploitation des résultats : Pour le titrage des ions HP 4 2 : [HP 4 2 ] = 0, / 5 = 100 mmol.l 1 Pour le titrage des ions H 2 P 4 : [H 2 P 4 ] = 0,050 12,5 / 5 = 125 mmol.l 1 Ainsi : [HP 4 2 ] + [H 2 P 4 ] = 225 mmol.l 1 Il est possible de mentionner les sources d incertitudes : double erreur de lecture sur la burette erreur sur la détection de l'équivalence Les espèces acido basiques de l'acide phosphorique présentes dans le kit RTU ont une concentration totale de 225 mmol.l 1, ce qui correspond à l'indication de l'étiquette. Remarque : la réponse à la problématique 2 est faite sur dictaphone, elle n'a pas besoin d'apparaître sur le cahier. Partie C : Modélisation de la digestion des glucides Analyse théorique : Les boissons énergétiques contiennent des sucres rapides (glucose et saccharose). Les pâtes contiennent des sucres lents (amidon) qui permettent, lors du métabolisme, d'apporter de l'énergie tout au long de l'effort. lympiades nationales de la chimie exemple de tenue de cahier de laboratoire 4

5 Manipulation : Schéma du montage utilisé pour l hydrolyse de l'amidon : n 3 : Sortie d eau Réfrigérant à boules Thermomètre Entrée d eau 10 ml d empois d amidon + 3 ml d acide chlorhydrique à 6 mol.l 1 Bain marie à C Plaque chauffante Support élévateur CCM au bout de 20 minutes (éluant : butanone / acide acétique / éthanol : 6/2/2) : ature des dépôts (de gauche à droite) : glucose (R f = 0,45), maltose (R f = 0,28), amidon (R f = 0), milieu réactionnel de la réaction d hydrolyse (R f = 0,45). Interprétation : L'hydrolyse de l'amidon réalisée au laboratoire conduit au glucose. En revanche, cette CCM ne permet pas de montrer que le maltose est formé de façon intermédiaire au cours de cette hydrolyse. Il aurait certainement fallu faire une CCM après une durée plus courte d hydrolyse pour le voir. Le glucose constitue le carburant des sportifs. Une fois ingéré, il est rapidement utilisé par l'organisme. Ainsi, il est donc recommandé de consommer, pendant l'effort, des aliments à index glycémique élevé afin d'obtenir un apport en glucose immédiat. Toutefois, pour éviter un apport continu en glucose tout au long de l'effort, il est conseillé aux sportifs de consommer des aliments à index glycémique faible (comme les pâtes) pour se constituer une réserve d'énergie. Concernant l'apport en glucose, les industriels conseillent la consommation de boissons énergétiques censées apporter à la fois l'eau dont le sportif a besoin pour se réhydrater et des sucres «rapides» en proportions optimales. Cependant, vu l'écart important entre les concentrations en glucose de l'isostar et du Powerade, on est en droit de se demander si la composition de ces boissons énergétiques est réellement optimisée. lympiades nationales de la chimie exemple de tenue de cahier de laboratoire 5

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il?

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il? TP : ETUDE D UNE BOISSON POUR LE SPORT : une boisson riche en glucides La nutrition du sportif : Avoir une bonne nutrition contribue non seulement à améliorer les performances mais cela permet aussi de

Plus en détail

LES SUCRES. Exemple : Représentation du glycéraldéhyde (2, 3 dihydroxypropanal)

LES SUCRES. Exemple : Représentation du glycéraldéhyde (2, 3 dihydroxypropanal) LES SUCRES I ) Compléments de Stéréochimie 1) Représentation de Fischer Pour les sucres et les acides aminés, on utilise une autre représentation des molécules dans l'espace : la représentation de Fischer.

Plus en détail

(aq) sont colorées et donnent à la solution cette teinte violette, assimilable au magenta.»

(aq) sont colorées et donnent à la solution cette teinte violette, assimilable au magenta.» Chapitre 5 / TP 1 : Contrôle qualité de l'eau de Dakin par dosage par étalonnage à l'aide d'un spectrophotomètre Objectif : Vous devez vérifier la concentration massique d'un désinfectant, l'eau de Dakin.

Plus en détail

Meine Flüssigkeit ist gefärbt*, comme disaient August Beer (1825-1863) et Johann Heinrich Lambert (1728-1777)

Meine Flüssigkeit ist gefärbt*, comme disaient August Beer (1825-1863) et Johann Heinrich Lambert (1728-1777) 1ère S Meine Flüssigkeit ist gefärbt*, comme disaient August Beer (1825-1863) et Johann Heinrich Lambert (1728-1777) Objectif : pratiquer une démarche expérimentale pour déterminer la concentration d une

Plus en détail

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014)

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Exercice 1 : Etude de l acide lactique (6,5 pts) La formule semi-développée de l acide lactique est la suivante : 1.1. Étude

Plus en détail

Chapitre 7 Les solutions colorées

Chapitre 7 Les solutions colorées Chapitre 7 Les solutions colorées Manuel pages 114 à 127 Choix pédagogiques. Ce chapitre a pour objectif d illustrer les points suivants du programme : - dosage de solutions colorées par étalonnage ; -

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 8 (b) Un entretien d embauche autour de l eau de Dakin Type d'activité Activité expérimentale avec démarche d investigation Dans cette version, l élève est

Plus en détail

ETUDE DU BLEU DE BROMOTHYMOL

ETUDE DU BLEU DE BROMOTHYMOL ETUDE DU BLEU DE BROMOTHYMOL Capacité(s) contextualisée(s) mise(s) en jeu durant l'activité : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour déterminer une constante d'acidité. I. But Déterminer la constante

Plus en détail

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie Rappel : Lorsque l on chauffe un mélange d une solution de glucose et d une solution d acide 3,5- dinitrosalycilique

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2005 CHIMIE DE LABORATOIRE ET DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS (Classes de Terminales STL - CLPI) PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE Deux méthodes de dosage d une solution de dichromate

Plus en détail

Les ions nitrate dans l eau. Type de ressources : Activité : résolution de problème à partir de résultats expérimentaux

Les ions nitrate dans l eau. Type de ressources : Activité : résolution de problème à partir de résultats expérimentaux PhysiqueChimie Programme de Terminale S Les ions nitrate dans l eau Thème : Agir Economiser les ressources et respecter l environnement Contrôle de la qualité par dosage Type de ressources : Activité :

Plus en détail

LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions

LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions LABORATOIRES DE CHIMIE Préparation des solutions La préparation des solutions est un des actes majeurs de la chimie. Une solution se prépare toujours dans une fiole jaugée. Tout prélèvement se fait avec

Plus en détail

TP 11: Réaction d estérification - Correction

TP 11: Réaction d estérification - Correction TP 11: Réaction d estérification - Correction Objectifs : Le but de ce TP est de mettre en évidence les principales caractéristiques de l'estérification et de l'hydrolyse (réaction inverse). I ) Principe

Plus en détail

pka D UN INDICATEUR COLORE

pka D UN INDICATEUR COLORE TP SPETROPHOTOMETRIE Lycée F.BUISSON PTSI pka D UN INDIATEUR OLORE ) Principes de la spectrophotométrie La spectrophotométrie est une technique d analyse qualitative et quantitative, de substances absorbant

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques n 5.

Devoir de Sciences Physiques n 5. Devoir de Sciences Physiques n 5. EXERCICE I. LES INDICATEURS COLORÉS NATURELS DE LA CUISINE À LA CHIMIE La première utilisation d'un indicateur coloré pour les titrages acidobasiques remonte à 1767 par

Plus en détail

Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie

Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie P a g e 1 TS Chimie Enoncé Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie Exercice résolu La première utilisation d'un indicateur coloré pour les titrages acido-basiques remonte à 1767 par

Plus en détail

DÉTERMINATION DU POURCENTAGE EN ACIDE D UN VINAIGRE. Sommaire

DÉTERMINATION DU POURCENTAGE EN ACIDE D UN VINAIGRE. Sommaire BACCALAURÉAT SÉRIE S Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales Sommaire I. DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS... 2 II. LISTE DE MATÉRIEL DESTINÉE AUX PROFESSEURS ET

Plus en détail

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques.

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques. OLYMPIADES DE LA CHIMIE 005 EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES le février 005 Traitement de déchets minéraux "D'après la préparation aux olympiades de l'académie de Nancy-Metz

Plus en détail

Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire :

Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire : Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire : 1. Prélever ml de la solution mère à la pipette jaugée. Est-ce que je sais : Mettre une propipette sur une pipette

Plus en détail

DST de sciences physiques

DST de sciences physiques Terminales S DST de sciences physiques (5 pages) Exercice n 1 (7 points) Acide et base faible Toutes les solutions aqueuses sont à 25 C. 1. On dispose d'une solution S a d'acide éthanoïque CH 3 COOH de

Plus en détail

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons Les définitions d acidité et de basicité ont beaucoup évoluées depuis leur apparition. Aujourd hui, on retient deux définitions valables. Celle donnée

Plus en détail

β-galactosidase A.2.1) à 37 C, en tampon phosphate de sodium 0,1 mol/l ph 7 plus 2-mercaptoéthanol 1 mmol/l et MgCl 2 1 mmol/l (tampon P)

β-galactosidase A.2.1) à 37 C, en tampon phosphate de sodium 0,1 mol/l ph 7 plus 2-mercaptoéthanol 1 mmol/l et MgCl 2 1 mmol/l (tampon P) bioch/enzymo/tp-betagal-initiation-michaelis.odt JF Perrin maj sept 2008-sept 2012 page 1/6 Etude de la β-galactosidase de E. Coli : mise en évidence d'un comportement Michaélien lors de l'hydrolyse du

Plus en détail

I. Principe des dosages :

I. Principe des dosages : Dans les cours d'eau, notamment canalisés, et dans les régions densément habitées ou d'agriculture intensive, les nitrites sont souvent un paramètre important de déclassement des cours d'eau. Chez l'homme

Plus en détail

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION D UNE SOLUTION COLOREE

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION D UNE SOLUTION COLOREE P1S2 Chimie ACTIVITE n 5 DETERMINATION DE LA CONCENTRATION D UNE SOLUTION COLOREE Le colorant «bleu brillant FCF», ou E133, est un colorant artificiel (de formule C 37 H 34 N 2 Na 2 O 9 S 3 ) qui a longtemps

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17 CI.17 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI. 17 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

Concours externe à dominante scientifique

Concours externe à dominante scientifique CONCOURS DE CONTRÔLEUR DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES DES 10 ET 11 MARS 2009 Concours externe à dominante scientifique ÉPREUVE N 3 : à options durée 3 heures - coefficient

Plus en détail

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution Chapitre 2 - Modèle Les solutions 1 Définitions sur les solutions 1.1 Définition d une solution : Une solution est le mélange homogène et liquide d au moins deux espèces chimiques : Le soluté : c est une

Plus en détail

Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique.

Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique. Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique. A METHODE DE LA GAMME D ETALONNAGE... 1 1. Saisie des valeurs... 1 2. Tracé de la gamme d étalonnage... 2 3. Modélisation

Plus en détail

Spectrophotométrie appliquée aux biomolécules

Spectrophotométrie appliquée aux biomolécules UNIVERSITE FRANCOIS RABELAIS FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES TOURS Licence L1 Science et Technologies Mention Sciences du Vivant TRAVAUX PRATIQUES: BIOCHIMIE STRUCTURALE Spectrophotométrie appliquée

Plus en détail

DS PHYSIQUE-CHIME N 4 2014-15. EXERCICE 1 L acide formique et les fourmis 5 points

DS PHYSIQUE-CHIME N 4 2014-15. EXERCICE 1 L acide formique et les fourmis 5 points DS PHYSIQUE-CHIME N 4 2014-15 EXERCICE 1 L acide formique et les fourmis 5 points Depuis très longtemps les scientifiques s intéressent à l acide formique de formule HCOOH. En 1671, le naturaliste anglais

Plus en détail

Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Etude d'un produit pour l'entretien des lentilles de contact.

Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Etude d'un produit pour l'entretien des lentilles de contact. Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Sujet : Etude d'un produit pour l'entretien des lentilles de contact. Les produits d'entretien pour lentilles sont de différentes natures. Le produit

Plus en détail

Perrothon Sandrine UV Visible. Spectrophotométrie d'absorption moléculaire Étude et dosage de la vitamine B 6

Perrothon Sandrine UV Visible. Spectrophotométrie d'absorption moléculaire Étude et dosage de la vitamine B 6 Spectrophotométrie d'absorption moléculaire Étude et dosage de la vitamine B 6 1 1.But et théorie: Le but de cette expérience est de comprendre l'intérêt de la spectrophotométrie d'absorption moléculaire

Plus en détail

TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR

TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR Ce TP s étale sur une séance de 2 heures (spectre visible), puis une séance d 1 heure (spectre infrarouge). Objectifs : - Identifier un colorant

Plus en détail

TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie

TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie Nom : Prénom: n groupe: TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie Consignes de sécurité de base: Porter une blouse en coton, pas de nu-pieds Porter des lunettes, des gants (en fonction des espèces

Plus en détail

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde.

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde. CC4 LA SPECTROPHOTOMÉTRIE I) POURQUOI UNE SUBSTANCE EST -ELLE COLORÉE? 1 ) La lumière blanche 2 ) Solutions colorées II)LE SPECTROPHOTOMÈTRE 1 ) Le spectrophotomètre 2 ) Facteurs dont dépend l'absorbance

Plus en détail

Pâte de «flammekueche»

Pâte de «flammekueche» REMPLACEMENT 2012 France métropolitaine - Antilles - Guyane - Réunion Série : STAV BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE ÉPREUVE E 8 SCIENCES DE LA MATIÈRE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s)

Plus en détail

Notion de pouvoir tampon, cas de l eau de mer. Spé TS automne

Notion de pouvoir tampon, cas de l eau de mer. Spé TS automne Mots clés : Constante d acidité, pka, domaine de prédominance, addition d une solution dans une autre, variation du ph. Objectif : découvrir le pouvoir tampon par des additions, avancer vers le dosage

Plus en détail

Exercice I: solution tampon (7 points)

Exercice I: solution tampon (7 points) Classes : SG Année scolaire : 2010/2011 Matière : Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte trois pages numérotées de 1 à 3. L usage d une calculatrice non programmable est

Plus en détail

LABORATOIRES DE CHIMIE Techniques de dosage

LABORATOIRES DE CHIMIE Techniques de dosage LABORATOIRES DE CHIMIE Techniques de dosage Un dosage (ou titrage) a pour but de déterminer la concentration molaire d une espèce (molécule ou ion) en solution (généralement aqueuse). Un réactif de concentration

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT : SEQUENCE N SUJET :

CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT : SEQUENCE N SUJET : CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT : SEQUENCE N SUJET : NOM et Prénom du CANDIDAT :.. Date et heure d évaluation : N poste

Plus en détail

Calculons les concentrations de glucose dans les différents échantillons :

Calculons les concentrations de glucose dans les différents échantillons : Exercice : La chaptalisation (7points) = 0,25pt donc 28 1 OH 2 C est un alcool primaire. 3 C 6 H 12 O 6 -> 2C 2 H 6 O + 2CO 2 2. 2.1 La stœchiométrie de l équation de la réaction, nous montre qu un mole

Plus en détail

Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME

Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME Doc PP Hatier HCl : réaction avec le magnésium [magnésium (réactif 1) + HCl (réactif 2) dihydrogène + chlorure de Mg (produits

Plus en détail

TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme.

TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme. TP 8 Détermination de l activité spécifique d une enzyme. Les objectifs de cette séance : - Apprendre à faire une réaction enzymatique. - Adapter les manipulations de chimie en TP de biologie. - Savoir

Plus en détail

Sciences physiques et chimiques

Sciences physiques et chimiques bac pro Philippe Adloff Hervé Gabillot Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-946-2 Sciences physiques et chimiques Seconde professionnelle 100 % Exercices expérimentaux science et

Plus en détail

Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques

Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques CORRIGE Objectifs : Mettre en évidence l'influence des

Plus en détail

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL

OLYMPIADES REGIONALES de LA CHIMIE - XX ème édition PROTOCOLE EXPERIMENTAL UNIVERSITE DE CAEN 2004-03-03 LYMPIADES REGINALES de LA CHIMIE - XX ème édition PRTCLE EXPERIMENTAL Durée 2 h Au début du XX ème siècle, l industrie des produits cosmétiques connaît un développement exponentiel.

Plus en détail

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5

PHYSIQUE & CHIMIE COMPOSITION n 2 PREMIERES S 1, S 2, S 3, S 4 & S 5 PYSIQUE & CIMIE COMPOSITION n PREMIERES S 1, S, S 3, S 4 & S 5 Février 014 Total des points : 40 Durée : 3h00 calculatrice autorisée PARTIE 1 Etude d un solide ionique, l iodure de potassium (9 points)

Plus en détail

259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP

259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP 259 VOLUMETRIE ET TITRATION DOSAGE DU NaOH DANS LE DESTOP A d a p t a t i o n : A. - M. F o u r n i e r ( C o p a d ), M. C a s a n o v a & H. J e n n y ( C d C ) 2 0 0 1 C o n c e p t i o n D. M a r g

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. Mesure de la viscosité COEI-2-VISCPE : 2009

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. Mesure de la viscosité COEI-2-VISCPE : 2009 DETERMINATION DE LA CAPACITE D'UNE PREPARATION ENZYMATIQUE A COUPER LES CHAINES PECTIQUES PAR LA MESURE DE LA VISCOSITE (OIV-Oeno 351-2009) 1. PRINCIPE On se propose ici de mesurer la quantité d'enzyme

Plus en détail

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution :

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution : SP. 3 Concentration molaire exercices Savoir son cours Concentrations : Calculer les concentrations molaires en soluté apporté des solutions désinfectantes suivantes : a) Une solution de 2,0 L contenant

Plus en détail

CHAPITRE 1: ROLE DES ENZYMES DANS L'APPORT DU GLUCOSE SANGUIN

CHAPITRE 1: ROLE DES ENZYMES DANS L'APPORT DU GLUCOSE SANGUIN CHAPITRE 1: ROLE DES ENZYMES DANS L'APPORT DU GLUCOSE SANGUIN Les enzymes sont une catégorie particulière de protéines qui interviennent dans la plupart des réaction chimique qui se déroulent à l'intérieur

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Acides et Bases en solution aqueuse Acides Exercice 1 Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Exercice 2 L acide nitrique est un acide fort. On dissout dans un

Plus en détail

Fiche 19 La couleur des haricots verts et cuisson

Fiche 19 La couleur des haricots verts et cuisson Fiche 19 La couleur des haricots verts et cuisson Objectif : Valider ou réfuter des «précisions culinaires»* permettant de "conserver une belle couleur verte" lors la cuisson des haricots verts frais (gousses

Plus en détail

EXERCICE I : Où il est question de lumière (8 points) PARTIE A. Figure 2

EXERCICE I : Où il est question de lumière (8 points) PARTIE A. Figure 2 EXERCICE I : Où il est question de lumière (8 points) PARTIE A 1. Figure 2 D On observe sur l'écran un étalement du faisceau laser, perpendiculaire à la direction du fil, constitué d'une tache centrale

Plus en détail

On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette.

On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette. CONTROLE D'UNE EAU On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette. Données : couleur des complexes : Ca-NET : rouge ; Mg-NET

Plus en détail

UE BI 504 Thermodynamique des systèmes biologiques TP de Thermochimie

UE BI 504 Thermodynamique des systèmes biologiques TP de Thermochimie UE BI 504 Thermodynamique des systèmes biologiques TP de Thermochimie Emmanuel Beaudoin Sébastien Béasse 1 TP1 Dosage calorimétrique : détermination d une enthalpie de réaction Introduction La digestion

Plus en détail

RÉSOLUTION OIV-OENO 488-2013

RÉSOLUTION OIV-OENO 488-2013 RÉSOLUTION OIV-OENO 488-2013 REVISION DE LA MONOGRAPHIE SUR LA DETERMINATION DE L'ACTIVITE Β-GLUCANASE (Β 1-3, Β 1-6) DANS LES PREPARATIONS ENZYMATIQUES (OIV-OENO 340-2010) L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE, Vu l'article

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Epreuve Régionale des Olympiades de la chimie 00 Académie de Nantes (Lycée Clemenceau, Nantes) EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Durée de l épreuve : h NOM : PRENOM : ELEVE EN CLASSE DE TERMINALE : DU

Plus en détail

DS n 8 Physique & Chimie

DS n 8 Physique & Chimie DS n 8 Physique & Chimie CONTROLE DE QUALITE D UN LAIT D APRES PONDICHERY 2014 (+ LIBAN 2014) [7 PTS] Le lait de vache est un liquide biologique de densité 1,03. Il est constitué de 87 % d'eau, 4,7 % de

Plus en détail

Classe : 1 ère STL Enseignement : Mesure et Instrumentation. d une mesure. Titre : mesure de concentration par spectrophotométrie

Classe : 1 ère STL Enseignement : Mesure et Instrumentation. d une mesure. Titre : mesure de concentration par spectrophotométrie Classe : 1 ère STL Enseignement : Mesure et Instrumentation THEME du programme : mesures et incertitudes de mesures Sous-thème : métrologie, incertitudes Extrait du BOEN NOTIONS ET CONTENUS Mesures et

Plus en détail

C2 - DOSAGE ACIDE FAIBLE - BASE FORTE

C2 - DOSAGE ACIDE FAIBLE - BASE FORTE Fiche professeur himie 2 - DOSAGE AIDE FAIBLE - BASE FORTE Mots-clés : dosage, ph-métrie, acide faible, base forte, neutralisation, concentration. 1. Type d activité ette expérience permet aux élèves de

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUESDE BIOCHIMIE L1

TRAVAUX PRATIQUESDE BIOCHIMIE L1 TRAVAUX PRATIQUESDE BICHIMIE L1 PRINTEMPS 2011 Les acides aminés : chromatographie sur couche mince courbe de titrage Etude d une enzyme : la phosphatase alcaline QUELQUES RECMMANDATINS IMPRTANTES Le port

Plus en détail

THEME : SPORT. Sujet N 7

THEME : SPORT. Sujet N 7 THEME : SPORT Sujet N 7 Exercice n 1 : Question de cours Définir la mole. Exercice n : Composition de la sueur Le tableau (document 1 présent en annexe) donne une partie des composants de la sueur. 1-

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2011. Durée: 3 heures Coefficient : 4

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2011. Durée: 3 heures Coefficient : 4 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2011 Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biochimie - Génie biologique Durée: 3 heures Coefficient : 4 L'emploi de toute calculatrice

Plus en détail

La spectrophotométrie

La spectrophotométrie Chapitre 2 Document de cours La spectrophotométrie 1 Comment interpréter la couleur d une solution? 1.1 Décomposition de la lumière blanche En 1666, Isaac Newton réalise une expérience cruciale sur la

Plus en détail

Solutions - Concentrations

Solutions - Concentrations Solutions - Concentrations Table des matières I - Solutions et concentrations 3 1. Exercice : Dilution... 3 2. Exercice : Dilution... 3 3. Exercice : Dilutions multiples... 3 4. Exercice : Dose journalière

Plus en détail

BAC BLANC SCIENCES PHYSIQUES. Durée : 3 heures 30

BAC BLANC SCIENCES PHYSIQUES. Durée : 3 heures 30 Terminales S1, S2, S3 2010 Vendredi 29 janvier BAC BLANC SCIENCES PHYSIQUES Durée : 3 heures 30 Toutes les réponses doivent être correctement rédigées et justifiées. Chaque exercice sera traité sur une

Plus en détail

S3-Glycémie et diabète ETUDE DE LA SPECIFICITE DES ENZYMES DIGESTIVES Fiche sujet candidat (1/2) Mise en situation et recherche à mener

S3-Glycémie et diabète ETUDE DE LA SPECIFICITE DES ENZYMES DIGESTIVES Fiche sujet candidat (1/2) Mise en situation et recherche à mener Fiche sujet candidat (1/2) Mise en situation et recherche à mener On trouve des glucides (amidon, glycogène, saccharose) dans de nombreux aliments. Les glycosidases sont des enzymes digestives qui catalysent

Plus en détail

DS n 1. solution. [1,5pt] Quelle masse m' d'acide ascorbique le comprimé contenait-il? [1,5pt]

DS n 1. solution. [1,5pt] Quelle masse m' d'acide ascorbique le comprimé contenait-il? [1,5pt] Nom : / 40 14 janvier 2015 Prénom :.. DS n 1 2 nde 7 Mme Grange-Reynas La calculatrice et le compagnon sont autorisés. Le sujet sera rendu avec la copie. Toutes les réponses doivent être rédigées avec

Plus en détail

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité GRAVIMETRIE 1 - Principe de la gravimétrie Cette méthode d analyse quantitative a pour but d obtenir une séparation quantitative (c'est-àdire totale) d'un cation ou d'un anion (en solution aqueuse) par

Plus en détail

Acides & Bases. Travail Pratique de 1ère année, Université de Genève, Science II, Laboratoire H. 8 octobre 2010

Acides & Bases. Travail Pratique de 1ère année, Université de Genève, Science II, Laboratoire H. 8 octobre 2010 Acides & Bases Travail Pratique de 1ère année, Université de Genève, Science II, Laboratoire H. 8 octobre 2010 Romain Laverrière & Stéphane Dierickx romainl0@etu.unige.ch dierick0@etu.unige.ch Groupe 15

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION Le sucre de raisin est obtenu exclusivement à partir du

Plus en détail

SESSION 2005. CAPET externe et CAFEP TRAVAUX PRATIQUES. Première partie : Techniques de biochimie

SESSION 2005. CAPET externe et CAFEP TRAVAUX PRATIQUES. Première partie : Techniques de biochimie SESSION 2005 CAPET externe et CAFEP Section : Biotechnologies Option : Biochimie - génie biologique TRAVAUX PRATIQUES Première partie : Techniques de biochimie Durée totale : 4 heures SUIVI DE LA PURIFICATION

Plus en détail

Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions.

Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions. Chap2 Tests de reconnaissance de quelques ions. Items Connaissances Acquis Formule des ions sodium, cuivre(ii), fer(ii), fer(iii) et chlorure Domaines d acidité et de basicité en solution aqueuse. Lien

Plus en détail

Version 2 du 24 septembre 2009. X. Bataille, I. et S. Leclerc 01/10/2009 1/37

Version 2 du 24 septembre 2009. X. Bataille, I. et S. Leclerc 01/10/2009 1/37 Simulations et exploitation de courbes de titrages acidobasiques suivis par ph-métrie et conductimétrie. Utilisation des logiciels Dozzzaqueux et Regressi Version 2 du 24 septembre 2009 A. Prise en main

Plus en détail

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE CONCOURS EXTERNE Session 2005 TRAVAUX PRATIQUES DE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE ALCOOL ET FOIE L éthanol, psychotrope puissant, est absorbé passivement dans l intestin

Plus en détail

La spectrophotométrie permet l'étude de solutions colorées dans l'infrarouge (1 100 nm au maximum), dans le visible et dans l'ultraviolet (190 nm).

La spectrophotométrie permet l'étude de solutions colorées dans l'infrarouge (1 100 nm au maximum), dans le visible et dans l'ultraviolet (190 nm). Spectrophotométrie Spectrophotométrie La spectrophotométrie permet l'étude de solutions colorées dans l'infrarouge (1 100 nm au maximum), dans le visible et dans l'ultraviolet (190 nm). Spectre d'absorption

Plus en détail

Quelques aspects de la chimie du miel

Quelques aspects de la chimie du miel oncours B ENSA B 0206 HIMIE Durée : 3 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, il le

Plus en détail

I. Principe des dosages :

I. Principe des dosages : Dans les cours d'eau, notamment canalisés, et dans les régions densément habitées ou d'agriculture intensive, les nitrites sont souvent un paramètre important de déclassement des cours d'eau. Chez l'homme

Plus en détail

TS1 TS2 02/02/2010 Enseignement obligatoire. DST N 4 - Durée 3h30 - Calculatrice autorisée

TS1 TS2 02/02/2010 Enseignement obligatoire. DST N 4 - Durée 3h30 - Calculatrice autorisée TS1 TS2 02/02/2010 Enseignement obligatoire DST N 4 - Durée 3h30 - Calculatrice autorisée EXERCICE I : PRINCIPE D UNE MINUTERIE (5,5 points) A. ÉTUDE THÉORIQUE D'UN DIPÔLE RC SOUMIS À UN ÉCHELON DE TENSION.

Plus en détail

Bleu comme un Schtroumpf Démarche d investigation

Bleu comme un Schtroumpf Démarche d investigation TP Bleu comme un Schtroumpf Démarche d investigation Règles de sécurité Blouse, lunettes de protection, pas de lentilles de contact, cheveux longs attachés. Toutes les solutions aqueuses seront jetées

Plus en détail

TP1 Spécificité enzymatique

TP1 Spécificité enzymatique TP1 Spécificité enzymatique L'approvisionnement en glucose commence par la digestion de macromolécules glucidiques comme l'amidon. Cette digestion s'effectue grâce à enzymes digestives. Les enzymes sont

Plus en détail

Une nouvelle technique d'analyse : La spectrophotométrie

Une nouvelle technique d'analyse : La spectrophotométrie Une nouvelle technique d'analyse : La spectrophotométrie Par spectrophotométrie on peut : - déterminer la concentration d'une espèce chimique colorée en solution à partir de l'absorbance. - suivre la cinétique

Plus en détail

Documents de travail Lycée Senghor Evreux - http://biotech.spip.ac-rouen.fr 1

Documents de travail Lycée Senghor Evreux - http://biotech.spip.ac-rouen.fr 1 T BTK AT de biotechnologies Analyses et contrôles sur le lait cru Contexte : Le lait cru, ou lait de ferme, est un lait animal (le plus souvent de vache) non transformé qui conserve donc toutes ses qualités

Plus en détail

Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA)

Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA) Rapport de TP Phytochimie : Spectrométrie d Absorption Atomique (SAA) Di Pascoli Thomas Mouton Julia (M1 S2 VRV) I) Introduction L eau minérale Contrex est connue pour être riche en minéraux, notamment

Plus en détail

ph-métrie première partie

ph-métrie première partie TP 02 de chimie ph-métrie première partie Ce TP est consacré aux titrages. Les indicateurs colorés seront abordés dans un autre TP consacré aux acides et bases. Lire le paragraphe 1 avant de vous présenter

Plus en détail

101 Adoptée : 12 mai 1981

101 Adoptée : 12 mai 1981 LIGNE DIRECTRICE DE L OCDE POUR LES ESSAIS DE PRODUITS CHIMIQUES 101 Adoptée : 12 mai 1981 «Spectres d'absorption UV-VIS» (Méthode spectrophotométrique) 1. I N T R O D U C T I O N I n f o r m a t i o n

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE (CORRECTION)

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE (CORRECTION) Terminale S CHIMIE TP n 2b (correction) 1 SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE (CORRECTION) Objectifs : Déterminer l évolution de la vitesse de réaction par une méthode physique. Relier l absorbance

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine

DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine Selon la légende, le café fut remarqué pour la première fois quelques 850 ans avant notre è r e : u n b e r g e r d u Y é m e n n o t a

Plus en détail

33-Dosage des composés phénoliques

33-Dosage des composés phénoliques 33-Dosage des composés phénoliques Attention : cette manip a été utilisée et mise au point pour un diplôme (Kayumba A., 2001) et n a plus été utilisée depuis au sein du labo. I. Principes Les composés

Plus en détail

S.L THEME Utilisation des ressources naturelles : séquence de 5 séances de 3 h

S.L THEME Utilisation des ressources naturelles : séquence de 5 séances de 3 h S.L THEME Utilisation des ressources naturelles : séquence de 5 séances de 3 h Domaine exploré : l eau Problématique générale : Des millions d hommes, dans les pays défavorisés, meurent encore, chaque

Plus en détail

Cours de Chimie - Informatique Titrage acide/base

Cours de Chimie - Informatique Titrage acide/base Cours de Chimie - Informatique Titrage acide/base M.-F. Couvreur - Y. Mairesse ISND - Anderlecht 17 avril 2013 Résumé Simulation d'un titrage acide / base à l'aide d'un tableur. Réalisation du graphique

Plus en détail

ACIDES BASES. Chap.5 SPIESS

ACIDES BASES. Chap.5 SPIESS ACIDES BASES «Je ne crois pas que l on me conteste que l acide n ait des pointes Il ne faut que le goûter pour tomber dans ce sentiment car il fait des picotements sur la langue.» Notion d activité et

Plus en détail

Montage n 23 Expériences utilisant des "solutions tampons".

Montage n 23 Expériences utilisant des solutions tampons. Montage n 23 Expériences utilisant des "solutions tampons". Introduction Une solution tampon est une solution dont le ph ne varie pas ou peu : Par ajout modéré d acide Par ajout modéré de base Par dilution

Plus en détail

1 - Test à la ninhydrine caractéristique des acides aminés

1 - Test à la ninhydrine caractéristique des acides aminés 1 - Test à la ninhydrine caractéristique des acides aminés C'est le test caractéristique de la présence d'acide aminé. 1. Les acides aminés Les acides aminés (ou acides α-aminés) possèdent une fonction

Plus en détail

LES BIOMOLECULES. Enseigner lesbiomoléculessans utiliser directement les classifications. GAP PC- Ali Ouchaaou- bac STAV

LES BIOMOLECULES. Enseigner lesbiomoléculessans utiliser directement les classifications. GAP PC- Ali Ouchaaou- bac STAV LES BIOMOLECULES Enseigner lesbiomoléculessans utiliser directement les classifications I Introduction Qu évoque pour vous le mot «biomolécule»? Molécules du vivant, molécules biologiques Molécules nécessaires

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES ~--------------~~-----~- ----~-- Session 2009 BREVET DE TECNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES U22 - SCIENCES PYSIQUES Durée: 2 heures Coefficient : 3 Les calculatrices

Plus en détail

PREPARATION DE LA BENZOCAINE

PREPARATION DE LA BENZOCAINE GBVS(2) 7 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée: 6 heures Coef: 7 SUJET N 2 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de hase ne dépasse

Plus en détail

IUT CRETEIL VITRY génie biologiques option IAB Janvier 2003 TP VISCOSIMETRIE. LAKHDARI Omar TAP Julien

IUT CRETEIL VITRY génie biologiques option IAB Janvier 2003 TP VISCOSIMETRIE. LAKHDARI Omar TAP Julien IUT CRETEIL VITRY génie biologiques option IAB Janvier 2003 TP VISCOSIMETRIE LAKHDARI Omar TAP Julien 1 Viscosimètrie I. But de ce Tp A. Etude cinétique de la fermentation lactique L évolution des paramètres

Plus en détail