D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs"

Transcription

1 D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE Capteur luxmètre à sonde détachable, idéal pour les expériences de polarisation, il permet de quantifier simplement et rapidement les principales sources et phénomènes lumineux. Livré avec 4 piles 1.5V AAA Dimensions 140 x 80 x 35 mm Masse 225 g Afficheur LCD rétroéclairé 0,01 lux Précision 3% Cycle mesure 2,5 mesure/sec Calibres Alimentation 4 piles 1.5V AAA Sortie analogique 0,1mV/incr. Protection housse molletonnée Luxmètre sur tige E ,00 C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE Idéal pour les expériences d interférométrie de Michelson motorisés, ce capteur détecte les variations d intensité lumineuse et affiche le nombre d oscillations. Livré avec fibre optique, support pour fibre et alimentation secteur. Dimensions 240 x 150 x 60 mm Poids 400 g Détecteur cellule silicium Afficheur LCD rétroéclairé Réglage de sensibilité par molette Fréquence max. 30 Hz Alimentation secteur avec transformateur DC 6/12V 300mA Compteur de franges C ,95 76

2 O V ISIO : LA CAMERA NUMERIQUE ovisio Outil de mesure polyvalent utilisable sur toutes les expériences d optique aussi bien pour l optique géométrique que pour l étude des interférences en passant par les phénomènes de diffraction au laser. Principales applications : Diffraction et interférences Optique géométrique Focométrie, lunette de visée Dispersion par un prisme/réseau Interférométrie, Michelson Contenu du système ovisio : Caméra Ecrans Support Notice Stockage numérique USB ou 1,3 millions pixels écran dépoli d étalonnage écran blanc diffusant ajustable par crémaillère ovisio manuel complet mallette plastique double coque Configuration minimale recommandée : OS Windows XP, Vista, Seven Port USB 2.0 Processeur Intel Celeron ou équivalent Mémoire vive 128 Mo de RAM Système ovisio C ,00 ovisio HD C ,00 A CCESSOIRE OV ISIO : LUNETTE A L INFINI Lunette adaptée au système ovisio pour visualiser numériquement des images à l infini, notamment pour les expériences de focométrie. Equipé d une bonnette additionnelle qui le transforme en viseur à frontale fixe, cet accessoire vous permettra d observer également les anneaux et franges en coin d air à la sortie d un interféromètre de Michelson. Dimensions Objectif Oculaire Bonnette Maintien longueur 10 cm, diamètre 38 mm achromatique x10 avec réticule croix et axe gradué au 1/10 ème de mm additionnelle de focale 300 mm diamètre utile 32 mm sur tige diamètre 10 mm Bonnette pour ovisio C ,10 77

3 S PECTROV IO FIBRE : L E S PECTROMETRE POUR LA PHYSIQUE SpectroVio est idéale pour vos expériences et démonstrations de cours sur les spectres. Appareil à détection CCD pouvant décomposer en temps réel n importe quel spectre d émission. C est l outil polyvalent par excellence pour toutes les applications touchant aux spectres. Principales applications : Spectres d émission, d absorption Longueur d onde, Bande passante Caractérisation de filtres Dispersion chromatique Série de Balmer Spectre cannelé en Michelson Caractéristiques techniques principales : Dimension et masse 120 x 100 x 40 mm, 300 g Gamme spectrale nm Sensibilité 0 à 3,000 Abs Précision < à 1% à 1.0 Abs Lumière parasite < à 0.05% à 600 nm, < à 0.1% à 435 nm 600 traits/mm blasé à 500nm Le logiciel en français, extrêmement intuitif, permet notamment la mesure par curseurs, l enregistrement, rappel, exportation de courbes ainsi que le travail dans de nombreux modes (absorbance, transmission ) Contenu de l ensemble SpectroVio Fibre : Détecteur Spectrovio CCD Fibre 2 m connectorisée SMA Support porte fibre sur tige Spectrovio 2.0 Cables USB fourni Notice manuel complet Mallette oui SpectroVio C ,00 78

4 S PECTROV IO PHYSIQUE/ CHIMIE : L E S PECTROPHOTOMETRE POLYVALENT SpectroVio Avec la source halogène, toutes les expériences de chimie peuvent être menées dans de très bonnes conditions. L utilisation directe avec une fibre optique permet de réaliser tout montage particulier ne pouvant être réalisé dans une cuve. Principales applications : Spectres d émission, d absorption Longueur d onde, Bande passante Caractérisation de filtres, de solutions Spectre d absorbance du permanganate Spectre des flammes Cinétique d une réaction chimique Vérification de la loi de Beer-Lambert Caractéristiques techniques principales : Dimension et masse 250 x 120 x 50 mm, 750 g Gamme spectrale nm ou nm Sensibilité 0 à Abs Précision < à 1% à 1.0 Abs Lumière parasite < à 0.05% à 600nm, < à 0.1% à 435nm 600 traits/mm blasé à 500 nm Source de référence source tungstène halogène ventilée 21W 2800 Kelvin Cuves quartz ou plastique 10x10 mm Contenu du kit SpectroVio Physique-Chimie : Détecteur Source Porte cuve Fibre Support Accessoires Câbles Alimentation Notice Mallette Spectrovio CCD halogène ou deutérium modulaire 2 m connectorisée SMA porte fibre sur tige Spectrovio 2.0 (en français) 2 cuves 10x10 câble USB fourni 12 V DC fournie manuel complet oui SpectroVio physique-chimie visible C ,00 SpectroVio UV-visible C ,00 79

5 P HOTODIODE AMPLIFIEE Détecteur sur tige destiné à mesurer le flux lumineux continu ou lentement variable pour les expériences pédagogiques usuelles (polarisation, interférométrie motorisée, absorption ). Fournie avec sa pile 9V. Dimensions 140 x 80 x 35 mm Masse 200 g Capteur photodiode Fréquence max. 20 Hz Amplification Alimentation pile 9 V Connecteurs sortie BNC Marquage cible millimétrée Photodiode amplifiée C ,00 S PECTROPHOTOMETRE Amadeus : le spectrophotomètre économique Détecteur barrette CCD 300 pixels Montage Czerny Turner Dimension 200 x 135 x 45 mm Masse 1000 g Gamme spec nm 3 nm Fente 100μm Connecteur SMA USB Amadeus Compatibilité 98/Me/XP/Vista Source tungstène Porte cuve 10x10 mm Amadeus Physique/Chimie C ,00 Malette avec spectromètre, logiciel, source, porte cuve et fibre Red Tide : le spectrophotomètre compact Détecteur barrette CCD 650 pixels Montage Czerny Turner Dimension 90 x 100 x 40 mm Masse 500g Gamme spec nm Temps d int 3 ms à 65 s Précision < à 0.5% Fente 25μm Connecteur SMA USB SpectraSuite Compatibilité 98/Me/XP/Vista Source tungstène Porte cuve 10x10 mm RedTide Fibre C ,00 Malette avec spectromètre, logiciel, fibre et porte fibre sur tige RedTide Physique/Chimie C ,00 Malette avec spectromètre, source, porte cuve, logiciel, fibre et porte fibre sur tige 80

6 A CCESSOIRES S PECTROV IO Support multifonction Support 6 positions qui vous permettra de réaliser toutes les configurations possibles (transmission, réflexion ) d analyses d objets avec SpectroVio Fibre. SpectroVio Dimensions 210 x 100 mm Hauteur col. 40 mm Colonnes accepte tige Ø 10 mm Positions 6 Serrage par bouton moleté Maintien pieds antidérapants Support multifonction C ,00 Source fibrée Pour des mesures d absorption, cette source est recommandée avec le support collimaté pour fibre C5285. Livrée avec fibre 2m. Source Led + tungstene Fibre 2 m - SMA Puissance 5 W Alimentation 5 V DC (fournie) Source fibrée C ,00 Jeu de filtres à analyser avec support adapté Les filtres présentent des types de traitements différents : multicouche interférentiels, teintés dans la masse, incolore en apparence... Ils peuvent être étudiés en transmission, réflexion et absorption. Contenu 1 filtre dichroïque, 1 filtre coloré en verre, 1 filtre anticalorique 1 support porte filtre sur tige Jeu de filtres à analyser C ,00 Enceinte cylindrique d analyse de fluides avec support adapté Enceinte cylindrique en verre, pour mesures d absorption de fluides. Enceinte verre, ouvrable des 2 côtés Maintien avec support sur tige Dimension Ø14-25, longueur 100 mm Contenance 10 ml Enceintes pour fluides C ,00 Support de fibres SMA sur tige bas profil Support sur tige pour fibre optique à connecteur SMA. La version collimatée permet de transmettre un faisceau de référence sur de grandes distances ou à travers de larges épaisseurs de matière (jusque 1 m). Diamètre ext. Ø20 mm Maintien tige Ø10 mm Longueur 25mm (C5291)/40mm(C5292) Connecteur SMA 905 Support fibre SMA simple C ,90 Support fibre SMA collimaté C ,30 Fibres et connecteurs Fibre plastique disponible en plusieurs longueurs et raccords. Ceci permet d étudier ses caractéristiques : atténuation, pertes d injection Fibre plastique Connecteur SMA 905 Fibre plastique SMA, 2 m C ,90 Fibre plastique SMA, 10 m C ,50 Raccord SMA-SMA C ,50 81

7 S PECTROV IO UV-VIS ( nm) Agrandissez le champ d application de vos expériences de spectrométrie avec la version UV-Visible de Spectrovio. Quelques applications possibles : Analyse d absorption de solvants et matériaux dans l UV Spectroscopie d absorption atomique : Fluorescence du mercure Suivi cinétique de réactions chimiques organiques Dimensions et masse 120 x 100 x 40 mm, 350 g Gamme spectrale nm 600 traits/mm blasé à 400 nm Détecteur SpectoVio UV-VIS C ,00 Source UV MiniDT adaptée C5235 nous consulter S PECTROV IO VIS-IR ( nm) Le détecteur VIS-IR est sensible dans le proche infrarouge jusqu à 1000nm, permettant d avoir des données complémentaires pour la caractérisation de sources, filtres, fibres Quelques applications possibles : Caractérisation de sources IR Absorption dans une fibre, Transmission d un filtre anticalorique Dimensions et masse 120 x 100 x 40 mm, 350 g Gamme spectrale nm 600 traits/mm blasé à 750 nm Détecteur SpectoVio VIS-IR C ,00 82

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants & INNOVATION 2014 NO DRIVER! Logiciel embarqué Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants contact@ovio-optics.com www.ovio-optics.com Spectromètre

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE 2 ovisio, liste du matériel Caméra numérique de type webcam Dispositif de réglage de la distance de travail Ecran blanc de travail et écran

Plus en détail

Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800

Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Double faisceau avec optiques parfaitement stables. Bande passante 1,5 nm. Logiciel de navigation Jenway Flight

Plus en détail

III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES

III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES instrumentation III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES Spectrophotomètres UV/visibles 2 à 4 Spectrophotomètres visibles 5 à 7 0100100100100100011100110100100100100100 110100100100100100 011100110100100100100100 00100100100100011100110100100100100100

Plus en détail

Spectrophotomètres. Spectrophotomètres modèle 6700. Les spectrophotomètres Série 67 : 3 modèles uniques

Spectrophotomètres. Spectrophotomètres modèle 6700. Les spectrophotomètres Série 67 : 3 modèles uniques Spectrophotomètres Les spectrophotomètres Série 67 : 3 modèles uniques Forte de son expérience en spectrophotométrie, la société Jenway a mis au point une série de spectrophotomètres nouvelle génération.

Plus en détail

S P E C I A L N o u v e a u t é s C P G E / S T L

S P E C I A L N o u v e a u t é s C P G E / S T L S P E C I A L N o u v e a u t é s C P G E / S T L C o nducti o n th e r mi q u e Expériences utilisant la caméra thermique didactique Déterminez et comparez la conductivité thermique λ de 4 métaux différents

Plus en détail

SPID - HR. Spectromètre didactique

SPID - HR. Spectromètre didactique SPID - HR V 3.0 Ulice Optronique 2002 Pour trouver toutes les informations, des exemples d applications, et la toute dernière version de ce document : sur Internet www.ulice.com Sommaire SOMMAIRE 2 SPID-HR,

Plus en détail

P R O PA G AT I O N & C O U L E U R S

P R O PA G AT I O N & C O U L E U R S P R O PA G AT I O N & C O U L E U R S Modèle de l oeil, lentilles, miroirs, couleurs, synthèse additive et soustractive L ensemble permet une approche globale et simple des phénomènes optiques : propagation

Plus en détail

INSTRUMENTS DE MESURE

INSTRUMENTS DE MESURE INSTRUMENTS DE MESURE Diagnostique d impulsions lasers brèves Auto corrélateur à balayage modèle AA-10DD Compact et facile d emploi et de réglage, l auto corrélateur AA-10DD permet de mesurer des durées

Plus en détail

Amplificateur à fibre dopée erbium

Amplificateur à fibre dopée erbium Amplificateur à fibre dopée erbium Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : la diode laser à 980 nm est puissante (100 mw). Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé

Plus en détail

Spectrophotomètres. www.jenway.com

Spectrophotomètres. www.jenway.com Imlab Oude Vijvers 1 B-3370 Boutersem Spectrophotomètres www.jenway.com Bibby Scientific France - ZI du Rocher Vert - BP 79-77793 Nemours Cedex Tél. : 01 64 45 13 13 - Fax : 01 64 45 13 00 - email : bsf@bibby-scientific.fr

Plus en détail

SPECTROSCOPIE RAMAN I APPLICATIONS

SPECTROSCOPIE RAMAN I APPLICATIONS SPECTROSCOPIE RAMAN La spectroscopie Raman est une technique d analyse non destructive, basée sur la détection des photons diffusés inélastiquement suite à l interaction de l échantillon avec un faisceau

Plus en détail

OPTIQUE EXPERIMENTALE

OPTIQUE EXPERIMENTALE OPTIQUE EXPERIMENTALE 1 Sources de lumière 1.1 Lampe Quartz Iode (Leybold) Source de lumière blanche (spectre continu), très intense ( jusqu à 100 W électrique), intensité réglable. On peut déplacer l

Plus en détail

INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON

INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON ATTENTION! LASER ET LAMPE À MERCURE : DANGER! - Ne jamais regarder directement le faisceau Laser, sous peine de brûlures irréversibles de la rétine. - Ne jamais regarder directement

Plus en détail

IV. OPTIQUE. Optique au lycée. 2 à 7. 8 à 14. Composants. 15 à 20. Bancs et réglages. 21 à 23. Supports. 24 à 29. Systèmes sur tige. Sources.

IV. OPTIQUE. Optique au lycée. 2 à 7. 8 à 14. Composants. 15 à 20. Bancs et réglages. 21 à 23. Supports. 24 à 29. Systèmes sur tige. Sources. IV. OPTIQUE Optique au lycée Composants Bancs et réglages Supports Systèmes sur tige Sources Instruments d optique 2 à 7 8 à 14 15 à 20 21 à 23 24 à 29 30 à 36 37 à 39 IV 1 Optique au lycée Banc équipé

Plus en détail

UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis

UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis Enseignement Agro-alimentaire Sciences Chimie Recherche Laboratoires de référence UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis Accédez aux meilleures performances grâce à des spécificités optiques supérieures

Plus en détail

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Le rayonnement lumineux joue un rôle critique dans le processus biologique et chimique de la vie sur terre. Il intervient notamment dans sur les

Plus en détail

LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE

LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE 1 EMISSION THERMIQUE DE LA MATIERE 2 1.1 LE RAYONNEMENT ELECTROMAGNETIQUE 2 1.2 LES CORPS NOIRS 2 1.3 LES CORPS GRIS 3 2 APPLICATION A LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE 4 2.1 DISPOSITIF

Plus en détail

1 Introduction générale

1 Introduction générale Expérience n 10 Éléments d optique Domaine: Optique, ondes électromagnétiques Lien avec le cours de Physique Générale: Cette expérience est liée aux chapitres suivants du cours de Physique Générale: -

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

La spectrophotométrie

La spectrophotométrie Chapitre 2 Document de cours La spectrophotométrie 1 Comment interpréter la couleur d une solution? 1.1 Décomposition de la lumière blanche En 1666, Isaac Newton réalise une expérience cruciale sur la

Plus en détail

Objectifs pédagogiques : spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre Savoir changer l ampoule d un

Objectifs pédagogiques : spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre Savoir changer l ampoule d un CHAPITRE 6 : LE SPECTROPHOTOMETRE Objectifs pédagogiques : Citer les principaux éléments d un dun spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre p Savoir changer l ampoule

Plus en détail

GAMME UVILINE 9100 & 9400

GAMME UVILINE 9100 & 9400 GAMME UVILINE 9100 & 9400 SPECTROPHOTOMÈTRES UV & VISIBLE NOUVEAU Sipper avec effet peltier Une combinaison intelligente d innovations EXCELLENTE PRÉCISION DE MESURE GRÂCE À UNE OPTIQUE HAUT DE GAMME Gain

Plus en détail

Caméra thermique de précision aux caractéristiques exceptionnelles

Caméra thermique de précision aux caractéristiques exceptionnelles Cap sur le futur Caméra thermique de précision aux caractéristiques exceptionnelles Attestation délivrée selon un essai unique Disponible sur www.cnpp.com N 2011-0017 testo 885 Les avantages de la caméra

Plus en détail

L utilisation d un tel système présente notamment les avantages suivants :

L utilisation d un tel système présente notamment les avantages suivants : DIAPHRAGME METALLIQUE A IRIS Diaphragme de construction intégralement métallique, pourvu de 16 ailettes en acier bruni. L ouverture est réglable continûment de 1,5 à 29mm. La mesure de l ouverture est

Plus en détail

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses Etude expérimentale sur les interférences lumineuses La lumière est une onde électromagnétique. Deux ondes sont à même d interagir en se sommant. Dans certains cas particuliers, notamment pour deux rayons

Plus en détail

A - Expériences diverses utilisant une acquisition par capteur CCD I - Utilisation de la barrette CCD Caliens

A - Expériences diverses utilisant une acquisition par capteur CCD I - Utilisation de la barrette CCD Caliens A - Expériences diverses utilisant une acquisition par capteur CCD I - Utilisation de la barrette CCD Caliens Le capteur Caliens est une barrette CCD linéaire comprenant 2048 pixels de 14 µm de large,

Plus en détail

GAMME UviLine 9100 & 9400

GAMME UviLine 9100 & 9400 Agro-alimentaire/Biotechnologie/Enseignement/Recherche/Santé/Industrie GAMME UviLine 9100 & 9400 Spectrophotomètres UV & Visible Une combinaison intelligente d innovations n Excellente précision de mesure

Plus en détail

Spectrophotométrie. Spectrophotomètre CCD2. Réf : 701 606. Version 1.0. Français p 2. Version : 4105

Spectrophotométrie. Spectrophotomètre CCD2. Réf : 701 606. Version 1.0. Français p 2. Version : 4105 Réf : Version 1.0 Français p 2 Version : 4105 Spectrophotomètre CCD2 1 Avant-propos et description Chère cliente, cher client, nous vous félicitons d'avoir choisi notre Spectrophotomètre CCD2 pour réaliser

Plus en détail

La Vision Industrielle

La Vision Industrielle UE Imagerie Industrielle La Vision Industrielle Sylvie Treuillet Polytech Orléans - 45 65 Laboratoire Vision & Robotique Sylvie.Treuillet@univ-orleans.fr Depuis les années 80 Vocation : remplacer les contrôles

Plus en détail

L INTERFEROMETRE DE MICHELSON

L INTERFEROMETRE DE MICHELSON L INTERFEROMETRE DE MICHELSON Chappuis Emilie (chappue0@etu.unige.ch) Fournier Coralie (fournic0@etu.unige.ch) . Introduction.. But de la manipulation. INTERFEROMETRE DE MICHELSON Lors de ce laboratoire,

Plus en détail

CHROMOPTIC. La Maison des Services ZAC de Villejust Avenue des 2 lacs 91971 COURTABOEUF cedex

CHROMOPTIC. La Maison des Services ZAC de Villejust Avenue des 2 lacs 91971 COURTABOEUF cedex CHROMOPTIC La Maison des Services ZAC de Villejust Avenue des 2 lacs 91971 COURTABOEUF cedex TEL: 01.69.31.41.65 FAX: 01.60.14.46.92 chromoptic@wanadoo.fr www.chromoptic.com AGILENT CARY 60 UV-VIS Agilent

Plus en détail

Détection et analyse de faux documents

Détection et analyse de faux documents Détection et analyse de faux documents Les lampes U.V. Incontournable pour tous contrôles de documents d identité ou monétaires, les lampes U.V. permettent de vérifier la fluorescence du papier et la présence

Plus en détail

D Utilisation des Spectromètres à CCD

D Utilisation des Spectromètres à CCD D Utilisation des Spectromètres à CCD (de marque Ocean Optics, Avantes ou Getspec version USB2000 et USB650) I PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU SPECTROMETRE : La lumière à analyser est transmise au spectromètre

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Optronique

SOMMAIRE Thématique : Optronique SOMMAIRE Rubrique : Optique... 2 Rubrique : Opto-Electronique... 5 Rubrique : Sécurité laser...11 1 Rubrique : Optique SOMMAIRE Initiation à l optique (1ère partie)... 3 Initiation à l optique (2ème partie)...

Plus en détail

Plongez dans une nouvelle dimension : la qualité et l efficacité réunies. Spectrophotomètre DR 6000 UV-VIS

Plongez dans une nouvelle dimension : la qualité et l efficacité réunies. Spectrophotomètre DR 6000 UV-VIS Plongez dans une nouvelle dimension : la qualité et l efficacité réunies Spectrophotomètre DR 6000 UV-VIS Qualité et fonctionnement économiques Le nouveau spectrophotomètre DR 6000 UV-VIS offre des performances

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Les appareillages des Spectrométrie optique

Les appareillages des Spectrométrie optique ATELIERS DE BIOPHOTONIQUE Les appareillages des Spectrométrie optique 1. Spectroscopies optiques conventionnelles Spectrophotomètre, Spectrofluorimètre, 2. Analyse Spectrale en Microscopie de fluorescence

Plus en détail

Master Lumière et Mesures Extrêmes Signal et Bruits : travaux pratiques. Détection par effet mirage Mesures photothermiques

Master Lumière et Mesures Extrêmes Signal et Bruits : travaux pratiques. Détection par effet mirage Mesures photothermiques 1 Master Lumière et Mesures Extrêmes Signal et Bruits : travaux pratiques 1 Introduction Détection par effet mirage Mesures photothermiques La méthode de détection par effet mirage fait partie de méthodes

Plus en détail

Optique : Interféromètre de Michelson Obtention du contact optique & Premières mesures

Optique : Interféromètre de Michelson Obtention du contact optique & Premières mesures Travaux pratiques Série 2 Optique : Interféromètre de Michelson Obtention du contact optique & Premières mesures Objectifs du TP : Se familiariser avec l utilisation d un interféromètre d apparence complexe.

Plus en détail

Marché de matériels : dotation janvier 2015. CPGE PHY CHIM Sonde pour Conductimètre

Marché de matériels : dotation janvier 2015. CPGE PHY CHIM Sonde pour Conductimètre Lampe Spectrale Sodium Lampe Spectrale Mercure Lampe sodium OSRAM 15W Culot : noval (9 broches) Hauteur : 107 mm Ø tube : 21 mm Mercure 22-24 W OSRAM Culot : noval (9 broches) Hauteur : 107 mm Ø tube :

Plus en détail

Thermomètres à infrarouge sans fil

Thermomètres à infrarouge sans fil Thermomètres à infrarouge sans fil Modèles avec viseur laser intégré commutable en point ou en cercle, entrée thermocouple et focale courte OMEGASCOPE OS530E SANS FIL 2 ANNÉES GARANTIE Grâce à la fonctionnalité

Plus en détail

Plage de mesure jusqu à 1200 C

Plage de mesure jusqu à 1200 C Nous mesurons. Caméra thermique testo 885 De précision aux caractéristiques exceptionnelles Taille du détecteur 320 x 240 pixels Technologie SuperResolution jusqu à 640 x 480 pixels Sensibilité thermique

Plus en détail

TP fibre optique dopée erbium

TP fibre optique dopée erbium TP fibre optique dopée erbium Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : le faisceau du laser de pompe est puissant. Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé des

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière.

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière. 31 O1 OPTIQUE GEOMETRIQUE I.- INTRODUCTION L optique est une partie de la physique qui étudie la propagation de la lumière. La lumière visible est une onde électromagnétique (EM) dans le domaine de longueur

Plus en détail

[ F ] Fig.1 enregistreur indicateur HD30.1 MicroSD Card. Entrée sonde HD30.S1- HD30.S2. MiniUSB Ethernet Alimentation chargeur batterie

[ F ] Fig.1 enregistreur indicateur HD30.1 MicroSD Card. Entrée sonde HD30.S1- HD30.S2. MiniUSB Ethernet Alimentation chargeur batterie [ F ] [ F ] Description Le HD30.1 est un instrument fabriqué par Delta Ohm pour l analyse spectrale de la lumière dans le champ visible et ultraviolette. L instrument a été conçu en conjuguant fl exibilité

Plus en détail

Optique : Spectroscope à réseau - Application à la mesure de la constante de Rydberg

Optique : Spectroscope à réseau - Application à la mesure de la constante de Rydberg Travaux pratiques Série 1 Optique : Spectroscope à réseau - Application à la mesure de la constante de Rydberg Objectifs du TP : Revoir l utilisation d un goniomètre (réglages, lecture au vernier ). Revoir

Plus en détail

Communicateur téléphonique IP/RTC

Communicateur téléphonique IP/RTC Alarmes sans fil Espace Daitem Transmission Espace 485-21X Communicateur téléphonique IP/RTC Le communicateur alerte à distance via le réseau ADSL (connexion à une box d accès Internet) ou via RTC une

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

GUIDE DE CHOIX DES CAMÉRAS ANALOGIQUES ET IP AVEC OBJECTIF INTÉGRÉ

GUIDE DE CHOIX DES CAMÉRAS ANALOGIQUES ET IP AVEC OBJECTIF INTÉGRÉ Vidéo surveillance GUIDE DE CHOIX DES CAMÉRAS ANALOGIQUES ET IP AVEC OBJECTIF INTÉGRÉ p. 158 GUIDE DE CHOIX DES CAMÉRAS ANALOGIQUES p. 160 Kits pro 17 et 7 p. 162 Caméras avec objectif - Compactes p. 164

Plus en détail

La spectrophotométrie permet l'étude de solutions colorées dans l'infrarouge (1 100 nm au maximum), dans le visible et dans l'ultraviolet (190 nm).

La spectrophotométrie permet l'étude de solutions colorées dans l'infrarouge (1 100 nm au maximum), dans le visible et dans l'ultraviolet (190 nm). Spectrophotométrie Spectrophotométrie La spectrophotométrie permet l'étude de solutions colorées dans l'infrarouge (1 100 nm au maximum), dans le visible et dans l'ultraviolet (190 nm). Spectre d'absorption

Plus en détail

CCTV. Montage simple et rapide Solutions pour tous types d applications Composants Intégration avec les portiers d interphone

CCTV. Montage simple et rapide Solutions pour tous types d applications Composants Intégration avec les portiers d interphone CCTV Montage simple et rapide Solutions pour tous types d applications Composants Intégration avec les portiers d interphone 42 EXEMPLE D INSTALLATION CONNEXION D UNE INSTALLATION VIDÉO INTERPHONE AVEC

Plus en détail

Thermographie infrarouge Les caméras de thermographie infrarouge de terrain aux meilleurs prix

Thermographie infrarouge Les caméras de thermographie infrarouge de terrain aux meilleurs prix Thermographie infrarouge Les caméras de thermographie infrarouge de terrain aux meilleurs prix SYNERGYS TECHNOLOGIES - Quartier Plessier - 39 avenue du 8 e Régiment de Hussards BP 30109-68132 Altkirch

Plus en détail

PRINCIPES DE SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE

PRINCIPES DE SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE Licence MPC L3 S5 «Chimie Organique Avancée» PRINCIPES DE SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE 1. Introduction: le spectre électromagnétique 2. Spectres UV-visible, spectres électroniques 3. Appareillage 4. Applications

Plus en détail

TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR

TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR Ce TP s étale sur une séance de 2 heures (spectre visible), puis une séance d 1 heure (spectre infrarouge). Objectifs : - Identifier un colorant

Plus en détail

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points)

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) BAC S 2011 LIBAN http://labolycee.org EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) Les parties A et B sont indépendantes. A : Étude du fonctionnement d un spectrophotomètre

Plus en détail

CONSOMMABLES. Tubes polarimètres. Cuves spectrophotomètres. Lampes spectrophotomètres

CONSOMMABLES. Tubes polarimètres. Cuves spectrophotomètres. Lampes spectrophotomètres CONSOMMABLES Tubes polarimètres Cuves spectrophotomètres Lampes spectrophotomètres Chemin des Abeils.30110 BRANOU LES TAILLADES. Tél. : 04.66 30.57. 75 Fax : 04.66.30.46.21 Spectrophotomètres SECOMAM CONSOMMABLES

Plus en détail

La solution à vos mesures de pression

La solution à vos mesures de pression Mesure de force linéique La solution à vos mesures de pression Sensibilité Répétabilité Stabilité Le système X3 de XSENSOR propose un concept innovant spécialement adapté pour vos applications de mesure

Plus en détail

Spectrophotométrie appliquée aux biomolécules

Spectrophotométrie appliquée aux biomolécules UNIVERSITE FRANCOIS RABELAIS FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES TOURS Licence L1 Science et Technologies Mention Sciences du Vivant TRAVAUX PRATIQUES: BIOCHIMIE STRUCTURALE Spectrophotométrie appliquée

Plus en détail

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre TP fibres optiques Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : la diode laser à 810 nm est puissante (50 mw). Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé des yeux, vous

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences -Entreprise REALISER UNE SPECTROPHOTOMETRIE

Projet : Ecole Compétences -Entreprise REALISER UNE SPECTROPHOTOMETRIE Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR 9 SCIENCES APPLIQUEES ' : ORIENTATION D ETUDES TECHNICIEN / TECHNICIENNE CHIMISTE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : REALISER UNE SPECTROPHOTOMETRIE Formation

Plus en détail

Guide de sélection des fibres

Guide de sélection des fibres Introduction: Le but de ce guide de sélection est de vous fournir l aide nécessaire pour vous permettre de choisir la fibre la mieux adaptée à vos besoins (En fonction du type d équipement actif utilisé

Plus en détail

PHYSIQUE-CHIMIE. Partie I - Spectrophotomètre à réseau

PHYSIQUE-CHIMIE. Partie I - Spectrophotomètre à réseau PHYSIQUE-CHIMIE L absorption des radiations lumineuses par la matière dans le domaine s étendant du proche ultraviolet au très proche infrarouge a beaucoup d applications en analyse chimique quantitative

Plus en détail

Mesure de Température par Caméra Infrarouge

Mesure de Température par Caméra Infrarouge Mesure de Température par Caméra Infrarouge INTRODUCTION La caméra infrarouge capte au travers d un milieu transmetteur (ex : l atmosphère) les rayonnements émis par une scène thermique. Le système radiométrique

Plus en détail

UNIVERSITE MOHAMMED V Rabat Ecole Normale Supérieure

UNIVERSITE MOHAMMED V Rabat Ecole Normale Supérieure UNIVERSITE MOHAMMED V Rabat Ecole Normale Supérieure APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX 08/ENS/24 BORDEREAU DES PRIX-DETAIL ESTIMATIF Lot n 2 : Achat et installation de matériel pour l enseignement

Plus en détail

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur ht ANALYSE SPECTRALE Une espèce chimique est susceptible d interagir avec un rayonnement électromagnétique. L étude de l intensité du rayonnement (absorbé ou réémis) en fonction des longueurs d ode s appelle

Plus en détail

ECOMESURE CONCENTRATION ET GRANULOMETRIE D UN AEROSOL FIN ET ULTRA FIN SMPS + C ECOMESURE

ECOMESURE CONCENTRATION ET GRANULOMETRIE D UN AEROSOL FIN ET ULTRA FIN SMPS + C ECOMESURE ECOMESURE CONCENTRATION ET GRANULOMETRIE D UN AEROSOL FIN ET ULTRA FIN SMPS + C CPC en temps réel pour la mesure de particules entre 0,004 et 3 µm Système portable, fonctionnement sur batterie Mesure de

Plus en détail

Microscopie I : Bases de la Microscopie

Microscopie I : Bases de la Microscopie Microscopie I : Bases de la Microscopie 1. Nature de la lumière 1.1 Le photon : définition D une manière générale, la lumière est constituée par des trains d ondes électromagnétiques. Ces trains d ondes

Plus en détail

Vision industrielle Dispositif optique

Vision industrielle Dispositif optique Vision industrielle Dispositif optique Plan du cours L objectif La focale L ouverture La mise au point Qualité d image Choix de l objectif Cours de Vision Industrielle Nicolas Vandenbroucke 2 Constitution

Plus en détail

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme 1L : Représentation visuelle du monde Activité.4 : Lumières colorées I. Décomposition de la lumière blanche Newton (dès 1766) a décomposé la lumière solaire avec un prisme. 1. Expériences au bureau : 1

Plus en détail

T 1000 PLUS. Appareil monophasé de test de relais de protection DOMAINE D APPLICATION. Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs

T 1000 PLUS. Appareil monophasé de test de relais de protection DOMAINE D APPLICATION. Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs Appareil monophasé de test de relais de protection Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs Contrôlé par microprocesseur Muni de déphaseur et générateur de fréquence Résultats et réglages

Plus en détail

Observatoire astronomique de la Pointe du diable

Observatoire astronomique de la Pointe du diable Observatoire astronomique de la Pointe du diable 2. Le coronographe de Lyot Le coronographe est un système optique assez complexe conçu pour observer les protubérances solaires en réalisant une sorte «d

Plus en détail

EXERCICE I : Où il est question de lumière (8 points) PARTIE A. Figure 2

EXERCICE I : Où il est question de lumière (8 points) PARTIE A. Figure 2 EXERCICE I : Où il est question de lumière (8 points) PARTIE A 1. Figure 2 D On observe sur l'écran un étalement du faisceau laser, perpendiculaire à la direction du fil, constitué d'une tache centrale

Plus en détail

PosCon 3D. La mesure de bords dans une nouvelle dimension.

PosCon 3D. La mesure de bords dans une nouvelle dimension. PosCon 3D La mesure de bords dans une nouvelle dimension. Une nouvelle dimension. PosCon 3D pour la mesure de position des bords d un objet, quelle que soit la distance. Très innovant, le détecteur de

Plus en détail

VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries

VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries Une caméra, de multiples possibilités AIR COMPRIMÉ ASPIRATION IMAGERIE ODONTOLOGIE CONSERVATRICE HYGIÈNE Dispositif Médical de classe

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DES MÉTIERS DE L AUDIOVISUEL OPTION MÉTIERS DU SON ÉPREUVE E3 : SCIENCES PHYSIQUES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DES MÉTIERS DE L AUDIOVISUEL OPTION MÉTIERS DU SON ÉPREUVE E3 : SCIENCES PHYSIQUES Repère : SESSION 2008 Durée : 3 H Page : 0/7 Coefficient : 2 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DES MÉTIERS DE L AUDIOVISUEL OPTION MÉTIERS DU SON ÉPREUVE E3 : SCIENCES PHYSIQUES Page : 1/7 Coefficient : 2

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Optronique

SOMMAIRE Thématique : Optronique SOMMAIRE Thématique : Optronique Rubrique : Essais - Mesures... 2 Rubrique : Fibres optiques... 5 Rubrique : Images numériques... 7 Rubrique : Infrarouge...11 Rubrique : Laser...13 Rubrique : Optique...16

Plus en détail

Examen Méthodes spectroscopiques 2

Examen Méthodes spectroscopiques 2 16 décembre 2010 Examen Méthodes spectroscopiques 2 Durée 2 h Calculatrice et tables spectroscopiques (fournies en début d année) autorisées Exercice 1 (3 pts 10min) Il est possible de doser simultanément

Plus en détail

GYROSCANFIELD. Courbe radar de l objet sous test. Comparaison mesure et simulation d une antenne WiFi

GYROSCANFIELD. Courbe radar de l objet sous test. Comparaison mesure et simulation d une antenne WiFi Produits 2015-2016 GYROSCANFIELD Le Gyroscanfield permet de mesurer et de visualiser en 3D et en temps réel le rayonnement électromagnétique d un objet sous test de manière simple et rapide. Il est fabriqué

Plus en détail

EXAMEN #2 ONDES ET PHYSIQUE MODERNE 20% de la note finale

EXAMEN #2 ONDES ET PHYSIQUE MODERNE 20% de la note finale EXAMEN #2 ONDES ET PHYSIQUE MODERNE 20% de la note finale Automne 2011 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 3 points 1. Une lentille convergente dont l indice de réfraction est de 1,5 initialement

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

Câble optique et connectique. Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures)

Câble optique et connectique. Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures) Appareils existants pour la caractérisation des systèmes optiques (Contrôle, dépannage et mesures) Câble optique et connectique Connection fibre à fibre ou connecteur à ferrule: Exemples de connecteurs

Plus en détail

Caméras infrarouges. La plus portable des caméras infrarouges en ligne. Innovative Infrared Technology

Caméras infrarouges. La plus portable des caméras infrarouges en ligne. Innovative Infrared Technology Caméras infrarouges La plus portable des caméras infrarouges en ligne Mesure de températures de -20 C à 1500 C Petite taille - Ideal pour applications OEM 120 Hz, pour processus rapides Pack logiciel complet

Plus en détail

Information de Commande

Information de Commande Information de Commande Les spectrophotomètres 70/99-90289 UVIKON XS (CE) (US/CSA) - Comprenant le pack logiciel LabPower* 70/99-90287 UVIKON XS (CE) (US/CSA) - Comprenant le pack logiciel UV Vision 70/99-90283

Plus en détail

La microscopie endoscopique Le système VITOM

La microscopie endoscopique Le système VITOM La microscopie endoscopique Le système VITOM VITOM L EXOscope L EXOscope VITOM 25 se place au dessus de l objet à inspecter au moyen d un système de support. Grâce au principe de lentilles cylindriques

Plus en détail

Spectroscopie d émission: Luminescence. 1. Principe 2. Exemples et applications 3. Lasers (Rubis et YAG)

Spectroscopie d émission: Luminescence. 1. Principe 2. Exemples et applications 3. Lasers (Rubis et YAG) Spectroscopie d émission: Luminescence 1. Principe 2. Exemples et applications 3. Lasers (Rubis et YAG) I. Principe Etat excité instable Photon Retour à l état fondamental??? Conversion interne (non radiatif)

Plus en détail

Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire. TD n 1 Compléments sur les microscopes

Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire. TD n 1 Compléments sur les microscopes Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire TD n 1 Compléments sur les microscopes Les différents types de microscopes photoniques A. Le microscope à fond noir B.Le microscope polarisant C.Le microscope à contraste

Plus en détail

Optique : expériences de base

Optique : expériences de base Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique Optique : expériences de base Sextant, Optique expérimentale 1 I) Sources lumineuses 1) Sources thermiques Elles ont un spectre continu dont

Plus en détail

614SX. Projecteur de découpe. 600SX - 1000/1200 W Halogène. Type: Projecteur de découpe Source: 1000/1200 W Halogène Optique: zoom 16 à 35

614SX. Projecteur de découpe. 600SX - 1000/1200 W Halogène. Type: Projecteur de découpe Source: 1000/1200 W Halogène Optique: zoom 16 à 35 f 614SX 600SX - 1000/1200 W Halogène Type: Projecteur de découpe Source: 1000/1200 W Halogène Optique: zoom 16 à 35 Projecteur de découpe La découpe théâtre 1/1.2K classique La 614 SX est une découpe polyvalente

Plus en détail

W 12-2 : haute performance et savoir-faire compact

W 12-2 : haute performance et savoir-faire compact Barrières W - Détecteurs réflex, élimination de premier plan EPP Détecteurs réflex, élimination d arrière-plan EAP W - : haute performance et savoir-faire compact Détecteurs réflex énergétiques fibres

Plus en détail

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22

Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 TS Thème : Agir Activités Physique Transmission et stockage de l information Chap.22 I. Transmission de l information 1. Procédés physique de transmission Une chaîne de transmission peut se schématiser

Plus en détail

DES MESURES FIABLES EN TOUTE SIMPLICITÉ. Picto 1 : Verre Cambré. Picto 2 : Verre Solaire Classe 4. Picto 4 : Connectable. Picto 3 : Imprimante

DES MESURES FIABLES EN TOUTE SIMPLICITÉ. Picto 1 : Verre Cambré. Picto 2 : Verre Solaire Classe 4. Picto 4 : Connectable. Picto 3 : Imprimante DES MESURES FIABLES EN TOUTE SIMPLICITÉ ALM 500 / ALM 700 FRONTOFOCOMÈTRES AUTOMATIQUES ambré D une conception intuitive et d une grande praticité, les frontofocomètres ALM 500 et ALM 700 permettent la

Plus en détail

Glossaire technique Veditec

Glossaire technique Veditec Glossaire technique Veditec 3D/2D DNR (digital noise réduction) La technologie DNR est un système de réduction numérique de bruit ayant pour but de réduire le bruit sur l image. Elle permet d obtenir des

Plus en détail

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser TP vélocimétrie Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité ATTENTION : le faisceau du Hélium-Néon utilisé dans cette salle est puissant (supérieur à 15 mw). Il est dangereux et peuvent provoquer des

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

Optimisation de forme pour une résistance de chauffe dans un microsystème

Optimisation de forme pour une résistance de chauffe dans un microsystème pour une résistance de chauffe dans un microsystème Bertrand Selva Bertrand.selva@bretagne.ens-cachan.fr 1 Plan de la présentation Présentation des microsystèmes Dimensions caractéristiques, technique

Plus en détail

Introduction à l optique : approche ondulatoire

Introduction à l optique : approche ondulatoire PCSI1-Lycée Michelet 2015-2016 Introduction à l optique : approche ondulatoire I. Bref historique La nature de la lumière a fait l objet d une controverse dès le XVII eme siècle : Descartes puis Newton

Plus en détail