LISTE DES DCI SOUMISES A L'ACCORD PREALABLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LISTE DES DCI SOUMISES A L'ACCORD PREALABLE"

Transcription

1 ANTALGIQUES Morphine et morphinomimétiques FENTANYL MORPHINE CANCEROLOGIE Agents cytostatiques ANASTROZOLE BICALUTAMIDE EXEMESTANE GOSERELINE LANREOTIDE LETROZOLE MEGESTROL OCTREOTIDE TRETINOINE TRIPTORELINE Cytotoxiques AMSICRINE ASPARAGINASE ( L ) BEVACIZUMAB BLEOMYCINE CAPECITABINE CARBOPLATINE CARMUSTINE CETUXIMAB CHLORAMBUCIL CISPLATINE CYCLOPHOSPHAMIDE CYTARABINE DACARBAZINE DACTINOMYCINE DASATINIB DAUNORUBICINE DOCETAXEL DOXORUBICINE EPIRUBICINE ETOPOSIDE FLUDARABINE PHOSPHATE FLUOROURACILE GEMCITABINE HYDROXYCARBAMIDE IDARUBICINE IFOSFAMIDE IMATINIB MESILATE IRINOTECAN CHLORHYDRATE MELPHALAN MERCAPTOPURINE METHOTREXATE Page 1

2 CANCEROLOGIE Cytotoxiques MITOXANTRONE NILOTINIB OXALIPLATINE PACLITAXEL PEMETREXED PROCARBAZINE STREPTOZOCINE SUNITINIB TRASTUZUMAB VINBLASTINE VINCRISTINE VINORELBINE DITARTRATE Modificateurs de la réponse immunitaire BCG INTERFERON ALFA 2A INTERFERON ALPHA 2B PEGINTERFERON ALFA - 2A PEGINTERFERON ALPHA 2b RITUXIMAB TOCILIZUMAB Traitements associés ACIDE IIBANDRONIQUE DOLASETRON FOLINATE DE CALCIUM GRANISETRON LEVOFOLINATE DE CALCIUM MESNA ONDANSETRONE RASBURICASE ZOLEDRONIQUE ACIDE CARDIOLOGIE ET ANGIOLOGIE Antihypertenseurs AMLODIPINE+ATORVASTATINE Prévention cardiovasculaire CLOPIDOGREL DERMATOLOGIE Médicaments du psoriasis ACITRETINE CALCIPOTRIOL CALCIPOTRIOL + BETAMETHASONE thalidomide THALIDOMIDE Page 2

3 ENDOCRINOLOGIE Hormones de croissance SOMATROPINE Médicaments de l'axe hypophyso-gonadique CETRORELIX DANAZOL FSH FSH+LH LUTROPINE ALFA NORETHANDROLONE GASTRO-ENTEROLOGIE Médicaments de la rectocolite hémorragique INFLIXIMAB HEMATOLOGIE ET HEMOSTASE Antianémiques ERYTHROPOIETINE HUMAINE FER Antineutropéniques FILGRASTIM LENOGRASTIM Facteurs sanguins de la coagulation FACTEUR DE COAGULATION PLASMATIQUE COURT CIRCUITANT L'ACTIVITE DES FATEURS ANTIHEMOPHILIQUES FACTEUR IX FACTEUR VII A FACTEUR VIII HEPATOLOGIE Traitement de la Cirrhose OCTREOTIDE URSODESOXYCHOLIQUE ACIDE IMMUNOLOGIE Immunosuppresseurs CICLOSPORINE FINGOLIMOD MYCOPHENOLATE MOFETIL NATALIZUMAB SIROLIMUS TACROLIMUS INFECTIOLOGIE Antifongiques systémiques ITRACONAZOLE VORICONAZOLE Page 3

4 INFECTIOLOGIE Anti-viraux ACICLOVIR ADEFOVIR DIPIVOXIL DIDANOSINE EFAVIRENZ ENTECAVIR INDINAVIR LAMIVUDINE LAMIVUDINE+ZIDOVUDINE LOPINAVIR+RITONAVIR RIBAVIRINE STAVUDINE ZIDOVUDINE Immunoglobulines humaines IMMUNOGLOBULINES HUMAINES POLYVALENTES A USAGE IM IMMUNOGLOBULINES HUMAINES POLYVALENTES A USAGE IV METABOLISME ET NUTRITION Hypolipidémiants/Hypocholestérolémiants ATORVASTATINE FLUVASTATINE PRAVASTATINE ROSUVASTATINE SIMVASTATINE Insulines INSULINE ANALOGUE : DETEMIR INSULINE ANALOGUE : GLARGINE INSULINE ANALOGUE : INSULINE ASPARTATE INSULINE ANALOGUE:GLULISINE NEUROLOGIE - PSYCHATRIE Antidepresseurs CITALOPRAM ESCITALOPRAM PAROXETINE SERTRALINE VENLAFAXINE Antiépileptiques GABAPENTINE LAMOTRIGINE LEVETIRACETAM PREGABALINE VIGABATRIN Antiparkinsoniens ATOMOXETINE ENTACAPONE PRAMIPEXOLE Page 4

5 NEUROLOGIE - PSYCHATRIE Antiparkinsoniens ROPINIROLE Maladie d'alzheimer DONEPEZIL RIVASTIGMINE Neuroleptiques AMISULPRIDE ARIPIPRAZOLE CLOZAPINE OLANZAPINE QUETIAPINE RISPERIDONE Sclérose en plaques: Interféron INTERFERON BETA-1A Sclérose latérale amyotrophique RILUZOLE Toxine botulique TOXINE BOTULIQUE TYPE A OPHTALMOLOGIE produits divers d'ophtalmologie HYALURONATE DE SODIUM RHUMATOLOGIE Médic. d'appoint des affections rhumatologiques HYALURONATE DE SODIUM Traitement de fond des rhumatismes inflammatoires ADALIMUMAB ETANERCEPT LEFLUNOMIDE Traitement des ostéopathies ALENDRONATE + COLECALCIFEROL ALENDRONATE ANHYDRE CLODRONATE PAMIDRONATE RALOXIFENE RANELATE DE STRONTIUM RISEDRONATE ZOLEDRONIQUE ACIDE TOXICOLOGIE Chélateurs DEFERASIROX DEFERIPRONE DEFEROXAMINE Page 5

RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA MANIPULATION DES EXCRETAS DES PATIENTS RECEVANT UN TRAITEMENT ANTICANCEREUX EN ETABLISSEMENT DE SANTE.

RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA MANIPULATION DES EXCRETAS DES PATIENTS RECEVANT UN TRAITEMENT ANTICANCEREUX EN ETABLISSEMENT DE SANTE. RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA MANIPULATION DES EXCRETAS DES PATIENTS RECEVANT UN TRAITEMENT ANTICANCEREUX EN ETABLISSEMENT DE SANTE. Seules les données faisant référence aux RCP sont opposables. Les informations

Plus en détail

Fiche de prescription ----------------------- Thérapeutiques antiémétiques chez l'adulte associées à la chimiothérapie anticancéreuse

Fiche de prescription ----------------------- Thérapeutiques antiémétiques chez l'adulte associées à la chimiothérapie anticancéreuse OBSERVATOIRE DES MEDICAMENTS, DES DISSITIFS MÉDICAUX ET DES INNOVATIONS COMMISSION ANTICANCÉREUX THÉRAPEUTIQUES - REGION CENTRE - OMÉDIT - Fiche de prescription ----------------------- Thérapeutiques antiémétiques

Plus en détail

Mon patient présente des nausées et/ou vomissements chimio-induits

Mon patient présente des nausées et/ou vomissements chimio-induits Mon patient présente des nausées et/ou vomissements chimio-induits Dr MUGGEO Anthony 1- Potentiel émétisant des anti-cancéreux Chimiothérapie IV Chimiothérapie orale Hautement émétisant Anthracycline combinée

Plus en détail

très actifs et de ce fait ont des effets supportables et faire en sorte que la vie soit la plus normale possible.

très actifs et de ce fait ont des effets supportables et faire en sorte que la vie soit la plus normale possible. Introduction: Les produits utilisés en chimiothérapie sont très actifs et de ce fait ont des effets secondaires parfois importants. Cependant, il existe des moyens pour rendre ces effets supportables et

Plus en détail

Thesaurus Régional de Chimiothérapie Réseau Oncolie Cancer du Sein

Thesaurus Régional de Chimiothérapie Réseau Oncolie Cancer du Sein Cancer du Sein AC(60/600) EC 100 FEC 75 FEC 100 Adriamycine 30mg dose totale sein Bevacizumab (10) J1/J15 Paclitaxel (90) hebdomadaire Bevacizumab 15mg/kg Sein CMF simplifié IV (1 jour J1=J21) Dexrazoxane

Plus en détail

Thesaurus Régional de Chimiothérapie Réseau Oncolie Cancer du Sein

Thesaurus Régional de Chimiothérapie Réseau Oncolie Cancer du Sein Cancer du Sein AC(60/600) EC 100 EC 50 FEC 100 Adriamycine 30mg dose totale sein Bevacizumab (10) J1/J15 Paclitaxel (90) hebdomadaire Bevacizumab 15mg/kg Sein CMF simplifié IV (1 jour J1=J21) Dexrazoxane

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DES ANTIÉMÉTIQUES (MAI 2014)

GUIDE D'UTILISATION DES ANTIÉMÉTIQUES (MAI 2014) PRÉVENTION ET TRAITEMENT DES NAUSÉES ET VOMISSEMENTS INDUITS PAR LA CHIMIOTHÉRAPIE (NVIC) GUIDE D'UTILISATION DES ANTIÉMÉTIQUES (MAI 2014) 1 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA MANIPULATION DES EXCRETAS DES PATIENTS RECEVANT UN TRAITEMENT ANTICANCEREUX (ORAL OU INTRAVEINEUX) A DOMICILE.

RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA MANIPULATION DES EXCRETAS DES PATIENTS RECEVANT UN TRAITEMENT ANTICANCEREUX (ORAL OU INTRAVEINEUX) A DOMICILE. RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA MANIPULATION DES EXCRETAS DES PATIENTS RECEVANT UN TRAITEMENT ANTICANCEREUX (ORAL OU INTRAVEINEUX) A DOMICILE. Il est aujourd'hui possible d'être traité par chimiothérapie

Plus en détail

Prise en charge des toxicités digestives (nausées-vomissements-mucites)

Prise en charge des toxicités digestives (nausées-vomissements-mucites) Prise en charge des toxicités digestives (nausées-vomissements-mucites) Fabien CALCAGNO oncologie médicale IRFC- CHRU Besançon TROUBLES DIGESTIFS EN ONCOLOGIE Fréquemment induits par : la chimiothérapie

Plus en détail

Prise en charge de la toxicité digestive (nausées, vomissements et mucites) Elsa Curtit, Service d oncologie médicale, CHU Besançon

Prise en charge de la toxicité digestive (nausées, vomissements et mucites) Elsa Curtit, Service d oncologie médicale, CHU Besançon Prise en charge de la toxicité digestive (nausées, vomissements et mucites) Elsa Curtit, Service d oncologie médicale, CHU Besançon Troubles digestifs en oncologie Fréquemment induits par : la chimiothérapie

Plus en détail

AUDIT REGIONAL SUR L UTILISATION DES ANTIEMETIQUES CHEZ DES PATIENTS ATTEINTS DE CANCER

AUDIT REGIONAL SUR L UTILISATION DES ANTIEMETIQUES CHEZ DES PATIENTS ATTEINTS DE CANCER AUDIT REGIONAL SUR L UTILISATION DES ANTIEMETIQUES CHEZ DES PATIENTS ATTEINTS DE CANCER résultats, discussions et perspectives COTECH ANTICANCEREUX - 11/2014 Objectif Faire un état des lieux de l utilisation

Plus en détail

Thesaurus Régional de Chimiothérapie Réseau Oncolie Cancer du Sein

Thesaurus Régional de Chimiothérapie Réseau Oncolie Cancer du Sein Cancer du Sein AC (60/600) EC 100 FEC 50 FEC 75 FEC 100 Adriamycine 30mg dose totale sein Epiadriamycine 40mg dose totale Bevacizumab (10) J1/J15 Paclitaxel (90) hebdomadaire Bevacizumab 10mg/kg Sein Bevacizumab

Plus en détail

Le Circuit des Médicaments Anti-Cancéreux. Cours Circuit Anti-Cancéreux - Sept Dr F. Chauvelot

Le Circuit des Médicaments Anti-Cancéreux. Cours Circuit Anti-Cancéreux - Sept Dr F. Chauvelot Le Circuit des Médicaments Anti-Cancéreux Principes du traitement anticancéreux Il repose sur : - chirurgie : exérèse large de la tumeur - chimiothérapie, - radiothérapie, - traitement hormonal, - traitement

Plus en détail

NAUSÉES VOMISSEMENTS

NAUSÉES VOMISSEMENTS NAUSÉES VOMISSEMENTS Soirée UTIP ILE- DE- France «Les pharmaciens au Congrès de la Société française de cancérologie» 24 juin 2014 Dr François Lemare, pharmacien, chef de département, département de pharmacie

Plus en détail

12. TRAITEMENT DES TUMEURS maj 2010

12. TRAITEMENT DES TUMEURS maj 2010 12. TRAITEMENT DES TUMEURS maj 2010 12.1. POUMON.. 3 12.1.1. NSCLC... 3 12.1.2. SCLC.. 5 12.1.3. Mésothéliome pleural non résécable, type épithélial 5 12.2. TETE ET COU.. 5 12.3. ŒSOPHAGE. 6 12.4. ESTOMAC.

Plus en détail

La chimiothérapie à domicile Valérie CHEDRU-LEGROS Pharmacien CHU de Caen

La chimiothérapie à domicile Valérie CHEDRU-LEGROS Pharmacien CHU de Caen La chimiothérapie à domicile Valérie CHEDRU-LEGROS Pharmacien CHU de Caen Intérêts Eviter les temps de transport et d attente, pouvant être fatigants Maintenir le patient dans son environnement personnel

Plus en détail

FICHE PRATIQUE INFIRMIERE LES EFFETS HEMATOLOGIQUES LIES A LA CHIMITOHERAPIE. Table des matières. Contenu

FICHE PRATIQUE INFIRMIERE LES EFFETS HEMATOLOGIQUES LIES A LA CHIMITOHERAPIE. Table des matières. Contenu FICHE PRATIQUE INFIRMIERE LES EFFETS HEMATOLOGIQUES LIES A LA CHIMITOHERAPIE BPA-FPI1501HEMATO Version validée le 24/01/2015 Table des matières Contenu I. Myélotoxicité... 3 II. Evaluation des principaux

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SUR L ALOPECIE. Table des matières. Contenu. BPA-FPI1503ALOPECIE Version validée le 25/03/2015

FICHE PRATIQUE SUR L ALOPECIE. Table des matières. Contenu. BPA-FPI1503ALOPECIE Version validée le 25/03/2015 FICHE PRATIQUE SUR L ALOPECIE BPA-FPI1503ALOPECIE Version validée le 25/03/2015 Table des matières Contenu I. Définition... 3 II. Prévention de la chuté... 3 III. Apparition des premiers signes... 3 IV.

Plus en détail

COLLYRES ET POMMADES OPHTALMOLOGIQUES ALIMENTATION ENTERALE ET PARENTERALE ANTIINFLAMMATOIRE STERIDIEN

COLLYRES ET POMMADES OPHTALMOLOGIQUES ALIMENTATION ENTERALE ET PARENTERALE ANTIINFLAMMATOIRE STERIDIEN BORDEREAU DES PRIX DETAIL ESTIMATIF LOT N 1: OPTHALMOLOGIE ET AUTRES N Désignation classe Unité de mesure Quantité 1 ACTINOMYCINE -D 0,5 MG INJ ONCOLOGIE FLACON 50 2 BRIMONIDINE 2MG +TIMOLOL 5MG COLLYRE,

Plus en détail

Prise en charge de la toxicité digestive

Prise en charge de la toxicité digestive Prise en charge de la toxicité digestive Nausées, Vomissements, mucites V. Westeel, M. Doudeau, et toute l équipe de L hôpital de jour de Pneumologie CHU Besançon Les nausées et vomissements Fréquemment

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA TOXICITE MEDULLAIRE DE LA CHIMIOTHERAPIE

PRISE EN CHARGE DE LA TOXICITE MEDULLAIRE DE LA CHIMIOTHERAPIE PRISE EN CHARGE DE LA TOXICITE MEDULLAIRE DE LA CHIMIOTHERAPIE Dr LE DÛD Katell 05/02/09 SOMMAIRE Hématopoïèse Principales drogues de chimiothérapie et mécanisme d action d sur la cellule Définition des

Plus en détail

Arrêté de la ministre de la santé n 1653-10 du rejeb 1431 (2 juillet 2010) complétant

Arrêté de la ministre de la santé n 1653-10 du rejeb 1431 (2 juillet 2010) complétant Arrêté de la ministre de la santé n 1653-10 du rejeb 1431 (2 juillet 2010) complétant l arrêté du ministre de la santé n 2517-05 du 30 rejeb 1426 (5 septembre 2005) fixant la liste des médicaments admis

Plus en détail

Fiche de prescription -------------------------------- Thérapeutiques antiémétiques chez l'adulte associées à la chimiothérapie anticancéreuse

Fiche de prescription -------------------------------- Thérapeutiques antiémétiques chez l'adulte associées à la chimiothérapie anticancéreuse OBSERVATOIRE DES MEDICAMENTS, DES DISSITIFS MÉDICAUX ET DES INNOVATIONS COMMISSION ANTICANCÉREUX THÉRAPEUTIQUES - REGION CENTRE - OMÉDIT - Fiche de prescription -------------------------------- Thérapeutiques

Plus en détail

NAUSEES - VOMISSEMENTS RECOMMANDATIONS

NAUSEES - VOMISSEMENTS RECOMMANDATIONS NAUSEES - VOMISSEMENTS RECOMMANDATIONS Chimiothérapie Hautement Moyennement Préventif Echec immédiat Relai per os Phase retardée Evaluation de C1 Vomissements anticipés Echec lors de C1 Echec du relai

Plus en détail

Actualités sur les toxicités digestives chimio-induites

Actualités sur les toxicités digestives chimio-induites Actualités sur les toxicités digestives chimio-induites 5 ème Journée Scientifique du Pôle de Cancérologie de Troyes 24 avril 2010 Dr Nicolas Jovenin - Institut Jean Godinot, Reims Toxicités digestives

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES TOXICITES DIGESTIVES (nausées-vomissements-mucites) PAILLARD Marie-Justine Oncologie médicale-irfc-chru Besançon

PRISE EN CHARGE DES TOXICITES DIGESTIVES (nausées-vomissements-mucites) PAILLARD Marie-Justine Oncologie médicale-irfc-chru Besançon PRISE EN CHARGE DES TOXICITES DIGESTIVES (nausées-vomissements-mucites) PAILLARD Marie-Justine Oncologie médicale-irfc-chru Besançon Troubles digestifs en oncologie Dégoût alimentaire : 56 % sous chimiothérapie,

Plus en détail

En mai 2007, Un poster sur les problèmes unguéaux. et fissuraires en cours de chimiothérapie. a été présenté à. l Académie Européenne de Dermatologie

En mai 2007, Un poster sur les problèmes unguéaux. et fissuraires en cours de chimiothérapie. a été présenté à. l Académie Européenne de Dermatologie En 2009, 30 à 35 % des altérations des ongles, des fissures interdigitales et du bout des doigts ont été diagnostiqués comme effets secondaires de la chimiothérapie En mai 2007, Un poster sur les problèmes

Plus en détail

Cancer et VIH Gestion des Interactions Médicamenteuses

Cancer et VIH Gestion des Interactions Médicamenteuses Cancer et VIH Gestion des Interactions Médicamenteuses Caroline SOLAS Atelier 4: Soins Oncologiques de support et Populations Fragiles 28/11/2014 Laboratoire de Pharmacocinétique et Toxicologie CHU Timone,

Plus en détail

Chimiothérapie chez chez le sujet âgé Dr Mathilde Gisselbrecht Gériatrie HEGP

Chimiothérapie chez chez le sujet âgé Dr Mathilde Gisselbrecht Gériatrie HEGP Chimiothérapie chez le sujet âgé Dr Mathilde Gisselbrecht Gériatrie HEGP Le traitement des cancers Chirurgie Radiologie interventionnelle radiothérapie Chimiothérapie Hormonothérapie Immunothérapie Thérapeutiques

Plus en détail

Protocoles de traitement

Protocoles de traitement Protocoles de traitement Service d hémato-oncologie HDQ-HDL 2016 8 e édition Protocoles de traitement Service d hémato-oncologie HDQ-HDL 2016 8 e édition Révision 2016 : Hémato-oncologues : Drs Mario

Plus en détail

Liste limitative de posologies Doses usuelles et maximales pour adultes dans le cadre d un bon usage du médicament

Liste limitative de posologies Doses usuelles et maximales pour adultes dans le cadre d un bon usage du médicament Liste limitative de posologies et maximales pour adultes dans le cadre d un bon usage du médicament Version du 18/09/2012 Pour un travail personnel, le stagiaire devra actualiser, le cas échéant, ces tableaux

Plus en détail

ESTIMATION DES CONVENTIONS CONCERNANT L'ACHAT DES PRODUITS PHARMACEUTIQUES SPECIFIQUES "MEDICAMENTS"

ESTIMATION DES CONVENTIONS CONCERNANT L'ACHAT DES PRODUITS PHARMACEUTIQUES SPECIFIQUES MEDICAMENTS ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE LA SANTE CENTRE HOSPITALIER HASSAN II FES ESTIMATION DES CONVENTIONS CONCERNANT L'ACHAT DES PRODUITS PHARMACEUTIQUES SPECIFIQUES "MEDICAMENTS" LOT N : NEUROLEPTIQUES ET AUTRES

Plus en détail

NBPDP Formulary Update

NBPDP Formulary Update Bulletin # 882 February 25, 2014 NBPDP Formulary Update Please find attached a list of interchangeable product additions to the New Brunswick Prescription Drug Program Formulary. Existing interchangeable

Plus en détail

Le TOP 25 des principes actifs dans les dépenses du secteur ambulatoire de l assurance soins de santé en 2013

Le TOP 25 des principes actifs dans les dépenses du secteur ambulatoire de l assurance soins de santé en 2013 Infospot Le TOP 25 des principes actifs dans les dépenses du secteur ambulatoire de l assurance soins de santé en 2013 Juillet - Août - Septembre 2014 Le TOP 25 des principes actifs dans les dépenses du

Plus en détail

Thesaurus Régional de Chimiothérapie Réseau Oncolie Cancer du Sein

Thesaurus Régional de Chimiothérapie Réseau Oncolie Cancer du Sein Cancer du Sein AC(60/600) EC 100 FEC 50 FEC 75 FEC 100 Adriamycine 30mg dose totale sein Epiadriamycine 40mg dose totale Bevacizumab (10) J1/J15 Paclitaxel (90) hebdomadaire Bevacizumab 10mg/kg Sein Bevacizumab

Plus en détail

Module de formation CHIMIOTHERAPIE ANTICANCEREUSE. 31 octobre 2013 Julien DUQUESNE, Pharmacien, CHU Nice

Module de formation CHIMIOTHERAPIE ANTICANCEREUSE. 31 octobre 2013 Julien DUQUESNE, Pharmacien, CHU Nice Module de formation CHIMIOTHERAPIE ANTICANCEREUSE 31 octobre 2013 Julien DUQUESNE, Pharmacien, CHU Nice PLAN I. Problématique II. Risques liés à l utilisation des cytostatiques : 1. Définition 2. Modalités

Plus en détail

LES MEDICAMENTS A PRESCRIPTION RESTREINTE ET/OU D'EXCEPTION.

LES MEDICAMENTS A PRESCRIPTION RESTREINTE ET/OU D'EXCEPTION. LES S A PRESCRIPTION RESTREINTE ET/OU. 1/16 ACTOS ou de Antidiabétiques pioglitazone Glitazones NB : suivi biologique requis AGENERASE Inhibiteurs de protéase amprénavir AMETYCINE Antibiotiques poudre

Plus en détail

Précautions et ajustements des chimiothérapies à l insuffisance rénale. Dr. Luc Radermacher

Précautions et ajustements des chimiothérapies à l insuffisance rénale. Dr. Luc Radermacher Précautions et ajustements des chimiothérapies à l insuffisance rénale Dr. Luc Radermacher Plan Particularités pharmacologiques des chimiothérapies curatives, palliatives et adjuvantes. Particularités

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 2 23 Octobre 2012

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 2 23 Octobre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 2 23 Octobre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation HUMIRA (DCI : Adalimumab

Plus en détail

EFFENTORA 800 µg, Comprimés gingivaux Fentanyl

EFFENTORA 800 µg, Comprimés gingivaux Fentanyl Acébutolol Teva 200 mg Comprimé pelliculé Acébutolol Acébutolol Teva 400 mg Comprimé pelliculé sécable Acébutolol Acébutolol ratiopharm 200 mg Comprimé enrobé Acébutolol Acébutolol ratiopharm 400 mg Comprimé

Plus en détail

Liste des correspondances DCI / Spécialité. Conformément à l article L du Code de la Santé Publique

Liste des correspondances DCI / Spécialité. Conformément à l article L du Code de la Santé Publique Liste des correspondances DCI / Spécialité Conformément à l article L-5121-1-3 du Code de la Santé Publique Liste des spécialités pharmaceutiques commercialisées Dénomination de la spécialité pharmaceutique

Plus en détail

Sécurité dans l emploi des cytostatiques. Marcel Jost, Martin Rüegger, Bernard Liechti, Alois Gutzwiller

Sécurité dans l emploi des cytostatiques. Marcel Jost, Martin Rüegger, Bernard Liechti, Alois Gutzwiller Sécurité dans l emploi des cytostatiques Marcel Jost, Martin Rüegger, Bernard Liechti, Alois Gutzwiller Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Division médecine du travail Renseignements:

Plus en détail

Abord Veineux de Longue Durée : Chambre à Cathéter Implantable (CCI) : Indications, Pose et Complications **************

Abord Veineux de Longue Durée : Chambre à Cathéter Implantable (CCI) : Indications, Pose et Complications ************** Abord Veineux de Longue Durée : Chambre à Cathéter Implantable (CCI) : Indications, Pose et Complications ************** Ce livret doit permettre d utiliser les CCI pour les chimiothérapies, la nutrition

Plus en détail

Nouveauté sur le site Internet de la Régie

Nouveauté sur le site Internet de la Régie 186 À l intention des prescripteurs de médicaments d exception des pharmaciens 31 octobre 2011 Nouveauté sur le site Internet de la Régie Section d information sur les mesures des médicaments d exception

Plus en détail

Avis 8 18 Décembre 2012

Avis 8 18 Décembre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 8 18 Décembre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation ENBREL (DCI : Etanercept

Plus en détail

24/03/2015 TRAITEMENTS LOCAUX LES TRAITEMENTS GENERAUX

24/03/2015 TRAITEMENTS LOCAUX LES TRAITEMENTS GENERAUX TRAITEMENTS LOCAUX LA CHIRURGIE LA RADIOTHERAPIE Dr Danièle AVENIN Oncologie Médicale HUEP, Hôpital TENON LA RADIOTH2RAPIE INTERVENTIONNEMLLE L EMBOLISATION LA CRYOTHERAPIE LA RADIOFREQUENCE LES TRAITEMENTS

Plus en détail

BULLETIN D'INFORMATION CPM N 3-2013

BULLETIN D'INFORMATION CPM N 3-2013 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE VAUDOIS DIRECTION MEDICALE Commission Permanente des Médicaments Secrétariat BH 04 1011 Lausanne - CHUV BULLETIN D'INFORMATION CPM N 3-2013 Utilisation des antiémétiques

Plus en détail

LG- MMP / 07_01_09 CANCERS BRONCHIQUES NON A PETITES CELLULES (CBNPC)

LG- MMP / 07_01_09 CANCERS BRONCHIQUES NON A PETITES CELLULES (CBNPC) RESEAUX DE CANCEROLOGIE RHONE-ALPES ET AUVERGNE ONCORA - CONCORDE - ONCOLOIRE - ARC ALPIN - ONCAUVERGNE GROUPE DE TRAVAIL REFERENTIELS COMMUNS DE PROTOCOLES DE CHIMIOTHERAPIE REFERENTIEL DE BON USAGE -

Plus en détail

Liste des correspondances DCI / Spécialité. Conformément à l article L du Code de la Santé Publique

Liste des correspondances DCI / Spécialité. Conformément à l article L du Code de la Santé Publique Liste des correspondances DCI / Spécialité Conformément à l article L5121-1-3 du Code de la Santé Publique Liste des spécialités pharmaceutiques commercialisées Dénomination de la spécialité pharmaceutique

Plus en détail

Hépatite B: l incertitude des assertions d experts. Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France

Hépatite B: l incertitude des assertions d experts. Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France Hépatite B: l incertitude des assertions d experts Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France Peg- IFN en première ligne : une option valide? Les cliniciens

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 avril 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 avril 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 29 avril 2009 NAVELBINE 20 mg, capsule molle plaquette(s) thermoformée(s) PVC-aluminium PVDC de 1 capsule(s) : 365 948-4 NAVELBINE 30 mg, capsule molle plaquette(s) thermoformée(s)

Plus en détail

BIP PRIX DES MEDICAMENTS : D IMPORTANTES BAISSES REALISEES EN 2014 AU SENEGAL BULLETIN INFORMATION PHARMACEUTIQUE

BIP PRIX DES MEDICAMENTS : D IMPORTANTES BAISSES REALISEES EN 2014 AU SENEGAL BULLETIN INFORMATION PHARMACEUTIQUE BIP BULLETIN INFORMATION PHARMACEUTIQUE Trimestriel numéro 4 - Septembre 2015 REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un But - Une Foi MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION GENERALE DE LA SANTE DIRECTION DE LA PHARMACIE

Plus en détail

(51) Int Cl.: C07F 17/02 (2006.01) A61P 35/00 (2006.01) A61K 33/26 (2006.01)

(51) Int Cl.: C07F 17/02 (2006.01) A61P 35/00 (2006.01) A61K 33/26 (2006.01) (19) TEPZZ _B_T (11) EP 2 331 B1 (12) FASCICULE DE BREVET EUROPEEN (4) Date de publication et mention de la délivrance du brevet: 18.09.13 Bulletin 13/38 (21) Numéro de dépôt: 09772493.4 (22) Date de dépôt:

Plus en détail

Grands principes du traitement des cancers : le traitement médical

Grands principes du traitement des cancers : le traitement médical Grands principes du traitement des cancers : le traitement médical CHIMIOTHERAPIE HORMONOTHERAPIE Anne Staub Institut Claudius Regaud Définitions! Curatif : l objectif du (ou des ) traitement(s) est de

Plus en détail

Recommandations antiémétiques MASCC/ESMO2011. Multinational Association of Supportive Care in Cancer

Recommandations antiémétiques MASCC/ESMO2011. Multinational Association of Supportive Care in Cancer Recommandations antiémétiques MASCC/ESMO2011 Multinational Association of Supportive Care in Cancer Organisateurs et Présidents de la Réunion: Richard J. Gralla, Dr. Méd. Fausto Roila, Dr. Méd. Maurizio

Plus en détail

5850/5980, avenue University, C.P. 9700, Halifax, NS B3K 6R8 SERVICE D HÉMATOLOGIE ET D ONCOLOGIE PÉDIATRIQUE

5850/5980, avenue University, C.P. 9700, Halifax, NS B3K 6R8 SERVICE D HÉMATOLOGIE ET D ONCOLOGIE PÉDIATRIQUE 5850/5980, avenue University, C.P. 9700, Halifax, NS B3K 6R8 SERVICE D HÉMATOLOGIE D ONCOLOGIE PÉDIATRIQUE Les directives sur les soins de soutien ont été mises au point par des spécialistes en santé qualifiés

Plus en détail

Vésicants Irritants Non-irritants

Vésicants Irritants Non-irritants nformations sur les médicaments - Recommandation d utilisation - Document spécifique ETRAVASATON DE CHMOTHERAPE : PROCEDURE DE PRSE EN CHARGE Un cas d extravasation de chimiothérapie nécessite une prise

Plus en détail

Référentiel de bon usage - cancers du sein

Référentiel de bon usage - cancers du sein Commission OMéDIT de Basse-Normandie "cancérologie" Référentiel de bon usage - cancers du sein juil.-12 Protocoles de chimiothérapie en adjuvant Intitulé du protocole schéma thérapeutique Stade Schéma

Plus en détail

GROUPE STABILITE SFPO Données dossier du CNHIM Juillet 2008

GROUPE STABILITE SFPO Données dossier du CNHIM Juillet 2008 GROUPE STABILITE SFPO Données dossier du CNHIM Juillet 2008 Participants : ARNAUD P. ASTIER A. BELLANGER A. BONAN B. BREILH D. BURNEL S. DAOUPHARS M. FERRIO A.L HAVARD L. HELVIG A. HUSSON M.C POISSON N.

Plus en détail

Extravasation de cytotoxiques

Extravasation de cytotoxiques Oncolor - Procédure Pharmacie Réseau Oncolor Extravasation de cytotoxiques Version 0-10 Historique des modifications Date Version Description Auteurs 14/10/2008 0-1 Rédaction du document H. Fyad - P. Rohrbach

Plus en détail

Résultats de l étude MERVEIL Ses 295 erreurs médicamenteuses

Résultats de l étude MERVEIL Ses 295 erreurs médicamenteuses Agir pour la qualité et la sécurité des soins en établissement de santé REMED & MERVEIL et autres démarches Mardi 19 Juin 2012 Résultats de l étude MERVEIL Ses 295 erreurs médicamenteuses Étienne Schmitt

Plus en détail

Chimiothérapie et cancer du sein

Chimiothérapie et cancer du sein Chimiothérapie et cancer du sein comprendre et faire comprendre... Pr Jean-Emmanuel Kurtz Département d hématologie et d oncologie Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Les traitements utilisés dans le

Plus en détail

Chimiothérapie pratique. Dr Delphine Bréchemier Service Oncogériatrie

Chimiothérapie pratique. Dr Delphine Bréchemier Service Oncogériatrie Chimiothérapie pratique Dr Delphine Bréchemier Service Oncogériatrie Stratégie anticancéreuse : prise en charge multi-modale Traitements loco-régionaux Radiothérapie Chirurgie Traitements généraux Chimiothérapie

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 7 mai 2003

AVIS DE LA COMMISSION. 7 mai 2003 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 7 mai 2003 NEULASTA 6 mg, solution injectable Boîte de 1 seringue de verre préremplie Laboratoires AMGEN S.A.S Liste I Prescription

Plus en détail

Les traitements anticancéreux : aspects pratiques Dr Danielle Prébay ( Ce cours est plus une vision pratique de ce qui se fait dans les hôpitaux.

Les traitements anticancéreux : aspects pratiques Dr Danielle Prébay ( Ce cours est plus une vision pratique de ce qui se fait dans les hôpitaux. Les traitements anticancéreux : aspects pratiques Dr Danielle Prébay ( Ce cours est plus une vision pratique de ce qui se fait dans les hôpitaux. Ndlr : CT = ChimioThérapie Historique : première moitié

Plus en détail

Article 4 : Le présent arrêté est publié au Bulletin officiel.

Article 4 : Le présent arrêté est publié au Bulletin officiel. Arrêté du ministre de la santé n 2517-05 du 5 septembre 2005-30 chaabane 1426 fixant la liste des médicaments admis au remboursement au titre de l'assurance maladie obligatoire de base et la liste des

Plus en détail

Analyse des ventes de médicaments en France en 2011

Analyse des ventes de médicaments en France en 2011 Rapport Analyse des ventes de médicaments en France en 2011 Octobre 2012 ansm.sante.fr 3 Sommaire Préambule 4 Le marché pharmaceutique en 2011 5 Les caractéristiques du marché pharmaceutique français 6

Plus en détail

Chimiothérapie et hormonothérapie

Chimiothérapie et hormonothérapie Chimiothérapie et hormonothérapie rapie anticancéreuses C. REY / 16-09-2008 IFSI CHU Grenoble CANCER Croissance anormale de cellules qui envahissent et détruisent d les tissus normaux Les cellules cancéreuses

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 10 novembre 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 10 novembre 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 10 novembre 2004 GEMZAR 200 mg, lyophilisat pour usage parentéral (IV) Flacon de 10 ml GEMZAR 1000 mg, lyophilisat pour usage parentéral

Plus en détail

Place des médicaments anticancéreux dans la prise en charge du patient atteint de cancer. Corbineau Erwan 09/10/2014

Place des médicaments anticancéreux dans la prise en charge du patient atteint de cancer. Corbineau Erwan 09/10/2014 Place des médicaments anticancéreux dans la prise en charge du patient atteint de cancer Corbineau Erwan 09/10/2014 Principes généraux Le cancer Définition : Affection cellulaire maligne caractérisée par

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 4 octobre 2006 CELLTOP 25 mg, capsule B/ 40 (CIP: 365 759-7) CELLTOP 50 mg, capsule B/ 20 (CIP: 365 758-0) CELLTOP 100 mg, capsule B/ 10 (CIP: 365 754-5) Laboratoire

Plus en détail

Traitement médicamenteux. Chimiothérapie anticancéreuse Médicaments immuno-modulateurs Thérapeutiques ciblées Hormonothérapie

Traitement médicamenteux. Chimiothérapie anticancéreuse Médicaments immuno-modulateurs Thérapeutiques ciblées Hormonothérapie Traitement médicamenteux Chimiothérapie anticancéreuse Médicaments immuno-modulateurs Thérapeutiques ciblées Hormonothérapie Traitement du cancer = Approche multidisciplinaire Traitements médicamenteux

Plus en détail

Catalogue de vente des Spécialités Injectables

Catalogue de vente des Spécialités Injectables Catalogue de vente des Spécialités Injectables SOLUTIONS BIOSIMILAIRES SOLUTIONS PHARMACEUTIQUES Nos engagements Nos engagements Hospira, une société du groupe Pfizer UNE SYNERGIE D ACTIONS ET DES ATOUTS

Plus en détail

Spécificités des prescriptions de chimiothérapie chez l adulte

Spécificités des prescriptions de chimiothérapie chez l adulte Spécificités des prescriptions de chimiothérapie chez l adulte Séminaire MAS, CHUV, 12. Avril 2011 Dr Roger Stupp, PD & MER Service de Neurochirurgie CHUV & Service d Oncologie-Hématologie Hôpitaux Riviera-Chablais

Plus en détail

L outil du pharmacien entrepreneur

L outil du pharmacien entrepreneur L outil du pharmacien entrepreneur La clientèle assurée dans le privé se différencie de la clientèle publique et possède des besoins spécifiques de prise en charge globale de sa santé. Notre positionnement

Plus en détail

Famille Structure Propriétés pharmacologiques Agents antialkylants

Famille Structure Propriétés pharmacologiques Agents antialkylants Moutardes à l Azote Oxazaphoshorines ulfonyl alcanes Famille tructure Propriétés pharmacologiques Chlorméthine (R=CH3) Melphalan (R=phénylalanine) efficacité Chlorambucil (R= ny benzénique) stabilité Extramustine

Plus en détail

RESULTAT DE L'APPEL D'OFFRES OUVERT N 003/2015/CHIRC ACHAT DES MEDICAMENTS

RESULTAT DE L'APPEL D'OFFRES OUVERT N 003/2015/CHIRC ACHAT DES MEDICAMENTS ROYAUME DU MAROC CENTRE HOSPITALIER IBN ROCHD DAA/SA MAITRE D'OUVRAGE : LE CENTRE HOSPITALIER IBN ROCHD RESULTAT DE L'APPEL D'OFFRES OUVERT N 003/2015/CHIRC ACHAT DES MEDICAMENTS DATE 3 AC FUSIDIQUE GEL

Plus en détail

CYTOSTATIQUES: PRODUITS DANGEREUX! QUELQUES MESURES À PRENDRE. Madame B. Geubelle Pharmacienne hospitalière

CYTOSTATIQUES: PRODUITS DANGEREUX! QUELQUES MESURES À PRENDRE. Madame B. Geubelle Pharmacienne hospitalière CYTOSTATIQUES: PRODUITS DANGEREUX! QUELQUES MESURES À PRENDRE Madame B. Geubelle Pharmacienne hospitalière CYTOSTATIQUES: Produits dangereux! PREPARATION DES CYTOSTATIQUES EN PHARMACIE CONTAMINATION ACCIDENTELLE

Plus en détail

Adaptation Posologique et Troubles de la Fonction Rénale - Chimiothérapies et Thérapies Ciblées. Copyright AFSOS, version validée le 14/01/2013 1

Adaptation Posologique et Troubles de la Fonction Rénale - Chimiothérapies et Thérapies Ciblées. Copyright AFSOS, version validée le 14/01/2013 1 Adaptation Posologique et Troubles de la Fonction Rénale - Chimiothérapies et Thérapies Ciblées Copyright AFSOS, version validée le 14/01/2013 1 Contributeurs Coordination : Vincent Launay-Vacher (Service

Plus en détail

Eruptions acnéiformes

Eruptions acnéiformes Eruptions acnéiformes À RETENIR M Très fréquentes, les folliculites acnéiformes sont considérées comme un effet attendu du traitement. M Il ne s agit pas d une vraie acné (pas de comédons ni de microkystes).

Plus en détail

Préparation des cytotoxiques en séries Audrey Hurgon

Préparation des cytotoxiques en séries Audrey Hurgon Préparation des cytotoxiques en séries Audrey Hurgon Pharmacie audrey.hurgon@curie.fr Institut Curie Paris Cytotoxiques: Dose banding et fabrication en séries Dose banding La définition Son concept clinique

Plus en détail

Bulletin de l'ismp Canada

Bulletin de l'ismp Canada L institut pour l utilisation sécuritaire des médicaments du Canada () est un organisme indépendant sans but lucratif. L institut recueille et analyse les déclarations d incidents et accidents liés à l

Plus en détail

CHIMIOTHERAPIE. Chimiothérapie anticancéreuse: stratégies & bases pharmacologiques.

CHIMIOTHERAPIE. Chimiothérapie anticancéreuse: stratégies & bases pharmacologiques. PRINCIPES STRATEGIES GENERAUX DE CHIMIOTHERAPIE Chimiothérapie anticancéreuse: stratégies & bases pharmacologiques. 1. But et place de la chimiothérapie dans la stratégie anticancéreuse. 2. Classification

Plus en détail

Ordonnance sur le bureau de notification pour les médicaments vitaux à usage humain

Ordonnance sur le bureau de notification pour les médicaments vitaux à usage humain Ordonnance sur le bureau de notification pour les médicaments vitaux à usage humain du 12 août 2015 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 52, al. 1, de la loi du 8 octobre 1982 sur l approvisionnement du

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière E.P.I.C Pharmacie Centrale des Hôpitaux Siège Social : 11, Route de Wilaya zone industrielle

Plus en détail

Les patients sont traités par un

Les patients sont traités par un Patients à risque de thromboses artérielles ou veineuses élevé -1 thrombotique -2 hémorragique -3 Patients sous antivitamine K -3-1 des antivitamine K -3-2 Profil d effets indésirables des antivitamine

Plus en détail

MALADIES AUTOIMMUNES AU COURS DE L INFECTION PAR LE VIH: 62 OBSERVATIONS

MALADIES AUTOIMMUNES AU COURS DE L INFECTION PAR LE VIH: 62 OBSERVATIONS M-38 Journées Nationales d Infectiologie 2013 MALADIES AUTOIMMUNES AU COURS DE L INFECTION PAR LE VIH: 62 OBSERVATIONS L IORDACHE, P CACOUB, O LAUNAY, L GUILLEVIN, O BOUCHAUD, L WEISS, V JEANTILS, C GOUJARD,

Plus en détail

Anti-tumoraux FARM2133. Prof. O. Feron (olivier.feron@uclouvain.be) 59.996 nouv. diagnostics ~1 homme sur 3 ~1 femme sur 4 donc 1 diagnostic / 10 min

Anti-tumoraux FARM2133. Prof. O. Feron (olivier.feron@uclouvain.be) 59.996 nouv. diagnostics ~1 homme sur 3 ~1 femme sur 4 donc 1 diagnostic / 10 min FARM2133 Anti-tumoraux Prof. O. Feron (olivier.feron@uclouvain.be) 1 Rappel. Chiffres 2008 en Belgique (dévoilés en 2011): 59.996 nouv. diagnostics ~1 homme sur 3 ~1 femme sur 4 donc 1 diagnostic / 10

Plus en détail

LA PRÉPARATION HOSPITALIÈRE DES THÉRAPEUTIQUES ANTICANCÉREUSES

LA PRÉPARATION HOSPITALIÈRE DES THÉRAPEUTIQUES ANTICANCÉREUSES : L LA PRÉPARATION HOSPITALIÈRE DES THÉRAPEUTIQUES ANTICANCÉREUSES Service Pharmacie Centre Hospitalier Universitaire de Nancy Laboratoire AGUETTANT Introduction PREMIÈRE PARTIE PROBLÈMES RELATIFS À LA

Plus en détail

CINQUIÈME PARTIE. Interactions médicamenteuses, contre-indications absolues, et excipients à effet nottoire

CINQUIÈME PARTIE. Interactions médicamenteuses, contre-indications absolues, et excipients à effet nottoire ANEPF Principales interactions 25/10/02 10:34 Page 1 CINQUIÈME PARTIE Interactions médicamenteuses, contre-indications absolues, et excipients à effet nottoire 1 ANEPF Principales interactions 25/10/02

Plus en détail

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES. Le présent document recense les interactions intégrées dans la nouvelle version du Thesaurus.

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES. Le présent document recense les interactions intégrées dans la nouvelle version du Thesaurus. Janvier 2015 INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES Informations générales Le présent document recense les interactions intégrées dans la nouvelle version du Thesaurus. L absence de mention d interactions pour un

Plus en détail

Extravasation PLAN. Monique Ackermann. 4 èmes Echanges Européens sur les Soins de Supports en Cancérologie 16-18 Mai 2008, Sorrente. 1.

Extravasation PLAN. Monique Ackermann. 4 èmes Echanges Européens sur les Soins de Supports en Cancérologie 16-18 Mai 2008, Sorrente. 1. Extravasation Monique Ackermann 4 èmes Echanges Européens sur les Soins de Supports en Cancérologie 1618 Mai 2008, Sorrente Pharmacie des Hôpitaux Universitaires de Genève Pharmacie Interhospitalière de

Plus en détail

AVIS AU MINISTRE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT

AVIS AU MINISTRE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT AVIS AU MINISTRE DE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT les médicaments génériques les modifications administratives POUR LA MISE À JOUR DES LISTES DE MÉDICAMENTS

Plus en détail

OMEDIT NORD PAS DE CALAIS Réseau Régional de Cancérologie Nord Pas de Calais

OMEDIT NORD PAS DE CALAIS Réseau Régional de Cancérologie Nord Pas de Calais SL-SM-JMT / 10_03_02 OMEDIT NORD PAS DE CALAIS Réseau Régional de Cancérologie Nord Pas de Calais BASE DE TRAVAIL OMEDIT RHONE-ALPES-AUVERGNE RESEAUX DE CANCEROLOGIE RHONE-ALPES ET AUVERGNE GROUPE DE TRAVAIL

Plus en détail

Quel est le poids économique du médicament dans les DRG?

Quel est le poids économique du médicament dans les DRG? Financement de la santé, médicoéconomie et flux du médicament Quel est le poids économique du médicament dans les DRG? Séminaire MAS du 27/09/2010 Jean-Christophe Devaud Place des médicaments dans le CHUV

Plus en détail

Progrès dans la prise en charge des femmes atteintes de cancers du sein.

Progrès dans la prise en charge des femmes atteintes de cancers du sein. Progrès dans la prise en charge des femmes atteintes de cancers du sein. Dominique Maraninchi Institut Paoli-Calmettes Aix Marseille Université Marseille Remerciements Chantal Belorgey Alexandre Moreau

Plus en détail

QUELLES INNOVATIONS THERAPEUTIQUES EN ONCOGERIATRIE?

QUELLES INNOVATIONS THERAPEUTIQUES EN ONCOGERIATRIE? QUELLES INNOVATIONS THERAPEUTIQUES EN ONCOGERIATRIE? XXXVIIIÈME SESSION DE TRAVAIL DE L ORPHEM 22 23 MARS 2012 ANCELLE FLORENCE PEYRON PHARMACIEN HÔPITAL NORD PLAN CONTEXTE DE L ONCOGERIATRIE EPIDEMIOLOGIE

Plus en détail

10. EXTRAVASATION maj 2008

10. EXTRAVASATION maj 2008 10. EXTRAVASATION maj 2008 10.1. DEFINITION 2 10.2. DETECTION.. 2 10.3. CONSEQUENCES 2 10.4. CLASSIFICATION DES MEDICAMENTS SELON LEUR TOXICITE APRES EXTRAVASATION.. 3 10.4.1. Les vésicants et les exfoliants.

Plus en détail

Jean-Lionel Bagot Cancer et homéopathie - Copies imparfaites

Jean-Lionel Bagot Cancer et homéopathie - Copies imparfaites Jean-Lionel Bagot Cancer et homéopathie - Copies imparfaites Leseprobe Cancer et homéopathie - Copies imparfaites von Jean-Lionel Bagot Herausgeber: Narayana Verlag http://www.narayana-verlag.de/b14164

Plus en détail