LISTE DES DCI SOUMISES A L'ACCORD PREALABLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LISTE DES DCI SOUMISES A L'ACCORD PREALABLE"

Transcription

1 ANTALGIQUES Morphine et morphinomimétiques FENTANYL MORPHINE CANCEROLOGIE Agents cytostatiques ANASTROZOLE BICALUTAMIDE EXEMESTANE GOSERELINE LANREOTIDE LETROZOLE MEGESTROL OCTREOTIDE TRETINOINE TRIPTORELINE Cytotoxiques AMSICRINE ASPARAGINASE ( L ) BEVACIZUMAB BLEOMYCINE CAPECITABINE CARBOPLATINE CARMUSTINE CETUXIMAB CHLORAMBUCIL CISPLATINE CYCLOPHOSPHAMIDE CYTARABINE DACARBAZINE DACTINOMYCINE DASATINIB DAUNORUBICINE DOCETAXEL DOXORUBICINE EPIRUBICINE ETOPOSIDE FLUDARABINE PHOSPHATE FLUOROURACILE GEMCITABINE HYDROXYCARBAMIDE IDARUBICINE IFOSFAMIDE IMATINIB MESILATE IRINOTECAN CHLORHYDRATE MELPHALAN MERCAPTOPURINE METHOTREXATE Page 1

2 CANCEROLOGIE Cytotoxiques MITOXANTRONE NILOTINIB OXALIPLATINE PACLITAXEL PEMETREXED PROCARBAZINE STREPTOZOCINE SUNITINIB TRASTUZUMAB VINBLASTINE VINCRISTINE VINORELBINE DITARTRATE Modificateurs de la réponse immunitaire BCG INTERFERON ALFA 2A INTERFERON ALPHA 2B PEGINTERFERON ALFA - 2A PEGINTERFERON ALPHA 2b RITUXIMAB TOCILIZUMAB Traitements associés ACIDE IIBANDRONIQUE DOLASETRON FOLINATE DE CALCIUM GRANISETRON LEVOFOLINATE DE CALCIUM MESNA ONDANSETRONE RASBURICASE ZOLEDRONIQUE ACIDE CARDIOLOGIE ET ANGIOLOGIE Antihypertenseurs AMLODIPINE+ATORVASTATINE Prévention cardiovasculaire CLOPIDOGREL DERMATOLOGIE Médicaments du psoriasis ACITRETINE CALCIPOTRIOL CALCIPOTRIOL + BETAMETHASONE thalidomide THALIDOMIDE Page 2

3 ENDOCRINOLOGIE Hormones de croissance SOMATROPINE Médicaments de l'axe hypophyso-gonadique CETRORELIX DANAZOL FSH FSH+LH LUTROPINE ALFA NORETHANDROLONE GASTRO-ENTEROLOGIE Médicaments de la rectocolite hémorragique INFLIXIMAB HEMATOLOGIE ET HEMOSTASE Antianémiques ERYTHROPOIETINE HUMAINE FER Antineutropéniques FILGRASTIM LENOGRASTIM Facteurs sanguins de la coagulation FACTEUR DE COAGULATION PLASMATIQUE COURT CIRCUITANT L'ACTIVITE DES FATEURS ANTIHEMOPHILIQUES FACTEUR IX FACTEUR VII A FACTEUR VIII HEPATOLOGIE Traitement de la Cirrhose OCTREOTIDE URSODESOXYCHOLIQUE ACIDE IMMUNOLOGIE Immunosuppresseurs CICLOSPORINE FINGOLIMOD MYCOPHENOLATE MOFETIL NATALIZUMAB SIROLIMUS TACROLIMUS INFECTIOLOGIE Antifongiques systémiques ITRACONAZOLE VORICONAZOLE Page 3

4 INFECTIOLOGIE Anti-viraux ACICLOVIR ADEFOVIR DIPIVOXIL DIDANOSINE EFAVIRENZ ENTECAVIR INDINAVIR LAMIVUDINE LAMIVUDINE+ZIDOVUDINE LOPINAVIR+RITONAVIR RIBAVIRINE STAVUDINE ZIDOVUDINE Immunoglobulines humaines IMMUNOGLOBULINES HUMAINES POLYVALENTES A USAGE IM IMMUNOGLOBULINES HUMAINES POLYVALENTES A USAGE IV METABOLISME ET NUTRITION Hypolipidémiants/Hypocholestérolémiants ATORVASTATINE FLUVASTATINE PRAVASTATINE ROSUVASTATINE SIMVASTATINE Insulines INSULINE ANALOGUE : DETEMIR INSULINE ANALOGUE : GLARGINE INSULINE ANALOGUE : INSULINE ASPARTATE INSULINE ANALOGUE:GLULISINE NEUROLOGIE - PSYCHATRIE Antidepresseurs CITALOPRAM ESCITALOPRAM PAROXETINE SERTRALINE VENLAFAXINE Antiépileptiques GABAPENTINE LAMOTRIGINE LEVETIRACETAM PREGABALINE VIGABATRIN Antiparkinsoniens ATOMOXETINE ENTACAPONE PRAMIPEXOLE Page 4

5 NEUROLOGIE - PSYCHATRIE Antiparkinsoniens ROPINIROLE Maladie d'alzheimer DONEPEZIL RIVASTIGMINE Neuroleptiques AMISULPRIDE ARIPIPRAZOLE CLOZAPINE OLANZAPINE QUETIAPINE RISPERIDONE Sclérose en plaques: Interféron INTERFERON BETA-1A Sclérose latérale amyotrophique RILUZOLE Toxine botulique TOXINE BOTULIQUE TYPE A OPHTALMOLOGIE produits divers d'ophtalmologie HYALURONATE DE SODIUM RHUMATOLOGIE Médic. d'appoint des affections rhumatologiques HYALURONATE DE SODIUM Traitement de fond des rhumatismes inflammatoires ADALIMUMAB ETANERCEPT LEFLUNOMIDE Traitement des ostéopathies ALENDRONATE + COLECALCIFEROL ALENDRONATE ANHYDRE CLODRONATE PAMIDRONATE RALOXIFENE RANELATE DE STRONTIUM RISEDRONATE ZOLEDRONIQUE ACIDE TOXICOLOGIE Chélateurs DEFERASIROX DEFERIPRONE DEFEROXAMINE Page 5

RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA MANIPULATION DES EXCRETAS DES PATIENTS RECEVANT UN TRAITEMENT ANTICANCEREUX (ORAL OU INTRAVEINEUX) A DOMICILE.

RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA MANIPULATION DES EXCRETAS DES PATIENTS RECEVANT UN TRAITEMENT ANTICANCEREUX (ORAL OU INTRAVEINEUX) A DOMICILE. RECOMMANDATIONS CONCERNANT LA MANIPULATION DES EXCRETAS DES PATIENTS RECEVANT UN TRAITEMENT ANTICANCEREUX (ORAL OU INTRAVEINEUX) A DOMICILE. Il est aujourd'hui possible d'être traité par chimiothérapie

Plus en détail

AUDIT REGIONAL SUR L UTILISATION DES ANTIEMETIQUES CHEZ DES PATIENTS ATTEINTS DE CANCER

AUDIT REGIONAL SUR L UTILISATION DES ANTIEMETIQUES CHEZ DES PATIENTS ATTEINTS DE CANCER AUDIT REGIONAL SUR L UTILISATION DES ANTIEMETIQUES CHEZ DES PATIENTS ATTEINTS DE CANCER résultats, discussions et perspectives COTECH ANTICANCEREUX - 11/2014 Objectif Faire un état des lieux de l utilisation

Plus en détail

Prise en charge des toxicités digestives (nausées-vomissements-mucites)

Prise en charge des toxicités digestives (nausées-vomissements-mucites) Prise en charge des toxicités digestives (nausées-vomissements-mucites) Fabien CALCAGNO oncologie médicale IRFC- CHRU Besançon TROUBLES DIGESTIFS EN ONCOLOGIE Fréquemment induits par : la chimiothérapie

Plus en détail

Prise en charge de la toxicité digestive (nausées, vomissements et mucites) Elsa Curtit, Service d oncologie médicale, CHU Besançon

Prise en charge de la toxicité digestive (nausées, vomissements et mucites) Elsa Curtit, Service d oncologie médicale, CHU Besançon Prise en charge de la toxicité digestive (nausées, vomissements et mucites) Elsa Curtit, Service d oncologie médicale, CHU Besançon Troubles digestifs en oncologie Fréquemment induits par : la chimiothérapie

Plus en détail

Thesaurus Régional de Chimiothérapie Réseau Oncolie Cancer du Sein

Thesaurus Régional de Chimiothérapie Réseau Oncolie Cancer du Sein Cancer du Sein AC (60/600) EC 100 FEC 50 FEC 75 FEC 100 Adriamycine 30mg dose totale sein Epiadriamycine 40mg dose totale Bevacizumab (10) J1/J15 Paclitaxel (90) hebdomadaire Bevacizumab 10mg/kg Sein Bevacizumab

Plus en détail

COLLYRES ET POMMADES OPHTALMOLOGIQUES ALIMENTATION ENTERALE ET PARENTERALE ANTIINFLAMMATOIRE STERIDIEN

COLLYRES ET POMMADES OPHTALMOLOGIQUES ALIMENTATION ENTERALE ET PARENTERALE ANTIINFLAMMATOIRE STERIDIEN BORDEREAU DES PRIX DETAIL ESTIMATIF LOT N 1: OPTHALMOLOGIE ET AUTRES N Désignation classe Unité de mesure Quantité 1 ACTINOMYCINE -D 0,5 MG INJ ONCOLOGIE FLACON 50 2 BRIMONIDINE 2MG +TIMOLOL 5MG COLLYRE,

Plus en détail

Prise en charge de la toxicité digestive

Prise en charge de la toxicité digestive Prise en charge de la toxicité digestive Nausées, Vomissements, mucites V. Westeel, M. Doudeau, et toute l équipe de L hôpital de jour de Pneumologie CHU Besançon Les nausées et vomissements Fréquemment

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA TOXICITE MEDULLAIRE DE LA CHIMIOTHERAPIE

PRISE EN CHARGE DE LA TOXICITE MEDULLAIRE DE LA CHIMIOTHERAPIE PRISE EN CHARGE DE LA TOXICITE MEDULLAIRE DE LA CHIMIOTHERAPIE Dr LE DÛD Katell 05/02/09 SOMMAIRE Hématopoïèse Principales drogues de chimiothérapie et mécanisme d action d sur la cellule Définition des

Plus en détail

NAUSEES - VOMISSEMENTS RECOMMANDATIONS

NAUSEES - VOMISSEMENTS RECOMMANDATIONS NAUSEES - VOMISSEMENTS RECOMMANDATIONS Chimiothérapie Hautement Moyennement Préventif Echec immédiat Relai per os Phase retardée Evaluation de C1 Vomissements anticipés Echec lors de C1 Echec du relai

Plus en détail

Arrêté de la ministre de la santé n 1653-10 du rejeb 1431 (2 juillet 2010) complétant

Arrêté de la ministre de la santé n 1653-10 du rejeb 1431 (2 juillet 2010) complétant Arrêté de la ministre de la santé n 1653-10 du rejeb 1431 (2 juillet 2010) complétant l arrêté du ministre de la santé n 2517-05 du 30 rejeb 1426 (5 septembre 2005) fixant la liste des médicaments admis

Plus en détail

Chimiothérapie chez chez le sujet âgé Dr Mathilde Gisselbrecht Gériatrie HEGP

Chimiothérapie chez chez le sujet âgé Dr Mathilde Gisselbrecht Gériatrie HEGP Chimiothérapie chez le sujet âgé Dr Mathilde Gisselbrecht Gériatrie HEGP Le traitement des cancers Chirurgie Radiologie interventionnelle radiothérapie Chimiothérapie Hormonothérapie Immunothérapie Thérapeutiques

Plus en détail

Module de formation CHIMIOTHERAPIE ANTICANCEREUSE. 31 octobre 2013 Julien DUQUESNE, Pharmacien, CHU Nice

Module de formation CHIMIOTHERAPIE ANTICANCEREUSE. 31 octobre 2013 Julien DUQUESNE, Pharmacien, CHU Nice Module de formation CHIMIOTHERAPIE ANTICANCEREUSE 31 octobre 2013 Julien DUQUESNE, Pharmacien, CHU Nice PLAN I. Problématique II. Risques liés à l utilisation des cytostatiques : 1. Définition 2. Modalités

Plus en détail

NBPDP Formulary Update

NBPDP Formulary Update Bulletin # 882 February 25, 2014 NBPDP Formulary Update Please find attached a list of interchangeable product additions to the New Brunswick Prescription Drug Program Formulary. Existing interchangeable

Plus en détail

24/03/2015 TRAITEMENTS LOCAUX LES TRAITEMENTS GENERAUX

24/03/2015 TRAITEMENTS LOCAUX LES TRAITEMENTS GENERAUX TRAITEMENTS LOCAUX LA CHIRURGIE LA RADIOTHERAPIE Dr Danièle AVENIN Oncologie Médicale HUEP, Hôpital TENON LA RADIOTH2RAPIE INTERVENTIONNEMLLE L EMBOLISATION LA CRYOTHERAPIE LA RADIOFREQUENCE LES TRAITEMENTS

Plus en détail

Sécurité dans l emploi des cytostatiques. Marcel Jost, Martin Rüegger, Bernard Liechti, Alois Gutzwiller

Sécurité dans l emploi des cytostatiques. Marcel Jost, Martin Rüegger, Bernard Liechti, Alois Gutzwiller Sécurité dans l emploi des cytostatiques Marcel Jost, Martin Rüegger, Bernard Liechti, Alois Gutzwiller Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Division médecine du travail Renseignements:

Plus en détail

Le TOP 25 des principes actifs dans les dépenses du secteur ambulatoire de l assurance soins de santé en 2013

Le TOP 25 des principes actifs dans les dépenses du secteur ambulatoire de l assurance soins de santé en 2013 Infospot Le TOP 25 des principes actifs dans les dépenses du secteur ambulatoire de l assurance soins de santé en 2013 Juillet - Août - Septembre 2014 Le TOP 25 des principes actifs dans les dépenses du

Plus en détail

EFFENTORA 800 µg, Comprimés gingivaux Fentanyl

EFFENTORA 800 µg, Comprimés gingivaux Fentanyl Acébutolol Teva 200 mg Comprimé pelliculé Acébutolol Acébutolol Teva 400 mg Comprimé pelliculé sécable Acébutolol Acébutolol ratiopharm 200 mg Comprimé enrobé Acébutolol Acébutolol ratiopharm 400 mg Comprimé

Plus en détail

(51) Int Cl.: C07F 17/02 (2006.01) A61P 35/00 (2006.01) A61K 33/26 (2006.01)

(51) Int Cl.: C07F 17/02 (2006.01) A61P 35/00 (2006.01) A61K 33/26 (2006.01) (19) TEPZZ _B_T (11) EP 2 331 B1 (12) FASCICULE DE BREVET EUROPEEN (4) Date de publication et mention de la délivrance du brevet: 18.09.13 Bulletin 13/38 (21) Numéro de dépôt: 09772493.4 (22) Date de dépôt:

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 2 23 Octobre 2012

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 2 23 Octobre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 2 23 Octobre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation HUMIRA (DCI : Adalimumab

Plus en détail

Hépatite B: l incertitude des assertions d experts. Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France

Hépatite B: l incertitude des assertions d experts. Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France Hépatite B: l incertitude des assertions d experts Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France Peg- IFN en première ligne : une option valide? Les cliniciens

Plus en détail

Chimiothérapie et cancer du sein

Chimiothérapie et cancer du sein Chimiothérapie et cancer du sein comprendre et faire comprendre... Pr Jean-Emmanuel Kurtz Département d hématologie et d oncologie Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Les traitements utilisés dans le

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 avril 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 avril 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 29 avril 2009 NAVELBINE 20 mg, capsule molle plaquette(s) thermoformée(s) PVC-aluminium PVDC de 1 capsule(s) : 365 948-4 NAVELBINE 30 mg, capsule molle plaquette(s) thermoformée(s)

Plus en détail

Avis 8 18 Décembre 2012

Avis 8 18 Décembre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 8 18 Décembre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation ENBREL (DCI : Etanercept

Plus en détail

Référentiel de bon usage - cancers du sein

Référentiel de bon usage - cancers du sein Commission OMéDIT de Basse-Normandie "cancérologie" Référentiel de bon usage - cancers du sein juil.-12 Protocoles de chimiothérapie en adjuvant Intitulé du protocole schéma thérapeutique Stade Schéma

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 7 mai 2003

AVIS DE LA COMMISSION. 7 mai 2003 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 7 mai 2003 NEULASTA 6 mg, solution injectable Boîte de 1 seringue de verre préremplie Laboratoires AMGEN S.A.S Liste I Prescription

Plus en détail

Chimiothérapie et hormonothérapie

Chimiothérapie et hormonothérapie Chimiothérapie et hormonothérapie rapie anticancéreuses C. REY / 16-09-2008 IFSI CHU Grenoble CANCER Croissance anormale de cellules qui envahissent et détruisent d les tissus normaux Les cellules cancéreuses

Plus en détail

Les traitements anticancéreux : aspects pratiques Dr Danielle Prébay ( Ce cours est plus une vision pratique de ce qui se fait dans les hôpitaux.

Les traitements anticancéreux : aspects pratiques Dr Danielle Prébay ( Ce cours est plus une vision pratique de ce qui se fait dans les hôpitaux. Les traitements anticancéreux : aspects pratiques Dr Danielle Prébay ( Ce cours est plus une vision pratique de ce qui se fait dans les hôpitaux. Ndlr : CT = ChimioThérapie Historique : première moitié

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 10 novembre 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 10 novembre 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 10 novembre 2004 GEMZAR 200 mg, lyophilisat pour usage parentéral (IV) Flacon de 10 ml GEMZAR 1000 mg, lyophilisat pour usage parentéral

Plus en détail

Ordonnance sur le bureau de notification pour les médicaments vitaux à usage humain

Ordonnance sur le bureau de notification pour les médicaments vitaux à usage humain Ordonnance sur le bureau de notification pour les médicaments vitaux à usage humain du 12 août 2015 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 52, al. 1, de la loi du 8 octobre 1982 sur l approvisionnement du

Plus en détail

Pharmacologie des anticancéreux

Pharmacologie des anticancéreux Pharmacologie des anticancéreux Généralités Mickaël FAMIN Interne en Pharmacie Hospitalière CHU Limoges 1 2 Définitions Définitions Cytotoxique : molécule qui provoque la mort cellulaire Cystostatique

Plus en détail

Traitement médicamenteux. Chimiothérapie anticancéreuse Médicaments immuno-modulateurs Thérapeutiques ciblées Hormonothérapie

Traitement médicamenteux. Chimiothérapie anticancéreuse Médicaments immuno-modulateurs Thérapeutiques ciblées Hormonothérapie Traitement médicamenteux Chimiothérapie anticancéreuse Médicaments immuno-modulateurs Thérapeutiques ciblées Hormonothérapie Traitement du cancer = Approche multidisciplinaire Traitements médicamenteux

Plus en détail

Anti-tumoraux FARM2133. Prof. O. Feron (olivier.feron@uclouvain.be) 59.996 nouv. diagnostics ~1 homme sur 3 ~1 femme sur 4 donc 1 diagnostic / 10 min

Anti-tumoraux FARM2133. Prof. O. Feron (olivier.feron@uclouvain.be) 59.996 nouv. diagnostics ~1 homme sur 3 ~1 femme sur 4 donc 1 diagnostic / 10 min FARM2133 Anti-tumoraux Prof. O. Feron (olivier.feron@uclouvain.be) 1 Rappel. Chiffres 2008 en Belgique (dévoilés en 2011): 59.996 nouv. diagnostics ~1 homme sur 3 ~1 femme sur 4 donc 1 diagnostic / 10

Plus en détail

MALADIES AUTOIMMUNES AU COURS DE L INFECTION PAR LE VIH: 62 OBSERVATIONS

MALADIES AUTOIMMUNES AU COURS DE L INFECTION PAR LE VIH: 62 OBSERVATIONS M-38 Journées Nationales d Infectiologie 2013 MALADIES AUTOIMMUNES AU COURS DE L INFECTION PAR LE VIH: 62 OBSERVATIONS L IORDACHE, P CACOUB, O LAUNAY, L GUILLEVIN, O BOUCHAUD, L WEISS, V JEANTILS, C GOUJARD,

Plus en détail

Jean-Lionel Bagot Cancer et homéopathie - Copies imparfaites

Jean-Lionel Bagot Cancer et homéopathie - Copies imparfaites Jean-Lionel Bagot Cancer et homéopathie - Copies imparfaites Leseprobe Cancer et homéopathie - Copies imparfaites von Jean-Lionel Bagot Herausgeber: Narayana Verlag http://www.narayana-verlag.de/b14164

Plus en détail

PHARMACOLOGIE GENERALE BLG 121

PHARMACOLOGIE GENERALE BLG 121 PHARMACOLOGIE GENERALE BLG 121 La chimiothérapie: des traitements dits «classiques» aux traitements ciblés Cours du 18 Décembre 2010 Dr O. Hennebert CNAM, PARIS olivier.hennebert@cnam.fr Le cancer : mot

Plus en détail

Place des biomarqueurs en oncologie: Rencontres Nationales de Pharmacologie Clinique de Giens, 06 octobre 2008 Frédéric Eberlé

Place des biomarqueurs en oncologie: Rencontres Nationales de Pharmacologie Clinique de Giens, 06 octobre 2008 Frédéric Eberlé Place des biomarqueurs en oncologie: ciblage thérapeutique, facteurs prédictifs de réponse validation des tests diagnostiques, critères de substitution Point de vue de l industriel Rencontres Nationales

Plus en détail

CHIMIOTHERAPIES ET THERAPIES CIBLEES

CHIMIOTHERAPIES ET THERAPIES CIBLEES CHIMIOTHERAPIES ET THERAPIES CIBLEES 1. ALTRETAMINE (HEXASTAT) 2. API/AI 3. BEVACIZUMAB (AVASTIN) 4. BEP 5. BEP CARBOPLATINE 6. CAP 7. CAPECITABINE (XELODA) 8. CARBOPLATINE 9. CARBOPLATINE CYCLOSPHOSPHAMIDE

Plus en détail

Sécurisation de la préparation des cytotoxiques : contrôles et traçabilité

Sécurisation de la préparation des cytotoxiques : contrôles et traçabilité DIU en Pharmacotechnie Module 4 Préparation des médicaments cytotoxiques Sécurisation de la préparation des cytotoxiques : contrôles et traçabilité Service de pharmacie CHUV Paris - 16 avril 2008 Processus

Plus en détail

Progrès dans la prise en charge des femmes atteintes de cancers du sein.

Progrès dans la prise en charge des femmes atteintes de cancers du sein. Progrès dans la prise en charge des femmes atteintes de cancers du sein. Dominique Maraninchi Institut Paoli-Calmettes Aix Marseille Université Marseille Remerciements Chantal Belorgey Alexandre Moreau

Plus en détail

CHIMIOthérapies Toxicité Précautions

CHIMIOthérapies Toxicité Précautions CHIMIOthérapies Toxicité Précautions Sels de platine (forment des ponts entre les deux chaînes de l ADN et empêchent son ouverture lors de la réplication) Cisplatine (CDDP, Cisplatyl) Rénale Neurologique

Plus en détail

Les patients sont traités par un

Les patients sont traités par un Patients à risque de thromboses artérielles ou veineuses élevé -1 thrombotique -2 hémorragique -3 Patients sous antivitamine K -3-1 des antivitamine K -3-2 Profil d effets indésirables des antivitamine

Plus en détail

Extravasation PLAN. Monique Ackermann. 4 èmes Echanges Européens sur les Soins de Supports en Cancérologie 16-18 Mai 2008, Sorrente. 1.

Extravasation PLAN. Monique Ackermann. 4 èmes Echanges Européens sur les Soins de Supports en Cancérologie 16-18 Mai 2008, Sorrente. 1. Extravasation Monique Ackermann 4 èmes Echanges Européens sur les Soins de Supports en Cancérologie 1618 Mai 2008, Sorrente Pharmacie des Hôpitaux Universitaires de Genève Pharmacie Interhospitalière de

Plus en détail

Traitement médicamenteux. Chimiothérapie Médicaments immuno-modulateurs Thérapeutiques ciblées

Traitement médicamenteux. Chimiothérapie Médicaments immuno-modulateurs Thérapeutiques ciblées Traitement médicamenteux Chimiothérapie Médicaments immuno-modulateurs Thérapeutiques ciblées Cycle cellulaire Mitose Principes de la chimiothérapie anti-cancéreuse Classification Alkylants Intercalants

Plus en détail

AVIS AU MINISTRE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT

AVIS AU MINISTRE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT AVIS AU MINISTRE DE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT les médicaments génériques les modifications administratives POUR LA MISE À JOUR DES LISTES DE MÉDICAMENTS

Plus en détail

Médicaments anticancéreux et sujet âgé

Médicaments anticancéreux et sujet âgé Médicaments anticancéreux et sujet âgé François Lokiec Centre René Huguenin Saint-Cloud Cycle cellulaire Synthèse de l ARNm et des protéines Synthèse de l ADN G1 S G0 M G2 Synthèse de l ARNm et des Protéines

Plus en détail

Actualités sur la Sclérose en Plaques

Actualités sur la Sclérose en Plaques Journée Rhône-Alpine de la Sclérose en Plaques Lyon, le 26 septembre 2015 Actualités sur la Sclérose en Plaques Pr. Sandra VUKUSIC Service de Neurologie A et Fondation Eugène Devic EDMUS sur la Sclérose

Plus en détail

QUELLES INNOVATIONS THERAPEUTIQUES EN ONCOGERIATRIE?

QUELLES INNOVATIONS THERAPEUTIQUES EN ONCOGERIATRIE? QUELLES INNOVATIONS THERAPEUTIQUES EN ONCOGERIATRIE? XXXVIIIÈME SESSION DE TRAVAIL DE L ORPHEM 22 23 MARS 2012 ANCELLE FLORENCE PEYRON PHARMACIEN HÔPITAL NORD PLAN CONTEXTE DE L ONCOGERIATRIE EPIDEMIOLOGIE

Plus en détail

Le patient oncologique au soins intensifs. Détresse respiratoire et support ventilatoire. AP Meert. Institut Jules Bordet.

Le patient oncologique au soins intensifs. Détresse respiratoire et support ventilatoire. AP Meert. Institut Jules Bordet. Le patient oncologique au soins intensifs. Détresse respiratoire et support ventilatoire. AP Meert. Institut Jules Bordet. Epidémiologie Etiologies Diagnostic Causes d IRA selon le délai dans les hémopathies

Plus en détail

Complications neurologiques de la chimothérapie. Dr. JS Guillamo, Service de Neurologie CHU de Caen guillamo-js@chu-caen.fr

Complications neurologiques de la chimothérapie. Dr. JS Guillamo, Service de Neurologie CHU de Caen guillamo-js@chu-caen.fr Complications neurologiques de la chimothérapie Dr. JS Guillamo, Service de Neurologie CHU de Caen guillamo-js@chu-caen.fr Complications sur le nerf périphérique >> Complications sur le SNC FAMILLE Sels

Plus en détail

ACPP: Ansell Cytostatic Permeation Program

ACPP: Ansell Cytostatic Permeation Program ACPP: Ansell Cytostatic Permeation Program Ansell investit pour mieux vous protéger et vous informer En partenariat avec l Université Catholique de Louvain, Bruxelles Belgique Origine du programme ACPP

Plus en détail

Le système d information (bases de données) l évaluation de la qualité des soins.

Le système d information (bases de données) l évaluation de la qualité des soins. www.inami.be www.coopami.org Le système d information (bases de données) l évaluation de la qualité des soins. Nouakchott 3 février 2011 Michel Vigneul Cellule Expertise&COOPAMI Se doter d un système d

Plus en détail

Soins de support. Autres.. Les soins de support TOXICITÉ DE LA CHIMIOTHÉRAPIE - SOINS DE SUPPORT. Effets secondaires des chimiothérapies

Soins de support. Autres.. Les soins de support TOXICITÉ DE LA CHIMIOTHÉRAPIE - SOINS DE SUPPORT. Effets secondaires des chimiothérapies Soins de support TOXICITÉ DE LA CHIMIOTHÉRAPIE - SOINS DE SUPPORT Chaque chimiothérapie est entourée de soins de support!!! Mathilde Gisselbrecht Gériatrie -HEGP Les soins de support Prise en charge et

Plus en détail

JORF n 0127 du 4 juin 2015 page 9201 texte n 19

JORF n 0127 du 4 juin 2015 page 9201 texte n 19 Page 1 sur 5 En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez icifermer JORF n 0127 du 4

Plus en détail

Place of chemotherapy in the management of brain metastases. Pr Antoine Carpentier, hôpital Avicenne

Place of chemotherapy in the management of brain metastases. Pr Antoine Carpentier, hôpital Avicenne Place of chemotherapy in the management of brain metastases Pr Antoine Carpentier, hôpital Avicenne 42-yr old nurse March 2011: Headaches MRI: (16/3/2011) : 2 cerebellar lesions CT scan + PET FDG: one

Plus en détail

Thérapies ciblées en oncologie

Thérapies ciblées en oncologie Thérapies ciblées en oncologie Quelle place dans l arsenal thérapeutique en 2015? Angers, 5 mars 2015, Journées FMC Médecine Générale De la biologie à la thérapie Comprendre pour traiter Hanahan, Cell,

Plus en détail

3M SANTE 1,01 2,15 THEOLAIR LA 175 mg (théophylline), 3400932546176 comprimés à libération prolongée (B/30)

3M SANTE 1,01 2,15 THEOLAIR LA 175 mg (théophylline), 3400932546176 comprimés à libération prolongée (B/30) CIP Libellé Laboratoire exploitant PFHT PPTTC TERSIGAT (bromure d'oxitropium), solution 3400932668274 pour aérosol, 7,5 ml en flacon pressurisé à 3M SANTE 3,63 5,52 valve doseuse THEOLAIR 125 mg (théophylline),

Plus en détail

Liste des produits par marque de commerce associés aux 60 médicaments concernés par l'abolition de la règle de 15 ans

Liste des produits par marque de commerce associés aux 60 médicaments concernés par l'abolition de la règle de 15 ans Liste des produits par marque de commerce associés aux 60 médicaments concernés par l'abolition de la règle de 15 ans DIN Marque de commerce DÉNOMINATION COMMUNE FORME TENEUR 2245565 Xatral alfuzosine

Plus en détail

MANIPULATION DES PRODUITS POTENTIELLEMENT DANGEREUX EN PHARMACIE COMMUNAUTAIRE

MANIPULATION DES PRODUITS POTENTIELLEMENT DANGEREUX EN PHARMACIE COMMUNAUTAIRE NUMÉRO 138 : MAI 2003 LINE FONTAINE, PHARMACIENNE INSPECTEURE-CONSEILLÈRE PROFESSIONNELLE MANIPULATION DES PRODUITS POTENTIELLEMENT DANGEREUX EN PHARMACIE COMMUNAUTAIRE La diversité et la quantité de médicaments

Plus en détail

Conception d un Médicament

Conception d un Médicament Conception d un Médicament I. Origine des Médicaments : Naturelle Hémi-synthétique Synthétique Chimique : Beta bloquants, Minérale : Lithium, Hydroxyde d aluminium, Végétale : Digoxine (Digital), Atropine

Plus en détail

Thésaurus régional harmonisé des protocoles de chimiothérapie SEIN

Thésaurus régional harmonisé des protocoles de chimiothérapie SEIN Thésaurus régional harmonisé des protocoles de chimiothérapie SEIN Ce référentiel a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire de professionnels regroupant le Réseau Onco-normand (RON) et

Plus en détail

Avis de la Commission. 05 mai 2004. GRANOCYTE 34 (33,6 Millions UI/1 ml), poudre et solvant en seringue préremplie

Avis de la Commission. 05 mai 2004. GRANOCYTE 34 (33,6 Millions UI/1 ml), poudre et solvant en seringue préremplie COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE Avis de la Commission 05 mai 2004 GRANOCYTE 13 (13,4 Millions U.I./1 ml), poudre et solvant en seringue préremplie pour solution injectable Boîte de 1

Plus en détail

Colloque Sopropharm 25-27 mars 2011. Grandir Ensemble!

Colloque Sopropharm 25-27 mars 2011. Grandir Ensemble! Colloque Sopropharm 25-27 mars 2011 Grandir Ensemble! AGENDA 1) Profil de la compagnie Jamp Pharma 2) Organigramme corporatif 3) Analyse de marché 4) Portfolio des produits 5) Pipeline 6) Niveau de services

Plus en détail

Situation de la chimiothérapie des cancers en 2009

Situation de la chimiothérapie des cancers en 2009 TRAITEMENTS, SOINS ET INNOVATION Situation de la chimiothérapie des cancers en 2009 C O L L E C T I O N Rapports & synthèses ANALYSE DE L ÉVOLUTION DE L USAGE DES MOLÉCULES INSCRITES SUR LA LISTE «EN SUS

Plus en détail

Item 141 TRAITEMENTS MÉDICAUX EN CANCÉROLOGIE

Item 141 TRAITEMENTS MÉDICAUX EN CANCÉROLOGIE Item 141 TRAITEMENTS MÉDICAUX EN CANCÉROLOGIE Item N 141 - Traitement des cancers : chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie, hormonothérapie. La décision thérapeutique multidisciplinaire et l'information

Plus en détail

L analyse d options de traitement concrètes pour tous les patients atteints de cancer.

L analyse d options de traitement concrètes pour tous les patients atteints de cancer. L analyse d options de traitement concrètes pour tous les patients atteints de cancer. Aide-mémoire Services de profilage tumoral Caris Life Sciences est une société leader spécialisée dans les sciences

Plus en détail

MEDICAMENTS OFFICINES ENTENTE PREALABLE_01082013

MEDICAMENTS OFFICINES ENTENTE PREALABLE_01082013 0003233 ADRIBLASTINE DOXORUBICINE ANTIMITOTIQUE PPC INAM 80% A = Assuré B/1 55730 55730 44584 11146 0 11146 S EP 0003462 ALCER 40 PANTOPRAZOLE ANTI-ULCEREUX / ANTI-REFLUX Comprimé 40 B/30 6890 5857 4685,2

Plus en détail

Les anticorps monoclonaux en thérapeutique

Les anticorps monoclonaux en thérapeutique Les anticorps monoclonaux en thérapeutique Xavier Gérard Service de pharmacie clinique CHU de Liège x.gerard@chu.ulg.ac.be Introduction Pourquoi s intéresser aux «MABs»? Les «MAB» c est récent? Un

Plus en détail

L essentiel de l information scientifique et médicale. www.jle.com. Le sommaire de ce numéro

L essentiel de l information scientifique et médicale. www.jle.com. Le sommaire de ce numéro L essentiel de l information scientifique et médicale www.jle.com Le sommaire de ce numéro http://www.john-libbey-eurotext.fr/fr/ revues/medecine/bdc/sommaire.md?type= text.html Montrouge, le 11/04/2011

Plus en détail

LES TRAITEMENTS DE LA SEP

LES TRAITEMENTS DE LA SEP LES TRAITEMENTS DE LA SEP Dr Florence ROBERT Service Neurologie CHU Saint-Etienne 1er Colloque de la sclérose en plaques, Saint-Etienne, le 25/05/2012 LES TRAITEMENTS DE FOND DEPENDENT: du type de SEP

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DE LA CAPÉCITABINE DANS LE TRAITEMENT DU CANCER DU SEIN AVANCÉ OU MÉTASTATIQUE

GUIDE D UTILISATION DE LA CAPÉCITABINE DANS LE TRAITEMENT DU CANCER DU SEIN AVANCÉ OU MÉTASTATIQUE Guide d utilisation de la capécitabine dans le traitement du cancer du sein avancé ou métastatique Comité de l évolution des pratiques en oncologie (CEPO) Juin 2005 Tables des matières 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

UN PARTENAIRE TOURNÉ VERS L AVENIR

UN PARTENAIRE TOURNÉ VERS L AVENIR UN PARTENAIRE TOURNÉ VERS L AVENIR ÉDITION MARS 2014 V11 CATALOGUE DE VENTES OFFICINE CONDITIONNEMENT UNITAIRE Commercialisation des produits d oncologie et de sevrage en conditionnement unitaire. Diminution

Plus en détail

OSTEOPOROSE ET CANCER DU SEIN MECANISMES ET TRAITEMENTS. Karine Briot Rhumatologie, Hôpital Cochin Paris

OSTEOPOROSE ET CANCER DU SEIN MECANISMES ET TRAITEMENTS. Karine Briot Rhumatologie, Hôpital Cochin Paris OSTEOPOROSE ET CANCER DU SEIN MECANISMES ET TRAITEMENTS Karine Briot Rhumatologie, Hôpital Cochin Paris T! -1 : ostéopénie T! -2,5 : ostéoporose OMS, 1997 + Surpoids Tamoxifène - Cancer Ovariectomie

Plus en détail

Présentation Pfizer 2015 Qui nous sommes, Nos priorités, Nos perspectives

Présentation Pfizer 2015 Qui nous sommes, Nos priorités, Nos perspectives Présentation Pfizer 2015 Qui nous sommes, Nos priorités, Nos perspectives Dans vieillir il y a vie Direction Communication Pfizer France Janvier 2015 PFID313 Sommaire 1 2 3 4 5 Qui sommes-nous? Pfizer

Plus en détail

Table des matières I. LA PONCTION BIOPSIE HÉPATIQUE (PBH) 15

Table des matières I. LA PONCTION BIOPSIE HÉPATIQUE (PBH) 15 Table des matières CHAPITRE 1 EXPLORATIONS EN HÉPATOLOGIE 15 I. LA PONCTION BIOPSIE HÉPATIQUE (PBH) 15 II. TIPS (TRANSJUGULAR INTRAHEPATIC PORTOSYSTEMIC SHUNT 17 OU SHUNT INTRA-HÉPATIQUE PORTO-SYSTÉMIQUE)

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAITEMENT PAR ÉTAPES

PROGRAMME DE TRAITEMENT PAR ÉTAPES PROGRAMME DE TRAITEMENT PAR ÉTAPES Programme de traitement par étapes Certains médicaments sur ordonnance doivent faire l objet d un processus d évaluation plus rigoureux afin d assurer qu ils représentent

Plus en détail

AVIS AU MINISTRE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT

AVIS AU MINISTRE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT AVIS AU MINISTRE DE L INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX CONCERNANT les médicaments génériques les modifications administratives POUR LA MISE À JOUR DES LISTES DE MÉDICAMENTS

Plus en détail

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011 ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE ILE DE FRANCE INTERREGION NORD EST INTERREGION NORD-OUEST Strasbourg Dijon Reims Besançon Nancy Caen Rouen Lille Amiens 1)

Plus en détail

Interactions médicamenteuses des médicaments psychotropes. Florence Chapelle

Interactions médicamenteuses des médicaments psychotropes. Florence Chapelle Interactions médicamenteuses des médicaments psychotropes Florence Chapelle Adopter une démarche méthodique pour : Décider au mieux dans l intérêt du patient Faire face à la complexité des mécanismes Mieux

Plus en détail

Le retour au travail d un patient sous immunosuppresseurs

Le retour au travail d un patient sous immunosuppresseurs Société de Santé au Travail, de Toxicologie, d ergonomie, des régions PACA-Corse Le retour au travail d un patient sous immunosuppresseurs Pr Patrick DISDIER Médecine interne CHU de Marseille 28-01-2014

Plus en détail

Coûts à charge de l assurance maladie

Coûts à charge de l assurance maladie Hôpitaux Universitaires de Genève Que faut-il penser des génériques? Pr Pascal BONNABRY Pharmacien-chef Etre les premiers pour Colloque du vous mardi 28 juillet 2015 Coûts à charge de l assurance maladie

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 18 novembre 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 18 novembre 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 18 novembre 2009 LEDERTREXATE 5 mg, solution injectable B/1 ampoule de 2 ml (Code CIP : 315 012-5) LEDERTREXATE 25 mg, solution injectable B/1 ampoule de 1 ml (Code CIP

Plus en détail

LISTE DES ANALYSES DU LABORATOIRE UPPC. DP-CHUV - Hôpital de Cery

LISTE DES ANALYSES DU LABORATOIRE UPPC. DP-CHUV - Hôpital de Cery Prof. associé. C. B. Eap labo.uppc@chuv.ch Tél. 021 314 22 64 Fax 021 314 24 44 LISTE DES S DU LABORATOIRE UPPC DP-CHUV - Hôpital de Cery Description du matériel nécessaire, des méthodes utilisées, des

Plus en détail

Société Suisse de Rhumatologie. Recommandations Traitement antirhumatismal pendant la grossesse

Société Suisse de Rhumatologie. Recommandations Traitement antirhumatismal pendant la grossesse Société Suisse de Rhumatologie Recommandations Traitement antirhumatismal pendant la grossesse 1. Traitements antirhumatismaux et biologiques à interrompre avant la grossesse ou après constatation d une

Plus en détail

ALPRAZOLAM Alprazolam oui. ATARAX Hydroxyzine oui. BROMAZEPAM Bromazépam oui. BUSPIRONE Buspirone oui. DIAZEPAM Diazépam oui. HAVLANE Loprazolam oui

ALPRAZOLAM Alprazolam oui. ATARAX Hydroxyzine oui. BROMAZEPAM Bromazépam oui. BUSPIRONE Buspirone oui. DIAZEPAM Diazépam oui. HAVLANE Loprazolam oui Le dossier Central de votre Promomag de l été évolue : En complément de la réglementation des Médicaments humains de prescription particulière, nous avons intégré dans le tableau central récapitulatif

Plus en détail

DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES

DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS ET PRATIQUES PROFESSIONNELLES RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS ACTIVITÉ CLINIQUE Double vérification indépendante lors de la préparation de médicaments de risque ou de niveau d

Plus en détail

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES ANNEXES 2D - A D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - (2013-2014) (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES 1ère partie Anatomie et cytologie pathologiques Cardiologie et maladies vasculaires Dermatologie et

Plus en détail

Thesaurus régional de chimiothérapie pour l urologie

Thesaurus régional de chimiothérapie pour l urologie Thesaurus régional de chimiothérapie pour l urologie juin Groupe de travail UROLOGIE Chirurgiens : Pr Luc CORMIER Dr Hervé TIXIER Oncologues médicaux : Dr Axelle BOUDRANT Dr Laure CHAUVENET Dr Ariane DARUT-JOUVE

Plus en détail

Bulletin d Information sur le Médicament du Centre Régional de PharmacoVigilance (CRPV) de l Hôpital Fernand Widal

Bulletin d Information sur le Médicament du Centre Régional de PharmacoVigilance (CRPV) de l Hôpital Fernand Widal n 10 Octobre 2008 Bulletin d Information sur le Médicament du Centre Régional de PharmacoVigilance (CRPV) de l Hôpital Fernand Widal NOUVELLES DES AGENCES DU MEDICAMENT EMEA (European Medicines Agency)

Plus en détail

Evidence-Guided Tumour Profiling Services Tracer la voie d'un traitement individualisé pour les patients atteints de cancer.

Evidence-Guided Tumour Profiling Services Tracer la voie d'un traitement individualisé pour les patients atteints de cancer. Evidence-Guided Tumour Profiling Services Tracer la voie d'un traitement individualisé pour les patients atteints de cancer. Aide-mémoire Services de profilage tumoral Caris Life Sciences est une société

Plus en détail

20 et 80 mg (19/01/2011) Nouveau dosage: 100mg/ ml soit 30 g/300 ml (6/01/2011) 25mg/26 ml et 100mg/60ml (6/01/2011)

20 et 80 mg (19/01/2011) Nouveau dosage: 100mg/ ml soit 30 g/300 ml (6/01/2011) 25mg/26 ml et 100mg/60ml (6/01/2011) Les modifications présentes dans ce bulletin correspondent aux modifications effectuées sur les documents JP et mises en ligne sur le site Internet depuis le début de l année 2011. Au fur et à mesure des

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 juillet 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 juillet 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 20 juillet 2011 HALAVEN 0,44 mg/ml, solution injectable B/1 flacon de 5 ml contenant 2 ml de solution (CIP 4183523) B/6 flacons de 5 ml contenant 2 ml de solution (CIP

Plus en détail

ETUDE : Les premiers résultats de l enquête sur les médicaments innovants et coûteux. Sommaire

ETUDE : Les premiers résultats de l enquête sur les médicaments innovants et coûteux. Sommaire ETUDE : Les premiers résultats de l enquête sur les médicaments innovants et coûteux Sommaire N de page 1. Objet et champ de l enquête 2. Etude de la liste retenue dans le cadre de la TAA au regard de

Plus en détail

LISTE DES MÉDICAMENTS D EXCEPTION ET DES INDICATIONS RECONNUES POUR LEUR PAIEMENT

LISTE DES MÉDICAMENTS D EXCEPTION ET DES INDICATIONS RECONNUES POUR LEUR PAIEMENT ANNEXE IX LISTE DES MÉDICAMENTS D EXCEPTION ET DES INDICATIONS RECONNUES POUR LEUR PAIEMENT ABATACEPT, Pd. Perf. I.V. : pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde modérée ou grave. Lors de l'instauration

Plus en détail

NOTE TO USERS. This reproduction is the best copy available. UMI

NOTE TO USERS. This reproduction is the best copy available. UMI NOTE TO USERS This reproduction is the best copy available. UMI Université de Montréal Évaluation économique des antiémétiques utilisés pour le contrôle des vomissements induits par la chimiothérapie

Plus en détail

ANESTHESIE CHEZ LE PATIENT IMMUNODEPRIME

ANESTHESIE CHEZ LE PATIENT IMMUNODEPRIME ANESTHESIE CHEZ LE PATIENT IMMUNODEPRIME A. Steib Service d Anesthésie d Réanimation Chirurgicale NOUVEL HOPITAL CIVIL Strasbourg PATIENT IMMUNODEPRIME fonctions immunitaires Pathologies variables diabète

Plus en détail

DÉTOURNEMENT DE MÉDICAMENTS : médicaments et addiction : potentiel de détournement et méthodes de surveillance du détournement des médicaments?

DÉTOURNEMENT DE MÉDICAMENTS : médicaments et addiction : potentiel de détournement et méthodes de surveillance du détournement des médicaments? DÉTOURNEMENT DE MÉDICAMENTS : médicaments et addiction : potentiel de détournement et méthodes de surveillance du détournement des médicaments? Joëlle MICALLEF CEIP-Addictovigilance PACA-Corse Service

Plus en détail

AP-HM Préparation des Marchés 2013-2014 Marc LAMBERT Christine DEBEURET Bruno CARRIERE

AP-HM Préparation des Marchés 2013-2014 Marc LAMBERT Christine DEBEURET Bruno CARRIERE Médicaments Antinéoplasiques et Immunomodulateurs (y compris Détoxifiants, Sclérose en Plaque et Immunosuppresseurs) AP-HM Préparation des Marchés 2013-2014 Marc LAMBERT Christine DEBEURET Bruno CARRIERE

Plus en détail

Anticancéreux: pharmacothérapie 2005-2006

Anticancéreux: pharmacothérapie 2005-2006 Anticancéreux: Pharmacothérapie Dépistage et signes d'appel (rôle du pharmacien) Traitement de deux cancers fréquents cancer du sein cancer de la prostate (annexe: adénome bénin de la prostate) Traitements

Plus en détail