Courriel: Web:

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Courriel: resedia@orange.fr Web: www.resedia.org"

Transcription

1 72,Route de Marzy NEVERS Tél: O Fax: Courriel: Web:

2 L index glycémique, Pourquoi?

3 Parce que..

4 DIETETIQUE DU DIABETE ALIMENTATION EQUILIBREE SANS SUCRES PURS REPARTITION GLUCIDIQUE REPAS = ASSOCIATION DES DIFFERENTS GLUCIDES + PROTEINES + LIPIDES

5 2 Objectifs primordiaux 1. Équilibre alimentaire 2. Contrôle du poids 3. Limiter l hyperglycémie post-prandiale et le risque d hypoglycémie

6

7 Répartition idéale en % de la ration calorique quotidienne (RCQ) : Glucides : % Protides : % Lipides : 35-0 %

8 Alimentation équilibr quilibrée, variée : Protides (muscles, tissus, énergie.) Viandes, poissons, œufs Lipides (énergie, hormones, tissus.) Graisses animales et végétales, visibles,invisibles Glucides (énergie, graisses.) Lents, rapides Micronutriments : vitamines, oligo-éléments

9

10 GLUCIDES Source de glucose dans l organisme Ne diffusent pas leurs composants à la même vitesse Induisent des glycémies variables

11 Les différentes Glucides des Aliments GLUCIDES SIMPLES MONOSACCHARIDES: glucose, fructose, galactose DISSACHARIDES: Saccharose, lactose Présence dans: Fruits,lait,produits laitiers,sucre

12 Les différentes Glucides des Aliments AMIDON: GLUCIDES COMPLEXES Amylose, amylopectine, amidon modifié FIBRES: Cellulose, hémicellulose, pectine Présence dans: Céréales,légumineuses, tubercules+végétaux frais pour les fibres

13

14 La notion de sucres rapides ou lents est fausse Établie sur une erreur scientifique : Observation chez le chien rendu diabétique par pancréatectomie (ingestion d amidon impossible) une telle malabsorption glucidique n existe chez aucun diabétique sucres simples : fructose, saccharose, glucose (sucre, miel, confiture, sodas, fruits, laits ) Sucres dits RAPIDES sucres complexes : à base d amidon (féculents.,légumes verts) Sucres dits LENTS La réalité conduit à la notion d Index Glycémique I.G.

15 Définition de l Index Glycémique A teneur équivalente en glucide, chaque aliment a une action différente sur la glycémie. L IG est le pouvoir hyperglycémiant d un aliment par rapport au glucose (ou pain blanc, aliment de référence). Le glucose IG = 100 (valeur de référence) Pomme IG = 0 Pâtes IG = 50 Saccharose IG = 65 Pain blanc IG = 75

16 Définition de l Index Glycémique ( IG ) L index glycémique est un marqueur de l effet plus ou moins hyperglycémiant des aliments glucidiques. IG permet de mieux comprendre certains résultats de glycémies après repas ou postprandiales dans le diabète de type 1 ou 2.

17 Plus l Index l Glycémique est bas: Plus l élévation de la glycémie sera modérée Plus la vitesse de diffusion du glucose dans l organisme sera progressive Et inversement

18

19 Utilisation de l index glycémique Chez qui? - diabète type 1 ou 2 - avec surpoids - avec hyperlipidémie - aussi et surtout chez les non-malades, pourquoi pas? Quand? - dès le début du diabète «à petite dose» - plus en détail si les résultats glycémiques sont insuffisants Comment? Par une «information» et une «formation» répétées, sans parler de Nutrition mais plutôt en étant très pratique par des exemples d aliments, des recettes, des repas.

20 Valeurs de l index glycémique IG Faible < 55 Aliments peu hyperglycémiants Fructose : 23,Lactose : 6 IG Moyen 55 à 70 Aliments moyennement hyperglycémiants Saccharose : 65 IG Fort > 70 Aliments très hyperglycémiants Glucose : 100,Maltose : 105

21 Valeurs de l index glycémique (résultats donnés avec le glucose pour référence) Faible IG < 55 Aliments peu hyperglycémiants Fructose : 23 Lactose : 6 Moyen IG 55 à 70 Aliments moyennement hyperglycémiants Saccharose : 65 Fort IG > 70 Aliments très hyperglycémiant Glucose : 100 Maltose : 105 Céréales et Féculents Blé à cuisson rapide : 5 Boulgour : 50 Céréales All Bran : 0 Flocons d avoine : 0 Haricots blancs : 0 Haricots rouges : 0 Igname : 50 Lentilles : 30 Maïs doux : 50 Müesli nature : 50 Orge perlé : 25 Pain à orge concassé : 5 Pain au son d avoine : 5 Pain aux céréales : 5 Pain intégral : 35 Patate douce : 50 Pâtes : 0-50 Pâtes aux œufs : 32 Biscotte : 70 Blé noir : 55 Chips : 55 Croissant : 67 Millet : 70 Pain blanc : 70 Pain pita : 57 Pizza : 60 P. De terre bouillie : 62 P. De terre robe des champs : 65 Pop corn : 55 Riz basmati : 60 Semoule : 65 Baguel : 72 Baguette : 95 Blé soufflé : 80 Chocopops : 77 Corn flakes : 77 Cracotte : 80 Fèves : 80 Frites : 75 Galettes de riz : 80 Pain complet : 77 Pain suédois : 81 P. De terre au four : 85 P. De terre en purée : 80

22 Faible IG < 55) Aliments peu hyperglycémiants Fructose : 23 Lactose : 6 Moyen IG 55 à 70 Aliments moyennement hyperglycémiants Saccharose : 65 Fort IG > 70 Aliments très hyperglycémiant Glucose : 100 Maltose : 105 Petits pois : 50 Pois chiches : 0 Raviolis à la viande : 39 Riz blanc asiatique glutineux : 5 Sarrasin : 5 Soja : 1 Vermicelle : 35 Céréales et Féculents Son d avoine : 55 Spécial K Kellogs : 65 Tacos : 70 Rice Krispies : 80 Riz brun : 76 Tapioca : 80 Lait : 30 Lait parfumé : 35 Yaourt : 30 Laits et produits laitiers

23 Faible IG < 55) Aliments peu hyperglycémiants Fructose : 23 Lactose : 6 Moyen IG 55 à 70 Aliments moyennement hyperglycémiants Saccharose : 65 Fort IG > 70 Aliments très hyperglycémiant Glucose : 100 Maltose : 105 Légumes en général : 20 Betterave : 65 Légumes Fruits Carottes cuites : 90 Citrouille : 75 Navets : 75 Panais : 97 Rutabaga : 72 Abricots secs : 30 Cerises : 23 Compote sans sucre : 30 Groseilles : 25 Jus d ananas : 0 Jus de pomme : 0 Jus de raison : 50 Jus d orange : 53 Mangue : 51 Orange : 3 Pamplemousse : 25 Pêche : 30 Pêches en boite : 30 Abricot : 60 Ananas : 66 Banane : 55 Fruits au sirop : 55 Kiwi : 55 Melon : 65 Papaye : 56 Raisins secs : Poire : 36 Pomme : 36 Réseau Prune : nivernais 2 des acteurs du diabète / Référentiel alimentation Raisin : 3 Pastèque : 72

24 Faible IG < 55) Aliments peu hyperglycémiants Fructose : 23 Lactose : 6 Moyen IG 55 à 70 Aliments moyennement hyperglycémiants Saccharose : 65 Fort IG > 70 Aliments très hyperglycémiant Glucose : 100 Maltose : 105 Chocolat au lait : 50 Chocolat noir (> 70 % cacao) : 22 Crème anglaise : 0 Éclair au chocolat : 0 Gâteau aux pommes, bananes, Savoie : 50 Desserts et produits sucrés Barre müesli : 60 Cookies : 60 - Mars : 70 Crêpe : 70 Glace : 60 Sorbet : 67 Pain d épices : 70 Petit beurre : 60 Biscuits à l eau : 80 Gaufres, gaufrettes : 76 Sodas :

25

26 Facteurs Modifiant l IGl d un Aliment Nature même des Glucides Présence d autre nutriment Texture de l aliment Mode de cuisson Mode de consommation Vitesse de la vidange gastrique Fréquence des prises alimentaires Variations individuelles

27 La forme physique de l aliment

28 L intérêt Nutritionnel de l IGl La consommation d aliments à l IG élev levé entraîne ne : Une hausse rapide des taux de glycémie et, un taux d insuline élevé Une baisse correspondante du glucagon Favorise l anabolisme et le stockage des lipides et glucose entrants(substrats de carburant) Une stimulation de la glycogénèse(synthèse du glucose en glycogène), ainsi que de la lipogenèse(synthèse des lipides pour le stockage des lipides)

29 La consommation d aliments à l IG élev levé entraîne ne : Une freinage de la gluconéogenèse (production de glucose par la foie), de même que de la lipolyse(dégradation des lipides) 2 à heures après l ingestion d un aliment à l IG élevé : Le rapport insuline/glucagon est élevé Les taux de glycémie peuvent chuter à 6 heures après l ingestion : Les taux bas de glycémie stimule les hormones a/insulinique : hyperglycémie

30 Les mécanismes m supposés mettent en cause l effet l qu exerce l IG sur des éléments: Hyper insulinémie Insulino-résistance Besoin en cellule bêta Fonction des cellules bêta - Théoriquement, un IG faible peut améliorer la prise en charge grâce à un abaissement de l hyperglycémie postprandiale et à la réduction du risque d hypoglycémie à jeun

31 L intérêt nutritionnel de l IGl IG faible : DIABETE La Glycémie post-prandiale L Adiposité La sensibilité de l Insuline Le sécrétion insulinique est plus rapide pour diabétiques de Type2

32 L intérêt nutritionnel de l IGl IG faible : OBESITE Prise alimentaire, par diminution de l appétit par rapport à l IG élevé L insulinémie perte de poids Améliore l utilisation du glucose stocké Satiété

33 L intérêt nutritionnel de l IGl Maladies Cardio-vasculaire: IG faible: Triglycérides LDL- cholestérol HDL- cholestérol

34 Complexité des conseils alimentaires IG Aide à la compréhension des variations glycémiques Repas à l IG faible ou moyen Consommation d aliment à IG élevé quand la glycémie est la mieux régulée

35 L Alimentation du diabétique Doit veiller : À assurer un équilibre glycémique correct À maintenir un poids correct

36 L Alimentation du diabétique Doit être : Équilibrée, pour couvrir les besoins énergétiques et assurer un poids stable Variée, pour couvrir les besoins en fibres, vitamines et minéraux Structurée et Régulière dans les apports glucidiques, La régularité des apports permettra en plus, un effet de satiété satisfaisant

37 L Alimentation du diabétique Doit être : Vue avec le patient, pour une meilleure compliance et aider à lutter contre le grignotage (tenir compte de l âge, le nombre du repas,habitudes culinaires et si cela est incompatible avec équilibre des glycémies, expliquer pourquoi, trouver des dérivatifs afin de s assurer une meilleure adhésion du patient)

38 L Alimentation du diabétique Doit être : Facile à mettre en place au quotidien pour assurer le suivi à long terme Affinée avec la notion de l IG, aider le patient à comprendre des écarts glycémiques, en le disculpant, et augmenter votre crédibilité et donc son observance

39 Sans interdit absolu : A ce jour le saccharose dans l alimentation du diabétique est incontournable; Seulement, il faut autoriser le sucre ou les produits sucrés en petites quantités avec la notion d IG En cas de surcharge pondérale(la majorité des diabétiques de type2), il serait préférable de le déconseiller surtout lorsque il est incorporer dans des aliments gras tel que les pâtisseries

40 Une meilleure répartition des repas Mauvais Petit déjeuner Déjeuner Diner Bon

41 2 repas à apports glucidiques identiques (90 g) et à IG différents Repas à index glycémique élevé Pain baguette (60 g) Salade verte Veau aux champignons Purée de pomme de terre (300 g) Yaourt nature non sucré Repas à index glycémique moyen Salade verte Veau aux champignons et lentilles (250 g) 0 g de pain baguette 1 île flottante (100 g)

42 Pourquoi l index glycémique est si peu utilisé? Manque de temps et d intérêt pour la diététique Le poids des habitudes La croyance erronée que ce type d alimentation est complexe et difficile à suivre La valeur de l index peut varier de 15 à 30 % d un patient à l autre pour le même aliment L effet disparaît lorsque l aliment est pris dans un repas mixte

43 L index glycémique, quel usage? - La correction idéale de l hypoglycémie n est pas : le chocolat, les gâteaux. mais du sucre (15 g) dans de l eau ou 15 cl de jus de fruit ou soda Usage possible de desserts sucrés, mais attention! sucres + graisses = calories!! 100 g = 20 à 30 g de glucides X = 80 à 120 cal 100 g = 10 à 20 g de graisses X 9 = 90 à 180 cal = 170 à 300 cal

44 Alimentation et diabète Sucré L alimentation du diabétique n est pas un régime, mais une alimentation : EQUILIBREE VARIEE PERSONNALISEE REGULIERE

45 PLUS De légumes verts, variés Crus et cuits, frais, conserves, surgelés, De fruits : 1 à chaque repas De poisson : au moins 2 fois par semaines Frais ou surgelés, ou en conserves De laitages non gras (et non sucrés) 2 à 3 rations par jour Et toujours du pain et des féculents

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne ALIMENTATION DU DIABETIQUE LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne n L alimentation du diabétique est à peu de choses près celle recommandée à une personne de même âge, du même sexe, ayant

Plus en détail

Ma Fiche Santé - Nutrition

Ma Fiche Santé - Nutrition LE DIABETE VA CHANGER VOTRE FAÇON DE VIVRE ET DE MANGER ET RECIPROQUEMENT Votre traitement ainsi que la qualité de votre alimentation et de votre hygiène de vie vont vous aider à normaliser un taux de

Plus en détail

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes :

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DEFINITI ION LE REGIME DIABETIQUE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DNID ou diabète non insulino dépendant Lié à une insulinorésistane,

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

L énergie des "sucres" au service de notre travail quotidien

L énergie des sucres au service de notre travail quotidien L énergie des "sucres" au service de notre travail quotidien Notre article intitulé "L alimentation saine, un pilier important de notre santé", paru dans la revue Valériane n 115, a permis d illustrer

Plus en détail

Glucides Protéines - Lipides

Glucides Protéines - Lipides Glucides Protéines Lipides Le GPL dont notre corps a besoin Les Glucides ou s, moitié de nos calories. Ils sont notre carburant. doivent apporter un peu plus de la Mais où se cachentils? Dans tous les

Plus en détail

La Balance à index glycémique

La Balance à index glycémique La Balance à index glycémique Elle vous dit tout sur quelque 200 aliments : Index Glycémique, glucides, lipides et calories! fevrier 13_SI680 L index glycémique en quelques mots L index glycémique est

Plus en détail

Soignez votre assiette

Soignez votre assiette Soignez votre assiette PATIENTS DIABÉTIQUES Une brochure qui explique simplement comment composer ses repas tout en intégrant la notion de glucides. DIABÈTE & NUTRITION Soignez votre assiette Plaquette

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

Y a-t-il une diététique du patient diabétique âgé?

Y a-t-il une diététique du patient diabétique âgé? Y a-t-il une diététique du patient diabétique âgé? F. ZITO Cadre de santé Unité Thérapeutique et d Education du Diabète Hôpital Beauregard CHR Metz-Thionville «La diététique c est quand on ne mange pas

Plus en détail

Diabète et nutrition: Existe-il un régime diabétique?

Diabète et nutrition: Existe-il un régime diabétique? Diabète et nutrition: Existe-il un régime diabétique? Valérie Miserez Diététicienne diplômée Département de médecine communautaire et de premier recours valerie.miserez@hcuge.ch 29 415 Quelques chiffres

Plus en détail

Les combinaisons alimentaires

Les combinaisons alimentaires Les combinaisons alimentaires Il est important d associer correctement les aliments c est-à-dire d avoir une alimentation variée, d utiliser les bons aliments au quotidien afin que ceux-ci soient digérés

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES Les Glucides sont la source d'énergie par excellence de l'organisme. Ils sont dégradés en glucose par l'organisme au cours de la digestion. On distingue 2 catégories

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

nutrition et natation Dr. Simon Pagin, octobre 2013

nutrition et natation Dr. Simon Pagin, octobre 2013 nutrition et natation Dr. Simon Pagin, octobre 2013 Nutrition et natation Etre en forme pour un sportif, cela veut dire avoir un organisme capable de répondre de façon satisfaisante et non traumatisante

Plus en détail

Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous?

Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous? Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous? Les féculents, c est à chaque repas et selon l appétit! Que sont au juste

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

Focus sur le sel et le potassium. C. Bonneville diététicienne

Focus sur le sel et le potassium. C. Bonneville diététicienne Focus sur le sel et le potassium C. Bonneville diététicienne Les enjeux Sodium et potassium sont largement représentés dans notre alimentation. Quel est la bonne proportion de ces deux minéraux dans l

Plus en détail

Item 233, +/- 17 : Prise en charge nutritionnelle des diabètes sucrés

Item 233, +/- 17 : Prise en charge nutritionnelle des diabètes sucrés Item 233, +/- 17 : Prise en charge nutritionnelle des diabètes sucrés Collège des Enseignants de Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUE :...2 I Rappels

Plus en détail

Manger, ça me fait penser à

Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 1 Manger, ça me fait penser à Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 2 Les groupes d aliments et leurs apports Fruits et/ou légumes Toutes les

Plus en détail

Mucoviscidose et Diabète : activité physique. Dr Claire Douillard Service d endocrinologie, diabétologie et métabolisme CHRU LILLE

Mucoviscidose et Diabète : activité physique. Dr Claire Douillard Service d endocrinologie, diabétologie et métabolisme CHRU LILLE Mucoviscidose et Diabète : activitéphysique Dr Claire Douillard Service d endocrinologie, diabétologie et métabolisme CHRU LILLE Diabète et Mucoviscidose : - Aggravation morbidité et mortalité -Diabète

Plus en détail

Comment s alimenter avant, pendant et après un effort de longue durée?

Comment s alimenter avant, pendant et après un effort de longue durée? Comment s alimenter avant, pendant et après un effort de longue durée? Pour que «le moteur tourne parfaitement», il faut lui donner un carburant raffiné, c est-à-dire une alimentation saine. 1/ En période

Plus en détail

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles 1 1- Les grandes familles d aliments 7 familles (avec boissons). Aliments d une même famille : interchangeables Ä Bol de lait = morceau

Plus en détail

Alimentation d une personne diabétique en 2015. Dominique Daubert, diététicienne Dr Ana Estrade CHU Toulouse Journée du CLAN, 13-10-2015

Alimentation d une personne diabétique en 2015. Dominique Daubert, diététicienne Dr Ana Estrade CHU Toulouse Journée du CLAN, 13-10-2015 Alimentation d une personne diabétique en 2015 Dominique Daubert, diététicienne Dr Ana Estrade CHU Toulouse Journée du CLAN, 13-10-2015 Cas clinique Mr C, 56 ans, présente un diabète de type 2. Il pèse

Plus en détail

Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle.

Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle. L alimentation à l approche d une compétition Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle. Simon GOUÉDARD Diététicien-Nutritionniste Diplôme

Plus en détail

L ALIMENTATION. Le corps au travail

L ALIMENTATION. Le corps au travail L ALIMENTATION Sommaire 1. Apprendrs à connaitre ton corps 2. Equilibre ton alimentation pour répondre aux besoins de ton organisme 3. Joue la variété, jongle avec tous les aliments Apprends à connaitre

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 "repas grands" pommes de terre bio sautées. Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 "repas bébés"

Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 repas grands pommes de terre bio sautées. Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 repas bébés Préparations totalement ou partiellement Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 29/06/15 30/06/15 01/07/15 02/07/15 03/07/15 salade de betteraves taboulé avec semoule Entrée salade verte salade de tomates

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA PRÉSENTATION DE M LLE DE MACAR SUR LA NUTRITION DU NAGEUR

RÉSUMÉ DE LA PRÉSENTATION DE M LLE DE MACAR SUR LA NUTRITION DU NAGEUR RÉSUMÉ DE LA PRÉSENTATION DE M LLE DE MACAR SUR LA NUTRITION DU NAGEUR Pierre Band, Mars 2010 1 ère PARTIE: JOURS SANS ENTRAÎNEMENTS Petit déjeuner Toasts blé entier +beurre dʼarachide+banane+lait Baqgel+fromage+jus+

Plus en détail

NUTRITION SAINE PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT THÉÂTRE SPORTS ARTS ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT

NUTRITION SAINE PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT THÉÂTRE SPORTS ARTS ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT ENSEIGNEMENT SECONDAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT NUTRITION SAINE ACTIVITÉS PARASCOLAIRES - PROJETS EUROPÉENS THÉÂTRE SPORTS ARTS PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT

Plus en détail

Whole30 Glossaire des aliments & ingrédients**

Whole30 Glossaire des aliments & ingrédients** Whole30 Glossaire des aliments & ingrédients** Proposé par PaléOh! *Les aliments indiqués en vert sont les plus conseillés. **Liste non exhaustive, régulièrement mise à jour. A Abricot Acésulfame de potassium

Plus en détail

Alimentation et diabète de type 2. PointSanté - Spa mai 2012

Alimentation et diabète de type 2. PointSanté - Spa mai 2012 Alimentation et diabète de type 2 PointSanté - Spa mai 2012 Véronique Maindiaux Institut Paul Lambin veronique.maindiaux@ipl.be Objectifs majeurs 1. Contrôler l hyperglycémie chronique 2. Réduire le tour

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

Produits sucrés et fruits secs. Glucides pour 100 g Féculents Fruits Frais Légumes. Corn flakes,flocons De pommes de terre Et mais. Bonbons.

Produits sucrés et fruits secs. Glucides pour 100 g Féculents Fruits Frais Légumes. Corn flakes,flocons De pommes de terre Et mais. Bonbons. Les aliments contiennent les glucides,les protides,les lipides,les minéraux,les vitamines et l eau,nécessaires à notre vie. 1- LES GLUCIDES : Les glucides sont une grande source d énergie.ou les trouve-t-on?

Plus en détail

ALIMENTATION PLAN ET METHODE

ALIMENTATION PLAN ET METHODE ALIMENTATION PLAN ET METHODE 3 Rôles ; Sociologique communication, échange. Psychologique goût, plaisir. Nutritionnel apport d éléments indispensables (vitam., minéraux, énerg.) Comment? MANGER DE TOUT

Plus en détail

La diététique du rugby

La diététique du rugby La diététique du rugby UFR APS Jeudi 23 avril 2015 1 L alimentation au cœur de la performance 2 «De deux athlètes d égale valeur et d entraînement identique, l athlète ayant la meilleure performance est

Plus en détail

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne 22/11/2012 1 Contexte de l intervention Pertes des repères alimentaires Nouveaux produits alimentaires, diversification

Plus en détail

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, la Mission Nutrition et Alimentation Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur Octobre 2009 présentation Syndicat mixte Mission Nutrition

Plus en détail

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique.

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique. POUR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE, BESOINS ET RYTHMES ALIMENTAIRES I- BESOINS NUTRITIONNELS L'alimentation de l'adolescent doit : - Respecter la répartition et l équilibre entre les principaux nutriments

Plus en détail

DISCIPLINE : SCIENCES

DISCIPLINE : SCIENCES DISCIPLINE : SCIENCES SEQUENCE : L alimentation SEANCE 4 : (60 mns) Période : 1 Niveau : Cycle 3 OBJECTIF : Classification des aliments et leur devenir. COMPéTENCE : Rôle des aliments dans l o rganisme.

Plus en détail

Calculer la quantité de glucides

Calculer la quantité de glucides MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PRÉVENTION ET DE RÉADAPTATION MINTO Calculer la quantité de glucides Aperçu de la trousse Aujourd hui, nous nous concentrerons sur le calcul de base des

Plus en détail

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION 1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION EQUILIBRE énergétique ( apports/dépenses) nutriments et micro-nutriments entre plaisir et besoins «de tout, un

Plus en détail

Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM

Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM Le potassium se retrouve principalement dans les fruits, les légumes, les pommes de terre et les céréales

Plus en détail

L index glycémique. Index glycémique de quelques aliments ( 100=glucose) Pomme 36, orange 43, abricots secs 35. Pain aux céréales 45.

L index glycémique. Index glycémique de quelques aliments ( 100=glucose) Pomme 36, orange 43, abricots secs 35. Pain aux céréales 45. L index glycémique L index glycémique d un aliment dépend de divers facteurs ayant une influence sur son absorption: Sa composition en glucides simples et complexes Sa teneur en graisse ( I.G.) Sa teneur

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

Bien manger pour ta santé

Bien manger pour ta santé Bien manger pour ta santé La pyramide alimentaire est une façon imagée de présenter les aliments indispensables en grande quantité ainsi que ceux dont tu en as le moins besoin. Sa forme te permet de comprendre

Plus en détail

Un taux de potassium sanguin inférieur à 5.5mmol/l. Une alimentation entre 2g et 3g de potassium par jour (2000 à 3000mg).

Un taux de potassium sanguin inférieur à 5.5mmol/l. Une alimentation entre 2g et 3g de potassium par jour (2000 à 3000mg). LE REGIME HYPOTASSIQUE CHEZ LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Le est une substance minérale qui aide au bon fonctionnement cellulaire. Normalement les reins en bonne santé maintiennent la

Plus en détail

bien manger pour mieux grandir

bien manger pour mieux grandir Conception : / Réalisation : Pellicam / Crédits photos : DR / Impression Grenier Le Conseil général du val-de-marne agit pr la santé des tt-petits bien manger pr mieux grandir Petites idées pr apprendre

Plus en détail

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS Votre appétit vous fait défaut Fractionnez votre alimentation en petits repas : prévoyez 2 à 3 collations dans la journée. Exemples de collations : entremets, biscuits, toasts,

Plus en détail

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Menus Basses Calories à 1800kcal 1 verre de jus de pamplemousse 1 yaourt à 0% de matière grasse 2 tranches de pain aux noix (40g) 100 g de poulet 1 branche de céleri emincé 1 petite tomate 50 g de mais

Plus en détail

Comment s alimenter avant / après une séance de sport?

Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Rencontre Sport & Santé 26 mai 2015 Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Stéphanie JEAN-ANGELE Diététicienne Point sur l équilibre alimentaire La pyramide alimentaire PRODUITS SUCRES

Plus en détail

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 1 Pour aborder la prise en charge d un patient, il est essentiel de connaître et d acquérir certaines connaissances relatives à son alimentation.

Plus en détail

LE DIABETE ET L ALIMENTATION. PERAULT Emily PERIE Mathilde PERRIER Anne PERULERO Céline PICATTO Cyril

LE DIABETE ET L ALIMENTATION. PERAULT Emily PERIE Mathilde PERRIER Anne PERULERO Céline PICATTO Cyril LE DIABETE ET L ALIMENTATION PERAULT Emily PERIE Mathilde PERRIER Anne PERULERO Céline PICATTO Cyril PLAN Rappels / définiaons Le diabète au quoadien 1 L'index glycémique 2 Les aliments déconseillés 3

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

Le tableau des index glycémiques

Le tableau des index glycémiques Le tableau des index glycémiques IG élevés IG moyens IG bas Aliments et produits à IG élevé Sirop de maïs 1 Bière* 110 Amidons modifiés 100 Glucose 100 Sirop de blé, sirop de riz 100 Sirop de glucose 100

Plus en détail

PRINCIPES DE NUTRITION

PRINCIPES DE NUTRITION Module MI 1: «Métabolisme et nutrition» PRINCIPES DE NUTRITION «Mal alimentation» But alimentation Apports : Sous-nutrition +++ Insuffisance Mauvaise proportion Carences Sur-nutrition Obésité, Cancers

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

Alimentation et sport

Alimentation et sport Alimentation et sport Sommaire Pyramide alimentaire pour les athlètes Alimentation et activité physique Application au quotidien dans l entraînement 2 Qui a besoin d une alimentation sportive? 3 Pyramide

Plus en détail

JEU DE 7 FAMILLES LA NOURRITURE

JEU DE 7 FAMILLES LA NOURRITURE JEU DE 7 FAMILLES LA NOURRITURE Contenu : - 9 familles - 54 cartes bonjourfle.wordpress.com TMO 2014 Des pommes Des oranges Des fraises Des bananes Du raisin Un ananas Des carottes De la salade Des poivrons

Plus en détail

Centre Nutritionnel des Thermes de Brides-les-Bains. Mieux connaître les glucides

Centre Nutritionnel des Thermes de Brides-les-Bains. Mieux connaître les glucides Centre Nutritionnel des Thermes de Brides-les-Bains Mieux connaître les glucides INTRODUCTION On parle souvent à tort du sucre, il serait plus juste de parler des sucres. Cette nuance est importante car

Plus en détail

Le régime sans résidu ou limité en résidus

Le régime sans résidu ou limité en résidus Le régime sans résidu ou limité en résidus Attention, seule un professionnel de la diététique a le droit d élaborer un régime pour des patients. Est considéré comme exerçant la profession de diététicien

Plus en détail

La diététique du jeune joueur de tennis :

La diététique du jeune joueur de tennis : La diététique du jeune joueur de tennis : Bien manger, bien boire! L optimisation des performances des jeunes joueurs de tennis (12/18 ans) peut- elle être liée à une alimentation appropriée? Qu est ce

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes»

L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes» L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes» Testez vos connaissances De quoi sont composés les fruits et légumes qui les rendent si bons pour la santé? Quel est le fruit qui apporte le plus de vitamine

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali)

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali) OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION (Oqali) ETUDE SUR LES INNOVATIONS- PRODUITS DANS L OFFRE ALIMENTAIRE : EXEMPLE DES FIBRES ETUDE SUR LES INNOVATIONS-PRODUITS DANS L OFFRE ALIMENTAIRE : EXEMPLE

Plus en détail

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un(e) diététicien(ne)? 2. Présentation des familles d aliments 3. Les différents nutriments 4. Les diverses associations alimentaires a/ L équilibre

Plus en détail

www.afd.asso.fr Les glucides dans mon alimentation Les clés pour bien les consommer au quotidien

www.afd.asso.fr Les glucides dans mon alimentation Les clés pour bien les consommer au quotidien www.afd.asso.fr Les glucides dans mon alimentation Les clés pour bien les consommer au quotidien Consommer des aliments glucidiques au quotidien, comment faire? 1 Quel est le rôle des glucides dans notre

Plus en détail

Dialyse et Nutrition en pratique

Dialyse et Nutrition en pratique Dialyse et Nutrition en pratique Mai 2015 Introduction >La prise en charge de l'irc nutritionnelle comporte plusieurs facettes Lutte contre les troubles phospho-calciques et prévention de l ostéodystrophie

Plus en détail

Réseau santé - 2013 - Menus Lundi

Réseau santé - 2013 - Menus Lundi Réseau santé - 2013 - Menus Lundi Lundi 7 janvier 2013 Gratin quinoa/lentilles corail/poireau Dessert lacté Fruit de saison Lundi 14 janvier 2013 Carottes râpées /orange Vol au vent Fruit Lundi 21 janvier

Plus en détail

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve)

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) 1.1 Adopter une alimentation équilibrée : Veiller aux quantités,

Plus en détail

Liste des aliments (Hypercholestérolémie)

Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Groupes alimentaires Produits laitiers Viande ou poisson ou œuf Féculents Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Aliments conseillés Aliments à limiter Aliments déconseillés -Lait entier -Fromage fondu

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

Les différentes catégories de plats. Les entrées

Les différentes catégories de plats. Les entrées Les différentes catégories de plats Les entrées Entrées de Crudités

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1 : TECHNIQUES CULINAIRES ADAPTÉES RÉGIME HYPERCALORIQUE...7

SOMMAIRE PARTIE 1 : TECHNIQUES CULINAIRES ADAPTÉES RÉGIME HYPERCALORIQUE...7 SOMMAIRE PARTIE 1 : TECHNIQUES CULINAIRES ADAPTÉES RÉGIME HYPERCALORIQUE...7 1. PRINCIPE...7 2. ENRICHISSEMENT...7 3. EN PRATIQUE...9 RÉGIME HYPERPROTIDIQUE...11 1. PRINCIPE DU RÉGIME...11 2. EN PRATIQUE...11

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

LISTE DES ALLERGÈNES MAJEURS

LISTE DES ALLERGÈNES MAJEURS Période du 4 mai au 10 mai lun 4 mai Pavé du fromager Bouquet de brocolis bio Fromage blanc bio nature Brioche Pêches au sirop Poires au sirop Orange Confiture abricot. ISSY LES MOULINEAU mar 5 mai mer

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

NUTRITION DU SPORTIF. Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014

NUTRITION DU SPORTIF. Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014 NUTRITION DU SPORTIF Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014 Bien faits d une Nutrition Optimale Alimentation Quantité Qualité Besoins Nutrition optimale Poids, Composition Corporelle Moins

Plus en détail

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Le GEM RCN. (Groupe d Etude des Marchés de Restauration Collective et de Nutrition)

Plus en détail

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse NUTRITION et pratique sportive Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse L alimentation glucides lipides protides Vitamines, minéraux et eau Glucides Élément de base : glucose Glycogène

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

RECETTES pour 4 personnes. Les trempettes

RECETTES pour 4 personnes. Les trempettes 0 RECETTES pour 4 personnes Les trempettes A partir d un yaourt, d un pot de fromage blanc entamé ou de pois chiches mixés (125 g environ) Le jus d un citron ou une cuillère de bon vinaigre Une cuillérée

Plus en détail

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Déjeuner : Avocat-tomate, poisson en papillote, pommes de terre vapeur, yaourt nature sucré, fruits au sirop léger. Concombre-sauce yaourt*, omelette aux

Plus en détail

SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS

SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS Ligne directrice sur les exemples de repas SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS DÉJEUNER Catégorie Norme d aliments disponibles au repas Définition/Précision Choix santé Fruits Jus Plat principal Salade

Plus en détail

REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE

REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE REGIME D EVICTION DE L'ARACHIDE Depuis la réglementation européenne du 25 novembre 2005 l arachide est mentionnée obligatoirement dans la liste des ingrédients des produits industriels préemballés : l

Plus en détail

Docteur Philippe NAVARRO Gastro-entérologue www.docteurnavarro.info REGIME SANS GLUTEN

Docteur Philippe NAVARRO Gastro-entérologue www.docteurnavarro.info REGIME SANS GLUTEN Docteur Philippe NAVARRO Gastro-entérologue www.docteurnavarro.info REGIME SANS GLUTEN Le régime sans gluten constitue le traitement exclusif de la maladie coeliaque et la réponse à ce traitement fait

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 55 SOMMAIRE Les fibres Mieux connaître les fibres Focus sur les rôles des fibres Les apports conseillés Les sources de fibres Le Complément Alimentaire à Base

Plus en détail

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation.

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation. B E S O I N S N U T R I T I O N N E L S E T A P P O R T S R E C C O M M A N D E S L organisme demande pour son bon fonctionnement la satisfaction de trois types de besoins : Besoins énergétiques : l individu

Plus en détail

www.afd.asso.fr Diabète et sucres halte aux idées reçues!

www.afd.asso.fr Diabète et sucres halte aux idées reçues! www.afd.asso.fr Diabète et sucres halte aux idées reçues! Introduction 1 Sucres et diabètes Le sucre est au cœur de l actualité : accusé de beaucoup de maux, comparé à une drogue, diabolisé par certains

Plus en détail

L'alimentation du nageur

L'alimentation du nageur L'alimentation du nageur Staps Microsoft [Sélectionnez la date] FRANCOIS Alexis C.N. Neufchâteau 2011/2012 Absence de petit déjeuner (matin). Manque d'énergie et de motivation ; Baisse de la concentration

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié le 26 / 10/ 2007 Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge Développement des fonctions digestives Besoins du

Plus en détail

Répartition des aliments sur la journée

Répartition des aliments sur la journée Répartition des aliments sur la journée (Exemple de ration journalière) Matin 2 tranches de pain complet Un peu de beurre Confiture Thé 1 verre de jus d orange Matinée 1 pomme Midi Lasagnes Salade mêlée

Plus en détail

ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES

ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES Année universitaire 2008 Auteur : Dr. Nadia Charfi Sellami Coordinateur : Chef de section Professeur Mohamed ABID Spécialité : Thérapeutique Etablissement : Faculté de

Plus en détail

semaine du 4 au 8 janvier 2016

semaine du 4 au 8 janvier 2016 semaine du 4 au 8 janvier 2016 velouté légumes verts taboulé à l'orientale carottes râpées roulade de volaille et cornichon salade de pépinette demi pamplemousse pâté de campagne* et cornichon ravioli

Plus en détail

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands X. FRUITS ET LEGUMES En Normandie La Normandie propose tout au long de l'année une vaste gamme de légumes frais d'excellente qualité. En effet, la région représente 3% de la production légumière française

Plus en détail

de type 2 Diététique du diabétique Trouver le juste équilibre DOSSIER

de type 2 Diététique du diabétique Trouver le juste équilibre DOSSIER Diététique du diabétique de type Par Nadine Baclet, service de nutrition, l Hôtel-Dieu, 7 Paris, et Jean-Pierre Aubert,, rue Hermel, 7 Paris. Trouver le juste équilibre Lamb/Getty Images Les conseils nutritionnels

Plus en détail

Qu est ce que l index glycémique?

Qu est ce que l index glycémique? Qu est ce que l index glycémique? Nous entendons beaucoup parlé des index glycémiques. Certains régimes sont même entièrement basés sur eux. Mais qui sont-il exactement? Quel est leur rôle dans notre alimentation?

Plus en détail