Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES"

Transcription

1 Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES

2 Avant propos Les 26 missions locales du Nord-Pas de Calais remplissent une mission de service public pour l insertion sociale et professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire. Elles exercent une double fonction : une fonction d accueil, d information, d orientation et d accompagnement des jeunes une fonction de développement du partenariat local au service des jeunes les plus en difficulté Ces structures, présidées par un élu local, sont cofinancées par l État, la Région, les Départements et les communes (ou communautés de communes) et les fonds européens. Elles animent sur le territoire 153 points fixes d accueil de proximité. Les missions locales du Nord-Pas de Calais ont apporté un soutien à plus de jeunes dans les domaines de l emploi, de la formation, des ressources financières, de la santé, du logement et de la citoyenneté au cours de l année Elles interviennent en partenariat avec les différents acteurs socio-économiques de leur territoire dans le cadre des programmes d actions nationaux ou régionaux. Elles développent, en direction des jeunes, des initiatives et des projets adaptés aux situations locales, répondant à des démarches de diagnostic partagé. Au sein du C2RP, l animation régionale des missions locales met en œuvre le programme régional d animation élaboré de façon concertée entre l État, le Conseil régional et les missions locales afin d harmoniser et enrichir les pratiques des 26 missions locales de la région Nord-Pas de Calais. Si ce document permet une photographie à un moment précis de l activité du réseau, il n a pas la prétention de rendre compte de la richesse de toute son activité. Bonne lecture L équipe de l animation régionale des missions locales 2

3 Sommaire Avant propos p. 2 Le contexte p. 4 Le réseau des missions locales du Nord-Pas de Calais p. 5 Les jeunes en contact p. 6 Les jeunes nouvellement accueillis p. 8 Les propositions formulées aux jeunes p. 10 Les situations des jeunes au regard de l emploi et de la formation p. 12 Les entrées en mesure p. 13 Glossaire p. 14 3

4 Le contexte POPULATION Nombre d habitants de la région Nord-Pas de Calais (6,2% des habitants, France entière) dont nombre de jeunes de 15 à 24 ans (6,8% de ces jeunes, France entière) dont nombre de jeunes de 15 à 24 ans non scolarisés de niveau de qualification V et infra V (7,7% de ces jeunes, France entière) source : Insee, RP2012 exploitation principale SORTANTS DE FORMATION INITIALE Nombre de jeunes ayant quitté le système éducatif* en 2010 dans la région (7,4% de ces jeunes, France entière) dont 19% n ont obtenu aucun diplôme * voie scolaire et apprentissage, dans l enseignement secondaire et supérieur source : enquête Quand l école est finie en Nord-Pas de Calais, Génération 2010, Exploitation des données de l enquête 2013 Centre associé Céreq de Lille C2RP DEMANDEURS D EMPLOI Nombre de DE dans la région au 31/12/ (6,9% des DE, France entière) dont nombre de DE de moins de 26 ans (8,4% des DE -26 ans, France entière) dont nombre de jeunes de bas niveau de qualification (DEFM ABC de moins de 26 ans de niveau VI, Vbis et V sans diplôme) jeunes (9,2% de cette DEFM, France entière) (source : STMT - Pôle emploi, Dares) JEUNES EN CONTACT MISSION LOCALE Nombre de jeunes en contact dans la région en (9,2 % de ces jeunes, France entière) dont nombre de jeunes sans diplôme jeunes (source : entrepôt national Parcours3) 4

5 Le réseau comprend 26 missions locales Les 26 missions locales couvrent la totalité du territoire du Nord-Pas de Calais soit communes. 7 missions locales couvrent un territoire de moins de habitants. 12 de à habitants et 7 de plus de habitants. 153 lieux fixes permettent un accueil permanent et de proximité. Environ salariés assurent l accueil et l accompagnement des jeunes et la gestion des structures. (source ICARE : comptes rendus d activités 2014) 17 dans le Nord 9 dans le Pas-de-Calais 5

6 Les jeunes en contact* - Caractéristiques jeunes ont été en contact avec un(e) conseiller(e) d une mission locale du Nord-Pas de Calais au cours de l année 2014 dont jeunes reçus en entretien* pour entretiens soit une moyenne de 4,4 entretiens 45,7% n ont aucun diplôme*. 15,8% résident en Zone Urbaine Sensible (ZUS). 1,8% des jeunes ont déclaré une reconnaissance Travailleur Handicapé (TH). 23,2% des jeunes disposent d un logement autonome. 51,1% du public a le permis de conduire. 27,4% des jeunes possèdent un moyen de locomotion autonome (automobile, moto, scooter). 52,6% 47,4% *définition disponible dans le glossaire 6

7 Les jeunes en contact* - Évolution Nombre de jeunes en contact Nombre de contacts Nombre de jeunes reçus en entretien Nombre d'entretiens Comparaison avec 2013 Année 2014 Année 2013 Différence Tendance ,7% ,8% ,6% ,6% Evolution du nombre de jeunes en contact Évolution du nombre de jeunes en contact selon leur niveau Année 2013 Année 2014 III et + IV V Infra V jeunes ont été accompagnés durant l année La hausse constatée par rapport à l année précédente est de 1,7%. Les jeunes ayant un niveau baccalauréat ou plus poursuivent leur progression par rapport à 2013 (+6,2%) Depuis 10 ans, les missions locales du Nord-Pas de Calais reçoivent toujours plus de jeunes : + 29%. *définition disponible dans le glossaire 7

8 Les jeunes nouvellement accueillis* - Caractéristiques jeunes ont été accueillis pour la première fois en 2014 soit 28,5% des jeunes en contact Nombre de jeunes nouvellement accueillis en fonction de leur âge et de leur sexe Durée entre la sortie du système scolaire et le premier accueil Hommes Femmes ans ans ans Nombre de jeunes reçus pour la première fois en fonction du niveau d études Hommes Femmes III et + IV V infra V Les jeunes nouvellement accueillis sont majoritairement des hommes (51,6%) et notamment chez les moins de 18 ans (54,4%). Plus d un jeune sur deux nouvellement accueilli a entre 18 et 21 ans (57,3%). 42,9% des jeunes n ont aucun diplôme*. 55,2% des titulaires d un niveau IV sont des femmes. Elles sont largement majoritaires pour les niveaux III et plus (57,8%). 1 jeune sur 2 a été nouvellement accueilli en mission locale moins d un an après sa sortie du système scolaire (52%). 1 jeune sur 4 est accueilli en septembre et octobre. *définition disponible dans le glossaire 8

9 Les jeunes nouvellement accueillis* - Évolution Évolution du nombre des jeunes nouvellement accueillis Sur une période de 10 ans, on constate que depuis 2005, le nombre de jeunes a augmenté de 7%. Le nombre de jeunes nouvellement accueillis a diminué par rapport à 2013 : - 6,3% (- 3,8% pour les femmes et - 8,6% pour les hommes). Les niveaux V confondus (validés et non validés) accusent une baisse de 11,1% par rapport à l année précédente Évolution des jeunes nouvellement accueillis selon le niveau d étude* Évolution des jeunes nouvellement accueillis selon leur sexe Année 2013 Année 2014 Année 2013 Année III et + IV V Infra V Femmes Hommes *définition disponible dans le glossaire 9

10 Les propositions* formulées aux jeunes - Caractéristiques La diversité des propositions permet de mieux percevoir la notion d accompagnement global, cœur de métier des missions locales propositions ont été faites par les conseillers à jeunes au cours de l année 2014 soit 14 propositions par jeune en moyenne Nombre de propositions selon les différents thèmes et domaines Domaine professionnel Accès à l'emploi Formation Projet professionnel % % % % La quasi-totalité des jeunes ( ) a bénéficié d au moins une proposition dans le domaine professionnel. Domaine social Vie sociale Logement Santé Citoyenneté Loisirs, sport, culture % % 8% % % 11% 1 jeune sur 2 (51,2%) a bénéficié d au moins une proposition dans les domaines «social» et «vie sociale» montages de dossier d aide financière (répartis dans les 3 domaines) ont été effectués en 2014 et ont concerné près d 1 jeune sur 5 (18%). Si les informations conseil sont majoritaires (54,4%), la diversité des propositions faites aux jeunes nécessite un temps d accompagnement et de suivi plus ou moins long. Une proposition peut se traduire par des positionnements sur une formation ou un contrat de travail, le traitement d une problématique sociale, un montage d aide financière, la participation à un atelier, une orientation vers un partenaire ou une intermédiation avec un tiers. 10

11 Les propositions* formulées aux jeunes - Évolution Comparaison par rapport à 2013 Mise en relation sur une offre ou positionnement sur une action Nombre de jeunes ayant eu au moins une proposition Nombre de propositions Année 2014 Année Année 2013 Année 2014 Nombre moyen de propositions par jeune 14,1 13,8 Offre d'emploiprestation de recherche d'emploi ou immersion Formation Conseil Régional Autres formations Actions dans les domaines social et vie sociale Orientation vers un partenaire Année 2013 Année 2014 Les mises en relation connaissent une stagnation par rapport à l'année précédente quel que soit le domaine, aussi bien professionnel, que social (santé, logement) ou relatif à la vie sociale (citoyenneté, sport, culture, loisirs). Accès à l'emploi Formation ou Domaines social et projet professionnel vie sociale Les orientations vers un partenaire ont sensiblement le même volume (- 2,2%) entre 2013 et 2014, réparties de la manière suivante : - 11,4% vers des partenaires formation ou projet professionnel + 0,5% vers les partenaires d accès à l emploi + 2,1% vers les partenaires du domaine «social» ou «vie sociale» 11

12 Situation des jeunes au regard de l emploi et de la formation 55% des jeunes ont bénéficié d un contrat de travail ou d une formation au cours de l année soit jeunes en situation parmi les en contact avec les missions locales Nombre de situations dont démarrées en 2014 Femmes Hommes Contrat en alternance dont contrat d'apprentissage dont contrat de professionnalisation Emploi dont emploi durable (CDI, CDD + de 6 mois, EAV) dont emploi non durable (CDD - de 6 mois, intérim ) dont contrats aidés (CIE, CAE ) Alternance Emploi Formation Formation dont formations Conseil Régional Contrat de professionnalisation Contrat d'apprentissage Diplômé Non diplômé % des situations emploi en cours dans l année 2014 sont relatives à l emploi durable (hors alternance) Les femmes sont sous-représentées dans les contrats en alternance (43% des situations) et notamment dans les contrats de professionnalisation Alternance Emploi Formation Autre constat, les jeunes diplômés accèdent plus facilement à l emploi. 12

13 Les entrées en mesure* - Évolution Évolution des entrées en mesure + 11% Hommes Femmes ,6% Nombre de jeunes concernés par au minimum une mesure Année 2014 Année 2013 Tendance ,8% - 2,5% Contrats en alternance Emploi Formation Nombre de mesures ,6% Évolution des entrées en mesure de 2005 à 2014 L augmentation des entrées en mesure en 2014 est de 6,6% contre 4,3% en Entre 2013 et 2014, le nombre de jeunes concernés par au moins une mesure est resté stable (+ 0,8%) avec une augmentation de ces mesures sur cette même période. Cette hausse profite plus aux hommes (+ 25,3%) qu aux femmes (+ 5,8%), aux jeunes de niveaux bac (+ 11,8% pour les niveaux IV) et plus (+ 19,3% pour les niveaux III et plus) Les contrats en alternance, en constante augmentation de 2005 à 2011, connaissent une baisse de 2,5% entre 2013 et contrat en alternance formation emploi jeunes en contact *définition disponible dans le glossaire 13

14 Glossaire Jeune en contact Les jeunes sont dits «en contact» une année donnée lorsqu ils ont été en relation, au moins une fois dans l année, avec une Mission Locale, éventuellement par l intermédiaire d un tiers, et ce par quelque moyen que ce soit : entretien individuel, atelier, information collective, téléphone, lettre, intermédiation Jeune reçus en entretien Les jeunes sont dits «reçus en entretien» lorsqu ils ont bénéficié durant l année d au moins un entretien individuel, ou participé à un atelier ou une information collective. Jeune nouvellement accueillis Les jeunes sont dits «nouvellement accueillis» ou «reçus en premier accueil» lorsqu ils ont bénéficié pour la première fois au cours de l année d un entretien individuel avec un conseiller du réseau des Missions Locales. Jeune sans diplôme Les jeunes dits «sans diplôme» ou «non diplômés» sont les jeunes sortis du système scolaire sans CAP, BEP ou BAC. Propositions Lors des entretiens, les conseillers réalisent des actes professionnels à destination d un jeune. Ces actes sont décrits en terme de services par le biais d une offre de services régionale hiérarchisée qui se décline sur le domaine professionnel (accès à l emploi, formation, projet professionnel), social (logement, santé) et vie sociale (citoyenneté, loisirs, sport, culture). Entrée en mesure Personne ayant débuté un contrat de travail ou une action de formation dans la période considérée. 14

15 Glossaire LES NIVEAUX DE FORMATION Niveau I et II Diplômés des premier et deuxième cycles de l enseignement supérieur (licence universitaire ou davantage), d une école de commerce ou d ingénieur. Niveau III Diplômés d une formation de niveau bac + 2 : premier cycle de l enseignement supérieur (Licence 2, BTS ), de formations du secteur de la santé, paramédical, social. Niveau IV Sorties de terminale ou d un niveau équivalent avec ou sans baccalauréat, de l enseignement supérieur sans diplôme, de classes préparatoires sans avoir réussi à intégrer une école de commerce ou d ingénieur. Niveau V Sorties à l issue de la dernière année de CAP ou BEP (avec ou sans diplôme) ou d une classe de seconde ou de première. Niveau V bis Sorties du système éducatif avant la dernière année de CAP ou de BEP, après une classe de troisième générale ou une classe de quatrième ou de troisième d enseignement non général. Niveau VI Sorties du système éducatif avant une classe de troisième générale ou avant une classe de quatrième non générale. 15

16 Octobre 2015 Crédits photo : Fotolia LES MISSIONS LOCALES DU NORD-PAS DE CALAIS ANIMATION RÉGIONALE DES MISSIONS LOCALES NORD-PAS DE CALAIS C2RP - Immeuble «Le Vendôme» 50 rue Gustave Delory LILLE Tél. : Fax :

Chiffres clés. Les jeunes franciliens face à l emploi en 2014

Chiffres clés. Les jeunes franciliens face à l emploi en 2014 Chiffres clés Les jeunes franciliens face à l emploi en 2014 2 Edito Les actions en faveur de l insertion professionnelle des jeunes sont multiples et opérantes! En 2014, beaucoup a été accompli et une

Plus en détail

Les jeunes franciliens face à l emploi en 2013

Les jeunes franciliens face à l emploi en 2013 Chiffres clés Les jeunes franciliens face à l emploi en 2013 le rôle des Missions locales d Ile-de-France 2 Edito Cette 5ème publication sur les jeunes franciliens face à l emploi est le résultat d une

Plus en détail

Formation, qualification et emploi

Formation, qualification et emploi E 1 DEVELOPPEMENT RESPONSABLE Formation, qualification et emploi L accès à la formation des Véliziens est facilité par la proximité des grands pôles universitaires franciliens. La Ville dispose en outre

Plus en détail

octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE

octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE PRÉSENTATION DE L AGENCE Aline MANGATAYE Directrice d agence

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE La loi 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle Les mesures de cette loi sont, pour certaines, directement inspirées de l accord national interprofessionnel

Plus en détail

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans

Plus en détail

Une approche sectorielle : les jeunes et les services de l automobile Séminaire IREDU 7 avril 2011

Une approche sectorielle : les jeunes et les services de l automobile Séminaire IREDU 7 avril 2011 Une approche sectorielle : les jeunes et les services de l automobile Séminaire IREDU 7 avril 2011 C2R Bourgogne I. Eléments de contexte II. Emploi III. Marché du travail IV. Formation professionnelle

Plus en détail

NATIONAL TABLEAU DE BORD. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 47 - Bilan à fin juin 2014. (données janvier-mars 2014)

NATIONAL TABLEAU DE BORD. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 47 - Bilan à fin juin 2014. (données janvier-mars 2014) NATIONAL TABLEAU DE BORD Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées N 47 - Bilan à fin juin 2014 (données janvier-mars 2014) Chiffres clés & synthèse Les taux de chômage au 4 ème

Plus en détail

Plan Local pour l Insertion et l Emploi de l agglomération clermontoise. Sorties positives 50% 50% 100% 11% 59% 31% 15% 16% 100%

Plan Local pour l Insertion et l Emploi de l agglomération clermontoise. Sorties positives 50% 50% 100% 11% 59% 31% 15% 16% 100% Observatoire des parcours Plan Local pour l Insertion et l Emploi de l agglomération clermontoise Données 2009 EDITION JUIN 2010 Femmes Hommes Les flux d entrées / parcours / sorties positives autres %

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2 Visite à Montpellier de Benoît HAMON, Ministre délégué auprès du ministre de l'economie et des Finances, chargé de l'economie sociale et solidaire et de la Consommation DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Novembre

Plus en détail

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE DIRECCTE Service ESE Février 2015 METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE Situation socio-économique Direccte Service étude, statistique, évaluation Février 2015 DIRRECTE Service ESE Février 2015 Sommaire Bref

Plus en détail

ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE de MARSEILLE

ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE de MARSEILLE 60, chemin de la Madrague Ville - Place des Abattoirs - 05 Marseille Tél. : 04 96 5 80 40 Fax : 04 96 5 80 56 Site Web : http://www.ec-marseille.net Site Web : http://www.ec-marseille.net Ecole de la Deuxième

Plus en détail

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique Les aides médico-psychologiques En région Centre La profession en quelques mots «L aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic 2006 : 24,1 % de la population 10,2 % du territoire BASSIN D EMPLOI DE REIMS Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne 2006 323 079 1 338 844

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

la vae en franche-comté

la vae en franche-comté emploi formation insertion Franche-comté CHIFFREs sur la vae en franche-comté En 2014, 800 Francs-Comtois se sont lancés dans une démarche Vae en bénéficiant, pour certains, d'un entretien conseil au préalable.

Plus en détail

Randstad, un partenaire emploi incontournable

Randstad, un partenaire emploi incontournable Randstad, un partenaire emploi incontournable Sommaire Randstad dans le monde / Randstad en France Les engagements de Randstad Randstad, un réseau 100% spécialisé par métier Notre expertise RH La recherche

Plus en détail

TABLEAU DE BORD NATIONAL. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 45 - Bilan à fin décembre 2013

TABLEAU DE BORD NATIONAL. Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées. N 45 - Bilan à fin décembre 2013 NATIONAL TABLEAU DE BORD Les chiffres de l'emploi et du chômage des personnes handicapées N 45 - Bilan à fin décembre 2013 (données janvier-septembre 2013) Chiffres clés & synthèse Les taux de chômage

Plus en détail

Avril 2016. Données brutes. Le Tampon. www.pole-emploi.fr. Commune -2- Bassin -3- Région -4- Sources et définitions -5-

Avril 2016. Données brutes. Le Tampon. www.pole-emploi.fr. Commune -2- Bassin -3- Région -4- Sources et définitions -5- Avril 2016 Données brutes Le Tampon www.pole-emploi.fr Commune -2- Bassin -3- Région -4- Sources et définitions -5- Commune : Le Tampon Nombre de demandeurs d'emploi 12 770 14 780 17 450 Poids de la commune

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

> LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

> LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL > LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL En bref En termes d effectif, avec 5 190 professionnels en emploi en région Provence Alpes Côte d Azur en 2011, le métier d assistant de service social représente le

Plus en détail

Métiers des services de l'automobile

Métiers des services de l'automobile octobre 2012 Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Le présent rapport est issu de l'exploitation des données fournies par l'ensemble du réseau des Missions Locales de Bourgogne. Il a été réalisé par l'association

Plus en détail

Le cahier mensuel des Emplois d Avenir Missions Locales d Alsace Octobre 2014

Le cahier mensuel des Emplois d Avenir Missions Locales d Alsace Octobre 2014 Le cahier mensuel des Emplois d Avenir Missions Locales d Alsace Octobre 2014 Une production de l URML Alsace Données issues de Parcours 3 Les jeunes salariés en Emploi d Avenir 3 287 contrats signés*,

Plus en détail

LES INDICATEURS ARRONDISSEMENT D ABBEVILLE DE COHÉSION SOCIALE

LES INDICATEURS ARRONDISSEMENT D ABBEVILLE DE COHÉSION SOCIALE LES INDICATEURS DE COHÉSION SOCIALE ARRONDISSEMENT D ABBEVILLE Démographie -------------------------------------------------------- Emploi, fragilité professionnelle et revenu ------------------ Éducation

Plus en détail

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois N 4 Janvier 2014 L OBSERVATOIRE Lettre d informations de la Direction de la Prospective Territoriale Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois Qui travaille où? Zoom sur

Plus en détail

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158 MAINTENANCE L e domaine professionnel de la maintenance concentre 5 emplois, soit 3,4 des actifs de la région. Composé de deux familles de métiers, ce domaine, est mieux représenté en Alsace que dans le

Plus en détail

Coiffure. pour le Contrat d'objectif territorial. Période du 01/01/2010 au 31/12/2010. entrepôt régional de données Parcours3.

Coiffure. pour le Contrat d'objectif territorial. Période du 01/01/2010 au 31/12/2010. entrepôt régional de données Parcours3. mars 2011 Période du 01/01/2010 au 31/12/2010 Le présent rapport est issu de l'exploitation des données fournies par l'ensemble du réseau des Missions Locales de Bourgogne. Il a été réalisé par l'association

Plus en détail

LES EFFETS DES NOUVELLES MODALITÉS DE SUIVI ET D ACCOMPAGNEMENT DES DEMANDEURS D EMPLOI

LES EFFETS DES NOUVELLES MODALITÉS DE SUIVI ET D ACCOMPAGNEMENT DES DEMANDEURS D EMPLOI ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES OCTOBRE 2014 N 09 SOMMAIRE P.1 LES PRINCIPES DE LA NOUVELLE OFFRE DE SERVICES AUX DEMANDEURS D EMPLOI P.2 UNE PERSONNALISATION DE L ACCOMPAGNEMENT EN PROGRESSION P.5 LES EFFETS

Plus en détail

LE SOISSONNAIS. L'agglomération de Soissons compte 52 340 habitants dont 29 453 habitants pour la cité de Soissons qui est située à :

LE SOISSONNAIS. L'agglomération de Soissons compte 52 340 habitants dont 29 453 habitants pour la cité de Soissons qui est située à : LE SOISSONNAIS L'agglomération de Soissons compte 52 340 habitants dont 29 453 habitants pour la cité de Soissons qui est située à : 1 heure de PARIS et de REIMS, 1 heure 30 de LILLE et d'amiens, 2 heures

Plus en détail

Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire

Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «Le conseiller en économie sociale familiale (CESF) est un travailleur social qualifié dont

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de MONT-DE-MARSAN CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons Population 2006 Aire-sur-l'Adour 9 655 Gabarret 3 598 Geaune 4 353 Grenade-sur-l'Adour

Plus en détail

Formations professionnelles à l'animation Île-de-France - 2016 / 2017 DESJEPS - DEJEPS - BPJEPS BAPAAT - VAE

Formations professionnelles à l'animation Île-de-France - 2016 / 2017 DESJEPS - DEJEPS - BPJEPS BAPAAT - VAE Formations professionnelles à l'animation Île-de-France - 2016 / 2017 DESJEPS - DEJEPS - BPJEPS BAPAAT - VAE Trouver sa formation Nive 2 (BAC+3/4) Devenir directeur dans l animation Mention : Direction

Plus en détail

Les éducateurs spécialisés En région Centre

Les éducateurs spécialisés En région Centre Les éducateurs spécialisés En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement

Plus en détail

La nouvelle carte académique du réseau des Greta en 2016

La nouvelle carte académique du réseau des Greta en 2016 DOSSIER DE PRESSE La nouvelle carte académique du réseau des Greta en 2016 Fomation continue pour adultes de l académie de Nice Contact presse : Alexandra Arce - Conseillère en formation continue - Réseau

Plus en détail

le plan 30 000 formations

le plan 30 000 formations statistiques et indicateurs sept. 2014 SOMMAIRE P.1 un 1er bilan positif P.2 un plan qui a accompagné la réorientation professionnelle des demandeurs d emploi cumulant des freins à l emploi P.5 enquête

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles.

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. DOSSIER DE PRESSE Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. Mise en œuvre d une action de Parrainage par le Sous préfet de

Plus en détail

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS JUILLET 2015

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS JUILLET 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Île de France (DIRECCTE) Unité territoriale de Seine-Saint-Denis LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

Dossier à compléter et à apporter le jour de votre entretien de positionnement avec les pièces à fournir. FILIÈRE ESTHETIQUE

Dossier à compléter et à apporter le jour de votre entretien de positionnement avec les pièces à fournir. FILIÈRE ESTHETIQUE Dossier à compléter et à apporter le jour de votre entretien de positionnement avec les pièces à fournir. DOSSIER DE CANDIDATURE 2014-2015 FILIÈRE ESTHETIQUE Veuillez soigneusement coller ici une photo

Plus en détail

FEVRIER 2013 SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON. Tendances sur 1 an. Tendances sur 1 mois. CAT. A cat. 1 2 3

FEVRIER 2013 SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON. Tendances sur 1 an. Tendances sur 1 mois. CAT. A cat. 1 2 3 SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON (Catégorie 1) CAT. A cat. 1 2 3 391 Tendances sur 1 mois Tendances sur 1 an +18 +3 Hommes 237 Femmes 154 +18 +4-1 Jeunes (jusqu'à 29 ans révolus)

Plus en détail

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne Les chiffres clés du chômage Région Les demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) à fin novembre 2015 Source : Pôle emploi (STMT - données brutes) 10 121 763 + 5,6% Toutes catégories 55% 67 160 + 4, 12%

Plus en détail

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 2011 L effectif France des 300 sociétés adhérentes au GIFAS est estimé à 162 000 salariés. 2 3 L emploi de l ensemble

Plus en détail

L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers

L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers Formation L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers RÉUSSIR SON PARCOURS VAE et Lycée des métiers Labellisation des établissements selon 4 critères fondamentaux : Offre cohérente de formations technologiques

Plus en détail

Observation et statistiques. L insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l animation en Île-de-France

Observation et statistiques. L insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l animation en Île-de-France Observation et statistiques L insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l animation en Île-de-France Analyse des enquêtes 2013 et 2014 L insertion professionnelle

Plus en détail

Les jeunes sont repérés par les conseillers de la Mission Locale pour s engager vers un parcours d insertion.

Les jeunes sont repérés par les conseillers de la Mission Locale pour s engager vers un parcours d insertion. Les jeunes sont repérés par les conseillers de la Mission Locale pour s engager vers un parcours d insertion. Soit ils sont demandeurs d un contrat en alternance et ils sont alors orientés vers la chargée

Plus en détail

Bilan 2008 Entrées en formation des bénéficiaires de l'obligation d'emploi en Limousin en 2008

Bilan 2008 Entrées en formation des bénéficiaires de l'obligation d'emploi en Limousin en 2008 Bilan 2008 Entrées en formation des bénéficiaires de l'obligation d'emploi en Limousin en 2008 Sources : AFPA / Conseil Régional / CNASEA / PRITH Convention Etat / Région / Agefiph 2007 2009 Programme

Plus en détail

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 2ème Commission Solidarités, innovation sociale et lutte contre les discriminations N 2012-02-0023 SÉANCE DU 17 DÉCEMBRE 2012 POLITIQUE : INSERTION SOCIALE SECTEUR

Plus en détail

Document d études. direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Document d études. direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Document d études direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 166 Novembre 2011 EMPLOI DES JEUNES Synthèse des principales données relatives à l emploi des jeunes et

Plus en détail

La réalisation de ce panorama de l emploi territorial est le fruit d un travail collectif, impulsé au cours. Avant-propos

La réalisation de ce panorama de l emploi territorial est le fruit d un travail collectif, impulsé au cours. Avant-propos Avant-propos en vigueur de la loi du 19 février 2007 a confirmé et conforté les centres de gestion comme les partenaires privilégiés de l ensemble des collectivités en matière d emploi public local. Au

Plus en détail

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous devenir élèves des Sortis Mars 2011

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous devenir élèves des Sortis Mars 2011 font ils elles elles nous vous tu font tu elles nous je vous ils sont Le devenir des élèves Sortis en 2009 Mars 20 Centre d animation, de ressources et d information sur la formation Observatoire régional

Plus en détail

CHEOPS -- CONSEIL NATIONAL HANDICAP ET EMPLOI DES ORGANISMES DE PLACEMENT SPÉCIALISÉS

CHEOPS -- CONSEIL NATIONAL HANDICAP ET EMPLOI DES ORGANISMES DE PLACEMENT SPÉCIALISÉS -- CONSEIL NATIONAL HANDICAP ET EMPLOI DES ORGANISMES DE PLACEMENT SPÉCIALISÉS BAROMETRE D ACTIVITE 2015 DES CAP EMPLOI L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES : QUELS RESULTATS POUR QUELLES PRIORITES? Contact

Plus en détail

Éléments d une réflexion sur...

Éléments d une réflexion sur... source : ACCOS-URSSAF - décembre 2012 OREF ALSACE Éléments d une réflexion sur... EMPLOI - FORMATION La propreté n : 44 septembre 2013 Le champ couvert correspond à un ensemble d emplois et de métiers

Plus en détail

Les emplois d avenir Une opportunité de développement pour votre structure

Les emplois d avenir Une opportunité de développement pour votre structure Les emplois d avenir Une opportunité de développement pour votre structure Les constats Au niveau national Chaque année, 120 000 jeunes sortent du système scolaire sans diplôme. L insertion professionnelle

Plus en détail

Formation professionnelle des personnes handicapées en Bourgogne

Formation professionnelle des personnes handicapées en Bourgogne Formation professionnelle des personnes handicapées en Bourgogne Etat des lieux 2009 Production Préambule Cet état des lieux de la formation professionnelle reprend, dans une première partie, le contexte

Plus en détail

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1).

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1). L insertion professionnelle s est légèrement améliorée par rapport à l an passé puisque le taux d emploi a progressé de 4 points. Le taux de chômage, en revanche, demeure toujours important avec plus d

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES JEUNES ET POLITIQUES D EMPLOI

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES JEUNES ET POLITIQUES D EMPLOI TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL ACTIVITE DES JEUNES ET POLITIQUES D EMPLOI Mars 212 SOMMAIRE 1. LES JEUNES DANS LES EMPLOIS AIDÉS ENTRÉES DE JEUNES DANS LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS DE POLITIQUE D EMPLOI (GRAPHIQUES)

Plus en détail

Formateur professionnel d'adultes

Formateur professionnel d'adultes Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 17/06/2016. Fiche formation Formateur professionnel d'adultes - N : 15328 - Mise à jour : 21/12/2015 Formateur professionnel d'adultes

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE COOPERATION

ACCORD-CADRE DE COOPERATION ACCORD-CADRE DE COOPERATION ENTRE Le Groupe AREVA 27-29 rue Le Peletier 75433 Paris cedex 09 Représenté par son Directeur des Ressources Humaines, Philippe VIVIEN Le ministère de l emploi, de la cohésion

Plus en détail

BREF ILE-DE-FRANCE LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION S U P P L E M E N T EVOLUTION PAR RAPPORT A LA CAMPAGNE 2005/2006 LES PRINCIPAUX RESULTATS

BREF ILE-DE-FRANCE LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION S U P P L E M E N T EVOLUTION PAR RAPPORT A LA CAMPAGNE 2005/2006 LES PRINCIPAUX RESULTATS n 21 Mars 2010 S U P P L E M E N T BREF ILE-DE-FRANCE LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EVOLUTION PAR RAPPORT A LA CAMPAGNE 2005/2006 Depuis novembre 2004, le contrat de professionnalisation remplace

Plus en détail

GFE 12 Techniques graphiques Impression

GFE 12 Techniques graphiques Impression PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 2007-2011 GFE 12 Techniques graphiques Impression AVRIL 2006 Contribution au diagnostic du PRDF par GFE Fonds social européen Dernières

Plus en détail

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE Données de cadrage Taux de chômage en décembre 1996 13, % pour Poitou-Charentes contre 1,7 % pour la France 15,1 % pour la Charente-Maritime 13,5 % pour la Charente 1 % pour la Vienne 11,6 % pour les Deux-Sèvres

Plus en détail

L activité des organismes de formation continue enregistrés en Région Alsace en 2006

L activité des organismes de formation continue enregistrés en Région Alsace en 2006 DRTEFP Direction régionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle d Alsace R epères : synthèses ( n o 28 avril 28 L activité des organismes de formation continue enregistrés en Région

Plus en détail

Confédération Française de l'encadrement-cgc

Confédération Française de l'encadrement-cgc Les classes moyennes www.cfecgc.org Confédération Française de l'encadrement-cgc Les problématiques d éducation On peut dresser un premier constat : «l environnement familial et le voisinage scolaire pèsent

Plus en détail

EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL FICHE METIER ZOOM SUR LES INFIRMIERS DIPLOMES D'ETAT (SALARIES)

EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL FICHE METIER ZOOM SUR LES INFIRMIERS DIPLOMES D'ETAT (SALARIES) FICHE METIER EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL ZOOM SUR LES INFIRMIERS DIPLOMES D'ETAT (SALARIES) SEPTEMBRE 2015 Contexte Avec le contrat d objectifs Emploi Formation

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ SYNTHÈSE SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2015 Définition Le Bilan social de la branche Mutualité constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

Éléments d une réflexion sur...

Éléments d une réflexion sur... ALSACE Éléments d une réflexion sur... EMPLOI - FORMATION Les services de l'automobile n : 35 décembre 2012 Le champ couvert correspond à celui de la convention collective des services de l automobile.

Plus en détail

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 2 L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 Sept mois après la fin d une formation professionnelle

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

LICENCE PRO. UF des Sciences de l éducation. Emploi Formation Insertion Intervention Sociale

LICENCE PRO. UF des Sciences de l éducation. Emploi Formation Insertion Intervention Sociale LICENCE PRO UF des Sciences de l éducation Emploi Formation Insertion Intervention Sociale Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle Mention Intervention Sociale Spécialité Emploi-Formation-Insertion

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service R0Z-Caissiers, employés de libre service Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 207 000 personnes occupent un emploi de caissier et 103 000 sont employés de libre-service. Alors que les premiers

Plus en détail

Agir pour l emploi dans les

Agir pour l emploi dans les Agir pour l emploi dans les Devenez tuteur www.hauts-de-seine.net Un dispositif du Conseil général des Hauts-de-Seine Le Conseil général des Hauts-de-Seine, impliqué dès 1990 dans la lutte contre le chômage,

Plus en détail

Évaluation de la formation professionnelle. en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue

Évaluation de la formation professionnelle. en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE Évaluation de la formation professionnelle en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue Selon l enquête de satisfaction et de devenir

Plus en détail

REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE

REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 08 DONNÉES FORMATION Page 10 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI AVANT-PROPOS

Plus en détail

FICHE DE PRESSE LE CADRE DE LA «GARANTIE JEUNE» 29 septembre 2014

FICHE DE PRESSE LE CADRE DE LA «GARANTIE JEUNE» 29 septembre 2014 FICHE DE PRESSE 29 septembre 2014 La «garantie jeunes» : ce sont 20 jeunes en situation de grande précarité qui se sont engagés chaque mois dans ce dispositif, expérimenté en Lot-et-Garonne depuis novembre

Plus en détail

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente La population des sortants des formations des spécialités du commerce et de la vente (cf. méthode) est à dominante féminine que la formation

Plus en détail

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L artisanat, c est quoi, c est qui? L artisanat est un secteur essentiel de l économie nationale. Il regroupe : 250 métiers, répartis

Plus en détail

SOMMAIRE. Les chiffres de septembre 2015. Variation annuelle des DEFM catégorie A (données brutes)

SOMMAIRE. Les chiffres de septembre 2015. Variation annuelle des DEFM catégorie A (données brutes) Les chiffres de septembre 2015 Variation annuelle des DEFM catégorie A +5,2% +3,6% +3,1% Données CVS : Baisse de la demande d emploi de catégorie A à fin septembre 2015 par rapport au mois d août, moins

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) Zone d emploi de Brest (ZE de Brest)

Famille professionnelle (FAP) Zone d emploi de Brest (ZE de Brest) Famille professionnelle (FAP) Zone d emploi de Brest (ZE de Brest) Les familles professionnelles regroupent des professions qui font appel à des compétences communes sur la base de gestes professionnels

Plus en détail

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 026117 & REPÈRES TENDANCES Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Chiffre d affaires des magasins de plus de 300 m 2........ 4 Profil

Plus en détail

1 jour Dates prévues : 18 septembre 2014 Ou 14 octobre 2014 Ou 25 novembre 2014

1 jour Dates prévues : 18 septembre 2014 Ou 14 octobre 2014 Ou 25 novembre 2014 PROFESSIONNALISATION DES ACTEURS DE LA VAE EN REGION NORD - PAS-DE-CALAIS 1 jour Dates prévues : 18 septembre 2014 Ou 14 octobre 2014 Ou 25 novembre 2014 A l issue de la session, le participant sera capable,

Plus en détail

Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Finance & Banque spécialité chargé d affaires

Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Finance & Banque spécialité chargé d affaires Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Finance & Banque spécialité chargé d affaires Introduction Enquête d insertion professionnelle des diplômés de Master Finance et Banque, spécialité Chargé

Plus en détail

professionnelle L égalité Tableau de bord Édito 64 communes regroupées 198 724 habitants au 31/12/2006 Pays de Saint-Brieuc

professionnelle L égalité Tableau de bord Édito 64 communes regroupées 198 724 habitants au 31/12/2006 Pays de Saint-Brieuc Version automne 2009 L égalité professionnelle Tableau de bord Pays de Saint-Brieuc Édito 45,8% de femmes salariées, 81,7% de femmes parmi les personnes à temps partiel, salaire inférieur de 14% à celui

Plus en détail

Analyse des bénéficiaires et employeurs des contrats en cours fin décembre 2006 en Lorraine

Analyse des bénéficiaires et employeurs des contrats en cours fin décembre 2006 en Lorraine Direction régionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle de Lorraine DRTEFP Contrat d Accompagnement dans l Emploi (CAE) Contrat Initiative Emploi (CIE) Contrat d Avenir (CAV) Analyse

Plus en détail

Œuvrer au quotidien en faveur de l'autonomie des jeunes. Orientation, formation Emploi Vie sociale. Jeunes 16-25 ans

Œuvrer au quotidien en faveur de l'autonomie des jeunes. Orientation, formation Emploi Vie sociale. Jeunes 16-25 ans Œuvrer au quotidien en faveur de l'autonomie des jeunes Orientation, formation Emploi Vie sociale Jeunes 16-25 ans Accueil Accompagnement individualisé www.mission-locale-brest.org S'orienter, se former

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES DÉCEMBRE 2014 N 10 SOMMAIRE P.2 LA SITUATION AU REGARD DE L EMPLOI VARIE EN FONCTION DE L AIDE P.3 QUATRE BÉNÉFICIAIRES SUR DIX DÉCLARENT AVOIR FAIT DES CONCESSIONS POUR RETROUVER

Plus en détail

Etude sur les jeunes filles sortant du système scolaire sans diplôme en Picardie

Etude sur les jeunes filles sortant du système scolaire sans diplôme en Picardie Etude sur les jeunes filles sortant du système scolaire sans diplôme en Picardie Synthèse de l étude réalisée en 2006 Objectifs de l étude Plusieurs études nationales et régionales font ressortir des difficultés

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 9 768 171 926 1 297 398 Part dans l emploi 0,8 0,7 Répartition par

Plus en détail

MENSUEL DE L EMPLOI DE FRANCHE-COMTE

MENSUEL DE L EMPLOI DE FRANCHE-COMTE DIRECCTE de Franche-Comté N 381 - Décembre 2015 MENSUEL DE L EMPLOI DE FRANCHE-COMTE Conjoncture de l emploi S elon la Banque de France, après la forte dynamique constatée en octobre, la production industrielle

Plus en détail

6 points pour réussir

6 points pour réussir 6 points pour réussir votre contrat d Alternance Un contrat de travail qui vous engage et engage l entreprise 6 Points pour réussir votre contrat d Alternance S orienter Définir son projet professionnel

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an FEVRIER 2013 COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 10 983 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 14% de la demande d emploi Dont 7 940, soit,

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Le devenir des élèves. Sortis entre 2004 & 2006 UNION EUROPÉENNE

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Le devenir des élèves. Sortis entre 2004 & 2006 UNION EUROPÉENNE PREFECTURE DE LA REGION MIDI-PYRENEES Profils & Parcours Ecole régionale de la e chance Midi-Pyrénées Le devenir des élèves Sortis entre 00 & 006 Septembre 008 UNION EUROPÉENNE Sommaire Introduction...

Plus en détail

Dares Analyses. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses juin 2014 N 048 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L activité des missions locales en et 2013 L accès à l emploi des jeunes suivis

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

La formation en alternance pour les personnes handicapées

La formation en alternance pour les personnes handicapées La formation en alternance pour les personnes handicapées Trouver un travail grâce à la formation en alternance Avril 2016 2 Les différentes parties du dossier 1) La formation en alternance... 4 Les 2

Plus en détail

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL, DE 2000 À 2008 - Premiers résultats

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL, DE 2000 À 2008 - Premiers résultats ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL, DE 2000 À 2008 - Premiers résultats Observatoires des métiers CCIJP 2 Contexte et objectifs Contexte de l étude 3 «S il est bien un point

Plus en détail