%% & ' (#%)%* & ' (#*)% 01 " # % ,*% *. ":=! *.? / +. :'' & +?:5 2.0< & + :# % ' ++*!+.7+(7 ")

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "%% & ' (#%)%* & ' (#*)% 01 " # % 5+ 6.0,*% *. ":=! *.? @@$ / +. :'' & +?:5 2.0< & + :# % ' ++*!+.7+(7 ")"

Transcription

1

2 !"#$ %% & ' (#%)%* & ' (#*)%!+"'%,-#%. /'/% 01 " # % 23+40"++++## %$ ,*%!+7+8 * 9:++5+"* /':++:* 94+++:+;* 94"#* 94"'#*<. ":=! * & 5+&>! 7#+: #7';.? 7'2< 7#+2'% /':"* / +!+:+; ++ & +'+':'. :'' & +?:5 2.0<!+5++$ & #++2!++#+= & + :# % ' ++* '++"++" 9#++!+.7+(7 ") < '+.6+ '< 1

3 .2'6+ '= A&8 9'.6+ '8 * 9AB* &C+5 A+"#' 7+5 D602.B602A!E#++2+(F) <,+#5+G,+#;*< C++ + ":$ 9'A! = A! ": % 9A!+:# * "+ : : : 6+: $!+'++<=!+'5<% A:+<* A#+< A5+#+< < 6C+"< C+"G < &C+"5+5< &H<< A+IC+"'<$ &+6 $= A:+$% 6 C$* A ++ $,"; +"$!+7++"%$!+7++"*$ $< +5+$< /'#%== /'"%=*!" '%=," +#+%= F 1"I'#%=! B B J 5 +"I+" 5 ++I" +:5? (8)B+ I"'+" : '+ B? 2

4 "##!"#$.." +E 'I # + "K "+" '#+5+ :5I :+?K %%&' BJ #B+ BJ" + 5' BJ +""' +#+### + BJ" 5L""5+L" BJK#K#5+ ' BF+"'5++:" BJ +++ #(% # +:#I+ +I#B.&.6A&7 K#I++I++ "+K +#B 7I#+" +++ +' #:" ))!#!! %## 7"+ " K?I + B L5? '' 7++!#!! %# M#"""'I+5 N O' :+K#? 5++5?+ '##5 "*+!, 7 # " / 2+" +5 # I.&.# "+:5?'### ' #+#5+# : + B ##' B +:K" B ++ B :#++5K+++: B ++# B ::'+++.&.# #K5+ ' 3

5 !)-!&# #-!# I:++':.&. K## :";:# +"4 B:"+ B+:#+++:# + B:5++"&&++ B:+5+"+' B"++ B'I+ # B" "+# B"# B" "+# B5"" B"+:+ B5 +:6 B: " && B: B:-5 B"# B+1 #-)-!&# A?-51I2 &+I2 21IA?.&I2 I&"I&"&+I&"I2I& I 6B6#I!>I! B! IA1-I.&++I,# I.B2IA1-9II>+;I!+I!" IAP 4

6 #)!+! "(+#.#%.#! +"&! Q *=%* Q Q'+ B+++ - Q& + #+#++ Q/1"R#;+S QA+ "+/". #! /!! #+&'-'0#1"2!!& QR+;S Q''+ Q : Q+T+ Q& +# #+#+ Q Q #&'-#+*-!, Q +F,A+:7 +/"9 Q+4 + &!,2+,!,+-/-#+.#%.# Q- Q'+" +:+'++ Q&"51- Q. QU""#4 B. B.- B,- Q, Q:,+ 41I,1I 1 Q>+;'+:"' "++&#4":# # +"+# 5

7 5 # %"! #+ #!#1"*#&#"!5 %"! + ## *!-&##$ W!+ "/& 0"+I++,6 0"+ ' W# WD ++ WD + #+))-! #&! #+%5 %"! W.+9+5+!,"A" (9!,A) -)!!%-!!***#-*-! #+6"!!#&! W++ W.I5 W/# W0++ W+++(II+) 0&*+/+6"!%-!+5 %"! W!+ WA+ " W0+V + W9,/ W0# W++B -&%#!+"7+*6& / -+5 %"! W W " W" W# WD5",/ W+ ##%-&)& -#+!#*,#!+#5 #%"! #+ # W6 # +4(,/) 0"+ / +D! #+/,*!&#"/+"&*!+8!!#%& +#!,,! # ##&!#-1"!&# W0"+ W' WA+;' W& /"+"%9 +*:;<=< W+I*<K# 6

8 %!##"&!#! +"&! Q:': QA' Q+++ Q7 Q7 +' %!/!***-! #+&!, Q': Q#++ Q +2X, Q5+:(91) J+ 9 >" / 0 5+# Q#+ +>+6':#++ Q&' &'-> +#%!# QJ Q" Q++"K" Q+ Q +"+ +# K Q&' ## -,#%!!**# QA++ Q>++ QA Q> Q&' Q&++ Q&++++ Q,+,"+ QA" Q&' Q+;' Q515+"+5+ Q&#+#" Q9 # Q5+ QC+' + + #+ +C+ '+ Q&' 7

9 ! +"&!"(%+" ## "& "-#&!# Q#+"':# Q:': Q +: Q- Q7!/ Q&' 8

10 &'-+#&'!,# %+" #+&"/ " A"!-3 &'-+#'!,# Q!"K+:+ Q"6# Q0" " Q!! QJ Q" NO Q&' #1"+'!, QJ Q,'" Q# Q':K# #!+"#1"+&'!, QJ5 Q,++" Q&+: Q!E## A"!-4 #+" # #+" #!!#+&"/ " Q/ ++" Q" Q9 #+" #(!#+&"/ " Q"K BJ B" B" BA B&' Q.+ BJ BF+ B&' QD" BJ B" B>+/ >+' B>++ +' B&' 9

11 Q,"++ BD# BD+ BA" 10

12 +" ## "& "-#&!#! +"&!"(%+" ## "& "-# Q#+"':# Q:': Q7 + %#! #+"!%+" # "& "- Q: Q: Q NO: Q&' &%#! "(+"!%+" # "& "-%%*#"*# "( Q:5 Q"+ Q#5+:;- Q& # Q&' &%#! %!!**+"!%+" # "& "- Q0++ + Q :5+ Q;;: + Q&' +!,3"/ "+"!%+" # "& "-#%* Q&#' Q&#'+ Q&' ## "& "#&"! #+#%+" ## "& "-# Q Q7!/5+" Q- Q7';- Q&#5+##5+ Q&' Q515+"+5+ QC+' + + #+ +C+ '+ Q9:51# + Q&' 11

13 !&% -&!1"# &'-#)!!&#B/"3C &0&*&-&!1" )!!& %?* -!!* +!!-#-&!1"# Y 5++ B62 B"'+5 5+ B'"#+ /#'462 B0; +I"+ I' BA+;D5+B +(/7,)KD" Y '+5+ BU4+ ++'5+' B,4+D' BJ++4'+'+ B'+ "++&# ' &0&*&-&!1" Y;+ ' BJD;++;+ B;+I+#+D# B #+++ ' "++&#&'++D + B +D+; ' "++&#&V+B++ D#!+& "#-&!1"#+"&0&* B#4+D' BZ;+ ' B7?4 %! #+6-%,! +6-%,!)!!&.+#,! # B.+ 'D" B7" " "++&# : &'-#)!!&# -&!1"**#! &!#$ D#! &!#! *#%'.)!!&. *#%'.-** B+ V'++D+ B& +D++ +D +;+ B7' D"**8&##)!!&.# &!,! B ' B "++&#&5 +# 12

14 !&% -&!1"# &'-#)!!&#B/"4C,!# &&-&!1" /?*#)!!&.# 6 +'DV +D#+D+ 7+' à (1;) B ' B6 ++'5"+ B6 ++' "++&#4+ '+'+5++?,&'E,!)*!/"%*&"?+'**%# B5++++' ' BC "+4+A60FB "++&#+D1 ))&& -+#%* 1"#+6))>*!, ##!&+*!, *!!+%! * #+-!! #+*&##!&+*!, B",+- B'++" /"(% 1"#7?++" +;+D&J7 La croissance potentielle - Définition et évaluation du potentiel de croissance d'une économie - Indicateur de tension et output gap. /"(% 1"#7#+62++D" "(+6! -5 +-!! #-&!1"# )!!&# )(!+# "(+6! -5 +&" - Activité économique et masse monétaire - Les fonctions de réaction des banques centrales /"(% 1"#4+"+/;++2&7 "++&#JB #++"++' Taux long et déterminants macroéconomiques - Fondamentaux macroéconomique des taux de long terme - Déterminants financiers des taux long /"(% 1"# 5+"B+#+ &'-+6&!# *)*"(+/!"##&% -# Les drivers économiques du price earning ratio - Analyse du price earning ratio historiques - Le rôle joué par la croissance et l'inflation - le DDM /"(% 1"#&D#+ '.++#&"##! - Crises financières, mesures non conventionnelles des banques centrales et évolution des bilans - La guerre des monnaies: de quoi parle-t-on? Système monétaire international: quels enjeux 13

15 - '+*,# # 1"# " *## # 1"# &*&"*#)!!&# %%*#+# # 1"#+#&% /#"!+!#!!**# B5'B+ ++" + B+++'+(J 'II+ +I+" +I'5) B&D54+' B!+#B# /"(% 1"#A+;' B&++ ( '" ')+ BD+ ; [#+ /"(% 1"#+' B7;I;"+I+#++ B+>0' /"(% 1"#Propriétés statistiques d'un portefeuille diversifié - Construction d'un portefeuille diversifié - Performance et volatilité du portefeuille - Fonction de répartition et le critère de la dominance stochastique /"(% 1"#Calcul de prix d'options - Le prix d'un call et d'un put Black Acholes Statistiques exploratoires multidimensionnelles - Un exemple de données multidimensionnelle - les taux d'intérêt - L'Analyse en composantes principales (ACP) - Présentation intuitive et formelle de la méthode - Illustration de l'acp sur un cas simple /"(% 1"#ACP et courbe de taux - Données multidimensionnelles - Comment faire une ACP sous Eviews/R - Extraction des facteurs déterminant une courbe de taux Méthodes de régression et inférence statistique "+.*" -,##)#!++F - Définition, propriétés et estimation d'un modèle dynamique /"(% 1"#A+;D+"terme - Estimation et interprétation de la dynamique des taux long F"+.*-&!- 1" B& +4+'' BD+# +.*+" &+ %!&%"(-#"* # /"(% 1"#A+&A! B7 &A!T B6+'++" BA+;#+5+ /"(% 1"#65+5 BD+ ; 5+ B""+ 14

16 G%#++/## D&#4# D/4620I7F0620 D.-4.0A(/&)I.757++(+)47:#+.0A 7\&7 D4-5+" D#-4 7F0IF,J D7#+-( #)47\&7 D,5+-4;++#+(7+) D&" ,-6, DA5#+#+-477+( -# ) D6 " #++-4#5V6, D;-++++##++- D6++'+'+#+ D,-' D6&!,&!,4 D>+:&!,47+(? #K+#++) D+:&!, D-' 15

17 !+! "( &'!1"#+ #!!&%#-!-"( BI K+:" B#+ '47 I 7(#+ I" "IIP) B.7I?'#+ BI ; +:K:' +5+ ( ++5+:I; (++ +)IK+ II +I++; "IP) #,!# *#! /!! #%"*#!H"/+* #! B.&/(.& /)+,>(,+>+>+) B.K!/ B B" B B:" B" B"C+4+:A!.I+ I+0"+ +-"*! % 1"+"!%-! BJ+ ".&&K+#+ B + B4++I+ (/,+ ') B +.&& B+'I+#++ ]+I+"+"]+ -,)!!&.+"&-+! 0%#+&-!&##"#&%?*#+5 &-+-# B!5+' BA5"#+ B+ 0!2,&!2,4'0!2,&!2, A2, &JG&G&2 *#!+* #!%",-*#)!+#%%#?##*&I +"&-+ +-/*%%! +"&'-+#+-/-#+&-+ 8*-"(-&!##+* #!8&!+" >* #!#0! '- 1" B/++' B#+K# ,+#;*40+#5+I I+INOP B+'(&0,.0)##'II+K+ ;#++5+5'("5) 16

18 #"& / -+&'- 3J!+! "( &'!1"# 6K+;+"'(I I+'I) 2' K+:#+' (++# ') J'(,5+IP)+VB +4"++#() 4J#1"#+%#!+))-! #- '+#+&*&"*+# 9' /;+"'45+I>0IB A"+ ("23+66)+++ &++ + >0!&+I'+;'(+; #I 5+) /;+"' 4N0'"V'V^' :V' O KJ#1"#%-&)1" J ' 0'' 0''#.' >0'' :60&46 +01&"4? 6 +:60&,B/ L "++&# 7 +>04I++_ ++> I23+666I0'9+I0','I ;J#1"+/*#! &#B>0+I" I#" 7#++"+ +' (>0I &) 17

19 MJ#1"+&! % #"%-!#+&'- #1"+&-+ 6K+>A0(( ) 2'+ 5477I.7I /;+"'('I'"+ B+#I ' I)!' ++ A+#+' 0 5?4 :+I : I 'I '; 6K+>0( ++ ')+"+ &>A(&>+A? ) J+ '"+ L &!#&!# &++' &++>0 &++,>0 &+5B 9++'K+: 2+ L &++' &++>0 &++,>0 &+5B 9++'K+: 2+ 18

20 N*K.,*#%"+! **#* /#"(& / -#+&'-#! +"&! 0++'I?2+666 # B 0+"5+ B #+#5+ 3"/**#(,!&!)!+#%%#+#(%#!#"(&'?#+&%!#! 64++I"+ I7!60 J( 5 '+V'+I+" 5I++" 5I+I6+!"I>5+!"P)I 5 #% 1"*&"*+"!! *,! +"!/?*,!+"!!#?*+(%#!#!++"++ 5!++"+++ 5 (+;'IP) #% 1"*&"*+*(,!&!&% *" +"+)"* )"!+ &'++4 B + 5 B +5 4"/**#(,!&#" +"#1"+/!+* 64++I"+ I J'+#+&>A J+&>AII ++I!++"+'#+&>A4 B +I B + #% 1"*&"*+*(,!&!&% *#" " +*/!+* K ",!!+#(,!&#!)!+#%%#+*%%&'%*#+.*#!!+* #"+"#1"+&! % 64++I"+ +: +4!'+ "+ I7#7I7#7#(777) #% 1"&*&"*+"! + " I+5"+:777I 1I-"-;1 A" : I++I ; ",!!+#(,!&#!&% *" +"#1"+&'- 6D>0 6+D60& B B #% 1"&*&"*+6"!# ##-B'# 1"C 19

21 M%& +# #+*1"+ -#"*#%-!#+&'- 64++I"+ A+'+'' ';&#"0(&0)I++ JN+''+O!++&0+ 4 B 0I B J#/& B A+ " B, B /"51 #% 1"&*&"*+" #"+#%-!#+&'-,.0(,5+."0)4++!++,.0+ #% 1"&*&"*+" #"+#%-!#+&'- O-/*%%! #>/!-/#!+*)!.+"% )"**+!-,&! +#" *# +#"+"#1"+&'-+!#*% )"**+!-,&! ++"4+#" ' 4+#" P%& +#-)##"*!?* &++0A0&V7>A4!++V+ K #% 1"&*&"*+*!?* -+6"!#G%+ "(#"#&!! #!++ 20

22 &%?* -+#%-!#+&'-!!#?9& )# 5+ +(6.0,) :K + 5+K +:" Nature des instruments financiers (IAS 32) Comptabilisation, décomptabilisation et évaluation (en particulier en s attachant aux opérations de titres, de dérivés et de prêts/emprunts) (IAS 39) Dépréciation des instruments financiers (IAS 39) Instruments complexes (IAS 32 et IAS 39) Opérations de couverture (IAS 39) Informations à fournir (IFRS 7) J I K + +#+ #K+:I#++:+5:6.0,$! +"&!&! (! ) %* 1"+*!*#! Q, Q&+ -)!!8&*##)&!! +#!# "! #)!!&# Q # Q+ 5+: + "" Q?#+ J `#+4+ +! +#!# "! #)!!&#&1"# Q 5+: Q+++ :J;% ++?#+ +H Q?+ Q" :+:K+?#+ Q# #!# "! #&%*(#!# "! #'0?+# &%#-# Q/VJC + J 5+ ': 21

23 Q/ ;5!+# :K+?#+ Q/ 4 +# #%-!#+&"/ " QJ+# &.+-U"V.>+U"V6# U" Q&'+# +++ Q 5+# #+-4 5+V?+: #?#+4 +?#+ #!)!#>)"! QA5+ +"+5+ QA"' #-/*"!#!+"#/&< Q 4+ +: Q #+: 4 # &' +:5? : ++ ' : : E#K:+ 22

24 #!+"!% )"**?*,. "+# 4 Q Q"+ QJ 5 Q":++ QR 0#++++5+"4 Q; 0#++++5+"4 Q4,-I.I. +"I&J.+,- Q&++5+ Q7 +'5+":++ I.7F0620I2FJI//7, -7F0620! Q 54 Q&5-5+" 5"I:5-7 +':5,aA7F0620:5+" R +":++5+"4 Q0'I+'I Q7+"45++I55++I5+;7+; 7 +'++:5+"T "#++++5+"4 Q&++"' Q>++ +#+++ Q7 +'#2FJ 23

25 &'!1"#+**&!#+& ) %-/#?* -+#& )# Q Q#++ Q# #- %#&*-#+***&!+& )# Q#' Q5 1" Q"" +!#!& /+***&!# -,1" Q 5#+:++' Q 5#++ Q :5' Q Q ;+"' +-*#! Q Q B# B2; B;+ ' B ' B B B -/"-/*" Q? Q:++ % 1"+***&!!!& Q+#+ Q+++ #%-/#!# Q B6 5+ B! B: Q! ' B&;+ B& B&5 24

26 Q! ' BA++ B0++ QA B>++ BA++ Q Q&B++ Q2+1B #!H"/ Q Q Q#+:++' Q Q:+#( K I) Q + Q:5 ' 25

27 #!&!#&'(+% )"** " *#+!*0#! +"&!1"*1"#) ## 0*#-# Q D4'I+ Q D+;+ ' Q ' /#' B ' D+" B"+# ++!# "&!+6"!% )"**+/#)-*6%% +*+/#)&! Q++"5++D /#' B,+:: B7++ +# ' /#' B&:++# BA+; KZ#! +"&!"(% )"**#+6?, QU""D5" QD+b&A!b+":5" /#' B&++N+:+ON5O: Q"b+"V';b /#' B&++"b+"V';b! +"&!>*6!*0# &'!1" &' # QD'+D+;'B+ /#'4A +5 B+ ; 5+52+" B+'I+0,6I B+" Q6K+D+;'+" /#' BJ"D# BA+;'"# 26

28 #!&!# -,#/!&-# ## 0*#+,#!&!# Q9#V# B"++ B"bB+b Qb>+;+b#b"-;+b " ;+5 /#' B6#+V;+' B7 +"&+ B 15B7/. +"&!+#/"#+",-! +% )"** Q +2+1 B +2+1 /#' B& #" B2+1 ## -,#+6##"!!&+% )"** Q ++ Bb&6+b(&6) Bb:2+6b(26) /#' B!E#:&6 BA++:26 B& ";+ B+'B++5+ ## -,#+ 0%*)&0&* Q '+:;+# B+++ BC++ + B+';+G++:' ' /#' B +:# ' B, +"K '#(!!&+2") 27

29 #!&!#,#!1"! /! +"&! Q+K+' Q;+' '-+#&'-#))&! # QU; Q ++D Q5K++D Q 3 4 * -8!?* - #1" QD#'# QU;## B!" QD+ Q5D Q05+'D Q05+'D++ Q6"05+V'D+ Q 4 K +.*+&'- *%?*- 1"+"5 Q" Q"+ Q0'; ''' Q + '+' Q5+ '++5 Q Q+' QD+' Q" Q ; M #+.*#+6-1"*? Q Q++ Q#+' Q' Q ' Q + ' Q'0++ Q!7JA. Q+"+D +++ Q O P 28

30 6 Q"+DA/ Q" Q+ Q#+A/ Q"K+D+DA/ #!+% )"** Q"D QD++++ Q ++ Q+ Q6K+D5 Q S < #!&"#+#+.*# '-1"# *)!!&&%! * Q0++# Q' Q/+Ic /#1; QA++ +K+"++ 29

31 !+! "(+,#!+& ) C*#)!+! "(+*##!,! BC+4"+ B# 4+&>!+ (') B" :7(&>!)+U". - +#F&6/,7++A!.4+: ++.I 5"I +:6+!+ - +9A+#+!(+ "+B4J+-I&Z I2 >"6+) B 4+,#.&I+"+B B+ +L " 4+:#"I+51 5) "4 B+" B+" 4"++I"++# BI+.I+ +" B+ d( )() B+K ( 5++V ) B+"E()++ C*#%!&%*#&*###+& )# ) +"( )4 B+5+" B+':5+" BK+"5+"4+II#P B+5+"#5+4" B7 #(A/IA/I/%=P) B+"4+"++"(,XI!;:I.6#) ) +"(+')4 B,#.& B! (6) B&+5+I++I+ + B+"I+,0J. B9/BJ-92 B,1B1""++(+I1G7/.)I+5 1 BJ#4"#+I""-I"6,0I BA+;. +!I+ +A/ B70I700+I79 B+AI7I0 B,#.& B 30

32 B+ (CI5++I5 )+ : K(2/AI2!/P) )6K+"+#4 B#';4+'2 B++""(+"V';I"+5+ I I#5+ 5"I##I&/AI "" 1IP) B (076/P) ")+ ( ) B+ 4 +#++:('#+: ) B+ 4+ +( P) B+ 4"++# B+#4#++'I#K (I -I-)#K +() )++:'4 B+ +:4+5+ d5?i #++'(+" ++#4JI&P) B+"++( #B) B++ '4I 5P C#!+##1"# #"/+#%)!&# )'?' B+'4' I'I'I'+' B+'?'45+" ;(55)#5+"+I+ 5+I++&>!( 1 "+")I++ 5(+: P)I+5+ :" BA4':I+!4+" '+#?) #++ 4 B (1-1) B+ 4,I,IA+eI/;I! J--I &+ I,+"I>0I>0&.I&>0I "IcP) B+ + +:U4+ B++4I!"P B+: " 31

33 #"+%)!& 3J!+"# +*,#!+& )# *#"+%)!& Q:+": Q05+::# : Q ::# Q +#':# Q " Q" Q 3 4 4J?"!+%)!&# Q:5 Q7? ++:5 Q:5NO B N2O B Q K Q:+ B+ #+ B D5+ Q:55+" B+:55+" B 90A B Q ; KJ! +"&!>*6?"!+#1" Q' Q:'+:5' Q'B Q'B Q:5' Q+'B'B+C+'!&*"#!*!*0#+*?"!+%)!& ##%.,# 32

34 %?* -+# Q! +"&! II/;+"&>! 0"+ &>!4 &?'+ 7# C+ Q?9& )+*&%?* -,)+.* :5?: "+ A+ 5+ Q-&!##&%?*#.,*#+-/*"! & 5+! 5+'!:#+' Q%?*#!+#%-!#&"! #, A >++: / 5." Q-#!!+#- #+#0! '.# 2+ & " 7+" 6#

35 /*"!+! %#! -,*#?9& )#+*6-/*"! *#&##%-&)1"# Q>+4+5? QA5+ 4& I IK+ +D QJ"#+D Q '4 B +' B+2 B++ B B#+5+I+I+: 5+K+:A0 B51#+ &1"-*#+))-! #- '+#+-/*"!+%%*&!##T,-!-* UL/*"*6! %#%*- '+ BJ ++- +D+ B0; B'+#+++ (&&+6%%*&! B+;'+ B #"#D+"K# B+'+(+-) U/*"& "**! 9"# - B"+9"# +%#! /*"C U +++-(J&.I>AI>AAI7>A)+++ + U/*"!+#1"# UV #*- '++#"* %*# B&++D 5+ B&d ! )*#" #- '+# B + ( ) B/ 5+!&*"#!#+ +#++#+ 34

36 / 1" 0 3! +"&!"/ 1" 0+-)!!8%#!!! 8# +#+! /!! BF#:# #7'; B/;+"" B&'+:( I'IP) B7 +:4+#+ I-2; B&'++: 4,%'+"&'-+"%/ 1" 0"& B/;+"# B6 '+ B,"" B+4#+ I:#I++"+ K+.*+,!#!+*& / -+%/ 1" 0 BF++#+ BF": B :#'; B,#7'; B&+:+# ;+%- +"!%-!+/ 1" 08 B" BA+;"'I++ B"4#+I "I:IP B& :# BJB+"I"'I?'I+I+IP B,""V&+" B,#+V"# B,+(+') M %%&'+-/*"!+!#"!&! ( +&% *!/# ##! B& +5+ ':#+ B!+":#+ B>+:7 B:+ B7 +' OW? >" *#X9"+1" )!!&. B ++ B9I# B:"#+"+ B+ P "& "!+"!!#&! B&+-4:+"# B>++2+ BA+#++5+ " BJ +# # B&;K: + + K+' 35

37 !!&! +%9 A"!-3 )!!&! +%9 #? +:?,; 7 +B? J ;:? #! /!! #)!!&# +# - A#+5+" - A+5+" +4 - &"+ -!++ :" - &"+ - 6#IC+ -!+++:" - :" - / A# 0 # #!%*&+")!!&!!#+' '+ + ;' ' +,;+#++*==< %#!+"%*!+)!!&!, +.. J2 ; 5+5+?4 - ; - ;+? A+#K+J2 36

38 A"!-4 *?,+"%*!+)!!&!.. &.AJ, :"#+5+ +?!.# &55+ &+5" A+?: A+?:"#+5+ +,.? &"!!)!!&. +%9,+ ' 4 - &( ) - &:+ ( ) - AI+'::+( ) J 4 - (I#IBI 5I HI + )! # #I -# H,; H :" H 7"5+H 0"++++5+K+ H 75 H J+ #+4+:++'+ + E#? 37

39 "+ % 1"+"!&%#+")!!&! +&1"#!% QJ4++ Q;2 Q "2.&.I/06I :2 " #!$ #& "#+"E*#?9& )# Q5',+,+ JI Q, : Q " &+ 0' 0'+ QC+++" " # - '+#+/*#!+! %## Q0+"'#+: Q!J&. Q! ++ " # "& "!)!!&.+#%-!# Q: 2+ Q#++ " Q+#2 #+ # #?' " %#!&!$ # +" Q5+ Q 38

40 )!!&! TT!! & + N! 5 + +:2 5?+ +#4 + ' + d + +?' " K + 3J 4J 5+ KJ /;+" (!2I?.I 0"IP) ;J OJ N5K+O?'( +I#IP) + + K+' 39

41 -,#)!!&.# +? ' + " /' # & B+;+ ++#+!/# ##"#8!*0#+*)!& -!+*" Q+# Q+++ - 'V5+ - "# - I Q B+-I - +) QA+;' - - '+5; ') QA+;+5+ -!" - 5+ ' Q'4+#+++) Q:# 4+ Q6# #++: 40

42 /*"!+#!1"# 3J!*0#&%?*+#&#')*G#?!&#J B B 5+ #'(6A, *B$+?6.0,$) B f5 +: 5++# 4J %!&+"&0&*-&!1"+!#*%%-&!+*%)!&+#?!1"#J B :+;' +()(C)4#5+I IP B "'+55++I+' +5+ ;+ ' KJ!*0#&%-+*&##!&+#& / -#J B " (") B :+; B :#++# B B :+"# ;J #+))-! #!+& "#+"%)*+#1"J B :+; +("')5+( ) B ' B "' MJ #&!! #%"+! **#&% * *1"+ -J B 23+++('+#) B #+' B # OJ #- '+# +!!**#+/*#!J B #+5:407V2> B #+5B+-4V7IV027IV0#I0 PJ #- '+#?#-##"*##'*GBC*,-!-!+(&.#+&% *J B.&.45?++ ' B :++++' B # B.&. +#++'#(+;" ) B < #% 1"+-/*"!J 41

43 &'!1"#+!,-!)!!&. 3C ## -,#+&-!+/*" B 640':70'. B +407I/06I/,07>AB!>A B /'+ ++(5"G) B 0++4:!XAI:620:A 4C!!&#!+-/*%%!!0! &"#"&% * B +# B 5(6+5+"G66+2"G62) KC &"#"('0?+# B 'BT42,A I&&7A7,I7AI0AI 2,AIA2,AP+ T*==*== B 5 :+/,,J6(#*=%) B '+;5"+BI+ :#+ ""I+;56.0, ;C ## -,#+&##!& ++-&##!&+*! %# B 4 ;4I +I #++ (/F) '4(AG7B0) B "+ 4GI+I#I1"1 MC #- %#&*-+!#"!%#+! %# B J+ :!XA B F:2 42

44 #!+&-!&#&&*# 3. A"!--#!!+* #! 5?4& + "++/(>+ABI/;+":AI, ) 6 66 F: 9+/ /' 5,"":++: ",51; 666 A21,; 5 A21& + &#5?5 6> ++: &;+ 5 & & &; + & + &55+": " 6 A+'G+#+ 5#I? A >.+ 4!+ A"!-(%*+"!!#&! 5?4A'+% + /,##+ (++II +:) >6 7:/47 +K+ + /" /V/#5+ 0#+#" '(')* 5 ' 43

45 JV0# V0 5 /"" '(% * )!+"" '(!+:, J +"+ # + #! '(& >66 +?' 44

46 #*!*0#)!!&.%"&%!+ -**#%)!&#+#!! - 3J%!+*"#!##+* *& / - 4J!*0#+*!?* -/*&% +-#"* BA+;,+6 9 BA+;' B& + B& ++5+ KJ!*0#+"?*! BA+;" 5+? B+ 6.0, B0 B0+'+#5+ B5+ B&'++"+#G5+IK +:"(+;) ;JB+-)!! "#,#C )) +*/ MJ!*0#+"?*"+)!!&! B;+ B:B':5+ I5++ B'B+ ++" B/'+ + OJ* 1"+)!!&! ++#?"! B +" + B& ; B&'++"6+B PJ!!*0#*##1"#+"!! %#$ B,#+'(5+ +) B,":+ B&'+:K SJ!!*0#*#&!#-1"!&#+"!&1"#!$ B9-++I+0&7I+0VA(+#+#) B#+ B6 +# 45

47 ! -+"*##1"#!+" #%"!%* 1"+&1"#! 3J%%*+## # 1"#!.+%)!&#+#&1"#!# 4J.#+%%-&!%+*1"* -+"!&1"#! B&+(;51G/06G>A) B/06?G/06+: B&'K+ /#+ ++;' KJ-+"*##1"#*-#"%&##+&1"#! BK+ ;J-+"*##1"#>*+-!!+*/*" BJ +5++ BJ ;" B ;" MJ-+"*##1"#!! +"+* B++"I B++9:A(9A) BI9A OJ-+"*#1"+&! %)!&-&!1"%# +* BB BJ+ # B7B" PJ-+"*##1"#!+" #%*)!!&! +*&1"#! B& ' BF+' "" BJ 2 B7+ SJ-+"*##1"#+! -,! B!+: B6 +'+++:" B#+++:" B5?4+#+I++;" BA# <J"%"!%%!++#)!!&#$ 3=J!&*"#! +#&"##! 46

48 !!&! +&1"#! &#% 1"# 3J&1"-"%" *#!+ $ B&: G 5 (""+#") BA 4J&1"-" *! -5 >#!+ $ BJ0&7 B7+# B&#+ B'+B & KJ %%&'+"!)!!&!!+"# * B:+ 2+'+ ;J! # "& "*+ +&1"#!$ B.&.+G#+ B,?'G#+:+- B&': 2 B 5+() MJ#:3&1"#!+"!B3249"!-C B6 B0#' BJ +#+ BJ B& + +' B: OJ#:4&1"#!+"!*,B3249"!-C B/#++2#+ BA+;J&. B: B5+ ' +### + #+ "4 B& +':' B7#+: 47

49 %!+ )&%!+*#!9"(+"!?!! #+# 3J*!?* -"&#'8&#+! +"&! 4J-)!!+" KJ"**#!)!#!"#+!!! *#"+"$ B!' B!5 1" B!+: BU+?(+I1IP) ;J))-! #&! ( #8+))-! #%?*- 1"#+ MJ!,#*-#>"!"/# #+# B2.0 ' B2.0'"" B2.0#+ B2.0+-" B2.0 B B2.0#5 *"#"#&#% 1"#8-*#8#%*)-# && -# 1"##!!*0#-# OJ"##>" *#+#!-"(!,#%",-*#?,# BJ+ # B!"I1 PJ"**,!#!!%*&%" #*#$ B2+3"I B0" B+"2.0+# ""' B02.0+' SJ &! ( +&##!+! %# B + B2.0 B:2.0" <J0! '.# 48

50 #*#?*"(+)*"( 3J*!?* -"&#'8&#+! +"&! 4J#+))-! # 0%#+)*"( *"#,!)&! B726/JAG!2AG&A.G B.&. B," : + KJ?*"+)!!&! BJ+:+ B,# 5+ ;J?*"+)*"( BJ+:+6.0, B 5+ B,# 5++ B&:5+ G5++ MJ"*1"#)!### B6 + ' B6 #1' B6 +0XJ' B2.0I.&. OJ%#!+#?*"(+)*"(+ #,"%#& -# B& B0 B6 '#+ PJ!! *#)*"( *# "& ")!!&. B>+++ B.&." B&' B+++" &;+#+:!2&9!XA 0! '.# 49

51 ! )-/*"*"#!##+*%"&-+*/*" 3J! +"&! J+"5 + +I':B'"+: :5 :B'0+"("#)K#++ TK+<= 4J?"#!##+*8"!!9")!!&$ I+ 1"+J9 KJ! %"1"&'!,+?"#!##+*$ &A4+K++? + (0&7I7>AI726/JAP)??0U ;J!&#% 1"+&'!,! +?"#!##+* ": +#K ++## B?++++4'" B?+:4'+" BB+#+#"5+II 5+ B++ +: #+ 7?++:+#5 + MJ!&*"#!* "##>" *#+!*0# OJ#+-)*(! B&'g% B&'g* B&'g!#+5++K SJ?)0! '.# 50

52 ! 5 %*"#))&&!.+&'(+!/# ##! $ 3J!9"(+*+-&#!+!/# ##! BJ'+# +BB +: B6# +-" B6# # 4J%%*+* '-!.+&'(+!/# ##! B0"+5 B>A B/06 B;21 BF"' KJ))&"* -#% 1"# B+:+( "2) B0 "+" BJ# B ' B0 ++ B 2.0 ;J-#! "9"#%*"#"#&'(%##?*# BA: B.B B B,B++ BA+(I#+P) B/ 5++" BF+++" MJ!/# ##! #?,## -,1"# BA5"'5+ B+"++:" OJ?*- 1"+*?* BA#"K 5+ B6#K 5+ BA+:+ PJ-&#!+!/# ##! &-!+/*" 51

53 "1" &! %* "!! %#%*&#'$ 3J*!?* -"&#',-!--!*0#+*!?* -B&% +-#"* C +"?*! ))-!&!!?* - &#' B& +2.0 B&'!*0#+"&#',-!-- BJ+"(&A.B.&.P) B/5++B5+ B,#5++G 4J!,#)!!&#!+"#!##*!8!,#+ 0%#!! #!+" #%& 0%+!,# &':+;+5++ KJ/#+-*!+"&#',-!-- -+"*# B/#++++ B/#+++:++" 1 B& 5+ " B0K(#"#) -+"*#!/# ##! #B&%(C BA ++:# (+>AI/06I;B51) B7+(#"# +) B, ;J!! &#',-!-- /*#! B>7(>+:7)>/(>+/) B>++J&.>++ ++ B& +#+?+ MJ#,+#&"?#+&#' B+:+B/*%%)!+#""!&# B++ "+5++: OJ!!%*&"!&"* "&#'$ PJ"%%!+!+*&#$ B++ : ; ) B.B++K SJ0! '.# 52

54 "1"*)" *# -,%-!!** # -,)!!&. 3JL +#*"(*!#! # -, )!!& B>++I B0:#+I'"' 4J-)*(!! %%#!#+/*" B++ 5K!/I5?K&/I+" B++#++ +#+,,,- B++'+ (V#+ V ) KJ?!#&!)! -#>*-* -*"#!##+* B++ d#+#+5+b+++ K B++ ;'++ +' ;J#!!+*%)!&.#'':& :'+" & K+#+?+" +++" +IK'+ I +#+++ ''++ MJ#+#0! '.# B,#+:#+"':+" OJ/*#"&#% &"*# *##"+&#-!8/"#+#%#T+"!- '+*,%" %6'#+"' *0#+#+'#"K+II+I P.++:++#+?#!+ #+: 5++::5?+ "!+: #+#5 ++ ' # +#?K#(':+II I+P) <,5+ "' +++ ": 53

55 &"!&!)!!&. Q! +"&!>*"!&!!!&. J 5?+&!.6 Q %%&'#,*?*#+*"!&!)!!&.!4 A++4 B, "+ 745'5+ B,' "+ Q *%*!+&"!&!+*! %# +&!.6+: " &+&!.6!++ " Q! %-!+#%"?*&!#+"!&!!!&. & ' A 7 B,+++& 5+ + B,+++& & 54

56 #!)!!&.%-/#!!**?9& )# - &#+ ;+" ) d+ - & +5?" #+ ' +":+5 # :++ ++", #+-&#!# %* 1"#)!!&.#+*!, B*'" +?*!C Q:+;4+:'+5I+ Q+':# Q+ Q:+;'45+I5+V',#!+&" B*?#+?*!C Q"5+ Q+4I#I" Q:+55" Q#?+?4I+5I+ "#!##*! QJI+I Q6':? Q:5B+ Q:#+45+I' -1"*?,+#)*"( QF+5++ Q& V+" I+;' 55

57 +-*#!!!&.#"(&*B!!!,C! +"&!>*+-*#!)!!&./!&- +:(.) & +B++:+;' : + (7+)K +55+(7+h&;+2++) #"#$=i #& +55+:#+H J+5? + &+5I+;5++ + & " + >5+#5+ 5+' #!+:#+ "*!,#!+"#1"!)!!&+! %#!" # K+++'5++' #7+&;+2++(#I+I555+IP) +:&;+2++I++++(+&;+2++ ) K+;5+ + $ &+555+'+&;+2++ #G6 '#++; A?555++',:' # :++( +:++:) $ J + 5: `5+##++ >+++ +#"'(5+I#I+; #IP) 9#&;+2++0 % $&' 6+#++;5+ 6++'+"++: &+5 +++":"' A+;# :?+' &5+K555++;+ K"' 56

58 +-*#!)!!&./!&- & % :#BKB#: + 6"++ +&;+2++ /'#+; F++ +K' #+: +55+K ()*+% A+;#K+:+"'+&2 9++I++" +"I+#K ' ###,+ #K+:: +I+ d#i ++: K +TK:7+&;+2++ A+;+:++(J&.)+' + +:++:4A+++# +>+06 +' A+;: ++ V'? # A++ +++#&>0(>0++) 6K+#+?# +'++,+?4F+:++ ++? 5" #?-!-)&#+*)! A+:+ I+ 4 - & +'+': #' - 23 K? +55+#!7++&; F+'"'#!7++&;+2++ -,+#+?# + - F++'#+#"# : +: ;J&. +# :? :+': - F++':+;+++ +: +:+#+:? - F+ +: +++:++ +# 57

59 1"+*!!&#*1" 3.9"!-B!C! +"&!>*!!&#*1" +NFH++B'O '+"(+B13 +B1 ) 5++++"(!'3Bd:V+B1++;3+B1 ) 2T'+.+ '.+ '.(*==<B*=%*) 4.9"!-B%.#+C! +"&!"+ +#!#&!#!#*B1'*"N*N C "+ #6+ (A+B5;H:)4 +4 % Bd 053+B+ *9!;( 3) 7+++("") Q""" Q%"%%() Q+ '(+ ) Q>"+5+ +:AA6.6 QA+4+ + ' K"(.9"!-B!C #%!&%"(&! #B*#*! )##*1"#C,(")!35V3I!31I!35I,+ I 63: 6?3-6'3(5+VAV+)I 0I c3+i -13+I U-3+ /13+(+ ') A 58

60 ;"(.9"!-B%.#+C " &! # & -'"*#'?+ J, :#, 7"' 7"'! #&?!-# &#% 1"#BC 59

61 !!&!1"##*1"# Le contexte de la Finance Islamique Historique et évolution su système financier islamique La théorie économique et sociale islamique Les principes de la finance islamique Notions de droit islamique Les spécificités des banques islamiquesles principales catégories d institutions financières islamiques Les opérations financières islamiques Les produits de financement : - Les financements participatifs - Les opérations commerciales - Les opérations sans contrepartie Les soukouks Les comptes bancaires : - Les comptes courants - Les comptes d épargne - Les comptes d investissements Les autres produits et services bancaires L environnement des BI, les marchés financiers et fonds islamiques La régulation des activités des IFI - La nécessité de la réglementation - Le constat - Les spécificités des IFI - L évaluation du risque dans les banques - Les alternatives possibles pour les banques islamiques La normalisation du système comptable islamique pour les IFI - Les problèmes rencontrés - L organisme de normalisation : l AAIOFI - L application des standards L homogénéisation des pratiques financières islamiques Les marchés financiers et fonds islamiques - Les marchés financiers islamiques - Les fonds d investissements islamiques - Les indices boursiers islamiques Organisation et mode de fonctionnement des banques islamiques (BI) L'organisation dans les BI Le système d'information dans les BI - Système comptable et documents financiers - Comptabilité financière et comptabilité de gestion - Le problème du partage des pertes et profits - Notions relatives à un système de contrôle de gestion adapté Les contrôles dans les BI - Le système de contrôle interne - L audit externe - Le contrôle par le conseil religieux La gestion de la zakat 60

62 La gestion des risques dans les BI Les risques classiques : - Les différents risques - Les modalités de gestion des risques classiques Les risques dus à la spécificité des opérations: - Risques dus à la nature des opérations - Risques dus à la non-standardisation des produits - Risques inhérents au mode de fonctionnement des BI Risques dus au mode de gouvernance et de régulation - Risque dus à la double gouvernance - Risques dus au système de régulation de l activité Risques d assimilation ou de perte d identité : - Stratégie dominante observée - Stratégie sociale et sociétale fortement en retrait Conclusion Performances, défis et perspectives 61

63 #! & )##) 3J-#!!+*,#!& )%##)?!& +: + ++#+"+ 5+ '"+ 5( &0I,.0) ++(+:;5 "" 1) 4J?9& )# )!&!#+*,#!& )%##)!+' 0'I+'" #'("I) #; '(5+; ') ##++"5"C+") ##>A5+ ##(+'4"I; ' )I(23+66B") 5+ : ; : ; "!+#5+ %C+++ *:+ + "'+' &5 +"5+ "#+'+ /+#+ + :" +# ' :"+"B:5' "# : ++: C++'+: +#+ 5C+"+ #? DA! &0 :B 5 62

64 ! E*!!?!& A"!-3 LL Y %!9"(8?9& )# -)!!+"#1" 7?I5?+"+IJ0'+++ * "/!!&7,!#! AIIC+5+ 0C++: +4 +:!+! "(+*,#!+##1"# 5?I+I +:+;'.+ +:0'+4.+!+! "(+"! E*!! 5?I ; C+ I+ +"4;C+ A"!-4 Q % +! )7#"*##1"#%-!!*# A'# * &,%'+##1"# A'+#4 + +":"' #!%-!!**& "#&*-#+#"&&.#+"!%*!+&! /;:4##I#]: "!1"7)//*+#%# ) 7 +:+5+5 0" "'+ 63

65 ,+5:+;5+ 5?9& )4. ++;0'& J *!%%#- V +:K'; + N.'V6 O' &+:5G'+:!C+44##V!E#K#+:5V ' 64

66 "+ +*,"/!!&+##1"#! ( +*6"+ +,"/!!&+##1"# QJ23+%K+&0J6>23+*23+ Q2+ K# Q7"+"+ QA602 QJ+%+ Q& +"+"+ (%*+6"+ +*,"/!!&+##1"# Q> '#"" Q/ +"I5#; QA+++# Q+' QJ+#++++D#+' B"#DI BC+I BC+'I B#++D'+I B#++#+++I B ; I B+'I B +I B'I B; D#+'I Qj B +D"I BI B ++5I B'+++I B#I B' +DI B"+I Q0'++%5+ QJ K+"+! #+6!!B-,"* "!#%&!-!-*C Q&+"+ + ' QJ+"+ ' Q24'"#' Q&J&4'"#' Q-"4'"#' Q&D C++"#'4 Q7 ++"#D 65

67 *?!+#+###++!++6" #!! ( +*6-*?!+6"!+##++!++6" #! QJ23+%K+&0J6>23+*23+ Q2+ K# Q7"+"+ QA602 (%*+6-*?!+6"!+##++!++6" #!>" *#*#!!#!!# Q Q4I?II5+ QJ ; +4 B+ I B" +I B++; D I B; E#I B I B+D B +"I B"'I B I B ' Q7#+4 BD#+I BC+53+I B5+'"I B D +! #+6!!B-,"* "!#%&!-!-*C Q++ E#'++ Q,; D '+ Q&C+ +'+ Q0 5+' Q!+" Q," Q9#' Q!++++D"+"+ Q6++53+(F/) 66

68 #!H"/%-!!**+"+#%# )*#B# # C! ( +*6"+ +,"/!!&+##1"# QJ23+%K+&0J6>23+*23+ Q2+ K# Q7"+"+ QA602 Q+* Q7" F/ (%*+&! E*+*#!H"/%-!!**+"+#%# )?N*# Q I+D"+"' Q&5+5+ F/ QD"+4+D + Q++F/4I ++? Q?F/4K QJ+J Q9#D?F/ QF/4+5+ QK E#! #+6!!B-,"* "!#%&!-!-*C Q+ ++ QD+; QC++D+ QF/C+ 4+? QC++ E#4C+C+ Q0 C++ E#++53+4# 67

69 */?* -*/!&04 6/0JF&/6-6+:#+"+ + Q&AJ070797!7/A607,>A266/7* - &,+#5+*I23+I6.0, - + Q6670%V7,06&67,J7&A&F - ;6, - 6++' - (&&+&*&"*+&% * -!+C+ - '(+IP) Q97,/6J7,J77, (&&++#&%!+#+!!-# Q:0,A40,A :# - #&"##!#"*)+* /&*#% &%! # Q070/697/ J;" - **"#!+%!, Q97,/6J7,06,F7, - A'+ - "C+ - +" - (&&#!%*&+"!#0#.+* QA9F>70A&7 - &C+9' - 9# +:" - (&&+,!#!+*)!&!+&! E*!! Q&&F,6 - & #+"+ 6.0,I23+ - J,+#5++"+:: 68

70 &! E*+*%)!&+!#*#&%,!#+##"!&# 6/0JF&/6 % 7>F/6JF&AJ070797!7/A607 U'K2+ 5,+#5+* * &!07J07A!6,,6JF&/07J797,/6(09A6,A/67/A&7)!5?C+" 5 +C+"+: "C+" F/6,6.0!A/6F7,F07&/07J797,/ C+" 70&7,,F,2FJ97/A6077/A97,/6JF2FJ97/ 7+55" 5 5" AAk,707,&F/,7/A70.0!A&77A,,F0A&7!:+; 5 A+; J7.66/6J7,2e7&/6.,JA,7&AJ07JF2FJ97/7/JF&J9 A+;# 5 J5? &C++;+ &0770J7,/A27AF\J720J,7A,,F0A& < &!/77&!6F77/070/697A,,F0A&7 5 A+; $,>A266/7*7/6!A&/,F07&/07J797,/6,+#5+*0,A 5 +C+" %= &!07J077/7/A260F2F,67,,A J? %% A/0AJF&/6J7A,/0A/7967 C+"+" 5 7+ "+C+" &&F,6,F0A!6,,6JF&/07J797,/6 69

71 #!+##1"# Q! +"&!"(+.*#& "*# o +4 o 5+ + o + V'4+I+I+? o B#4"+I5+" o + o " +4#;I+ + o A+' (&&!?* - +*/*"+"!% )"**+##"!& Q,#! +!#"!&%,!+##"!& o "+:A! o 0' o 5+:A!49V/VJV!"A o +:"A! ":4 o ++"A!4A!V A!V#A! (&&)&!!*0#+#,#+K%+" #-%,!8 8%-/0!& Q LBZ4C o 7?,+#5+66 o &++:V o 2+: ":V2++ o &"'V!&0V,&0B#+ o!+'(+' I'+) Q*&"*# %"*#%+" # o 4"II0I#;) o A+; o &++ : o 75+ o &+++:+# 70

72 +#&%,!#+##"!&# Q6 Q9# Q& ' + Q7"" +'++ B"I# B QJ 5+"+ +:+ B T B+#5+* B":# 5 Q9++ B'+"+ + B#++ B ++ Q4 B+ B '(1V1) Q&+:+;+ Q&+ 71

73 #! +!#*##"!&/ 0C+D+ +?5+ 7? + E# DD +A! A + + 7? ++D+ LZ[A!#5+ 'D+ + I +""(9""+!+) &+5"; +A!(AIX" ') C++'+D; + 6QL L A!D7 J+D+ +K+DDK+!'# A+; + + /#"I+;5++ L J+ +K+DK A!+ + 72

74 .,*!!+"&! +##"!&#?9& )# B!d+?'+: B&+"+" B6++D BA++ +: B& + + D B6+?'':, &++###"!&# G+ +" 5G :# %gg: *gg5+" gg: gg: &! +##"!& GJ: 5G&": %gg&+ *gg&;++" ' gg&+ gg+:5 G : %gg *gg+# gg++ +"+ ++ +#+ gg+ G:+5+" %gg+'+ *gg+""#' gg ' gg +P gg# gg+ "+ gg+ +5+"+: +5+"++: 73

75 G " %gg? *gg+' gg+5"+"++: G+: "G: 74

76 #%+" #+##"!& A B& + " B!d+ " B0+# 5+ B&+"5I"+, Q###"!&#++,# %)5+ B9++5+ B0&+++'+++ B0&++ *)5+ B:+0&+ B:+0& ):#+ B""+ B,+:#+ B6 :#+ ): 5+ B:0& 5+5+" B: "5+#+ B" B 5+ B 5+ B#"+ ): B" B B"+ )'# B:"3 B:+#+ B:5"+ )+ +' B +'5 B +'++ B +' 75

77 76 Q###"!&#+%#!!# %)A#++ *)" BJ B6V#+ B!+V )+# B+ +:+# B5'+:# B"+ BI# B++:#

78 ##"!&!&!+ A & + +:6 0+# 5+ &+"5I"+!d++ +:+'6 Q&+9"+1"+*##"!&!&!+ %":A * ' 5"+"+ Q "+#-/-!! #,! # %92 *79( ; ) + Q&! + ##"!&&! *!&!+ %2& * #+: "+++ A (05++#) 05+#BKB#+ 05+#BKB## A " + ++:+:6 Q)&!!&!+ %' + *' ' &# :" &" " +0'(!;#) A +#+,!(,! 5+) 77

79 Q.,*! +"#!#!&!+ %5 J5+"+: 5+"+: *!+"+ +' +:,5"+"++: 78

80 !!*##"!& A BJ"+ +DD B&++D BA++ ++: B!d++D, +-)!!+*##"!& B+ B+:#;+ #?## &'!1"#+*##"!& B+" 5 B'+: B+ B: "' B' B+' B#' *##)&!+###"!&# B " +5+ B %-!+##"!& B' +# :++N#++O : + B7# B7# +#+ B B B B + B+: B B B

81 "* #1"#%)##!!** A BJ +#'#!+'++ BJ +#"; BJ"+#;5+: BJ +":#5+ BA+;+5+;+"K+ B&, J#-/.!! ###"-#+!#*\\ %D+' *"3 #+ 5"+ 5 ' ' :+ <5+"+ J#,! #&&+-#+!#*\\ %5" *5+" " J.,*! +##!# # J "+#+&# 80

82 "* #1"#'?! A BJ +#'#!+'U5 BJ +#"; BJ"+#;5+ ++ BJ +":#5+ BA+;+5+;+"K+ B&,! +"&! J#-/.!! ###"#+!#* %D+' *"3 #+#+ 5"+ 5+#+ #+" J#,! #&&+-#+!#* %+5" *+"+5+#+ +" J.,*! +##!# # J "++&# 81

83 ##"!&% #+(%*!?9& )# B7++D++D5?+"D+ BJ+ +# #+D +DD+ BJ + KD+ B&+++ + "5+ I D+, J,! +?# %D++" *D5?+" "5 J#,! #&%*-! # %+ *+ D J#"#&%!+*,! +?# % + 5+ *+"#++D + "5#++ +K J.,*! +##!# # %D "5 *D + 82

84 ##"!&&&+! #+ /*?9& )# B& +"+ :AA/#+ + +"+ B&+"::AA/#+ B!d+; +"+: :A/#+, #%#!#*-,*#!.+##"!&&&+! #+" /* %"J=V=*V%$ *+J=V=*V%$ %5?+" */V #++ 0"++ &+# 7+ %; +"+: B. B6?+:6// B0:6V6/ B0 *A+"+ 83

85 ##"!&#%!#?* -&/*?9& )# 6+'5++++: J"+":#' J +:+ +++" A+:5+:5+, A - N!#+#%!#?* #+ ##"!&+*#%!#?* -&/* 3#%!#?* -&/*( &! & "** B05+#+ ++ B05+#++ 4#%!#?* -&/*&! & "** B05+#++# B05+#+++ 84

86 !!"&! E*+,#!?9& )#/#-# B & + C+" B A+C+"++:" B &d++c+"(++hi"5"i 5+5)I5+K B,5+K+:+; C+"' +:, 64&C+""I+I+"++:I +C+ 3#0#.+&! E*+,#! B 5?'C+" B ++ B 45+I#I#+ 4&%?* -+,#! B 5?'+ 5+" B # 5+"I5+ +++H B H +4 ++I :+ B H+4J;I+ 5" IH K,#!?"+,- B +"5"45?IH5"I+ ; +B5"I B 5"4:+5"I5"+I+ I B #5"4++I+;+I ; %*,+*%)!&"(+))-! #!/"(+*,!#! B I 5+ B :

87 &! E*+,#!)&!!!?9& )# B & +:#+; C+"I+#+"+90UI 5+:"; C+"I N+O++#(5"IH++IP) B & '+; C+" '+:"(# III+IP) B 6"++"+ (I 'I+I+) -1"#+#% &%! # J#+5++'C+"(&++HI "5"I5+5) *!+! /!! %! E*+,#!BC&!&% #J!!"J-. %% J#+&9 %* "; &9 % 5+ '&9 * %*,+*%)!& *% +" ** + *, # "& ",!#!!** %0+&9" *"5+ %*,"!/"# -,1" % "' *++:+;"' MJ *,"!/"%-!!* %; +B" B5" *C+5" 5 +"5" 5+5"! -,!%%&'# -,1" %%&')!!&. %+: * "++ 5+5'+5(! / )4+"" :+"(!0) PJ!&*"#!&9 d; &9 86

88 ! E*+,#!?*"(+?+#?9& ) & +5+ '+C+" 4+" + I+"'V+ #+ &d++c+"4+"5"+5+5 ".d+:+; C+" +:" *!+*! /!! 3#0#.+&! E*+,#! %9+5+ C+ * #C+ + :#+ B+5+ B+ 4#%)&!!! #!&%?* -+,#! % /;+""IH4++ * 5" ':+4+5+ " " J c5 K,#!?"+,- % JC+ * ; +B" B5"+"5" 5 +"5" C+5" 2"B2Bj(22j) ;#?*"(+?++,#! % /294'&'/29 * 7+5/29 /29++" N! / O(2,&)N/5+5'+5O 87

89 I # +-&#!#?9& )# - & + ++H+ +'K+ - &#I ; 5+"+, 3&%?* -+,#!?9& )#J!&% #J - & 5+"V& "4+" 'J" - ;H5? 4#&I #&%* # *%B5+ +++H + **B" o! + o :+;4""+I:E#I+ ++ *B:#:#+H - : ++" - :# + K#&I #% *# - H+4H "+IH# &HI 4" +HI 5'BI5I+ :#I: :I - &HI 4" +HI 5'BI5I+ :#I: :I - 5" 45?I#++ ;#&I #%& / -# !&*"#!,;+ 88

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

Quelques contrôle de Première S

Quelques contrôle de Première S Quelques contrôle de Première S Gilles Auriol auriolg@free.fr http ://auriolg.free.fr Voici l énoncé de 7 devoirs de Première S, intégralement corrigés. Malgré tout les devoirs et 5 nécessitent l usage

Plus en détail

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière Travailler plus longtemps!? L aménagement des fins de carrière en Belgique et au Québec Note de recherche no 2009-1 De l ARUC (Alliances de recherche universités-communautés) Sur la gestion des âges et

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

1S Modèles de rédaction Enoncés

1S Modèles de rédaction Enoncés Par l équipe des professeurs de 1S du lycée Parc de Vilgénis 1S Modèles de rédaction Enoncés Produit scalaire & Corrigés Exercice 1 : définition du produit scalaire Soit ABC un triangle tel que AB, AC

Plus en détail

#"$&'$+*" (" ),'-"."'($ %($

#$&'$+* ( ),'-.'($ %($ "#$%&' #(%)*"" (#%*!"!#$"! -!"!#$"!! -!"!#$"!./% -!"!#$"! #"$&'$+*" (" ),'-"."'($ %($ % & % '!#(! "! $#) #!* +,!(")"",#./ & 0!,$#!1!"!#1 $#!* ** +" + 1! 0! $!,#!,! $,! 2! $3! 1! $ 1+4!"$"#)1,##" 56./78#!

Plus en détail

+, -. / 0 1! " #! $ % % %! &' ( &))*

+, -. / 0 1!  #! $ % % %! &' ( &))* !"#!$%% +,-. /01 %!&'(&))* 23%#!! " # " " " "$! 4 5-6 4! 1! " # - 5! " # 6 3! " # 7! " # " 8! 9 : ; 5 7 4! 1! # 42 5! 5 < 44 3! # " 7! 41 5 8 '9 4! " $ = " > 4!4 *% 43 4!1? 48 4 4!5 $ 9 4!3 4@ 4!7 $ #

Plus en détail

)*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-"""( 1!"!2( !"#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)<=$'>?#;(&$@42) A(54B&9)<2%)%5$2'52%) ) ) )

)*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-( 1!!2( !#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)<=$'>?#;(&$@42) A(54B&9)<2%)%5$2'52%) ) ) ) )*+,+(-,(-.//0,+( Introduction )-"""( 1!"!2(!"#$%"&%#'(!"#$%&$'()*+,-.//01)2&)345)3-67.0) 89:(#&2;2'&)

Plus en détail

Exercices de géométrie

Exercices de géométrie Exercices de géométrie Stage olympique de Bois-le-Roi, avril 2006 Igor Kortchemski Exercices vus en cours Exercice 1. (IMO 2000) Soient Ω 1 et Ω 2 deux cercles qui se coupent en M et en N. Soit la tangente

Plus en détail

La circulation méconnue de l épargne règlementée en France!

La circulation méconnue de l épargne règlementée en France! La circulation méconnue de l épargne règlementée en France! P. Bouché, E. Decoster et L. Halbert (Université Paris Est, LATTS)! Institut du Monde Arabe, Paris, Rencontres du Fonds d Épargne 31 Mars 2015

Plus en détail

ETUDE : LE SYSTEME DE COLLECTE, D EXPLOITATION ET DE RESTITUTION AUX BANQUES DES ETATS REGLEMENTAIRES (CERBER)

ETUDE : LE SYSTEME DE COLLECTE, D EXPLOITATION ET DE RESTITUTION AUX BANQUES DES ETATS REGLEMENTAIRES (CERBER) ETUDE : LE SYSTEME DE COLLECTE, D EXPLOITATION ET DE RESTITUTION AUX BANQUES DES ETATS REGLEMENTAIRES (CERBER) Rapport d activité 1999/2000 67 Dès sa création, la Commission Bancaire de l Afrique Centrale

Plus en détail

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire Séquence 10 Géométrie dans l espace Sommaire 1. Prérequis 2. Calculs vectoriels dans l espace 3. Orthogonalité 4. Produit scalaire dans l espace 5. Droites et plans de l espace 6. Synthèse Dans cette séquence,

Plus en détail

DÉCLARATION DES REVENUS 2014

DÉCLARATION DES REVENUS 2014 2042 N 10330 * 19 14 DÉCLARATION DES REVENUS 2014 direction générale des finances publiques Vous déposez une déclaration pour la première fois Cochez > Vous avez déjà déposé une déclaration. Indiquez :

Plus en détail

! " #$ % $! & '(# ) (%%

!  #$ % $! & '(# ) (%% " #$ % $ & '(# ) (%% "#$ %&' # ( ) #* +,#*+-),- ). * /. 0),12-3 45 #3 /45 ) 67 #*+ & ) 5 ) #*+ )5 #& #*+ 0 / )5 8 )0 ) 0)12 5+ )& ) )12) 7)0 5 ) 9/ 5 2 ) ) '12 ) /) 5" ) 7) 6 ): 05 2 5 80 7 ) 0,$#- ) &

Plus en détail

Sur www.impots.gouv.fr : le délai dépend du numéro du département dans lequel vous habitez.

Sur www.impots.gouv.fr : le délai dépend du numéro du département dans lequel vous habitez. Bulletin Internet 6 mai 2013 Comme chaque année, vous devez souscrire la déclaration d'ensemble des revenus, n 2042 et la déclaration n 2042 complémentaire. Deux déclarations complémentaires sont prévues

Plus en détail

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long»

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» REFERENCE : 202 1. Objectif général Situer l'activité bancaire dans son environnement économique et réglementaire. Souligner les aspects techniques et économiques

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

SCHEMA D'INFORMATIONS PERIODIQUES A COMMUNIQUER PAR LES COMPAGNIES FINANCIERES CONCERNANT LEUR SITUATION FINANCIERE CONSOLIDEE

SCHEMA D'INFORMATIONS PERIODIQUES A COMMUNIQUER PAR LES COMPAGNIES FINANCIERES CONCERNANT LEUR SITUATION FINANCIERE CONSOLIDEE SCHEMA D'INFORMATIONS PERIODIQUES A COMMUNIQUER PAR LES COMPAGNIES FINANCIERES CONCERNANT LEUR SITUATION FINANCIERE CONSOLIDEE 1 2 SOMMAIRE Livre II CHAPITRE I: INSTRUCTIONS GENERALES Section 1 Application

Plus en détail

Journée_: Modules HoraireEpreuve

Journée_: Modules HoraireEpreuve AA 13 Deuxième année Licence Fond. en Gestion: Administration des affaires Comptabilité de Gestion GESTION DE LA PRODUCTION FINANCE Marketing - Techniques et Stratégies d'achat Gestion par objectifs Techniques

Plus en détail

Chapitre 2. Matrices

Chapitre 2. Matrices Département de mathématiques et informatique L1S1, module A ou B Chapitre 2 Matrices Emmanuel Royer emmanuelroyer@mathuniv-bpclermontfr Ce texte mis gratuitement à votre disposition a été rédigé grâce

Plus en détail

Evolutions du Relevé de Compte 120 caractères pour les opérations de virements et de prélèvements SEPA

Evolutions du Relevé de Compte 120 caractères pour les opérations de virements et de prélèvements SEPA Evolutions du Relevé de Compte 120 caractères pour les opérations de virements et de prélèvements SEPA MARS 2010 Version Validée : 2.0 Objet : l objet de ce document est de présenter les évolutions nécessaires

Plus en détail

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES PARTIE ELECTRONIQUE Le schéma complet de FP5 est donnée en annexe. Les questions porterons sur la fonction FP5 dont le schéma fonctionnel de degré 2 est présenté

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

Devoir 2 avec une figure en annexe, à renvoyer complétée. Corrigés d exercices sections 3 à 6. Liste des exos recommandés :

Devoir 2 avec une figure en annexe, à renvoyer complétée. Corrigés d exercices sections 3 à 6. Liste des exos recommandés : LM323 Envoi 2 2009-2010 Contenu de cet envoi Devoir 2 avec une figure en annexe, à renvoyer complétée. Corrigé du devoir 1. Un exercice de révision sur le chapître 1. Exercices sur l inversion. Corrigés

Plus en détail

La politique monétaire. Lionel Artige HEC Université de Liège

La politique monétaire. Lionel Artige HEC Université de Liège La politique monétaire Lionel Artige HEC Université de Liège La politique monétaire d hier et d aujourd hui Hier Autrefois, les Etats battaient monnaie et les banques centrales dépendaient directement

Plus en détail

Activités numériques [13 Points]

Activités numériques [13 Points] N du candidat L emploi de la calculatrice est autorisé. Le soin, la qualité de la présentation entrent pour 2 points dans l appréciation des copies. Les résultats seront soulignés. La correction est disponible

Plus en détail

Alimentations. 9/2 Introduction

Alimentations. 9/2 Introduction Alimentations / Introduction / Alimentations non stabilisées AV filtrées, pour l alimentation de commandes électroniques / Généralités / Alimentations AV, AV filtrées, monophasées / Présentation / Tableau

Plus en détail

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors N I) Pour démontrer que deux droites (ou segments) sont parallèles (d) // (d ) (d) // (d ) deux droites sont parallèles à une même troisième les deux droites sont parallèles entre elles (d) // (d) deux

Plus en détail

Cours numéro 5. Poker» cours de poker» côtes et probabilités

Cours numéro 5. Poker» cours de poker» côtes et probabilités Poker» cours de poker» côtes et probabilités Cours numéro 5 Les cotes sont essentielles au poker. Elles permettent de savoir s'il est rentable de rentrer dans un "coup" ou non. Il faut savoir manier les

Plus en détail

Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible»

Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible» Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible» Quand la trésorerie d une entreprise est positive, le trésorier cherche le meilleur placement pour placer les excédents.

Plus en détail

Comment piloter une entreprise d assurance IARD sous Solvabilité II?

Comment piloter une entreprise d assurance IARD sous Solvabilité II? Comment piloter une entreprise d assurance IARD sous Solvabilité II? Journées IARD de l Institut des Actuaires Les nouveaux défis de l assurance IARD liés à Solvabilité II 11 avri l 2012 Gildas Robert,

Plus en détail

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!!

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!! "#$%&$()*+*,-.#$*/,"&012"34)*54%6%789:8:;9?8> &)*+*,)#$*/,"&0B"/%#C*DE/ 1 "#$$%&(%)*+,-+..+ Esprits de Faubourg : C est la rentrée F%)*+*,-.#$*/,"&0*G$)H3,%#$I*+*3J)G9%#G+%#G,*KJ%/$)*/+JL%JM"J/C+*NI$4J#*D

Plus en détail

Documentation SecurBdF

Documentation SecurBdF Documentation SecurBdF SECURBDF V2 Protocole de sécurité de la Banque de France SecurBdF V2 DIRECTION DE L'INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS Sommaire I 1 Contexte... 1 2 Références... 1 3 Cadre...

Plus en détail

Cours d analyse numérique SMI-S4

Cours d analyse numérique SMI-S4 ours d analyse numérique SMI-S4 Introduction L objet de l analyse numérique est de concevoir et d étudier des méthodes de résolution de certains problèmes mathématiques, en général issus de problèmes réels,

Plus en détail

CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE

CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE Jean Luc Bovet, Auvernier L'article de Monsieur Jean Piquerez (Bulletin de la SSPMP No 86), consacré aux symédianes me paraît appeler une généralisation. En

Plus en détail

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes.

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. 1 Définitions, notations Calcul matriciel Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. On utilise aussi la notation m n pour le

Plus en détail

Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers

Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers Norme internationale d information financière 9 Instruments financiers IFRS 9 Chapitre 1 : Objectif 1.1 L objectif de la présente norme est d établir des principes d information financière en matière d

Plus en détail

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques III. Cercles 1. Cercle d'euler 2. Droite d'euler 3. Théorème de Feuerbach 4. Milieux des segments joignant

Plus en détail

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite,

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite, IRECTION ES ACTIONS INTERMINISTERIELLES --------------------------------- Bureau des Installations Classées Mines - Carrières ------------------- Arrêté préfectoral n 04 AI 2 IC 271 autorisant la société

Plus en détail

i-'rj'.x,~ t dj '..ll:,, G--.J',,:--..0"- --' I... 1 1!ll.o, tr..; LIS----s

i-'rj'.x,~ t dj '..ll:,, G--.J',,:--..0- --' I... 1 1!ll.o, tr..; LIS----s -'\.:.r-r-.j.o._.-j ''-:-" '.ij.:.r-r-...).qj t d..j' J ) t.:.:-...l.-:...j \ U ~..:J ~L;s:,'_ ~:'~ Jt_ ',~u.jt cl-_1_ i-'rj'.x,~ t dj '..ll:,, G--.J',,:--..0"- --'... 1 1!ll.o, tr..; LS----s ( 2 5 J'

Plus en détail

Méthode : On raisonnera tjs graphiquement avec 2 biens.

Méthode : On raisonnera tjs graphiquement avec 2 biens. Chapiittrre 1 : L uttiilliitté ((lles ménages)) Définitions > Utilité : Mesure le plaisir / la satisfaction d un individu compte tenu de ses goûts. (On s intéresse uniquement à un consommateur rationnel

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES IFRS DU GROUPE CNP ASSURANCES au 31 Décembre 2007

COMPTES CONSOLIDES IFRS DU GROUPE CNP ASSURANCES au 31 Décembre 2007 COMPTES CONSOLIDES IFRS DU GROUPE CNP ASSURANCES au 31 Décembre 2007 Nouvelles normes IFRS7 Méthode de valorisation dans le contexte de crise financière Mars 2008 La nouvelle norme, Instruments financiers

Plus en détail

Accord sur les normes internationales de piégeage sans cruauté. Fiche d identification de pièges certifiés BÉLISLE «CLASSIQUE»

Accord sur les normes internationales de piégeage sans cruauté. Fiche d identification de pièges certifiés BÉLISLE «CLASSIQUE» ccord sur les normes BÉLISLE «CLSSIQUE» PIÈGE RMÉ B Certification NIPSC Mesure intérieure prise sur la même mâchoire (piège fermé) MODÈLE Numéro Espèces visées Largeur () Hauteur (B) 0 Rat musqué (sous

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

Quelles solutions pour des établissements de santé à consommation d énergie annuelle inférieure à

Quelles solutions pour des établissements de santé à consommation d énergie annuelle inférieure à Quelles solutions pour des établissements de santé à consommation d énergie annuelle inférieure à 100 kwh/m²? Rapport final Convention ADEME 04 07 C0043 Référence ARMINES 41204 Référence CSTB DDD/PEB -

Plus en détail

Bases de données réparties: Fragmentation et allocation

Bases de données réparties: Fragmentation et allocation Pourquoi une base de données distribuée? Bibliographie Patrick Valduriez, S. Ceri, Guiseppe Delagatti Bases de données réparties: Fragmentation et allocation 1 - Introduction inventés à la fin des années

Plus en détail

Formation «Audit comptable des établissements de crédit»

Formation «Audit comptable des établissements de crédit» Formation «Audit comptable des établissements de crédit» REFERENCE : 800 1. Objectif général Identifier les risques bancaires de l'audit comptable dans un environnement bancaire. Construire une démarche

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance Esarc - MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE FINANCIERE - BAC+5 - MSFI Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles). La FEDE est une association

Plus en détail

La finance internationale : quel impact sur l'économie marocaine? 20 Novembre 2012

La finance internationale : quel impact sur l'économie marocaine? 20 Novembre 2012 La finance internationale : quel impact sur l'économie marocaine? 20 Novembre 2012 Sommaire I - Le rôle prépondérant des marchés financiers I.1 - Financiarisation de l'économie mondiale I.2 Lien avec l'entreprise

Plus en détail

C algèbre d un certain groupe de Lie nilpotent.

C algèbre d un certain groupe de Lie nilpotent. Université Paul Verlaine - METZ LMAM 6 décembre 2011 1 2 3 4 Les transformations de Fourier. Le C algèbre de G/ Z. Le C algèbre du sous-groupe G 5 / vect{u,v }. Conclusion. G un groupe de Lie, Ĝ l ensemble

Plus en détail

CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE

CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE Section 1. Les marchés de capitaux I. Le marché financier Dans un sens plus étroit, c'est le marché où s'échangent les titres à moyen et long terme (valeurs mobilières) contre

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites I Droites perpendiculaires Lorsque deux droites se coupent, on dit qu elles sont sécantes Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites Lorsque deux

Plus en détail

Endroit Texte existant Proposition Observations Index des 30 occurrences

Endroit Texte existant Proposition Observations Index des 30 occurrences Annex 05, page 1 Proposition FR pour éliminer le mot "divers(e, es)" de la version française de la CIB Mai 2003 dans la colonne "Observations" indique que nous sommes d'accord avec la solution proposée

Plus en détail

Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014)

Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014) Jeux de caracte res et encodage (par Michel Michaud 2014) Les ordinateurs ne traitent que des données numériques. En fait, les codages électriques qu'ils conservent en mémoire centrale ne représentent

Plus en détail

Sondage web sur la démocratie et la participation citoyenne

Sondage web sur la démocratie et la participation citoyenne Sondage web sur la démocratie et la participation citoyenne Sondage web sur la démocratie et la participation citoyenne Rapport d analyse des résultats Présenté à l'institut du Nouveau Monde 22 mai 2012

Plus en détail

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Jean-Pierre Dedieu To cite this version: Jean-Pierre Dedieu. Les intermédiaires privés dans les finances royales

Plus en détail

Monnaie, Banque et Marchés Financiers

Monnaie, Banque et Marchés Financiers Collection FlNANCE dirigée par Yves Simon, Professeur à l'université Paris-Dauphine, et Delphine Lautier, Professeur à l'université Paris-Dauphine Monnaie, Banque et Marchés Financiers Didier MARTEAU C

Plus en détail

Peut-on perdre sa dignité?

Peut-on perdre sa dignité? Peut-on perdre sa dignité? Eric Delassus To cite this version: Eric Delassus. Peut-on perdre sa dignité?. 2013. HAL Id: hal-00796705 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00796705 Submitted

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

MATHS FINANCIERES. Mireille.Bossy@sophia.inria.fr. Projet OMEGA

MATHS FINANCIERES. Mireille.Bossy@sophia.inria.fr. Projet OMEGA MATHS FINANCIERES Mireille.Bossy@sophia.inria.fr Projet OMEGA Sophia Antipolis, septembre 2004 1. Introduction : la valorisation de contrats optionnels Options d achat et de vente : Call et Put Une option

Plus en détail

Chapitre. Conquérant est une toile de 1930 qui se trouve au Centre Paul Klee à Berne (Suisse). Paul Klee (1879-

Chapitre. Conquérant est une toile de 1930 qui se trouve au Centre Paul Klee à Berne (Suisse). Paul Klee (1879- Chapitre 9 REVOIR > les notions de points, droites, segments ; > le milieu d un segment ; > l utilisation du compas. DÉCOUVRIR > la notion de demi-droite ; > de nouvelles notations ; > le codage d une

Plus en détail

Table des matières. Le long terme... 45. Partie II. Introduction... 1. Liste des figures... Liste des tableaux...

Table des matières. Le long terme... 45. Partie II. Introduction... 1. Liste des figures... Liste des tableaux... Liste des figures... Liste des tableaux... XI XV Liste des encadrés.... XVII Préface à l édition française... XIX Partie I Introduction... 1 Chapitre 1 Un tour du monde.... 1 1.1 La crise.... 1 1.2 Les

Plus en détail

10 juin 2010 Polytech Lille. Organisé par le Certia Interface, AQUIMER et le RMT (Réseau Mixte Technologique) Gestion durable des fluides.

10 juin 2010 Polytech Lille. Organisé par le Certia Interface, AQUIMER et le RMT (Réseau Mixte Technologique) Gestion durable des fluides. 10 juin 2010 Polytech Lille Organisé par le Certia Interface, AQUIMER et le RMT (Réseau Mixte Technologique) Gestion durable des fluides Synthèse ! " ##!! " $% &#'() (* + +!,(-) *. +*/ # $ 0*1*2 '(#3 4

Plus en détail

INF6304 Interfaces Intelligentes

INF6304 Interfaces Intelligentes INF6304 Interfaces Intelligentes filtres collaboratifs 1/42 INF6304 Interfaces Intelligentes Systèmes de recommandations, Approches filtres collaboratifs Michel C. Desmarais Génie informatique et génie

Plus en détail

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point 03 Mai 2013 Collège Oasis Durée de L épreuve : 2 heures. apple Le sujet comporte 4 pages et est présenté en livret ; apple La calculatrice est autorisée ; apple 4 points sont attribués à la qualité de

Plus en détail

VMware ESX : Installation. Hervé Chaudret RSI - Délégation Centre Poitou-Charentes

VMware ESX : Installation. Hervé Chaudret RSI - Délégation Centre Poitou-Charentes VMware ESX : Installation VMware ESX : Installation Créer la Licence ESX 3.0.1 Installation ESX 3.0.1 Outil de management Virtual Infrastructure client 2.0.1 Installation Fonctionnalités Installation Virtual

Plus en détail

!"#$$%&'('('('(! "))* * * '+',

!#$$%&'('('('(! ))* * * '+', !"#$$%&'('('('(! "))* * * '+', -... /0...'(! "!# $%!! %!&' ( +'! -12... & ( ) *! & $ +!!,-!! % -./. 01 2-345+...' +...'( 3333333333 33333333 33333333 1 !!4444 56! 444 7 8 8!! 9 $44: :;!44! < %!! =!!> )

Plus en détail

Expertise Crédit Euro. La sélection de titres au coeur de la performance de notre gestion. Décembre 2014

Expertise Crédit Euro. La sélection de titres au coeur de la performance de notre gestion. Décembre 2014 Expertise Crédit Euro La sélection de titres au coeur de la performance de notre gestion Décembre 2014 destiné à des investisseurs professionnels au sens de la Directive Européenne MIF Performance cumulée

Plus en détail

Guide de l investisseur

Guide de l investisseur Guide de l investisseur Sommaire 2 Les principes d investissement 5 Les différentes formes d investissement 6 Les obligations 16 Les actions 24 Les fonds d investissement 36 Les produits dérivés 42 Les

Plus en détail

3 ème 2 DÉVELOPPEMENT FACTORISATIONS ET IDENTITÉS REMARQUABLES 1/5 1 - Développements

3 ème 2 DÉVELOPPEMENT FACTORISATIONS ET IDENTITÉS REMARQUABLES 1/5 1 - Développements 3 ème 2 DÉVELOPPEMENT FACTORISATIONS ET IDENTITÉS REMARQUABLES 1/5 1 - Développements Développer une expression consiste à transformer un produit en une somme Qu est-ce qu une somme? Qu est-ce qu un produit?

Plus en détail

Liste des notes techniques... xxi Liste des encadrés... xxiii Préface à l édition internationale... xxv Préface à l édition francophone...

Liste des notes techniques... xxi Liste des encadrés... xxiii Préface à l édition internationale... xxv Préface à l édition francophone... Liste des notes techniques.................... xxi Liste des encadrés....................... xxiii Préface à l édition internationale.................. xxv Préface à l édition francophone..................

Plus en détail

Banque le Choix du Président

Banque le Choix du Président Page 1 de 15, Banque le Choix du Président INFORMATIONS À FOURNIR AU TITRE DU 3 e PILIER DE L ACCORD DE BÂLE III 30 septembre 2014 Page 2 de 15 Table des matières Table des matières... 2 TABLEAU 1 APERÇU

Plus en détail

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables Cours d Analyse Fonctions de plusieurs variables Licence 1ère année 2007/2008 Nicolas Prioux Université de Marne-la-Vallée Table des matières 1 Notions de géométrie dans l espace et fonctions à deux variables........

Plus en détail

Propagation sur réseau statique et dynamique

Propagation sur réseau statique et dynamique Université de la Méditerranée UFR Sciences de Luminy Rapport de stage informatique pour le Master 2 de Physique, Parcours Physique Théorique et Mathématique, Physique des Particules et Astroparticules.

Plus en détail

Serrurerie PRIX VALABLES AU 18 JANVIER 2010

Serrurerie PRIX VALABLES AU 18 JANVIER 2010 Serrurerie PRIX VALABLES AU 18 JANVIER 2010 Toujours à vos côtés - notre package «services en plus». Plus de produits, plus de marques, plus de choix Simplement tout. Tout ce dont vous avez besoin pour

Plus en détail

Banque le Choix du Président

Banque le Choix du Président Page 1 de 15 Banque le Choix du Président INFORMATIONS À FOURNIR AU TITRE DU 3 e PILIER DE L ACCORD DE BÂLE III 30 juin 2014 Page 2 de 15 Table des matières Table des matières... 2 TABLEAU 1 APERÇU ET

Plus en détail

Guide pour gérer les aspects juridiques du Web 2.0 en milieu scolaire

Guide pour gérer les aspects juridiques du Web 2.0 en milieu scolaire Guide pour gérer les aspects juridiques du Web 2.0 en milieu scolaire Pierre TRUDEL et France ABRAN Équipe de recherche Cynthia Gaudette François Joli-Coeur Annie Lagueux Geneviève Normand Jean-François

Plus en détail

") # /!"! ) )# ") / 1) )) -()#! "-) " ") 2) "! #" ). ") () ) )!. #) ()" #!0 ) () ))!)() -! () "!!""#!! 6) $ )7 )! " # )!"!! ) ) " #9# () () ") ") )

) # /!! ) )# ) / 1) )) -()#! -)  ) 2) ! # ). ) () ) )!. #) () #!0 ) () ))!)() -! () !!#!! 6) $ )7 )!  # )!!! ) )  #9# () () ) ) ) !"#! "# $$% #"%&&' & ()*()*!+,"!*!)!+!""")!,()!""#!)!-!#)."!/0, ) ") # /!"! ) )# ") / 1) )) -()#! "-) " ") 2) #!!!""))3)#"#!)"!!3 "- "! #" ). ") () ) )!. ()4)"!#5#")!)! #) ()" #!0 ) () ))!)() -! () "!!""#!!

Plus en détail

Questionnaire Profil de risque

Questionnaire Profil de risque Questionnaire Profil de risque L'objectif de ce questionnaire est double. Il nous permet d'une part d'évaluer votre niveau de connaissance et d'expérience des marchés financiers. Il nous aide d'autre part

Plus en détail

Extrait du poly de Stage de Grésillon 1, août 2010

Extrait du poly de Stage de Grésillon 1, août 2010 MINI-COURS SUR LES POLYNÔMES À UNE VARIABLE Extrait du poly de Stage de Grésillon 1, août 2010 Table des matières I Opérations sur les polynômes 3 II Division euclidienne et racines 5 1 Division euclidienne

Plus en détail

REVUE DE STATISTIQUE APPLIQUÉE

REVUE DE STATISTIQUE APPLIQUÉE REVUE DE STATISTIQUE APPLIQUÉE H. ABDALLAH G. SAPORTA Mesures de distance entre modalités de variables qualitatives; application à la classification Revue de statistique appliquée, tome 51, n o 2 (2003),

Plus en détail

FASCICULE DES BILANS ET COMPTES DE RESULTAT DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE DU SENEGAL

FASCICULE DES BILANS ET COMPTES DE RESULTAT DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE DU SENEGAL REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ---------------- MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ------------- DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DE LA SUPERVISION DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES

Plus en détail

E9907 METHODOLOGIE D ANALYSE FINANCIERE

E9907 METHODOLOGIE D ANALYSE FINANCIERE E9907 METHODOLOGIE D ANALYSE FINANCIERE Guillaume Mordant Le 18 octobre 1998 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 REMERCIEMENTS...6 INTRODUCTION...7 A) RAPPELS DE COMPTABILITE...9 A.I) LES DOCUMENTS COMPTABLES...11 A.I.1)

Plus en détail

protection antideflagrante

protection antideflagrante protection antideflagrante Protection antiexplosion Valves pour la technique fluidique pour l utilisation dans les domaines avec danger d explosion Protection antiexplosion contre gaz, poussière et pour

Plus en détail

Formation «Comptabilité des opérations en devises»

Formation «Comptabilité des opérations en devises» Formation «Comptabilité des opérations en devises» REFERENCE : 301 1. Objectif général Expliquer le mécanisme des opérations en devises et son impact sur le risque et le résultat de change. Traduire l'activité

Plus en détail

E-REPUTATION ET IDENTITE

E-REPUTATION ET IDENTITE E-REPUTATION ET IDENTITE NUMERIQUE DES ORGANISATION Typologie des menaces et identification des modes de traitement applicables La gestion de l'identité numérique, appelée également e-réputation, constitue

Plus en détail

Premier réseau social rugby

Premier réseau social rugby Premier réseau social rugby Rugbygeneration.com est le premier site de la communauté autour de Rugby. Dédié à tous les fans de rugby et les amateurs de toutes générations. Rugby? Échanger, rester en contact,

Plus en détail

Participation étudiante

Participation étudiante Association Générale des Etudiants de Paris - AGEP Association à but non lucratif de loi 1901 Siège social : AGEP c/o Centre Universitaire des Saints-Pères 45, rue des Saints-Pères 75006 Paris www.ageparis.com

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

.,,),-,,,/ 6++ 7+86 (9267)7-0 - 2 2 2 8, -, /, / :, 2-2! ), 5 / / 0 -,,,2,, - /

.,,),-,,,/ 6++ 7+86 (9267)7-0 - 2 2 2 8, -, /, / :, 2-2! ), 5 / / 0 -,,,2,, - / !"#$%!&&' ( )*+!*,,(+-,.-( *,,(+-(++ 0*,,(+- 1*,,(+2-- '*, *- -)4 -!4-4 -04!"#$%%&'('##) * -14+, -'4- -4,, -"4,, -54, (.,,),-,,, 0 1','2&, &##### '#4 52 6++ 7+86 (9267)7-0 - 2 2 2 2 8, -, 92522-,2 9-,

Plus en détail

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES l'ensemble de ces sujets de formations ont été construits sur mesure à la demande de nos clients SOMMAIRE LES MARCHÉS 3 LES MARCHÉS FINANCIERS NIVEAU 1 4 LES MARCHÉS FINANCIERS

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

Norme internationale d information financière 1 Première application des Normes internationales d information financière

Norme internationale d information financière 1 Première application des Normes internationales d information financière IFRS 1 Norme internationale d information financière 1 Première application des Normes internationales d information financière Objectif 1 L objectif de la présente Norme est d assurer que les premiers

Plus en détail

ERRATA ET AJOUTS. ( t) 2 s2 dt (4.7) Chapitre 2, p. 64, l équation se lit comme suit : Taux effectif = 1+

ERRATA ET AJOUTS. ( t) 2 s2 dt (4.7) Chapitre 2, p. 64, l équation se lit comme suit : Taux effectif = 1+ ERRATA ET AJOUTS Chapitre, p. 64, l équation se lit comme suit : 008, Taux effectif = 1+ 0 0816 =, Chapitre 3, p. 84, l équation se lit comme suit : 0, 075 1 000 C = = 37, 50$ Chapitre 4, p. 108, note

Plus en détail

Exercices - Nombres complexes : corrigé. Formes algébriques et trigonométriques, module et argument

Exercices - Nombres complexes : corrigé. Formes algébriques et trigonométriques, module et argument Formes algébriques et trigonométriques, module et argument Exercice - - L/Math Sup - On multiplie le dénominateur par sa quantité conjuguée, et on obtient : Z = 4 i 3 + i 3 i 3 = 4 i 3 + 3 = + i 3. Pour

Plus en détail