Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des"

Transcription

1 FINANCE DE MARCHE 1

2 Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des actions Les marchés dérivés Les autres produits La gestion de portefeuille 2

3 Finance de marché 1. Panorama des marchés de capitaux A. La place des marchés de capitaux dans le système financier français 3

4 LE FINANCEMENT DE L ACTIVITE ECONOMIQUE LE FINANCEMENT INTERNE LE FINANCEMENT EXTERNE LE SYSTEME BANCAIRE LE MARCHE DES CAPITAUX 4

5 Les mutations du système financier français : «3D» LIBERALISATION DE LA SPHERE FINANCIERE Déréglementation ou concurrence Désintermédiation Décloisonnement 5

6 1979 Création des fonds communs de placement 1983 Création du second marché 1984 Loi bancaire La vague de déréglementation des années et 1986 Emission de titres de créances négociables Développement des SICAV monétaires Suppression du monopole des agents de change et création des maisons de titres Création du marché à terme d instruments financiers (MATIF) 1988 Création du marché d options sur action (MONEP) 1988 Ouverture d un marché d options sur MATIF et lancement de contrats à terme et d options sur l indice boursier CAC 40 6

7 Le nouveau rôle des marchés de capitaux dans le système financier français Evolution des comportements des agents économiques Adaptation des banques Participation plus systématique aux montages financiers Développement des acquisitions de titres des entreprises et levée de fonds sur les marchés monétaire et financier Intervention sur les marchés financier 7 et monétaire

8 Finance de marché 1. Panorama des marchés de capitaux B. L organisation des marchés de capitaux en France 8

9 Organisation générale LE MARCHE MONETAIRE Marché des capitaux de court terme - Marché sur lequel sont fixés les taux d intérêt à court terme MARCHE DES TITRES MARCHE INTERBANCAIRE DES CREANCES NEGOCIABLES 9

10 Organisation générale LE MARCHE FINANCIER Marché des capitaux à long terme MARCHE PRIMAIRE MARCHE SECONDAIRE Marché organisé MARCHE DERIVE Marché gréàgré 10

11 Organisation du marché monétaire ACCES REGLEMENTE Deux intermédiaires -Les agents du marché interbancaires -Les organisateurs principaux du marché 11

12 Organisation du marché financier MARCHE PRIMAIRE MARCHE SECONDAIRE 12

13 Organisation d un marché secondaire ou place financière Marché de Change Marché des matières premières Marché boursier Marché des actions 2 organismes de contrôle -l AMF -La société des bourses Marché des obligations 13

14 Organisation des marchés dérivés MATIF / MONEP = Euronext liffe Paris 14

15 Finance de marché 1. Panorama des marchés de capitaux C. La régulation des marchés financiers 15

16 1. La société de Bourse Euronext NV L Organisation d Euronext Bourse d Amsterdam Société holding holding Euronext N.V N.V Bourse de Bruxelles Bourse de Paris Fusion avec le NYSE (finalisation en cours) Bourse portugaise Les membres - Les négociateurs - Les compensateurs - Les collecteurs d ordres Les produits financiers échangés 16

17 2. L autorité des marchés financiers AMF Naissance de l AMF Loi n de sécurité financière du 01 août 2003 AUTORITE DES MARCHES FINANCIERS COB Conseil de discipline de la gestion financière Conseil des marchés financiers 4 types de responsabilité Réglementer Autoriser Surveiller Sanctionner 17

18 3. Une salle des marchés : c est quoi?? 18

19 Finance de marché 2. Le fonctionnement des marchés classiques de capitaux A. Devises et marchés des changes 19

20 Bref historique des changes Une justification des changes flottants Marché des changes au comptant (spot) Le marché des changes à terme (forward) 20

21 Bref historique des changes Jusqu en 1914 système de «l étalon-or» Entre 1914 et 1944 Plusieurs systèmes ont vu le jour en raison de l instabilité politique et économique 1944 Bretton Woods / système du Gold Exchange Standard A partir de 1958 le système se dégrade Août 1971 Nixon suspend la convertibilité du dollar en or 1972 le serpent monétaire 1976 Accord de la Jamaïque / Système des changes flottants 1979 Mise en place du système monétaire européen / l ECU 01/01/1999 mise n place de l euro 2002 Circulation des billets et des pièces dans les pays «in» 21

22 Bref historique des changes Une justification des changes flottants Marché des changes au comptant (spot) Le marché des changes à terme (forward) 22

23 Bref historique des changes Une justification des changes flottants Marché des changes au comptant (spot) Le marché des changes à terme (forward) 23

24 Finance de marché 2. Le fonctionnement des marchés classiques de capitaux B. Le marché monétaire 24

25 1. Le marche interbancaire Les fonctions Redistribution de liquidités entre les banques Les ajustements de trésorerie entre les banques La régulation de la liquidité bancaire par la banque centrale 25

26 1. Le marche interbancaire Rôle de la BCE Régulation de la liquidité - Par des opérations d Open Market - Des facilités permanentes 26

27 1. Le marche interbancaire La BCE annonce aux opérateurs principaux du marché qu elle lance un appel d offre. Chaque opérateur recense les demandes des établissements financiers pour connaître la quantité de monnaie qu ils souhaitent emprunter et les taux qu ils sont disposés à payer. Les opérateurs A, B et C ont recensé les demandes suivantes en M Taux d'intérêt 3,25% 3,40% 3,45% 3,50% 3,75% A B C Total Sachant que la BCE a choisi de distribuer 4,77 M à 3,50% (taux d appel d offre) déterminons le montant de monnaie allouée à chacun des opérateurs principaux. 27

28 1. Le marche interbancaire Rôle de la BCE Régulation de la liquidité - Par des opérations d Open Market - Des facilités permanentes - Les réserves obligatoires 28

29 1. Le marche interbancaire Formation des taux 29

30 Finance de marché 2. Le fonctionnement des marchés classiques de capitaux C. Le marché des titres de créances négociables 30

31 «Les titres de créances négociables (TCN) sont des titres émis au gré de l émetteur, négociables sur un marché réglementé et représentant un droit de créances d une durée déterminée». 31

32 Finance de marché 3. La bourse : le marché des obligations A. Les émissions obligataires 32

33 Caractéristiques - nom de l émetteur -Valeur nominale - prix d émission - prix de remboursement - durée de vie - maturité de l obligation - taux d intérêt nominal - coupon - coupon couru - modalités d amortissement 33

34 Application La société DATA émet en juin 2004 un emprunt d une durée de vie de 3 ans (maturité 3 ans) au taux d intérêt fixe de 5% pour un nominal unitaire de 1000 et un montant total de modalités d amortissement sont envisageables 34

35 CLASSIFICATION - Les obligations à taux fixes - Les obligations à taux variables - Les obligations à caractéristique optionnelle. OBSO. Obligations convertibles - Les obligations à rendement élevé - Des sigles -OCA - OCEANE -ORA - OBSA 35

36 CONDITIONS D EMISSION D UNE OBLIGATION - Les Etats - Les sociétés par actions. 2 années d existence. 2 bilans régulièrement approuvés 36

37 Finance de marché 3. La bourse : le marché des obligations B. Impact de la structure des taux d intérêt sur l évaluation et la cotation des obligations 37

38 1. Structure des taux d intérêt «Relation existant, à un moment donnée, entre le taux d intérêt et la maturité des flux d activité» 38

39 Structure des taux d intérêt Plusieurs structures sont à priori concevables : Taux Structure ascendante Structure plate Structure descendante Maturité de l emprunt 39

40 2. Structure des taux et détermination de la valeur d une obligation 40

41 2. Structure des taux et détermination de la valeur d une obligation. La valeur d une obligation La valeur d une obligation, à une date donnée, est égale à la valeur actuelle des annuités restant à percevoir. Soit une obligation de remboursable au pair in fine dans 5 ans dont le taux est de 10 %. -Calculons son prix s il lui reste 4 ans puis 2 ans à vivre dans le cas d une structure plate et en prenant les hypothèses suivantes : - Le taux baisse à 5 % - Le taux passe à 15 % 41

42 2. Structure des taux et détermination de la valeur d une obligation Autres paramètres de l évaluation Du taux d intérêt du marché obligataire Des accidents de parcours de l émetteur De l offre et de la demande de produits obligataires Des variations aléatoires 42

43 2. Structure des taux et détermination de la valeur d une obligation. Les intérêts courus Il représente la fraction du coupon couru entre le dernier versement du coupon et la date de négociation et de paiement de l obligation (plus 3 jours) Il est exprimé en % de la valeur nominale Un emprunt obligataire a été émis le 01/09/2001 : - Taux : 6% - Valeur nominale : 700 Un opérateur souhaite acheter une obligation le 15/11/2005. Quel sera le montant du coupon couru à cette date? 43

44 2. Structure des taux et détermination de la valeur d une obligation. La cotation d une obligation Les obligations sont cotées en pourcentage de la valeur nominale au pied du coupon. 44

45 2. Structure des taux et détermination de la valeur d une obligation. La cotation d une obligation Pied du coupon Coupon couru Obligations X 90,76% 4,669% L obligation X au nominal de côte les éléments ci-dessus. Quel est son prix d achat? 45

46 2. Structure des taux et détermination de la valeur d une obligation. Le taux de rendement actuariel Le taux de rendement actuariel à la date t est déterminé à partir du cours de l obligation et de l ensemble des annuités actualisées qui restent à percevoir. Un emprunt obligataire a été émis au pair, le 1er janvier N-2 au taux facial de 10% à la valeur nominal de Cet emprunt est remboursable in fine dans 5 ans. La valeur de remboursement est fixée à Le 1er janvier n l obligation côte 120 %. Quel est le taux actuariel brut de l obligation? 46

47 Finance de marché 3. La bourse : le marché des obligations C. Les risques liés à la détention d obligations 47

48 LE RISQUE DE DEFAUT Agence de notation 48

49 LE RISQUE DE TAUX D une manière générale, pour un montant investi donné, le capital dont disposera l investisseur au terme de son horizon H dépendra du taux auquel il pourra réinvestir les coupons et de l échéance des obligations détenues. 49

50 LA DURATION Durée de vie moyenne de l obligation pondérée par le poids respectif des échéances. A l issu de cette durée la rentabilité de l obligation n est plus affectée par la variation des taux d intérêt. 50

51 LA DURATION Un emprunt obligataire a été émis le 1er janvier N au taux facial de 8% et à la valeur nominale de Cet emprunt est remboursable in fine dans 5 ans. Année Flux

52 LA SENSIBILITE La sensibilité donne une indication sur l exposition d un titre au risque de taux. Elle mesure la sensibilité de l obligation aux variations de taux d intérêt. La sensibilité est un paramètre important pour la gestion de portefeuille. En effet, si le gestionnaire anticipe une baisse des taux d intérêt, il recherchera des obligations 52

53 LA SENSIBILITE Il existe une relation importante entre sensibilité et duration S = D (1+ t) LA DURATION La sensibilité est donc directement proportionnelle à la duration Cette sensibilité diminue au fur et à mesure qu on se rapproche de son échéance. 53

Les obligations. S. Chermak infomaths.com

Les obligations. S. Chermak infomaths.com Les obligations S. Chermak Infomaths.com Saïd Chermak infomaths.com 1 Le marché des obligations est un marché moins médiatique mais tout aussi important que celui des actions, en terme de volumes. A cela

Plus en détail

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 9 CREDITS BANCAIRES ET EMPRUNTS OBLIGATAIRES LE MARCHE OBLIGATAIRE LE RISQUE DE TAUX

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 9 CREDITS BANCAIRES ET EMPRUNTS OBLIGATAIRES LE MARCHE OBLIGATAIRE LE RISQUE DE TAUX COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 9 CREDITS BANCAIRES ET EMPRUNTS OBLIGATAIRES LE MARCHE OBLIGATAIRE LE RISQUE DE TAUX SEANCE 9 CREDITS BANCAIRES ET EMPRUNTS OBLIGATAIRES LE MARCHE OBLIGATAIRE LE RISQUE

Plus en détail

Chapitre 2 : l évaluation des obligations

Chapitre 2 : l évaluation des obligations Chapitre 2 : l évaluation des obligations 11.10.2013 Plan du cours Flux monétaires, prix et rentabilité Bibliographie: caractéristiques générales Berk, DeMarzo: ch. 8 obligations zéro-coupon obligations

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos. Chapitre 2 L actualisation... 21. Chapitre 1 L intérêt... 1. Chapitre 3 Les annuités... 33 III. Entraînement...

Table des matières. Avant-propos. Chapitre 2 L actualisation... 21. Chapitre 1 L intérêt... 1. Chapitre 3 Les annuités... 33 III. Entraînement... III Table des matières Avant-propos Remerciements................................. Les auteurs..................................... Chapitre 1 L intérêt............................. 1 1. Mise en situation...........................

Plus en détail

LES ACQUISITIONS DE TITRES. Analyse des opérations d'acquisition de titres (frais bancaires et TVA). TABLE DES MATIERES

LES ACQUISITIONS DE TITRES. Analyse des opérations d'acquisition de titres (frais bancaires et TVA). TABLE DES MATIERES LES ACQUISITIONS DE TITRES Objectif(s) : o Classification des titres. Pré-requis : o Analyse des opérations d'acquisition de titres (frais bancaires et TVA). Modalités : o Immobilisations financières :

Plus en détail

Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques

Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques La Bourse Son Organisation, son Fonctionnement et ses Risques Le Marché Financier a un double rôle : apporter les capitaux nécessaires au financement des investissements des agents économiques et assurer

Plus en détail

Chapitre 5 Qu est-ce que la globalisation financière?

Chapitre 5 Qu est-ce que la globalisation financière? CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN 12 mars 2015 à 13:47 Chapitre 5 Qu est-ce que la globalisation financière? Introduction La globalisation financière est à la fois la condition d un système financier

Plus en détail

Marchés Financiers: L organisation et le fonctionnement des places financières

Marchés Financiers: L organisation et le fonctionnement des places financières Marchés Financiers: L organisation et le fonctionnement des places financières Nicolas Huck Plan du chapitre : Séances 2 et 3 1 Un peu d histoire : le cas français 2 3 4 5 6 Un peu d histoire : le cas

Plus en détail

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : OPCVM conforme aux normes européennes

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : OPCVM conforme aux normes européennes SG MONETAIRE EURO PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM conforme aux normes européennes PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : DENOMINATION : SG MONETAIRE EURO FORME JURIDIQUE : SICAV de droit français COMPARTIMENTS/NOURRICIER

Plus en détail

Préambule Autodiagnostic 1) QRU - La Banque centrale est : 2) QRU - L encadrement du crédit était une technique :

Préambule Autodiagnostic 1) QRU - La Banque centrale est : 2) QRU - L encadrement du crédit était une technique : Préambule Nous vous proposons en préambule d estimer votre niveau de connaissances bancaires et financières en répondant à cet auto diagnostic. Que celui-ci vous soit prétexte à valider et à approfondir

Plus en détail

Thème 7 LA GLOBALISATION

Thème 7 LA GLOBALISATION Thème 7 LA GLOBALISATION FINANCIERE Globalisation financière I. DEFINITION DE LA GLOBALISATION FINANCIERE A. La désintermédiation B. Le décloisonnement C. La déréglementation II. ESSOR ET ORGANISATION

Plus en détail

Chapitre 8 L évaluation des obligations. Plan

Chapitre 8 L évaluation des obligations. Plan Chapitre 8 L évaluation des obligations Plan Actualiser un titre à revenus fixes Obligations zéro coupon Obligations ordinaires A échéance identique, rendements identiques? Évolution du cours des obligations

Plus en détail

CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE

CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE Section 1. Les marchés de capitaux I. Le marché financier Dans un sens plus étroit, c'est le marché où s'échangent les titres à moyen et long terme (valeurs mobilières) contre

Plus en détail

MONCEAU FLEURS EMET UN EMPRUNT OBLIGATAIRE 8% PAR AN A TAUX FIXE - DUREE 5 ANS EMPRUNT OUVERT A TOUS

MONCEAU FLEURS EMET UN EMPRUNT OBLIGATAIRE 8% PAR AN A TAUX FIXE - DUREE 5 ANS EMPRUNT OUVERT A TOUS MONCEAU FLEURS EMET UN EMPRUNT OBLIGATAIRE 8% PAR AN A TAUX FIXE - DUREE 5 ANS EMPRUNT OUVERT A TOUS ET Transfert des actions MONCEAU FLEURS sur le compartiment Offre Publique d Alternext La durée d investissement

Plus en détail

en juste valeur par résultat Placements détenus jusqu à échéance

en juste valeur par résultat Placements détenus jusqu à échéance Normes IAS 32 / Instruments financiers : Présentation Normes IAS 39 / Instruments financiers : Comptabilisation et Evaluation Normes IFRS 7 / Instruments financiers : Informations à fournir Introduction

Plus en détail

Cours Mario Dehove INSTITUTIONS ET THÉORIE DE LA MONNAIE Septembre 2001. Chapitre 5. Le marché financier

Cours Mario Dehove INSTITUTIONS ET THÉORIE DE LA MONNAIE Septembre 2001. Chapitre 5. Le marché financier Chapitre 5 Le marché financier Le marché financier est le marché sur lequel sont émis et échangés les titres à long terme d une durée supérieure à sept ans : les actions et les obligations. Ces titres

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

SOMMAIRE. Bulletin de souscription

SOMMAIRE. Bulletin de souscription SOMMAIRE Flash-emprunt subordonné «Tunisie Leasing 2011-2» Chapitre 1 : Responsables de la note d opération 1.1. Responsables de la note d opération 1.2. Attestation des responsables de la note d opération

Plus en détail

FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT. Notice d Information

FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT. Notice d Information FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000097549 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun

Plus en détail

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, OU AU JAPON.

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, OU AU JAPON. COMMUNIQUE DE PRESSE Émission par Ingenico d Obligations à Option de Conversion et/ou d Échange en Actions Nouvelles ou Existantes (OCEANE) Obtention du visa de l Autorité des marchés financiers Neuilly-sur-Seine,

Plus en détail

NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA OU AU JAPON COMMUNIQUE PUBLIE EN APPLICATION DU REGLEMENT GENERAL DE L AUTORITE DES MARCHES FINANCIERS

NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA OU AU JAPON COMMUNIQUE PUBLIE EN APPLICATION DU REGLEMENT GENERAL DE L AUTORITE DES MARCHES FINANCIERS Informations NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA OU AU JAPON Air France place avec succès 402,5 millions d euros d OCEANE en actions Air France-KLM sur les marchés de capitaux Visa de l Autorité

Plus en détail

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES l'ensemble de ces sujets de formations ont été construits sur mesure à la demande de nos clients SOMMAIRE LES MARCHÉS 3 LES MARCHÉS FINANCIERS NIVEAU 1 4 LES MARCHÉS FINANCIERS

Plus en détail

G&R Europe Distribution 5

G&R Europe Distribution 5 G&R Europe Distribution 5 Instrument financier émis par Natixis, véhicule d émission de droit français, détenu et garanti par Natixis (Moody s : A2 ; Standard & Poor s : A au 6 mai 2014) dont l investisseur

Plus en détail

Glossaire des Instruments Financiers

Glossaire des Instruments Financiers Clientèle de Particuliers Glossaire des Instruments Financiers Au 1 er avril 2013 Le Glossaire des Instruments Financiers constitue, avec les Conditions Générales, les Conditions Particulières et le Guide

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE 2 Section 1. Problématique de la gestion du risque de change Section 2. La réduction de l exposition de l entreprise au risque de change Section 3. La gestion du risque de

Plus en détail

alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance.

alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance. alpha sélection alpha sélection est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital, en cours de vie et à l échéance. Instrument financier émis par Natixis (Moody

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

Finance 1 Université d Evry Val d Essonne 2006-2007 Séance 1. Philippe PRIAULET

Finance 1 Université d Evry Val d Essonne 2006-2007 Séance 1. Philippe PRIAULET Finance 1 Université d Evry Val d Essonne 2006-2007 Séance 1 Philippe PRIAULET L environnement d investissement: banques et marchés Depuis le début des années 70, on a assisté à un décloisonnement des

Plus en détail

Votre coupon augmente avec la hausse des taux d intérêt. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) Interest Evolution 2018 STRATÉGIE P. 2. DURÉE p.

Votre coupon augmente avec la hausse des taux d intérêt. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) Interest Evolution 2018 STRATÉGIE P. 2. DURÉE p. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) STRATÉGIE P. 2 Crédit Agricole CIB - fait bénéficier l investisseur d un coupon brut annuel intéressant pendant 8 ans. Concrètement, le calcul du coupon s opère sur la base

Plus en détail

28 PLF 2015 GESTION DE LA DETTE ET DE LA TRÉSORERIE DE L ÉTAT TEXTES CONSTITUTIFS

28 PLF 2015 GESTION DE LA DETTE ET DE LA TRÉSORERIE DE L ÉTAT TEXTES CONSTITUTIFS 28 PLF 2015 GESTION DE LA DETTE ET DE LA TRÉSORERIE DE L ÉTAT TEXTES CONSTITUTIFS Loi organique n 2001-692 du 1er août 2001 relative aux lois de finances, article 22. Textes pris dans le cadre de l entrée

Plus en détail

4,50 % Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020. par an (1) pendant 8 ans. Un placement rémunérateur sur plusieurs années

4,50 % Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020. par an (1) pendant 8 ans. Un placement rémunérateur sur plusieurs années Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020 4,50 % par an (1) pendant 8 ans Souscrivez du 30 janvier au 24 février 2012 (2) La durée conseillée de l investissement est de 8 ans. Le capital est garanti à l

Plus en détail

Communiqué de presse Ne pas distribuer, directement ou indirectement, aux Etats-Unis, au Canada, en Australie ou au Japon

Communiqué de presse Ne pas distribuer, directement ou indirectement, aux Etats-Unis, au Canada, en Australie ou au Japon Ce communiqué ne constitue pas une offre de valeurs mobilières aux Etats-Unis ni dans tout autre pays. Les Obligations (et les actions sous-jacentes) ne peuvent être ni offertes ni cédées aux Etats-Unis

Plus en détail

NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS

NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS UNIVERSITE NANCY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORMES IAS 32/39 : INSTRUMENTS FINANCIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCINCTE DE LA NORME...3 1.1.1. L esprit

Plus en détail

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long»

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» REFERENCE : 202 1. Objectif général Situer l'activité bancaire dans son environnement économique et réglementaire. Souligner les aspects techniques et économiques

Plus en détail

Journées d étude n 2 et n 3. Actualisation, VAN, TRI, Emprunts, Emprunts obligataires

Journées d étude n 2 et n 3. Actualisation, VAN, TRI, Emprunts, Emprunts obligataires Journées d étude n 2 et n 3 1/22 Actualisation, VAN, TRI, Emprunts, Emprunts obligataires Chapitre 2 : L actualisation et VAN d un investissement. I L actualisation (Rappels) A L actualisation d un capital

Plus en détail

NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE OU AU JAPON

NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE OU AU JAPON Modalités principales de l émission des obligations à option de conversion et/ou d échange en actions Nexans nouvelles ou existantes (OCEANE) sans droit préférentiel de souscription ni délai de priorité

Plus en détail

DOCUMENTATION FINANCIERE

DOCUMENTATION FINANCIERE DOCUMENTATION FINANCIERE Relative à un programme d'émission de Billets de Trésorerie d un plafond de 1 800 000 000 euros et à un programme d'émission de Bons à Moyen Terme Négociables d un plafond de 300

Plus en détail

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000097559 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise

Plus en détail

PRODUITS DÉRIVÉS LES CONTRATS À TERME : MODE D EMPLOI

PRODUITS DÉRIVÉS LES CONTRATS À TERME : MODE D EMPLOI PRODUITS DÉRIVÉS LES CONTRATS À TERME : MODE D EMPLOI About NYSE Euronext NYSE Euronext (NYX) est l un des principaux opérateurs de marchés financiers et fournisseurs de technologies de négociation innovantes.

Plus en détail

Théorie Financière 2. Valeur actuelle Evaluation d obligations

Théorie Financière 2. Valeur actuelle Evaluation d obligations Théorie Financière 2. Valeur actuelle Evaluation d obligations Objectifs de la session. Comprendre les calculs de Valeur Actuelle (VA, Present Value, PV) Formule générale, facteur d actualisation (discount

Plus en détail

SUCCÈS DU PLACEMENT DE 287,5 MILLIONS D EUROS D OCEANE ILIAD À ÉCHÉANCE 1 ER JANVIER 2012, SUSCEPTIBLE D ÊTRE PORTÉ À 330,6 MILLIONS D EUROS.

SUCCÈS DU PLACEMENT DE 287,5 MILLIONS D EUROS D OCEANE ILIAD À ÉCHÉANCE 1 ER JANVIER 2012, SUSCEPTIBLE D ÊTRE PORTÉ À 330,6 MILLIONS D EUROS. Société anonyme au capital de 12.000.000 euros Siège social : 8, rue de la Ville l Évêque, 75 008 Paris 342 376 332 RCS Paris SUCCÈS DU PLACEMENT DE 287,5 MILLIONS D EUROS D OCEANE ILIAD À ÉCHÉANCE 1 ER

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

Tarifs des principales opérations sur titres

Tarifs des principales opérations sur titres Deutsche Bank Tarifs des principales opérations sur titres Tarifs d application à partir du 01/07/2015 06764 Cette brochure livre un aperçu des tarifs d application pour les opérations les plus courantes

Plus en détail

Paris, le 8 juillet 2010 N 20/02-10

Paris, le 8 juillet 2010 N 20/02-10 Paris, le 8 juillet 2010 N 20/02-10 Emission par Maurel & Prom d OCEANE à échéance 31 juillet 2015 pour un montant maximum d environ 70 millions d euros Fixation des modalités définitives des OCEANE 2015

Plus en détail

OPTIMISATION DU RISQUE DE TAUX DANS LA FIRME BANCAIRE PAR LES SWAPS ET AUTRES INSTRUMENTS DE COUVERTURE

OPTIMISATION DU RISQUE DE TAUX DANS LA FIRME BANCAIRE PAR LES SWAPS ET AUTRES INSTRUMENTS DE COUVERTURE INSTITUT D ADMINISTRATION DES ENTREPRISES DE BRETAGNE OCCIDENTALE FACULTE DE DROIT ET SCIENCES ECONOMIQUES DESS «INGENIERIE FINANCIERE» Responsable Pr. Christian CADIOU OPTIMISATION DU RISQUE DE TAUX DANS

Plus en détail

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Pierre Andreoletti pierre.andreoletti@univ-orleans.fr Bureau E15 1 / 20 Objectifs du cours Définition

Plus en détail

SYSTEMES FINANCIERS ET MONETAIRES

SYSTEMES FINANCIERS ET MONETAIRES Université d Auvergne, Clermont I Faculté de Sciences économiques et de gestion 2 ème année de DEUG Cours de Mr Diemer Arnaud SYSTEMES FINANCIERS ET MONETAIRES CHAPITRE III : LE MARCHE FINANCIER PLAN I

Plus en détail

TURBOS WARRANTS CERTIFICATS. Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital.

TURBOS WARRANTS CERTIFICATS. Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital. TURBOS WARRANTS CERTIFICATS Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital. 2 LES TURBOS 1. Introduction Que sont les Turbos? Les Turbos sont des produits

Plus en détail

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie!

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie! LES TURBOS INFINIS Investir avec un levier adapté à votre stratégie! Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance

Plus en détail

Les produits de Bourse UniCredit sur le CAC Ext (Étendu).

Les produits de Bourse UniCredit sur le CAC Ext (Étendu). EXCLUSIVITÉ UNICREDIT! Les produits de Bourse UniCredit sur le CAC Ext (Étendu). De 8h00 à 18h30, le potentiel des prix et de la liquidité*. CES PRODUITS SONT DESTINÉS À DES INVESTISSEURS AVERTIS. PRODUITS

Plus en détail

DORVAL FLEXIBLE MONDE

DORVAL FLEXIBLE MONDE DORVAL FLEXIBLE MONDE Rapport de gestion 2014 Catégorie : Diversifié International/Gestion flexible Objectif de gestion : L objectif de gestion consiste à participer à la hausse des marchés de taux et

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM conforme aux normes européennes PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE Code ISIN : FR0010171686 Dénomination : SG CASH EONIA + Forme juridique : Société d'investissement à Capital Variable (SICAV)

Plus en détail

Caisse nationale des autoroutes. Compte financier de l exercice 2008

Caisse nationale des autoroutes. Compte financier de l exercice 2008 Caisse nationale des autoroutes Compte financier de l exercice 2008 Comptes de l'exercice 2008 Bilan au 31/12/2008 Engagements hors bilan Compte de résultat au 31/12/2008 Annexe L actif du bilan ACTIF

Plus en détail

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902.

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902. VICAT Société Anonyme au capital de 62.361.600 euros Siège social : Tour MANHATTAN 6 place de l Iris 92095 PARIS LA DEFENSE CEDEX 057 505 539 RCS Nanterre NOTE D INFORMATION RELATIVE A L AUTORISATION DEMANDEE

Plus en détail

Questions fréquentes Plan de restructuration

Questions fréquentes Plan de restructuration Questions fréquentes Plan de restructuration 1. Quel est l objectif du plan de restructuration proposé? 2. D où vient cette dette de 126 millions d euros due le 1 er janvier 2015? 3. Y avait-il d autres

Plus en détail

RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015

RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015 RENDEMENT ACTION BOUYGUES JUILLET 2015 Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance 1 Durée d investissement conseillée : 8 ans (hors cas de remboursement

Plus en détail

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital.

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. Certificats TURBO Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. www.produitsdebourse.bnpparibas.com Les Certificats Turbo Le Certificat Turbo est

Plus en détail

CA Oblig Immo (Janv. 2014)

CA Oblig Immo (Janv. 2014) CA Oblig Immo (Janv. 2014) Titre obligataire émis par Amundi Finance Emissions, véhicule d émission ad hoc de droit français Souscription du 14 janvier au 17 février 2014 Bénéficier d un rendement fixe

Plus en détail

S informer sur. Les obligations

S informer sur. Les obligations S informer sur Les obligations Octobre 2012 Autorité des marchés financiers Les obligations Sommaire Qu est-ce qu une obligation? 03 Quel est le rendement? 04 Quels sont les risques? 05 Quels sont les

Plus en détail

Thème 2 : la monnaie et les banques : le carburant de notre économie

Thème 2 : la monnaie et les banques : le carburant de notre économie Thème 2 : la monnaie et les banques : le carburant de notre économie L activité économique repose sur trois rouages : Monnaie besoins production répartition consommation Échanges Marché 2 «La monnaie n

Plus en détail

Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds

Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds Suite à la publication du 1 er juin 2015 relative au repositionnement

Plus en détail

table des matières PARtie i introduction Notations courantes... XXIII Les auteurs... XXV Avant-propos... XXVII Remerciements...

table des matières PARtie i introduction Notations courantes... XXIII Les auteurs... XXV Avant-propos... XXVII Remerciements... table des matières Notations courantes............................................................... XXIII Les auteurs......................................................................... XXV Avant-propos.......................................................................

Plus en détail

AGICAM 14 rue Auber 75009 Paris Paris, le 18 mai 2015

AGICAM 14 rue Auber 75009 Paris Paris, le 18 mai 2015 AGICAM 14 rue Auber 75009 Paris Paris, le 18 mai 2015 Objet : Modifications du FIA ALM ANDRENA Madame, Monsieur, Vous êtes porteurs de parts du FIA ALM ANDRENA (FR0010962936). 1. L opération Nous vous

Plus en détail

REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO. (avril 2014)

REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO. (avril 2014) REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO (avril 2014) PREAMBULE REGLEMENT FINANCIER DE L AGIRC L Association générale des institutions de retraite des cadres (Agirc) a pour objet la mise en œuvre

Plus en détail

Nature et risques des instruments financiers

Nature et risques des instruments financiers 1) Les risques Nature et risques des instruments financiers Définition 1. Risque d insolvabilité : le risque d insolvabilité du débiteur est la probabilité, dans le chef de l émetteur de la valeur mobilière,

Plus en détail

PROSPECTUS COMPLET PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE

PROSPECTUS COMPLET PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PROSPECTUS COMPLET OPCVM conforme aux normes européennes PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE Présentation succincte : Dénomination : Forme juridique : Compartiments/nourricier : Société de gestion

Plus en détail

RISQUE SOUVERAIN ET INDEMNISATION : LE CAS DES EMPRUNTS RUSSES (1919-1997)

RISQUE SOUVERAIN ET INDEMNISATION : LE CAS DES EMPRUNTS RUSSES (1919-1997) RISQUE SOUVERAIN ET INDEMNISATION : LE CAS DES EMPRUNTS RUSSES (1919-1997) Jean-Claude AUGROS Nicolas LEBOISNE Ayant besoin d argent frais pour se redresser, la Russie vient de faire son retour sur le

Plus en détail

Les échanges Internationaux. L environnement monétaire international

Les échanges Internationaux. L environnement monétaire international Les échanges Internationaux L environnement monétaire international Caractéristiques du système monétaire international (SMI) SMI : structure mondiale de relations commerciales et financières au sein desquelles

Plus en détail

NYSE EURONEXT LES OPTIONS : MODE D EMPLOI

NYSE EURONEXT LES OPTIONS : MODE D EMPLOI NYSE EURONEXT LES OPTIONS : MODE D EMPLOI A propos de NYSE Euronext NYSE Euronext (NYX) est l un des principaux opérateurs de marchés financiers et fournisseurs de technologies de négociation innovantes.

Plus en détail

Disponible du 26 mai au 16 septembre 2014 (dans la limite de l enveloppe disponible, soit 5 millions d euros)

Disponible du 26 mai au 16 septembre 2014 (dans la limite de l enveloppe disponible, soit 5 millions d euros) Aréalys Support présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Un objectif de gain de 6 % (nets de frais de gestion annuels)* par année écoulée grâce à l indice CAC 40 À l échéance

Plus en détail

Formes d investissement: points forts et points faibles

Formes d investissement: points forts et points faibles Formes d investissement: points forts et points faibles Ce document est un extrait de la brochure Formes d investissement : points forts et points faibles et comprend les descriptions de produits de différents

Plus en détail

Commercialisation du 25 septembre au 19 décembre 2014 (12h00)

Commercialisation du 25 septembre au 19 décembre 2014 (12h00) Commercialisation du 25 septembre au 19 décembre 2014 (12h00) dans la limite de l'enveloppe disponible Batik Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance*

Plus en détail

Certificats BONUS CAPPÉS

Certificats BONUS CAPPÉS Certificats BONUS CAPPÉS Investissez différemment sur les actions, les indices et les matières premières! Produits non garantis en capital, non éligibles au PEA www.produitsdebourse.bnpparibas.com Les

Plus en détail

ODDO INDICE JAPON (ci-après le «Fonds»)

ODDO INDICE JAPON (ci-après le «Fonds») INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR Ce document apporte des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Problèmes de crédit et coûts de financement

Problèmes de crédit et coûts de financement Chapitre 9 Problèmes de crédit et coûts de financement Ce chapitre aborde un ensemble de préoccupations devenues essentielles sur les marchés dedérivésdecréditdepuislacriseducréditde2007.lapremièredecespréoccupations

Plus en détail

BANQUE NATIONALE AGRICOLE

BANQUE NATIONALE AGRICOLE BANQUE NATIONALE AGRICOLE Société Anonyme au capital de 100 000 000 dinars divisé en 20 000 000 actions de nominal 5* dinars entièrement libérées Siège social : Rue Hedi Nouira 1001 Tunis Registre du Commerce

Plus en détail

Descriptif du programme de rachat d actions propres approuvé par l assemblée générale mixte des actionnaires du 29 avril 2009

Descriptif du programme de rachat d actions propres approuvé par l assemblée générale mixte des actionnaires du 29 avril 2009 Société Anonyme au capital de 47 800 000 Euros Siège Social : 4, square Edouard VII 75009 Paris 712 048 735 R.C.S. Paris Descriptif du programme de rachat d actions propres approuvé par l assemblée générale

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS

INSTRUMENTS FINANCIERS BANQUE NEUFLIZE OBC BANQUE NEUFLIZE OBC INSTRUMENTS FINANCIERS 2 ANNEXE A LA CONVENTION DE COMPTE 6 DÉFINITION DES RISQUES 7 TCN (TITRES DE CRÉANCES NÉGOCIABLES) 8 OBLIGATIONS 9 ACTIONS 10 BONS DE SOUSCRIPTION

Plus en détail

Investir. Notre indépendance vous garantit un choix objectif

Investir. Notre indépendance vous garantit un choix objectif Investir Notre indépendance vous garantit un choix objectif Contenu P 04 Une gamme complète de fonds P 07 Bien investir, une question de stratégie P 11 Produits structurés P 14 Types de risques Investir?

Plus en détail

ARIAL OBLIGATIONS ENTREPRISES. Notice d Information

ARIAL OBLIGATIONS ENTREPRISES. Notice d Information ARIAL OBLIGATIONS ENTREPRISES Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000092149 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise

Plus en détail

MODULE 5 - B LES INSTRUMENTS FINANCIERS - II. Emprunts obligataires

MODULE 5 - B LES INSTRUMENTS FINANCIERS - II. Emprunts obligataires MODULE 5 - B LES INSTRUMENTS FINANCIERS - II Emprunts obligataires Comptabilité Approfondie DCG UE n 10 - Cours de M. Laurent PIERANDREI (Mise à jour : 24.02.2008) LES EMPRUNTS OBLIGATAIRES Plan Introduction

Plus en détail

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison)

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) Université de Lorraine Faculté des Sciences et Technologies MASTER 2 IMOI, parcours AD et MF Année 2013/2014 Ecole des Mines de Nancy LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) 2.1 Un particulier place 500 euros

Plus en détail

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 SOMMAIRE DÉTAILLÉ INTRODUCTION : L évolution de l environnement a transformé les métiers de la finance

Plus en détail

DE l ETALON-OR à l EURO

DE l ETALON-OR à l EURO DE l ETALON-OR à l EURO 1- Un peu d histoire Pendant des siècles, les métaux précieux (argent et or) ont servi au règlement des échanges commerciaux intérieurs et internationaux. Progressivement, les billets

Plus en détail

Société Anonyme. Programme d émission de billets de trésorerie pour le Groupe ArcelorMittal d un plafond de 1 milliard d Euros

Société Anonyme. Programme d émission de billets de trésorerie pour le Groupe ArcelorMittal d un plafond de 1 milliard d Euros Société Anonyme Programme d émission de billets de trésorerie pour le Groupe ArcelorMittal d un plafond de 1 milliard d Euros Dossier de présentation financière Établi en application des articles L 213-1

Plus en détail

TARGET ACTION GDF SUEZ

TARGET ACTION GDF SUEZ TARGET ACTION GDF SUEZ NOVEMBRE 2014 Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance 1 Durée d investissement conseillée : 8 ans (hors cas de remboursement automatique

Plus en détail

Conditions Tarifaires Février 2015

Conditions Tarifaires Février 2015 Conditions Tarifaires Février 2015-1- Le présent document contractuel détaille les Conditions Tarifaires applicables aux opérations et aux services les plus courants de la clientèle, dont notamment les

Plus en détail

Total Sélection Période de souscription : Durée d investissement conseillée Éligibilité

Total Sélection Période de souscription : Durée d investissement conseillée  Éligibilité Total Sélection Instrument financier émis par Natixis SA (Moody s : A2, Fitch : A, Standard & Poor s : A au 20 novembre 2014) dont l investisseur supporte le risque de crédit. Total Sélection est une alternative

Plus en détail

4,0 % 3,5 3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0,5 0,0

4,0 % 3,5 3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0,5 0,0 Epargne Libre Carrefour Document d Informations Clés pour l Investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les

Plus en détail

Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale?

Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale? CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN 18 décembre 2014 à 14:22 Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale? Ce chapitre ne fait plus partie du programme, mais il est conseillé de

Plus en détail

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2003-03 du 2 octobre 2003 relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances (Avis n 2003-09 du 24 juin 2003 du compte rendu CNC)

Plus en détail

Titre de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance (1)

Titre de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance (1) alpha privilège Titre de créance de droit français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Durée d investissement conseillée : 5 ans (hors cas de remboursement automatique

Plus en détail

LBPAM ACTIONS INDICE FRANCE

LBPAM ACTIONS INDICE FRANCE PROSPECTUS SIMPLIFIE LBPAM ACTIONS INDICE FRANCE (SICAV à catégories d'actions : action E et action R) PARTIE A STATUTAIRE Présentation succincte Dénomination : LBPAM ACTIONS INDICE FRANCE Forme juridique

Plus en détail

ING Turbos. Faible impact de la volatilité. Evolution simple du prix

ING Turbos. Faible impact de la volatilité. Evolution simple du prix ING Turbos Produit présentant un risque de perte en capital et à effet de levier. Les Turbos sont émis par ING Bank N.V. et sont soumis au risque de défaut de l émetteur. ING Turbos ING a lancé les Turbos

Plus en détail

COMMISSION D ORGANISATION ET DE SURVEILLANCE DES OPÉRATIONS DE BOURSE

COMMISSION D ORGANISATION ET DE SURVEILLANCE DES OPÉRATIONS DE BOURSE COMMISSION D ORGANISATION ET DE SURVEILLANCE DES OPÉRATIONS DE BOURSE INVESTIR EN BOURSE Sommaire 1 Introduction 2 Qu est-ce que la Bourse des valeurs mobilières? 3 Quels sont les droits liés aux valeurs

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION

NOTICE D INFORMATION FCP A FORMULE PULPAVIE NOTICE D INFORMATION Forme Juridique de l'opcvm : F.C.P. Etablissements désignés pour recevoir les souscriptions et les rachats : Agences des CAISSES REGIONALES de CREDIT AGRICOLE,

Plus en détail

CERTIFICATS TURBOS INFINIS BEST Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004

CERTIFICATS TURBOS INFINIS BEST Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 CERTIFICATS TURBOS INFINIS BEST Instruments dérivés au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 Emetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V. Garant du remboursement : BNP Paribas S.A. POURQUOI

Plus en détail

Boléro. d information. Notice

Boléro. d information. Notice Notice Boléro d information Boléro est construit dans la perspective d un investissement sur la durée totale de la formule et donc d un rachat aux dates d échéances indiquées. Tout rachat de part à d autres

Plus en détail