Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes"

Transcription

1

2 La nature constitue l une des plus grandes richesses des Alpes-Maritimes. Elle est particulièrement préservée dans les 15 parcs naturels départementaux qui proposent, de Théoule-sur-Mer à Roquebrune-Cap-Martin, hectares protégés, aménagés et accessibles à tous en périphérie des grandes villes du littoral. Ils offrent aux habitants du département et aux touristes des espaces de beauté, de détente et de sérénité où chacun peut partager des moments en famille, pratiquer des activités de loisirs en plein air ou participer aux animations d éducation à l environnement proposées par les agents en charge de la gestion des parcs naturels départementaux. Ceux-ci sont particulièrement attentifs à la qualité de l accueil, au respect de l environnement et veillent sur les conditions de sécurité indispensables à la sérénité et à la quiétude des visiteurs. C est ce souci permanent qui a valu à ce service une triple certification Qualité-Sécurité-Environnement. Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes

3 PRÉSENTATION DU MANUEL QUALITÉ, SÉCURITÉ ET ENVIRONNEMENT DES PARCS NATURELS DARTEMENTAUX A qui s adresse ce manuel? A l ensemble du personnel en charge des Parcs Naturels Départementaux. Aux usagers, aux entreprises, aux associations, aux riverains, aux fédérations Que décrit-il? Ce document constitue le Manuel Qualité Sécurité et Environnement (QSE) des Parcs Naturels Départementaux (PND). C est un document de base qui décrit les dispositions mises en place en matière de management QSE. Il permet d avoir une vision du système de management QSE du service des espaces naturels en charge de la gestion des Parcs Naturels Départementaux. Comment évolue-t-il? Ce manuel est susceptible de subir des modifications suite à l évolution des objectifs, validée en revue de direction annuelle ou à la suite de décisions de l assemblée départementale et de la commission permanente. Où est-il diffusé? En interne, ce manuel est à la disposition de tous les employés sur le portail dédié du Conseil général des Alpes-Maritimes (CG06) : «OASIS». En externe le manuel est diffusé sur le site internet cg06. Le Conseil général se tient à l écoute des usagers utilisateurs des parcs départementaux et évalue régulièrement l efficacité des actions mises en œuvre afin d initier sans cesse des améliorations au niveau des sites. Pour concrétiser cette politique Qualité Sécurité Environnement, en tant que Directeur Général des Services et au nom de tous les collaborateurs du service espaces naturels, je m engage à : mettre en œuvre les moyens nécessaires au respect des engagements de cette politique; veiller au respect des exigences légales et autres applicables au niveau du service; m assurer régulièrement de la bonne prise en compte de cette politique par les services. Je délègue au Directeur de l environnement et de la gestion des risques, l application de cette politique au quotidien, pour qu il engage une démarche lui permettant de faire progresser l organisation du service. Franck ROBINE

4 LA LE SYSTÈME POLITIQUE DE QUALITÉ, MANAGEMENT SÉCURITÉ QUALITÉ, ET ENVIRONNEMENT SÉCURITÉ ET DES ENVIRONNEMENT PARCS NATURELS DÉPARTEMENTAUX A travers le management QSE, le Conseil général vise l exemplarité et se fixe les objectifs suivants : Répondre aux attentes actuelles du public et apporter un service de qualité par : Une signalétique facilitant l accès et l orientation, des aménagements entretenus et sécurisés pour tous. Un programme d éducation à l environnement varié répondant aux attentes du public. Une organisation interne efficace. Préserver ces espaces naturels sensibles par : Une application stricte de la réglementation en vigueur sur ces espaces naturels sensibles. Une identification des impacts environnementaux consécutifs aux activités du service. Une protection optimale des sites par rapport aux dégradations d origine humaine ou naturelles. Une sensibilisation des usagers aux règlements intérieurs et aux éco-gestes. Veiller à la sécurité de tous par : Le respect des obligations réglementaires applicables. Le recensement des risques potentiels inhérents à la conduite des activités du service sur les parcs et aux différents usages. L anticipation et la mise en œuvre de toutes actions préventives nécessaires. Une recherche de performance et d efficacité au quotidien

5 LE SYSTÈME DE MANAGEMENT QUALITÉ, SÉCURITÉ ET ENVIRONNEMENT Champs d application : Le système de management QSE recouvre les activités des espaces naturels en charge des PND à savoir : La gestion des travaux nécessaires pour accueillir, en toute sécurité, le public au sein des parcs naturels départementaux. La surveillance de ces espaces naturels pour veiller à la préservation du patrimoine naturel et à la sécurité du public. La mise en œuvre d une politique d éducation à l environnement du public grâce à des animations, des expositions et le traitement des demandes d accès pour les groupes. Formalisation : Le SMQSE est composé de 3 catégories de processus : Processus management : ils permettent d orienter et d assurer la cohérence des processus métiers et de support. Processus métiers : ils contribuent à la réalisation du service et regroupent toutes les activités dédiées à son cycle de vie. Processus supports : ils fournissent les ressources nécessaires au fonctionnement et aux performances des processus de réalisation. Exclusion : ce périmètre n est pas censé évoluer et, de ce fait, le chapitre 7.3 de la norme ISO 9001 est donc exclu. La planification et la mise à disposition de moyens pour la gestion des véhicules légers sont exclues, car ces activités sont gérées par un autre service. Le suivi et l entretien des bâtiments sont aussi assurés par un autre service.

6 LE SYSTÈME DE MANAGEMENT QUALITÉ, SÉCURITÉ ET ENVIRONNEMENT Une recherche de performance et d efficacité au quotidien Amélioration continue : Une revue de direction est menée annuellement pour améliorer le SMQSE et juger de son efficacité. Elle permet de définir le plan d actions d amélioration à mettre en place et d évaluer la performance des processus. Un comité qualité, sécurité et environnement se réunit tous les trimestres pour faire un point intermédiaire sur les indicateurs et sur le plan d actions QSE afin de vérifier que le SMQSE est bien adapté et efficace. Des enquêtes de satisfaction sont réalisées pour connaître la perception des bénéficiaires et définir les axes d amélioration. Des audits internes sont réalisés tous les ans afin d améliorer le SMQSE et de s assurer qu il soit toujours en accord avec la politique QSE et les normes concernées. Une procédure de traitement des nonconformités permettant la gestion des actions correctives et des actions préventives du système de management QSE est intégrée dans la procédure d amélioration continue. Accès aux informations : Afin de faciliter la gestion documentaire et d optimiser le fonctionnement du SMQSE un portail informatique a été développé : OASIS. Le système documentaire est accessible via ce serveur par l ensemble des agents des parcs départementaux.

7 LES RESPONSABILITÉS Le responsable QSE : Vérifie la mise en œuvre du système documentaire et analyse son efficacité. Organise les comités QSE trimestriels ainsi que la revue de direction annuelle. Coordonne le bilan annuel des activités. Le responsable documentaire : S assure que les agents ont accès au SMQSE en vigueur dans son intégralité. Gère les documents QSE et les photos émis par les services et les enregistrements associés. Veille à l application des règles concernant les documents QSE selon la procédure de gestion documentaire, notamment quant à leur archivage. L auditeur interne : Reçoit une formation spécifique à l audit QSE interne. Est indépendant des services qu il audite dans l année. Le pilote de processus : Est chargé de la maîtrise des processus et de leur mise en œuvre. Participe aux comités QSE trimestriels, organise la revue du processus et en présente les résultats chaque trimestre. S assure de la cohérence des résultats avec les objectifs fixés. Informe le responsable QSE des changements intervenant dans le fonctionnement. Organise la revue du processus et en présente les résultats chaque trimestre. Chaque collaborateur, quel que soit son niveau hiérarchique : Est responsable de la qualité de ses prestations. Est tenu d informer en permanence ses supérieurs quant aux dysfonctionnements décelés lors de l application des mesures relatives au SMQSE. Est encouragé à proposer des actions pour améliorer la qualité de l organisation et des prestations. Doit mener et réaliser ses tâches en respectant les fiches d aide à la décision et les modes opératoires.

8 LA CARTOGRAPHIE Pour en savoir plus :

9 -des-services-departementaux /arrete-d-organisation/arretes-d-organisation/

10 LE SYSTÈME DOCUMENTAIRE Niveau 1 : le MANuel Qualité Sécurité et Environnement (MAN). Il décrit la stratégie globale et les grandes orientations du management QSE engagée par le service, les processus, procédures et leurs interactions, et plus généralement l organisation, ainsi que les grandes lignes du SMQSE du service. Niveau 2 : les Documents de PLANification (PLAN). Ils expliquent la manière spécifique pour assurer la planification et la réalisation efficace des processus. Niveau 3 : les PROcessus (PRO). Ils décrivent l ensemble des activités concernées par le périmètre de certification et réalisées par les agents à l aide de moyens techniques et financiers. Niveau 4 : les Procédures (PRT). Elles décrivent les méthodes et les tâches spécifiques à mettre en œuvre dans chaque domaine d activité. Elles comprennent en général la description des missions, des responsabilités, de l organisation et des interfaces. Elles concernent plusieurs acteurs ou rôles. Niveau 5 : les Fiches d aide à la décision et modes opératoires (INS-MOP). Le mode opératoire décrit le déroulement détaillé des opérations effectuées sur un poste. Les fiches d aide à la décision décrivent les bonnes pratiques pour réaliser une activité. Niveau 6 : Les FORmulaires (FOR) et les ENRegistrements (ENR). Les formulaires sont les documents préétablis à compléter, destinés à recueillir les preuves. Les enregistrements obtenus issus de l utilisation des formulaires fournissent les preuves tangibles des activités effectuées ou des résultats obtenus. Ils sont identifiés, collectés, classés, archivés et maintenus. Ce sont les listes des documents, les comptes-rendus relatant des événements en relation avec le management QSE (réunions, formations, analyse des non conformités, etc).

11 L AMÉLIORATION CONTINUE L amélioration continue au sein du service des espaces naturels en charge des PND repose sur 4 étapes : Planifier, manager : analyse des enjeux, des impacts et des risques des activités dans les Parcs Naturels Départementaux et élaboration d un plan d actions ou/et planification des processus opérationnels. Réaliser : mise en œuvre et mise à disposition de moyens pour réaliser toutes les actions indiquées dans le plan d actions. Contrôler, mesurer et analyser : contrôle des résultats, vigilance par rapport aux non-conformités. Agir, ajuster, réagir en vue d améliorer : vérification de l efficacité des actions dans le temps et mise en place d actions d amélioration si nécessaire.

12 cg06.fr G PARODI C.TORELLI J-M BOUSSELET Y.STREBLER F FERNANDES (Nice Matin)

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes A sa création, en 2005, la FORCE 06, rattachée à l ONF, constituait une unité de forestiers-sapeurs dédiée aux travaux d entretien des infrastructures de Défense des Forêts Contre l Incendie (DFCI) et

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

Norme ISO 9001 version 2000

Norme ISO 9001 version 2000 Norme ISO 9001 version 2000 Page 1 Plan Introduction : QQOQCP «comprendre les enjeux pour l organisme» 1.Les 8 principes du Management de la Qualité 2.ISO 9001 : 2000 et cycle PDCA 3.Le système documentaire

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

GRILLE GENERIQUE D INVESTIGATION PAR AUDIT PROCESSUS

GRILLE GENERIQUE D INVESTIGATION PAR AUDIT PROCESSUS Méthode de visite Réalisation d un audit de processus dans le cadre des visites de certification des établissements de santé GRILLE GENERIQUE D INVESTIGATION PAR AUDIT PROCESSUS Définitions Processus :

Plus en détail

RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE

RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE 109 rue Yvon Morandat 73000 CHAMBERY MANUEL QUALITE conception et realisations architectecturales conformément à la norme ISO 9001 V 2008 Certifié par: 2007 création

Plus en détail

SCHENGLER INDUSTRIE 26 Rue Franklin 33530 BASSENS

SCHENGLER INDUSTRIE 26 Rue Franklin 33530 BASSENS DOMAINE D APPLICATION DU MANUEL QUALITE Le présent manuel qualité sécurité environnement (QSE) s applique à l activité de réparation des ensembles de mesurage montés sur avitailleurs, oléoserveurs et groupe

Plus en détail

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement Salariés ou futurs salariés des entreprises qui auront pour missions d animer et/ou participer à la mise en œuvre de la politique prévention, sécurité,

Plus en détail

Label qualité Aide en santé

Label qualité Aide en santé Label qualité Aide en santé La qualité de service rendu aux usagers des dispositifs d aide à distance Octobre 2014 2 Label qualité Aide en santé / octobre 2014 Table des matières PRÉAMBULE... 3 CONTEXTE

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S, E (Qualité, Sécurité, Environnement)

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S, E (Qualité, Sécurité, Environnement) COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 09/01/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S,

Plus en détail

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI)

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) sommaire 1 Préambule P. 4 2 Champ d application P. 6 3 Système

Plus en détail

Bâtir un système intégré

Bâtir un système intégré Florence GILLET-GOINARD Bâtir un système intégré Qualité/Sécurité/Environnement De la qualité au QSE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3651-8 Table des matières Introduction............................................

Plus en détail

Préparation de l audit de renouvellement ISO 9001 des 21 et 22 novembre 2011

Préparation de l audit de renouvellement ISO 9001 des 21 et 22 novembre 2011 Préparation de l audit de renouvellement ISO 9001 des 21 et 22 novembre 2011 Rappel de quelques notions sur la démarche qualité L audit démystifié Utilisation du site Qualité de EME 212 Public concerné

Plus en détail

Management intégré dans l enseignement supérieur

Management intégré dans l enseignement supérieur Management intégré dans l enseignement supérieur Septembre 2010 SOMMAIRE 1. Présentation de l intervenant 2. Le management intégré : définitions et principes 3. Mise en place d un système de management

Plus en détail

Programme de Formation Responsable Management Qualité

Programme de Formation Responsable Management Qualité 1-Introduction : - de la formation. -La procédure de qualification. -Le Rôle d un Responsable Management Qualité 2-Identification des processus : -Rappel : L approche processus -Comment identifier les

Plus en détail

La démarche qualité dans les centres de radiothérapie de la région Haute- Normandie

La démarche qualité dans les centres de radiothérapie de la région Haute- Normandie La démarche qualité dans les centres de radiothérapie de la région Haute- Normandie Aurore STRAC Qualiticienne Régionale pour la Radiothérapie CENTRE GUILLAUME LE LE CONQUÉRANT RADIOTHÉRAPIE EXTERNE CURIETHÉRAPIE

Plus en détail

Page de garde - SRa 10/2010 Copyright AD Plus

Page de garde - SRa 10/2010 Copyright AD Plus 1 2 3 Ordre d jour Les surveillances et mesures Rappel des étapes niveau 2 Lancement niveau 3 Les surveillances et mesures Présentation des tableaux de bord par chaque exploitant Reprendre la politique

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans une perspective de développement

Plus en détail

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Journées Qualité et Chimie A. Rivet ANF Autrans, 2011 Normes et Qualité Introduction : les enjeux de la démarche qualité La qualité : notions La norme ISO 9001 :

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

ISO 9001 V.2008. 1300 1600 TTC (de 1 à 3 personnes). Au delà, 75 TTC par jour et par personne sup. 3 4 jours OBJECTIFS

ISO 9001 V.2008. 1300 1600 TTC (de 1 à 3 personnes). Au delà, 75 TTC par jour et par personne sup. 3 4 jours OBJECTIFS SAVOIR AUDITER UN SYSTÈME QUALITÉ Normes de l Audit Conduite de la Démarche Méthodologie Questionnaire d Audit (jeux de rôles) Rapport d Audit (exercice écrit) Toutes personnes désirant devenir Auditeur

Plus en détail

L IHS, UN RISQUE OU UNE SECURITE POUR L EMPLOYEUR?

L IHS, UN RISQUE OU UNE SECURITE POUR L EMPLOYEUR? 1 FORMATION DES INSPECTEURS HYGIENE SECURITE OCTOBRE 2008 L IHS, UN RISQUE OU UNE SECURITE POUR L EMPLOYEUR? Dominique VACHER 2 Enjeux du domaine Santé Sécurité Social et Environnemental : pas de Développement

Plus en détail

Générer de la Satisfaction. Management de la qualité par les processus

Générer de la Satisfaction. Management de la qualité par les processus Générer de la Satisfaction Management de la qualité par les processus Hervé DOURY 21 Novembre 2014 - Plan Définition, vocabulaire et intérêts du concept Système de Management de la Qualité ISO 9000:2005

Plus en détail

Manuel de Management de la Performance 2014 FIOUL INDUSTRIES. MS/EUR/FR/CEN/FI Mai 2014 1

Manuel de Management de la Performance 2014 FIOUL INDUSTRIES. MS/EUR/FR/CEN/FI Mai 2014 1 FIOUL INDUSTRIES Manuel de de la Performance 2014 MS/EUR/FR/CEN/FI Mai 2014 1 SOMMAIRE 1. La direction Fioul Industries 3 1.1 Notre organisation 3 1.2 Nos clients 3 1.3 Nos produits 4 2. Le domaine d application

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

Manuel Management Intégré

Manuel Management Intégré Manuel Management Intégré PREAMBULE Version 11 du 11 avril 2013 Ce manuel de management intégré présente les dispositions retenues par Enertherm pour satisfaire les exigences des normes : ISO 9001-2008

Plus en détail

POLITIQUE D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES

POLITIQUE D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES POLITIQUE D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES Juin 2013 TABLE DES MATIÈRES CADRE DE RÉFÉRENCE PAGE 3 OBJECTIFS DE LA POLITIQUE PAGE 4 Objectif général Objectifs spécifiques NIVEAUX EXIGÉS PAR LA VILLE DE MAGOG

Plus en détail

Charte Sûreté Nucléaire

Charte Sûreté Nucléaire Charte Sûreté Nucléaire LA SÛRETÉ NUCLÉAIRE UN IMPÉRATIF ABSOLU Le maintien du plus haut niveau de sûreté a toujours constitué pour AREVA un impératif absolu : il en est ainsi pour la sûreté de nos produits,

Plus en détail

Rapporteur : Louis VILLARET RAPPORT 1.2 ADMINISTRATION GENERALE EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES : RESEAU REVMED PARTICIPATION AU RESEAU REVMED, RESEAU MEDITERRANEEN DE COLLECTIVITES POUR L EVALUATION

Plus en détail

Les principes de l évaluation de la satisfaction des usagers/clients/citoyens Dominique Loroy - Avril 2005

Les principes de l évaluation de la satisfaction des usagers/clients/citoyens Dominique Loroy - Avril 2005 Les principes de l évaluation de la satisfaction des usagers/clients/citoyens Dominique Loroy - Avril 2005 L évaluation n est pas une fin en soi et doit pouvoir déboucher sur des actions concrètes qui

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Soutien à la communication et aux relations internes et externes : Collaborer avec le(s) manager (s) - Instaurer et entretenir la relation

Plus en détail

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI)

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) REPUBLIQUE DE MADAGASCAR GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) I. Contexte et Justification

Plus en détail

Efficiente : elle évalue le rapport entre les moyens mis en œuvre et les résultats de l action publique.

Efficiente : elle évalue le rapport entre les moyens mis en œuvre et les résultats de l action publique. EVALUER LES POLITIQUES PUBLIQUES Les collectivités locales interviennent dans des champs de plus en plus étendus, depuis les services publics de la vie quotidienne jusqu aux politiques les plus complexes.

Plus en détail

MANUEL. Santé Sécurité Environnement. Schlumberger Private

MANUEL. Santé Sécurité Environnement. Schlumberger Private MANUEL Santé Sécurité Environnement Schlumberger Private Sommaire Objet et domaine d'application... page 2 Politique Santé-Sécurité-Environnement... page 3 Nos missions et nos clients... page 4 Organisation...

Plus en détail

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond 41 ième rencontre 29 septembre 2014 L évolution des normes ISO9001 et ISO14001 La forme Le fond AllQuality Sept 2014 : évolution ISO9001 et ISO14001 - philippe.barbaza@qualivie.fr - 1 Vers une structure

Plus en détail

Conforme aux exigences des normes internationnales ISO 9001 :2008

Conforme aux exigences des normes internationnales ISO 9001 :2008 ADRESSE : L1-B241 TECHNOPOLE EL GAZALA 2083 ARIANA TEL : 53310 555/ 92040373 TEL FIX : +216 31 40 32 84 FAX : +216 32 40 32 84 SITE WEB : WWW.OPENTIC-TN.COM E-MAIL : CONTACT@OPENTIC-TN.COM Dossier Technique

Plus en détail

Démarche qualité. Certification de services de la Ville de Nancy

Démarche qualité. Certification de services de la Ville de Nancy Démarche qualité Certification de services de la Ville de Nancy 20 Novembre 2006 Lancée en 1996, la démarche qualité de la Ville de Nancy concernait jusqu à présent quatre activités principales : - l urbanisme

Plus en détail

«LABEL DIVERSITE» Cahier des charges de labellisation Version 3

«LABEL DIVERSITE» Cahier des charges de labellisation Version 3 «LABEL DIVERSITE» Label relatif à la prévention des discriminations et à la promotion de la diversité dans le cadre de la gestion des ressources humaines Cahier des charges de labellisation Version 3 Applicable

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 08/11/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels I OBJECTIF

Plus en détail

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service AGBF 1 Préambule L élaboration du présent projet de service est le fruit d un travail collaboratif et de concertation

Plus en détail

LE PROJET D AUDITS DE PERFORMANCE DANS L ASSURANCE MALADIE. Couverture

LE PROJET D AUDITS DE PERFORMANCE DANS L ASSURANCE MALADIE. Couverture LE PROJET D AUDITS DE PERFORMANCE DANS L ASSURANCE MALADIE Couverture 1 Sommaire 1. Les audits dans l Assurance Maladie 2. Le SMI et les audits de performance 3. Les documents proposés (en cours de finalisation)

Plus en détail

Catalogue des Formations 2011

Catalogue des Formations 2011 Catalogue des Formations 2011 Thèmes Qualité et ISO Audit interne Sommaire Panorama des modules et des stages de formation Fiches signalétiques de formation S initier à la qualité et à la norme ISO Comprendre

Plus en détail

Manuel Qualité. Version du 2.1 du 1 er septembre 2015. école Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne www.ensta-bretagne.

Manuel Qualité. Version du 2.1 du 1 er septembre 2015. école Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne www.ensta-bretagne. Manuel Qualité Version du 2.1 du 1 er septembre 2015 école Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne www.ensta-bretagne.fr L e s p r i t «G r a n d L a r g e» > > > > > > > > > > > > > > > >

Plus en détail

Améliorer votre approche processus

Améliorer votre approche processus Améliorer votre approche processus Décrire de manière complète les processus, Mettre en place des tableaux de bord de manière à en surveiller le fonctionnement et à en déterminer l efficacité, Réaliser

Plus en détail

Quelles sont les données d entrée de la revue de direction QSE?

Quelles sont les données d entrée de la revue de direction QSE? Quelles sont les données d entrée de la revue de direction QSE? Les normes ISO 9001 : 2015, ISO 45001/DIS et ISO 14001 : 2015 sont parfaitement alignées au niveau des 10 chapitres. Les exigences de revue

Plus en détail

HEG Gestion de la Qualité L.Cornaglia. L approche par processus

HEG Gestion de la Qualité L.Cornaglia. L approche par processus L approche par processus 1 L évolution du management Passer d une orientation «taches», rigide et adaptée seulement à certains types d entreprises, à une approche «processus», plus correspondante aux activités

Plus en détail

Label GretaPlus. Norme qualité Éducation nationale en formation d'adultes

Label GretaPlus. Norme qualité Éducation nationale en formation d'adultes Label GretaPlus Textes de référence Norme qualité Éducation nationale en formation d'adultes Texte officiel Version mars 2003 Ministère de la Jeunesse, de l'éducation nationale et de la Recherche Direction

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ Domaine d application: réalisation de toutes pièces d assemblage en frappe à froid Exclusion: chapitre 7-3 conception

MANUEL QUALITÉ Domaine d application: réalisation de toutes pièces d assemblage en frappe à froid Exclusion: chapitre 7-3 conception Page 1/13 Fabricant de rivets axes visserie MANUEL QUALITÉ Domaine d application: réalisation de toutes pièces d assemblage en frappe à froid Exclusion: chapitre 7-3 conception Notre ambition : être les

Plus en détail

Avantages économiques

Avantages économiques I. QU EST CE QUE LE SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL? Le SME est un outil de gestion interne qui favorise l intégration précoce d objectifs écologiques précis dans les autres systèmes de gestion et

Plus en détail

Révision des normes ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015

Révision des normes ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015 Association Suisse pour Systèmes de Qualité et de Management (SQS) Service à la clientèle SQS Révision des normes ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015 Règles de transition Table des matières 1. Publication

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATIONS INTERENTREPRISES 2015-2016

PROGRAMME DE FORMATIONS INTERENTREPRISES 2015-2016 PROGRAMME DE FORMATIONS INTERENTREPRISES 2015-20 N Code Titre Objectifs (extraits) Management de la qualité et applications sectorielles 01 I03 02 H03 03 F01 Le management de la qualité et l ISO 9001 version

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC)

RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC) Adopté le 21.01.2009, entrée en vigueur le 01.01.2009 - Etat au 01.06.2010 (en vigueur) RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC) du 21 janvier 2009 LE CONSEIL D ÉTAT DU CANTON DE VAUD

Plus en détail

démarched de certification QSE pour le STPP

démarched de certification QSE pour le STPP Direction de la Propreté et de l Eau Service Technique de la Propreté de Paris Mise en place d une d démarched de certification QSE pour le STPP Définition d une politique et stratégie d amélioration continue

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/06/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA SECURITE AU TRAVAIL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION OHSAS 18001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA SECURITE AU TRAVAIL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION OHSAS 18001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA SECURITE AU TRAVAIL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION OHSAS 18001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables

Plus en détail

Principales évolutions de l ISO 9001 v2015

Principales évolutions de l ISO 9001 v2015 Principales évolutions de l ISO 9001 v2015 Préparez-vous en toute sérénité! «Management de la qualité en recherche clinique à l hôpital» 19 novembre 2015 Programme Panorama des normes ISO 9001:2015 (et

Plus en détail

RÈGLES DE CERTIFICATION

RÈGLES DE CERTIFICATION Revu par : Valide pour : Révision : No. : Estelle MAILLER DNV GL Business Assurance France 19 PSY03 Approuvé par : Date : Replace : Pages : Antoine Thomassin 2015-10-07 18 1 sur 8 RÈGLES DE CERTIFICATION

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE

INTRODUCTION GENERALE INTRODUCTION GENERALE Contrôle de Gestion I. Le Contrôle de Gestion 1. Définition Le contrôle de gestion est une forme de contrôle organisationnel. C est une forme de contrôle adaptée aux structures d

Plus en détail

INVITATION. 24& 25 juin 2013 à Aix-en-Provence FORMATION HSCT

INVITATION. 24& 25 juin 2013 à Aix-en-Provence FORMATION HSCT INVITATION FORMATION 24& 25 juin 2013 à Aix-en-Provence Destinée au «représentant employeur» et au «s a l a r i é é l u» c h a r g é s d e s q u e s t i o n s d h y g i è n e, santé et conditions de travail

Plus en détail

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue QHSE. Législation. Situations d intervention d urgence

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue QHSE. Législation. Situations d intervention d urgence Agréments : N 151 Mini-Catalogue QHSE Législation HSE1 HSE HSE HSE8 Législation et réglementation HSE Organisation et acteurs de la prévention des membres du CHS Sécurité et législation des ERP et des

Plus en détail

La Direction des Sports De la Ville de Lyon

La Direction des Sports De la Ville de Lyon La Direction des Sports De la Ville de Lyon Un système de Management de la Qualité Certifié ISO 9001:2000 28 / 06 / 2007 1 Un engagement fort de la Ville de Lyon «La politique de la ville de Lyon en matière

Plus en détail

L éducation thérapeutique dans les réseaux. L exemple du réseau Santé Nutrition diabète 41

L éducation thérapeutique dans les réseaux. L exemple du réseau Santé Nutrition diabète 41 L éducation thérapeutique dans les réseaux L exemple du réseau Santé Nutrition diabète 41 Louisette MONIER Coordonnatrice Vincent LESIRE Directeur Qualité santenutritiondiabete41@wanadoo.fr Contexte local

Plus en détail

La qualité. une vocation : satisfaire ( à.)

La qualité. une vocation : satisfaire ( à.) La qualité une vocation : satisfaire ( à.) (fournir une prestation qui intrinsèquement satisfait aux exigences) LAAS, Toulouse le 25 juillet 2008 page 1/62 Présentation de l intervenant Enseignant-Chercheur,

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes)

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) COFOR SANTE Des interventions* en : - Communication - Management - Relation client - Qualité - Gestion Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) * cf. nos programmes

Plus en détail

Colloque ISO 9001: 2015

Colloque ISO 9001: 2015 À la découverte d ISO 9001 Colloque ISO 9001: 2015 Plan de la présentation ISO ISO 9001 Certificats Avantages 7 grands principes Évolution Survol de la norme Questions ISO «International Organisation for

Plus en détail

Le Système de Management Environnemental Norme ISO 14001 v2004

Le Système de Management Environnemental Norme ISO 14001 v2004 Le Système de Management Environnemental Norme ISO 14001 v2004 DEFINITIONS Aspect environnemental (AE) : élément des activités, produits ou service d un organisme susceptible d interaction avec l environnement.

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS 2014

CATALOGUE FORMATIONS 2014 CATALOGUE FORMATIONS 2014 Lyon ville lumière En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d en faire autant Nelson Mandela Discours d investiture 10 mai 1994 Audit Qualité

Plus en détail

La norme ISO 50001. «Systèmes de management de l énergie»

La norme ISO 50001. «Systèmes de management de l énergie» La norme ISO 50001 «Systèmes de management de l énergie» ISO 50001: genèse, cohérence avec autres normes, atouts de la certification, comment y accéder Eric ROUDEIX, AFNOR groupe Programme de normes sur

Plus en détail

Management Certification des Établissements de santé

Management Certification des Établissements de santé Management Certification des Établissements de santé FORMER GESTION DES RISQUES ACCOMPAGNER Qualité et sécurité de la prise en charge du patient AUDITER ÉVALUATION Patient traceur Certification V2014 Pilotage

Plus en détail

Responsable du département. Production / Infrastructures

Responsable du département. Production / Infrastructures Page 1 sur 9 Nom Fonction REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR Martine Véniard Directeur du système d information Directeur du personnel Direction générale Date 1/01/2016 Signature Sources : Répertoire des

Plus en détail

Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016

Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016 MANAGEMENT ET TRAITEMENT DES RISQUES EN ENTREPRISE Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016 L INGENIEUR OU RESP. ENVIRONNEMENT I FMG CONSEIL FORMATION I 2015-2016 Maîtriser les normes

Plus en détail

A9 HALTE AUX PRÉJUGÉS SUR LES DÉMARCHES QUALITÉ!

A9 HALTE AUX PRÉJUGÉS SUR LES DÉMARCHES QUALITÉ! A9 HALTE AUX PRÉJUGÉS SUR LES DÉMARCHES QUALITÉ! Organisateur CONSEIL GÉNÉRAL DE SEINE-SAINT-DENIS Animateur Sylvie MAURIN, Auditrice interne au Conseil général de Seine-Saint-Denis Introduction Sylvie

Plus en détail

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie Notre engagement qualité ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère développer la qualité de vie Notre engagement qualité... p. 2 Notre politique qualité globale... p. 4 Notre système de

Plus en détail

Version de consultation www.emilejanique.com

Version de consultation www.emilejanique.com Système de Management Qualité et Environnement MQ 06 a / Destiné à : Daté du : Présentation de l' entreprise Crée en 1900 au 16 rue Crépet à Lyon 7ème par Monsieur TOILLON, l'entreprise a su traverser

Plus en détail

La Qualité UTILE! Le déploiement des démarches Iso 9001. L Agence de l Eau et l Iso 9001 n 1. Le déploiement des démarches Iso 9001

La Qualité UTILE! Le déploiement des démarches Iso 9001. L Agence de l Eau et l Iso 9001 n 1. Le déploiement des démarches Iso 9001 La Qualité UTILE! Le déploiement des démarches Iso 9001 USTV Cambrai, année 2008-09 L Agence de l Eau et l Iso 9001 n 1 Le déploiement des démarches Iso 9001 L Agence de l Eau, quésako? Un regard complémentaire

Plus en détail

Management. des processus

Management. des processus Management des processus 1 Sommaire Introduction I Cartographie * ISO 9001 : 2000 * Cartographie - définition * Processus - définition * Identification des processus II Processus * Définitions * Objectifs

Plus en détail

mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale

mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale L agence de développement et d urbanisme du pays de Montbéliard www.adu-montbeliard.fr Système Management Environnemental Manuel Environnemental mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale

Plus en détail

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT SOMMAIRE INTRODUCTION > Chapitre 1 L environnement et le Développement durable 9 S engager > Chapitre 2 Principes de mise en œuvre 19 Comprendre Savoir-faire Partager

Plus en détail

CATALOGUE. des FORMATIONS 2015/2016

CATALOGUE. des FORMATIONS 2015/2016 CATALOGUE des FORMATIONS 2015/2016 1 QuaRES, pour la Qualité en Recherche et Créée en 2006, l association QuaRES «Qualité en Recherche et en Enseignement Supérieur» fédère un réseau regroupant des qualiticiens,

Plus en détail

Contenu de la norme ISO 50001-2011

Contenu de la norme ISO 50001-2011 Contenu de la norme ISO 50001-2011 22 novembre 2011 Virginie BUCHHEIT Luxcontrol 1, av. des Terres Rouges BP 349 L-4004 Esch/Alzette Tel : +352 54 77 11 281 Fax : +352 54 77 11 266 www.luxcontrol.com Email:

Plus en détail

LA DEMARCHE QUALITE AU SEIN DE L AGENCE URBAINE DE TETOUAN

LA DEMARCHE QUALITE AU SEIN DE L AGENCE URBAINE DE TETOUAN ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE L AMENAGEMENT DE L ESPACE AGENCE URBAINE DE TETOUAN LA DEMARCHE QUALITE AU SEIN DE L AGENCE URBAINE DE TETOUAN Sommaire 1. Le contexte général

Plus en détail

Webinar évolutions ISO en 2015

Webinar évolutions ISO en 2015 30 novembre 2015 Webinar évolutions ISO en 2015 ISO 9001:2015 & ISO 14001:2015 1 SAFER, SMARTER, GREENER Introduction 2 Introduction L ISO 14001 version 2015 est publiée depuis le 15 septembre 2015 L ISO

Plus en détail

Roche Diagnostics en France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics en France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Roche Diagnostics en France Manuel Qualité Sécurité Environnement Nos processus Les processus de notre Système de Management Intégré sont représentés ci-contre. Fonctionnement des processus Processus

Plus en détail

SA x-y. Sommaire A P P R O B A T I O N D O C U M E N T A U F O R M A T P D F N O N M A I T R I S E S I I M P R I M E

SA x-y. Sommaire A P P R O B A T I O N D O C U M E N T A U F O R M A T P D F N O N M A I T R I S E S I I M P R I M E G E S T I O N D ' I M M E U B L E S E T A D M I N I S T R A T I O N D E C O P R O P R I E T E S M A N U E L Q U A L I T E - MQ I N D I C E A N O V E M B R E 2012 Page 2 sur 8 Sommaire 1 - Diffusion du

Plus en détail

CIEP. Centre international d études pédagogiques. La démarche qualité en évaluation

CIEP. Centre international d études pédagogiques. La démarche qualité en évaluation CIEP Centre international d études pédagogiques La démarche qualité en évaluation Christine Tagliante Colloque ALTE 20 avril 2007 Le CIEP «est chargé de l organisation des examens institués par le ministère

Plus en détail

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Présentation du cours

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Présentation du cours Séminaires Système D Information Formation Conduite du Changement Présentation du cours Objectifs Il s agit notamment de : Sensibiliser à la conduite du changement Comprendre les problématiques associées

Plus en détail

Système documentaire des laboratoires

Système documentaire des laboratoires Système documentaire des laboratoires Réseau National des Laboratoires du Sénégal Atelier de formation des formateurs Maïmouna Diop Kantoussan 1 Introduction Objectifs Comprendre l utilité de la mise en

Plus en détail

Connaissances et savoirs faire DSIO RSIO

Connaissances et savoirs faire DSIO RSIO Connaissances et savoirs faire DSIO RSIO 2015 Van Kemmel Jerome 05/06/2015 Ce document reprend les connaissances et savoirs faire, ainsi que le niveau acquis à ce jour. Grille de lecture : Nature des compétences

Plus en détail

Culture d entreprise

Culture d entreprise SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Culture d entreprise BP 5158 101 Antananarivo - MADAGASCAR (261) 32 11 225 25 culturedentreprise@univers.mg www.univers.mg www.univers.mg SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS CHEF DE SERVICE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS CHEF DE SERVICE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/ERH3/DBL/CM/12-28 Christine MERMET 01 43 93 89 46 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE GRADE : FONCTION

Plus en détail

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés EA-7/05 Guide EA pour l application de la norme ISO/CEI 17021:2006 pour les audits combinés Référence de la publication Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits

Plus en détail

Cap Performance Les outils de la performance

Cap Performance Les outils de la performance Cap Performance Les outils de la performance Les outils incontournables de la performance! Le CRO et la CRCC Paris ont sélectionné des outils simples et essentiels qui permettent : de respecter intelligemment

Plus en détail

ORGANISER ET GERER SON. Organisation management SYSTÈME QUALITE

ORGANISER ET GERER SON. Organisation management SYSTÈME QUALITE ORGANISER ET GERER SON Organisation management SYSTÈME QUALITE Regensdorf 06.06.2013 1 Plan 1. Introduction 2. Problématiques 3. Principes fondamentaux du management 4. Organiser un processus 5. Cartographie

Plus en détail

FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT

FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT ACTIONS GLOBALES Certifications ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 Charte DD de la direction depuis 2008 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Création de son propre pôle de formation

Plus en détail

CERTIBAT 30 rue Gabriel Péri 92707 COLOMBES Cedex Téléphone : 01 41 32 21 42 Télécopie : 01 47 85 99 17

CERTIBAT 30 rue Gabriel Péri 92707 COLOMBES Cedex Téléphone : 01 41 32 21 42 Télécopie : 01 47 85 99 17 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 CERTIBAT est un organisme de certification dans le domaine de la construction. Il a la fiabilité et la compétence nécessaires qui lui permettent de certifier les systèmes de management.

Plus en détail