BdD Base de Données. Clément VERMOT-DESROCHES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BdD Base de Données. Clément VERMOT-DESROCHES"

Transcription

1 BdD Base de Données Clément VERMOT-DESROCHES 17 novembre 2009

2 Table des matières 1 Présentation Générale Présentation Générale Définition Système de Gestion de Bases de Données (SGBD) Objectifs et avantages Indépendance physique Indépendance logique Simplicité Accès efficace Administration centralisée Non redondance Cohérence des données Partageabilité Sécurité Différents types de bases de données Bases hiérarchiques et réseaux Bases relationnelles Bases objet Quelques SGBD existants Gros systèmes Moyens systèmes Petits systèmes L algèbres relationnel Définition Le produit cartésien Union Différence Opérations Unaires Séléction Les opérations dérivées Intersection La θ-jointure Autres jointures Compte

3 3 Le langage SQL Introduction La manipulation des données L obtention des données

4 Chapitre 1 Présentation Générale 1.1 Présentation Générale Définition Une base de données est difficile à définir. Tout système d information peut-être qualifié de base de données : carnet d adresses, agenda et bien sur SGBD Système de Gestion de Bases de Données (SGBD) Outil permettant s insérer, de modifier et de rechercher efficacement des données dans un grande masse d information Interface entre les utilisateurs et les disques Chacun doit avoir l impression qu il est seul à utiliser les informations 3 couches Gestion de fichier : stockage physique (dépendant du matériel et de l OS) SGBD interne : placement et assemblage des données + accès rapide SGBD externe : manipulation et présentation des données (langages de requêtes, états...) 1.2 Objectifs et avantages Indépendance physique Les disques, la machine, les méthodes d accès, le codage ne sont pas apparents. Le SGBD offre une représentation des données réelles sans se soucier de l aspect matériel Indépendance logique Chaque groupe de travail peut se concentrer sur ce qui l intéresse. Exemple : concession automobile : un groupe s intéressera aux personnes possédant une voiture, un autre aux véhicules vendus à une certaine date... 1 Système de Gestion de Bases de Données 3

5 1.2.3 Simplicité Manipulable par des non informaticiens point encore largement discutable Accès efficace Les accès disque lent par rapport aux accès mémoires. Offre des meilleurs algo de recherche de données. Stratégique Administration centralisée Outil de vérification de cohérence, de sauvegarde. L administration est réservée à un petit nombre de personnes Non redondance Redondance = perte de place mémoire +moyens humains supplémentaires pour la saisie et la mise à jour. Le but est d éviter la duplication Cohérence des données Vérification des contraintes d intégrité contraintes sur les données qui doit toujours être vérifiée Gestion automatique des ces contraintes par le SGBD et pas par les applications exemple : un identifiant doit toujours être saisi, salaire compris entre 800 et AC Partageabilité Accès simultané par plusieurs utilisateurs aux mêmes données tout en conservant la cohérence de façon à ce que chacun ait l impression qu il est seul à utiliser les données Sécurité Niveau de sécurité supplémentaire avec gestion des droits d accès. Exemple : seul le service compta a accès aux salaires. 1.3 Différents types de bases de données Bases hiérarchiques et réseaux Premiers SGBD Gestion des pointeurs sur les enregistrements Bases relationnelles Les plus utilisées Donnés représentées en tables Basées sur l algèbre relationnel et le langage SQL 4

6 1.3.3 Bases objet Les données sont des instances de classes. Mais ce genre de bases de donnés n as pas obtenu le succés escompté. Composés de bases relationnelles + couche objet 1.4 Quelques SGBD existants Gros systèmes Oracle (v10.g) version gratuite multiplateforme (Unix, Windows, MacOS) SQL Server (Microsoft) version gratuite (DB2 IBM) Moyens systèmes MySQL gratuit mais attention au type de Licence PostgreSQL 100 % opensource Petits systèmes Access (Microsoft) Windev (Atelier de Genie Logiciel complet) FoxPro (Microsoft) 5

7 Chapitre 2 L algèbres relationnel 2.1 Définition Introduit par Codd en 1970 (IBM). L objectif est de formaliser les opérations sur les ensembles. Soient les 2 relations (tables) R et S suivantes : R A B C a b c d a b c b d R A B C b y a b a f Le produit cartésien Le produit cartésien de deux relations R et S de schéma quelconque est une relation T ayant pour attributs la concaténation des attributs de R et de S et dont les tuples sont constitués de toutes les concaténations d un tuple de R à un tuple S Le produit cartésien de R et de S (R S) : A B C A B C a b c d y a a b c d a f d a f d g a d a f d a f... Le schéma d une table relationnelle est constitué de l ensemble des attributs de la table (exemple : Personne(D1, D2)). Le schéma d une base de données relationnelle est constituée des schémas de l ensemble des tables Union L union de deux relations R et S de même schéma est une relation T de même schéma contenant l ensemble des tuples appartenant à R, à S ou aux deux. 6

8 2.1.3 Différence R S A B C a b c d a f c b d d g a La différence entre deux relations R et S de même schéma (notée R S) est une relation T de même schéma contenant les tuples appartenant à R et n appartenant pas à S. 2.2 Opérations Unaires R S A B C a b c c b d La projection d une relation R(A1, A2,... An) sur les attributs Ai1, Ai2... Aip (avec ij ik et p < n) est une relation R de schéma (Ai1, Ai2,... Aip) Séléction La sélection de la relation R par une qualification Q est une relation R de même schéma dont les tuples sont ceux de R satisfaisant Q. δb = b(r) A B C a b c c b d 2.3 Les opérations dérivées Intersection L intersection de deux relations R et S de même schéma est une relation T de même schéma contenant des tuples appartenant à la fois à R et à S La θ-jointure R S A B C d a f La θ-jointure de deux relations R et S selon une qualification Q est l ensemble des tuples de R S satisfaisant Q. R A B C S D E R B<D S D E

9 2.3.3 Autres jointures l équi-jointure est une θ-jointure avec pour qualification l égalité entre deux colonnes la jointure naturelle est une équi-jointure de R et de S sur tous les attributs de même nom, suivie de la projection qui permet de conserver un seul de ces attributs égaux de même nom Equi-jointure : R A B C a b c d b c b d f c a d S B C D b c d b c e a d b R S A B C D a b c d a b c e d b c d d b c e c a b d Compte Le compte est une opération courante permettant de dénombrer les lignes d une relation qui ont une même valeur d attributs. R A B C a n 17 b o 14 c n 9 d h 16 e m 20 f m 10 Compte B (R) B Compte N 2 M 2 O 1 H 1 Compte(R) Compte 6 8

10 Chapitre 3 Le langage SQL 3.1 Introduction SQL signifie Structured Query Language. Il est normalisé : SQL/92 (ou SQL 2). SQL3 intègre une couche objet. SQL2003 propose du XML. SQL est composé de 3 couches distinctes DDL (Data Defintion Language) : creation de tables DML (Data Manipulation Language) : inserer, séléctionner des données DCL (Data Control Language) : administration Une requête SQL peut-être utilisée de manière interactive ou dans un programme hôte (C, C++, PHP, Cobol). Les instructions se terminent par ; Les commentaires sont délimités // ou /* et */. Exemple : PRODUITS (pno, design, prix, poids, couleur) FOURNISSEURS (fno, nom, adresse, ville) COMMANDES(cno, fno*, cno*, qte) 3.2 La manipulation des données L obtention des données La forme générale est la suivante : SELECT <liste des noms de colonnes> FROM <liste des noms de tables>. Peut-être enrichie de WHERE, GROUP BY, HAVING, ORDER BY. Projections Lister la table fournisseurs 1 SELECT * FROM fournisseurs; Lister les n et nom de fournisseurs 1 SELECT nof, nom FROM fournisseurs; SQL n élimine pas les doublons par défaut. Lister les différentes désignations de produits : 9

11 1 SELECT DISTINCT design FROM produits; Sélections Lister les produits dont le poids est supérieur à 15 : 1 SELECT * FROM produits WHERE poids > 15; Lister les produits dont le poids est compris entre 15 et 40 1 SELECT * FROM produits WHERE poids > 15 AND poids < 40; Lister les fournisseurs habitant Lille, Lyon ou Nice : 1 SELECT * FROM fournisseurs WHERE ville IN ( Lille, Lyon, Nice ); Lister les fournisseurs dont le nom commence par d 1 SELECT * FROM fournisseurs WHERE nom LIKE d% ; Test de valeur manquante : NULL. Liste des fournisseurs dont l adresse n est pas renseignée 1 SELECT * FROM fournisseurs WHERE adresse IS NULL; Liste des fournisseurs dont l adresse est renseignée : 1 SELECT * FROM fournisseurs WHERE adresse IS NOT NULL; Tri des résultats Liste des produits rouges ou verts ou bleus triés sur le nom croissant et la couleur décroissante : 1 SELECT design, couleur 2 FROM produits 3 WHERE couleur IN ( rouge, vert, bleu ) 4 ORDER BY design ASC, couleur DESC; Jointures Une jointure naturelle (produit cartésien + sélection avec égalité sur les attributs communs) Lister le produit cartésien de fournisseur x produits 1 SELECT * FROM fournisseurs, produits; Liste des fournisseurs avec les n de produits commandés ainsi que la quantité commandée : 1 SELECT fournisseurs.nom, commandes.pno, commandes.qte 2 FROM fournisseurs, commandes 3 WHERE fournisseurs.fno=commandes.fno; Préfixer le nom des tables et d attributs, utiliser des synonymes de noms de tables 1 SELECT f.nom, c.pno, c.qte 2 FROM fournisseurs f, commandes c 3 WHERE f.fno, c.fno; 10

12 Expression de manipulation Prix des produits avec une TVA à 19,6 % 1 SELECT DISTINCT design, prix*1.196 FROM produits 2 YEAR, MONTH, DAY, UPPER, LOWER, SUBSTRING Les fonctions statistiques Compter le nombre de commandes 1 SELECT COUNT(*) FROM commandes; Somme de toutes les quantités commandées 1 SELECT SUM(qte) FROM commandes; Compter le nombre de noms de fournisseurs différents 1 SELECT COUNT(DISTINCT nom) FROM fournisseurs; Statistiques sur les quantités commandées 1 SELECT COUNT(*), 2 SUM(qte), 3 MAX(qte), 4 MIN(qte), 5 AVG(qte) 6 FROM commandes; 11

Mapinfo et les requêtes SQL

Mapinfo et les requêtes SQL 31 janvier 2007 Master I Géo-Environnement INTRODUCTION Introduction - Généralités SQL (Structured Query Language) est un LDD (Language de Définition de Données) Créer / modifier / supprimer tables LMD

Plus en détail

LES REQUÊTES EN LANGAGE S.Q.L.

LES REQUÊTES EN LANGAGE S.Q.L. LES REQUÊTES EN LANGAGE S.Q.L. Une base de données contient un nombre important d informations. Ces informations sont organisées, mais pour être effectivement exploitables, il faut pouvoir sélectionner,

Plus en détail

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT Nom Prénom Promotion Date Buhl Damien Année 1 Groupe 2 21 Janvier 2007 CER Prosit n 22 Mots-Clés : - Requête/Langage SQL Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage de requêtes, il permet

Plus en détail

BASES DE DONNÉES : COMPLÉMENTS

BASES DE DONNÉES : COMPLÉMENTS : personne pe eleve enseigne personne pp prof num_p num_p num_classe pe.prenom = pp.prenom num_pro f = pp.num_p pe.nom pe.prenom Objectifs A la fin de la séquence d enseignement l élève doit pouvoir :

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données Introduction aux bases de données Cours 3. : Le langage SQL Vincent Martin email : vincent.martin@univ-tln.fr page personnelle : http://lsis.univ-tln.fr/~martin/ Master 1. LLC Université du Sud Toulon

Plus en détail

1/39. I Langage d interrogation et modification des données (DML) I Langage de définition du schéma (DDL)

1/39. I Langage d interrogation et modification des données (DML) I Langage de définition du schéma (DDL) Introduction 1/39 2/39 Introduction Anne-Cécile Caron Licence MIAGE - BDD 2015-2016 A partir de l algèbre relationnelle s est construit un langage informatique permettant d interroger les données : SQL

Plus en détail

Comment stocke-t-on des données sur un site web?

Comment stocke-t-on des données sur un site web? Comment stocke-t-on des données sur un site web? Sommaire I. Introduction aux bases de données II. III. Structure d une base de données Administrer la base avec PHPMyadmin IV. Le langage SQL Pourquoi stocker

Plus en détail

Informatique en CPGE (2015-2016) Le langage SQL

Informatique en CPGE (2015-2016) Le langage SQL Informatique en CPGE (2015-2016) Le langage SQL S. B. Lycée des EK 30 mai 2016 Le SQL (Structured Query Language = langage de requêtes structuré) est un langage informatique de dialogue avec une base de

Plus en détail

Les Bases de Données

Les Bases de Données Les Bases de Données 1. Introduction 1.1 Définition On peut parler de bases de données partout où des informations sont plus ou moins structurées et rassemblées dans des systèmes organisés. La gestion

Plus en détail

Langages de manipulation relationnels: SQL

Langages de manipulation relationnels: SQL C HAPITRE 8 Langages de manipulation relationnels: SQL SQL (Structured Query Language) est le langage de manipulation des données relationnelles le plus utilisé aujourd hui. Il est devenu un standard de

Plus en détail

Bases de données sous Access

Bases de données sous Access Bases de données sous Access Plan Initiation aux bases de données Application sous Access Structure d une base de données Langages de manipulation de données Algèbre relationnelle (théorique) QBE d Access

Plus en détail

Introduction à SQL. Alain BUI. Professeur Département de Mathématiques et Informatique

Introduction à SQL. Alain BUI. Professeur Département de Mathématiques et Informatique Bases de Données Introduction à SQL Alain BUI Professeur Département de Mathématiques et Informatique alain.bui@univ-reims.fr 1 Langage SQL Structered Query Langage Standard, langage relationnel incontournable

Plus en détail

SQL (Deuxième partie) Walter RUDAMETKIN

SQL (Deuxième partie) Walter RUDAMETKIN SQL (Deuxième partie) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Les requêtes de consultation Représente la majorité des requêtes Encapsule complètement l'algèbre relationnel Une

Plus en détail

Base de donnes Cinéma

Base de donnes Cinéma Le langage SQL 1 Base de donnes Cinéma Considérons les tables suivantes : Film(Titre, Réalisateur, Acteur) Programme(NomCiné, Titre, Horaire) Film contient des infos sur tous les films et Programme concerne

Plus en détail

Intro BD. M. Sassolas. L3Pro SCT M7. Cours 1. Introduction. relationnel. Lecture et écriture des TD/TP 2 / 29. Intro BD. M. Sassolas.

Intro BD. M. Sassolas. L3Pro SCT M7. Cours 1. Introduction. relationnel. Lecture et écriture des TD/TP 2 / 29. Intro BD. M. Sassolas. aux bases de les L3Pro SCT Bases de et programmation L ubiquité des Mathieu Sassolas L informatique est la science du calcul. IUT de Sénart Fontainebleau Département Informatique Année 2015-2016 Le calcul

Plus en détail

1 Introduction et installation

1 Introduction et installation TP d introduction aux bases de données 1 TP d introduction aux bases de données Le but de ce TP est d apprendre à manipuler des bases de données. Dans le cadre du programme d informatique pour tous, on

Plus en détail

2A-SI 4 - Bases de Données 4.2 - Modèle relationnel

2A-SI 4 - Bases de Données 4.2 - Modèle relationnel 2A-SI 4-4.2 - Modèle relationnel Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Avec l aide du cours de Y. Bourda Généralités du «modèle relationnel» : Formalisé par CODD

Plus en détail

SQL DML SELECT. SELECT DISTINCT ROUND(largeur * hauteur, 1) AS surfarr FROM t_peinture;

SQL DML SELECT. SELECT DISTINCT ROUND(largeur * hauteur, 1) AS surfarr FROM t_peinture; SELECT pour des requêtes d extraction sur une table Syntaxe générale : Entre [ ] : des valeurs optionnelles Entre { } : une liste de valeur obligatoires possibles De part et d autre de : une valeur parmi

Plus en détail

UFR de Mathématiques et Informatique

UFR de Mathématiques et Informatique UFR de Mathématiques et Informatique Licence professionnelle "Les métiers de l'internet" Réf. Regles_MCD_MPD.doc Module BD1 (Partiel et examen) Date dernière version : Avril 2002 Diffusion : apprenants

Plus en détail

BDD : 2,3 Algèbre (langage algébrique)

BDD : 2,3 Algèbre (langage algébrique) 2,3 Algèbre (langage algébrique) BDD : Notations : R(X), S(Y) deux relations X et Y deux listes d'attributs t et s deux tuples de R et de S. RS relation résultat projection : -Syntaxe :

Plus en détail

Le langage SQL Rappels

Le langage SQL Rappels Le langage SQL Rappels Description du thème : Présentation des principales notions nécessaires pour réaliser des requêtes SQL Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs,

Plus en détail

Les bases de données

Les bases de données Les bases de données Introduction aux fonctions de tableur et logiciels ou langages spécialisés (MS-Access, Base, SQL ) Yves Roggeman Boulevard du Triomphe CP 212 B-1050 Bruxelles (Belgium) Idée intuitive

Plus en détail

4. Concepts pour la manipulation des données Implémentation en SQL

4. Concepts pour la manipulation des données Implémentation en SQL 4. Concepts pour la manipulation des données Implémentation en SQL 4.1. OPERATEURS DE L ALGEBRE RELATIONNEL ALGEBRE RELATIONNELLE = { opérateurs sur les relations donnant en résultat des relations } Opérateurs

Plus en détail

Le langage SQL (deuxième partie) c Olivier Caron

Le langage SQL (deuxième partie) c Olivier Caron Le langage SQL (deuxième partie) 1 Les requêtes de consultation Représente la majorité des requêtes 1 Les requêtes de consultation Représente la majorité des requêtes Encapsule complètement l algèbre relationnel

Plus en détail

Chapitre 7 Le Langage SQL

Chapitre 7 Le Langage SQL 7-1- Introduction Chapitre 7 Le Langage SQL SQL (Structured Query Language, traduit Langage de requêtes structuré ou langage d interrogation structuré) est un langage de quatrième génération (L4G), non

Plus en détail

Introduction aux bases de données relationnelles

Introduction aux bases de données relationnelles Formation «Gestion des données scientifiques : stockage et consultation en utilisant des ases de données» 24 au 27 /06/08 Introduction aux ases de données relationnelles Christine Tranchant-Dureuil UMR

Plus en détail

Bases de données. c Olivier Caron. Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr

Bases de données. c Olivier Caron. Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr Bases de données Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr 1 Système d information et bases de données Une formation sur 3 ans! Système d information Analyse, conception Bases de données structuration,

Plus en détail

Formation à l utilisation des Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles. organisée avec la collaboration du

Formation à l utilisation des Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles. organisée avec la collaboration du Proyecto FAO COPEMED Universidad de Alicante Ramón y Cajal, 4 03001 - Alicante, España GCP/REM/057/SPA Web : www.fao.org/fi/copemed Tel : +34 96 514 59 79 Fax : +34 96 514 59 78 Email : copemed@ua.es Formation

Plus en détail

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes Langage SQL (1) Sébastien Limet Denys Duchier IUT Orléans 4 septembre 2007 Notions de base qu est-ce qu une base de données? SGBD différents type de bases de données quelques systèmes existants Définition

Plus en détail

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C)

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C) Web dynamique Techniques, outils, applications (Partie C) Nadir Boussoukaia - 2006 1 SOMMAIRE 1. MySQL et PHP (20 min) 2. SQL (petits rappels) (20 min) 2 MySQL et PHP Synthèse 3 MySQL et PHP SGBD MySQL

Plus en détail

Formation DEV4 : SQL - Conception & Mise en Oeuvre

Formation DEV4 : SQL - Conception & Mise en Oeuvre Synopsis Formation DEV4 : SQL - Conception & Mise en Oeuvre Le SQL (Structured Query Language) est le langage standard de manipulation de données. À ce titre, il est le pilier fondamental de la base PostgreSQL,

Plus en détail

Les requêtes de consultation. Ex. bibliothèque état de la base. Ex. bibliothèque état de la base. Consultation simple d'une table

Les requêtes de consultation. Ex. bibliothèque état de la base. Ex. bibliothèque état de la base. Consultation simple d'une table Les requêtes de consultation Représente la ma jorité des requêtes SQL (Deuxième partie) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Encapsule complètement l'algèbre relationnel Une

Plus en détail

Chapitre 1 Installer MySQL 5 21

Chapitre 1 Installer MySQL 5 21 Chapitre 1 Installer MySQL 5 21 1.1. Les outils nécessaires... 22 1.2. Télécharger et installer le serveur MySQL... 22 Télécharger la dernière version... 22 Lancer l installation sous Windows... 23 Lancer

Plus en détail

L2 sciences et technologies, mention informatique SQL

L2 sciences et technologies, mention informatique SQL Bases de données L2 sciences et technologies, mention informatique SQL ou : le côté obscure de la jolie théorie films titre réalisateur année starwars lucas 1977 nikita besson 1990 locataires ki-duk 2005

Plus en détail

SQL Historique 1982 1986 1992

SQL Historique 1982 1986 1992 SQL Historique 1950-1960: gestion par simple fichier texte 1960: COBOL (début de notion de base de données) 1968: premier produit de sgbdr structuré (IBM -> IDMS) 1970-74: élaboration de l'outil d'analyse

Plus en détail

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 SQL Sommaire : COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE MANIPULATION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE CONTROLE TRANSACTIONNEL... 2 COMMANDES DE REQUETE DE DONNEES... 2 COMMANDES

Plus en détail

Bases de Données. SQL: Définition

Bases de Données. SQL: Définition Université Mohammed V- Agdal Ecole Mohammadia d'ingénieurs Rabat Bases de Données Mr N.EL FADDOULI 2014-2015 SQL: Définition Structured Query Langage(SQL): - Langage g de base dans les SGBD - Langage de

Plus en détail

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Systèmes de gestion de bases de données Introduction Université d Evry Val d Essonne, IBISC utiles email : cinzia.digiusto@gmail.com webpage : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/103572780965897723237/

Plus en détail

Algèbre Relationnelle et Introduction au Langage SQL

Algèbre Relationnelle et Introduction au Langage SQL T-GSI STAGE RENOVATION - SQL.Chapitre 1 - Algèbre Relationnelle et Introduction au Langage SQL Sources du document : Livre bible Oracle 9i, J. Gabillaud, Editions Eni ; Support Oracle ; ISO Norme 2382:1999

Plus en détail

Révisions sur les Bases de données. Lycée Thiers - PC/PC*

Révisions sur les Bases de données. Lycée Thiers - PC/PC* Bases de données Architecture clients-serveur Architecture trois tiers Vocabulaire des BDD Algèbre relationnelle Création/modification d une table Commandes SQL de manipulation de tables Définition formelle

Plus en détail

Kit de survie sur les bases de données

Kit de survie sur les bases de données Kit de survie sur les bases de données Pour gérer un grand nombre de données un seul tableau peut s avérer insuffisant. On représente donc les informations sur différentes tables liées les unes aux autres

Plus en détail

I) Bases de données et tables :

I) Bases de données et tables : I) Bases de données et tables : Un S.G.B.D. est un outil pour organiser, stocker, modifier, calculer et extraire des infos. Une B.D.R. peut être considérée comme un ensemble de tables à 2 dimensions. Exemple

Plus en détail

MANIPULATION D OBJETS

MANIPULATION D OBJETS MANIPULATION D OBJETS Introduction Manipuler des objets à structure complexe Résultat des requêtes Identité, égalité, gestion des doubles Hiérarchie de généralisation Comportement Conclusion LANGAGES DE

Plus en détail

Plan. Bases de données. Cours 1 : Généralités & rappels. But du cours. Organisation du cours. Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année

Plan. Bases de données. Cours 1 : Généralités & rappels. But du cours. Organisation du cours. Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année Plan Bases de données Polytech Paris-Sud Apprentis 4 ème année Cours 1 : Généralités & rappels 1.1 Avant-propos 1.2 Algèbre relationnelle kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn 2/18 But du cours Organisation

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION & BASES DE DONNEES

SYSTEMES D INFORMATION & BASES DE DONNEES PLAN DU COURS Rappel sur SGBD : définitions, modèles Fondements théoriques du modèle relationnel Concepts pour la définition et l intégrité des données langage SQL Concepts pour la manipulation des données

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 9 Concepts avancés. Plan du cours

IFT3030 Base de données. Chapitre 9 Concepts avancés. Plan du cours IFT3030 Base de données Chapitre 9 Concepts avancés Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées Concepts avancés

Plus en détail

SQL Requêtes simples. Outline ... A.D., S.B. Février 2013. .1 Introduction. .2 Requêtes mono-relation. .3 Requêtes multi-relations

SQL Requêtes simples. Outline ... A.D., S.B. Février 2013. .1 Introduction. .2 Requêtes mono-relation. .3 Requêtes multi-relations SQL Requêtes simples BD4 AD, SB Licence MASS, Master ISIFAR, Paris-Diderot Février 2013 BD4 (Licence MASS, Master ISIFAR, Paris-Diderot) SQL 1/19 Février 2013 1 / 19 Outline 1 2 Requêtes mono-relation

Plus en détail

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Bases de données Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ Plan du cours I. Introduction II. Le

Plus en détail

Cours Web n o 7 MySQL et PHP

Cours Web n o 7 MySQL et PHP Introduction aux bases de données Cours Web n o 7 MySQL et PHP Sandrine-Dominique Gouraud (gouraud@lri.fr) Pierre Senellart (pierre@senellart.com) Semaine du 7 novembre 2005 S.-D. Gouraud, P. Senellart

Plus en détail

Python: Manipulation d Informations 02/05/2013

Python: Manipulation d Informations 02/05/2013 Python: Manipulation d Informations 02/05/2013 Sommaire 1. Introduction 2. Bases de données 3. Systèmes de gestion de bases de données 4. Grammaire SQL 5. Python et les bases de données : le module «SQLite»

Plus en détail

SQL : Origines et Evolutions

SQL : Origines et Evolutions SQL : Origines et Evolutions SQL est dérivé de l'algèbre relationnelle et de SEQUEL Il a été intégré à SQL/DS, DB2, puis ORACLE, INGRES, Il existe trois versions normalisées, du simple au complexe : SQL1

Plus en détail

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES Dossier G11 - Interroger une base de données La base de données Facturation contient tout un ensemble d'informations concernant la facturation de la SAFPB (société anonyme de fabrication de produits de

Plus en détail

Bases de données. Chapitre 1. 1.1 Généralité sur les bases de données. 1.2 Avec sqlite3. 1.1.1 Le langage SQL et les bases de données

Bases de données. Chapitre 1. 1.1 Généralité sur les bases de données. 1.2 Avec sqlite3. 1.1.1 Le langage SQL et les bases de données Chapitre 1 Bases de données 1.1 Généralité sur les bases de données 1.1.1 Le langage SQL et les bases de données La base de données (BDD) est un système qui enregistre des informations. Ces informations

Plus en détail

Introduction. 1. Une base de données : 2. Un SGBD :

Introduction. 1. Une base de données : 2. Un SGBD : Le modèle Entité-Association Introduction Les bases de données ont pris une place importante en informatique, et particulièrement dans le domaine de la gestion. L étude des bases de données a conduit au

Plus en détail

PC* Bases de données relationnelles

PC* Bases de données relationnelles I. Concepts généraux...................................... 2 I.1 Base de données................................... 2 I.2 Différents modèles.................................. 2 I.3 Système de gestion de

Plus en détail

COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3

COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3 COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3 Logiciels documentaires Par : Sahbi SIDHOM MCF.Université de Lorraine & Lab. LORIA / KIWI Cours en ligne : www.loria.fr/~ssidhom/

Plus en détail

Pierre Parrend, Régis Martinez, Soumaya El Kadiri Introduction à SQL, QLIO, 2006-2007. SQL: Introduction

Pierre Parrend, Régis Martinez, Soumaya El Kadiri Introduction à SQL, QLIO, 2006-2007. SQL: Introduction Introduction à SQL IUT Lumière, DUT QLIO 2006-2007 Pierre Parrend, Régis Martinez, Soumaya El-Kadiri SQL: Introduction I. Le Language SQL Pour interroger une Base de Données (BD), il faut dialoguer avec

Plus en détail

Intégration de données

Intégration de données Intégration de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M2 Plan Objectifs, principes, enjeux, applications Architectures d intégration de données Médiateurs et entrepôts Traitement

Plus en détail

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire cterrier.com 1/14 04/03/2008 Informatique Initiation aux requêtes SQL Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail

INTRODUCTION A SQL. http://www.lri.fr/~rigaux/bd/sql.html

INTRODUCTION A SQL. http://www.lri.fr/~rigaux/bd/sql.html 012345678901234567890123 INTRODUCTION A SQL SQL = Structured Query Language SEQUEL = Structured English as a QUEry Language standard ISO depuis 87. Avantages : implanté + ou - complètement sur principaux

Plus en détail

Chapitre 4 : Partie3 LANGAGE DE MANIPULATION RELATIONNEL : S Q L

Chapitre 4 : Partie3 LANGAGE DE MANIPULATION RELATIONNEL : S Q L Chapitre 4 : Partie3 LANGAGE DE MANIPULATION RELATIONNEL : S Q L SQL (Structured Query Language) est le langage de manipulation des données relationnelles le plus utilisé aujourd hui. Il est devenu un

Plus en détail

Bases de données et langage SQL

Bases de données et langage SQL Bases de données et langage SQL Introduction, modèle entité / association Philippe.Dosch@loria.fr IUT SRC DE VERDUN 10/09/2003 Exemples introductifs Gestion de CD Artiste Album Les têtes raides Les oiseaux

Plus en détail

Modèle relationnel Langage de requêtes (3)

Modèle relationnel Langage de requêtes (3) Modèle relationnel Langage de requêtes (3) ENT ou SITE :http://www.univ-orleans.fr/lifo/members/mirian.halfeld/ BD - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1 Les opérations d aggrégation Besoin non seulement de récupérer

Plus en détail

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Plan Généralités Langage de Définition des (LDD) Langage de Manipulation

Plus en détail

Le Langage SQL version Oracle

Le Langage SQL version Oracle Université de Manouba École Supérieure d Économie Numérique Département des Technologies des Systèmes d Information Le Langage SQL version Oracle Document version 1.1 Mohamed Anis BACH TOBJI anis.bach@isg.rnu.tn

Plus en détail

Microsoft Access 2003. Perfectionnement

Microsoft Access 2003. Perfectionnement Perfectionnement TABLE DES MATIERES QU EST-CE QU UNE BASE DE DONNEES?... 1 QU EST-CE QUE ACCESS?... 1 RAPPEL SUR LA STRUCTURE D'UNE TABLE.... 2 QU'EST-CE QU'UNE CLE PRIMAIRE?... 2 QU'EST-CE QU'UN INDEX?...

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Bases de données relationnelles Système de Gestion de Bases de Données Une base de données est un ensemble de données mémorisé par un ordinateur, organisé selon un modèle et accessible à de nombreuses

Plus en détail

Bases de données. Licence Pro QSSI. patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel

Bases de données. Licence Pro QSSI. patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel Bases de données Licence Pro QSSI patrick.marcel@univ-tours.fr http://www.info.univ-tours.fr/ marcel contexte nous avons vu comment exprimer des requêtes simples nous avons vu des requêtes que nous ne

Plus en détail

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données.

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données. Bases de données Au menu : Vocabulaire Le modèle relationnel Types de bases de données Implémentation libre : MySQL Le SQL (Simple Query Language) Administration d'un SGBD Sécurité des SGBD Vocabulaire

Plus en détail

LE LANGAGE SQL. 1. Préambule...1 2. Le langage SQL...1. 3. Les Tables de l exemple...30

LE LANGAGE SQL. 1. Préambule...1 2. Le langage SQL...1. 3. Les Tables de l exemple...30 LE LANGAGE SQL 1. Préambule...1 2. Le langage SQL...1 2.1. Le standard SQL...1 2.2. Les limites de SQL...2 2.2.1. Langage non procédural...2 2.2.2. SQL : une portabilité limitée...2 2.3. SQL : un Langage

Plus en détail

Bases de données. Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr

Bases de données. Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr Bases de données Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr Plan de cours Chapitre 1: Introduction aux bases de données Chapitre 2: Modèle Entité/Association Chapitre 3: Le Modèle Relationnel Chapitre 4: Dépendances

Plus en détail

Introduction au langage SQL

Introduction au langage SQL Introduction au langage SQL SQL (sigle de Structured Query Language, en français langage de requête structurée) est un langage informatique normalisé servant à effectuer des opérations sur des bases de

Plus en détail

Chapitre IV. Les bases de données relationnelles en pratique : Langages d interrogation. Relation : ensemble ou multi-ensemble?

Chapitre IV. Les bases de données relationnelles en pratique : Langages d interrogation. Relation : ensemble ou multi-ensemble? Chapitre IV Les bases de données relationnelles en pratique : Langages d interrogation Relation : ensemble ou multi-ensemble? Un multi-ensemble (multiset) est une collection d éléments pour laquelle on

Plus en détail

Bases de données relationnelles : Introduction

Bases de données relationnelles : Introduction Bases de données relationnelles : Introduction historique et principes V. Benzaken Département d informatique LRI UMR 8623 CNRS Université Paris Sud veronique.benzaken@u-psud.fr https://www.lri.fr/ benzaken/

Plus en détail

2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL

2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL 2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL PLAN : I. Le langage de manipulation des données II. Le langage de définition des données III. Administration de la base de données IV. Divers (HORS PROGRAMME) Introduction:

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE SQL

INITIATION AU LANGAGE SQL ECOLE NATIONALE DES INGENIEURS DES TRAVAUX AGRICOLES DE BORDEAUX DEPARTEMENT ENTREPRISE ET SYSTEMES UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE ET GENIE DES EQUIPEMENTS ~o~o~o~ INITIATION AU LANGAGE SQL Notes de cours

Plus en détail

Le langage SQL (Structured Query Language)

Le langage SQL (Structured Query Language) Le langage SQL (Structured Query Language) SQL (Structured Query Language, en français «langage structuré de requête ou d interrogation» ou «langage de requête structurée» ) est un langage informatique

Plus en détail

BASE DE DONNÉES T.P.1 SQL3

BASE DE DONNÉES T.P.1 SQL3 Faculté des Sciences et Techniques Année Universitaire 2005-2006 Master 1 Informatique BASE DE DONNÉES T.P.1 SQL3 DEZE Simon DAUVERGNE Sébastien 1 Introduction Ce TP constitué de deux exercices vise à

Plus en détail

ISC PARIS. Access 2007. Initiation. Hakim AKEB. Tables, relations, requêtes, formulaires, états

ISC PARIS. Access 2007. Initiation. Hakim AKEB. Tables, relations, requêtes, formulaires, états ISC PARIS Access 2007 Initiation Hakim AKEB Tables, relations, requêtes, formulaires, états 1.1. Que peut-on faire avec Access Sommaire Sommaire... 2 1. Introduction... 6 1.1. Que peut-on faire avec Access...

Plus en détail

Notation fonctionnelle : Union (R,S) ou OR (R, S) Chapitre 4 : Algèbre Relationnelle

Notation fonctionnelle : Union (R,S) ou OR (R, S) Chapitre 4 : Algèbre Relationnelle Chapitre 4 : IV. Qu est-ce que l algèbre relationnelle? Une collections d opérations, chacune agissant sur une ou deux relations et produisant une relation en résultat. Un langage pour combiner ces opérations.

Plus en détail

Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN

Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Moi Je suis étranger J'ai un accent Je me trompe beaucoup en français (et en info, et en math, et...)

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données?

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données? Qu est-ce qu une base de données? Utilisez-vous des bases de données? Introduction aux Bases de Données Relationnelles explicitement? implicitement? Qui n utilise jamais de base de données? Département

Plus en détail

Agent UC4 pour bases de données

Agent UC4 pour bases de données Pour plus d informations sur les produits UC4, visitez http://www.liftoff-consulting.com/ Agent UC4 pour bases de données Les bases de données ont toujours joué un rôle important dans le développement

Plus en détail

Opération DIVISION. Huit opérations de base de l algèbre relationnelle. SELECT [ALL] [DISTINCT] liste d'attributs FROM table

Opération DIVISION. Huit opérations de base de l algèbre relationnelle. SELECT [ALL] [DISTINCT] liste d'attributs FROM table Opération DIVISION Huit opérations de base de l algèbre relationnelle PROJECTION SELECTION JOINTURE SELECT [ALL] [DISTINCT] liste d'attributs FROM table SELECT liste d'attributs FROM table WHERE condition

Plus en détail

B - Premier noyau de SQL. Chapitre B. Premier noyau de SQL. B.1 Historique et objectifs. Fonctionnement de SQL. Chapitre B : Premier noyau de SQL 1

B - Premier noyau de SQL. Chapitre B. Premier noyau de SQL. B.1 Historique et objectifs. Fonctionnement de SQL. Chapitre B : Premier noyau de SQL 1 B - Premier noyau de SQL Chapitre B Premier noyau de SQL B.1 Historique et objectifs B.2 Démarches de présentation B.3 Introduction aux requêtes B.4 Introduction à la manipulation B.5 Conclusion The limits

Plus en détail

Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation.

Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation. Bienvenue! Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation. Téléchargez les logiciels nécessaires pour cette formation : http ://formation-web.via.ecp.fr

Plus en détail

Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL

Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 11g : Les fondamentaux des langages SQL et PL/SQL Durée: 5 Jours Description Ce cours vous permettra d acquérir les principes fondamentaux

Plus en détail

Bases de données (SQL)

Bases de données (SQL) Bases de données (SQL) Skander Zannad et Judicaël Courant 2014-03-26 1 Le modèle logique (MLD) On a représenté des données par des tables. Par exemple, pour les films : The good, the Bad and the Ugly 1966

Plus en détail

Les langages relationnels

Les langages relationnels Les langages relationnels Algèbre relationnelle (procédural): Utiliser des opérateurs algébriques pour manipuler des relations (+, -, *, projection, sélection, jointure) Calcul relationnel (non procédural):

Plus en détail

Optimisation de requêtes

Optimisation de requêtes Optimisation de requêtes Illustration avec Oracle J. Akoka - I. Wattiau Introduction BUT : Fournir l'algorithme d'accès à la base de données pour répondre à une requête exprimée en langage assertionnel

Plus en détail

Bases de Données. Université Bordeaux 1. Alain Griffault 2010-2011

Bases de Données. Université Bordeaux 1. Alain Griffault 2010-2011 Bases de Données Université Bordeaux 1 Alain Griffault 2010-2011 Outline Introduction Le modèle relationnel SQL : un langage de description de schémas relationnels L algèbre relationnelle SQL : un langage

Plus en détail

Magasins et entrepôts de données (Datamart, data warehouse) Approche relationnelle pour l'analyse des données en ligne (ROLAP)

Magasins et entrepôts de données (Datamart, data warehouse) Approche relationnelle pour l'analyse des données en ligne (ROLAP) Magasins et entrepôts de données (Datamart, data warehouse) Approche relationnelle pour l'analyse des données en ligne (ROLAP) Définition (G. Gardarin) Entrepôt : ensemble de données historisées variant

Plus en détail

Informations diverses

Informations diverses Fiche récapitulative : langage SQL Documentation Postgresql http://www.postgresql.org/docs/8.1 Informations diverses Sources : http://sqlpro.developpez.com/cours/sqlaz/dml/ http://sqlpro.developpez.com/cours/sqlaz/select/

Plus en détail

Optimisation des Requêtes D après J. Akoka - I. Wattiau

Optimisation des Requêtes D après J. Akoka - I. Wattiau NFE113 Administration et configuration des bases de données 2011 Optimisation des Requêtes D après J. Akoka - I. Wattiau 1 Eric Boniface Introduction Fournir l'algorithme d'accès à la B.D. pour répondre

Plus en détail

Exploiter les données d'un PGI avec SQL

Exploiter les données d'un PGI avec SQL Exploiter les données d'un PGI avec SQL Propriétés Description Titre de la production Auteur Exploiter les données d'un PGI avec SQL Véronique Bennetot-Dereux GREID Académie de Créteil v.bennetot-dereux@ac-creteil.fr

Plus en détail

LE MODÈLE RELATIONNEL

LE MODÈLE RELATIONNEL LE MODÈLE RELATIONNEL Sommaire Structure de Données Relation Attribut Domaine Opérateurs de Manipulation Project Restrict Join Union Diff SQL Contraintes Clés Primaires / Etrangères Integrités d'entité

Plus en détail

Rudiments SQL pour Oracle BDA_RCS

Rudiments SQL pour Oracle BDA_RCS Rudiments SQL pour Oracle BDA_RCS 08-11-2014 1 La base de données Gestion des commandes 08-11-2014 2 Les noms de colonnes sont volontairement simplifiés 3 Ajout de nouvelles colonnes dans des tables qui

Plus en détail

Extrait du programme Information et Gestion pour les 2 spécialités de Première Sciences et Technologies de la Gestion

Extrait du programme Information et Gestion pour les 2 spécialités de Première Sciences et Technologies de la Gestion 1 Extrait du programme Information et Gestion pour les 2 spécialités de Première Sciences et Technologies de la Gestion 2.3- La base de données THÈMES SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE NOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE

Plus en détail

MySQL 5. Guide de l'administrateur et du développeur. Michael Kofler. Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0

MySQL 5. Guide de l'administrateur et du développeur. Michael Kofler. Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0 MySQL 5 Guide de l'administrateur et du développeur Michael Kofler Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0 Table des matières Avant-propos..............................................

Plus en détail