MODULATION D AMPLITUDE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MODULATION D AMPLITUDE"

Transcription

1 T.P-cours de Physique n 3 : MODULATION D AMPLITUDE Rappel sur le rôle de la modulation. L information que l on souhaite transmettre (parole, musique, ) est constituée de signaux qui ont des fréquences de l ordre du khz, et donc des longueurs d onde voisines de 00 km. Ces basses fréquences ne sont pas adaptées à la transmission pour plusieurs raisons : les antennes, qui ont des dimensions du même ordre de grandeur que la longueur d onde du signal qu elles émettent, seraient très encombrantes ; les signaux électromagnétiques de basse fréquence se propagent très mal dans l atmosphère ; transmettre directement le signal utile ne permettrait pas au récepteur de distinguer des signaux provenant de stations différentes (brouillage de l information). En modulant l amplitude d un signal de haute fréquence (la porteuse) par le signal informatif on peut ainsi permettre la transmission d informations vocales à grande distance puisque les ondes de haute fréquence se propagent très bien dans l atmosphère sans risquer de brouillage de l information en choisissant des fréquences de porteuse différentes. Pour obtenir une modulation de bonne qualité la fréquence F de la porteuse doit être très supérieure à la fréquence f du signal informatif ( F >> f ). La création d un signal modulé se réalise à l aide d un circuit intégré multiplieur AD 633. Étudions le fonctionnement de ce composant et les caractéristiques du signal modulé. A. Principe de fonctionnement d un multiplieur. Réalisons l expérience suivante : relier l'alimentation + 5V / 0 V / - 5 V aux bornes du multiplieur (+ 5 V ; Z (masse) ; - 5 V) ; relier les bornes du premier générateur entre les entrées X et X 2 ; relier les bornes du deuxième générateur entre les entrées Y et Y 2 ; relier les bornes X 2, Y 2, et Z (masse) entre elles ; mettre en marche l'alimentation, puis les générateurs ; régler la tension U à une valeur de 2,0 V et la tension U 2 à une valeur de 6,0 V ; brancher le voltmètre à la sortie entre les bornes W et Z. Exploitation. Mesurer la tension U s. Compléter alors le tableau suivant : U (en V) U 2 (en V) U S (en V) 2,0 6,0 2,0 4,0 4,0 6,0 Montrer alors que l on a une relation du type : U s = k U U2 et en déduire la valeur du facteur k. B. Étude expérimentale de la modulation. B.. Réalisation du montage. La porteuse u (t) délivrée par le GBF n est telle que : u (t) = 5 cos(2π 2500 t) ; régler sa fréquence F à 2,5 khz ; ajuster, à l aide de l oscilloscope, son amplitude U m à 5 V. Le signal modulant u 2 (t) délivré par le GBF n 2 est telle que : u 2 (t) = cos(2π 00 t) ; régler sa fréquence f à 00 Hz ; ajuster son amplitude U m2 à 2 V, et sa tension de décalage (offset) E à 4 V. Le signal modulé en amplitude u s (t) est obtenu en multipliant les deux signaux précédents et est réalisé à l aide d un circuit intégré multiplieur. Réaliser le montage de la page suivante en suivant les instructions. L alimentation + 5V / 0 V / - 5 V du circuit multiplieur doit être connectée en premier. Connecter l oscilloscope pour visualiser : sur la voie : le signal modulant u (t) ; sur la voie 2 : le signal modulé u s (t) (entre les bornes W et Z). Le balayage sera synchronisé sur la voie. Modulation d amplitude

2 Comparer le signal modulé au signal modulant. B.2. Étude du taux de modulation et du phénomène de surmodulation. 2 B.2.. Détermination graphique. Déterminer sur l oscilloscope, les valeurs de l amplitude maximale U max puis minimale U min du signal modulé. Umax Umin Le taux de modulation m est donné par la relation : m =. Calculer sa valeur numérique pour le cas étudié en utilisant les valeurs Umax + Umin précédentes. B.2.2. Conditions d obtention d une bonne modulation. Dans quel cas a-t-on un taux de modulation de 00 % ; c est-à-dire : m =? Modifier la tension de décalage E du signal modulant. Vérifier qu'il y a surmodulation pour : U m 2 > E, cas dans lequel l information sera modifiée lors de l étape de démodulation. Vérification des conditions d obtention d une bonne modulation par la méthode du trapèze : Régler la sensibilité horizontale de l oscilloscope en mode XY. La modulation est de bonne qualité quand l'amplitude du signal modulant est telle que : E > U m2. Vérifier alors que dans ce cas le signal obtenu à l oscilloscope forme un trapèze. La modulation est de mauvaise qualité quand l'amplitude du signal modulant est telle que : E < U m 2. Vérifier que le signal n'a pas la forme d'un trapèze. + 5 V Porteuse GBF X W Voie 2 X2 AD 633 Σ + 5 V 0 V - 5 V Voie Y 0 Alimentation Z Signal modulant GBF 2 Y2-5 V

3 3 Modulation de bonne qualité (m = 0,5) Modulation de bonne qualité en mode XY (m = 0,5) Taux de modulation égal à Mode XY(m = ) Phénomène de surmodulation (m = 2) Phénomène de surmodulation en mode XY (m = 2) Exercice : la d amplitude. La modulation est obtenue en appliquant, entre la masse et chacune des entrées E et E 2 d un circuit multiplieur, les tensions u et u 2 fournies par des générateurs de x tensions sinusoïdales visualisées par les oscillogrammes et 2.. À partir de l oscillogramme, montrer que l expression instantanée de la u 2πt tension u peut se mettre sous la forme : u (t) = U0 + Um cos. T u 2 u S Déterminer U 0, U m et la période T de u (t). 2. De même, à partir de l oscillogramme 2, déterminer l amplitude V m et la période T 2 de la tension u 2 qui est de 2πt la forme u 2(t) = Vm cos. T2 3. Quelle tension représente le signal modulant à transmettre? La porteuse? 4. À la sortie du multiplieur, on récupère le signal modulé s(t) dont l expression est de la forme : (t) = k u (t) u (t). s m 2 2πt 2Π 4.. Montrer que ce signal peut s écrire : s( t) = A + m cos cos( ) T. Préciser les expressions T 2 de A et m. En déduire la valeur du taux de modulation m Sachant que l amplitude du signal modulé varie entre deux valeurs S max et S min et que l on a la relation : Smin m =, calculer à nouveau le taux de modulation m à partir de l oscillogramme 3. Smax + m 4.3. Dessiner l oscillogramme obtenu si le taux de modulation devient supérieur à. Comment s appelle le phénomène obtenu?

4 5. Le signal modulé est alors transmis par ondes hertziennes à un récepteur radio approprié. Quelle est la fréquence de l onde et sa longueur d onde? 4 Oscillogramme : 2 V / div 0,2 ms / div Oscillogramme 2 : 2 V / div 0 µs / div Oscillogramme 3 : V / div 0,2 ms / div

5 5 - u (t) = U 0 + U m.cos(2π/t )t D après la courbe U 0 = 4 V, U m = 2,4 V et T = 0,8 ms 2- u 2 (t) = V m.cos(2π/t 2 )t D après la courbe V m = 6 V et T 2 = 0 µs Correction 3- Le signal modulant est représenté par la tension u (t) et la porteuse par la tension u 2 (t) 4- a) s(t) = k.u (t).u 2 (t) = k.[u 0 + U m.cos(2π/t )t].v m.cos(2π/t 2 )t = k.v m.cos(2π/t 2 )t.[u 0 + U m.cos(2π/t )t] = k.v m.u 0.cos(2Π T 2 )t.[ + (U m /U 0 ).cos(2π/t )t] s(t) = A.( + m.cos(2π/t )t).cos(2π/t 2 )t Donc A = k.v m.u 0 et m = U m /U 0 soit m = 0,6 4- b) D après l oscillogramme 3, on a s max = 3,8 V et s min = V donc m = 0,58 4- c) Phénomène de surmodulation (livre p.79 doc.) 6. c= m/s 7. f= /0.0-6 =0 5 Hz c=λf donc λ=3.0 8 /0 5 = 3000 m

6 6 Alimentation + 5 V 0 V - 5 V Voie u 2 GBF 2 Voie 2 Voie u GBF Installer les GBF l'un sur l'autre, l'alimentation +5 V ; 0 V ; - 5 V à droite des générateurs et la plaque P60 devant l'alimentation. Mettre l'oscilloscope à gauche des GBF. Les masses X, Y 2 et Z doivent être reliées entre elles. Elles le seront par l'oscilloscope. Le montage élèves du bureau côté fenêtre sera ensuite branché sur l'ordinateur mobile + vidéoprojecteur. groupe : MATERIEL T.P.3 Modulation d amplitude oscilloscope 2 GBF plaque P60 circuit intégré AD 633 (multiplieur) alim + 5 V, - 5 V 9 fils moyens (4 rouges + 4 noirs + bleu) 2 fils noirs courts pour relier les masses bureau : ordinateur mobile adaptateur voltmètre

7 2 longs fils 7

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio. Les ondes électromagnétiques pour communiquer Le téléphone portable fonctionne comme une radio. Lors d une communication, la voix est convertie

Plus en détail

T.P. n 8: MULTIPLIEUR

T.P. n 8: MULTIPLIEUR T.P. n 8: MULTIPLIEUR 1) MODULATION D AMPLITUDE On veut transmettre sur de grandes distances des informations, par exemple sonores, de fréquences comprises entre 0 Hz et 0 khz. La transmission ne peut

Plus en détail

Tension alternative sinusoïdale

Tension alternative sinusoïdale Tension alternative sinusoïdale http://www.bauchrie.sscc.edu.lb http://mazenhabib.webs.com 1 - L oscilloscope: premiers réglages. C est un appareil muni d un écran et qui permet de visualiser et de mesurer

Plus en détail

TP PSI MODULATION-DÉMODULATION

TP PSI MODULATION-DÉMODULATION I-Objectifs du T.P I-Objectifs du T.P On se propose de réaliser une modulation d amplitude puis sa démodulation pour récupérer le message initial. Dans chaque cas, on observera la représentation temporelle

Plus en détail

TP N 2 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

TP N 2 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE TP N 2 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE OBJECTIF Se familiariser avec l oscilloscope, et pratiquer ses multiples utilisations. CRITERES D'EVALUATION Câblage correct. Méthode de travail de l'étudiant. Exactitude

Plus en détail

TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107

TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107 RESEAUX & TELECOMMUNICATIONS TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107 RT1A 2014-15 1 Matériel 1 "double" générateur AFG 3022 avec 2 charges 50 Ω 1 Platine de fonctions enfichables 2 Fonctions

Plus en détail

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp)

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) LSM 2 - Mesures physiques - Instrumentation Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) Les circuits étudiés jusqu'ici sont des circuits passifs constitués de résistances, condensateurs inductances

Plus en détail

Superposition de signaux sinusoïdaux

Superposition de signaux sinusoïdaux Superposition de signaux sinusoïdaux I TP interférences obtenues par la superposition de deux ondes ultrasonores...3 1 Modélisation d une courbe sous Regressi...3 2 Mesure de l amplitude de l onde résultant

Plus en détail

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Pendant tout le TP vous utiliserez la Fiche méthode de l oscilloscope OX 71 Livre Bordas, Collection ESPACE, 2008, p 183 I- FONCTIONNEMENT Mettre l appareil sous tension.

Plus en détail

Transmission FM sur fibre optique

Transmission FM sur fibre optique Transmission FM sur fibre optique L utilisation d une fibre optique permet de transporter un signal sur de grandes distances avec une très bonne immunité aux parasites. Le signal optique qui y transite

Plus en détail

f m 280 Hz 0,30x1,0.10

f m 280 Hz 0,30x1,0.10 CORRECTION DU TP PHYSIQUE N 12 SPECIALITE TS 1/5 LA RECEPTION RADIO Correction du TP de physique N 12 La réception radio Activité préparatoire Les stations radios : nécessité d un dispositif récepteur

Plus en détail

Chap2 L oscilloscope.

Chap2 L oscilloscope. Chap2 L oscilloscope. Items Connaissances Acquis Fréquence d une tension périodique. Unité de la fréquence dans le Système international (SI). Relation entre la période et la fréquence. Valeur de la fréquence

Plus en détail

MONTAGES ELECTRONIQUES

MONTAGES ELECTRONIQUES MONTAGES ELECTRONIQUES Classes concernées : 2 nde MPI, TS, TS spé (Bilbio : livres de 2 nde MPI, TS et TS spé Hachette) INTRODUCTION L électronique est omniprésente dans notre quotidien. Que ce soit dans

Plus en détail

SCIENCES DE L INGENIEUR GENIE ELECTRIQUE

SCIENCES DE L INGENIEUR GENIE ELECTRIQUE TP N 4 page 1/8 Centres d intérêt abordés : Thématiques : CI9 Acquisition et conditionnement des informations I4 Transformation d une grandeur physique à mesurer Activités proposées : Compétences visées

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE METRIX OX 803B

PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE METRIX OX 803B 1 ) DESCRIPTION ET INITIALISATION D UN OSCILLOSCOPE Fiche Méthode PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE 1 METRIX OX 803B 9 15 4 7 6 2 14 5 8 17 3 12 11 10 16 13 Les boutons de 9 à 13 sont identiques

Plus en détail

1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale

1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale 1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale I. BUT - Utiliser un oscilloscope pour mesurer des fréquences et des tensions - Déterminer la fréquence d un émetteur à ultrasons (noté US)

Plus en détail

CIRCUITS RC, RL, RLC Comment réaliser quelques expériences avec l oscilloscope.

CIRCUITS RC, RL, RLC Comment réaliser quelques expériences avec l oscilloscope. IUITS,, omment réaliser quelques expériences avec l oscilloscope. Avant la manipulation, vérifier que les boutons de l oscilloscope, base de temps, potentiomètres des voies 1 et 2 sont calés en position

Plus en détail

L AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL : NOTIONS DE BASE

L AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL : NOTIONS DE BASE L AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL : NOTIONS DE BASE I / Description : NC + 15 Sortie Offset 8 7 6 5 TL081 1 2 3 4 Offset Entrée Inverseuse Entrée Non inverseuse -15 Un AO est une sorte de boite noire, à l intérieur

Plus en détail

Etude de signaux observés sur un oscilloscope

Etude de signaux observés sur un oscilloscope Etude de signaux observés sur un oscilloscope Exercice 1 : Signaux observés sur un oscilloscope Pour ces différents signaux, donner le nom du signal si cela est possible, noter sa période, hachurer au

Plus en détail

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique FOUGERAY P. ANNE J.F. TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique bi courbe,

Plus en détail

Région de saturation V GS4 V GS3 V GS2 V GS1 -V DS

Région de saturation V GS4 V GS3 V GS2 V GS1 -V DS Transistor MO - introduction à la logique Transistor MO - introduction à la logique I. PARTI THORIQU I.1. Constitution et fonctionnement du transistor MO Un transistor MO (Metal Oxyde emiconducteur) est

Plus en détail

TP 2 - MESURE DE LA VITESSE DE ROTATION D UN MOTEUR

TP 2 - MESURE DE LA VITESSE DE ROTATION D UN MOTEUR IUT BELFORT MONTBELIARD Dpt MESURES PHYSIQUES TP EEA 2 ème ANNEE TP 2 - MESURE DE LA VITESSE DE ROTATION D UN MOTEUR LES ETUDIANTS N AYANT PAS REALISE LA PREPARATION NE SERONT PAS ADMIS EN TP I LE MOTEUR

Plus en détail

Prise en main de l oscilloscope. TP1

Prise en main de l oscilloscope. TP1 1. UTILISATION D UN OSCILLOSCOPE POUR LA MESURE D UNE TENSION CONTINUE. 1.1. Repérage des groupes de fonction. Zone ➊ : Assure la fonction MISE EN SERVICE Zone➋ : Assure la fonction ENTREE DES TENSIONS

Plus en détail

Modulation et démodulation d amplitude.

Modulation et démodulation d amplitude. Modulation et démodulation d amplitude. P. Ribiere Collège Stannislas Année Scolaire 2014/2015 P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/2015 1 / 42 1

Plus en détail

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes Alarme et sécurité Sous Epreuve E12 Travaux pratiques scientifiques sur systèmes 1 ACADEMIE DE REIMS Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques C.C.F. de Mathématiques et Sciences Physiques

Plus en détail

Mesure de constantes universelles : c

Mesure de constantes universelles : c Manipulation Bac. Math. Constantes universelles : c 1 Mesure de constantes universelles : c 1. But de la manipulation Le but de la manipulation est la mesure de la constante universelle : valeur de la

Plus en détail

FICHE D'EXPERIENCE : CELLULE A EFFET POCKELS

FICHE D'EXPERIENCE : CELLULE A EFFET POCKELS FICHE D'EXPERIENCE : CELLULE A EFFET POCKELS I/ Matériel laser He-Ne (O.15) 2 polariseurs cellule de Pockels 2 boîtiers servant à l'alimentation : un boîtier HT et un pour la modulation (O.31) câbles BNC

Plus en détail

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image?

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image? TP spécialité élec. N 1Conversion d une image en signal électrique. Principe de la TV. 1 / 7 I- Perception des images. 1)- La perception. - Une image est destinée à être vue par l œil. La prise de vue,

Plus en détail

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS Matériel : Un GBF Un haut-parleur Un microphone avec adaptateur fiche banane Une DEL Une résistance

Plus en détail

Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son.

Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son. TP 9 Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son. 9.1 Introduction Émise par un corps, réfléchie par une surface, rétrodiffusée ou encore modulée à diverses fréquences,

Plus en détail

TP 1 : sources électriques

TP 1 : sources électriques Objectif : étudier différents dipôles actifs linéaires ou non linéaires. Les mots générateur et source seront considérés comme des synonymes 1 Source dipolaire linéaire 1.1 Méthode de mesure de la demie-tension

Plus en détail

Son et modes propres de vibration

Son et modes propres de vibration TP DE PHYSQIUE N 6 SPECIALITE TS 1/6 SON ET MODES PROPRES DE VIBRATION Objectifs TP de physique N 6 Son et modes propres de vibration Connaître les deux conditions pour qu un instrument de musique produise

Plus en détail

La tension u 2(t) est en... u(t) =

La tension u 2(t) est en... u(t) = Exercice n 1 : Pour les oscillogrammes suivants, établir l'expression de u(t) : Oscillogramme n 1 : Voie 1: 5V/div, Voie 2:... V/div Time : 2 ms/div Oscillogramme n 2 : U MAX = U = T = f = ω = u(0) = déphasage

Plus en détail

III.1 Quelques rappels théoriques sur les interférences à 2 ondes.

III.1 Quelques rappels théoriques sur les interférences à 2 ondes. III TP 3 : Intérférences à deux ondes dans le domaine hyperfréquence. 22 Introduction Le but de ce TP est d étudier le phénomène d interférences dans le domaine des ondes hyperfréquences 2. Il s agit donc

Plus en détail

R r. ε ε. Oscilloscope. Bouchon 50 Ω

R r. ε ε. Oscilloscope. Bouchon 50 Ω TP ONDES DE TENSION LE LONG D'UNE LIGNE COAXIALE Objectifs : - S accoutumer à la technologie d un coaxial et à son comportement en fréquence élevée - Mettre en évidence certaines propriétés générales d

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

TENSION et COURANT ALTERNATIF

TENSION et COURANT ALTERNATIF Chapitre 2 TENSION et COURANT ALTERNATIF I/ Principe de fonctionnement d'un oscilloscope 1- Schéma Plaques de déviation horizontale et verticale Tube à vide Faisceau d'électrons B Cathode Anode + Spot

Plus en détail

TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale

TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale La multiplication de deux signaux est une opération non-linéaire fréquemment rencontrée en électronique d instrumentation ou de traitement

Plus en détail

Master ISIC Introduction 1. F. Wagner. 6 * 3h de cours + 1h d'exam écrit

Master ISIC Introduction 1. F. Wagner. 6 * 3h de cours + 1h d'exam écrit Master ISIC Introduction 1 F. Wagner 6 * 3h de cours + 1h d'exam écrit Master ISIC Introduction 2 Bref Historique de l instrumentation Science relative à la conception et l utilisation rationnelle d instruments

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES D OPTOELECTRONIQUE

TRAVAUX PRATIQUES D OPTOELECTRONIQUE TVUX PTIQUES D OPTOELECTONIQUE L optoélectronique est l ensemble des techniques permettant de transmettre des informations à l aide d ondes électromagnétiques dont les longueurs d onde sont proches de

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE

TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE IUT de Saint-Nazaire Département Mesures-Physiques TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE TP.1 : Sécurité électrique TP.2 : Mesures sécurisée sur une installation monophasée TP.3 : Electromagnétisme TP.4

Plus en détail

utilisation de l'oscilloscope Tektronix TDS2002B TP Formation Systèmes d'information et numérique

utilisation de l'oscilloscope Tektronix TDS2002B TP Formation Systèmes d'information et numérique 1 ère STI2D utilisation de l'oscilloscope Tektronix TDS2002B TP Formation Systèmes d'information et numérique V1.0 1 ère partie : Réglages en tension. - calibres - mode AC ou mode DC - déclenchement -

Plus en détail

Résonateur et filtre piézoélectriques

Résonateur et filtre piézoélectriques Résonateur et filtre piézoélectriques L effet piézo-électrique est utilisé dans un grand nombre d applications comme les filtres (quartz, filtres céramiques), les transducteurs piézo-électriques (microphones,

Plus en détail

Oscilloscope à mémoire, décharge dʼun condensateur

Oscilloscope à mémoire, décharge dʼun condensateur Thomas SICARD Aurélien DUMAINE Séance du 8 juin 00 Rapport de Travaux Pratiques Manipulation Oscilloscope à mémoire, décharge dʼun condensateur I. Exercice préparatoire On sait que En effet on a : T =

Plus en détail

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES NOM :. PRENOM : NUMERO DE CANDIDAT :... EPREUVE DE PHYSIQUE DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES Lire attentivement les consignes afin de vous placer dans les meilleures conditions de réussite

Plus en détail

Etude d un afficheur à cristaux liquides (LCD : Liquid Crystal Display)

Etude d un afficheur à cristaux liquides (LCD : Liquid Crystal Display) Etude d un afficheur à cristaux liquides (LCD : Liquid Crystal Display) La partie A décrit la structure et le fonctionnement d une cellule LCD. La partie B décrit le dispositif d étude et les observations

Plus en détail

En médecine, on la retrouve dans l électrocardiogramme.

En médecine, on la retrouve dans l électrocardiogramme. CHAPITRE 2 : LA TENSION ALTERNATIVE. Une ville, la nuit, brille de mille feux alimentés par le courant alternatif. Vers la fin du XIX ème siècle, le courant alternatif a supplanté le courant continu. C

Plus en détail

TD3 Caractéristiques dynamiques d un capteur

TD3 Caractéristiques dynamiques d un capteur TD3 Caractéristiques dynamiques d un capteur 3.1- Caractérisations temporelles 3.1.1- Introduction : réponse d une sonde de température Pt100 Un four est a une température θ F =100 C supérieure à la température

Plus en détail

Etude d un haut-parleur

Etude d un haut-parleur Etude d un haut-parleur Le haut-parleur électrodynamique, dont l invention remonte à plus de cent ans, n a pas évolué dans son principe. Il a été amélioré d année en année par l utilisation de nouvelles

Plus en détail

68300 SAINT-LOUIS T.P. n G. Durée : 2 H. Plan du T.P.

68300 SAINT-LOUIS T.P. n G. Durée : 2 H. Plan du T.P. CORRECTION TP AMOS Durée : 2 H. A. OBJECTIF DU T.P. A. Objectif du T.P. B. Travail demandé B.1. But B.2. Fibre optique B.3. Speckle B.4. Monochromateur B.5. CCD B.6. Pockels B.7. Piezo B.8. Diode laser

Plus en détail

UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE ET DU GENERATEUR DE FONCTIONS

UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE ET DU GENERATEUR DE FONCTIONS UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE ET DU GENERATEUR DE FONCTIONS I / Utilisation de l oscilloscope Tektronix TDS 1002 et du GBF GFG.8216A: 1/ Visualiser à l aide de l oscilloscope une tension sinusoïdale fournie

Plus en détail

TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE

TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE Polytech'Nice, Dép. Elec 4ème année T.P. d'electronique TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE GENERALITES SUR LA MODULATION Les ondes électromagnétiques de fréquence élevée ont la propriété

Plus en détail

Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial

Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial Travaux pratiques Série 2 Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial Objectifs du TP : Mesurer la vitesse de propagation d un signal dans un câble coaxial. Observer

Plus en détail

Objectifs : Pour illustrer l échographie, nous allons ici étudier la production et la détection des ultrasons

Objectifs : Pour illustrer l échographie, nous allons ici étudier la production et la détection des ultrasons Document élève 1/9 Nom : Prénom : Classe : Date : Objectifs : Physique Chimie Thème : La Santé LE PRINCIPE DE L ECHOGRAPHIE - Comprendre que la nature des matériaux a une influence sur les phénomènes d

Plus en détail

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS I RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE : 1) Observation du signal : a) Dessiner

Plus en détail

VENTELEC RENOUVELER L AIR

VENTELEC RENOUVELER L AIR OBJECTIF Etudier l influence du Variateur de vitesse, sur le banc moto-ventilateur, en phase de démarrage et en régime établi (volet totalement OUVERT). Mettre en œuvre les mesureurs et leurs accessoires.

Plus en détail

Travaux pratiques d électronique, première séance. Circuits passifs. S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014

Travaux pratiques d électronique, première séance. Circuits passifs. S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014 Travaux pratiques d électronique, première séance Circuits passifs S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014 1 Révision 1. Explorez le protoboard avec le voltmètre. Faites un schéma des connexions. 2. Calibrez

Plus en détail

Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables

Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables 1 ère STI2D TP V2.0 Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables CO8.sin4 Identifier les variables mesurées. CO9.sin2 Instrumenter un système. Acquerir l'information. Utilisation d'un

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5 TP EII.5 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.5 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 -

Plus en détail

Travaux Pratiques olivier.gallot-lavallee@grenoble.cnrs.fr http://iut-tice.ujf-grenoble.fr/tice-espaces/mph/ep-gallotlava/ Capteurs et Conditionneurs

Travaux Pratiques olivier.gallot-lavallee@grenoble.cnrs.fr http://iut-tice.ujf-grenoble.fr/tice-espaces/mph/ep-gallotlava/ Capteurs et Conditionneurs TP Capteurs et Conditionneurs (SP4 10-11) 2/9 Sommaire Sommaire... 2 TP 1. : Capteur d accélération piézoélectrique (4h)... 3 Problème 1.1. : Caractérisation fréquentielle d un accéléromètre piézoélectrique

Plus en détail

La production et le transport de l électricité

La production et le transport de l électricité Comment produire simplement une tension alternative? Connecter les deux bornes d une bobine à un oscilloscope À l aide d un moteur, faire tourner un aimant devant la bobine (doc ) Observer sur l oscillogramme

Plus en détail

TP 1: Circuits passifs

TP 1: Circuits passifs Travaux Pratiques Avancés (TPA) d Electronique Année 2015-16 TP 1: ircuits passifs Sergio Gonzalez Sevilla *, Antonio Miucci Département de Physique Nucléaire et orpusculaire (DPN), Université de Genève

Plus en détail

L OSCILLOSCOPE ET LES CONTRÔLES ÉLECTRIQUES

L OSCILLOSCOPE ET LES CONTRÔLES ÉLECTRIQUES Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 L OSCILLOSCOPE ET LES CONTRÔLES ÉLECTRIQUES Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 L OSCILLOSCOPE

Plus en détail

Etude d'une résonance en intensité

Etude d'une résonance en intensité Le schéma du montage à étudier est le suivant: i R L, r C On note R t la résistance totale du cicuit GBF u(t) Le GBF délivre un signal sinusoïdal de fréquence f variable. u( t) = U 2 cos( ωt) i( t) = I

Plus en détail

Caractérisation de mélangeurs

Caractérisation de mélangeurs Caractérisation de mélangeurs Un mélangeur est un dispositif qui utilise la non-linéarité de diodes ou de transistors pour réaliser une multiplication : e(t) x(t) = K.e(t).e 0 (t) e 0 (t) Puisqu il multiplie

Plus en détail

UTILISATION DE L'OSCILLOSCOPE

UTILISATION DE L'OSCILLOSCOPE 3 ème COURS Electricité Chapitre 4 UTILISTION DE L'OSCILLOSCOPE Je dois savoir Mesurer une tension Mesurer une durée Ce qu'est un oscillogramme Reconnaître l'oscillogramme d'une tension Mesurer période

Plus en détail

SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude

SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude Objectifs : Etudier le dispositif électronique qui permet de moduler en amplitude une onde hertzienne de haute fréquence. En déduire expérimentalement

Plus en détail

Chapitre 3 : L'oscilloscope

Chapitre 3 : L'oscilloscope Chapitre 3 : L'oscilloscope I Présentation de l'appareil A) À quoi sert un oscilloscope Coller la fiche d'exercice L'oscilloscope est un appareil permettant de visualiser directement une tension au cours

Plus en détail

CELLULE DE POCKELS : MESURE DU DEPHASAGE

CELLULE DE POCKELS : MESURE DU DEPHASAGE CELLULE DE POCKELS : MESURE DU DEPHASAGE Durée : 3H. Ce T.P. comporte 5 pages. 1. MATERIEL / LOGICIELS / DOCUMENTATION Laser He-Ne polarisé - Polariseurs - Lame /4 - Puissancemètre - Cellule de Pockels

Plus en détail

DUT GEII - DUT 1 TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTRONIQUE

DUT GEII - DUT 1 TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTRONIQUE DU GEII - DU 1 RAVAUX PRAIQUES D ÉLECRONIQUE P1: PRISE EN MAIN DU MAÉRIEL - NOIONS DE BASE Objectifs du P : 1. Connaitre le matériel utilisé lors des séances de P d électronique : Oscilloscope numérique

Plus en détail

I) Introduction aux manipulations en électricité

I) Introduction aux manipulations en électricité OSCILLOSCOPES I) Introduction aux manipulations en électricité 1) L'instrument de base : l'ohmmètre Rappelons qu'un ohmmètre ne s'utilise que sur des appareils débranchés! - pour d'évidentes raisons de

Plus en détail

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de physique proposé au concours Centrale- Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

Fibre optique. Kit EducOptic. Soudeuse à fibre optique X X Kit de clivage. Oscilloscope numérique X X Jarretières de fibre optique

Fibre optique. Kit EducOptic. Soudeuse à fibre optique X X Kit de clivage. Oscilloscope numérique X X Jarretières de fibre optique CARTOGRAPHIE D UN SYSTÈME À FIBRE OPTIQUE RÉFLECTOMÈTRE - SOUDEUSE U52. MISE EN ŒUVRE DU SYSTÈME 2.1. Éléments à votre disposition 2.1.1. Matériel Voir cadre 1 2.1.2. Documentation Liste du matériel U51

Plus en détail

TP-cours n 7 : Câble coaxial

TP-cours n 7 : Câble coaxial TP-cours n 7 : Câble coaial Matériel disponible : Câble coaial enroulé de 100m, GBF Centrad, adaptateurs BNC-banane, boite à décade de résistances. I Équation de propagation dans le câble coaial I.1 Introduction

Plus en détail

TP3 Ligne fendue S3-Cycle 2 / Module M3205

TP3 Ligne fendue S3-Cycle 2 / Module M3205 RESEAUX & TELECOMMUNICATIONS TP3 Ligne fendue S3-Cycle 2 / Module M3205 RT2A 2014-15 Matériel utilisé 1 Source synthétisée HM 8134 1 Charge adaptée (50 Ω) 874-W50B 1 Banc d ondes stationnaires 874 LBB

Plus en détail

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES CME2 : Comment sont alimentés nos appareils électriques? Sujet : Adaptateur de téléphone portable Ce document comprend : -

Plus en détail

TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique Tektronix TDS (210 ou 1001B) bicourbe,

Plus en détail

Elec II Le courant alternatif et la tension alternative

Elec II Le courant alternatif et la tension alternative Elec II Le courant alternatif et la tension alternative 1-Deux types de courant -Schéma de l expérience : G -Observations : Avec une pile pour G (courant continu noté ): seule la DEL dans le sens passant

Plus en détail

AUTOMATIQUE (7 points) ELECTROTECHNIQUE (13 points) METIERS DE L EAU (1ère année)

AUTOMATIQUE (7 points) ELECTROTECHNIQUE (13 points) METIERS DE L EAU (1ère année) AUTOMATIQUE (7 points) ET ELECTROTECHNIQUE (13 points) METIERS DE L EAU (1ère année) DUREE : 1 h 50 min Exercice n 1 (2 points): On a visualisé sur oscilloscope trois tensions V1, V2 et V3 par l intermédiaire

Plus en détail

Interférométrie hétérodyne

Interférométrie hétérodyne Travaux pratiques de la valeur mixte NST103 du Cnam et du Mastère I U. Paris XIII 1 Interférométrie hétérodyne Matériel fourni Laser HeNe Melles Griot 5 mw à λ =632,8 nm; Modulateur acousto-optique Isomet

Plus en détail

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 4 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Redressement d une tension I. Objectifs Redressement d une tension alternative par le moyen de diodes. Transformation

Plus en détail

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance Université Djillali LIABES Sidi Bel-Abbes Faculté de sciences de l Ingénieur - Département d Electrotechnique - Licence ELM ETT Module Electronique de puissance TP N 01 : Redressement non commandé - Montage

Plus en détail

Observer TP Ondes CELERITE DES ONDES SONORES

Observer TP Ondes CELERITE DES ONDES SONORES OBJECTIFS CELERITE DES ONDES SONORES Mesurer la célérité des ondes sonores dans l'air, à température ambiante. Utilisation d un oscilloscope en mode numérique Exploitation de l acquisition par régressif.

Plus en détail

Unités spécifiques : ELECTRICITE

Unités spécifiques : ELECTRICITE Référentiel BAC PRO Sciences Physiques : ELECRICITE Page /6 BACCALAUREATS PROFESSIONNELS Unités spécifiques : ELECTRICITE E REGIME SINUSOÏDAL Durée indicative: 0 heures Régime sinusoïdal monophasé - Valeur

Plus en détail

Pour stocker davantage d'informations sur un disque, les scientifiques travaillent sur la mise au point d'un laser ultra violet.

Pour stocker davantage d'informations sur un disque, les scientifiques travaillent sur la mise au point d'un laser ultra violet. nom : TS 6 CONTRÔLE DE SCIENCES PHYSIQUES 14/11/11 Lors de la correction il sera tenu compte de la présentation et de la rédaction de la copie Les réponses seront justifiées et données sous forme littérale

Plus en détail

Microphone et haut-parleur

Microphone et haut-parleur Thème 1 : Son et musique Sous-thème : 1. Émetteurs et récepteurs sonores Séance 1.1.1. Microphone et haut-parleur Analyse et synthèse de documents scientifiques : environ 45 min Document 1 : Le professeur

Plus en détail

Mesure de la célérité des ondes ultrasonores

Mesure de la célérité des ondes ultrasonores PAILLASSE ÉLÈVE : Une règle graduée pour émetteur récepteur d'ultrasons. 1 émetteur et 1 récepteur (vérifier qu'ils sont bien images l'un de l'autre dans un miroir). 1 boîtier émetteur d'ultrasons. 2 fiches

Plus en détail

1) Prise en main de l'oscilloscope numérique et de sa fonction FFT.

1) Prise en main de l'oscilloscope numérique et de sa fonction FFT. TP n 8 : obtention des spectres de signaux usuels. But du TP : ce huitième TP de BTS SE a pour but l'étude de la manière d'obtenir le spectre d'un signal sinusoïdal et carré avec un rapport cyclique variable.

Plus en détail

F5CNQ DU RECEPTEUR SUPERHETERODYNE A L ANALYSEUR DE SPECTRE A BALAYAGE SOLISTOR (1956) HP 8566 (1980) Jacques Collange Jean-pierre Lievre

F5CNQ DU RECEPTEUR SUPERHETERODYNE A L ANALYSEUR DE SPECTRE A BALAYAGE SOLISTOR (1956) HP 8566 (1980) Jacques Collange Jean-pierre Lievre DU RECEPTEUR SUPERHETERODYNE A L ANALYSEUR DE SPECTRE A BALAYAGE SOLISTOR (1956) HP 8566 (1980) ONDEXPO 2015 Espace Ecully Jacques Collange Jean-pierre Lievre UNE TRANSITION TECHNIQUE Amplification directe

Plus en détail

CHAPITRE 07 MISE EN EVIDENCE DU CHAMP ELECTRIQUE

CHAPITRE 07 MISE EN EVIDENCE DU CHAMP ELECTRIQUE CHAPITRE 07 MISE EN EVIDENCE DU CHAMP EECTRIQUE I) Champ électrique A l'intérieur des armatures d'un condensateur plan, le champ est uniforme. Ses caractéristiques sont : A l'intérieur des armatures d'un

Plus en détail

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage PCSI - Stanislas - Electrocinétique - TP N 3 - Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Prenez en note tout élément pouvant figurer dans un compte-rendu

Plus en détail

Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID

Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID Application des normes CEM, Radio et EMF aux équipements non-radio associés à un module radio RFID Directive R&TTE Intégration des modules radio Norme EN50364 : 2010 DAS Directive R&TTE Directive R&TTE

Plus en détail

G.P. DS 07 6 février 2008

G.P. DS 07 6 février 2008 DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ CONCOURS BLANC calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Modulateur optique... 2 I.Interférence à deux ondes...2 II.Étude d une séparatrice...2 III.Interférométre de Mach-Zehnder...

Plus en détail

TP mesures électriques

TP mesures électriques TP0 : FAMILIARISATION AVEC L OSCILLOSCOPE On utilise l oscilloscope HAMEG HM 303-4 dont la face avant est donnée par la figure suivante : L explication de la fonction de chaque touche est donnée sur la

Plus en détail

Série 7 : circuits en R.S.F.

Série 7 : circuits en R.S.F. Série 7 : circuits en R.S.F. 1 Documents du chapitre Action d un circuit du 1er ordre sur un échelon de tension et sur une entrée sinusoïdale : Déphasage de grandeurs sinusoïdales et représentation de

Plus en détail

Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique. Ondes II

Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique. Ondes II Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique Ondes II R. Journeaux Électricité, électronique, optique (De Boeck, 1997) R. P. Feynman Cours de physique volume 2 (chapitre 24) P. Lorrain,

Plus en détail

Étude de la distribution d'énergie au sécateur et de son autonomie

Étude de la distribution d'énergie au sécateur et de son autonomie TP Terminale S Sciences de l'ingénieur Chaîne d'énergie du sécateur Étude de la distribution d'énergie au sécateur et de son autonomie Le vigneron est confronté à une fatigue importante des muscles de

Plus en détail

1 Rappels théoriques et objectifs

1 Rappels théoriques et objectifs Etude du régime sinusoïdal triphasé 1 Rappels théoriques et objectifs Le générateur triphasé crée trois tensions dont les équations s écrivent : u1 = a*sin(2*π*f*t) 4 3 u1, u2, u3 (V ) u2 = a*sin(2*π*f*t

Plus en détail

Tension continue et tension alternative

Tension continue et tension alternative Chapitre 10 Tension continue et tension alternative La pile de Volta a été le premier générateur de courant continu. En produisant, à l'échelle du laboratoire, des courants faibles mais durables, elle

Plus en détail

Amplificateur de sonorisation

Amplificateur de sonorisation Amplificateur de sonorisation On se propose de vérifier quelques spécifications d un amplificateur basse-fréquence de sonorisation dont les caractéristiques techniques sont données en Annexe. Remarques

Plus en détail