Bandes de guidage au sol destinées aux déficients visuels

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bandes de guidage au sol destinées aux déficients visuels"

Transcription

1 Bandes de guidage au sol destinées aux déficients visuels Étude exploratoire Présentation des résultats Paris - 11 mai 2009 Délégation ministérielle à l'accessibilité CETE de LYON Pôle Accessibilité

2 Sommaire Objectifs de l'étude Méthodologie Bandes de guidage recensées ERP Voirie Alternative aux bandes de guidage Typologie des bandes de guidage Différenciation des types de cheminements Changements de direction Localisation de points remarquables Implantation des bandes de guidage Mise en œuvre technique Gestion des points singuliers Cas particulier de la voirie Principales difficultés observées Guidage tactile en traversée piétonne Pratiques observées à l'étranger Démarche de mise en accessibilité globale Synthèse Dispositifs complémentaires aux bandes de guidage Communication autour des bandes de guidage 2

3 Objectifs de l'étude Recensement et analyse des pratiques existantes en matière d'implantation de bandes de guidage au sol destinées aux personnes aveugles et mal-voyantes (France essentiellement + éclairage à l'étranger) Mise en évidence des réels besoins des usagers. Identification des dispositifs les plus appropriés en vue d'une réflexion normative visant à uniformiser les systèmes d'orientation et de guidage au sol 3

4 Méthodologie Contacts téléphoniques, s et entretiens auprès d'interlocuteurs divers : collectivités, fabricants, architectes, instructeurs de locomotion, associations, public mal-voyant, organismes étrangers. Recueil d'une documentation sur le sujet Sélection de certains sites équipés : Lyon, Marcy l'étoile, Grenoble, Meylan, Chambéry, Paris, Dijon, Montpellier Élaboration et utilisation de trois questionnaires et d'une grille d'observation de terrain 4

5 Méthodologie Sites équipés: Paris: Lyon: Gare de l'est Cité des sciences la Villette Aéroports de Paris École Vétérinaire Faculté de médecine Magasin Carrefour Villeurbanne Grenoble: Gares SNCF et routière Maison de la culture MC2 Maison départementale de l'autonomie Piscine de Meylan Chambéry: Médiathèque Montpellier: Quartier Antigone Médiathèque Service de l'union des aveugles Dijon: Office du tourisme 5

6 Sommaire Objectifs de l'étude Méthodologie Bandes de guidage recensées ERP Voirie Alternative aux bandes de guidage Typologie des bandes de guidage Différenciation des types de cheminements Changements de direction Localisation de points remarquables Implantation des bandes de guidage Mise en œuvre technique Gestion des points singuliers Cas particulier de la voirie Principales difficultés observées Guidage tactile en traversée piétonne Pratiques observées à l'étranger Démarche de mise en accessibilité globale Synthèse Dispositifs complémentaires aux bandes de guidage Communication autour des bandes de guidage 6

7 Bandes de guidage recensées Remarques préalables : peu de dispositifs de guidage au sol en France les dispositifs de guidage se rencontrent principalement dans les grandes villes pour ceux identifiés : les dispositifs de guidage étudiés desservent principalement les ERP (en intérieur aussi bien qu'en extérieur) la voirie publique est en revanche peu équipée (essentiellement guidage vers arrêt de TC ou vers ERP) points communs aux ERP : bâtiments récemment construits / rénovés, ou destinés à accueillir régulièrement un public de personnes malvoyantes 7

8 Bandes de guidage recensées Les ERP Les ERP 8

9 Bandes de guidage recensées Les ERP Bande de guidage 3 cannelures : Bande synthétique rainurée Largeur : 17,5 cm Hauteur moyenne: 5 mm Maison de l'autonomie, Grenoble Divers coloris disponibles Coût approximatif: 35 HT/m hors pose Mise en œuvre: colle Bonne facilité d'entretien École vétérinaire, Lyon Office du tourisme, Dijon 9

10 Bandes de guidage recensées Les ERP Bande de guidage microcannelures : Bande synthétique striée Largeur variable Hauteur moyenne: 2,5 mm Couleurs standard: gris clair, gris anthracite ou blanc Médiathèque, Chambéry Coût approximatif : 30 HT/m hors pose Mise en œuvre: adhésif technique double face ou colle Bonne facilité d'entretien Faculté de médecine, Lyon Maison de l'autonomie, Grenoble 10

11 Bandes de guidage recensées Les ERP Trois bandes collées sur revêtement support : 1x3 ou 2x3 bandes parallèles sans semelle (résine ou quartz) Hauteur moyenne: 1 mm (quartz) 5mm (résine) avec chanfrein Divers coloris disponibles Maison de la culture, Grenoble Largeur totale dispositif 3 bandes : 25 cm Mise en œuvre: colle Bonne facilité d'entretien Gare de l'est, Paris Largeur totale dispositif 2 x 3 bandes : 70 cm Gare de l'est, Paris 11

12 Bandes de guidage recensées Les ERP Bande de circulation : Large bande synthétique ou en tissu Largeur moyenne : 80 à 100 cm La Villette, Paris Hauteur moyenne: 5 mm (synthétique) avec chanfrein pas d'épaisseur (bande tissée Bolon) Mise en œuvre: colle Utilisable en intérieur Bonne facilité d'entretien La Villette, Paris Bande tissée Bolon, Maison de l'autonomie, Grenoble 12

13 Bandes de guidage recensées Les ERP Carrelage de guidage : Carrelage podotactile (plots, pastilles ou rainures) Hauteur moyenne: 5 mm (plots et rainures) 3 mm (pastilles) Piscine des Buclos, Meylan Largeur totale du dispositif 2 dalles: 40 cm Divers coloris disponibles Mise en œuvre: collage sur enduit, à niveau avec le carrelage support Piscine des Buclos, Meylan Largeur totale du dispositif 3 dalles: 60 cm Bonne facilité d'entretien mais possible stagnation d'eau entre les plots après entretien Service de l'union des aveugles, Montpellier 13

14 Bandes de guidage recensées La voirie La voirie 14

15 Bandes de guidage recensées La voirie Bande de guidage 3 cannelures : Bande synthétique rainurée Largeur : 17,5 cm Hauteur moyenne: 5 mm Maison de la culture, Grenoble Divers coloris disponibles Coût approximatif: 35 HT /m hors pose Mise en œuvre: colle Gare, Grenoble Bonne facilité d'entretien Aéroports de Paris 15

16 Bandes de guidage recensées La voirie Bande de guidage sous forme d'enrobé : Semelle synthétique recouverte d'un mélange de granulats et d'asphalte Hauteur moyenne: 5mm Réalisation par les services techniques de la ville de Grenoble Gare, Grenoble Mise en œuvre : colle Bonne facilité d'entretien Gare, Grenoble Grenoble 16

17 Bandes de guidage recensées La voirie Bande en revêtement de sol pelliculaire : Mélange de résine méthacrylate et granulats (sans semelle) Largeur total dispositif 2 bandes : 39 cm Quartier Antigone, Montpellier Hauteur moyenne: 8 mm Nombreux coloris disponibles Coût approximatif : 60 HT/ m2 pose comprise Quartier Antigone, Montpellier Mise en œuvre sur site par superposition de couches de résine et de granulats. Éventuellement utilisation d'un primaire d'accrochage Quartier Antigone, Montpellier Bonne facilité d'entretien 17

18 Bandes de guidage recensées La voirie Bande de guidage sous forme d'engravures : Cannelures gravées dans la masse Profondeur moyenne: 5 mm Coût variable Mise en œuvre pour la maison de la culture de Grenoble : utilisation d'un positif lorsque le béton est coulé Maison de la culture, Grenoble Largeur totale : 43 cm Bonne facilité d'entretien mais tendance à l'encrassement Parvis de La Villette, Paris Largeur totale : 80 cm Maison de la culture, Grenoble 18

19 Bandes de guidage recensées Alternative aux bandes de guidage Alternative aux bandes de guidage 19

20 Bandes de guidage recensées Alternative aux bandes de guidage «Allée» de guidage : Principe Cheminement délimité par des matériaux contrastés Berges du Rhône, Lyon Cheminement libre de tout obstacle Utilisable par tous les usagers Intérêts Berges du Rhône, Lyon Réalisable en intérieur comme en extérieur Intérêt esthétique du dispositif Matériaux contrastés Facilité d'entretien 20

21 Sommaire Objectifs de l'étude Méthodologie Bandes de guidage recensées ERP Voirie Alternative aux bandes de guidage Typologie des bandes de guidage Différenciation des types de cheminements Changements de direction Localisation de points remarquables Implantation des bandes de guidage Mise en œuvre technique Gestion des points singuliers Cas particulier de la voirie Principales difficultés observées Guidage tactile en traversée piétonne Pratiques observées à l'étranger Démarche de mise en accessibilité globale Synthèse Dispositifs complémentaires aux bandes de guidage Communication autour des bandes de guidage 21

22 Typologie des bandes de guidage Par leurs typologies, les bandes tactiles au sol peuvent fournir diverses informations à leurs utilisateurs: L'ALERTE - Bande d'éveil de vigilance Bande d'éveil de vigilance LE GUIDAGE Informations fournies par les bandes de guidage : Guidage sur itinéraire Différenciation des types de circulations Changements de direction Localisation de points remarquables (banque d'accueil, arrêt TC...) 22

23 Typologie des bandes de guidage Différenciation des types de cheminements Différenciation des types de cheminements 23

24 Typologie des bandes de guidage Différenciation des types de cheminements Possibilité de différencier certains types de cheminements : Cheminements principaux / cheminements secondaires Circulation / desserte Utilisation de plusieurs types de bandes Utilisation d'un seul type de bande dont la largeur varie Cité des sciences, La Villette Maison de l'autonomie, Grenoble Faculté de médecine, Lyon 24

25 Typologie des bandes de guidage Changements de direction Changements de direction 25

26 Typologie des bandes de guidage Changements de direction Trois politiques observées en matière de changements de direction ou d'intersection de bandes de guidage : 1) Pas de traitement particulier: Maison de l'autonomie, Grenoble Office de tourisme, Dijon Parvis de la Villette, Paris Maison de la culture, Grenoble 26

27 Typologie des bandes de guidage Changements de direction Trois politiques observées en matière de changements de direction : 2) Interruption de la bande de guidage/ Utilisation d'un vide: PHOTOMONTAGE: École vétérinaire, Lyon Maison de la culture, Grenoble Maison de la culture, Grenoble 27

28 Typologie des bandes de guidage Changements de direction Trois politiques observées en matière de changements de direction : 3) Traitement par ajout d'un élément significatif: Maison de l'autonomie, Grenoble Médiathèque, Chambéry Gare de l'est, Paris Quartier Antigone, Montpellier Faculté de médecine, Lyon 28

29 Typologie des bandes de guidage Localisation de points remarquables Localisation de points remarquables 29

30 Typologie des bandes de guidage Localisation de points remarquables Mise en évidence de points remarquables par le biais de bandes de localisation : Banques d'accueil Points information / guichets Plans tactiles / bornes d'appel Arrêts de transports en commun... Gare de l'est, Paris Passage piétons, Zurich Métro La soie, Lyon Métro La soie, Lyon 30

31 Sommaire Objectifs de l'étude Méthodologie Bandes de guidage ERP Voirie Alternative aux bandes de guidage Typologie des bandes de guidage Différenciation des types de cheminements Changements de direction Localisation de points remarquables Implantation des bandes de guidage Mise en œuvre technique Gestion des points singuliers Cas particulier de la voirie Principales difficultés observées Guidage tactile en traversée piétonne Pratiques observées à l'étranger Démarche de mise en accessibilité globale Synthèse Dispositifs complémentaires aux bandes de guidage Communication autour des bandes de guidage 31

32 Implantation des bandes de guidage Mise en œuvre technique Mise en œuvre technique 32

33 Implantation des bandes de guidage Mise en œuvre technique Mise en œuvre technique bandes collées (1) : Bande de guidage collée en sur-épaisseur sur le revêtement Office de tourisme, Dijon Bande de guidage affleurant le revêtement de sol Maison de l'autonomie, Grenoble 33

34 Implantation des bandes de guidage Mise en œuvre technique Mise en œuvre technique bandes collées (2) : Bande de guidage collée en sur-épaisseur avec chanfrein Gare de l'est, Paris Cité des sciences, Paris 34

35 Implantation des bandes de guidage Mise en œuvre technique Mise en œuvre technique engravures : Bande de guidage dans la masse sous forme d'engravures Maison de la culture, Grenoble Maison de la culture, Grenoble Parvis de la Villette, Paris 35

36 Implantation des bandes de guidage Gestion des points singuliers Gestion des points singuliers 36

37 Implantation des bandes de guidage Gestion des points singuliers Gestion des points singuliers préconisations (1) : Implantation de la bande de guidage au centre de la circulation = Cheminement sécurisé Faculté de médecine, Lyon Positionnement de la bande de guidage le long de la main courante d'un escalier Faculté de médecine, Lyon Maison de la culture, Grenoble Positionnement de la bande de guidage face au bouton d'appel de l'ascenseur Gare de l'est, Paris 37

38 Implantation des bandes de guidage Gestion des points singuliers Gestion des points singuliers préconisations (2): Implantation de la bande de guidage face au battant fixe de la porte = Cheminement sécurisé Faculté de médecine, Lyon Positionnement de la bande de guidage face au mur, à quelques centimètres de l'axe de la poignée d'une porte Positionnement de la bande de guidage en sortie d'un ERP -> Principe de l'entonnoir Maison de l'autonomie, Grenoble Quartier Antigone, Montpellier Quartier Antigone, Montpellier 38

39 Sommaire Objectifs de l'étude Méthodologie Bandes de guidage recensées ERP Voirie Alternative aux bandes de guidage Typologie des bandes de guidage Différenciation des types de cheminements Changements de direction Localisation de points remarquables Implantation des bandes de guidage Mise en œuvre technique Gestion des points singuliers Cas particulier de la voirie Principales difficultés observées Guidage tactile en traversée piétonne Pratiques observées à l'étranger Démarche de mise en accessibilité globale Synthèse Dispositifs complémentaires aux bandes de guidage Communication autour des bandes de guidage 39

40 Cas particulier de la voirie Principales difficultés observées Principales difficultés observées 40

41 Cas particulier de la voirie Principales difficultés observées Il est difficilement envisageable d'équiper l'intégralité de la voirie en bandes de guidage, pour des raisons techniques (coût, complexité de mise en œuvre et maintenance) mais aussi parce que les usagers déficients visuels rencontrés l'ont jugé inapproprié (utilisation de repères existants dans l'espace, multiplication de l'information, forte fatigue générée par le suivi d'une bande, dangerosité en cas d'obstacles...). En revanche les personnes interrogées ont mis en avant certains lieux particuliers dans lesquels un dispositif de guidage semble nécessaire: Grands espaces (places, parvis...) Espaces partagés ( ex : zones de rencontre) Larges trottoirs Localisation des arrêts de transports en commun Traversées piétonnes Problème de repérage sur un grand espace Problème de repérage sur une zone de rencontre 41

42 Cas particulier de la voirie Principales difficultés observées Trois principales difficultés identifiées au niveau des traversées piétonnes (1) : 1) Aide à la localisation de la traversée piétonne Solution envisagée: bande d'interception Bande d'interception, Bruxelles Bande d'interception, Paris Bande d'interception, Koniz, Suisse 42

43 Cas particulier de la voirie Principales difficultés observées Trois principales difficultés identifiées au niveau des traversées piétonnes (2) : 2 ) Aide à l'orientation pour emprunter la bonne direction : Aide à l'orientation sur trottoir arrondi 3 ) Guidage tactile sur passages piétons L'arrêté voirie du 15 janvier 2007, portant application du décret n du 21 décembre 2006, rend obligatoire «Un contraste tactile appliqué sur la chaussée ou le marquage, ou tout autre dispositif assurant la même efficacité, afin de se situer sur les passages pour piétons ou d en détecter les limites». > plusieurs réponses sur le terrain 43

44 Cas particulier de la voirie Guidage tactile en traversée piétonne Guidage tactile en traversée piétonne Réponses techniques (souvent expérimentales) observées sur le terrain Étude CERTU en cours 44

45 Cas particulier de la voirie Guidage tactile en traversée piétonne Réponses techniques observées sur le terrain (1) Guidage au centre de la traversée Problèmes identifiés: Paris - Nécessité d'une continuité de la bande sur toute la traversée (mis en avant par usagers) - Risque d'écrasement du fait du trafic - Nuisances sonores - Glissance (motards) Montpellier Beauvais 45

46 Cas particulier de la voirie Guidage tactile en traversée piétonne Réponses techniques observées sur le terrain (2) Bandes encadrant la traversée Problèmes identifiés dans le cas de pavés: - nuisances sonores - solution coûteuse - nécessité d'une pose adaptée, notamment au niveau des joints, pour un bon contraste tactile - risque pour l'usager de suivre le guidage en se positionnant sur le côté extérieur de la bande, hors traversée piétonne Proposition Mairie de Paris Point positif: - possibilité d'avoir une continuité du guidage tactile sans empiéter sur les lignes blanches Traversée encadrée par des pavés 46

47 Cas particulier de la voirie Guidage tactile en traversée piétonne Réponses techniques observées sur le terrain (3) Revêtement granuleux Mise en oeuvre: - revêtement granuleux appliqué entre les bandes blanches sur la largeur du passage piétons ou en débord Problèmes identifiés: Revêtement granuleux appliqué en débord du passage piétons - faible détectabilité - absence de continuité sur les bandes blanches - réduction du contraste du marquage Points positifs: - bonne tenue dans le temps - absence de nuisances sonores Revêtement granuleux appliqué en débord du passage piétons 47

48 Cas particulier de la voirie Guidage tactile en traversée piétonne Réponses techniques observées sur le terrain (4) Dalles tactiles centrales Problème identifié: - absence de continuité sur les bandes blanches Bandes blanches tactiles Système actuellement à l'étude Surélévation de la traversée piétonne Dalles tactiles centrales, Mairie de Paris Objectif et intérêt du dispositif: - avertissement simultané de la personne déficiente visuelle et de l'automobiliste Traversée surélevée 48

49 Sommaire Objectifs de l'étude Méthodologie Bandes de guidage recensées ERP Voirie Alternative aux bandes de guidage Typologie des bandes de guidage Différenciation des types de cheminements Changements de direction Localisation de points remarquables Implantation des bandes de guidage Mise en œuvre technique Gestion des points singuliers Cas particulier de la voirie Principales difficultés observées Guidage tactile en traversée piétonne Pratiques observées à l'étranger Démarche de mise en accessibilité globale Synthèse Dispositifs complémentaires aux bandes de guidage Communication autour des bandes de guidage 49

50 Pratiques observées à l'étranger Sommaire Périmètre d'étude et méthodologie Fonctions associées aux bandes de guidages Typologie des systèmes de guidage Principes d'implantation et caractéristiques techniques 50

51 Pratiques observées à l'étranger Périmètre d'étude et méthodologie Périmètre d'étude et méthodologie Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

52 Pratiques observées à l'étranger Périmètre d'étude et méthodologie Pays étudiés : Royaume-Uni Belgique Suisse Italie Espagne Nouvelle-Zélande Japon Localisation des dispositifs rencontrés : sur la voirie dans les gares et stations de TC Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

53 Pratiques observées à l'étranger Périmètre d'étude et méthodologie Sources : Internet : textes réglementaires, normes, guides techniques, produits développés par des fabricants. Démarche d'analyse : - Identification des fonctions associées aux repères tactiles - Analyse des principes d'implantation - Relevé des caractéristiques techniques Limites : Les exemples présentés constituent un échantillon des possibles, mais d'une région à l'autre, d'une ville à l'autre, d'un bâtiment à l'autre les pratiques peuvent varier. Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

54 Pratiques observées à l'étranger Fonctions associées aux bandes de guidage Fonctions associées aux bandes de guidage Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

55 Pratiques observées à l'étranger Fonctions associées aux bandes de guidage Voirie : usages de base Signalement des passages piétons Deux moyens : prolongement du cheminement ou interception Japon Barcelone Italie Japon Ligne guide Ligne de conduite Bande de guidage en prolongement - Belgique Bande de guidage en interception - Belgique Bande de guidage en interception - Italie Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

56 Pratiques observées à l'étranger Fonctions associées aux bandes de guidage Voirie : autres usages franchissement du passage piéton entrée des gares ou arrêts de TC entrée de services publics contournement des obstacles espaces sans guide naturel Japon, franchissement du passage péton Suisse,accès au feu piéton Italie, Système ITER Tactus, entrée métro Belgique, arrêt de bus Japon, espace ouvert et entrée ERP UK, accès au quai du tramway Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

57 Pratiques observées à l'étranger Fonctions associées aux bandes de guidage ERP : usages de base Parcours dans les espaces complexes des transports publics (stations métro, gares, aéroports) : guidage continu Barcelone - métro Ligne de guidage - Suisse Guidage vers borne de prise en charge dans un aéroport - Italie Guidage dans un aéroport - Italie Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

58 Pratiques observées à l'étranger Fonctions associées aux bandes de guidage ERP : autres usages pratique peu répandue Centres commerciaux, musées, services publics Principalement entrée, hall, point d'accueil Centre commercial - Italie Musée - Italie Agence postale - Italie Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

59 Pratiques observées à l'étranger Fonctions associées aux bandes de guidage Les bandes de guidage sont associées à d'autres surfaces tactiles au sol, pour apporter des informations complémentaires et former un système de guidage tactile codifié. fonction guidage fonctions d'alerte alerte de danger non franchissable alerte de danger franchissable alerte d'information / service alerte de changement de direction D'autres équipements complètent parfois le système : cartes tactiles, feux sonores, automates de demande d'assistance. Le système de guidage inclut les bandes de vigilance. La codification est parfois très élaborée, avec une marque tactile par type de signification. Dans d'autres cas, une même marque a plusieurs significations, et c'est l'implantation (taille, sens, contexte) qui donne une indication supplémentaire. Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

60 Pratiques observées à l'étranger Typologie des systèmes de guidage Typologie des systèmes de guidage Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

61 Pratiques observées à l'étranger Typologie des systèmes de guidage 1er groupe : Une même surface tactile est utilisée pour plusieurs fonctions, la variété des surfaces est donc réduite. Seules les surfaces sont normées, leur utilisation est décrite dans des guides techniques. Nouvelle Zélande ; Japon ; Bruxelles-Capitale 2ème groupe : Les surfaces tactiles sont variées et normées (en cours pour l'espagne) ainsi que l'implantation, mais comme pour le 1er groupe, un type de surface peut représenter plusieurs fonctions selon le contexte et les caractéristiques dimensionnelles. Suisse ; Espagne 3ème groupe : A chaque fonction correspond une surface tactile. Les surfaces et le système de guidage sont définis dans une norme (R-U) ou des référentiels de pose des produits (Italie). Italie ; Royaume-Uni Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

62 Pratiques observées à l'étranger Typologie des systèmes de guidage 1er groupe : Nouvelle-Zélande 2 motifs «Directionnal Indicators» Les changements de direction ne sont pas traités : c'est le même type de dalle que la fonction guidage : «Directionnal indicators» Le signalement des arrêts TC, des escaliers, des escalators, des quais et des traversées piétonnes est le même : «Warning indicators» «Warning Indicators» Le passage piéton est identique à l'arrêt de bus! Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

63 Pratiques observées à l'étranger Typologie des systèmes de guidage 1er groupe : Japon 2 motifs La signification des dalles de guidage (Bar tiles) et des dalles d'alerte (Dot tiles) dépend du contexte et de la largeur d'implantation : simple rangée, double rangée, zone carrée, zone large Bar tiles et dot tiles : doubles rangées, dot tiles : zone large pour le passage piéton Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai 2009 Bar tiles : simple rangée pour le guidage, double rangée vers l'arrêt TC ; dot tiles : zone carrée terminale pour se différencier d'un passage piéton Bar tiles simple rangée pour le guidage : dot tiles pour le changement de direction 63

64 Pratiques observées à l'étranger Typologie des systèmes de guidage 1er groupe : Belgique Région Bruxelles Capitale 3 motifs Les dalles d'alerte sont réservées à des dangers ; les points singuliers (changements de direction, arrêts de TC...) sont traités par une dalle podotactile souple et rugueuse (matériau composite caoutchouc béton, noir par défaut). Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

65 Pratiques observées à l'étranger Typologie des systèmes de guidage Ligne de sécurité 2ème groupe : Suisse 5 motifs Champ d'éveil Ligne de guidage Champ de bifurcation Champ terminal Les marques sont clairement différenciées, la largeur ne varie pas, mais pour un même environnement et une même implantation, elles peuvent avoir plusieurs significations. Champ d'éveil Champ de bifurcation ou champ terminal Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

66 Pratiques observées à l'étranger Typologie des systèmes de guidage 2ème groupe : Espagne (1) Expérience métro de Barcelone 5 motifs Les dalles tactiles ont deux niveaux de lecture : une signification propre complétée par le sens d'implantation du relief et la largeur du dispositif. Néanmoins la codification semble peu homogène. Dalle grès striée Dalle grès en damier Dalle caoutchouc à points Dalle métallique à croisillons Dalle métallique striée Barcelone dalles striées opposées à l'axe du cheminement devant un plan incliné Barcelone damier de croisement et dalle d'avertissement de croisement Barcelone dalles striées opposées à l'axe du cheminement devant l'ascenseur Barcelone damiers striés en double rangée sur la largeur de l'escalier Barcelone damiers striés en simple rangée devant l'ascenseur Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

67 Pratiques observées à l'étranger Typologie des systèmes de guidage Dalle à picots 2ème groupe : Espagne (2) projet de normalisation 3 motifs Les dalles tactiles ont quatre niveaux de lecture définis par la norme : une signification propre à leur relief complétée par le matériau, le sens d'implantation du relief et la largeur marquée. Dalle striée Dalle striée métallique Espagne dalles striées opposées au cheminement devant des escaliers Espagne dalles à picots pour traversée piétonne Espagne dalles striées pour le guidage Espagne dalles striées métalliques devant des équipements mécaniques Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

68 Pratiques observées à l'étranger Typologie des systèmes de guidage 3ème groupe : Italie système AUTONOMY 1ère gamme : 2 codes de base 2ème gamme : 2 codes de base, 2 codes complémentaires Italie système VETTORE 2 codes de base, 3 codes complémentaires pour les changements de direction. Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

69 Pratiques observées à l'étranger Typologie des systèmes de guidage 3ème groupe : Italie système LOGES 6 motifs Chaque dalle tactile a une signification unique, indépendante du contexte et avec des caractéristiques dimensionnelles fixes. Code de direction rectiligne Code de croisement en T ou en X Code de changement de direction en L Code d'alerte service Code d'alerte danger franchissable Code d'alerte danger non franchissable Direction rectiligne dalle striée Croisement en T ou en X Changement de direction en L Italie système LOGES distinction entre changement de direction en L et croisement en T Changement de direction en L Alerte danger franchissable Alerte danger non franchissable Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

70 Pratiques observées à l'étranger Typologie des systèmes de guidage 3ème groupe : Royaume-Uni 6 motifs Les dalles souples d'information «Information surfaces» servent à marquer un emplacement. Les dalles striées de guidage «Guidance path surfaces» servent au guidage Les dalles à picots orthogonaux «Blister surfaces» sont réservées au marquage des traversées piétonnes. Elles doivent être rouges. Les dalles à picots oblongs «Platform-Edge (on street) warning surfaces» servent aux bordures de quais ferroviaires situés dans la rue Les dalles striées «Corduroy surfaces» sont utilisées pour les autres dangers particuliers : escaliers, rampes d'accès au tramway, passages à niveau Les dalles à picots diagonaux «Platform- Edge (off street) warning surfaces» servent aux bordures de quais ferroviaires hors rue Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

71 Pratiques observées à l'étranger Implantation et caractéristiques techniques Implantation et caractéristiques techniques Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

72 Pratiques observées à l'étranger Implantation et caractéristiques techniques Implantation du guidage en voirie : Des référentiels définissent le plus souvent une méthode d'implantation par itération pour prendre en compte tous les éléments du contexte urbain et aboutir à une solution adaptée. Les critères influençant le positionnement des bandes de guidage : Largeur du trottoir Présence d'un obstacle Direction de la traversée par rapport au trottoir Présence d'un feu sonore Typologie de la traversée Il y a donc peu de configurations standardisées. Difficile de repérer des principes récurrents. Variété des implantations pour le signalement des passage piétons - Belgique Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai

73 Pratiques observées à l'étranger Implantation et caractéristiques techniques Guidage vers le passage piéton : La fonction alerte danger n'est pas systématiquement précédée d'une bande de guidage : Nouvelle Zélande : en présence de guides naturels Royaume-Uni, Espagne : seulement dalles d'alerte avec implantation très élargie En cas de guidage, les règles communes sont : Ligne de guidage parallèle à l'axe du passage piéton Terminé par un dispositif d'alerte perpendiculaire au cheminement formant un T (zone plus large). Royaume-Uni dalles d'alerte pour passage non protégé. Espagne dalles d'alerte. Royaume-Uni dalles d'alerte pour passage avec feu sonore. Ligne guide Cete de Lyon Pôle Accessibilité 11 mai 2009 Nouvelle Zélande Ligne de conduite Belgique guidage systématique. 73

Ville accessible à tous

Ville accessible à tous Ville accessible à tous Quelles solutions pour quels usages? Des solutions techniques pour la chaîne de déplacement Les bandes de guidage : état de l'art sur les caractéristiques et implantations Emilie

Plus en détail

Bandes de guidage au sol destinées aux déficients visuels

Bandes de guidage au sol destinées aux déficients visuels RAPPORTS CETE DE LYON DMA DGALN Décembre 2009 Bandes de guidage au sol destinées aux déficients visuels étude exploratoire Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer,

Plus en détail

La réglementation et les obligations qui en découlent

La réglementation et les obligations qui en découlent Accessibilité en milieu urbain La réglementation et les obligations qui en découlent Actualités : les BEV La norme Afnor NF P 98-351 relative aux caractéristiques et essais des dispositifs podotactiles

Plus en détail

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 Plan Rappels règlementaires Cheminements et trottoirs Escaliers Équipements et mobilier urbains Traversée de chaussée Feux de circulation permanents Emplacements

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n o 2006-1658 du 21 décembre 2006

Plus en détail

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Commune X Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée Les cheminements

Plus en détail

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Accessibilité > voirie et espaces publics Réglementation et mise en oeuvre Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Les références réglementaires Le cadre législatif Loi n 2005-102 du 11 février

Plus en détail

L accessibilité. Qui sommes-nous?

L accessibilité. Qui sommes-nous? Accessibilité Qui sommes-nous? Fondée en 1966, GRADUS est aujourd hui reconnu comme le leader dans la fabrication d accessoires et de produits de finition pour les revêtements de sols et murs. Grâce à

Plus en détail

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP Dossier à l intention des professionnels souhaitant s améliorer dans l accueil des personnes handicapées. Réaliser les aménagements fondamentaux pour l accueil des personnes

Plus en détail

LES CIRCULATIONS VERTICALES

LES CIRCULATIONS VERTICALES 5 5.1 LES ESCALIERS FOCUS 1 : LA SIGNALÉTIQUE PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Les escaliers constituent un obstacle pour certains usagers ne pouvant pas ou ayant du mal à se déplacer en marchant.

Plus en détail

Urbain. Certu. Les personnes à mobilité réduite (PMR) Savoirs de base en sécurité routière. FICHE n 04. août 2010

Urbain. Certu. Les personnes à mobilité réduite (PMR) Savoirs de base en sécurité routière. FICHE n 04. août 2010 Certu Savoirs de base en sécurité routière FICHE n 04 août 2010 Les personnes à mobilité réduite (PMR) Cette fiche est destinée à donner une information rapide. La contrepartie est le risque d approximation

Plus en détail

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES Ecole de MIRANGO I Vincent DAVID Le 21 décembre 2010 Table des matières 1- Les outils d accessibilité principalement utilisés 1-1 Les rampes d accès

Plus en détail

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés Nouveau règlement Accessibilité Handicapés 1 Les principaux points à retenir en synthèse Prise en compte de tous les handicaps notamment physique, cognitif, mental ou psychique Exigences de performance

Plus en détail

Certu. Les bandes d'éveil de vigilance Implantation sur la voirie. FICHE n 03

Certu. Les bandes d'éveil de vigilance Implantation sur la voirie. FICHE n 03 Certu Les cheminements des personnes aveugles et malvoyantes Recommandations pour les aménagements de voirie FICHE n 03 juillet 2010 Les bandes d'éveil de vigilance Implantation sur la voirie L'accessibilité

Plus en détail

Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP

Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP 09-2011 http://www.ville-libourne.fr La loi du 11 février 2005 dite "Loi Handicap" vise à susciter un nouvel élan dans la prise en compte de l'insertion

Plus en détail

Ajustement. Titre l environnement normatif

Ajustement. Titre l environnement normatif Ajustement de Titre l environnement normatif Rencontres techniques de l AMF 5 février 2015 Antoine Cretin-Maitenaz DHUP Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Le décret du 5

Plus en détail

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP 1 1 Quel classement pour les ERP? Le classement

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

Accessibilité des ERP existants

Accessibilité des ERP existants CONSEIL D ARCHITECTURE D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT DU TARN Accessibilité des ERP existants 27 janvier 2015 www.caue-mp.fr 188, rue de Jarlard 81000 ALBI - Tél : 05 63 60 16 70 - Fax : 05 63 60 16

Plus en détail

Commerce et Services. L A.B.C. de l accessibilité des commerces

Commerce et Services. L A.B.C. de l accessibilité des commerces www.loir-et-cher.cci.fr Commerce et Services L A.B.C. de l accessibilité des commerces Au 1 er janvier 2015, tout commerce devra être accessible à toute personne souffrant de tout handicap (Loi du 11 février

Plus en détail

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Octobre 2010 Accessibilité : une démarche «associée» 3 Les solutions d accessibilités mises en place dans les gares et les trains

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail

Normes techniques d'accessibilité

Normes techniques d'accessibilité Normes techniques d'accessibilité Informations tirées du site de la CRIPH (Cellule de Recrutement et d Insertion des Personnes Handicapées) La notion d accessibilité intègre plusieurs composantes : l accès

Plus en détail

Circulations intérieures verticales

Circulations intérieures verticales Fiche H.06 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux circulations intérieures verticales, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11

Plus en détail

Signalétique Multisensorielle

Signalétique Multisensorielle sigma systems Signalétique Multisensorielle Accessibilité pour Tous dans les Etablissements Recevant du Public sigma systems signalétique des lieux publics Siège Social : ZA de Kerourvois Nord Ergué-Gabéric

Plus en détail

Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite

Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite Le 17 Avril 2012 Problèmes rencontrés par une personne à mobilité réduite Hauteur de marche supérieure à 2 cm Largeur de la porte d entrée inférieure à 90cm Porte ouvrant vers l extérieur Cheminement inférieur

Plus en détail

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation Janvier 2009 SIMPLE HUMAIN aménager ACCUEILLANT LYON FACILE A TOUS ACCeSSIBLE DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL ACCESSIBILITE LOGEMENT COLLECTIF Les clés de la réglementation www.lyon.fr Nos enjeux

Plus en détail

Guide Technique de Conception

Guide Technique de Conception Guide Technique de Conception SOMMAIRE L ACCESSIBILITÉ HORS CADRE BATI p.03 L accessibilité de la voirie et des espaces publics p.03 1 - Circulations extérieures horizontales p.03 Largueur du cheminement

Plus en détail

L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs

L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs (Arrêté du 1 août 2006 modifié par l'arrêté du 30 novembre 2007) Direction Départementale de l'équipement des Hautes-Alpes - SAUL/HG - 05/11/09

Plus en détail

1/11 1- RAPPELS 3- OBLIGATIONS DU MAITRE D'OUVRAGE

1/11 1- RAPPELS 3- OBLIGATIONS DU MAITRE D'OUVRAGE direction départementale de l Equipement et de l agriculture Cher Notice de prise en compte de l'accessibilité aux personnes handicapées dans les établissements recevant du public (E.R.P. et I.O.P.) -----------------

Plus en détail

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007 Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire

Plus en détail

DIAGNOSTIC TECHNIQUE POUR L ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES ERP DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG ET DE SES COMMUNES

DIAGNOSTIC TECHNIQUE POUR L ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES ERP DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG ET DE SES COMMUNES Direction de la construction et du patrimoine bâti Service ingénierie de la construction DIAGNOSTIC TECHNIQUE POUR L ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LES ERP DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE

DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE Référence : Piscine de Vic en Bigorre 10 10.04.12 Le 13/04/2012 Date de visite : 13/04/2012 Technicien : Métais Loïc Piscine de Vic en Bigorre 1/23 SOMMAIRE NOTE

Plus en détail

PC 39 - Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire ou d'autorisation de travaux

PC 39 - Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire ou d'autorisation de travaux Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- PC 39 - Document obligatoirement joint au dossier de permis de

Plus en détail

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée.

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée. Parking Si vous avez un parking privé, 2% des places devront être accessibles : largeur minimum 3,30 m, place et devers de pente maxi 2%, signalétique horizontale et verticale. Les places accessibles devront

Plus en détail

1 Définition d un ERP et ses obligations. 2 Règles générales applicables aux ERP. 3 Les possibilités de dérogation

1 Définition d un ERP et ses obligations. 2 Règles générales applicables aux ERP. 3 Les possibilités de dérogation SOMMAIRE SOMMAIRE 1 Définition d un ERP et ses obligations 2 Règles générales applicables aux ERP 3 Les possibilités de dérogation Accessibilité aux handicapés : quel handicap? Accessibilité aux handicapés

Plus en détail

Couv.illustrations.indd 1 21/03/12 16:41

Couv.illustrations.indd 1 21/03/12 16:41 Couv.illustrations.indd 1 21/03/12 16:41 Sommaire INTRODUCTION PARTIE 1 : localisation et implantation d un point d arrêt FICHE TECHNIQUE 1 : localisation et implantation en milieu interurbain FICHE TECHNIQUE

Plus en détail

CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS

CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS 3ème RENCONTRE TECHNIQUE DE L'ACCESSIBILITE CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS Patricia QUOY et Carole ROUGEOLLÉ DDT 91 - STANE 29/06/12 CADRE REGLEMENTAIRE Définition d'un ERP (R.123-2 du CCH) = lieu

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

Outil d'auto-diagnostic pour les Établissement Recevant du Public (ERP)

Outil d'auto-diagnostic pour les Établissement Recevant du Public (ERP) Outil d'auto-diagnostic pour les Établissement Recevant du Public (ERP) En application de la loi du 11 février 2005, tous les bâtiments recevant du public (classés ERP de catégorie 1 à 5) doivent être

Plus en détail

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES Textes de référence : Champ d application : Code de la Construction et de

Plus en détail

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse direction départementale des Territoires Creuse Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement

Plus en détail

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL Le pour les I - Les cheminements extérieurs Article 2 «[ ] Lorsqu une dénivellation ne peut être évitée, un plan incliné de pente inférieure ou égale à 5 % doit être aménagé afin de la franchir. Les valeurs

Plus en détail

Accessibilité. Janvier 2013

Accessibilité. Janvier 2013 Accessibilité aux commerces Janvier 2013 SOMMAIRE Préambule 1 Définition d un ERP et ses obligations 2 Règles générales applicables aux ERP 3 Les possibilités de dérogation PREAMBULE Accessibilité aux

Plus en détail

Circulations intérieures verticales des parties communes H.25

Circulations intérieures verticales des parties communes H.25 des parties communes H.25 Objet de la fiche appeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux cheminements intérieurs accessibles, des articles.111-18 à.111-18-3 du code de la construction et

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC. Site : CARLONE - Piscine Fielding

DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC. Site : CARLONE - Piscine Fielding DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Site : Date : 07/08/2009 Table des Matières Renseignements 2 Synthèse par handicap 3 Explications Synthèse

Plus en détail

Sur une aire de stationnement, accessible par tranche de 50 places.

Sur une aire de stationnement, accessible par tranche de 50 places. Handicap : Les normes d'accessibilité La loi du 11 février 2005 est l'une des principales lois sur les droits des personnes handicapées, depuis la loi de 1975. Elle réaffirme que les locaux d habitation,

Plus en détail

Les critères du label «Tourisme et Handicap»

Les critères du label «Tourisme et Handicap» Les critères du label «Tourisme et Handicap» Aide à la lecture du document En gras et rouge apparaissent les critères obligatoires. En non gras apparaissent les critères de confort qui ne sont pas obligatoires

Plus en détail

Accès pour tous. Dans le cadre de son ouverture, susceptible de fortes affluences, la Fondation propose des dispositifs adaptés à chacun.

Accès pour tous. Dans le cadre de son ouverture, susceptible de fortes affluences, la Fondation propose des dispositifs adaptés à chacun. Accès pour tous La Fondation est accessible à tous. L entrée est gratuite et prioritaire pour les personnes en situation de handicap et un de leur accompagnateur. La priorité d accès à la billetterie et

Plus en détail

Les Cheminements piétons

Les Cheminements piétons Les Cheminements piétons 2 Les cheminements Le cheminement usuel doit être le plus court possible. Il lie entre eux tous les maillons de la vie sociale. Domicile Services publics Écoles Transports Travail

Plus en détail

Ecole maternelle Polangis (dite Jougla) (Cat.: 4 - Type : R - effectif : 287 )

Ecole maternelle Polangis (dite Jougla) (Cat.: 4 - Type : R - effectif : 287 ) Ecole maternelle Polangis (dite ougla) (Cat.: 4 - Type : R - effectif : 287 ) 12 avenue oseph ougla ment initial OCAISATION POSSIBIITE D'ACCES POSSIBES REAISES DEPUIS 2009 ACCESSIBIITE Stationnement Pas

Plus en détail

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base énovation.4..escalie. 4.1 Concept de base S assurer que l emplacement des escaliers soit uniforme d un étage à l autre pour que leur localisation soit prévisible. egrouper l'escalier et les principaux

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Code de la Construction de l Habitation : articles L 111-7-1 à L 111-26, L 125-2-4, L 151-1, R 111-19, R 111-19-1 à

Plus en détail

Rampes, marches et escaliers

Rampes, marches et escaliers Rampes, marches et escaliers Marches et escaliers représentent un obstacle à la mobilité de nombreuses personnes, même si certaines solutions techniques telles que mains courantes et paliers - permettent

Plus en détail

Salles de bains PMR *

Salles de bains PMR * solutions accessibilité Salles de bains PMR * * Personne à Mobilité Réduite Bandes d éveil de vigilance Escaliers carrelés www.desvres.com solutions accessibilite EXIgENCES ET CONTRaINTES Projections d

Plus en détail

Guide de l Accessibilité des ERP

Guide de l Accessibilité des ERP Guide de l Accessibilité des ERP Comment rendre votre établissement accessible aux handicapés et assurer la continuité de votre accueil du public pendant les travaux de mise aux normes. Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH)

Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) 1 Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE ERP Principales nouveautés du décret : «ERP NEUFS»

Plus en détail

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires de la Haute-Savoie service habitat/pôle bâtiment durable Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au

Plus en détail

Circulaire n DGUHC 20007-53 du 30 novembre 2007 relative à l'accessibilité des ERP, IOP et des bâtiments d'habitation Annexe 1 AUTORISATION DE CONSTRUIRE, D'AMENAGER OU MODIFIER UN ERP (CCH Art. L.111-8),

Plus en détail

TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES SITES NATURELS

TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES SITES NATURELS TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES SITES NATURELS 1.1 - La sensibilisation du personnel Le personnel doit être sensibilisé à l accueil et à l accompagnement des clients susceptibles de se trouver

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC. Site : Baie d'audierne

DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC. Site : Baie d'audierne DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Site : Date : 23/07/2010 Table des Matières Renseignements 2 Synthèse par handicap 3 Explications Synthèse

Plus en détail

GUIDE. des BONNES EN COULEUR. accessibilité. En partenariat :

GUIDE. des BONNES EN COULEUR. accessibilité. En partenariat : GUIDE des BONNES PRATIQUES de MISE EN COULEUR accessibilité En partenariat : L UPPF 1, partant du principe que ce qui est bien pour une minorité le devient pour la majorité restante, a pris l initiative

Plus en détail

Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux -

Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux - Outil d autodiagnostic du niveau d accessibilité - Les cabinets médicaux - 17 septembre 2014 (mis à jour le 31 octobre 2014) Afin d avoir une idée du niveau d accessibilité de son cabinet et des principales

Plus en détail

NOTICE D'ACCESSIBILITE

NOTICE D'ACCESSIBILITE Bureau Gestion des Politiques Publiques Mission Accessibilité Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) -----------------

Plus en détail

Le Contrôle du respect des Règles de Construction

Le Contrôle du respect des Règles de Construction Le Contrôle du respect des Règles de Construction Bonnes pratiques en matière d accessibilité aux personnes handicapées Observations issues des campagnes de contrôle de 00 à 0 en Franche-Comté PRÉFET DE

Plus en détail

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P. Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Accessibilité Avril 2009 (d'autres types

Plus en détail

Ce document présente un caractère informatif et ne prétend pas être exhaustif par rapport à la réglementation en vigueur.

Ce document présente un caractère informatif et ne prétend pas être exhaustif par rapport à la réglementation en vigueur. Portes - Portiques - Sas Fiche H.09 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux portes, portiques et sas, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8

Plus en détail

NOTICE D'ACCESSIBILITE

NOTICE D'ACCESSIBILITE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service Expertive Technique Bureau Aménagement Durable, Ecoquartiers et Accessibilité affaire suivie par : Hervé Parrain Tél. : 04 73 42 14 82 Fax : 73 42 16 70

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE ATTRAIT TOURISTIQUE

AIDE-MÉMOIRE ATTRAIT TOURISTIQUE TOURISME CULTURE ACCESSIBLES AIDE-MÉMOIRE ATTRAIT TOURISTIQUE Pour une conception sans obstacles aux personnes à capacité physique restreinte MISE À JOUR MARS 2014 TABLE DES MATIÈRES STATIONNEMENT 3 ENTRÉE

Plus en détail

PRÉFECTURE DE L AVEYRON. Sous-commission départementale d'accessibilité

PRÉFECTURE DE L AVEYRON. Sous-commission départementale d'accessibilité PRÉFECTURE DE L AVEYRON Sous-commission départementale d'accessibilité Secrétariat : Direction Départementale des Territoires de l'aveyron 9 rue de Bruxelles - Bourran 12033 RODEZ cedex9 Notice d accessibilité

Plus en détail

RENOVER LES FEUX TRICOLORES

RENOVER LES FEUX TRICOLORES Matinale de l Energie RENOVER LES FEUX TRICOLORES Pourquoi le faire, Comment, A quel prix Matinales 2014 Page 1 sommaire 1. UN CADRE JURIDIQUE CONTRAINT 2. LE FONCTIONNEMENT DES FEUX 3. LA MAINTENANCE

Plus en détail

PC 39 Notice d accessibilité

PC 39 Notice d accessibilité Maître d œuvre : A G E N C E R U D Y R I C C I O T T I 17, Bd Victor Hugo 83150 Bandol FRA www.rudyricciotti.com Téléphone : +33 (0)4 94 29 20 66- Fax : +33 (0)4 94 32 45 25 PROGRAMME DE CONSTRUCTION CONSTRUCTION

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITÉ

NOTICE D ACCESSIBILITÉ NOTICE D ACCESSIBILITÉ POUR LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC à joindre à la demande de permis de construire ou d'autorisation de travaux Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005, Décret

Plus en détail

des parties communes H.27

des parties communes H.27 des parties communes H.27 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux portes situées dans ou donnant sur les parties communes, des articles R.111-18 à R.111-18-3 du

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES

NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC RENSEIGNEMENTS GENERAUX COMMUNE DE MONSEGUR (33) DESIGNATION PRECISE DU PROJET MAITRE D OUVRAGE EQUIPE DE MAITRISE D OEUVRE

Plus en détail

SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM

SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM Nouvelle solution en grès cérame grande épaisseur pour l aménagement extérieur. Dalles en grès cérame fin coloré pleine masse de 2 cm d épaisseur, obtenues par atomisation

Plus en détail

Le stationnement Le cheminement extérieur L entrée du bâtiment Le cheminement intérieur Les sanitaires. à faire. à ne pas faire

Le stationnement Le cheminement extérieur L entrée du bâtiment Le cheminement intérieur Les sanitaires. à faire. à ne pas faire É D I T O «En juin 00, dans le cadre de sa Charte de Développement Durable, le Pays Yon et Vie s est donné pour ambition d offrir à ses habitants des services adaptés et accessibles à tous. Certains publics

Plus en détail

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT)

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) Portes avec ouverture vers l'extérieur Portes : pose de poignées droites recourbées vers l'intérieur (en forme de "bec de canard") Éviter

Plus en détail

Stationnements GUIDE PRATIQUE D ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE OBJECTIFS. Stationnement accessible

Stationnements GUIDE PRATIQUE D ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE OBJECTIFS. Stationnement accessible - Respecte les normes du Code de construction du Québec - Chapitre 1, Bâtiment et du Code national du bâtiment - Canada 2005 (modifié). - Constitue le résultat du vécu des personnes ayant une déficience,

Plus en détail

ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006

ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006 ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006 Avertissement Ce document est une synthèse de l arrêté du 1 er Aout 2006. Aucune modification n a été apportée à la tournure des phrases et à leur

Plus en détail

Appareils de transport mécanique

Appareils de transport mécanique - Respecte les normes du Code de construction du Québec - Chapitre 1, Bâtiment et du Code national du bâtiment - Canada 2005 (modifié). - Constitue le résultat du vécu des personnes ayant une déficience,

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES EQUIPEMENTS, ESPACES, SITES ET ITINERAIRES SPORTIFS LES PISCINES. OUTIL D EVALUATION Et D ANALYSE DE L ACCESSIBILITE

ACCESSIBILITE DES EQUIPEMENTS, ESPACES, SITES ET ITINERAIRES SPORTIFS LES PISCINES. OUTIL D EVALUATION Et D ANALYSE DE L ACCESSIBILITE ACCESSIBILITE DES EQUIPEMENTS, ESPACES, SITES ET ITINERAIRES SPORTIFS LES PISCINES OUTIL D EVALUATION Et D ANALYSE DE L ACCESSIBILITE PRESENTATION DU DOCUMENT Le législateur a fixé au 1 er janvier 2015

Plus en détail

Transport adapté L'apprentissage du transport collectif Partie 1 habiletés de base

Transport adapté L'apprentissage du transport collectif Partie 1 habiletés de base Transport adapté L'apprentissage du transport collectif Partie 1 habiletés de base Ce formulaire est à l'usage exclusif des intervenants en déficience intellectuelle Grilles tirées du document intitulé

Plus en détail

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf 2 e seuil de bonification page 1/5 identification du/des logement(s) concerné(s) Nom du bailleur Nom de l opération Logement individuel neuf Adresse de l opération Référence du/des logement(s) concerné(s)

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 14 mars 2014 fixant les dispositions relatives à l accessibilité des logements destinés à l

Plus en détail

L'ACCÈS AU SITE ET AU BÂTIMENT

L'ACCÈS AU SITE ET AU BÂTIMENT 2 2.1 REPÉRAGE ET SIGNALÉTIQUE À L ENTRÉE DU SITE PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Le site où se situent le ou les ERP doit pouvoir être repéré le plus en amont possible. Ce repérage se fait notamment

Plus en détail

Les transports publics urbains doivent permettre à toute personne de se déplacer dans la ville. Or, souvent, cette affirmation fait plus partie de la

Les transports publics urbains doivent permettre à toute personne de se déplacer dans la ville. Or, souvent, cette affirmation fait plus partie de la Les transports publics urbains doivent permettre à toute personne de se déplacer dans la ville. Or, souvent, cette affirmation fait plus partie de la théorie que de la pratique, notamment pour certaines

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX. Place Georges Clémenceau 34490 MURVIEL-LES-BEZIERS

DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX. Place Georges Clémenceau 34490 MURVIEL-LES-BEZIERS Dossier n 1409 Phase DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAU D.C.E. NOTICE D ACCESSIBILITE HANDICAPES PHASE PC N : 9 Echelle : Date : 29.05.2015. MAITRE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DQE

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DQE MAITRE D'OVRAGE: Commune de Saint André de Corcy Aménagements de circulation et de réduction de vitesse dans l agglomération - RD n 4 et RD n 82 Référence dossier 01 333 09 01/ 09099_DQE-base_rev1 Dossier

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Restaurant

- Grille d'autodiagnostic Restaurant - Grille d'autodiagnostic Restaurant L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Points examinés R = 1. Généralités L opération de construction entre dans la définition des bâtiments d habitation collectifs ("oui" aux 2 critères

Plus en détail

Remontées mécaniques: infrastructure + véhicules (approuvé par l UTP 12/02) (approuvé par l OFT 01/03)

Remontées mécaniques: infrastructure + véhicules (approuvé par l UTP 12/02) (approuvé par l OFT 01/03) UTP / OFT / HTP Concept pour handicapés: Remontées mécaniques D-F Page 1/5 Concept pour les handicapés funiculaires et téléphériques: profils d exigences fonctionnels Remontées mécaniques: infrastructure

Plus en détail

Handicap visuel. Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes. Fiche pratique

Handicap visuel. Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes. Fiche pratique Fiche pratique Handicap visuel Travaux d adaptation du logement pour les personnes non voyantes ou mal voyantes Accéder aux parties communes - sécuriser le cheminement - choisir les équipements - bien

Plus en détail

L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie

L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie Guide pratique Règlementation, recommandations et préconisations Préambule 2 Définition d un ERP: Sont considérés comme des Établissements

Plus en détail

Commune de Clairfontaine

Commune de Clairfontaine Commune de Clairfontaine Pré diagnostic de l accessibilité L a loi de 2005 sur «l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées» oblige les communes à

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P )

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) 1 1 1 I. DEFINITION D UN E R P Article R123-2 du C.C.H (décret 2007-1327 du11.09.2007) Constitue un établissement recevant du public tout bâtiment,

Plus en détail

NOTICE D'ACCESSIBILITE

NOTICE D'ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- NOTICE D'ACCESSIBILITE

Plus en détail