La sensibilisation des étudiants en médecine français à l action humanitaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La sensibilisation des étudiants en médecine français à l action humanitaire"

Transcription

1 La sensibilisation des étudiants en médecine français à l action humanitaire CALASS 2007 Congrès de l Association Latine d Analyse des Systèmes de Santé Bastien MOLLO Stéphane DAVID Dominique MAILLARD Assistance Publique Hôpitaux de Paris Faculté de Médecine Paris 7 Denis DIDEROT

2 Problématique Prise en charge médicale des populations précaires dans les pays occidentaux (rapport ordre des médecins) des pays en voie de développement La médecine est un acte humanitaire Textes (CNOM, code de déontologie ) La médecine ne se limite pas à des compétences techniques (traité d Amsterdam) Les médecins sont ils suffisamment préparés à cette approche humanitaire?

3 Objectifs de l étude Évaluer l offre et la demande des activités de sensibilisation des étudiants en médecine à l action humanitaire Proposer un dispositif de formation adapté

4 Méthode 1. Analyse de la sensibilité à l action humanitaire et de la demande des étudiants en médecine Étudiants en médecine 1er et 2ème cycle Université Paris 7 Questionnaire anonyme : 621 réponses (40,2% des étudiants) 2. Analyse de l offre de formation Facultés de médecine en France Questionnaire : 15 facultés (40,5% des facultés en France) 3. Recueil d avis d experts Organisations humanitaires Entretiens semi-directifs : 4 entretiens

5 Résultats : sensibilité des étudiants Engagement actuel En France : A l étranger : Avec une association extérieure à la faculté : 70,9 9,3 4,0 6,8 9,0 13 % Souvent Quelquefois Rarement Jamais Non connu 82,9 9,2 7,9 % Oui Non Non connu

6 Résultats : sensibilité des étudiants Engagement actuel En France : A l étranger : Avec une association extérieure à la faculté : 70,9 9,3 4,0 6,8 9,0 Avec une association étudiante : 61,9 9,3 5,9 6,0 16,9 13 % 22,9 % Souvent Quelquefois Rarement Jamais Non connu 82,9 74,1 9,2 5,4 7,9 % 20,5 % Oui Non Non connu

7 Résultats : sensibilité des étudiants Volonté d engagement futur En France : A l étranger : 19,6 11,5 7,2 34,0 41,2 % 14,0 15,9 7,8 23,0 39,3 62,3 % 27,7 Beaucoup Assez Peu Pas du tout Non connu

8 Résultats : demande des étudiants Enseignements complémentaires Proportion d étudiants souhaitant «assez» ou «beaucoup» avoir accès à un enseignement complémentaire en : 72,1 46,4 62, , , Infectiologie Santé internationale Gestion de projet Santé Publique Inscription aux enseignements d autres filières

9 Résultats : demande des étudiants Stages En France, dans une structure humanitaire Dans un pays en développement 22,7 10,3 2,7 26,6 64,3 % 14,2 9,2 1,9 36,9 74,7 % 37,7 37,8 Beaucoup Assez Peu Pas du tout Non connu

10 Résultats : offre de formation universitaire Essentiellement : Infectiologie Santé publique Économie santé, protection sociale Rarement : Santé internationale Pratique de la médecine et santé dans le monde Engagement associatif (cours + stage) Jamais: Management et Conduite de projet Peu d accès aux enseignements d autres disciplines non médicales

11 Résultats : offre de formation universitaire Stage à l étranger : Proportion d étudiants effectuant un stage à l étranger : , , ,6 0 4ème année 5ème année 6ème année

12 Résultats : avis d experts Besoins à développer Connaissances de l environnement (individuel et/ou collectif) Sanitaire Economique Socio-culturel Compétences techniques Management, gestion de projet Santé publique Pathologies tropicales L adaptabilité et la polyvalence Aux moyens disponibles Aux patients

13 Résultats : avis d experts Utilité de la sensibilisation Donner un sens au métier Se sentir plus utile Faire prendre conscience des enjeux humanitaires et des inégalités Favoriser le santé communautaire et accepter plus facilement de soigner les patients précaires Responsabiliser les praticiens face aux coûts Prendre du recul par rapport des problématiques de santé en France Développer certaines compétences Adaptabilité des praticiens Renforcer la démarche clinique

14 Résultats : avis d experts Les actions proposées Combiner les approches pratiques et théoriques 3 phases 1. Initiation encadrée sur le terrain 2. Formation théorique structurée Enseignements généralistes Enseignements spécialisés techniques 3. Retour sur le terrain

15 Discussion Demande forte Probable biais de déclaration Interprétation subjective des notions abordées Domaines peu connu Humanitaire Disciplines Offre existante mais insuffisante Nécessite un complément d étude Essentiellement théorique Infectiologie Santé Publique Peu de valorisation de l engagement

16 Discussion Les activités sont possibles à mettre en place Elles existent dans au moins une des facultés Demande potentielle Peuvent être relayées Associations étudiantes de solidarité Organisations Non Gouvernementales Restent très peu proposées aux étudiants «Discipline» peu structurée et donc peu représentée au sein des facultés Information des différents acteurs insuffisante et communication non organisée

17 Conclusion La sensibilisation des étudiants semble faible Demande plus importante que l offre Les actions semblent nécessaires Préparer les futurs médecins aux besoins des populations précaires Elargir leur champ de compétences pour leur pratique médicale

18 Conclusion Nécessiterait la mise en place d un parcours cohérent Actions tutorées Enseignements théoriques et expériences sur le terrain Valorisation universitaire du parcours Démarche portée par les facultés Approche humanitaire nécessite plusieurs compétences Médecine infectieuse et tropicale Santé publique Réflexion globale

19 Merci pour votre attention

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 19/06/2015 11:39 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence STS Mention Sciences Sanitaires et Sociales AUTORITÉ

Plus en détail

Résultats de l enquête CIRSES 2014

Résultats de l enquête CIRSES 2014 Résultats de l enquête CIRSES 2014 Séminaire CIRSES - Décembre 2014 Résultats de l enquête CIRSES 2014 - Diffusion de l enquête de mai à septembre 2014 (réseaux CPU et CGE) - 106 réponses - 93 établissements

Plus en détail

GENDA 21 Boulazac. Comité de Pilotage. Mardi 16 novembre 2010

GENDA 21 Boulazac. Comité de Pilotage. Mardi 16 novembre 2010 GENDA 21 Boulazac Comité de Pilotage Mardi 16 novembre 2010 SOMMAIRE Du pré-diagnostic au diagnostic partagé La méthodologie du diagnostic partagé Les résultats du diagnostic partagé Perspectives Le défi

Plus en détail

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr Madame la Présidente, Monsieur le Président, Représentant(e) à l Alliance Maladies Rares, Président(e) d une association de malades dans les maladies rares ou son représentant à l Alliance Maladies Rares,

Plus en détail

Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES

Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE?» Proposition du Secrétariat international des infirmières et infirmiers francophones (SIDIIEF)

Plus en détail

La fin de vie, un sujet peu abordé dans les études de médecine

La fin de vie, un sujet peu abordé dans les études de médecine La fin de vie, un sujet peu abordé dans les études de médecine Retrouvez un sondage réalisé dans 32 des 47 facultés de médecine de France auprès des étudiants de médecine. 1 OMMAIRE DE L ÉTUDE I. Bilan

Plus en détail

SSR et cancer : enquête qualitative auprès des médecins responsables des admissions en SSR en Rhône Alpes Juin 2014

SSR et cancer : enquête qualitative auprès des médecins responsables des admissions en SSR en Rhône Alpes Juin 2014 SSR et cancer : enquête qualitative auprès des médecins responsables des admissions en SSR en Rhône Alpes Juin 2014 Coordination SSR Rhône Alpes : Dr Adélaïde Marquer : amarquer@chu-grenoble.fr Dr Chloé

Plus en détail

PREBAT2. 24 juin 2011- Rennes

PREBAT2. 24 juin 2011- Rennes 24 juin 2011- Rennes PREBAT2 Plate-forme de recherche et d expérimentation sur l énergie dans le bâtiment "Vers des réhabilitations à très basse consommation Analyse des facteurs socioéconomiques en jeu

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant de gestion administrative

Licence professionnelle Assistant de gestion administrative Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assistant de gestion administrative Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Enseigner la sémiologie graphique à des étudiants en aménagement du territoire.

Enseigner la sémiologie graphique à des étudiants en aménagement du territoire. Enseigner la sémiologie graphique à des étudiants en aménagement du territoire. Retour d expérience sur le diplôme d Université «Outils graphiques de l aménagement» mis en place à l université Jean Moulin

Plus en détail

Licence Médiation culturelle et communication

Licence Médiation culturelle et communication Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Médiation culturelle et communication Institut catholique de Toulouse Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Economie - Gestion de l Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis - UVHC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB)

Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB) Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'ecole nationale supérieure des sciences de l information et des bibliothèques (ENSSIB) Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Licence professionnelle Activités juridiques, spécialité Métiers du notariat

Licence professionnelle Activités juridiques, spécialité Métiers du notariat Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Activités juridiques, spécialité Métiers du notariat Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

La mise en place par les CLI d une étude épidémiologique et l appui du Comité scientifique de l ANCCLI

La mise en place par les CLI d une étude épidémiologique et l appui du Comité scientifique de l ANCCLI La mise en place par les CLI d une étude épidémiologique et l appui du Comité scientifique de l ANCCLI Présidente du Comité Scientifique de l Association Nationale des Comités et Commissions locales d

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Economie-Gestion de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

LICENCE Sociologie. Objectifs. Public visé - conditions d'accès. Organisation générale des études

LICENCE Sociologie. Objectifs. Public visé - conditions d'accès. Organisation générale des études LICENCE Sociologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de

Plus en détail

Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique)

Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique) 1 Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique) INTRODUCTION Le développement des compétences nécessité des situations

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne Le Guide de compétences ou comment traduire des diplômes en compétences professionnelles - Contexte - Pour qui, pourquoi? - La démarche suivie - Méthodologie Le Guide de Compétences Mieux nous faire comprendre

Plus en détail

Haute Ecole de la Province de Namur Catégorie économique: Bachelier Assistant de direction Calendrier et plan de suivi (AA 2015-2016)

Haute Ecole de la Province de Namur Catégorie économique: Bachelier Assistant de direction Calendrier et plan de suivi (AA 2015-2016) Haute Ecole de la Province de Namur Catégorie économique: Bachelier Assistant de direction Calendrier et plan de suivi (AA 2015-2016) Introduction Comme le révèle l analyse transversale du programme de

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Psychologie de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Mise à jour : octobre 2011. Chapitre 8 La mission d audit La planification

Mise à jour : octobre 2011. Chapitre 8 La mission d audit La planification Mise à jour : octobre 2011 Chapitre 8 La mission d audit La planification Table des matières 1. Les procédés préliminaires... 1 2. L approche de partenariat avec le gestionnaire... 2 3. La connaissance

Plus en détail

Le partage des connaissances et l adoption du Dossier de Santé Électronique au Québec

Le partage des connaissances et l adoption du Dossier de Santé Électronique au Québec Le partage des connaissances et l adoption du Dossier de Santé Électronique au Québec Marie-Pierre Gagnon, Ph.D Julie Duplantie, M.Sc Haifa Mezni, PhD (cand.) Jean-Paul Fortin, MD, MPH, MBA, CSPQ Lise

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences et métiers de l'éducation et de la formation de l Université Lille 3 - Sciences humaines et sociales - Charles de Gaulle

Plus en détail

LE PROCESSUS DE L EXPERTISE EN RESPONSABILITE CIVILE

LE PROCESSUS DE L EXPERTISE EN RESPONSABILITE CIVILE Association pour le Management des Risques et des Assurances de l Entreprise LE PROCESSUS DE L EXPERTISE EN RESPONSABILITE CIVILE AMRAE 28 JUIN 2013 COMMENT VOYEZ VOUS L EXPERTISE «RC»? COMMENT VOYEZ VOUS

Plus en détail

Licence professionnelle Management et développement durable de la PMO

Licence professionnelle Management et développement durable de la PMO Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management et développement durable de la PMO Centre universitaire Jean-François Champollion CUFR, Université Toulouse III - Paul Sabatier

Plus en détail

L APPRENTISSAGE DU RAISONNEMENT CLINIQUE INFIRMIER PAR LE MODELE «TRIFOCAL» RETOUR D EXPERIENCE

L APPRENTISSAGE DU RAISONNEMENT CLINIQUE INFIRMIER PAR LE MODELE «TRIFOCAL» RETOUR D EXPERIENCE L APPRENTISSAGE DU RAISONNEMENT CLINIQUE INFIRMIER PAR LE MODELE «TRIFOCAL» RETOUR D EXPERIENCE Karine CHELLES José TRIGANCE Cadres de santé chargés de formation IFSI D ANNECY 06/11/2014 PLAN PRESENTATION

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques de l Université Paris 6 - Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Gestion. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Gestion. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Gestion Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Economie et gestion - Cursus intégré franco-allemand en économie et gestion de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague

Plus en détail

Les réseaux sociaux professionnels

Les réseaux sociaux professionnels Les réseaux sociaux professionnels 1. Qu est-ce qu un réseau social professionnel? Les réseaux sociaux ont investi notre vie personnelle : on dénombre aujourd hui 32 millions de personnes en France inscrites

Plus en détail

Objectifs pédagogiques. Admission. Baccalauréat DAEU ou équivalent. Candidature. Organisation des études en DUT

Objectifs pédagogiques. Admission. Baccalauréat DAEU ou équivalent. Candidature. Organisation des études en DUT 2014-2017 Institut Universitaire de Technologie Carrières Sociales Place Robert Schuman - BP 4006 76610 - Le Havre 02.32.74.46.00 - Fax 02.32.74.46.71 Secrétariat administratif iut-sec-cs@univ-lehavre.fr

Plus en détail

Etude de la faisabilité du test au CO de façon systématique en consultation de grossesse dans une maternité de niveau I

Etude de la faisabilité du test au CO de façon systématique en consultation de grossesse dans une maternité de niveau I Etude de la faisabilité du test au CO de façon systématique en consultation de grossesse dans une maternité de niveau I INTRODUCTION Le tabagisme gravidique est le principal facteur de risque modifiable

Plus en détail

INTEGRATION DES ECOLES DE SAGES-FEMMES A L UNIVERSITE : une évolution nécessaire

INTEGRATION DES ECOLES DE SAGES-FEMMES A L UNIVERSITE : une évolution nécessaire INTEGRATION DES ECOLES DE SAGES-FEMMES A L UNIVERSITE : une évolution nécessaire 1 De l école hospitalière vers une composante universitaire La réingénierie de la formation conduisant au diplôme d Etat

Plus en détail

Améliorer l engagement des acteurs dans la gestion du milieu marin

Améliorer l engagement des acteurs dans la gestion du milieu marin Améliorer l engagement des acteurs dans la gestion du milieu marin grâce à l évaluation des services écosystémiques Un guide destiné aux praticiens, basé sur l expérience acquise dans le cadre du projet

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Plan Local d'urbanisme de CHAMERY

Plan Local d'urbanisme de CHAMERY 2.7 L AVIS DE LA POPULATION Plan Local d'urbanisme de CHAMERY Quels objectifs d'aménagement, de développement et de préservation pour les 15 prochaines années et pour les générations futures? Quel avenir

Plus en détail

LA PROFESSIONNALISATION DES CURSUS

LA PROFESSIONNALISATION DES CURSUS LA PROFESSIONNALISATION DES CURSUS EN MASTER 1 Les étudiants de M1 devront faire au plus tard pour le 15 novembre le choix d une inscription en alternance ou en formation initiale. L alternance est une

Plus en détail

Guide d aide à la préparation de l organisation des soins en situations sanitaires exceptionnelles. Document de travail DUS

Guide d aide à la préparation de l organisation des soins en situations sanitaires exceptionnelles. Document de travail DUS Guide d aide à la préparation de l organisation des soins en situations sanitaires exceptionnelles Document de travail DUS Objectifs Se préparer à la gestion d une SSE susceptible «d engendrer une augmentation

Plus en détail

Licence Terre et environnement

Licence Terre et environnement Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Terre et environnement Université Toulouse III Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 3 : La démarche compétence Chapitre 3 : La démarche compétence... 1 3.1. Les attentes des acteurs de la Démarche Compétence... 2 3.1.1 Les attentes de l entreprise... 2

Plus en détail

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION DEUST INTERVENTION SOCIALE. Parcours : Aide à la personne Parcours : Animation Sociale. www.univ-littoral.

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION DEUST INTERVENTION SOCIALE. Parcours : Aide à la personne Parcours : Animation Sociale. www.univ-littoral. DROIT, ÉCONOMIE & GESTION DEUST INTERVENTION SOCIALE Parcours : Aide à la personne Parcours : Animation Sociale www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Cette formation propose un socle commun sur

Plus en détail

Licence Information-Communication

Licence Information-Communication Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Information-Communication Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Présentation du mémoire

Présentation du mémoire MENTION MEEF-PE UE 24 STAGE ET MÉMOIRE Présentation du mémoire Version du 16 octobre 2014 Catherine.brissaud@ujf-grenoble.fr Dans le mémoire de master MEEF, l étudiant adopte une démarche scientifique

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ Conclusion Dans le cadre de ses missions, le CCSF a confié au CRÉDOC une étude portant sur l accès aux services bancaires des ménages en situation de pauvreté. Cette étude s inscrit en continuité de celle

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française LE GUIDE Définir un projet L appel à initiatives de la Croix-Rouge française 2 Définir un projet Un projet, c est une idée qui se transforme en réalité Monter un projet c est vouloir changer quelque chose

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Rapport d'évaluation des licences de l'université de Poitiers

Section des Formations et des diplômes. Rapport d'évaluation des licences de l'université de Poitiers Section des Formations et des diplômes Rapport d'évaluation des licences de l'université de Poitiers juin 2008 Section des Formations et des diplômes Rapport d'évaluation des licences de l'université de

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Accompagnement des mutations économiques et technologiques des organismes de formation

Accompagnement des mutations économiques et technologiques des organismes de formation Christophe Quesne C o n s e i l Accompagnement des mutations économiques et technologiques des organismes de formation Volet préparation à la certification Module : qualification OPQF Programme 87 rue

Plus en détail

Retours sur l Expérimentation de projets innovants in vivo in situ - AIXPé

Retours sur l Expérimentation de projets innovants in vivo in situ - AIXPé Le jeu sérieux au service de la formation: Opportunités et Challenges Mme C. LEBRETON, gérante société SYNAKENE Mme G. VAN ROOIJ, formatrice Mme A. DELRIEU, ESI 3 ème année Retours sur l Expérimentation

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

ORIENTATION DE TRAVAIL

ORIENTATION DE TRAVAIL ORIENTATION DE TRAVAIL par Jochen E.BÜHLING, Rapporteur général Dariusz SZLEPER et Thierry CALAME, Suppléants du Rapporteur général Nicolai LINDGREEN, Nicola DAGG, Shoichi OKUYAMA et Sarah MATHESON Assistants

Plus en détail

Master Génie pétrolier

Master Génie pétrolier Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Génie pétrolier Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Publicité et information de santé «La santé, un de nos biens les plus précieux mais aujourd'hui, précieux égale argent».

Publicité et information de santé «La santé, un de nos biens les plus précieux mais aujourd'hui, précieux égale argent». Publicité et information de santé «La santé, un de nos biens les plus précieux mais aujourd'hui, précieux égale argent». 1 Fil conducteur de l exposé Définitions, acteurs, cibles, supports et la réalité

Plus en détail

Formations et diplômes. Licence Psychologie

Formations et diplômes. Licence Psychologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Psychologie Centre universitaire Jean-François Champollion CUFR, Université Toulouse II - Jean Jaurès - UT2J (déposant) Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Formation Auxiliaire de vie sociale

Formation Auxiliaire de vie sociale Formation Auxiliaire de vie sociale Protocole s de domaine de et de certification Allègements de Novembre 2007 Institut du Travail Social 17 rue Groison, BP 77554, 37075 TOURS CEDEX 2 Protocole d allégement

Plus en détail

La performance énergétique des bâtiments. Philippe Estingoy. directeur général Agence Qualité Construction France

La performance énergétique des bâtiments. Philippe Estingoy. directeur général Agence Qualité Construction France Philippe Estingoy directeur général Agence Qualité Construction France 1 L AQC regroupe les principaux acteurs de la construction, publics et privés, elle exerce plusieurs missions pour répondre à son

Plus en détail

LE METIER D INFIRMIER

LE METIER D INFIRMIER LE METIER D INFIRMIER L infirmier ou l infirmière «donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il participe à différentes

Plus en détail

PROJET RÉGIONAL 2015-2017. Prévention des risques professionnels et santé au travail

PROJET RÉGIONAL 2015-2017. Prévention des risques professionnels et santé au travail PROJET RÉGIONAL 2015-2017 Prévention des risques professionnels et santé au travail RESTITUTION DE L ETUDE DE BESOIN CONTEXTE ET OBJECTIFS Mise en place d une étude de besoin composée d un questionnaire,

Plus en détail

Evaluation des diplômes Masters Vague D. Avis Aeres ACADÉMIE : PARIS. Appréciation (A+, A, B ou C) : A

Evaluation des diplômes Masters Vague D. Avis Aeres ACADÉMIE : PARIS. Appréciation (A+, A, B ou C) : A Evaluation des diplômes Masters Vague D ACADÉMIE : PARIS Établissement : Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne Demande n S3100020187 Domaine : Droit, science politique Mention : Droit de l innovation,

Plus en détail

Universitarisation des formations infirmières en France: bilan d étape

Universitarisation des formations infirmières en France: bilan d étape Séminaire européen du SIDIIEF Lausanne, 2 septembre 2013 Universitarisation des formations infirmières en France: bilan d étape. Christophe Debout, Inf, PhD Département des Sciences Infirmières et Paramédicales

Plus en détail

Formation à la chaîne du froid Un nouveau contexte, des nouveaux enjeux Un sujet difficile Pour le professionnel de santé Manque de formation initiale (UFR) Sensibilisation amorcée mais à poursuivre Supports

Plus en détail

vu û b, r açr du E nnù F34 ^d

vu û b, r açr du E nnù F34 ^d À*û{roj.,d.d&rct dnr vu û b, r açr du E nnù F34 ^d k cod.ir d Eû, G.dbtr s!ùk) qtdq h r,nrè rdehirid, $rhlitdéplnthùûëpéweedûxèned{q s&:@4 sn lllcadvflâ iitè2lis4&q e e! Pbdo.ccie es liùs jùnlfiqtrtr.

Plus en détail

Licence Sciences de l information et de la communication

Licence Sciences de l information et de la communication Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences de l information et de la communication Institut catholique de Toulouse Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

LES AUDITS EN OBSTETRIQUE PRESENTATION DES OUTILS D AUDIT DES DECES MATERNELS

LES AUDITS EN OBSTETRIQUE PRESENTATION DES OUTILS D AUDIT DES DECES MATERNELS Diplôme Inter Universitaire de Soins Obstétricaux et Néonatals d Urgence SONU LES AUDITS EN OBSTETRIQUE PRESENTATION DES OUTILS D AUDIT DES DECES MATERNELS Pr. R. X. PERRIN COTONOU Objectifs d Apprentissage

Plus en détail

«Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique»

«Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique» «Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique» Le mémoire de recherche en I.F.C.S. : un processus de professionnalisation? (Le point de vue d un Cadre de Santé formateur

Plus en détail

Licence Langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE)

Licence Langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) Université Stendhal - Grenoble 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Retour sur le diagnostic immobilier. Sandrine POTIER Chargée de mission en ANC FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies)

Retour sur le diagnostic immobilier. Sandrine POTIER Chargée de mission en ANC FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies) Retour sur le diagnostic immobilier Sandrine POTIER Chargée de mission en ANC FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies) Rappels législatifs 4 1- CODE DE LA SANTE PUBLIQUE Article

Plus en détail

La convention pratique comme référentiel professionnel

La convention pratique comme référentiel professionnel La convention pratique comme référentiel professionnel Plan de la présentation Un point de repère: La théorie des conventions mieux comprendre l articulation entre le général et le particulier dans l élaboration

Plus en détail

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS THÈME F OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS Nos objectifs partagés Évaluation de la satisfaction des participants Observation de la fréquentation Une démarche écoresponsable a été engagée sur l événement,

Plus en détail

Mention information et communication dans les organisations. en Formation continue

Mention information et communication dans les organisations. en Formation continue Université Paris 13 UFR des Sciences de la Communication MASTER Mention information et communication dans les organisations Spécialité «Communication et RH» en Formation continue Responsable : Isabelle

Plus en détail

Licence professionnelle Management opérationnel des collectivités publiques

Licence professionnelle Management opérationnel des collectivités publiques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management opérationnel des collectivités publiques Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Programme en termes de compétences

Programme en termes de compétences Semestre 7 Compétences de base Programme en termes de compétences Concevoir et mettre en œuvre les méthodes d'évaluation Compétences "métiers" Rassembler et analyser la documentation technique et/ou organisationnelle

Plus en détail

Le mangement relationnel et le changement. Présenté par : Sara ZNIBER Amine KHOUYYI

Le mangement relationnel et le changement. Présenté par : Sara ZNIBER Amine KHOUYYI Le mangement relationnel et le changement Présenté par : Sara ZNIBER Amine KHOUYYI Année Universitaire : 2012 / 2013 Introduction Plan Définition du management relationnel Management relationnel et fonction

Plus en détail

Licence Bidisciplinaire lettres appliquées/anglais

Licence Bidisciplinaire lettres appliquées/anglais Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Bidisciplinaire lettres appliquées/anglais Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

I/ PRESENTATION. Titre du projet En 2 lignes. Objectifs du projet En 20 lignes maximum

I/ PRESENTATION. Titre du projet En 2 lignes. Objectifs du projet En 20 lignes maximum DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L APPEL A PROJETS SANTE 2016 «SOUTIEN AUX EQUIPES MEDICALES ET SCIENTIFIQUES DU DEPARTEMENT POUR DES INNOVATIONS TECHNIQUES DANS LE DOMAINE DE LA SANTE» I/ PRESENTATION Titre

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management et conduite de projet en PME-PMI de l Université Lille 2 - Droit et Santé Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées

Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées 25 Chemin de villeneuve 69130 ECULLY Tél 04.78.33.71.00 Fax 04.78.33.71.09 lieudaccueil@adsea69.fr Depuis son renouvellement d habilitation

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Histoire. Université Toulouse II - Jean Jaurès - UT2J. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Histoire. Université Toulouse II - Jean Jaurès - UT2J. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Histoire Université Toulouse II - Jean Jaurès - UT2J Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Licence professionnelle Management et ingénierie des systèmes de production

Licence professionnelle Management et ingénierie des systèmes de production Formations et diplômes Rapport d évaluation Licence professionnelle Management et ingénierie des systèmes de production Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Réingénierie de la formation des cadres de santé. Perspective 2014/2015

Réingénierie de la formation des cadres de santé. Perspective 2014/2015 Réingénierie de la formation des cadres de santé Perspective 2014/2015 L AsCISM dans ce groupe L association est représentée sur le groupe de réflexion depuis mai 2012. Cette réflexion au ministère de

Plus en détail

Dispositif régional «CMEI» en Nord Pas de Calais

Dispositif régional «CMEI» en Nord Pas de Calais Dispositif régional «CMEI» en Nord Pas de Calais Rappel du cadre d intervention des CMEI Réception d un certificat médical ou d une demande médicale d intervention Prise de contact avec patient/occupant

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ Arrêté du 31 juillet 2009 relatif aux autorisations des instituts de formation préparant aux diplômes d infirmier, infirmier de bloc opératoire,

Plus en détail

Les Formations Sham 2016

Les Formations Sham 2016 Les Formations Sham 2016 Pour gagner en compétences dans la prévention des risques Mise à jour septembre 2015 Avec 4 formules de formation, Sham propose une offre variée et adaptée à vos besoins : échanger

Plus en détail

Préparer et conduire un entretien semi-directif

Préparer et conduire un entretien semi-directif Préparer et conduire un entretien semi-directif Séminaire du 10 Mai 2012 Organisé par Joëlle Kivits et Laurence Guignard Intervenante: T. Godfroid I. Qu est-ce qu un entretien semi-directif? A. Les formes

Plus en détail

SECURIMED Le circuit du médicament : qu en pensent les décideurs?

SECURIMED Le circuit du médicament : qu en pensent les décideurs? SECURIMED Le circuit du médicament : qu en pensent les décideurs? L. Faraggi pour le groupe de travail régional 5 ème congrès de l afgris 19 octobre 2006 OBJECTIFS Étudier la connaissance du circuit du

Plus en détail

les enjeux de la communication digitale

les enjeux de la communication digitale maîtriser 2015 16 les enjeux de la communication digitale MASTER STRATÉGIE ET ANALYSE DE LA COMMUNICATION INTERACTIVE ET COLLABORATIVE Le master en Stratégie et analyse de la communication et collaborative

Plus en détail

GUIDE DES STAGES LE STAGE OBLIGATOIRE DE LICENCE 3

GUIDE DES STAGES LE STAGE OBLIGATOIRE DE LICENCE 3 U.F.R. de Psychologie Pratiques, Cliniques et sociales Responsable des stages : Farid El Massioui GUIDE DES STAGES Les stages permettent la mise en pratique des connaissances en milieu professionnel et

Plus en détail

Les patients face au myélome : vécu, parcours de soin, qualité de vie et relation à l AF3M

Les patients face au myélome : vécu, parcours de soin, qualité de vie et relation à l AF3M Les patients face au myélome : vécu, parcours de soin, qualité de vie et relation à l AF3M Cette étude visait à dresser un état des lieux précis qui prenne en compte la diversité (âge, situation géographique,

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations

Plus en détail

CATALOGUE. des FORMATIONS 2015/2016

CATALOGUE. des FORMATIONS 2015/2016 CATALOGUE des FORMATIONS 2015/2016 1 QuaRES, pour la Qualité en Recherche et Créée en 2006, l association QuaRES «Qualité en Recherche et en Enseignement Supérieur» fédère un réseau regroupant des qualiticiens,

Plus en détail

Quelles politiques publiques face à la vieillesse et à la perte d autonomie?démographie vieillissement.docx

Quelles politiques publiques face à la vieillesse et à la perte d autonomie?démographie vieillissement.docx Quelles politiques publiques face à la vieillesse et à la perte d autonomie?démographie vieillissement.docx Espérance de vie à la naissance et à 60 ans (source :INSEE, France, portrait social-2014) années

Plus en détail

BAROMETRE RSE PACA. Résultats publiés en février 2015

BAROMETRE RSE PACA. Résultats publiés en février 2015 Où en sont les PME de Paca en matière de RSE? Réponses dans le dispositif régional d autoévaluation de la performance durable (économique, environnementale, sociale/sociétale) Résultats publiés en février

Plus en détail

Discours de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN Ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative. CONFÉRENCE de PRESSE

Discours de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN Ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative. CONFÉRENCE de PRESSE Discours de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN Ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative CONFÉRENCE de PRESSE «Présentation du nouveau site grippe aviaire» -Jeudi 16 octobre

Plus en détail

Charte de l Eclairage durable Noé Conservation. Formulaire d inscription au réseau des collectivités signataires

Charte de l Eclairage durable Noé Conservation. Formulaire d inscription au réseau des collectivités signataires Charte de l Eclairage durable Noé Conservation Formulaire d inscription au réseau des collectivités signataires Ce document est destiné aux représentants de collectivités. Il constitue une demande d adhésion

Plus en détail

Mise en place du numéro 39 66 Allo Docteur en Midi-Pyrénées

Mise en place du numéro 39 66 Allo Docteur en Midi-Pyrénées Direction émettrice : Direction de l Offre de Soins et de l Autonomie (DOSA) Département Premier Recours Affaire suivie par : Dr Thierry GODET Dr Christine SAGNES-RAFFY Courriel : thierry.godet@ars.sante.fr

Plus en détail

LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION

LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION OBJECTIFS Créée en 2001, la licence générale Information - Communication forme les étudiants aux sciences humaines et sociales, aux théories et méthodes des sciences

Plus en détail