Le programme FAME Quel apport pour les AMP? Réunion nationale de restitution et d échanges du programme FAME 20 février 2013 / Paris

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le programme FAME Quel apport pour les AMP? Réunion nationale de restitution et d échanges du programme FAME 20 février 2013 / Paris"

Transcription

1 Le programme FAME Quel apport pour les AMP? Réunion nationale de restitution et d échanges du programme FAME 20 février 2013 / Paris

2 Eléments de contexte sur les AMP Deux problématiques majeures: -Une gestion efficace et pertinente des AMP -La désignation de nouvelles AMP pour compléter le réseau La théorie Identifier les sites d intérêt Critères usuels (IBAs, RAMSAR, EU 2009/147, OSPAR, entités référentes nationales(mnhn )): Importance numérique (effectif significatif d espèces menacées, en danger, à enjeux de conservation ) / Importance écologique (reproduction, alimentation, repos, productivité, aux différents stades du cycle de vie ) / Biodiversité naturelle / Représentativité/ Sensibilité / Résilience/ Delathéorieàlapratique unmanquedeconnaissances

3 Elément de contexte sur les AMP / oiseaux marins Réalisation de bilan des connaissances

4 Elément de contexte sur les AMP / oiseaux marins Réalisation de bilan des connaissances

5 Etat du réseau d AMP

6 Etat du réseau d AMP Désignation basée sur les meilleures données/connaissances disponibles + sur l expertise des référents thématiques Un réseau cohérent pour les oiseaux d eau et les colonies (AMP côtières / réserves naturelles) Différents types d AMP pour différents objectifs(de la côte vers le large)

7 Etat du réseau d AMP / Perspectives

8 Etat du réseau d AMP / Perspectives Programmes d acquisition de connaissances pour compléter le réseau d AMP

9 Le programme PACOMM PACOMMprogramme Des campagnes d observation aériennes «SAMM» Etat des lieux de la distribu?on spa?ale des espèces et de sa variabilité spa?o-temporelle

10 Le programme PACOMM PACOMMprogramme Des campagnes d observation aériennes «SAMM» Etat des lieux de la distribu?on spa?ale des espèces et de sa variabilité spa?o-temporelle Des observations depuis des bateaux Sur les navires océanographiques de l Ifremer / campagnes halieutiques récurrentes : Pelgas/ Evhoe/ Ibts/ Pelmed évalua?on de la variabilité interannuelle et du lien fonc?onnel proie-prédateur

11 Le programme PACOMM PACOMMprogramme Des campagnes d observation aériennes «SAMM» Etat des lieux de la distribu?on spa?ale des espèces et de sa variabilité spa?o-temporelle Des observations depuis des bateaux Sur les navires océanographiques de l Ifremer / campagnes halieutiques récurrentes : Pelgas/ Evhoe/ Ibts/ Pelmed évalua?on de la variabilité interannuelle et du lien fonc?onnel proie-prédateur Du suivi télémétrique des Puffins yelkouan et cendrés GPS / Argos / GLS Comprendre la dynamique des popula?ons

12 Le programme PACOMM PACOMMprogramme Des campagnes d observation aériennes «SAMM» Etat des lieux de la distribu?on spa?ale des espèces et de sa variabilité spa?o-temporelle Des observations depuis des bateaux Sur les navires océanographiques de l Ifremer / campagnes halieutiques récurrentes : Pelgas/ Evhoe/ Ibts/ Pelmed évalua?on de la variabilité interannuelle et du lien fonc?onnel proie-prédateur Du suivi télémétrique des Puffins yelkouan et cendrés GPS / Argos / GLS Comprendre la dynamique des popula?ons Des suivis acoustiques des marsouins communs C-Pod/ Aural/ RT-Sys Comprendre le comportement de cebe espèce

13 Le programme PACOMM PACOMMprogramme Des campagnes d observation aériennes «SAMM» Etat des lieux de la distribu?on spa?ale des espèces et de sa variabilité spa?o-temporelle Des observations depuis des bateaux Sur les navires océanographiques de l Ifremer / campagnes halieutiques récurrentes : Pelgas/ Evhoe/ Ibts/ Pelmed évalua?on de la variabilité interannuelle et du lien fonc?onnel proie-prédateur Du suivi télémétrique des Puffins yelkouan et cendrés GPS / Argos / GLS Comprendre la dynamique des popula?ons Des suivis acoustiques des marsouins communs C-Pod/ Aural/ RT-Sys Comprendre le comportement de cebe espèce Une recherche de la cohérence et la valorisation des autres projets thématiques Apporter un appui pour améliorer la complémentarité et l op?misa?on de l ac?on publique

14 Campagnes aériennes «SAMM» 2 ou 3 avions et leurs équipages à 180m et 170km/h 590 heures d observations (hiver et été 2012) km 2 couverts / 4 strates avec différentes résolutions spatiales Suivi multi-cible : Oiseaux marins Cétacés et pinnipèdes Tortues, raies, requins Déchets marins Bateaux Une méthodologie éprouvée: - Avion ailes hautes - Hublots bulles -2 observateurs + 1 navigateur/secrétaire - Logiciel de saisie adaptée

15 Fous de Bassan(SAMM hiver11-12)

16 Fous de Bassan(SAMM été12)

17 Fous de Bassan(SAMM hiver11-12)

18 Fous de Bassan(SAMM été12)

19 Fous de Bassan(SAMM hiv11-12)

20 Fous de Bassan(SAMM été12)

21 Pelgas Observation depuis des bateaux Evhoe IBTS

22 Etudes oiseaux et mammifères marins Etat des lieux non exhaustif

23 Grèbes - Plongeons GONm/ obscôte Macreuses noires MDE / télémétrie, obs côte, obs avion Fou de Bassan CEFE-CNRS / FAME / télémétrie Sternes BV-SEPNB / GEOCA / obscôte, obsbateau Hivernants et limicoles PNMI / obscôte, obsbateau Cormorans huppés BV-SEPNB / télémétrie, obs bateau Puffin des Baléares CoordLPO / FAME / obscôte Etudes oiseaux et mammifères marins Etat des lieux non exhaustif

24 Le programme PACOMM Calendrier scientifique Collecte de données Nov12 Atelier PACOMM 12 Déc12/Jan13 Synthèse Intermédiaire éléments pour les gestionnaires AMP versement données INPN Nov13 Atelier PACOMM 13 Dec13/Jan14 Synthèse Intermédiaire éléments pour les gestionnaires AMP Sept14 Atelier final PACOMM 14 Déc14 Synthèse finale mise à jour des FSD proposi?on de sites Stratégie de désignation N Identifier les grands secteurs 2- Définition de périmètres de sites N Evaluation de la cohérence du réseau

25 Désignation d AMP: l apport de FAME Compléter les jeux de données sur les oiseaux marins pour alimenter les analyses globales 2014 Proposition d IBAs sur les Fous et Puffins des Baléares éléments de base pour la réflexion sur la stratégie de désignation MiseàjourdesFSD Baies de St Brieuc et Morlaix très nombreuses observations en dehors des ZPS Candidats IBAs marines AMP mais pas de mention du Puffin des Baléares

26 La gestion des AMP : l apport de FAME Approche écosystémique, basée sur les caractéristiques environnementales (exemple:bancdesable proies oiseauxmarins) Connaissance de la distribution et du comportement et identification des zones fonctionnelles: Apport de la télémétrie Exemple sur les Sept-Iles: définir les zones maritimes essentielles à la survie des Fous, vérifier les hypothèses de dépendances aux stocks de poissons

27 La gestion des AMP: l apport de FAME Approche écosystémique, basée sur les caractéristiques environnementales (exemple:bancdesable proies oiseauxmarins) Lien avec activités humaines: identifier et minimiser les impacts Elaboration de recommandations + Travail de coopération sur le terrain

28 La gestion des AMP: l apport de FAME Approche écosystémique, basée sur les caractéristiques environnementales (exemple:bancdesable proies oiseauxmarins) Lien avec activités humaines: identifier et minimiser les impacts Gestion de la mobilité spatiale et temporelle: mesures adaptatives Séries temporelles de télémétrie et d observation à la côte Evaluation de l efficacité de la gestion: tableau de bord et autres outils Mise en place de différentes échelles de gestion Gestion à l échelle du réseau et transfrontalière Partenariats Arc Atlantique

29 Merci de votre attention Crédits Photos : Boubert, Chevallier, Bretille, Serre, Pellé, Duvilla, Blanchard, Péron, Turpin, David, GECC

Du suivi des fous de Bassan à la définition d IBAs

Du suivi des fous de Bassan à la définition d IBAs Du suivi des fous de Bassan à la définition d IBAs David Grémillet & Amélie Lescroël CEFE-CNRS Pascal Provost Réserve Naturelle Nationale des Sept-Iles Amélie Boué LPO Paris, 20 février 2013 LEAD PARTNER:

Plus en détail

Les interactions entre oiseaux marins et éolien offshore

Les interactions entre oiseaux marins et éolien offshore Les interactions entre oiseaux marins et éolien offshore 1. Connaissances 2. Contexte français 3. Intégration environnementale 4. Discussion 5. Conclusion / Perspectives LEAD PARTNER: ASSOCIATE PARTNERS:

Plus en détail

Jeudi 12/12/13 Vendredi 13/12/13 Aquarium de la porte dorée - Paris. Accueil par le Directeur de l Aquarium de la porte dorée, Michel Hignette

Jeudi 12/12/13 Vendredi 13/12/13 Aquarium de la porte dorée - Paris. Accueil par le Directeur de l Aquarium de la porte dorée, Michel Hignette Compte-rendu Atelier PACOMM 13 PACOMM Programme d Acquisition de Connaissances sur les Oiseaux et les Mammifères Marins Jeudi 12/12/13 Vendredi 13/12/13 Aquarium de la porte dorée - Paris Jeudi 12 décembre

Plus en détail

Le programme Interreg FAME 2010-2012 Réunion nationale de restitution et d échanges

Le programme Interreg FAME 2010-2012 Réunion nationale de restitution et d échanges Le programme Interreg FAME 2010-2012 Réunion nationale de restitution et d échanges Compte-Rendu 20 février 2013 Paris - Enclos Rey, 56 rue Violet - 75015 PARIS Contact : Amélie Boué, amelie.boue@lpo.fr

Plus en détail

De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie

De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie Projet ATRACTIV Vulnérabilité des espaces naturels littoraux aux pollutions marines De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie Atelier GdR-Amure

Plus en détail

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 15 Novembre 2012. Instance de Suivi et de Concertation

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 15 Novembre 2012. Instance de Suivi et de Concertation EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire 15 Novembre 2012 Instance de Suivi et de Concertation AGENDA A/ Les acteurs du consortium A/ Les acteurs du consortium B/ Le projet C/ Les études environnementales

Plus en détail

La sensibilisation des pratiquants de sports et loisirs en mer et sur le littoral via les outils numériques

La sensibilisation des pratiquants de sports et loisirs en mer et sur le littoral via les outils numériques La sensibilisation des pratiquants de sports et loisirs en mer et sur le littoral via les outils numériques Phase test sur les sites Natura 2000 en Bretagne Les sports et loisirs de nature dans les sites

Plus en détail

Réseau Natura 2000 en Bretagne Genèse du projet Cadrage du projet L outil numérique Conception Evaluation Développements futurs

Réseau Natura 2000 en Bretagne Genèse du projet Cadrage du projet L outil numérique Conception Evaluation Développements futurs Réseau Natura 2000 en Bretagne Genèse du projet Cadrage du projet L outil numérique Conception Evaluation Développements futurs Site Natura 2000 de la Baie de Goulven et des dunes de Keremma Maison des

Plus en détail

Site Natura 2000 du Plateau de Rochebonne

Site Natura 2000 du Plateau de Rochebonne Site Natura 2000 du Plateau de Rochebonne Groupe de travail n 1 Adaptation du périmètre au regard des enjeux de conservation Salle C203 DREAL Nantes 17 septembre 2015 Crédits photographiques : Y.GLADU/AAMP,

Plus en détail

Suivi aérien de la mégafaune marine Publication des résultats nationaux

Suivi aérien de la mégafaune marine Publication des résultats nationaux Dossier de presse À La Rochelle, le 24/11/2014 Suivi aérien de la mégafaune marine Publication des résultats nationaux Contexte et enjeux de la campagne SAMM Dans le cadre des engagements européens relatifs

Plus en détail

SYNTHÈSE D ÉTUDES OISEAUX ET CHAUVES-SOURIS

SYNTHÈSE D ÉTUDES OISEAUX ET CHAUVES-SOURIS OISEAUX ET CHAUVES-SOURIS Avril 2015 SOMMAIRE 1. OISEAUX 1.1. PRÉSENTATION DE LA THÉMATIQUE 1.2. GLOSSAIRE 1.3. L ÉTAT DES LIEUX DES CONNAISSANCES ACTUELLES 1.4. LES DONNÉES MANQUANTES 1.5. LES ÉTUDES

Plus en détail

L emboitement d échelles : une question de moyens?

L emboitement d échelles : une question de moyens? Atelier Améliorer les coopérations entre acteurs de l observation Le partage de la connaissance environnementale sur les territoires Les rencontres du réseau Bretagne environnement 21 janvier 2014 Exemple

Plus en détail

Les réseaux d AMP MAIA et PANACHE : d une base de données commune vers l analyse du réseau

Les réseaux d AMP MAIA et PANACHE : d une base de données commune vers l analyse du réseau Les réseaux d AMP MAIA et PANACHE : d une base de données commune vers l analyse du réseau Mélanie ODION, AAMP - antenne Atlantique Sonia CARRIER, AAMP- antenne Manche mer du Nord Plan de la présentation

Plus en détail

Impact des changements globaux sur les populations démersales : La croissance comme outil de comparaison

Impact des changements globaux sur les populations démersales : La croissance comme outil de comparaison Impact des changements globaux sur les populations démersales : La croissance comme outil de comparaison Cécile Persohn, Pascal Lorance, Verena Trenkel IFREMER, Département Ecologie et Modèle pour l Halieutique

Plus en détail

La gestion intégrée des zones côtières pour une meilleure gestion de l environnement au bénéfice des populations

La gestion intégrée des zones côtières pour une meilleure gestion de l environnement au bénéfice des populations La gestion intégrée des zones côtières pour une meilleure gestion de l environnement au bénéfice des populations Exemple du développement d un mode de gestion des risques côtiers adaptés à Ouvéa, îles

Plus en détail

PRATIQUES EFFICACES pour la GESTION de l IMPACT des ACTIVITES HUMAINES sur le MILIEU MARIN.

PRATIQUES EFFICACES pour la GESTION de l IMPACT des ACTIVITES HUMAINES sur le MILIEU MARIN. PRATIQUES EFFICACES pour la GESTION de l IMPACT des ACTIVITES HUMAINES sur le MILIEU MARIN. GESTION DES TECHNOLOGIES EMERGENTES Recommandations issues des projets sur les énergies marines renouvelables

Plus en détail

Bilan des échouages massifs d oiseaux marins en Atlantique suite à la tempête d hiver 2014 / T. MICOL (LPO).

Bilan des échouages massifs d oiseaux marins en Atlantique suite à la tempête d hiver 2014 / T. MICOL (LPO). Compte-rendu Rencontre nationale Oiseaux Marins RESOM RESeau national Oiseaux Marins Mercredi 05/11/2014 Aquarium de la porte dorée - Paris Introduction / Jérôme PAILLET et Alexis WARGNIEZ (AAMP) Une première

Plus en détail

La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013

La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013 Lundi 6 juin 2011 La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013 Historique du Congrès : Après l Australie (Geelong, octobre 2005) et les USA (Washington,

Plus en détail

ANALYSE MULTICRITERE PERMETTANT DE JUSTIFIER LE CHOIX DU SITE D IMMERSION A RETENIR. Réunion du 17 juin 2014

ANALYSE MULTICRITERE PERMETTANT DE JUSTIFIER LE CHOIX DU SITE D IMMERSION A RETENIR. Réunion du 17 juin 2014 ANALYSE MULTICRITERE PERMETTANT DE JUSTIFIER LE CHOIX DU SITE D IMMERSION A RETENIR Réunion du 17 juin 2014 SOMMAIRE 1- Les enjeux classiques des immersions de sédiments de dragage 2- L analyse des données

Plus en détail

Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio

Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio Marie Hélène LUCIANI Office de l Environnement de la Corse www.oec.fr 4 ème Rencontres de la Coopération décentralisée

Plus en détail

LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES

LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES Francis MAUGARD, Loïc GOUGUET, David ROSEBERY - ONF La gestion des forêts littorales et des milieux dunaires associés constitue

Plus en détail

Sommaire. Mission d accompagnement pour l élaboration du projet de territoire. Communauté de Communes du Canton de Vatan

Sommaire. Mission d accompagnement pour l élaboration du projet de territoire. Communauté de Communes du Canton de Vatan Mission d accompagnement pour l élaboration du projet de territoire Communauté de Communes du Canton de Vatan Conseil communautaire Sommaire Le Cabinet ARGOS et votre intervenante en quelques mots La demande

Plus en détail

Retour d expériences sur le volet géomatique des programmes de connaissances menés par l Agence des aires marines protégées

Retour d expériences sur le volet géomatique des programmes de connaissances menés par l Agence des aires marines protégées Retour d expériences sur le volet géomatique des programmes de connaissances menés par l Agence des aires marines protégées Agence des AMP Réflexions sur les programmes CARTHAM et MEDSEACAN Bilan et perspectives

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l environnement

Programme des Nations Unies pour l environnement EP Programme des Nations Unies pour l environnement UNEP(DEPI)/MED WG.382/Inf 2 26 Juin 2013 FRANCAIS ORIGINAL: ANGLAIS / FRANCAIS PLAN D'ACTION POUR LA MEDITERRANEE Onzième Réunion des Points Focaux pour

Plus en détail

Monsieur le directeur de l Agence française de développement, Messieurs les représentants de la délégation de l Union européenne,

Monsieur le directeur de l Agence française de développement, Messieurs les représentants de la délégation de l Union européenne, Premier comité de pilotage du projet de Gestion durable des zones côtières de la COI (GDZC-COI) Allocution du Secrétaire général de la Commission de l océan Indien, Jean Claude de l Estrac 1 er avril 2015,

Plus en détail

L expertise scientifique au service des territoires littoraux et de l océanographie

L expertise scientifique au service des territoires littoraux et de l océanographie L expertise scientifique au service des territoires littoraux et de l océanographie 2 Aménagement et environnement littoral et marin Le développement des zones côtières connaît une expansion à travers

Plus en détail

Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales

Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales Quelle méthodologie? Quelles sont les erreurs à éviter, les choses à savoir? Pour quels résultats? Claude Chardonnet - C&S Conseils

Plus en détail

Système d Information Halieutique de l INRH SIH-INRH Ressources Halieutiques Océanographie physique Projet de mise en place D un système d information à l INRH Qualité et salubrité du milieu marin Aquaculture

Plus en détail

Baie de Seine occidentale * Diagnostic du patrimoine naturel

Baie de Seine occidentale * Diagnostic du patrimoine naturel Baie de Seine occidentale * Diagnostic du patrimoine naturel Plan de situation 2 1 Les conditions physiques Modélisation PRÉVIMER d une tempête le 12/11/2010 Vitesse maximale du courant de marée en viveeau

Plus en détail

Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences. Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011

Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences. Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011 Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011 PAYSAGE BRUIT EAU 2 / MILIEUX NATURELS 3 / L insertion

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2013/2014

RAPPORT D ACTIVITE 2013/2014 RAPPORT D ACTIVITE 2013/2014 1 Table des matières 1. LA GESTION DE L OBSERVATOIRE LORS DE CETTE PREMIERE ANNEE 2013/2014 :...3 1.1 ANIMATION...3 1.2 COMMUNICATION...4 2. LES TRAVAUX DE L OBSERVATOIRE :

Plus en détail

Groupe Sup de Co Montpellier Business School

Groupe Sup de Co Montpellier Business School - STRAT INNOV LR Présentation du projet pilote 2013-2014 aux institutionnels v1.01 (Juillet 2013) Groupe Sup de Co Montpellier Business School Note préliminaire : Cette présentation est destinée aux institutionnels

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement

Programme des Nations Unies pour le développement Programme des Nations Unies pour le développement Nouakchott AVIS DE SELECTION DE CONSULTANT / CONTRACTANT INDIVIDUEL N ICN-022/2012 Date: 03/05/2012 Pays : Objet de la demande de cotation : Description

Plus en détail

Séminaire LEADER Présentation de la démarche d appel à candidatures. Vendredi 28 novembre Hôtel de Région

Séminaire LEADER Présentation de la démarche d appel à candidatures. Vendredi 28 novembre Hôtel de Région Séminaire LEADER Présentation de la démarche d appel à candidatures Vendredi 28 novembre Hôtel de Région Ordre du jour Bilan des réponses à l Appel à Manifestations d Intérêt Présentation du projet de

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale Une offre intégrée de conseil et formation Quelques références CKS CKS consulting CKS consulting CKS Consulting couvre les principales problématiques Achats des grandes organisations

Plus en détail

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012 STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE Août 2012 Projet sectoriel Cadre réglementaire et orientations politiques Etat des lieux Amélioration de la connaissance Préservation de Valorisation de la

Plus en détail

JOURNEE DE LANCEMENT DU DISPOSITIF DE FORMATION AUTISME PAYS DE LOIRE

JOURNEE DE LANCEMENT DU DISPOSITIF DE FORMATION AUTISME PAYS DE LOIRE JOURNEE DE LANCEMENT DU DISPOSITIF DE FORMATION AUTISME PAYS DE LOIRE ACCOMPAGNER ET ACCÉLÉRER LA MISE EN ŒUVRE DES NOUVELLES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES LE 23 JUIN 2015 PRESENTATION: FLORENCE

Plus en détail

Convention Agriculture en zones humides

Convention Agriculture en zones humides Convention Agriculture en zones humides Programme d actions territoriaux 07/04/11 Stéphanie GILARD, en charge de l animation de la convention Contexte et objectif Première convention signée entre le MEDDTL

Plus en détail

Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées

Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées Ferdy LOUISY Président du Parc national de Guadeloupe Vice-président de l Agence des

Plus en détail

J. Localisation des zones d activité de la pêcherie artisanale marocaine sud Atlantique à partir d une base de connaissances

J. Localisation des zones d activité de la pêcherie artisanale marocaine sud Atlantique à partir d une base de connaissances J. Localisation des zones d activité de la pêcherie artisanale marocaine sud Atlantique à partir d une base de connaissances Abdellah Belkhaouad, INRH - Casablanca (Maroc) Marc Taconet, FAO Rome (Italie)

Plus en détail

Évaluation environnementale stratégique du programme opérationnel INTERREG V Caraïbes 2014-2020

Évaluation environnementale stratégique du programme opérationnel INTERREG V Caraïbes 2014-2020 Évaluation stratégique du programme opérationnel INTERREG V Caraïbes 2014-2020 Note additive présentant les modifications apportées à la version du rapport environnemental intermédiaire ayant servi de

Plus en détail

Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine

Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine Contexte de la mission Connaissance, compréhension et anticipation des phénomènes d érosion et de submersion

Plus en détail

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval)

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval) Valor IG IFREMER Nantes 21.03.2006 Ensemble, comprendre l estuaire Appel à projets pour un développement équilibré des territoires littoraux par une gestion intégrée des zones côtières GIZC Projet de système

Plus en détail

Système d'information de l'observatoire PELAGIS. Journée des Administrateurs SEXTANT 12 juin 2014 Ifremer Brest En partenariat avec

Système d'information de l'observatoire PELAGIS. Journée des Administrateurs SEXTANT 12 juin 2014 Ifremer Brest En partenariat avec Système d'information de l'observatoire PELAGIS Journée des Administrateurs SEXTANT 12 juin 2014 Ifremer Brest En partenariat avec 1 Observatoire PELAGIS CONSTITUTION DE BASES DE DONNEES DE REFERENCES

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL CONJOINT CMS-CITES 2015-2020

PROGRAMME DE TRAVAIL CONJOINT CMS-CITES 2015-2020 PROGRAMME DE TRAVAIL CONJOINT CMS-CITES 2015-2020 Introduction: Le Programme de travail conjoint CMS-CITES pour 2015-2020 comprend une liste non exhaustive d activités conjointes qui s articulent autour

Plus en détail

UNEP WCMC. pour la prise en compte de la biodiversité dans le projet REDD PAC

UNEP WCMC. pour la prise en compte de la biodiversité dans le projet REDD PAC UNEP WCMC Outils, données et approches pour la prise en compte de la biodiversité dans le projet REDD PAC Plan de la présentation: ti Présentation du PNUE WCMC et du programme Changement Climatique & Biodiversité

Plus en détail

L Observatoire du Développement Rural: intérêt et limites de sources de données administratives pour des projets de recherche

L Observatoire du Développement Rural: intérêt et limites de sources de données administratives pour des projets de recherche Séminaire Open Data en Agriculture : état des lieux et perspectives 12 novembre 2013 - Paris L Observatoire du Développement Rural: intérêt et limites de sources de données administratives pour des projets

Plus en détail

Projet de développement du module de gestion de PPEAO, version 2

Projet de développement du module de gestion de PPEAO, version 2 Gestion et mise à jour d une base de données sur les Peuplements de poissons et la Pêche artisanale des Ecosystèmes estuariens, lagunaires ou continentaux d Afrique de l Ouest Projet de développement ECOUTIN

Plus en détail

Originalité du projet

Originalité du projet GLOBCOAST Estimation et analyse de la variabilité biogéochimique aux échelles saisonnière, inter-annuelle et décennale des eaux côtières globales par télédétection spatiale et impact vers les niveaux trophiques

Plus en détail

Schéma éolien de la Drôme Volume I : Méthode et résultats. page 29 sur 44

Schéma éolien de la Drôme Volume I : Méthode et résultats. page 29 sur 44 Pour les hivernants, l objectif a été de localiser les sites d hivernage majeurs. Ils concernent principalement les oiseaux d eau, mais aussi les rapaces diurnes et nocturnes sensibles au risque de collision.

Plus en détail

INTERACTIONS TROPHIQUES MULTISPECIFIQUES DANS LES

INTERACTIONS TROPHIQUES MULTISPECIFIQUES DANS LES INTERACTIONS TROPHIQUES MULTISPECIFIQUES DANS LES ÉCOSYSTÈMES INSULAIRES TROPICAUX : APPLICATIONS POUR LA RÉHABILITATION DES ÎLES TROPICALES FRANÇAISES DE L OUEST DE L OCÉAN INDIEN Pr. Matthieu Le Corre

Plus en détail

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Natura 2000, qu est ce que c est? Définition : Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels résultant de l application de deux directives européennes : la

Plus en détail

Arnaud Govaere.

Arnaud Govaere. Arnaud Govaere agovaere@biotope.fr L exemple danois Parc d Horns Rev (DK) Marsouins : de 1999 à 2004 Phoques : 1999 et 2002 Oiseaux : de 1999 à 2005 Parc de Nysted (DK) Marsouins : de 2001 à 2005 Phoques

Plus en détail

La bioéconomie au service des transitions énergétique et écologique : la Stratégie Nationale de la recherche

La bioéconomie au service des transitions énergétique et écologique : la Stratégie Nationale de la recherche La bioéconomie au service des transitions énergétique et écologique : la Stratégie Nationale de la recherche Frédéric Ravel et Elisabeth Vergès Direction Générale de la Recherche et de l Innovation Service

Plus en détail

Aglia Quai aux vivres BP 20285 17312 Rochefort Cedex Code du registre de transparence : 252761514474-54

Aglia Quai aux vivres BP 20285 17312 Rochefort Cedex Code du registre de transparence : 252761514474-54 Réponse de l AGLIA à la Consultation de la Commission Européenne concernant l élaboration de plans pluriannuels de gestion pour les pêcheries démersales dans les eaux occidentales de l Union européenne

Plus en détail

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc LA CONVENTION DE BERNE AU MAROC Le Maroc est Partie contractante à la Convention de Berne

Plus en détail

Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques

Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques Contexte La Lagune de Bouin se trouve sur un polder créé à dans les années 1960. Il s'agit d'une propriété

Plus en détail

Compétitivité Climatique dans l'entreprise. Outils - Usages - Problématiques

Compétitivité Climatique dans l'entreprise. Outils - Usages - Problématiques "Atmosphère et prévisions météorologiques : nouveaux outils numériques, nouveaux usages" INRIA, 27 septembre 2012 Compétitivité Climatique dans l'entreprise Impacts météo et activités des entreprises Outils

Plus en détail

Consultation des réseaux sur la gestion adaptative. Présentation des résultats intermédiaires!

Consultation des réseaux sur la gestion adaptative. Présentation des résultats intermédiaires! Consultation des réseaux sur la gestion adaptative Présentation des résultats intermédiaires! CONSULTATION! Objectifs! État des lieux des contraintes climatiques auxquelles sont confrontés les gestionnaires!

Plus en détail

Démarches territoriales sur l ouest Cornouaille. Rencontres nationales des acteurs de la GIZC 26&27 octobre 2013 - Montpellier

Démarches territoriales sur l ouest Cornouaille. Rencontres nationales des acteurs de la GIZC 26&27 octobre 2013 - Montpellier Démarches territoriales sur l ouest Cornouaille Sommaire 1)Le territoire et les démarches 2) Mise en comparaison - articulation 3) Exemples de projets transversaux 1) Le territoire et les démarches Situation

Plus en détail

PROBLEMATIQUE DE LA MAINTENANCE BIOMEDICALE ET HOSPITALIERE

PROBLEMATIQUE DE LA MAINTENANCE BIOMEDICALE ET HOSPITALIERE PROBLEMATIQUE DE LA MAINTENANCE BIOMEDICALE ET HOSPITALIERE PLAN INTRODUCTION I- ETAT DES LIEUX II- DIFFICULTES III-PERSPECTIVES ET RECOMMANDATIONS CONCLUSION INTRODUCTION La conception, la réalisation

Plus en détail

Gestion durable des ressources halieutiques. Alain Biseau Responsable des expertises halieutiques

Gestion durable des ressources halieutiques. Alain Biseau Responsable des expertises halieutiques Gestion durable des ressources halieutiques Alain Biseau Responsable des expertises halieutiques Exploitation de ressources naturelles renouvelables = Cueillette Pêche = seule variable d ajustement D un

Plus en détail

«l agriculture à Haute Valeur Naturelle: Etat de l art, enjeux et perspectives»

«l agriculture à Haute Valeur Naturelle: Etat de l art, enjeux et perspectives» «l agriculture à Haute Valeur Naturelle: Etat de l art, enjeux et perspectives» Le point de vue de la Commission Européenne Guido Castellano AGRI L.4. Évaluation des mesures applicables au secteur agricole;

Plus en détail

Ecosystèmes et environnement NOUVELLE-CALEDONIE

Ecosystèmes et environnement NOUVELLE-CALEDONIE CORAIL VIVANT Réalisation d une banque d informations. - 18/02/2002 1/7 Réalisation d une Base d Informations Géographiques Ecosystèmes et environnement NOUVELLE-CALEDONIE CORAIL VIVANT Réalisation d une

Plus en détail

Aperçu de l utilisation de l information environnementale par la Banque africaine de développement

Aperçu de l utilisation de l information environnementale par la Banque africaine de développement Atelier sur les statistiques de l'environnement en appui à la mise en œuvre du Cadre pour le Développement des Statistiques de l'environnement Lomé, 19-23 novembre 2015 Aperçu de l utilisation de l information

Plus en détail

La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne

La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles V. Noble 06 novembre 2014 Plan de la présentation Le Conservatoire

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub Politique Déchets de la CUB Cahier des charges de l appel à contributions - Vous êtes une association, un collectif ou un organisme partenaire des politiques communautaires; - Vous êtes intéressé par la

Plus en détail

L IFREMER (Institut Français de recherche pour l exploitation de la mer) gère des bases de données océanographiques, conçoit et met en œuvre des

L IFREMER (Institut Français de recherche pour l exploitation de la mer) gère des bases de données océanographiques, conçoit et met en œuvre des L IFREMER (Institut Français de recherche pour l exploitation de la mer) gère des bases de données océanographiques, conçoit et met en œuvre des outils d'observationet de surveillance. A partir de ces

Plus en détail

Analyse pluridisciplinaire des écosystèmes exploités Les Indicateurs de PERfrormance Le logiciel IPER

Analyse pluridisciplinaire des écosystèmes exploités Les Indicateurs de PERfrormance Le logiciel IPER Analyse pluridisciplinaire des écosystèmes exploités Les Indicateurs de PERfrormance Le logiciel IPER R. LAE F. BACHIRI A. BEN MHAMED J. BONCOEUR J.M. ECOUTIN J. HABASQUE L. TIT0 DE MORAIS J.Y. WEIGEL

Plus en détail

Grille d évaluation du Programme de Soutien aux Techniques Innovantes et Coûteuses ou Non (PSTIC) 2012

Grille d évaluation du Programme de Soutien aux Techniques Innovantes et Coûteuses ou Non (PSTIC) 2012 Grille d évaluation du Programme de Soutien aux Techniques Innovantes et Coûteuses ou Non (PSTIC) 2012 Pour information : l ensemble des champs est à renseigner obligatoirement. Si pour un champ donné,

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

Suivi de l avifaune dans la vallée de la Saâne : quelles capacités d adaptation? E.Caillot Réserves Naturelles de France Longueil, le 18 février

Suivi de l avifaune dans la vallée de la Saâne : quelles capacités d adaptation? E.Caillot Réserves Naturelles de France Longueil, le 18 février Suivi de l avifaune dans la vallée de la Saâne : quelles capacités d adaptation? E.Caillot Réserves Naturelles de France Longueil, le 18 février 2014. Missions de RNF dans le cadre de LiCCo - Coordination

Plus en détail

Fichier README associé au produit «partie maritime fusionné» Litto3D Finistère V. 20140923

Fichier README associé au produit «partie maritime fusionné» Litto3D Finistère V. 20140923 Fichier README associé au produit «partie maritime fusionné» V. 20140923 Référence à consulter : Spécifications techniques Litto3D - v 1.0 (http://www.shom.fr/les-activites/projets/modelenumerique-terre-mer/applications-possibles/)

Plus en détail

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Présentation du rapport de stage effectué au Conseil Régional R d Aquitaine Février à Juillet 2013 Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Master professionnel: Economie et

Plus en détail

CREATION DE OBSERVATOIRE DES DECHETS EN MILIEUX AQUATIQUES ODEMA

CREATION DE OBSERVATOIRE DES DECHETS EN MILIEUX AQUATIQUES ODEMA 1 Marseille, le 4 juin 2006 CREATION DE OBSERVATOIRE DES DECHETS EN MILIEUX AQUATIQUES ODEMA 1 2 Notre production de déchets ne cesse d augmenter. Leur gestion plus ou moins appropriées par les personnes

Plus en détail

LexisNexis Compliance Assurance

LexisNexis Compliance Assurance LexisNexis Compliance Assurance La nouvelle solution opérationnelle pour piloter et sécuriser votre gestion de la conformité Exhaustivité des normes assurance Diagnostic et aide à la décision Tableaux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» province-sud .province-sud.

DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» province-sud .province-sud. DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» UN PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DURABLE EXEMPLAIRE : Conservation, protection et valorisation de la réserve naturelle du Cap N Dua, commune du Mont-Dore

Plus en détail

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée Livre bleu Vers une politique maritime nationale intégrée Rouen, 30 mars 2010 France et politique maritime Jusqu en 2009, pas de véritable politique maritime en France superposition de politiques sectorielles,

Plus en détail

Le Scanner 3D Dynamique Présentation & Références Récentes

Le Scanner 3D Dynamique Présentation & Références Récentes Le Scanner 3D Dynamique Présentation & Références Récentes Page 1 / 8 1. Présentation TECHNIQUES TOPO est investi depuis 2007 dans la technologie du SCANNER 3D. Nous avons formé plusieurs équipes spécifiques

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE PSYCHIATRIE : ÉTAT D AVANCEMENT DES TRAVAUX

COMITÉ TECHNIQUE PSYCHIATRIE : ÉTAT D AVANCEMENT DES TRAVAUX COMITÉ TECHNIQUE PSYCHIATRIE : ÉTAT D AVANCEMENT DES TRAVAUX Dr A. Buronfosse, Dr A. Menu, R. Pourcher JOURNÉES NATIONALES DE L INFORMATION MÉDICALE ET DU CONTRÔLE DE GESTION EN PSYCHIATRIE 13-14 septembre

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

Les AMP, éléments d un changement dans la gouvernance des écosystèmes marins. François Gauthiez Agence des aires marines protégées

Les AMP, éléments d un changement dans la gouvernance des écosystèmes marins. François Gauthiez Agence des aires marines protégées Les AMP, éléments d un changement dans la gouvernance des écosystèmes marins François Gauthiez Agence des aires marines protégées L évolution des cibles de gestion des stocks Fin des années 90 : l introduction

Plus en détail

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe Plan d'action de la ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe 1. Objectifs Sur le long terme, le projet vise à consolider une démarche

Plus en détail

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Jean-Matthieu Monnet UR Écosystèmes Montagnards, Irstea Grenoble Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea

Plus en détail

Anik Brind Amour, Jocelyne Morin, Eric Feunteun, Sylvain Duhamel et comité de pilotage

Anik Brind Amour, Jocelyne Morin, Eric Feunteun, Sylvain Duhamel et comité de pilotage (MODélisation des HAbitats de NOURriceries en estuaire de Seine) Anik Brind Amour, Jocelyne Morin, Eric Feunteun, Sylvain Duhamel et comité de pilotage Problématique Honfleur Havre Modifications morphologiques

Plus en détail

Gestion de la fréquentation en Petite Mer de Gâvres

Gestion de la fréquentation en Petite Mer de Gâvres Table Ronde des Gestionnaires d AMP façade manche atlantique Gestion de la fréquentation en Petite Mer de Gâvres Localisation du site Fond de la Petite Mer de Gâvres 03 juin 2015 Répartition des oiseaux

Plus en détail

SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT

SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT SOUTIEN AUX PROJETS D EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE POUR LES COLLEGIENS DE LA MARTINIQUE REGLEMENT REGLEMENT APPEL A PROJETS DEPARTEMENT MARTINIQUE 2015 1 CONTEXTE ET ENJEUX Depuis plus de dix ans,

Plus en détail

Première partie De la difficulté de valoriser les ressources

Première partie De la difficulté de valoriser les ressources I ntroduction générale Entre richesse et fragilité, les ressources des îles tropicales en question......5 I. Richesse et vulnérabilité des ressources des îles intertropicales... 7 II. Les îles, des microlaboratoires

Plus en détail

Programme GREAT-MED: «Generating a Risk and Ecological Analysis Toolkit for the Mediterranean»

Programme GREAT-MED: «Generating a Risk and Ecological Analysis Toolkit for the Mediterranean» Programme GREAT-MED: «Generating a Risk and Ecological Analysis Toolkit for the Mediterranean» Idée du GREAT-MED synthèse et transfert de connaissances de biodiversité Réfuges & Hotspots de plantes méditerranéennes

Plus en détail

UNITED NATIONS. United Nations. Environment Programme. UNEP(DEPI)/WACAF/COP.11/ Inf.4. Distr.: Restricted. 17 March 2014.

UNITED NATIONS. United Nations. Environment Programme. UNEP(DEPI)/WACAF/COP.11/ Inf.4. Distr.: Restricted. 17 March 2014. UNITED NATIONS EP UNEP(DEPI)/WACAF/COP.11/ Inf.4 United Nations Environment Programme Distr.: Restricted 17 March 2014 Original: French 11è Réunion de la Conférence des Parties de la Convention pour la

Plus en détail

Annexe Document final de la reprise de la Conférence d examen de l Accord des Nations Unies sur les stocks de poissons

Annexe Document final de la reprise de la Conférence d examen de l Accord des Nations Unies sur les stocks de poissons Annexe Document final de la reprise de la Conférence d examen de l Accord des Nations Unies sur les stocks de poissons 1. La reprise de la Conférence d examen a réaffirmé que la Convention des Nations

Plus en détail

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières»

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières» Position commune France Brésil «volatilité des prix et sécurité alimentaire» Le Brésil et la France considèrent que pour diminuer la volatilité des prix et améliorer la sécurité alimentaire, les actions

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

Recherches sur la biodiversité des zones antarctiques et subantarctiques, implications en termes de gestion et conservation.

Recherches sur la biodiversité des zones antarctiques et subantarctiques, implications en termes de gestion et conservation. Recherches sur la biodiversité des zones antarctiques et subantarctiques, implications en termes de gestion et conservation Marc Lebouvier La ZATA s appuie sur neuf programmes de recherche soutenus par

Plus en détail

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN (approuvée par le 8 ème congrès français de la nature 26 mai 2008) L Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) est le plus important

Plus en détail

Le Tableau de Bord pêche du Parc Naturel. Marin d Iroise. Retour sur 5 années de réflexion

Le Tableau de Bord pêche du Parc Naturel. Marin d Iroise. Retour sur 5 années de réflexion Le Tableau de Bord pêche du Parc Naturel Marin d Iroise Retour sur 5 années de réflexion Claire Laspougeas, Elodie Gamp Colloque AFH 2015 - Montpellier Contexte - Décret de création : - n 2007-1406 du

Plus en détail

APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS»

APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS» APPEL A IDEES / APPEL A PROJETS «RESTAURATION ECOLOGIQUE DES PETITS FONDS CÔTIERS MEDITERRANEENS» Territoire littoral et marin du Var Journée de lancement 31 janvier 2013 1 Contexte L AGENCE DE L EAU RHÔNE

Plus en détail

Modèles dynamiques et outils d'aide à la décision, liens avec l'expérimentation. P. Faverdin INRA, UMR 1080 Production du lait

Modèles dynamiques et outils d'aide à la décision, liens avec l'expérimentation. P. Faverdin INRA, UMR 1080 Production du lait Modèles dynamiques et outils d'aide à la décision, liens avec l'expérimentation P. Faverdin INRA, UMR 1080 Production du lait Un contexte à la recherche d outils pour aider à piloter les systèmes agricoles

Plus en détail

Préparation des programmes européens 2007-2013

Préparation des programmes européens 2007-2013 Préparation des programmes européens 2007-2013 Présentation AGILE 9h30-10h30 8 Préparation des programmes européens 2007-2013 Le contexte La méthode de travail État d avancement des travaux : bilan, diagnostic

Plus en détail

Scénarios de la Biodiversité en Afrique : quels enjeux d aménagement du territoire?

Scénarios de la Biodiversité en Afrique : quels enjeux d aménagement du territoire? Scénarios de la Biodiversité en Afrique : quels enjeux d aménagement du territoire? 26 mars T. Leménager (AFD)-PhD lemenagert@afd.fr ATELIER RÉGIONAL /// REGIONAL WORKSHOP SCÉNARIOS DE LA BIODIVERSITÉ

Plus en détail