Séminaire 1 «Sommeil Normal» Coordination J Adrien / MF Vecchierini Lieu : Faculté de Bichat Amphithéâtre A1, Niveau 1, 16 Rue Henry Huchard Paris 18

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séminaire 1 «Sommeil Normal» Coordination J Adrien / MF Vecchierini Lieu : Faculté de Bichat Amphithéâtre A1, Niveau 1, 16 Rue Henry Huchard Paris 18"

Transcription

1 Séminaire 1 «Sommeil Normal» Coordination J Adrien / MF Vecchierini Lieu : Faculté de Bichat Amphithéâtre A1, Niveau 1, 16 Rue Henry Huchard Paris 18 Lundi 18 Octobre 2010 (Responsable MF Vecchierini ) 9h00-9H30 Les enjeux du sommeil M.F. Vecchierini-Paris 9h30 11h15 Le sommeil normal de la naissance au grand âge M.F.Vecchierini -Paris 11h30-12H30 Les fonctions du sommeil P Bourgin -Strasbourg 14h00 16h00 16h15 18h15 Les règles du codage du sommeil Codage visuel, Spécificité en fonction de l'âge Techniques d enregistrement au cours du sommeil Analyses automatiques et leurs limites Les paramètres électrophysiologiques Mardi 19 Octobre 2010 (Responsable J Adrien ) 8h30-10h00 Neurobiologie des états de vigilance (1) Phylogènese de ces états de vigilance J. Paquereau - Poitiers M. Rey - Marseille J. Adrien - Paris 10h15 11h30 Neurobiologie des états de vigilance (2) J. Adrien - Paris 13h30 15h30 15h45-17h45 Régulation circadienne Veille/sommeil. Génétique de l'horloge. Techniques d enregistrement au cours du sommeil Les paramètres cardio-respiratoires B. Claustrat - Lyon N. Meslier - Angers Mercredi 20 Octobre 2010 (Responsable I Arnulf) 9h00 10h15 10h30 12h15 La microstructure du sommeil: fragmentation du sommeil et indicateurs de mesure. exemples pratiques. Spécificité en fonction de l'âge Régulation homéostatique du sommeil Synthèse circadien-homéostasique (modèle Borbély) Régulation ultradienne I. Arnulf - Paris C. Monaca - Lille 13h45-15h30 Rythmes endocriniens et privations de sommeil G Copinschi-Bruxelles 15h30 16h45 Bases physiologiques de la vigilance et de la somnolence J. Taillard - Bordeaux 17h00-18h30 Epidémiologie de la somnolence diurne excessive Evaluation subjective et objective de la somnolence Méthodes d'explorations et exemples Implications médicales administratives et légales. Accidentologie P. Philip - Bordeaux

2 Séminaire 2 «Insomnie/ chronobiologie» Coordination D Léger/ I Poirot Lieu : Faculté de Bichat Amphithéâtre A2, Niveau 1, 16 Rue Henry Huchard Paris 18 Lundi 6 Décembre 2010 Les insomnies (Responsable D Léger) 08h30 10h30 Définitions et épidémiologie de l insomnie D. Léger Paris 10h45 11h45 11h45 12h45 14h00 15h00 Diagnostic de l insomnie chez l adulte (outils subjectifs et objectifs, évaluation, diagnostic différentiels. Recommandations HAS pour le diagnostic de l insomnie. L insomnie : un phénomène complexe. Abord neuro-biologique de l insomnie et nouveautés (imagerie fonctionnelle, axe HPA.) I. Poirot Lille C. Schroder 15h00-16h00 Particularités de l insomnie du sujet âgé M.F. Vecchierini - Paris 16h15 18h15 Prise en charge non médicamenteuse de l insomnie : - Education thérapeutique. - Thérapies comportementales (contrôle du stimulus et restriction de sommeil). - Thérapies cognitives (restructuration cognitive, principe de programme de groupes). S. Royant-Parola Paris Mardi 7 Décembre 2010 Troubles du sommeil et Psychiatrie (Responsable A Brion) 08h30 10h30 Clinique des troubles du sommeil en Psychiatrie. Recommandations pour la prise en charge - Abord clinique de l anxiété, de la dépression et de la schizophrénie - Insomnies psychogènes et hypersomnies psychogènes - Recommandations de l HAS pour la prise en charge des troubles dépressifs et anxieux A. Brion Paris 10h45 12h45 Insomnies comorbides : A. Metlaine - Paris - troubles respiratoires asthme allergie et sommeil - troubles endocriniens et sommeil - ménopause et sommeil - troubles prostatiques, hemodialyse et sommeil (excepté sommeil et douleurs) 14h00 16h00 Psychotropes hors hypnotiques et sommeil L. Staner - Rouffach 16h15 18h15 Prise en charge médicamenteuse de l insomnie. Hypnotiques : données générales et utilisation en pratique «Autres classes» thérapeutiques dans l insomnie (utilisées en pratique) V. Viot Blanc Paris

3 Mercredi 8 Décembre 2010 Chronobiologie / Environnement (Responsable T Quera Salva) 8h30-10h30 Rythme Veille/sommeil et thermorégulation. C. Gronfier - Lyon Ontogènese des rythmes biologiques Rôle de la lumière sur l'horloge biologique Méthodes d'exploration. 10h45 12H30 Troubles du sommeil liés aux rythmes circadiens : diagnostic - Retard et avance de phase - Syndrome nycthéméral, rythme en libre cours 13h30 15h00 - Particularités du sommeil des adolescents Travail et sommeil - Travail de nuit Travail posté - Jet-Lag - Utilisation de la lux thérapie T. Quera Salva - Paris D. Léger Paris 15h00 16h30 Sommeil et activité physique/ conditions de vie extrême F. Duforez - Paris 16h45 18h00 Rêves et sommeil D. Oudiette - Paris

4 Séminaire 3 «Troubles respiratoires / Pédiatrie Coordination JC Meurice, JL Pepin, A Chaouat, B Petel, P Franco Lieu : Faculté de Bichat ( Salle en attente), 16 Rue Henry Huchard Paris 18 Lundi 10 Janvier 2011 : Physiologie, physiopathologie et diagnostic du SAOS (Responsable E Orvoen Frija) 08h30 10h15 Contrôle ventilatoire au cours du sommeil C. Straus Paris 10h30-12h15 Physiopathologie du SAS P. Lévy Grenoble 13h45 14H45 Du ronflement aux apnées N. Meslier- Angers 14h45-16h15 Syndrome métabolique associés au SAOS F. Gagnadoux et P. Ducluzeau- Angers 16H30-18H00 Epidémiologie et approche clinique du SAOS E. Orvoen Frija - Paris Mardi 11 Janvier 2011 Traitement du SAS (Responsable JC Meurice) 8H30-9H15 Bilan pré- thérapeutique du SAOS- Fosses nasales et pharynx 9H15-10H00 Bilan pré- thérapeutique du SAOS- Bilan dentaire et squelettique A. Coste Créteil B. Petelle Paris 10h15 11h15 Orthèses d avancée mandibulaire B. Fleury Paris 11h15 12h15 Traitement chirurgical du SAS F. Chabolle Paris 13H45-14H45 Complications Cardiovasculaires du SAOS P. Escourrou Paris 14H45-15H45 Bilan pré- thérapeutique du SAOS- Bilan cardiorespiratoire J.L. Pépin- Grenoble 16h00 18h15 Traitement par PPC : indications et modalités J.C. Meurice Poitiers

5 Mercredi 12 Janvier 2011 Troubles respiratoires non apnéiques au cours du sommeil (Responsable MP D Ortho) 8h30 9h30 Syndrome obésité- hypoventilation A. Chaouat- Nancy 9H30 10H30 Pathologies restrictives et neuromusculaires. Indications et place des exploration au cours du sommeil. 10H45 11H45 11h45 12h45 Pathologies restrictives et neuromusculaires. Modalités pratiques et surveillance de la ventilation assistée. BPCO et sommeil. Association SAS et BPCO. Overlap syndrome JF. Muir- Rouen F. Viau- Paris R. Kessler Strasbourg 14h00 15h30 Insuffisance cardiaque, SAS et Cheyne-Stokes M.P. D Ortho Paris 15h30 16h30 16h45 18h15 Stratégie thérapeutique des troubles respiratoires au cours du Sommeil Comment déjouer les pièges de la lecture de tracés sous VNI M.P. D Ortho Paris J Gonzales - Paris Jeudi 13 Janvier : Pédiatrie (Responsable P Franco) 8h30-9h30 Insomnie de l enfant et ses répercussions E. Touchette - Paris 9h30-10h30 Insomnie de l enfant neurologique H. Deleersnyder - Paris 10h15-12h 13H30-15H00 Développement de l adaptation respiratoire au cours de la croissance Maladie d Ondine Techniques spécifiques d enregistrement de la respiration au cours du sommeil de l enfant SAS de l enfant : Epidémiologie, pathophysiologie, signes cliniques et complications Ha Trang-Paris P. Franco-Lyon 15h00-15h30 Syndrome de la Mort Subite du Nourrisson P. Franco-Lyon 15H45 16H45 16H45 17H45 Prise en charge pluridisciplinaire (ORL, odontologique et maxillo-facial) du SAOS de l enfant. Spécificité de la VNI chez l enfant. Indications et modalités. Prise en charge des enfants souffrant de maladies neuro- musculaires. P. J. Monteyrol - Bordeaux P. Leger - Lyon

6 Séminaire 4 «Hypersomnie/ Parasomnie/ troubles moteurs» Coordination Yves Dauvilliers / Isabelle Arnulf Lieu : Faculté de Bichat Amphithéâtre A1, Niveau 1, 16 Rue Henry Huchard Paris 18 Lundi 7 Février 2011 : Hypersomnie (Responsable Y Dauvilliers) 08h30 10h30 Généralités sur les hypersomnies centrales : Epidémiologie et algorithme décisionnel Hypersomnie idiopathique et syndrome de Kleine Levin I. Arnulf - Paris 10h45 12h30 Somnolence résiduelle du SAOS post-ppc I Arnulf Paris JL Pepin- Grenoble 14h00 15h30 Les narcolepsies Y. Dauvilliers - Montpellier 15h30 16h15 Prise en charge médicamenteuse: les psychostimulants Y. Dauvilliers Montpellier 16h30 18h00 Hypersomnies de l'enfant et prise en charge thérapeutique M. Lecendreux- Paris Mardi 8 Février 2011 : Parasomnie / Epilepsie (Responsable M Tiberge) 08h30 9h30 Epilepsies de l enfant et sommeil M. Eisermann Paris 09h30 11h30 Syndrome des jambes sans repos et MPJ, crampes nocturnes, + scorage et cas cliniques I.Arnulf - Paris 11h45 12H45 Epilepsies nocturnes de l Adulte M. Tiberge - Toulouse 14h00-15h30 15h30 16h30 16h45-18h00 Parasomnies du sommeil lent profond (SW, TN, énurésie, médicolégal) de l adulte et l enfant Autres troubles moteurs nocturnes: rythmie, Bruxisme, stridor, catathrénie, somniloquie Troubles du sommeil et pathologies neurologiques centrales (tauopathie, synucléinopathie, et AVC) M. Tiberge - Toulouse I. Gorayeb - Bordeaux J.P. Neau - Poitiers

7 Mercredi 9 Février 2011 : Sommeil et neurologie (Responsable H Bastuji ) 8h30-10h00 Inflammation et sommeil: Généralités et aspects X Drouot - Paris pathologiques (maladies infectieuses, SEP, trauma crânien ) 10h00 11h15 THADA, Impatiences de l enfant E Konofal - Paris 11h30 13h00 14h15 15H30 Trouble comportemental en sommeil paradoxal Activité oniriques nocturnes douleurs et sommeil, y compris céphalées et fibromyalgie V. Cochen - Toulouse H Bastuji - Lyon 15h45 17h45 Cognition, imagerie cérébrale et sommeil P Peigneux - Bruxelles

Programme du DIU "Le sommeil et sa pathologie" Année 2014-2015

Programme du DIU Le sommeil et sa pathologie Année 2014-2015 Programme du DIU "Le sommeil et sa pathologie" Année 2014-2015 Séminaire 1 «Sommeil Normal» et Séminaire 2 «Insomnie/ chronobiologie» Responsable: N.Meslier/I Poirot Lieu : Faculté de Bichat Amphithéâtre

Plus en détail

Formation Professionnelle Continue

Formation Professionnelle Continue Formation Professionnelle Continue 58bis Allée des Grands Champs - 33470 GUJAN MESTRAS Tél : +33 (0)5.56.22.28.23 - Fax : +33 (0)5.56.66.70.04 Mail : contact@macsformation.com Site Internet : www.macsformation.com

Plus en détail

Les Ateliers d Arcachon font escale aux Sables d Olonne!

Les Ateliers d Arcachon font escale aux Sables d Olonne! C est le Vendée Globe des Ateliers d Arcachon! Les Ateliers d Arcachon font escale aux Sables d Olonne! Soyez prêt pour un départ le 13 novembre 2014! PROGRAMME 2014-2015 ATELIER 1 ATELIER 2 ATELIER 3

Plus en détail

Marseille 21 > 23. Novembre

Marseille 21 > 23. Novembre Marseille P a R C C H A N O T 21 > 23 Novembre 2013 PROGRAMME PROVISOIRE APPEL À COMMUNICATION INSCRIPTION Conférences plénières Le sommeil des animaux I. Tobler Syndrome d apnée : potentiel des biomarqueurs

Plus en détail

En 2007, c est la Région des Pays de la Loire qui accueille le «Congrès Sommeil»

En 2007, c est la Région des Pays de la Loire qui accueille le «Congrès Sommeil» PROGRAMME En 2007, c est la Région des Pays de la Loire qui accueille le «Congrès Sommeil» Co-organisé par les CHU et Universités d Angers et de Nantes. Ce sera le 22ème Congrès de la SFRMS et le 12ème

Plus en détail

Formation Professionnelle Continue

Formation Professionnelle Continue Formation Professionnelle Continue Abonnement à partir de 75 58bis Allée des Grands Champs - 33470 GUJAN MESTRAS Tél : +33 (0)5.56.22.28.23 - Fax : +33 (0)5.56.66.70.04 Mail : contact@macsformation.com

Plus en détail

S. LAUNOIS MCU PH Pôle rééducation et physiologie

S. LAUNOIS MCU PH Pôle rééducation et physiologie Prévention et traitements des troubles du sommeil S. LAUNOIS MCU PH Pôle rééducation et physiologie CHU Grenoble Rencontres Nucléaire, Rayonnements et Santé 2010 Prévention et Traitement des Troubles du

Plus en détail

43. Troubles du sommeil de l enfant et de l adulte

43. Troubles du sommeil de l enfant et de l adulte 43. Troubles du sommeil de l enfant et de l adulte Diagnostiquer les troubles du sommeil du nourrisson, de l enfant et de l adulte Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient RÉPONSES

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE SYNDROME D APNÉES - HYPOPNÉES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL EXPLORATIONS ET TRAITEMENT

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE SYNDROME D APNÉES - HYPOPNÉES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL EXPLORATIONS ET TRAITEMENT FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE SYNDROME D APNÉES - HYPOPNÉES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL EXPLORATIONS ET TRAITEMENT Cette formation peut vous permettre de valider votre obligation annuelle de DPC SYNDROME

Plus en détail

PRE PROGRAMME 2013-2014 Lieu : Hôtel Les Bains d Arguin

PRE PROGRAMME 2013-2014 Lieu : Hôtel Les Bains d Arguin M A T I N A P R E S - M I D I M A T I N A P R E S - M I D I M A T I N M A T I N PRE PROGRAMME 2013-2014 Lieu : Hôtel Les Bains d Arguin 9, Av du Parc 33120 ARCACHON 15 et 16 Novembre 2013 24 et 25 Janvier

Plus en détail

Congrès. Vendredi 10 octobre 2014. 8h00 à 19h00. Centre Rabelais. Montpellier. Les Pathologies du sommeil. Sous la présidence des Professeurs:

Congrès. Vendredi 10 octobre 2014. 8h00 à 19h00. Centre Rabelais. Montpellier. Les Pathologies du sommeil. Sous la présidence des Professeurs: Organisé par C. L. E. F. Congrès Vendredi 10 octobre 2014 8h00 à 19h00 Centre Rabelais s Pathologies du sommeil Sous la présidence des Professeurs: Yves Dauvilliers Hubert Blain Karen Ritchie Programme

Plus en détail

TROUBLE DU SOMMEIL CHEZ L ENFANT

TROUBLE DU SOMMEIL CHEZ L ENFANT TROUBLE DU SOMMEIL CHEZ L ENFANT Hélène De Leersnyder Pédiatre Consultation «sommeil» Hôpital Necker. Paris Atelier Sommeil Enfant SNCLF-SFRMS Paris 12 Mars 2009 Quel enjeu? Sommeil:» 1/3 de la vie des

Plus en détail

APNEES DU SOMMEIL DE L'ENFANT ET DE L'ADULTE JOURNEES MULTIDISCIPLINAIRES 26-27 SEPTEMBRE 2014

APNEES DU SOMMEIL DE L'ENFANT ET DE L'ADULTE JOURNEES MULTIDISCIPLINAIRES 26-27 SEPTEMBRE 2014 APNEES DU SOMMEIL DE L'ENFANT ET DE L'ADULTE JOURNEES MULTIDISCIPLINAIRES 26-27 SEPTEMBRE 2014 EDITO Nous avons le plaisir d organiser les «2èmes Journées Multidisciplinaires du Sommeil de l Enfant et

Plus en détail

Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil. Lettre d information Hiver 2009

Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil. Lettre d information Hiver 2009 Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil Lettre d information Hiver 2009 Comité de rédaction et de réalisation : Bureau de la SFRMS et Chargée de mission Directeurs de la publication : Marie-Pia

Plus en détail

Syndrome d apnées du sommeil. Explorer : de la prescription à l interprétation

Syndrome d apnées du sommeil. Explorer : de la prescription à l interprétation 8 ème CFP 2 A 16 novembre 2012 Syndrome d apnées du sommeil Explorer : de la prescription à l interprétation Nicole Beydon, Guillaume Aubertin Hôpital Armand Trousseau, Paris Conflits d intérêt Obligation

Plus en détail

Service de pneumologie. centre hospitalier de Montélimar. Docteur Dominique Martineau. Novembre 2014. Fat Joe. syndrome de Pickwick 1956 Burwell

Service de pneumologie. centre hospitalier de Montélimar. Docteur Dominique Martineau. Novembre 2014. Fat Joe. syndrome de Pickwick 1956 Burwell Service de pneumologie centre hospitalier de Montélimar Fat Joe Docteur Dominique Martineau Novembre 2014 syndrome de Pickwick 1956 Burwell 1 - Physiologie du sommeil normal - Investigations des troubles

Plus en détail

Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent

Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent Rythmes biologiques, rythme veille-sommeil et rôle néfaste des écrans sur la qualité du sommeil de l adolescent Christine Cannard Dr en Psychologie, Ingénieur de recherche INSERM Laboratoire de Psychologie

Plus en détail

«L insomnie est signe d anxiété.»

«L insomnie est signe d anxiété.» «L insomnie est signe d anxiété.» Ni pavot, ni mandragore Ni aucun sirop de sommeil au monde Ne te rendront jamais ce sommeil délicieux Que tu possédais hier. Shakespeare, Othello, 1604 N est-ce pas l

Plus en détail

Qu est-ce que la VNI?

Qu est-ce que la VNI? Qu est-ce que la VNI? Docteur Sandrine Pontier Service de Pneumologie, Unité de Soins Intensifs Hôpital Larrey CHU de Toulouse La Ventilation Non Invasive (VNI) est devenu au cours de ces dernières années,

Plus en détail

DIU Veille Sommeil 13 décembre 2007. Dr. Isabelle Poirot, Lille

DIU Veille Sommeil 13 décembre 2007. Dr. Isabelle Poirot, Lille . DIU Veille Sommeil 13 décembre 2007 Dr. Isabelle Poirot, Lille 30 % de la population serait touchée dans les sociétés occidentales. Certains auteurs estiment même que 50 % de la population générale présente

Plus en détail

Hypersomnies: prise en charge pratique à partir de cas cliniques. Diagnostic de l hypersomnie. Histoire 1. Dr. C. Hausser-Hauw Hôpital FOCH

Hypersomnies: prise en charge pratique à partir de cas cliniques. Diagnostic de l hypersomnie. Histoire 1. Dr. C. Hausser-Hauw Hôpital FOCH Hypersomnies: prise en charge pratique à partir de cas cliniques Dr. C. Hausser-Hauw Hôpital FOCH Diagnostic de l hypersomnie Age, âge de début de l hypersomnie et Epworth Sexe Caractéristiques des endormissements:

Plus en détail

Item 108 : Troubles du sommeil de l'enfant et de l'adulte Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale

Item 108 : Troubles du sommeil de l'enfant et de l'adulte Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale Item 108 : Troubles du sommeil de l'enfant et de l'adulte Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale 2014 1 Table des matières Introduction... 3 1. Epidémiologie... 3 2. Aspects cliniques...

Plus en détail

TROUBLE DU SOMMEIL CHEZ L ENFANT PRÉSENTANT UNE ANOMALIE DE DÉVELOPPEMENT

TROUBLE DU SOMMEIL CHEZ L ENFANT PRÉSENTANT UNE ANOMALIE DE DÉVELOPPEMENT TROUBLE DU SOMMEIL CHEZ L ENFANT PRÉSENTANT UNE ANOMALIE DE DÉVELOPPEMENT Hélène De Leersnyder Pédiatre Consultation «sommeil» Hôpital Necker. Paris Journées Internationales Jérôme Lejeune Familles et

Plus en détail

INTRODUCTION L HISTORIQUE L HISTORIQUE DÉFINITION DU SAOS DÉFINITION DU SAOS 14/05/2010. CHU de SETIF W.ZAHDA A.BOUDRIOUA M.AHMED AZI A.

INTRODUCTION L HISTORIQUE L HISTORIQUE DÉFINITION DU SAOS DÉFINITION DU SAOS 14/05/2010. CHU de SETIF W.ZAHDA A.BOUDRIOUA M.AHMED AZI A. INTRODUCTION CHU de SETIF W.ZAHDA A.BOUDRIOUA M.AHMED AZI A.MOUMENI SAOS(Syndrome d Apnées Obstructives du Sommeil : affection fréquente 5% de la population. L obstruction au niveau des VAS( Voies Aériennes

Plus en détail

Session Diagnostic. organisme gestionnaire du développement professionnel continu. www.cardiosleep.fr

Session Diagnostic. organisme gestionnaire du développement professionnel continu. www.cardiosleep.fr Session Diagnostic organisme gestionnaire du développement professionnel continu www.cardiosleep.fr UN CONSTAT 1 patient sur 3 est atteint de Troubles Respiratoires du Sommeil (TRS) en cardiologie. Les

Plus en détail

RAPPORT SUR LE THEME DU SOMMEIL. Ministère de la Santé et des Solidarités

RAPPORT SUR LE THEME DU SOMMEIL. Ministère de la Santé et des Solidarités RAPPORT SUR LE THEME DU SOMMEIL Ministère de la Santé et des Solidarités DECEMBRE 2006 Rapport à Monsieur Xavier BERTRAND Ministère de la Santé et des Solidarités Sur la question du Sommeil en France «assortie

Plus en détail

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES ANNEXES 2D - A D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - (2013-2014) (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES 1ère partie Anatomie et cytologie pathologiques Cardiologie et maladies vasculaires Dermatologie et

Plus en détail

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010

Sommeil et sport Dr. Arnaud PRIGENT (Pneumologue à St LAURENT) sport et sommeil 01/06/2010 Sommeil et sport Structure du sommeil Au cours du sommeil, on repère 2 principaux types de sommeil : Le sommeil lent. Le sommeil paradoxal. Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus

Plus en détail

RAPPORT SUR LE THEME DU SOMMEIL. Ministère de la Santé et des Solidarités

RAPPORT SUR LE THEME DU SOMMEIL. Ministère de la Santé et des Solidarités RAPPORT SUR LE THEME DU SOMMEIL Ministère de la Santé et des Solidarités DECEMBRE 2006 Rapport à Monsieur Xavier BERTRAND Ministère de la Santé et des Solidarités Sur la question du Sommeil en France «assortie

Plus en détail

Place et conditions de réalisation de la polysomnographie et de la polygraphie respiratoire dans les troubles du sommeil

Place et conditions de réalisation de la polysomnographie et de la polygraphie respiratoire dans les troubles du sommeil TEXTE COURT DU RAPPORT D ÉVALUATION TECHNOLOGIQUE Place et conditions de réalisation de la polysomnographie et de la polygraphie respiratoire dans les troubles du sommeil Mai 2012 Service évaluation des

Plus en détail

Apprentissage et Sommeil: un enjeu majeur pour l enfant et l adolescent

Apprentissage et Sommeil: un enjeu majeur pour l enfant et l adolescent U-628 Apprentissage et Sommeil: un enjeu majeur pour l enfant et l adolescent Patricia Franco Unité de Sommeil Pédiatrique Centre de Référence Narcolepsie-Hypersomnie Idiopathique Hôpital Femme Mère Enfant

Plus en détail

SOMMEIL UN CARNET POUR MIEUX COMPRENDRE

SOMMEIL UN CARNET POUR MIEUX COMPRENDRE 1 SOMMEIL UN CARNET POUR MIEUX COMPRENDRE QU EST-CE QUE LE SOMMEIL? Le sommeil représente plus d un tiers de notre vie. Il est déterminant pour la croissance, la maturation cérébrale, le développement

Plus en détail

LE SOMMEIL DE LA P.A

LE SOMMEIL DE LA P.A LE SOMMEIL DE LA P.A I/ Les biorythmes Les rythmes biologiques ont une origine génétique, ce sont des rythmes endogè nes (horloge biologique) ; sous dépendance neuro- endocrinienne, l'hypothalamus en est

Plus en détail

Journée mondiale du sommeil 2012 Rhône-Alpes

Journée mondiale du sommeil 2012 Rhône-Alpes Journée mondiale du sommeil 2012 Rhône-Alpes Date : 16 mars 2012 Action de sensibilisation grand public sur le sommeil en région Rhône-Alpes. Sommaire Introduction... 3 Actions en Rhône-Alpes... 4 Conférences

Plus en détail

TROUBLES DU SOMMEIL DE L ENFANT ET DE L ADULTE

TROUBLES DU SOMMEIL DE L ENFANT ET DE L ADULTE Item 43 TROUBLES DU SOMMEIL DE L ENFANT ET DE L ADULTE MODULE 3. MATURATION ET VULNÉRABILITÉ N 43 - Troubles du sommeil de l enfant et de l adulte Diagnostiquer les troubles du sommeil du nourrisson, de

Plus en détail

LYON, CAPITALE DU SOMMEIL!

LYON, CAPITALE DU SOMMEIL! Communiqué de presse, Lyon le 8 mars 2012 12ème Journée du Sommeil / 16 mars 2012 LYON, CAPITALE DU SOMMEIL! Déclinée dans toutes les régions de France, c est place Carnot que se tiendra le 16 mars prochain

Plus en détail

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011 ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE ILE DE FRANCE INTERREGION NORD EST INTERREGION NORD-OUEST Strasbourg Dijon Reims Besançon Nancy Caen Rouen Lille Amiens 1)

Plus en détail

PROGRAMME. Bordeaux 2012. Palais des Congrès. 22-24 novembre

PROGRAMME. Bordeaux 2012. Palais des Congrès. 22-24 novembre PROGRAMME Bordeaux 2012 Palais des Congrès 22-24 novembre PLAN DU PALAIS DES CONGRÈS Balcon Ascenseur Posters D1 D2 10 salles H1 H2 G1 G2 1 ER ÉTAGE E1 E2 F1 F2 Salle 10 Espace Exposition Espace Restauration

Plus en détail

2. www.expair-sante.fr

2. www.expair-sante.fr La luminothérapie L horlogerie pour comprendre les troubles du Sommeil Le corps humain possède une horlogerie minutieuse. Dans les couches profondes du cerveau se trouve une horloge biologique interne

Plus en détail

Prévenir... les troubles du sommeil

Prévenir... les troubles du sommeil Prévenir... les troubles du sommeil 14 Le sommeil est un élément clef de bonne santé Les plaintes des insomniaques sont multiples : «Je n arrive jamais à m endormir avant deux heures du matin» ; «je me

Plus en détail

Indication et limites de la Polygraphie

Indication et limites de la Polygraphie Indication et limites de la Polygraphie M. Piot,A. Juchet, B Sablayrolles Pneumopédiatrie B Gardini, S Lagleyre, F Martin ORL. Clinique Sarrus Teinturiers Toulouse Troubles de la respiration pendant le

Plus en détail

Classification des troubles du sommeil ICSD-2

Classification des troubles du sommeil ICSD-2 Insomnies Classification des troubles du sommeil ICSD-2 Troubles respiratoires du sommeil Hypersomnies non dues à un trouble respiratoire du sommeil Troubles circadiens du rythme veillesommeil Parasomnies

Plus en détail

Neuroleptiques et Maladie d Alzheimer

Neuroleptiques et Maladie d Alzheimer Neuroleptiques et Maladie d Alzheimer Pr. M Ceccaldi (Centre Mémoire de Ressources et de Recherche PACA Ouest, CHU Timone, APHM, Aix Marseille Université, Marseille) Dr. G Retali (Centre Mémoire de Ressources

Plus en détail

DIU Médecine et chirurgie de l obésité

DIU Médecine et chirurgie de l obésité DIU Médecine et chirurgie de l obésité Facultés de Médecine de Toulouse, Bordeaux, Limoges / Prs P Ritz, V Rigalleau, JC Desport INTRODUCTION La prévalence de l obésité augmente pour atteindre 12% de la

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉTUDES ET ORGANĐSATĐON DES ENSEĐGNEMENTS

PROGRAMME DES ÉTUDES ET ORGANĐSATĐON DES ENSEĐGNEMENTS PROGRAMME DES ÉTUDES ET ORGANĐSATĐON DES ENSEĐGNEMENTS PREMIERE ANNEE MODULE 1 A - Santé publique * - Les outils - Les institutions sanitaires et sociales - Les pratiques - Les grands problèmes de santé

Plus en détail

SOMMEIL QUAND IL PREND DE L ÂGE

SOMMEIL QUAND IL PREND DE L ÂGE 4 SOMMEIL QUAND IL PREND DE L ÂGE AVANT-PROPOS Avec les progrès médicaux et d hygiène de vie, notre espérance de vie est de plus en plus importante. En 1950, seulement 6,5% de la population totale avait

Plus en détail

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Pourquoi comprendre la physiologie du sommeil? Pour respecter le rythme et les besoins de chaque enfant de la naissance jusqu à l adolescence

Plus en détail

Approche clinique des troubles du sommeil chez l enfant et l adolescent

Approche clinique des troubles du sommeil chez l enfant et l adolescent 1 ère partie : Modules transdisciplinaires - Module 3 : Maturation et vulnérabilité Objectif 43 : Approche clinique des troubles du sommeil chez l enfant et l adolescent Rédaction : D Sibertin-Blanc, C

Plus en détail

Diagnostic du SAOS et des TRS. E. Frija-Orvoën Cours DES pneumologie 2 décembre 2011

Diagnostic du SAOS et des TRS. E. Frija-Orvoën Cours DES pneumologie 2 décembre 2011 Diagnostic du SAOS et des TRS E. Frija-Orvoën Cours DES pneumologie 2 décembre 2011 Troubles respiratoires du sommeil Syndrome d apnées-hypopnées (SAHS) du sommeil: obstructif, le plus fréquent +++ central,

Plus en détail

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Questions / Réponses Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Quelques chiffres sur les troubles du sommeil et la consommation de benzodiazépines

Plus en détail

Promotion de la Santé. Dormir. n est pas de tout repos

Promotion de la Santé. Dormir. n est pas de tout repos Promotion de la Santé Dormir n est pas de tout repos Madame, Monsieur, Nous souhaitons tous améliorer notre qualité de vie et notre bien-être. Notre santé est un bien inestimable, que chacun doit apprendre

Plus en détail

Dr Schaff Jean-Luc Laboratoire du sommeil et de la vigilance Service de Neurologie CHU Nancy. Cas cliniques

Dr Schaff Jean-Luc Laboratoire du sommeil et de la vigilance Service de Neurologie CHU Nancy. Cas cliniques Dr Schaff Jean-Luc Laboratoire du sommeil et de la vigilance Service de Neurologie CHU Nancy Cas cliniques Mme S. A., 67 ans Insomnie chronique (endormissement et réveil) Crampes, pollakiurie nocturne

Plus en détail

Syndrome d apnées du sommeil

Syndrome d apnées du sommeil Syndrome d apnées du sommeil I. Diagnostic Epidémiologie 2% femmes et 4% hommes, 2 millions de français Facteurs de risque : homme, ménopause, age (60-70ans), obésité, anomalies maxillo-faciales, obstruction

Plus en détail

TROUBLES DU SOMMEIL ET HANDICAP

TROUBLES DU SOMMEIL ET HANDICAP TROUBLES DU SOMMEIL ET HANDICAP TROUBLES DU SOMMEIL ET HANDICAP Votre enfant est en situation de handicap? Il souffre de troubles du sommeil? Ce livret est pour vous, pour lui Ce livret est une version

Plus en détail

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE SUR LA PATHOLOGIE INFLAMMATOIRE ET DEMYELINISANTE DU SYSTEME NERVEUX CENTRAL

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE SUR LA PATHOLOGIE INFLAMMATOIRE ET DEMYELINISANTE DU SYSTEME NERVEUX CENTRAL PATHOLOGIE INFLAMMATOIRE ET DEMYELINISANTE DU SYSTEME NERVEUX CENTRAL Université de Bordeaux, UFR Médicale Université Paul Sabatier, Toulouse 3, Faculté de Médecine de Purpan Université de Limoges, Faculté

Plus en détail

Physiologie du sommeil Troubles du sommeil du sujet âgé

Physiologie du sommeil Troubles du sommeil du sujet âgé Physiologie du sommeil Troubles du sommeil du sujet âgé Chez l homme Fonctions physiologiques, psychophysiologiques Rythme circadien ( 24H) Capacité de Gériatrie J-L NOVELLA Périodes : Activations Transitions

Plus en détail

Prise en charge du patient souffrant d obésité au Centre de Prévention et Réadaptation Cardiovasculaire Léopold Bellan

Prise en charge du patient souffrant d obésité au Centre de Prévention et Réadaptation Cardiovasculaire Léopold Bellan Prise en charge du patient souffrant d obésité au Centre de Prévention et Réadaptation Cardiovasculaire Léopold Bellan MME BOUERI RANA, PSYCHOLOGUE - PSYCHOTHÉRAPEUTE DR COURTALHAC, MÉDECIN Parcours du

Plus en détail

27/01/2015. Atelier 2 Conduite à tenir devant des mouvements périodiques nocturnes. Cas clinique 1:

27/01/2015. Atelier 2 Conduite à tenir devant des mouvements périodiques nocturnes. Cas clinique 1: ATELIER 2 DU SYMPTÔME À LA MALADIE Atelier 2 Conduite à tenir devant des mouvements périodiques nocturnes EXPERTS: S LAUNOIS, N. MESLIER ANIMATEUR: MF VECCHERINI 16 et 17 Janvier 2015 ATELIER 2 UTILISATION

Plus en détail

LE SOMMEIL ET SES TROUBLES CHEZ L ENFANT (Item 43)

LE SOMMEIL ET SES TROUBLES CHEZ L ENFANT (Item 43) LE SOMMEIL ET SES TROUBLES CHEZ L ENFANT (Item 43) Pr. Anne Danion-Grilliat 1, Dr. François Undreiner 2 Objectifs : Savoir reconnaître les différentes formes cliniques de troubles du sommeil chez le nourrisson,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19

TABLE DES MATIÈRES. INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 CHAPITRE 1 Le sommeil... 17 Incidence, état de la situation... 17 Un peu de théorie... 19 Développement des cycles de sommeil... 19 Phases de sommeil... 20 Prévention...

Plus en détail

Insomnies parentales: L enfant dort mal, la famille ne fonctionne plus. Dr. Cristina Exhenry Pédiatre FMH

Insomnies parentales: L enfant dort mal, la famille ne fonctionne plus. Dr. Cristina Exhenry Pédiatre FMH Insomnies parentales: L enfant dort mal, la famille ne fonctionne plus Dr. Cristina Exhenry Pédiatre FMH Menu Troubles du sommeil Prise en charge et conseils préventifs Troubles du sommeil Origine comportementale

Plus en détail

La servo-ventilation : Principe et Indication

La servo-ventilation : Principe et Indication La servo-ventilation : Principe et Indication Thibaut Gentina Laboratoire du sommeil Pneumologie Clinique de la Louvière - Lille Ile d Oleron - Avril 2012 La servo-ventilation : Principe et indication

Plus en détail

SOMMEIL ET TRAVAIL 6

SOMMEIL ET TRAVAIL 6 6 SOMMEIL ET TRAVAIL AVANT-PROPOS En médecine du travail, 20 à 40% des salariés se plaignent de leur sommeil avec pour principale conséquence la somnolence et son corolaire la baisse de vigilance. Les

Plus en détail

LA CHRONOBIOLOGIE HUMAINE

LA CHRONOBIOLOGIE HUMAINE LA CHRONOBIOLOGIE HUMAINE Introduction Du principe d homeostasie (Claude Bernard, fin XIX ème siècle) vers l émergence de la chronobiologie. L homéostasie dit qu un organisme était à un niveau stable tout

Plus en détail

MALADIE DE WILLIS-EKBOM

MALADIE DE WILLIS-EKBOM Dr Imad GHORAYEB Dr Sarah HARTLEY Dr Christelle MONACA Dr Toni QUERA SALVA Dr Sylvie ROYANT PAROLA Dr Marie Françoise VECCHIERINI Et avec la participation du Dr PLANQUE MALADIE DE WILLIS-EKBOM (Syndrome

Plus en détail

Chirurgie d avancée maxillo-mandibulaire

Chirurgie d avancée maxillo-mandibulaire Chirurgie d avancée maxillo-mandibulaire JOURNÉES PRATIQUES RESPIRATION SOMMEIL 9 et 10 Septembre 2011 MONTPELLIER Boris PÉTELLE Fosses nasales Pharynx Squelette Bilan squelettique et dentaire? Facteur

Plus en détail

Liste des titres et mentions autorisés (Mise à jour au 19 janvier 2012) ACUPUNCTURE OBSTETRICALE

Liste des titres et mentions autorisés (Mise à jour au 19 janvier 2012) ACUPUNCTURE OBSTETRICALE ACUPUNCTURE OBSTETRICALE Acupuncture obstétricale UNIVERSITE MONTPELLIER 1 UFR de médecine 2 rue Ecole de médecine CS 59001 34060 MONTPELLIER Cedex 2 Tél : 04.67.60.10.00 Montpellier, Paris 13 et Strasbourg,

Plus en détail

Respiratoires. Références. Maladies. Revue. des

Respiratoires. Références. Maladies. Revue. des ISSN 0761-8425 Maladies Revue Respiratoires des Organe Officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française 59978 Publication périodique mensuelle Références www.splf.org Recommandations pour la pratique

Plus en détail

Souffle. édito. Sommeil en danger! N 62. Bulletin de liaison des amis du Comité contre les Maladies Respiratoires

Souffle. édito. Sommeil en danger! N 62. Bulletin de liaison des amis du Comité contre les Maladies Respiratoires Bulletin de liaison des amis du Comité contre les Maladies Respiratoires Souffle la lettre du MAI 2011 N 62 P 2-6 p3 p4 p5 p6 Notre grand dossier Sommeil et troubles respiratoires Le SAOS, un trouble fréquent

Plus en détail

«La psychothérapie des troubles du sommeil» Katerina Espa Cervena

«La psychothérapie des troubles du sommeil» Katerina Espa Cervena «La psychothérapie des troubles du sommeil» Katerina Espa Cervena «L agenda» de la présentation TCC- I: traitement de référence Rappel physiologie du sommeil Pathophysiologie de l insomnie Modèles de l

Plus en détail

Le sommeil du jeune enfant

Le sommeil du jeune enfant Le sommeil du jeune enfant Docteur Annik Hallot Introduction Nous passons le tiers de notre vie à dormir, le sommeil est un besoin fondamental de tout être vivant au même titre que respirer et manger.

Plus en détail

Sommeil, vigilance et travail. Dr MF Mateo Marseille 24/11/09

Sommeil, vigilance et travail. Dr MF Mateo Marseille 24/11/09 Sommeil, vigilance et travail Dr MF Mateo Marseille 24/11/09 1 Introduction Sommeil = 1/3 de la vie Temps de travail = aujourd hui 1/3 de la vie Trait d union de ces 2 temps est la vigilance Mauvaises

Plus en détail

Les Hypersomnies hors SAS

Les Hypersomnies hors SAS Les Hypersomnies hors SAS F Soyez,Centre étude du sommeil, Hôpital Privé d Antony, septembre 2010 Fatigue Somnolence P Position du problème La SDE est fréquente dans la population générale : 5 à 15 % selon

Plus en détail

Apnée obstructive du sommeil et autres troubles respiratoires du sommeil. Guide d exercice du Collège des médecins du Québec

Apnée obstructive du sommeil et autres troubles respiratoires du sommeil. Guide d exercice du Collège des médecins du Québec Apnée obstructive du sommeil et autres troubles respiratoires du sommeil Guide d exercice du Collège des médecins du Québec Mars 2014 Table des matières Résumé... 4 Glossaire... 6 Préambule... 10 Introduction...

Plus en détail

Somnolence résiduelle sous PPC. Valérie Cochen (Gui de Chauliac,Montpellier) et Olivier Benezet (Nîmes)

Somnolence résiduelle sous PPC. Valérie Cochen (Gui de Chauliac,Montpellier) et Olivier Benezet (Nîmes) Somnolence résiduelle sous PPC Valérie Cochen (Gui de Chauliac,Montpellier) et Olivier Benezet (Nîmes) Somnolence résiduelle : prévalence 502 patients mis sous PPC IAH initial>30 (IAH moyen: 51±22) 1 an

Plus en détail

Bariatric Surgery and Cardiovascular Risk Factors A Scientific Statement From the American Heart Association

Bariatric Surgery and Cardiovascular Risk Factors A Scientific Statement From the American Heart Association Bariatric Surgery and Cardiovascular Risk Factors A Scientific Statement From the American Heart Association Complications de l obésité (1) Diminution de l espérance de vie Diminution de la qualité de

Plus en détail

Troubles du sommeil de l enfant. Dr Sophie Figon

Troubles du sommeil de l enfant. Dr Sophie Figon Troubles du sommeil de l enfant Dr Sophie Figon Les troubles du sommeil. Les tr. du sommeil sont des symptômes fréquents et le plus souvent sans gravité Mais la consultation est longue et difficile Les

Plus en détail

Narcolepsie. Informations et conseils. Narcolepsy

Narcolepsie. Informations et conseils. Narcolepsy Ministère de la Santé et des Solidarités Direction Générale de la Santé Informations et conseils Narcolepsie Narcolepsy Lisez attentivement ce document et conservez-le soigneusement avec la carte de soins.

Plus en détail

3. Etat de santé actuel

3. Etat de santé actuel 3. Etat de santé actuel Dossier nr. : Pulmonaire : pneumonie :... depuis :... pleurite :... depuis :... bronchite :... depuis :... tuberculose :... depuis :... Cardiovasculaire : hypertension :... depuis

Plus en détail

Somnolence diurne: que faire après exclusion d un syndrome d apnées du sommeil?

Somnolence diurne: que faire après exclusion d un syndrome d apnées du sommeil? Somnolence diurne: que faire après exclusion d un syndrome d apnées du sommeil? José Haba-Rubio, Raphael Heinzer Service de pneumologie, Centre d investigation et de recherche sur le sommeil (CIRS), CHUV,

Plus en détail

Kinésithérapie 2010-2011

Kinésithérapie 2010-2011 1 Université Paris Descartes Service Commun de Formation Continue Faculté de Médecine Paris Descartes Kinésithérapie 2010-2011 RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS (avant le 15 octobre 2010) Marie-Line LOHEZIC-

Plus en détail

Diagnostic devant une suspicion de syndrome des apnées de sommeil

Diagnostic devant une suspicion de syndrome des apnées de sommeil Réseau Morphée Protocole de soins du Réseau Morphée Diagnostic devant une suspicion de syndrome des apnées de sommeil Mai 2006 Démarche diagnostique devant une suspicion de : SYNDROME D'APNEES OBSTRUCTIVES

Plus en détail

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national.

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Villes Intitulé du diplôme Université de Angers Université

Plus en détail

Patricia Garel. Patricia Garel. Plan et objectifs

Patricia Garel. Patricia Garel. Plan et objectifs Plan et objectifs Synthèse de la conférence CAO2010 (l imparfait au présent) Les trois grandes raisons pour lesquelles un enfant semble ne pas apprendre De qui parle-t-on: Quelques histoires Que peut apporter

Plus en détail

Postures et respiration en relaxation. Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E.

Postures et respiration en relaxation. Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E. Postures et respiration en relaxation Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E. Introduction «Les méthodes de relaxation sont des conduites thérapeutiques, rééducatives ou éducatives, utilisant des techniques

Plus en détail

En quoi consistera ce jeu?

En quoi consistera ce jeu? 1 Projet Comité d Education à la Santé et à la Citoyenneté inter degré Création jeu par les élèves de l école du Gliesberg, de l école Martin Schongauer et du collège Hans Arp de Strasbourg Création d

Plus en détail

LES TROUBLES DU SOMMEIL. N.BILLAUD Dec 2007

LES TROUBLES DU SOMMEIL. N.BILLAUD Dec 2007 LES TROUBLES DU SOMMEIL N.BILLAUD Dec 2007 TROUBLES DU SOMMEIL Motif fréquent de consultation 20 à 30 % des enfants Parents demandeurs d aide Enfants supportent très bien les troubles angoisse parentale

Plus en détail

Sommeil normal et pathologique (2)

Sommeil normal et pathologique (2) Sommeil normal et pathologique (2) Sandrine Launois-Rollinat Laboratoire HP2 INSERM U1042, UJF Laboratoire du Sommeil, CHU de Grenoble Centre Santé et Sommeil, Grenoble TROUBLES DU SOMMEIL: GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

Horaires Généralités et évaluation Intervenants 08.30 08.45

Horaires Généralités et évaluation Intervenants 08.30 08.45 Session 1 LIEUX DE VISIOCONFERENCE Lundi 9 Novembre 2015 Visioconférence Horaires Généralités et évaluation Intervenants 08.30 08.45 08.45 09.30 09.30 10.30 10.30 11.00 11.00 12.00 Introduction Présentation

Plus en détail

Réparation juridique du dommage corporel : données propres à la psychiatrie. Pr Senon Faculté de Médecine Université de Poitiers

Réparation juridique du dommage corporel : données propres à la psychiatrie. Pr Senon Faculté de Médecine Université de Poitiers Réparation juridique du dommage corporel : données propres à la psychiatrie Pr Senon Faculté de Médecine Université de Poitiers Problèmes posés en psychiatrie Le PTSD : une clinique encore mal connue La

Plus en détail

Place et conditions de réalisation de la polysomnographie et de la polygraphie respiratoire dans les troubles du sommeil

Place et conditions de réalisation de la polysomnographie et de la polygraphie respiratoire dans les troubles du sommeil RAPPORT D ÉVALUATION TECHNOLOGIQUE Place et conditions de réalisation de la polysomnographie et de la polygraphie respiratoire dans les troubles du sommeil Mai 2012 Service évaluation des actes professionnels

Plus en détail

Syndrome des jambes sans repos (SJRS) et les mouvements périodiques du sommeil

Syndrome des jambes sans repos (SJRS) et les mouvements périodiques du sommeil Syndrome des jambes sans repos (SJRS) et les mouvements périodiques du sommeil AFVP Restless legs syndrome (RLS) Dr Bernard Etcheverry, Mont de Marsan Congrès de Dalat, 10 novembre 2010 SJSR : Généralités

Plus en détail

La Fondation des maladies mentales

La Fondation des maladies mentales La Fondation des maladies mentales Fondée en 1980 par Dr Yves Lamontagne, psychiatre Mission: la prévention des maladies mentales Programmes de sensibilisation et de prévention Pour les jeunes des écoles

Plus en détail

50 ans du laboratoire du sommeil

50 ans du laboratoire du sommeil 50 ans du laboratoire du sommeil Programme scientifique «Rêves et REM» Francine Eggs et Andreas Bitschin / Endogramme avec «Le Cauchemar» de Johann Heinrich Füssli /Installation «Unité» / Exposition Etats

Plus en détail

Troubles du sommeil, de l enfant et de l adulte (43) Marc Rey Juillet 2005 (mise à jour 2008/2009)

Troubles du sommeil, de l enfant et de l adulte (43) Marc Rey Juillet 2005 (mise à jour 2008/2009) Troubles du sommeil, de l enfant et de l adulte (43) Marc Rey Juillet 2005 (mise à jour 2008/2009) 1. Introduction Le sommeil est un comportement qui occupe 1/3 de notre temps et qui s inscrit dans un

Plus en détail

Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins"

Une journée des familles sur le thème : Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins Une journée des familles sur le thème : "Trucs et accès pour faciliter l'accès aux soins" Cette journée destinée aux familles a été co-organisée par R4P et l'association Une Souris Verte, le samedi 12

Plus en détail

L adolescence. Sommeil de l adolescent. Le sommeil de l adolescent. Les besoins en sommeil. Les besoins en sommeil

L adolescence. Sommeil de l adolescent. Le sommeil de l adolescent. Les besoins en sommeil. Les besoins en sommeil L adolescence Sommeil de l adolescent Dr MF Mateo Assises de Resodys Toulon le 25/11/06 âge intermédiaire entre l enfance et l âge adulte, l adolescence est la période des modifications morphologiques,

Plus en détail

Horaires Généralités et évaluation Intervenants 08.30 08.45 08.45 09.45 09.45 10.00 10.00 11.00 11.00 12.00

Horaires Généralités et évaluation Intervenants 08.30 08.45 08.45 09.45 09.45 10.00 10.00 11.00 11.00 12.00 Session 1 Lundi 5 novembre 2012 Visioconférence Horaires Généralités et évaluation Intervenants 08.30 08.45 08.45 09.45 10.00 11.00 11.00 12.00 14.00 15.00 15.00 16.00 16.00 16.15 16.00 16.30 16.30 17.15

Plus en détail

PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ. Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé

PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ. Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé À chacun son stade! Votre profil est unique, votre réponse à l exercice physique

Plus en détail

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15 Table des matières CHAPITRE 1: LA RELATION MÉDECIN-MALADE L ANNONCE 13 D UNE MALADIE GRAVE. L INFORMATION DU PATIENT ATTEINT DE MALADIE CHRONIQUE. LA PERSONNALISATION DE LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE Module

Plus en détail