JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE"

Transcription

1 Diocèses de Paris, Nanterre, Créteil et Saint-Denis JE LÈGUE À L ŒUVRE DES VOCATIONS POUR FORMER NOS FUTURS PRÊTRES NOS RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES LEGS, DONATIONS, ASSURANCES VIE

2 FAITES DE VOS BIENS LES PIERRES VIVANTES DE L ÉGLISE DE DEMAIN L ŒUVRE DES VOCATIONS DE FUTURS PRÊTRES CATHOLIQUES POUR NOS DIOCÈSES A service de qatre diocèses de l Église Catholiqe (Paris, Nanterre, Créteil et Saint-Denis), l Œvre des Vocations a por mission principale de financer la totalité de la formation des séminaristes (hébergement, norritre, frais d étde, protection sociale, pèlerinages, retraites etc.). UNE FORMATION SOLIDE Depis sa création, l Œvre des Vocations a financé la formation de milliers de prêtres grâce à vos dons, legs et donations. En 2014, l Œvre des Vocations finance la formation de 140 séminaristes. P or la maintenir vivante, l Église a besoin de prières mais également d n sotien matériel. Vos êtes-vos déjà demandé comment vos seriez en mesre de contriber à son avenir? La transmission, par legs o donation, d ne partie o de la totalité de vos biens à l Église permet à de nombrex jenes de répondre à l Appel d Christ à devenir prêtre. Pet-on imaginer n geste pls fort qe celi d legs por donner à votre action la chance de se prolonger drant de nombreses années? Comme chrétiens, nos devons assi être attentifs à la vie de l Église et de ses membres. Léger à l Œvre des Vocations, c est faire acte d Espérance por qe vos enfants et petits-enfants, o les générations ftres si vos n avez pas de descendance directe, pissent bénéficier de l accompagnement de prêtres, recevoir les sacrements, décovrir le Christ, etc. Vos troverez dans les pages qi sivent des dispositions jridiqes et fiscales présentant les différentes possibilités qi s offrent à vos et vos permettent de continer à sotenir l Eglise sans qe vos proches en soient lésés. L éqipe de l Œvre des Vocations est à votre disposition por vos écoter, vos conseiller et vos accompagner dans cette réflexion. Grâce à vos, de noveax prêtres saront condire vers le Christ les générations à venir. Soyez assré(e) par avance de ma prière ainsi qe de ma profonde reconnaissance et de celle de tote l Église. A cœr de l Église, les prêtres sont les serviters de la joie par le service des sacrements et de l annonce de la Bonne Novelle. Depis de nombreses années déjà, vos sotenez la formation des séminaristes. Par ce docment, nos volons vos proposer de les sotenir assi par n legs o ne donation. Monseigner Jérôme Bea Directer de l Œvre des Vocations L ÉTUDE Après ne année de fondation spiritelle (année de propédetiqe), les séminaristes sivent n cycle de formation initiale axé sr la théologie de dex ans, pis n cycle de formation théologiqe et doctrinale de qatre ans. LA PRIÈRE La vie spiritelle est a cœr d qotidien des séminaristes (oraison, echaristie, adoration d Saint-Sacrement, retraites, exercices spiritels etc.). LA PASTORALE Les services rends par les séminaristes insérés dans nos paroisses sont nombrex : catéchisme, animation de gropes bibliqes, visites des malades dans les hôpitax, rencontres des personnes de la re, amôneries d écoles etc. POURQUOI LÉGUER À L ŒUVRE DES VOCATIONS? Un acte de Foi et de reconnaissance, por rendre grâce por tot ce qe j ai reç : l Église m a aidé(e) à devenir qi je sis ; grâce à Elle, et à ses prêtres, j ai reç les sacrements (baptême, première commnion, confessions etc.). Un acte d Espérance, por contriber à améliorer la vie des générations ftres : dans n monde en déchristianisation, il est indispensable qe les générations à venir connaissent le Christ grâce à des prêtres bien formés. Un acte de Charité, por porsivre les œvres accomplies a cors de ma vie : la formation des ftrs prêtres est ne case à laqelle je tiens. J ai prié o fait des dons por les vocations sacerdotales. Je sohaite qe mon sotien à la formation des séminaristes perdre après ma mort. Por évangéliser nos villes : le périmètre covert par l Œvre des Vocations (Diocèses de Paris, Nanterre, Créteil et Saint-Denis) compte 7 millions d habitants. Avec le développement d Grand Paris, il y a rgence à former des prêtres missionnaires por la ville. Por répondre à cet appel, je confie mes biens en de bonnes mains : je choisis à qi je désire transmettre mes biens et dans qel objectif ; et ce d atant pls si je n ai pas de descendant direct sinon mes biens reviennent en majorité à l État. Vos dons, legs et donations en faver de l Œvre des Vocations sont sans frais ni droits de sccession. 2 3

3 COMMENT LÉGUER À L ŒUVRE DES VOCATIONS? LE LEGS ET L ASSURANCE-VIE : NOUS AIDER À CONSTRUIRE L AVENIR LE LEGS Qe léger à l Œvre des Vocations? Totes sortes de biens pevent être légés : somme d argent, compte en banqe, compte titre, appartement, terrain, bijox, œvre d art, voitre, etc. Comment calcler la part qe vos povez léger? ala réserve Si vos avez des enfants, le droit français prévoit q ne part de vos biens revienne obligatoirement à vos enfants qi ont tos les mêmes droits, et dans certains cas à votre conjoint. Cette part s appelle «la réserve». La part des réserves varie selon le nombre d enfants. ala qotité disponible Une fois les réserves calclées, la part restante est appelée «qotité disponible», c est-à-dire la part dont vos povez disposer librement. Qels sont les différents types de legs? ale legs niversel Si vos n avez pas d enfant, vos povez léger la totalité de votre patrimoine à ne o plsiers personnes physiqes o morales, par exemple l Œvre des Vocations. ale legs à titre particlier Vos légez n o plsiers biens déterminés (n appartement, n portefeille de titres etc.) à l Œvre des Vocations. ale legs à titre niversel Vos légez ne qote-part de vos biens (n qart, n tiers, la moitié ) à ne o plsiers personnes physiqes o morales par exemple l Œvre des Vocations. ale legs gradel Un legs gradel consiste à léger n bien déterminé à n légataire (le premier bénéficiaire : n neve par exemple) avec l obligation por ce dernier de conserver le bien et de le transmettre, à son décès, à n tiers désigné dans l acte (le second bénéficiaire : l Œvre des Vocations par exemple). ale legs avec charge L ater d testament pet accompagner son legs d ne obligation, por le légataire, de faire o de ne pas faire qelqe chose. Il pet, par exemple, imposer a légataire d affecter le legs à ne action déterminée o d entretenir ne sépltre, de faire célébrer des messes, etc. Si l Œvre des Vocations n est pas en mesre, le jor d décès, de réaliser ne charge, elle devra renoncer à tote la sccession. En cas de charge, il est donc essentiel d en parler a responsable d Service Legs et Donations et d étdier ensemble la rédaction d testament.... FISCALITÉ FISCALITÉ... Régime fiscal Por tote sccession, le tax d imposition varie selon le degré de parenté avec le testater : Aidez l Œvre des Vocations tot en préservant les droits de vos héritiers Un legs à l Œvre des Vocations viendra diminer les droits de sccession à payer par les atres héritiers. M o Mme X sohaite léger à son neve LÉGUER À SON NEVEU EN LIGNE DIRECTE M. o Mme X instite son neve légataire particlier à hater de Le légataire devra s acqitter de 55% de droits de sccession à l Etat. LÉGUER À SON NEVEU......PAR L INTERMÉDIAIRE DE L ŒUVRE DES VOCATIONS M. o Mme X lège à l Association Diocésaine de Paris (ADP) en faver de l Œvre des Vocations, à charge por elle de transmettre n legs particlier de net de frais et droits de sccession à son neve. L ADP reçoit le legs en faver de l Œvre des Vocations. Elle-même exonérée des droits de sccession, l ADP ne s acqittera des droits de sccession qe sr les remis a neve. Le neve recevra ( ( x 55%)) L Etat percevra Le neve recevra L Etat percevra ( x 55% de droits de sccession) L ADP conservera le reliqat soit ( ( )) por l Œvre des Vocations Ainsi, avec la même dotation initiale, vos sotenez l Œvre des Vocations tot en conservant à votre neve l intégralité de sa part nette d héritage. 4 5

4 L ASSURANCE-VIE Comment rédiger o modifier mon testament en faver de l Œvre des Vocations? Dex formles possibles : ale testament athentiqe Il est dicté par vos-même à n notaire, en présence d n atre notaire o de dex témoins. Il est conservé par ce notaire qi l inscrira a Fichier Central des Dispositions de Dernières Volontés. Il offre totes les garanties de fiabilités. Modèle de rédaction de testament ale testament olographe Sr papier libre, il est manscrit (jamais dactylographié), daté et signé. Il est recommandé de le déposer chez le notaire de votre choix qi l inscrira a Fichier Central des Dispositions de Dernières Volontés. ATTENTION L Œvre des Vocations n est pas habilitée à recevoir des legs directement. Il fat donc spécifier obligatoirement qe vos légez à «l Association Diocésaine de Paris (10 re d Cloître Notre- Dame, Paris) en faver de l Œvre des Vocations (15 re des Ursins, Paris)». À tot moment vos povez modifier votre testament «Ceci est mon testament qi révoqe tote disposition antériere. Je sossignée, Madame... (prénoms) (nom de famille), veve de Monsier... (prénoms) (nom de famille), née à... (adresse d lie de naissance), le... (date de naissance), demerant à...(adresse de résidence), instite por ma légataire niverselle l Association Diocésaine de Paris (10 re d Cloître Notre-Dame, Paris) en faver de l Œvre des Vocation (15 re des Ursins, Paris). Fait à... (ville), le... (date) (Signatre)» L Œvre des Vocations pet être désignée comme bénéficiaire lors de la soscription d n contrat d assrance-vie o en cors de contrat en reprenant contact avec sa banqe o son assrance. Les sommes versées après le décès à l Œvre des Vocations, a titre d contrat d assrance-vie, ne sont somises à acn droit de transmission. Si vos volez inscrire l Œvre des Vocations comme bénéficiaire de votre assrance-vie, nos vos conseillons d informer votre banqier o assrer, par n corrier avec accsé de réception o de li demander n rendez-vos. ATTENTION L Œvre des Vocations n est pas habilitée à recevoir ne assrance-vie directement. Il fat donc spécifier obligatoirement qe le bénéficiaire est «l Association Diocésaine de Paris, dont le nméro SIREN est (10 re d Cloître Notre-Dame, Paris) en faver de l Œvre des Vocations (15 re des Ursins, Paris)». La clase bénéficiaire d ne assrance-vie est modifiable à tot moment. Vos êtes tot à fait libre de n affecter q ne sele partie de votre assrance-vie à l Association Diocésaine de Paris en faver de l Œvre des Vocations. Modèle de rédaction «Je sossigné Monsier... (prénoms)... (nom de famille) désigne comme bénéficiaire de mon assrance vie, en cas de décès, l Association Diocésaine de Paris (n SIREN : / 10 re d Cloître Notre-Dame Paris), en faver de l Œvre des Vocations (15 re des Ursins, Paris). Fait à...(ville), le... (date) (Signatre)» LA DONATION : NOUS AIDER DÈS MAINTENANT LA DONATION Une donation se fait de votre vivant et prend effet immédiatement : il s agit d don d n bien sans contrepartie por leqel n transfert de propriété est nécessaire (appartement, terrain, etc.). Qels sont les différents types de donation? ala donation en pleine-propriété Transmission de tote la propriété d bien. ala donation en ne-propriété Transmission de la propriété d n bien immobilier tot en en conservant la joissance. ala donation temporaire d sfrit (DTU) INTÉRESSANT SI VOUS ÊTES SOUMIS À L ISF : Le donater donne temporairement (3 ans minimm) l sfrit de valers mobilières o d n bien immobilier, inclant la perception des revens et la gestion d bien. A terme de la donation, il recovre la pleine propriété d bien. Pendant la donation temporaire d sfrit, l assiette ISF d donater est diminée de la valer en pleine propriété. Comment faire ne donation? Une donation est irrévocable. Elle exige donc la rédaction d n contrat chez n notaire. 6 7

5 «Le prêtre n est pas por li, Il est por vos.» Saint Jean-Marie Vianney, Cré d Ars «Qand j ai écrit mon testament ( ), j ai vol donner n sens pls «céleste» à ne partie de mes biens en légant à l Œvre des Vocations. Por moi, ce legs était ne façon de donner à des biens terrestres ne dimension éternelle : en participant à la mise en œvre matérielle de la formation des prêtres, je contribe à ce qe le message de Jéss» soit transmis a pls grand nombre. Colette, 74 ans «En regardant mes petits-enfants, j ai réalisé qe ler édcation était faite par lers parents et lers enseignants mais assi et sovent de manière décisive par les prêtres qi ler transmettent la Foi et l amor de Die. En faisant la démarche de léger à l Œvre des Vocations, j ai choisi d avoir n impact concret sr l avenir et l édcation» spiritelle de mes petits-enfants. Jacqes, 70 ans À QUI S ADRESSER? Une qestion personnelle, n conseil jridiqe, ne demande de rendez-vos por aborder ne qestion particlière? N hésitez pas à contacter Mademoiselle Geneviève de Saint-Pern, qi vos écotera et vos accompagnera dans l élaboration de votre projet. Vos porrez par aillers nos demander de rencontrer n prêtre et n conseiller en libéralités en tote confidentialité. Mlle Geneviève de Saint-Pern Œvre des Vocations 15 re des Ursins Paris Les informations contenes dans ce docment, à jor a 2 janvier 2014, sont fornies por faciliter la compréhension. Merci de vos rapprocher de nos por vérifier q elles sont tojors en viger. photos : GSP / Diocèse de Paris - p 2 : photo Festival Marial

online-shop be - fr Dentaurum Boutique en ligne www.dentaurum.be plus rapide plus ergonomique plus simple

online-shop be - fr Dentaurum Boutique en ligne www.dentaurum.be plus rapide plus ergonomique plus simple online-shop be - fr Dentarm Botiqe en ligne www.dentarm.be pls rapide pls ergonomiqe pls simple shop.dentarm.be Votre adresse por l orthodontie et la prothèse dentaire sr Internet Décovrez la botiqe en

Plus en détail

Église catholique Legs Donations Assurances-vie

Église catholique Legs Donations Assurances-vie Église catholique Legs Donations Assurances-vie Brochure explicative Diocèse de Nantes Service legs 7, rue Cardinal-Richard BP 52204 44322 Nantes Cedex 3. Tél : 02 40 76 22 00 Léguer pour une Église vivante

Plus en détail

-=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=-

-=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=- Eglise catholique -=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=- - Mission de l Eglise catholique en France - Organisation en diocèses - Les finances de l Eglise - Organisation et finances

Plus en détail

Legs Donations Assurances-vie

Legs Donations Assurances-vie Legs Donations Assurances-vie en faveur de la Et si mon patrimoine servait à transmettre la Foi aux générations futures? Semeurs de charité et d espérance! «Le Pape, témoin d un Dieu aimant et Sauveur,

Plus en détail

Donner, léguer aux écoles catholiques c est assurer l avenir de notre jeunesse

Donner, léguer aux écoles catholiques c est assurer l avenir de notre jeunesse Transmettre est un acte d espérance Donner, léguer aux écoles catholiques c est assurer l avenir de notre jeunesse Pour que vive l Enseignement catholique Dans une société qui cherche ses repères, l école

Plus en détail

Demande de subsides de formation

Demande de subsides de formation Service des sbsides de formation SSF Amt für Asbildngsbeitrage ABBA Rote-Neve 7, Case postale, 1701 Friborg T +41 26 305 12 51, F +41 26 305 12 54 borses@fr.ch, www.fr.ch/ssf Demande de sbsides de formation

Plus en détail

lundi 3 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE Cantines scolaires

lundi 3 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE Cantines scolaires lndi 3 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE Cantines scolaires alimentation.gov.fr 2 3 octobre 2011 - Dossier de presse Crédits Photos : min.agri.fr La cantine fait partie d qotidien de 6 millions de jenes écoliers,

Plus en détail

Accompagner les familles d aujourd hui

Accompagner les familles d aujourd hui Mtalité Française et petite enfance Accompagner les familles d ajord hi ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mtalité Française en matière de petite enfance La Mtalité Française est

Plus en détail

la Joie De transmettre

la Joie De transmettre la Joie De transmettre Document D information Legs Donations assurances-vie Chers amis, Depuis 30 ans, RCF poursuit sa mission de radio chrétienne, à l écoute et au service du monde. RCF s est développée

Plus en détail

Note synthétique sur le problème des libéralités

Note synthétique sur le problème des libéralités Note synthétiqe sr le problème des libéralités Note réalisée à partir d Rapport sr les conditions de travail illégales des jenes cherchers, remis le 6 février 2004 à madame Haigneré, ministre délégée à

Plus en détail

PRÉSENTATION DU CONTRAT

PRÉSENTATION DU CONTRAT PRÉSENTATION DU CONTRAT 2 L ASSURANCE VIE UN FANTASTIQUE OUTIL DE GESTION PATRIMONIALE Le fait qe l assrance vie soit, depis plsiers décennies, le placement préféré des Français n est certes pas le frit

Plus en détail

Pour la garde d enfants à domicile, référencez le leader incontesté des recrutements de qualité

Pour la garde d enfants à domicile, référencez le leader incontesté des recrutements de qualité Por la garde d enfants à domicile, référencez le leader incontesté des recrtements de qalité Depis 2005, Edcazen propose ax familles d enfants de 0 à 12 ans des nonos fiables recrtées selon le processs

Plus en détail

Téléphone analogique. Guide d utilisation. Téléphone analogique à touches pour le système de communication MD110

Téléphone analogique. Guide d utilisation. Téléphone analogique à touches pour le système de communication MD110 Téléphone analogiqe Téléphone analogiqe à toches por le système de commnication MD110 Gide d tilisation Cover Page Graphic Place the graphic directly on the page, do not care abot ptting it in the text

Plus en détail

Musique jeune public. Du vinyl au numérique

Musique jeune public. Du vinyl au numérique Msiqe jene pblic D vinyl a nmériqe Alain Schneider Hervé Shbiette «Le nmériqe permet n lien direct avec les gens, et n dialoge immédiat. Chose qi n existait pas à l écote d n disqe chez soi.» Paroles d

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE » LEXIQUE» PRÉCAUTIONS À PRENDRE LORS DE LA RÉDACTION D UN TESTAMENT» TABLEAU RÉCAPITULATIF» QUESTIONS / RÉPONSES

GUIDE PRATIQUE » LEXIQUE» PRÉCAUTIONS À PRENDRE LORS DE LA RÉDACTION D UN TESTAMENT» TABLEAU RÉCAPITULATIF» QUESTIONS / RÉPONSES MÉDECINS DU MONDE GUIDE PRATIQUE - LÉGUEZ-NOUS VOS VOLONTÉS GUIDE PRATIQUE» LEXIQUE» PRÉCAUTIONS À PRENDRE LORS DE LA RÉDACTION D UN TESTAMENT» TABLEAU RÉCAPITULATIF» QUESTIONS / RÉPONSES Veronique de

Plus en détail

Le g s Do n at i o n s. Afin de réaliser ensemble de nouvelles Maisons Perce-Neige pour les personnes handicapées mentales

Le g s Do n at i o n s. Afin de réaliser ensemble de nouvelles Maisons Perce-Neige pour les personnes handicapées mentales Le g s Do n at i o n s et Assurances-vie en faveur de Perce-Neige Afin de réaliser ensemble de nouvelles Maisons Perce-Neige pour les personnes handicapées mentales So m m a i r e Poursuivre l œuvre de

Plus en détail

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS TIPI Titres Payables par Internet Un novea service por faciliter les paiements Un moyen de paiement adapté à la vie qotidienne TIPI :

Plus en détail

DONS LEGS DONATIONS. UN TOIT EN HéRITAGE FAIRE UN LEGS OU UNE DONATION AU FOYER

DONS LEGS DONATIONS. UN TOIT EN HéRITAGE FAIRE UN LEGS OU UNE DONATION AU FOYER DONS LEGS DONATIONS Assurances-vie UN TOIT EN HéRITAGE FAIRE UN LEGS OU UNE DONATION AU FOYER DONS / LEGS / DONATIONS / ASSURANCES-VIE Depuis plus de 60 ans, nombreux sont celles et ceux qui ont souhaité

Plus en détail

Étudier si une famille est une base

Étudier si une famille est une base Base raisonnée d exercices de mathématiqes (Braise) Méthodes et techniqes des exercices Étdier si ne famille est ne base Soit E n K-espace vectoriel. Comment décider si ne famille donnée de vecters de

Plus en détail

Église catholique. Legs Donations Assurances-vie. Brochure explicative. Léguer pour une Église vivante

Église catholique. Legs Donations Assurances-vie. Brochure explicative. Léguer pour une Église vivante Église catholique Legs Donations Assurances-vie Brochure explicative Léguer pour une Église vivante Contactez le service Legs de votre évêché, ou votre curé. Mise à jour Mars 2007 Page 2 Contenu de la

Plus en détail

& ENTREPRISE groupe monassier france

& ENTREPRISE groupe monassier france grope monassier france Après sept ans de déprime, les signes de reprise dans l immobilier ne manqent pas : les délais de vente raccorcissent; les promesses et les compromis agmentent; les investissers

Plus en détail

Débuter avec Excel. Introduction

Débuter avec Excel. Introduction Débter avec Excel Introdction Dans ce chapitre Microsoft Excel 00 est n logiciel tabler qe vos povez employer dans n cadre personnel o professionnel, por sivre et analyser des ventes, créer des bdgets

Plus en détail

Musicothérapie. Fiches Pratiques. par Hervé Gautier / Consultant ACTIF. Les Cahiers de l'actif - N 260/261

Musicothérapie. Fiches Pratiques. par Hervé Gautier / Consultant ACTIF. Les Cahiers de l'actif - N 260/261 Msicothérapie Fiches Pratiqes Msicothérapie par Hervé Gatier / Consltant ACTIF 71 Fiches pratiqes de formation Avertissement Cet article des "fiches pratiqes de formation" n'est en acn cas n receil de

Plus en détail

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE Gambie Concern Universal-Jason Florio-2011 Comité Français pour la Solidarité Internationale COMITE CHARTE COM_12_0000_Don_Logo 17/07/2012 24, rue Salomon de Rothschild - 92288 Suresnes - FRANCE Tél. :

Plus en détail

Léguez-leur un avenir

Léguez-leur un avenir GS ACTE HUMANITAIRE DONS Léguez-leur un avenir MSF Francesco Zizola Yann Libessart / MSF Conseils sur les legs et donations au Luxembourg ÉNÉROSITÉ DONSACTE OFFREZ-LEUR LA VIE EN HÉRITAGE! Inscrire Médecins

Plus en détail

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention Petite enfance Risqes professionnels et qalité de vie a travail dans les crèches : les pratiqes de prévention Rédaction : Emmanelle PARADIS, Chef de projet «Prévention des risqes professionnels», por CIDES

Plus en détail

Brochure d information LEGS, DONATIONS, ASSURANCES-VIE. Vous leur offrez UNE VIE DE FAMILLE en héritage!

Brochure d information LEGS, DONATIONS, ASSURANCES-VIE. Vous leur offrez UNE VIE DE FAMILLE en héritage! Brochure d information LEGS, DONATIONS, ASSURANCES-VIE Vous leur offrez UNE VIE DE FAMILLE en héritage! Faites de votre vie le plus beau des projets : UN DON ÉTERNEL À L ENFANCE Permettre aux frères et

Plus en détail

GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE

GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE En Rhône-Alpes les clés por ne location sereine et solidaire Edito «J ai n logement, qe je sohaite loer, mais je vex l assrance d ne bonne gestion par n organisme et srtot

Plus en détail

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles Transmettre La rédaction d un testament permet d organiser sa succession en décidant soi-même qui va hériter et de quoi. Il est ainsi possible d attribuer un bien particulier à une

Plus en détail

Brochure d information LEGS, DONATIONS, ASSURANCES-VIE. Offrez-leur UNE VIE DE FAMILLE en héritage

Brochure d information LEGS, DONATIONS, ASSURANCES-VIE. Offrez-leur UNE VIE DE FAMILLE en héritage Brochure d information LEGS, DONATIONS, ASSURANCES-VIE Offrez-leur UNE VIE DE FAMILLE en héritage Faites de votre vie le plus beau des pro Benno Neeleman katerina ilievska Permettre aux frères et sœurs

Plus en détail

Personnes et familles. transmettre. la donation. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. transmettre. la donation. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles transmettre www.notaires.paris-idf.fr Transmettre «Donner c est donner». La donation est un acte important car le donateur transmet immédiatement et définitivement la propriété des

Plus en détail

Journal syndical. Numéro spécial audiences publiques. Sommaire NOUS LE SAVONS... NOUS LE DISONS! VOLUME 11 NUMÉRO 10 5 / OCTOBRE JANVIER 2009

Journal syndical. Numéro spécial audiences publiques. Sommaire NOUS LE SAVONS... NOUS LE DISONS! VOLUME 11 NUMÉRO 10 5 / OCTOBRE JANVIER 2009 VOLUME 11 NUMÉRO 10 5 / OCTOBRE JANVIER 2009 Jornal syndical 2051 Nméro spécial adiences pbliqes Sommaire Avenir de la Télé-niversité 2 Proposition «amendée» d SCFP 2051 3 Proposition d SCFP 2051 5 Résoltion

Plus en détail

Ouvrir aux langues et valoriser les apprentissages

Ouvrir aux langues et valoriser les apprentissages Ovrir ax langes et valoriser les apprentissages N Conç par Francis Gollier, Anita Marchal, Corinne Marchois et Fabienne Petiard. Le point sr Les programmes de langes étrangères por l école primaire et

Plus en détail

NÉCESSAIREMENT RECEVOIR UNE PART MINIMALE DE EST AINSI DES DESCENDANTS ET PARFOIS DU CONJOINT DÉCÉDÉE EST TRANSMIS À SES HÉRITIERS SELON UN ORDRE

NÉCESSAIREMENT RECEVOIR UNE PART MINIMALE DE EST AINSI DES DESCENDANTS ET PARFOIS DU CONJOINT DÉCÉDÉE EST TRANSMIS À SES HÉRITIERS SELON UN ORDRE Le testament FAIRE UN TESTAMENT LA RÉDACTION D UN TESTAMENT PERMET D ORGANISER SA SUCCESSION EN DÉCIDANT SOI-MÊME QUI VA HÉRITER ET DE QUOI. IL EST AINSI POSSIBLE D ATTRIBUER UN BIEN PARTICULIER À UNE

Plus en détail

VOTRE GÉNÉROSITE nous permettra d investir dans des programmes-pilotes de recherche, de diagnostic et de traitement

VOTRE GÉNÉROSITE nous permettra d investir dans des programmes-pilotes de recherche, de diagnostic et de traitement Institut Paoli-Calmettes Centre régional de lutte contre le cancer Provence-Alpes-Côte d Azur LEGS, DONATIONS, ASSURANCES-VIE VOTRE GÉNÉROSITE nous permettra d investir dans des programmes-pilotes de recherche,

Plus en détail

L intérêt de l assurance vie dans la fiscalité de la transmission du patrimoine.

L intérêt de l assurance vie dans la fiscalité de la transmission du patrimoine. L intérêt de l assurance vie dans la fiscalité de la transmission du patrimoine. 1 2 Principe : Les héritiers appelés héritiers réservataires, ne peuvent pas être exclus de votre succession : il s agit

Plus en détail

Le testament. du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations, consultez votre notaire.

Le testament. du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations, consultez votre notaire. Les renseignements contenus dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants Le testament du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations,

Plus en détail

En un coup d œil Nos prestations d assurance maladie

En un coup d œil Nos prestations d assurance maladie En n cop d œil Nos prestations d assrance maladie Assrance de base Le minimm légal L assrance obligatoire des soins (LAMal) vos garantit ne covertre de base des frais de santé. Elle prend en charge les

Plus en détail

La lumière. d une rencontre LEGS DONATIONS ASSURANCE-VIE

La lumière. d une rencontre LEGS DONATIONS ASSURANCE-VIE LEGS DONATIONS ASSURANCE-VIE Crédit photo : Julien Lemasson La lumière d une rencontre 90, AVENUE DE SUFFREN - 75738 PARIS CEDEX 15 - TÉL. : 01 53 69 44 30 - CONTACT@OCH.FR - WWW.OCH.FR Fondation reconnue

Plus en détail

Journal syndical. Sommaire. nous le savons... nous le disons! Volume 11 numéro 1510 // NOVEMBRE janvier 2009 2011. Mot de la vice-présidente 2

Journal syndical. Sommaire. nous le savons... nous le disons! Volume 11 numéro 1510 // NOVEMBRE janvier 2009 2011. Mot de la vice-présidente 2 nos le savons... nos le disons! Volme 11 nméro 1510 // NOVEMBRE janvier 2009 2011 Jornal syndical 2051 Sommaire Mot de la vice-présidente 2 J arriiiiive! 3 Hommage à Loise Provencher 4 Novelle chroniqe

Plus en détail

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial -

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - Elaboré en Mars 2008. Modifications éventuelles : nous contacter. Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - 9 Rue des Arènes BP 95236 49052

Plus en détail

TRANSMISSION ET ASSURANCE-VIE

TRANSMISSION ET ASSURANCE-VIE TRANSMISSION ET ASSURANCE-VIE Charles SANSON Conseiller en gestion de patrimoine 17 MAI 2014 SOMMAIRE La transmission du patrimoine L assurance-vie Questions / Réponses 2014 P.2 LA TRANSMISSION DU PATRIMOINE

Plus en détail

Contribution des Chambres d'agriculture à l'agro-écologie

Contribution des Chambres d'agriculture à l'agro-écologie Contribtion des Chambres d'agricltre à l'agro-écologie a Edito de Gy Vasser Président des Chambres d'agricltre (APCA) Les acters de l agricltre française ont tojors œvré por moderniser ler activité. Ainsi,

Plus en détail

Les Arènes du Patrimoine. Conférence

Les Arènes du Patrimoine. Conférence Les Arènes du Patrimoine Conférence «Mariage, Pacs, Union libre, Famille recomposée: Ecueils et solutions» Le Régime matrimonial Intérêts familiaux et patrimoniaux Me Valéria DIONISIO, Notaire Le Régime

Plus en détail

Generika News. Le dangereux principe du prix le plus bas pour les médicaments entre dans la dernière ligne droite parlementaire

Generika News. Le dangereux principe du prix le plus bas pour les médicaments entre dans la dernière ligne droite parlementaire Generika News Information actelle de l association Intergenerika Septembre 2010 Le dangerex principe d prix le pls bas por les médicaments entre dans la dernière ligne droite parlementaire La ltte parlementaire

Plus en détail

succession Préparer sa

succession Préparer sa u Nous sommes tous concernés par les sucessions : lorsque nous héritons, lorsque nous léguons. Pour éviter d éventuels conflits, mieux vaut s y préparer! Préparer sa succession SOMMAIRE PAGES Préparer

Plus en détail

Legs & Donations PlaquetteMSF.indd 1 15/05/09 16:41

Legs & Donations PlaquetteMSF.indd 1 15/05/09 16:41 Legs & Donations Mot de la Présidente Madame, Monsieur, Je tiens à vous remercier chaleureusement pour l intérêt que vous portez à notre association. Consentir un legs à Médecins Sans Frontières est un

Plus en détail

CONTACT. Ouvre tes horizons! DOSSIER. Collège St-Julien - Ath. Décembre 2012. Un nouveau labo. Découverte d un métier. Séjours linguistiques

CONTACT. Ouvre tes horizons! DOSSIER. Collège St-Julien - Ath. Décembre 2012. Un nouveau labo. Découverte d un métier. Séjours linguistiques Belgiqe-België P.P. 7800 ATH I P601149 CONTACT Collège St-Jlien - Ath Année scolaire 2012-2013 DOSSIER Décembre 2012 Un novea labo Décoverte d n métier Et si on parlait politiqe? Ovre tes horizons! Séjors

Plus en détail

Global Votre assurance complémentaire individuelle

Global Votre assurance complémentaire individuelle Global Votre assrance complémentaire individelle Assrance de base Le minimm légal L assrance obligatoire des soins (LAMal) vos garantit ne covertre de base des frais de santé. Elle prend en charge les

Plus en détail

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention Petite enfance Risqes professionnels et qalité de vie a travail dans les crèches : les pratiqes de prévention Rédaction : Emmanelle PARADIS, Chef de projet «Prévention des risqes professionnels», por CIDES

Plus en détail

Dons, Donations, Legs Savoir pour Prévoir

Dons, Donations, Legs Savoir pour Prévoir Fondation de la Résistance 1 FONDATION DE LA RESISTANCE Fondation Reconnue d Utilité Publique par décret du 5 mars 1993 Dons, Donations, Legs Savoir pour Prévoir Fondation de la Résistance 2 Ce que vous

Plus en détail

Hôtellerie Restauration

Hôtellerie Restauration Hôtellerie Restaration les métiers et les formations en Avergne Septembre 2011 2/14 Sommaire 3 Le secter 5 Zoom sr les métiers de la cisine et d service en salle 6 L emploi dans la région 7 Interviews

Plus en détail

itrak Éliminez vos frais mensuels de géolocalisation GPS

itrak Éliminez vos frais mensuels de géolocalisation GPS TM Enterprise Soltion Éliminez vos frais mensels de géolocalisation GPS Offrez-vos les avantages spplémentaires d'ne soltion personnalisée par rapport à ne soltion hébergée Renforcez la sécrité des informations

Plus en détail

Église catholique. Association Diocésaine de Bayeux M. l économe diocésain

Église catholique. Association Diocésaine de Bayeux M. l économe diocésain DIO 42483 16P.qxp 16/10/08 15:50 Page 1 legs - donations - assurance vie legs - donations - assurance vie Brochure explicative Église catholique Léguer pour une Église vivante Association Diocésaine de

Plus en détail

> Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire. Sommaire

> Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire. Sommaire > Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire Sommaire Assurance vie et clause bénéficiaire : de quoi s agit-il? p. 3 Quand et comment désigner un bénéficiaire? p. 5 Changer de bénéficiaire

Plus en détail

GDF SUEZ, le leader de l éolien en France

GDF SUEZ, le leader de l éolien en France GDF SUEZ, le leader de l éolien en France JUILLET 2014 Dossier de presse Photographie : Le parc éolien de Manneville Crédits Photo : LA COMPAGNIE DU VENT / JULIEN GAZEAU / VALÉRY JONCHERAY 2 SOMMAIRE Introdction

Plus en détail

PETIT RECUEIL DES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES. u u p CONTENU DE LA POUBELLE / TRI DES DECHETS

PETIT RECUEIL DES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES. u u p CONTENU DE LA POUBELLE / TRI DES DECHETS PETIT RECUEIL DES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES p CONTENU DE LA POUBELLE / TRI DES DECHETS q 1. Qelle qantité de déchets compostables ne personne jette t-elle par an? 2. Qe faire des hiles de fritres

Plus en détail

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi?

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi? SÉMINAIRE DE PARIS Devenir prêtre Pourquoi pas moi? Être prêtre du diocèse de Paris 571 C est le nombre de prêtres du diocèse de Paris en activité. 2 Quel est le rôle d un prêtre à Paris? Après son ordination,

Plus en détail

Partir 13. (1.1.2) Place Sainctelette 2 1080 BRUXELLES 02/421 86 20 www.eurodyssee.net m.delsaux@mrw.wallonie.be

Partir 13. (1.1.2) Place Sainctelette 2 1080 BRUXELLES 02/421 86 20 www.eurodyssee.net m.delsaux@mrw.wallonie.be Partir Commission for Edcational Exchange (1.2.1) Bolevard de l Emperer 4 1000 BRUXELLES 02/519 57 72 www.flbright.be adviser@flbright.be Programme proposé Between the USA, Belgim and Lxemborg Programme

Plus en détail

Création : EGGA pour CEF. Eglise catholique. Diocèse de Valence Legs - Donations - Assurances-vie. Léguer pour une Eglise vivante

Création : EGGA pour CEF. Eglise catholique. Diocèse de Valence Legs - Donations - Assurances-vie. Léguer pour une Eglise vivante Création : EGGA pour CEF Il ne le sait pas encore mais, en 2023, Louis terminera son séminaire et mariera vos petits-enfants. Grâce à vous. Eglise catholique. Diocèse de Valence Legs - Donations - Assurances-vie

Plus en détail

Des acteurs au service des personnes âgées

Des acteurs au service des personnes âgées GUIDE C L I C Des acters a service des personnes âgées Résea d CLIC Sd Oest Côtes d Armor des acters a service des personnes âgées Édito La solidarité en Côtes d Armor n est pas n vain mot. Les problématiqes

Plus en détail

Les jumelages institutionnels du programme PHARE

Les jumelages institutionnels du programme PHARE Les jmelages instittionnels d programme PHRE La contribtion française MINISTÈRE DES FFIRES ÉTRNGÈRES Le Programme PHRE PHRE est n programme commnataire de coopération créé en 1989 qi est deven, depis la

Plus en détail

Jean COMTE DOSSIER SUCCESSORAL

Jean COMTE DOSSIER SUCCESSORAL Jean COMTE DOSSIER SUCCESSORAL Informations générales Actif net successoral Réserve - quotité disponible Répartition de la succession Droits de succession de Quentin COMTE Droits de succession de Elodie

Plus en détail

OPTIONS MODELISATIONS

OPTIONS MODELISATIONS DSCG OPTIONS MODELISATIONS Notions préliminaires. La loi binomiale La loi binomiale s appliqe ans le cas : ne expérience aléatoire à ex isses, cette expérience étant répétée n certain nombre e fois (n

Plus en détail

grandir Editorial N 13 mai 2006 Découvrir le diocèse Initiatives Vie pastorale Education et pédagogie Chantiers et projets Quelques brèves...

grandir Editorial N 13 mai 2006 Découvrir le diocèse Initiatives Vie pastorale Education et pédagogie Chantiers et projets Quelques brèves... Blletin d Information et de Liaison de l Enseignement Catholiqe de Saint-Etienne N 13 mai 2006 Editorial Editorial Un le por soff grandir «Die insffla dans les narines de l homme l haleine de la vie, et

Plus en détail

Edition spéciale sur... la Semaine du Respect!

Edition spéciale sur... la Semaine du Respect! - Le jornal d collège Lcie Abrac- Avril 2009 Nméro 6 Sommaire Edition spéciale sr... la Semaine d Respect! Un novea clb a collège : le Clb Scientifiqe!...p.3 Zoom sr le recylage...p.4 Le qizz d respect...p.7

Plus en détail

EFFECTIFS DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU COMPLÉMENTAIRE MOYENNES PAR RÉGION CNAMTS - RSI - CCMSA PÉRIODE : 2007-2012 INDICATIONS TECHNIQUES

EFFECTIFS DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU COMPLÉMENTAIRE MOYENNES PAR RÉGION CNAMTS - RSI - CCMSA PÉRIODE : 2007-2012 INDICATIONS TECHNIQUES C M U Fonds de financement de la protection complémentaire de la covertre niverselle d risqe maladie EFFECTIFS DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU DE BASE MOYENNES PAR RÉGION PÉRIODE : 20- EFFECTIFS DES BÉNÉFICIAIRES

Plus en détail

Jean COMTE DOSSIER SUCCESSORAL

Jean COMTE DOSSIER SUCCESSORAL DOSSIER SUCCESSORAL Informations générales Actif net successoral Réserve - quotité disponible Répartition de la succession Droits de succession de Quentin COMTE Droits de succession de Elodie COMTE Droits

Plus en détail

COMMENT DONNER OU LÉGUER?

COMMENT DONNER OU LÉGUER? Mise à jour Aurige mai 2010 COMMENT DONNER OU LÉGUER? Legs et donations Le legs comme la donation est un moyen juridique de transmettre tout ou partie de ses biens. Le legs et la donation sont des libéralités,

Plus en détail

Et s'ils comptaient parmi vos héritiers? Offrez-leur une famille et un avenir!

Et s'ils comptaient parmi vos héritiers? Offrez-leur une famille et un avenir! Et s'ils comptaient parmi vos héritiers? Offrez-leur une famille et un avenir! Votre soutien nous permet d offrir une famille et un avenir aux enfants SOS Votre legs peut rendre vos proches heureux tout

Plus en détail

LA DONATION PARTAGE TRANSGENERATIONNNELLE : UN OUTIL DANS L AIR DU TEMPS

LA DONATION PARTAGE TRANSGENERATIONNNELLE : UN OUTIL DANS L AIR DU TEMPS NEWSLETTER -2014-02 LA DONATION PARTAGE TRANSGENERATIONNNELLE : UN OUTIL DANS L AIR DU TEMPS L espérance de vie actuelle de la population et le constat que les patrimoines détenus le sont par les classes

Plus en détail

Un patrimoine unique au monde à transmettre aux générations futures

Un patrimoine unique au monde à transmettre aux générations futures Un patrimoine unique au monde à transmettre aux générations futures Héritages & legs Grâce à vos dernières volontés, vous permettez que notre engagement en faveur de la conservation de la flotte Belle

Plus en détail

Maires - Élus - Promoteurs. Des lieux de vie collectifs adaptés aux retraités : une solution attractive pour les territoires

Maires - Élus - Promoteurs. Des lieux de vie collectifs adaptés aux retraités : une solution attractive pour les territoires Maires - Éls - Promoters Des liex de vie collectifs adaptés ax retraités : ne soltion attractive por les territoires Sommaire Un logement adapté ax besoins des seniors Les différentes formles de liex de

Plus en détail

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES Les qalifications Edition jillet 2014 Solaire thermiqe Forage géothermiqe Solaire photovoltaïqe Bois énergie Aérothermie et géothermie Les énergies renovelables : des

Plus en détail

DROITS D AUTEUR. Préparer sa succession

DROITS D AUTEUR. Préparer sa succession DROITS D AUTEUR Préparer sa succession Tout savoir, tout prévoir Une succession en matière de droits d auteur comporte de nombreuses spécificités. Deux régimes s appliquent : d une part, le droit successoral

Plus en détail

Après un été marqué par les

Après un été marqué par les sdesgide ports Sommaire Activités aqatiqes p.04 Aïkido p.05 Athlétisme p.06 Billard français p.07 Boxe française p.08 Boxe thaï p.09 Breakdance p.10 Cirqe p.11 Cyclisme p.12 Cyclotorisme p.13 Danse p.14

Plus en détail

mettez le casque et savourez votre calme! Réduction active des bruits de fond (ANC):

mettez le casque et savourez votre calme! Réduction active des bruits de fond (ANC): & pls03/ 2014 Une conversation de vive voix en dit pls qe mille corriers électroniqes Page 3 Série Jabra Evolve Pages 4 5 Micros-casqes UC Pages 6 7 freevoice SondPro 355 Page 8 Jabra PRO925/935 Page 9

Plus en détail

BROCHURE LEGS / DONATION / ASSURANCE-VIE NOUS AVONS TOUS UNE RAISON POUR FAIRE

BROCHURE LEGS / DONATION / ASSURANCE-VIE NOUS AVONS TOUS UNE RAISON POUR FAIRE BROCHURE LEGS / DONATION / ASSURANCE-VIE NOUS AVONS TOUS UNE RAISON POUR FAIRE Envie de faire quelque chose d utile, de soutenir une cause qui nous concerne tous, de manifester sa reconnaissance... Derrière

Plus en détail

Sur la route, je gère ma sécurité. Dossier pédagogique A L INTENTION DES ENSEIGNANTS DU TROISIÈME DEGRÉ DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

Sur la route, je gère ma sécurité. Dossier pédagogique A L INTENTION DES ENSEIGNANTS DU TROISIÈME DEGRÉ DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Sr la rote, je gère ma sécrité Dossier pédagogiqe A L INTENTION DES ENSEIGNANTS DU TROISIÈME DEGRÉ DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Table des matières 1 Introdction 5 1.0 Les objectifs édcatifs 5 1.1 Les liens

Plus en détail

pour toute la famille

pour toute la famille La gamme santé solidaire por tote la famille CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ Nos sommes ne vraie mtelle à bt non lcratif. À tot moment, nos vos en donnons les preves : pas de sélection à l entrée

Plus en détail

& ENTREPRISE groupe monassier france

& ENTREPRISE groupe monassier france grope monassier france ANDRESY ARRAS BORDEAUX CHOLET EPINAL FORT-DE-FRANCE GARDANNE JOUÉ LES TOURS LILLE MONTPELLIER NANTES NOTRE-DAME DE BONDEVILLE PARIS PAU REIMS RENNES SAINT PRIEST TOULOUSE TRANS EN

Plus en détail

«Faites de l Impôt l outil de votre générosité»

«Faites de l Impôt l outil de votre générosité» «Faites de l Impôt l outil de votre générosité» L Arche, des communautés pour vivre ensemble Quand les personnes fragiles nous humanisent... Depuis plus de 45 ans nous sommes témoins qu une rencontre véritable

Plus en détail

Legs Donations Assurances-vie

Legs Donations Assurances-vie Legs Donations Assurances-vie En faveur de Le mot de la présidente En un siècle, notre espérance de vie a doublé et nous souhaitons tous profiter pleinement de ces années supplémentaires. Mais lorsque

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

Facilité d'utilisation et usages des MMS sur les mobiles

Facilité d'utilisation et usages des MMS sur les mobiles Facilité d'tilisation et sages des MMS sr les mobiles Mobilité & Ubiqité 2004 Rachel Demmiex & Farid Habboche (France Télécom R&D - Lannion) Le présent docment contient des informations qi sont la propriété

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR, DE L'OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Connaître Rédire Aménager Informer

Plus en détail

Information donateur Grands-parents Parents. Transmettez dans les meilleures conditions. Réunima EvolutionS IntergénérationS

Information donateur Grands-parents Parents. Transmettez dans les meilleures conditions. Réunima EvolutionS IntergénérationS Information donateur Grands-parents Parents Transmettez dans les meilleures conditions Réunima EvolutionS IntergénérationS La donation Un «coup de pouce financier» Parce qu elle est reconductible tous

Plus en détail

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE. Transmettez-lui ce que vous avez de plus cher : la liberté

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE. Transmettez-lui ce que vous avez de plus cher : la liberté LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE Transmettez-lui ce que vous avez de plus cher : la liberté transmettez leur la liberté! Si, comme nous, vous pensez que la plus belle des valeurs est la liberté, vous pouvez,

Plus en détail

La complémentaire santé. des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ. adaptée à vos besoins pour faciliter votre accès aux soins :

La complémentaire santé. des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ. adaptée à vos besoins pour faciliter votre accès aux soins : La complémentaire santé des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ la réponse santé adaptée à vos besoins por faciliter votre accès ax soins : avec le tiers payant por ne pls avancer vos frais

Plus en détail

1973-1974 ENQUETE 'SUR LES TRANSPORTS LLI QUESTIONN!,IRE B " AUTOMOBILES ;,

1973-1974 ENQUETE 'SUR LES TRANSPORTS LLI QUESTIONN!,IRE B  AUTOMOBILES ;, REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES 29, qai Branly, PARJS (,e) Direction Régionale:....._... ~- ENQUETE 'SUR LES TRANSPORTS 1973-1974 QUESTIONN!,IRE B " AUTOMOBILES

Plus en détail

Depuis le 22 Août 2007 : un nouveau visage pour les droits de donation et de succession en France

Depuis le 22 Août 2007 : un nouveau visage pour les droits de donation et de succession en France Depuis le 22 Août 2007 : un nouveau visage pour les droits de donation et de succession en France Même en tant que résident belge, vous êtes concernés par cette réforme si vous possédez des biens immobiliers

Plus en détail

Donations, successions. Droits de mutation à titre gratuit

Donations, successions. Droits de mutation à titre gratuit Donations, successions Droits de mutation à titre gratuit Août 2012 Henry Royal 1 Tél : 01 47 68 96 92 contact@royalformation.com www.royalformation.com Territorialité I. - Exonérations des droits de mutation

Plus en détail

Legs & Héritage. Un geste de vie

Legs & Héritage. Un geste de vie Legs & Héritage Un geste de vie,,,, Legs & Héritage Un geste de vie Offrez la vie en héritage Par-delà le temps, vous pouvez continuer de manifester votre générosité et votre solidarité envers les plus

Plus en détail

> Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire. Sommaire

> Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire. Sommaire > Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire Sommaire Assurance vie et clause bénéficiaire : de quoi s agit-il? p. 3 Quand et comment désigner un bénéficiaire? p. 4 Changer de bénéficiaire

Plus en détail

N 3 Janvier 2016. L exploitation et la diffusion des analyses des messages clients au sein des entreprises

N 3 Janvier 2016. L exploitation et la diffusion des analyses des messages clients au sein des entreprises Les blletins de la relation client N 3 Janvier 2016 L exploitation et la diffsion des analyses des messages clients a sein des entreprises En 2015, IPSOS et ERDIL ont mené conjointement ne étde nationale

Plus en détail

AVEC LA DOUANE PRODUIRE EN FRANCE. # produireenfrance. Présentation des entreprises participant aux tables rondes. Octobre 2014 - Bercy

AVEC LA DOUANE PRODUIRE EN FRANCE. # produireenfrance. Présentation des entreprises participant aux tables rondes. Octobre 2014 - Bercy 16 Octobre 2014 - Bercy PRODUIRE EN FRANCE AVEC LA DOUANE Présentation des entreprises participant ax tables rondes # prodireenfrance Live tweet sr le compte officiel de la doane @doane_france la doane

Plus en détail

La Cinémathèque de Toulouse. Page 1. logo de la Cinémathèque de Toulouse. La bibliothèque du cinéma. bibliothèque du. cinéma

La Cinémathèque de Toulouse. Page 1. logo de la Cinémathèque de Toulouse. La bibliothèque du cinéma. bibliothèque du. cinéma Page 1 logo de la Cinémathèqe de Tolose La Cinémathèqe de Tolose < < < < < < < < < < La bibliothèqe d cinéma La bibliothèqe d cinéma La Cinémathèqe de Tolose La bibliothèqe d cinéma Fondée en 1964 par

Plus en détail

L e mobilier, le matériel et le linge au r estaurant

L e mobilier, le matériel et le linge au r estaurant Technologie (baccalaréat Professionnel) L e mobilier, le matériel et le linge a r estarant 1 : L e m o b i l i e r 1. 1 - L e m o b i l i e r d e s t i n é à l a c l i e n t è l e 1.1.1 - Dimensions et

Plus en détail

Email Academy 2012. Florence Consultant 231 Route des Camoins 13011 Marseille Siret : 43214620700035 - N formateur : 93130994113

Email Academy 2012. Florence Consultant 231 Route des Camoins 13011 Marseille Siret : 43214620700035 - N formateur : 93130994113 Email Academy 2012 L'emailing et les noveax canax internet La législation de l'emailing et des bases de données Vendre par l'emailing Améliorer la délivrabilité de ses emailing Développer son email en

Plus en détail