TRANSFORMEZ VOTRE IMPÔT EN DON

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRANSFORMEZ VOTRE IMPÔT EN DON"

Transcription

1 TRANSFORMEZ VOTRE IMPÔT EN DON

2 Transformez votre impôt en don! Particuliers, au titre de l ISF, vous bénéficiez d une réduction d impôts de 75% du montant du don, dans la limite de Vous avez 1000 pour nous soutenir? Faites un don de 4000! L Etat vous rembourse la différence sous forme de réduction d impôts. En 2015, donnez, si vous le souhaitez, pour des projets bien précis. Les fiches explicatives qui suivent vous permettent de choisir le projet auquel vous souhaitez contribuer(*). Donner, c est offrir aux chercheurs de l Ecole Centrale de Lyon la possibilité de se maintenir dans l élite de la recherche mondiale et d accélérer l arrivée sur le marché des nouvelles techniques. (*) en cas de dépassement du montant par la collecte, de nouvelles modalités vous seront proposées afin de rester dans l esprit de vos souhaits.

3 TRANSMISSION D ÉNERGIE TRANSCUTANÉE

4 Transmission d énergie transcutanée CONTEXTE, ENJEUX Les circuits implantés dans le corps de patients, ou «implants», sont parfois nécessaires pour la survie ou le confort de vie de certaines personnes. Comment les alimenter? Les stimulateurs cardiaques (pacemakers) fonctionnent avec une pile remplacée après quelques années au prix d un geste chirurgical. Lorsque la consommation d énergie est plus importante (plusieurs watts), l alimentation est réalisée par des conducteurs transcutanés, portes possibles aux infections. Troisième voie possible explorée par le laboratoire Ampère : la transmission d énergie sans contact via l utilisation de champs magnétiques. Pour des consommations faibles d énergie, la transmission d énergie par induction à travers la peau est d ores et déjà utilisée, (exemple des implants cochlaires pour la surdité profonde). Mais plusieurs difficultés existent : normes d exposition des personnes aux champs et courants induits dans la peau, robustesse vis à vis d un placement incertain des bobines dimensions du système, en particulier de la partie interne. AVANCÉE ACTUELLE DES TRAVAUX Un démonstrateur permettant de transmettre 15 W a été réalisé. Des travaux en collaboration avec l école polytechnique de l université de São Paulo ont porté sur le dimensionnement des bobines. Il faut désormais poursuivre la réduction de la taille des bobines, bien sûr en respectant normes et confort du patient. COMMENT NOUS AIDER? Réaliser un démonstrateur plus proche de l application finale (réduction de la taille des composants) et des tests plus poussés. Avec une aide de l ordre de : Financement d un stagiaire de master ou un travail de fin d études d élève ingénieur. test des bobines aux dimensions réduites validation expérimentale avec la carte électronique existante. insertion d un matériau ayant des propriétés électriques similaires à celles de la peau (fantôme) entre les bobines. mesures avec différentes positions relatives des bobines : de la puissance transmise de rendement du système de la température à la surface des bobines (critère important pour le confort du patient). Avec une aide de l ordre de : Idem + réalisation en sous-traitance de cartes électroniques. conception d une carte connectée à la bobine «émettrice» conception d une carte connectée à la bobine «réceptrice» à taille minimale (pour implantation) Avec une aide de l ordre de : Idem + quelques étapes supplémentaires (un post-doc pendant un an) dans la perspective de tests in vivo. >en particulier enrobage des bobines dans un matériau bio-compatible (choix de matériau, mise en œuvre, vieillissement, impact sur les aspects thermiques...). mouvement perpétuel - Crédits photos : Thinkstock, Fotolia, ECL, X. Fonds de dotation CENTRALYON 36 av. Guy de Collongue ECULLY cedex T + 33 (0)

5 LA MÉDECINE PERSONNALISÉE : UNE STRATÉGIE D AVENIR CONTRE LE CANCER

6 La médecine personnalisée : une stratégie d avenir contre le cancer AVANCÉE ACTUELLE DES TRAVAUX CONTEXTE, ENJEUX Le cancer est un problème majeur de santé publique mondiale : en 2012, ont été recensés par l OMS 14,1 millions de nouveaux cas de cancer, 8,2 millions de décès dus au cancer et 32,6 millions de personnes vivant avec le cancer (dans les 5 ans suivant le diagnostic). Or il existe diverses formes de cancer, et donc pas un traitement unique pour tous les patients, d où le concept de «médecine personnalisée» : le bon traitement, pour le bon groupe de patients, au bon moment. Pour cela, il est nécessaire de classer les malades par groupes ce qui passe par l identification et la détection de biomarqueurs spécifiques présents dans un échantillon biologique (sang, urine, tissu, etc.). A chaque traitement se voit associé un «test compagnon» détectant un ou plusieurs marqueurs (par exemple gène) et permettant la meilleure prise en charge du patient. Par ailleurs, les progrès récents dans la détection et l analyse de molécules comme l ADN et les protéines, ont permis le développement des tests de diagnostic moléculaire. Ceux-ci permettent : dépistage précoce ; diagnostic précis (classification des cancers) ; pronostic ; choix du traitement le plus adapté ; suivi de la réponse du patient au traitement et évolution. Les enjeux majeurs des années à venir sont : la découverte et la validation de marqueurs moléculaires pertinents (biomarqueurs) ; le développement d outils diagnostics sensibles et miniinvasifs pour suivre pas à pas l état de santé du patient. Depuis bientôt 10 ans, des chercheurs de l Ecole Centrale de Lyon (laboratoire INL) travaillent sur le développement de microsystèmes pour la détection simultanée de plusieurs biomarqueurs du cancer du sein et du cancer colorectal, à partir de quelques microlitres de sérum. La sensibilité et la spécificité du diagnostic ont été améliorées de 40% à plus de 80%. Il s agit maintenant de développer des microsystèmes encore plus précis pour l identification de «signatures moléculaires» du cancer du sein et du poumon. Ces signatures et ces microsystèmes permettront in fine une meilleure prise en charge des patients et la maitrise des coûts de santé. CE QU UNE AIDE FINANCIÈRE RENDRAIT POSSIBLE avec : achats de micropipettes avec : achat de matériel de fluidique ou de microscope optique avec : participation à l achat d un appareil SPR (Surface Plasmon Resonance), ou participation à l achat d un AFM bio (microscope à force atomique), ou financement d un post-doc sur 1 an. Fonds de dotation CENTRALYON 36 av. Guy de Collongue ECULLY cedex T + 33 (0) mouvement perpétuel - Crédits photos : Thinkstock, Fotolia, ECL, X.

7 ÉCONOMIE D ÉNERGIE DES APPAREILS EN VEILLE MAINTENANT, SUPPRIMER LA PILE INTÉGRÉE

8 Economie d énergie des appareils en veille : maintenant, supprimer la pile intégrée CONTEXTE ET ENJEUX En Europe, la consommation annuelle des appareils en veille (11 % de notre facture d électricité hors chauffage et cuisson) équivaut à la production annuelle de 2 centrales nucléaires (8 réacteurs). Dans les nouveaux bâtiments intelligents automatisés- l interrupteur, autrefois sobre en énergie, devient boulimique. Comment réduire ce gaspillage? AVANCÉE ACTUELLE DES TRAVAUX Développé par le laboratoire Ampère avec des industriels, RWU (Remote Wake Up) permet de diviser jusqu à MILLE la consommation de veille, tout en restant «à l écoute» de la télécommande. Si le système contient une pile, elle voit sa durée de vie augmenter. La carte électronique miniaturisée, intégrée dans un appareil conventionnel sans le modifier, agit en 3 phases : 1/ un émetteur -interrupteur ou télécommande- envoie de l énergie suivie d une trame d informations (pour éviter les réveils intempestifs) par radio fréquence à 2,4 GHz celle du wi-fi-; 2/ le récepteur (une carte électronique) placé dans l application (lampe, par exemple) reçoit l onde. Celle-ci réveille le circuit de démodulation de l application, puis la trame d informations avec l origine du signal et l ordre à exécuter est interprétée ; 3/ l application, qui ne consommait rien, se met en marche (la lampe s allume). RWU a permis le dépôt d un brevet et a été primé en plusieurs occasions. Seule la nécessité d une pile embarquée au sein du récepteur est encore un frein au développement de nouvelles applications. TRAVAUX QU UNE AIDE RENDRAIT POSSIBLES Afin d enlever la pile-bouton qui est enterrée dans le dispositif, on cherche à augmenter la tension reçue à l aide d un convertisseur autoalimenté, tout en gardant la distance de travail de quelques mètres. Avec une aide de l ordre de : Financement d un stagiaire de master ou le travail de fin d études d un élève ingénieur : étude en simulation et réalisation d un démonstrateur. Avec une aide de l ordre de : Financement d un stagiaire de master ou le travail de fin d études d un élève ingénieur ainsi que de la réalisation d un prototype intégré. Avec une aide de l ordre de : Financement d un post-doc pendant un an, pour rendre le système plus performant, en augmentant la distance de travail jusqu à plusieurs dizaines de mètres sans pile. Réalisation d un prototype intégré. *Fonds Unique Interministériel de soutien à la recherche appliquée mouvement perpétuel - Crédits photos : Thinkstock, Fotolia, ECL, X. DES RÉSULTATS INESPÉRÉS QU IL FAUT MAINTENANT DÉVELOPPER Trente mois après le lancement du projet en FUI*, les résultats en laboratoire dépassent les espérances. Rapidité du dispositif, portée de 15 m, respect des normes d émission d ondes électromagnétiques : ces bons résultats ouvrent des champs d applications plus larges. Fonds de dotation CENTRALYON 36 av. Guy de Collongue ECULLY cedex T + 33 (0)

9 VIEILLISSEMENT ET TOUCHER DES E-OBJETS : COMPRENDRE ET AMÉLIORER LA PERTE DE SENSIBILITÉ TACTILE

10 Vieillissement et toucher des e-objets : Comprendre et améliorer la perte de sensibilité tactile CONTEXTE, ENJEUX Comme l ouïe ou la vision, le sens du toucher diminue avec l âge. Avec l évolution constante d une population âgée et de nouvelles technologies, qui font de plus en plus appel à des notions de connections tactiles (le «e-toucher»), il est aujourd hui fondamental de s intéresser à cette déficience. Comprendre la perte de sensibilité tactile permettra de garantir l autonomie des personnes âgées, de conserver des relations sociales avec les nouveaux outils de communication, mais aussi, d améliorer le confort d utilisation des technologies d e-thérapie destinées à soigner les pathologies de flexibilité cognitive. Comment fonctionne le toucher? La pulpe du doigt est la zone de notre corps la plus sensible, elle contient plus de 1000 mécano-récepteurs par cm². Lorsque l on touche une surface, l ensemble des tissus sous cutanés de la pulpe du doigt est soumis à des déformations mécaniques liées aux mouvements du doigt. Les vibrations générées par le relief de l empreinte digitale lors du frottement sur la surface sont alors converties en signaux nerveux via un ensemble de terminaisons mécanosensibles. Sur le plan neurophysiologique, l information de la sensation tactile est ensuite transmise au cerveau par un signal électrique impulsionnel. Que se passe-t-il avec l âge? Les travaux internationaux du LTDS, spécialisé en bioingénierie, ont montré que les propriétés mécaniques de la peau évoluent avec l âge : l élasticité de la peau de l avant bras diminue d environ 50% entre 20 ans et 60 ans. Les conséquences sur la pulpe des doigts sont d ordre mécanique, c est à dire que les vibrations transmises aux mécanorécepteurs diminuent : ceci engendre une perte de sensibilité tactile. AVANCÉE ACTUELLE DES TRAVAUX Le LTDS est impliqué dans un programme de recherche national visant à comprendre la diminution d acuité tactile. Ces travaux permettront d apporter des solutions technologiques visant à améliorer le rendu tactile des e-objets pour les personnes âgées. COMMENT NOUS AIDER? Pour aller plus loin dans nos travaux, nous avons besoin de réaliser un dispositif nomade de mesure de l acuité tactile : avec : achat d un élément du dispositif avec : réalisation complète du dispositif nomade avec et plus : utilisation du dispositif nomade dans une campagne de mesure nationale Fonds de dotation CENTRALYON 36 av. Guy de Collongue ECULLY cedex T + 33 (0) mouvement perpétuel - Crédits photos : Thinkstock, Fotolia, ECL, X.

11 mouvement perpétuel - Crédits photos : Thinkstock, ECL, X. Fonds de dotation CENTRALYON 36 av. Guy de Collongue ECULLY cedex T + 33 (0)

12 Je souhaite que mon don contribue en priorité au développement des projets de recherche suivants : r Transmission d énergie transcutanée r La médecine personnalisée contre le cancer r Économie d énergie des appareils en veille r Vieillissement et toucher des e-objets r Je laisse l affectation de mon don au choix de l École Vos coordonnées : Civilité Nom Prénom Adresse CP Téléphone Promo Ville Je fais un don : r 500 (coût réel pour le donateur 125 ) r (coût réel pour le donateur 250 ) r (coût réel pour le donateur 750 ) r Autre montant : Vos coordonnées sont utilisées pour vous envoyer un reçu fiscal ; elles sont strictement confidentielles et ne seront pas utilisées à des fins commerciales. r Je ne souhaite pas être mentionné(e) sur la liste des donateurs. r Je ne souhaite pas que mes coordonnées soient transmises à l Association des Centraliens de Lyon. Vous pouvez adresser votre règlement par chèque à l attention de l École Centrale de Lyon - Mécénat 36 av. Guy de Collongue Ecully avec ce coupon-réponse. L École Centrale vous remercie. Avec nous, vous construisez l avenir de l École.

Comprendre pour mieux apprendre. Centre de recherche. sur le développement neuro-cognitif et les apprentissages : du bébé au jeune enfant

Comprendre pour mieux apprendre. Centre de recherche. sur le développement neuro-cognitif et les apprentissages : du bébé au jeune enfant Comprendre pour mieux apprendre Centre de recherche sur le développement neuro-cognitif et les apprentissages : du bébé au jeune enfant Directeur : Edouard Gentaz Apprendre : un instinct à développer La

Plus en détail

Fondationchus.org/CampagneMajeure USherbrooke.ca/campagne-majeure

Fondationchus.org/CampagneMajeure USherbrooke.ca/campagne-majeure Fondationchus.org/CampagneMajeure USherbrooke.ca/campagne-majeure UNE CAMPAGNE CONJOINTE Une entente de collaboration existe entre La Fondation de l UdeS et la Fondation du CHUS. Peu importe la fondation

Plus en détail

Téléphones mobiles. Santé et Sécurité MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ

Téléphones mobiles. Santé et Sécurité MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Téléphones mobiles Santé et Sécurité MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Utiliser un téléphone mobile est-il dangereux pour la santé? Avec plus de 66 millions d abonnements en France fin 2011,

Plus en détail

Relais pour la vie 2012

Relais pour la vie 2012 Dossier d inscription Lieu et Date du Relais pour la vie : Vous vous inscrivez en tant que : Capitaine d équipe Coéquipier Comment s inscrire? Si vous vous inscrivez en tant que chef d équipe Le dossier

Plus en détail

L ASSURANCE MALADIE EN LIGNE

L ASSURANCE MALADIE EN LIGNE BIEN GÉRER MA SANTÉ AVEC L ACS Ce que l Assurance Maladie fait pour moi L Assurance Maladie me permet de bénéficier de l Aide pour une complémentaire santé : l ACS. Des offres et des services pour m accompagner

Plus en détail

DÉPARTEMENT D ONCOLOGIE PROGRAMME DE RECHERCHE CLINIQUE

DÉPARTEMENT D ONCOLOGIE PROGRAMME DE RECHERCHE CLINIQUE Université McGill et hôpitaux affiliés Hôpital Royal Victoria Hospital Hôpital général de Montreal General Hospital Hôpital général juif - Sir Mortimer B. Davis The Sir Mortimer B. Davis - Jewish General

Plus en détail

Programme Mammographie. Les examens complémentaires

Programme Mammographie. Les examens complémentaires Programme Mammographie Les examens complémentaires Le saviez-vous? Les différents examens complémentaires à une mammographie de dépistage servent bien souvent à exclure un cancer. Une intervention chirurgicale

Plus en détail

Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée

Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée Si les conditions physiques telles que l âge, les antécédents, mais aussi des facteurs sociaux, psychiques et culturels influencent

Plus en détail

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE Je fais un don à la Fondation de France / Fondation des promoteurs immobiliers de France de : 1.500 5.000 Engagement de soutien :

Plus en détail

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE. Dessine-moi un avenir

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE. Dessine-moi un avenir LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE Dessine-moi un avenir Plus de 50 ans de combat pour faire avancer la recherche C est en 1958 que des parents créent l Association Française contre les Myopathies (AFM) pour

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

NIVEAU D ACQUISITION :

NIVEAU D ACQUISITION : CAPACITES : Fiche d Activité : 1/6 Nous voyons de plus en plus de maison dites «écologiques» ou «à énergie positive». Mais que signifient ces termes? Et pourquoi? I. Energie et consommation C est ce que

Plus en détail

DÉPARTEMENT D ONCOLOGIE PROGRAMME DE RECHERCHE CLINIQUE

DÉPARTEMENT D ONCOLOGIE PROGRAMME DE RECHERCHE CLINIQUE Université McGill et hôpitaux affiliés Centre universitaire de santé McGill (CUSM) Hôpital général juif - Sir Mortimer B. Davis The Sir Mortimer B. Davis - Jewish General Hospital ADRESSOGRAPHE Département

Plus en détail

CHAUFFE-EAU À COMMANDE DIGITALE NOMADE INNOVATION ET INTELLIGENCE POUR UN CONFORT SUR-MESURE

CHAUFFE-EAU À COMMANDE DIGITALE NOMADE INNOVATION ET INTELLIGENCE POUR UN CONFORT SUR-MESURE CHAUFFE-EAU À COMMANDE DIGITALE NOMADE INNOVATION ET INTELLIGENCE POUR UN CONFORT SUR-MESURE Avec, entrez dans L innovation source d inspiration d une vision moderne. Atlantic s engage dans la recherche

Plus en détail

TÉLÉPHONES MOBILES SANTÉ SÉCURITÉ &

TÉLÉPHONES MOBILES SANTÉ SÉCURITÉ & TÉLÉPHONES MOBILES SANTÉ & SÉCURITÉ TÉLÉPHONES MOBILES Avec plus de 48 millions d abonnés en France, le téléphone mobile fait partie de notre quotidien. Toutefois, certains d entre nous s inquiètent des

Plus en détail

IDES. Engineering. Procédure d avis énergétique Dossier explicatif

IDES. Engineering. Procédure d avis énergétique Dossier explicatif Procédure d avis énergétique Dossier explicatif Faire évaluer son logement Contexte En janvier 2003, l Union européenne a adopté une directive /0#1)/234'5)6(1#7.&'801 relative à la performance énergétique

Plus en détail

L'éco-maîtrise de votre foyer. Guide utilisateur. IJENKO est une marque de la société mobigard

L'éco-maîtrise de votre foyer. Guide utilisateur. IJENKO est une marque de la société mobigard L'éco-maîtrise de votre foyer Guide utilisateur IJENKO est une marque de la société mobigard Vous avez installé votre BOX IJENKO et vos objets communicants dans votre maison à l aide des notices correspondantes.

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Régulation d ambiance individuelle combinée avec un enregistrement efficace et précis de la consommation www.siemens.be/synergyr

Plus en détail

CONFORT ET DOMOTIQUE. méthodologie de définition d une pièce. Journées de formation de mai 2010 ACADEMIE DE TOULOUSE

CONFORT ET DOMOTIQUE. méthodologie de définition d une pièce. Journées de formation de mai 2010 ACADEMIE DE TOULOUSE CONFORT ET DOMOTIQUE Nouveaux Séminaire programmes «Définition de technologie de Produits : Confort» : et Domotique 1 1 2 2 3 3 4 4 5 5 6 6 7 7 8 8 LES DIFFÉRENTES TECHNOLOGIES Nouveaux Séminaire programmes

Plus en détail

VOTRE MANDAT DE GESTION

VOTRE MANDAT DE GESTION VOTRE MANDAT DE GESTION PRÉSENTATION DU MANDAT DE GESTION La souscription au capital d une PME offre 2 avantages fiscaux : / Une réduction d ISF à hauteur de 50% dans la limite de 45 000 Le souscripteur

Plus en détail

Notice d utilisation. EASY Sender 5.8. Avec relais de télécommande

Notice d utilisation. EASY Sender 5.8. Avec relais de télécommande EASY Sender 5.8 Avec relais de télécommande Notice d utilisation Référence document : NS_511058_1002 Pour une installation correcte et rapide, nous insistons sur l utilisation de cette notice. 2 Certificat

Plus en détail

Fiche d utilisation des outils de détection des ondes électromagnétiques

Fiche d utilisation des outils de détection des ondes électromagnétiques Notre corps est électrique et l exposition à certaines ondes électromagnétiques sur certaines fourchettes de fréquences nous pose problème. Les ondes concernées sont : Les basses fréquences autour de 50

Plus en détail

Wiser. La gestion de l énergie : les solutions concrètes de Schneider Electric

Wiser. La gestion de l énergie : les solutions concrètes de Schneider Electric Wiser La gestion de l énergie : les solutions concrètes de Schneider Electric Le marché de la gestion de l énergie en France 2 Le marché de la gestion de l énergie Des logements construits avant 1975 19

Plus en détail

Nous avons augmenté de manière significative notre productivité avec le même effectif

Nous avons augmenté de manière significative notre productivité avec le même effectif Nous avons augmenté de manière significative notre productivité avec le même effectif SMART Automation, optimiser la productivité SMART Automation, optimiser la productivité Introduction Depuis plus de

Plus en détail

Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire.

Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire. Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire. Fondacio, un mouvement au service de l humain. Cette aventure œcuménique naît à Poitiers en 1974, à l initiative

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Catherine Adam 03 81 61 50 88 catherine.adam@besancon.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Catherine Adam 03 81 61 50 88 catherine.adam@besancon.fr DOSSIER DE PRESSE Deuxième saison : Service de prêt de matériels de mesures pour les pertes d énergie (chauffage, électricité, eau) à destination des Bisontins : résidents et activités tertiaires Contacts

Plus en détail

VERS LE MIX ELECTRIQUE

VERS LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE PRODUIRE EN TEMPS REEL CHOISIR LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE De la centrale au consommateur L électricité qui arrive au bout de la prise

Plus en détail

Stimulation médullaire et douleur neuropathique. Brochure d information destinée aux patients

Stimulation médullaire et douleur neuropathique. Brochure d information destinée aux patients Stimulation médullaire et douleur neuropathique Brochure d information destinée aux patients La douleur neuropathique et ses conséquences Cette brochure vous a été remise par votre médecin : Les différents

Plus en détail

Juliano KATRIB 1, Pierre SCHMITT 1, Patrice ROTH 1, Francine AUDRAN 2, Isabelle MAGNE 2, Mustapha NADI 1

Juliano KATRIB 1, Pierre SCHMITT 1, Patrice ROTH 1, Francine AUDRAN 2, Isabelle MAGNE 2, Mustapha NADI 1 Approches théorique et expérimentale en CEM des implants médicaux actifs dans la bande de fréquences 10 50 khz: cas des défibrillateurs cardiaques implantables Juliano KATRIB 1, Pierre SCHMITT 1, Patrice

Plus en détail

Votre livret fiscalité et générosité 2015

Votre livret fiscalité et générosité 2015 FDF-Prosp ISF2015-livret fiscalite125x197_11_fdf 19/03/15 17:26 Page1 SPÉCIAL ISF ET IMPÔT SUR LE REVENU Votre livret fiscalité et générosité 2015 Informations sur les réductions fiscales à l intérieur

Plus en détail

Dire oui au don d organes, c est donner l accord. Le don d organes, c est l autre façon de donner la vie.

Dire oui au don d organes, c est donner l accord. Le don d organes, c est l autre façon de donner la vie. Le don d organes, c est l autre façon de donner la vie. Dire oui au don d organes, c est donner l accord de son vivant, à un éventuel prélèvement après son décès. Ce livret est destiné à fournir les informations

Plus en détail

Somfy Télis 4 RTS. L aide au paramétrage

Somfy Télis 4 RTS. L aide au paramétrage Somfy Télis 4 RTS L aide au paramétrage 1 [SOMMAIRE] Description de la Télis 4 RTS Page 3 Pré-requis avant programmation Page 5 Exemple d émetteurs/récepteur radios Page 6 Principe de fonctionnement radio

Plus en détail

CHÈQUE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE. Dossier de demande

CHÈQUE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE. Dossier de demande CHÈQUE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Dossier de demande Pièces constitutives de votre dossier de demande : 1. Votre lettre de demande de "Chèque Solaire" (cf. annexe 1) 2. Le formulaire de demande (cf. annexe

Plus en détail

Vous êtes Displayer et vous avez mené une ou plusieurs actions de rénovation de bâtiments publics depuis 2008? Contribuez à cette étude!

Vous êtes Displayer et vous avez mené une ou plusieurs actions de rénovation de bâtiments publics depuis 2008? Contribuez à cette étude! Participez à l'étude menée en France et en Europe Vous êtes Displayer et vous avez mené une ou plusieurs actions de rénovation de bâtiments publics depuis 2008? Contribuez à cette étude! En participant

Plus en détail

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique.

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique. A / LES OBJETS TECHNIQUES EN DOMOTIQUE B / LA REPRESENTATION FONCTIONNELLE C / LE RESPECT DES CONTRAINTES D / LA CHAINE D ENERGIE D UN OBJET TECHNIQUE E/ LA CHAINE D INFORMATION D UN OBJET TECHNIQUE A

Plus en détail

Votre école a besoin de vous. Lancement du fond annuel de soutien à l école R. Steiner en région d Avignon

Votre école a besoin de vous. Lancement du fond annuel de soutien à l école R. Steiner en région d Avignon Votre école a besoin de vous Lancement du fond annuel de soutien à l école R. Steiner en région d Avignon Contribuez au fond annuel de soutien L école R. Steiner de Sorgues a célébré cette année ses 21

Plus en détail

M2 / MBA NOUS SOUTENIR PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION. La Taxe d Apprentissage

M2 / MBA NOUS SOUTENIR PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION. La Taxe d Apprentissage M2 / MBA PARIS 2 DROIT DES AFFAIRES MANAGEMENT GESTION NOUS SOUTENIR La Taxe d Apprentissage ÉDITO Chers donateurs et partenaires, Chers amis, Les Professeurs Jérôme Duval Hamel et Antoine Gaudemet, Co-Directeurs

Plus en détail

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance.

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. www.myesmart.com Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. «Facile la vie à la maison!» Pour un habitat durable et connecté Et si votre habitat

Plus en détail

Guide d utilisation du dispositif mobile TEMIS à destination des sujets

Guide d utilisation du dispositif mobile TEMIS à destination des sujets Technologies innovantes pour quantifier et qualifier le mode de vie pour des services de médecine personnalisée Projet SUDOE n SOE4/P1/F790 Guide d utilisation du dispositif mobile TEMIS à destination

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

Outil de navigation et guidage GPS pompier Spécial DFCI

Outil de navigation et guidage GPS pompier Spécial DFCI Projet GEOLOCALISATION Outil de navigation et guidage GPS pompier Spécial DFCI 06-03-CGx-01 Votre interlocuteur : Sylvain LIAGRE Responsable département Applications de Mobilité TEL : +33(0)5 63 73 50

Plus en détail

Dans le cadre du. Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant. Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire.

Dans le cadre du. Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant. Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire. Dans le cadre du Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire. Les animateurs adapteront leur message en fonction du public

Plus en détail

NOTE D INFORMATION ECONOMIQUE DES TAUX DE TVA 2014

NOTE D INFORMATION ECONOMIQUE DES TAUX DE TVA 2014 NOTE D INFORMATION ECONOMIQUE DES TAUX DE TVA 2014 10 Janvier 2014 Augmentation des taux de TVA et extension du taux réduit de 5,5 % aux travaux d amélioration de. La loi de finances pour 2014 n 2013-1278

Plus en détail

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS Matériel : Un GBF Un haut-parleur Un microphone avec adaptateur fiche banane Une DEL Une résistance

Plus en détail

RadioSens. Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité. argumentaire de ventes

RadioSens. Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité. argumentaire de ventes Systèmes de communication par radio sans bandes de sécurité argumentaire de ventes introduction Le système RadioSens est né de l effort de notre équipe d ingénieurs experts en télécommunications pour développer

Plus en détail

Faites un don. Participez à l histoire du Louvre

Faites un don. Participez à l histoire du Louvre Faites un don Participez à l histoire du Louvre Salle des Caryatides,département des Antiquités grecques, étrusques et romaines musée du Louvre / Olivier Berrand Ancien palais des rois, le Louvre accompagne

Plus en détail

Programme «maladie» - Partie II «Objectifs / Résultats» Objectif n 2 : développer la prévention

Programme «maladie» - Partie II «Objectifs / Résultats» Objectif n 2 : développer la prévention Programme «maladie» - Partie II «Objectifs / Résultats» Objectif n 2 : développer la prévention Indicateur n 2-3 : Indicateurs sur le dépistage du cancer 1 er sous-indicateur : taux de participation au

Plus en détail

Les factures fournisseurs électroniques. 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables

Les factures fournisseurs électroniques. 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables Les factures fournisseurs électroniques 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables Les factures fournisseurs électroniques La dématérialisation des échanges des flux administratifs liés à l exploitation

Plus en détail

S Y N T H È S E D E S R E C O M M A N D A T I O N S E N S A N T É P U B L I Q U E

S Y N T H È S E D E S R E C O M M A N D A T I O N S E N S A N T É P U B L I Q U E S Y N T H È S E D E S R E C O M M A N D A T I O N S E N S A N T É P U B L I Q U E Recommandations pour le dépistage du cancer du col de l utérus en France Juillet 2010 Ces recommandations s inscrivent

Plus en détail

AUTOMATISATION DES PROCÉDÉS. SURFEZ SUR LA VAGUE COMMUNICATION SANS FIL AVEC WirelessHART

AUTOMATISATION DES PROCÉDÉS. SURFEZ SUR LA VAGUE COMMUNICATION SANS FIL AVEC WirelessHART AUTOMATISATION DES PROCÉDÉS SURFEZ SUR LA VAGUE COMMUNICATION SANS FIL AVEC WirelessHART SURFER SUR LES VAGUES AVEC UN ESPRIT D ÉQUIPE Du Wi-Fi au Bluetooth, les technologies sans fil font désormais partie

Plus en détail

BOOSTEZ MAITRISEZ. votre business en ligne. la qualité de vos données

BOOSTEZ MAITRISEZ. votre business en ligne. la qualité de vos données 3 BOOSTEZ votre business en ligne MAITRISEZ la qualité de vos données J accélère drastiquement le temps de mise en ligne d un nouveau site et je m assure de la qualité de marquage Mon site évolue constamment

Plus en détail

Éco-Chèque UNE AIDE DE LA RÉGION MIDI-PYRÉNÉES POUR LES PARTICULIERS QUI FONT DES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE DANS LEUR LOGEMENT

Éco-Chèque UNE AIDE DE LA RÉGION MIDI-PYRÉNÉES POUR LES PARTICULIERS QUI FONT DES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE DANS LEUR LOGEMENT Éco-Chèque Logement Midi-Pyrénées UNE AIDE DE LA RÉGION MIDI-PYRÉNÉES POUR LES PARTICULIERS QUI FONT DES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE DANS LEUR LOGEMENT 1 000 à 1 500 d aide* *1500 E pour les propriétaires

Plus en détail

Prévention grossesse

Prévention grossesse Prévention grossesse Le mot de la Directrice La Fondation PremUp, reconnue d utilité publique, agit pour la santé de la femme enceinte et du nouveau-né. Elle conduit 3 types de missions : 1. Faire progresser

Plus en détail

TYWATT 1000. www.deltadore.com. Guide d installation

TYWATT 1000. www.deltadore.com. Guide d installation TYWATT 000 www.deltadore.com Guide d installation Sommaire - Installation... - Raccordement... 4 Exemple : installation de type électrique (PAC ou convecteurs)... 4 Exemple : installation de type gaz (chaudière

Plus en détail

Radiofréquence avec MultiEquipment de Weelko. Rajeunissez votre visage avec MultiEquipment, F-333

Radiofréquence avec MultiEquipment de Weelko. Rajeunissez votre visage avec MultiEquipment, F-333 Technical Zoom Esthétique Janvier 2015 INDEX Radiofréqunce et séances 2 Appareil, utilisation et version colonne 3 Applicateurs pour le traitement visage et corporel et fiche technique 4 Information web

Plus en détail

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0.

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0. Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des Kit de communication à destination des fournisseurs Version 2.0 Réf : SOMMAIRE Introduction Enjeux de la dématérialisation fiscale des Description

Plus en détail

Comparez nos services

Comparez nos services N attendez plus Comparez nos services Découvrez ce que LeCab fait en plus LeCab CARACTERISTIQUE SERVICE Flotte uniformisée de véhicules de standing Technologie permettant de prioriser la demande Régulation

Plus en détail

REACTEURS A EAU PRESSURISEE

REACTEURS A EAU PRESSURISEE REACTEURS A EAU PRESSURISEE Stage LIESSE Durée : 3 jours Date : du lundi 04 mai au mercredi 06 mai 2015 Lieu : Cherbourg Ecole des applications militaires de l énergie atomique (E.A.M.E.A.) CC19 50115

Plus en détail

Le dépistage du cancer de la prostate. une décision qui VOUS appartient!

Le dépistage du cancer de la prostate. une décision qui VOUS appartient! Le dépistage du cancer de la prostate une décision qui VOUS appartient! Il existe un test de dépistage du cancer de la prostate depuis plusieurs années. Ce test, appelé dosage de l antigène prostatique

Plus en détail

Document d information dans le cadre de l installation d un cyclotron. à Saint-Louis

Document d information dans le cadre de l installation d un cyclotron. à Saint-Louis Document d information dans le cadre de l installation d un cyclotron à Saint-Louis Cancers & imagerie médicale Un progrès majeur pour une meilleure prise en charge des patients. Accroitre les possibilités

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

préparez-vous, La Fibre arrive chez vous

préparez-vous, La Fibre arrive chez vous préparez-vous, La Fibre arrive chez vous Rendez-vous d installation à domicile Date Heure* * A partir de cet horaire, votre présence est nécessaire durant 4h. l installation de La Fibre chez vous, Orange

Plus en détail

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Le Plan s inscrit dans le défi santé/bien-être de l Agenda stratégique pour la recherche, le transfert et l innovation (France Europe 2020).

Plus en détail

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation.

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. Ils doivent être régulés par un dispositif électronique intégré performant, ils

Plus en détail

Habitat et confort Isolation

Habitat et confort Isolation Isolation Français p 1 Maquette isolation phonique et thermique Version : 9009 Habitat et confort 1 Présentation du concept 1.1 Introduction La maquette isolation phonique et thermique a été conçue par

Plus en détail

ING the World* Gamme P5 Newtron. Français

ING the World* Gamme P5 Newtron. Français A ING the World* Gamme P5 Newtron Français Gamme P5 Newtron La lumière en plus Toujours plus complète, la gamme de générateurs ultrasonores P5 Newtron se décline en version équipées de lumière LEDs. Gagnez

Plus en détail

Prestations pour chauffages électriques à accumulation centrale

Prestations pour chauffages électriques à accumulation centrale Prestations pour chauffages électriques à accumulation centrale Nos prestations pour les chauffages électriques à accumulation centrale Vous êtes satisfait de votre chauffage électrique à accumulation

Plus en détail

EDF PULSE PRIX LANGUEDOC-ROUSSILLON 1 ÈRE ÉDITION. DOSSIER DE CANDIDATURE Laboratoires SOMMAIRE. Mode d emploi Page 2 Fiche de synthèse Page 3

EDF PULSE PRIX LANGUEDOC-ROUSSILLON 1 ÈRE ÉDITION. DOSSIER DE CANDIDATURE Laboratoires SOMMAIRE. Mode d emploi Page 2 Fiche de synthèse Page 3 EDF PULSE PRIX LANGUEDOC-ROUSSILLON 1 ÈRE ÉDITION DOSSIER DE CANDIDATURE Laboratoires SOMMAIRE Mode d emploi Page 2 Fiche de synthèse Page 3 Dossier de candidature Page 4 EDF-SA 22-30 avenue de Wagram

Plus en détail

Sommaire. 1/ Identifier les références du radiateur Elles sont situées sur le côté gauche de l appareil :

Sommaire. 1/ Identifier les références du radiateur Elles sont situées sur le côté gauche de l appareil : Sommaire 1/ Identifier les références du radiateur.................................................1 2/ Commandes.....................................................................2 3/ Chauffer votre

Plus en détail

MultiZONE. en fonction de chaque configuration» «Je veux avoir la liberté de choisir MA SOLUTION. C hauffage & Climatisation.

MultiZONE. en fonction de chaque configuration» «Je veux avoir la liberté de choisir MA SOLUTION. C hauffage & Climatisation. C hauffage & Climatisation * «Je veux avoir la liberté de choisir MA SOLUTION en fonction de chaque configuration» Solution RESIDENTIEL PETIT TERTIAIRE Solution Je veux un confort optimal quelle que soit

Plus en détail

Allemagne (Bavière & Bade-Wurtemberg) du 24 au 26 novembre 2015

Allemagne (Bavière & Bade-Wurtemberg) du 24 au 26 novembre 2015 MISSION DE PROSPECTION AUTOMOBILE DESTINATION OBJECTIFS Allemagne (Bavière & Bade-Wurtemberg) Donnez un coup d accélérateur à votre activité en vous développant sur le marché automobile! Découvrir le marché

Plus en détail

Un pas vers la transition énergétique

Un pas vers la transition énergétique Un pas vers la transition énergétique Investissez intelligemment pour une plus grande autonomie énergétique. Grâce au micro-onduleur Sunny Boy 240 et son système, il est particulièrement facile de faire

Plus en détail

Résumé. Date de la version. Version. Nature de la modification. V1 06 août 2009 Création du document. V2 07 juillet 2010 Mise à jour du document

Résumé. Date de la version. Version. Nature de la modification. V1 06 août 2009 Création du document. V2 07 juillet 2010 Mise à jour du document 1 Formulaire de demande de modification ou suppression d un raccordement existant au réseau public de distribution d électricité géré par Électricité de Strasbourg Réseaux pour une installation de consommation

Plus en détail

Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation

Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation r.briand@estia.fr Octobre 2012 ASPROM ESTIA-Recherche Enseignant-Chercheur à l ESTIA Ecole Supérieure

Plus en détail

Connectez- vous sur votre compte : inscrivez votre adresse électronique puis votre mot de passe. «Clic» sur Connectez- vous

Connectez- vous sur votre compte : inscrivez votre adresse électronique puis votre mot de passe. «Clic» sur Connectez- vous Défi Familles à Energie positive Toulouse Métropole : 2 édition 2014-2015 Guide pratique d'utilisation du site Internet http://toulouse- metropole.familles- a- energie- positive.fr Connectez- vous sur

Plus en détail

FAITES DE NOS PROJETS UNE RÉALITÉ

FAITES DE NOS PROJETS UNE RÉALITÉ FAITES DE NOS PROJETS UNE RÉALITÉ MÉCÉNAT ET DÉVELOPPEMENT LA PREMIÈRE AMBITION DE LA FONDATION HEI-INGÉNIEURS POUR LE MONDE EST D ACCOMPAGNER L ECOLE ET SES ÉLÈVES DANS LEUR DÉVELOPPEMENT. GRÂCE À VOTRE

Plus en détail

Prestations Obsèques

Prestations Obsèques Tout organiser pour vivre l esprit libre! PRÉVOIR Prestations Obsèques ENTRE NOUS, C EST FACILE DE SE COMPRENDRE PRÉVOIR Prestations Obsèques Organisez vos obsèques en toute tranquillité. PRÉVOIR Prestations

Plus en détail

BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES

BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES Le diagnostic prénatal par biopsie de trophoblaste ( 1 ) au premier trimestre de la grossesse est devenu une alternative fréquente aux techniques

Plus en détail

Fiche OX «Réduction des consommations d électricité des parties communes d immeubles collectifs et de bâtiments tertiaires» - 28/04/03

Fiche OX «Réduction des consommations d électricité des parties communes d immeubles collectifs et de bâtiments tertiaires» - 28/04/03 1 «REDUCTION DES CONSOMMATIONS ELECTRIQUES DES PARTIES COMMUNES D IMMEUBLES COLLECTIFS ET DE BATIMENTS TERTIAIRES» Contexte et enjeux Les consommations d électricité des parties communes (éclairage des

Plus en détail

Peut-on mesurer une variation de longueur de quelques nanomètres des interférences lumineuses?

Peut-on mesurer une variation de longueur de quelques nanomètres des interférences lumineuses? Peut-on mesurer une variation de longueur de quelques nanomètres en utilisant des interférences lumineuses? Il a fallu attendre le début des années 1980 pour «voir» pour la première fois des atomes de

Plus en détail

TOUT PILOTER AVEC UNE TELECOMMANDE

TOUT PILOTER AVEC UNE TELECOMMANDE Connaissance(s) : Représentation fonctionnelle. Adaptation aux besoins et à la société. Transport du signal : - lumière, infrarouge ; - ondes : hertziennes, ultrasons ;- électrique Capacité(s) : (1) Décrire

Plus en détail

LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE

LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE 1 EMISSION THERMIQUE DE LA MATIERE 2 1.1 LE RAYONNEMENT ELECTROMAGNETIQUE 2 1.2 LES CORPS NOIRS 2 1.3 LES CORPS GRIS 3 2 APPLICATION A LA THERMOGRAPHIE INFRAROUGE 4 2.1 DISPOSITIF

Plus en détail

INVITATION A ADHERER AU RESEAU INTERNATIONAL URGENCI

INVITATION A ADHERER AU RESEAU INTERNATIONAL URGENCI RÉSEAU INTERNATIONAL URGENCI Maison de la vie associative, Allée Robert Govi 13400 Aubagne France Tel : +33 (0)4 42 32 05 75 - Email : contact @urgenci.net Website : www.urgenci.net INVITATION A ADHERER

Plus en détail

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires I. Introduction II. Les microscopes 1. Le microscope optique 2. Le microscope à fluorescence 3. Le microscope confocal 4. Le microscope électronique

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La tension alternative

Physique, chapitre 8 : La tension alternative Physique, chapitre 8 : La tension alternative 1. La tension alternative 1.1 Différence entre une tension continue et une tension alternative Une tension est dite continue quand sa valeur ne change pas.

Plus en détail

B : plus. Centrales d alarme B Series pour la protection des personnes et des biens

B : plus. Centrales d alarme B Series pour la protection des personnes et des biens B : plus Centrales d alarme B Series pour la protection des personnes et des biens B : plus : sécurisé Centrales d alarme anti-intrusion B Series Sécurisez les personnes et les biens avec les centrales

Plus en détail

LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO

LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO No wire, no compromise. BESOIN DE SOLUTIONS FLEXIBLES, FIABLES ET PERFORMANTES? VOTRE TEMPS EST PRÉCIEUX Placer les micros, installer

Plus en détail

Questions / Réponses concernant le piratage de «L Explora Park» - VTech 4 décembre 2015

Questions / Réponses concernant le piratage de «L Explora Park» - VTech 4 décembre 2015 Questions / Réponses concernant le piratage de «L Explora Park» - VTech 4 décembre 2015 Dernière mise à jour: 11h, heure française Sur l incident 1. Est-il vrai que le site VTech a été piraté? Nous confirmons

Plus en détail

Les Moteurs Pas a Pas. Gerard Yvraut

Les Moteurs Pas a Pas. Gerard Yvraut Les Moteurs Pas a Pas Gerard Yvraut Les moteurs Pas à Pas Pourquoi des moteurs Pas à Pas. Types de Moteurs Pas à Pas Moteurs Unipolaires et Bipolaires Electronique typique de commande Alimentation Couple

Plus en détail

Interface Wi-Fi. Commande à distance pompe à chaleur Air/Air avec. L énergie est notre avenir, économisons-la! MAC-557IF-E GESTION CENTRALISÉE

Interface Wi-Fi. Commande à distance pompe à chaleur Air/Air avec. L énergie est notre avenir, économisons-la! MAC-557IF-E GESTION CENTRALISÉE ** * GESTION CENTRALISÉE Interface Wi-Fi Commande à distance pompe à chaleur Air/Air avec L énergie est notre avenir, économisons-la! * la culture du meilleur ** Changeons pour un environnement meilleur

Plus en détail

Le projet de L Arche à Nancy, c est

Le projet de L Arche à Nancy, c est Vivre Avec des personnes ayant un handicap mental... Le projet de L Arche à Nancy Au plus près de la vie ordinaire Dans le partage des gestes quotidiens Le projet de L Arche à Nancy, c est de créer trois

Plus en détail

foirexpo 5 AU 14 AVRIL - PARC EXPO ORLÉANS

foirexpo 5 AU 14 AVRIL - PARC EXPO ORLÉANS foirexpo 5 AU 14 AVRIL - PARC EXPO ORLÉANS 2013 ( DEMANDE DE PARTICIPATION ) à retourner avant le 17 novembre 2012 au Parc des Expositions et Congrès d Orléans u CORRESPONDANCE Raison sociale :... Adresse

Plus en détail

La Celle Saint-Cloud, ville fibrée

La Celle Saint-Cloud, ville fibrée La Celle Saint-Cloud, ville fibrée Préambule Quelles sont les caractéristiques du réseau cuivre actuellement utilisé? Actuellement, la majorité des français bénéficient des services voix, internet et TV

Plus en détail

La réforme sur les retraites

La réforme sur les retraites Pénibilité au travail Tous concernés! Pascal Eugène et Vivian Dumond, intervenants en prévention des risques professionnels De nouveaux repères Au 31 janvier 2012, la réglementation a mis en place un nouveau

Plus en détail

Formation. Durée de la formation : 1 journée. Formule In-house (jusque 3 participants) Formation sur mesure en entreprise.

Formation. Durée de la formation : 1 journée. Formule In-house (jusque 3 participants) Formation sur mesure en entreprise. Formation Comment tirer le meilleur bénéfice de toute l information interne et externe disponible au sein de l'entreprise? Durée de la formation : 1 journée Formules : Formule In-house (jusque 3 participants)

Plus en détail

INVESTISSEZ VOTRE ISF EN DON

INVESTISSEZ VOTRE ISF EN DON INVESTISSEZ VOTRE ISF EN DON et contribuez au développement des projets portés par l EDHEC Business School! ISF 2016 ACT FOR EDHEC ACT FOR EDHEC : ACCOMPAGNEZ VO Parmi les belles réussites d EDHEC Business

Plus en détail

La Détection Géoréférencée des réseaux enterrés ou «Géodétection» Loriane ROUSSEL, Toposcan

La Détection Géoréférencée des réseaux enterrés ou «Géodétection» Loriane ROUSSEL, Toposcan La Détection Géoréférencée des réseaux enterrés ou «Géodétection» Loriane ROUSSEL, Toposcan - Généralités Deux spécialités se distinguent : - La détection pour les Investigations Complémentaires - La valorisation

Plus en détail

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Du SmartWay à la route intelligente électrifiée Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Réf. CN 901 BS CB DM Lausanne, le 29 0ctobre 2003 La route intelligente électrifiée

Plus en détail

Au garage Information aux enseignants

Au garage Information aux enseignants Information aux enseignants 1/5 Ordre de travail Quelle est la structure d un garage automobile moderne? En quoi consiste la mission d un garagiste aujourd hui? Lire les informations sur un garage. Objectif

Plus en détail