Mauvais script! IDF Croissant Ouest T DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts"

Transcription

1 DTZ Research PROPERTY TIMES Mauvais script! IDF Croissant Ouest T Juillet 215 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 2 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions 13 Tout comme le marché francilien, celui du Croissant Ouest a repris quelques couleurs au cours du 2 ème trimestre 215 après la très mauvaise performance du 1 er trimestre. Ainsi, près de 28 m² de bureaux ont été transactés sur le secteur depuis le début de l année, dont deux tiers placés au cours des trois derniers mois. Ces bons résultats du trimestre n auront cependant pas suffi à renverser la tendance et le marché de bureaux accuse un retard de 41% par rapport à l an dernier. Le segment des surfaces supérieures à 1 m² accuse le recul le plus marqué, avec un volume de commercialisation divisé par deux sur la période étudiée. Aucun marché du Croissant Ouest n aura réussi à tirer son épingle du jeu ce semestre, les baisses d une année sur l autre allant de -5% pour la Boucle Sud à -76% en Péri Défense. Le loyer prime s est maintenu à 58 /m²/an à la fin du 1 er semestre 215. Les valeurs locatives de première et seconde main ont, quant à elles, évolué en sens inverse pour se positionner respectivement à 33 /m²/an (-11% en un an) et 28 /m²/an (+4% en an un) au 1 er semestre 215. Le stock de bureaux immédiatement disponible dans le Croissant Ouest s est très légèrement apprécié au cours du 1 er semestre 215 (+4% par rapport à fin 214), pour finir sa course à près d 1,1 million de m² de bureaux vacants fin juin 215. Il en découle un taux de vacance de 13,4% qui demeure le plus élevé d Ile-de- France (7,5% pour la moyenne francilienne). Après les 31 m² livrés au cours du 1 er semestre 215, neuf projets totalisant plus de 195 m² devraient voir le jour d ici à la fin de l année dans le Croissant Ouest dont 68 6 m² de bureaux encore disponibles. En 216, 11 1 m² pourraient venir alimenter le marché. Il convient toutefois d être prudent sur ce chiffre puisqu à ce jour seuls 61 m² de bureaux sont en chantier. Auteur Nora Jacintho Chargée d études +33 () Contacts Delphine Mahé Responsables des Etudes France +33 () Magali Marton Head of EMEA Research +33 () Graphique 1 Demande placée et offre immédiate dans le Croissant Ouest, en milliers de m² Boucle Sud Boucle Nord Neuilly-Levallois Péri Défense Offre immédiate Source: DTZ Research à partir des données Immostat Property Times 1

2 IDF Croissant Ouest T2 215 Contexte économique Une reprise sans prise sur le réel Indicateurs contradictoires d un trimestre sur l autre, ralentissement mondial, surchauffe de l économie chinoise, Brexit, Grexit la conjoncture économique est secouée de soubresauts d importance inégale pour l économie française. Dans cette avalanche de chiffres et d hypothèses d implosion des modèles en place, la croissance de,6% du PIB français au 1 er trimestre 215 est passée quasi inaperçue (graphique 2). Cette reprise économique tant annoncée est «enfin» là ; elle n a pas encore infusé l économie réelle et relancé l investissement des entreprises. Il faudra à l évidence que la croissance du PIB soit positive sur plusieurs trimestres avant que les chefs d entreprises retrouvent une confiance dans l avenir, un appétit à l embauche et pour l immobilier. L INSEE vient d ailleurs de réaffirmer sa prévision de croissance de 1,2% pour l ensemble de l année 215, soit la plus forte hausse depuis 211 Indicateurs de confiance stables sans plus Cette défiance par rapport au scénario optimiste suggéré par les indicateurs économiques se retrouve dans les indices synthétiques de confiance des ménages ou du climat des affaires. Après une progression de fin d année, ces deux variables sont stables à des niveaux inférieurs à leur moyenne historiques. Ainsi, la confiance des ménages est restée stable en juin 215, pour le deuxième mois consécutif, après avoir progressé de 8 points entre Octobre 214 et Avril 215 (graphique 3). L indicateur synthétique du climat des affaires qui avait progressé de 94 à 96 de janvier à mars 215, est de nouveau rentré dans une phase de stabilité pour atteindre 97 en juin dernier. L INSEE note que si le climat progresse de deux points dans le bâtiment, il est stable dans les services et le commerce de détail, mais perd trois points dans l industrie Un taux de chômage élevé Véritable point noir de l économie française, le taux de chômage varie depuis 2 ans autour de 1% (graphique 4). Si les derniers chiffres publiés par l INSEE font état d une baisse de,1 point au cours des 3 derniers mois, ce taux est néanmoins en progression de,2 point en un an. Les plans successifs de relance de l emploi décidés par le gouvernement n ont pour l instant pas permis d inverser durablement cette tendance. Les difficultés du marché de l emploi pèsent à l évidence sur les indices de confiance des ménages et des chefs d entreprise. Pour ces derniers, l arbitrage de décisions immobilières vient donc naturellement en second plan, après les dépenses en investissements dont les prévisionnistes attendent une nette accélération au second semestre. L enjeu de réalisation de ce scénario conditionne tant la reprise économique qu une activité plus soutenue sur le marché de l immobilier. Graphique 2 Croissance du PIB en France, % 1,5 1,,5, -,5-1, -1,5-2, Source: INSEE Graphique 3 Enquêtes de conjoncture, indices Source: INSEE Graphique 4 Taux de chômage en France métropolitaine, en % 1,5 1, 9,5 9, 8,5 8, 7,5 7, 6,5 6, Source: INSEE Climat des affaires Moral des ménages Property Times 2

3 IDF Croissant Ouest T2 215 Croissant Ouest Demande placée : un marché qui fait grise mine Après un 1 er trimestre 215 catastrophique (69 m² de bureaux placés), le Croissant Ouest a connu un véritable rebond de son activité au cours des trois derniers mois, enregistrant un volume de commercialisation (138 7 m²), deux fois supérieur à celui du trimestre précédent. Toutefois, ce regain d activité n aura pas permis d effacer la contreperformance du début d année. Ainsi, un peu moins de 28 m² ont été commercialisés dans le Croissant Ouest au 1 er semestre 215, en recul de 41% en un an (graphique 5). Si l ensemble des segments de marché sont orientés à la baisse depuis le début de l année, cette contraction s est faite dans des proportions différentes selon le segment considéré. Les petites surfaces ont connu une baisse modérée (-9% en un an) alors que celles de gabarit moyen ou grand ont, quant à elles, connu une réduction à deux chiffres (-42% pour les premières et -54% pour les secondes). Dans la continuité d un 1 er trimestre difficile, les grandes surfaces ont continué de se faire rares dans le Croissant Ouest à l instar de la tendance francilienne. Six opérations de ce type pour un total de 77 9 m² se sont concrétisées depuis le début. C est moins qu à l accoutumée tant en nombre (huit transactions en moyenne depuis 5) et en volume (125 6 m²). Avec 37% de parts de marché, ce type de mouvement reste néanmoins le principal moteur du marché du Croissant Ouest. La baisse de l activité n a épargné aucun sous marché, avec des reculs de la demande placée de 5% en Boucle Sud jusqu à 76% à Neuilly-Levallois. Les utilisateurs ont encore une nouvelle fois privilégiés les surfaces de seconde main, qui concentrent plus de 8% de la demande placée totale contre 6% un an plus tôt. Loyers : maintien du prime et évolutions contraires des loyers de première et seconde main Le loyer prime reste inchangé à 58 /m²/an fin juin 215 (graphique 6). Graphique 5 Evolution de la demande placée dans le Croissant Ouest, en milliers de m² Boucle Sud Neuilly-Levallois Offre immédiate Tableau 1 Demande placée par tranche de surface au cours du 1 er semestre 215 Tranche de surface En m² Part Evol. sur un an Moins de 1 m² % -9% De 1 à 5 m² % -42% Plus de 5 m² % -54% Surface totale % -41% Graphique 6 Boucle Nord Péri Défense Evolution des valeurs locatives dans le croissant Ouest, /m²/an Le positionnement croissant des utilisateurs sur des surfaces de seconde main met les valeurs locatives des bureaux neufs sous pression. Dans ce contexte, le loyer moyen de première main s est ajusté de 11% en un an, pour se positionner à 33 /m²/an à la fin du 1 er semestre 215. La valeur locative moyenne de seconde main a suivi une dynamique inverse à celle de la première main. En hausse de 4% en un an, elle atteint le même niveau qu en 213 soit 28 /m²/an (graphique 6). Loyer prime Loyer moyen 2nde main Loyer moyen 1ère main Property Times 3

4 IDF Croissant Ouest T2 215 Offre immédiate : l offre s alourdit à nouveau L offre de bureaux semble à nouveau repartie à la hausse (+ 5% au cours des six derniers mois), inversant ainsi la tendance baissière observée entre 213 et 214. Ainsi, près de 1,1 million de m² de bureaux sont immédiatement disponibles dans le Croissant Ouest fin juin 215 (graphique 7). Bien que toujours majoritaires dans le stock immédiat, avec un peu plus de 44 m² disponibles fin juin 214, les surfaces supérieures à 5 m² ont tout de même enregistré un recul de 9% en un an. A l inverse, les disponibilités sur les autres segments de surfaces se sont, quant à elles, accrues, avec des hausses respectives de 3% pour les petites et 24% pour les surfaces moyennes. La hausse des disponibilités n a pas concerné l ensemble des sous marchés du Croissant Ouest. Ainsi, la Boucle Sud et la Péri Défense ont vu leur stock s alourdir respectivement de 3% et 13% d une année à l autre, alors que les disponibilités de la Boucle Nord (+1% en an) et de Neuilly-Levallois (-1% en un an) sont restées relativement stables. Les taux de vacance au 1 er semestre 215 dans le Croissant Ouest, sont compris entre 1,7% en Boucle Sud et 16,5% en Péri Défense (graphique 8). Environ 68 m² sont encore attendus d ici à la fin de l année Après la baisse observée en 214, les livraisons devraient retrouver en 215 un niveau similaire à 213, avec m² de bureaux attendus. Les livraisons de bureaux ont été assez faibles au 1 er semestre de l année (31 m²) mais elles seront nettement plus importantes au cours des 6 prochains mois. Plus de 195 m² sont actuellement en chantier pour une livraison sur la seconde partie de l année, dont 68 6 m² encore disponibles. Il en découle un taux de pré commercialisation en hausse de 7% en un an passant 56% à la fin du 1 er semestre 214 à 6% mi 215. Deux tiers de l offre neuve attendue pour 215 est localisée en Boucle Sud dont une majorité localisée sur la commune d Issyles-Moulineaux. Les livraisons pourraient à nouveau reculer dès 216. En effet, de nombreux projet attendus pour cette année ont été reportés en 217, les opérateurs étant clairement dans une phase attentiste quant à l initiation de nouveaux projets d immeubles de bureaux sur ce secteur. Le potentiel de livraison en 216 dans le Croissant Ouest pourrait représenter plus de 171 m² dont près de 6% encore disponibles à la commercialisation. Les livraisons pourraient clairement atteindre un nouveau pic dès 217 conséquence directe du report de certains projets initialement prévus en 216. Ainsi, près de 5 m² d ores et déjà dotés d un permis de construire pourraient voir le jour dans le Croissant Ouest en 217. Toutefois, seule la moitié est d ores et déjà en chantier. Le reste pourrait potentiellement s échelonner dans le temps en fonction de la conjoncture du marché et des éventuelles précommercialisations. Graphique 7 Evolution de l'offre immédiate dans le Croissant Ouest, en milliers de m² Graphique 8 Evolution des taux de vacance dans le Croissant Ouest 2% 15% 1% 5% % Graphique 9 Boucle Sud Boucle Nord Neuilly-Levallois Péri Défense Livraisons d'immeubles de plus de 5 m² dans le Croissant Ouest, en milliers de m² Source: DTZ Research Boucle Sud Neuilly-Levallois Ile-de-France Boucle Nord Péri Défense Livrés En chantier Permis obtenus Property Times 4

5 IDF Croissant Ouest T2 215 Boucle Sud Demande placée : La bonne performance du 2 ème trimestre permet de surperformer la moyenne décennale Après un 1 er trimestre 215 en demi-teinte où seulement 2 m² avaient été placés, le marché de bureaux de la Boucle Sud a connu un véritable rebond de son activité, réalisant ainsi un très bon 2 ème trimestre 215. En effet, avec un peu moins de 78 m² placés au cours des trois derniers mois, la Boucle Sud enregistre une performance bien audessus de sa moyenne décennale (52 7 m²) enregistrée pour un 2 ème trimestre (graphique 1). Toutefois, la mauvaise performance du début d année n aura pas permis à la demande placée d égaler la performance du 1 er semestre 214 et seuls 98 1 m² ont été placés en Boucle Sud ce semestre contre une peu plus de 12 m² un an plus tôt. Le résultat du 1 er semestre 215 reste très encourageant puisqu il se situe bien au-dessus du volume moyen commercialisé (95 m²) chaque année depuis 5. Très fortement pénalisée par l absence totale de grands mouvements au cours du 1 er trimestre, la Boucle Sud a su renverser la tendance ce trimestre. En effet, trois mouvements d envergure s y sont concrétisés pour un total de 49 6 m², un volume en hausse de 11% en un an. Ainsi, les surfaces supérieures à 5 m² reprennent le lead du marché concentrant, à elles seules, plus de la moitié de la demande placée sur ce secteur depuis le début de l année. La plus importante de ces transactions est la prise à bail par l OCDE de 32 6 m² dans l immeuble «In Out» à Boulogne- Billancourt. En hausse de 22% en un an, les petites surfaces ne sont pas en reste ce semestre avec un volume de commercialisation qui dépasse 3 m² (31% de la demande placée totale). Seules les transactions intermédiaires sont à la peine ce semestre voyant leur activité reculer de 45% en un an pour s établir à 18 m². La Boucle Sud a été essentiellement animé par les entreprises de conseil et du transport, de la logistique et de la distribution au cours du 1 er semestre 215. Ces deux secteurs d activité totalisent plus des deux tiers du marché. Graphique 1 Evolution de la demande placée en Boucle Sud, en milliers de m² Tableau 2 Demande placée par tranche de surface en Boucle Sud au cours du 1 er semestre 215 Tranche de surface En m² Part Evol. sur un an Moins de 1 m² % +22% De 1 à 5 m² 18 18% -45% Plus de 5 m² % +11% Surface totale % -5% Graphique 11 Evolution des valeurs locatives en Boucle Sud, /m²/an T1 T2 T3 T4 Loyers : le prime se stabilise pendant que les loyers moyens de première et seconde repartent à la hausse Le loyer prime en Boucle Sud reste positionné, au 2 ème trimestre 215, à 42 /m²/an. Les valeurs locatives de première main et de seconde main sont, elles, orientées à la hausse pour atteindre respectivement à 47 /m²/an (+12% en un an) et 29 /m²/an (+4% en un an) fin juin 215 (graphique 11). Il convient toutefois d être prudent quant à ces valeurs faciales, les mesures d accompagnement restant élevées sur ce secteur. Loyer prime Loyer moyen 2nde main Loyer moyen 1ère main Property Times 5

6 IDF Croissant Ouest T2 215 Offre immédiate : Le stock vacant se résorbe de 4% Après une augmentation marquée en 213, l offre de bureaux immédiatement disponible en Boucle Sud n a pas cessé de se réduire au cours des derniers mois. Le rebond de l activité du 2 ème trimestre 215 a impacté le stock vacant et les disponibilités suivent à nouveau une tendance baissière (-4% en un an) au cours des six derniers mois pour représenter 264 m² de bureaux vacants fin juin 215. Suivant tout naturellement la même dynamique, le taux de vacance, tombe à 1,7% et demeure le plus bas du Croissant Ouest (graphique 13). La baisse des disponibilités n a néanmoins pas concerné l ensemble des segments de surfaces. En effet, alors que les grandes (57 8 m²) et moyennes (12 5 m²) surfaces ont vu leur volume se contracter respectivement de 3% et 4% en l espace de six mois, les petites surfaces ont, quant à elles, augmenté de plus de 3% dans le même temps pour s établir à un peu plus 85 m² fin juin 215. A l instar du stock vacant francilien composé à plus de 7% de surfaces anciennes et rénovées, l offre de bureaux immédiatement disponibles en Boucle Sud regorge de ce type de surface avec plus de deux tiers du stock global. La quasi-totalité des surfaces disponibles en Boucle Sud est située sur les communes de Boulogne-Billancourt et Issy-les- Moulineaux (224 4 m² disponibles au cumul). L offre neuve attendue d ici à la fin de l année devrait se porter à 59 5 m² essentiellement localisés à Issy-les-Moulineaux Près de 6 m² de bureaux neufs et restructurés devraient venir alimenter le marché de la Boucle Sud d ici la fin de l année, via la livraison des immeubles «Le Cristallin», 1 5 m² développés par GECINA à Boulogne-Billancourt, «In Situ» de NEXITY dont 6 7 m² sont encore disponibles à la commercialisation à Boulogne-Billancourt et le «Lemnys» (42 m² de bureaux restructurés par BOUYGUES IMMOBILIER) à Issy-les-Moulineaux (graphique 14). L année 216 devrait être complétement atone en termes d offre neuve, puisqu aucun projet ne devrait venir alimenter le marché, de nombreux projets ayant vu leur livraison reportée à 217. Graphique 12 Evolution de l offre immédiate en Boucle Sud, en milliers de m² Graphique 13 Evolution du taux de vacance 16% 14% 12% 1% 8% 6% 4% 2% Graphique 14 Moins de 1 m² De 1 à 5 m² Plus de 5 m² Boucle Sud Croissant Ouest Ile-de-France Disponibilités de première main (de plus de 5 m²) certaines et probables en Boucle Sud, en milliers de m² 16 Dans ce contexte, l année 217 pourrait marquer le retour à des niveaux d offre neuve élevés, le potentiel de livraisons pour des projets d ores et déjà dotés d un permis de construire se portant, pour l heure, à m², disponibles en quasi-totalité. Parmi les opérations d ores et déjà en chantier figure le projet «Bureaux du Pont d Issy-Rivergate» et ses 3 m² situés à Issy-les-Moulineaux T3-T Boulogne-Billancourt Meudon Saint-Cloud Issy-les-Moulineaux Sèvres Source: DTZ Research Property Times 6

7 IDF Croissant Ouest T2 215 Boucle Nord Demande placée : Avis de tempête Après un 1 er trimestre catastrophique, où moins de 2 m² avaient été placés, le marché de la Boucle Nord a retrouvé sa vitesse de croisière enregistrant au 2 ème trimestre un niveau de commercialisation (22 7 m²) en parfaite cohérence avec sa moyenne décennale (23 m²). Cette bonne performance n aura cependant pas suffit à redresser la barre et le volume de commercialisation enregistré en Boucle Nord depuis le début de l année représentent 24 7 m² contre 45 6 m² un an plus tôt, soit une baisse de 46% (graphique 15). Une fois de plus les grandes transactions sont aux abonnés absents en Boucle Nord ce trimestre, privant ainsi ce marché d un de ces principaux moteurs. Le recul de l activité transactionnelle s explique également par le moindre dynamisme des surfaces intermédiaires. Avec 14 4 m² placés depuis le début de l année, ce type de surface a vu son activité se contracter de 36% d une année à l autre, mais a néanmoins concentré près de 6% du marché (tableau 3). Affichant une performance en parfaite adéquation avec la moyenne décennale enregistrée sur ce marché pour un 1 er semestre, les petites surfaces ont été les seules à tirer leur épingle du jeu. Elles voient leur volume de commercialisation augmenter de 7% en un an, passant de 9 7 m² mi 214 à 1 3 m² à la fin du 1 er semestre 215. Concentrant plus des trois quarts de la demande placée, les communes de Colombes et Clichy ont été le centre névralgique de l activité du marché au 1 er semestre 215 avec près de 19 m² placés. Stable pour les valeurs prime et seconde main, hausse de la première main Le loyer prime en Boucle Nord se maintient à 37 /m²/an à la fin du 1 er semestre 215 (graphique 16). La valeur locative moyenne de première main s est appréciée de 5% en un an, passant de 29 /m²/an mi-214 à 35 /m²/an fin juin 215.Cette hausse fait suite à une prise à bail dans un immeuble neuf dernière génération à Colombes dont le loyer avoisinait 33 /m²/an. Suivant la même tendance que le prime, la valeur locative de seconde main s est, quant à elle, maintenue pour se fixer à /m²/an fin juin 215. Graphique 15 Evolution de la demande placée en Boucle Nord, en milliers de m² Tableau 3 Demande placée par tranche de surface en Boucle Nord au cours du 1 er semestre 215 Tranche de surface En m² Part Evol. sur un an Moins de 1 m² % 7% De 1 à 5 m² % -36% Plus de 5 m² % -1% Surface totale % -46% Source: Immostat, DTZ Research Graphique 16 T1 T2 T3 T4 Evolution des valeurs locatives en Boucle Nord, /m²/an Loyer prime Loyer moyen 1ère main Loyer moyen 2nde main Property Times 7

8 IDF Croissant Ouest T2 215 Une offre immédiate en très légère hausse Alors que l offre de bureaux immédiatement disponibles en Boucle Nord s était maintenue aux alentours de 27 m² au cours des deux dernières années, elle s est très légèrement appréciée (+2%) au cours des six derniers mois pour atteindre 276 m² à la fin du 1 er semestre 215 établissant ainsi un nouveau record. Il en découle un taux de vacance de 14,8% qui figure parmi les plus élevés du Croissant Ouest, juste derrière la Péri Défense (graphiques 17 et 18). Cette augmentation est principalement liée à une hausse des disponibilités sur le segment des grandes surfaces suite à la livraison du «Noblet» (12 m² de bureaux restructurés et totalement disponibles) à Colombes au cours du 1 er trimestre. Ainsi, avec un peu plus de 84 m² de bureaux immédiatement disponibles fin juin 215, les surfaces comprises entre 1 et 5 m² ont vu leur stock vacant augmenter de 1% par rapport à fin 214. Concernant les petites et grandes surfaces, elles ont très peu évolué au cours des six derniers mois (respectivement -3% et -1%) pour représenter respectivement 25 8 m² et m² fin juin 215. Un peu moins des 3/4 de l offre immédiatement disponible en Boucle Nord se situe sur les communes de Colombes, Clichy et Gennevilliers. Ce stock se compose à plus de 6% de surfaces de seconde main. Aucune offre neuve d ici à la fin de l année et peu de livraisons annoncées en 216 Dans un contexte de marché toujours difficile en Boucle Nord, les opérateurs ont nettement limité les lancements en blanc de nouveaux chantiers au cours des dernières années. Ainsi, suite à la livraison du «Noblet» (12 m² de bureaux restructurés et totalement disponibles) à Colombes au cours du 1 er trimestre 215, plus aucun projet ne devrait venir alimenter le marché d ici à la fin de l année. Cette pause dans les livraisons de bureaux neufs pourrait permettre à l offre actuellement disponible en Boucle Nord de s écouler beaucoup plus facilement. En 216, l offre neuve pourrait avoisiner 41 m² de bureaux via trois réalisations : il s agit d un projet de 11 3 m² développé à Colombes, de l immeuble «Ilot B» et ses 14 5 m² développés à Asnières-sur-Seine ces deux immeubles étant attendus pour fin 216, et «Le Cleverly (Ex «Les Grésillons») offrant 15 m² de bureaux à Gennevilliers et dont la livraison est prévu à ce jour au cours du 2 ème semestre 216. Toutefois, seul le projet «Ilot B» est actuellement en chantier, le planning de livraison des deux autres projets, en attente de lancement de chantier, est donc susceptible d évoluer en fonction de la conjoncture de marché. En 217, l offre neuve de bureaux pourrait avoisiner celle de 216 en Boucle Nord, avec 39 9 m² attendus via quatre projets, essentiellement localisés à Clichy. Graphique 17 Evolution l offre immédiate en Boucle Nord, en milliers de m² Moins de 1 m² De 1 à 5 m² Plus de 5 m² Graphique 18 Taux de vacance 16% 12% 8% 4% % Graphique 19 Boucle Nord Croissant Ouest Ile-de-France Disponibilités de première main (de plus de 5 m²) certaines et probables en Boucle Nord, en milliers de m² T3-T Asnières-sur-Seine Clichy Gennevilliers Villeneuve la Garenne Source: DTZ Research Bois-Colombes Colombes La Garenne Colombes Property Times 8

9 IDF Croissant Ouest T2 215 Neuilly-Levallois Demande placée : Le ralentissement se confirme Après une année 214 exceptionnelle, le marché de Neuilly- Levallois a confirmé, au cours des trois derniers mois, le ralentissement observé au trimestre précédent. Avec un peu moins de 13 m² placés au cours du 2 ème trimestre 215, ce secteur enregistre une performance similaire au 1 er trimestre 215. La demande placée sur l ensemble du 1 er semestre 215 s élève ainsi à 25 m², un chiffre bien éloigné de la moyenne décennale enregistrée sur ce marché à cette période de l année depuis 5 (5 4 m²) (graphique 2). L ensemble des segments de marché a sous performé leur moyenne décennale mais les grandes transactions affichent le retrait le plus marqué (-65% par rapport au volume moyen). En effet, alors que 17 4 m² de bureaux ont été transactés en moyenne sur le segment des grandes surfaces à Neuilly- Levallois depuis 5, un seul mouvement de ce type a été comptabilisé au cours des six derniers mois : la prise à bail de 6 m² par ORANGINA SCHWEPPES FRANCE dans l immeuble «New time» situé à Neuilly-sur-Seine. Les petites et moyennes surfaces ont, quant à elles, concentré respectivement 45% et 31% du marché sur la période étudiée (tableau 4) pour représenter 11 4 m² et 7 6 m² fin juin 215. L activité transactionnelle s est essentiellement concentrée à Neuilly-sur-Seine au cours du 1 er semestre 215, ce secteur représentant près de ¾ de la demande placée. Le marché tertiaire de Neuilly-Levallois demeure essentiellement animé par des entreprises du secteur industriel (près de 43% de la demande placée). Stabilité du prime et hausse du loyer de seconde main Le loyer prime du secteur Neuilly-Levallois s est maintenu à 58 /m²/an à la fin du 1 er semestre 215 (graphique 21). Aucun loyer moyen de première main n a pu être établi, faute de référence de transactions. Rappelons qu à la fin du 4 ème trimestre 214, il s élevait à 46 /m²/an. Graphique 2 Evolution de la demande placée à Neuilly-Levallois, en milliers de m² Tableau 4 Demande placée par tranche de surface à Neuilly- Levallois au cours du 1 er semestre 215 Tranche de surface En m² Part Evol. sur un an Moins de 1 m² % -39% De 1 à 5 m² % -64% Plus de 5 m² 6 24% -91% Surface totale 25 1% -76% Graphique 21 Evolution des valeurs locatives à Neuilly-Levallois, /m²/an T1 T2 T3 T4 Le loyer moyen de seconde main a, quant à lui, progressé de 8% d une année à l autre se positionnant à 4 /m²/an fin juin 215 (graphique 21). Loyer prime Loyer moyen 2nde main Loyer moyen 1ère main Property Times 9

10 IDF Croissant Ouest T2 215 Offre immédiate en très légère baisse ce semestre L offre de bureaux immédiatement disponibles avait augmenté de 7% entre 213 et 214 sur le secteur de Neuilly-Levallois, pour se positionner à 16 m² fin décembre 214. La tendance s est inversée en 215 et l offre s est très légèrement contractée (-2%) au cours des six derniers mois finissant sa course à 157 m² (graphique 22). L offre immédiate sur le segment des petites et moyennes surfaces s est alourdie respectivement de 4% et 21% en six mois alors que les disponibilités sur les grandes surfaces ont été les seules à participer à la baisse globale voyant leur stock se résorber de 31% sur la période étudiée. Trois projets offrent actuellement plus de 1 m² de bureaux vacants : l immeuble «Alegria» (12 m²), le «Newtime» (12 m²) tous les deux situés à Neuilly-sur-Seine, et le «Carré Champerret» (14 4 m²) à Levallois-Perret. Malgré la baisse amorcée ce semestre, le marché de bureaux de Neuilly-Levallois continue d offrir un niveau de bureaux vacants nettement supérieur à la demande. Cette situation est d autant plus marquée sur le segment des surfaces intermédiaires, avec 79 m² disponibles fin juin 215 pour une consommation annuelle moyenne de 34 9 m² sur les 1 dernières années. Le taux de vacance, positionné à 11,1% au 2 ème trimestre 215, compte parmi les plus faibles du Croissant Ouest (13,4% en moyenne) mais reste bien au-dessus de la moyenne francilienne (7,5%) (graphique 23). Pause dans les livraisons d ici à la fin de l année et nouveau pic en 216 Après une année 214 particulièrement dynamique où près de 63 m² de bureaux neufs ou restructurés avaient été livrés sur le marché de Neuilly-Levallois, un net ralentissement devrait s opérer en 215. En effet, seuls les 35 3 m² de l immeuble «So Ouest Plaza» précommercialisés par l OREAL fin 214 devraient voir le jour au cours du 3 ème trimestre, plus aucune offre neuve ne devant venir alimenter le marché d ici à la fin de l année (graphique 24). En 216, les livraisons devraient repartir de plus belle avec plus de 64 m² attendus via quatre projets d ores et déjà dotés d un permis de construire. Parmi ces projets principalement localisés à Levallois-Perret, un peu plus de 28 m² sont encore disponibles à la commercialisation. Citons l immeuble «Hub» et ses 14 7 m² de bureaux développés par BOUWFOUNDS MARIGNAN IMMOBILIER. Graphique 22 Evolution l offre immédiate à Neuilly-Levallois, en milliers de m² Graphique 23 Evolution du taux de vacance 15% 1% 5% % Moins de 1 m² De 1 à 5 m² Plus de 5 m² Graphique 24 Disponibilités de première main (de plus de 5 m²) certaines et probables à Neuilly-Levallois, en milliers de m² Neuilly-Levallois Croissant Ouest Ile-de-France T3-T Levallois-Perret Neuilly-sur-Seine Source: DTZ Research Property Times 1

11 IDF Croissant Ouest T2 215 Péri Défense Demande placée : un début d année en demi-teinte Avec plus de 25 1 m² placés au cours du 2 ème trimestre 215, le marché de la Péri Défense fait clairement figure d exception ce trimestre en enregistrant une performance bien en dessous de celle du trimestre précédent (-28%). Le volume commercialisé en Péri Défense au cours des six derniers mois dépasse ainsi difficilement la barre de 6 m² (-38% d une année à l autre) (graphique 25) quand plus de 9 m² sont commercialisés chaque année sur ce marché à cette période de l année depuis dix ans. Si le 1 er trimestre 215 avait été marqué par la concrétisation de deux grands mouvements en Péri Défense : une entreprise s étant positionnée sur 7 m² à Puteaux et PEUGEOT PSA ayant pris 15 m² dans «Art & Fact» à Rueil-Malmaison ; ce type d opérations a totalement fait défaut au cours des trois derniers mois. Concentrant néanmoins 37% du marché de bureaux de la Péri-Défense fin juin 215, les surfaces supérieures à 5 m² restent le principal moteur de l activité avec 22 m² commercialisés depuis le début de l année. Toujours en recul mais moins marqué, les petites (-24% en un an) et moyennes surfaces (-26% en un an) ont représenté respectivement 16 6 m² et 21 3 m² commercialisés à la fin du 1 er semestre 215. La commercialisation des bureaux neufs marque sensiblement le pas au 1 er semestre 215, leur part dans la demande placée passant de 5% au 1 er semestre 214 à 3% seulement depuis le début de l année. Plus de 8% du volume transacté en Péri Defense depuis le début de l année l a été sur les communes de Nanterre, Puteaux et Rueil Malmaison chacune représentant respectivement 18%,23% et 41% de la demande globale. Maintien du prime et de loyer de seconde main Le loyer prime en Péri Défense se maintient à 39 /m²/an à la fin du 1 er semestre 215 (graphique 26). Aucun loyer moyen de première main n a pu être établi. Rappelons qu à la fin du 4 ème trimestre 214, il s élevait à 3 /m²/an. Graphique 25 Evolution de la demande placée en Péri Défense, en milliers de m² Tableau 5 Demande placée par tranche de surface en Péri Défense au cours du 1 er semestre 215 Tranche de surface En m² Part Evol. sur un an Moins de 1 m² % -24% De 1 à 5 m² % -26% Plus de 5 m² 22 37% -52% Surface totale 6 1 1% -38% Graphique 26 Evolution des valeurs locatives en Péri Défense, /m²/an T1 T2 T3 T4 Suivant la même tendance que le prime, la valeur locative de seconde main s est, quant à elle, maintenu pour se fixer à 24 /m²/an fin juin 215 Loyer prime Loyer moyen 2nde main Loyer moyen 1ère main Property Times 11

12 IDF Croissant Ouest T2 215 Offre immédiate : Suite à la hausse de l offre, le taux de vacance atteint un nouveau pic Après s être résorbée de 15% en 214, l offre de bureaux immédiatement disponibles en Péri-Défense, est finalement repartie à la hausse au cours des six derniers mois (+15% sur la période étudiée). Elle représente aujourd hui 376 m² de bureaux disponibles fin juin 215, soit 35% du stock vacant du Croissant Ouest. Continuant son ascension, le taux de vacance a désormais franchi la barre de 16% à la fin du 1 er semestre 215, contre 15% un an plus tôt (graphique 28). Cette hausse du stock vacant est principalement liée à un accroissement des disponibilités de surfaces supérieures à 1 m², celles-ci ayant augmenté de 19% au cours du 1 er semestre 215, pour représenter m² de bureaux fin juin 215. Le marché de la Péri Défense reste en situation de suroffre au regard du niveau annuel moyen de commercialisation (18 1 m²) observé sur ce marché entre 5 et 214. Cette situation cache cependant quelques disparités. L offre immédiate de bureaux en petite surface est en adéquation avec la demande, tandis que le déséquilibre se vérifie essentiellement pour les moyennes et grandes surfaces, avec respectivement plus de 151 m² et m² disponibles pour une consommation annuelle moyenne de 52 8 m² et 75 m². Quatre immeubles tous situés à Nanterre offrent aujourd hui plus de 1 m² en Péri Défense à l instar de l immeuble «Axe Seine» (18 1 m²) et «Pixel» (14 m²). Peu d offre neuve d ici fin 216 mais les projets sont nombreux en 217 Après les livraisons des immeubles «R Com» (9 3 m² encore disponibles) à Rueil-Malmaison et «Respiro» (9 9 m²) à Nanterre lors du 2 ème trimestre 215, seuls les 9 m² de l immeuble «Reflex (Ex-Les Renardières)» à Courbevoie devraient venir alimenter le marché de la Péri Défense au cours des six prochains mois. Les livraisons devraient à nouveau marquer le pas en 216 avec un peu plus de 32 m² attendus et entièrement disponibles dans 3 projets. Ces derniers se situent uniquement sur les communes de Nanterre et Rueil-Malmaison (graphique 29). Citons les 17 8 m² de l opération «Mozaik (ex Le Newton)» développés conjointement par CNP ASSURANCES à Rueil-Malmaison. L offre neuve pourrait atteindre un de ses plus hauts niveaux en 217 (182 9 m²) et devrait concerner essentiellement la commune de Nanterre. Toutefois, il convient d être prudent sur ce chiffre, puisque seuls deux de ces projets (51 7 m²) identifiés sont actuellement en chantier. Il est donc fort probable de voir les dates de réalisation de ces opérations se décaler sur 218 voire au-delà. Graphique 27 Evolution l offre immédiate en Péri Défense, en milliers de m² Graphique 28 Evolution du taux de vacance 2% 15% 1% 5% % Moins de 1 m² De 1 à 5 m² Plus de 5 m² Graphique 29 Disponibilités de première main (de plus de 5 m²) certaines et probables en Péri Défense, en milliers de m² Péri Défense Croissant Ouest Ile-de-France T3-T Courbevoie Nanterre Puteaux Rueil-Malmaison Suresnes Source: DTZ Research Property Times 12

13 IDF Croissant Ouest T2 215 Définitions Demande placée : Ensemble des transactions, à la location ou à la vente, réalisées par des utilisateurs finaux, y compris les précommercialisations, les clés en main et les opérations pour compte-propre, sous réserve de la levée des conditions suspensives. Offre immédiate : Ensemble des surfaces vacantes proposées à la commercialisation à un instant T. Sont exclus les recherches de successeur et les congés de bail jusqu'à la sortie effective du locataire. Loyer moyen de 1ère main : Exprimé en euro HT-HC par m² et par an. Le loyer moyen correspond à la moyenne des loyers, pondérée par la surface totale des transactions de première main (surfaces neuves ou restructurées). Loyer moyen de 2nde main : Exprimé en euro HT-HC par m² et par an. Le loyer moyen correspond à la moyenne des loyers, pondérée par la surface totale des transactions de seconde main (hors surfaces neuves ou restructurées). Loyer prime : Le loyer prime correspond à la moyenne des valeurs de transaction les plus élevées observées sur des immeubles neufs ou restructurés, très bien localisés et loués avec une durée d engagement ferme longue. Production neuve de bureaux : Ensemble des surfaces neuves à construire et en chantier avec ou sans autorisations (PC et agréments) et non encore livrées. Production neuve certaine de bureaux : Ensemble des opérations mises en chantier à un instant T et non encore livrées. Production neuve probable de bureaux : Ensemble des opérations non encore mises en chantier à un instant T et ayant obtenu un agrément et/ou un permis de construire. Production neuve potentielle de bureaux : Ensemble des projets identifiés n'ayant pas encore obtenu d'agrément et/ou de permis de construire. Property Times 13

14 EMEA John Forrester Chief Executive +44 () France Antoine Derville Président +33 () Heading Name Title +44 () Heading Name Title +44 () Agency Marc-Henri Bladier Directeur Général +33 () Investissement Nils Vinck Directeur +33 () Valuation Jean-Philippe Carmarans PDG +33 () Asset Management Alban Liss Président +33 () Conseil Jean-Louis Guilhamat Directeur Corporate Solutions +33 () Disclaimer Il ne saurait être initié de transaction, basée sur le présent document, sans l appui d un avis professionnel spécifique et de qualité. Bien que les données aient été vérifiées de façon rigoureuse, la responsabilité de DTZ ne saurait être engagée en aucune manière en cas d erreur ou inexactitude figurant dans le présent document. Toute référence, reproduction ou diffusion, totale ou partielle, du présent document et des informations qui y figurent, est interdite sans accord préalable exprès de DTZ. En tout état de cause, toute référence, reproduction ou diffusion devra en mentionner la source. DTZ 215 Accédez à l ensemble des publications de DTZ sur notre site internet : Global Headquarters 77 West Wacker Drive 18th Floor Chicago, IL 661 USA phone fax DTZ France 8 rue de l Hôtel de Ville Neuilly-sur-Seine Cedex France phone +33 () fax +33 ()

Bon départ. Toulouse Bureaux T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Bon départ. Toulouse Bureaux T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Bon départ Toulouse Bureaux T1 215 29 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5 Après une année

Plus en détail

Volume en hausse. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ventes de bureaux Ile-de-France 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Volume en hausse. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ventes de bureaux Ile-de-France 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Volume en hausse Ventes de bureaux Ile-de-France 214 15 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs à l acquisition 5 Offre et demande exprimée 6 Définitions

Plus en détail

Heures Noires. IDF Croissant Ouest T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Heures Noires. IDF Croissant Ouest T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Heures Noires IDF Croissant Ouest T1 215 1 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions

Plus en détail

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Record battu! La Défense T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 3 Offre immédiate 4 Offre future 4 Définitions 5 Auteur Nora

Plus en détail

Restructuration continue

Restructuration continue DTZ Research PROPERTY TIMES Restructuration continue Genève Bureaux 215 15 Avril 215 Sommaire Demande placée & Loyer prime 2 Offre immédiate 4 Taux de vacance 5 Projets de développement 5 Définitions 6

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

Effet «La Marseillaise»

Effet «La Marseillaise» DTZ Research PROPERTY TIMES Effet «La Marseillaise» Marseille Bureaux T4 214 1 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Le marché marseillais

Plus en détail

Sur-offre de seconde main

Sur-offre de seconde main DTZ Research PROPERTY TIMES Sur-offre de seconde main Bordeaux Bureaux T4 14 24 Février 15 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5

Plus en détail

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Pas si mal Ile-de-France T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 4 Offre immédiate 5 Offre future 6 Définitions 7 Dans un climat

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

Quand le QCA va. DTZ Research PROPERTY TIMES. Paris QCA T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Quand le QCA va. DTZ Research PROPERTY TIMES. Paris QCA T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Quand le QCA va Paris QCA T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Pierre d Alençon Chargé d Etudes

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Dans le creux de la vague

Dans le creux de la vague DTZ Research PROPERTY TIMES Dans le creux de la vague Deuxième Couronne T1 215 23 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Deuxième Couronne 3 Deuxième Couronne Sud 5 Pôle de Roissy 7 Marne-la-Vallée 9

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

Property Times Le marché des bureaux à Genève T3 2011 Des taux d occupation indicatifs incertains

Property Times Le marché des bureaux à Genève T3 2011 Des taux d occupation indicatifs incertains Property Times Le marché des bureaux à Genève 2011 Des taux d occupation indicatifs incertains Novembre 2011 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 Les bureaux 3 Demande placée 3 Loyer prime

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant 21 24 212 Un début d année encourageant 11 Avril 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-3 Demande placée et valeurs locatives 4 Carte et principales transactions 5 Offre 6 Définitions 7

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 2013 L exception dans un marché dépressif. 15 janvier 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 2013 L exception dans un marché dépressif. 15 janvier 2014. Sommaire. Auteur. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 213 L exception dans un marché dépressif 15 janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LYONNAISE

AGGLOMÉRATION LYONNAISE AGGLOMÉRATION LYONNAISE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE AGGLOMÉRATION LYONNAISE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

Summer break. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T2 2015. Sommaire. Auteurs

Summer break. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T2 2015. Sommaire. Auteurs DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE Summer break France T2 2015 23 Juillet 2015 Sommaire Contexte économique 2 Investissement en France 3 Type d actifs et localisations 4 Investissement en Ile-de- France

Plus en détail

Property Times La Défense T2 2011 Une fin de semestre encourageante

Property Times La Défense T2 2011 Une fin de semestre encourageante Property Times La Défense T2 211 Une fin de semestre encourageante 12 Juillet 211 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 La Défense 3-4 Chiffres clés 5 Définitions 6 Contacts 7 Auteur Nora

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Un 1 er semestre 2015 en retrait mais les perspectives d amélioration se dessinent

Un 1 er semestre 2015 en retrait mais les perspectives d amélioration se dessinent La note de l immobilier de bureaux des Hauts-de-Seine n 8 - novembre 2015 Un 1 er semestre 2015 en retrait mais les perspectives d amélioration se dessinent Au 1 er semestre 2015, les premiers signes d

Plus en détail

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE Démarrage en trombe France T1 27 Avril Sommaire Le marché de l investissement démarre l année en trombe, avec près de 5,6 milliards d euros enregistrés au cours du

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

LOGISTIQUE BILAN 2013

LOGISTIQUE BILAN 2013 BILAN IMMOBILIER A N N E E 2 0 1 3 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S 2 0 1 3 E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

Le Grand Pari des bureaux

Le Grand Pari des bureaux DTZ Research DTZ INSIGHT Le Grand Pari des bureaux Ile-de-France Bureaux - 2015 22 Mai 2015 Sommaire Présentation du Grand Paris 2 Grand Paris et marché des bureaux en Ile-de-France 6 Quelles dynamiques

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T3 2013 Le Croissant Ouest s en sort bien. 15 octobre 2013. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T3 2013 Le Croissant Ouest s en sort bien. 15 octobre 2013. Sommaire. Auteur. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T3 213 Le Croissant Ouest s en sort bien 15 octobre 213 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri

Plus en détail

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations!

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L essentiel Les volumes d investissement

Plus en détail

Jeu égal. DTZ Research PROPERTY TIMES. France Logistique T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Jeu égal. DTZ Research PROPERTY TIMES. France Logistique T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Jeu égal France Logistique T4 214 3 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 5 Offre immédiate 5 Investissement 6 Définitions 8 Auteur Magali

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T2 2014 Net rebond au 2 ème trimestre. 15 juillet 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T2 2014 Net rebond au 2 ème trimestre. 15 juillet 2014. Sommaire. Auteur. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T2 214 Net rebond au 2 ème trimestre 15 juillet 214 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 2 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense

Plus en détail

Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg. www.dtz.com

Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg. www.dtz.com Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg www.dtz.com Juillet 2012 DTZ + UGL De cette fusion naît le 3 ème acteur mondial du conseil en immobilier d entreprises, présent

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 599 Janvier 5 Conjoncture de l immobilier Résultats au troisième trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Retour des grandes transactions

Retour des grandes transactions DTZ Research PROPERTY TIMES Retour des grandes transactions Paris T4 214 11 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Auteur Pierre

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail

Property Times La Défense T4 2010 Un marché à contre-courant

Property Times La Défense T4 2010 Un marché à contre-courant Property Times La Défense T4 Un marché à contre-courant 13 Janvier 211 Sommaire Executive Summary 1 Contexte économique 2 La Défense 3-4 Chiffre clés 5 Définition 6 Contacts 7 Auteur Manuela Moura Chargée

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2015. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2015. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 215 Accelerating success. perspectives Un marché immobilier qui attend la reprise de l économie >L e marché des bureaux francilien a progressé

Plus en détail

Property Times La Défense T1 2011 Le niveau d offre devient préoccupant

Property Times La Défense T1 2011 Le niveau d offre devient préoccupant Property Times La Défense T1 211 Le niveau d offre devient préoccupant 14 Avril 211 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 La Défense 3-4 Chiffres clés 5 Définitions 6 Contacts 7 Auteur Manuela

Plus en détail

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007 Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 27 9 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la Première Couronne Sud au 4ème trimestre 27 : - De nombreux engagements, -

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 58 Juillet Conjoncture de l immobilier Résultats au premier trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière au premier

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Les immeubles de Grade A dans la métropole du Grand Paris Janvier 2014 La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Seulement 16% du parc de bureaux

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Deuxième Couronne T4 2013. 14 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Deuxième Couronne T4 2013. 14 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Deuxième Couronne T4 213 Tumultueuse ultueuse année 14 Janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Deuxième Couronne 3 Deuxième Couronne Sud 5 Pôle de Roissy 7 Marne-la-Vallée 9 Saint-Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

EN NORD PAS-DE-CALAIS

EN NORD PAS-DE-CALAIS FÉVRIER 2015 LES ENTREPRISES EN NORD PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 Sommaire CONTEXTE CONJONCTUREL... 3 SYNTHÈSE... 4 INDUSTRIE... 5 RAPPEL DU CONTEXTE CONJONCTUREL RÉGIONAL 2013 ET 2014...

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Genève Bureaux T2 2013. Regain d activité et ajustement des prix. Eté 2013. Sommaire. Auteur, contact 100'000 80'000

DTZ Research. Property Times Genève Bureaux T2 2013. Regain d activité et ajustement des prix. Eté 2013. Sommaire. Auteur, contact 100'000 80'000 Property Times Genève Bureaux T2 2013 Regain d activité et ajustement des prix Eté 2013 Sommaire Contexte économique Demande placée Loyer prime Taux de vacance Production neuve Projets en développement

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Paris T4 2013 Un marché de petites transactions. 13 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Paris T4 2013 Un marché de petites transactions. 13 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Paris T4 213 Un marché de petites transactions 13 Janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Auteur Massinissa Fedala

Plus en détail

Les crédits à l habitat renouent avec la croissance contrairement aux crédits à la consommation

Les crédits à l habitat renouent avec la croissance contrairement aux crédits à la consommation 1 Numéro 201, juin 2013 Les crédits à l habitat renouent avec la croissance contrairement aux crédits à la consommation I) Immobilier : un premier trimestre en forte croissance Une partie de la croissance

Plus en détail

Moins de projets. mais plus de concret

Moins de projets. mais plus de concret PROPERTY TIMES Moins de projets. mais plus de concret Ile-de-France Bureaux Odessa n 12 Déc 2015 3 Décembre 2015 Sommaire Evolution de la demande 2 Taille et moteurs de la demande 4 Mobilité géographique

Plus en détail

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 DOSSIER DE PRESSE Le mardi 9 février 2016, ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01 Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 EN SYNTHESE «La reprise amorcée en

Plus en détail

Communiqué de presse 24 avril 2014

Communiqué de presse 24 avril 2014 Communiqué de presse 24 avril 2014 Activité au 31 mars 2014 Hausse du taux d occupation moyen du Groupe à 96.9% contre 95.5% fin 2013 Loyers en hausse de +3.5% à périmètre homogène Gecina maintient sa

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 L ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l ensemble des établissements de crédit spécialisés :

Plus en détail

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires Tendances régionales La conjoncture en Midi-Pyrénées Décembre 215 La production industrielle a légèrement progressé dans l ensemble des secteurs. Les carnets de commandes sont toujours jugés de bon niveau.

Plus en détail

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014 Synthèses des marchés Immobilier d entreprise 2014 Bureaux REGION Sommaire Contexte économique 1 Données générales le parc construit Présentation des territoires de marché L offre disponible 4 2 3 CONTEXTE

Plus en détail

Note de l Institut d émission

Note de l Institut d émission en Nouvelle-Calédonie entre 1999 et 26 AGENCE DE NOUMÉA Octobre 26 Note de l Institut d émission Établissement public Dotation 1 - SIRET 78 43 111 1 APE 651 A Siège social : 5 rue Roland Barthes 75598

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

Le marché suisse de l immobilier

Le marché suisse de l immobilier Outlook 2H15 Le marché suisse de l immobilier L immigration s essouffle. La baisse des investissements dans le domaine du bâtiment limite cependant le risque d offre excédentaire dans le secteur résidentiel.

Plus en détail

55 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 1S2015 2011 2012 2013 2014 1S2015

55 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 1S2015 2011 2012 2013 2014 1S2015 LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 LA DÉFENSE Demande placée 55 700 m² Evolution de la demande placée en m² T1 T2 T3 T4 116 500 27 200 15 100 60 600 161 200 101 600 245 500 119 800 105 500 28 000 16 600 45 400

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

Property Times Paris QCA T1 2011 Le QCA maintient le cap

Property Times Paris QCA T1 2011 Le QCA maintient le cap Property Times Paris QCA T1 211 Le QCA maintient le cap 14 Avril 211 Sommaire Avec 95 m² commercialisés au cours du 1 er trimestre 211 - soit un volume en hausse de 1% en un an - le marché des bureaux

Plus en détail

PRÉVISIONS. Performances hôtelières 2014/2015 EDITION 2014

PRÉVISIONS. Performances hôtelières 2014/2015 EDITION 2014 EDITION 2014 Performances hôtelières 2014/2015 PRÉVISIONS 50, rue Dombasle 75015 Paris T. : +33 (0)1 56 56 87 87 F. : +33 (0)1 56 56 87 88 hcs@mkg-hospitality.com www.mkg-hospitality.com SOMMAIRE 1. Caractéristiques

Plus en détail

Les rendez-vous économiques et financiers

Les rendez-vous économiques et financiers Les rendez-vous économiques et financiers Les banques centrales au pilotage de l économie?... ou l Art du «Policy-mix» Novembre 2014 Prévisions 2014 & 2015 d Amundi 2014 2015 0,8% 1,3% 7,4% 7,1% Une Croissance

Plus en détail

Espagne: Une Reprise Fragile

Espagne: Une Reprise Fragile Focus OFP 28 Aout 2015 Frédéric Mackel (33) 1 85 08 13 73 f.mackel@oaksfieldpartners.com Timothée Sohm-Quéron t.sohm@oaksfieldpartners.com Chloe-Elizabeth Challier chloeelizabeth.challier@esade.edu Introduction

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Paris QCA T4 2013 Bonne résistance du QCA. 9 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Paris QCA T4 2013 Bonne résistance du QCA. 9 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Paris QCA T4 2013 Bonne résistance du QCA 9 Janvier 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Massinissa Fedala Chargé d études

Plus en détail

Contre vents et marées

Contre vents et marées DTZ Research PROPERTY TIMES Contre vents et marées Paris T1 215 2 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Le marché des bureaux

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Sauf mention contraire, les données «France» concernent la France métropolitaine et les Départements d outre-mer hors Mayotte. Les sites internet www.insee.fr et http://epp.eurostat.ec.europa.eu

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE

NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE BILAN DU ER TRIMESTRE 4 BILAN ET PERSPECTIVES POINTS POSITIFS Des prévisions de croissance économique révisées à la hausse pour 4 / 5 Un marché de l emploi qui

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

Publication du Bulletin BCL 2014/1

Publication du Bulletin BCL 2014/1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Luxembourg, le 20 mars 2014 Publication du Bulletin BCL 2014/1 Le présent communiqué comporte un survol de la situation macroéconomique, une brève présentation des projections d inflation

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 n 47 juin 2015

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 n 47 juin 2015 n 47 juin 2015 Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 Synthèse générale Le niveau des taux de revalorisation servis aux assurés appelle une vigilance

Plus en détail

PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2015

PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2015 PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1 er trimestre 2015 ATOUT COEUR La forme éclatante du QCA et des marchés centraux face à la faiblesse de la périphérie Les

Plus en détail

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015 INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Rapport descriptif : automne 2015 SONDAGE SUR L INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Automne 2015 : faits saillants L indice de confiance commerciale (ICC) a glissé

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS NAMI-AEW EUROPE Un partenaire solide En choisissant Fructipierre, vous bénéficiez d une véritable expertise. UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE POUR COMPTE DE TIERS NAMI-AEW Europe figure parmi

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Perspectives Entreprises Ile-de-France 3 e trimestre 2013 Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Alors qu ils «résistaient» jusque-là, les loyers faciaux sont en

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT. Bilan des immatriculations / radiations d entreprises artisanales du 01/07/2015 au 31/12/2015

LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT. Bilan des immatriculations / radiations d entreprises artisanales du 01/07/2015 au 31/12/2015 n 8 - JANVIER 216 LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT 24 58 c est * le nombre d entreprises 25 inscrites au Répertoire des métiers de l Essonne fin décembre. dirigeants d entreprise artisanale ont été interrogés

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 7 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 98 Paris La Défense cedex - Tél. 47 7 6 6 - Fax 47 7 6 8 Coe-Rexecode - 9 avenue

Plus en détail

économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 2011? DÉCEMBRE 2010 JANVIER 2011 Canada États-unis Les taux d'intérêt

économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 2011? DÉCEMBRE 2010 JANVIER 2011 Canada États-unis Les taux d'intérêt DÉCEMBRE JANVIER 211 économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 211? Au passage d une année à l autre, il est de mise de s interroger sur ce que nous réserve la nouvelle année. Après la solide

Plus en détail

Les Travaux sur Bâtiments Existants en Ile-de-France

Les Travaux sur Bâtiments Existants en Ile-de-France Les Travaux sur Bâtiments Existants en Ile-de-France 2013 Octobre 2014 FFB GRAND PARIS Direction des Affaires Economiques et Juridiques 10 rue du Débarcadère 75852 PARIS Cedex 17 Téléphone 01 40 55 10

Plus en détail

Lente amélioration de la conjoncture

Lente amélioration de la conjoncture Conjoncture économique - 1 e trimestre 214 USA JPN EUR PIB PIB et Baromètre PIB Baromètre conjoncturel Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage Lente

Plus en détail

Le baromètre économique des services en France

Le baromètre économique des services en France Le baromètre économique des services en France M a i 2 0 1 3 Sommaire Editorial... p. 3 L indicateur avancé de l emploi... p. 4 salarié dans les services Le chiffre d affaires des services... p. 5 La valeur

Plus en détail

2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Service du développement des affaires et des

2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Service du développement des affaires et des 2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Prévisions économiques

Plus en détail

Divergences sectorielles

Divergences sectorielles Octobre 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 373 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses novembre 13 N 73 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des 15-29 ans en 53,7 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont

Plus en détail

avril 2011 conjoncture internationale Succession de chocs conjoncture française Se comparer pour s améliorer Remontée de l emploi intérimaire

avril 2011 conjoncture internationale Succession de chocs conjoncture française Se comparer pour s améliorer Remontée de l emploi intérimaire avril 2011 N 314 la vie économique et sociale des infrastructures dévastées, Kesennuma, 25 mars 2011 conjoncture Succession de chocs conjoncture française Se comparer pour s améliorer emploi Remontée de

Plus en détail

TendancÉco. Veille et analyse économique territoriale. Baromètre des affaires Bilan et perspectives Bulletin N 14. Chiffres Clés 3 ème trimestre 2015

TendancÉco. Veille et analyse économique territoriale. Baromètre des affaires Bilan et perspectives Bulletin N 14. Chiffres Clés 3 ème trimestre 2015 #1 - janvier 216 TendancÉco Veille et analyse économique territoriale Baromètre des affaires Bilan et perspectives Bulletin N 14 Une reprise modérée de l activité Au 3 ème trimestre 215, la croissance

Plus en détail

Le Bâtiment en Ile-de-France Troisième trimestre 2012 Activité atone perspectives en nette baisse

Le Bâtiment en Ile-de-France Troisième trimestre 2012 Activité atone perspectives en nette baisse DAEJ/CAB/2012/55 31 octobre 2012 Note pour le cahier de la Cellule Economique Le Bâtiment en Ile-de-France Troisième trimestre 2012 Activité atone perspectives en nette baisse 1- L activité des entreprises

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté Juillet 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 371 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

Conférence de presse 16 janvier 2013

Conférence de presse 16 janvier 2013 Conférence de presse 16 janvier 2013 Sommaire 1- Les attentes des Français en matière de logement par rapport à leur commune 2- Immoprêt : bilan 2013 et projets 2014 3- Marché : constats 2013 4 - Perspectives

Plus en détail

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires Tendances régionales Les entreprises en Rhône-Alpes Contexte conjoncturel Indicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée de la situation

Plus en détail

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique Trimestriel 27 Janvier 214 nº2 Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 213 Tendances > Progressif redémarrage de l activité attendue au 4 e trimestre 213, mais l évolution du PIB devrait rester

Plus en détail