D O S S I E R D E P R E S S E

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "D O S S I E R D E P R E S S E"

Transcription

1 La Fondation Lenval présente le bilan des réalisations financées grâce aux dons et lance sa campagne d information 2013 Mon ISF pour nos enfants Sommaire D O S S I E R D E P R E S S E 18 avril 2013 P 2/5 Communiqué de presse Les réalisations de la Fondation LENVAL grâce aux dons P6 Le détail des dons et libéralités 2012 P7 Les projets 2013 P 8 La Fondation LENVAL Contact presse Nadine BAUER Fondation Lenval. 57 avenue de la Californie 06 Nice. Tel

2 La Fondation Lenval lance sa campagne d information 2013 Communiqué de presse Mon ISF pour nos enfants Pour la cinquième année consécutive, la Fondation LENVAL lance une campagne d information auprès des contribuables assujettis à l Impôt de Solidarité sur la Fortune. En effet depuis 2008, la Loi permet à ces contribuables de déduire de leur impôt 75% du montant de leurs dons à une Fondation reconnue d utilité publique. Les azuréens assujettis à l ISF peuvent donc, s ils le souhaitent, faire bénéficier de leur générosité des enfants malades de la Côte d Azur, à travers une Fondation qui leur est proche depuis 125 ans. D où le thème : «Mon ISF pour nos enfants». Au cours de la conférence de presse, Pierre COSTA, Président, et Bernard LECAT, Directeur Général, présentent les principales réalisations de la Fondation LENVAL en 2012 financées grâce aux dons qu elle a reçus ainsi que le projet 2013, après avoir rappelé les dispositions de la loi TEPA. 2

3 M o n I S F Rappel des dispositions de loi TEPA Depuis 2008, la Loi permet aux contribuables assujettis à l ISF de déduire de leur impôt 75% du montant de leurs dons aux Fondations reconnues d utilité publique. Toutefois, si le montant de la réduction obtenue est supérieur à celui de l ISF dû, l excédent ne sera ni reporté sur les années ultérieures ni remboursé, étant précisé que la déduction est plafonnée conformément aux dispositions légales de la loi du 21 août Les dons doivent être réalisés entre la date limite de dépôt de la déclaration de l année précédente et la date limite de dépôt de l année d imposition. A réception de chaque don, la Fondation LENVAL adressera le reçu fiscal comprenant tous les éléments exigés par l Administration des Impôts. ISF 2013, de nouvelles modalités déclaratives Les dates de déclaration de l'isf 2013 Le calendrier de l'isf 2013 a été rendu public à la fin du mois de mars. Les contribuables assujettis à l ISF ont jusqu'au lundi 27 mai 2013 pour remplir leur déclaration d'isf s ils décident d'opter pour le format papier et si leur patrimoine est compris entre 1,3 et 2,57 millions d'euros. Leurs obligations déclaratives se limitent dans ce cas au remplissage d'une rubrique spécifique à la huitième page de la déclaration complémentaire de revenus (imprimé n 2042 C), ce formulaire devant être adressé au fisc en même temps que votre déclaration de revenus. Le calendrier est différent avec des délais supplémentaires accordés en cas de déclaration en ligne. Si la valeur du patrimoine taxable est au moins égale à 2,57 millions d'euros, la datelimite de dépôt de la déclaration d'isf est fixée au lundi 17 juin Déclarer son ISF sur Impots.gouv.fr (variables selon le département de résidence) La déclaration en ligne n'est pas possible pour les personnes disposant d'un patrimoine dont la valeur nette taxable est supérieure ou égale à 2,57 millions d'euros. Ce service est donc ouvert uniquement aux redevables de l'isf dont le patrimoine net taxable est compris entre à 1,3 million et 2,57 millions euros. Les avantages sont multiples : calcul automatique et instantané de l'isf exigible, délais de déclaration au-delà du 27 mai 2013 et variables selon votre département de résidence (3, 7 ou 11 juin 2013). La télé-déclaration sur le site internet Impots.gouv.fr est également possible pour les expatriés résidant à l'étranger qui doivent déclarer leurs revenus en France. Les dates-limites varient alors selon le pays de résidence : - Lundi 17 juin 2013 : Monaco, pays d'europe, pays du littoral méditerranéen, pays d'amérique du Nord et pays d'afrique - Lundi 1er juillet 2013 : Pays d'amérique centrale et d'amérique du Sud, pays d'asie (exception faite des pays situés en bordure de la mer Méditerranée), pays d'océanie et tous les autres pays. Les formulaires à utiliser selon leur situation 3

4 - si le patrimoine est inférieur à 2,57 millions d'euros : imprimé 2042 C de déclaration complémentaire de revenus - si le patrimoine est supérieur ou égal à 2,57 millions d'euros ou s il s agit d un contribuable non-résident soumis à l'isf : déclaration ISF normale n 2725 (notamment en cas de première déclaration de l'isf), déclaration normale pré-identifiée 2725 K, ou déclaration simplifiée et pré-identifiée 2725 SK concernant certains types de biens autres que des biens requérant une déclaration normale. - En cas de reliquat d un droit à restitution au titre du bouclier fiscal après imputation sur l'isf 2012 : imprimé 2041 DRBF qui permet d'imputer le solde de sa créance de bouclier fiscal acquise en 2011 ou 2012 sur la cotisation d'isf due en 2013 P o u r N o s e n f a n t s Depuis l origine, ses statuts donnent à la Fondation la mission de recevoir tous les enfants, sans condition de ressources et sans distinction de culte ou de nationalité. Chaque année, des enfants ne disposant d aucune couverture sociale, qu ils résident en France ou dans d autres pays, sont ainsi accueillis et soignés par les équipes de LENVAL. Cet esprit philanthropique qui est à la base de l œuvre du Baron de LENVAL bénéficie depuis l origine d un soutien permanent de tous les azuréens. Ainsi, c est grâce aux dons et legs faits à la Fondation que les locaux de LENVAL ont été progressivement reconstruits au cours des dernières années. Les libéralités (dons et legs) ont eu de tout temps une importance décisive dans le développement de LENVAL. En effet, c est grâce à la générosité des Niçois et des Azuréens que la Fondation a pu se développer et passer des deux lits d origine à la structure actuelle. A l origine les dons reçus permettaient même de fonder à perpétuité des lits supplémentaires! Par ailleurs, LENVAL a également reçu au cours de l histoire des dons et des legs parfois importants, soit en numéraire soit sous forme d immeubles. Dans la période récente, c est la vente des immeubles que la Fondation avait conservés qui a en grande partie permis de reconstruire l hôpital pour enfants de la Promenade des Anglais. La gestion des dons et libéralités : des règles précises et transparentes La gestion des dons et legs fait l objet d'une rigoureuse organisation, basée sur trois règles structurantes. - C'est le trésorier qui représente l'établissement, le président ne peut pas agir seul et le conseil d'administration a un pouvoir de contrôle. - Les ressources sous forme de dons doivent faire l'objet d'une publicité. - Les conseils d'administration successifs ont toujours voulu que les dons soient affectés à un objet précis. On donne pour une machine, pour des jouets. On le précise avec son chèque. Si rien n'est précisé, l'argent est affecté à la reconstruction. Les dons et legs ont représenté 10 millions d'euros entre 2006 et 2012, qu ils soient le fait de particuliers anonymes, riches ou modestes, de comités ou clubs service. 4

5 D'autres garanties interviennent dans la transparence. Depuis plus de vingt ans, les dons ouvrent droit à des déductions d'impôt et tout établissement bénéficiaire doit éditer, chaque fois, un reçu numéroté avec le nom du donateur, le montant et la forme du don. Même si le don n'est pas déductible, et c'est le cas pour les Monégasques, Lenval adresse un reçu. De plus, la Fondation Lenval appartient à une catégorie d'établissement percevant plus de minimum de libéralités par an. Aussi, elle établit un compte emploi ressources décrivant toutes les donations et tous les emplois qu'on en fait. Dernier rempart depuis juillet 2009, la publication des comptes est obligatoire.» Les réalisations financées en 2012 grâce aux dons Les dons collectés au titre de l ISF ont été affectés prioritairement au projet principal de 2012 Poursuite des aménagements et du financement du Centre Marina Picasso à Nice bd Maréchal Joffre La Maison de Adolescents, créée en 2007 bd Scaliero accueille gratuitement et sans rendez-vous, tous les jeunes du département des Alpes- Maritimes, âgés de 12 à 20 ans, ressentant le besoin de parler de leurs difficultés dans un lieu convivial, spécialement pensé pour eux. la Fondation LENVAL a transféré la Maison des Adolescents, appelée maintenant Centre Marina Picasso, au bd Maréchal Joffre, à Nice, dans de nouveaux locaux dont elle a fait l acquisition et qui ont été inaugurés le 28 mars 2012 sous le haut patronage de Mme Bernadette Chirac par Mme Marina Picasso.La nouvelle structure s étend sur 800 m2 de plancher en plein centre de Nice pour un investissement total de 2,7 millions d euros. En 2011, 657 adolescents (dont 483 nouveaux) ont été reçus en consultations, soit en consolidé 1461 personnes. Les équipes de la MDA ont réalisé plus de 3424 actes. Autres équipements et matériels Les dons en 2012 ont été utilisés pour l achat d équipements et de matériels : o 1 Moniteur euros o 2 Moteurs pour Bloc euros o 8 Moniteurs et accessoires euros o 1 Moniteur & ventilateur euros o 1 Réalisation de salle de bain handicapés euros o Travaux d aménagement d une véranda à euros L IME Henri GERMAIN Je souhaite souligner le remarquable investissement des DAMES DE LENVAL qui chaque année organisent le GALA ANNUEL DES DAMES DE LENVAL et dont les recettes sont au bénéfice des enfants de Lenval. Je remercie Mme SCOFFIER et son équipe qui œuvre sans relâche depuis plusieurs années.» Pierre Costa président de la Fondation Lenval. 5

6 OBJECTIF 2013 La Fondation s est dotée en 2013 d une nouvelle salle de radiologie (radiologie numérisée à très faible dose du rachis et des membres inférieurs) de type EOS. EOS : Une nouvelle salle de radiologie à Lenval EOS, est un système d imagerie qui réalise 2 images planes du corps du patient entier, puis reconstitue la structure tridimensionnelle du squelette, en position debout, avec une très faible dose d irradiation pour le patient. Basé sur des technologies brevetées de détection des particules (issues des travaux de George Charpak, Prix Nobel de physique 1992) et développé par la société EOS imaging, cette nouvelle salle de radiologie constitue une avancée majeure dans le diagnostic, le suivi des traitements et des pathologies comme la scoliose. Le fonctionnement d EOS Dans un premier temps, le patient est positionné debout dans le système EOS. Une radiographie simultanée de face et de profil du corps entier est alors effectuée ; l examen peut se limiter à une zone anatomique localisée comme par exemple la colonne vertébrale ou la jambe, si la radiographie du corps entier n est pas nécessaire. L examen EOS est réalisé par balayage de deux pinceaux très fins de rayons X *, et prend environ 20 secondes pour un corps entier. Dans un second temps, les deux images numériques basse dose ainsi obtenues sont traitées sur une station informatique stereos permettant la modélisation personnalisée du squelette du patient (rachis et/ou membres inférieurs) en 3D et le calcul automatique des mesures cliniques associées. Le système EOS permet de répondre à un besoin précis en imagerie médicale Pour les radiologues, EOS permet de réaliser en moins de 4 minutes un examen pour lequel les technologies concurrentes réclament 12 à 30 minutes. Cette capacité permet de minimiser les délais d attente des jeunes patients et d apporter un service adapté à des consultations souvent chargées. Une fois acquises, les images radiologiques 2D sont directement affichées sur le poste informatique du manipulateur où elles sont interprétées et peuvent immédiatement être exploitées pour effectuer la modélisation 3D. *Les doses de rayons X sont 6 à 10 fois moindres qu en radio conventionnelle Pour les chirurgiens, EOS est un outil puissant qui permet de mesurer avec précision, en tenant compte des compensations entre les articulations, les paramètres cliniques relatifs aux articulations. Les atouts d EOS ne se limitent cependant pas à la préparation de la chirurgie : 6

7 en postopératoire, il permet au chirurgien d évaluer le résultat de la correction chirurgicale et de suivre le patient régulièrement pour apprécier l évolution. L importance des libéralités pour LENVAL Demain, LENVAL devra encore réaliser de nouveaux projets. C est pourquoi les libéralités ont une importance considérable pour le développement de l hôpital LENVAL, même si elles ne représentent que en moyenne chaque année, à comparer à des dépenses et des recettes liées à l activité des établissements d environ Ces libéralités permettent à l hôpital Lenval de disposer de locaux parfaitement adaptés et d un plateau technique qui est à la pointe du progrès et c est ce qui garantit, conformément à la vocation de la Fondation, les meilleurs soins aux enfants malades. LEGS & DONATIONS ENCAISSES CHIFFRES euros ISF euros DONS (Investissements / équipements / matériels) euros Contact presse : Nadine Bauer Fondation Lenval 57 avenue de la Californie 06 Nice Tel Fax

8 LA FONDATION LENVAL Un établissement de référence pour les soins aux enfants en médecine et en chirurgie pédiatriques comme en psychiatrie infanto-juvénile. Cette excellence a été reconnue, une nouvelle fois en 2010, avec une 3 ème certification par la Haute Autorité de Santé sans aucune observation ni réserve. Pour continuer à progresser, une grande partie des services d hospitalisation de l hôpital Lenval ont été réunis avec le service de pédiatrie du CHU de Nice. Depuis la pédiatrie est regroupée sur le site de Lenval qui accueille désormais passages aux urgences, hospitalisations par an. Le fonctionnement de ces services s appuie pour l essentiel sur le plateau technique de la Fondation Lenval (imagerie entièrement numérisée, scanner, IRM, Pharmacie, stérilisation des dispositifs médicaux, etc ). Ce support médico-technique est régulièrement modernisé pour garantir aux enfants reçus en urgence, en hospitalisation ou en simple consultation, les meilleurs soins possibles. La Fondation anime aussi plusieurs centres sociaux et médico-sociaux pour enfants : la Pouponnière prend en charge les enfants en bas âge abandonnés ou retirés à leur famille ; l Institut Henri Germain accueille des enfants polyhandicapés en internat et en semi-internat ; l Institut Les Chanterelles assure la prise en charge d enfants souffrant de surdité ou de troubles graves du langage ; les Centres de protection maternelle et infantile dispensent des consultations de pédiatrie et de suivi de grossesse ; le Centre Marina Picasso donne une réponse aux problèmes spécifiques des jeunes de 12 à 20 ans. Fondation Lenval 57 avenue de la Californie 06 Nice Tel Fax

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E La Fondation Lenval présente le bilan des réalisations financées grâce aux dons et lance sa campagne d information 2014 Mon ISF pour nos enfants D O S S I E R D E P R E S S E 16 avril 2014 Sommaire P 2/4

Plus en détail

Dossier de presse 16 avril 2015

Dossier de presse 16 avril 2015 Lancement de la campagne d appel à la générosité du public Présentation du programme mécénat auprès des entreprises Dossier de presse 16 avril 2015 Sommaire P2-4 Communiqué de presse P5 La fondation Lenval,

Plus en détail

Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF

Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF Si votre patrimoine net taxable : est inférieur ou égal à 1,3 million d euros : vous êtes exonérés d ISF ; est supérieur

Plus en détail

Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF

Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF Les contribuables dont le patrimoine net taxable : est inférieur ou égal à 1,3 million d euros sont exonérés d ISF ; est

Plus en détail

LES NOUVELLES MODALITES DECLARATIVES CONCERNANT L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE - ISF

LES NOUVELLES MODALITES DECLARATIVES CONCERNANT L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE - ISF _ LES NOUVELLES MODALITES DECLARATIVES CONCERNANT L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE - ISF NOUVELLES MODALITES DECLARATIVES 1. Pour les contribuables dont le patrimoine net taxable est supérieur ou égal

Plus en détail

SPECIAL FISCALITé 2013

SPECIAL FISCALITé 2013 SPECIAL FISCALITé 2013 ISF et impôt sur le revenu LA FONDATION MÉDECINS SANS FRONTIÈRES Innover et agir dans l humanitaire N. Vigilanti / MSF Donnez de l impact à votre ISF en renforçant notre capacité

Plus en détail

Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt?

Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt? Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt? La Loi de Finances pour 2013 a introduit de nombreuses modifications concernant l ISF : le barème d imposition a été entièrement repensé,

Plus en détail

Votre livret fiscalité et générosité 2015

Votre livret fiscalité et générosité 2015 FDF-Prosp ISF2015-livret fiscalite125x197_11_fdf 19/03/15 17:26 Page1 SPÉCIAL ISF ET IMPÔT SUR LE REVENU Votre livret fiscalité et générosité 2015 Informations sur les réductions fiscales à l intérieur

Plus en détail

SPÉCIAL FISCALITÉ 2014 ISF et Impôt sur le Revenu

SPÉCIAL FISCALITÉ 2014 ISF et Impôt sur le Revenu SPÉCIAL FISCALITÉ ISF et Impôt sur le Revenu CHOISISSEZ L IMPACT QUE VOUS DONNEZ À VOTRE ISF en vous associant à nos programmes d action humanitaire RÉDUIRE VOS IMPÔTS Vous êtes redevable de l Impôt sur

Plus en détail

Ce chiffre impactera naturellement les cases de la ligne 470 (même page).

Ce chiffre impactera naturellement les cases de la ligne 470 (même page). Déclaration annuelle des revenus : déduction des intérêts d emprunt I. Dates de déclaration des revenus La date limite de dépôt de la déclaration papier est fixée au lundi 27 mai 2013 à minuit. Les usagers

Plus en détail

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE Je fais un don à la Fondation de France / Fondation des promoteurs immobiliers de France de : 1.500 5.000 Engagement de soutien :

Plus en détail

ISF et IMPÔT SUR LE REVENU Choisissez l impact que vous donnez à votre générosité.

ISF et IMPÔT SUR LE REVENU Choisissez l impact que vous donnez à votre générosité. FONDATION MEDECINS SANS FRONTIERES DISPOSITIONS FISCALES 2015 ISF et IMPÔT SUR LE REVENU Choisissez l impact que vous donnez à votre générosité. Conjuguer générosité et logique patrimoniale L a générosité

Plus en détail

Comment innover et agir dans le domaine humanitaire, tout en réduisant vos impôts?

Comment innover et agir dans le domaine humanitaire, tout en réduisant vos impôts? LA FONDATION MÉDECINS SANS FRONTIÈRES Stimuler l innovation pour renforcer l action humanitaire N. Vigilanti / MSF Comment innover et agir dans le domaine humanitaire, tout en réduisant vos impôts? MSFF_1303_Mailing_Prospec_GDO_Guide.indd

Plus en détail

DECLARATION D ISF 2015 Mode d emploi

DECLARATION D ISF 2015 Mode d emploi DECLARATION D ISF 2015 Mode d emploi 1. Informations sur le barème et la déclaration d ISF 2015 Barème et seuil de déclenchement En 2015, le barème de l'isf n a pas été revisité et se trouve toujours composé

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2014?

MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2014? DECLARATION DE L ISF 2014 MODE D EMPLOI Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2014? Comment déclarer ses investissements ISF des années précédentes (FIP, Holdings et PME en direct)? Page [0]

Plus en détail

REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011)

REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011) REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011) En l absence d un accord sur le projet de réforme du patrimoine, le Gouvernement a convoqué une commission mixte paritaire afin d établir

Plus en détail

ISF 2015 MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2015?

ISF 2015 MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2015? DECLARATION DE L ISF 2015 ISF 2015 MODE D EMPLOI Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2015? Comment exonérer ses investissements ISF des années précédentes (FIP, Holdings et PME en direct)?

Plus en détail

CAMPAGNE 2014 D IMPOT SUR LE REVENU 2013 : DES DEMARCHES FACILITÉES POUR LES USAGERS NON-RÉSIDENTS

CAMPAGNE 2014 D IMPOT SUR LE REVENU 2013 : DES DEMARCHES FACILITÉES POUR LES USAGERS NON-RÉSIDENTS CAMPAGNE 2014 D IMPOT SUR LE REVENU 2013 : DES DEMARCHES FACILITÉES POUR LES USAGERS NON-RÉSIDENTS Les principales nouveautés 2014 La nouvelle présentation du site impot.gouv.fr Depuis avril 2014, l accès

Plus en détail

DECLARATION ISF 2012

DECLARATION ISF 2012 MODE D EMPLOI DECLARATION ISF 2012 - Pour les patrimoines supérieurs à 3 millions d - Date limite de déclaration et de paiement : Le 15 juin 2012 1 LES REDEVABLES DE L ISF Les contribuables dont le patrimoine

Plus en détail

Versions 7.1.0.2 7.2.1

Versions 7.1.0.2 7.2.1 Versions 7.1.0.2 7.2.1 Septembre 2012 Dernières évolutions 1. Loi de Finances rectificative 2012 Impacts edixit... 2 1.1. Transmission Droits de mutation à titre gratuit... 2 1.2. Contribution exceptionnelle

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE MARS 2010 BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE Aout 2012 Une information de notre partenaire Texte phare de la session parlementaire extraordinaire convoquée en juin dernier par le nouveau président de

Plus en détail

NOTE FISCALE DU FIP ARKEON PRE COTATION REGIONS 2013

NOTE FISCALE DU FIP ARKEON PRE COTATION REGIONS 2013 NOTE FISCALE DU FIP ARKEON PRE COTATION REGIONS 2013 La présente note doit être considérée comme un résumé des aspects fiscaux du Fonds d Investissement de Proximité («FIP») dénommé «FIP ARKEON Pré-cotation

Plus en détail

Rapport Financier Fondation Maréchal Foch 2013

Rapport Financier Fondation Maréchal Foch 2013 Rapport Financier Fondation Maréchal Foch 2013 Sommaire LA FONDATION MARÉCHAL FOCH Les mots du Président et du Trésorier................ P.1 Les actions financées en 2013........................P.2-3 Modalités

Plus en détail

Partage d expériences entre associations de solidarité internationale. Soutenu par:

Partage d expériences entre associations de solidarité internationale. Soutenu par: Partage d expériences entre associations de solidarité internationale Soutenu par: Ce que dit la loi Loi 2014-773 du 7 juillet 2014 relative à la politique de développement et de solidarité internationale

Plus en détail

Les plus values à la cessation d activité

Les plus values à la cessation d activité Les plus values à la cessation d activité Les quatre régimes d exonération des plus values Plus-values professionnelles - cas général Depuis le 1er janvier 2006, le bénéfice de l exonération est réservé

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE DRESG. Campagne 2015 «Impôt sur les revenus et ISF» 16 AVRIL 2015

CONFERENCE DE PRESSE DRESG. Campagne 2015 «Impôt sur les revenus et ISF» 16 AVRIL 2015 CONFERENCE DE PRESSE DRESG Campagne 2015 «Impôt sur les revenus et ISF» 16 AVRIL 2015 Sommaire 1. Quelques chiffres des campagnes IR 2014 (revenus 2013) et ISF 2014 2. La déclaration des revenus 2014 Campagne

Plus en détail

Réduction d I S F au titre des dons effectués au profit de certains organismes d intérêt général

Réduction d I S F au titre des dons effectués au profit de certains organismes d intérêt général Conférence ISF Paris, le 19 mai 2008 Réduction d I S F au titre des dons effectués au profit de certains organismes d intérêt général Article 885-0 V bis A du code général des impôts (CGI) Direction de

Plus en détail

FLASH Projet de loi de finances rectificative pour 2011 Conseil des Ministres du 11/ 05/2011

FLASH Projet de loi de finances rectificative pour 2011 Conseil des Ministres du 11/ 05/2011 FLASH Projet de loi de finances rectificative pour 2011 Conseil des Ministres du 11/ 05/2011 Actualisation du flash sur les dispositions présentées à la presse le 12/04/2011 Le PLFR 2011 sera examiné par

Plus en détail

La Lettre fiscale n 1 / Juin 2008 Sommaire Editorial

La Lettre fiscale n 1 / Juin 2008 Sommaire Editorial La Lettre fiscale n 1 / Juin 2008 Sommaire Taxe professionnelle 2 Impôt de solidarité sur la fortune 4 Editorial Le cabinet Simon Associés s agrandit et développe un pôle fiscal en accueillant Pierrick

Plus en détail

Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF

Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF Les modalités déclaratives concernant l impôt de solidarité sur la fortune - ISF Les contribuables dont le patrimoine net taxable : est inférieur ou égal à 1,3 million d euros sont exonérés d ISF ; est

Plus en détail

BARÈME ET SEUIL DE DÉCLENCHEMENT

BARÈME ET SEUIL DE DÉCLENCHEMENT DÉCLARATION D ISF 2014 : MODE D EMPLOI 1/8 BARÈME ET SEUIL DE DÉCLENCHEMENT En 2014, le barème de l ISF n a pas été revisité et se trouve toujours composé de six tranches (cf. tableau de synthèse ci-après).

Plus en détail

NOUVELLES MESURES APPORTEES PAR LA LOI DE FINANCE RECTIFICATIVE POUR 2011

NOUVELLES MESURES APPORTEES PAR LA LOI DE FINANCE RECTIFICATIVE POUR 2011 NOUVELLES MESURES APPORTEES PAR LA LOI DE FINANCE RECTIFICATIVE POUR 2011 La loi de finance rectificative pour 2011, dite «réforme de la fiscalité du patrimoine», a été adoptée par le Parlement le 6 juillet

Plus en détail

Le régime fiscal des Offices de Tourisme sous forme associative

Le régime fiscal des Offices de Tourisme sous forme associative Le régime fiscal des Offices de Tourisme sous forme associative Afin de déterminer le régime fiscal d un Office de Tourisme constitué sous forme associative, il est nécessaire de distinguer les différentes

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E D O S S I E R D E P R E S S E I N A U G U R A T I O N D U N O U V E A U B A T I M E N T D E L E N V A L Par Madame Simone VEIL Présidente d honneur du Groupement de Coopération Sanitaire Hôpitaux pédiatriques

Plus en détail

Calendrier impôt 2014

Calendrier impôt 2014 Calendrier impôt 2014 Janvier 15 / 01 / 2014 : 1ère mensualité Pour tous les impôts pour lesquels vous avez opté pour la mensualisation, le 1er prélèvement mensuel est opéré le 15 janvier. Février 17 /

Plus en détail

L ISF en période de crise, quand Impôt rime avec Solidarité

L ISF en période de crise, quand Impôt rime avec Solidarité L ISF en période de crise, quand Impôt rime avec Solidarité Contacts presse : Fondation de France Dorothée Vital Agence YESwecan Emilie Loubié T. 01 44 21 31 91 F. 01 44 21 87 30 T. 01 40 26 11 40 F. 01

Plus en détail

1) Notion de domicile fiscal et de «résident» de France. 2) Principaux impôts français pour les «résidents» fiscaux

1) Notion de domicile fiscal et de «résident» de France. 2) Principaux impôts français pour les «résidents» fiscaux Inter région Rhône-Alpes Bourgogne Direction des services fiscaux de Haute-Savoie (03-2011) L IMPOT EN FRANCE Vos relations avec les autorités fiscales françaises Intervenante: Christine ALLAUME, Inspectrice

Plus en détail

1- LES PRINCIPAUX LIVRETS BANCAIRES 2- L ASSURANCE VIE / LE PLACEMENT PATRIMONIAL ROI

1- LES PRINCIPAUX LIVRETS BANCAIRES 2- L ASSURANCE VIE / LE PLACEMENT PATRIMONIAL ROI «TAUX-INDICES-CHIFFRESCHIFFRES» 1- LES PRINCIPAUX LIVRETS BANCAIRES Les livrets sans impôts TAUX Livret A, Livret Bleu 2,25 % Livret de développement durable 2,25 % Livret Jeunes (pour les 12 à 25 ans)

Plus en détail

Mémo fiscal IR / ISF - 2016 Edition mai 2016

Mémo fiscal IR / ISF - 2016 Edition mai 2016 Mémo fiscal IR / ISF - 2016 Edition mai 2016 CALENDRIER SOUSCRIPTIONS MODALITES DE DECLARATION Cette note vous récapitule : 1. Les dates limites de déclaration d IR ou d ISF selon la taille du patrimoine

Plus en détail

L IMPÔT EN FRANCE. Vos relations avec les autorités fiscales françaises

L IMPÔT EN FRANCE. Vos relations avec les autorités fiscales françaises (03-2012) Inter région Rhône-Alpes Bourgogne Direction Départementale des Finances Publiques de la Haute-Savoie L IMPÔT EN FRANCE Vos relations avec les autorités fiscales françaises Intervenante: Christine

Plus en détail

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 :

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : I.S.F. Patrimoine taxable Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : Vous êtes redevable de l ISF si votre patrimoine net taxable excède 1,3 million au 1 er janvier

Plus en détail

- Loi de finances pour 2016. - Loi de finances rectificative pour 2015

- Loi de finances pour 2016. - Loi de finances rectificative pour 2015 Nouvelles mesures Plus d informations sur www.apce.com Loi de finances pour 2016 Loi n 20151785 du 29 décembre 2015, Journal officiel du 30 décembre 2015 Loi de finances rectificative pour 2015 Loi n 20151786

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE La fiscalité simplifiée des valeurs mobilières Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS Les présentes mises à jour concernent le quatrième tirage 2000. PACS ( Pacte civil de solidarité ) - Page 6 Le régime applicable entre

Plus en détail

IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE. Guide des dispositions fiscales 2016

IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE. Guide des dispositions fiscales 2016 IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE Guide des dispositions fiscales 2016 La Fondation ARC en chiffres : Chaque année : Plus de 25 millions alloués à la recherche Près de 100 % des ressources issues de la

Plus en détail

DECLARATION D ISF 2016

DECLARATION D ISF 2016 DECLARATION D ISF 2016 1. POINT SUR LE BARÊME ET LA DECLARATION POUR 2016 Barème et seuil de déclenchement En 2016, le barème de l'isf n a pas été revisité et se trouve toujours composé de six tranches

Plus en détail

SPÉCIAL IMPÔT DE SOLIDARITÉ

SPÉCIAL IMPÔT DE SOLIDARITÉ GUIDE FISCAL 2016 SPÉCIAL IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE GUIDE FISCAL 2016 SPÉCIAL IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE Grâce à la loi TEPA (Loi n 2007-1223 du 21 août 2007, art.16, codifié à l article

Plus en détail

PARA HÔTELLERIE & LMP/LMNP

PARA HÔTELLERIE & LMP/LMNP BIENVENUE AU DOMAINE DU GRAND TOURTRE UN SÉJOUR DE VACANCES INOUBLIABLE 18 place de l Hôtel de Ville 16 210 CHALAIS Tel: +33(0)5 45 98 31 56 Fax: +33(0)5 45 98 31 55 Email: france@shelbournedevelopment.com

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-PAT-ISF-40-40-20-20140616 DGFIP PAT - ISF - Calcul de l'impôt - Réduction

Plus en détail

Association Diocésaine de Fréjus-Toulon BP 518 83041 TOULON CEDEX 9

Association Diocésaine de Fréjus-Toulon BP 518 83041 TOULON CEDEX 9 Association Diocésaine de Fréjus-Toulon BP 518 83041 TOULON CEDEX 9 I.S.F. 2014 Depuis 2007 et La loi en faveur du travail, de l emploi, et du pouvoir d achat (dite loi TEPA) les personnes assujetties

Plus en détail

Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2012

Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2012 Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2012 Octobre 2012 Sommaire 1. CONTRIBUTION EXCEPTIONNELLE SUR LA FORTUNE...2 2. DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION...2 2.1 Réduction de l abattement

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de Gestion Réf.

Plus en détail

UE 4 Droit fiscal Le programme

UE 4 Droit fiscal Le programme UE 4 Droit fiscal Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction générale au

Plus en détail

Les recettes de la journée de solidarité 2014

Les recettes de la journée de solidarité 2014 Dossier 20 mai 2015 Les recettes de la journée de solidarité 2014 Depuis son instauration en 2004 et jusqu en 2014, la journée de solidarité, initialement fixée au lundi de Pentecôte, a rapporté au total

Plus en détail

Concordances PERP Advance. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Concordances PERP Advance. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Concordances PERP Advance Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le PERP, pour préparer sa retraite en bénéficiant d une déduction fiscale immédiate...p3-4 Concordance PERP Advance,

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2013?

MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2013? DECLARATION DE L ISF 2013 MODE D EMPLOI Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2013? Comment déclarer ses investissements ISF (FIP, Holding et en direct) des années précédentes? PME Page [0]

Plus en détail

Les modalités pratiques

Les modalités pratiques Les modalités pratiques Avertissement Conformément à l article 211-4 du règlement général de l AMF (Autorité des Marchés Financiers), nous vous informons que cette opération s effectue hors du champ de

Plus en détail

Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise

Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise 1 Une réduction d impôt sur le revenu est applicable en cas de souscription, avant le 31 décembre 2012, au capital d une petite et moyenne

Plus en détail

Recommandation d ARKEON Finance émise dans le cadre du mandat de conseil sur la réduction de l ISF

Recommandation d ARKEON Finance émise dans le cadre du mandat de conseil sur la réduction de l ISF Recommandation d ARKEON Finance émise dans le cadre du mandat de conseil sur la réduction de l ISF Le Mandant : Monsieur Madame Monsieur et/ou Madame Mademoiselle Nom : Nom de jeune fille :... Prénoms

Plus en détail

PLUS-VALUES DE CESSION DE TITRES REALISEES EN 2013 :

PLUS-VALUES DE CESSION DE TITRES REALISEES EN 2013 : PLUS-VALUES DE CESSION DE TITRES REALISEES EN 2013 : REGIME D IMPOSITION DE DROIT COMMUN Les plus-values réalisée en 2013 seront, en principe, imposables au barème progressif de l impôt sur le revenu dès

Plus en détail

PRESENTE PAR http://rugby-amateur.com

PRESENTE PAR http://rugby-amateur.com PRESENTE PAR http://rugby-amateur.com MECENAT ET SPONSORING TRAITEMENT JURIDIQUE ET FINANCIER / UCRAF 2012 Page 1 TRAITEMENT JURIQUE FINANCIER Dans l esprit du public, mécénat et sponsoring se confondent,

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville SCPI «Scellier BBC Intermédiaire*» L immobilier en centre ville Mise à jour - 31 janvier 2012 *Le dispositif fiscal «Scellier BBC Intermédiaire» offre au souscripteur une réduction d impôt en contrepartie

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI URBAN PATRIMOINE 2 a reçu le visa de l AMF n 11-37 en date du 18/10/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la Société de Gestion par demande adressée à :

Plus en détail

Concordances PERP Advance. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Concordances PERP Advance. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Concordances PERP Advance 2014 Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le PERP, pour préparer sa retraite en bénéficiant d une déduction fiscale immédiate...p3-4 Concordance PERP

Plus en détail

Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique?

Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique? Conseillers en gestion de patrimoine Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique? sommaire Pourquoi recommander la Fondation de France à vos clients? Pour son expertise Pour son offre

Plus en détail

SPÉCIAL ISF 2015 CALCULER, DÉCLARER, RÉDUIRE VOTRE ISF ( * ) * ) Impôt de solidarité sur la fortune

SPÉCIAL ISF 2015 CALCULER, DÉCLARER, RÉDUIRE VOTRE ISF ( * ) * ) Impôt de solidarité sur la fortune SPÉCIAL ISF 2015 CALCULER, DÉCLARER, RÉDUIRE VOTRE ISF ( * ) ( * ) Impôt de solidarité sur la fortune La valeur nette taxable de votre patrimoine est strictement inférieure à 1 300 000 Vous n êtes pas

Plus en détail

Campagne de Développement 2010-2012. Ensemble, développons RMS!

Campagne de Développement 2010-2012. Ensemble, développons RMS! Campagne de Développement 2010-2012 Ensemble, développons RMS! RMS : une stratégie de développement dans laquelle s inscrit la Fondation Les valeurs de RMS Innovation et esprit d entreprise Excellence

Plus en détail

CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS D EMPRUNT SUPPORTES A RAISON DE L ACQUISITION OU DE LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE. Questions / Réponses

CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS D EMPRUNT SUPPORTES A RAISON DE L ACQUISITION OU DE LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE. Questions / Réponses CREDIT D IMPOT SUR LES INTERETS D EMPRUNT SUPPORTES A RAISON DE L ACQUISITION OU DE LA CONSTRUCTION DE LA RESIDENCE PRINCIPALE Questions / Réponses Qui peut bénéficier du crédit d impôt? Faut-il remplir

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE SE SOIGNER A MOINDRE FRAIS... 2 La CMU de BASE... 3 LA CMU COMPLEMENTAIRE... 5 L ACS... 7 TABLEAU... 8 L'AME... 9 LE CMP...

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/24 NOTE COMMUNE N 15/2011

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/24 NOTE COMMUNE N 15/2011 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2011/26/06 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2011/24 NOTE COMMUNE N 15/2011 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Accueil Jeunes 11-17

Accueil Jeunes 11-17 République Française Ville de SaintCloud Pôle Petite enfance, Education, Jeunesse Présentation Accueil Jeunes 1117 Dossier administratif L accueil jeunes 1117 est une structure d accueil, située au 7 bis

Plus en détail

Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011. Loi de finances pour 2011

Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011. Loi de finances pour 2011 Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011 Loi de finances pour 2011 La loi de finances pour 2011 ne bouleverse pas notre fiscalité. Les principales dispositions sont relatives

Plus en détail

---------------------------

--------------------------- F I S C A L I T E A P P L I C A B L E A U X D I V I D E N D E S P A Y E S P A R D E X I A Principe général : Les dividendes d actions payés par des sociétés belges à leurs actionnaires, quelque soit leur

Plus en détail

Les comptes de l année

Les comptes de l année Fondation Mouvement pour les Villages d Enfants Reconnue d utilité publique Les comptes de l année LE MOT DU TRÉSORIER Pour ce deuxième exercice en tant que Fondation, l année se présente sous le signe

Plus en détail

FCPI Idinvest Patrimoine N 5

FCPI Idinvest Patrimoine N 5 FCPI Idinvest Patrimoine N 5 Profitez d une expertise de premier plan avec Idinvest Partners Un acteur de longue date De nombreuses institutions financières, classées parmi les premières en Europe, font

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE & L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES VENDREDI 14 JUIN 2013 A 15 heures Salle de visioconférence Centre

Plus en détail

L accueil en établissement

L accueil en établissement I VOLET 3 L accueil en établissement Article L. 131-3 du CASF, Article L 132-6 du code de l action sociale et des familles 1. Définition Toute personne âgée de 65 ans, ou de plus de 60 ans reconnue inapte

Plus en détail

VOTRE GUIDE FISCAL. DÉDUCTIONS FISCALES 2016 : Contribuez aux grandes découvertes de demain grâce à votre impôt. JE DonnE Un SEnS À MON IMPÔT

VOTRE GUIDE FISCAL. DÉDUCTIONS FISCALES 2016 : Contribuez aux grandes découvertes de demain grâce à votre impôt. JE DonnE Un SEnS À MON IMPÔT VOTRE GUIDE FISCAL 2016 DÉDUCTIONS FISCALES 2016 : Contribuez aux grandes découvertes de demain grâce à votre impôt. JE DonnE Un SEnS À MON IMPÔT en tant qu organisme de recherche et fondation reconnue

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION n 2041-GL au titre de l année 2014

NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION n 2041-GL au titre de l année 2014 N 2041-GL-NOT N 50565#15 NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION n 2041-GL au titre de l année 2014 Transfert du domicile fiscal hors de France avant le 1 er janvier 2005 : Plus-values mobilières - Expiration

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication Mission du Mécénat. Atelier «Fonds de dotation» 11 MARS 2009 V0209

Ministère de la Culture et de la Communication Mission du Mécénat. Atelier «Fonds de dotation» 11 MARS 2009 V0209 Ministère de la Culture et de la Communication Mission du Mécénat Atelier «Fonds de dotation» 11 MARS 2009 V0209 Sommaire Présentation Motivation Contexte Définition Caractéristiques juridiques Caractéristiques

Plus en détail

Loi de Finances Rectificative 2012 : Impacts et stratégies fiscales à adopter

Loi de Finances Rectificative 2012 : Impacts et stratégies fiscales à adopter Loi de Finances Rectificative 2012 : Impacts et stratégies fiscales à adopter Loi de finances rectificative pour 2012 n 201-958 du 16 août 2012 Intervention au Medef Lyon-Rhône 6 septembre 2012 Nathalie

Plus en détail

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion OFFRE ISF 2013 Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion D 123Club PME 2013 UN INVESTISSEMENT PERMETTANT DE BéNEFICIER DE 50% DE RéDUCTION D ISF JUSQU à 45 000 (cf. risques

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 13 A-1-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 13 A-1-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 13 A-1-12 DROIT A RESTITUTION DES IMPOSITIONS DIRECTES EN FONCTION DU REVENU («BOUCLIER FISCAL»). ABROGATION DU DROIT A RESTITUTION.

Plus en détail

Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2013

Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2013 Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2013 Octobre 2012 Sommaire 1. IMPOT SUR LE REVENU... 2 2. TAXATION DES REVENUS DU CAPITAL AU BAREME PROGRESSIF... 3 3. TAXATION DES PLUS-VALUES

Plus en détail

A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE

A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE Chapitre 116 La Permanence d Accès aux Soins de Santé A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE 1. La loi d orientation du 29 juillet 1998 La loi d orientation du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions

Plus en détail

MIEUX ORGANISER VOTRE COMPTABILITE POUR REALISER UN BILAN

MIEUX ORGANISER VOTRE COMPTABILITE POUR REALISER UN BILAN MIEUX ORGANISER VOTRE COMPTABILITE POUR REALISER UN BILAN RAPPEL DES FONDAMENTAUX ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE Email : caecp_sarl@orange.fr FONDAMENTAUX La loi du 1 er juillet 1901 n impose

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2007-119

LETTRE CIRCULAIRE N 2007-119 PARIS, le 05/09/2007 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2007-119 OBJET : Dispositif de report partiel des cotisations patronales pour les PME

Plus en détail

Le mécénat La réduction d impôt mécénat

Le mécénat La réduction d impôt mécénat Le mécénat La réduction d impôt mécénat Janvier 2014 Sommaire 2 PAGES Introduction 3-4 Le cadre juridique 5-6 La réduction impôt mécénat 7-8 Exemple 10-11 Le mécénat La réduction d impôt mécénat 3 Introduction

Plus en détail

Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 30. Décision n 2010-44 QPC 29 septembre 2010. Époux M.

Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 30. Décision n 2010-44 QPC 29 septembre 2010. Époux M. Décision n 2010-44 QPC 29 septembre 2010 Époux M. Le Conseil constitutionnel a été saisi le 12 juillet 2010 par le Conseil d État d une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) portant sur les

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE

MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE L'OMRH et le MSPP conformément aux dispositions de l Arrêté du 11 avril 2013 fixant les modalités d'organisation des concours

Plus en détail

Une salle plus adaptée pour les équipes

Une salle plus adaptée pour les équipes Depuis quelques semaines, le service de chirurgie vasculaire et cardiaque de la Clinique du Tonkin de Villeurbanne pratique ses interventions dans une toute nouvelle salle, pourvue d un équipement d imagerie

Plus en détail

NOTE DE SERVICE ------000------

NOTE DE SERVICE ------000------ MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES -------- DIRECTION GENERALE DES IMPOTS -------- Le Directeur général -------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ---------- Abidjan, le 05 janvier

Plus en détail

Le fonds de dotation, quelle utilité pour les associations et fondations faisant appel à la générosité du public? Paris, le 28 avril 2009

Le fonds de dotation, quelle utilité pour les associations et fondations faisant appel à la générosité du public? Paris, le 28 avril 2009 Le fonds de dotation, quelle utilité pour les associations et fondations faisant appel à la générosité du public? Paris, le 28 avril 2009 Introduction André HOCHBERG, Président de France générosités Restitution

Plus en détail

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES C6 L aide sociale à l hébergement en établissement Références Code de l Action Sociale et des Familles Art. L 113-1 Art. L 131-1 à L 131-7 Art. L 132-1 et suivants Art. L 231-4 à L 231-6 Art. R 131-1 et

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE. Prof. G. DURANT

LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE. Prof. G. DURANT LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE Prof. G. DURANT La Belgique (11 millions d habitants) est un pays fédéral. Le financement est organisé au niveau national sauf le financement des infrastructures

Plus en détail

Nous ne développerons pas ici l allègement des pactes «Dutreil», ni la définition plus large des biens professionnelles, mesures fort bienvenues.

Nous ne développerons pas ici l allègement des pactes «Dutreil», ni la définition plus large des biens professionnelles, mesures fort bienvenues. DROIT ET FINNCE DROIT ET FINNCE DROIT ET FINNCE Les Défis de mai 2011 N 3 La newsletter de DFi vocats SPECIL PROJET LOI REFORME L ISF : RIEN NE S OPPOSE L INVESTISSEMENT DNS LES PME Le projet de «loi de

Plus en détail

DEFISCALISER SON ISF EN FAVEUR DE LA RECHERCHE MEDICALE, C EST POSSIBLE!

DEFISCALISER SON ISF EN FAVEUR DE LA RECHERCHE MEDICALE, C EST POSSIBLE! DEFISCALISER SON ISF EN FAVEUR DE LA RECHERCHE MEDICALE, C EST POSSIBLE! Journée de la Fondation Cœur et Artères 23 septembre 2009 Palais du Luxembourg Paris DEFISCALISER SON ISF EN FAVEUR DE LA RECHERCHE

Plus en détail

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC I DETERMINATION DE LA RESIDENCE Au plan fiscal, les conséquences résultant pour un résident et ressortissant français de son installation au Maroc dépendent

Plus en détail