Convention de gestion et de réussite éducative/rapport annuel de l établissement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Convention de gestion et de réussite éducative/rapport annuel de l établissement"

Transcription

1 Convention de gestion et de réussite éducative/rapport annuel de l établissement entre La Commission scolaire de Rouyn-Noranda et l école La Source PRÉAMBULE La convention de partenariat et la convention de gestion et de réussite éducative sont les outils retenus pour concrétiser les liens entre les partenaires et pour s assurer de la cohérence et de la complémentarité entre le plan stratégique du ministère, le plan stratégique de la commission scolaire et le plan de réussite de l école ou du centre. Elles visent à intégrer l ensemble des actions dans une vision globale à partir de laquelle s insère l ensemble des programmes et des actions. L approche contractuelle qui se conclut par la signature de la convention de partenariat et des conventions de gestion et de réussite éducative implique au préalable que les parties travaillent ensemble en vue de l atteinte de buts et d objectifs mesurables communs en prenant les moyens nécessaires pour les atteindre. Cette approche est basée sur une gestion axée sur les résultats et sur une reddition de comptes annuelle. La convention de gestion et de réussite éducative reconnaît les particularités de l école et du centre et est adaptée aux réalités de celui-ci, tout en maintenant le cap sur les mesures requises pour assurer l atteinte des buts fixés et des objectifs mesurables prévus à la convention de partenariat conclue entre la commission scolaire et le ministre. Signataires de la convention de gestion et de réussite éducative Direction générale de la commission scolaire Direction de l école ou du centre Date: Date: Approuvé par l équipe école le Approuvé par le conseil d établissement le Résolution : CE Page 1

2 École La Source Portrait de l école Nous sommes une communauté apprenante de près de 800 élèves, encadrée par une centaines d adultes. Notre clientèle est âgée de 12, 13 et 14 ans. Ces adolescentes et adolescents demandent soutien, accompagnement et encadrement de notre part. Nous avons à consolider les acquis du primaire, à préparer les élèves du premier cycle du secondaire à une deuxième étape de leurs études secondaires. Nous somme en formation générale de base. La réussite du plus grand nombre de nos élèves nous préoccupe. Le suivi des élèves et le développement de la vie étudiante dans notre milieu nous semblent prioritaires et font partie intégrante de notre plan de réussite. Des croyances qui s appuient sur notre pratique Nous croyons qu il est important d établir une relation de qualité enseignants-élèves pour favoriser les apprentissages. Nous croyons que les parents qui s intéressent à la vie de leur enfant à l école contribuent à augmenter leur motivation. Nous croyons que la vie étudiante intégrée aux activités d enseignement donne un sens à notre vie d école et contribue à créer des liens entre le personnel et les élèves. Nous croyons que la qualité du français écrit et parlé fait partie intégrante de toutes les matières et concerne tous les gens de notre école. Nous croyons que la mise en place d un climat sain et sécuritaire dans l école en intégrant de nombreux programmes de prévention fait partie de notre mission. Nous croyons que la persévérance scolaire et que le travail fait à partir de nombreux projets touchant l approche orientante contribuent à développer l estime de soi et à garder nos jeunes dans l école Élèves-groupes Élèves-groupes Élèves-groupes Cheminement temporaire Organisation scolaire Cheminement continu Secondaire 1 Secondaire 2 Total Pour 2015, nous avons accueilli environ 800 élèves. La clientèle est constituée d environ 50% de garçons et 50% de filles. Elle comprend douze groupes d élèves en secondaire 1 et douze groupes en secondaire 2. Nous avons eu trois groupes d élèves en cheminement particulier continu (deuxième cycle du primaire) et trois groupes d élèves en cheminement particulier temporaire (troisième cycle du primaire). Aussi, nous offrons un groupe de concentration en arts plastiques en deuxième secondaire, un groupe de concentration en art dramatique en deuxième secondaire et un groupe de concentration en musique de première secondaire. Un groupe de concentration sport : hockey et volley-ball en premier et en deuxième secondaire. Trois groupes d anglais enrichis en premier et en deuxième secondaire et un groupe d enrichissement dans toutes les matières. De la récupération dans toutes les matières, de l aide aux devoirs et à l étude après les classes et sur l heure du midi. Des cours de rattrapage dans les matières de base et des enseignants ressources pour aider les élèves. À chacune des étapes, tous les élèves qui ne réussissent pas leurs matières de base, reçoivent de l aide académique. Indice du portrait socio-économique L indice du milieu socio-économique se compose de deux indicateurs : un premier qui représente la proportion des mères sous-scolarisées, et un deuxième, la proportion de parents (en couple ou vivant seuls) qui sont considérés comme inactifs sur le marché du travail. Les écoles sont classifiées selon une échelle allant de 1 à 10, le rang 1 étant considéré comme le plus favorisé. L école La Source se situe pour l année scolaire au rang 8. Source : La carte des unités de peuplements de 2003, MELS, 11 mars 2005.

3 Buts ministériels et orientations de la planification stratégique CSRN Buts ministériels 1 L augmentation de la diplomation et la qualification avant l âge de 20 ans. 2 L amélioration de la maîtrise de la langue française. 3 L amélioration de la persévérance et de la réussite scolaire chez certains groupes cibles, particulièrement les élèves handicapés ou en difficulté d adaptation et d apprentissage. 4 L amélioration de l environnement sain et sécuritaire. 5 L augmentation du nombre d élèves de moins de 20 ans en formation professionnelle. Orientations de la planification stratégique de la CSRN Buts ministériels visés Viser la réussite et la persévérance de tous nos élèves. Participation des établissements à l atteinte des cibles de la convention de partenariat Les modalités de contribution de l établissement. Pour chaque but de la convention de gestion et de réussite éducative, des attentes sont fixées aux établissements. Ces attentes permettent aux établissements les moyens qu ils comptent mettre en place pour y répondre et, ainsi, permettre à la commission scolaire d atteindre la cible fixée par la convention de partenariat. 2 Soutenir l engagement, l implication et la mobilisation des membres du personnel en vue de l amélioration d un climat sain et sécuritaire dans nos établissements. Les mesures de soutien et d accompagnement mises à la disposition de l établissement Le directeur général et l équipe des services éducatifs accompagnent les directrices et les directeurs des établissements ainsi que leur équipe dans les travaux qui visent à établir leur convention de gestion et de réussite éducative. Ils peuvent soutenir les moyens mis en place pour répondre aux attentes. 3 Collaborer localement et régionalement avec nos partenaires au développement social, culturel, sportif, scientifique et économique. Les mécanismes de suivi et de reddition de compte mis en place par l établissement. Les établissements doivent mettre en place des mécanismes qui permettent de suivre les effets des moyens mis en place pour répondre aux attentes. Ces attentes sont revues annuellement pour tenir compte de l évolution du portrait de situation des établissements, en lien avec les cibles de la convention de partenariat.

4 Contribution de l établissement Orientation du projet éducatif de l école : La maitrise de la langue française Objectif : Améliorer la qualité du français en lecture et en écriture. Indicateurs et instruments de mesure : Résultats en français et nombre d activités dans l école se rapportant aux français (questionnaire). Mission : Instruire Socialiser Qualifier Buts ministériels : But 1 But 2 But 3 But 4 But 5 Modalités de contribution de l établissement (Moyens du plan de réussite) Rapport annuel Résultats souhaités État de la cible Bilan Privilégier un moment de lecture en classe La majorité des enseignants donne une période de lecture aux élèves dans les cours. Atteint Partiellement atteint Promouvoir les activités littéraires : - Animation de la bibliothèque - Festival des mille et une lectures Amener le plus grand nombre d élèves a s intéresser à la lecture. Atteint Partiellement atteint Favoriser la prise de notes de cours dans les classes Amener un grand nombre d élèves à se relire, se corriger pour éviter les fautes. Atteint Partiellement atteint Constats de la démarche

5 Contribution de l établissement Orientation du projet éducatif de l école : La persévérance scolaire Objectif : Développer le goût de réussir par le biais de l approche orientante. Indicateurs et instruments de mesure : Nombre d activités d école effectuées chaque année. Mission : Instruire Socialiser Qualifier Buts ministériels : But 1 But 2 But 3 But 4 But 5 Modalités de contribution de l établissement (Moyens du plan de réussite) Rapport annuel Résultats souhaités État de la cible Bilan Salon des métiers pour tous les élèves Amener 100% des groupes classes au salon des métiers. Atteint Partiellement atteint Conférencier pour la motivation scolaire Toucher le plus d élèves possible sur la motivation scolaire. Atteint Partiellement atteint Non attaint Tournée des classes avec le parcours scolaires Tous les élèves en secondaire 2 sont informés des possibilités des cheminements scolaires. Atteint Partiellement atteint Constats de la démarche

6 Contribution de l établissement Orientation du projet éducatif de l école : La persévérance scolaire Objectif : Encadrement des élèves. Indicateurs et instruments de mesure : Nombre d activités d école effectuées chaque année. Mission : Instruire Socialiser Qualifier Buts ministériels : But 1 But 2 But 3 But 4 But 5 Modalités de contribution de l établissement (Moyens du plan de réussite) Rapport annuel Résultats souhaités État de la cible Bilan Communication régulière entre les enseignants et les parents. De plus en plus de courriels sont envoyés aux parents pour de l information de la part des enseignants. Atteint Partiellement atteint Non attaint Mesure d aide pédagogique. Les élèves en difficulté sont rencontrés et aidés par les enseignants ressources. (Environ 100 par année) Atteint Partiellement atteint Mesure d aide personnelle. Un élève sur trois est rencontré par l équipe des services aux élèves pour de l aide. Atteint Partiellement atteint Constats de la démarche

7 Contribution de l établissement Orientation du projet éducatif de l école : L amélioration de l environnement sain et sécuritaire Objectif 1 : Développer les compétences sociales chez les élèves. Indicateurs et instruments de mesure : Nombre d activités dans l école. Questionnaire. Mission : Instruire Socialiser Qualifier Buts ministériels : But 1 But 2 But 3 But 4 But 5 Modalités de contribution de l établissement (Moyens du plan de réussite) Rapport annuel Résultats souhaités État de la cible Bilan Poursuivre les programmes de prévention et promouvoir les saines habitudes de vie. 3 programmes à tous les secondaires 1 : - intimidation / respect - dépendance - relation amoureuse 3 programmes à tous les secondaires 2 : - toxicomanie - point d appui - cyberintimidation Atteint Partiellement atteint Valoriser l engagement des élèves dans leur milieu de vie. Plus de 50% des élèves s impliquent dans les comités et activités dans l école sur l heure du dîner. Atteint Partiellement atteint Non attaint Constats de la démarche

8 Activités proposées cette année Les Les comités d implication d élèves comités d implication d élèves Comité de profs animés Les élèves de l école La Source avaient la chance de pouvoir exercer leur «leaderschip», leur créativité et leur sens de l organisation en siégeant sur des comités d implication. Le conseil des élèves (25 élèves) Radio école (16 élèves) Récréathèque et jeux vidéo (12 élèves) Comptoir de service 3 matins (8 élèves impliqués) Journal étudiant (10 élèves) Comité des danses Anim Ados Anim Ados, c est le nom de la programmation d activités du midi. Ces activités sont animées par des ressources externes passionnées qui souhaitent transmettre leur passion et participer à la création d une relève dans leurs activités. (12 ressources externes, + ou élèves inscrits) Artisanat Échec Zumba Midis en action avec les gymnases accessibles à tous les midis Donjon et Dragon Club de filles (septembre à décembre) Spinning (septembre à décembre) Skate board (septembre à novembre) Foot ball (4 semaines au mois de mai) Plongeon Escalade Bain libre Filles actives (8 semaines) Le comité profs animés était un regroupement d enseignants qui agissaient à titre d expert conseil auprès de la vie étudiante. De plus, ils sont appelés à s impliquer en publicisant et en participant aux activités. Activités ponctuelles Animation lors des fêtes thématiques Secondaire en spectacle (présélection, finale locale, finale régionale, panquébécois) La semaine des arts Le développement du public : - Agorat des arts avec la pièce la Ville en rouge et Appels entrants illimités Le baz art culturel Le festival des mille et une lectures Les 4 danses du vendredi soir et la danse des 6e années La nuit des sports Défi Têtes Rasées Gala d excellence du sport étudiant Conférences : Jacob Racine (projet Karibu), Yannick Lupien (équipe Québec), Allyson Romprès (saine alimentation Voyage culturel : - au Salon du Livre de Montréal - au Théâtre du rideau vert de Montréal pour la pièce les intouchables Cross-Country Arbre en arbre Forum acti-jeunes (élèves impliqués) Le trip des Krinkés (élèves impliqués) Guignolée des médias Lancement de la salle de spectacle Xstrata Visite des 6e années Tournoi de ballon chasseur Activités wixx Agent de prévention et de promotion de la santé Afin d intégrer les saines habitudes de vie à la mission de l école La Source, un agent de prévention et promotion de la santé a mis sur pied une programmation d activités variées qui permettaient aux élèves de s initier à des activités physiques hors du commun.

9 Activités proposées cette année Programme de persévérance et de motivation Liens avec la communauté Les activités récompenses Soirée de glisse au mont Kanasuta (50 élèves) Soirée de randonnée de raquettes (12 élèves) Soirée «match» des huskies (40 élèves) Billets de cinéma (50 élèves) Coup de cœur des services à l élève (25 élèves) Gala méritas Le gala méritas est un évènement de reconnaissance d envergure qui sert à souligner la persévérance, l excellence et le dynamisme des élèves. Cette année, c est 160 élèves qui sont récompensés devant une salle comble de 600 parents fiers et heureux pour leurs enfants. Activités pédagogiques Théâtre en collaboration avec l Agora des Arts Spectacle lors du Festival des guitares du monde Éducazoo Concours québécois en entrepreneuriat Projet 15 ans Clinique de mathématique Filons jeunesse Ville de Rouyn-Noranda Hydro-Québec SADC CRJ Plaza des promenades du cuivre Deblois, Bérubé, Lavigne arpenteur Deloitte Cain Lamarre Place Rouanda Club Kiwanis, les muses de Rouyn-Noranda La Vitrerie Sport Expert Service scolaire de Rouyn-Noranda Librairie au Boulon d ancrage Gyva Bureau plus GL Géoservice Association Forestières Abitibi-Témiscamingue Ministre délégué aux mines Luc Blanchette

10 École La Source Notre conseil d établissement Notre conseil d établissement a tenu six rencontres durant l année. Nous avons discuté des grandes orientations de l école et approuvé les nouvelles structures qui seront mises en place en Un grand merci à tous les parents, enseignants, professionnels et au personnel de soutien pour leur participation. Notre convention de gestion et de réussite Celle-ci a été à nouveau signée en début d année. Cet engagement nous permet d orienter nos travaux pour les prochaines années. L école La Source a ciblé deux buts de la ministre en fonction de son plan de réussite. Voici les trois buts visés : But 2 : L amélioration de la maîtrise de la langue française écrite et parlée dans l école. But 3 : L amélioration de la persévérance et de la réussite scolaire chez les élèves dans toutes les matières. But 4 : Développer les compétences sociales chez les élèves. Notre projet éducatif Le projet éducatif de l école La Source consiste à travailler à la réussite du plus grand nombre de nos élèves et à maintenir la qualité de vie de notre milieu. Il s articule autour des trois orientations suivantes : 1. Développer la persévérance scolaire en donnant le goût d apprendre et en encadrant nos élèves. 2. Améliorer la qualité de vie en développant les compétences sociales chez nos élèves. 3. Favoriser la maîtrise de la langue française.

11 École La Source

12 Annexe 1 Ressources humaines école La Source Personnel enseignant 12 en français 9 en mathématique 6 en anglais 4 en éducation physique 3 en cheminement continu 6 en sciences 9 en géographie et histoire 3 en éthique et culture religieuse 7 en arts Les services à l élève sont assurés par 38 autres personnels non enseignants 5 en conciergerie 1 en sauvetage (piscine) 3 à la bibliothèque, audiovisuel, informatique 1 aux achats 1 en approche orientante 1 en entretien en bâtiment 4 en secrétariat 1 alimentation et soins de santé 4 en aide et soutien à l élève 2 à la vie étudiante Équipe de direction Élisabeth de France Jean-François Parent Line Lacasse Chantal Barrette Directrice de l école et cheminement temporaire et continu Directeur adjoint en secondaire 1 à 50% Directrice adjointe en secondaire 2 Gestionnaire administrative

13 Annexe II Ressources humaines de la CSRN Psychologues Orthophonistes Technicien en informatique Dany Desrochers Manon Pelletier Kim Charland-Chauvette Jean Lessard Conseillers pédagogiques porteurs de dossiers Martine Banville (mathématique) Josée Buisson (culture, mathématique, EHDAA) Véronique Gaulin (français) Directrice des services éducatifs et des complémentaires Anne-Frédérique Karsenti Martin Grenier Carole Lessard (AO-SASEC) Guy Poulin (RÉCIT, éducation physique) Conseillers pédagogiques en soutien à l école Laurie Turpin (école D Iberville) Liette Ayotte (école La Source) Christine Lessard (mathématique 50%) Stéphane Morrissette (français) Roxane Pinsonneault (adaptation scolaire et soutien) Louise Cotnoir (approche orientante) Luc Pichette (difficultés du comportement) Line Veillette (difficultés d apprentissage)

14 Taux de réussite école La Source RÉSULTATS SCOLAIRES POURCENTAGE DE RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES AU MOIS DE JUIN 2015 SEC. 1 SEC. 2 CPC CPT FRANÇAIS 91% 95% 90% 91% 87% 93% 90% 85% 95% 85% 78% 97% MATHÉMATIQUE 90% 83% 85% 85% 86% 92% 75% 73% 85% 70% 82% 90% ANGLAIS 91% 90% 88% 93% 93% 93% 73% 82% 88% 87% 98% 98% ANGLAIS ENR 100% 100% 100% 100% 100% 100% SC. TECHNO 87% 89% 89% 89% 90% 91% 98% 88% 91% 98% 89% 99% GÉOGRAPHIE 89% 92% 93% 96% 94% 97% 94% 98% 100% 82% 89% 83% HISTOIRE 89% 85% 92% 92% 88% 92% 98% 100% ECR 95% 96% 98% 96% 92% 96% ED. PHYSIQUE 90% 93% 94% 89% 84% 88% 82% 80% 75% 83% 73% 84% ARTS PLASTIQUES 100% 99% 100% 97% 95% 100% 86% 100% 100% 100% 100% ART DRAMATIQUE 99% 97% 100% 99% 99% 99% 100% 96% 100% 86% 100% MUSIQUE 96% 96% 95% 97% 100% 99% 94% 93% 100% 100% 31% SEC. 1 SEC. 2 CPC CPT 1 Lire 77% 84% 78% 79% 2-ÉCRIRE 81% 83% 79% 91%

LES ÉLÈVES INSCRITS EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET LEURS BESOINS SPÉCIFIQUES DE SOUTIEN À LA PERSÉVÉRANCE ET À LA RÉUSSITE. QUI SONT-ILS VRAIMENT?

LES ÉLÈVES INSCRITS EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET LEURS BESOINS SPÉCIFIQUES DE SOUTIEN À LA PERSÉVÉRANCE ET À LA RÉUSSITE. QUI SONT-ILS VRAIMENT? LES ÉLÈVES INSCRITS EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET LEURS BESOINS SPÉCIFIQUES DE SOUTIEN À LA PERSÉVÉRANCE ET À LA RÉUSSITE. QUI SONT-ILS VRAIMENT? Élisabeth Mazalon et Sylvain Bourdon Université de Sherbrooke

Plus en détail

Tennis de Table Insa Club. Dossier de subventions présenté à la Commission des Sections pour l année 2013-2014

Tennis de Table Insa Club. Dossier de subventions présenté à la Commission des Sections pour l année 2013-2014 Tennis de Table Insa Club Dossier de subventions présenté à la Commission des Sections pour l année 2013-2014 1 TTIC - Tennis de Table INSA Club 2013 2014 Table des matières : I) Présentation de l association

Plus en détail

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école Autonomie d utilisation des outils face à leurs apprentissages. Projets à long terme: couture, papier mâché, cinéma, robotique. à FAVORISER LA RÉUSSITE chez l ensemble des élèves en respectant leurs différences.

Plus en détail

Présentation du projet éducatif

Présentation du projet éducatif Présentation du projet éducatif Mot du président du conseil d établissement - M. Steve Labranche Le conseil d'établissement tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la conception, à l'analyse

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans FAIREBOUGERLES9-13.org 1 LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans TABLE DES MATIÈRES 3 4 5 DONNÉES SOCIO- DÉMOGRAPHIQUES HABITUDES MÉDIATIQUES ET DE CONSOMMATION EN MATIÈRE DE MODE DE VIE PHYSIQUEMENT

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves POLITIQUE DE L'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS POLITIQUE

Plus en détail

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire»

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Horaires et Programmes EPS à l école primaire BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Les programmes 2008 s appuient sur le Socle commun de connaissances

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES ADE08-DA ADMINISTRATION DES ÉCOLES Collectes de fonds

RECUEIL DES POLITIQUES ADE08-DA ADMINISTRATION DES ÉCOLES Collectes de fonds RÉSOLUTION 87-07 C.E. Date d adoption : 20 mars 2007 16 avril 2014 En vigueur : 21 mars 2007 16 avril 2014 À réviser avant : OBJECTIF 1. Préciser les modalités rattachées à la sollicitation et à la collecte

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Ensemble vers de saines habitudes de vie!

Ensemble vers de saines habitudes de vie! Ensemble vers de saines habitudes de vie! Du plan d action gouvernemental «Investir«pour l avenir» et du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie aux balises de déploiement du soutien de Québec

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE Ce qui définit «le changement» préscolaire primaire secondaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00511 ISBN 2-550-45274-7 (version

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - er cycle Direction générale de la formation des jeunes Octobre 006 Introduction Dans le

Plus en détail

École Le Petit Prince

École Le Petit Prince École Le Petit Prince 44, rue de Juan-les-Pins, Gatineau (Québec) J8T 6H2 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT Procès verbal Mercredi 9 octobre 2013, à 19 h Sont présents : André Côté Parent Katya Coulombe Parent Martine

Plus en détail

AUX ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

AUX ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX BIENVENUE AUX ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX cegepat.qc.ca Photos : Hugo Lacroix,, Mathieu Dupuis, Fanny Chapelle, Cégep AT. NOS PROGRAMMES TECHNIQUES Technologie forestière Technologie du génie civil Technologie

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Plan Réussir Pour la réussite et la persévérance scolaires

Plan Réussir Pour la réussite et la persévérance scolaires Plan Réussir Pour la réussite et la persévérance scolaires Table des matières 1. Introduction...1 2. Mise en contexte...2 3. Élaboration du plan Réussir...3 3.1 Plan stratégique...3 3.2 Parc immobilier...3

Plus en détail

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES NOMBRE DE QUESTIONNAIRES DISTRIBUES : NOMBRE DE RETOURS : 156 école élémentaire 108 école maternelle 85 école élémentaire 53 école

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

SUPER GO UN PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES JEUNES FILLES

SUPER GO UN PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES JEUNES FILLES SUPER GO UN PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES JEUNES FILLES CONTEXTE DU PROGRAMME SUPER GO Féminisation du VIH : quelques chiffres clés (EIS-2005) 0,4% des filles de 15 à 19 ans sont infectées

Plus en détail

DESTINATION LONDRES 2012

DESTINATION LONDRES 2012 DESTINATION LONDRES 2012 Présentation L IME André Coudrier Les jeunes et le sport Projet «London 2012» L IME André Coudrier La structure La mission et le projet L IME et l APAJH Le personnel encadrant

Plus en détail

CONSEIL DES COMMISSAIRES

CONSEIL DES COMMISSAIRES Conseil des commissaires (séance régulière) Procès verbal du 26 septembre 2007 PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE de PORTNEUF CONSEIL DES COMMISSAIRES Procès-verbal de la séance régulière du conseil

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch

Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch St-Rochok.qxp 07/11/2007 10:39 Page 1 Midi-Pyrénées Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch Durfort-Lacapelette (82) St-Rochok.qxp 07/11/2007 10:39 Page 2 La Fondation d Auteuil Œuvre d Eglise, fondation

Plus en détail

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Brochure d information destinée aux parents Bienvenue à Clairival Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Présentation Le service de psychiatrie de l enfant et de l adolescent des Hôpitaux

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Challenges. Seniors. des. Dossier de presse. Village santé

Challenges. Seniors. des. Dossier de presse. Village santé Challenges des Seniors Dimanche 9 octobre 2011 Dossier de presse Epreuves challenges Village santé Activités déc couvertes Contact presse : Direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale

Plus en détail

document révisé le 2008-03-05

document révisé le 2008-03-05 document révisé le 2008-03-05 Table des matières Présentation... 3 1.0 Objectifs... 4 2.0 Organisation... 5 3.0 Personnel d encadrement... 7 4.0 Modalités d accès au CRM... 8 5.0 Processus de réintégration

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

Guide à l intention des parents de nouveaux élèves à l école secondaire Sophie-Barat

Guide à l intention des parents de nouveaux élèves à l école secondaire Sophie-Barat Guide à l intention des parents de nouveaux élèves à l école secondaire Sophie-Barat Dernière mise à jour 26 mai 2014 TABLE DES MATIÈRES L ÉCOLE SECONDAIRE SOPHIE-BARAT...3 LA RENTRÉE SCOLAIRE...4 L UNIFORME...4

Plus en détail

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser»

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Odile Quintin Directrice générale de la DG Education et Culture Commission européenne Bruxelles,

Plus en détail

DE PRESSE DOSSIER 1965-2015

DE PRESSE DOSSIER 1965-2015 DE PRESSE DOSSIER 1965-2015 MOT DU DIRECTEUR «Guadeloupe, Terre de Sport, Terre de Champions!» L année 2015 est une année exceptionnelle pour le CREPS des Antilles et de la Guyane «second campus d Excellence

Plus en détail

planifier organiser gerer votre Festival du Livre

planifier organiser gerer votre Festival du Livre Listes A faire pratiques qui vous aideront A : planifier organiser gerer votre Festival du Livre ET AVOIR beaucoup de succes! soutien outils Visibilité Activités recrutement Buts Liste à faire 2 Liste

Plus en détail

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire Guide du programme Juin 2008 Attributs du diplômé de la Colombie-Britannique Au cours de consultations qui se sont échelonnées sur toute une année dans l ensemble de la province, des milliers de citoyens

Plus en détail

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE DE L ÉLÈVE. Adoption le Amendement le Mise en vigueur le 6 mai 2004 Résolution #

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE DE L ÉLÈVE. Adoption le Amendement le Mise en vigueur le 6 mai 2004 Résolution # PROCÉDURE GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE DE L ÉLÈVE # 40-02 Adoption le Amendement le Mise en vigueur le 6 mai 2004 Résolution # Autorisation Susan Tremblay Directrice générale Page 1 de 10 1. Préambule Le

Plus en détail

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Préparé par le comité régional du développement de Jeunes Entreprises - Jean-Michel Gobeil, agent de sensibilisation à l entrepreneuriat jeunesse - Chrystelle

Plus en détail

CONTENU DU CAHIER DE GESTION

CONTENU DU CAHIER DE GESTION COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP CONTENU DU CAHIER DE GESTION SECTION I CONSEIL DES COMMISSAIRES Règlement fixant le jour, l heure et le lieu des séances ordinaires du conseil des commissaires

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

Nos clients une réussite!

Nos clients une réussite! BULLETIN SARCA Commission scolaire des Premières-Seigneuries Volume 4, n o 3 Juin 2014 CONTENU Au babillard... 1 Nos clients une réussite!... 1 Retourner en classe Moi?.. 2 Démystifier la formation professionnelle...

Plus en détail

Exercices de génétique classique partie II

Exercices de génétique classique partie II Exercices de génétique classique partie II 1. L idiotie phénylpyruvique est une maladie héréditaire dont sont atteints plusieurs membres d une famille, dont voici l arbre généalogique : 3 4 5 6 7 8 9 10

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D EMPLOI POUR ÉTUDIANTS, ÉTÉ 2015

FORMULAIRE DE DEMANDE D EMPLOI POUR ÉTUDIANTS, ÉTÉ 2015 FORMULAIRE DE DEMANDE D EMPLOI POUR ÉTUDIANTS, ÉTÉ 2015 Critères Pour travailler à la Ville de Thetford Mines, vous devez demeurer sur le territoire de la Ville (une preuve pourra être exigée, telle que

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

Observatoire des écrans connectés

Observatoire des écrans connectés Observatoire des écrans connectés Poursuivre l Observatoire de l internet mobile et aller plus loin! Smartphones, tablettes la multiplication des écrans connectés modifie la consommation des médias Comment

Plus en détail

Programme d E.P.S. de l Ecole

Programme d E.P.S. de l Ecole Programme d E.P.S. de l Ecole Primaire CONNAISSANCE DU MILIEU SCOLAIRE Ecu 1.2.3.4 F.S.S.E.P LILLE 2 L.MICHEL-connaissance des milieux FSSEP Université Lille 2 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU Eduscol.education.fr

Plus en détail

Le Complément. Le nouveau journal des complémentaires. Dossiers. Novembre 2011. Année scolaire 2011-2012. Pour un développement global des jeunes

Le Complément. Le nouveau journal des complémentaires. Dossiers. Novembre 2011. Année scolaire 2011-2012. Pour un développement global des jeunes Le Complément Pour un développement global des jeunes Novembre 2011 Dossiers La collaboration école famille- communauté La santé et le bien- être L éducation à la sexualité L approche orientante L interculturalisme,

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Ecole Française de MiniBasket

Ecole Française de MiniBasket Fédération Française de asketall / Labellisation des Ecoles Françaises de Miniasket Commission M du MH COMPTE RENDU REUNION DU 20 OCTORE 2009 Ecole Française de Miniasket Guide d auto-évaluation Club :

Plus en détail

ROTARY CLUB DE SEPT-ÎLES C.P.573 SEPT-ÎLES G4R 4K7

ROTARY CLUB DE SEPT-ÎLES C.P.573 SEPT-ÎLES G4R 4K7 ROTARY CLUB DE SEPT-ÎLES C.P.573 SEPT-ÎLES G4R 4K7 Commission d action d intérêt public Comité consultatif Politique de répartition des fonds du télé-bingo 1. La présente politique poursuit les buts suivants

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Réalisez vos rêves de carrière

Réalisez vos rêves de carrière Réalisez vos rêves de carrière UN EMPLOYEUR DE CHOIX Premier employeur en TI au Canada, entreprise internationale en pleine croissance, CGI est constamment à la recherche de personnes compétentes, créatives

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE POLITIQUE POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE Responsabilité Direction générale adjointe aux affaires administratives Direction

Plus en détail

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT Résultats du questionnaire «collégiens» La première phase de la concertation citoyenne Condorcet Diderot organisée par le Conseil Général porte

Plus en détail

Au nom de toute la grande équipe de l école des Cœurs-Vaillants, nous vous souhaitons une bonne année scolaire 2015 2016.

Au nom de toute la grande équipe de l école des Cœurs-Vaillants, nous vous souhaitons une bonne année scolaire 2015 2016. Septembre 2015 Bonjour à toutes et à tous! Déjà un an pour l école des Cœurs-Vaillants! C est un deuxième départ où engagement, respect et bien-être seront au rendez-vous. Ainsi, nous souhaitons que l

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable

Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable Turin, Italie Contexte Le Centre international de formation de l Organisation internationale du Travail (CIF-OIT)

Plus en détail

Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés. Diligenter une enquête auprès des salariés pour connaitre précisément leurs besoins

Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés. Diligenter une enquête auprès des salariés pour connaitre précisément leurs besoins Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale (ces exemples visent à accompagner les partenaires sociaux dans leur négociation, ils ne sont pas exhaustifs des bonnes

Plus en détail

Le retour des maîtres d EPS, provocation ou réalité?

Le retour des maîtres d EPS, provocation ou réalité? L éducation physique à l école : Le retour des maîtres d EPS, provocation ou réalité? Avril 2009 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Collège St-Jean-Vianney 12630, boul. Gouin Est Montréal H1C 1B9 Tél. 514-648-3821 www.st-jean-vianney.qc.ca Mise en contexte Depuis plusieurs années,

Plus en détail

Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014

Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014 Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014 Déclaration finale de la Réunion mondiale sur l EPT 2014 Accord de Mascate Préambule 1. Nous, ministres, chefs de délégations,

Plus en détail

La fonction publique en France

La fonction publique en France MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE édition 2013 La fonction en France Des métiers au service des citoyens les essentiels Dans la fonction, tous les agents

Plus en détail

< apasse 10 > Simplifier l emploi sportif et socioculturel

< apasse 10 > Simplifier l emploi sportif et socioculturel association profession animateur sportif et socioeducatif de l Aube Simplifier l emploi sportif et socioculturel Conseiller, informer, accompagner vers l emploi Conseils à l emploi Mise à disposition Accompagnement

Plus en détail

Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches

Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches Document mis à jour en avril 2014 Table de matière 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 3 1.1 PRÉSENTATION DU FONDS RÉGIONAL D INVESTISSEMENT

Plus en détail

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le 14 ème Festival de Théâtre Amateur - Marseille 2012 1 L Esprit Fédéral «C est un réflexe naturel de vouloir se rassembler. De l âge des cavernes à la

Plus en détail

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212)

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) 3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) Le Ministère apporte un soutien financier aux commissions scolaires pour favoriser le développement de l éducation interculturelle.

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES

DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES DOSSIER D INSCRIPTION TOURNOI DES FAMILLES 2 PRESENTATION DE L EVENEMENT Notre priorité : sensibiliser aux bienfaits d une pratique sportive régulière, comme le rugby (sous toutes ses formes), sur la santé

Plus en détail

Abteilung für schulische Evaluation

Abteilung für schulische Evaluation Questionnaire pour les parents type d enseignement de votre enfant/vos enfants: (si vous avez plusieurs enfants dans cette école, remplissez svp pour l enfant aîné) école fondamentale: école maternelle

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

COMITÉ CONSULTATIF EHDAA

COMITÉ CONSULTATIF EHDAA COMITÉ CONSULTATIF EHDAA Mercredi le 18 janvier 2012 à 19 h Salle des commissaires Centre administratif de la CSH COMPTE RENDU Présences : Serge Paquin Katia Châteauvert Isabelle Robitaille Hélène Desrochers

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 Carol Campbell, Ann Lieberman et Anna Yashkina avec Nathalie Carrier, Sofya Malik et Jacqueline

Plus en détail

RESULTATS D ENQUETE BESOINS DES ENFANTS DE 8 A 13 ANS ELUS MUNICIPAUX CANTON DE SAINT GEORGES SUR LOIRE

RESULTATS D ENQUETE BESOINS DES ENFANTS DE 8 A 13 ANS ELUS MUNICIPAUX CANTON DE SAINT GEORGES SUR LOIRE RESULTATS D ENQUETE BESOINS DES ENFANTS DE 8 A 3 ANS ELUS MUNICIPAUX CANTON DE SAINT GEORGES SUR LOIRE Enquête auprès d un échantillon de 63 enfants élus municipaux 04/0/0 Cette enquête a été réalisée

Plus en détail

La prématernelle opère cinq matins par semaine de 8h45 à 11h15. Voici les formules offertes :

La prématernelle opère cinq matins par semaine de 8h45 à 11h15. Voici les formules offertes : Située dans l École Père-Lacombe 10715 131A Avenue Edmonton, Alberta T5E 0X4 Tél : 780-473-8853 ptitsamis@centrenord.ab.ca www.ptitsamis.centrenord.ab.ca La prématernelle Les P tits Amis est située dans

Plus en détail

JUIN 2015. Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi. 5 Sortie à l intermiel CSP Soirée d information projets de 6 e année. Journée pédagogique

JUIN 2015. Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi. 5 Sortie à l intermiel CSP Soirée d information projets de 6 e année. Journée pédagogique École Emmanuel-Chénard DATES À RETENIR INFO-CHÉNARD JUIN 2015 JUIN 2015 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi 1 2 3 4 5 Sortie à l intermiel CSP Soirée d information projets de 6 e année Camp le P tit bonheur

Plus en détail

Service de Formation à la Vie Autonome

Service de Formation à la Vie Autonome Service de Formation à la Vie Autonome Une formation qui s adresse à des jeunes adultes ayant une déficience intellectuelle, qui souhaitent apprendre à vivre de manière plus autonome au quotidien Pro infirmis

Plus en détail

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 %

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % 4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % Prévenir le jeu excessif chez les adolescents C est toujours gagnant! Pourquoi ce dépliant? [ ] Le rôle des parents est déterminant dans la prévention du jeu excessif

Plus en détail

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités DES OUTILS DE PROMOTION ET DE PRÉVENTION EN MATIÈRE DE SEXUALITÉ JEUNESSE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN MATHÉMATIQUE Les tâches familiales Planification des activités PRIMAIRE 1er cycle,

Plus en détail

Présentation PLAQUETTE STAGE BOS RUGBY VACANCES. L'organisation sportive SOMMAIRE : - Présentation. - L'organisation sportive et administrative

Présentation PLAQUETTE STAGE BOS RUGBY VACANCES. L'organisation sportive SOMMAIRE : - Présentation. - L'organisation sportive et administrative PLAQUETTE TAGE BO RUGBY VACANCE OMMAIRE : - Présentation - L'organisation sportive et administrative - Les activités sportives - La restauration - L hébergement - Le staff technique - Nos préoccupations

Plus en détail

FORMATIONS FILIÈRE CULTURELLE

FORMATIONS FILIÈRE CULTURELLE FORMATIONS FILIÈRE CULTURELLE SAISON 2014-2015 Sommaire PHOTOGRAPHIES : ÉRIC DEGUIN ÉDITO... p.3 LES FORMATIONS Stratégie de communication culturelle... p.4 Action culturelle et relations aux publics...

Plus en détail

Le dossier d inscription est à retourner à l adresse suivante avant le 13 Juin 2015 :

Le dossier d inscription est à retourner à l adresse suivante avant le 13 Juin 2015 : Dossier d inscription Le dossier d inscription est à retourner à l adresse suivante avant le 13 Juin 2015 : Le Masque de Fer de Lyon 41 rue Crillon 69006 LYON Tel : 04 78 93 08 98 Fax : 04 72 44 24 78

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE

Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE Le Sommaire constitue un abrégé du document intitulé Bilan de l an I de Solidarité jeunesse : Rapport du Comité aviseur de Solidarité

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports

Ministère des sports. Le ministre des sports Ministère des sports Direction des sports Mission sport et développement durable Personnes chargées du dossier : Arnaud JEAN Tél. : 01 40 45 96 74 Mel: arnaud.jean@jeunesse-sports.gouv.fr Fabienne COBLENCE

Plus en détail

Survie de fin de session

Survie de fin de session Services-conseils il Survie de fin de session Conceptrice : France Landry, PhD Conseillère au soutien à l'apprentissage Adaptation : Annélie Anestin Psy.D, Sara Savoie, orthopédagogue & Cynthia Guillemette,

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

Programmer l E.P.S. Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle?

Programmer l E.P.S. Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle? Programmer l E.P.S. Comment assurer la continuité des apprentissages sur le cycle 3, sur l ensemble de la scolarité primaire? Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle? Le plan d action

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail