Profil sociodémographique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Profil sociodémographique"

Transcription

1 Édition janvier 2013 Données sociodémographiques Population Âge Sexe Accroissement naturel Familles Ménages État matrimonial Langues

2 Photo de la page couverture : Denis Labine Ce profil sociodémographique est une publication de l équipe de Montréal en statistiques Division de la planification urbaine Direction de l urbanisme et du développement économique Service de la mise en valeur du territoire Ville de Montréal Janvier 2013

3 Un profil sociodémographique en évolution Ce profil sociodémographique a comme principale source d information le recensement de la population de Statistique Canada effectué en Il présente les variables portant sur le nombre de personnes dans la population, l âge, le sexe, les ménages, les familles et les langues. Le profil sera complété au fur et à mesure de la publication des prochains résultats de l Enquête nationale sur les ménages, selon le calendrier de diffusion établi par Statistique Canada. Pour plus de renseignements sur les dates des prochaines diffusions : 3

4

5 Table des matières Un bref aperçu des habitants de l agglomération de Montréal...7 Population et sexe...9 Pyramides des âges et âge médian...10 Groupes d âge...11 Indices de vieillissement démographique...12 Accroissement naturel...13 Familles...14 Familles avec enfants ans et plus et ménages...16 Évolution des familles et des ménages...17 État matrimonial et connaissance des langues officielles...18 Langue parlée à la maison...19 Langue maternelle...20 Quelques définitions

6

7 Un bref aperçu des habitants de l agglomération de Montréal L agglomération de Montréal est composée de seize municipalités liées, dont la ville de Montréal, et abrite 1,9 million d habitants, soit 49 % de la population totale de la région métropolitaine de recensement (RMR) et 24 % de la population du Québec. Ces habitants, répartis sur un territoire de 499 kilomètres carrés, sont plus nombreux en 2011 qu ils ne l étaient cinq ans plus tôt, ceci ayant comme effet de densifier la population sur le territoire. Cette densification est entre autres soutenue par l apport de l immigration et un accroissement naturel positif qui se maintient année après année. La hausse du nombre de naissances observée au cours des cinq dernières années sur l île de Montréal a contribué à enregistrer d excellents résultats en matière d accroissement naturel, comparables à ceux obtenus au début des années 90. Légèrement plus jeune que celle de la région métropolitaine si l on se fie à l âge médian, soit 39,2 ans, dans le cas de l agglomération, et 39,7 ans pour la RMR, la population de l agglomération de Montréal compte cependant une proportion un peu plus élevée d aînés que dans la RMR. La présence de quatre universités et de nombreux établissements collégiaux se réflète par ailleurs dans une concentration significative des jeunes de 15 à 24 ans, plus marquée qu elle ne l est dans l ensemble de la région métropolitaine. Plusieurs des quelques familles montréalaises sont composées de couples sans enfants, mais près des deux tiers des familles ont des enfants vivant à la maison. Plus de la moitié de ceux-ci sont âgés de 14 ans ou moins. L agglomération compte plus de ménages, mais ceux composés de personnes vivant seules sont les plus fréquents (39 %) et comptent parmi ceux qui connaissent la croissance la plus soutenue. Les ménages de personnes seules se sont en effet accrus de 4,9 % entre 2006 et Cette progression est entre autres notable chez les personnes de 65 ans et plus qui habitent seules, même si celle-ci est plus modérée que lors du recensement précédent. La taille moyenne des ménages est de 2,2 personnes. Un million de Montréalais, soit plus de la moitié des résidents, peuvent soutenir une conversation à la fois en français et en anglais (57 %). Le français demeure toutefois la langue la plus utilisée à la maison, même si l anglais, l espagnol, l arabe et l italien sont utilisées au quotidien par un grand nombre de personnes. 7

8

9 Population totale, agglomération de Montréal La population de l agglomération de Montréal s est accrue de 1,7 % entre 2006 et 2011 Population L agglomération de Montréal comptait habitants au recensement de 2011, soit personnes de plus qu en Le taux de croissance de la population observé au cours de la période intercensitaire s est établi à 1,7 %, un rythme un peu plus lent que le taux de 2,3 % enregistré entre 2001 et Source : Statistique Canada, recensements de la population Femmes ,6 % Population 2011 Hommes ,4 % La population de sexe féminin est majoritaire En 2011, les femmes présentes sur le territoire de l agglomération de Montréal comptaient pour 51,6 % de la population. La part des hommes recensés était évaluée à 48,4 % de la population totale. Population et sexe Superficie du territoire 499,1 km 2 Densité de population 3 779,8 habitants au km 2 Saviez-vous que... l agglomération de Montréal est constituée de 16 municipalités, dont la ville de Montréal et ses 19 arrondissements, et que son territoire est équivalent à celui de l île de Montréal, en plus de l île Bizard, l île des Sœurs, l île Sainte-Hélène et l île Notre- Dame? L agglomération correspond également au territoire de la région administrative de Montréal. La population s est densifiée par rapport au recensement précédent Les habitants de l agglomération sont répartis sur un territoire d une superficie totale de 499,1 km 2. Ainsi, la densité de population au recensement de 2011 est de 3 779,8 personnes au kilomètre carré. À titre comparatif, on dénombrait 3 715,6 habitants au kilomètre carré sur l île de Montréal en

10 Pyramide des âges et âge médian 28 % de la population a moins de 25 ans Les personnes faisant partie du groupe des 0 à 14 ans représentent 15 % de la population de l agglomération. Un peu moins nombreuses, les personnes âgées de 15 à 24 ans comptent pour 13 % du total. Quant aux jeunes adultes qui sont recensés dans le groupe de 25 à 34 ans, leur proportion correspond à 16 % de la population. Avec une part de 40 %, les individus âgés de 35 à 64 ans sont au nombre de , tandis qu on compte personnes au sein de la cohorte des 65 à 79 ans (11 %). La part restante de 5 % appartient aux 80 ans et plus qui regroupent personnes, dont un peu plus de sont âgées de plus de 90 ans. L âge médian des femmes supérieur à celui des hommes L âge médian des résidants de l agglomération de Montréal est de 39,2 ans en Ce résultat demeure inchangé par rapport au recensement de Les femmes affichent un âge médian plus élevé que celui des hommes, soit 40,4 ans comparativement à 38,1 ans. En 2006, on observait un âge médian de 40,6 ans pour la population féminine et de 37,8 ans chez les hommes. Hommes Pyramide des âges, agglomération de Montréal, Femmes 40,4 ans 95 et Âge médian ,2 ans Hommes 38,1 ans Femmes 10 Photo - Daniel du Plessis

11 Population selon les groupes d âge, agglomération de Montréal, 2011 Hommes % Femmes % Total % 0 à 4 ans , , ,6 5 à 9 ans , , ,8 10 à 14 ans , , ,8 15 à 19 ans , , ,5 20 à 24 ans , , ,2 25 à 29 ans , , ,0 30 à 34 ans , , ,0 35 à 39 ans , , ,1 40 à 44 ans , , ,0 45 à 49 ans , , ,3 50 à 54 ans , , ,2 55 à 59 ans , , ,3 60 à 64 ans , , ,5 65 à 69 ans , , ,2 70 à 74 ans , , ,5 75 à 79 ans , , ,1 80 à 84 ans , , ,5 85 à 89 ans , , ,5 90 à 94 ans , , ,6 95 à 99 ans 630 0, , ,2 100 ans et plus 70 0, , ,0 Total , , ,0 Groupes d âge Les hommes deux fois moins nombreux que les femmes dans les tranches d âge supérieures à 80 ans Photo - Getty Images Saviez-vous que habitants de l agglomération de Montréal étaient âgés de 100 ans ou plus en 2011? De ce nombre, à peine 15 % sont des hommes. On recense un nombre plus élévé d enfants de sexe masculin que d enfants de sexe féminin au sein de la cohorte des 0 à 14 ans, soit un ratio de 104 garçons pour 100 filles. La situation est cependant totalement différente dans les tranches d âge supérieures. Chez les 80 ans et plus, on ne compte plus que 51 hommes pour 100 femmes. 11

12 Indices de vieillissement démographique, agglomération de Montréal, région métropolitaine de Montréal (RMR), région métropolitaine sauf agglomération de Montréal et Québec, 2011 Agglomération de Montréal RMR de Montréal RMR sauf agglomération de Montréal Rapport de dépendance ((0 à 14 ans + 65 ans et plus) / 15 à 64 ans) 0,45 0,45 0,46 0,47 Rapport de soutien potentiel (15 à 64 ans / 65 ans et plus) 4,41 4,70 5,03 4,28 Indice de vieillissement démographique (0 à 14 ans / 65 ans et plus) 0,97 1,13 1,30 1,00 Indice de remplacement du marché du travail (15 à 24 ans / 55 à 64 ans) 1,07 1,05 1,04 0,90 Source : Statistique Canada, recensement de la population 2011; calculs Montréal en statistiques. Québec Indices de vieillissement démographique Les indices de vieillissement démographique Le poids des personnes dépendantes dans l agglomération de Montréal (0,45) est équivalent à celui de l ensemble de la région métropolitaine. Cependant, il est un peu plus élevé dans la banlieue montréalaise (0,46) de même que dans l ensemble du Québec (0,47). L agglomération de Montréal est désavantagée par rapport à la banlieue quant au rapport de soutien potentiel, leurs indices respectifs étant de 4,41 et 5,03. Cet indice est encore plus bas pour le Québec, soit 4,28. L indice de vieillissement démographique se situe sous le seuil d équilibre dans l agglomération de Montréal, celui-ci s établissant à 0,97. Il se situe à 1,30 dans le reste de la région métropolitaine et à 1,00 pour l ensemble du Québec. L indice de remplacement du marché du travail est de 1,07 dans l agglomération de Montréal, ce qui représente un meilleur apport de nouveaux travailleurs qu en banlieue ou au Québec où les indices sont respectivement de 1,04 et 0,90. L ensemble du Québec n accueille pas suffisamment de nouvelles personnes sur le marché du travail pour remplacer celles qui le quittent. Pour mieux comprendre les indices de vieillissement... Le rapport de dépendance établit le poids des personnes qui ne sont pas ou ne sont plus en âge de travailler (dépendantes) sur celles en âge de travailler (indépendantes). Plus ce ratio est élevé, plus le poids de personnes dépendantes est important. Le rapport de soutien portentiel établit le poids des personnes en âge de travailler (15 à 64 ans) sur celui des aînés (65 ans et plus). Plus il est élevé, meilleure est la viabilité économique. L indice de vieillissement démographique mesure le poids des jeunes sur les personnes âgées. Un ratio égal à 1 démontre un équilibre entre les enfants de 0 à 14 ans et les aînés de 65 ans et plus. Plus ce ratio est élevé, plus la population est jeune. À l opposé, un ratio sous la valeur 1 indique que la population est vieillissante. L indice de remplacement du marché du travail mesure le niveau de remplacement au sein du groupe des personnes en âge de travailler. Un indice de 1 démontre un équilibre entre les personnes qui entrent sur le marché du travail et les personnes qui le quittent. Un indice inférieur à 1 indique que l apport de nouvelles personnes n est pas suffisant pour remplacer celles qui ont quitté le marché du travail. Plus ce ratio est élevé, meilleur est l apport de nouveaux travailleurs pour combler les besoins de main-d oeuvre. 12

13 Naissances, décès et accroissement naturel, agglomération de Montréal, Naissances Décès Accroissement naturel Source : Institut de la statistique du Québec. Photo - Martin Viau Des résultats remarquables en matière d accroissement naturel La croissance démographique de l agglomération de Montréal est entre autres alimentée par l accroissement naturel, soit la résultante des naissances et des décès. En 2011, le surplus des naissances sur les décès a permis à l agglomération d afficher un accroissement naturel positif de personnes, le meilleur résultat observé depuis L accroissement naturel est en hausse pour une neuvième année consécutive dans l agglomération de Montréal. Cette tendance positive est le résultat de la combinaison d une reprise notable de la natalité sur le territoire de l agglomération et d un nombre de décès relativement peu élevé depuis le milieu des années Accroissement naturel Saviez-vous que... en 2011, on a compté 158 naissances pour 100 décès dans l agglomération de Montréal? Dans l ensemble du Québec, ce ratio était de 149 naissances pour 100 décès. 13

14 Nombre et structure des familles, agglomération de Montréal, familles familles avec conjoints familles monoparentales couples mariés couples en union libre parent de sexe féminin parent de sexe masculin sans enfants avec enfants sans enfants avec enfants 1 enfant 2 enfants 3 enfants ou + 1 enfant 2 enfants 3 enfants ou + à la maison à la maison à la maison à la maison Familles enfant 2 enfants 3 enfants ou + 1 enfant 2 enfants 3 enfants ou + 79 % des familles sont dirigées par deux conjoints L agglomération de Montréal compte familles, dont familles avec conjoints (79 %) et familles monoparentales (21 %). La majorité des familles avec conjoints, soit familles (73 %), est composée de couples mariés, tandis que couples vivent en union libre (27 %). La présence d enfants à la maison est plus fréquente chez les couples mariés que chez ceux qui sont en union libre. Parmi les couples mariés, ont au moins un enfant à la maison (58 %), alors que sont sans enfants au sein de leur domicile (42 %). Par ailleurs, des couples en union libre, n ont pas d enfants vivant avec eux (61 %) et partagent leur vie avec un ou plusieurs enfants (39 %). Au total, des familles monoparentales ont une femme à leur tête (82 %), tandis que sont dirigées par un homme (18 %). Photo - Caroline Durocher Saviez-vous que... une famille est constituée d un groupe de deux personnes ou plus qui vivent dans le même logement et qui sont apparentées par le sang, par alliance, par union libre ou par adoption? Ainsi, par exemple, un couple, deux soeurs partageant un logement ou une aînée habitant avec son fils adulte, sont considérés comme des familles selon la définition de Statistique Canada. 14

15 Familles selon l âge des enfants à la maison, agglomération de Montréal, 2011 Agglomération de Montréal % Nombre de familles avec enfants Nombre total d'enfants à la maison ,0 Moins de 6 ans ,2 6 à 14 ans ,2 15 à 17 ans ,2 18 à 24 ans ,2 25 ans et plus ,2 Nombre moyen d'enfants par famille avec enfants 1,7 -- Source : Statistique Canada, recensement de la population 2011; calculs Montréal en statistiques. Photo - Caroline Durocher 24 % des enfants ont moins de 6 ans On dénombre familles avec enfants au sein desquelles vivent enfants dans l agglomération de Montréal. Le nombre moyen d enfants dans ces familles se situe donc à 1,7 enfant. Plus de 55 % des enfants sont âgés de 14 ans ou moins. Parmi ceux-ci, ont moins de 6 ans (24 %), alors que font partie du groupe des 6 à 14 ans (31 %). Moins nombreux, les jeunes de 15 à 17 ans comptent pour 11 % des enfants de l île de Montréal. Le tiers des enfants qui habitent la maison familiale sont d âge adulte. C est le cas des jeunes âgés de 18 à 24 ans (20 %), ainsi que des adultes qui ont 25 ans ou plus (13 %). Familles avec enfants 15

16 Population de 65 ans et plus vivant en famille et hors famille, agglomération de Montréal, 2011 Population de 65 ans et plus Dans une famille Hors famille % 43% Vivant seule Vivant avec des personnes apparentées Vivant avec des personnes non apparentées % 5% 2% 65 ans et plus et ménages Plus d un aîné sur trois vit seul Une part de 57 % des personnes de 65 ans et plus de l agglomération de Montréal, soit individus, habitent avec des membres de leur famille immédiate, soit avec leur conjoint ou leurs enfants. Par ailleurs, aînés ne vivent pas en famille (43 %) et, parmi ceux-ci, vivent seuls. C est le cas de 36 % des personnes de 65 ans et plus. Une proportion de 5 % vit avec des personnes apparentées, autres qu un conjoint ou un enfant. On recense aînés dans cette situation. Quelques personnes du groupe des 65 ans et plus vivent cependant avec des personnes ne faisant pas partie de leur famille (2 %). Photo - Denis Labine Taille des ménages privés, agglomération de Montréal, 2011 Les ménages d une seule personne sont les plus fréquents 2 personnes % 3 personnes % L agglomération de Montréal compte ménages privés où vivent en moyenne 2,2 personnes. Les personnes qui habitent seules sont majoritaires. Au nombre de , elles représentent 39 % des ménages. Un peu moins nombreux, les ménages composés de deux personnes forment 30 % des ménages. 1 personne % 4 personnes % 5 personnes % 6 personnes ou plus % Nombre de ménages privés Taille moyenne des ménages 2,2 personnes 16

17 Évolution des familles et des ménages, agglomération de Montréal, et ,5 4,9 4,4 Taux de croissance (%) 1, , Ensemble des familles 1, , Familles avec conjoints 0, , Familles monoparentales 0, , Familles avec enfants 3, , Familles sans enfants 3, , Ensemble des ménages Ménages d une personne Source : Statistique Canada, recensement de la population 2001, 2006 et 2011; calculs Montréal en statistiques. Croissance du nombre de ménages Le nombre de familles s est accru de 0,2 % entre 2006 et 2011, dans l agglomération de Montréal. Parmi celles-ci, ce sont les familles avec enfants qui ont affiché la hausse la plus marquée, soit 0,5 %. Les familles sans enfants ont quant à elles reculé de 0,3 %. Le nombre de familles monoparentales a pour sa part peu fluctué au cours de la dernière période intercensitaire, augmentant d à peine 0,1 % , ans et plus vivant seules Évolution des familles et des ménages Photo - Vincenzo D Alto Saviez-vous que... un ménage est constitué d une personne ou d un groupe de personnes (autres que des résidents temporaires ou étrangers) qui occupent un logement privé et qui n ont pas de domicile habituel ailleurs au Canada? La hausse du nombre de ménages s est élevée à 2,2 % entre 2006 et 2011, une augmentation un peu moins prononcée que le taux de 3,1 % enregistré au cours de la période quinquennale précédente. Fait à souligner, la progression du nombre de ménages de personnes seules s est établie à près de 5 %. On note toutefois un ralentissement de la croissance des ménages de personnes de 65 ans et plus vivant seules entre 2006 et 2011, celle-ci s étant élevée à 1,1 % par rapport à 4,4 % entre 2001 et

18 État matrimonial et connaissance des langues Une majorité de personnes vivant en couple La répartition de la population de 15 ans et plus selon l état matrimonial en 2011 démontre que les personnes vivant en couple sont majoritaires et comptent pour 49 % des 15 ans et plus. Au sein de ces couples, les personnes mariées sont plus nombreuses que celles qui ont choisi de vivre en union libre : personnes sont mariées (36 %) et autres vivent en union libre (13 %). L agglomération compte par ailleurs presque autant de célibataires que de personnes mariées. Au nombre de , ils représentent 35 % de la population de 15 ans et plus. Le français et l anglais parlés par une majorité de la population Un total de habitants de l agglomération de Montréal, soit 57 % de la population totale, peut soutenir une conversation à la fois en français et en anglais. Les personnes qui ne parlent que le français sont au nombre de et comptent pour 28 % de la population. Les unilingues anglophones sont un peu moins nombreux, soit personnes, et représentent 12 % de la population de l agglomération. La part de 3 % résiduelle est composée de personnes qui ne connaissent ni le français, ni l anglais. État matrimonial, population de 15 ans et plus, agglomération de Montréal, 2011 Marié(e) (et non séparé) % Jamais légalement marié(e) (célibataire) % Vivant en union libre % Séparé(e), mais toujours légalement marié(e) % Divorcé(e) % Veuf(ve) % Photo - Daniel du Plessis Connaissance des langues officielles, agglomération de Montréal, 2011 Anglais et français % Ni l'anglais ni le français % Français seulement % Anglais seulement % 18

19 Langue parlée le plus souvent à la maison, agglomération de Montréal, Population totale selon la langue parlée le plus souvent à la maison Réponses uniques Réponses multiples Français Anglais Langues non Français et anglais Français et langue Anglais et langue Français, anglais Autres officielles non officielle non officielle et langue non officielle combinaisons Photo - François Pesant Espagnol Arabe Italien Chinois, n.d.a Vietnamien Langues créoles Russe Roumain Grec Tamoul Autres Saviez-vous que... la part des habitants de l agglomération de Montréal qui parlent uniquement le français à la maison est inférieure à celle observée dans le reste de la région métropolitaine de Montréal? En effet, cette part est de 54 % pour l agglomération comparativement à 84 % pour la banlieue montréalaise. 93 % de la population ne parle qu une seule langue à la maison Dans la plupart des ménages on ne parle qu une seule langue à la maison. C est de le cas de habitants de l agglomération, soit 93 % de la population. Parmi ceux-ci personnes utilisent le français dans leur quotidien (54 %), parlent l anglais (25 %), et font usage d une autre langue (21 %). L espagnol est la langue d usage pour personnes, alors que l arabe et l italien arrivent au deuxième et troisième rang avec respectivement et personnes qui utilisent ces langues à domicile. On compte personnes qui parlent au moins deux langues à la maison (7 % de la population). Parmi celles-ci conversent à la fois en français et en anglais, utilisent le français et une autre langue non officielle et font usage de l anglais et d une autre langue non officielle. Langue parlée à la maison 19

20 Langue maternelle, agglomération de Montréal, Population totale selon la langue maternelle Réponses uniques Réponses multiples Français Anglais Langues non Français et anglais Français et langue Anglais et langue Français, anglais Autres officielles non officielle non officielle et langue non officielle combinaisons Langue maternelle Arabe Italien Espagnol Langues créoles Chinois, n.d.a Grec Vietnamien Portugais Russe Roumain Autres % de la population a une langue maternelle unique La très grande majorité de la population de l agglomération de Montréal, soit 96 %, n a appris qu une seule langue pendant l enfance. Au total, personnes sont dans cette catégorie. Parmi celles-ci, personnes ont appris le français (49 %), ont grandi avec l anglais (17 %) et ont été éduqué dans une autre langue (34 %). L arabe se positionne au premier rang, alors que personnes sont dans cette situation. L italien et l espagnol suivent au 2 e et 3 e rang, avec respectivement et personnes. Photo - François Pesant Par ailleurs, autres Montréalais ont appris plus d une langue. Ceux-ci comptent pour 4 % de la population totale. La combinaison du français et d une autre langue non officielle est la plus commune, individus se trouvant dans cette catégorie. 20

21 : L agglomération de Montréal est composée de la ville de Montréal et des quinze villes reconstituées. Connaissance des langues officielles : Indique si le recensé peut soutenir une conversation en français seulement, en anglais seulement, en français et en anglais, ou dans aucune des deux langues officielles du Canada. Couples vivant en union libre : Fait référence à deux personnes qui vivent ensemble en tant que couple sans être légalement mariées l une à l autre. Ces personnes peuvent être de sexe opposé ou de même sexe. Densité de population : La densité de la population correspond au nombre de personnes au kilomètre carré. Famille : Groupe de deux personnes ou plus qui vivent dans le même logement et qui sont apparentées par le sang, par alliance, par union libre ou par adoption. Famille avec enfants : Les «enfants» dans une famille incluent à la fois les enfants vivant avec un ou deux parents et les petits-enfants vivant dans le ménage d au moins un de leurs grands-parents, en l absence des parents. Quelques définitions Langue parlée le plus souvent à la maison : Langue que le recensé parlait le plus souvent à la maison ou de façon régulière le 10 mai Ménage privé : Une personne ou un groupe de personnes (autres que des résidents temporaires ou étrangers) qui occupent un logement privé et n ayant pas de domicile habituel ailleurs au Canada. Superficie des terres : La superficie des terres correspond à la surface en kilomètres carrés des parties des terres des régions géographiques normalisées. Les données sur les superficies des terres ne sont pas officielles et servent uniquement à calculer la densité de la population. 21

22 ville.montreal.qc.ca/montrealenstatistiques

Arrondissement du Plateau-Mont-Royal

Arrondissement du Plateau-Mont-Royal PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE Arrondissement du Plateau-Mont-Royal opulation revenu familles état matrimonial accroissement naturel mobilité ménages minorités visibles langues immigration scolarité activité

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Arrondissement de Verdun Édition mars 2014 Données sociodémographiques Population Ménages Immigration Âge État matrimonial Minorités visibles Sexe Langues Religion Familles Citoyenneté Photo de la page

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Édition janvier 2013 Données sociodémographiques Population Âge Sexe Accroissement naturel Familles Ménages État matrimonial Langues Photo de la page couverture : Denis Labine Ce profil sociodémographique

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Arrondissement de Saint-Léonard Édition janvier 2013 Données sociodémographiques Population Âge Sexe Familles Ménages État matrimonial Langues Photo de la page couverture : Caroline Durocher Ce profil

Plus en détail

Arrondissement de Villeray Saint-Michel Parc-Extension

Arrondissement de Villeray Saint-Michel Parc-Extension PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE Arrondissement de Villeray Saint-Michel opulation revenu familles état matrimonial accroissement naturel mobilité ménages minorités visibles langues immigration scolarité activité

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Profil sociodémographique La population > Les familles de recensement Les ménages privés > L'état matrimonial L'immigration > Les langues > Le marché du travail Le lieu de travail et le mode de transport

Plus en détail

Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville

Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville opulation revenu familles état matrimonial accroissement naturel mobilité ménages minorités visibles langues immigration scolarité activité

Plus en détail

Principales caractéristiques de la population du territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel

Principales caractéristiques de la population du territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel Principales caractéristiques de la population du territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel Synthèse des données sociodémographiques de 2011 Le document Principales caractéristiques de la population

Plus en détail

PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE. Jeunes. Canada atlantique

PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE. Jeunes. Canada atlantique PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes Canada atlantique Février 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES FIGURES... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE...

Plus en détail

Profil de la population du territoire de Parc-Extension

Profil de la population du territoire de Parc-Extension Profil de la population du territoire de Parc-Extension 12 août 2008 Par Christian Paquin Agent de planification, programmation Direction de la santé publique Remerciements : Mise en page et graphisme

Plus en détail

Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit

Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit N o 96F0030XIF2001003 au catalogue Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit Ce document fournit une analyse détaillée des données du Recensement selon l'âge et le sexe

Plus en détail

TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française

TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française Thème 1. Les ménages en question Note 1 : Toutes les informations nécessaires à ce TD sont disponibles gratuitement sur le site de l INED. Note 2 :

Plus en détail

En 2011, 483 000 enfants de

En 2011, 483 000 enfants de Octobre 13 N 411 Une diversité des familles à, avec plus de foyers monoparentaux qu ailleurs et moins de familles Population A, 32 enfants de moins de 25 ans, soit 7 % des enfants parisiens, vivent dans

Plus en détail

Annexes. Côte-Nord Revenu des familles et des ménages Caractéristiques des ménages et des logements

Annexes. Côte-Nord Revenu des familles et des ménages Caractéristiques des ménages et des logements Annexes 71 Annexe 1 Définitions A. Activité sur le marché du travail : travail à temps plein ou à temps partiel Travail à temps plein Travail contre rémunération ou à son compte, 30 heures ou plus par

Plus en détail

Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal

Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal 5105, avenue de Gaspé 3 e étage Avenue Papineau Avenue du Parc Avenue De Lorimier Rue Saint-Urbain 0 1 km Boulevard

Plus en détail

Un quartier pour toutes et tous

Un quartier pour toutes et tous Un quartier pour toutes et tous un portrait du Grand Plateau Août 2012 TABLE DES MATIERES 1. SOMMAIRE EXECUTIF... 4 2. INTRODUCTION... 6 3. DECOUPAGE TERRITORIAL A LA BASE DE L ANALYSE ET METHODOLOGIE...

Plus en détail

LES IMMIGRANTS RÉCENTS DES RÉGIONS MÉTROPOLITAINES. Ottawa. Un profil comparatif d après le recensement de 2001 Avril 2005

LES IMMIGRANTS RÉCENTS DES RÉGIONS MÉTROPOLITAINES. Ottawa. Un profil comparatif d après le recensement de 2001 Avril 2005 LES IMMIGRANTS RÉCENTS DES RÉGIONS MÉTROPOLITAINES Ottawa Un profil comparatif d après le recensement de 2001 Avril 2005 Produit par Recherche et statistiques stratégiques Pour obtenir d autres exemplaires

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC ÉDITION 2015 Rédaction André Levert Catherine Ouellet Paula Santos Élaboration des tableaux Anh Truong Direction de l analyse et de l information sur

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Données sociodémographiques Population Immigration Familles Ménages privés Logements privés Langues Mobilité Citoyenneté Âge et sexe Minorités visibles Activité économique Travail Professions Scolarité

Plus en détail

Photo : PARIMAGE. Vie familiale

Photo : PARIMAGE. Vie familiale Vie familiale Photo : PARIMAGE Les immigrés vivent plus souvent en couple avec des enfants et forment des ménages, dont la taille est plus grande que celle des ménages du reste de la population. Près de

Plus en détail

Points forts LES AUSTRALES EN 2012 : UN SOLDE MIGRATOIRE EXCÉDENTAIRE ÉTUDES. De la Polynésie française

Points forts LES AUSTRALES EN 2012 : UN SOLDE MIGRATOIRE EXCÉDENTAIRE ÉTUDES. De la Polynésie française Points forts 1 De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE LES AUSTRALES EN 212 : UN SOLDE MIGRATOIRE EXCÉDENTAIRE Points forts De la Polynésie française Au 22 août 212,

Plus en détail

Recherche, analyse et rédaction. Remerciements. Comité de pilotage de la recherche

Recherche, analyse et rédaction. Remerciements. Comité de pilotage de la recherche Recherche, analyse et rédaction CD CONSULTANT Claude Ducharme 903, Chemin Sainte-Anne-des-Lacs Sainte-Anne-des-Lacs (Québec) J0R 1B0 (450) 224-1276 (514) 357-1028 (514) 912-0369 charmc@cgocable.ca Remerciements

Plus en détail

langues scolarité activité économique opulation revenu immigration logement état matrimonial ménages familles mobilité Arrondissement de Montréal-Nord

langues scolarité activité économique opulation revenu immigration logement état matrimonial ménages familles mobilité Arrondissement de Montréal-Nord PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE Arrondissement de Montréal-Nord opulation revenu familles état matrimonial accroissement naturel mobilité ménages minorités visibles langues immigration scolarité activité économique

Plus en détail

Profil statistique en habitation de la ville de Montréal. Mai 2009

Profil statistique en habitation de la ville de Montréal. Mai 2009 Profil statistique en habitation de la ville de Montréal Direction de l habitation Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine habitermontreal.qc.ca Présentation La Direction de l habitation

Plus en détail

http://qe.cirano.qc.ca/

http://qe.cirano.qc.ca/ http://qe.cirano.qc.ca/ Chapitre 5 LE REVENU DES MÉNAGES ET DES INDIVIDUS AU QUÉBEC 1 Stéphane Crespo Agent de recherche à l Institut de la statistique du Québec (ISQ) Sylvie Rheault Coordonnatrice des

Plus en détail

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle N 18 Septembre 20 Les grandes aires urbaines d ACAL : la croissance démographique tirée par les couronnes des grands pôles La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines

Plus en détail

COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036?

COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036? COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036? Projections de la population de Lanaudière-Sud et de ses MRC Novembre 2014 André Guillemette Service de surveillance, recherche et évaluation Direction de santé publique Agence

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère

Plus en détail

SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS ET ENFANTS VULNÉRABLES 16.1 SITUATION DES ENFANTS

SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS ET ENFANTS VULNÉRABLES 16.1 SITUATION DES ENFANTS SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS 16 ET ENFANTS VULNÉRABLES L un des effets les plus dévastateurs de l épidémie de VIH/sida est l augmentation croissante du nombre d orphelins et d enfants rendus vulnérables

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

La propriété résidentielle et l automobile

La propriété résidentielle et l automobile Chapitre 13 La propriété résidentielle et l automobile 191 Chapitre 13 La propriété résidentielle et l automobile par Yves Nobert Faits saillants 192 Introduction 193 La propriété résidentielle 193 L automobile

Plus en détail

1. Données de cadrage

1. Données de cadrage 1. Données de cadrage Avant de détailler les indicateurs de précarité recueillis par sous thème, cette première partie présente les principales données démographiques sur La Réunion (population, densité,

Plus en détail

Laval Profil statistique. au Québec

Laval Profil statistique. au Québec Laval Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Laval Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont été mis au point et

Plus en détail

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE A. DEMOGRAPHIE 1. Evolution démographique 1.1. Dynamisme démographique 1.2. Structure de la population 1.3. Structure des ménages 2. Hypothèses d'évolution

Plus en détail

PORTRAIT du Bas-Saint-Laurent

PORTRAIT du Bas-Saint-Laurent PORTRAIT du Bas-Saint-Laurent présenté dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour la solidarité et l inclusion sociale 2010-2015 Juin 2011 PORTRAIT du Bas-Saint-Laurent CONFÉRENCE RÉGIONALE DES

Plus en détail

Profils des régions métropolitaines

Profils des régions métropolitaines Profils des régions métropolitaines Recherche et examen stratégiques Strategic Research and Review Profil comparatif des nouveaux immigrants du Canada d'après le recensement de 1996 Janvier 2001 Unité

Plus en détail

Les migrations polynésiennes en France

Les migrations polynésiennes en France Les migrations polynésiennes en France n mars 1999*, 13 000 personnes nées en Polynésie française résidaient en France métropolitaine. Ce nombre est en forte croissance. C est avant tout une population

Plus en détail

Contexte socio-démographique

Contexte socio-démographique Santé des mères et des enfants de Paris 1 Contexte socio-démographique 1.. Population 11 1.2. Fécondité et natalité 21 1.3. Mortalité 27 1.4. Composition des ménages et des familles, modes de garde des

Plus en détail

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14 Profil de l habitation Village urbain 13 Volume 3 cahier 14 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Population, ménages et logements en propriété...4 Logements en propriété...4 Âge des

Plus en détail

Estimations annuelles du revenu des familles de recensement et des particuliers (Fichier des familles T1)

Estimations annuelles du revenu des familles de recensement et des particuliers (Fichier des familles T1) Estimations annuelles du revenu des familles de recensement et des particuliers (Fichier des familles T1) Données sur les familles - Guide de l utilisateur - Statistique Canada 13C0016 Division de la statistique

Plus en détail

Niveau de vie des retraités selon la situation conjugale. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Niveau de vie des retraités selon la situation conjugale. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 novembre 2015 à 9 h 30 «Structures familiales, transferts intergénérationnels, bien-être» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

Sommaire. Aperçu de l influence de la défavorisation sur la mortalité et l espérance de vie. Septembre 2009. Avant-propos... 3

Sommaire. Aperçu de l influence de la défavorisation sur la mortalité et l espérance de vie. Septembre 2009. Avant-propos... 3 Septembre 2009 Sommaire Avant-propos... 3 Précisions méthodologiques... 4 Qu est-ce que l indice de défavorisation matérielle et sociale?...4 Limites dans l interprétation des résultats... 5 Résultats...

Plus en détail

INDICATEURS DES PARCOURS SCOLAIRES AU SECONDAIRE

INDICATEURS DES PARCOURS SCOLAIRES AU SECONDAIRE Suivi de cohortes INDICATEURS DES PARCOURS SCOLAIRES AU SECONDAIRE 1. Nombre de nouveaux inscrits en 1 re secondaire Nombre de nouveaux inscrits qui en sont à leur première inscription en 1 re secondaire

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Édition janvier 2013 Données sociodémographiques Population Âge Sexe Accroissement naturel Familles Ménages État matrimonial Langues Photo de la page couverture : Caroline Durocher Ce profil sociodémographique

Plus en détail

N 6. Octobre 2003. www.insee.fr/pays-de-la-loire. Prix 12 euros

N 6. Octobre 2003. www.insee.fr/pays-de-la-loire. Prix 12 euros N. Octobre www.insee.fr/pays-de-la-loire Prix euros Avant-propos Ce dossier est le fruit d un travail conjoint de la Mairie de et de l Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)

Plus en détail

Points forts LES MARQUISES EN 2012 : POPULATION ET CHÔMAGE EN HAUSSE ÉTUDES. De la Polynésie française

Points forts LES MARQUISES EN 2012 : POPULATION ET CHÔMAGE EN HAUSSE ÉTUDES. De la Polynésie française Points forts De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE LES MARQUISES EN 22 : POPULATION ET CHÔMAGE EN HAUSSE Points forts De la Polynésie française L archipel des Marquises

Plus en détail

PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL (FICHE TERRITORIALE) MRC Avignon 2009

PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL (FICHE TERRITORIALE) MRC Avignon 2009 PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL (FICHE TERRITORIALE) MRC Avignon 2009 (Document support à la planification annuelle régionale d Emploi-Québec Gaspésie Îles-de-la-Madeleine) Michel Julien, ATRG Septembre

Plus en détail

Les besoins en logements des ménages

Les besoins en logements des ménages Conflans-Sainte-Honorine Mantes-la-Jolie Les Mureaux Observatoire Seine Aval Les besoins en logements des ménages de Seine Aval Poissy La Note n 3 Des ménages plus nombreux, des besoins en logements accrus

Plus en détail

Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada

Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada F É D É R A T I O N D E L H A B I T A T I O N C O O P É R A T I V E D U C A N A D A Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada Rapport produit par Will Dunning Inc. pour la Fédération de l habitation

Plus en détail

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE MAI 2009 Portrait socio-économique régional de l Coordination de l édition Fréchette, conseiller en développement Recherche et rédaction Prisca Marcotte,

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC travail et rémunération Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE Pour tout renseignement concernant l

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

Dares Analyses. Emploi et chômage des 15-29 ans en 2012. publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses novembre 13 N 73 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des 15-29 ans en 53,7 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont

Plus en détail

Portrait des familles et situation des particuliers dans les ménages au Canada

Portrait des familles et situation des particuliers dans les ménages au Canada N o 98-312-X2011001 au catalogue Document analytique Portrait des familles et situation des particuliers d les ménages au Canada Familles, ménages et état matrimonial, Recensement de la population de 2011

Plus en détail

Les caractéristiques démographiques des étrangers arrivant en Hongrie. Comparaison avec la structure de la population hongroise

Les caractéristiques démographiques des étrangers arrivant en Hongrie. Comparaison avec la structure de la population hongroise Les caractéristiques démographiques des étrangers arrivant en Hongrie. Comparaison avec la structure de la population hongroise Éva GÁRDOS, Annamária SÁROSI Bureau Central de la Statistique de Hongrie

Plus en détail

Population. 1. Une faible croissance démographique. Un poids démographique important au Nord-Est parisien

Population. 1. Une faible croissance démographique. Un poids démographique important au Nord-Est parisien #1 2 1 Globalement, la ville connaît une relative stagnation de sa population, qui s explique en grande partie par un solde migratoire négatif. Toutefois, les moyennes statistiques démographiques n'ont

Plus en détail

Population du Canada, 2001 à 2004

Population du Canada, 2001 à 2004 Profil démographique du Canada Population En 2004, la population du Canada est passée à 31,9 millions d habitants. Depuis 2001, la population totale du Canada a augmenté de 3%, soit 925 000 personnes.

Plus en détail

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche PRÉSENTATION Cette recherche 1 avait pour but de mieux connaître la situation de la population avec incapacité sur le marché

Plus en détail

SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE

SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE POUR UNE APPRÉCIATION DE L ÉTAT DE SANTÉ DE LA POPULATION SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE DU RLS DE LA HAUTE-YAMASKA Personne-ressource Mario Richard Direction de santé publique Avril 2012 CONTEXTE Dans la foulée

Plus en détail

Rapport : ville de Trois- Rivières

Rapport : ville de Trois- Rivières Assistance méthodologique pour le traitement et l analyse des données des enquêtes Origine- Destination québécoises pour dresser le portrait du vélo au Québec Projet réalisé pour le compte de Vélo Québec

Plus en détail

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Portraits démographiques La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Division des affaires économiques et institutionnelles Mars 2010 République populaire de Chine Algérie Maroc

Plus en détail

Un profil des familles au Canada

Un profil des familles au Canada Familles Un profil des familles au Canada Il y avait 8,4 millions de familles au Canada en 2001. Les ménages de couples mariés forment la majorité des familles canadiennes. En 2001, 70,4% des familles

Plus en détail

La migration des jeunes francophones en milieu rural

La migration des jeunes francophones en milieu rural La migration des jeunes francophones en milieu rural Étude réalisée par Maurice Beaudin Université de Moncton et Éric Forgues Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques 2005 TABLE DES

Plus en détail

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR Région économique du Nord-Est Profils régionaux du Nouveau-Brunswick : Faits saillants et mises à jour Région économiques du

Plus en détail

DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal

DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal Veille stratégique métropolitaine DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal par Jean-François Marchand, urbaniste

Plus en détail

PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE

PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PROFIL SOCIO-DÉMOGRAPHIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. CONTEXTE GÉNÉRAL : Situé

Plus en détail

AAH. Bénéficiaires de l Allocation aux adultes handicapés

AAH. Bénéficiaires de l Allocation aux adultes handicapés Bénéficiaires de l Allocation aux adultes handicapés L AAH (Allocation aux adultes handicapés) a été créée par la loi du 30 juin 1975, en remplacement de l AHA (ancienne Allocation aux handicapés adultes).

Plus en détail

informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010

informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010 statnews informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010 La reproduction totale ou partielle du présent bulletin d'information est autorisée à condition d'en citer la source Les femmes dans la société

Plus en détail

Le travail après la retraite

Le travail après la retraite Grant Schellenberg, Martin Turcotte et Bali Ram L es travailleurs prennent leur retraite de diverses façons. Certains quittent un emploi de longue date, faisant une transition nette du travail aux loisirs.

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador 2014 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012

Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012 Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012 Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP P opulation Photo : Philippe Desmazes/AFP Près de 40 % des immigrés résidant en métropole vivent en Ile-de-France en 1999. Environ 15 % de la population francilienne est immigrée, c est une proportion

Plus en détail

MALGRÉ la stabilité de l âge médian de la décohabitation depuis trente. Les conditions de logement des ménages jeunes

MALGRÉ la stabilité de l âge médian de la décohabitation depuis trente. Les conditions de logement des ménages jeunes Les conditions de logement des ménages jeunes Jean-Claude Driant (Creteil), Bénédicte Casteran (Insee), Sophie O Prey (Insee) MALGRÉ la stabilité de l âge médian de la décohabitation depuis trente ans,

Plus en détail

Les communes de des quartiers aux profils

Les communes de des quartiers aux profils Les communes de des quartiers aux profils Les quartiers qui composent les cinq communes de l Ouest présentent des caractéristiques très contrastées : des zones denses d habitat social quasiment saturées,

Plus en détail

Article. Les familles, la situation dans le ménage et le travail non rémunéré. par Anne Milan, Leslie-Anne Keown et Covadonga Robles Urquijo

Article. Les familles, la situation dans le ménage et le travail non rémunéré. par Anne Milan, Leslie-Anne Keown et Covadonga Robles Urquijo Women in Canada: A Gender-based Statistical Report Composante du produit no 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Component Femmes au Canada of Statistics : rapport Canada statistique Catalogue fondé

Plus en détail

Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau

Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau FORMATION Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau Solange RATTIN SCEES Bureau de l information statistique L enseignement technologique et professionnel

Plus en détail

POUR LE DROIT AU LOGEMENT DANS LA CMM, DANS 5 ANS, 31 200 NOUVEAUX LOGEMENTS SOCIAUX!

POUR LE DROIT AU LOGEMENT DANS LA CMM, DANS 5 ANS, 31 200 NOUVEAUX LOGEMENTS SOCIAUX! FRONT D ACTION POPULAIRE EN RÉAMÉNAGEMENT URBAIN 180, boulevard René-Lévesque Est, local 105, Montréal (Québec) H2X 1N6 Téléphone : (514) 522-1010 Télécopie : (514) 527-3403 Courriel : frapru@cooptel.qc.ca

Plus en détail

Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013

Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013 Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013 Juillet 2014 Rédaction Chakib Benzakour Traitement statistique Raluca Paula Filip

Plus en détail

Chiffres clefs. de la Famille

Chiffres clefs. de la Famille Chiffres clefs de la Famille 2014 EDITO Les «vrais» chiffres de la Famille Rencontrer une personne avec qui vivre, fonder une famille, l agrandir : ces choix si personnels s additionnent, se combinent

Plus en détail

CHAPITRE 2. Genre, structure du ménage et conditions de vie

CHAPITRE 2. Genre, structure du ménage et conditions de vie CHAPITRE 2 Genre, structure du ménage et conditions de vie Le type de ménage dans lequel vit une personne peut avoir une influence sur son accès aux ressources, telles que la nourriture, les médicaments,

Plus en détail

Pour conduire à bien sa mission de diffusion des informations relatives aux situations

Pour conduire à bien sa mission de diffusion des informations relatives aux situations n octobre 2012 Le mot de l Observatoire Combien de pauvres en France? Répondant à cette question lors de la publication de son rapport en mars 2012, l ONPES délivrait des données statistiques qui, prises

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction. Méthodologie. 1. Structure et histoire familiale. 2. Vie quotidienne. 3. Séparation / Divorce

SOMMAIRE. Introduction. Méthodologie. 1. Structure et histoire familiale. 2. Vie quotidienne. 3. Séparation / Divorce SOMMAIRE Introduction Méthodologie 1. Structure et histoire familiale 1.1 Composition des familles monoparentales 1.2. Les origines de la monoparentalité 1.3. Durée et fréquence de la monoparentalité 2.

Plus en détail

Profil sectoriel. Services immobiliers et services de location et de location à bail. (scian 53) Agglomération de Montréal Octobre 2013

Profil sectoriel. Services immobiliers et services de location et de location à bail. (scian 53) Agglomération de Montréal Octobre 2013 Profil sectoriel Services immobiliers et services de location et de location à bail (scian 53) Agglomération de Montréal Octobre 2013 Ce profil sectoriel est une publication de l équipe de Montréal en

Plus en détail

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi?

Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi? Indicateur Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi? Dans tous les pays de l, les diplômés de l enseignement tertiaire ont plus de chances de travailler que ceux qui ne le

Plus en détail

Les enseignants, leur rémunération et leur niveau de vie, 1982-2005

Les enseignants, leur rémunération et leur niveau de vie, 1982-2005 Les enseignants, leur rémunération et leur niveau de vie, 1982-2005 Dominique Goux (1) Eric Maurin (2) Version février 2008 Docweb no 0802 Dominique Goux (1) : Professeur associée d économétrie à l Ecole

Plus en détail

Activité antérieure des chômeurs

Activité antérieure des chômeurs Activité antérieure des chômeurs Chômeurs selon l activité antérieure au chômage, le groupe d âge, le sexe, Canada, province, mensuel, non désaisonnalisé Table-222 Chômeurs selon l activité antérieure

Plus en détail

L accueil de la petite enfance, clef de l égalité entre les femmes et les hommes

L accueil de la petite enfance, clef de l égalité entre les femmes et les hommes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LIBERTÉ - EGALITÉ - FRATERNITÉ DELEGATION AUX DROITS DES FEMMES ET A L EGALITE DES CHANCES ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES Paris, le 24 janvier 2013 L accueil de la petite enfance,

Plus en détail

Les jeunes voient plus leurs amis, les plus âgés leur famille

Les jeunes voient plus leurs amis, les plus âgés leur famille Les jeunes voient plus leurs amis, les plus âgés leur famille Michel Duée, Fella Nabli* On voit en moyenne un peu plus souvent sa famille que ses amis. En 2006, 51 % des personnes de 16 ans ou plus voient

Plus en détail

OBSERVATOIRE NATIONAL DE LA PETITE ENFANCE Rapport 2015 L ACCUEIL DU JEUNE ENFANT EN 2014 DONNÉES STATISTIQUES

OBSERVATOIRE NATIONAL DE LA PETITE ENFANCE Rapport 2015 L ACCUEIL DU JEUNE ENFANT EN 2014 DONNÉES STATISTIQUES OBSERVATOIRE NATIONAL DE LA PETITE ENFANCE Rapport 2015 L ACCUEIL DU JEUNE ENFANT EN 2014 DONNÉES STATISTIQUES Les données présentées ci-après ont été rassemblées et analysées par l Observatoire national

Plus en détail

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles 6 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles Orha Nord-Pas-de-Calais 54 Les Cahiers de l Orha - Avril 24 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

Plus en détail

Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical

Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical Aile profession libérale de l Union des classes moyennes Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical PL statistiques2010 BD20111114 I. Travailleurs

Plus en détail

Repères. L'isolement des adultes. novembre 2014. Chiffres clés de Rezé

Repères. L'isolement des adultes. novembre 2014. Chiffres clés de Rezé Repères Rezé novembre 2014 L'isolement des adultes Jeunes adultes, couples séparés, personnes âgées : de plus en plus de personnes vivent seules. Pour certains c est un choix assumé qui n empêche pas d

Plus en détail

Yannick Bastien Alain Bélanger

Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait comparatif de la situation de l emploi chez les immigrants et les minorités visibles dans les RMR de Montréal, Ottawa-Gatineau, Toronto et Vancouver Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait

Plus en détail

Activité du 115 de Paris et caractéristiques des personnes hébergées via le 115 et les EMA en 2011

Activité du 115 de Paris et caractéristiques des personnes hébergées via le 115 et les EMA en 2011 Activité du 115 de Paris et caractéristiques des personnes hébergées via le 115 et les EMA en 2011 Lorsqu une personne joint le 115, une série de renseignements relatifs à la demande et aux caractéristiques

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

y ç g g 2001. d) Immunisation hépatite B

y ç g g 2001. d) Immunisation hépatite B Population 1 Période N A % État de santé générale 7 Période N A Mesure B Mtl Mesure B Mtl % Écart à Tendance C Écart à Tendance C Population totale 2006 216 702 na 8 Espérance de vie Hommes 2001-2003 na

Plus en détail