Marketing Mix: Distribution

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Marketing Mix: Distribution"

Transcription

1 Marketing Mix: Distribution 1

2 Les objectifs d apprentissage de ce module visent à: comprendre les étapes pour développer une stratégie de marketing définir le Marketing mix déterminer les principes directeurs sous tendant l'élaboration d une stratégie de distribution identifier les défis de leur application au secteur de l assainissement proposer des options stratégiques 2

3 Une fois que les résultats de la recherche formative sont disponibles, la prochaine étape consiste à identifier les objectifs et à élaborer la stratégie de marketing. Généralement, une stratégie de marketing a un horizon de trois à cinq ans et elle est soutenue par des plans de marketing annuels qui incluent un plan d'action détaillé, un calendrier, un budget et un plan de suivi. 3

4 La stratégie de marketing de l'assainissement est basée sur ce qu'on appelle les «quatre P» du marketing ou le Marketing mix. Les quatre P sont produit, prix, promotion et distribution (ou place en anglais). 4

5 Le terme «distribution» (ou place en anglais) désigne le point de vente, le fournisseur ou le prestataire auprès duquel le produit est obtenu. Il peut également designer l'endroit où le comportement se manifeste.. 5

6 Les fournisseurs doivent être facilement accessibles aux clients. La distance, le temps et le coût nécessaires pour atteindre un fournisseur peuvent représenter un obstacle, surtout dans les zones rurales, où le transport est souvent limité et onéreux. En règle générale dans le cadre des programmes de marketing social, les consommateurs ne doivent pas marcher plus de dix minutes pour acheter un produit de santé. Bien qu il n'y ait pas d'équivalent pour les produits d'assainissement, le principe est le même. Une femme en Mauritanie James Martone/ La Banque mondiale Des hommes portent du bambou en Indonésie Curt Carnemark / La Banque mondiale 6

7 Les fournisseurs doivent savoir comment développer un assainissement salubre qui répond aux normes nationales. Il est également important et indispensable d avoir certains prestataires dans la chaîne d'approvisionnement qui savent comment assurer l'entretien à long terme et éliminer en toute sécurité les boues et les excrétas. 7

8 Les fournisseurs doivent être courtois et orientés vers le client. Cela semble évident, mais c'est souvent très difficile dans la pratique! L idéal serait que les prestataires soient en mesure de découvrir les besoins des clients et les faire correspondre avec les produits et services, y compris les produits financiers. Au Cambodge, certains fournisseurs offrent une garantie prévoyant la réparation gratuite des latrines cassées à cause d'un composant défectueux. La garantie a pour effet de renforcer la réputation du fournisseur et peut aboutir à d'autres travaux ou services.. 8

9 Quels sont les défis? Souvent, la chaîne d'approvisionnement est très fragmentée et informelle. Par exemple, dans l'est de Java, il y a des milliers de maçons, mais la plupart d entre eux n ont pas de vitrines. Les clients potentiels ne savent pas toujours où s adresser. Et pour la plupart des fournisseurs, l'assainissement n'est pas leur activité principale, ce qui peut limiter leur intérêt pour les efforts de renforcement des capacités. Au Vietnam, les propriétaires de petites entreprises qui avaient été formés pour promouvoir l'assainissement n'ont pas poursuivi la promotion de l'assainissement au cours des années suivantes. En revanche, trois ans plus tard, la plupart d entre eux étaient des vendeurs passifs qui comptaient sur leur réputation et des références pour faire croître leur entreprise. Malgré ces défis, il y a quelques options à considérer lors de l'élaboration d'une stratégie de distribution. Ces options ne s excluent pas mutuellement, il faut envisager une combinaison. A noter également que la plupart des stratégies de distribution décrites contiennent le renforcement des capacités et le développement commercial, en plus des considérations liées au marketing. 9

10 Tout d'abord, il faut favoriser la mise en réseau entre les fournisseurs. Les réseaux fournissent des références permettant aux fournisseurs de développer leur entreprise d'assainissement. Certains réseaux sont des groupements libres, d'autres fonctionnent comme des associations formelles. 10

11 AuVietnam,lesréseauxinformelsontaidélesfournisseursd'assainissementàfairecroître leur entreprise et même étendre leur activité dans les communes voisines. Après la fin d'un projet pilote de marketing de l'assainissement, de nombreux fournisseurs sont restés actifs dans leurs réseaux pendant des années. Dans l'est de Java, les entrepreneurs ont formé un groupe de maçons et ont préféré les grossistes qui fournissent des matériaux à de meilleurs prix. En Ouganda, l Association privée des vidangeurs (Private Pit Emptiers Association) est une plate forme pour le développement économique. 11

12 Deuxièmement, il faut envisager la franchise sociale, qui est presque pareille à la franchise commerciale. Il n est pas nécessaire d inclure toutes les composantes qui se trouvent normalement dans une franchise. L'idée est de normaliser les aspects clés du modèle économique tels que les produits, les prix et la gestion des stocks. Dans l'est de Java, le WSP soutient le développement de "guichets uniques" pour reproduire les éléments d'un modèle commercial prometteur. Seize guichets uniques ont été créés à la fin de l'année

13 Il y a des variations du concept de franchise dans le secteur de l'eau. Aquaya, par exemple, a utilisé cette approche pour lancer le Water Business Kit TM à Java, en créant environ entreprises. La vente d eau est maintenant une industrie dans cette province. 13

14 L'accréditation est une stratégie utile pour renforcer les capacités et garantir que les normes nationales soient enseignées et utilisées. Afin de développer l'accès à des fournisseurs qualifiés, l'accréditation lorsqu elle est mise en œuvre au sein d'une organisation, offre des moyens potentiellement plus rentables qu'un processus de formation des formateurs qui doit être géré en permanence. Dans l'est de Java, l'institut de Technologie de Surabaya a formé environ maçons et d'autres personnes. Pour les leçons apprises à ce jour, voir «Garder à l'esprit». L accréditation ouvre également des perspectives pour développer le marketing, l image de marque et d'autres possibilités de promotion. Dans l'est de Java, les fournisseurs formés à l'institut ont été encouragés à utiliser le logo «WC ku sehat» ou «Toilettes salubres» sur les matériaux pour que les ménages puissent reconnaître des fournisseurs qualifiés. 14

15 En fonction des résultats de la recherche formative, il est possible d identifier les entreprises intéressées dans le développement d'un marché durable pour l'assainissement. Ces entreprises pourraient fonctionner comme un point d ancrage ou un agrégateur et organiser toute la chaîne d'approvisionnement, y compris les maçons, les producteurs, etc. Nous serions axés sur nos efforts d'assistance technique auprès de ces agrégateurs d'activités économiques. 15

16 L Organisation néerlandaise de développement (la SNV) utilise cette approche dans ses efforts de développement économique dans plusieurs secteurs. La SNV place ses efforts de renforcement des capacités en plein cœur de la chaîne d'approvisionnement. Une application hypothétique utilisant l'agrégation d activités économiques d'assainissement permettrait d attribuer des concessions limitées dans le temps pour les quincailleries au niveau du district. Ces magasins recevraient l assistance technique et l'exclusivité commerciale et ils bénéficieraient des campagnes destinées à stimuler la demande pour une durée limitée. Leur but est d assurer un approvisionnement durable des produits à la demande. Cette approche peut exiger l établissement de contrats ou de partenariats avec des cabinets de conseil ou d'autres organisations qui ont une expérience dans la transformation du marché et le développement du secteur. Crédit image : SNV. title of presentation 16

17 C est la fin de l aperçu. Pour en savoir plus, vous êtes invité à explorer l ensemble du module. Vous y trouverez le chapitre correspondant, des termes clés et conseils à garder à l esprit, des outils et ressources supplémentaires. 17

Marketing Mix: Promotion

Marketing Mix: Promotion Marketing Mix: Promotion 1 Les objectifs d apprentissage de ce module visent à: comprendre les étapes pour développer une stratégie de marketing définir le marketing mix déterminer les principes directeurs

Plus en détail

Marketing Mix: Prix 1

Marketing Mix: Prix 1 Marketing Mix: Prix 1 Les objectifs d apprentissage de ce module visent à: comprendre les étapes pour développer une stratégie de marketing définir le «Marketing mix» déterminer les principes directeurs

Plus en détail

Marketing Mix: Produit

Marketing Mix: Produit Marketing Mix: Produit 1 Les objectifs d apprentissage de ce module visent à: comprendre les étapes pour développer une stratégie de marketing définir le marketing mix déterminer les principes directeurs

Plus en détail

Élaboration d une campagne de communication.

Élaboration d une campagne de communication. Élaboration d une campagne de communication. 1 Vu que la communication est un élément essentiel du marketing de l'assainissement, nous voulions consacrer un module entier à l'élaboration d'une campagne

Plus en détail

Qu est ce que le Marketing de l assainissement?

Qu est ce que le Marketing de l assainissement? Qu est ce que le Marketing de l assainissement? 1 Ce module porte sur la recherche formative. Les objectifs d apprentissage de ce module visent à : comprendre le cadre conceptuel du WSP pour les initiatives

Plus en détail

Guide d introduction au marketing de l assainissement

Guide d introduction au marketing de l assainissement Programme Eau et assainissement : Boîte à outils Guide d introduction au marketing de l assainissement Élaborer une stratégie marketing Le Programme Eau et assainissement est un partenariat multidonateur

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

Page 02 Page 05 Page 08 Page 11 Page 13 Page 15 Page 17 Page 20 Page 28 Page 32 Page 34 Page 36 Page 37

Page 02 Page 05 Page 08 Page 11 Page 13 Page 15 Page 17 Page 20 Page 28 Page 32 Page 34 Page 36 Page 37 Livret pour l Assainissement en Milieu Rural ²²² Communes de Ngogom et de Gainte Kaye Plan du livret Page 02 Présentation du projet Page 05 La mise en œuvre du service public d assainissement Page 08 L

Plus en détail

Session 4 : Quels sont les stratégies marketing à développer en assainissement?

Session 4 : Quels sont les stratégies marketing à développer en assainissement? Session 4 : Quels sont les stratégies marketing à développer en assainissement? Jeu des 4 P Séquence prévue : 3 février 2012, de 14h30 à 17h15 Format : - Jeu des 4P : jeu de plateau, inspiré du jeu de

Plus en détail

CAUSERIE-DEBAT : Marketing de l assainissement, quelle réalité en Côte d Ivoire _ 18-04-2015 _ Bingerville/Abidjan CAUSERIE-DEBAT

CAUSERIE-DEBAT : Marketing de l assainissement, quelle réalité en Côte d Ivoire _ 18-04-2015 _ Bingerville/Abidjan CAUSERIE-DEBAT 1 CAUSERIE-DEBAT Marketing de l assainissement, quelle réalité en Côte d Ivoire 18 avril 2015 Bingerville/Abidjan (Côte d Ivoire) Présentation N GUESSAN Kouamé André, Vice-Président Afrique du Réseau Projection

Plus en détail

Guide de la Commission Hygiène et Assainissement pour l Assainissement en Milieu Rural Pour l Accès à l Assainissement

Guide de la Commission Hygiène et Assainissement pour l Assainissement en Milieu Rural Pour l Accès à l Assainissement Guide de la Commission Hygiène et Assainissement pour l Assainissement en Milieu Rural Pour l Accès à l Assainissement Communes de Ngogom et de Gainté Kaye 1 Plan du guide Page 02 Contexte Page 03 Mission

Plus en détail

Les chaînes d approvisionnement et les modèles économiques de l assainissement : Comment pouvons-nous améliorer les systèmes de marché?

Les chaînes d approvisionnement et les modèles économiques de l assainissement : Comment pouvons-nous améliorer les systèmes de marché? NOTE D ORIENTATION 3 Les chaînes d approvisionnement et les modèles économiques de l assainissement : Comment pouvons-nous améliorer les systèmes de marché? Jeff Chapin et Danielle Pedi Comment comprendre

Plus en détail

Formation à grande échelle Projet pour l assainissement total et le marketing de l assainissement: Rapport de situation de pays, Indonésie, juin 2009

Formation à grande échelle Projet pour l assainissement total et le marketing de l assainissement: Rapport de situation de pays, Indonésie, juin 2009 Note de terrain Août 2009 Formation à grande échelle Projet pour l assainissement total et le marketing de l assainissement: Rapport de situation de pays, Indonésie, juin 2009 Le projet TSSM fait la démonstration

Plus en détail

Guide d introduction au marketing de l assainissement

Guide d introduction au marketing de l assainissement Programme Eau et assainissement : Boîte à outils Guide d introduction au marketing de l assainissement Un cadre pour améliorer l assainissement rural à grande échelle Le Programme Eau et assainissement

Plus en détail

L utilisation de téléphones portables pour le suivi de la fonctionnalité des points d eau en zone rurale : expériences de Triple-S Ouganda

L utilisation de téléphones portables pour le suivi de la fonctionnalité des points d eau en zone rurale : expériences de Triple-S Ouganda L utilisation de téléphones portables pour le suivi de la fonctionnalité des points d eau en zone rurale : expériences de Triple-S Ouganda Webinaire WSP-RWSN Valérie Bey, Chargée de Programme, IRC Centre

Plus en détail

Les opportunités qu'internet et le Marché Intérieur Digital offrent aux PME

Les opportunités qu'internet et le Marché Intérieur Digital offrent aux PME SPEECH/12/35 Antonio TAJANI Vice-président de la Commission européenne, responsable pour l industrie et l entrepreneuriat Les opportunités qu'internet et le Marché Intérieur Digital offrent aux PME Conférence

Plus en détail

«Des toilettes dans mon école» au Cambodge

«Des toilettes dans mon école» au Cambodge «Des toilettes dans mon école» au Cambodge Proposition de projet Localisation : Début du projet : Objectif : Nombre de bénéficiaires : Budget : 5 441 Durée : Le village de Boeng Kieb dans la commune de

Plus en détail

Mix Distribution : où vendre ses produits?

Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous

Plus en détail

Définitions du commerce et de la distribution

Définitions du commerce et de la distribution Photo : Marc Benoun Définitions du commerce et de la distribution 1 Le champ de ce cours est globalement celui du commerce et de la distribution, c est-à-dire des transactions et des opérations nécessaires

Plus en détail

Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE»)

Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE») Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE») Aperçu du programme et occasions à saisir Pascal Martel Yara Bossé-Viola 8 octobre 2014 Objectifs Objectifs du

Plus en détail

DÉFIS DES PME ÉTUDE POINTS DE VUE BDC SEPTEMBRE 2015. Recherche et intelligence de marché à BDC

DÉFIS DES PME ÉTUDE POINTS DE VUE BDC SEPTEMBRE 2015. Recherche et intelligence de marché à BDC DÉFIS DES PME ÉTUDE POINTS DE VUE BDC SEPTEMBRE 2015 Recherche et intelligence de marché à BDC 1 Résumé > Les fonctions d'entreprise les plus difficiles pour les chefs d'entreprise au Canada sont les ventes

Plus en détail

Thème 9 : Stratégie de commercialisation

Thème 9 : Stratégie de commercialisation Thème 9 : Stratégie de commercialisation Serghei Floricel Un élément clé pour le succès de tout projet d innovation est la stratégie de commercialisation, aussi appelée stratégie marketing ou stratégie

Plus en détail

Le marketing de l assainissement en pratique! Paris 16/06/2015

Le marketing de l assainissement en pratique! Paris 16/06/2015 Le marketing de l assainissement en pratique! Paris 16/06/2015 Le marketing de l assainissement 2 1. Le Gret et les projets d eau et d assainissement 2. Le marketing, c est quoi? 3. Le marketing de l assainissement

Plus en détail

1. Description et objectifs du Fonds. A propos du Projet Pôles Intégrés de Croissance (PIC)

1. Description et objectifs du Fonds. A propos du Projet Pôles Intégrés de Croissance (PIC) TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN CABINET POUR LA GESTION ET L ADMINISTRATION D UN PROGRAMME DE SUBVENTIONS A L ENTREPRENEURIAT ET A L INVESTISSEMENT 1. Description et objectifs du Fonds A propos du

Plus en détail

Promotion et marketing de la demande : Comment atteignons-nous les marchés cibles ruraux avec le Marketing de l Assainissement?

Promotion et marketing de la demande : Comment atteignons-nous les marchés cibles ruraux avec le Marketing de l Assainissement? NOTE D ORIENTATION 7 Promotion et marketing de la demande : Comment atteignons-nous les marchés cibles ruraux avec le Marketing de l Assainissement? Mike Rios et Mimi Jenkins Dans cette Note d Orientation,

Plus en détail

Erasmus pour tous. Qu est-ce qu Erasmus pour tous?

Erasmus pour tous. Qu est-ce qu Erasmus pour tous? Erasmus pour tous Qu est-ce qu Erasmus pour tous? Erasmus pour tous est le nouveau programme pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport proposé par la Commission européenne. Ce programme,

Plus en détail

Le Marketing de l Assainissement en faveur des Pauvres et la Durabilité au-delà de la FDAL

Le Marketing de l Assainissement en faveur des Pauvres et la Durabilité au-delà de la FDAL Le Marketing de l Assainissement en faveur des Pauvres et la Durabilité au-delà de la FDAL Introduction Les communautés efficacement déclenchées avec l ATPC se lancent sur un voyage de changement de comportement

Plus en détail

Réduire la pauvreté : comment les collectivités territoriales peuvent-elles être des catalyseurs du développement économique pro-pauvre?

Réduire la pauvreté : comment les collectivités territoriales peuvent-elles être des catalyseurs du développement économique pro-pauvre? Réduire la pauvreté : comment les collectivités territoriales peuvent-elles être des catalyseurs du développement économique pro-pauvre? Les trois dernières décennies ont été marquées par des progrès impressionnants

Plus en détail

Techniques des prévisions de ventes

Techniques des prévisions de ventes Techniques des prévisions de ventes Introduction Les techniques des prévisions de ventes servent à : Anticiper, à éviter les risques et à maitriser au mieux l avenir dans un contexte concurrentiel. PLAN

Plus en détail

ALCOOL NB LIQUOR PROGRAMME DE MAGASINS DE FRANCHISE

ALCOOL NB LIQUOR PROGRAMME DE MAGASINS DE FRANCHISE ALCOOL NB LIQUOR PROGRAMME DE MAGASINS DE FRANCHISE OCTOBER 2012 PROGRAMME DE MAGASINS DE FRANCHISE TABLE DES MATIÈRES PAGE 1. APERÇU..4 2. OBJECTIFS DU PROGRAMME.....5 3. APPUI DE LA COMMUNAUTÉ 5 4. APPEL

Plus en détail

Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises

Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises Jean-Pierre Voyer, SRSA Table ronde Canada-Québec sur les PME et le développement des compétences, Montréal, 24 février

Plus en détail

Règlement d examen Identification de modules Offres de prestations

Règlement d examen Identification de modules Offres de prestations Règlement d examen Identification de modules Offres de prestations Examens professionnels supérieurs de logisticiennes / logisticiens du 16.10.2014 Annexe 9.6 Description et objectifs de performance des

Plus en détail

Demande de renseignements

Demande de renseignements Demande de renseignements visant des FOURNISSEURS DE SERVICES TECHNIQUES DANS LES RÉSERVES Date d émission : 17 novembre 2014 Date de clôture : 11 décembre 2014 N o de la DR : RFI-PS001 Bureau d origine

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS MAM1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : MARKÉTING ET GESTION Débutant Aucun L élève acquiert des notions de base en gestion et en markéting et donne des indications sur les meilleures

Plus en détail

UNE LOI POUR GARANTIR LE DROIT A L EAU

UNE LOI POUR GARANTIR LE DROIT A L EAU UNE LOI POUR GARANTIR LE DROIT A L EAU Proposition du Groupe de travail conjoint Coalition Eau France Libertés Avec la participation des représentants de ADEDE, Secours catholique, Coordination Eau Ile

Plus en détail

Mesurer l Inclusion Financière Ensemble des Indicateurs de Base d Inclusion Financière

Mesurer l Inclusion Financière Ensemble des Indicateurs de Base d Inclusion Financière Financial Inclusion Data Working Group (FIDWG) Mesurer l Inclusion Financière Ensemble des Indicateurs de Base d Inclusion Financière L Ensemble des Indicateurs de Base d Inclusion Financière a été élaboré

Plus en détail

Email Mobile & marketing. conquête

Email Mobile & marketing. conquête Email Mobile & marketing conquête BtoC - BtoB - Lead de Réseaux Sociaux géoemail marketing Ciblez géographiquement tous vos futurs clients! Analyses des retours géomail marketing Le principe A travers

Plus en détail

Resume des discussions autour des recents modeles de distribution de produits de la sante de la reproduction

Resume des discussions autour des recents modeles de distribution de produits de la sante de la reproduction 5/1/2015 Resume des discussions autour des recents modeles de distribution de produits de la sante de la reproduction 1 Vue d'ensemble et But Malgré la prolifération de projets utilisant l'approche Informed

Plus en détail

LE PROJET VIMAPRO «VIdange MAnuelle PROpre»

LE PROJET VIMAPRO «VIdange MAnuelle PROpre» LE PROJET VIMAPRO «VIdange MAnuelle PROpre» Dans le cadre du projet SANI TSAPTA, le réseau Projection a entrepris diverses actions de réflexion et de soutien des petits entrepreneurs privés de l assainissement.

Plus en détail

PLANIFIEZ VOTRE SUCCÈS P a g e 0

PLANIFIEZ VOTRE SUCCÈS P a g e 0 PLANIFIEZ VOTRE SUCCÈS P a g e 0 PLANIFIEZ VOTRE SUCCÈS P a g e 1 Planifiez votre succès Guide de préparation d un plan d affaires et de marketing Le présent guide est conçu pour vous aider à esquisser

Plus en détail

Développer le marché de la publicité pour les PME : l expérience de Katalyst au Bangladesh

Développer le marché de la publicité pour les PME : l expérience de Katalyst au Bangladesh Études de cas Miehlbradt A., Developing the advertising market for SMEs in Northern Bangladesh, The Katalyst Cases, Case Study n o 3, Katalyst Bangladesh, juin 2007. Développer le marché de la publicité

Plus en détail

Guide d introduction au marketing de l assainissement

Guide d introduction au marketing de l assainissement Programme Eau et assainissement : Boîte à outils Guide d introduction au marketing de l assainissement Mise en oeuvre Le Programme Eau et assainissement est un partenariat multidonateur administré par

Plus en détail

Prix d'un site Internet ou e-commerce professionnel

Prix d'un site Internet ou e-commerce professionnel Prix d'un site Internet ou e-commerce professionnel Lors de vos recherches concernant le prix d'un site Internet, vous avez dû voir un peu tout et n'importe quoi. Des sites Internet (soi-disant) gratuits.

Plus en détail

HSP Preferred Partner Program

HSP Preferred Partner Program HSP Preferred Partner Program Ensemble vers plus de sécurité Appartenant au groupe Honeywell Safety Products, notre mission en France sera de développer la culture de la sécurité auprès de nos clients

Plus en détail

4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs

4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs 4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs Un réseau de groupes associatifs (RGA) est une fédération informelle réunissant un certain nombre de groupes qui veulent s entraider dans des domaines

Plus en détail

Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux. Aperçu du programme

Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux. Aperçu du programme Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux Aperçu du programme mars 2014 Comment fonctionne FundScrip? Aucun don Pas besoin de demander à la famille, aux amis,

Plus en détail

ERP open source une solution pour les entreprises. 17/02/2010 Page: 1

ERP open source une solution pour les entreprises. 17/02/2010 Page: 1 ERP open source une solution pour les entreprises 17/02/2010 Page: 1 Sommaire Définition d'un ERP Les grands modules d'un ERP Retour sur investissement Les avantages d'un ERP open source Ou peut on envisager

Plus en détail

Investir dans la capacité humaine et l apprentissage pour un développement vert et résilient face aux changements climatiques

Investir dans la capacité humaine et l apprentissage pour un développement vert et résilient face aux changements climatiques Investir dans la capacité humaine et l apprentissage pour un développement vert et résilient face aux changements climatiques «Les changements climatiques se constatent jour après jour partout dans le

Plus en détail

Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004

Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004 Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004 Annexe La Conférence générale de l Organisation internationale du Travail, convoquée à Genève par le Conseil d administration du

Plus en détail

MODULE 4 - Exploitation

MODULE 4 - Exploitation - Introduction 54 Résultats visés... 54 Compétences en recherche 55 Notes à l intention du formateur 56 Production 57 Stocks... 57 Planification 59 Frais d administration. 59 Ressources humaines.. 60 Distribution

Plus en détail

Norme de la Chaîne de Traçabilité

Norme de la Chaîne de Traçabilité Norme de la Chaîne de Traçabilité Mars 2014 Réseau d'agriculture Durable et Rainforest Alliance, 2012-2014. www.san.ag Ce document est disponible sur les sites suivants: www.san.ag - www.rainforest-alliance.org

Plus en détail

Guide sur le financement des PME

Guide sur le financement des PME IBM Global Financing Guide sur le financement des PME Fourni par IBM Global Financing ibm.com/financing/fr Guide sur le financement des PME Chaque jour, les dirigeants de PME doivent prendre des décisions

Plus en détail

L innovation dans le commerce

L innovation dans le commerce L innovation dans le commerce Xavier Reif* Pour une entreprise commerciale, l innovation est un levier servant à consolider sa position par rapport à ses concurrentes. Elle contribue à conquérir de nouveaux

Plus en détail

Fiche 1 Le résumé du projet

Fiche 1 Le résumé du projet Fiche 1 Le résumé du projet Le résumé présente les grandes lignes du plan en un seul coup d oeil. Aussi, il doit être concis et s énoncer dans peu de pages. Deux pages c est bien, mais une page, c est

Plus en détail

Promotion de Mutuelles de Santé dans les départements du Sud Borgou des Collines au Bénin

Promotion de Mutuelles de Santé dans les départements du Sud Borgou des Collines au Bénin Promotion de Mutuelles de Santé dans les départements du Sud Borgou des Collines au Bénin Programme initié et réalisé par le Centre International de Développement et de Recherche Financement : DDC Suisse

Plus en détail

Les variables contrôlables et l environnement l marketing

Les variables contrôlables et l environnement l marketing Les variables contrôlables et l environnement l du marketing Denis Pettigrew Normand Turgeon Chapitre 2 Réalisé par Gilbert Rock et adapté par Guy Grégoire Sommaire Le marketing mix Le produit Le prix

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPLOYEURS DE BLIND RIVER

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPLOYEURS DE BLIND RIVER ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPLOYEURS DE BLIND RIVER 2 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPLOYEURS DE BLIND RIVER Un groupe d'entreprises locales prospère apporte non seulement un avantage économique à une communauté, mais

Plus en détail

LE FOMIN EN HAITI Un Partenaire du Secteur Privé

LE FOMIN EN HAITI Un Partenaire du Secteur Privé LE FOMIN EN HAITI Un Partenaire du Secteur Privé Ralph Denizé Montréal, Canada 1. TABLE DES MATIERES Le FOMIN en Bref Le mandat du FOMIN Le FOMIN en chiffres Le FOMIN en Haiti FOMIN Haiti en chiffres FOMIN

Plus en détail

Liens stratégiques et avantage compétitif :

Liens stratégiques et avantage compétitif : Études de cas Strategic linkages and competitive advantage : action research on small enterprise networks in India, C. Richard Hatch, mai 2001. Ce texte fait partie du projet MBP (Microentreprise Best

Plus en détail

Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale

Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale Instructions aux Candidats Les présentes Lignes directrices sont fournies à titre indicatif pour l'élaboration et la soumission

Plus en détail

promouvoir votre site

promouvoir votre site promouvoir votre site SOMmaire Mentionnez l adresse de votre site internet dans vos supports de communication... 05 Aidez Google à trouver votre site internet Diffusez vos premières annonces en ligne......

Plus en détail

Société Électro inc. (SCI)

Société Électro inc. (SCI) Société Électro inc. (SCI) Cas comptabilité Ronde préliminaire Place à la jeunesse 2014 Instructions Vous avez 180 minutes de préparation et le tout devra être envoyé au courriel ronde.preliminaire@gmail.com

Plus en détail

Premiers résultats de l enquête réseaux du commerce de détail. Julien Fraichard INSEE Décembre 2006

Premiers résultats de l enquête réseaux du commerce de détail. Julien Fraichard INSEE Décembre 2006 commerce de détail Julien Fraichard INSEE Plan L enquête «réseaux du commerce de détail» Les parts de chiffre d affaires Les résultats qualitatifs Les développements ultérieurs Page 2 Une enquête qui vise

Plus en détail

LE SERVICE PUBLIC NON COLLECTIF DANS LA COMMUNE D ANEHO (LE SPANC)

LE SERVICE PUBLIC NON COLLECTIF DANS LA COMMUNE D ANEHO (LE SPANC) REGION MARITIME REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail- Liberté-Patrie LE SERVICE PUBLIC NON COLLECTIF DANS LA COMMUNE D ANEHO (LE SPANC) Introduction De part l ampleur de la problématique de l assainissement et

Plus en détail

Pénétration du marché par les petites et moyennes entreprises du Québec. Rapport d analyse

Pénétration du marché par les petites et moyennes entreprises du Québec. Rapport d analyse Pénétration du marché par les petites et moyennes entreprises du Québec Rapport d analyse Sommaire Aéro Montréal, forum de concertation stratégique de la grappe aérospatiale du Québec, a demandé à PwC

Plus en détail

Contexte. Préparation des ventes groupées Conduite des ventes groupées Mesure de l'effet / impact des ventes groupées. Pourquoi les ventes groupées?

Contexte. Préparation des ventes groupées Conduite des ventes groupées Mesure de l'effet / impact des ventes groupées. Pourquoi les ventes groupées? Contexte Les Produits Forestiers Non Ligneux (PFNL) sont généralement collectés dans la forêt communautaire (FC) de manière non destructive. Ils constituent une source durable de revenus pour les communautés

Plus en détail

IBM Unica emessage Version 8.x. Présentation du démarrage d'un compte de messagerie électronique

IBM Unica emessage Version 8.x. Présentation du démarrage d'un compte de messagerie électronique IBM Unica emessage Version 8.x Présentation du démarrage d'un compte de messagerie électronique Important Avant d'utiliser le présent document et le produit associé, prenez connaissance des informations

Plus en détail

À l heure actuelle, le Groupe Voyage Hone compte plusieurs agences, un grossiste, des services administratifs et une boutique de produits de voyage.

À l heure actuelle, le Groupe Voyage Hone compte plusieurs agences, un grossiste, des services administratifs et une boutique de produits de voyage. Devenir franchisé du Groupe Voyage Hone L industrie du voyage est un domaine stimulant dont les perspectives de croissance sont assurées et le fait d être associé à une entreprise dont la réputation n

Plus en détail

Planifiez votre succès Guide de préparation d un plan marketing

Planifiez votre succès Guide de préparation d un plan marketing Planifiez votre succès Guide de préparation d un plan marketing Comment préparer un plan de marketing I II III IV V VI VII PAGE COUVERTURE TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION ANALYSE DE SITUATION Le marché

Plus en détail

Une introduction au nouveau guide de la SCHL sur les réserves de remplacement

Une introduction au nouveau guide de la SCHL sur les réserves de remplacement Supplément technique à l intention des coopératives qui ont Octobre 1998 une convention d exploitation administrée par la SCH Une introduction au nouveau guide de la SCH sur les réserves de remplacement

Plus en détail

Chapitre 3 : les principaux accords interentreprises : franchise, sous-traitance, concession, agrément.

Chapitre 3 : les principaux accords interentreprises : franchise, sous-traitance, concession, agrément. Droit - BTS 2 année Chapitre 3 : les principaux accords interentreprises : franchise, sous-traitance, concession, agrément. Durant les deux dernières décennies, la pratique des accords interentreprises

Plus en détail

Un guide LE CLOUD COMPUTING DÉMYSTIFIÉ 5 IDÉES REÇUES QUE TOUTES LES PETITES ENTREPRISES DEVRAIENT CONNAÎTRE SUR LE CLOUD COMPUTING

Un guide LE CLOUD COMPUTING DÉMYSTIFIÉ 5 IDÉES REÇUES QUE TOUTES LES PETITES ENTREPRISES DEVRAIENT CONNAÎTRE SUR LE CLOUD COMPUTING Un guide LE CLOUD COMPUTING DÉMYSTIFIÉ 5 IDÉES REÇUES QUE TOUTES LES PETITES ENTREPRISES DEVRAIENT CONNAÎTRE SUR LE CLOUD COMPUTING Les avantages considérables promis par le cloud computing aux petites

Plus en détail

Guide d introduction au marketing de l assainissement

Guide d introduction au marketing de l assainissement Programme Eau et assainissement : Boîte à outils Guide d introduction au marketing de l assainissement Élaborer une campagne de communication Le Programme Eau et assainissement est un partenariat multidonateur

Plus en détail

Multi Menu franchising inc. Franchiseur 1700 Boul. St-Elzear Ouest, local 105 Laval, Qc H7L 3N2 1-877-462-0056 info@multimenu.ca

Multi Menu franchising inc. Franchiseur 1700 Boul. St-Elzear Ouest, local 105 Laval, Qc H7L 3N2 1-877-462-0056 info@multimenu.ca Multi Menu franchising inc. Franchiseur 1700 Boul. St-Elzear Ouest, local 105 Laval, Qc H7L 3N2 1-877-462-0056 info@multimenu.ca Bonjour, Nous vous remercions de votre intérêt pour Multi Menu. Si vous

Plus en détail

EW1051 Lecteur de cartes USB

EW1051 Lecteur de cartes USB EW1051 Lecteur de cartes USB 2 FRANÇAIS EW1051 Lecteur de cartes USB Table des matières 1.0 Introduction... 2 1.1 Fonctions et caractéristiques... 2 1.2 Contenu de la boîte... 2 2.0 Installation du EW1051

Plus en détail

Nikolaos Karavasilis 23 février 2015

Nikolaos Karavasilis 23 février 2015 Nikolaos Karavasilis 23 février 2015 Résumé du projet de Guide de l OCDE pour des chaînes d'approvisionnement agricoles responsables, qui était soumis a consultation en janvier-février 2015 Dans les années

Plus en détail

Spécifications techniques - STS Définition Statut Rôle Signification Contenu

Spécifications techniques - STS Définition Statut Rôle Signification Contenu BURTCB/CTC-2013-002Frev5 2014-02-17 Spécifications techniques - STS Définition Statut Rôle Signification Contenu Le présent document établit la procédure relative aux exigences en ce qui concerne la demande,

Plus en détail

GUIDE EN ENTREPRENEURIAT

GUIDE EN ENTREPRENEURIAT PLACE À LA JEUNESSE GUIDE EN ENTREPRENEURIAT Le document présent vous présente un aperçu général de ce qu est l entreprenariat. Certaines autres notions seront nécessaires à la complétion du cas académique

Plus en détail

L esprit d initiative : Un outil important

L esprit d initiative : Un outil important !!""####$ www.ingredientslaitiers.ca L esprit d initiative : Un outil important Innover, investir, moderniser Voilà comment les transformateurs laitiers et les fabricants d aliments finis peuvent conserver

Plus en détail

COMPTE RENDU DES REUNIONS SUR : «Le don de médicaments non utilisés»

COMPTE RENDU DES REUNIONS SUR : «Le don de médicaments non utilisés» COMPTE RENDU DES REUNIONS SUR : «Le don de médicaments non utilisés» le 4 avril 2008 aux Hospices Civils de Lyon le 28 avril 2008 à la Maison de l'international de Grenoble La loi du 25 janvier 2007 modifie

Plus en détail

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL

CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL C-WP/Simulation 5/12/14 CONSEIL SIMULATION SPÉCIALE DU CONSEIL DÉFIS RELATIFS AUX PRÉVISIONS DE PÉNURIE DE PERSONNEL AÉRONAUTIQUE QUALIFIÉ

Plus en détail

Mise à l échelle du marketing de l assainissement:

Mise à l échelle du marketing de l assainissement: Série Hygiène et Assainissement Note de terrain Avril 2011 Mise à l échelle du marketing de l assainissement: Expérience du Bénin en milieu rural Cette note décrit l expérience du Bénin dans la mise en

Plus en détail

Celui qui rénove malin ne fait que des gagnants

Celui qui rénove malin ne fait que des gagnants Elcotherm SA Téléfon 081 725 25 25 Siège principal Vilters Téléfax 081 723 13 59 Sarganserstrasse 100 info@ch.elco.net CH-7324 Vilters www.elco.ch Téléphone Vente 0844 44 33 23 Service (24h/24) 0848 808

Plus en détail

SUP ELITE CABINET : PLANNING ANNUEL DES SEMINAIRES, DE MARS À DECEMBRE 2013

SUP ELITE CABINET : PLANNING ANNUEL DES SEMINAIRES, DE MARS À DECEMBRE 2013 DOMAINES THEMES DE SEMINAIRES Coût / Participant PERIODE DE FORMATION MARKETING ET COMMERCE Conquête et fidélisation des clients. 400 000 fcfa FISCALITE Pratique des procédures Douanières : Contrôle et

Plus en détail

Activités de la Banque mondiale en Tunisie

Activités de la Banque mondiale en Tunisie Activités de la Banque mondiale en Tunisie Stratégie de coopération La Stratégie de coopération de la Banque mondiale pour la période de juillet 2004 à juin 2008 (exercices budgétaires 2005-2008) propose

Plus en détail

Note de cadrage Conférence électronique : les Petits Entrepreneurs Privés (PEP) août 2011

Note de cadrage Conférence électronique : les Petits Entrepreneurs Privés (PEP) août 2011 Objet : La contribution des PEP (Petits Entrepreneurs Privés) aux services d assainissement des villes des pays en développement? Quand : 26 septembre au 16 octobre 2011 Lieu : http://groups.google.com/group/econference_projection?hl=fr

Plus en détail

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks CANEGE Leçon 12 Le tableau de bord de la gestion des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : s initier au suivi et au contrôle de la réalisation des objectifs fixés au

Plus en détail

OMD 7 - Assurer un environnement durable

OMD 7 - Assurer un environnement durable OMD 7 - Assurer un environnement durable Garantir à la population un environnement durable et sain constitue le socle du septième Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD). Cet objectif cible

Plus en détail

Le Financement des Franchises en Tunisie

Le Financement des Franchises en Tunisie Le Financement des Franchises en Tunisie Tunis Med Franchise 2 Décembre 2015 Le Middle East Investment Initiative - MEII Organisation à but non lucratif dédiée à la finance de Développement, fondée par

Plus en détail

ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI. Formulaire de demande d une licence de fonctionnement

ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI. Formulaire de demande d une licence de fonctionnement ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI Formulaire de demande d une licence de fonctionnement Juin 2011 Projet d accompagnement de l INFP dans la révision,

Plus en détail

Projet Pilote Assainissement

Projet Pilote Assainissement Projet Pilote Assainissement Origine du projet En 2009, Eau Vive a réalisé une étude sur l assainissement en milieu rural auprès de 3.400 ménages au Burkina Faso, Mali, Niger et Sénégal. Les DirecFons

Plus en détail

Modèle/Exemple - Business plan

Modèle/Exemple - Business plan Modèle/Exemple - Business plan Insérez ici le logo de votre enseigne/société NOM/Prénom Addresse 1 Addresse 2 Ville Code Postal Téléphone Fax Mobile E-mail Site Internet Sommaire Page 1. Introduction -

Plus en détail

NOM : PRENOM : CLASSE :

NOM : PRENOM : CLASSE : 3ENT1 S1C I - DEFINITION Une entreprise est un ensemble de moyens (personnel et capital) réunis et organisés destinés à produire des biens et/ou des services qui seront vendus pour réaliser des bénéfices.

Plus en détail

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com Pourquoi Fujitsu? Fujitsu est une grande société qui a réussi à l échelle mondiale... sans en

Plus en détail

La vente, le marketing et l entreprise

La vente, le marketing et l entreprise La vente, le marketing et l entreprise Chapitre 1 On peut donner une première impulsion aux affaires; après, elles vous entraînent. Napoléon 1 er, cité par Las Cases dans le Mémorial de Sainte-Hélène Communication

Plus en détail

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente Chapitre 3 Lancement et développement de la jeune entreprise Une fois, l étude de marché réalisée, le créateur doit maintenant l explorer, c'est-à-dire en tirer les éléments qui serviront à la rédaction

Plus en détail

REVUE DE PRESSE. FFCT Tour de l horloge. 4 place Louis Armand - 75063 Paris cedex 12 Tél. : 01 72 74 55 29 - Fax : 01 72 74 55 99

REVUE DE PRESSE. FFCT Tour de l horloge. 4 place Louis Armand - 75063 Paris cedex 12 Tél. : 01 72 74 55 29 - Fax : 01 72 74 55 99 REVUE DE PRESSE La naissance de la a fait l objet d une conférence de presse en décembre 2008. Ci-dessous, une sélection d articles publiés dans la presse et sur le web. N 24 - Novembre 2009

Plus en détail

When Recognition Matters

When Recognition Matters When Recognition Matters PROGRAMME DE PARTENARIAT DU PECB www.pecb.com A propos du PECB /// Le PECB (Professional Evaluation and Certification Board) est un organisme de certification des personnes pour

Plus en détail

Outils. Exemple : Une voiture parcourt 120 km en 1 h 30. Cela correspond à une vitesse de 80 km/h. 120 km 1,5 h. Vitesse = = 80 km/h

Outils. Exemple : Une voiture parcourt 120 km en 1 h 30. Cela correspond à une vitesse de 80 km/h. 120 km 1,5 h. Vitesse = = 80 km/h Outils 1. Ratio Un ratio est un rapport entre deux valeurs. Seuls des éléments quantitatifs peuvent s exprimer sous forme de ratio. Les valeurs comparées ne sont pas obligatoirement de la même nature.

Plus en détail