L Offre de Franchise des Menuisiers BKL 06/08/09

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Offre de Franchise des Menuisiers BKL 06/08/09"

Transcription

1 L Offre de Franchise des Menuisiers BKL 06/08/09

2 Les tendances du Marché Données d Entrée Les procédés de Construction modernes imposaient à travers les constructeurs industriels notamment étrangers l'utilisation des matériaux modernes (Menuiserie Pvc/ Alu) La Préoccupation majeure du marché aujourd hui est le Prix (moins disant) et non le coût d utilisation (maintenance, coût énergétique etc ) cela tendra à s inverser chez le particulier par la pratique, et l apprentissage du consommateur. L agression sonore dans les villes crée le besoin en Fenêtres Isolantes pour une meilleur insonorisation La politique industrielle à venir du gouvernement orientera vers l utilisation des produits pétrochimiques ( Les Fenêtres pvc) La Politique Energétique et la loi sur l économie d énergie, couplées aux augmentations de prix de l'électricité et du gaz, sera imposée par les pouvoirs publics à terme (APRUE, Habitat, etc ), la solution sera les fenêtres isolantes (Pvc et Double Vitrage)

3 Les Clients Le Particulier et Auto-Constructeur Résidentiel Non Résidentiel ( Boutiques, Bureaux etc ) Les Promoteurs Immobiliers Logements Sociaux Participatif (LSP_Promot.privée) Logements Promotionnel ( EPLF & Privé ) Logements Standing ( Promot. Privée) Les Agences de l Habitat Logements Sociaux locatif ( OPGI) Logement Location Vente ( AADL/CNEP) Les équipements collectifs & administrations L'exportation : Vers les réseaux de distributions CEE

4 Les Fournisseurs actuel (nos concurrents) Des Ateliers Artisanaux de proximité vers clients particuliers Des Ateliers Menuiseries bois Semi- industrielles et industrielles vers clients promoteurs Aucun Label ou promotion de Marque sur le marché Aucune politique marketing construite des concurrents Concurrence déloyales avec de l Informel ( notamment les petits Ateliers de quartiers ) Absence de réseau labellisé avec SAV pour sécuriser les clients Aucun respect des Normes et règles de l Art.

5 La Franchise de BKL Industries 1. Une Enseigne avec une Marque construite sur le Marché National (Les fenêtres BKL) 2. Une Gamme adaptée au Marché Algérien avec le meilleur rapport Qualité / Prix 3. Une Assistance technique et marketing complète par une cellule de suivi avec des visites régulières. 4. Une formation accélérée en gestion Commerciale, financière, juridique et fiscale, planification et production sanctionnée par un diplôme de l ESAA 5. Un progiciel de gestion intégré (BKL_Erp )pour une gestion commerciale, stock, production, chantier, comptable, personnel, avec formation et assistance technique. 6. Un accès à la centrale d achat de BKL avec une remise de Importante sur les tarifs publics des semi-produits via le site web 14. Un Marketing soutenu d un Label National (Publicité, séminaires, expositions, Foires) 15. Un plan de charge avec la rétrocession de commandes clients de votre région. 16. Un system d information intégré au réseau reliant tous les franchisés à BKL 17. Une uniformité totale d image de procédure de travail, de produits & services 18. Un service maintenance et stock de pièces de rechanges des équipements de production de votre atelier. 19. Une assistance pour accès au financement investissement et fonctionnement avec la BEA, l ANSEJ suivant les Conventions signées entre ces organismes et BKL Vous apporte : Avec BKL vous ne serez jamais Seul!

6 La Gamme PVC - BKL S E R I E

7 La Gamme de Menuiserie

8 Les Chiffres Option A: Investissement de DA Atelier de menuiseries par jour : - Capacité financière ou apports en Actif minimum de : Da statut ANSEJ Da statut PME - Accès à des locaux : - Show room 50 M2 minimum - Atelier production et stockage : 150 M2 minimum Option B : Investissement de DA Atelier de menuiseries par jour - Capacité financière ou apports en Actif minimum de : Da statut PME - Accès à des locaux : - Show room 150 M2 minimum - Atelier production et stockage : 250 M2 minimum

9 Les Chiffres Option A: Investissement de Da Atelier de menuiseries par jour : - Chiffre d Affaire optimum : Da - Rentabilité nette après impôts : 20% - Retour sur Capital : 35% après 5 ans - TRI : 129% Option B : Investissement de Da Atelier de menuiseries par jour - Chiffre d Affaire optimum : Da - Rentabilité nette après impôts : 25% - Retour sur Capital : 30% après 5 ans - TRI : 94%

10 Merci de votre confiance BKL se réserve le droit de modification a son offre sans préavis BKL Industries spa Lot 33 Z.I. N 2 Ouled Yaich Blida Tel : / 7918 Fax : E.mail :

F.A.Q : Questions fréquentes des Candidats

F.A.Q : Questions fréquentes des Candidats F.A.Q : Questions fréquentes des Candidats Question : Quelles sont les conditions minimum pour être Franchisé DARBKL ou partenaire BKL : Pour le Franchisé : - Disposer d un niveau d instruction de Bac

Plus en détail

Démarche qualité pour la fabrication de fenêtres aluminium réalisées en France, devenant éligibles aux aides de l état

Démarche qualité pour la fabrication de fenêtres aluminium réalisées en France, devenant éligibles aux aides de l état Démarche qualité pour la fabrication de fenêtres aluminium réalisées en France, devenant éligibles aux aides de l état Le label fenêtrealu est le seul label permettant d être reconnu comme : Un fabricant

Plus en détail

PRéSENTATION DE LA SOCIéTé

PRéSENTATION DE LA SOCIéTé PRéSENTATION DE LA SOCIéTé Créée en 2006, Lebanese Buildings Company (LBC) est une société libanaise de droit algérien spécialisée dans la réalisation Tous Corps d Etat de projets immobiliers. Forte de

Plus en détail

Le coût global comme outil d accompagnement des collectivités et des bailleurs

Le coût global comme outil d accompagnement des collectivités et des bailleurs Le coût global comme outil d accompagnement des collectivités et des bailleurs 12 Mai 2009, Clermont-Ferrand «Construire et rénover: quel coût pour l énergie durable?» Philippe Outrequin, Crdd La Calade

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2014. 24 septembre 2014

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2014. 24 septembre 2014 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2014 24 septembre 2014 UN 1 ER SEMESTRE SOLIDE Marché de l immobilier toujours en baisse avec une forte pression sur les prix Chiffre d affaires en croissance : 58,4 M ( + 4,2%) Réorganisation

Plus en détail

Etude du marché de la fenêtre en France

Etude du marché de la fenêtre en France Etude du marché de la fenêtre en France Les études Les chiffres clés du marché» - Edition : Décembre 2014 - Un marché tendu Malgré des incitations gouvernementales en faveur des travaux de rénovation énergétique,

Plus en détail

Guide de l HABITAT durable PRÉSENTATION

Guide de l HABITAT durable PRÉSENTATION Guide de l HABITAT durable 2012 PRÉSENTATION Un habitat durable pour tous Promulguée le 12 juillet 2010, la loi portant «engagement national pour l environnement» dite Grenelle 2 a inscrit des objectifs

Plus en détail

Un progiciel Intégré et orienté métier 1. Livraisons Matières Premières Une traçabilité compléte de votre chaîne de fabrication 7. Expédition 2. Stockage des Matières Premières 3. Fabrication 4.Emballage

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Habitat et de l Urbanisme Centre National d Études et Recherches Intégrées du Bâtiment

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Habitat et de l Urbanisme Centre National d Études et Recherches Intégrées du Bâtiment République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Habitat et de l Urbanisme Centre National d Études et Recherches Intégrées du Bâtiment Euromed Green Building, Lisbonne 13 et 14 mai 20102010

Plus en détail

Pour construire ou rénover l habitat de demain REJOIGNEZ NOUS!

Pour construire ou rénover l habitat de demain REJOIGNEZ NOUS! Pour construire ou rénover l habitat de demain REJOIGNEZ NOUS! la marque des menuisiers. la marque des constructeurs de maisons individuelles. commercialisent exclusivement, auprès des professionnels,

Plus en détail

SOMMAIRE. Activités du groupe SATOV. Valeurs et démarche environnementale globale. Zone géographique d intervention. Présentation d ALAXIA promotion

SOMMAIRE. Activités du groupe SATOV. Valeurs et démarche environnementale globale. Zone géographique d intervention. Présentation d ALAXIA promotion SOMMAIRE 2 Présentation du groupe SATOV Dates à retenir Activités du groupe SATOV Valeurs et démarche environnementale globale Zone géographique d intervention 7 Présentation de maison SATOV 8 Présentation

Plus en détail

Admission sur Alternext par cotation directe*

Admission sur Alternext par cotation directe* LE 25.10.2006 Admission sur Alternext par cotation directe* Réunion d information * Sous réserve de l admission par Euronext Paris Vos interlocuteurs Willy BERNARD Président fondateur 28 ans. Dimitri BELLANGER

Plus en détail

LE LEXIQUE THERMIQUE. Vitrage à basse émissivité? Gaz Argon? Label CEKAL? ITR - VIR - FEA? Espace entre les verres 16-18 ou 20 mm? Triple vitrage?

LE LEXIQUE THERMIQUE. Vitrage à basse émissivité? Gaz Argon? Label CEKAL? ITR - VIR - FEA? Espace entre les verres 16-18 ou 20 mm? Triple vitrage? Fiche réalisée en Janvier 2009 LE LEXIQUE THERMIQUE Vitrage à basse émissivité? L émissivité est la caractéristique que représente la capacité d un matériau à restituer de l énergie. Une couche faiblement

Plus en détail

INFOSTech. crédit- d impôt. Crédit d impôt 2014 : Taux et exigences thermiques. Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants

INFOSTech. crédit- d impôt. Crédit d impôt 2014 : Taux et exigences thermiques. Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants INFOSTech Crédit d impôt 2014 : Les gammes concernées Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants Qu est ce que le crédit d impôt : Rappel Le crédit

Plus en détail

Crédit d impôt. Dédié au développement durable. Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants

Crédit d impôt. Dédié au développement durable. Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants Crédit d impôt Dédié au développement durable Les gammes concernées Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les volets isolants Qu est ce que le crédit d impôt

Plus en détail

livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr

livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr www.hdgdev.com 1 PROVAIR POUR EN SAVOIR PLUS! CODEVair : Livret d éd épargne monétaire rémunr munéré. Fonctionnement identique à celui d un d livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr munération indexé

Plus en détail

Audit énergétique de la Copropriété

Audit énergétique de la Copropriété Audit énergétique de la Copropriété Sommaire SOMMAIRE Démarche de l étude A- Etat des lieux Recueil des données Présentation de la copropriété Enquête auprès des usagers Performances du bâti et éléments

Plus en détail

La fonction achats fonction achats internes extérieur

La fonction achats fonction achats internes extérieur L objectif de la fonction achats est de mettre à la disposition des utilisateurs internes de l entreprise des biens et/ou des services acquis à l extérieur dans les meilleures conditions de prix, de délais,

Plus en détail

INVESTISSEMENT LOCATIF. Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir!

INVESTISSEMENT LOCATIF. Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir! R e t r a i t e É p a r g n e P r é v o y a n c e Tr a n s m i s s i o n F i s c a l i t é INVESTISSEMENT LOCATIF Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir! POURQUOI

Plus en détail

CENTURY 21 - MA GESTION LOCATIVE

CENTURY 21 - MA GESTION LOCATIVE CHEVREUSE (78) - Ile-de-France AVANT GARDE (L) Gestionnaire Rentabilité locative Date de livraison Actabilité Prix Fiscalité CENTURY 21 - MA GESTION LOCATIVE 3.32 % 4IEME TRIMESTRE 2015 ACTABLE 295 000

Plus en détail

République du Sénégal. Présentation PNEEB

République du Sénégal. Présentation PNEEB Programme National de réduction des émissions de gaz à effet de serre à travers l Efficacité Energétique dans le secteur du Bâtiment au Sénégal Novembre 2013 Plan Contexte et Justification du programme

Plus en détail

Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base

Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base Population de la Ville de Markham 315 588 Maisons unifamiliales 91 684 Immeubles multi-résidentiels

Plus en détail

LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE

LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE Au cœur de l agglomération Angevine, Saint-Barthélemy se distingue par sa proximité directe avec le centre ville d Angers (3 kms) Idéalement desservie par le réseau

Plus en détail

Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel

Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel Agenda 1 Introduction 2 Les enjeux métiers 3 La solution fonctionnelle et technique 4 L approche marché 5 Les références 01 Présentation myconstruction@augustareeves.fr

Plus en détail

MINERGIE-A Le nouvel Avenir de la construction

MINERGIE-A Le nouvel Avenir de la construction Un article rédactionnel de Fribourg, le 06 mai 2011 MINERGIE-A : De nouveaux objectifs en matière de construction MINERGIE-ECO : Quand la santé passe par la qualité des matériaux MINERGIE-A Le nouvel Avenir

Plus en détail

cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011

cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011 cartographie des parties prenantes Orange France Alain Liberge Directeur Environnement et Responsabilité sociale jeudi 24 novembre 2011 ordre du jour 1 - vision locale vs. vision globale 2 - historique

Plus en détail

LIGNE INDIGO à Perpignan

LIGNE INDIGO à Perpignan LIGNE INDIGO à Perpignan Le bien-être en cœur de ville *Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès de l organisme certifi

Plus en détail

NUANCES. Fourchette de rentabilité locative. Document non contractuel. CHOISY LE ROI (94) - Ile-de-France. Powered by TCPDF (www.tcpdf.

NUANCES. Fourchette de rentabilité locative. Document non contractuel. CHOISY LE ROI (94) - Ile-de-France. Powered by TCPDF (www.tcpdf. CHOISY LE ROI (94) - Ile-de-France NUANCES Gestionnaire Fourchette de rentabilité locative Date de livraison Actabilité Fourchette de prix Fiscalité SERGIC 3.32-3.74 % 4IEME TRIMESTRE 2016 ACTABLE 363

Plus en détail

Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo

Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo Association Loi de 1901-18 Rue Irénée Blanc 75020 Paris SIRET 520 224 734 00019 APE 9499Z http://www.open-ipvideo.org Page 2 sur 13 Sommaire 1. PREAMBULE...

Plus en détail

CLOS SAINT GERMAIN (LE) ORLY (94) - Ile-de-France

CLOS SAINT GERMAIN (LE) ORLY (94) - Ile-de-France CLOS SAINT GERMAIN (LE) ORLY (94) - Ile-de-France Gestionnaire SERGIC Fourchette de rentabilité locative 3.39-3.59 % Date de livraison 1IER TRIMESTRE 2016 Actabilité ACTABLE Fourchette de prix 329 000-383

Plus en détail

Le Secteur du Logement en France 2013 : Activité et Données de Cadrage. Dernières tendances et perspectives

Le Secteur du Logement en France 2013 : Activité et Données de Cadrage. Dernières tendances et perspectives Le Secteur du Logement en France : Activité et Données de Cadrage Dernières tendances et perspectives Septembre Depuis le début de l année, l activité immobilière se dégrade progressivement, et ce tant

Plus en détail

Les Vitrages à Isolation Renforcée

Les Vitrages à Isolation Renforcée Les Vitrages à Isolation Renforcée Vitrage à Isolation Renforcée En neuf et en réhabilitation, les VIR s imposent en tant que solutions efficaces et rentables Glasstec : 24 oct 2006 1 Les Vitrages à Isolation

Plus en détail

Rénover pour économiser, c'est maintenant avec Schüco!

Rénover pour économiser, c'est maintenant avec Schüco! Rénover pour économiser, c'est maintenant avec Schüco! Bénéficiez du crédit d impôts Profitez de l éco-prêt à taux zéro Réduisez votre facture énergétique Produisez et revendez de l électricité Solaire

Plus en détail

Résidence 72-74 Haute Seille

Résidence 72-74 Haute Seille METZ Résidence 72-74 Haute Seille Collection 2015 2016 Résidence 72-74 Haute Seille Au cœur de la ville Au centre ville de Metz, cette résidence propose une belle adresse et se situe au 72-74 rue Haute

Plus en détail

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Séminaire : Rénovation énergétique pour ménages à bas revenus 8 octobre 2010 Brussels Table des matières Quelques

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

LES coteaux R é s i d e n c e s - N a m u r

LES coteaux R é s i d e n c e s - N a m u r LES LES concept I architecture I estéthique I modernité Bienvenue à Namur Prenez vos quartiers dans la capitale wallonne Namur, capitale de la Wallonie et ville universitaire est appréciée pour la qualité

Plus en détail

Annexe 4 Page 1 of 7

Annexe 4 Page 1 of 7 BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME existantes: produits, impact Groupe A : CREATEURS D ENTREPRISE Produits/BDS(3) 1. Germe/TRIE 1 comprendre la relation entre l idée d entreprise,

Plus en détail

Politique environnementale. Bilan 2010-2013 des engagements pris en faveur du développement durable

Politique environnementale. Bilan 2010-2013 des engagements pris en faveur du développement durable Politique environnementale Bilan 2010-2013 des engagements pris en faveur du développement durable Nos engagements Depuis plus de 30 ans, écoute, accueil, création d emplois pérennes pour les personnes

Plus en détail

Eléments de Gestion Industrielle

Eléments de Gestion Industrielle Eléments de Gestion Industrielle L objet de ce document est de rappeler quelques définitions élémentaires de gestion industrielle à l intention de lecteurs n ayant pas reçu une formation technique. Sommaire

Plus en détail

TAMARINE. payez moins, vivez plus

TAMARINE. payez moins, vivez plus TAMARINE payez moins, vivez plus SOMMAIRE L Île de la Réunion 3 Bienvenue à la Réunion 4 Bras-Panon, La Ville Jardin 6 Résidence Tamarine 10 Le confort au coeur de la nature 12 Le dispositif GIRARDIN en

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA SOLUTION INVESTISSEMENT ÉTHIQUE. Préparez l avenir en choisissant d investir? Bien sûr, mais dans l immobilier éthique!

PRÉSENTATION DE LA SOLUTION INVESTISSEMENT ÉTHIQUE. Préparez l avenir en choisissant d investir? Bien sûr, mais dans l immobilier éthique! PRÉSENTATION DE LA SOLUTION INVESTISSEMENT ÉTHIQUE Préparez l avenir en choisissant d investir? Bien sûr, mais dans l immobilier éthique! INVESTISSEMENT LOCATIF POUR Préparer votre retraite Générer des

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013/2014 PARIS JUIN 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2013/2014 PARIS JUIN 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2013/2014 PARIS JUIN 2014 1 CAPELLI EN BREF 2 UNE CAPACITÉ ÉPROUVÉE DE CROISSANCE RENTABLE Chiffre d affaires sur 5 ans (en M ) Marge brute sur 5 ans (en M ) 43,4 42,2 47,9 50,1 54,5

Plus en détail

Introduction. Quelques chiffres. Répartition par secteur

Introduction. Quelques chiffres. Répartition par secteur Introduction En Europe, le secteur «bâtiment» consomme plus du tiers de l énergie globale. De ce fait, les logements représentent le plus grand gisement d économies d énergie. Ainsi, l amélioration de

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS

CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS CONTAINER HABITABLE CONTAINERS SOLUTIONS Route du Camp d aviation Z.I. Sud Estuaire, 44320 Saint-Viaud - France www.container-habitable.fr Tel: +33 698 721 937 // +33 604 190 553 mail: contact@container-habitable.fr

Plus en détail

Nous tenons à votre disposition des CV

Nous tenons à votre disposition des CV Nous tenons à votre disposition des CV Maintenant vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» OUVRIERS Info n 2015-99/ 4-6 du 11/02/2015 Pour toute question

Plus en détail

Covéa Immobilier. L expertise au service de la valorisation immobilière

Covéa Immobilier. L expertise au service de la valorisation immobilière Covéa Immobilier L expertise au service de la valorisation immobilière L immobilier au sein de Covéa Covéa Immobilier Créé en janvier 2008, Covéa Immobilier mutualise les moyens et les savoir-faire des

Plus en détail

Technique. Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier

Technique. Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier Technique Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier Diplôme fédéral de Maître Carrossier, option tôlier, peintre ou serrurier La Formation en bref Titre obtenu: Maître Carrossier,

Plus en détail

Décoration intérieure et présentation visuelle Afficher l'ancienne version de ce programme : Décoration intérieure et étalage.

Décoration intérieure et présentation visuelle Afficher l'ancienne version de ce programme : Décoration intérieure et étalage. Décoration intérieure et présentation visuelle Afficher l'ancienne version de ce programme : Décoration intérieure et étalage. Secteur de formation : Arts Sanction des études : DEP Numéro du programme

Plus en détail

FLOWER. Fourchette de rentabilité locative Date de livraison. Document non contractuel. NOEUX LES MINES (62) - Nord-Pas-de-Calais

FLOWER. Fourchette de rentabilité locative Date de livraison. Document non contractuel. NOEUX LES MINES (62) - Nord-Pas-de-Calais Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) NOEUX LES MINES (62) - Nord-Pas-de-Calais FLOWER Gestionnaire Fourchette de rentabilité locative Date de livraison Actabilité Fourchette de prix Fiscalité MA GESTION LOCATIVE

Plus en détail

La Garantie Financière CGCIPME. Rôle de la CGCI dans la facilitation du financement de la création et du développement de la PME

La Garantie Financière CGCIPME. Rôle de la CGCI dans la facilitation du financement de la création et du développement de la PME La Garantie Financière CGCIPME Rôle de la CGCI dans la facilitation du financement de la création et du développement de la PME Mostaganem le 17 et 18 novembre 2014 Présentation sommaire de la CGCI-Pme

Plus en détail

Un constructeur de proximité. Nos agences près de chez vous. www.constructions-du-belon.com. 7 Rue de la Paix 29 300 QUIMPERLE

Un constructeur de proximité. Nos agences près de chez vous. www.constructions-du-belon.com. 7 Rue de la Paix 29 300 QUIMPERLE Un constructeur de proximité Nos agences près de chez vous 7 Rue de la Paix 29 300 QUIMPERLE ZA de Manébos 56 600 LANESTER 26 Rue du capitaine Jude 56 000 VANNES 46 Rue Barré 56 400 AURAY 02 98 96 07 04

Plus en détail

La collection des menuiseries de l habitat. exposition permanente

La collection des menuiseries de l habitat. exposition permanente La collection des menuiseries de l habitat exposition permanente portes volets fenêtres portes de garage clôtures dressings placards stores PARTNER est le spécialiste de la menuiserie pour l habitat individuel

Plus en détail

Magisoft. Gestion commerciale. L intelligence Software. Progiciels de gestion pour l industrie

Magisoft. Gestion commerciale. L intelligence Software. Progiciels de gestion pour l industrie ZA LA LAYE 12 Rue de Truchebenate 01100 ARBENT Tél : +33 (0)4.74.81.22.20 Fax : +33 (0)4.74.73.08.99 contact@cerai.fr Www.cerai.fr Gestion commerciale Magisoft L intelligence Software Progiciels de gestion

Plus en détail

* Programme réalisé en conformité avec les niveaux de performance énergétique fixés par la norme Réglementation Thermique 2012 (RT 2012).

* Programme réalisé en conformité avec les niveaux de performance énergétique fixés par la norme Réglementation Thermique 2012 (RT 2012). * Programme réalisé en conformité avec les niveaux de performance énergétique fixés par la norme Réglementation Thermique 2012 (RT 2012). INGRÉ Le centre-ville La mairie et l église Le parc de Bel Air

Plus en détail

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE!

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE! ROISSY-EN-BRIE (77) Roissy-en-Brie est située à 25 km de Paris. La ville compte de nombreux espaces culturels (cinéma, bibliothèque municipale...) et sportifs. Elle est également bien pourvue en établissements

Plus en détail

M1707 - Stratégie commerciale

M1707 - Stratégie commerciale Appellations (Commerce / Economie - Gérance) Directeur commercial / Directrice commerciale Responsable commercial / commerciale Définition Définit et met en oeuvre la stratégie commerciale de l'entreprise

Plus en détail

FABRICATION ET POSE DE CHARPENTE

FABRICATION ET POSE DE CHARPENTE FABRICATION ET POSE DE CHARPENTE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FABRICATION ET POSE DE CHARPENTE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FABRICATION ET DE LA POSE DE CHARPENTE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA FABRICATION ET DE LA

Plus en détail

TOTAL RAFFINAGE MARKETING

TOTAL RAFFINAGE MARKETING Circulaire d information N 1 INFORMATION Une incitation financière pour les travaux d économie d énergie! Le partenariat TOTAL RAFFINAGE MARKETING / ECONORMES HABITAT 24 janvier 2013 Dans le cadre du dispositif

Plus en détail

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES?

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DOSSIER N 5 MARS 2013 DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFERENCES? POURQUOI RÉALISER UN DPE? Qui réalise un DPE? Le Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

Logiciel PME performant pour une gestion commerciale efficace.

Logiciel PME performant pour une gestion commerciale efficace. Sage 50 Logiciel PME performant pour une gestion commerciale efficace. Sage 50 Gestion commerciale Comptabilité Sage 50 Gestion des salaires Facturation Comptabilité Comptabilité générale Option modèle

Plus en détail

Logiciel PME performant pour une gestion commerciale efficace.

Logiciel PME performant pour une gestion commerciale efficace. Logiciel PME performant pour une gestion commerciale efficace. Gestion commerciale Comptabilité Travailler de façon plus efficace Prendre des décisions pondérés assure une gestion et une facturation nettement

Plus en détail

Le marquage CE est avant tout un principe de protection du consommateur

Le marquage CE est avant tout un principe de protection du consommateur Le marquage CE est avant tout un principe de protection du consommateur il ne faut pas le confondre avec les différentes obligations : les justificatifs pour crédits d impôts et pour les marchés publics

Plus en détail

GPAO. Le logiciel de gestion de production

GPAO. Le logiciel de gestion de production GPAO Le logiciel de gestion de production Codial GPAO est spécialement destiné aux PME-PMI ayant un process de fabrication dans leur activité. Facile à mettre en œuvre, Codial GPAO offre une grande souplesse

Plus en détail

Paris, le. La Ministre de l Ecologie et du Développement Durable

Paris, le. La Ministre de l Ecologie et du Développement Durable Paris, le DIRECTION de la PREVENTION des POLLUTIONS et des RISQUES Mission Bruit Affaire suivie par : David DELCAMPE Ligne directe : 01 42 19 15 38 Télécopie : 01 42 19 15 93 Mel : david.delcampe@environnement.gouv.fr

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 S SECTORIELLES Les partenaires professionnels des contrats d objectifs bretons ont contribué à la préparation du CPRDF.

Plus en détail

Cahier Technique Différences Batigest Standard/Evolution. Apibâtiment. Documentation technique

Cahier Technique Différences Batigest Standard/Evolution. Apibâtiment. Documentation technique Cahier Technique Différences Batigest Standard/Evolution Apibâtiment Documentation technique Sommaire Sommaire I. Préambule... 3 II. Différences Batigest Standard/Evolution... 4 1. Eléments... 4 2. Devis

Plus en détail

La Renaissance Immobilière Châlonnaise

La Renaissance Immobilière Châlonnaise Isolation extérieure Programme Vauban La Renaissance Immobilière Châlonnaise Saint Memmie Rome Saint Charles La Renaissance Immobilière Châlonnaise Saint Memmie Programme Vauban Pour cette opération exemplaire,

Plus en détail

Activités société. Présentation de HEINEN :

Activités société. Présentation de HEINEN : Activités société Présentation de HEINEN : Rue derrière l Eau, 11 B-4960 MALMEDY Tél. : 080/34.84.80 Fax : 080/33.08.11 Email : info@heinen.be www.heinen.be - Société anonyme de 27 personnes, située à

Plus en détail

Le Partenariat Roche France. «Un partenariat : gagnant, gagnant»

Le Partenariat Roche France. «Un partenariat : gagnant, gagnant» Le Partenariat Roche France «Un partenariat : gagnant, gagnant» Voulez vous... Faire plus de chiffre d'affaires? Voulez vous faire plus de marge? Voulez vous des outils pour y arriver? Le Partenariat,

Plus en détail

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION H1401 - p 1/ 5 MANAGEMENT ET INGÉNIERIE Conçoit, optimise et organise l ensemble des solutions techniques (faisabilité, capacité, fiabilité, rentabilité) et des méthodes de production/fabrication de biens

Plus en détail

MyLab SAV Gestion de SAV Collaboratif et Agile

MyLab SAV Gestion de SAV Collaboratif et Agile MyLab SAV Gestion de SAV Collaboratif et Agile MyLAB-SAV est un logiciel produit par PILOGIS. Il utilise de façon performante les avantages des technologies WEB au service de votre métier. Les différents

Plus en détail

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels La rénovation thermique des bâtiments résidentiels Audit énergétique et accompagnement 17 septembre 2010 Horus étude et conseil 1 Contexte La réduction des consommations énergétiques des bâtiments existants

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

VOTRE PROMOTEUR DE RÉFÉRENCE AU LUXEMBOURG

VOTRE PROMOTEUR DE RÉFÉRENCE AU LUXEMBOURG VOTRE PROMOTEUR DE RÉFÉRENCE AU LUXEMBOURG Pourquoi choisir Envie de vous sentir bien chez vous? Envie de faire un bon investissement? Le promoteur Luxembourgeois Prodomos conçoit et réalise des espaces

Plus en détail

Instinctive. www.batistyl.fr

Instinctive. www.batistyl.fr alu N e u f e t R É N O V A T I O N Instinctive Fenêtres et portes-fenêtres aluminium associant qualité et design innovant pour le neuf et la rénovation. Les menuiseries Instinctive sauront mettre en valeur

Plus en détail

Château de. Investir et s investir. la Perrière GOLF & RESORT

Château de. Investir et s investir. la Perrière GOLF & RESORT Château de la Perrière GOLF & RESORT Investir et s investir - Château - de de la la Perrière Perrière Golf Golf & Resort & Resort - - Le Lieu Le concept Le concept Cave de dégustation, non contractuel.

Plus en détail

ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE

ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE 2 1 LE CONTEXTE LES OBJECTIFS DES DIRECTIVES ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE Protéger l environnement (1), sécuriser l approvisionnement énergétique (2)

Plus en détail

l H@bitat Résidentiel

l H@bitat Résidentiel Économie d Énergie et Domotique dans l H@bitat Résidentiel Bruno de GOUBERVILLE 06.19.94.35.46 - kipusse@free.fr Sommaire Présentation de l activité de KIPUSSE Ingénierie Résultat d une installation en

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Formation Continue avril 2009

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Formation Continue avril 2009 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue avril 2009 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 Il est attendu des candidats à ce marché

Plus en détail

Atelier du 22 août 2012 «Comment améliorer la gestion interne de mon entreprise avec un ERP, une plateforme e-commerce ou les deux?

Atelier du 22 août 2012 «Comment améliorer la gestion interne de mon entreprise avec un ERP, une plateforme e-commerce ou les deux? Atelier du 22 août 2012 «Comment améliorer la gestion interne de mon entreprise avec un ERP, une plateforme e-commerce ou les deux?» Club Agenda de l atelier Introduction Retour d expérience : New Idea

Plus en détail

CONSTRUCTEUR DE MAISON INDIVIDUELLE

CONSTRUCTEUR DE MAISON INDIVIDUELLE CONSTRUCTEUR DE MAISON INDIVIDUELLE Garanties Financières Garanties Techniques (CONTRAT DE CONSTRUCTION LOI DU 19 DECEMBRE 1990) Page 1 sur 9 KOHLER ASSURANCES 20, rue Drouot - 75009 PARIS - Tél. 01.44.83.85.51

Plus en détail

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : MENUISERIES EXTÉRIEURES

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : MENUISERIES EXTÉRIEURES 1/18 EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : MENUISERIES EXTÉRIEURES Date d application : 01 juillet 2015 2/18 SOMMAIRE

Plus en détail

Entre terre et mer, Toulon s affirme comme la

Entre terre et mer, Toulon s affirme comme la Harmonia Toulon T O U L O N Une métropole dynamique entre Provence et Côte d Azur Entre terre et mer, Toulon s affirme comme la capitale économique du Var. Sa renommée repose avant tout sur son arsenal,

Plus en détail

LOCATION ACCESSION. Formule sécurisée pour devenir propriétaire. de son logement en toute sérénité

LOCATION ACCESSION. Formule sécurisée pour devenir propriétaire. de son logement en toute sérénité LOCATION ACCESSION Formule sécurisée pour devenir propriétaire de son logement en toute sérénité SOMMAIRE 1 ère Partie : PRESENTATION GENERALE «LA LOCATION ACCESSION» 2 ème Partie : LES CONDITIONS DU PSLA

Plus en détail

F1106 - Ingénierie et études du BTP

F1106 - Ingénierie et études du BTP Appellations (Construction / Génie Civil - Bâtiment - Gros œuvre) F1106 - Ingénierie et études du BTP Chargé / Chargée d'affaires BTP Conseiller / Conseillère technique habitat écologique Ingénieur / Ingénieure

Plus en détail

OPEN. Enseignements de la campagne 2011. Observatoire Permanent de l aml lioration ENergétique du logement ARTISANS & ENTREPRISES

OPEN. Enseignements de la campagne 2011. Observatoire Permanent de l aml lioration ENergétique du logement ARTISANS & ENTREPRISES OPEN Observatoire Permanent de l aml amé- lioration ENergétique du logement ARTISANS & ENTREPRISES Enseignements de la campagne 2011 SYNTHÈSE réservée aux Répondants Avertissement Ce document a étéélaboréàpartir

Plus en détail

SAINT-MEDARD-EN-JALLES

SAINT-MEDARD-EN-JALLES DOSSIER DE PRESSE Résidence Henri Martin SAINT-MEDARD-EN-JALLES 80 logements collectifs en locatif social www.aquitanis.fr Office public de l habitat de la communauté urbaine de Bordeaux Résidence Henri

Plus en détail

Colloque PREBAT2. Rennes. 24 juin 2011

Colloque PREBAT2. Rennes. 24 juin 2011 Colloque PREBAT2 Rennes 24 juin 2011 1 ARCHIPEL HABITAT : OPH de Rennes Métropole Le patrimoine au 31/12/2010 : - 15375 : logements (11820), hébergement en résidences (3555) - 97% en collectifs - âge moyen

Plus en détail

VILLA 14. Fourchette de rentabilité locative. Document non contractuel. PARIS 14E (75) - Ile-de-France. Powered by TCPDF (www.tcpdf.

VILLA 14. Fourchette de rentabilité locative. Document non contractuel. PARIS 14E (75) - Ile-de-France. Powered by TCPDF (www.tcpdf. PARIS 14E (75) - Ile-de-France VILLA 14 Gestionnaire Fourchette de rentabilité locative Date de livraison Actabilité Fourchette de prix Fiscalité AMMONITIA 1.59-1.73 % 3IEME TRIMESTRE 2016 ACTABLE 1 240

Plus en détail

Nous sommes prêts pour le futur!! PORTES ET FENÊTRES Qui répondent aux exigences de demain.

Nous sommes prêts pour le futur!! PORTES ET FENÊTRES Qui répondent aux exigences de demain. Soyez les bienvenus Nous sommes prêts pour le futur!! PORTES ET FENÊTRES Qui répondent aux exigences de demain. Qui est ewitherm? Quelques données Winter est 100% propriétaire d ewitherm Zonhoven. Siège

Plus en détail

MENUISERIE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 23/03/2015 1

MENUISERIE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 23/03/2015 1 MENUISERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA MENUISERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA MENUISERIE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA MENUISERIE... 8 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA MENUISERIE... 11 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR...

Plus en détail

Industry. Systèmes dédiés à la menuiserie Collage structurel de vitrages

Industry. Systèmes dédiés à la menuiserie Collage structurel de vitrages Industry Systèmes dédiés à la menuiserie Collage structurel de vitrages Turn Gains apportés par le collage structurel Sika - Isolation thermique améliorée jusqu à 20 % - Clair de vitrage accru de 30 %

Plus en détail

PREMELY Habitat 2. SCPI de type Scellier. Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2010

PREMELY Habitat 2. SCPI de type Scellier. Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2010 PREMELY Habitat 2 SCPI de type Scellier Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2010 Sommaire Avertissement page 3 SCPI PREMELY Habitat 2, tout le dispositif «Scellier» dans une SCPI page 4 Professionnalisez

Plus en détail

Campus Vitalis, l atout majeur de l étudiant Aixois

Campus Vitalis, l atout majeur de l étudiant Aixois VITALIS Campus Vitalis, l atout majeur de l étudiant Aixois Campus Vitalis bénéficie d un environnement en pleine évolution au cœur du nouveau quartier Aix Sud près du centre et des Facultés. Aix-en-Provence

Plus en détail