Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada"

Transcription

1 Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Mai 2015 Yves Genest, dirigeant principal de la vérification et de l évaluation Bureau de la vérification et de l évaluation

2 Programme Survol de l examen Aperçu du processus d approvisionnement collaboratif (PAC) Résumé des constatations : Entretiens avec les membres de la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information (TRITI) Examen des dossiers du PAC Rétroaction des fournisseurs du PAC Recension des écrits Conclusions Annexe 2

3 Survol de l examen Objectif de l examen : Définir les possibilités d amélioration Étape de l examen : décembre 2014 à mars 2015 Méthodes utilisées : Entretiens avec des membres de la TRITI Examen des dossiers de projets de PAC Analyse des commentaires des fournisseurs Recension des écrits [D autres détails sur ces méthodes ainsi que les limites de l examen et les stratégies d atténuation figurent en annexe.] Il ne s agit pas d une vérification ni d une évaluation 3

4 Aperçu du processus d approvisionnement collaboratif Élaboré à Services partagés Canada (SPC), misant sur la Stratégie nationale d approvisionnement en matière de construction navale de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) et utilisé pour les projets d approvisionnement complexes de SPC. Amélioré par des consultations initiales avec le secteur des technologies de l information et des communications TIC (2011 à 2012). Harmonisé avec la vision de SPC qui est d appuyer l optimisation des ressources par une collaboration plus étroite et des discussions continues avec le secteur TIC. Caractérisé par : consultation rapide de l industrie dans le processus d approvisionnement (avant la demande de proposition (DP) pour élaborer conjointement la définition des besoins; les échéances du processus d approvisionnement sont en général plus courtes (du lancement à l octroi du marché). 4

5 Aperçu du processus d approvisionnement collaboratif (suite) La chronologie type du PAC : Étape de consultation de l industrie Étape de la demande de réponses pour l évaluation (DRPE) et l invitation à se qualifier (IQ) Étape de l examen et de l amélioration des exigences (EAE) Étape de l appel d offres Journée de consultation de l industrie Rencontres individuelles lors de la journée de consultation de l industrie Atelier de demande de renseignements (DR) pour l industrie Réponses à la DR Clarifications concernant la DR et rencontres individuelles Rencontres individuelles à l EAE Attribution du marché Étape de la mise en œuvre 5

6 Résumé : Entretiens avec les membres de la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Sujets principaux : Consultation des fournisseurs Capacité de SPC Innovation Petites et moyennes entreprises Pratiques exemplaires suggérées 6

7 Résumé : Entretiens avec les membres de la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information (suite) Consultation des fournisseurs : Dans l ensemble, le PAC est perçu de façon positive et considéré comme une amélioration de la consultation avec les fournisseurs, comparé à l approche d approvisionnement conventionnelle. Les rencontres individuelles sont perçues comme le mécanisme de consultation des fournisseurs le plus utile du PAC. Les journées de consultation de l industrie et les demandes de renseignements sont perçues davantage comme des plateformes de communication de SPC. Les membres de la TRITI ont indiqué qu il n y a pas de commentaires sur les suggestions faites tout au long des étapes du PAC. Quelques membres de la TRITI ont remarqué que la collectivité des fournisseurs bénéficierait d un meilleur accès aux documents de planification stratégique et d approvisionnement de SPC pour harmoniser leur capacité aux besoins de SPC. 7

8 Résumé : Entretiens avec les membres de la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information (suite) Capacité de SPC : Les membres de la TRITI ont recommandé que SPC augmente sa participation à des événements liés à l innovation et à l industrie. Certains membres ont recommandé de conserver et de développer une expertise de pointe à l interne pour piloter les approvisionnements. Les membres de la TRITI voudraient que SPC examine des occasions de tirer parti de la capacité existante hors de SPC pour tous les aspects du processus d approvisionnement avec d autres gouvernements ou ministères, fournisseurs (par des partenariats). Le modèle d approvisionnement de SPC est perçu comme conservateur, rigide et prudent face aux risques (comme c est le cas avec les approvisionnements du gouvernement en général). 8

9 Résumé : Entretiens avec les membres de la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information (suite) Innovation : L approvisionnement au moyen de l innovation a été reconnu comme un défi pour SPC et le PAC. Il existe certains programmes au gouvernement pour tester des technologies novatrices (Programme d innovation Construire au Canada de TPSGC). Cependant, aucun instrument d approvisionnement n est disponible pour s approvisionner en services et produits innovants. Comme moyen de soutenir l innovation, SPC pourrait intégrer des exigences en matière d innovation dans les demandes de proposition. D autres possibilités pourraient comprendre un programme de mise à l essai des innovations à SPC, qui pourrait: Servir de «banc d essai» pour des PAC potentiels avant leur lancement; Mettre l accent sur les besoins opérationnels finaux. 9

10 Résumé : Entretiens avec les membres de la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information (suite) Petites et moyennes entreprises (PME) : Les PME sont une part importante du secteur des TIC au Canada. Les PME canadiennes ont démontré qu elles peuvent innover dans divers domaines liés aux TI. SPC pourrait tirer avantage : de plus d intégration de PME dans ses approvisionnements. d une répartition des risques des projets plus équitablement sur tous les volets des projets. Ceci pourrait être atteint par : le morcellement d importants approvisionnements en volets intégrés et étagés; l inclusion de clauses exigeant que les fournisseurs indiquent comment tirer parti des PME. 10

11 Résumé : Entretiens avec les membres de la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information (suite) Pratiques exemplaires suggérées : Améliorer la clarté des besoins finaux pour d importants approvisionnements en TI et morceler possiblement l approvisionnement en volets gérables. Insister sur la valeur globale et le mérite au lieu du plus bas coût. Le fait de favoriser les soumissions basses ne garantit pas toujours des coûts plus bas, car les soumissions basses pourraient refléter le niveau de risque que le fournisseur est prêt à prendre. Les fournisseurs pourraient récupérer de l argent par d autres moyens comme «la gestion des ordres de modification». Intégrer des solutions d approvisionnement novatrices qui ont donné des résultats positifs pour d autres gouvernements (gouvernements provinciaux, gouvernement des États-Unis) y compris : des impartitions réservées pour des projets pilotes novateurs et des PME; des capitaux de démarrage aux fournisseurs pour la préparation de la soumission; l inclusion d une étape de mise à l épreuve de la solution préalable à l attribution du marché. Mesure et communication des résultats de l approvisionnement. 11

12 Résumé : Examen des dossiers Le Bureau de la vérification et de l évaluation (BVE) a obtenu des dossiers d approvisionnement de SPC. Sélection de six projets de PAC les plus avancés selon les étapes du PAC. Examen des dossiers selon les pratiques exemplaires de Gartner. Validation des résultats auprès des agents d approvisionnement. Projet PAC Initiative de transformation des services de courriel Services de regroupement des centres de données Services du réseau étendu du réseau du gouvernement du Canada Services de renouvellement du calcul de haute performance Infrastructure de serveur et de stockage pour les centres de données Services de centres de contact hébergés État Octroyé / mise en œuvre Octroyé / mise en œuvre Octroyé DP DP DP 12

13 Résumé : Examen des dossiers (suite) Le PAC a évolué et s est adapté au fil des projets. Il y a une variabilité dans la manière dont les PAC sont conçus et gérés qui tient compte de la souplesse et de l adaptabilité du processus d approvisionnement face aux observations des fournisseurs et aux besoins des projets au fil du temps. On note de plus de la variabilité dans les approches d évaluation des soumissions (p. ex. un partage % comparé à % entre les critères financiers et techniques dans l ensemble des projets de PAC). Les critères d évaluation et la méthode de pondération des projets de PAC sont très complexes. 13

14 Résumé : Observations consignées des fournisseurs Dans l ensemble, les fournisseurs ont trouvé que les projets du PAC suivaient les étapes de l approvisionnement. Certains fournisseurs ont noté que les rencontres individuelles étaient efficaces. SPC pourrait apporter certaines améliorations en informant les fournisseurs des changements apportés aux documents ainsi qu en faisant les annonces en temps opportun. La plupart des fournisseurs ont exprimé une inquiétude à propos du poids important accordé au volet financier des critères d évaluation comparé au volet technique. Ils ont aussi exprimé des inquiétudes quant à la méthode de l évaluation financière elle-même. Certains fournisseurs ont remarqué que le processus était long et onéreux. De plus, des fournisseurs ont relevé le temps insuffisant alloué à certaines étapes du processus pour faire part de leurs commentaires à SPC et préparer des propositions. 14

15 Résumé : Recension des écrits La consultation rapide des fournisseurs offre d importantes occasions de collaborer et appuie des approvisionnements qui optimisent les ressources. Les approvisionnements complexes à solution unique sont avantagés par un poids prépondérant accordé au volet technique par rapport au volet financier, et par l utilisation d un test initial pour valider la solution et les coûts. Une approche à prix fixe ou à prix plafonné a tendance à favoriser l optimisation des ressources et donne l occasion aux fournisseurs d innover. Le morcellement de gros approvisionnements en volets intégrés permet de gérer plus efficacement les risques. Dans cette approche, l utilisation d un gestionnaire de marchés a donné des résultats positifs. Des solutions d approvisionnement ouvertes et souples sont requises pour soutenir l innovation et les PME. La clarté de la gouvernance, de l appropriation et de la responsabilité quant aux processus d approvisionnement et la production de rapports sur la valeur obtenue sont des composantes essentielles d un approvisionnement équitable, ouvert et transparent. 15

16 Conclusions : êtes-vous d'accord? Dans l ensemble, le PAC est perçu comme un pas dans la bonne direction pour favoriser la collaboration efficace avec l industrie. Le processus est ouvert et inclusif. La réciprocité dans les rapports et la communication a été signalée par les membres de la TRITI et les fournisseurs comme un point à améliorer. Le potentiel du PAC était perçu comme étant incomplètement réalisé dans les projets de PAC antérieurs parce que l aspect collaboratif dans la définition des exigences de la demande de proposition, de concert avec les fournisseurs potentiels était, en fin de compte, secondaire au rôle joué par les évaluations financières des soumissions. Parmi les suggestions pour renforcer la capacité d approvisionnement, on trouve la participation à des forums professionnels et d innovation, l utilisation d une capacité externe, l appui à l innovation, y compris une étape de validation de la solution dans le processus d approvisionnement, et l attention portée au meilleur rapport qualité/prix. 16

17 Annexe : Examen de la méthode Méthodes utilisées par le BVE : Entretiens avec des membres anciens et actuels, internes et externes, de la TRITI (n=11); Examen des dossiers de projets de SPC qui ont utilisé le PAC* (n=6); L analyse des commentaires des fournisseurs lors de séances d information après l octroi et d enquêtes après l EAE est disponible au dossier (n=7); Recension des écrits pour déterminer les pratiques exemplaires en approvisionnement. Le BVE n a pas mené d entretiens avec les responsables techniques et d approvisionnement associés aux projets de PAC. Des rencontres avec le personnel de l approvisionnement ont eu lieu pour valider les observations concernant l examen des dossiers. *Les projets les plus avancés selon les étapes du PAC ont été choisis. 17

18 Limites de l examen et stratégies d atténuation Limite Le PAC est un processus nouveau en évolution constante. Le petit nombre de projets de PAC et le caractère unique de chaque PAC ont rendu difficile la comparaison entre les projets et la généralisation à l ensemble des projets. Chaque membre de la TRITI représente un groupe distinct du secteur des TIC et possède une expérience différente du PAC, ce qui crée une perspective unique. Certains membres de la TRITI ont fait part non seulement de leur opinion personnelle, mais aussi des commentaires de fournisseurs ou d associations de l industrie. Certains fournisseurs ont choisi de ne pas répondre à SPC. Une partie des commentaires des fournisseurs disponible au dossier a été confirmée par l approvisionnement de SPC au lieu d être consignée mot pour mot. Stratégie d atténuation Les résultats ont été analysés selon des sujets de haut niveau et corroborés pour l ensemble des méthodes afin d en assurer la cohérence. Les commentaires ont été regroupés par sujets larges (p. ex. consultation des fournisseurs, innovation) et rapportés sous forme de résumés. Des références secondaires (p. ex. opinions des fournisseurs) ont été relevées. Tous les commentaires des fournisseurs disponibles au dossier ont été intégrés à l analyse. Le BVE pourrait mener une enquête auprès des fournisseurs pour actualiser les constatations de cet examen à l avenir. 18

Orientations d innovation Click to edit Master title style

Orientations d innovation Click to edit Master title style Orientations d innovation Click to edit Master title style Comité consultatif sur les entreprises canadiennes novatrices (CCECN) Le 10 juin 2013 Ottawa (Ontario) Click to edit Master subtitle style Brad

Plus en détail

Le point sur la gestion par catégorie

Le point sur la gestion par catégorie Le point sur la gestion par catégorie Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Le 18 février 2015 Patrice Breton, directeur général, Acquisitions et relations

Plus en détail

Comité consultatif sur les points de référence en matière d approvisionnement

Comité consultatif sur les points de référence en matière d approvisionnement Comité consultatif sur les points de référence en matière d approvisionnement Elizabeth Tromp, sous-ministre adjointe principale intérimaire, Services ministériels, et dirigeante principale des finances,

Plus en détail

consultatif sur les points de référence en matière d'approvisionnement Table ronde sur l'infrastructure de la technologie de l information

consultatif sur les points de référence en matière d'approvisionnement Table ronde sur l'infrastructure de la technologie de l information Services partagés Canada Le point sur l harmonisation des outils d approvisionnement de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) et la gestion par catégorie Comité dfgdfgdfgdfgdfgdfgdfg

Plus en détail

Projet de gestion II du projet du tunnel Est. Services de surveillance de l équité

Projet de gestion II du projet du tunnel Est. Services de surveillance de l équité Projet de gestion II du projet du tunnel Est Services de surveillance de l équité Rapport final du surveillant de l équité Date de soumission : le 27 juin 2014 Soumis à: Directeur général Secteur de l'intégrité

Plus en détail

GCDocs : Le Système de gestion des documents et des dossiers électroniques (SGDDE) du gouvernement du Canada

GCDocs : Le Système de gestion des documents et des dossiers électroniques (SGDDE) du gouvernement du Canada GCDocs : Le Système de gestion des documents et des dossiers électroniques (SGDDE) du gouvernement du Canada Association des professionnels de l information du secteur public Développer le professionnalisme

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI)

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) COMMUNIQUÉ 14-COM-002 14 juillet 2014 Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) L Association des superviseurs prudentiels des caisses (ASPC) a créé un groupe

Plus en détail

Enquête POINTS SAILLANTS* SUR L APPROPRIATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION PAR LES ENTREPRISES AU QUÉBEC: DÉCEMBRE 1999

Enquête POINTS SAILLANTS* SUR L APPROPRIATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION PAR LES ENTREPRISES AU QUÉBEC: DÉCEMBRE 1999 Enquête SUR L APPROPRIATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION PAR LES ENTREPRISES AU QUÉBEC: POINTS SAILLANTS* DÉCEMBRE 1999 Qu il s agisse de relations avec leurs clientèles, de

Plus en détail

PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009

PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009 CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009 (Modifie et abrège le profil en date

Plus en détail

Services professionnels Stratégie nationale d approvisionnement

Services professionnels Stratégie nationale d approvisionnement Services professionnels Stratégie nationale d approvisionnement Exposé présenté au Journée de perfectionnement professionnel sur l'approvisionnement de l'igf Vincent Robitaille, M.B.A Directeur principal

Plus en détail

par CABiNET le 19 avril 2013

par CABiNET le 19 avril 2013 Présentation à Services partagés Canada (SPC) Table ronde sur l'infrastructure de la technologie de l information Comité consultatif sur les points de référence en matière d approvisionnement par CABiNET

Plus en détail

Révision du modèle d affaires en tourisme

Révision du modèle d affaires en tourisme Révision du modèle d affaires en tourisme La révision du modèle d affaires Le point de départ (1/2) Volonté du gouvernement de relancer l économie et l emploi rapidement; Investissements privés, innovation,

Plus en détail

Plan d action de la gestion Vérification des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada (DEO)

Plan d action de la gestion Vérification des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada (DEO) Plan d action de la gestion Vérification des contrôles de base de Diversification de l économie de l Ouest Canada (DEO) Opinion de Diversification de l économie de l Ouest Canada sur le rapport de vérification

Plus en détail

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Projet des postes de déclaration pour voyageurs et de la technologie de reconnaissance de l iris

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Projet des postes de déclaration pour voyageurs et de la technologie de reconnaissance de l iris Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Secteur de l intégrité opérationnelle Projet des postes de déclaration pour voyageurs et de la technologie de reconnaissance de l iris RAPPORT FINAL DE

Plus en détail

RCSZ. RCSZ Réseau canadien de surveillance zoosanitaire. Forum national sur la santé et le bienêtre des animaux d élevage

RCSZ. RCSZ Réseau canadien de surveillance zoosanitaire. Forum national sur la santé et le bienêtre des animaux d élevage Réseau canadien de surveillance zoosanitaire Forum national sur la santé et le bienêtre des animaux d élevage 4 décembre 2013 Ottawa (Ontario) Jim Goltz et Harold Kloeze 1 Aperçu de la présentation 1.

Plus en détail

Recommandations sur l examen des approvisionnements État d avancement et projets

Recommandations sur l examen des approvisionnements État d avancement et projets Recommandations sur l examen des approvisionnements État d avancement et projets Comité consultatif sur les points de référence en matière d approvisionnement Le 4 juillet 2013 Randall Meades, Directeur

Plus en détail

Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes. Document d introduction à la gestion des actifs

Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes. Document d introduction à la gestion des actifs Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes Document d introduction à la gestion des actifs Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes 2012 Pour de plus amples renseignements au sujet

Plus en détail

Optimisation du processus d'évaluation des demandes de propositions: une nouvelle approche

Optimisation du processus d'évaluation des demandes de propositions: une nouvelle approche Optimisation du processus d'évaluation des demandes de propositions: une nouvelle approche Présenté par Richard Allie, BSc, PMP Gestionnaire, Services des marchés Construction de Défense Canada John D.

Plus en détail

Optimisation des investissements en GI/TI

Optimisation des investissements en GI/TI Optimisation des investissements en GI/TI «Saisir l occasion» Présentation : Semaine de perfectionnement professionnel de l'institut de la gestion financière Par : Patricia Sauvé-McCuan Directrice exécutive

Plus en détail

Note - Dans le présent document, le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger le texte.

Note - Dans le présent document, le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger le texte. Mémoire de la Fédération des commissions scolaires du Québec concernant le projet de loi n o 133 sur la gouvernance et la gestion des ressources informationnelles des organismes publics et des entreprises

Plus en détail

Travaux Publics et Services Gouvernementaux Canada Bureau de l agent principal de gestion des risques

Travaux Publics et Services Gouvernementaux Canada Bureau de l agent principal de gestion des risques Travaux Publics et Services Gouvernementaux Canada Bureau de l agent principal de gestion des risques Acquisition de services de courtage en location bail RAPPORT FINAL DE L ENTREPRENEUR SURVEILLANT DE

Plus en détail

Projet de transformation Progrès

Projet de transformation Progrès Projet de transformation Progrès accomplis Click to edit à ce Master jour title style Association canadienne de la technologie de l information (ACTI) Petit déjeuner des cadres Le 5 novembre 2013 Click

Plus en détail

Services partagés Canada (SPC) Comité consultatif sur le cadre d'architecture (CCCA) Première réunion

Services partagés Canada (SPC) Comité consultatif sur le cadre d'architecture (CCCA) Première réunion Services partagés Canada (SPC) Comité consultatif sur le cadre d'architecture (CCCA) Première réunion Benoît Long Sous-ministre adjoint principal, Transformation, stratégie de services et conception 11

Plus en détail

Note de synthèse de l OCDE sur la gestion publique Impliquer les citoyens : L information, la consultation et la participation du public dans le processus de prise de décision Retirer les bénéfices Investir

Plus en détail

TPSGC VOTRE SERVICE. Nos services, nos normes et nos résultats 2014 2015 TRADUCTION, TERMINOLOGIE ET INTERPRÉTATION

TPSGC VOTRE SERVICE. Nos services, nos normes et nos résultats 2014 2015 TRADUCTION, TERMINOLOGIE ET INTERPRÉTATION TPSGC VOTRE SERVICE Nos services, nos normes et nos résultats 2014 2015 TRADUCTION, TERMINOLOGIE ET INTERPRÉTATION PRINCIPAUX SERVICES En matière de services linguistiques, nous répondons à vos besoins

Plus en détail

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Contexte Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) souscrit aux principes d Approvisionnement

Plus en détail

La terminologie et les wikis Conférencier : Louis-Dominic Bertrand Realiter, 1 ère journée technologique, le 2 juin 2011

La terminologie et les wikis Conférencier : Louis-Dominic Bertrand Realiter, 1 ère journée technologique, le 2 juin 2011 La terminologie et les wikis Conférencier : Louis-Dominic Bertrand Realiter, 1 ère journée technologique, le 2 juin 2011 1 Qu est-ce qu un wiki? Définition : Site Web susceptible d être mis à jour facilement

Plus en détail

Data Centre Networks (DCN) - Industry Engagement Day

Data Centre Networks (DCN) - Industry Engagement Day Data Centre Networks (DCN) - Industry Engagement Day This amendment is being raised to: 1) Amend the title, expanding the acronym; and 2) Replace the French version of the Notice, removing the Watermark.

Plus en détail

D ACTION L A N. Plan d action. sur les infrastructures essentielles

D ACTION L A N. Plan d action. sur les infrastructures essentielles D ACTION L A N Plan d action sur les infrastructures essentielles Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2009 No de cat. : PS4-66/2009F-PDF ISBN : 978-1-100-90319-4 Imprimé au Canada Table des matières

Plus en détail

Travaux Publics et Services Gouvernementaux Canada. Bureau de l Agent principal de gestion des risques

Travaux Publics et Services Gouvernementaux Canada. Bureau de l Agent principal de gestion des risques Travaux Publics et Services Gouvernementaux Canada Bureau de l Agent principal de gestion des risques Acquisition du Canada de la fourniture du vaccin contre l influenza Approvisionnement du vaccin contre

Plus en détail

Réponse du Congo ANNEXE I

Réponse du Congo ANNEXE I Réponse du Congo ANNEXE I QUESTIONNAIRE SUR LES BESOINS ET PRIORITÉS NATIONAUX EN MATIÈRE DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS ET DE CRÉATION DE CAPACITÉS, AFIN D APPUYER LA MISE EN OEUVRE DU PROTOCOLE DE NAGOYA

Plus en détail

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Secteur de l intégrité opérationnelle Services de soutien à la gestion de projet (SSGP) Programme de réhabilitation de l édifice de l Est RAPPORT FINAL

Plus en détail

Examen du réseau d'électricité. de la Nouvelle-Écosse Résumé

Examen du réseau d'électricité. de la Nouvelle-Écosse Résumé Examen du réseau d'électricité de la Nouvelle-Écosse Résumé Examen du réseau d'électricité de la Nouvelle-Écosse Résumé RÉSUMÉ À l automne 2013, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a adopté la loi

Plus en détail

Programme. Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge. Hugo Boutet Président igovirtual. Présentation de MicroAge

Programme. Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge. Hugo Boutet Président igovirtual. Présentation de MicroAge Une présentation de et 19 octobre 2010 Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge Les PME et le «cloud computing» Hugo Boutet Président igovirtual

Plus en détail

S associer à un fournisseur de services pour la gestion de la rémunération globale Terry Lister Services-conseils en affaires, IBM

S associer à un fournisseur de services pour la gestion de la rémunération globale Terry Lister Services-conseils en affaires, IBM CHAPITRE 8 l S associer à un fournisseur de services pour la gestion de la rémunération globale Terry Lister Services-conseils en affaires, IBM évolution des attentes ne cesse de pousser les entreprises

Plus en détail

RAPPORTS DE VÉRIFICATION INTERNE ET D ÉVALUATION LIÉS AUX CONTRATS DE MAINTENANCE DE LA GI/TI (Situation en décembre 2004)

RAPPORTS DE VÉRIFICATION INTERNE ET D ÉVALUATION LIÉS AUX CONTRATS DE MAINTENANCE DE LA GI/TI (Situation en décembre 2004) RAPPORTS DE VÉRIFICATION INTERNE ET D ÉVALUATION LIÉS AUX CONTRATS DE MAINTENANCE DE LA GI/TI (Situation en décembre 2004) Le Chef Service d examen (CS Ex) du ministère de la Défense nationale (MDN) s

Plus en détail

Appareils technologiques en milieu de travail : 4 e séance. Réunion du Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) Le 16 avril 2014

Appareils technologiques en milieu de travail : 4 e séance. Réunion du Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) Le 16 avril 2014 Appareils technologiques en milieu de travail : 4 e séance Réunion du Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) Le 16 avril 2014 1 Ordre du jour HEURE SUJETS PRÉSENTATEURS 9 h à 9 h 10 Mot

Plus en détail

Biens immobiliers 1 (BI-1) - Services de gestion immobilière et de réalisation de projets

Biens immobiliers 1 (BI-1) - Services de gestion immobilière et de réalisation de projets Biens immobiliers 1 (BI-1) - Services de gestion immobilière et de réalisation de projets Rapport final du surveillant de l'équité Le 10 juin 2014 Soumis au : Directrice, Surveillance de l'équité et gestion

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

Vérification de la gestion de l information

Vérification de la gestion de l information Vérification de la gestion de l information Bureau de la vérification et de l éthique Recommandé par le Comité de vérification le 11 juillet 2011 pour approbation par le président Approuvé par le président

Plus en détail

Partenaires en protection Aller de l avant

Partenaires en protection Aller de l avant Partenaires en protection Aller de l avant Rapport de situation Comité consultatif sur les activités commerciales à la frontière Le 26 février 2008 Table des matières Point de vue du gouvernement 3 Consultations

Plus en détail

Cordialement, 2 P age

Cordialement, 2 P age Les archives au Canada : vision et domaines prioritaires pour 2015-2025 Consultation de la communauté En janvier 2014, la communauté des archives a organisé le Sommet sur les archives au Canada : Vers

Plus en détail

Assurance médicaments 2.0

Assurance médicaments 2.0 PRINCIPES ET PRIORITÉS Assurance médicaments 2.0 Avant-propos Objectif Pour renouveler les discussions nationales sur un cadre pancanadien d assurance médicaments, il faut présenter des preuves claires

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la. planification financière. planification financière ISSD-043(1)-05-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la. planification financière. planification financière ISSD-043(1)-05-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la planification financière 1 planification financière ISSD-043(1)-05-10 Préparer un plan financier est une façon de prendre en main votre avenir

Plus en détail

Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec

Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec Le sous-financement chronique de notre éducation est une stratégie pour forcer l intégration avec les

Plus en détail

Synthèse accompagnée d une évaluation critique Processus

Synthèse accompagnée d une évaluation critique Processus Synthèse accompagnée d une évaluation critique Processus Mise à jour : avril, 2015 Version 1.0 HISTORIQUE DES RÉVISIONS Le présent document sera régulièrement révisé dans le cadre des activités d amélioration

Plus en détail

Évaluation des besoins logistiques, technologiques et d équipements. Questionnaire adressé aux organes de gestion

Évaluation des besoins logistiques, technologiques et d équipements. Questionnaire adressé aux organes de gestion Coordonnées Nom : Titre : Ministère/Service : Pays : Évaluation des besoins logistiques, technologiques et d équipements pour renforcer l application de la CITES Questionnaire adressé aux organes de gestion

Plus en détail

Introduction à l infonuagique

Introduction à l infonuagique Introduction à l infonuagique Lorsque vous stockez vos photos en ligne au lieu d utiliser votre ordinateur domestique, ou que vous utilisez le courriel Web ou un site de réseautage social, vous utilisez

Plus en détail

Vérification de la divulgation proactive des contrats de plus de 10 000 $

Vérification de la divulgation proactive des contrats de plus de 10 000 $ Vérification de la divulgation proactive des contrats de plus de 10 000 $ Février 2008 Étapes d approbation du rapport Achèvement de l étape de planification Août 2006 Achèvement du travail sur le terrain

Plus en détail

Groupe de travail sur l accréditation pour les programmes coopératifs

Groupe de travail sur l accréditation pour les programmes coopératifs Accréditation du NIGP pour les programmes coopératifs Forum du CCMP de 2014 N.B. : Ce document ne constitue pas la version originale mais a été traduit par un tiers. Groupe de travail sur l accréditation

Plus en détail

Vérification de la gestion de l information corporative

Vérification de la gestion de l information corporative Vérification de la gestion de l information corporative (DVI) CRSNG Le 31mars 2011 1 Table des matières TABLE DES MATIÈRES...2 SOMMAIRE...3 1. CONTEXTE...6 2. OBJECTIF ET PORTÉE DE LA VÉRIFICATION...7

Plus en détail

2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ

2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ 2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ NOVEMBRE 2014 Table des matières RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ 2013-2014 Introduction du président et chef de la direction...ii Buts en matière de sécurité

Plus en détail

Plan d action de la direction Vérification des contrôles de base du Tribunal canadien des droits de la personne. SGDDI n 1053640 1

Plan d action de la direction Vérification des contrôles de base du Tribunal canadien des droits de la personne. SGDDI n 1053640 1 Plan d action de la direction Vérification des contrôles de base du Tribunal canadien des droits de la personne Opinion du Tribunal canadien des droits de la personne sur le rapport de vérification J ai

Plus en détail

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Title - Sujet IQ pour la solution d achats électr

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Title - Sujet IQ pour la solution d achats électr Public Works and Government Services Canada Travaux publics et Services gouvernementaux Canada 1 1 RETURN BIDS TO: RETOURNER LES SOUMISSIONS À: Bid Receiving - PWGSC / Réception des soumissions - TPSGC

Plus en détail

Déterminer quelle somme dépenser en matière de sécurité des TI

Déterminer quelle somme dépenser en matière de sécurité des TI Déterminer quelle somme dépenser en matière de sécurité des TI Un InfoDossier d IDC 2015 Introduction Les organisations peinent à déterminer quelle somme dépenser en matière de sécurité des TI, un investissement

Plus en détail

Rôle Responsabilité Portefeuille Perspectives

Rôle Responsabilité Portefeuille Perspectives Rôle Responsabilité Portefeuille Perspectives La Société québécoise des infrastructures Présenté par : Pierre Babineau, ing. Vice-président principal Expertise et Gestion de projets Est du Québec Grand

Plus en détail

Commission d examen de la fiscalité québécoise

Commission d examen de la fiscalité québécoise Commission d examen de la fiscalité québécoise Mémoire déposé dans le cadre de l'étude du programme de crédits d impôt pour le développement des affaires électroniques (CDAE) Présenté par le Regroupement

Plus en détail

Mémoire de l Institut canadien des actuaires à l Association internationale des contrôleurs d assurance (AICA)

Mémoire de l Institut canadien des actuaires à l Association internationale des contrôleurs d assurance (AICA) Mémoire de l Institut canadien des actuaires à l Association internationale des contrôleurs d assurance (AICA) Septembre 2012 Document 212074 This document is available in English 2012 Institut canadien

Plus en détail

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la sécurité des technologies de l information (TI) Rapport final

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la sécurité des technologies de l information (TI) Rapport final Il y a un astérisque quand des renseignements sensibles ont été enlevés aux termes de la Loi sur l'accès à l'information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels. BUREAU DU CONSEIL

Plus en détail

Vérification du Cadre de contrôle de la gestion financière Achats de TI

Vérification du Cadre de contrôle de la gestion financière Achats de TI C ONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA Vérification du Cadre de contrôle de la gestion financière Achats de TI Vérification interne, C NRC Juin 2012 1.0 Sommaire et conclusion Objectif de la vérification

Plus en détail

Transformation de l administration de la paye et des pensions du gouvernement au Canada

Transformation de l administration de la paye et des pensions du gouvernement au Canada Transformation de l administration de la paye et des pensions du gouvernement au Canada L Institut de la gestion financière Semaine de perfectionnement professionnel Par : Brigitte Fortin, sous-ministre

Plus en détail

Vendre ses services professionnels au gouvernement du Canada

Vendre ses services professionnels au gouvernement du Canada Vendre ses services professionnels au gouvernement du Canada Michèle Marcoux Chef spécialiste de l approvisionnement Bureau des petites et moyennes entreprises (BPME) Travaux publics et Services gouvernementaux

Plus en détail

PROJET DU COMPLEXE CARLING

PROJET DU COMPLEXE CARLING PROJET DU COMPLEXE CARLING Institut des biens immobiliers du Le 19 novembre 2014 and Services of Présentateurs Daniel Godbout, directeur général, Transformation du Quartier général, MDN Pierre St-Laurent,

Plus en détail

Rapport final 2014-705 Audit conjoint de Santé Canada et de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada des marchés de services infirmiers

Rapport final 2014-705 Audit conjoint de Santé Canada et de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada des marchés de services infirmiers 2014-705 Audit conjoint de Santé Canada et de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada des marchés de services infirmiers dans le Nord du Manitoba 18 septembre 2014 Bureau de la vérification

Plus en détail

Le Point Rapport de la vérificatrice générale du Canada à la Chambre des communes

Le Point Rapport de la vérificatrice générale du Canada à la Chambre des communes 2011 Le Point Rapport de la vérificatrice générale du Canada à la Chambre des communes Chapitre 1 La gestion et le contrôle financiers et la gestion des risques Bureau du vérificateur général du Canada

Plus en détail

DESCRIPTIF DETAILLE DU PROJET BÉNIN : Projet e-bénin

DESCRIPTIF DETAILLE DU PROJET BÉNIN : Projet e-bénin DESCRIPTIF DETAILLE DU PROJET BÉNIN : Projet e-bénin Le projet propose une approche intégrée du développement du secteur des TIC considérée sous trois aspects différents : promouvoir l accès aux TIC, favoriser

Plus en détail

PREMIERE PARTIE POLITIQUE D INVESTISSEMENT SS?

PREMIERE PARTIE POLITIQUE D INVESTISSEMENT SS? STRUCTURE DU CADRE DE POLITIQUE D INVESTISSEMENT DE LA CEDEAO Dr Jonathan A Aremu Consultant Marché commun d investissement de la CEDEAO Département du Secteur Privé Tel: 234-1-8033061476 E-mail: marketlinkconsults@yahoo.com

Plus en détail

Consultations sur la. Banque de développement économique. du Québec

Consultations sur la. Banque de développement économique. du Québec Consultations sur la Banque de développement économique du Québec Commission de l économie et du travail Assemblée nationale du Québec 15 mai 2013 Table des matières Recommandations de Réseau Capital 3

Plus en détail

Gestion des biens immobiliers fédéraux

Gestion des biens immobiliers fédéraux Gestion des biens immobiliers fédéraux Le 28 janvier 2014 Institut des biens immobiliers du Canada (IBIC) Atelier national sur les infrastructures maritimes Montréal Secteur des services acquis et des

Plus en détail

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Annexe à la Déclaration de responsabilité de la direction englobant le contrôle interne en matière de rapports financiers (non vérifiée) Exercice 2011-2012

Plus en détail

Il peut mettre en œuvre lui-même des mesures préventives. Art. 3 b) Etablissement de directives et recommandations

Il peut mettre en œuvre lui-même des mesures préventives. Art. 3 b) Etablissement de directives et recommandations 460. Règlement du 0 décembre 0 sur le sport (RSport) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 6 juin 00 sur le sport (LSport) ; Sur la proposition de la Direction de l instruction publique,

Plus en détail

Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table

Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table cgi.com 2 Grâce à notre modèle Mondial de presentation des services, nos clients bénéficient d un accès immédiat aux ressources

Plus en détail

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada IGF Québec : Journée thématique sur la gestion des risques Philippe Lajeunesse, Directeur principal Planification

Plus en détail

RETURN RESPONSES TO: RETOURNER LES RÉPONSES À :

RETURN RESPONSES TO: RETOURNER LES RÉPONSES À : RETURN RESPONSES TO: RETOURNER LES RÉPONSES À : Solinda Phan Specialiste d approvisionnement Supply Specialist Services partagés Canada Shared Services Canada Email Address Courriel: ConsultationSPC.SSCConsultation@

Plus en détail

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity.

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity. Proposition prébudgétaire 2015 de l Association canadienne de l électricité (ACÉ) présentée au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations

Plus en détail

Consultation du HLPE sur l instabilité des prix alimentaires. Synthèse

Consultation du HLPE sur l instabilité des prix alimentaires. Synthèse Consultation du HLPE sur l instabilité des prix alimentaires A propos de ce document Ce document résume les résultats d une discussion en ligne organisé sur le Forum Global sur la Sécurité alimentaire

Plus en détail

Solidaires face à la violence faite aux femmes

Solidaires face à la violence faite aux femmes Solidaires face à la violence faite aux femmes Femmes de la francophonie en contexte minoritaire : Solidaires face à la violence faite aux femmes Alliance de la francophonie canadienne Table des matières

Plus en détail

PLANIFICATION DES INVESTISSEMENTS ET ÉTABLISSEMENT DES PRIORITÉS : approches de gestion du processus d affectation des ressources

PLANIFICATION DES INVESTISSEMENTS ET ÉTABLISSEMENT DES PRIORITÉS : approches de gestion du processus d affectation des ressources PLANIFICATION DES INVESTISSEMENTS ET ÉTABLISSEMENT DES PRIORITÉS : approches de gestion du processus d affectation des ressources Secrétariat du Conseil du Trésor : Mel Thompson : Catherine Ella, Ing.,

Plus en détail

Comité des griefs des Forces canadiennes. Pour la période 2010-2011 à 2012-2013. Rapport sur les plans et les priorités

Comité des griefs des Forces canadiennes. Pour la période 2010-2011 à 2012-2013. Rapport sur les plans et les priorités Comité des griefs des Forces canadiennes Pour la période 2010-2011 à 2012-2013 Rapport sur les plans et les priorités L'honorable Peter Gordon MacKay Ministre de la Défense nationale Table des matières

Plus en détail

Créateur d opportunités

Créateur d opportunités Créateur d opportunités Climat, énergie & ressources naturelles Agriculture & développement rural Marchés de l emploi & développement du secteur privé Systèmes financiers Commerce & intégration régionale

Plus en détail

MicroAge. Votre partenaire d affaires en matière de technologie

MicroAge. Votre partenaire d affaires en matière de technologie MicroAge Votre partenaire d affaires en matière de technologie Une présentation de HP et de MicroAge 23 février 2010 Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires

Plus en détail

Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques À DES FINS DE DISCUSSION

Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques À DES FINS DE DISCUSSION FONDS DES MÉDIAS DU CANADA Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques Date : Le 28 juin 2011 Présentatrices : C. Briceno et J. Look À DES FINS DE DISCUSSION OBJET : Indicateurs

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de 7. l exploitation financière ISSD-043(7)-11-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de 7. l exploitation financière ISSD-043(7)-11-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de 7 l exploitation financière ISSD-043(7)-11-10 L exploitation financière est la forme la plus répandue de mauvais traitement envers les aînés

Plus en détail

F RSE Plan d action A04 Bruxelles, le 14.09.2006 MH/JC/LC A V I S. sur

F RSE Plan d action A04 Bruxelles, le 14.09.2006 MH/JC/LC A V I S. sur F RSE Plan d action A04 Bruxelles, le 14.09.2006 MH/JC/LC A V I S sur L AVANT-PROJET DE PLAN D ACTION EN MATIERE DE RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES EN BELGIQUE *** 2 Dans sa lettre du 10 juillet

Plus en détail

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et Conseil de recherches en sciences humaines

Plus en détail

Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus

Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus Mise à jour : avril, 2015 Version 1.0 HISTORIQUE DES RÉVISIONS Le présent document sera régulièrement révisé dans

Plus en détail

FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP)

FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP) FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP) SUBVENTION D ÉQUIPE POUR DES TRAVAUX DE RECHERCHE COOPÉRATIFS MULTICENTRIQUES (subvention d équipe) GUIDE SUR LE PROGRAMME Document révisé en

Plus en détail

TABLE RONDE DES ORGANISMES DE SOUTIEN AUX ARTS ET À LA CULTURE DE MONTRÉAL COMPTE RENDU DES DÉBATS 31 MAI 2012

TABLE RONDE DES ORGANISMES DE SOUTIEN AUX ARTS ET À LA CULTURE DE MONTRÉAL COMPTE RENDU DES DÉBATS 31 MAI 2012 TABLE RONDE DES ORGANISMES DE SOUTIEN AUX ARTS ET À LA CULTURE DE MONTRÉAL COMPTE RENDU DES DÉBATS 31 MAI 2012 Présenté par : Julie Arsenault et Lara Evoy Préparé pour les affaires pour les arts et le

Plus en détail

Initiatives d optimisation des ressources à. Université du Manitoba. et à. Université de Calgary

Initiatives d optimisation des ressources à. Université du Manitoba. et à. Université de Calgary Initiatives d optimisation des ressources à l Université du Manitoba et à l Université de Calgary Présentation conjointe àl ACPAU Deborah McCallum, vice rectrice à l administration Université du Manitoba

Plus en détail

Bulletin de l ACFM. Politique. Aux fins de distribution aux personnes intéressées de votre société

Bulletin de l ACFM. Politique. Aux fins de distribution aux personnes intéressées de votre société Personne-ressource : Paige Ward Avocate générale, secrétaire générale et vice-présidente, Politiques Téléphone : 416 943-5838 Courriel : pward@mfda.ca Bulletin de l ACFM Politique BULLETIN N o 0656 P Le

Plus en détail

RAPPORT DU SURVEILLANT DE L'ÉQUITÉ PPI CONSULTING LIMITED

RAPPORT DU SURVEILLANT DE L'ÉQUITÉ PPI CONSULTING LIMITED RAPPORT DU SURVEILLANT DE L'ÉQUITÉ PPI CONSULTING LIMITED Projet : Services de déménagement d'articles ménagers Étape du rapport : Rapport final - Services de déménagement d'articles ménagers Date de soumission

Plus en détail

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Title - Sujet GOVERNMENT WIDE ATIP SOLUTION. Solicitation No. - N de l'invitation EN578-141614/A

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Title - Sujet GOVERNMENT WIDE ATIP SOLUTION. Solicitation No. - N de l'invitation EN578-141614/A Public Works and Government Services Canada Travaux publics et Services gouvernementaux Canada 1 1 RETURN BIDS TO: RETOURNER LES SOUMISSIONS À: Bid Receiving - PWGSC / Réception des soumissions - TPSGC

Plus en détail

6 février 2009. Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information

6 février 2009. Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information 6 février 2009 Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information Facteurs déterminants du changement : Examens du GC Examens stratégiques, horizontaux et examens

Plus en détail

Food and Agriculture Organization of the United Nations. Cent trente-huitième session. Rome, 21-25 mars 2011

Food and Agriculture Organization of the United Nations. Cent trente-huitième session. Rome, 21-25 mars 2011 Mars 2011 联 合 国 粮 食 及 农 业 组 织 Food and Agriculture Organization of the United Nations Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture Organización de las Naciones Unidas para la Agricultura

Plus en détail

Politique de gestion des achats et des contrats

Politique de gestion des achats et des contrats Politique de gestion des achats et des contrats 1. Objectif La présente politique vise à encadrer le processus d'octroi et la gestion des achats et des contrats de service, d approvisionnement et de travaux

Plus en détail

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES Mise à jour au 28 février 2013 Véronique Bibeau, Conseillère en gestion

Plus en détail

L entreprise prête pour l informatique en nuage Élaborer un plan et relever les principaux défis

L entreprise prête pour l informatique en nuage Élaborer un plan et relever les principaux défis ÉTUDE TECHNIQUE L entreprise prête pour l informatique en nuage Élaborer un plan et relever les principaux défis Pour une entreprise, l informatique en nuage constitue une occasion majeure d améliorer

Plus en détail

25/11/2010. 1 re partie Comprendre l assurance

25/11/2010. 1 re partie Comprendre l assurance dans le secteur bénévole sans but lucratif 1 re partie Comprendre l assurance La nécessité d être assuré Les acteurs du secteur de l assurance Contracter de l assurance Compagnies d assurances Facteurs

Plus en détail

Approvisionnement des services de bureau de gestion de projet. Approvisionnement d un logiciel et des services pour la modernisation de paye

Approvisionnement des services de bureau de gestion de projet. Approvisionnement d un logiciel et des services pour la modernisation de paye Travaux publics et Services Gouvernementaux Canada Bureau de l Agent principal de gestion des risques Projet de modernisation de paye Approvisionnement des services de bureau de gestion de projet Approvisionnement

Plus en détail

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Annexe à la Déclaration de responsabilité de la direction englobant le contrôle interne en matière de rapports financiers (non auditée) Exercice 2014-2015

Plus en détail