MARKETING INTERNATIONAL UN CONSOMMATEUR LOCAL DANS UN MONDE GLOBAL. de boeck PERSPECTIVES. 6 e ÉDITION CHARLES CROUÉ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MARKETING INTERNATIONAL UN CONSOMMATEUR LOCAL DANS UN MONDE GLOBAL. de boeck PERSPECTIVES. 6 e ÉDITION CHARLES CROUÉ"

Transcription

1 PERSPECTIVES MARKETING CHARLES CROUÉ MARKETING INTERNATIONAL UN CONSOMMATEUR LOCAL DANS UN MONDE GLOBAL PRÉFACE DE JEAN-MARC DE LEERSNYDER 6 e ÉDITION de boeck

2 TABLE DES MATIERES Remerciements 7 Préface 11 Avant-propos à la sixième édition 15 Introduction 19 CHAPITRE 1 Origines, facteurs de diffusion et concepts de marketing international Le marketing : origines et conditions d'émergence Les origines du marketing... déjà d'essence américaine Les facteurs de développement du marketing aux États-Unis Les causes structurelles Les causes conjoncturelles Définir le marketing... «Vaste programme», aurait dit le général de Gaulle! Du marketing local au marketing international Marketing international : définitions et objectifs 36 '2.2 Les particularités du marketing international Les qualités d'un décideur marketing Histoire économique et évolution des concepts de marketing international Première époque l'entre-deux-siècles : le marketing de la réclame 42

3 688 MARKETING INTERNATIONAL 3.2 Deuxième époque : le marketing standard Troisième époque 1974/1989 : le marketing standard adapté Quatrième époque : depuis les années le marketing devient géographiquement mondial et global à travers l'offre et la demande Du management global au marketing global Émergence du management global La mondialisation rend les conditions"d'accès aux marchés encore plus rudes Préserver la compétitivité face à la concurrence mondiale De la compétitivité des Nations à la compétitivité des entreprises Lemarketing a l'aube du XXI e siècle : d'une approche globale à des actions locales La fin des avantages acquis (Lafay G. & Herzog) Les nouveaux avantages concurrentiels : l'innovation marketing et l'innovation technologique L'innovation technologique Le marketing innovation Le marketing global Le marketing global de l'offre Le marketing global de la demande L'incidence des effets d'image liés à l'origine de la marque au marketing global-local Les adaptations non marketing Global-local : les adaptations choisies 71 CHAPITRE 2 Culture et décisions marketing Le marketing est culture si 1.1 Du marketing au marketing international Champs et définition de la culture Vers une définition L'approche d'hofstede (1991 et 1996) Les composantes socioculturelles de la culture La climatologie et le relief Le code «ciment de la société» Les habitudes de consommation Le niveau de développement économique L'influence des religions 89

4 TABLE DES MATIÈRES La composition ethnique et sédimentation de la société La culture, élément incontournable de la stratégie marketing? Les raisons historiques de la multiethnicité des marchés Multiethnicité et marketing De la multiethnicité des populations à l'ethno-marketing Différences ou préférences culturelles? Mondialisation et cultures Le marqueur américain Les facteurs de la mondialisation de la culture Les technologies de l'information et de la communication La technologie des produits 111 N Les stratégies des sociétés mondiales Le développement économique Les modes La culture dans les relations interentreprises (B2B) Négociation commerciale et négociation des «grands projets» Négociation commerciale et négociation de projet : le champ des différences culturelles Relations commerciales avec un partenaire local Relations commerciales dans le cadre d'une implantation Négociation de projets industriels et différences socioculturelles 128 CHAPITRE 3 Internationalisation de l'entreprise et démarche marketing Critères et facteurs de l'ouverture international La notion d'ouverture internationale L'ouverture internationale Les critères d'évaluation Les raisons de l'ouverture internationale L'attitude volontariste des managers La sollicitation d'un client étranger L'internationalisation d'entraînement Le rachat d'une entreprise par des capitaux étrangers L'étroitesse du marché local et les effets de la mondialisation La dynamique d'une zone ou l'ouverture d'un marché L'action de l'état Distinction entre exportations et affaires internationales L'export Les affaires internationales 144

5 690 MARKETING INTERNATIONAL Le rythme d'internationalisation Les stades du développement international La notion de phase d'internationalisation L'ouverture sporadique Le courant régulier d'affaires La phase de multinationalisation La mondialisation [ Notions sur le «savoir-faire export» Analyse des potentialités export Le diagnostic général L'analyse SWOT Diagnostic/Pronostic : la bonne dimension internationale Le diagnostic concurrentiel : l'approche de Michael Porter La notion de dépendance commerciale La règle des 20/80 : rappel du concept /80 : mise en œuvre d'un diagnostic commercial export Le cas des entreprises multinationales et mondiales Les outils de l'activité commerciale internationale Entrer dans la démarche marketing Les outils de base La fiche marché La fiche produit Le croisement des fiches produits-marchés Objectifs et particularités du marketing achat Le contexte de l'émergence du marketing des achats Faire ou faire faire Place et fonctions du marketing achat La segmentation des achats Le marketing international des achats : un nouveau facteur de compétitivité Dimensions stratégiques du marketing international des achats Identifier et mesurer le rapport de force Comparer les fournisseurs 180 CHAPITRE 4 Étude et diagnostic des marchés internationaux 1. L'étude de marché internationale : origines, principes et particularités Origines des études de marchés 189 i87

6 TABLE DES MATIÈRES Pourquoi réaliser une étude de marché internationale? Qu'entendre par «étude de marché internationale»? Étude internationale et domestique : particularités et différences Les interprétations du vocable «marché» Le degré de complexité et de fiabilité de l'étude La transposition des outils Délimiter la géométrie du marché Situation et dynamique d'un marché étranger Notion de marché ouvert ou fermé Les instruments de réglementation du marché Les indicateurs de politique économique Les indicateurs d'évaluation du marché 202 X2.5 Les indicateurs marketing La taille du marché et son taux de croissance L'évolution des comportements Les informations relatives aux circuits de distribution existants Les informations relatives au panorama concurrentiel Les informations relatives aux nouvelles tendances Les informations relatives aux investissements publicitaires Étudier le marché mondial Le marché mondial, sous quelles conditions? Le marché mondial : une partie du monde Marché mondial et zones de marchés Démarche d'étude du marché mondial Marché mondial et marché global Le marché et ses tendances Les situations anormales du marché Le cas particulier des marchés émergents Étude des différences culturelles Les attentes de plus en plus homogènes L'effet de prisme Étude d'un marché étranger : acteurs et mises en œuvre Démarche et mode de présence Les acteurs Le service export de l'entreprise Le rôle de la filiale Externaliser l'étude Les étapes de l'étude d'un marché étranger La recherche documentaire 237

7 692 MARKETING INTERNATIONAL L'étude de terrain L'étude de marché «permanente» (vigie) Veille commerciale et technologique Les domaines d'observation Les sources d'information et les autres «méthodes» L'étude de marché internationale sur internet 250 CHAPITRE 5 La segmentation internationale Principe et démarche Segmentation internationale : les principes Origine et concept de base La segmentation et les concepts de marketing international Les étapes de la segmentation internationale Les particularités de la segmentation internationale La spécificité du pays Les facteurs qui influencent la segmentation du marché Segmentation et couple produit/marché La notion de couple produit/marché La notion de «niche» Le choix du couple produit/marché Couple produit/marché et communautés La segmentation stratégique Segmentation stratégique et analyse concurrentielle Segmentation d'une zone de marchés L'homogénéité de l'offre ; L'exemple de la segmentation automobile Les produits^techniques et technologiques L'homogénéité de la demande Un exemple, la segmentation selon Findus Les produits de luxe et les produits agroalimentaires Segmentation du marché mondial et analyse par clustering Préférences culturelles et segmentation Construire une segmentation de marché : l'exemple de Spontex Segmentation et décision marketing Deux alternatives stratégiques : «ouvreur» ou «suiveur» de marché Appréhendons la démarche de l'innovateur Démarche de segmentation du suiveur Le ciblage 309

8 TABLE DES MATIÈRES Le ciblage de l'innovateur Le ciblage du suiveur L'approche par les profils types Rappel sur les socio-styles et raisons de l'élargissement à l'europe à L'approche du CCA L'identification des profils cibles Positionnement et repositionnement Le positionnement >..._ Le repositionnement 319 CHAPITRE 6 Les modes de présence et de commercialisation sur les marchés internationaux Le mode de présence : une décision stratégique La notion de mode de présence Les trois alternatives de la décision Les trois alternatives de base et leurs critères de décision Les contraintes internes de l'entreprise L'environnement politique et économique du marché Le degré d'attractivité du marché Les indicateurs culturels et le degré de maturité du marché Le ticket d'entrée et le choix du mode de présence Être présent sur place pour étudier le marché Un cas particulier : la décision du retour sur le marché Les modes de présence «économiques» Les modes économiques classiques Le directeur export à temps partagé Les intermédiaires commerciaux de l'export indirect La commercialisation à distance Distribuer sur internet Les modes classiques de pénétration : l'approche directe et concertée des marchés étrangers L'approche directe déléguée du marché L'agent commercial exclusif L'importateur distributeur Le distributeur exclusif L'approche par l'implantation directe de l'entreprise Le bureau de représentation La filiale commerciale 350

9 694 MARKETING INTERNATIONAL La filiale industrielle, d'assemblage La succursale et la boutique à l'étranger Les modes associés Le GIE export La franchise export L'exportation kangourou ou piggy back Le contrat de gestion Les modes élaborés Le Groupement européen d'intérêt économique Le rachat d'une société de distribution Les forces de vente sur l'étranger La vente de savoir-faire Les modes de présence et la commercialisation des produits Management de l'import par les modes de présence Système d'information et modes de présence Évolution des modes de présence et performances commerciales Créer une équipe d'agents D'un agent exclusif à la filiale commerciale L'essaimage de bureaux de liaison ou d'agences D'un importateur à la filiale 372 CHAPITRE 7 Politique produit et politique de marque internationales 38i 1. De la politique produit à la politique produit internationale Rappel du concept de base La politique de gamme et de produit et la dimension internationale Les contraintes Qu'appelle-t-on politique de gamme internationale? Qu'appelle-t-on politique produit internationale? Politique produit et politique de gamme : l'exemple de la société Haemmerlin La construction d'une gamme internationale La politique produit internationale et l'innovation Le concept de rupture (new new product) Le nouveau produit... revisité (new product) La politique produit internationale : du global au local Le premier obstacle, celui du prix accessible Le produit, son design et ses couleurs 403

10 TABLE DES MATIÈRES Le conditionnement des produits Le produit global : variantes Le caractère naturellement global des produits et des marques de luxe Le cas particulier des produits agroalimentaires Le produit global au produit local La démarche d'adaptation et ses graduations Le produit «pur local» Politique de marques et politique produit en milieu international Rappel sur le concept de marque La marque et ses dimensions internationales Les freins à la globalisation d'une marque L'effet de prisme sur l'image de la marque. Le cas de Nestlé en Bolivie La mondialisation et le portefeuille de marques La marque institutionnelle (corporate) Les trois dimensions internationales d'une marque Dualité marque institutionnelle source et marque produit La marque mondiale La marque régionale La marque locale L'ombrellisation d'une marque Les problèmes liés à la contrefaçon des marques et de leurs produits Un cas particulier : une marque pour internet Le tandem marque-produit et les décisions stratégiques La notion de cycle de vie international et la P.P Une politique de lancement séquentiel ou simultané Une politique de lancement simultané (lancement dit mondial) La politique produit et l'approche S.C.P La politique produit internationale et la segmentation Le polygone de compétitivité (la toile d'araignée) : Le polygone européen Segmentation et Politique produit internationale : le cas de Spontex Politique produit internationale et le ciblage Le profilage des consommateurs L'exemple de Whirlpool en Europe La marque BMW et ses profils mondiaux La politique produit internationale et le positionnement par l'image Politique produit internationale et niveaux de décision 463

Le marketing stratégique

Le marketing stratégique Chapitre2 Le marketing stratégique I. La démarche stratégique La démarche marketing comporte trois phases : analyse, planification et mise en œuvre. II. Le diagnostic stratégique Le diagnostic stratégique

Plus en détail

Programme détaillé DIPLÔME SPECIALISE MARKETING DES PRODUITS INDUSTRIELS. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation

Programme détaillé DIPLÔME SPECIALISE MARKETING DES PRODUITS INDUSTRIELS. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation Programme détaillé Objectifs de la formation Le diplôme spécialisé en Marketing des Produits Industriels est une formation de niveau BAC +5. Il valide votre qualification professionnelle et votre aptitude

Plus en détail

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009 Une bonne stratégie à l export ne s improvise pas CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009

Plus en détail

MARKETING. Denis Pettigrew D. Se. gestion Professeur titulaire de marketing Université du Québec à Trois-Rivières

MARKETING. Denis Pettigrew D. Se. gestion Professeur titulaire de marketing Université du Québec à Trois-Rivières MARKETING 6 e édition Denis Pettigrew D. Se. gestion Professeur titulaire de marketing Université du Québec à Trois-Rivières Normand Turgeon Ph. D. (Marketing) Professeur titulaire Service de l'enseignement

Plus en détail

Fixer son prix à l export

Fixer son prix à l export Fixer son prix à l export Commerce extérieur Juin 2009 Politique de prix Dans le cadre de votre stratégie internationale, vous devez fixer un prix de vente pour vos marchés d exportation. La politique

Plus en détail

CRA CLENAM Club de Repreneurs

CRA CLENAM Club de Repreneurs CRA CLENAM Club de Repreneurs Intervention de M. Patrick Plécy, formateur, consultant et gérant de la société MONZA CONSULTANTS (www.monza.fr) Patrick Plécy a fait sa carrière dans des entreprises industrielles

Plus en détail

LE MARKETING B TO B OU LE MARKETING APPLIQUE AUX BIENS ET SERVICES INDUSTRIELS ET PROFESSIONNELS Armand Dayan, 2003, Vuibert

LE MARKETING B TO B OU LE MARKETING APPLIQUE AUX BIENS ET SERVICES INDUSTRIELS ET PROFESSIONNELS Armand Dayan, 2003, Vuibert LE MARKETING B TO B OU LE MARKETING APPLIQUE AUX BIENS ET SERVICES INDUSTRIELS ET PROFESSIONNELS Armand Dayan, 2003, Vuibert Le Marketing B to B c'est trouver la démarche marketing et les outils applicables

Plus en détail

INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MARKETING

INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MARKETING INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MARKETING INSIM BEJAIA, tour géni sider 3eme étage, rue de la liberté 06000 BEJAIA ALGÉRIE Tel/Fax: +213 (0) 34 220 200/ +213 (0) 34 229 506 E-mail: commercial@insimbejaia-dz.org

Plus en détail

Marketing mix. Service du commerce extérieur 22 février 2011

Marketing mix. Service du commerce extérieur 22 février 2011 Marketing mix Service du commerce extérieur 22 février 2011 Stratégie marketing Bien avant d avoir en main votre première commande, il vous faudra préparer un plan de marketing pour l exportation. À cette

Plus en détail

La nouvelle banque : métiers et stratégies

La nouvelle banque : métiers et stratégies La nouvelle banque : métiers et stratégies Dhafer Saïdane Maître de conférences à l'université Charles-de-Gaulle-Lille III Chercheur au centre EQUIPPE Sommaire Préface 11 Introduction 12 PARTIE 1 - LES

Plus en détail

plombiers La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes

plombiers La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes 150 rue Gallieni - 92100 Boulogne-Billancourt Tél : 01 46 03 59 59 - Fax : 01 46 03 16 03 - info@dev-construction.com www.developpement-construction.com

Plus en détail

Les entrepreneuriales - soirée Tools 1

Les entrepreneuriales - soirée Tools 1 TOOL 2 Pourquoi réaliser une étude de marché? Les entrepreneuriales - soirée Tools 1 Chambre de Métiers et de l Artisanat du Morbihan Intervenante : Florence MOUNIER Conseillère en Développement Économique

Plus en détail

Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export

Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export Programme de Contrat de Croissance à l Export Appel à candidature 1/30 Table des matières I. Contexte, objectifs

Plus en détail

Faits et Preuves. Exemples concrets et chiffrés de réalisations

Faits et Preuves. Exemples concrets et chiffrés de réalisations Faits et Preuves Exemples concrets et chiffrés de réalisations MDP (Mécatronique) : Structuration de la démarche commerciale ELYO Centre Est (Energie) : Prospection de "renfort" commercial DEMCO (Suremballage)

Plus en détail

DEMARCHE MARKETING MODULE : Aouichaoui Moez BTS : Conseiller d apprentissage. moez.aouichaoui@atfp.tn. Démarche Marketing

DEMARCHE MARKETING MODULE : Aouichaoui Moez BTS : Conseiller d apprentissage. moez.aouichaoui@atfp.tn. Démarche Marketing 2012/2013 Démarche Marketing MODULE : BTS : DEMARCHE MARKETING Aouichaoui Moez Conseiller d apprentissage moez.aouichaoui@atfp.tn - Janvier 2014 www.logistiquetn.me.ma, Tunis Aouichaoui Moez 1 Plan N.B

Plus en détail

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm Notez que vous trouverez les fiches citées à chaque étape sur le site (Normalement, les liens ont été conservés et fonctionnent) Reste

Plus en détail

La veille d'information sur Internet

La veille d'information sur Internet 1 La veille d'information sur Internet Cours IV : I - Une introduction générale Peter Stockinger Séminaire de Maîtrise en Communication Interculturelle à l'institut National des Langues et Civilisations

Plus en détail

L'émergence du marketing sur le marché international des sodas

L'émergence du marketing sur le marché international des sodas L'émergence du marketing sur le marché international des sodas Table des matières Table des matières 3 I - Etude de cas 7 A. Sujet et instructions...7 B. Etude de cas...7 II - Note pédagogique 11 A. Histoire

Plus en détail

MARKETING INTERNATIONALES DES PRODUITS AGRICOLES

MARKETING INTERNATIONALES DES PRODUITS AGRICOLES MARKETING INTERNATIONALES DES PRODUITS AGRICOLES Sommaire Introduction au marketing international Types de marketing international La stratégie d internationalisation La politique internationale du produit

Plus en détail

1 Les forces motrices de la mondialisation : entre vouloir et pouvoir... 12

1 Les forces motrices de la mondialisation : entre vouloir et pouvoir... 12 TABLE DES MATIÈRES Remerciements... 5 Préface... 7 Introduction... 11 1 Les forces motrices de la mondialisation : entre vouloir et pouvoir... 12 A De l idéologie à la volonté politique... 12 B L enjeu

Plus en détail

FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL EN AGROBUSINESS TITRE DE NIVEAU II contenu des modules de formation

FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL EN AGROBUSINESS TITRE DE NIVEAU II contenu des modules de formation Niveau Code Module Intitulé Unité d Enseignement Objectifs B B AF 2 Agro-fourniture Agro-ressources Acquérir une connaissance approfondie du marché des céréales alimentaires et non alimentaires dans un

Plus en détail

L'ASSURANCE DU R1SQUE AUTOM OB1LE. Controle et assurance. Jacques Charbonnier. larcier

L'ASSURANCE DU R1SQUE AUTOM OB1LE. Controle et assurance. Jacques Charbonnier. larcier L'ASSURANCE DU R1SQUE AUTOM OB1LE Controle et assurance Jacques Charbonnier larcier TABLE DES MATTERES Du meme auteur Table des matieres Abreviations Sigles Remerciements Avant-propos VII ix XVII XIX xxi

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

Management partie 2 : Marketing

Management partie 2 : Marketing Management partie 2 : Marketing Marketing 1. L'approche marketing S'est le contexte économique qui a induit la fonction marketing. Elle est née des contraintes que rencontre l'entreprise sur son marché,

Plus en détail

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise Etude de marché Selon l Agence Pour la Création d Entreprise (APCE), 70% des cas de défaillance ont pour origine la mauvaise qualité des études de marché, que celles-ci soient mal réalisées ou de manière

Plus en détail

Thème E Etablir un diagnostic stratégique Le diagnostic externe Analyse de l environnement de l entreprise

Thème E Etablir un diagnostic stratégique Le diagnostic externe Analyse de l environnement de l entreprise Thème E Etablir un diagnostic stratégique Le diagnostic externe Analyse de l environnement de l entreprise On ne peut concevoir l entreprise comme une entité isolée du milieu dans lequel elle agit. L entreprise

Plus en détail

Dès qu'une action atteint un certain degré de complexité ou qu'il s'agit d'actions collectives il est nécessaire d'organiser, c'est-à-dire de diviser et coordonner. L'organisation suppose donc division

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/09/102 DÉLIBÉRATION N 09/055 DU 1 ER SEPTEMBRE 2009 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR

Plus en détail

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan marketing stratégique

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan marketing stratégique Marketing stratégique : Du diagnostic au plan marketing stratégique Dossier 1 : Mener un diagnostic.. Introduction : objectifs et démarche générale.i. Mener un diagnostic externe.ii. Mener un diagnostic

Plus en détail

Marc Meynardi International Sarl 13 Rue de la Poste 74000 ANNECY - France Tel : +33 (0) 450 104 845

Marc Meynardi International Sarl 13 Rue de la Poste 74000 ANNECY - France Tel : +33 (0) 450 104 845 Sommaire : A - Curriculum vitae B - Entreprise Activité de conseil Activité de formation C : Programme des formations 1. La Chine, puissance mondiale en devenir. Généralités Comprendre la culture Travailler

Plus en détail

enet2call Développement personnel Efficacité professionnelle FORMATION EN PRESENTIEL FORMATION A DISTANCE

enet2call Développement personnel Efficacité professionnelle FORMATION EN PRESENTIEL FORMATION A DISTANCE Catalogue Catalogue MARKETING Formations & séminaires Démarche marketing métier Le marketing stratégique Le marketing opérationnel Le marketing direct et relationnel Le marketing sectoriel enet2call Développement

Plus en détail

Table des matières. Comment utiliser efficacement cet ouvrage pour en obtenir les meilleurs résultats?... 5

Table des matières. Comment utiliser efficacement cet ouvrage pour en obtenir les meilleurs résultats?... 5 Table des matières Sommaire.................................................................. v Avant-propos et remerciements............................................. 1 Note du traducteur.....................................................

Plus en détail

Découvrir rapidement la création d'une entreprise

Découvrir rapidement la création d'une entreprise Découvrir rapidement la création d'une entreprise Pour construire un projet de création d'entreprise et augmenter ses chances de succès, il est recommandé d'agir avec méthode en respectant des étapes chronologiques.

Plus en détail

A quoi sert un brevet?

A quoi sert un brevet? A quoi sert un brevet? C'est une bonne question à se poser lorsque l'on a l'impression que l'on est en face d'une innovation qui mérite d'être protégée. Cette question revient souvent car la protection

Plus en détail

Marketing Management, 11 e éd.

Marketing Management, 11 e éd. Marketing Management, 11 e éd. Philip Kotler, Bernard Dubois & Delphine Manceau Table des matières détaillée Les innovations de cette nouvelle édition De nouveaux thèmes et une nouvelle structure De nouveaux

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

Management Chapitre 4 La Stratégie I) La notion de stratégie A) Caractéristiques

Management Chapitre 4 La Stratégie I) La notion de stratégie A) Caractéristiques L Management Chapitre 4 La I) La notion de stratégie A) Caractéristiques 1) Définition a stratégie : consiste pour une entreprise, à se fixer des objectifs à long terme et à se donner les moyens de les

Plus en détail

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE I. La démarche mercatique globale A. Définition Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE La mercatique est l ensemble des techniques et actions ayant pour objet de prévoir, constater, stimuler, susciter ou renouveler

Plus en détail

Assistant(e) de Dirigeant(e) d Entreprise Artisanale - ADEA -

Assistant(e) de Dirigeant(e) d Entreprise Artisanale - ADEA - Assistant(e) de Dirigeant(e) d Entreprise Artisanale 1 / 5 Le fonctionnement et le développement de votre entreprise sont fondés sur les compétences techniques de son équipe. Les conditions de sa réussite

Plus en détail

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1.

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1. Management Stratégique Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1 Plan du Module 3 Chap.3- Les modèles fondés sur la structure des marchés

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016

Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016 Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016 1. Présentation de la filière Économie et Entreprise La filière «Economie et entreprises» de quatrième année de SciencesPo Strasbourg donne aux étudiants, dans

Plus en détail

Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance

Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance COMMUNIQUE DE PRESSE Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance Paris, février 2008 Le marché des logiciels et services ERP est resté dynamique et en progression en 2006 et

Plus en détail

Marketing opérationnel

Marketing opérationnel Programme MASTER Les MAJEURES du Spring Semester 2011 Les étudiants accueillis en séjour d études à l ESC PAU choisissent un programme d études spécialisé. Chaque Majeure compte 210 heures de cours. Pôle

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

DEES MARKETING DEESMA. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3

DEES MARKETING DEESMA. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3 DEES MARKETING DEESMA Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+3 Fonction Dans un contexte de forte concurrence, les entreprises doivent réorganiser leur approche

Plus en détail

LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples. Philippe-Pierre Dornier Michel Fender. Deuxième édition 2007

LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples. Philippe-Pierre Dornier Michel Fender. Deuxième édition 2007 Philippe-Pierre Dornier Michel Fender LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples Deuxième édition 2007, 2007 ISBN : 978-2-7081-3384-6 Sommaire Remerciements... V Préface...

Plus en détail

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE La question posée s inscrit dans une démarche d amélioration de la circulation de l information. questionnaire d

Plus en détail

Succursale Auto Hall à Marrakech

Succursale Auto Hall à Marrakech Succursale Auto Hall à Marrakech DOSSIER DE PRESSE JEUDI 27 MAI 2004 Voitures Véhicules utilitaires Véhicules industriels Matériel agricole Engins de Travaux Publics p l u s d e s e r v i c e s à p r o

Plus en détail

Internationalisation précoce : Les bases d une entrée efficace sur les marchés étrangers dès la création de l entreprise.

Internationalisation précoce : Les bases d une entrée efficace sur les marchés étrangers dès la création de l entreprise. V O L U M E 1 2 N U M É R O S e p t e m b r e 2012 3 2 0 Internationalisation précoce : Les bases d une entrée efficace sur les marchés étrangers dès la création de l entreprise Bulletin InfoPME Le bulletin

Plus en détail

E-Commerce en Afrique du Nord

E-Commerce en Afrique du Nord ECommerce en Afrique du Nord Etat des lieux et recommandations Mustapha Mezghani Consultant Rabat 46 avril 26 1 Plan Echanges commerciaux entre les pays d Afrique du Nord Comment les TICs peuvent dynamiser

Plus en détail

MLD Pour résumer en une page...

MLD Pour résumer en une page... MLD Pour résumer en une page... MLD est une entreprise spécialisée depuis 2002 dans la gestion des campagnes de liens sponsorisés, en France, à l'international et dans la plupart des langues. Le résultat

Plus en détail

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase Etude de cas Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B «Dans un contexte très concurrentiel, nos clients doivent optimiser leur contact avec le prospect grâce à une

Plus en détail

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Chapitre 4 La planification : le marketing opérationnel ou marketing-mix Le marché cible est défini,

Plus en détail

JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION

JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION Dans le cadre du contrat de filière de l industrie agroalimentaire coordonné par la Région Nord-Pas de Calais et la DRAAF, le pôle d excellence

Plus en détail

quelles sont les spécificités du système de gouvernance des PME - PMI?

quelles sont les spécificités du système de gouvernance des PME - PMI? LA GOUVERNANCE DES PME-PMI Gérard CHARREAUX Professeur de Sciences de Gestion à 1 Université de Bourgogne, Dijon PREAMBULE Il est probable que vous vous interrogez sur l'apport des recherches en matière

Plus en détail

PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER

PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER Vous êtes chargés d effectuer un stage à l étranger en vue de réaliser principalement des missions commerciales dans un pays étranger : vers un autre pays ; vers la France

Plus en détail

INTRODUCTION. 1. L innovation permet de renforcer la compétitivité de l entreprise et influe sur les stratégies mises en oeuvre

INTRODUCTION. 1. L innovation permet de renforcer la compétitivité de l entreprise et influe sur les stratégies mises en oeuvre INTRODUCTION Il y a 20 ans, toute l attention de l entreprise se portait sur la diminution des coûts et la maîtrise des filières de production autour des produits standardisés. Dans les années 1990, le

Plus en détail

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL Au niveau du second degré, l'économie et gestion recouvre un ensemble de champs disciplinaires relevant de l'économie, du droit, des sciences de

Plus en détail

Le Futur de la Banque de Détail

Le Futur de la Banque de Détail Forum d'été du Club des Dirigeants de Banques Africaines Le Futur de la Banque de Détail Présentation Roland Berger Ho Chi Minh ville, le 26 juin 2014 Roland Berger est le grand cabinet d'origine européenne

Plus en détail

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL international business experts APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL OUTILS ET CLÉS DE SUCCÈS Par Jalal Benbrahim, MD - Wink Consulting OBJECTIF DU SÉMINAIRE Partager les éléments à prendre

Plus en détail

~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE

~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE ~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D'EMPLOI: Gestionnaire de Clientèle Patrimoniale Code emploi: Filière d'activité: Métier: Rôle: Ventes et Services -- Gestionnaire de Clientèle Spécialiste Clients

Plus en détail

Chapitre 2 Marketing (Mercatique)

Chapitre 2 Marketing (Mercatique) Introduction Chapitre 2 Marketing (Mercatique) Définition : «Le marketing consiste à prévoir tous les changements qui peuvent survenir sur un marché et à déterminer la manière dont l'entreprise pourra

Plus en détail

VEILLE STRATEGIQUE EN ENTREPRISE. ( communication, Gouvernance et Intelligence Economique) Colloque International UFC Alger 14-16 Juin 2008

VEILLE STRATEGIQUE EN ENTREPRISE. ( communication, Gouvernance et Intelligence Economique) Colloque International UFC Alger 14-16 Juin 2008 VEILLE STRATEGIQUE EN ENTREPRISE ( communication, Gouvernance et Intelligence Economique) Colloque International UFC Alger 14-16 Juin 2008 1 I- Introduction I- I Historique de la veille S informer est

Plus en détail

En conséquence, toutes les banques qui souhaitent notes de commerce, doit obtenir l'autorisation de la Commission.

En conséquence, toutes les banques qui souhaitent notes de commerce, doit obtenir l'autorisation de la Commission. Le système bancaire Shvetsarii caractérisé par des règles strictes. Toutes les banques et institutions financières impliquées dans les activités bancaires, doivent s'inscrire auprès de la Commission bancaire

Plus en détail

MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats

MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats Introduction L année dernière, votre entreprise a répondu à un sondage portant sur la «Maturité marketing» et les résultats, contenus dans le courriel

Plus en détail

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

"La démarche marketing, le système d information marketing et l étude de marché"

La démarche marketing, le système d information marketing et l étude de marché ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Année Académique : 2014/2015 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 12, 13, 14, 15 et 16 Site web :

Plus en détail

WHY CONSULTING. Performance Commerciale en B2B

WHY CONSULTING. Performance Commerciale en B2B É t u d e WHY CONSULTING Performance Commerciale en B2B La performance commerciale d une entreprise est un sujet complexe qui emprunte des chemins différents selon les organisations et les marchés, car

Plus en détail

Action pour des "centres d'excellence" de dimension européenne

Action pour des centres d'excellence de dimension européenne Action pour des "centres d'excellence" de dimension européenne I - Qu'entend-on par centres d'excellence en RDT? Il s'agit d'une notion intuitive difficile à définir... Dans quasiment tous les domaines

Plus en détail

Batir son Plan Marketing

Batir son Plan Marketing Batir son Plan Marketing Connaître et s approprier les méthodes et outils nécessaires à la construction d un plan marketing, Apprendre à structurer les étapes principales dans la conception d un plan marketing,

Plus en détail

Étude réalisée à la demande d INFOSTAT. BILAN ET PERSPECTIVES e-marketing. Février 2011

Étude réalisée à la demande d INFOSTAT. BILAN ET PERSPECTIVES e-marketing. Février 2011 Étude réalisée à la demande d INFOSTAT BILAN ET PERSPECTIVES e-marketing Février 2011 ÉCHANTILLON Nationalité du laboratoire Française 5 Américaine 3 Allemande 3 Danoise 2 Suisse 1 Anglaise 1 Italienne

Plus en détail

UE Marketing Stratégique

UE Marketing Stratégique UE Marketing Stratégique Modèles et Méthodes du Marketing Stratégique Les différents modèles et méthodes en Marketing Stratégique Introduction Analyse des besoins (du marché de référence) Analyse d attractivité

Plus en détail

Management de Projet Innovant 1

Management de Projet Innovant 1 GUIDE METHODOLOGIQUE DE MANAGEMENT DE PROJET INNOVANT Management de Projet Innovant 1 SOMMAIRE Formulation du projet...3 Ingénierie commerciale...5 Ingénierie technique...20 Ingénierie juridique...27 Ingénierie

Plus en détail

LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT CONDITIONS

LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT CONDITIONS LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT DANS LES MEILLEURES CONDITIONS POURQUOI EXPORTER? Trouver de nouveaux débouchés après avoir maîtrisé le marché national Accélérer la croissance

Plus en détail

2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché

2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché 2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché La loi de l'offre et de la demande Comme tout marché concurrentiel, le marché des changes est régi par la loi de l'offre et de la demande. Les offres

Plus en détail

Le géomarketing - Page 1 sur 7

Le géomarketing - Page 1 sur 7 Le géomarketing - Page 1 sur 7 LES DOSSIERS MADWATCH.net méthodes Le Géomarketing Novembre 2003 Nb de pages : 7 Le géomarketing - Page 2 sur 7 Créé dans les années 80, la plupart des applications du géomarketing

Plus en détail

MICHEL FLEURIET BANQUES D'INVESTISSEMENT ET DE MARCHÉ. Les Métiers des Banques d'affaires. C'3 ECONOMICA 49, rue Héricart, 75015 Paris

MICHEL FLEURIET BANQUES D'INVESTISSEMENT ET DE MARCHÉ. Les Métiers des Banques d'affaires. C'3 ECONOMICA 49, rue Héricart, 75015 Paris MICHEL FLEURIET BANQUES D'INVESTISSEMENT ET DE MARCHÉ Les Métiers des Banques d'affaires C'3 ECONOMICA 49, rue Héricart, 75015 Paris Table des matières Remerciements 5 Introduction 7 Chapitre 1 - D'où

Plus en détail

WP Promotion No. 8/06

WP Promotion No. 8/06 WP Promotion No. 8/06 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 22 septembre 2006 Original : portugais

Plus en détail

" Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication... " Intervenants. Mercredi 16 juin 2010

 Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication...  Intervenants. Mercredi 16 juin 2010 Mercredi 16 juin 2010 " Internet : Comment communiquer? Intervenants Visibilité, Promotion, Communication... " Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins Durée : Minimum 14h Maximum 182h (Ce choix permet de valider 10% du Titre de niveau II «chef d entreprise développeur

Plus en détail

Rechercher les informations légales et sectorielles

Rechercher les informations légales et sectorielles GEA 2014-2015 Recherche documentaire Marine Souchier Rechercher les informations légales et sectorielles Intro : quelles sont les informations légales à chercher sur votre organisation? la raison sociale,

Plus en détail

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data!

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Pierre Jouniaux http://www.safety line.fr CV : Pierre Jouniaux, ingénieur aéronautique, pilote

Plus en détail

Développement d un réseau de prospection TUNIS, 29-30 - 31 Janvier 2003 Paola Morris, Ceipiemonte

Développement d un réseau de prospection TUNIS, 29-30 - 31 Janvier 2003 Paola Morris, Ceipiemonte Développement d un réseau de prospection TUNIS, 29-30 - 31 Janvier 2003 Paola Morris, Ceipiemonte 1 1. Le contexte international et les investissements à l étranger 2 Les dévelopements récents Plus de

Plus en détail

La gestion opérationnelle de l information commerciale

La gestion opérationnelle de l information commerciale La gestion opérationnelle de l information commerciale La maîtrise du Process Commercial Du ciblage à la commande avec les solutions PREMIDATA PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56

Plus en détail

INTELLIGENCE TERRITORIALE ET COMPETITIVITE

INTELLIGENCE TERRITORIALE ET COMPETITIVITE 1. INTELLIGENCE TERRITORIALE ET COMPETITIVITE Agorada 2004+ Document de travail du Secrétariat 1. CONCEPT 1.1 L'intelligence territoriale peut se définir comme la capacité qu'a un territoire à anticiper

Plus en détail

360 feedback «Benchmarks»

360 feedback «Benchmarks» 360 feedback «Benchmarks» La garantie d un coaching ciblé Pour préparer votre encadrement aux nouveaux rôles attendus des managers, Safran & Co vous propose un processus modulable, adapté aux réalités

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI CONTEXTE PROFESSIONNEL L'évolution actuelle des emplois montre que le rôle des petites et moyennes entreprises s'est considérablement

Plus en détail

CIHEAM-IAMM - Janvier 2002 Synthèse documentaire - C. Adamolle. VEILLE STRATEGIQUE & RESEAU INTERNET des outils et méthodes à maîtriser

CIHEAM-IAMM - Janvier 2002 Synthèse documentaire - C. Adamolle. VEILLE STRATEGIQUE & RESEAU INTERNET des outils et méthodes à maîtriser CIHEAM-IAMM - Janvier 2002 Synthèse documentaire - C. Adamolle VEILLE STRATEGIQUE & RESEAU INTERNET des outils et méthodes à maîtriser 2 PLAN : 1 ère Partie : L information : un outil de gestion stratégique

Plus en détail

THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ?

THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ? THÈME 4 : A QUELLES RÈGLES SONT SOUMISES LES ACTIVITÉS DE L ENTREPRISE SUR LE MARCHÉ? CHAPITRE 5 : Le partenariat entre entreprises, moyen juridique d adaptation à la concurrence. Dans un environnement

Plus en détail

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion Données des SIM Bases de données produits Identification, caractéristiques techniques, caractéristiques commerciales (prix, unités de vente, fournisseurs), état des stocks, ventes réalisées Bases de données

Plus en détail

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires ATOUT France ATOUT FRANCE, né du rapprochement en 2009 d ODIT FRANCE et de Maison de la France

Plus en détail

Workshop n 1 : les partenariats stratégiques inter-entreprises. Vers quelles formes de partenariats s orienter?

Workshop n 1 : les partenariats stratégiques inter-entreprises. Vers quelles formes de partenariats s orienter? Workshop n 1 : les partenariats stratégiques inter-entreprises Vers quelles formes de partenariats s orienter? Sommaire Définitions - rappels Les stratégies de croissance de l entreprise Les différentes

Plus en détail

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan marketing stratégique

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan marketing stratégique Marketing stratégique : Du diagnostic au plan marketing stratégique Dossier 2 : Approches et modèles d analyse stratégique Ce dossier présente, en particulier sur un plan méthodologique, des approches

Plus en détail

A.D.E.A. Titre homologué au niveau IV par arrêté du 4 février 1993

A.D.E.A. Titre homologué au niveau IV par arrêté du 4 février 1993 ASSISTANT DE DIRIGEANT D ENTREPRISE ARTISANALE A.D.E.A. Titre homologué au niveau IV par arrêté du 4 février 1993 PRESENTATION GENERALE : Le Diplôme d Assistant de Dirigeant d Entreprise Artisanale se

Plus en détail

VI - REALISATION DE LA CENTRALE DES BILANS DES ENTREPRISES DE L UMOA (CBE/UMOA)

VI - REALISATION DE LA CENTRALE DES BILANS DES ENTREPRISES DE L UMOA (CBE/UMOA) VI - REALISATION DE LA CENTRALE DES BILANS DES ENTREPRISES DE L UMOA (CBE/UMOA) Dans le cadre de la mise en oeuvre de la réforme des Directives Générales de la Monnaie et du Crédit, adoptée en septembre

Plus en détail