'()*++*,-.%./;0++D.%&%

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "'()*++*,-.%./;0++D.%&%"

Transcription

1 '()*++*,-.%./;0++D.%&% Code : * Nomenclature : Emballages contenant des résidus de substances dangereuses Les emballages souillés sont considérés comme tant qu ils n ont pas fait l objet d un nettoyage approprié, adapté à la fois au matériau constituant les emballages et aux produits contenus. Variable selon la nature de l emballage (plastique, métallique) et la nature de la substance dangereuse qui souille l emballage (huiles, solvants, liquides refroidissement ) A l abri. Séparer des autres déchets si une filière de valorisation existe. Séparer selon le matériau de l emballage et selon le type de substance qui souille l emballage. (Contacter le collecteur pour connaître les modalités) Stockage DID solides..p.69 Collecteur de Collecte p.71 Valorisation matière : Rénovation et réutilisation, recyclage en aciéries ou fonderies (métallique) ou en installation de fabrication ou de régénération de matières plastiques. Valorisation énergétique : incinérateur ou cimenterie (plutôt pour les plastiques) ICPE rubrique n 167A ou 286 Valorisation matière : métalliques : ICPE n 2545, 2551, 2552 ou 2560, plastiques : rubrique n 2660, 2661, 2662 ou 2663 Valorisation énergétique : ICPE n des.

2 4D=/./+.%&% Code : * Nomenclature : Gaz en récipient à pression contenant des substances dangereuses Les aérosols ne doivent être ni brûlées à l air libre, ni abandonnées, ni jetées avec les ordures ménagères. Même après utilisation les aérosols contiennent encore des gaz sous pression et liquides dangereux pour la santé et l environnement A l abri. Séparer des autres déchets si une filière de valorisation existe. En conditionnement étanche. Stockage DID solides...p.69 Collecteur de Collecte p.71 Valorisation matière : Triés selon le type de métal qui les compose, percés et vidés du gaz qui est récupéré, broyés, nettoyés et valorisés en aciéries et fonderies. Les composants gazeux extraits sont éliminés en cimenteries ou en filières spécialisées. Valorisation matière : ICPE rubrique 2545, 2551 ou des.

3 *11-=0-.%;.*,D-.%&% Code : * Nomenclature : Accumulateurs au plomb Les batteries usagées ne doivent être ni brûlées à l air libre, ni abandonnées, ni jetées avec les ordures ménagères. NE PAS VIDER LES BATTERIES L acide chlorhydrique contenu dans les batteries est corrosif. Le plomb présente un danger pour l environnement. A l abri. Stocker en contenant résistant à la corrosion de l acide en cas de fuite d électrolyte. Collecteur de mandaté par l ARDAG. Recyclé en affineries de plomb : neutralisation de l acide, refonte du plomb, broyage et valorisation des plastiques. La majorité des batteries récupérées servent à la fabrication de nouvelles batteries. ICPE rubrique n 167A, 167C, 286 ou Depuis Novembre 2008, les importateurs (ARDAG) ont mis en place leur filière de valorisation. Les batteries sont collectées en bacs étanches auprès des importateurs et distributeurs et expédiées vers un affineur de plomb dans l Hexagone. Soumis à la réglementation spécifique en matière de traitement des piles et accumulateurs..p.114 Pour plus d informations : ( )

4 30+-.%;.*,D-.%&% Code : * Nomenclature : Piles alcalines Les piles usagées ne doivent être ni brûlées à l air libre, ni abandonnées, ni jetées avec les ordures ménagères. Certaines piles contiennent des substances dangereuses (ex : nickel, cadmium, solvants ) A l abri. Séparer des autres déchets si une filière de valorisation existe. Collecteur de mandaté par l ADEME et l Ecoorganisme en charge (COREPILE) Collecte auprès des importateurs et distributeurs Valorisation matière par extraction et traitement des composants Stockage DID solides...p.69 ICPE rubrique n 167A, 167C, 286 ou Une filière de valorisation est en place (COREPILE / SCRELEC) Contact utile : ADEME Soumis à la réglementation spécifique en matière de traitement des piles et accumulateurs..p.114

5 L;0+-.%;.*,D-.%&% Code : * Nomenclature : Huiles hydrauliques usagées Les huiles usagées ne doivent être ni brûlées à l air libre, ni abandonnées. REMISE OBLIGATOIRE ET GRATUITE A UN RAMASSEUR AGREE Composées d hydrocarbures et métaux lourds. Pollution de l eau, contamination des boues d épuration si rejetées au séparateur hydrocarbures et de l air en cas de combustion non contrôlée. En cuve étanche sur rétention pour prévenir toute pollution en cas de fuite ou débordement. Les huiles ne doivent pas être mélangées à d autres déchets (eau, liquides de refroidissement, solvants, carburants, liquides de freins, acide de batteries ). Collecteur spécifiquement agréé pour la collecte des huiles usagées et mandaté par la SARA (Société Anonyme de Raffineries des Antilles) puis par l ADEME dès Effectuée gratuitement pour un volume minimum de 600L dans un délai de 15 jours et pour des huiles non souillées. Valorisation énergétique : régénération ou utilisation comme combustible en cimenteries ICPE rubrique n 167A ou 2710 Agrément spécifique à la collecte des huiles Bordereau de suivi des ICPE rubrique n 2910 ou 167-C Une filière locale existe. Les huiles sont récupérées gratuitement (si elles ne sont pas souillées par d autres déchets) auprès des professionnels. C est la TGAP lubrifiants et une taxe perçue par hl de carburants vendu à la pompe qui financent la filière. Soumis à la réglementation spécifique en matière d élimination des huiles usagées..p.114 Autre contact utile : ADEME

6 7*=);=*A1.%-A%(D+*A,-%&% Code : * Nomenclature : Combustibles liquides usagés (mélanges) Les carburants en mélange ne doivent être ni brûlés à l air libre, ni abandonnés. ILS NE DOIVENT PAS ETRE MELANGES AUX HUILES USAGEES Pollution de l eau en cas de rejet au milieu naturel et de l air en cas de combustion non contrôlée. A l abri. Collecteur de. Incinération En conditionnement étanche (fût) sur rétention. Stockage DID liquides...p.69 Collecte p.71 Valorisation énergétique : Autorisations ICPE rubrique n 2910 ou 167-C des.

7 M0:;0<-.%<-%=-J=/0<0..-(-A1 <-.%<-%=-J=/0<0..-(-A1%&% Code : * Nomenclature : Déchets liquides aqueux contenants des substances dangereuses Les liquides de refroidissement ne doivent être ni brûlés à l air libre, ni abandonnés. ILS NE DOIVENT PAS ETRE MELANGES AUX HUILES USAGEES Contiennent de l éthylène glycol et des additifs divers. Pollution en cas de rejet au milieu naturel. A l abri. En conditionnement étanche (fût) sur rétention. Collecteur de. Valorisation matière : Réutilisation après distillation Valorisation énergétique : Incinération Stockage DID liquides...p.69 Collecte p.71 Valorisation énergétique : Autorisations ICPE rubrique n 2910 ou 167-C des.

8 M0:;0<-.%<-%J=-0A.%&% Code : * Nomenclature : Liquides de freins Les liquides de freins ne doivent être ni brûlés à l air libre, ni abandonnés. ILS NE DOIVENT PAS ETRE MELANGES AUX HUILES USAGEES Contiennent des métaux lourds et de éthylène glycol ou des hydrocarbures. Pollution de l air en cas d incinération non contrôlé et de l eau en cas de rejet à l égout. A l abri. En conditionnement étanche (fût) sur rétention. Collecteur de. Valorisation matière : Réutilisation après distillation Valorisation énergétique : Incinération Stockage DID liquides...p.69 Collecte p.71 Valorisation énergétique : Autorisations ICPE rubrique n 2910 ou 167-C des.

9 $/+K*A1.%;.D.%&% Code : * Nomenclature : Autres solvants et mélanges de solvants Les solvants usés ne doivent être ni brûlés à l air libre, ni abandonnés. NE PAS MELANGER SOLVANTS CHOLRES ET NON CHLORES ILS NE DOIVENT PAS ETRE MELANGES AUX HUILES USAGEES Contiennent de nombreux composés dangereux et présentent des risques d inflammabilité, de toxicité pour l homme ou pour l environnement ou même d explosivité.. A l abri. En conditionnement étanche (fût) sur rétention. Parfois en mélange (plusieurs types de solvants) Pour plus d infos, consulter vos FDS (cf. page27) et votre collecteur. Stockage DID liquides...p.69 Collecteur de. Collecte p.71 Si solvant régénérable (<30% d impuretés) : Régénération Sinon : Incinération Pour les déchets d emballages de solvants, se reporter à la fiche déchet n 13 (Emballages souillés) Régénération : ICPE rubrique n 1432B, 1433B ou 1175 Incinération : ICPE rubrique n 167C des. p.111

10 M0:;0<-.%<-%A-11/N*,-%*1-+0-=.%&% Code : * Nomenclature : Eau mélangée à des hydrocarbures issue de séparateurs eau/hydrocarbures Les liquides de nettoyage des ateliers doivent être traités avant rejet au milieu naturel ou à l égoût. Les cuves produisant les eaux de séparateur eau/hydrocarbures doivent faire l objet d un curage annuel minimum Peuvent être chargées en composés dangereux (métaux lourds) En séparateur hydrocarbures convenablement dimensionné en fonction de vos activités et des surfaces de vos ateliers (cf. partie «Traitement des eaux» page. 82) Collecteur de. Stockage en centre de stockage de après stabilisation Incinération Collecte p.71 Arrêté du 2 février 1998 des.

11 /;-.%<-%.D2*=*1-;=%?N<=/>*=);=-.%&% Code : * Nomenclature : Boues provenant de séparateurs eau/hydrocarbures Les cuves produisant les boues de séparateur eau/hydrocarbures doivent faire l objet d un curage annuel minimum Contiennent des métaux lourds et des hydrocarbures. En séparateur hydrocarbures convenablement dimensionné en fonction de vos activités et des surfaces de vos ateliers (cf. partie «Traitement des eaux» page. 82) Collecteur habilité spécifiquement pour ce type de déchets. Stockage en centre de stockage de après stabilisation Incinération Collecte p.71 Arrêté du 2 février 1998 des.

12 /;-.%<-%2-0A1;=-%&% Code : * Nomenclature : Déchets de peinture et vernis contenant des solvants organiques ou d autres substances dangereuses Les boues issues de l activité de peinture ne doivent être ni brûlés à l air libre, ni abandonnés. Contiennent des pigments, des métaux lourds, des additifs Pollution de l eau par les métaux lourds, pollution de l air par la formation d imbrûlés toxiques et par les métaux lourds en cas d incinération non adaptée. Séparer des autres déchets si une filière de valorisation existe Collecteur habilité spécifiquement pour ce type de déchets. Incinération Collecte p.71 Arrêté du 2 février 1998 des.

13 O0+1=-.%<-%>*)0A-.%<-%2-0A1;=- %>*)0A-.%<-%2-0A1;=-%&% Code : * Nomenclature : Peinture, encre, colle et résine contenant des substances dangereuses Les filtres d extraction des cabines de peinture ne doivent être ni brûlés à l air libre, ni abandonnés. Si la peinture utilisée est une peinture non dangereuse (base eau, vérifiez avec les cryptogrammes de danger), les filtres sont des déchets banals. Contiennent des pigments, des métaux lourds, des additifs Mêmes types de pollution que pour les boues de peinture A l abri, en conditionnement étanche Séparer des autres déchets si une filière de valorisation existe Collecteur. Incinération Stockage DID solides...p.69 Collecte p.71 des. p.111

14 O0+1=-.%;.*,D.%&% Code : * Nomenclature : Filtres à huile Les filtres usagés ne doivent être ni brûlés à l air libre, ni abandonnés. BIEN EGOUTTER LES FILTRES ET RECUPERER LES EGOUTTURES. Carcasse en métal et cellulose imbibée d huile usagée ou de carburant, ce qui induit les mêmes risques que pour les huiles et carburants usagés. A l abri, en conditionnement étanche. Séparer des autres déchets si une filière de valorisation existe (filtres à huile et à carburants peuvent faire l objet d un stockage et traitement en mélange, les filtres à air sont des déchets banals) Collecteur. Recyclage de la partie métallique après broyage et incinération de la partie cellulosique Stockage DID solides...p.69 Collecte p.71 des. p.111

15 FD>?-1.%<*A,-=-;C%<0K-=.%&% Code : * Nomenclature : Déchets provenant du démontage de véhicules et non spécifiés ailleurs Ces déchets ne doivent être ni brûlés à l air libre, ni abandonnés. Tous les produits en quantités dispersées (petites quantités) par l activité automobile et ne trouvant pas de filière de valorisation (Cartes électroniques, amortisseurs, plaquettes de freins, nouveaux équipements sans filières spécifiques de valorisation A l abri En vrac Collecteur. Tri post-collecte afin de valoriser le maximum et incinération de la fraction non valorisable. Stockage DID solides...p.69 Collecte p.71 des.

16 Code : * Nomenclature : Véhicules hors d usage Les véhicules hors d usage (voitures particulières, camionnettes, cyclomoteurs à trois roues) ne peuvent être abandonnés dans la nature. Ils doivent être remis par leur dernier détenteur à une installation agréée pour destruction. Constitués de métaux ferreux et non ferreux, de mousses, de plastiques, de verres, de fluides, de composants dangereux (batteries, pots catalytiques ) Les VHU doivent être stockés dans des installations autorisées à cet effet (ICPE rubrique n 286) : démolisseur ou broyeur agréé. Responsabilité du dernier détenteur Jusqu en 2015, 85% en masse du VHU doivent être valorisés. A partir de 2015, 95%. La réglementation impose aux installations de valorisation des VHU : l extraction des matières dangereuses et explosives (batteries, fluides, ) Autorisations ICPE rubrique n 286 Apport par le dernier détenteur ou collecteur agréé au transport de mandaté par les collectivités Démolisseur agréé : assure en général les premières étapes de la dépollution Broyeur agréé : effectue le broyage des VHU dépollués et valorise les matériaux extraits (métaux ferreux, non ferreux, plastiques ) Filière mise en place par les importateurs (ARDAG-SPAG) dès ARDAG Guyane ferrailles Soumis à la réglementation spécifique en matière de traitement des VHU..p.114

17 3/1.%>*1*+N10:;-.%&% Code : ou * (si souillé par des substances dangereuses Nomenclature : Catalyseur usé contenant de l or, argent, rhénium, Ces déchets ne doivent être ni brûlés à l air libre, ni abandonnés. Enveloppe métallique en acier. Les pots catalytiques contiennent des composés tels que l alumine, la silice et des métaux précieux (palladium, rhodium, platinium notamment) A l abri Séparer des autres déchets si une filière de valorisation existe Stockage DID solides...p.69 Collecteur déchets banals si non souillé par des substances dangereuses ou déchets dangereux si souillé. Broyage et séparation des composants : - Enveloppe métallique fondue (industrie sidérurgique) - Alumine traitée et utilisée comme coagulant dans le traitement des eaux. - Silice utilisée fabrication de ciment. - Métaux précieux réutilisés dans la catalyse automobile. Agrément de transport selon état du déchet (souillé ou non). des.

DECHETS DE MAGASINS (Emballages, palettes )

DECHETS DE MAGASINS (Emballages, palettes ) DECHETS DE MAGASINS (Emballages, palettes ) "#$%&%'()*++*,-.%)/0.%-1%2*+-11-. &%'()*++*,-.%)/0.%-1%2*+-11-.% Code : 15 01 03 Nomenclature : Emballages en bois Origine : Déchets de magasins Les déchets

Plus en détail

Démolisseur automobile

Démolisseur automobile 1 Les déchets Les déchets issus des activités de démolition automobile peuvent être classés en deux catégories : Les déchets banals (DIB) non dangereux, mais qui peuvent dégrader l environnement s ils

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Mécanique automobile Si vous réalisez également des activités de démontage des voitures ou des travaux sur la carrosserie, reportez-vous également aux fiches correspondantes. L environnement dans l Artisanat

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Carrosserie automobile L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus des activités de carrosserie automobile peuvent être classés en deux catégories : Les déchets banals (DIB) non dangereux,

Plus en détail

Carrosserie automobile

Carrosserie automobile 1 Les déchets Les déchets issus des activités de carrosserie automobile peuvent être classés en deux catégories : Les déchets banals (DIB) non dangereux, mais qui peuvent dégrader l environnement s ils

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles G. Filières de valorisation et de traitement Tt détenteur de déchet est responsable du déchet jusqu à son élimination finale Ts rejets dans l eau, dépôts sauvages et brûlages sont rigreusement interdits.

Plus en détail

Gestion des DÉCHETS INDUSTRIELS en CARRIÈRES C O N S E I L S P R A T I Q U E S

Gestion des DÉCHETS INDUSTRIELS en CARRIÈRES C O N S E I L S P R A T I Q U E S Gestion des DÉCHETS INDUSTRIELS en CARRIÈRES C O N S E I L S P R A T I Q U E S Sur les sites de carrières, la gestion des déchets industriels banals et des déchets dangereux suscite parfois des questions.

Plus en détail

Usure et. entretien du matériel

Usure et. entretien du matériel Usure et entretien du matériel 23 Usure et entretien du matériel Un pneumatique est constitué de caoutchouc (naturel et artificiel), d adjuvants chimiques (soufre, noir de carbone, huiles, etc.) et de

Plus en détail

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination INERTES Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : Filières d élimination ou

Plus en détail

La gestion des d chets de lõexploitation foresti re

La gestion des d chets de lõexploitation foresti re La gestion des d chets de lõexploitation foresti re Avril 2011 I Fiche technique n 3 L exploitation forestière comme toute activité génère des déchets. Selon leur type et leur quantité, ils présentent

Plus en détail

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 L entreprise Professionnel dans la collecte, le traitement et la valorisation de déchets industriels depuis plus de 80 ans

Plus en détail

SOMMAIRE. Déchets Inertes. Déchets non dangereux. Déchets Dangereux GUIDE DES DECHETS DES TRAVAUX PUBLICS

SOMMAIRE. Déchets Inertes. Déchets non dangereux. Déchets Dangereux GUIDE DES DECHETS DES TRAVAUX PUBLICS SOMMAIRE Le secteur des Travaux Public produits 3 types de déchets: GUIDE DES DECHETS DES TRAVAUX PUBLICS 1. Déchets Inertes (p.6/7/8) Bétons et gravats (p.9/10) Matériaux bitumeux sans goudron / enrobés

Plus en détail

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : (1) Stockage en classe III, recyclage, 17 01 01 Béton (armé ou non) 17 01 02 Briques (1) Stockage

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Décapage Cette fiche concerne le décapage par voie chimique et mécanique, mais vous faites peut être aussi du traitement de surface, du polissage, ou de la peinture. Dans ce cas, reportez-vous aussi aux

Plus en détail

GESTION DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES

GESTION DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES GESTION DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Pascale LHOEST, Conseillère en prévention, Fédération Wallonie Bruxelles pascale.lhoest@cfwb.be 0486/09 04 25 Ixelles, le 26 novembre 2015 1 DECHETS

Plus en détail

Le traitement des 4 Flux

Le traitement des 4 Flux Le traitement des 4 Flux Eco-systèmes date 2007 1 Le GEM FROID Eco-systèmes date 2007 2 Un exemple : le traitement des appareils de Froid en installation dédiée Séparation des matières broyées Tri et démantèlement

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Maçonnerie L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus des activités de maçonnerie-plâtrerie-carreleur peuvent être classés en trois catégories : Les déchets inertes, qui ne présentent

Plus en détail

Livret d'apprentissage A.E.B. 43. Poser du parquet flottant et des éléments menuisés de finition. 435. Poser des plinthes bois

Livret d'apprentissage A.E.B. 43. Poser du parquet flottant et des éléments menuisés de finition. 435. Poser des plinthes bois Livret d'apprentissage A.E.B. 1 Aménagement 2 Electricité 3 Plomberie Sanitaire 4 Finitions Décoration 41. Poser, à la colle, de la faïence et du carrelage 42. Poser un revêtement de sol souple 43. Poser

Plus en détail

Arrêté préfectoral portant renouvellement de l'agrément de la SARL NEGOCE AUTO, exploitant d'un centre VHU. Agrément n PR 49 00012 D

Arrêté préfectoral portant renouvellement de l'agrément de la SARL NEGOCE AUTO, exploitant d'un centre VHU. Agrément n PR 49 00012 D PREFECTURE DIRECTION DE L'INTERMINISTÉRIALITÉ ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Bureau des ICPE et de la protection du patrimoine -------------------------- Installations classées AUTORISATION SARL NEGOCE AUTO

Plus en détail

Gestion des déchets à la SAMIR

Gestion des déchets à la SAMIR Gestion des déchets à la SAMIR COLLOQUE INTERNATIONAL : DÉCHETS INDUSTRIELS AU MAROC - 2 ÈME ÉDITION POTENTIEL DES 3R «RÉDUCTION, RÉUTILISATION ET RECYCLAGE» 15-16-17 Décembre 2010 Présenté par Mr A. Arad

Plus en détail

Mécanique automobile

Mécanique automobile Vous démarrer une activité de mécanique automobile. Cette fiche rassemble l essentiel de la réglementation en matière d'environnement et de sécurité et quelques conseils importants pour être en conformité

Plus en détail

Infos tri. L'analyse de notre poubelle. Pourquoi trier ses déchets. Les DMS (Déchets Ménagers Spéciaux) Objectifs 2009

Infos tri. L'analyse de notre poubelle. Pourquoi trier ses déchets. Les DMS (Déchets Ménagers Spéciaux) Objectifs 2009 L'analyse de notre poubelle Infos tri Numéro 11 - Octobre 2008 2-3 4-5 Pourquoi trier ses déchets Les DMS (Déchets Ménagers Spéciaux) 6-7 Objectifs 2009 8 Foire de Montluçon et la collecte des jours fériés

Plus en détail

Point d avancement sur l élaboration d un plan de prévention 2010-2014 : Axe 2 LA NOCIVITE. 14 octobre 2010

Point d avancement sur l élaboration d un plan de prévention 2010-2014 : Axe 2 LA NOCIVITE. 14 octobre 2010 Point d avancement sur l élaboration d un plan de prévention 2010-2014 : Axe 2 LA NOCIVITE 14 octobre 2010 Rappels: Pourquoi un volet sur la nocivité? Contexte : La légitimité du SYCTOM : Risques et impacts

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles H. Bonnes pratiques environnementales 1. Déchets La gestion des déchets est régie par : des grands principes définissant, par exemple, les responsabilités du producteur ou détenteur de déchets ou la prise

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Electricité L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus de l activité d électricien peuvent être classés en trois catégories : Les déchets inertes, qui représentent des volumes importants.

Plus en détail

Photographie. Les déchets. Déchets banals (DIB) Déchets dangereux (DIS)

Photographie. Les déchets. Déchets banals (DIB) Déchets dangereux (DIS) 1 Les déchets Les déchets issus des activités de photographie peuvent être classés en deux catégories : Les déchets banals (DIB) non dangereux, mais qui peuvent dégrader l environnement s ils ne sont pas

Plus en détail

Mécanique Industrielle

Mécanique Industrielle Vous voulez démarrer une activité de mécanique industrielle. Cette fiche rassemble l essentiel de la réglementation en matière d'environnement et de sécurité et quelques conseils importants pour être en

Plus en détail

Mieux gérer les déchets de chantiers de bâtiment Le tri des déchets : un acte majeur pour la maîtrise des coûts d élimination

Mieux gérer les déchets de chantiers de bâtiment Le tri des déchets : un acte majeur pour la maîtrise des coûts d élimination Mieux gérer les déchets de chantiers de bâtiment Le tri des déchets : un acte majeur pour la maîtrise des coûts d élimination 31 millions de tonnes de déchets par an * Répartition des déchets du Bâtiment

Plus en détail

Bureau d études Fluides Marc MISIURNY

Bureau d études Fluides Marc MISIURNY CLIMTHERM Bureau d études Fluides Marc MISIURNY MAIRIE DE SALOUEL 10, RUE FERDINAND BUISSON 80480 SALOUEL CONSTRUCTION D'UN CENTRE D'ACCUEIL ET DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT CHARTE "CHANTIER PROPRE" JANVIER

Plus en détail

Guide environnement Professionnels du nautisme, participez à la protection de notre environnement!

Guide environnement Professionnels du nautisme, participez à la protection de notre environnement! Guide environnement Professionnels du nautisme, participez à la protection de notre environnement! Sommaire La gestion des déchets La réglementation Les déchets non dangereux (D. N. D.) Les déchets dangereux

Plus en détail

Les activités ayant des «eaux usées non domestique» et leurs prescriptions techniques spécifiques :

Les activités ayant des «eaux usées non domestique» et leurs prescriptions techniques spécifiques : Les activités ayant des «eaux usées non domestique» et leurs prescriptions techniques s : (L arrêté du 21 décembre 2007 relatif aux modalités d établissement des redevances pour pollution de l eau et pour

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Nettoyage Cette fiche concerne les activités de nettoyage industriel, de nettoyage de bureau et le lavage des vitres. L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus des activités de nettoyage

Plus en détail

Gestion des déchets dangereux dans les entreprises

Gestion des déchets dangereux dans les entreprises Actualités Gestion des déchets dangereux dans les entreprises Avril 2012 - Fiche n 1 Rédigée par Margot Liatard CCIR Champagne-Ardenne Qu est ce qu un déchet dangereux? Les déchets dangereux sont des déchets

Plus en détail

L ENVIRONNEMENT DANS L ARTISANAT

L ENVIRONNEMENT DANS L ARTISANAT L ENVIRONNEMENT DANS L ARTISANAT REPARATION et CARROSSERIE AUTOMOBILE, MOTOCYCLE, MOTOCULTURE, MACHINISME AGRICOLE QUELLE DEMARCHES ADMINISTRATIVES EFFECTUER? Votre entreprise peut être soumise à des formalités

Plus en détail

NOTE D'ACCOMPAGNEMENT

NOTE D'ACCOMPAGNEMENT NOTE D'ACCOMPAGNEMENT CLASSIFICATION DES DÉCHETS DE FONCTIONNEMENT LISTE DES DÉCHETS - DÉCISION DE LA COMMISSION N 2000/532/CE DU 3 MAI 2000 (Code Permanent Environnement et Nuisances) Édition du 9 octobre

Plus en détail

[ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser. Faciliter et réorienter

[ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser. Faciliter et réorienter [ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser Faciliter et réorienter Regrouper et prétraiter Optimiser et traiter www.ortec.fr Services

Plus en détail

Révision de la nomenclature. des installations classées. du secteur du traitement des déchets. Eric GAUCHER

Révision de la nomenclature. des installations classées. du secteur du traitement des déchets. Eric GAUCHER Révision de la nomenclature des installations classées du secteur du traitement des déchets Eric GAUCHER Direction générale de la prévention des risques Service de la prévention des nuisances et de la

Plus en détail

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est)

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) GUIDE DES DÉCHETS Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) Référence : 10QSE1103 mise à jour Novembre 2010 PRÉAMBULE L aspect gestion des déchets, (Papier, Cartons, Cartouches d encres, Piles,

Plus en détail

Valorisation de déchets en cimenterie : Quel apport pour un développement durable? Conférence REME

Valorisation de déchets en cimenterie : Quel apport pour un développement durable? Conférence REME Valorisation de déchets en cimenterie : Quel apport pour un développement durable? Conférence REME Casablanca, 17 & 18 Mai 2010 Présentation d Ecoval Maroc Filiale 100% du Groupe Holcim Maroc Sommaire

Plus en détail

Installations Classées pour la protection de l Environnement

Installations Classées pour la protection de l Environnement Installations Classées pour la protection de l Environnement 2006 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie à partir : des données sur les Installations Classées pour la Protection

Plus en détail

S ENGAGER POUR L AVENIR. La gestion globale de vos déchets WWW. ARCENCIELRECYCLAGE.FR

S ENGAGER POUR L AVENIR. La gestion globale de vos déchets WWW. ARCENCIELRECYCLAGE.FR S ENGAGER POUR L AVENIR La gestion globale de vos déchets WWW. ARCENCIELRECYCLAGE.FR NOTRE MÉTIER ARC EN CIEL RECYCLAGE est le professionnel de la gestion globale des déchets dangereux et non dangereux

Plus en détail

Mécanique automobile. Les déchets. Déchets banals (DIB) Déchets dangereux (DIS)

Mécanique automobile. Les déchets. Déchets banals (DIB) Déchets dangereux (DIS) Si vous réalisez également des activités de démontage des voitures ou des travaux sur la carrosserie, reportez-vous également aux fiches correspondantes. 1 Les déchets Les déchets issus de votre activité

Plus en détail

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France)

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) 2007 Holcim/Switzerland Les Avantages du Process Cimentier: le Co-processing Nous réalisons

Plus en détail

Carrosserie automobile

Carrosserie automobile Vous voulez démarrer une activité de carrosserie automobile. Cette fiche rassemble l essentiel de la réglementation en matière d'environnement et de sécurité et quelques conseils importants pour être en

Plus en détail

L environnement. respectons-le! Guide environnement secteur artisanal de la fabrication et des services

L environnement. respectons-le! Guide environnement secteur artisanal de la fabrication et des services L environnement respectons-le! RELAIS PROPRE RTISANAL Guide environnement secteur artisanal de la fabrication et des services Chère consœur, Cher confrère, La prise en compte de l'environnement et plus

Plus en détail

Guide de gestion des déchets de la route PÔLE AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE - QHSE - 2011

Guide de gestion des déchets de la route PÔLE AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE - QHSE - 2011 Guide de gestion des déchets de la route PÔLE AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE - QHSE - 0 Sommaire Le mot du Président du Conseil Général Les grands principes du guide DES BÂTIMENTS ET BUREAUX Papiers, cartons

Plus en détail

Les déchets d entreprises: cadre législatif et gestion durable Nivelles Industrie - 15 avril 2008

Les déchets d entreprises: cadre législatif et gestion durable Nivelles Industrie - 15 avril 2008 Les déchets d entreprises: cadre législatif et gestion durable Nivelles Industrie - 15 avril 2008 Olivier CAPPELLIN Cellule des Conseillers en Environnement Chemin du Stockoy 3 B-1300 WAVRE Tél: 010/47.19.43

Plus en détail

Déchets dangereux dans l entreprise

Déchets dangereux dans l entreprise Déchets dangereux dans l entreprise Pe! é t i r u c é s z e s n Déchets dangereux Les déchets dangereux sont présents dans toutes les activités industrielles! Chaque année, les entreprises industrielles,

Plus en détail

véhicule en fin de vie

véhicule en fin de vie N abandonnez plus véhicule en fin de vie dans la nature! votre En Guadeloupe, un véhicule sur deux est abandonné. Le premier acteur de la filière, c est vous! Si vous disposez d un véhicule en fin de vie,

Plus en détail

La gestion des véhicules hors d usage en Région bruxelloise. Juillet 2004

La gestion des véhicules hors d usage en Région bruxelloise. Juillet 2004 La gestion des véhicules hors d usage en Région bruxelloise Juillet 2004 1 Contexte (1) Directive 2000/53/CE + Décision européenne des déchets 2000/532/CE: le VHU non dépollué est un déchet dangereux le

Plus en détail

Au-delà du savoir-faire, un savoir être environnemental

Au-delà du savoir-faire, un savoir être environnemental Au-delà du savoir-faire, un savoir être environnemental Portez un nouveau regard sur votre métier et adoptez les bonnes pratiques. Une gestion rationnelle du site Quelles que soient leur capacité et leur

Plus en détail

Illustrations des bonnes pratiques

Illustrations des bonnes pratiques Illustrations des bonnes pratiques Collecter les déchets dangereux Critère 3.7. Formation sur les déchets dangereux à destination des gardiens des déchèteries Communauté de Communes Côte de Lumière (85)

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Plomberie Chauffage Climatisation L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus des activités de plomberie-chauffage-climatisation peuvent être classés en trois catégories : Les déchets

Plus en détail

ORGANISATION D UNE COLLECTE DE DÉCHETS

ORGANISATION D UNE COLLECTE DE DÉCHETS ORGANISATION D UNE COLLECTE DE DÉCHETS DE LABORATOIRE «ÉTAPE PAR ÉTAPE» FORMATION DU JEUDI 26 NOVEMBRE 2015 BRUXELLES ENVIRONNEMENT SOMMAIRE 1. Retour d expériences 2. Bonnes pratiques pour une gestion

Plus en détail

Prise en compte de l environnement au CNPE de Golfech

Prise en compte de l environnement au CNPE de Golfech 1 Prise en compte de l environnement au CNPE de Golfech La politique environnementale 2 Chaque année, la Direction s engage sur une politique environnementale en choisissant quelques objectifs prioritaires.

Plus en détail

L impact des piles sur l environnement. Déchets dangereux

L impact des piles sur l environnement. Déchets dangereux L impact des piles sur l environnement Déchets dangereux Les piles : un déchet dangereux Chaque français utilise en moyenne 16 piles et / ou accumulateurs par an. Seules les piles alcalines et salines

Plus en détail

par Sophie Delisle Médecine nucléaire Fiche n 11 : La gestion des déchets en médecine nucléaire Fiches de médecine nucléaire n 11-1-

par Sophie Delisle Médecine nucléaire Fiche n 11 : La gestion des déchets en médecine nucléaire Fiches de médecine nucléaire n 11-1- Fiches de médecine nucléaire n 11-1- Médecine nucléaire par Sophie Delisle Fiche n 11 : La gestion des déchets en médecine nucléaire La gestion des déchets hospitaliers respecte une réglementation très

Plus en détail

AUTO- DIAGNOSTIC. Pour juger par vous-même ECO-GESTES. Fiche auto-diagnostic. Les

AUTO- DIAGNOSTIC. Pour juger par vous-même ECO-GESTES. Fiche auto-diagnostic. Les Fiche auto-diagnostic É C O - G u i d e M É T I E R S D U B O I S AUTO- DIAGNOSTIC Pour juger par vous-même Cette fiche vous permet d évaluer rapidement la situation de votre entreprise en matière de prise

Plus en détail

Web Conférence. Règlementation ICPE. Bases et Evolutions

Web Conférence. Règlementation ICPE. Bases et Evolutions Web Conférence Règlementation ICPE Bases et Evolutions Définition Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE) Une installation Usine, atelier, dépôt, chantier, élevage Dont l exploitation

Plus en détail

État d avancement de la filière VHU en Guyane

État d avancement de la filière VHU en Guyane État d avancement de la filière VHU en Guyane 1- PRESENTATION SUCCINCTE DES ASPECTS REGLEMENTAIRES DE LA FILIERE Qu'est ce qu'un Véhicule Hors d Usage? Un véhicule hors d usage (VHU) est un véhicule en

Plus en détail

Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux

Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux FICHE 28 Travailler Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux On divise les métaux en deux catégories : les ferreux et les non ferreux. Les métaux ferreux, ou ferrailles,

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e ENVIRONNEMENT

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e ENVIRONNEMENT MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3595 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 190 110 4 novembre 22 mai 2009 2013 S o m m a i r e ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Guide. Pour l application des dispositions relatives à l élimination des déchets et à l utilisation de produits de nettoyage conformément à la CDNI

Guide. Pour l application des dispositions relatives à l élimination des déchets et à l utilisation de produits de nettoyage conformément à la CDNI Guide Pour l application des dispositions relatives à l élimination des déchets et à l utilisation de produits de nettoyage conformément à la CDNI État : janvier 2016 RECOMMNDTIONS ET INFORMTIONS POUR

Plus en détail

OBJECTIF 10 : GARANTIR DES CHANTIERS RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT ET DU VOISINAGE

OBJECTIF 10 : GARANTIR DES CHANTIERS RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT ET DU VOISINAGE Rappel : Les signataires de la charte de l aménagement et de la construction urbaine durables s engagent à Assurer la valorisation de 80% des déchets de chantier pour les constructions neuves ; Réaliser

Plus en détail

Guide des déchets d entreprise

Guide des déchets d entreprise Guide des déchets d entreprise 1 Sommaire page 3 > Qui collecte mes déchets? page 4 > Lexique des déchets page 5 > Qu est ce que la redevance spéciale page 6 > Faire appel à un prestataire privé pour collecter

Plus en détail

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif Les déchets ménagers QUADRI QUADRI Qui sommes nous? Pourquoi recycler? Le pôle Environnement du Groupe des Eaux de Marseille s engage depuis 30 ans dans les

Plus en détail

Procédure Véhicules Hors d Usage

Procédure Véhicules Hors d Usage Procédure Véhicules Hors d Usage 2007 SOURCE D INFORMATION Textes utilisés : Article «Véhicules Hors d Usage» du Ministère de l Ecologie, du Développement et de l Aménagement Durables Note d information

Plus en détail

GESTION DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES

GESTION DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES GESTION DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Pascale LHOEST, Conseillère en prévention, Ministère de la Communauté française Namur, le 11 mars 2010 1 DEFINITION DECHET = toute matière ou tout

Plus en détail

Avril 2002 Modifié Décembre 2009 REGLEMENT DES DECHETERIES

Avril 2002 Modifié Décembre 2009 REGLEMENT DES DECHETERIES REGLEMENT DES DECHETERIES 1 PREAMBULE Avril 2002 Dans le cadre de sa politique environnementale, la Communauté de communes a mis en place, en complément des collectes d ordures ménagères traditionnelles,

Plus en détail

Editorial. S informer, c est déjà agir, et agir quotidiennement de façon responsable, c est envisager sereinement l avenir. Jean-Paul POURQUIER

Editorial. S informer, c est déjà agir, et agir quotidiennement de façon responsable, c est envisager sereinement l avenir. Jean-Paul POURQUIER Editorial La préservation de l environnement ne constitue pas un objectif lointain et abstrait. C est la somme de menues actions quotidiennes qui permettra de relever cet enjeu majeur pour la sauvegarde

Plus en détail

COllecte REcyclage des PILEs et accumulateurs portables

COllecte REcyclage des PILEs et accumulateurs portables COllecte REcyclage des PILEs et accumulateurs portables Corepile en quelques mots Le dispositif logistique spécifique à Mayotte La communication 2 Qui est Corepile? Organisation Position Société Anonyme

Plus en détail

1/6. Cycle de vie des matériaux: élimination-recyclage

1/6. Cycle de vie des matériaux: élimination-recyclage 1/6 Les matériaux Un matériau est une matière que l homme façonne pour en faire des objets. L usage des matériaux est extrêmement diversifié : construction, textile, objets techniques, décoration, emballages...

Plus en détail

Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose!

Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose! Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose! Avec le soutien de la Commission européenne Votre magasin : au cœur du dispositif de recyclage page 5 Sommaire Recycler plus et mieux : avec

Plus en détail

DÉCHETS SITUÉS SUR LE SITE DE L ENTREPRISE

DÉCHETS SITUÉS SUR LE SITE DE L ENTREPRISE 2 DÉCHETS SITUÉS SUR LE SITE DE L ENTREPRISE Toute activité, quel que soit le secteur professionnel auquel elle appartient, engendre la production de déchets. Ceux-ci représentent non seulement une nuisance

Plus en détail

RESUME NON TECHNIQUE PIECE III - ETUDE D IMPACT

RESUME NON TECHNIQUE PIECE III - ETUDE D IMPACT RESUME NON TECHNIQUE PIECE III - ETUDE D IMPACT I. LOCALISATION La société Prisma est située sur la commune de Pure, dans le département des Ardennes. Les installations sont situées à proximité des habitations.

Plus en détail

SARPI LA TALAUDIERE Juillet 2010 v2. Photo non contractuelle

SARPI LA TALAUDIERE Juillet 2010 v2. Photo non contractuelle SARPI LA TALAUDIERE Juillet 2010 v2 Fût Kraft 30L / 60L Emballages perdus Absorbants, matériaux, emballages souillés. Verrerie de laboratoire souillée. Restriction : liquides ou pâteux en vrac. Commentaires:

Plus en détail

GUIDE DE L'ENTREPRISE : ENVIRONNEMENT / HYGIENE / SECURITE. Terrassement

GUIDE DE L'ENTREPRISE : ENVIRONNEMENT / HYGIENE / SECURITE. Terrassement Vous voulez démarrer une activité de terrassement. Cette fiche rassemble l essentiel de la réglementation en matière d'environnement et de sécurité et quelques conseils importants pour être en conformité

Plus en détail

Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT

Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT 3 types de peinture Peintures solvantées Composées de liants alkydes, vinyls, acryliques,

Plus en détail

Centre de Pédagogie Eau et Nature des Allivoz

Centre de Pédagogie Eau et Nature des Allivoz Symalim Chemin de la Bletta 69120 Vaulx-en-Velin Centre de Pédagogie Eau et Nature des Allivoz Charte de chantier à faibles nuisances 05/02/2013 Version 01 SOMMAIRE 1. Généralités... 2 2. Definition des

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN

GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS Chanteloup-les-Vignes Chapet Ecquevilly Evecquemont Le Port-Marly Maisons-Laffitte Meulan-en-Yvelines Triel-sur-Seine Vaux-sur-Seine

Plus en détail

DOSSIER 2 TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DES DÉCHETS

DOSSIER 2 TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DES DÉCHETS R A P P O R T D E S Y N T H È S E 2 0 1 5 C H A P I T R E 5 - L E S D O S S I E R S T H É M AT I Q U E S - D O S S I E R 2 DOSSIER 2 TRAITEMENT ET CONDITIONNEMENT DES DÉCHETS INVENTAIRE NATIONAL DES MATIÈRES

Plus en détail

Un chantier vert, c est un chantier plus respectueux de l environnement

Un chantier vert, c est un chantier plus respectueux de l environnement Un chantier vert, c est un chantier plus respectueux de l environnement Son objectif : diminuer les nuisances causées par les activités du chantier : bruit, pollutions des milieux naturels, consommation

Plus en détail

GUIDE DES DÉCHETS DES ENTREPRISES DE POLYNÉSIE FRANÇAISE. Un appui technique pour la gestion des déchets des professionnels

GUIDE DES DÉCHETS DES ENTREPRISES DE POLYNÉSIE FRANÇAISE. Un appui technique pour la gestion des déchets des professionnels GUIDE DES DÉCHETS DES ENTREPRISES DE POLYNÉSIE FRANÇAISE Un appui technique pour la gestion des déchets des professionnels EDITION 2015 INTRODUCTION Ce guide, élaboré par l ADEME, la Polynésie française

Plus en détail

LE RECYCLAGE ET LA VALORISATION DES DECHETS EN REPARATION CARROSSERIE PEINTURE

LE RECYCLAGE ET LA VALORISATION DES DECHETS EN REPARATION CARROSSERIE PEINTURE 01-12-05, Jean-Pierre GAVALDA, I.U.F.M. de Créteil (93) Page 1 sur 18 Dossier technique LE RECYCLAGE ET LA VALORISATION DES DECHETS EN REPARATION CARROSSERIE PEINTURE Cette partie a pour objectif de développer

Plus en détail

A R R Ê T É P R É F E C T O R A L

A R R Ê T É P R É F E C T O R A L A R R Ê T É P R É F E C T O R A L PORTANT RENOUVELLEMENT D AGRÉMENT DES EXPLOITANTS DE CENTRE VHU ET BROYEUR VHU ET MODIFIANT LE CLASSEMENT ADMINISTRATIF ---- Établissements S.A.S ACYCLEA ---- Commune

Plus en détail

La Préfète du cher, Chevalier de la Légion d Honneur,

La Préfète du cher, Chevalier de la Légion d Honneur, 1 PRÉFÈTE DU CHER Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Pôle de la Protection des Populations Service de la Protection des Populations - Installation classée

Plus en détail

N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS GENERALES

N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS GENERALES N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS ENERALES PAE 1 / 15 REVISION : 0 Règlement grand-ducal du 16 juillet 1999 portant nomenclature et classification des

Plus en détail

Guide en bref à l intention des recycleurs de véhicules hors d usage

Guide en bref à l intention des recycleurs de véhicules hors d usage Guide en bref à l intention des recycleurs de véhicules hors d usage Guide en bref à l intention des recycleurs de véhicules hors d usage Urgence-Environnement : 1 866 694-5454 En cas de déversement accidentel

Plus en détail

Effets de la REP déchets diffus spécifiques sur l artisanat 2012

Effets de la REP déchets diffus spécifiques sur l artisanat 2012 Effets de la REP déchets diffus spécifiques sur l artisanat 2012 SOURCE D INFORMATION Décret n 2012-13 du 4 janvier 2012 relatif à la prévention et à la gestion des déchets ménagers issus de produits chimiques

Plus en détail

La gestion des déchets de. chantier Dossier n 4 EDD1

La gestion des déchets de. chantier Dossier n 4 EDD1 La gestion des déchets de Fiche Ressource n 1 chantier Dossier n 4 EDD1 La gestion des déchets de chantier : La gestion des déchets de chantier des travaux publics est un enjeu primordial pour les générations

Plus en détail

Ne stocker que les produits nécessaires aux manipulations prévues au programme. travail en flux tendu

Ne stocker que les produits nécessaires aux manipulations prévues au programme. travail en flux tendu Ne stocker que les produits nécessaires aux manipulations prévues au programme Faire le tri et éliminer les produits non utilisés Local spécifique Stocker les produits dangereux dans un local spécifique

Plus en détail

CONTRAT D ELIMINATION DES DECHETS DANGEREUX

CONTRAT D ELIMINATION DES DECHETS DANGEREUX CONTRAT D ELIMINATION DES DECHETS DANGEREUX ENTRE Entre les soussignés : D une part : l Intercommunale AIVE, dont le siège social est situé Drève de l Arc-en-Ciel,98 à 6700 Arlon, représentée par Messieurs

Plus en détail

Communauté de communes. de la Baie du Kernic

Communauté de communes. de la Baie du Kernic Communauté de Communes de la Baie du Kernic Communauté de communes de la baie du Kernic REGLEMENT DE SERVICE DES DECHETS MENAGERS COLLECTE DES DECHETS MENAGERS Vu les délibérations du Conseil de la Communauté

Plus en détail

REGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE APPLICABLE DANS LES GARAGES ET CARROSSERIES AUTOMOBILE

REGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE APPLICABLE DANS LES GARAGES ET CARROSSERIES AUTOMOBILE SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 1 2009 REGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE APPLICABLE DANS LES GARAGES ET CARROSSERIES AUTOMOBILE Rédacteur : A.CHEVILLARD Date : 22/04/09 1) Nomenclature

Plus en détail

Le Syndicat TRI-OR. 28 communes 83 000 habitants

Le Syndicat TRI-OR. 28 communes 83 000 habitants Le Syndicat TRI-OR 28 communes 83 000 habitants Le papier En moyenne en France 172 Kg de papiers sont générés par an et par habitant. Le papier Utilisation du papier 44% 41% Supports de bureaux Journaux

Plus en détail

LES DECHETS DU SECTEUR METAL

LES DECHETS DU SECTEUR METAL LES DECHETS DU SECTEUR METAL Les métaux ferreux et non-ferreux sont traditionnellement recyclés de manière économique et écologique sans perte de qualité par de nombreux entrepreneurs. Il paraît essentiel

Plus en détail

Guide ENVIRONNEMENT & risques industriels des métiers de la métallurgie, mécanique et traitement de surface

Guide ENVIRONNEMENT & risques industriels des métiers de la métallurgie, mécanique et traitement de surface Guide ENVIRONNEMENT & risques industriels des métiers de la métallurgie, mécanique et traitement de surface Performance Bretagne Environnement Plus Performance Bretagne Environnement Plus Union des Industries

Plus en détail

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes Centre de gestion Le risque chimique Pôle Organisation et Sécurité au Travail Service Prévention, Conseils 1/ Réglementation Décret n 2003-1254 du 23 décembre 2003 relatif à la prévention du risque chimique.

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 RE CLASSE SESSION 2014 Spécialité «environnement, hygiène» Mercredi 15 janvier 2014

Plus en détail