Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière"

Transcription

1 Nature des gaz IX.1 Etats de la matière Solide : - volume et forme déterminée - empilements denses de molécules qui ne se déplacent pas Interactions décroissantes entre molécules Liquide : -volume déterminé et forme adaptable au contenant -arrangement compact de molécules qui peuvent se déplacer Gaz : -ni volume ni forme fixe -se dilate toujours pour occuper l'espace offert -compressible facilement 1

2 Nature des gaz IX.2 Gaz H He 1,008 4, Li Be B C N O F Ne 6,941 9,012 10,81 12,01 14, , Na Mg Al Si P S Cl Ar 22,99 24,31 26,98 28,09 30,97 32,06 35,45 39, K Ca Sc Ti V Cr Mn Fe Co Ni Cu Zn Ga Ge As Se Br Kr 39,1 40,08 44,96 47,88 50, ,94 55,85 58,93 58,69 63,55 65,39 69,72 72,61 74,92 78,96 79,9 83, Rb Sr Y Zr Nb Mo Tc Ru Rh Pd Ag Cd In Sn Sb Te I Xe 85,47 87,62 88,91 91,22 92,91 95,94 97,91 101,1 102,9 106,4 107,9 112,4 114,8 118,7 121,8 127,6 126,9 131, Cs Ba Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn 132,9 137,3 178,5 180,9 183,8 186,2 190,2 192,2 195, ,6 204,4 207, Fr Ra Rf Db Sg Bh Hs Mt Eléments gazeux + nombreux composés ( CO 2 H 2 S HCl CH 4 etc..) 2

3 Gaz -molécules séparées -en mouvement permanent (trajectoires et collisions) -beaucoup d'espace vide -vitesses modifiées au hasard des collisions Avec très peu d'interactions entre espèces : nous ne sommes pas en présence d'ions. Un gaz est un état moléculaire La température d'un gaz sera une mesure de la vitesse moyenne de ses molécules. M. Ayadim ENVI2012 3

4 Nature des gaz IX.3 Pression La succession, très rapide, des collisions crée sur la paroi une pression. Pression = force surface Hg 1 Pa = 1 kg. m -1. s -2 1 atm = 760 mm Hg = 760 Torr = 1, Pa = 1,013 bar 1 atm 760 mm 4

5 IX.4 Loi de Boyle-Mariotte 0 C 1 mol P (atm) V(l) 1 22,4 2 11,2 4 5,6 8 2,8 PV= Cte P à T et quantité de matière constante PV = Cte isotherme Relation linéaire de P en fonction de 1/V Observation cohérente avec le modèle moléculaire: volume plus petit, molécules qui heurtent plus souvent les parois et pression plus grande. V 5

6 t C IX.5 Loi de Charles et Gay Lussac 1atm 1 mol V(l) 0 22, ,8-136,5 11, ,6 V= Cte x T V=0 à P et quantité de matière constante V = Cte x T V 50 (l) ,15!!! 0K 0 C!!! Convergence de toutes les droites pour tous les gaz vers le même point extrapolé à V = 0 Cohérence avec le modèle moléculaire : les molécules vont plus vite et frappent plus fort la paroi qui recule si la pression ne bouge pas. 6 t C T ( C)

7 IX.6 Principe d Avogadro Observations à T = 0 C P = 1 atm n Gaz Volume (L) 1 mol Ar mol CO mol N mol O mol H mol gaz idéal Volume molaire d un gaz parfait: Le même pour tous les gaz!!! conditions standard!!! T ( C) P Vol molaire (L) 0 1 atm 22, atm 24, bar 22,71 7

8 IX.7 Loi des gaz parfaits PV = nrt n = quantité de gaz (mol) T = température en K R = constante des gaz parfaits R = PV nt P T V m 1atm 273K 22,4 L 1 22,4 R = = ,082 L.atm mol.k 8

9 PV = nrt SI P T V m 1, Pa 273K 0,0224 m 3 R 1,013 = 5 10 x 0,0224 Pa.m = 8,31 1x 273 mol.k 3 N 3 m 2 = 8,31 m mol.k = 8,31 N.m mol.k R =8,31 J mol.k R =1,987 cal mol.k 9

10 PV = nrt Un gaz qui suit cette loi très exactement est dit "parfait" ou "idéal". La loi est mieux respectée dans le domaine des faibles pressions La loi est raisonnablement fiable aux pressions normales. M. Ayadim WMD

11 IX.8 Lois des gaz en action Comprimer un gaz (n = constante) à T= constante P 1 V 1 = P 2 V 2 = nrt P 2 = P 1 V 1 / V 2 Chauffer un gaz (n = constante) à volume constant P 1 / T 1 = P 2 / T 2 = nr / V P 2 = P 1 T 2 / T 1 Chauffer un gaz (n = constante) à pression constante V 1 / T 1 = V 2 / T 2 = nr / P V 2 = V 1 T 2 / T 1 Doubler la quantité d'un gaz à pression et température constantes V 1 / n = V 2 / 2n = RT / P etc... V 2 = 2 V 1 11

12 IX.9 Masse volumique des gaz Si une mole de gaz occupe le même volume quel que soit le gaz, la masse volumique d'un gaz varie selon sa nature. n Gaz Volume (L) M Masse vol. (g L -1 ) 1 mol Ar mol CO mol N mol O mol H mol gaz idéal

13 IX.10 Volume molaire d un gaz Déterminer la masse molaire d'un gaz par sa masse volumique. La masse volumique d'un composé du phosphore, gazeux à 420 K sous 727 torrs, est 3,80 g L -1. PV = nrt Volume molaire 727 torrs P (atm) = torrs atm - = V M = 0,957 atm R T P V M L.atm 0, K = mol.k 0,957atm = 35,99L.mol 1 MM = 3,8 g L ,99 L mol -1 = 136,75 g mol -1 13

14 IX.10 Réactions impliquant un gaz Calcul d'un volume de gaz formé CaC 2 (s) + 2 H 2 O (l) C 2 H 2 (g) + Ca(OH) 2 (s) Combien de grammes de carbure de calcium faut-il engager pour obtenir l'acétylène nécessaire pour remplir une bonbonne de 500 ml sous 3 atm à 18 C? 3 atm 0,500 L= n C 2 H 2 (g) CaC 2 PV = nrt 4,02 g L atm 0, K mol K X 64 g.mol -1 n = 6, mol x1 / 1 n = 6, mol 14

15 Détonation de la nitroglycérine 4C 3 H 5 (NO 3 ) 3 (l) 6N 2 (g) + O 2 (g) + 12CO 2 (g) +10 H 2 O(g) MM = 227 g mol g ρ = 1,59 g cm -3 V = 571 ml x mol V = ml (TPS: 25 C, p = 1 atm) onde de choc une explosion sous contrôle 15

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt.

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt. 2005-2006 Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt C4 ECRITURE DES RÉACTIONS CHIMIQUES Je dois savoir Ce qu est un atome et une molécule Les formules de quelques molécules et atomes La masse est

Plus en détail

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev Tableau de classification périodique de Mendeleïev 1 2 Tableau de classification périodique de Mendeleïev s p H Li Na Be Mg Non métal (ou métalloïde) Métal He B C N O F Ne Al Si P S Cl Ar K Rb Cs Ca Sr

Plus en détail

La Classification Périodique des éléments

La Classification Périodique des éléments La Classification Périodique des éléments I - Notion d'élément chimique. Atome : noyau (protons + neutrons) entouré d'électrons Numéro atomique Z : protons (id. électrons) Nombre de masse A : protons +

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers PHYSIQUE DES MATÉRIAUX (PARTIE MATÉRIAUX MÉTALLIQUES) Prof. J. Lecomte- Beckers PHYSIQUE DES MATÉRIAUX Prof. Jacqueline Lecomte-Beckers Département A&M Service de Sciences de Matériaux Métalliques Bat.

Plus en détail

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010 QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société Dîner Débat, 28 octobre 2010 Avant-propos «Les richesses naturelles sont inépuisables, car sans cela nous ne les obtiendrions

Plus en détail

l ECONOMIE CIRCULAIRE

l ECONOMIE CIRCULAIRE En route vers l l ECONOMIE CIRCULAIRE Par Benoît de Guillebon, 1 Un constat : Nous vivons dans un monde fini Le changement climatique La fin de l économie pétrole La raréfaction des ressources naturelles

Plus en détail

Dr. Pierre-Alexis GAUCHARD

Dr. Pierre-Alexis GAUCHARD UE1 : Chimie Chimie physique Chapitre 3 : La classification périodique des éléments Dr. Pierre-Alexis GAUCHARD Année universitaire 2014/2015 Université Joseph Fourier (UJF) Grenoble I - Tous droits réservés

Plus en détail

juin 2, 2006 J.-P. Delahaye Big-bang numérique Jean-Paul Delahaye

juin 2, 2006 J.-P. Delahaye Big-bang numérique Jean-Paul Delahaye Big-bang numérique Jean-Paul Delahaye Professeur à l'université des Sciences et Technologies de Lille e-mail : delahaye@lifl.fr Laboratoire d'informatique Fondamentale de Lille, CNRS UMR 8022, Bât M3 59655

Plus en détail

Les gaz: caractéristiques

Les gaz: caractéristiques Les gaz Les gaz: caractéristiques les gaz épousent le volume et la forme de leurs contenants les gaz sont compressibles alors que les liquides et les solides le sont très peu des gaz déversés dans un même

Plus en détail

PHYSICO-CHIMIE (4 points)

PHYSICO-CHIMIE (4 points) La calculatrice est autorisée. Un document-réponse est à rendre avec la copie. Deux feuilles de papier millimétré sont nécessaires PHYSICO-CHIMIE (4 points) 1 ) Comment définit-on l'énergie de première

Plus en détail

U.E. LC 101 : Introduction à la Chimie. Durée de l'épreuve : 2 heures.

U.E. LC 101 : Introduction à la Chimie. Durée de l'épreuve : 2 heures. 1 Université Pierre-et-Marie-Curie Session de juin 2006 U.E. LC 101 : Introduction à la Chimie Durée de l'épreuve : 2 heures. Seules les calculatrices de type "collège" (non programmables et non graphiques)

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

Chapitre 1 - Configuration électronique

Chapitre 1 - Configuration électronique hapitre 1 - onfiguration électronique I. L essentiel du cours Modèle quantique de l'atome (noyau + électrons) Pour un élément du tableau périodique, également dénommé nucléide, on définit : A = nombre

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

Chapitre n 3 : LE GAZ PARFAIT

Chapitre n 3 : LE GAZ PARFAIT Chimie - 6 ème année - Ecole Européenne Chapitre n 3 : LE GAZ PARFAIT I) Modèle du gaz parfait : 1) L'état gazeux : Dans l'état gazeux, les atomes sont généralement associés en molécules déformables, très

Plus en détail

A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i

A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i A FER ET ALLIAGES FERREUX (CRM-RM) A3-1 Aciers non alliés MASSIF IRSID -1- C S i M n P S Cr M o N i Massifs divers Epaisseur mini 30 IRS1636 0,47 0,40 0,78 0,029 0,037 (0,060)... 0,092 Acier non allié

Plus en détail

Françoise Berthoud

Françoise Berthoud Françoise Berthoud Francoise.Berthoud@grenoble.cnrs.fr www.ecoinfo.cnrs.fr Nantes Greendays 2016 Source : orange Eléments Poids en g Aluminium (Al) 24,76 Cuivre (Cu) 22,39 Fer (Fe) 20,72 Graphite 5,49

Plus en détail

Face à la raréfaction des métaux : croissance verte ou low tech?

Face à la raréfaction des métaux : croissance verte ou low tech? Friday Lunch Meeting Face à la raréfaction des métaux : croissance verte ou low tech? Philippe Bihouix 26 juin 2015 1 Abondance des éléments dans la croûte terrestre Réserves base en milliers de tonnes

Plus en détail

Titre: l atomistique. Une vision moderne de l atome L ATOMISTIQUE

Titre: l atomistique. Une vision moderne de l atome L ATOMISTIQUE Titre: l atomistique Une vision moderne de l atome L ATOMISTIQUE Lumière et onde électromagnétique Lumière et Onde Electromagnétique tique Champ Electrique A Champ Magnétique Direction du rayon lumineux

Plus en détail

LIQUIDES, GAZ, SOLUTIONS

LIQUIDES, GAZ, SOLUTIONS LIQUIDES, GAZ, SOLUTIONS UE3 I) Niveaux d organisation de la matière A. Caractéristiques des 3 états de la matière 1 er niveau = atome. 2 ème niveau = molécule (H2O ; Buthane ; ADN). 3 ème niveau = état

Plus en détail

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux R. Losno, Professeur, Université Paris 7 Denis-Diderot, LISA EECA - EUROFINS Alan

Plus en détail

Chimie Les symboles atomiques

Chimie Les symboles atomiques Chimie Les symboles atomiques Aluminium Al Chlore Cl Magnésium Mg Rubidium Rb Antimoine Sb Chrome Cr Manganèse Mn Sélénium Se Argent Ag Cobalt Co Mercure Hg Silicium Si Argon Ar Cuivre Cu Molybdène M Sodium

Plus en détail

A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide.

A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide. : Constitution de la matière: Différentes phases de la matière: A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide. o Phase gazeuse:

Plus en détail

PRESSION. Rq2 : L HYDROSTATIQUE étudie les propriétés des fluides en équilibres, toutes les parties étant parfaitement immobiles (Archimède, Pascal)

PRESSION. Rq2 : L HYDROSTATIQUE étudie les propriétés des fluides en équilibres, toutes les parties étant parfaitement immobiles (Archimède, Pascal) PRESSION 1 1. GENERALITES 1.1. Définition : pression exercée par une force r F agissant uniformément et perpendiculairement à une surface de grandeur S UNITE SI : le Pascal [ Pa ] ou [ N.m -2 ] p = F S

Plus en détail

Chapitre 3 : Formules chimiques

Chapitre 3 : Formules chimiques Chapitre 3 : Formules chimiques Objectifs L élève doit être capable! de définir la notion de valence,! de déduire du T.P.E. la valence d un élément appartenant aux groupes principaux,! d établir les formules

Plus en détail

Section 2.2 Le comportement des gaz

Section 2.2 Le comportement des gaz 6. Dans un gaz, les particules sont très espacées et se déplacent librement dans toutes les directions, ce qui fait que le désordre dans cette phase est extrêmement élevé. ar contre dans un liquide ou

Plus en détail

1. Les états de la matière et la théorie cinétique des gaz. 4. Les calculs mettant en application la loi générale des gaz

1. Les états de la matière et la théorie cinétique des gaz. 4. Les calculs mettant en application la loi générale des gaz Chapitre 11 Le comportement des gaz 1. Les états de la matière et la théorie cinétique des gaz 2. La pression et le volume des gaz 3. Les gaz et les variations de température 4. Les calculs mettant en

Plus en détail

MODÉLISATION DE L'ATOME

MODÉLISATION DE L'ATOME MODÉLISATION DE L'ATOME Au XIX ème siècle, les propriétés chimiques de la matière ont conduit à la notion d'élément chimique. On connaît actuellement 109 éléments chimiques différents, regroupés dans la

Plus en détail

Les gaz: caractéristiques

Les gaz: caractéristiques Les gaz Les gaz: caractéristiques les gaz épousent le volume et la forme de leurs contenants les gaz sont compressibles alors que les liquides et les solides le sont très peu des gaz déversés dans un même

Plus en détail

TD1-Solutions - Éléments de chimie 2011

TD1-Solutions - Éléments de chimie 2011 1. Le nombre de masse et le numéro atomique de chaque atome sont indiqués dans le tableau suivant: 4 He, 12 C, 14 N, 16 O, et Atome de masse: A Numéro atomique: Z de protons de neutrons d'électrons He

Plus en détail

Certificat d analyse Première publication : décembre 2007 Version : décembre 2007

Certificat d analyse Première publication : décembre 2007 Version : décembre 2007 Certificat d analyse Première publication : décembre 2007 Version : décembre 2007 WMS-1a Matériau de référence certifié : sulfure massif contenant de l or et des éléments du groupe platine Tableau 1 -

Plus en détail

STRUCTURE MICROSCOPIQUE DE LA MATIÈRE. Les molécules. La liaison chimique Le modèle de Lewis. La géométrie des molécules - VSEPR

STRUCTURE MICROSCOPIQUE DE LA MATIÈRE. Les molécules. La liaison chimique Le modèle de Lewis. La géométrie des molécules - VSEPR STRUCTURE MICROSCOPIQUE DE LA MATIÈRE Les molécules La liaison chimique Le modèle de Lewis. La géométrie des molécules - VSEPR La liaison Chimique: LES MOLECULES A B 1) Liaison ionique: elle est formée

Plus en détail

4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ. 4.1 Échelles d observations et fluctuations

4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ. 4.1 Échelles d observations et fluctuations 4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ 4.1 Échelles d observations et fluctuations On s intéresse à un volume V de gaz très grand : qq m 3 dans les conditions normales de température et de pression. Au sein de ce

Plus en détail

Agrégé de chimie, Docteur ès sciences

Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Chapitre 3 : La classification périodique des éléments Pierre-Alexis GAUCHARD UE1 : Chimie Chimie physique Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier

Plus en détail

PROTOTYPE D ÉPREUVE. Chimie. Troisième année du deuxième cycle du secondaire (5 e secondaire) Guide d administration et de correction

PROTOTYPE D ÉPREUVE. Chimie. Troisième année du deuxième cycle du secondaire (5 e secondaire) Guide d administration et de correction PROTOTYPE D ÉPREUVE Chimie Troisième année du deuxième cycle du secondaire (5 e secondaire) Guide d administration et de correction 2010 Gouvernement du Québec, 2010 Le ministère de l Éducation, du Loisir

Plus en détail

Atomistique et liaison chimique : I- Les atomes

Atomistique et liaison chimique : I- Les atomes U.F.R. BIOMEDICALE PCEM 1 Médecine Paris Descartes Atomistique et liaison chimique : I- Les atomes 1 I- Les atomes I.1- Structure de l atome I.2- Caractérisation de l atome I.3- Structure électronique

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

TD 4 : Systèmes, paramètres d'état et transformations

TD 4 : Systèmes, paramètres d'état et transformations TD 4 : Systèmes, paramètres d'état et transformations Applications de cours Thermodynamique Application 1 : échelles de température Le physicien allemand D.G. Fahrenheit établit en 1724 son échelle de

Plus en détail

Le rôle d un thermomètre est d assurer la liaison entre la grandeur thermométrique et la matière dont on veut repérer la température.

Le rôle d un thermomètre est d assurer la liaison entre la grandeur thermométrique et la matière dont on veut repérer la température. COURS DE THERMODYNAMIQUE de Mme F. Lemmini, Professeur STU-SVI CHAPITRE I : TEMPERATURE ET CHALEUR I.1 Température I.1.1 Notion de température La température est liée à la sensation physiologique du chaud

Plus en détail

Aristote, le plus grand de tous les

Aristote, le plus grand de tous les logique et calcul Les commentaires du mathématicien JEAN-PAUL DELAHAYE Les 92 éléments du Big Bang numérique de John Horton Conway. Aristote, le plus grand de tous les philosophes, méritait bien qu on

Plus en détail

Viandes, poissons et crustacés

Viandes, poissons et crustacés 4C la Tannerie BP 30 055 St Julien-lès-Metz F - 57072 METZ Cedex 3 url : www.techlab.fr e-mail : techlab@techlab.fr Tél. 03 87 75 54 29 Fax 03 87 36 23 90 Viandes, poissons et crustacés Caractéristiques

Plus en détail

Que deviennent nos déchets électroniques?

Que deviennent nos déchets électroniques? www.ecoinfo.cnrs.fr Que deviennent nos déchets électroniques? Françoise Berthoud CNRS Alternatiba, Grenoble, 26 septembre 2015 Avec mes remerciements à Philippe BIHOUIX (présentation métaux, 23 avril 2015)

Plus en détail

D U G A Z P A R F A I T M O N O A T O M I Q U E A U X F L U I D E S R E E L S E T A U X P H A S E S C O N D E N S E E S

D U G A Z P A R F A I T M O N O A T O M I Q U E A U X F L U I D E S R E E L S E T A U X P H A S E S C O N D E N S E E S THERMODYNAMIQUE Lycée F.BUISSON PTSI D U G A Z P A R F A I T M O N O A T O M I Q U E A U X F L U I D E S R E E L S E T A U X P H A S E S C O N D E N S E E S Ce chapitre pourrait s appeler du monde moléculaire

Plus en détail

PÉRIODES RADIOACTIVES Table de valeurs recommandées

PÉRIODES RADIOACTIVES Table de valeurs recommandées BUREAU NATIONAL DE MÉTROLOGIE COMMISSARIAT À L'ÉNERGIE ATOMIQUE LABORATOIRE NATIONAL HENRI BECQUEREL Note Technique DIMRI//01-2003 PÉRIODES RADIOACTIVES Table de valeurs recommandées HALF-LIVES Table of

Plus en détail

TD 1. On considère une mole de gaz (CO 2 ) qui obéit à l'équation de Van der Waals. (p + a/v 2 ) (v-b) = RT.

TD 1. On considère une mole de gaz (CO 2 ) qui obéit à l'équation de Van der Waals. (p + a/v 2 ) (v-b) = RT. TD 1 1: On considère une mole de gaz (CO 2 ) qui obéit à l'équation de Van der Waals. (p + a/v 2 ) (v-b) = RT. 1) Etablir l'expression du travail reçu par le gaz, au cours d'une compression isotherme réversible

Plus en détail

Thermodynamique et gaz parfaits

Thermodynamique et gaz parfaits Université Paris 7 PCEM 1 Cours de Physique Thermodynamique et gaz parfaits Étienne Parizot (APC Université Paris 7) É. Parizot Physique PCEM 1 ère année page 1 Résumé du cours précédent : travail énergie

Plus en détail

Définition La thermodynamique est la description macroscopique des propriétés de la matière en termes de grandeurs physiques spécifiques

Définition La thermodynamique est la description macroscopique des propriétés de la matière en termes de grandeurs physiques spécifiques Thermodynamique du grec Thermos: chaud du grec Dunamis: puissance Pr. Alfonso San Miguel Laboratoire de Physique de la Matière Condensée et Nanostructures Bât L. Brillouin Définition La thermodynamique

Plus en détail

Notions scientifiques pour les chimistes

Notions scientifiques pour les chimistes Notions scientifiques pour les chimistes 1 - Unités SI Les scientifiques du monde entier ont adopté un système unifié d unités appelé «International System of Units» (SI). Ce système se base sur sept grandeurs

Plus en détail

Traitement du sel combustible d un réacteur à sel fondu Simulation de l unité de retraitement

Traitement du sel combustible d un réacteur à sel fondu Simulation de l unité de retraitement Traitement du sel combustible d un réacteur à sel fondu Simulation de l unité de retraitement N. Simon*, T. Penit*, E. Walle**, H. Boussier***, O. Conocar*** *CEA/DEN/CAD/DTN/STPA **EDF R&D ***CEA/DEN/VRH/DRCP/SCPS

Plus en détail

Examen de maturité 2013 AIDE-MÉMOIRE DE CHIMIE

Examen de maturité 2013 AIDE-MÉMOIRE DE CHIMIE Examen de maturité 2013 AIDEMÉMOIRE DE CHIMIE Acides et bases (calculés à partir des pk a ) ph d un acide fort : ph d un acide faible : ph = log C a ph = ½ pk a ½ log C a ph d une base forte : ph = 14

Plus en détail

SpectraPURE IC/ICP/ICP-MS

SpectraPURE IC/ICP/ICP-MS SpectraPURE IC/ICP/ICP-MS étalons de calibration multi-éléments 99.999% Produits sources, si disponible, tracés NIST SRM s Salle blanche, ASTM Type 1, Eau 18 Megohm ultra low TOC (

Plus en détail

Daniel Bernoulli 1700 1782

Daniel Bernoulli 1700 1782 Capacités C1 mesurer la pression à l aide d un manomètre ; C2 calculer une pression et la convertir en bar ou en pascal ; C3 vérifier expérimentalement la loi de Boyle-Mariotte (pv = n RT ); C4 calculer

Plus en détail

Chapitre 5.2 La pression d un gaz

Chapitre 5.2 La pression d un gaz Chapitre 5.2 La pression d un La pression d un Lorsqu on emprisonne un dans un ballon, le applique une force sur la du ballon, car celle-ci se déforme à mesure que le entre dans le ballon. Ainsi, un comprimé

Plus en détail

Cours CH4. Description d un système physico-chimique Transformation chimique

Cours CH4. Description d un système physico-chimique Transformation chimique Cours CH4 Description d un système physico-chimique Transformation chimique David Malka MPSI 2014-2015 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr Table des matières 1 Description d un système

Plus en détail

Université P. et M. Curie Année 2000/2001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 2001 EXAMEN DE CHIMIE 2 CORRIGE

Université P. et M. Curie Année 2000/2001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 2001 EXAMEN DE CHIMIE 2 CORRIGE Université P. et M. Curie Année 000/001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 001 EXAMEN DE CHIMIE CORRIGE Durée de l épreuve : 3 heures Les calculatrices ne sont pas autorisées Données : (les

Plus en détail

Phys. N 11 La Pression. Exercices.

Phys. N 11 La Pression. Exercices. Phys. N 11 La Pression. Exercices. Moteur de Recherche sur le site Rechercher Recherche personnalisée Mode d'emploi Recherche générale Entrez les termes que vous recherchez. Envoyer un formulaire de recherche

Plus en détail

Registre STS Numéro d accréditation : STS 0197

Registre STS Numéro d accréditation : STS 0197 Norme internationale : ISO/CEI 17025:2005 Norme suisse : SN EN ISO/CEI 17025:2005 ABL Analytics SA Rue Victor-Helg 18 2800 Delémont Responsable : Responsable SM : Blaise Allemann Lucas Costato Téléphone

Plus en détail

Thermodynamique. Plan du cours 3. Théorie cinétique des gaz : Calcul de la pression. Température et Energie. Dégrés de liberté d'une molécule

Thermodynamique. Plan du cours 3. Théorie cinétique des gaz : Calcul de la pression. Température et Energie. Dégrés de liberté d'une molécule Thermodynamique Plan du cours 3. Théorie cinétique des gaz : Calcul de la pression Ludwig Boltzmann (1844-1906), Température et Energie Dégrés de liberté d'une molécule Equation d'état du gaz parfait Théorie

Plus en détail

1- LA TEMPÉRATURE influence-t-elle le volume?

1- LA TEMPÉRATURE influence-t-elle le volume? 1 NDC : 1.4: LES FACTEURS QUI INFLUENCENT LE VOLUME D UN GAZ 1- LA TEMPÉRATURE influence-t-elle le volume? a) conversion d UDM car ds le module des gaz, il FAUT qu elle soit en K!! 0 C + 273,15 K 20 293,15

Plus en détail

obs.4 Couleur et quantité de matière exercices

obs.4 Couleur et quantité de matière exercices obs.4 Couleur et quantité de matière exercices Savoir son cours Mots manquants Une solution colorée se comporte comme un filtre coloré. La grandeur permettant d évaluer l intensité de la lumière absorbée

Plus en détail

CHIMIE. Chapitre 2 Le comportement des gaz. 2.1 Les lois simples des gaz. Manuel de l élève. Exercices : corrigé. 101,3 kpa. 760 mm Hg =?

CHIMIE. Chapitre 2 Le comportement des gaz. 2.1 Les lois simples des gaz. Manuel de l élève. Exercices : corrigé. 101,3 kpa. 760 mm Hg =? CHIMIE Manuel de l élève Exercices : corrigé Chapitre 2 Le comportement des gaz 2.1 Les lois simples des gaz 1. a) La pression. b) La quantité de gaz. c) La température. d) Le volume. 2. a) Il devra d

Plus en détail

CH12: PROPRIETES DE L'AIR

CH12: PROPRIETES DE L'AIR CH12: PROPRIETES DE L'AIR Exercices: 7,8,10,13,15,16,17 et 19 p23-25 ED et FM p 21-22 Les exercices du livre «sais-tu l essentiel?»de chaque cours sont à faire automatiquement au brouillon pendant toute

Plus en détail

LES MOLÉCULES. Module 3 : la formule moléculaire. Date :

LES MOLÉCULES. Module 3 : la formule moléculaire. Date : Module 3 : la formule moléculaire Date : Rappel: La molécule est la plus petite partie possible de toute matière, et qui garde toutes les propriétés de cette matière donc sans en changer la composition

Plus en détail

Traçabilité des vins : du contenu au contenant par l analyse élémentaire & isotopique en ultra-traces

Traçabilité des vins : du contenu au contenant par l analyse élémentaire & isotopique en ultra-traces Traçabilité des vins : du contenu au contenant par l analyse élémentaire & isotopique en ultra-traces Sylvain Bérail Olivier F.X. Donard Ekaterina Epova Christophe Pécheyran Julien Malherbe Bernard Medina

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

Note de Synthèse 16-A-0238

Note de Synthèse 16-A-0238 Direction des contrôles Vendargues, le 17 mai 2016 Etude comparative de recherche de et éléments dans des vaccins et autres produits de santé injectables Note de Synthèse 16-A-0238 1/ Introduction L objectif

Plus en détail

La classification qualitative des couples oxydants réducteurs

La classification qualitative des couples oxydants réducteurs Niveau : 12 Durée 1 h Pré requis : La classification qualitative des couples s s - identification des ions positifs - connaissance de la réaction d oxydoréduction Objectifs : connaissances : - comparaison

Plus en détail

Chapitre II: La solubilité.

Chapitre II: La solubilité. Chapitre II: La solubilité. 1. Aspect qualitatif de la solubilité: 1.1 Notion de solubilité-saturation: Pour tout soluté mis en solution dans un volume défini de solvant, il existe à une température donnée

Plus en détail

UE 303 - Thermodynamique - 2010/2011

UE 303 - Thermodynamique - 2010/2011 UE 303 - Thermodynamique - 2010/2011 Contrôle Continu du 03/11/2010. Durée: 2h00mn Exercice 1 : On suppose que l atmosphère est un gaz réel en équilibre dans le champ de pesanteur. L équation d état de

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

DUREE 1h30 LES CALCULATRICES ET DOCUMENTS SONT STRICTEMENT INTERDITS

DUREE 1h30 LES CALCULATRICES ET DOCUMENTS SONT STRICTEMENT INTERDITS Université P. & M.Curie Session de Juin 2003 DEUG MIAS 1 ère année Module de Chimie EPREUVE DE CIMIE DUREE 1h30 LES CALCULATRICES ET DOCUMENTS SONT STRICTEMENT INTERDITS CORRIGE Une copie de la classification

Plus en détail

ch Forces intermoléculaires: entre : particules chargées, molécules polaires et molécules non polaires

ch Forces intermoléculaires: entre : particules chargées, molécules polaires et molécules non polaires 11. Le comportement des gaz 11.1 Les états de la matière et la théorie cinétique des gaz Comparaison des caractéristiques des états: volume, forme, désordre, mouvement,... Solide Liquide Gaz Forces intermoléculaires:

Plus en détail

Thermodynamique de l atmosphère

Thermodynamique de l atmosphère Thermodynamique de l atmosphère 1 Introduction Notion de parcelle d air L atmosphère est composée d un ensemble de molécules. Pour la description de la plupart des phénomènes étudiés, le suivi des comportements

Plus en détail

P.V = n.r.t. P.V = n.r.t Avec: n: quantité de matière (1 mole = 6,02. 10 23 molécules). R : constante des gaz parfaits. R = 8,3 J.K -1.

P.V = n.r.t. P.V = n.r.t Avec: n: quantité de matière (1 mole = 6,02. 10 23 molécules). R : constante des gaz parfaits. R = 8,3 J.K -1. CHALEUR, TRAVAIL & ENERGIE INTERNE DES GAZ PARFAITS LES 4 TRANSFORMATIONS THERMODYNAMIQUES DE BASE EQUATION CARACTERISTIQUE DES GAZ PARFAITS GAZ PARFAITS L'état d'un gaz parfait est décrit par ses trois

Plus en détail

Clemenceau. Du gaz parfait monoatomique aux fluides réels et aux phases condensées. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.

Clemenceau. Du gaz parfait monoatomique aux fluides réels et aux phases condensées. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O. Lycée Clemenceau CSI (O.Granier) Du gaz parfait monoatomique aux fluides réels et aux phases condensées La thermodynamique? La thermodynamique? La thermodynamique est fondamentalement la science des transformations

Plus en détail

Dossier de validation de l analyse multiélémentaire dans les liquides de migration suite au contact avec des ustensiles métalliques (CoE)

Dossier de validation de l analyse multiélémentaire dans les liquides de migration suite au contact avec des ustensiles métalliques (CoE) P. : 1/11 Table des matières 1 Processus de validation...1 2 Validation...2 2.1 Exactitude...2 2.1.1 Critère d acceptation :...2 2.1.2 Résultats :...2 2.1.3 Conclusion :...5 2.2 Fidélité...5 2.2.1 Critère

Plus en détail

Système périodique dans l espace

Système périodique dans l espace Système périodique dans l espace G.E. Djounkovsky, S. Kavos To cite this version: G.E. Djounkovsky, S. Kavos. Système périodique dans l espace. J. Phys. Radium, 1944, 5 (3), pp.53-56. .

Plus en détail

Métaux dans les produits pharmaceutiques ICH-Q3D & EP &USP

Métaux dans les produits pharmaceutiques ICH-Q3D & EP &USP Métaux dans les produits pharmaceutiques ICH-Q3D & EP &USP Les impuretés métalliques dans les substances et produits à usage pharmaceutiques. Du test limite S 2- Mesures quantitatives Etat de l'art et

Plus en détail

L étude quantitative de. l état d équilibre. Exercice 13.1 p (A) Si l ion OH est le plus abondant.

L étude quantitative de. l état d équilibre. Exercice 13.1 p (A) Si l ion OH est le plus abondant. L étude quantitative de p. 381 Exercice 13.1 p. 381 1. (A) Si l ion OH est le plus abondant. (B) Si le papier tournesol se colore en bleu. Chapitre 13 2. (A) Lorsque le ph varie de 3 unités, la concentration

Plus en détail

BGU - MAU IMA Métallogramme Atomique Urinaire

BGU - MAU IMA Métallogramme Atomique Urinaire BGU - MAU IMA Métallogramme Atomique Urinaire Patient : yyyyyyyyyy Examen demandé par : xxxxxxxxxxxxxx N dossier abcde Date de naissance 00.00.0000 macro-s principaux (ppm) carence normal excès Antériorité

Plus en détail

introduction à la chimie Composés, éléments, atomes,... Lavoisier, Dalton,... L'atome: électrons, noyau

introduction à la chimie Composés, éléments, atomes,... Lavoisier, Dalton,... L'atome: électrons, noyau introduction à la chimie Composés, éléments, atomes,... Lavoisier, Dalton,... L'atome: électrons, noyau La réaction chimique Périodicité des Propriétés des éléments Le spectre d'émission atomique Energies

Plus en détail

Activité par les élèves Le poker des formules

Activité par les élèves Le poker des formules SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Activité par les élèves Le poker des formules Sujets écrire le nom et la formule chimique de composés ioniques Durée préparation : 20 min activité :

Plus en détail

Tableau d avancement d une réaction chimique

Tableau d avancement d une réaction chimique Tableau d avancement d une réaction chimique 1) Le tableau d avancement et son utilité Voici comment se présente, dans un cas général un tableau d avancement d une réaction : a A + b B b C + d D n A (initial)

Plus en détail

PARTIE 1 PARTIE 2. Chapitre 3 Mécanismes réactionnels en cinétique homogène PARTIE 3

PARTIE 1 PARTIE 2. Chapitre 3 Mécanismes réactionnels en cinétique homogène PARTIE 3 Sommaire PARTIE 1 LECTURE DE LA CLASSIFICATION PÉRIODIQUE Chapitre 1 La classification périodique... 9 PARTIE 2 CINÉTIQUE DES SYSTÈMES CHIMIQUES Chapitre 2 Cinétique des systèmes chimiques... 23 Chapitre

Plus en détail

R O Y A U M E D U M A R O C

R O Y A U M E D U M A R O C R O Y A U M E D U M A R O C Les Campagnes de géochimie sol et alluvionnaire dans les Provinces du Sud Maroc Octobre 216 MOTS CLES Couverture géochimique, Provinces du Sud du Maroc ; Distribution géochimique

Plus en détail

COURS et EXERCICES de CHIMIE

COURS et EXERCICES de CHIMIE Collège de Saussure ============== COURS et EXERCICES de CHIMIE 2 ème année OS Août 2008 CHAPITRE 1 : LA MOLE ET LE VOLUME MOLAIRE DES GAZ Où l on apprend comment déterminer le nombre de moles d'un échantillon

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

Université Pierre-et-Marie-Curie Session de janvier 2005 L1 Parcours MIME PCE BGPC. U.E. LC 101 : Introduction à la Chimie

Université Pierre-et-Marie-Curie Session de janvier 2005 L1 Parcours MIME PCE BGPC. U.E. LC 101 : Introduction à la Chimie 1 Université Pierre-et-Marie-urie Session de janvier 005 L1 Parcours MIME PE BGP U.E. L 101 : Introduction à la himie Durée de l'épreuve : heures. RRIGE Epreuve notée sur 60 points haque partie est notée

Plus en détail

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM :

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM : COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices Savoir son cours QCM : Paires d ions : Trouver la proportion d anions et de cations dans les solides constitués des paires d ions suivantes : [K + ]

Plus en détail

Constantes physiques

Constantes physiques 1 Constantes physiques Vitesse de la lumière c = 2, 99792458. 10 8 m.s 1 Charge élémentaire e = 1, 60219. 10 19 C Nombre d Avogadro N A = 6, 02204. 10 23 mol 1 Constante gravitationnelle G = 6, 672. 10

Plus en détail

PHYSIQUE. 1re année. VISA pour la 1 re année Santé. Santé. 2 e édition. Salah Belazreg. Préparer et réussir son entrée en PACES/L1 Santé 100%

PHYSIQUE. 1re année. VISA pour la 1 re année Santé. Santé. 2 e édition. Salah Belazreg. Préparer et réussir son entrée en PACES/L1 Santé 100% 100% 1re année Santé Médecine harmacie Dentaire Sage-Femme Salah Belazreg HYSIQUE ISA pour la 1 re année Santé réparer et réussir son entrée en ACES/L1 Santé Toutes les notions du Lycée requises Des QCM

Plus en détail

Chélatés & Essentiels. Pour vos Animaux de Ferme

Chélatés & Essentiels. Pour vos Animaux de Ferme Chélatés & Essentiels Pour vos Animaux de Ferme La Carence en Minéraux Le monde scientifique reconnaît, de façon générale, que la majorité des sources alimentaires actuelles sont grandement dépréciées

Plus en détail

Thermodynamique des gaz parfaits

Thermodynamique des gaz parfaits Chapitre 24 Sciences Physiques - BTS Thermodynamique des gaz parfaits 1 Le modèle du gaz parfait 1.1 Définition On appelle gaz parfait un ensemble de molécules sans interaction entre elles en dehors des

Plus en détail

GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008. EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE

GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008. EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008 EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE Date : mai 2008 Durée : 3 heures Matériel mis à disposition

Plus en détail

TILL-1, TILL-2, TILL-3 et TILL-4

TILL-1, TILL-2, TILL-3 et TILL-4 Page 1 of 6 TILL-1, TILL-2, TILL-3 et TILL-4 Échantillons types de sol et de till Les échantillons TILL-1, TILL-2, TILL-3 et TILL-4 ont été recueillis et caractérisés en coopération avec la Division des

Plus en détail

cours n 4 : Chaleur, travail et énergie interne des gaz parfaits.

cours n 4 : Chaleur, travail et énergie interne des gaz parfaits. 1 er cycle universitaire. BS. C. Haouy, professeur de hysique Appliquée Cours de hermodynamique n 4 : chaleur, travail et énergie interne des gaz parfaits. Mise à jour du 21-02-07. Colonne de gauche =

Plus en détail

Thermochimie - TD 2 Corrigé

Thermochimie - TD 2 Corrigé Thermochimie - TD Corrigé Licence 1 «Groupes Concours & Polytech» - 007 / 008 Exercice 1 : combustion La combustion dans une bombe calorimétrique (volume constant) d une pastille de 3,76 g d acide benzoïque

Plus en détail

Hugues Ott Maître de Conférences à l IUT Robert Schuman Université de Strasbourg Département Chimie

Hugues Ott Maître de Conférences à l IUT Robert Schuman Université de Strasbourg Département Chimie Courant Continu Hugues Ott Maître de Conférences à l IUT obert Schuman Université de Strasbourg Département Chimie Lois fondamentales du courant continu Nature du courant électrique Intensité électrique

Plus en détail

Ondes élastiques & Acoustique. Fabrice Sincère (version 4.0.5) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere

Ondes élastiques & Acoustique. Fabrice Sincère (version 4.0.5) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere Ondes élastiques & Acoustique Fabrice Sincère (version 4.0.5) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere 1 1-1- Introduction : classification des ondes acoustiques Sons audibles : 20 < f < 16 000 Hz (bande

Plus en détail