DESCRIPTION DETAILLEE DES TESTS...

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DESCRIPTION DETAILLEE DES TESTS..."

Transcription

1

2

3 Guide de validation Effel v010 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION Codification des fiches de description des tests Exemple codification fiche de description de test Exemple codification fiche de comparaison des résultats Marge d erreur Fiche synthétique de la version DESCRIPTION DETAILLEE DES TESTS Test n SSLSB_MEF: Plaque rectangulaire en porte-à-faux Fiche de description Présentation Déplacement du modèle dans le domaine linéaire élastique Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Système de deux barres à trois rotules Fiche de description Présentation Déplacement du modèle en C Contraintes dans les barres Modélisation aux éléments finis Forme du diagramme des contraintes Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque circulaire sous charge uniforme Fiche de description Présentation Déplacement vertical du modèle au centre de la plaque Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Poutre élancée de section variable (encastrée-libre) Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Poutre sous-tendue Fiche de description Présentation Effort de traction dans la barre CE Moment fléchissant au point H Déplacement vertical au point D Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Anneau circulaire mince encastré en deux points Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SDLSB_MEF: Plaque losange mince encastrée sur un bord (α = 0 ) Fiche de description Présentation Fréquences propres en fonction de l angle α Fiche de résultats Test n SDLSB_MEF: Plaque mince encastrée sur un bord (α = 15 ) Fiche de description

4 Guide de validation Effel v Présentation Fréquences propres en fonction de l angle α Fiche de résultats Test n SDLSB_MEF: Plaque mince encastrée sur un bord (α = 30 ) Fiche de description Présentation Fréquences propres en fonction de l angle α Fiche de résultats Test n SDLSB_MEF: Plaque mince encastrée sur un bord (α = 45 ) Fiche de description Présentation Fréquences propres en fonction de l angle α Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Mode de vibration d un coude de tuyauterie mince dans le plan (cas 1) Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Mode de vibration d un coude de tuyauterie mince dans le plan (cas ) Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Mode de vibration d un coude de tuyauterie mince dans le plan (cas 3) Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Anneau circulaire mince suspendu par une patte élastique Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Poutre bi-encastrée avec ressort en son milieu Fiche de description Présentation Déplacement du modèle dans le domaine linéaire élastique Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Poutre bi-encastrée Fiche de description Présentation Déplacement du modèle dans le domaine linéaire élastique Fréquences propres du modèle dans le domaine linéaire élastique Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Poutre courte sur appuis simples (sur la fibre neutre) Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Poutre courte sur appuis simples (excentrés)

5 Guide de validation Effel v Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SDLSB_MEF: Plaque carrée mince encastrée sur un bord Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SDLSB_MEF: Plaque rectangulaire mince simplement appuyée sur les bords Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SFLLB_MEF: Poutre console en flambement Eulérien Fiche de description Présentation Charge critique au nœud Fiche de résultats Test n 01-00SDLSB_MEF: Plaque mince annulaire encastrée sur un moyeu (structure à répétitivité circulaire) Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Flexion d un portique symétrique Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Poutre élancée sur deux appuis encastrés Fiche de description Présentation Effort tranchant en G Moment fléchissant en G Déplacement vertical en G Réaction horizontale en A Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Poutre élancée sur trois appuis Fiche de description Présentation Moment fléchissant en B Réaction en B Déplacement vertical en B Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Bilame - poutres encastrées reliées par un élément indéformable Fiche de description Présentation Flèche en B et D Réaction verticale en A et C Moment fléchissant en A et C Fiche de résultats

6 Guide de validation Effel v Test n SSLLB_MEF: Arc mince encastré en flexion plane Fiche de description Présentation Déplacements en B Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Arc mince encastré en flexion hors plan Fiche de description Présentation Déplacements en B Moments en θ = Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Arc mince bi-articulé en flexion plane Fiche de description Présentation Déplacements en A, B et C Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Portiques à liaisons latérales Fiche de description Présentation Déplacements en A Moments en A Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Treillis de barres articulées sous une charge ponctuelle Fiche de description Présentation Déplacements en C et D Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Poutre sur sol élastique, extrémités libres Fiche de description Présentation Moment fléchissant et déplacement en C Déplacements en A Fiche de résultats Test n SFLLA_MEF: Pylône EDF Fiche de description Présentation Déplacement du modèle dans le domaine linéaire élastique Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Poutre sur sol élastique, extrémités articulées Fiche de description Présentation Déplacement et réaction d appui en A Déplacement et moment de flexion en D Fiche de résultats Test n SSLPB_MEF: Plaque en flexion et cisaillement dans son plan Fiche de description Présentation Contraintes planes en (x,y) Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque carrée simplement supportée Fiche de description Présentation Déplacement vertical en O

7 Guide de validation Effel v Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Poutre caisson en torsion Fiche de description Présentation Déplacement et contrainte en deux points Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Cylindre mince sous pression radiale uniforme Fiche de description Présentation Contraintes en tous points Déformations du cylindre en tous points Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque carrée en contraintes planes Fiche de description Présentation Déplacement du modèle dans le domaine linéaire élastique Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Membrane raidie Fiche de description Présentation Résultats du modèle dans le domaine linéaire élastique Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Poutre sur deux appuis avec prise en compte du cisaillement Fiche de description Présentation Déplacement vertical du modèle dans le domaine linéaire élastique Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Cylindre mince sous charge axiale uniforme Fiche de description Présentation Contrainte en tous points Déformation du cylindre à l extrémité libre Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Cylindre mince sous pression hydrostatique Fiche de description Présentation Contraintes Déformation du cylindre Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Cylindre mince sous son poids propre Fiche de description Présentation Contraintes Déformation du cylindre Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Tore sous pression interne uniforme Fiche de description Présentation Contraintes Déformation du cylindre Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Calotte sphérique sous pression interne

8 Guide de validation Effel v Fiche de description Présentation Contraintes Déformation du cylindre Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Calotte sphérique sous son poids propre Fiche de description Présentation Contraintes Déformation radiale du cylindre Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Coque cylindrique pincée Fiche de description Présentation Déplacement vertical au point A Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Coque sphérique trouée Fiche de description Présentation Déplacement horizontal au point A Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque carrée sur appuis simples avec chargement uniforme Fiche de description Présentation Déplacement vertical et moments de flexion au centre de la plaque Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque rectangulaire sur appuis simples avec chargement uniforme Fiche de description Présentation Déplacement vertical et moments de flexion au centre de la plaque Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque rectangulaire sur appuis simples avec chargement uniforme Fiche de description Présentation Déplacement vertical et moments de flexion au centre de la plaque Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque rectangulaire sur appuis simples avec effort et moments ponctuels Fiche de description Présentation Déplacement vertical en C Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque en cisaillement perpendiculaire à la surface moyenne Fiche de description Présentation Déplacement vertical en C Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Système triangulé de barres articulées Fiche de description Présentation

9 Guide de validation Effel v Effort de traction dans la barre BD Déplacement vertical en D Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque d épaisseur 0.01 m encastrée sur son pourtour et soumise à une pression uniforme Fiche de description Présentation Déplacement vertical en C Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque d épaisseur m encastrée sur son pourtour et soumise à une pression uniforme Fiche de description Présentation Déplacement vertical en C Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque d épaisseur 0.0 m encastrée sur son pourtour et soumise à une pression uniforme Fiche de description Présentation Déplacement vertical en C Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque d épaisseur 0.05 m encastrée sur son pourtour et soumise à une pression uniforme Fiche de description Présentation Déplacement vertical en C Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque d épaisseur 0.1 m encastrée sur son pourtour et soumise à une pression uniforme Fiche de description Présentation Déplacement vertical en C Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque d épaisseur 0.01 m encastrée sur son pourtour et soumise à une force ponctuelle Fiche de description Présentation Déplacement vertical au point C (centre de la plaque) Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque d épaisseur m encastrée sur son pourtour et soumise à une force ponctuelle Fiche de description Présentation Déplacement vertical au point C (centre de la plaque) Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque d épaisseur 0.0 m encastrée sur son pourtour et soumise à une force ponctuelle Fiche de description Présentation Déplacement vertical au point C (centre de la plaque) Fiche de résultats Test n SSLSB_MEF: Plaque d épaisseur 0.1 m encastrée sur son pourtour et soumise à une force ponctuelle Fiche de description Présentation

10 Guide de validation Effel v Déplacement vertical au point C (centre de la plaque) Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Mode de vibration d un coude de tuyauterie mince dans l espace (cas 1) Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Mode de vibration d un coude de tuyauterie mince dans l espace (cas ) Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Mode de vibration d un coude de tuyauterie mince dans l espace (cas 3) Fiche de description Présentation Fréquences propres Fiche de résultats Test n SSLLA_EC3: Classification des sections, résistances en section, flambement et déversement d un HEAA Fiche de description Présentation Classification des sections, résistances en section, flambement et déversement Référence EC3 tools Fiche de résultats Test n SSLLA_EC3: Classification des sections, résistances en section, flambement et déversement d un HEAA Fiche de description Présentation Classification des sections, résistances en section, flambement et déversement Référence EC3 tools Fiche de résultats Test n SSLLA_EC3: Vérification de la classification des sections suivant Eurocode 3 - Gamme de Profils : IPEA, IPE Nuance d acier : S Fiche de description Présentation Classification des sections Fiche de résultats Test n SSLLA_EC3: Vérification de la classification des sections suivant Eurocode 3 - Gamme de Profils : IPEA, IPE Nuance d acier : S Fiche de description Présentation Classification des sections Fiche de résultats Test n SSLLA_EC3: Vérification de la classification des sections suivant Eurocode 3 - Gamme de Profils : HEAA, HEA, HEB, HEM, HE, HL - Nuance d acier : S Fiche de description Présentation Classification des sections Fiche de résultats Test n SSLLA_EC3: Vérification de la classification des sections suivant Eurocode 3 - Gamme de Profils : HEAA, HEA, HEB, HEM, HE, HL - Nuance d acier : S

11 Guide de validation Effel v Fiche de description Présentation Classification des sections Fiche de résultats Test n SSLPB_MEF: Actions aux appuis et moments sur un portique D Fiche de description Présentation Calcul R.D.M des moments et des actions aux appuis sur un portique D Fiche de résultats Test n SSLPB_MEF: Actions aux appuis et moments sur un portique D Fiche de description Présentation Calcul R.D.M des moments et des actions aux appuis sur un portique D Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Poutre courte sur deux appuis articules Fiche de description Présentation Résultats de référence Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Poutre élancée de section rectangulaire variable encastrée-libre (β=5) Fiche de description Présentation Résultats de référence Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Poutre élancée de section rectangulaire variable encastrée-encastrée Fiche de description Présentation Résultats de référence Fiche de résultats Test n SSLLA_EC3: Classification des sections, résistances en section, flambement d un profil creux rectangulaire de 400 x 00 x 1.5 mm en compression (f yb ) Fiche de description Présentation Classification des sections, résistances en section, flambement Référence CIDECT/EC3 tools Fiche de résultats Test n SSLLA_EC3: Classification des sections, résistances en section, flambement d un profil creux rectangulaire à chaud de 400 x 00 x 4 mm en compression Fiche de description Présentation Classification des sections, résistances en section, flambement Référence EC3 tools Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Portique plan articule en pied Fiche de description Présentation Méthode de calcul utilisée pour obtenir la solution de référence Valeurs de référence Fiche de résultats Test n HFLSB_MEF: Poutre sur appuis simples en flambement Eulérien avec charge thermique Fiche de description Présentation

12 Guide de validation Effel v Déplacement du modèle dans le domaine linéaire élastique Fiche de résultats Test n HFLLB_MEF: Poutre bi-encastrée en flambement Eulérien avec charge thermique Fiche de description Présentation Déplacement du modèle dans le domaine linéaire élastique Fiche de résultats Test n HFLLB_MEF: Poutre console en flambement Eulérien avec charge thermique Fiche de description Présentation Déplacement du modèle dans le domaine linéaire élastique Fiche de résultats Test n SSLLA_EC3: Classification en flexion composée d un IPE Fiche de description Présentation Classification des sections Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Structure spatiale à barres avec appui élastique Fiche de description Présentation Résultats Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Poutre élancée encastrée libre avec masse centrée Fiche de description Données du test Résultats de référence Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Poutre élancée encastrée libre avec masse ou inertie excentrée Fiche de description Données du problème Fréquences de référence Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Double croix a extrémités articulées Fiche de description Données du problème Fréquences de référence Fiche de résultats Test n SDLLB_MEF: Poutre sur appuis simples en vibration libre Fiche de description Données du problème Fréquences de référence Fiche de résultats Test n HSLSB_MEF: Membrane avec point chaud Fiche de description Données du problème Contrainte σ yy au point A : Fiche de résultats Test n SSNLB_MEF: Poutre sur 3 appuis avec butée (k = 0) Fiche de description Solutions de références Fiche de résultats

13 Guide de validation Effel v Test n SSNLB_MEF: Poutre sur 3 appuis avec butée (k ) Fiche de description Présentation Solutions de références Fiche de résultats Test n SSNLB_MEF: Poutre sur 3 appuis avec butée (k = N/m) Fiche de description Présentation Solutions de références Fiche de résultats Test n SSLLB_MEF: Système de barres réticulées (linéaire) Fiche de description Présentation Solutions de références Fiche de résultats Test n SSNLB_MEF: Système de barres réticulées (non linéaire) Fiche de description Présentation Solutions de références Fiche de résultats Test n SSLLA_EC3: Classification des sections, résistances en section, flambement d un profil creux rectangulaire de 400 x 00 x 1.5 mm en compression (f ya ) Fiche de description Présentation Classification des sections, résistances en section, flambement Référence CIDECT/EC3 tools Fiche de résultats Test n SSLLA_EC3: Classification des sections, résistances en section, flambement d un profil creux rectangulaire de 400 x 00 x 1.5 mm en compression flexion (f yb ) Fiche de description Présentation Classification des sections, résistances en section, flambement Référence CIDECT/EC3 tools Fiche de résultats Test n SSLLA_EC3: Classification des sections, résistances en section, flambement d un profil creux rectangulaire à chaud de 400 x 00 x 4 mm en compression (f yb ) Fiche de description Présentation Classification des sections, résistances en section, flambement Référence EC3 tools Fiche de résultats Test n SSLLA_EC3: Classification des sections, résistances en section, flambement d un profil creux rectangulaire à chaud de 400 x 00 x 4 mm en compression (f ya ) Fiche de description Présentation Classification des sections, résistances en section, flambement Référence EC3 tools Fiche de résultats Test n SSLLA_EC3: Classification des sections, résistances en section, flambement d un profil creux rectangulaire de 400 x 00 x 4 mm en compression flexion (f yb ) Fiche de description Présentation

14 Guide de validation Effel v Classification des sections, résistances en section, flambement Référence CIDECT/EC3 tools Fiche de résultats Test n SDLLA_MEF: Réponse dynamique d une poutre bi-encastrée Fiche de description Présentation Référence NE/Nastran V Fiche de résultats Test n 0-011SMLLB_P9: Etude d un mât soumis à un séisme Fiche de description Présentation du modèle Modèle RDM Hypothèses sismiques suivant le règlement PS Analyse Modale Etude spectrale Fiche de résultats Test n SSLLB_NBN: Générateur climatique selon la norme NBN-B Fiche de description PRESENTATION Calcul théorique selon la norme NBN-B Fiche de résultats Test n SSLLB_B91: Filaire en flexion composée avec traction- sans aciers comprimés - Section partiellement tendue Fiche de description Présentation Calcul des armatures Fiche de résultats Test n 0-016SSLLB_B91: Filaire en flexion simple- sans aciers comprimés Fiche de description Calcul des armatures Fiche de résultats Test n SSLLB_EC: Calcul d'une poutre uniformément chargée Fiche de description Presentation Calcul théorique du ferraillage longitudinal selon l'ec (DAN Belge) Calcul théorique des sections d'aciers transversaux selon l'ec (DAN Belge) Fiche de résultats Test n SSLPB_B91: Outils Beton Section rectangulaire en flexion simplesans aciers comprimés Fiche de description Présentation Calcul des armatures Fiche de résultats Test n SSLPG_B91: Outils Beton - Filaire en T en flexion composée avec compression- avec aciers comprimés Fiche de description Présentation Calcul des armatures Fiche de résultats Test n SSLPA_SEC: Section carrée de 0,0 m en béton Test n SSLPA_SEC: Section circulaire pleine de 0,30 m en acier Test n SSLPA_SEC: Section triangulaire en acier Test n SSLPA_SEC: Section circulaire creuse en acier

15 Guide de validation Effel v Test n SSLLG_C71 : Dimensionnement d'une structure bois 3D Données Résultats Effel Structure Résultats Effel Expertise CB Test n SSLLG_EC3: Dimensionnement d'une structure 3D en métal Données Résultats Effel Structure Résultats Effel Expertise EC

16

17 Guide de validation Effel v INTRODUCTION Avant sa sortie officielle, chaque version des logiciels de Graitec, et notamment Arche - Effel, subit une série de tests de validation, issues de la base de "tests standards". Cette validation a lieu en parallèle et en complément de la période de Bêta-Test en vue de l'attribution du statut "version opérationnelle". A l'heure de rédaction de ce document, cette base de test automatique comporte 115 tests qui sont codifiés et archivés de façon précise. Chaque test fait l'objet de plusieurs documents de référence : Une fiche de description du test. Une fiche de résultats Le fichier informatique correspondant au modèle testé. La codification des fiches de description des tests est détaillée ci-après Codification des fiches de description des tests La codification des fiches de tests est résumé dans le tableau suivant: Année Numéro Domaine Type Type de Type de Comparaison Normes du test d'application d'analyse comportement modèle des résultats O1 OOO1 Mécanique Statique Linéaire Linéique A une référence Eléments O OOO des structures S L L théorique finis. OOO3 S Dynamique B MEF.. D Non linéaire Surfacique A un maillage Eurocode X.. Flambement N S normalisé ECX.. Thermomécanique eulérien N BAEL H F Plan (D) A un autre B91 Spectrale P logiciel CM66 M A C66 Transitoire Discret En aveugle CB71 Thermique T D G C71 T Stationnaire. P. La première colonne du tableau correspond aux deux derniers chiffres de l année de création du test. La deuxième colonne du tableau indique le numéro du test sur 4 digits. Le premier test porte le numéro (9999 tests peuvent donc être créés chaque année.) Les colonnes 3 à 6 du tableau sont issues du Guide de Validation des Progiciels de Calcul de Structure de l AFNOR. Elles concernent l ensemble des progiciels GRAITEC en fonction de leurs domaines d application respectifs. Concernant le choix du type d analyse, si pour un même test deux types d analyse sont utilisés, on retient pour la codification celle de degré le plus élevé, c est à dire celle de niveau le plus bas dans la colonne correspondante; par exemple : un test calculé en statique puis en dynamique a la dénomination Dynamique (D) comme type d analyse. Concernant le choix du type de modèle, la dénomination surfacique comprend les modèles constitués uniquement d éléments surfaciques ainsi que les modèles constitués d éléments surfaciques et linéiques. La colonne comparaison des résultats permet de connaître la référence prise en compte pour valider le résultat obtenu avec les logiciels GRAITEC. 17

18 Guide de validation Effel v010 La dernière colonne permet d identifier la norme utilisée pour le test : Métier Normes Code utilisé Climatique NV65-84 N65 DIN-1055 D55 NBE-EA-95-EHE NBE NBN-B03 NBN RSA-98 R98 STAS 10101/1-9/0-90 S01 Sismique NCSE94 N94 P100-9 P00 PS69 P69 PS9 P9 RPA88 R88 RPA99 R99 RSA-98 S98 SI413 S13 Béton armé ACI ACI BAEL B91 DIN DIN EC EC EHE EHE STAS 10107/0-90 S07 Construction métallique CM66 C66 EA-95 E95 EC3 EC3 Construction bois CB71 C71 Eléments finis MEF MEF La codification des fiches de description de tests est composée de ces 8 colonnes. Pour les fiches de comparaison de résultats, le numéro de la version utilisée est ajouté à la suite (sans point). 18

19 Guide de validation Effel v Exemple codification fiche de description de test SSLL : Analyse MEF : Norme utilisée 01 : Date SSLLA_MEF 0001 : Numéro du test A : Comparaison des résultats 1.3. Exemple codification fiche de comparaison des résultats SSLLA_MEF- 09N 9N : Version utilisée pour le calcul du test SSLLA_MEF-101M 101M: Version utilisée pour le calcul du test 1.4. Marge d erreur La marge d erreur acceptable pour la validation d un test est : Statique % Dynamique 5% Flambement eulérien 5% Spectrale 5% Stationnaire 5% Transitoire 5% Climatique 5% Sismique 5% Béton armé 10% Construction métallique 10% Construction bois 10% 19

20 Guide de validation Effel v Fiche synthétique de la version 010 Logiciel Module Solveur Code Titre Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque rectangulaire en porte-à-faux % -1.4% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Système de deux barres à trois rotules % 0.00% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque circulaire sous charge uniforme % -0.46% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Poutre élancée de section variable (encastrée-libre) % -1.14% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Poutre sous-tendue 1.1 H (SP4) 0.00% 0.00% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Anneau circulaire mince encastré en deux points % 0.84% Effel Structure ELFI + CM SDLSB_MEF Plaque losange mince encastrée sur un bord (a = 0 ) % -0.65% Effel Structure ELFI + CM SDLSB_MEF Plaque losange mince encastrée sur un bord (a = 15 ) % -.18% Effel Structure ELFI + CM SDLSB_MEF Plaque losange mince encastrée sur un bord (a = 30 ) % -7.71% Effel Structure ELFI + CM SDLSB_MEF Plaque losange mince encastrée sur un bord (a = 45 ) - 1.6% 6.9% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Mode de vibration d'un coude de tuyauterie mince dans le plan (cas 1) % 0.91% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Mode de vibration d'un coude de tuyauterie mince dans le plan (cas ) %.59% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Mode de vibration d'un coude de tuyauterie mince dans le plan (cas 3) % -1.34% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Anneau circulaire mince suspendu par une patte élastique % 0.9% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Poutre bi-encastrée avec ressort en son milieu % 0.00% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Poutre bi-encastrée % 1.78% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Poutre courte sur appuis simples (sur la fibre neutre) %.90% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Poutre courte sur appuis simples (excentrés) % 0.14% Effel Structure ELFI + CM SDLSB_MEF Plaque carrée mince encastrée sur un bord % -1.06% Effel Structure ELFI + CM SDLSB_MEF Plaque rectangulaire mince simplement appuyée sur les bords % -0.93% Effel Structure ELFI + CM SFLLB_MEF Poutre console en flambement eulérien % 0.00% Effel Structure ELFI + CM 01-00SDLSB_MEF Plaque mince annulaire encastrée sur un moyeu % -.60% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Flexion d'un portique symétrique % -0.3% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Poutre élancée sur deux appuis encastrés % 0.00% Version réf. Ecart ELFI Ecart CM 0

21 Guide de validation Effel V010 Logiciel Module Solveur Code Titre Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Poutre élancée sur trois appuis % 0.00% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Bilame: poutres encastrées reliées par un élément indéformable - 0.0% 0.0% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Arc mince encastré en flexion plane % 0.05% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Arc mince encastré en flexion hors plan % 0.40% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Arc mince bi-articulé en flexion plane % 0.09% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Portique à liaisons latérales - 1.7% 0.14% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Treillis de barres articulées sous une charge ponctuelle % 0.65% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Poutre sur sol élastique, extrémités libres % 0.36% Effel Structure ELFI + CM SFLLA_MEF Pylône EDF -.17%.17% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Poutre sur sol élastique, extrémités articulées % 0.6% Effel Structure ELFI + CM SSLPB_MEF Plaque en flexion et cisaillement dans son plan 1.1 H (SP4) 0.11% 0.80% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque carrée simplement supportée - 1.7% 1.7% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Poutre caisson en torsion % 0.16% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Cylindre mince sous pression radiale uniforme % -0.35% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque carée en contraintes planes % 0.00% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Membrane raidie % 0.00% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Poutre sur deux appuis avec prise en compte du cisaillement % 0.00% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Cylindre mince sous charge axiale uniforme - 0.3% 0.00% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Cylindre mince sous presion hydrostatique % -0.35% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Cylindre mince sous son poids propre % 0.67% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Tore sous pression interne uniforme - 0.4% 0.4% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Calotte sphérique sous pression interne % 0.60% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Calotte sphérique sous son poids propre % 1.55% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Coque cylindrique pincée % 0.53% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Coque sphérique trouée 1.1 H (SP4) 0.06% 1.31% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque carrée sur appuis simples avec chargement uniforme - -.9% -1.67% Version réf. Ecart ELFI Ecart CM 1

22 Guide de validation Effel v010 Logiciel Module Solveur Code Titre Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque rectangulaire sur appuis simples avec chargement uniforme % -0.3% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque rectangulaire sur appuis simples avec chargement uniforme % -1.33% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque rectangulaire sur appuis simples avec efforts et moments ponctuels % 1.51% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque en cisaillement perpendiculaire à la surface moyenne % 0.85% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Système triangulé de barres articulées - 0.5% 0.4% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque d'épaisseur 0.01 m encastrée sur son pourtour et soumise à une pression uniforme % -0.77% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque d'épaisseur m encastrée sur son pourtour et soumise à une pression uniforme % -0.03% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque d'épaisseur 0.0 m encastrée sur son pourtour et soumise à une pression uniforme % -0.77% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque d'épaisseur 0.05 m encastrée sur son pourtour et soumise à une pression uniforme % -0.55% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque d'épaisseur 0.1 m encastrée sur son pourtour et soumise à une pression uniforme % -0.61% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque d'épaisseur 0.01 m encastrée sur son pourtour et soumise à une force ponctuelle % -1.3% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque d'épaisseur m encastrée sur son pourtour et soumise à une force ponctuelle % -0.53% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque d'épaisseur 0.0 m encastrée sur son pourtour et soumise à une force ponctuelle % -1.6% Effel Structure ELFI + CM SSLSB_MEF Plaque d'épaisseur 0.1 m encastrée sur son pourtour et soumise à une force ponctuelle % -4.15% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Mode de vibration d'un coude de tuyauterie mince dans l'espace (cas 1) % -3.93% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Mode de vibration d'un coude de tuyauterie mince dans l'espace (cas ) % -5.38% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Mode de vibration d'un coude de tuyauterie mince dans l'espace (cas 3) % -1.49% Effel Expert CM ELFI + CM SSLLA_EC3 Classification des sections, résistances en section, flambement et dévers. d un HEAA OK Effel Expert CM ELFI + CM SSLLA_EC3 Classification des sections, résistances en section, flambement et dévers. d un HEAA OK Effel Expert CM ELFI + CM SSLLA_EC3 Vérification classifi. des sections suiv. EC 3 - Profils : IPEA, IPE Nuance d acier : S355 - OK Effel Expert CM ELFI + CM SSLLA_EC3 Vérification classifi. des sections suiv. EC 3 - Profils : IPEA, IPE Nuance d acier : S35 - OK Effel Expert CM ELFI + CM SSLLA_EC3 Vérif.classif. sections suiv. EC3 - Profils : HEAA, HEA, HEB, HEM, HE, HL -Nuance : S35 - OK Effel Expert CM ELFI + CM SSLLA_EC3 Vérif.classif. sections suiv. EC3 - Profils : HEAA, HEA, HEB, HEM, HE, HL -Nuance : S355 - OK Effel Structure ELFI + CM SSLPB_MEF Actions aux appuis et moments sur un portique D (Arbalétriers) % 0.03% Effel Structure ELFI + CM SSLPB_MEF Actions aux appuis et moments sur un portique D (Poteaux) % 0.% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Poutre Courte sur Deux Appuis Articulés % 0.00% Version réf. Ecart ELFI Ecart CM

23 Guide de validation Effel V010 Logiciel Module Solveur Code Titre Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Poutre Elancée Section Rectangul. Variable Encastrée-libre (beta = 5) % 3.43% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Poutre Elancée Section Rectangul. Variable Encastrée-encastrée % 1.81% Effel Expert CM ELFI + CM SSLLA_EC3 Classifi. sections, résistances en section, flambement d un profil 400 x 00 x 1.5 mm % 0.56% Effel Expert CM ELFI + CM SSLLA_EC3 Classifi. sections, résistances en section, flambement d un profil 400 x 00 x 4 mm % 0.00% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Portique Plan Articulé en pied % 0.00% Effel Structure CM HFLSB-MEF Poutre sur appuis simples en flambement Eulérien avec charge thermique % Effel Structure ELFI + CM HFLLB_MEF Poutre bi-encastrée en flambement Eulérien avec charge thermique % Effel Structure ELFI + CM HFLLB _MEF Poutre console en flambement Eulérien avec charge thermique % Effel Expert CM ELFI + CM SSLLA_EC3 Classification en flexion composée d un IPE 70 - OK Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Structure spatiale à barres avec appui élastique % 0.00% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Poutre Elancée Encastrée Libre avec Masse Centrée % 10.3% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Poutre Elancée Encastrée Libre avec Masse ou Inertie Excentrée % 0.06% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Double Croix à Extremités Articulées - -.3% -.3% Effel Structure ELFI + CM SDLLB_MEF Poutre sur appuis simples en vibration libre % -5.7% Effel Structure ELFI + CM HSLSB_MEF Membrane avec point chaud % Effel Structure ELFI + CM SSNLB_MEF Poutre sur 3 appuis avec butée (k = 0) % 0.00% Effel Structure ELFI + CM SSNLB_MEF Poutre sur 3 appuis avec butée (k tend vers l'infini) % 0.0% Effel Structure ELFI + CM SSNLB_MEF Poutre sur 3 appuis avec butée (k = N/m) % 0.00% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_MEF Système de barres réticulées (linéaire) % 0.00% Effel Structure ELFI + CM SSNLB_MEF Système de barres réticulées (non linéaire) % 0.00% Effel Expert CM ELFI + CM SSLLA_EC3 Classifi.sections, résistances en section, flambt d un profil 400 x 00 x 1.5 mm en compress % 0.04% Effel Expert CM ELFI + CM SSLLA_EC3 Classif. sections, résist.en section, flambt d un profil 400 x 00 x 1.5 mm en compress flexion - OK Effel Expert CM ELFI + CM SSLLA_EC3 Classif.sections, résist.section, flambt d un profil à chaud de 400 x 00 x 4 mm en compress.(fyb) OK Effel Expert CM ELFI + CM SSLLA_EC3 Classif.sections, résist.section, flambt d un profil à chaud de 400 x 00 x 4 mm en compress.(fya) OK Effel Expert CM ELFI + CM SSLLA_EC3 Classif. sections, résist. section, flambt d un profil 400 x 00 x 4 mm en compress. flexion (fyb) 1.1 H (SP4).7%.7% Effel Structure ELFI + CM SDLLA_MEF Réponse dynamique d une poutre bi-encastrée -5.75% -5.75% Version réf. Ecart ELFI Ecart CM 3

24 Guide de validation Effel v010 Logiciel Module Solveur Code Titre Effel Structure ELFI + CM 0-011SMLLB_P9 Etude d'un mât soumis à un séisme 0.00% 0.06% Effel Structure ELFI + CM SSLLB_NBN Génération des charges climatiques selon la norme NBN-B03 - OK Effel Expert BA ELFI + CM SSLLB_B91 Filaire en flexion composée avec traction et sans aciers comprimés - OK Effel Expert BA ELFI + CM 0-016SSLLB_B91 Filaire en flexion simple sans aciers comprimés - OK Effel Expert BA ELFI + CM SSLLB_EC Aciers longitudinaux et transversaux pour une poutre sous charge répartie - OK Effel Outils BA Aucun SSLPB_B91 Filaire en flexion simple sans aciers comprimés - OK Effel Outils BA Aucun SSLPG_B91 Section en T en flexion composée avec compression et aciers comprimés - OK Effel Outils Section Aucun SSLPA_SEC Section carrée de 0,0 m en béton V1.1H SP4 OK Effel Outils Section Aucun SSLPA_SEC Section circulaire pleine de 0,30 m en acier V1.1H SP4 OK Effel Outils Section Aucun SSLPA_SEC Section triangulaire en acier V1.1H SP4 OK Effel Outils Section Aucun SSLPA_SEC Section circulaire creuse en acier V1.1H SP4 OK Effel Expert Bois ELFI + CM SSLLG_C71 Dimensionnement d'une structure bois 3D V1.1H SP4 OK Effel Expert CM ELFI + CM SSLLG_EC3 Dimensionnement d'une structure 3D en métal V1.1H SP4 OK Version réf. Ecart ELFI Ecart CM 4

25 Test SSLSB_MEF. DESCRIPTION DETAILLEE DES TESTS.1. Test n SSLSB_MEF: Plaque rectangulaire en porte-à-faux.1.1. Fiche de description Référence : Guide de Validation des Progiciels de Calculs de Structures, test SSLS 01/89. Type d analyse : statique linéaire. Type d élément : surfacique..1.. Présentation La plaque d une longueur de 1 m est encastrée à l une de ses extrémités et supporte une charge surfacique p. Unité S.I. Géométrie Epaisseur : e = m, Longueur : l = 1 m, Largeur : b = 0.1 m. Propriétés des matériaux Module d élasticité longitudinal : E =.1 x Pa, Coefficient de Poisson : ν =

26 Test SSLSB_MEF Conditions aux limites Externes : Encastrement à l extrémité x = 0, Internes : Aucune. Chargements Externe : Charge uniforme p = Pa sur la face supérieure, Interne : Aucun Déplacement du modèle dans le domaine linéaire élastique Solution de référence Le déplacement de référence est calculé pour l extrémité libre située en x = 1m. u = bl4 p 0.1 x 1 4 x EI = z 8 x.1 x x = cm x 1 Modélisation aux éléments finis Elément surfacique : plaque, maillage imposé, 1100 nœuds, 990 quadrangles surfaciques. Forme de la déformée.1.4. Fiche de résultats Comparaison des résultats : déplacement vertical Solveur Positionnement Unité Référence Effel Ecart ELFI Extrémité libre cm % CM Extrémité libre cm % 6

27 Test SSLLB_MEF.. Test n SSLLB_MEF: Système de deux barres à trois rotules..1. Fiche de description Référence : Guide de Validation des Progiciels de Calculs de Structures, test SSLL 09/89 ; Type d analyse : statique linéaire ; Type d élément : filaire.... Présentation Une charge ponctuelle F est suspendue à barres rotulées entre elles et articulées à leur extrémité. Effel001 - Structure Système de deux barres à trois rotules SSLLB_MEF Ech=1/33 A B 30 F m m C Y Z X Unités S.I. Géométrie Angle des barres par rapport à l horizontale : θ = 30, Longueur des barres : l = 4.5 m, Section des barres : A = 3 x 10-4 m. Propriétés des matériaux Module d élasticité longitudinal : E =.1 x Pa. Conditions aux limites Externes : Articulation en A et B, Internes : Rotule en C. 7

28 Test SSLLB_MEF Chargement Externe : Charge ponctuelle en C : F = -1 x 10 3 N. Interne : Aucun...3. Déplacement du modèle en C Solution de référence u c = -3 x 10-3 m Modélisation aux éléments finis Elément filaire : poutre, maillage imposé, 1 nœuds, 0 filaires. Forme du déplacement..4. Contraintes dans les barres Solutions de référence σ barre AC = 70 Mpa σ barre BC = 70 Mpa..5. Modélisation aux éléments finis Elément filaire : poutre, maillage imposé, 1 nœuds, 0 filaires. 8

29 Test SSLLB_MEF..6. Forme du diagramme des contraintes..7. Fiche de résultats Comparaison des résultats : déplacement vertical Solveur Positionnement Unité Référence Effel Ecart ELFI En C cm % CM En C cm % Comparaison des résultats : contrainte de traction Solveur Positionnement Unité Référence Effel Ecart ELFI barre AC Mpa % CM barre AC Mpa % ELFI barre BC Mpa % CM Barre BC Mpa % 9

30 Test SSLSB_MEF.3. Test n SSLSB_MEF: Plaque circulaire sous charge uniforme.3.1. Fiche de description Référence : Guide de Validation des Progiciels de Calculs de Structures, test SSLS 03/89 ; Type d analyse : statique linéaire ; Type d élément : surfacique..3.. Présentation Une plaque circulaire d épaisseur 5 mm et de m de diamètre est soumise à un chargement uniforme perpendiculaire au plan de la plaque. Unités S.I. Géométrie Rayon de la plaque circulaire : r = 1m, Epaisseur de la plaque circulaire : h = m. Propriétés des matériaux Module d élasticité longitudinal : E =.1 x Pa, Coefficient de Poisson : ν =

31 Test SSLSB_MEF Conditions aux limites Externes : Plaque encastrée au bord (en tout point de son périmètre), Pour la modélisation, on ne considère que le quart de la plaque et on impose des conditions de symétrie à certains nœuds (voir modèle page suivante ; condition de symétrie plan yz : nœuds bloqué en translation suivant x et en rotation suivant y et z ; condition de symétrie xz : nœuds bloqué en translation suivant y et en rotation suivant x et z), Internes : Aucune. Chargement Externe : Charge uniforme perpendiculaire à la plaque : p Z = Pa, Interne : Aucun Déplacement vertical du modèle au centre de la plaque Solution de référence Formulaire des plaques circulaires : u = pr4 64D = x x 404 = x 10-3 m avec D le coefficient de raideur de la plaque : D = D = 404 Modélisation aux éléments finis Elément surfacique : plaque, maillage imposé, 70 nœuds, 58 surfaciques. Eh 3 1(1-ν ) =.1 x 1011 x (1-0.3 ) 31

32 Test SSLSB_MEF Forme de la déformée.3.4. Fiche de résultats Comparaison des résultats : déplacement vertical Solveur Positionnement Unité Référence Effel Ecart ELFI Centre de la plaque mm % CM Centre de la plaque mm % 3

33 Test SDLLB_MEF.4. Test n SDLLB_MEF: Poutre élancée de section variable (encastrée-libre).4.1. Fiche de description Référence : Guide de Validation des Progiciels de Calculs de Structures, test SDLL 09/89 ; Type d analyse : analyse modale ; Type d élément : filaire..4.. Présentation Recherche des premières fréquences propres pour une poutre de section variable soumis uniquement à son poids propre. Unités S.I. Géométrie Longueur de la poutre : l = 1 m, Section droite initiale (en A) : Hauteur : h 1 = 0.04 m, Largeur : b 1 = 0.04 m, Section : A 1 = 1.6 x 10-3 m, Moment d inertie de flexion par rapport à l axe z : I z1 =.1333 x 10-7 m 4, 33

RDM Ossatures Manuel d exercices

RDM Ossatures Manuel d exercices RDM Ossatures Manuel d exercices Yves Debard Institut Universitaire de Technologie du Mans Département Génie Mécanique et Productique http://iut.univ-lemans.fr/ydlogi/index.html 26 juin 2006 29 mars 2011

Plus en détail

RDM Flexion Manuel d utilisation

RDM Flexion Manuel d utilisation RDM Flexion Manuel d utilisation Yves Debard Institut Universitaire de Technologie du Mans Département Génie Mécanique et Productique http://iut.univ-lemans.fr/ydlogi/index.html 10 avril 2006 29 mars 2011

Plus en détail

COLLECTION D EXERCICES EN RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX

COLLECTION D EXERCICES EN RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX ÉCOLE D'INGÉNIEURS DE FRIBOURG (E.I.F.) SECTION DE MÉCANIQUE G.R. Nicolet, texte revu et augmenté en 2007 COLLECTION D EXERCICES EN RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX Traction et compression simples Cisaillement

Plus en détail

FICHE PEDAGOGIQUE. - Comprendre la notion de stabilité d un système soumis à des forces, et l appliquer à un ouvrage.

FICHE PEDAGOGIQUE. - Comprendre la notion de stabilité d un système soumis à des forces, et l appliquer à un ouvrage. FICHE PEDAGOGIQUE Objectif du TD : - Calculer des résultantes de forces réparties - Calculer le moment de forces réparties - Comprendre la notion de stabilité d un système soumis à des forces, et l appliquer

Plus en détail

Note de Calcul Dimensionnement fourche de chariot élévateur

Note de Calcul Dimensionnement fourche de chariot élévateur Note de Calcul Dimensionnement fourche de chariot élévateur Résumé : Dimensionnement de structure de fourche de levage selon l Eurocode 3. 1. Introduction Soumission de Philippe REITER, ingénieur structures

Plus en détail

RDM Ossatures Manuel d utilisation

RDM Ossatures Manuel d utilisation RDM Ossatures Manuel d utilisation Yves Debard Institut Universitaire de Technologie du Mans Département Génie Mécanique et Productique http://iut.univ-lemans.fr/ydlogi/index.html 26 juin 2006 29 mars

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

Novembre 2001 Solutions Métiers RoboBAT 123 -

Novembre 2001 Solutions Métiers RoboBAT 123 - Acier Aluminium Novembre 2001 Solutions Métiers RoboBAT 123 - Novembre 2001 Solutions Métiers RoboBAT 124 - Dimensionnement Acier/Aluminium " Avec le module de dimensionnement Acier/Aluminium, automatisez

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 8 LES SECTION SOUMISES À LA TORSION Section 8.1 Les bases du calcul 8.1.1 Les causes de la torsion 8.1.2 Les types de torsion 8.1.3 Quelques exemples d illustration

Plus en détail

ÉLARGISSEMENT ET RÉPARATION DES PONTS EN ARC NORD ET SUD SITUÉS SUR L AUTOROUTE 20 AU-DESSUS DE LA RIVIÈRE CHAUDIÈRE À SAINT-ROMUALD

ÉLARGISSEMENT ET RÉPARATION DES PONTS EN ARC NORD ET SUD SITUÉS SUR L AUTOROUTE 20 AU-DESSUS DE LA RIVIÈRE CHAUDIÈRE À SAINT-ROMUALD ÉLARGISSEMENT ET RÉPARATION DES PONTS EN ARC NORD ET SUD SITUÉS SUR L AUTOROUTE 20 AU-DESSUS DE LA RIVIÈRE CHAUDIÈRE À SAINT-ROMUALD Jacques Blouin, ing. M. Sc. Directeur Ouvrage d art GENIVAR Société

Plus en détail

Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution

Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution 5 P..0. Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution Les prescriptions de pose et les détails d exécution repris dans cette documentation sont uniquement

Plus en détail

LOT 3 CHARPENTE METALLIQUE VERIFICATION DE LA CHARPENTE EXISTANTE AUX SOLLICITATIONS CLIMATIQUES

LOT 3 CHARPENTE METALLIQUE VERIFICATION DE LA CHARPENTE EXISTANTE AUX SOLLICITATIONS CLIMATIQUES CONSTRUCTION DE L ECOLE DES BEAUX-ARTS DE NANTES METROPOLE LOT 3 CHARPENTE METALLIQUE VERIFICATION DE LA CHARPENTE EXISTANTE AUX SOLLICITATIONS CLIMATIQUES STR 03 Janvier 2013 XD -ESBANM - Vérification

Plus en détail

de construction métallique

de construction métallique sous la direction de Jean-Pierre Muzeau Manuel de construction métallique Extraits des Eurocodes à l usage des étudiants Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465370-6 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13469-8

Plus en détail

BTS CONSTRUCTIONS METALLIQUES

BTS CONSTRUCTIONS METALLIQUES BTS CONSTRUCTIONS METALLIQUES E4 : ANALYSE ET CALCULS DE STRUCTURES U42 : NOTE DE CALCUL Durée : 4 heures Coefficient : 3 Le dossier technique d étude est commun aux épreuves E4 et E5 DOCUMENTS AUTORISES

Plus en détail

BÉTON ARMÉ : THÉORIE ET APPLICATIONS

BÉTON ARMÉ : THÉORIE ET APPLICATIONS Jean-Louis Granju BÉTON ARMÉ : THÉORIE ET APPLICATIONS SELON L EUROCODE 2 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-12782-9 Table des matières Remerciements... 2 Préface... 3 Avant-propos... 5 Objectifs...

Plus en détail

École thématique IN2P3 Porquerolles, 15 au 19 mai

École thématique IN2P3 Porquerolles, 15 au 19 mai École thématique IN2P3 Porquerolles, 15 au 19 mai Jean-Charles CRAVEUR, ISMANS Philippe JEANTET, CNRS-SERAS SERAS ISMANS 1 ISMANS 2 500 1000 1150 2000 750 Cotes en mm 125 Triangles isocèles ISMANS 3 «Cahier

Plus en détail

BTS CONSTRUCTIONS METALLIQUES

BTS CONSTRUCTIONS METALLIQUES BTS CONSTRUCTIONS ETALLIQUES E4 : ANALYSE ET CALCULS DE STRUCTURES U41 : ECANIQUE Durée : 4 heures Coefficient : 3 Le dossier technique d étude est commun aux épreuves E4 et E5 AUCUN DOCUENT AUTORISE Calculatrice

Plus en détail

Outil de classement des tours aéro-réfrigérantes

Outil de classement des tours aéro-réfrigérantes Outil de classement des tours aéro-réfrigérantes Charles Toulemonde* Patrick Sémété* Jean-Luc Fléjou** Nhu-Cuong Tran* *EDF R&D/MMC, **EDF R&D/AMA Journée des utilisateurs de Code_Aster 2012 15 Mars, 2012

Plus en détail

SSLS127 Flexion d'une dalle en béton armé (modèle GLRC_DAMAGE) appuyée sur 4 cotés : régime de plaque élastique

SSLS127 Flexion d'une dalle en béton armé (modèle GLRC_DAMAGE) appuyée sur 4 cotés : régime de plaque élastique Titre : SSLS127 Flexion d'une dalle en béton armé (modèl[...] Date : 31/10/2014 Page : 1/14 SSLS127 Flexion d'une dalle en béton armé (modèle GLRC_DAMAGE) appuyée sur 4 cotés : régime de plaque élastique

Plus en détail

RELATIONS EFFORTS - DEFORMATIONS

RELATIONS EFFORTS - DEFORMATIONS ET 231 LIAISOS ETRE SOLIDES RELATIOS EFFORTS - DEFORMATIOS Eléments de Résistance Des Matériaux 1- Poutre (Définition) 2- Efforts intérieurs 3- otions de contraintes 4- Relations sollicitations - contraintes

Plus en détail

6. Epure d Arrêt de barre et Vérification des appuis

6. Epure d Arrêt de barre et Vérification des appuis 6.1 Treillis de Ritter Mörsch 6. Epure d Arrêt de barre et Vérification des appuis Afin de mieux comprendre le fonctionnement d'une poutre en béton armé, commençons par étudier la nature et l'intensité

Plus en détail

Outils de post-traitement des calculs éléments finis dans Catia F. Louf

Outils de post-traitement des calculs éléments finis dans Catia F. Louf Outils de post-traitement des calculs éléments finis dans Catia F. Louf Dans cette fiche, on propose de détailler les différents outils à disposition dans Catia pour post-traiter des calculs éléments finis.

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET ET MÉTHODES...3 2. INSTALLATION DE SMATH STUDIO...19 3. CALCUL DES BARRES EN TRACTION...23

SOMMAIRE 1. OBJET ET MÉTHODES...3 2. INSTALLATION DE SMATH STUDIO...19 3. CALCUL DES BARRES EN TRACTION...23 SOMMAIRE 1 SOMMAIRE 1. OBJET ET MÉTHODES...3 2. INSTALLATION DE SMATH STUDIO...19 3. CALCUL DES BARRES EN TRACTION...23 4. CALCUL AU FLAMBEMENT DES BARRES COMPRIMÉES...27 5. LONGUEURS DE FLAMBEMENT...35

Plus en détail

LINTEAU COUVERTURE. . La flèche f est proportionnelle aux forces F exercées sur l élément cad proportionnelle à Mf dans chaque section.

LINTEAU COUVERTURE. . La flèche f est proportionnelle aux forces F exercées sur l élément cad proportionnelle à Mf dans chaque section. POUTRE SIMPLE LINTEAU COUVERTURE 3.1 Introduction - considérations générales. On définit la flèche f comme la déformation maximale d un élément de structure soumis à une flexion simple (Mf). La flèche

Plus en détail

Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution

Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution 75 P.4.0.6 Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution Les prescriptions de pose et les détails d exécution repris dans cette documentation sont

Plus en détail

4 Dimensionnement des sections en flexion simple

4 Dimensionnement des sections en flexion simple 35 4 Dimensionnement des sections en flexion simple 4.1 Généralités 4.1.1 Domaine d application Un élément est soumis à de la flexion simple si les sollicitations se réduisent à un moment fléchissant M

Plus en détail

Benchmark poutre en flexion 3 points

Benchmark poutre en flexion 3 points Benchmark poutre en flexion 3 points Le benchmark consiste en un essai de flexion 3 points d une poutre en béton armé sous chargement statique afin d étudier son comportement mécanique jusqu à la rupture.

Plus en détail

ELASTICITE. l'isotropie du corps considéré: les propriétés élastiques sont les mêmes dans toutes les directions de l'espace;

ELASTICITE. l'isotropie du corps considéré: les propriétés élastiques sont les mêmes dans toutes les directions de l'espace; 7 M1 EASTICITE I.- INTRODUCTION orsqu'un corps est soumis à des contraintes externes, celui-ci subit des déformations qui dépendent de l'intensité de ces contraintes. Si ces dernières sont faibles, on

Plus en détail

PROPRIETE GONNET_2003 COURS DE RDM PAGE 1 SUR 21 RESISTANCE DES MATERIAUX FLEXION. Gravure montrant l essai d une poutre en flexion

PROPRIETE GONNET_2003 COURS DE RDM PAGE 1 SUR 21 RESISTANCE DES MATERIAUX FLEXION. Gravure montrant l essai d une poutre en flexion GONNET_00 COURS DE RD PGE 1 SUR 1 RESISTNCE DES TERIUX RESISTNCE DES TERIUX FLEXION Gravure montrant l essai d une poutre en leion GONNET_00 COURS DE RD PGE SUR 1 RESISTNCE DES TERIUX (Etrait de «Discorsi

Plus en détail

BANQUE D'ÉPREUVES DUT-BTS - SESSION 2011 - ÉPREUVE DE GÉNIE CIVIL ET PHYSIQUE DU BÂTIMENT

BANQUE D'ÉPREUVES DUT-BTS - SESSION 2011 - ÉPREUVE DE GÉNIE CIVIL ET PHYSIQUE DU BÂTIMENT BANQUE D'ÉPREUVES DUT-BTS - SESSION 2011 - ÉPREUVE DE GÉNIE CIVIL ET PHYSIQUE DU BÂTIMENT CODE ÉPREUVE : BE-CIVI L usage de calculatrices électroniques de poche à alimentation autonome, non imprimantes

Plus en détail

STAGES EUROCODES FORMATION CONTINUE 2015. Dans un monde en mutation, l école des formations tout au long de la vie

STAGES EUROCODES FORMATION CONTINUE 2015. Dans un monde en mutation, l école des formations tout au long de la vie STAGES EUROCODES FORMATION CONTINUE 2015 Dans un monde en mutation, l école des formations tout au long de la vie CONNAISSANCE DES TECHNIQUES DE BASE Eurocode 0 et 1 : calculs aux états limites et actions

Plus en détail

Le lamellé-collé. Charpente Bois Lamellé-collé page 1 / 10

Le lamellé-collé. Charpente Bois Lamellé-collé page 1 / 10 Le lamellé-collé 1- Introduction : 2 2- Le matériau : 2 2-1- Le bois : 2 2-2- La colle : 2 2-3- Le produit fini : 3 3- Son comportement au feu : 3 4- Réalisation d une poutre : 4 4-1- Mode opératoire de

Plus en détail

Nouvelles fonctionnalités Scia Engineer 15

Nouvelles fonctionnalités Scia Engineer 15 Nouvelles fonctionnalités Scia Engineer 15 Calculs Béton Plateforme ouverte Note de Calcul Améliorations diverses Alberti Ingenieurs SA - Rosey Concert Hall (CH) Conception rapide et transparente du béton

Plus en détail

Création (commentaires) : 5 novembre 2010 16/7/11 : ajouter dia II-6-1-15

Création (commentaires) : 5 novembre 2010 16/7/11 : ajouter dia II-6-1-15 Création (commentaires) : 5 novembre 2010 16/7/11 : ajouter dia II-6-1-15 Hypothèses : voir illustration expérimentale à la dia suivante et quantification de l effet de l effort tranchant sur la déformé

Plus en détail

L OSSATURE METALLIQUE

L OSSATURE METALLIQUE Communauté d Agglomération Saint Etienne Métropole ZENITH SAINT ETIENNE L OSSATURE METALLIQUE Le 21 mai 2008 Joseph NOC L ossature métallique du ZENITH de SAINT ETIENNE a été créée en 4 parties différentes

Plus en détail

ACIER. Dr. Adamah MESSAN. École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) 25/05/2010

ACIER. Dr. Adamah MESSAN. École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) 25/05/2010 ACIER Dr. Adamah MESSAN École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) Les aciers 1. Propriétés 2. Traitement des aciers 3. Produits et utilisations LES ACIERS 1. Propriétés 1.1 Propriétés physique *Massevolumique:

Plus en détail

PROTECTION PARASISMIQUE

PROTECTION PARASISMIQUE POUR SE PRÉMUNIR CONTRE LE RISQUE SISMIQUE En cas de séisme, 90 % des pertes en vie humaines sont dues à l effondrement des constructions. La prévention constitue le meilleur moyen de se prémunir contre

Plus en détail

1RWLFHGH FDOFXO 0RXVTXHWRQ. LAGRUE Sébastien POREZ Mathieu Licence GMP 2M. Promotion 2000-2001 GENIE MECANIQUE ET

1RWLFHGH FDOFXO 0RXVTXHWRQ. LAGRUE Sébastien POREZ Mathieu Licence GMP 2M. Promotion 2000-2001 GENIE MECANIQUE ET Promotion 2000-2001 GENIE MECANIQUE ET 1RWLFHGH FDOFXO 0RXVTXHWRQ LAGRUE Sébastien POREZ Mathieu Licence GMP 2M I.U.P. de LORIENT 2, rue Le Coat St Haouen 56325 LORIENT Sommaire : 1- Introduction 1.1-

Plus en détail

II - 3 Les poutres. Philippe.Bouillard@ulb.ac.be version 12 octobre 2010. Définition d une poutre Aspects géométriques

II - 3 Les poutres. Philippe.Bouillard@ulb.ac.be version 12 octobre 2010. Définition d une poutre Aspects géométriques II - 3 Philippe.Bouillard@ulb.ac.be version 12 octobre 21 Définition d une poutre Aspects géométriques Aperçu Forces internes + conventions de signe = sollicitations Principaux cas de sollicitation [Frey,

Plus en détail

Cours de béton armé 4: Dimensionnement du béton en flexion

Cours de béton armé 4: Dimensionnement du béton en flexion Cours de béton armé 4: Dimensionnement du béton en flexion BAC3 - HEMES -Gramme 1 Dr Ir P. Boeraeve - Unité 9 Construction 2009 Dimensionnement CAS 1 : dimensionnement complet On connaît : Les charges

Plus en détail

Problèmes sur le chapitre 5

Problèmes sur le chapitre 5 Problèmes sur le chapitre 5 (Version du 13 janvier 2015 (10h38)) 501 Le calcul des réactions d appui dans les problèmes schématisés ci-dessous est-il possible par les équations de la statique Si oui, écrire

Plus en détail

Evolutions Advance Design 2016

Evolutions Advance Design 2016 Evolutions Advance Design 2016 Table des matières BIENVENUE DANS ADVANCE DESIGN 2016... 5 RUBANS... 7 LOCALISATION : ANNEXES NATIONALES EUROCODE POUR LA POLOGNE... 9 PN-EN 1990:2004/NA:2010 Actions &

Plus en détail

Prestations et moyens disponibles pour vos essais

Prestations et moyens disponibles pour vos essais Prestations et moyens disponibles pour vos essais À chaque caractéristique de matériau son essai! 10 septembre 2010 Le laboratoire du Département Génie Civil de l École Normale Supérieure de Cachan a les

Plus en détail

NOTE DE CALCUL. Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) Fondations profondes par pieux forés à la tarière creuse. Note de Calcul - Pieux

NOTE DE CALCUL. Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) Fondations profondes par pieux forés à la tarière creuse. Note de Calcul - Pieux Keller Fondations Spéciales Siège Social 2 rue Denis Papin 67120 Duttlenheim Tél. : 03 88 59 92 00 Fax : 03 88 59 95 90 www.keller-france.com Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) NOTE DE CALCUL Fondations profondes

Plus en détail

Béton armé : Règles BAEL

Béton armé : Règles BAEL Béton armé : Règles BAEL Ouvrages particuliers par Jean PERCHAT Ingénieur des Arts et manufactures Professeur honoraire à l École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l industrie Professeur

Plus en détail

RESEAU CALCUL MECANIQUE IN2P3. Introduction aux normes de dimensionnements

RESEAU CALCUL MECANIQUE IN2P3. Introduction aux normes de dimensionnements Introduction aux normes de dimensionnements 1 Objectif de la présentation: Objectif des normes? Principes généraux Normes les plus utilisées en mécanique Exemples 2 Objectif des normes? Garantir la sécurité

Plus en détail

ARCELOR-MITTAL Stainless & Nickel Alloys 5, rue Luigi Cherubini 93212 La Plaine St Denis Cedex

ARCELOR-MITTAL Stainless & Nickel Alloys 5, rue Luigi Cherubini 93212 La Plaine St Denis Cedex Modélisation Aide à la Conception Calcul de Structures 3, rue Parmentier 94140 ALFORTVILLE Tél : 01 49 77 64 76 Fax : 01 43 76 96 97 E-mail : maccs@wanadoo.fr Réf. : S34_0310 rev C ARCELOR-MITTAL Stainless

Plus en détail

Epreuve de Sciences Industrielles C

Epreuve de Sciences Industrielles C 065 Epreuve de Sciences Industrielles C Durée 6 h Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, d une part il le signale au chef de salle, d autre part il le

Plus en détail

AFGC délégation Rhône-Alpes. LE PONT SCHUMAN : un 14eme Ouvrage sur la Saône à Lyon. Les études du Génie-Civil

AFGC délégation Rhône-Alpes. LE PONT SCHUMAN : un 14eme Ouvrage sur la Saône à Lyon. Les études du Génie-Civil AFGC délégation Rhône-Alpes LE PONT SCHUMAN : un 14eme Ouvrage sur la Saône à Lyon Les études du Génie-Civil AFGC Délégation Rhône Alpes 19 juin 2014 Par Franck DUBOIS BET Vinci Construction France STRUCTURES

Plus en détail

Modélisation du comportement sismique non-linéaire de structures en béton armé : qualification expérimentale

Modélisation du comportement sismique non-linéaire de structures en béton armé : qualification expérimentale Modélisation du comportement sismique non-linéaire de structures en béton armé : qualification expérimentale G. Heinfling S. Moulin N. Ile EDF/DIN/SEPTEN EDF/R&D/AMA INSA de Lyon/URGC 1.50 1.00 Accélération

Plus en détail

Caractérisation et qualification du renforcement en TFC de dalles béton armé endommagées

Caractérisation et qualification du renforcement en TFC de dalles béton armé endommagées Caractérisation et qualification du renforcement en TFC de dalles béton armé endommagées D.T Nguyen, A. Limam, J.F Georgin, J.M Reynouard, G. Michel, D. Dauffer URGC-Structures, INSA de Lyon, 34, Avenue

Plus en détail

Manuel. Conception des assemblages en acier

Manuel. Conception des assemblages en acier Manuel Conception des assemblages en acier Conception des assemblages en acier Table des matières Premiers pas avec les assemblages...1 Bienvenu... 1 Assemblages - Introduction... 3 Types d'assemblages...5

Plus en détail

Métrologie tridimensionnelle : Technologie des Machines à Mesurer

Métrologie tridimensionnelle : Technologie des Machines à Mesurer Métrologie tridimensionnelle : Technologie des Machines à Mesurer SPRUYT G. 1 / 14 I.S.I.P.S Table des matières 1. Construction des machines à mesurer... 3 1.1. Architecture... 3 1.1.1. Machine à portique...

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 01 13 Le maçon à son poste de travail Partie 5 : Stabilisation des murs maçonnés en phase de construction La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER ACADEMIQUE Etablissement Faculté / Institut Département

Plus en détail

Mémoire technique : Halle industrielle à Villars-Ste-Croix

Mémoire technique : Halle industrielle à Villars-Ste-Croix Mémoire technique : Halle industrielle à Villars-Ste-Croix Novembre 2008 Page : 1 / 6 Table des matières 1. Les données 2 2. Le travail demandé 3 3. La démarche 3 4. Résumé des sections et conclusion 7

Plus en détail

Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution

Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution murs coupe-feu 75 P.4.0.6 Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution Les prescriptions de pose et les détails d exécution repris dans cette documentation

Plus en détail

Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution

Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution 57 P.2.0.8 Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution Les prescriptions de pose et les détails d exécution repris dans cette documentation sont

Plus en détail

SOMMAIRE. Partie 2 Responsabilités et tâches à effectuer 2.1 Généralités... 2.3 Responsabilités du Fabricant... 2.4 L'Inspecteur...

SOMMAIRE. Partie 2 Responsabilités et tâches à effectuer 2.1 Généralités... 2.3 Responsabilités du Fabricant... 2.4 L'Inspecteur... SOMMAIRE Liste des Sections...xvi Avant-propos... xviii Conditions d'utilisation de la Marque de certification et de l'autorisation conforme au code dans une publicité...xx Conditions d'utilisation du

Plus en détail

Assemblage des métaux. Assemblage des métaux

Assemblage des métaux. Assemblage des métaux Assemblage des métaux La fonction principale d un assemblage est de transmettre correctement des efforts qui peuvent être très importants et qui sont le plus généralement statiques ou quasi-statiques (actions

Plus en détail

Fiche n XVI-1 "Les ouvrages métalliques ou mixtes"

Fiche n XVI-1 Les ouvrages métalliques ou mixtes Fiche n XVI-1 "Les ouvrages métalliques ou mixtes" Les ouvrages entièrement métalliques sont peu courants. Ils sont utilisés lorsque que l on recherche un gain de poids mort (ouvrages de très grandes portées,

Plus en détail

2.1. SEMELLES DE FONDATION

2.1. SEMELLES DE FONDATION 2.1.1. DESCRIPTION 2.1. SEMELLES DE FONDATION Les semelles de fondations préfabriquées sont de trois types : - avec fût pour pose des colonnes sans étais, - avec fourreaux destinés à recevoir les barres

Plus en détail

GENIE CIVIL. Travaux Pratiques de RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX & CALCUL DES STRUCTURES

GENIE CIVIL. Travaux Pratiques de RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX & CALCUL DES STRUCTURES GENIE CIVIL Travaux Pratiques de RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX & CALCUL DES STRUCTURES PARTIE I : ORGANISATION DES TRAVAUX PRATIQUES 1) Liste des TPs numéro intitulé 1 Poutre triangulée 6 page 2 Déplacements

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER ACADEMIQUE Etablissement Faculté / Institut Département

Plus en détail

PRISE EN MAIN DU LOGICIEL TEKLA STRUCTURE 21

PRISE EN MAIN DU LOGICIEL TEKLA STRUCTURE 21 PRISE EN MAIN DU LOGICIEL TEKLA STRUCTURE 21 Ouvrir le logiciel Tekla Structures La fenêtre de sélection des paramètres de Tekla Structures s affiche Garder les paramètres par défaut puis OK La fenêtre

Plus en détail

DALLES ELEMENTS DE COURS

DALLES ELEMENTS DE COURS CESFA BTP CAO - DAO DALLES ELEENTS DE COURS Contenu : Calcul des actions et des sollicitations Règles de calcul et dimensionnement des dalles Dispositions constructives Page 1 Nous ne traiterons dans ce

Plus en détail

Bois lamellé-collés. Elément structurel obtenu par collage de lamelles de bois dont le fil est généralement parallèle.

Bois lamellé-collés. Elément structurel obtenu par collage de lamelles de bois dont le fil est généralement parallèle. Bois de structure Bois lamellé-collés Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certification Acquis environnementaux Définition Elément structurel obtenu

Plus en détail

TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE

TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE L'objectif de ce tutorial est de décrire les différentes étapes dans CASTOR Concept / FEM permettant d'effectuer l'analyse statique d'une

Plus en détail

Notice d Utilisation et de Fonctionnement

Notice d Utilisation et de Fonctionnement Calcul de Pont Type Notice d Utilisation et de Fonctionnement Calcul, aux Eurocodes, de pont route de type cadre fermé. Notice pont route de type cadre fermé aux Eurocodes page 1 / 36 Version du 29-02-2012.

Plus en détail

STRUCTURES METALLIQUES

STRUCTURES METALLIQUES 3 STRUCTURES METALLIQUES Structures métalliques 3 Introduction La moitié des réalisations des constructions industrielles Willy Naessens sont construites avec des structures métalliques. Cette technique

Plus en détail

SEANCE 4 : GUIDE DE PRISE EN MAIN DU LOGICIEL CBS

SEANCE 4 : GUIDE DE PRISE EN MAIN DU LOGICIEL CBS CESFA BTP CAO - DAO SEANCE 4 : GUIDE DE PRISE EN MAIN DU LOGICIEL CBS PRESENTATION : La descente de charge sera faite en modélisant la structure en 3D à l aide du logiciel Autodesk Concrete Building Structures.

Plus en détail

Charpentes métalliques

Charpentes métalliques Charpentes métalliques SOMMAIRE 1- Généralités.... 2 2- Terminologie.... 2 a) Profils associés.... 3 b) Assemblages.... 3 3- Analyse fonctionnelle.... 4 a) Critère mécanique.... 4 b) Critère incendie....

Plus en détail

LE GÉNIE PARASISMIQUE

LE GÉNIE PARASISMIQUE LE GÉNIE PARASISMIQUE Concevoir et construire un bâtiment pour qu il résiste aux séismes 1 Présentation de l intervenant Activité : Implantation : B.E.T. structures : Ingénierie générale du bâtiment. Siège

Plus en détail

VIII FLEXION PLANE. 1. Flexion plane simple

VIII FLEXION PLANE. 1. Flexion plane simple VIII FLEXION PLANE Parmi les différentes sollicitations simples étudiées en RD, la flexion plane tient un rôle prépondérant car elle est fréquente dans les mécanismes et les problèmes de poutres. 1. Flexion

Plus en détail

TUBES ET ACCESSOIRES Serrurier A ailettes Construction Canalisation Spéciaux

TUBES ET ACCESSOIRES Serrurier A ailettes Construction Canalisation Spéciaux TUBES ET ACCESSOIRES 47 Serrurier A ailettes Construction Canalisation Spéciaux Possibilité d autres sections sur demande. Les caractéristiques indiquées sont théoriques et non garanties. TUBES 48 TUBES

Plus en détail

APPLICATION DU THEOREME DES TRAVAUX VIRTUELS AU CALCUL DES STRUCTURES ISOSTATIQUES

APPLICATION DU THEOREME DES TRAVAUX VIRTUELS AU CALCUL DES STRUCTURES ISOSTATIQUES Cours de Mécanique APPLICATION DU THEOREME DES TRAVAUX VIRTUELS AU CALCUL DES STRUCTURES ISOSTATIQUES Philippe Lawrence Octobre 2012 Table des matières 1 Rappels 2 1.1 Structure isostatique.........................

Plus en détail

E.N.P.C. module B.A.E.P.1

E.N.P.C. module B.A.E.P.1 Béton armé et précontraint I FLEXION COMPOSEE DIAGRAMME INTERACTION Jean Marc JAEGER Setec TPI E.N.P.C. module B.A.E.P.1 ENPC Module BAEP1 Séance 4 1 ENPC Module BAEP1 Séance 4 2 12. FLEXION COMPOSEE -

Plus en détail

II - 2 Schéma statique

II - 2 Schéma statique II - 2 Schéma statique Philippe.Bouillard@ulb.ac.be version 4 septembre 2007 Ce chapitre développe la notion de schéma statique introduite au chapitre précédent, introduire les notions d action et d appuis

Plus en détail

INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES & HELICOÏDALES (Partie 2)

INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES & HELICOÏDALES (Partie 2) INTRODUCTION AUX ENGRENAGES A DENTURES DROITES & HELICOÏDALES (Partie 2) Pierre Duysinx LTAS Ingénierie de Véhicules Terrestres Département Aérospatiale & Mécanique Université de Liège Année Académique

Plus en détail

Le projet parasismique Formation Eurocode 8

Le projet parasismique Formation Eurocode 8 Quelques remarques introductives Matériau et techniques de construction traditionnels Nouvelles tendances en maçonnerie portante: immeubles à appartements, maison en blocs légers Généralement pas (ou peu)

Plus en détail

SAFI TM 3D. Pourquoi SAFI? Parmi les applications de SAFI, on retrouve : Analyse des Structures et Résistance des Matériaux (RDM)

SAFI TM 3D. Pourquoi SAFI? Parmi les applications de SAFI, on retrouve : Analyse des Structures et Résistance des Matériaux (RDM) et Résistance des Matériaux (RDM) SAFI 3D est un logiciel d analyse de structures robuste et fiable, conçu selon les plus récentes innovations technologiques dans son domaine et possédant une interface

Plus en détail

HPLP310 Biblio_35 Fissure radiale interne dans un cylindre épais sous pression et chargement thermique

HPLP310 Biblio_35 Fissure radiale interne dans un cylindre épais sous pression et chargement thermique Titre : HPLP30 - Biblio_35 Fissure radiale interne dans u[...] Date : 0/09/0 Page : /5 HPLP30 Biblio_35 Fissure radiale interne dans un cylindre épais sous pression et chargement thermique Résumé : Ce

Plus en détail

Le plancher poutrelles hourdis

Le plancher poutrelles hourdis Le plancher poutrelles L E P L A N C H E R POUTRELLES-HOURDIS Chapitre I: Chapître II: Chapitre III: Chapitre IV: Chapitre V: CARACTERISTIQUES GENERALES LES POSSIBILITES DE MONTAGE LA MISE EN ŒUVRE LIMITES

Plus en détail

Résistance des matériaux : méthode des éléments finis. Rappels de cours et exercices avec solutions

Résistance des matériaux : méthode des éléments finis. Rappels de cours et exercices avec solutions Résistance des matériaux : élasticité, méthodes énergétiques, méthode des éléments finis Rappels de cours et exercices avec solutions Yves Debard Institut Universitaire de Technologie du Mans Département

Plus en détail

Définition de la forme de l arbre et des charges Possibilités de modifier toutes ces grandeurs

Définition de la forme de l arbre et des charges Possibilités de modifier toutes ces grandeurs Logiciel : ArbrEn2D Ce logiciel permet de calculer et de dessiner les efforts et les déformations dans une pièce rectiligne isostatique 2D à section variable. Les grandeurs d'entrée sont la géométrie de

Plus en détail

Champs de contraintes pour le béton structural

Champs de contraintes pour le béton structural Aurelio Muttoni et Miguel Fernández Ruiz Champs de contraintes pour le béton structural Les champs de contraintes constituent un outil basé sur le théorème statique (ou borne inferieure) de la théorie

Plus en détail

Phase avant-projet : Conception de solutions de poutres à treillis et de poteaux

Phase avant-projet : Conception de solutions de poutres à treillis et de poteaux Phase avant-projet : Conception de solutions de poutres à treillis et de poteaux Ce document présente différentes applications de treillis ainsi que des exemples de conception de treillis et de poteaux

Plus en détail

ÉTUDE DES CONTRAINTES ET DES DÉFORMATIONS INDUITES THERMIQUEMENT DANS DES TUBES EN MATÉRIAU COMPOSITE

ÉTUDE DES CONTRAINTES ET DES DÉFORMATIONS INDUITES THERMIQUEMENT DANS DES TUBES EN MATÉRIAU COMPOSITE ÉTUDE DES CONTRAINTES ET DES DÉFORMATIONS INDUITES THERMIQUEMENT DANS DES TUBES EN MATÉRIAU COMPOSITE Mémoire Nicolas Verreault Maîtrise en génie mécanique Maître ès sciences (M.Sc.) Québec, Canada Nicolas

Plus en détail

Logiciel de calcul de charpente spatiale pour le génie civil

Logiciel de calcul de charpente spatiale pour le génie civil Stabilité et dynamique Charpentes 3D Acier www.timberdesign.cz www.lackner-raml.at Structure solide Ponts roulants Bois EUROCODES / NORMES INTERNATIONALES RSTAB8 Logiciel de calcul de charpente spatiale

Plus en détail

Phase avant-projet : Conception d'un empannage

Phase avant-projet : Conception d'un empannage Phase avant-projet : Conception d'un empannage Ce document fournit les informations nécessaires à la conception de l'empannage d'un bâtiment à ossature en acier. Il donne des précisions sur l'interaction

Plus en détail

Manuel de Conception pour Garde-corps

Manuel de Conception pour Garde-corps Manuel de Conception pour Garde-corps Pour Concepteurs, Ingénieurs, Architectes, Entrepreneurs, Installeurs www.allium.com Table de matière Introduction 2 Type de systèmes de garde corps.4 o Série 100

Plus en détail

TABLE DES MAtières. plates :

TABLE DES MAtières. plates : TABLE DES MAtières DETERMINATION DE L EFFORT SUR LES DOUILLES, les ancres à tête sphérique et ancres plates : 1. DETERMINATION DU POIDS DE L ELEMENT PREFABRIQUE EN BETON. COEFFICIENT D ADHERENCE ET DE

Plus en détail

Dernière modification : 5 février 2003. Nº du cours Titre du cours Structure et analyse de produits

Dernière modification : 5 février 2003. Nº du cours Titre du cours Structure et analyse de produits Devis de cours DEC - 570.C0 Design industriel NOM DU PROGRAMME Dernière modification : 5 février 2003 Nº du cours Titre du cours 203-570-SF Structure et analyse de produits Pondération Heures Préalables

Plus en détail

SSNL122 - Poutre cantilever multifibre soumise à un effort. Ce test concerne la validation de poutre multifibre avec une modélisation en POU_D_TGM.

SSNL122 - Poutre cantilever multifibre soumise à un effort. Ce test concerne la validation de poutre multifibre avec une modélisation en POU_D_TGM. Titre : SSNL122 - Poutre cantilever Multi-Fibres soumise à[...] Date : 31/01/2014 Page : 1/7 SSNL122 - Poutre cantilever multifibre soumise à un effort Résumé : Ce test concerne la validation de poutre

Plus en détail

Bois SAFITM STRUCTURES DE BOIS À OSSATURE LÉGÈRE MURS DE REFEND POSSIBILITÉS DE CONCEPTION À LA LIMITE DE VOTRE IMAGINATION

Bois SAFITM STRUCTURES DE BOIS À OSSATURE LÉGÈRE MURS DE REFEND POSSIBILITÉS DE CONCEPTION À LA LIMITE DE VOTRE IMAGINATION SAFITM Bois STRUCTURES DE BOIS À OSSATURE LÉGÈRE MURS DE REFEND Le module SAFI Ossature légère est une technologie de génération paramétrique automatisée de haut niveau pour la création et l analyse de

Plus en détail

Schöck Isokorb type W

Schöck Isokorb type W Schöck Isokorb type Schöck Isokorb type Conçu pour pans de mur en porte-à-faux. Il transmet les moments négatifs et les efforts tranchants positifs. De plus, des efforts horizontaux variables sont transmis

Plus en détail

Rapport d évaluation CCMC 12713-R

Rapport d évaluation CCMC 12713-R Rapport d évaluation CCMC 12713-R RÉPERTOIRE NORMATIF 04 22 19.01 Publié 1995-11-29 Réévalué 2008-06-03 Réévaluation 2010-11-29,VREORF 1. Opinion Le Centre canadien de matériaux de construction (CCMC)

Plus en détail

STRESSI Calcul de Structures & Informatique

STRESSI Calcul de Structures & Informatique STRESSI Calcul de Structures & Informatique Bureaux : 6 Rue Joachim du Bellay 78590 NOISY LE ROI Standard: 01.30.56.74.34 Mobile 06.50.302.403 Fax : 01.30.56.76.25 Email : info@stressi.fr Exemple MEHARI

Plus en détail

3 LA CONCEPTION GÉNÉRALE DE LA STRUCTURE

3 LA CONCEPTION GÉNÉRALE DE LA STRUCTURE 3 LA CONCEPTION GÉNÉRALE DE LA STRUCTURE L architecte La détermination, la hiérarchisation et la résolution des contraintes techniques s effectuent en fonction des contraintes liées au programme et d un

Plus en détail

La réglementation mécanique

La réglementation mécanique mécanique introduction générale notions De résistance mécanique RISque SISMIque en europe, comparée à la grèce ou à la turquie, la France métropolitaine est une région à sismicité moyenne. Les séismes

Plus en détail