Démarche citoyenne pour les énergies renouvelables GRESI 21. SAS Centrales villageoises du Grésivaudan. Webinaire Jeudi 16 Juin.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Démarche citoyenne pour les énergies renouvelables GRESI 21. SAS Centrales villageoises du Grésivaudan. Webinaire Jeudi 16 Juin."

Transcription

1 Démarche citoyenne por les énergies renovelables GRESI 21 SAS Centrales villageoises d Grésivadan Webinaire Jedi 16 Jin Vincent Gay

2 Sommaire Le projet L origine et la méthode Les valers La place des collectivités

3 Le projet Projet collectif sr le Grésivadan por la transition énergétiqe : Energies renovelables (photovoltaïqe, hydraliqe ) Economie d énergie Investissements éthiqes et développement économiqe local Associer les acters d Grésivadan Citoyens Collectivités Associations, entreprises,

4 Origine et dérolement Lancement de l idée et formation d noya de collectivités Rénions pbliqes d information (pls de 170 personnes présentes) Annoncées largement par les collectivités Dex séries de rénion Constittion de gropes de travail (animation, commnication, stats, toitres) regropant 40 personnes Validation en plénière des options Constittion de la société (170 actionnaires 150 K de capital) Choix d brea d étdes et finalisation des toitres

5 Orientations prises Adhérer à la charte «centrales villageoises» (14 centrales à ce jor) Valers : Governance citoyenne - Lien ax collectivités locales - Respect d patrimoine natrel et bâti - Partage des richesses créées - Développement local Atres avantages : Valorisation locale des ressorces d territoire - Qalité par l approche collective - Appropriation citoyenne des enjex de la transition énergétiqe Nos bénéficions : Cadre Retors d expériences Résea Centrales Villageoises Contraintes : intégrées ax statts de la société Territoire de la société = Le Grésivadan (46 Commnes habitants) Déploiement sr le territoire Déploiement sr d atres énergies Participation des collectivités a capital de la société

6 Valers Transition énergétiqe Développement économiqe local / relocalisation de l économie Investissement éthiqe : rémnération modérée des actionnaires, réinvestissement des bénéfices sr le territoire, pas de spéclation Implication citoyenne : par la démarche elle-même, par la governance coopérative de la société, par les actions pédagogiqes Lien avec les collectivités d territoire

7 Statts Governance coopérative avec création de trois collèges (citoyens, collectivités, personnes morales) 1 personne = 1 voix Droits de vote : Citoyens : 70 %, collectivités : 25%, atres personnes morales : 5% Achat / revente a cot nominal des actions Mise en réserves de 40% d bénéfice en ss de la réserve légale (5%) Rentabilité maximm d capital : 5% Non distribtion de dividendes pendant 3 ans Pas de revente des parts avant 5 ans

8 La place des collectivités POINTS ESSENTIELS INITIER / AMORCER / ACCOMPAGNER LE PROJET LAISSER L INITIATIVE ET LA GOUVERNANCE CITOYENNE EMERGER METTRE A DISPOSITION DES TOITURES

9 La place des collectivités 1 A l origine d projet : lancement par les collectivités Volonté à l origine : Permettre le développement des ENR Sensibiliser la poplation d territoire à la transition énergétiqe / changement climatiqe Engager l ensemble des acters dans cette transition Maximiser l investissement et l impact sr le territoire Sotien techniqe pendant tot le projet Appi d n chargé de projet de la commnaté de commnes d Grésivadan (PCAET) Appi de l AGEDEN Appi por les spports de commnication et la commnication Mise à disposition des toitres Investissement financier (30 K por les 6 collectivités)

10 La place des collectivités 2 Logistiqe : prêt de salle Cation por les emprnts bancaires Place dans la governance (4 sièges sr 15 a conseil de gestion 3 sr 12 a démarrage) Appi techniqe por la recherche de financement (Région, Oser, BPI, ) Partie prenante de la convention Enedis / Sedi / Grési21 / Grésivadan

11 Premiers retors La mobilisation citoyenne est déjà n sccès La thématiqe des énergies renovelables est pls visible sr le territoire La prodction sera significative Les investissements seront spériers à ce qe les collectivités araient investi seles Le processs de déploiement géographiqe est en cors de constrction (forte demandes de commnes, processs à finaliser)

Accompagner les familles d aujourd hui

Accompagner les familles d aujourd hui Mtalité Française et petite enfance Accompagner les familles d ajord hi ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mtalité Française en matière de petite enfance La Mtalité Française est

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DE L'ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR, DE L'OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Connaître Rédire Aménager Informer

Plus en détail

Être plus efficient pour mieux servir MTE 93 GRETA MTE 93. Manuel Qualité. Orientation et formation tout au long de la vie à l éducation nationale

Être plus efficient pour mieux servir MTE 93 GRETA MTE 93. Manuel Qualité. Orientation et formation tout au long de la vie à l éducation nationale MTE 93 Être pls efficient por miex servir GRETA MTE 93 Manel Qalité Orientation et formation tot a long de la vie à l édcation nationale P03/MQ/A/23.01.2014 SOMMAIRE I. La FORMATION CONTINUE à l EDUCATION

Plus en détail

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS TIPI Titres Payables par Internet Un novea service por faciliter les paiements Un moyen de paiement adapté à la vie qotidienne TIPI :

Plus en détail

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Catalogue des formations

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Catalogue des formations Votre expert en flx docmentaires et logistiqes Cataloge des formations Qelles qe soient les entreprises, les salariés pevent sivre, a cors de ler vie professionnelle, des actions de formation professionnelle

Plus en détail

La Communauté d Agglomération agit pour le Développement Durable. Petit guide des éco-gestes au bureau

La Communauté d Agglomération agit pour le Développement Durable. Petit guide des éco-gestes au bureau gide_eco:gide eco-gest 07/12/2010 10:40 Page 1 La Commnaté d Agglomération agit por le Développement Drable Petit gide des éco-gestes a brea gide_eco:gide eco-gest 07/12/2010 10:40 Page 2 Épisement des

Plus en détail

Les jumelages institutionnels du programme PHARE

Les jumelages institutionnels du programme PHARE Les jmelages instittionnels d programme PHRE La contribtion française MINISTÈRE DES FFIRES ÉTRNGÈRES Le Programme PHRE PHRE est n programme commnataire de coopération créé en 1989 qi est deven, depis la

Plus en détail

Partir 13. (1.1.2) Place Sainctelette 2 1080 BRUXELLES 02/421 86 20 www.eurodyssee.net m.delsaux@mrw.wallonie.be

Partir 13. (1.1.2) Place Sainctelette 2 1080 BRUXELLES 02/421 86 20 www.eurodyssee.net m.delsaux@mrw.wallonie.be Partir Commission for Edcational Exchange (1.2.1) Bolevard de l Emperer 4 1000 BRUXELLES 02/519 57 72 www.flbright.be adviser@flbright.be Programme proposé Between the USA, Belgim and Lxemborg Programme

Plus en détail

Étudier si une famille est une base

Étudier si une famille est une base Base raisonnée d exercices de mathématiqes (Braise) Méthodes et techniqes des exercices Étdier si ne famille est ne base Soit E n K-espace vectoriel. Comment décider si ne famille donnée de vecters de

Plus en détail

Halte-garderie du Faubourg

Halte-garderie du Faubourg Halte-garderie d Faborg Plan d'affaires MODÈLE Noémie Dprès 1212, d Faborg Belleville (Qébec) Z2C 4Z4 Présenté à Monsier X Caisse Poplaire de Belleville Le 13 jin 2000 T able des matières 1. Le sommaire

Plus en détail

Téléphone analogique. Guide d utilisation. Téléphone analogique à touches pour le système de communication MD110

Téléphone analogique. Guide d utilisation. Téléphone analogique à touches pour le système de communication MD110 Téléphone analogiqe Téléphone analogiqe à toches por le système de commnication MD110 Gide d tilisation Cover Page Graphic Place the graphic directly on the page, do not care abot ptting it in the text

Plus en détail

Maires - Élus - Promoteurs. Des lieux de vie collectifs adaptés aux retraités : une solution attractive pour les territoires

Maires - Élus - Promoteurs. Des lieux de vie collectifs adaptés aux retraités : une solution attractive pour les territoires Maires - Éls - Promoters Des liex de vie collectifs adaptés ax retraités : ne soltion attractive por les territoires Sommaire Un logement adapté ax besoins des seniors Les différentes formles de liex de

Plus en détail

Musique jeune public. Du vinyl au numérique

Musique jeune public. Du vinyl au numérique Msiqe jene pblic D vinyl a nmériqe Alain Schneider Hervé Shbiette «Le nmériqe permet n lien direct avec les gens, et n dialoge immédiat. Chose qi n existait pas à l écote d n disqe chez soi.» Paroles d

Plus en détail

Journal syndical. Sommaire. Mot du président 2. Les dossiers de l heure 3. Comité d évaluation et de catégorisation des emplois 5

Journal syndical. Sommaire. Mot du président 2. Les dossiers de l heure 3. Comité d évaluation et de catégorisation des emplois 5 Jornal syndical 2051 Sommaire Mot d président 2 Les dossiers de l here 3 Comité d évalation et de catégorisation des emplois 5 Comité de perfectionnement 6 Le point sr les griefs 9 Comité de retraite et

Plus en détail

Demande de subsides de formation

Demande de subsides de formation Service des sbsides de formation SSF Amt für Asbildngsbeitrage ABBA Rote-Neve 7, Case postale, 1701 Friborg T +41 26 305 12 51, F +41 26 305 12 54 borses@fr.ch, www.fr.ch/ssf Demande de sbsides de formation

Plus en détail

Journal syndical. Sommaire. nous le savons... nous le disons! Volume 11 numéro 1510 // NOVEMBRE janvier 2009 2011. Mot de la vice-présidente 2

Journal syndical. Sommaire. nous le savons... nous le disons! Volume 11 numéro 1510 // NOVEMBRE janvier 2009 2011. Mot de la vice-présidente 2 nos le savons... nos le disons! Volme 11 nméro 1510 // NOVEMBRE janvier 2009 2011 Jornal syndical 2051 Sommaire Mot de la vice-présidente 2 J arriiiiive! 3 Hommage à Loise Provencher 4 Novelle chroniqe

Plus en détail

Tarif prix publics. Roth systèmes énergétiques et écologiques 2012. Valable à partir du 15 juin 2012. Tarif prix publics

Tarif prix publics. Roth systèmes énergétiques et écologiques 2012. Valable à partir du 15 juin 2012. Tarif prix publics Tarif prix pblics Roth systèmes énergétiqes et écologiqes 202 Valable à partir d 5 jin 202 Tarif prix pblics ROTH WERKE GMBH Am Seerain 2, 35232 Datphetal Téléphone 00.49.6466.92.20 Fax 00.49.6466.922.00

Plus en détail

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES Les qalifications Edition jillet 2014 Solaire thermiqe Forage géothermiqe Solaire photovoltaïqe Bois énergie Aérothermie et géothermie Les énergies renovelables : des

Plus en détail

GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE

GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE GUIDE DU PROPRIETAIRE SOLIDAIRE En Rhône-Alpes les clés por ne location sereine et solidaire Edito «J ai n logement, qe je sohaite loer, mais je vex l assrance d ne bonne gestion par n organisme et srtot

Plus en détail

Centrale AMAX 4000. Systèmes d'alarme intrusion Centrale AMAX 4000. www.boschsecurity.fr. 64 zones à raccordement filaire / 16 groupes

Centrale AMAX 4000. Systèmes d'alarme intrusion Centrale AMAX 4000. www.boschsecurity.fr. 64 zones à raccordement filaire / 16 groupes Systèmes d'alarme intrsion Centrale AMAX 4000 Centrale AMAX 4000 www.boschsecrity.fr 64 zones à raccordement filaire / 16 gropes 64 codes tilisaters Jornal 3 x 254 événements horodatés Armement à distance

Plus en détail

Facilité d'utilisation et usages des MMS sur les mobiles

Facilité d'utilisation et usages des MMS sur les mobiles Facilité d'tilisation et sages des MMS sr les mobiles Mobilité & Ubiqité 2004 Rachel Demmiex & Farid Habboche (France Télécom R&D - Lannion) Le présent docment contient des informations qi sont la propriété

Plus en détail

Maximisation du débit des systèmes OFDM multicast dans un contexte de courant porteur en ligne

Maximisation du débit des systèmes OFDM multicast dans un contexte de courant porteur en ligne MajecSTIC 2009 Avignon, France, d 6 a 8 novembre 2009 Maximisation d débit des systèmes OFDM mlticast dans n contexte de corant porter en ligne Ali Maiga, Jean-Yves Badais et Jean-François Hélard Laboratoire

Plus en détail

AVEC LA DOUANE PRODUIRE EN FRANCE. # produireenfrance. Présentation des entreprises participant aux tables rondes. Octobre 2014 - Bercy

AVEC LA DOUANE PRODUIRE EN FRANCE. # produireenfrance. Présentation des entreprises participant aux tables rondes. Octobre 2014 - Bercy 16 Octobre 2014 - Bercy PRODUIRE EN FRANCE AVEC LA DOUANE Présentation des entreprises participant ax tables rondes # prodireenfrance Live tweet sr le compte officiel de la doane @doane_france la doane

Plus en détail

Des acteurs au service des personnes âgées

Des acteurs au service des personnes âgées GUIDE C L I C Des acters a service des personnes âgées Résea d CLIC Sd Oest Côtes d Armor des acters a service des personnes âgées Édito La solidarité en Côtes d Armor n est pas n vain mot. Les problématiqes

Plus en détail

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré Microphones d appels Clod avec message pré-enregistrés intégré Clearly better sond Modèles PM4-SA et PM8-SA Description générale Les microphones d appels nmériqes Clod de la gamme PM-SA ont été développés

Plus en détail

1973-1974 ENQUETE 'SUR LES TRANSPORTS LLI QUESTIONN!,IRE B " AUTOMOBILES ;,

1973-1974 ENQUETE 'SUR LES TRANSPORTS LLI QUESTIONN!,IRE B  AUTOMOBILES ;, REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES 29, qai Branly, PARJS (,e) Direction Régionale:....._... ~- ENQUETE 'SUR LES TRANSPORTS 1973-1974 QUESTIONN!,IRE B " AUTOMOBILES

Plus en détail

Journal syndical. Numéro spécial audiences publiques. Sommaire NOUS LE SAVONS... NOUS LE DISONS! VOLUME 11 NUMÉRO 10 5 / OCTOBRE JANVIER 2009

Journal syndical. Numéro spécial audiences publiques. Sommaire NOUS LE SAVONS... NOUS LE DISONS! VOLUME 11 NUMÉRO 10 5 / OCTOBRE JANVIER 2009 VOLUME 11 NUMÉRO 10 5 / OCTOBRE JANVIER 2009 Jornal syndical 2051 Nméro spécial adiences pbliqes Sommaire Avenir de la Télé-niversité 2 Proposition «amendée» d SCFP 2051 3 Proposition d SCFP 2051 5 Résoltion

Plus en détail

VRM Video Recording Manager

VRM Video Recording Manager Vidéo VRM Video Recording Manager VRM Video Recording Manager www.boschsecrity.fr Stockage réparti et éqilibrage de la configrable Basclement sr n enregistrer de secors iscsi en cas de défaillance, por

Plus en détail

Dossier de presse. La Mairie de Paris lance une nouvelle gamme de produits Vélib

Dossier de presse. La Mairie de Paris lance une nouvelle gamme de produits Vélib 2013 Dossier de presse La Mairie de Paris lance ne novelle gamme de prodits Vélib 2 Commniqé de synthèse Une gamme de prodits arrive en jin, en botiqes et dans 30 kiosqes parisiens À l'image d'atres places

Plus en détail

AMC2 - (Contrôleur d'accès modulaire - Access Modular Controller)

AMC2 - (Contrôleur d'accès modulaire - Access Modular Controller) Engineered Soltions AMC2 - (Contrôler d'accès modlaire - Access Modlar Controller) AMC2 - (Contrôler d'accès modlaire - Access Modlar Controller) www.boschsecrity.fr Gestion intelligente des accès por

Plus en détail

Festival INTERCELTIQUE Lorient Découvrez le Club K

Festival INTERCELTIQUE Lorient Découvrez le Club K Festival INTERCELTIQUE Lorient Décovrez le Clb K Retrovez nos prestations Le Clb K Espace VIP Viex gréments Nits Interceltiqes Séminaires, Incentives Formles sr mesre «K» comme «Ker», qi signifie en breton

Plus en détail

LTC 8500 - Matrices/Systèmes de commande Allegiant - Modulaires

LTC 8500 - Matrices/Systèmes de commande Allegiant - Modulaires Vidéo LTC 85 - Matrices/Systèmes de commande Allegiant - Modlaires LTC 85 - Matrices/Systèmes de commande Allegiant - Modlaires www.boschsecrity.fr Commtation de 64 caméras sr 8 moniters 8 claviers indépendants

Plus en détail

SABATIER. xxxxx. Learning Games apprendre en jouant! Dossier Spécial Patrimoine. PAUL magazine scientifique MARS 2015. n 35. www.univ-tlse3.

SABATIER. xxxxx. Learning Games apprendre en jouant! Dossier Spécial Patrimoine. PAUL magazine scientifique MARS 2015. n 35. www.univ-tlse3. MARS 2015 PAUL magazine scientifiqe SABATIER n 35 xxxxx Learning Games apprendre en joant! Dossier Spécial Patrimoine Délégation Midi-Pyrénées Délégation régionale Midi-Pyrénées, Limosin Avec la participation

Plus en détail

Edition spéciale sur... la Semaine du Respect!

Edition spéciale sur... la Semaine du Respect! - Le jornal d collège Lcie Abrac- Avril 2009 Nméro 6 Sommaire Edition spéciale sr... la Semaine d Respect! Un novea clb a collège : le Clb Scientifiqe!...p.3 Zoom sr le recylage...p.4 Le qizz d respect...p.7

Plus en détail

La complémentaire santé. des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ. adaptée à vos besoins pour faciliter votre accès aux soins :

La complémentaire santé. des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ. adaptée à vos besoins pour faciliter votre accès aux soins : La complémentaire santé des 16-30 ans CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ la réponse santé adaptée à vos besoins por faciliter votre accès ax soins : avec le tiers payant por ne pls avancer vos frais

Plus en détail

Système isolateur de ligne de haut-parleurs

Système isolateur de ligne de haut-parleurs Systèmes de commnications Système isolater de ligne de hat-parlers Système isolater de ligne de hat-parlers www.boschsecrity.fr Fornit des bocles de hat-parler redondantes por les systèmes de sonorisation

Plus en détail

Plan de formation pour l Ordonnance sur la formation professionnelle initiale réalisateur publicitaire

Plan de formation pour l Ordonnance sur la formation professionnelle initiale réalisateur publicitaire 79614 Plan de formation por l Ordonnance sr la formation professionnelle initiale réalisater pblicitaire Partie A Compétences opérationnelles Partie B Grille horaire Partie C Procédre de qalification Partie

Plus en détail

«Si l air m était compté...?»

«Si l air m était compté...?» > N 7 > Janvier 2006 > ] «Si l air m était compté...?» Manqerions-nos d air pr à ce point por oser ne telle qestion? Osons! Sans omettre ne atre interrogation indissociable : "Qe pis-je faire, por ma part,

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA CASINCA DELEGATION DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA CASINCA DELEGATION DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Département Hate Corse COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA CASINCA DELEGATION DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF 3 ANNEXES ANNEXE 3.1 BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES Commnaté de Commnes de la Casinca

Plus en détail

Note synthétique sur le problème des libéralités

Note synthétique sur le problème des libéralités Note synthétiqe sr le problème des libéralités Note réalisée à partir d Rapport sr les conditions de travail illégales des jenes cherchers, remis le 6 février 2004 à madame Haigneré, ministre délégée à

Plus en détail

LBC 341x/0 - Enceintes

LBC 341x/0 - Enceintes Systèmes de commnications LBC 41x/ - Enceintes LBC 41x/ - Enceintes www.boschsecrity.fr Reprodction vocale et msicale hate fidélité Plage de fréqences étende Entrées 8 ohms et 1 V réglables Enceinte compacte

Plus en détail

Poste-publication 41027522

Poste-publication 41027522 Poste-pblication 41027522 DANS CE NUMÉRO... SPÉCIAL 10 E ANNIVERSAIRE PAGE 4 Mot d directer PAGE 5 Mot de la présidente PAGES 6-7 Le RQOH d hier à ajord hi PAGES 8-9 Le défricher PAGE 10 Le pionnier PAGE

Plus en détail

Construire un projet d investissement citoyen dans le photovoltaïque

Construire un projet d investissement citoyen dans le photovoltaïque Construire un projet d investissement citoyen dans le photovoltaïque Contexte Les enjeux des énergies renouvelables Une transition énergétique nécessaire Les questions énergétiques représentent l un des

Plus en détail

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention Petite enfance Risqes professionnels et qalité de vie a travail dans les crèches : les pratiqes de prévention Rédaction : Emmanelle PARADIS, Chef de projet «Prévention des risqes professionnels», por CIDES

Plus en détail

Global Votre assurance complémentaire individuelle

Global Votre assurance complémentaire individuelle Global Votre assrance complémentaire individelle Assrance de base Le minimm légal L assrance obligatoire des soins (LAMal) vos garantit ne covertre de base des frais de santé. Elle prend en charge les

Plus en détail

Pitcher en anglais. Public. Objectifs. Contexte. Avant la formation (online)

Pitcher en anglais. Public. Objectifs. Contexte. Avant la formation (online) Pitcher en anglais Pblic Créaters de startps, porters de projets innovants et professionnels de l écosystème nmériqe. Objectifs - Définir les objectifs de son pitch et les messages q il doit véhicler -

Plus en détail

AUTODATA ONLINE. Les nouveautés d'online 3. NOUVEAU: Courroies d`accessoires. Débranchement et rebranchement de la batterie hybride

AUTODATA ONLINE. Les nouveautés d'online 3. NOUVEAU: Courroies d`accessoires. Débranchement et rebranchement de la batterie hybride BR_EU_SWISSFRENCH_13V3_Layot 1 11/1/01 13:41 Pae 1 AUTODATA ONLINE Les noveatés d'online 3 NOUVEAU: Corroies d`accessoires Post-traitement des az d`échappement diesel Déanchement et reanchement de la batterie

Plus en détail

La Cinémathèque de Toulouse. Page 1. logo de la Cinémathèque de Toulouse. La bibliothèque du cinéma. bibliothèque du. cinéma

La Cinémathèque de Toulouse. Page 1. logo de la Cinémathèque de Toulouse. La bibliothèque du cinéma. bibliothèque du. cinéma Page 1 logo de la Cinémathèqe de Tolose La Cinémathèqe de Tolose < < < < < < < < < < La bibliothèqe d cinéma La bibliothèqe d cinéma La Cinémathèqe de Tolose La bibliothèqe d cinéma Fondée en 1964 par

Plus en détail

Villa L Orée du Parc. MASSY n ESSONNE

Villa L Orée du Parc. MASSY n ESSONNE Villa L Orée d Parc n ESSONNE Villa l Orée d Parc Une résidence de standing Une attention particlière a été portée à l aménagement paysager par l Agence Française de Paysage avec la mise en place d ne

Plus en détail

COLLABORATION ENTRE LES ACTEURS POUR ACCROÎTRE LA PROFITABILITÉ: ÉTUDE DE CAS DANS L INDUSTRIE FORESTIÈRE

COLLABORATION ENTRE LES ACTEURS POUR ACCROÎTRE LA PROFITABILITÉ: ÉTUDE DE CAS DANS L INDUSTRIE FORESTIÈRE COLLABORATION ENTRE LES ACTEURS POUR ACCROÎTRE LA PROFITABILITÉ: ÉTUDE DE CAS DANS L INDUSTRIE FORESTIÈRE Momen Ellech, Nadia Lehox, Lc Lebel, Sébastien Lemiex To cite this version: Momen Ellech, Nadia

Plus en détail

BIS - Module Access Engine (ACE)

BIS - Module Access Engine (ACE) Engineered Soltions BIS - Modle Access Engine (ACE) BIS - Modle Access Engine (ACE) www.boschsecrity.fr Contrôle d'accès sophistiqé avec gestion directe des alarmes Intégration et interaction transparentes

Plus en détail

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention

Risques professionnels et qualité de vie au travail dans les crèches : les pratiques de prévention Petite enfance Risqes professionnels et qalité de vie a travail dans les crèches : les pratiqes de prévention Rédaction : Emmanelle PARADIS, Chef de projet «Prévention des risqes professionnels», por CIDES

Plus en détail

Agenda de l exposition Facing time

Agenda de l exposition Facing time Agenda de l exposition Facing time Mars 2015 Dimanche 29 mars - 10h30 à 12h30 - Maison de la Cltre Art Dimanche : visite de l exposition en compagnie de Jean-Philippe Theyskens Art Dimanche consiste en

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2 EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX VIRTUALIZED ORACLE 11GR2 Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12347.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié en Mai, 2014

Plus en détail

BLOOD SAFETY. BLOOD TRACEABILITY I La Maîtrise de l Hémovigilance en un clin d œil. Technology for Life

BLOOD SAFETY. BLOOD TRACEABILITY I La Maîtrise de l Hémovigilance en un clin d œil. Technology for Life Medical SYSTEMS BLOOD TRACEABILITY I La Maîtrise de l Hémovigilance en n clin d œil 292.9708.12 02/2013 )) ) )) ) eté v bre BLOOD SAFETY Global and Safe Blood Management Absorption Refrigerators Freezers

Plus en détail

Les entreprises, Internet et les téléréseaux

Les entreprises, Internet et les téléréseaux Les entreprises, Internet et les téléréseax Les entreprises, Internet et les téléréseax Présentation : Badoin d Ameries Les entreprises, Internet et les téléréseax Présentation : Badoin d Ameries Petrel

Plus en détail

MESURE DE LA PERFORMANCE GLOBALE DES AGENCES BANCAIRES : UNE APPLICATION DE LA MÉTHODE DEA

MESURE DE LA PERFORMANCE GLOBALE DES AGENCES BANCAIRES : UNE APPLICATION DE LA MÉTHODE DEA MESURE DE LA PERFORMANCE GLOBALE DES AGENCES BANCAIRES : UNE APPLICATION DE LA MÉTHODE DEA Ade Hbrecht, Fabienne Gerra To cite this version: Ade Hbrecht, Fabienne Gerra. MESURE DE LA PERFORMANCE GLOBALE

Plus en détail

T.P. Le redressement commandé : le pont mixte.

T.P. Le redressement commandé : le pont mixte. I Introdcton : T.P. Le redressement commandé : le pont mxte. Précédemment, nos avons v qe nos povons réalser la converson d'ne tenson alternatve snsoïdale t =U 2sn t en ne tenson contne grâce à l'tlsaton

Plus en détail

PRÉSENTATION DU CONTRAT

PRÉSENTATION DU CONTRAT PRÉSENTATION DU CONTRAT 2 L ASSURANCE VIE UN FANTASTIQUE OUTIL DE GESTION PATRIMONIALE Le fait qe l assrance vie soit, depis plsiers décennies, le placement préféré des Français n est certes pas le frit

Plus en détail

À VOS CÔTÉS QUI COMPTENT DANS LES MOMENTS RAPPORT D ACTIVITÉ 2014-2015 DEVELOPPONS ENSEMBLE L ESPRIT D EQUIPE

À VOS CÔTÉS QUI COMPTENT DANS LES MOMENTS RAPPORT D ACTIVITÉ 2014-2015 DEVELOPPONS ENSEMBLE L ESPRIT D EQUIPE À VOS CÔTÉS DANS LES MOMENTS QUI COMPTENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2014-2015 DEVELOPPONS ENSEMBLE L ESPRIT D EQUIPE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE INSURANCE EST AU CŒUR DE LA STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DU GROUPE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE,

Plus en détail

MATHÉMATIQUES ET SCIENCES HUMAINES

MATHÉMATIQUES ET SCIENCES HUMAINES MATHÉMATIQUES ET SCIENCES HUMAINES OLIVIER BARBARY LUZ MARY PINZON SARMIENTO L analyse harmoniqe qalitative et son application à la typologie des trajectoires individelles Mathématiqes et sciences hmaines,

Plus en détail

LA lettre. département de La recherche clinique et du développement JUIN 2012. le lancement du 2 e appel à projets DHU

LA lettre. département de La recherche clinique et du développement JUIN 2012. le lancement du 2 e appel à projets DHU JUIN 2012 LA lettre d département de La recherche cliniqe et d développement DÉLÉGATION INTERRÉGIONALE À LA RECHERCHE CLINIQUE D ILE-DE-FRANCE POINT SUR Les 8 premiers DHU labellisés et le lancement d

Plus en détail

] sommaire. L Alsace territoire fragile. > N 12 > Décembre 2006 >

] sommaire. L Alsace territoire fragile. > N 12 > Décembre 2006 > > N 12 > Décembre 2006 > L Alsace territoire fragile D fait de sa topographie particlière, entre Vosges et Forêt-Noire, de la densité de sa poplation et de son dynamisme économiqe, de la richesse de son

Plus en détail

grandir Editorial N 13 mai 2006 Découvrir le diocèse Initiatives Vie pastorale Education et pédagogie Chantiers et projets Quelques brèves...

grandir Editorial N 13 mai 2006 Découvrir le diocèse Initiatives Vie pastorale Education et pédagogie Chantiers et projets Quelques brèves... Blletin d Information et de Liaison de l Enseignement Catholiqe de Saint-Etienne N 13 mai 2006 Editorial Editorial Un le por soff grandir «Die insffla dans les narines de l homme l haleine de la vie, et

Plus en détail

Marché à procédure adaptée (Article 28 du CMP)

Marché à procédure adaptée (Article 28 du CMP) Marché à procédre adaptée (Article 28 d CMP) Rénovation de la salle Egène DELACROIX Marché 08/203 02/05/203 Nom et adresse de l organisme acheter Chambre de Métiers et de l Artisanat d Val d Oise avene

Plus en détail

Présentation SEM Nièvre Energies. «Les territoires au cœur de la transition énergétique»

Présentation SEM Nièvre Energies. «Les territoires au cœur de la transition énergétique» Présentation SEM Nièvre Energies «Les territoires au cœur de la transition énergétique» Clamecy, le 10 janvier 2014 Un engagement politique du territoire Une approche territorialisées De la co-construction

Plus en détail

SALON DE L AUTO D OCCASION 06-14 JUIN 2015 OFEC - CASABLANCA. www.salondelautodoccasion.com

SALON DE L AUTO D OCCASION 06-14 JUIN 2015 OFEC - CASABLANCA. www.salondelautodoccasion.com SALON DE L AUTO D OCCASION 06-14 JUIN 2015 OFEC - CASABLANCA www.salondelatodoccasion.com EN 2015...CASABLANCA FÊTE L AUTOMOBILE! UN RENDEZ-VOUS UNIQUE AU MAROC, UNE VOCATION NATIONALE... EN CHIFFRES 10

Plus en détail

Unités d'extension de disques durs iscsi DSA E-Series

Unités d'extension de disques durs iscsi DSA E-Series Vidéo Unités d'extension de disqes drs iscsi DSA E-Series Unités d'extension de disqes drs iscsi DSA E-Series www.boschsecrity.fr Soltion de stockage résea extensible : contrôler doté de 12 disqes drs

Plus en détail

DIVAR IP 6000 1U. Vidéo DIVAR IP 6000 1U. www.boschsecurity.fr. Configuration RAID-5, solution d'enregistrement tout-en-un jusqu'à 128 voies

DIVAR IP 6000 1U. Vidéo DIVAR IP 6000 1U. www.boschsecurity.fr. Configuration RAID-5, solution d'enregistrement tout-en-un jusqu'à 128 voies Vidéo DIVAR IP 6000 1U DIVAR IP 6000 1U www.boschsecrity.fr Configration RAID-5, soltion d'enregistrement tot-en-n jsq'à 128 voies Soltion de stockage IP préinstallée et préconfigrée, dotée d'ne capacité

Plus en détail

Energie Partagée Une transition énergétique par les citoyens et pour les citoyens! ARENE, le 8 octobre 2015

Energie Partagée Une transition énergétique par les citoyens et pour les citoyens! ARENE, le 8 octobre 2015 Energie Partagée Une transition énergétique par les citoyens et pour les citoyens! ARENE, le 8 octobre 2015 Notre démarche La Transition Energétique PAR et POUR les citoyens, c est possible! Une preuve?

Plus en détail

AQUITAINE Omnium Technique d'etudes de la Construction et de l'equipement en Aquitaine CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE (C.N.R.

AQUITAINE Omnium Technique d'etudes de la Construction et de l'equipement en Aquitaine CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE (C.N.R. AQUIT AINE AQUITAINE Omnim Techniqe d'etdes de la Constrction et de l'eqipement en Aqitaine Siège social : 126, re des Qatre Castéra 33 130 BEGLES SAS a capital de 250 000 - RCS Bordeax B 341.724.052 CENTRE

Plus en détail

cigref r0jl , (jj)irfp[i CLUB INFORMATIQUE DES GRANDE?.ENTREPRISES FRANÇAISES \V. a ll ~ 21. avenue de Messone. 75008 Pa"' telephone 47 64 24,.

cigref r0jl , (jj)irfp[i CLUB INFORMATIQUE DES GRANDE?.ENTREPRISES FRANÇAISES \V. a ll ~ 21. avenue de Messone. 75008 Pa' telephone 47 64 24,. rr rjl, (jj)irfp[i CLUB INFORMATIQUE DES GRANDE?.ENTREPRISES FRANÇAISES \V. a ll ~ 21. avene de Messone. 758 Pa"' telephone 47 64 24,. Réf. 88 153 cigref RAPPORT APPORT PRODUCTIF DE L 1 1NFORMATIQUE Mars

Plus en détail

ECOLE POLYTECHNIQUE DE THIES

ECOLE POLYTECHNIQUE DE THIES REPBLIQE D SENEGAL ECOLE POLYTECHNIQE DE THIES TITRE: GESTION DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES. D BATIMENT ET DES TRAV~X PBLICS DATE: Jillet 99 ATER: OMAR GINDO DIRECTER: NGOR SARR CO-DIRECTER: AONE

Plus en détail

La VISTA. La VISTA. Banques. Entreprises. Une connexion possible?

La VISTA. La VISTA. Banques. Entreprises. Une connexion possible? Edition jin 2010 La VISTA La VISTA Reve d Information de l Entreprener Landais Banqes Entreprises Une connexion possible? MEDEF Landes Banqes & Entreprises, où en est-on? Dites-nos la vérité, tote la vérité!

Plus en détail

PETIT RECUEIL DES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES. u u p CONTENU DE LA POUBELLE / TRI DES DECHETS

PETIT RECUEIL DES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES. u u p CONTENU DE LA POUBELLE / TRI DES DECHETS PETIT RECUEIL DES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES p CONTENU DE LA POUBELLE / TRI DES DECHETS q 1. Qelle qantité de déchets compostables ne personne jette t-elle par an? 2. Qe faire des hiles de fritres

Plus en détail

DSA E-Series 4TB. Vidéo DSA E-Series 4TB. www.boschsecurity.fr

DSA E-Series 4TB. Vidéo DSA E-Series 4TB. www.boschsecurity.fr Vidéo DSA E-Series 4TB DSA E-Series 4TB www.boschsecrity.fr Soltion de stockage résea extensible : contrôler doté de 12 disqes drs internes et prenant en charge jsq'à 192 disqes drs via des nités d'extension

Plus en détail

pour toute la famille

pour toute la famille La gamme santé solidaire por tote la famille CHEZ NOUS PAS DE PROFIT SUR VOTRE SANTÉ Nos sommes ne vraie mtelle à bt non lcratif. À tot moment, nos vos en donnons les preves : pas de sélection à l entrée

Plus en détail

CREATION D'UN NOUVEAU DOJO 8b avenue Foch 28120 ILLIERS COMBRAY

CREATION D'UN NOUVEAU DOJO 8b avenue Foch 28120 ILLIERS COMBRAY maître d'ovrage COMMUNE D'ILLIERS COMBRAY 11 re Philibert Polin - 28120 ILLIERS COMBRAY M. D'OUVRAGE M. D'OEUVRE CREATION D'UN NOUVEAU DOJO 8b avene Foch 28120 ILLIERS COMBRAY PHASE PRO Ech. C.C.T.P. Lot

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013 EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT EXCHANGE 2013 Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12306.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié en Mai,

Plus en détail

annexes circulaire interministérielle n DGUHC 2007-53 du 30 novembre 2007

annexes circulaire interministérielle n DGUHC 2007-53 du 30 novembre 2007 annexes circlaire interministérielle n DGUHC 2007-53 d 30 novembre 2007 relative à l accessibilité des établissements recevant d pblic, des installations overtes a pblic et des bâtiments d habitation Annexes

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES RCI ENVIRONNEMENT ET VOUS. À PROPOS DE Profil Territoire Gestion responsable Sensibilisation et action communautaire

TABLE DES MATIÈRES RCI ENVIRONNEMENT ET VOUS. À PROPOS DE Profil Territoire Gestion responsable Sensibilisation et action communautaire RCI ENVIRONNEMENT ET VOUS À PROPOS DE Profil Territoire Gestion responsable Sensibilisation et action commnataire DÉVELOPPEMENT INNOVATION SERVICES Service conseils Programmes et certificats Service constrction

Plus en détail

Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est aussi la conserver!

Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est aussi la conserver! Santé et travail sr poste informatisé bonnes postres et bonnes pratiqes Le travail c est la santé... bien se positionner devant son écran, c est assi la conserver! www.simt.fr Santé et prévention a bénéfice

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012

EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 EMC BACKUP AND RECOVERY OPTIONS FOR VSPEX FOR VIRTUALIZED MICROSOFT SQL SERVER 2012 Version 1.3 Gide de conception et de mise en œvre H12307.3 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés.

Plus en détail

Groupe CM4-CIC. Comptes consolidés 2008

Groupe CM4-CIC. Comptes consolidés 2008 Grope CM4-CIC Comptes consolidés 2008 Grope Crédit Mtel Centre Est Erope Sd-Est Ile-de-France Savoie-Mont Blanc et CIC Comptes consolidés 2008 Rapport de gestion consolidé..............................

Plus en détail

VIDEOJET decoder 7000

VIDEOJET decoder 7000 Vidéo VIDEOJET decoder 7000 VIDEOJET decoder 7000 www.boschsecrity.fr Décodage HD 1080p et 720p Affichages flexibles d moniter Gère directement n maximm de dex moniters HD Affiche les métadonnées VCA Taille

Plus en détail

DINION capture 5 000. Vidéo DINION capture 5 000. www.boschsecurity.fr. La technologie DINION 2X génère des images nettes, cohérentes et précises

DINION capture 5 000. Vidéo DINION capture 5 000. www.boschsecurity.fr. La technologie DINION 2X génère des images nettes, cohérentes et précises Vidéo DINION captre 5 000 DINION captre 5 000 www.boschsecrity.fr La technologie DINION 2X génère des images nettes, cohérentes et précises Night Captre Imaging System garantit n fonctionnement 24 heres

Plus en détail

Gamme MAP 5000. Systèmes d'alarme intrusion Gamme MAP 5000. www.boschsecurity.fr

Gamme MAP 5000. Systèmes d'alarme intrusion Gamme MAP 5000. www.boschsecurity.fr Systèmes d'alarme intrsion Gamme MAP 5000 Gamme MAP 5000 www.boschsecrity.fr Le système Modlar Alarm Platform 5000 est ne soltion extensible por les applications de taille moyenne o grande. Le système

Plus en détail

Mars 2013. Les solutions de formation Esri France

Mars 2013. Les solutions de formation Esri France Mars 2013 Les soltions de formation Esri France -1- La formation chez Esri France La formation est essentielle à la mise en œvre réssie d n système d information géographiqe (SIG). C est porqoi chez Esri

Plus en détail

SAVERNE. Couleurs d été. Politique de la ville. Dossier. Retrouvez toutes les informations locales sur internet www.saverne.

SAVERNE. Couleurs d été. Politique de la ville. Dossier. Retrouvez toutes les informations locales sur internet www.saverne. N 27-2015 SAVERNE Colers d été Dossier Politiqe de la ville L E M A G A Z I N E M U N I C I P A L D E S S A V E R N O I S Retrovez totes les informations locales sr internet www.saverne.fr Nméros d rgence

Plus en détail

Construction d une maison médicale CIVRY 28200 Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Page 1

Construction d une maison médicale CIVRY 28200 Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Page 1 Constrction d ne maison médicale CIVRY 28200 Cahier des Clases Techniqes Particlières (C.C.T.P.) Page 1 SOMMAIRE 1. CONSISTANCE DES TRAVAUX 2. TRAVAUX A LA CHARGE DE L ENTREPRISE 3. DOCUMENTS TECHNIQUES

Plus en détail

Pour la garde d enfants à domicile, référencez le leader incontesté des recrutements de qualité

Pour la garde d enfants à domicile, référencez le leader incontesté des recrutements de qualité Por la garde d enfants à domicile, référencez le leader incontesté des recrtements de qalité Depis 2005, Edcazen propose ax familles d enfants de 0 à 12 ans des nonos fiables recrtées selon le processs

Plus en détail

Charte graphique éléments et notions Université Michel de Montaigne Bordeaux 3. de base. Domaine universitaire 33607 PESSAC cedex

Charte graphique éléments et notions Université Michel de Montaigne Bordeaux 3. de base. Domaine universitaire 33607 PESSAC cedex Charte graphiqe éléments et notions Domaine niversitaire 33607 PESSAC ceex e base Tél. +33 (0)5 57 12 44 44 fax +33 (0)5 57 12 44 90 Corriel : service.commnication@-boreax3.fr www.-boreax3.fr 1. LE SYSTÈME

Plus en détail

CONNECTIVITÉ SÉRIE ETHERNET INDUSTRIEL. www.adm21.fr

CONNECTIVITÉ SÉRIE ETHERNET INDUSTRIEL. www.adm21.fr CONNECTIVITÉ SÉRIE ETHERNET INDUSTRIEL CONNECTIVITÉ SÉRIE ETHERNET & WIFI INDUSTRIEL Cartes mltiports séries asynchrones et synchrones Servers de voies séries sr IP et Wifi Modles embarqés série / IP Modles

Plus en détail

DIVISION APPROVISIONNEMENTS ET MARCHES

DIVISION APPROVISIONNEMENTS ET MARCHES DIVISION APPROVISIONNEMENTS ET MARCHES APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX N 11-2011 DU 14/06/2011 à 09H RELATIF A LA FOURNITURE DE CONSOMMABLES INFORMATIQUES (en ve de la conclsion d n marché cadre)

Plus en détail

LIRE LES RECHERCHES SUR LA LECTURE Jean Foucambert

LIRE LES RECHERCHES SUR LA LECTURE Jean Foucambert Les Actes de Lectre n, mars - Lire les recherches... LIRE LES RECHERCHES SUR LA LECTURE Jean Focambert Les partis pédagogiqes qi s affrontent ator de la lectre tentent assi de se présenter en hérats scientifiqes.

Plus en détail

Maitrise Statistique des Procédés

Maitrise Statistique des Procédés Maitrise Statistiqe des Procédés Yannick Monnier ENSIBS-2-GI 2011/2012 Y Monnier () ENSIBS-2-GI v2012-01-18 1 / 66 Plan d cors 1 Introdction 2 Variabilité des procédés de fabrication 3 La Loi Normale 4

Plus en détail

Objectifs Zoom Motorisés avec Iris Automatique

Objectifs Zoom Motorisés avec Iris Automatique Vidéo Objectifs Zoom Motorisés avec Iris Atomatiqe Objectifs Zoom Motorisés avec Iris Atomatiqe www.boschsecrity.fr Optiqe de hate qalité Constrction fiable et robste Format d'image 1/3" avec coande DC

Plus en détail

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW

EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW EMC BACKUP AND RECOVERY FOR VSPEX FOR END USER COMPUTING WITH VMWARE HORIZON VIEW Version 1.2 Gide de conception et de mise en œvre H12388.2 Copyright 2013-2014 EMC Corporation. Tos droits réservés. Pblié

Plus en détail

Intervention à domicile des équipes de psychiatrie Retour d expériences

Intervention à domicile des équipes de psychiatrie Retour d expériences METTRE EN ŒUVRE ET PARTAGER Intervention à domicile des éqipes de psychiatrie Retor d expériences kj JANVIER 2015 Les pblications de l ANAP s inscrivent dans 3 collections, por transmettre ax professionnels

Plus en détail