Sécurité et hygiène alimentaire. que devez-vous faire? 2006, JohnsonDiversey)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sécurité et hygiène alimentaire. que devez-vous faire? 2006, JohnsonDiversey)"

Transcription

1 Sécurité et hygiène alimentaire que devez-vous faire? 1st August 2006 Welcome to HotSpots (Copyright 2006, JohnsonDiversey) 1

2 Que devez-vous faire? Contrôler la réception des marchandises contrôler la date de péremption et le conditionnement des produits communiquer une livraison atypique stocker les denrées alimentaires à haut risque dans un endroit adéquat endéans les 15 minutes Cuire la nourriture à bonne température constater que les aliments soient chauds de part en part et que le coeur ait une température d au-moins 75 c

3 Que devez-vous faire? Utiliser des aliments et de l eau saine Utiliser toujours des aliments frais : vérifier la date de péremption Utiliser du lait pasteurisé à la place du lait cru N utiliser que de l eau potable Conserver les aliments chauds CHAUDS et les préparations froides FROIDES ne pas conserver les aliments à température ambiante ne jamais réchauffer, dégeler ou surgeler la nourriture plus d une fois conserver les produits refroidis en-dessous de 4 C conserver les produits chauds à une température supérieure à 65 c

4 Que devez-vous faire? Préparer et conserver les aliments crus à l écart des plats préparés éviter le contact entre la nourriture crue et la nourriture déjà préparée conserver la nourriture préparée à un niveau supérieur par rapport à la nourriture crue, la viande et le poisson conserver toujours la nourriture à couvert En cas de doute, JETER-LE! étiqueter toutes les denrées alimentaires stockées contrôler les dates de péremption utiliser le système FIFO (First In, First Out)

5 Que devez-vous faire? Repousser les animaux et la vermine garder tant que possible les portes et fenêtres fermées garder les aliments hors de la portée des animaux nettoyer et/ou jeter les éclaboussures diverses jeter les déchets Avoir une cuisine propre nettoyer régulièrement nettoyer et désinfecter le lieu de travail ainsi que les ustensiles après avoir préparé de la nourriture suivre les instructions de nettoyage ne pas utiliser d essuie-main ou d essuie-verre pour nettoyer utiliser uniquement des produits et des ustensiles autorisés pour le nettoyage et la désinfection

6 Que devez-vous faire? Etre propre et en bonne santé se laver convenablement les mains avant la préparation de nourriture se laver les mains après avoir été aux toilettes, après avoir bu ou manger couvrir d éventuelles coupures ou blessures ne pas préparer de nourriture si vous êtes malades

7 Sécurité alimentaire 1st August 2006 Welcome to HotSpots (Copyright 2006, JohnsonDiversey) 7

8 Contrôler les signes de contamination ou pourriture (couleur, odeur, structure).

9

10

11

12

13 Utiliser des ingrédients frais et de l'eau potable. Etiqueter les aliments stockés. Contrôler la date d'échéance avant utilisation. Travailler selon le principe FIFO (First In, First Out). Nettoyer les tables de travail et le matériel après utilisation. Utiliser des chiffons jetables (en papier) pour nettoyer. Se laver les mains soigneusement avant de préparer les aliments, après une pause, une visite aux toilettes, après avoir toussé ou éternué. Couvrir les plaies. Etre bien au courant des ingrédients utilisés.

14 L hygiène pendant la manipulation et le traitement des denrées alimentaires

15

16

17

18

19

20 Vérifiez quotidiennement le Fonctionnement de l'appareillage Nettoyez et dégelez régulièrement les surgélateurs.

21

22 N'utilisez pas d'oeufs crus ou d'oeufs insuffisamment cuits dans les plats qui ne seront pas chauffés.

23 Gardez la nourriture crue et les plats prêts à consommer séparés.

24 Des saletés sur les légumes et sur la salade pourraient contenir des bactéries nuisibles. Le lait et les œufs pourraient contenir des microorganismes nuisibles. Les mains et les appareillages sales peuvent mener à une contamination de la nourriture. Rendez le fromage et les autres produits laitiers clairement reconnaissable à l'aide d'une étiquette Préparez les desserts et les puddings, lesquels sont à consommer froid, le même jour. Conservez ces plats au frais.

25 Gardez les aliments crus et les prêts-àmanger séparés Contrôlez toujours si la nourriture est bien chauffée. Il faut servir les plats chauds immédiatement ou les garder au Chaud à une température minimale de 65 o C. Avant de les mettre dans le frigo, laissez-les refroidir.

26

27 Chauffez l'huile/la graisse de friture jusqu'à une température maximale de 180o C. Contrôlez régulièrement le fonctionnement du thermostat Remplacez en tout cas l'huile et la graisse en cas de vapeur bleue

28

29 Triez et remplissez les paniers/bacs d'une façon correcte. Ne remplissez pas de trop la machine. Lavez-vous les mains avant de vider le lave-vaisselle. Laissez sécher la vaisselle à l'air libre et rangez-la. Contrôlez et nettoyez l'intérieur du lave vaisselle,les bacs/panneaux et le réservoir de lavage. Détartrez si nécessaire.

30

Règles d hygiène dans la gastronomie collective

Règles d hygiène dans la gastronomie collective INFORMATIONS Règles d hygiène dans la gastronomie collective Chaque année, en Allemagne, on signale plus de 100 000 cas de maladies qui peuvent avoir été causées par la présence dans les aliments de micro-organismes,

Plus en détail

PREFET DE L YONNE NOTE D INFORMATION SUR L HYGIENE EN RESTAURATION. e-mail : ddcspp@yonne.gouv.fr

PREFET DE L YONNE NOTE D INFORMATION SUR L HYGIENE EN RESTAURATION. e-mail : ddcspp@yonne.gouv.fr PREFET DE L YONNE Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Pôle Alimentation 3 rue Jehan Pinard B.P. 19 89010 Auxerre Cedex Tél. : 03 86 72 69 57 Fax : 03 86

Plus en détail

J en mange ou je le jette?

J en mange ou je le jette? J en mange ou je le jette? Comment incorporer la salubrité dans la sécurité alimentaire. Présenté par Caroline Plourde et Micheline Séguin Bernier Le 19 mars 2007 Tiré et adapté du document Votre guide

Plus en détail

0800 13 550 pointdecontact@afsca.be

0800 13 550 pointdecontact@afsca.be La sécurité alimentaire l affaire de tous! Editeur responsable : Gil Houins Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire D/2003/10413/3 Une question sur la sécurité alimentaire? Une plainte

Plus en détail

INSTRUCTIONS RELATIVES AUX COMMERCES DE DENREES ALIMENTAIRES LORS DE MANIFESTATIONS

INSTRUCTIONS RELATIVES AUX COMMERCES DE DENREES ALIMENTAIRES LORS DE MANIFESTATIONS INSTRUCTIONS RELATIVES AUX COMMERCES DE DENREES ALIMENTAIRES LORS DE MANIFESTATIONS Service de la consommation et des affaires vétérinaires Ch. des Boveresses 155 Case postale 68 CH-1066 Epalinges http://www.dse.vd.ch/scav

Plus en détail

La restauration en maison de repos

La restauration en maison de repos La restauration en maison de repos La restauration en maison de repos! Un métier spécifique de plus en plus pointu au niveau de:! La sécurité alimentaire.! La gestion de la qualité.! L Optimisation des

Plus en détail

ALCOOL? INSTRUCTIONS RELATIVES AUX COMMERCES DE DENREES ALIMENTAIRES LORS DE MANIFESTATIONS MOINS DE 16 ANS : NON!

ALCOOL? INSTRUCTIONS RELATIVES AUX COMMERCES DE DENREES ALIMENTAIRES LORS DE MANIFESTATIONS MOINS DE 16 ANS : NON! Selon l'art. 37a ODAl, la mise en garde concernant la remise d'alcool aux jeunes doit être affichée, selon l exemple ci-dessous qui peut être reproduit. ALCOOL? INSTRUCTIONS RELATIVES AUX COMMERCES DE

Plus en détail

LE CONTRÔLE DES TEMPÉRATURES ET DU TEMPS

LE CONTRÔLE DES TEMPÉRATURES ET DU TEMPS LE CONTRÔLE DES TEMPÉRATURES ET DU TEMPS 1 Résumé HOT PAT Contrôler ces deux T (temps-température) assure l innocuité des aliments. On peut empêcher le développement des microorganismes en : maîtrisant

Plus en détail

Procédure no : POL-PRO-DRHTA-486 Date d émission : 19-11-2007. Titre : Manipulation sécuritaire des aliments Date de révision : 2013-04-17

Procédure no : POL-PRO-DRHTA-486 Date d émission : 19-11-2007. Titre : Manipulation sécuritaire des aliments Date de révision : 2013-04-17 Procédure no : POL-PRO-DRHTA-486 Date d émission : 19-11-2007 Titre : Manipulation sécuritaire des aliments Date de révision : 2013-04-17 Source : Direction des ressources humaines, techniques et alimentaires

Plus en détail

Notice d utilisation FRITEUSE 4L. Référence : DOC129 Version : 1.3 Langue : Français p. 1

Notice d utilisation FRITEUSE 4L. Référence : DOC129 Version : 1.3 Langue : Français p. 1 FRITEUSE 4L Référence : DOC129 Version : 1.3 Langue : Français p. 1 Vous venez d acquérir un produit de la marque DOMOCLIP et nous vous en remercions. Nous apportons un soin particulier au design, à l'ergonomie

Plus en détail

GRANDS RASSEMBLEMENTS

GRANDS RASSEMBLEMENTS GRANDS RASSEMBLEMENTS SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS GUIDE A L USAGE DES MAIRES PREFECTURE DE L EURE Mission inter-services de sécurité sanitaire des aliments DIRECTION DEPARTEMENTALE DES SERVICES VETERINAIRES

Plus en détail

Cuisiner pour plusieurs personnes

Cuisiner pour plusieurs personnes EOHU BSEO Cuisiner pour plusieurs personnes Guide du consommateur pour la salubrité des aliments These guidelines apply to religious organizations, service clubs and fraternal organizations where the religious

Plus en détail

REGLEMENTATION DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

REGLEMENTATION DE LA RESTAURATION COLLECTIVE REGLEMENTATION DE LA RESTAURATION COLLECTIVE L établissement même s il fait appel à un prestataire extérieur engage sa responsabilité, il doit mettre en œuvre les repas dans des conditions d hygiène et

Plus en détail

INSTRUCTIONS CONCERNANT LA REMISE DE DENRÉES ALIMENTAIRES LORS DE MARCHÉS OU DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES

INSTRUCTIONS CONCERNANT LA REMISE DE DENRÉES ALIMENTAIRES LORS DE MARCHÉS OU DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES Service de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires SAAV Amt für Lebensmittelsicherheit und Veterinärwesen LSVW Chemin du Musée 15, 1700 Fribourg T +41 26 305 80 10, F +41 26 305 80 19 www.fr.ch/lsvw

Plus en détail

3.3.5 Réception des marchandises et stockage

3.3.5 Réception des marchandises et stockage .. Réception des marchandises et stockage Danger s à observer Mesures correctives et autres mesures.. Livraison de marchandises de mauvaise qualité ou en quantités incorrectes Interruption de la chaîne

Plus en détail

Manger en toute sécurité

Manger en toute sécurité Comptoir Alimentaire Drummond 1655, rue Corriveau Drummondville (Québec) J2C 1Y9 Manger en toute sécurité 819 478-4243 (aide alimentaire) 819 478-9070 (administration) 819 478-5044 (télécopieur) Dates

Plus en détail

Directives à l attention des ambulants dans le cadre des marchés et événements. Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire

Directives à l attention des ambulants dans le cadre des marchés et événements. Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Directives à l attention des ambulants dans le cadre des marchés et événements Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire 2 Editeur responsable : Gil Houins Boulevard du Jardin Botanique,

Plus en détail

Opération foyers témoins SYVEDAC

Opération foyers témoins SYVEDAC Opération foyers témoins SYVEDAC EVITER LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE «ATELIER CUISINE AVEC LES RESTES» Quatre conseils pour manger durable Organisez vos achats Mettez les emballages au régime Apprenez à cuisiner

Plus en détail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail 11 Documents du PMS Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H Appelées également prérequis Tenue réglementaire exigée On n'entre pas sans sa tenue Toute personne travaillant dans une zone de manutention

Plus en détail

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq ertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui opasdfghjklzxcvbnmqwertyuiop

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq ertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui opasdfghjklzxcvbnmqwertyuiop qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqw ertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty Pratiques d hygiène en cuisine uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui Obligations, dangers et conséquences

Plus en détail

HYGIÈNE À LA CUISINE ET HYGIÈNE DES ALIMENTS (Incluant Administration du lait maternel)

HYGIÈNE À LA CUISINE ET HYGIÈNE DES ALIMENTS (Incluant Administration du lait maternel) CHAPITRE 4 PRATIQUES DE BASE HYGIÈNE À LA CUISINE ET HYGIÈNE DES ALIMENTS (Incluant Administration du lait maternel) HYGIÈNE À LA CUISINE Accès à la cuisine En service de garde, l accès des enfants à la

Plus en détail

Modifié par : - Arrêté n 27 CM du 9 janvier 2013 ; JOPF du 17 janvier 2013, n 3, p. 788. Le Président de la Polynésie française,

Modifié par : - Arrêté n 27 CM du 9 janvier 2013 ; JOPF du 17 janvier 2013, n 3, p. 788. Le Président de la Polynésie française, ARRETE n 1750 CM du 14 octobre 2009 relatif aux normes d hygiène applicables dans les établissements mobiles ou provisoires qui proposent, à titre gratuit ou onéreux, des denrées alimentaires animales

Plus en détail

Français Exigences de sécurité alimentaire

Français Exigences de sécurité alimentaire Français Exigences de sécurité alimentaire Mars 2013 Ce document est organisé en chapitres du cours en ligne sur la sécurité alimentaire. Il indique les différences entre le contenu du cours et les exigences

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION À L INTENTION DES EXPLOITANTS

GUIDE D INFORMATION À L INTENTION DES EXPLOITANTS GUIDE D INFORMATION À L INTENTION DES EXPLOITANTS SYSTÈME DE DIVULGATION D INFRACTIONS ALIMENTAIRES : GUIDE D INFORMATION À L INTENTION DES EXPLOITANTS TABLE DES MATIÈRES Message du Médecin hygiéniste....

Plus en détail

(Ordonnance sur l hygiène, OHyg) Dispositions générales. du 26 juin 1995 (Etat le 27 janvier 2004)

(Ordonnance sur l hygiène, OHyg) Dispositions générales. du 26 juin 1995 (Etat le 27 janvier 2004) Ordonnance du DFI sur les exigences d ordre hygiénique et microbiologique concernant les denrées alimentaires, les objets usuels, les locaux, les installations et le personnel 1 (Ordonnance sur l hygiène,

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F)

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) Dès que le poisson entre dans votre usine, vous

Plus en détail

HYGIÈNE DES PERSONNES ET DES MÉTHODES ET PRATIQUES DANS LE SECTEUR DE L ALIMENTATION DE RUE

HYGIÈNE DES PERSONNES ET DES MÉTHODES ET PRATIQUES DANS LE SECTEUR DE L ALIMENTATION DE RUE MODULE 4 HYGIÈNE DES PERSONNES ET DES MÉTHODES ET PRATIQUES DANS LE SECTEUR DE L ALIMENTATION DE RUE PLAN OBJECTIF PÉDAGOGIQUE 55 MOTS-CLEFS 55 4.1. HYGIÈNE DES PERSONNES A. Hygiène corporelle B. Hygiène

Plus en détail

LUTTER CONTRE LES BACTÉRIES DANS LA CUISINE

LUTTER CONTRE LES BACTÉRIES DANS LA CUISINE Être acteur aujourd hui LUTTER CONTRE LES BACTÉRIES DANS LA CUISINE Cultures Santé CS Réalisation : Cultures & Santé asbl Texte : Charlotte Sax Graphisme : Marina Le Floch Éditeur responsable : Claire

Plus en détail

Liste de contrôle interne - Evaluation du système d autocontrôle

Liste de contrôle interne - Evaluation du système d autocontrôle I. Exigences en matière de conformité des locaux et de l environnement de travail Environnement de travail et aménagement des locaux Chapitre O N NA 1 Un courant unidirectionnel est suivi par les denrées

Plus en détail

R/CE 178/2002 établissant les principes généraux et les prescriptions générales de la législation alimentaire = «Food Law»

R/CE 178/2002 établissant les principes généraux et les prescriptions générales de la législation alimentaire = «Food Law» R/CE 178/2002 établissant les principes généraux et les prescriptions générales de la législation alimentaire = «Food Law» Traçabilité Responsabilités R/CE 852/2004 relatif à l'hygiène des denrées alimentaires

Plus en détail

RESOLUTION (68) 26. (adoptée par les Délégués des Ministres le 20 septembre 1968) PROTECTION DES DENREES ALIMENTAIRES LORS DE LEUR

RESOLUTION (68) 26. (adoptée par les Délégués des Ministres le 20 septembre 1968) PROTECTION DES DENREES ALIMENTAIRES LORS DE LEUR RESOLUTION (68) 26 (adoptée par les Délégués des Ministres le 20 septembre 1968) PROTECTION DES DENREES ALIMENTAIRES LORS DE LEUR PREPARATION, MANIPULATION ET DISTRIBUTION Le Comité des Ministres, Considérant

Plus en détail

Allaitement maternel en structure d'accueil. Allaitement maternel et mode d accueil

Allaitement maternel en structure d'accueil. Allaitement maternel et mode d accueil Réf. : Date : 03/07/2012 Allaitement maternel en structure d'accueil Pôle : Pilotage et coordination Thème : Alimentation Allaitement maternel et mode d accueil L allaitement maternel en crèche ou chez

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

HACCP. HACCP : Hasard Analysis Critical Control Point Méthode d analyse des risques et maîtrise des points critiques (art. 5 de l A.M.

HACCP. HACCP : Hasard Analysis Critical Control Point Méthode d analyse des risques et maîtrise des points critiques (art. 5 de l A.M. HACCP HACCP : Hasard Analysis Critical Control Point Méthode d analyse des risques et maîtrise des points critiques (art. 5 de l A.M. du 29/09/97) Une méthode qui a pour but : - d identifier les dangers,

Plus en détail

Sécurité alimentaire

Sécurité alimentaire Sécurité alimentaire Document élaboré par La Cuisine Éducative Mapleton 2011 CONSEILS ET RESSOURCES À L INTENTION DES MENTORS COMMUNAUTAIRES EN ALIMENTATION SALUBRITÉ ET INTOXICATION ALIMENTAIRE L approvisionnement

Plus en détail

Activités thérapeutiques culinaires au CHI de Clermont-de-l Oise

Activités thérapeutiques culinaires au CHI de Clermont-de-l Oise Activités thérapeutiques culinaires au CHI de Clermont-de-l Oise Centre de Jour Intersectoriel EOLE 18 septembre 2014 10 ème journée d automne Association des Hygiénistes de PICARDIE Le centre de jour

Plus en détail

ou par son service d'assistance technique de façon à prévenir tout risque. Ne jamais plonger l'appareil dans l'eau.

ou par son service d'assistance technique de façon à prévenir tout risque. Ne jamais plonger l'appareil dans l'eau. CONSIGNES DE SÉCURITÉ Lire attentivement toutes les instructions avant d'utiliser l'appareil. Conservez ces instructions. Si le cordon d'alimentation est endommagé, il doit être remplacé par le fabricant

Plus en détail

RECEPTION Description en bois Risques

RECEPTION Description en bois Risques - INTRODUCTION Ce rapport d audit reprend l ensemble des observations faites par «intervenant» (HACCP GROUPE) les.. et... Celles ci ont été étoffées par les remarques faites par le personnel de cuisine.

Plus en détail

OLEOCLEAN COMPACT. www.groupeseb.com

OLEOCLEAN COMPACT. www.groupeseb.com OLEOCLEAN COMPACT FR NL D www.groupeseb.com 1.a 1.b 1.c 1.d 1 2 2.a 2.b RESET 15 5 7 3 3.a 3.b 8 4 6 14 9 11 13 12 12.a 10 12.b 2 Description 1. Couvercle a. Filtre permanent b. Filtre c. Poignée d. Hublot

Plus en détail

Description de poste en vue d un recrutement Commis / Commise de cuisine. Description du poste

Description de poste en vue d un recrutement Commis / Commise de cuisine. Description du poste (Fiches ROME : G1602) Rubrique «Les fiches métiers» du site www.pole-emploi.fr Description de poste en vue d un recrutement Commis / Commise de cuisine L entreprise : Nom /N de SIRET/adresse Nombre de

Plus en détail

Fontaine à chocolat MINI Party

Fontaine à chocolat MINI Party Présentation de votre fontaine Fontaine à chocolat MINI Party Nous vous remercions d avoir choisi notre fontaine à chocolat. Ce petit guide a pour but de vous aider à assembler, utiliser et entretenir

Plus en détail

Procédures d hygiène. Ces procédures nécessitent l achat de nouveau matériel et doivent être testées avant d être définitivement mises en œuvre.

Procédures d hygiène. Ces procédures nécessitent l achat de nouveau matériel et doivent être testées avant d être définitivement mises en œuvre. Note à Monsieur René HAMAITE, Directeur général, Direction générale du Sport. Via Monsieur Olivier DEGRYSE, Administrateur général de l Administration générale de l Aide à la Jeunesse, de la Santé et du

Plus en détail

Transport sur la route

Transport sur la route Transport sur la route Dans un camion ou un fourgon, il faut garder le poisson et les produits du poisson au froid et éviter la contamination, pendant toute la période de la livraison aux clients. Suivez

Plus en détail

L'autocontrôle dans une PME du secteur alimentaire

L'autocontrôle dans une PME du secteur alimentaire L'autocontrôle dans une PME du secteur alimentaire L'autocontrôle est un système de gestion de la qualité visant le respect des exigences légales en matière d'hygiène et une protection efficace du consommateur.

Plus en détail

SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL

SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL Références réglementaires : Règlement N 178/2002 établissant les principes généraux et les prescriptions générales de la législation alimentaire

Plus en détail

LES LOCAUX DE PRODUCTION ET LEURS ANNEXES

LES LOCAUX DE PRODUCTION ET LEURS ANNEXES LES LOCAUX DE PRODUCTION ET LEURS ANNEXES 1 introduction 2 la notion de complexe cuisine 3 le principe de la marche en avant 4 les différentes zones de travail Etude de cas de synthèse 1. introduction

Plus en détail

GESTION DE LA QUALITE JAVA + Date : 21/12/2014 Page : 1/8

GESTION DE LA QUALITE JAVA + Date : 21/12/2014 Page : 1/8 Page : 1/8 Cher client, En tant que distributeur, JAVA veut non seulement être l'interface entre le producteur et la cuisine industrielle, mais également un filtre de qualité, qui exerce un contrôle efficace

Plus en détail

Direction de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt Service de l Alimentation Parc de Tivoli BP 671 97264 FORT DE FRANCE CEDEX

Direction de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt Service de l Alimentation Parc de Tivoli BP 671 97264 FORT DE FRANCE CEDEX Réglementation relative à l hygiène alimentaire des marchands ambulants et des vendeurs sur foires et marchés (Activités de restauration, vente de poissons, activités de boucherie, charcuteries, pâtisseries,

Plus en détail

La salubrité alimentaire au foyer

La salubrité alimentaire au foyer La salubrité alimentaire, une priorité pour nous tous - cette brochure vous est offerte par : leseleveursdedindonducanada.ca 1 888 44-BOEUF ou boeufinfo.org abaslesbac.org La salubrité alimentaire au foyer

Plus en détail

comment préparer le biberon à la maison?

comment préparer le biberon à la maison? comment préparer le biberon à la maison? Chers parents Vous venez de quitter la maternité ou le service de néonatologie de l az groeninge avec votre bébé et vous vous demandez peut-être comment bien préparer

Plus en détail

COMMENT FAIRE FONCTIONNER LE CONGÉLATEUR

COMMENT FAIRE FONCTIONNER LE CONGÉLATEUR COMMENT FAIRE FONCTIONNER LE CONGÉLATEUR Ce congélateur permet de conserver des aliments déjà congelés et de congeler des aliments frais. Mise en marche du congélateur Il n est pas nécessaire de programmer

Plus en détail

Item 73 : Risques sanitaires liés à l'eau et à l'alimentation. Toxiinfections

Item 73 : Risques sanitaires liés à l'eau et à l'alimentation. Toxiinfections Item 73 : Risques sanitaires liés à l'eau et à l'alimentation. Toxiinfections alimentaires Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Principaux risques liés à la consommation d'eau ou

Plus en détail

FAQ A.R. du 10 novembre 2005 relatif au commerce de détail de certaines denrées alimentaires d origine animale.

FAQ A.R. du 10 novembre 2005 relatif au commerce de détail de certaines denrées alimentaires d origine animale. Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire FAQ A.R. du 10 novembre 2005 relatif au commerce de détail de certaines denrées alimentaires d origine animale. En vigueur à partir du : 07/02/2013

Plus en détail

RAPPORT AUDIT HYGIENE AVXX-0XX-XXX

RAPPORT AUDIT HYGIENE AVXX-0XX-XXX Date: SITE: Heure: par: MENTION GLOBAL DE L'AUDIT: NOMBRE D'ECARTS CONSTATES: ECARTS CONSTATES: 1. RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION / DÉFINITION & CONTRÔLE DES RÈGLES D HYGIÈNE 1.1 Déclaration de l'établissement

Plus en détail

VITACUISINE cuiseur vapeur 3 en 1

VITACUISINE cuiseur vapeur 3 en 1 VITACUISINE cuiseur vapeur 3 en 1 www.groupeseb.com 1 2 A 3 B 4 5 6 8 9 7 10 13 14 15 16 11 12 Notice Vita cuisine fig. 1 10/03/06 17:11 Page 3 fig. 2 fig. 3 fig. 4 fig. 5 fig. 6 fig. 7 fig. 8 fig. 9 fig.

Plus en détail

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS?

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? SEDENTARITE ET TABAGISME LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES 1- L alimentation est notre première médecine,

Plus en détail

Programme d amélioration de la salubrité des aliments (PASA)

Programme d amélioration de la salubrité des aliments (PASA) Le système HACCP Ce cours se base sur la présentation de Stéphane Vanoirbeck sur le Guide des Bonnes Pratiques d Hygiène (GBPH) et le Manuel de l Agence Canadienne d Inspection des Aliments sur le Programme

Plus en détail

Les ustensiles de cuisson FAVORIT portent bien leur nom. La série est soumise à des tests rigoureux pour répondre aux attentes de personnes comme

Les ustensiles de cuisson FAVORIT portent bien leur nom. La série est soumise à des tests rigoureux pour répondre aux attentes de personnes comme FAVORIT Les ustensiles de cuisson FAVORIT portent bien leur nom. La série est soumise à des tests rigoureux pour répondre aux attentes de personnes comme comme toi, qui exigent le maximum de leurs poêles

Plus en détail

La prévention et le contrôle du choléra Présentation du guide de formation. Module 1

La prévention et le contrôle du choléra Présentation du guide de formation. Module 1 La prévention et le contrôle du choléra Présentation du guide de formation Module 1 Introduction Le présent guide montre comment prévenir le choléra et les décès dans vos communautés. Ces diapositives

Plus en détail

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Lampe Favorisez la lumière naturelle. Les couleurs claires reflètent mieux la lumière et vous aideront à en bénéficier.

Plus en détail

SOMMAIRE. Page 3 Avertissements et conseils importants Page 4 Installation Page 5 Utilisation Page 6 Entretien Page 8

SOMMAIRE. Page 3 Avertissements et conseils importants Page 4 Installation Page 5 Utilisation Page 6 Entretien Page 8 SOMMAIRE Page 3 Avertissements et conseils importants Page 4 Installation Page 5 Utilisation Page 6 Entretien Page 8 Change Page 9 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ET ENERGETIQUES Modèle Alimentation Dimension

Plus en détail

1. Nettoyage. 1.1 Avant la première utilisation

1. Nettoyage. 1.1 Avant la première utilisation 1. Nettoyage 1.1 Avant la première utilisation Nettoyez et désinfectez les pièces ci-dessous avant d'utiliser votre tire-lait pour la première fois. Suivez les instructions de nettoyage et de désinfection

Plus en détail

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire.

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Service Diététique Hôpital Saint Antoine 01.49.28.20.57 RECETTES ENRICHIES Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Des traitements répétés et un manque d appétit

Plus en détail

Alimentation protégée

Alimentation protégée Alimentation protégée Enfant : Date : Objectifs du régime La démarche est de proposer à votre enfant actuellement en aplasie non fébrile, une alimentation contenant le moins de germe possible afin de diminuer

Plus en détail

Robot Multifonctions Modèle : MX17

Robot Multifonctions Modèle : MX17 Robot Multifonctions Modèle : MX17 Manuel d'utilisation Instructions Importantes Avant la mise en marche de votre Robot multifonctions, lire attentivement ce mode d emploi, il contient des informations

Plus en détail

NOTICE D'UTILISATION DE LA BARATTE À BEURRE Référence BAR01

NOTICE D'UTILISATION DE LA BARATTE À BEURRE Référence BAR01 NOTICE D'UTILISATION DE LA BARATTE À BEURRE Référence BAR01 Merci de lire ce mode d'emploi avant toute utilisation afin d'obtenir un fonctionnement correct et en toute sécurité. NE PAS LAISSER UN ENFANT

Plus en détail

Sources de contamination. M1 = Milieu. +++ Respecter - les lieux de stockage - les conditions de stockage - l entretien

Sources de contamination. M1 = Milieu. +++ Respecter - les lieux de stockage - les conditions de stockage - l entretien Risque : M1 = Milieu Origine Risques Recommandations élémentaires Lieux concernés Microbes visés Déchets (emballages, cartons, détritus de fabrication ) Transformation de produits alimentaires Fortes si

Plus en détail

FOUR A MICRO-ONDES MANUEL D INSTRUCTIONS

FOUR A MICRO-ONDES MANUEL D INSTRUCTIONS FOUR A MICRO-ONDES MANUEL D INSTRUCTIONS Réf: 17MX34V-20A / Modèle: CE17MX34GM,CE17MX34GB Veuillez lire attentivement ce manuel avant d installer et d utiliser ce produit et conservez-le pour toute consultation

Plus en détail

REUNION ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS

REUNION ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS REUNION ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS Présentation du guide de bonnes pratiques d hygiène ( GBPH) de la restauration collective de plein air des accueils collectifs de mineurs. GBPH: Ce que c est? Un document

Plus en détail

Type d aliments Conditions particulières Microbes potentiels ou altérations

Type d aliments Conditions particulières Microbes potentiels ou altérations ++ FA1 CHARCUTERIES RISQUES POTENTIELS Conditions particulières Microbes potentiels ou 1.1. Charcuteries fraîches - Pâtés - Jambons cuits - Saucisses Toutes charcuteries humides et peu salées : toutes

Plus en détail

CCPQ 4.1.5. COMMIS DE CUISINE PROFIL DE QUALIFICATION 4. HOTELLERIE-RESTAURATION 4.1. HOTELLERIE-RESTAURATION-CUISINE DE COLLECTIVITE

CCPQ 4.1.5. COMMIS DE CUISINE PROFIL DE QUALIFICATION 4. HOTELLERIE-RESTAURATION 4.1. HOTELLERIE-RESTAURATION-CUISINE DE COLLECTIVITE CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 4. HOTELLERIE-RESTAURATION 4.1. HOTELLERIE-RESTAURATION-CUISINE DE COLLECTIVITE

Plus en détail

PREMIERE UTILISATION NETTOYAGE ET ENTRETIEN DE L'APPAREIL

PREMIERE UTILISATION NETTOYAGE ET ENTRETIEN DE L'APPAREIL PREMIERE UTILISATION Branchez le four. Sur les modèles avec système de surveillance électronique, un signal sonore peut être émis, ce qui signifie que l'alarme de température a été activée : appuyez sur

Plus en détail

CAP Agent Polyvalent de Restauration

CAP Agent Polyvalent de Restauration LYCEE. CAP Agent Polyvalent de Restauration LIVRET DE SUIVI DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES Nom de l élève : Référent(s) classe CAP APR:. Coordonnateur ULIS :.. A L ATTENTION DES PROFESSIONNELS RESPONSABLES

Plus en détail

Les différents types de réfrigérateurs :

Les différents types de réfrigérateurs : Bien choisir son réfrigérateur Les différents types de réfrigérateurs : Réfrigérateur Table Top : Ses dimensions lui permettent de pouvoir se glisser sous un plan de travail (hauteur 85 cm). Vous avez

Plus en détail

Katadyn MyBottle Portable Water Purification System. Katadyn ViruPur Replacement Cartridge (Model #8018087)

Katadyn MyBottle Portable Water Purification System. Katadyn ViruPur Replacement Cartridge (Model #8018087) Katadyn MyBottle Portable Water Purification System Katadyn ViruPur Replacement Cartridge (Model #8018087) EN DE FR NL DK SWE NOR FIN IT ESP POR Français Merci d avoir choisi le système personnel de purification

Plus en détail

Éviter le gaspillage en cuisinant les restes!

Éviter le gaspillage en cuisinant les restes! Éviter le gaspillage en cuisinant les restes! Trop de bonne nourriture se retrouve malheureusement dans les poubelles. Au Québec, chaque foyer gaspille en moyenne 95 à 115kg de nourriture par année. Ça

Plus en détail

Préparation des poudres pour nourrissons pour une alimentation au. biberon à la maison

Préparation des poudres pour nourrissons pour une alimentation au. biberon à la maison Préparation des poudres pour nourrissons pour une alimentation au biberon à la maison Ce document est publié par le Département Sécurité sanitaire des aliments, zoonoses et maladies d origine alimentaire,

Plus en détail

L hygiène alimentaire Réduisez le risque d intoxication alimentaire

L hygiène alimentaire Réduisez le risque d intoxication alimentaire Division de la santé publique L hygiène alimentaire Réduisez le risque d intoxication alimentaire Cette feuille de renseignements est publiée à titre d information seulement. Elle ne remplace en aucun

Plus en détail

NOTICE MINI PASTEURISATEUR FJ 16 L appareil du commerce le plus sophistiqué

NOTICE MINI PASTEURISATEUR FJ 16 L appareil du commerce le plus sophistiqué NOTICE MINI PASTEURISATEUR FJ 16 L appareil du commerce le plus sophistiqué CONSIGNES DE SÉCURITÉ 1) LIRE ATTENTIVEMENT LA NOTICE AVANT D'INSTALLER L'APPAREIL. 2) TOUJOURS REMPLIR LE PASTEURISATEUR D'EAU

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

08h00. 08h05. Dès l aube, le personnel des cuisines est sur le pont pour assurer la préparation de 7 à 800 plateauxrepas

08h00. 08h05. Dès l aube, le personnel des cuisines est sur le pont pour assurer la préparation de 7 à 800 plateauxrepas Dès l aube, le personnel des cuisines est sur le pont pour assurer la préparation de 7 à 800 plateauxrepas distribués aux patients chaque matin, midi et soir. Jonathan Barbier Dans le secret des Bon à

Plus en détail

Camp accueillant des mineurs

Camp accueillant des mineurs FORMATION HYGIENE 2007 Camp accueillant des mineurs 1 Les référentiels Arrêté interministériel du 29 septembre 1997 fixant les conditions d'hygiène applicables dans les établissement de restauration collective

Plus en détail

table des matières LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET VOUS 2 BONNES PRATIQUES LORS DE L ACHAT 4 ÉTIQUETAGE ALIMENTAIRE 6 BONNES PRATIQUES D ENTREPOSAGE 8

table des matières LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET VOUS 2 BONNES PRATIQUES LORS DE L ACHAT 4 ÉTIQUETAGE ALIMENTAIRE 6 BONNES PRATIQUES D ENTREPOSAGE 8 table des matières LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET VOUS 2 BONNES PRATIQUES LORS DE L ACHAT 4 ÉTIQUETAGE ALIMENTAIRE 6 BONNES PRATIQUES D ENTREPOSAGE 8 BONNES PRATIQUES LORS DE LA PRÉPARATION DES ALIMENTS 12

Plus en détail

Kit de mise sous vide alimentaire

Kit de mise sous vide alimentaire Kit de mise sous vide alimentaire Référence : DOM333 Version : 1.3 Langue : Français p. 1 Merci d'avoir acheté un produit de marque Domoclip. Nous mettons beaucoup de soin dans la conception, l'ergonomie

Plus en détail

Présentation. Procédure

Présentation. Procédure CAP Agent polyvalent de rauration Activités profesonnelles Livret de suivi de l élève : Période 1:... /. Période 2 :... / Présentation Les élèves handicapés scolarisés dans un dispotif ULIS ou dans une

Plus en détail

«Manger = un plaisir!»

«Manger = un plaisir!» 9. Jeux: 1. Complète: A. Il faut en boire 1,5 litre par jour:... B. Quel est la première activité à réaliser pour éviter la constipation:... C. Certains aliments comme le poisson dégage beaucoup d o...

Plus en détail

LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION

LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION La méthode HACCP olet 3 : Ressource documentaire 1 Exemples de protocoles (A1 à A5) 2 Exemples de fiches de contrôle (B1 à B4) Année : 2005-2006 A - 1 PROTOCOLE DE FABRICATION

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque

Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque Ce qu il faut savoir sur le VIH et le sida Soigner prudemment les personnes atteintes du VIH ou du sida dans la communauté est surtout

Plus en détail

La chaîne du froid des produits alimentaires

La chaîne du froid des produits alimentaires La chaîne du froid des produits alimentaires Le consommateur a aussi son rôle à jouer La chaîne du froid, qu est-ce que c est? C est maintenir les aliments réfrigérés à une température basse qui leur permet

Plus en détail

@ Ontario. Dix façons de conserver l'eau. A la maison. L'eau. Nous polluons et gaspillons l'eau de. Dans la salle de bains : limitez la durée

@ Ontario. Dix façons de conserver l'eau. A la maison. L'eau. Nous polluons et gaspillons l'eau de. Dans la salle de bains : limitez la durée @ Ontario Dix façons de conserver l'eau Nous avons tous un rôle à jouer pour garantir que les eaux de l'ontario soient potables et propices à la baignade et à la pêche. Il incombe aux gouvernements d'établir

Plus en détail

IKEA 365+ Ustensiles de cuisson

IKEA 365+ Ustensiles de cuisson IKEA 365+ Ustensiles de cuisson Les ustensiles de cuisson IKEA 365+ sont soumis à des tests stricts pour résister aux contraintes de la cuisine quotidienne. La fonction des ustensiles de cuisson IKEA 365+

Plus en détail

SALUBRITÉ DANS LES STANDS OU LES KIOSQUES ALIMENTAIRES TEMPORAIRES

SALUBRITÉ DANS LES STANDS OU LES KIOSQUES ALIMENTAIRES TEMPORAIRES Service des Infrastructure, transport et environnement Direction de l environnement Inspection des aliments 827, boul. Crémazie Est, bureau 301 Montréal (Québec) H2M 2T8 Téléphone : (514) 280-4300 Télécopieur

Plus en détail

Foire aux questions sur un avis d ébullition de l eau

Foire aux questions sur un avis d ébullition de l eau Foire aux questions sur un avis d ébullition de l eau Q : En quoi consiste un avis d ébullition de l eau? R : Il s agit d un avis recommandant aux résidents de faire bouillir l eau du robinet pendant au

Plus en détail

MISE À JOUR : NOVEMBRE 2015. La salubrité des aliments pour les femmes enceintes

MISE À JOUR : NOVEMBRE 2015. La salubrité des aliments pour les femmes enceintes MISE À JOUR : NOVEMBRE 2015 La salubrité des aliments pour les femmes enceintes QU EST-CE QUE L EMPOISONNEMENT ALIMENTAIRE? L empoisonnement alimentaire, aussi appelé «intoxication alimentaire» ou «maladie

Plus en détail

Recettes de Pâtes à l italienne. avec

Recettes de Pâtes à l italienne. avec Recettes de Pâtes à l italienne avec Macaronis à la Carbonara Préparation : 5 min Cuisson : 15 min 1-Dans un récipient, mélanger la crème fraîche avec les jaunes d œuf et le parmesan. Ajouter le sel, le

Plus en détail

Service Hygiène & Sécurité

Service Hygiène & Sécurité Service Hygiène & Sécurité MAI Vous présente : N 16 Les locaux des cuisines de restauration collective, les matériels qu ils contiennent et les activités pratiquées exposent les agents et les consommateurs

Plus en détail

TOUT FOOD FACTOR LES MISSIONS DE VOTRE ROBOT

TOUT FOOD FACTOR LES MISSIONS DE VOTRE ROBOT TOUT FOOD FACTOR LES MISSIONS DE VOTRE ROBOT Information générale : Chaque action des différentes missions sont indépendantes les unes des autres. Il est donc possible d en réaliser certaines et d autres

Plus en détail

Machine Sous Vide. Instructions

Machine Sous Vide. Instructions Machine Sous Vide Instructions Attention : Pour utiliser cet appareil en toute sécurité, veuillez lire les instructions suivantes. Ce guide fait partie du produit. Conservez-le soigneusement pour le consulter

Plus en détail