L Eco-construction. Filière économique prioritaire de la Seine Aval. Contact à l AUDAS: Nicolas Ferrand,

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Eco-construction. Filière économique prioritaire de la Seine Aval. Contact à l AUDAS: Nicolas Ferrand, n.ferrand@audas."

Transcription

1 L Eco-construction Filière économique prioritaire de la Seine Aval Contact à l AUDAS: Nicolas Ferrand, TEDDIF 8 Avril 2008 Intervention TEDDIF, 8 Avril 2008 PRÉSENTATION DE L OIN SEINE AVAL ET DE L AUDAS 2

2 Périmètre de l OIN 3 L Opération d Intérêt National Seine Aval Créée en 2007 Lancée par l Etat et les collectivités locales Acteurs en présence : 51 villes / 5 intercommunalités L EPAMSA représente l Etat Les communes sont adhérentes de l AUDAS Conseil Général 78 et Région Ile-de-France CCIV Etablissement Public Foncier des Yvelines (EPFY) Objectifs: Attractivité résidentielle (obj: construction 2500 log./an) Attractivité économique (augmentation du taux d emploi) Optimisation de la desserte, not. en transports en commun 4

3 L AUDAS Créée dans le cadre de l OIN, l Agence d Urbanisme et de Développement de la Seine Aval (AUDAS) est une Association Loi 1901 constituée par : L Etat, Le Conseil Général des Yvelines, Les collectivités adhérentes de l OIN : 5 Communautés d Agglomération et de Communes des Yvelines Vallée de Seine, 10 communes non regroupées en intercommunalité, La Chambre de Commerce et d Industrie des Yvelines, Des communes extérieures à l OIN, membres de l ancienne structure AUMA. 5 Les domaines d activité de l Audas Deux grands domaines : Urbanisme Habitat Peuplement Occupation de l Espace Environnement Développement économique Appui et facilitation des projets des entreprises et des collectivités membres Promotion du territoire Prospection 6

4 Les fonctions de l Agence et les échelles d intervention Les fonctions de l Agence: Connaître Observatoires (économique, logement social ) et données économiques opérationnelles. Accompagner Les projets des collectivités membres et des entreprises Promouvoir Le territoire, et attirer de nouveaux acteurs (entreprises ) Les échelles d intervention Échelle Seine Aval Echelle de proximité (communes ou intercommunalités) 7 LA FILIÈRE ÉCO-CONSTRUCTION EN SEINE AVAL 8

5 L éco-construction en Seine Aval Pourquoi la filière de l éco-construction et l efficacité énergétique? Volonté politique locale: Communauté de Communes des Deux Rives de Seine (CC2RS): éco-matériaux et filière bois Ville des Mureaux: efficacité énergétique Vision supra-locale partagée Pertinence de donner une dimension territoriale plus large L éco-construction = filière de développement économique prioritaire dans le protocole OIN, document d orientation stratégique pour la Seine Aval Décision confortée par les travaux du Grenelle de l Environnement et les objectifs affichés par l Europe 9 Les objectifs poursuivis Les objectifs Développement durable Création d emplois, de tous niveaux -> lien social Diversification du tissu économique Renouveau d image du territoire 3 axes de développement Positionnement des entreprises du BTP présentes sur le secteur de l éco-construction Accueillir de nouvelles entreprises Favoriser la création d entreprises 10

6 Une offre d implantation et des dispositifs d accompagnement pour les entreprises de la filière Le moyen: créer les meilleures conditions pour le développement en Seine Aval des entreprises de la filière éco-construction Structuration de la filière, accompagnement et promotion des entreprises du territoire Création d une offre d implantation dédiée foncier aménagé, immobilier, desserte Services aux entreprises Image: bénéficier d un «effet vitrine d éco-territoire» Promotion du territoire Facilitation des projets d implantation des entreprises 11 Projet de la CC2RS (1) La CC2RS est composée de: Andrésy, Carrière-sous-Poissy, Chanteloup-les-Vignes, Chapet, Verneuil-sur-Seine, Triel-sur-Seine Le contexte: 600 ha de foncier non urbanisé à 30 km de Paris Amélioration de la desserte prévue Terres agricoles polluées Très faible taux d emploi Populations peu qualifiées à Chanteloup Éligibilité au FEDER L objectif: allier développement économique et développement résidentiel, en préservant des espaces ouverts 12

7 Localisation du territoire 13 Le projet de la CC2RS (2) La vision initiale des élus: Un projet d éco-territoire intégré: Secteur primaire: biomasse énergie avec des plantes énergétiques dépolluantes Secteur secondaire: filière éco-matériaux et construction bois -> emplois peu qualifiés, adaptés aux besoins du territoire Artisans Secteur tertiaire (dans une moindre mesure): Bureaux d études Formation Recherche culture/grand public 14

8 Le projet de la CC2RS (3) Première phase de l étude Les objectifs: Valider la faisabilité économique du positionnement du territoire Identifier les facteurs clés de succès Déterminer les grandes orientations à poursuivre au sein du secteur de l éco-construction Rédiger le cahier des charges d une étude complémentaire réalisée par un prestataire spécialisé Les orientations retenues: construction bois, solutions éco-énergétiques, éco-matériaux, toitures végétalisées 15 Le projet de la CC2RS (4) Première phase de l étude Le groupe de coordination du projet: Composition L EPAMSA et la CC2RS L AUDAS le CG78 la CCI Versailles-Yvelines-Val-d Oise fonctionnement: Coordination par l AUDAS Réunions 1 à 2 fois par mois Un comité projet plus élargi: CRIF, ARENE, ADEME, fédérations professionnelles et chambres consulaires, Port Autonome de Paris, Fondaterra, Université Versailles-St-Quentin, CAUE, ARD, EPFY Réunion ~ tous 3 mois (étapes importantes du projet) Le calendrier: avril 2007 à octobre

9 Le projet des Mureaux Le contexte Image souvent négative du territoire Difficultés sociales Mais: Caractère précurseur en terme d urbanisme et de construction environnementale (Mairie des Mureaux = première mairie HQE de France) Des grands projets (ANRU ) Éligibilité au FEDER Un savoir faire en terme d insertion Bonne desserte du territoire Les pistes privilégiées: Efficacité énergétique Dimension sociale forte Insertion, Lien social Exemplarité des projets ANRU 17 Un dispositif d animation et des équipements structurants à l échelle de la Seine Aval 18 Dispositif d animation de la filière, selon la trame suivante: Recensement des entreprises de la filière Amplification du marché Commande publique Demande des particuliers, via la réalisation d équipements structurants: les Agences locales de l Eco-construction/Ecorénovation. Promoteurs, bailleurs sociaux (à développer) Création et animation d un réseau d entreprises Promotion du territoire et de ses entreprises Création d une filière complète de formation à l écoconstruction et l efficacité énergétique Financement pressenti: collectivités, FEDER, ADEME

10 LA MECANIQUE PROJET Plan: Le projet de la CC des Deux Rives de Seine Le rôle clé de l OIN 19 Le projet de la CC des Deux Rives de Seine 20

11 Le volet économique - Vision initiale des élus - Diagnostic du territoire Etat des lieux Scenario de développement - Analyse du marché pour les entreprises de la filière - Analyse de projets comparables sur d autres territoires («benchmarking») - Propositions d orientations - Approfondissement par un prestataire - choix d un scenario Première phase de l étude Plan d actions pré-opérationnel 21 Le projet de la CC2RS (3) (rappel) Première phase de l étude Les objectifs: Valider la faisabilité économique du positionnement du territoire ->OK Identifier les facteurs clés de succès Déterminer les grandes orientations à poursuivre au sein du secteur de l éco-construction Rédiger le cahier des charges d une étude complémentaire par un prestataire spécialisé Les orientations retenues: construction bois, solutions éco-énergétiques, éco-matériaux, toitures végétalisées 22

12 Recherche des facteurs clés de succès via le «benchmark» 23 La démarche de «benchmark» Le principe: S inspirer des réalisations et des projets d autres territoires La méthodologie Une vingtaine de pôles en France et en Europe retenus Recherche documentaire et entretiens Visite du Parc Environnemental de Turin Visite au Voralberg 24

13 Les enseignements du benchmarking (1) Plusieurs territoires commencent à se positionner sur l éco-construction, en France et en Europe: Valide l opportunité du positionnement Il faut avancer rapidement Nécessité de mobiliser des avantages concurrentiels spécifiques au territoire. Articuler les échelles territoriales pour un bénéfice partagé: Les projets étudiés sont généralement des réseaux sur un territoire relativement étendu et non des pôles physiques L inscription d un pôle physique dans une dynamique de filière plus élargie ferait gagner le projet en envergure Cohérence avec le projet Seine Aval 25 Les enseignements du benchmarking (2) Impliquer en amont les entreprises et autres acteurs du territoire pouvant jouer un rôle moteur dans le développement de la filière. Intérêt d amplifier le marché (commande publique, demande des particuliers ) Manque de compétences des professionnels de la construction Nécessité de former les intervenants aux techniques de la construction/rénovation environnementale (artisans, entreprises de construction, architectes, bureaux d études ) Ceci afin de «libérer le marché» 26

14 L Etude complémentaire sur la CC2RS 27 Cadrage de l étude complémentaire L objectif de l étude complémentaire Identifier les types d entreprises à cibler dans la prospection Définir une offre d implantation (bâtiments, services, aménagements, image) attractive pour les entreprises cibles identifiées, (ou «prospects»). Maîtrise d Ouvrage: la CC2RS Cofinancement par le Conseil Général des Yvelines Le rôle de l AUDAS L AUDAS intervient en appui pour la réalisation du cahier des charges et l encadrement du prestataire. 28

15 Le champ de l étude 4 filières stratégiques Eco-matériaux Construction bois Solutions éco-énergétiques Toitures végétalisées ZAC les Cettons 1 : Commercialisation immédiate ZAC les Cettons 2 : Commercialisation à 2-3 ans 6 «métiers» : Formation / recherche Conception Fabrication Intégration / installation Maintenance Commercialisation Pôle de Triel + ZAC multi-sites : Horizon 5 ans ZAC des Trois Cèdres : Horizon: long terme Articulation à l échelle de l OIN Seine Aval 29 Le rôle clé de l OIN 30

16 Les outils de l OIN L EPAMSA (Etablissement Public d Aménagement du Mantois Seine Aval) = Etat Direction du projet OIN Maîtrise des périmètres à enjeux (délivrance des PC, droit de préemption, EPAMSA aménageur possible ) L AUDAS: Interventions conjuguées en développement économique et urbanisme Intervention échelle locale et échelle OIN envergure et cohérence des projets L EPFY: Etablissement Public Foncier des Yvelines: Études foncières Maîtrise foncière sur les territoires à enjeu Ces 3 outils interviennent par exemple sur le territoire de la CC2RS 31 Au total, ce sont (environ) 100 personnes qui travaillent au sein des 3 outils de l OIN! 32 Dynamisation de la filière éco-construction en Seine Aval Les enseignements du benchmark: Articuler échelle locale (CC2RS) et échelle globale (Seine Aval) Mettre en place un dispositif d animation de la filière, à l échelle de la Seine Aval, selon les 5 axes suivants: Recenser les acteurs de la filière Amplifier la demande (maîtres d ouvrages publics, privés, individuels ) Accompagner le positionnement des acteurs privés de la Seine Aval (entreprises, bureaux d études, architectes, artisans ) sur le marché de l éco-construction. Les impliquer dans la dynamique de mise en place de la filière, au sein d un réseau d entreprises. Convaincre de nouveaux acteurs de s implanter sur la Seine Aval (entreprises, organismes de recherche/formation, bureaux d études ) Développer la formation en Seine Aval

17 Recensement des acteurs de la filière Publication d un guide éco-construction en 3 volets (pédagogie, annuaire entreprises, appui technique et financier) Objectif : Amplifier la demande au niveau des maîtrises d ouvrages (collectivités, particuliers, promoteurs ) Version papier et web Diffusion dans les Agences Eco-construction/rénovation Seine Aval Partenariat avec la Chambre des métiers, de l ADEME, de la CAPEB 78, du CAUE 78 Autres partenaires potentiels contactés: CCIV, FFB 33 Amplification de la demande. Volet commande/action publique amplification du marché de l éco-construction via l action publique locale: les actions de l AUDAS Accompagnement des collectivités membres dans les domaines des bâtiments et de l urbanisme durables Séminaire stratégique sur le développement durable du 19 septembre 2007 (partenariat avec le CNFPT, 80 participants) Actions programmées par l AUDAS, (suite au 19 sept) Réunion d information sur la construction/rénovation environnementale d équipements publics (13 décembre 2007, 70 participants) Retours d expérience / Financement du surcoût / Bilans Carbone Conférence «Réussir une zone d activités environnementale» (10 déc 2007, 130 participants) (partenariat en cours avec l ARENE sur la requalification des ZAE) 34

18 Amplification de la demande. Volet commande/action publique (2) Actions programmées par l AUDAS, (2) Recensement des besoins en formation des collectivités (avec le CNFPT) Formation aux agendas 21 pour les DGS/DST et porteurs de projets potentiels des collectivités de la Seine Aval (partenariat CNFPT/AUDAS) en juin 08 Formation (à confirmer) à l approche environnementale de l urbanisme (AEU), développée par l ADEME, pour les directeurs de l urbanisme de Seine Aval. Intégration du développement durable et de l écoconstruction dans les documents d urbanisme (PLU, PLH ) 35 Amplification de la demande. Volet à l intention des particuliers Des équipements structurants: les Agences locales de l éco-construction/éco-rénovation A destination des entreprises et des particuliers Situé à l ouest, au centre et à l est du territoire (Communauté d Agglomération de Mantes en Yvelines, Les Mureaux, CC2RS) Sensibiliser, informer et conseiller le grand public Formation des artisans Appui technique et financier (en partenariat avec l Espace Info Energie) Le volet efficacité énergétique est traité dans ces Agences Les Agences développeront des complémentarités et des spécificités: L implantation aux Mureaux développera un volet social fort L implantation sur la Boucle des Deux Rives de Seine comprendra une «éco-matériauthèque» 36

19 L éco-matériauthèque Eco-matériauthèque Localisation : Boucle des Deux Rives de Seine Exposition d éco-matériaux et de principes constructifs Cible : professionnels, grand public, étudiants, chercheurs 37 Promotion du territoire Actions de promotion/prospection directes (salons, contacts directs ) Création d un «effet vitrine d éco-territoire», Facteur d attractivité économique (entreprises de l éco-construction et des éco-activités) et résidentielle Par la réalisation et la communication autour de projets pilotes innovants sur le territoire Seine Aval Projets ANRU exemplaires Collection Manifeste de l EPAMSA 38

20 Mise en place d une filière formation à l éco-construction en Seine Aval Progrès vers la mise en place d une filière complète de formation à l éco-construction en Seine Aval: Licence professionnelle «efficacité énergétique» (IUT de Mantes), Ecole d Ingénieurs (ENSIATE), IFA BTP, formation continue (UVSQY) La présence d une filière complète rend plus attractive chaque segment de l offre de formation. Positionnement du Centre de Formation EdF des Mureaux en «éco-campus emblématique» A terme, un lycée professionnel sur la Boucle des Deux Rives de Seine? 39 Spécialisation notamment sur la filière bois et les écomatériaux? 40 Quels avantages concurrentiels pour la Seine Aval? Marché endogène conséquent pour les entreprises de l écoconstruction/éco-rénovation habitants, 51 communes Fort objectif de construction de logements Projets de rénovation Amplification du marché par l action publique locale Appui à la structuration de la filière Proximité du marché parisien, et desserte autoroutière, ferroviaire, fluviale Capacité de portage collectif de projet et outils d actions de l OIN (EPAMSA, AUDAS, EPFY) Mobilisation des acteurs supra-territoriaux (Etat, CG78, CRIF) dans le cadre de l OIN. Eligibilité FEDER: un catalyseur des projets Partenariat étroit avec l ADEME Maillage avec des acteurs de la formation et de la recherche-action

21 Merci de votre attention Personne de contact AUDAS:

Ecovallée de la Marne

Ecovallée de la Marne Fiche de capitalisation d expérience «des projets, des acteurs, un réseau» Ecovallée de la Marne Partie 1 : Présentation synthétique du projet Thématiques : Economie, Ecologie, Agriculture, Ecoconstruction,

Plus en détail

IFEC : INSTITUT DE FORMATION À L ÉCO CONSTRUCTION

IFEC : INSTITUT DE FORMATION À L ÉCO CONSTRUCTION IFEC : INSTITUT DE FORMATION À L ÉCO CONSTRUCTION Il n existait pas, en Île-de-France, de centre de formation professionnelle continue dédié à toutes les techniques de l éco-construction et accessible

Plus en détail

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr DOSSIER DE PRESSE Procédure d audits énergétiques et environnementaux, première étape d un Plan d actions pour le développement de la filière éco-construction Contexte En Novembre 2008, le syndicat mixte

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions

Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions La logistique contribue, de manière significative, au développement

Plus en détail

GUIDE COMMERCE MARS 2013

GUIDE COMMERCE MARS 2013 MARS 2013 GUIDE COMMERCE GUIDE COMMERCE SOMMAIRE... 1 PREAMBULE : STATUT DU DOCUMENT... 3 OBJECTIF 1 : RAPPROCHER LES LIEUX DE CONSOMMATION DES LIEUX D HABITAT... 5 OBJECTIF 2 : REEQUILIBRER LA REPARTITION

Plus en détail

Appel à Manifestations d Intérêt Champagne-Ardenne 2015-2016

Appel à Manifestations d Intérêt Champagne-Ardenne 2015-2016 Appel à Manifestations d Intérêt Champagne-Ardenne 2015-2016 DEPLOIEMENT LOCAL DE PLATEFORMES DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT PRIVE Date limite de dépôt du dossier pour un financement 2015 : 11/09/2015

Plus en détail

Charte Bois Construction Rénovation Environnement Basse-Normandie

Charte Bois Construction Rénovation Environnement Basse-Normandie Charte Bois Construction Rénovation Environnement Basse-Normandie Un programme pour l environnement, par le développement de la Filière Bois Construction & Rénovation en Région Basse-Normandie 2015 2020

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley

Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley Salon Planet Energy, 27 janvier 2011 Une stratégie territoriale de lutte contre le réchauffement climatique au profit du développement économique local Plan

Plus en détail

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009 ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA FORMATION LIÉS À L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE 25 Novembre 2009 Le contexte de la démarche Le bâtiment, un secteur concerné de façon

Plus en détail

LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique

LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique Lignes de partage entre les crédits FEADER LEADER et les autres crédits Européens : PO FEDER FSE et FEADER «droit commun» notamment 1 Principes

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires. REQUALIFIER ET SPECIFIER LES ZONES ET LES SERVICES ASSOCIES

Plus en détail

Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011

Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011 Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011 Plan Le dispositif d animation du Pays Basque Le projet de territoire et l agenda 21 L engagement

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

STRASBOURG ÉCO 2020 Réalisations et perspectives

STRASBOURG ÉCO 2020 Réalisations et perspectives STRASBOURG ÉCO 2020 Réalisations et perspectives JANVIER 2013 Tour Icade, Roger Haeffele 2009 : Une stratégie économique partagée STRASBOURG ÉCO 2020 Un outil au service de l économie strasbourgeoise et

Plus en détail

L EVOLUTION DES MARCHES DE LA CONSTRUCTION ADUS

L EVOLUTION DES MARCHES DE LA CONSTRUCTION ADUS L EVOLUTION DES MARCHES DE LA CONSTRUCTION ADUS Une volonté politique régionale Mise en place d un Fond Régional d Aide à la Maitrise de l Energie et de l Environnement : le Fonds FRAMEE. Objectif : Promouvoir

Plus en détail

SYNTHESE DE MISSION. Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie DECEMBRE 2012. Conseil général du Val de Marne. TKM Copyright 2012 1

SYNTHESE DE MISSION. Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie DECEMBRE 2012. Conseil général du Val de Marne. TKM Copyright 2012 1 SYNTHESE DE MISSION DECEMBRE 2012 Conseil général du Val de Marne Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie TKM Copyright 2012 1 Les éco-industries sont des entreprises qui produisent des biens

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Boigny sur Bionne. Bou. Chanteau. Chécy. Combleux. Fleury les Aubrais. Ingré. Mardié. Marigny les Usages. Olivet. Orléans. Ormes.

Boigny sur Bionne. Bou. Chanteau. Chécy. Combleux. Fleury les Aubrais. Ingré. Mardié. Marigny les Usages. Olivet. Orléans. Ormes. Boigny sur Bionne Bou Chanteau Chécy Combleux Fleury les Aubrais Ingré La Chapelle Saint Mesmin Mardié Marigny les Usages Olivet Orléans Ormes Saint Cyr en Val Saint Denis en Val Saint Jean le Blanc Saint

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dossier de presse 3. Biennale de l éco-construction Nord-Isère Durable. ème

DOSSIER DE PRESSE. Dossier de presse 3. Biennale de l éco-construction Nord-Isère Durable. ème DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse 3 1 ème Biennale de l éco-construction Nord-Isère Durable LA 3 EME BIENNALE DE L ECO-CONSTRUCTION NORD-ISERE DURABLE Un évènement du territoire Nord-Isère Durable 11

Plus en détail

Fonctionnement et charte partenariale

Fonctionnement et charte partenariale Fonctionnement et charte partenariale Un contexte d urgence économique, sociale et environnementale Les impacts générés par notre mode de développement actuel sont incontestables : diminution de la biodiversité

Plus en détail

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles AXE 1- FICHE 1 : LES RENCONTRES INFO METIERS (thématique élevage) rencontre entre le public et les professionnels du secteur de l élevage afin de découvrir les métiers de l élevage donner une information

Plus en détail

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Groupe de travail n 1 «Gouvernance de la qualité environnementale

Plus en détail

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme 2 3 Situé dans la vallée de la Seine, à moins de trois kilomètres au sud de Paris, desservi aujourd hui par les RER C et D, l autoroute A 86 et demain par le réseau du Grand Paris Express, le territoire

Plus en détail

Structure : Conseil régional de l Ordre des architectes d Île-de-France, en partenariat avec la Direction Régionale Île-de-France de l ADEME

Structure : Conseil régional de l Ordre des architectes d Île-de-France, en partenariat avec la Direction Régionale Île-de-France de l ADEME en Île-de-France le 2 mai 2016 l'ordre des architectes Ordre des architectes d Île-de-France ADEME Île-de-France - Contribution au groupe de travail du Plan Bâtiment Durable : «Nouvelles dynamiques de

Plus en détail

Le cadre général du point d étape...

Le cadre général du point d étape... Le cadre général du point d étape Les objectifs du point d étape L objectif général du point d étape, à 2 ans et à 4 ans, est d apprécier l avancement du projet et la tendance générale d évolution du quartier

Plus en détail

Salon Energie & Habitat Monsieur Renaud Degueldre Directeur général BEP

Salon Energie & Habitat Monsieur Renaud Degueldre Directeur général BEP Salon Energie & Habitat Monsieur Renaud Degueldre Directeur général BEP La vision du BEP pour son territoire Le BEP vise à inscrire le territoire namurois dans une dynamique de développement durable, génératrice

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

1er septembre 2014 à 13 h 00

1er septembre 2014 à 13 h 00 Appel à projets pour la définition d une stratégie d adaptation aux changements climatiques : Du diagnostic de vulnérabilité à l élaboration du plan d action et de son système de suiviévaluation La Direction

Plus en détail

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20120711-2012-0220-DE Date de télétransmission : 13/07/2012 Date de réception préfecture : 13/07/2012 CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION

Plus en détail

PROGRAMME PARTENARIAL 2011

PROGRAMME PARTENARIAL 2011 Agence de Déplacements et d Aménagement des Alpes-Maritimes PROGRAMME PARTENARIAL 2011 Adopté en Assemblée Générale le 23 mai 2011 02 avril 2010 Programme Partenarial 2011 Agence d urbanisme des Alpes-Maritimes

Plus en détail

Programme de formation. Partenariat : En Ile-de-France l'ordre des architectes. AMENAGEMENT DURABLE Méthodes et techniques

Programme de formation. Partenariat : En Ile-de-France l'ordre des architectes. AMENAGEMENT DURABLE Méthodes et techniques Programme de formation AMENAGEMENT DURABLE Méthodes et techniques Urbanisme Architecture Construction Partenariat : En Ile-de-France l'ordre des architectes Programme de formation Aménagement Durable 2005-2006

Plus en détail

Commerce, artisanat et politique de la ville

Commerce, artisanat et politique de la ville Commerce, artisanat et politique de la ville «Des repères pour agir» EPARECA_METHODO_COMMERCE_ARTISANAT.indd 1 17/11/14 10:46 ÉDITO Depuis 15 ans, Epareca œuvre aux côtés des collectivités locales pour

Plus en détail

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015 ACTE HLM 2016-2020 Les engagements du Mouvement Hlm pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique Du 22 au 24 septembre 2015 Du 22 au 24 septembre 2015 Préambule En 1972, la Conférence des Nations

Plus en détail

Evaluation d Impact Santé Cas du réaménagement de la Friche Saint Sauveur 29 Janvier 2015 Journée d échange sur les EIS Inpes, EHESP et CNFPT Delphine Forestier Service des Risques Urbains et Sanitaires

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1-

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1- Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne Bureau d études Réalités 180 rue Clément Ader 42153 RIORGES Tél. 04 77 67 83 06 Fax 04 77 23 01 85 E-mail urbanisme@realites-be.fr -1- ROMAGNAT PREAMBULE

Plus en détail

13 ème Conférence bretonne de l énergie. le 25 juin 2014 à RENNES

13 ème Conférence bretonne de l énergie. le 25 juin 2014 à RENNES 13 ème Conférence bretonne de l énergie le 25 juin 2014 à RENNES 1 1. Introduction 2. Bilan électrique et panorama énergétique 3. Brochure «Les moyens de production d énergie électriques et thermiques»

Plus en détail

SYNTHESE DES ETUDES. Diagnostic territorial lié à la fermeture des sites de Bretteville s/odon et de Mondeville

SYNTHESE DES ETUDES. Diagnostic territorial lié à la fermeture des sites de Bretteville s/odon et de Mondeville SYNTHESE DES ETUDES Conseil Mutations Reconversions Diagnostic territorial lié à la fermeture des sites de Bretteville s/odon et de Mondeville Développement PREFECTURE DU CALVADOS Accompagnement Entreprises

Plus en détail

A l issue de la définition de la «Vocation du quartier»: Les différentes phases de la «Programmation urbaine» au Projet urbain

A l issue de la définition de la «Vocation du quartier»: Les différentes phases de la «Programmation urbaine» au Projet urbain A l issue de la définition de la «Vocation du quartier»: Les différentes phases de la «Programmation urbaine» au Projet urbain Michel Bonetti Sociologue urbaniste, «Le Sens Urbain» Jean Didier Laforgue

Plus en détail

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire.

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire. Atelier participatif DOSSIER DE PRESSE Rénovation énergétique de l habitat en Cornouaille Organisé par l Espace Info Energie de Quimper Cornouaille Développement 7 novembre 2014 à Ergué Gabéric Dans le

Plus en détail

Révision du schéma de cohérence logistique de la région urbaine de Lyon Enjeux fonciers

Révision du schéma de cohérence logistique de la région urbaine de Lyon Enjeux fonciers Révision du schéma de cohérence logistique de la région urbaine de Lyon Enjeux fonciers Observatoire régional Transports et mobilité 7 avril 2015 La logistique en région urbaine de Lyon Pôle logistique

Plus en détail

RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE

RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE VILLE DE TOSSE Projet d aménagement RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE PARTICIPEZ AU DIALOGUE TERRITORIAL DEMAIN À TOSSE? PROJET D AMÉNAGEMENT TOURISTIQUE RÉSIDENTIEL GOLFIQUE RÉUNION PUBLIQUE TOSSE 9 NOVEMBRE

Plus en détail

Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace»

Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace» Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace» Appel à contributions Fiche synthétique de recueil actions 2009-2010 Les propositions d'actions doivent comprendre dans la mesure du possible

Plus en détail

OPERATION CAMPUS CAHIER DES CHARGES DE L OPERATION CAMPUS

OPERATION CAMPUS CAHIER DES CHARGES DE L OPERATION CAMPUS OPERATION CAMPUS CAHIER DES CHARGES DE L OPERATION CAMPUS Remise des notes d intention le 30 avril 2008 à 17h Opération Campus cahier des charges Sommaire I - Présentation de l Opération Campus...3 1-Contexte...3

Plus en détail

Conférence Régionale pour la Transition Energétique

Conférence Régionale pour la Transition Energétique Conférence Régionale pour la Transition Energétique Provence-Alpes-Côte d Azur 20 Janvier 2014 Hôtel de Région Introduction M. Michel VAUZELLE Président de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur M. Michel

Plus en détail

Un Grand Paris ambitieux et partagé

Un Grand Paris ambitieux et partagé Un Grand Paris ambitieux et partagé Le lien fort entre les composantes d une métropole et ses habitants est la clef de son existence durable. Elle suppose une grande ambition: le partage d une identité

Plus en détail

Terres en ville Atelier 2/14 décembre 2009. Le diagnostic agricole Scot/Penap de l agglomération lyonnaise

Terres en ville Atelier 2/14 décembre 2009. Le diagnostic agricole Scot/Penap de l agglomération lyonnaise Terres en ville Atelier 2/14 décembre 2009 Le diagnostic agricole Scot/Penap de l Rappel du contexte Le territoire du Scot : -72 communes (Grand Lyon +17 communes 3 EPCI) -730 km2-1 250 000 habitants Le

Plus en détail

Formations LES CLES POUR COMPRENDRE LES MECANISMES DE LA PROSPECTION ET POUR ATTIRER DE NOUVELLES ENTREPRISES SUR SON TERRITOIRE

Formations LES CLES POUR COMPRENDRE LES MECANISMES DE LA PROSPECTION ET POUR ATTIRER DE NOUVELLES ENTREPRISES SUR SON TERRITOIRE Formations LES CLES POUR COMPRENDRE LES MECANISMES DE LA PROSPECTION ET POUR ATTIRER DE NOUVELLES ENTREPRISES SUR SON TERRITOIRE GéoLink développe des programmes de formation pour les développeurs économiques

Plus en détail

DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés

DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés Anaïs Cloux Chargée de mission Patrimoine et Développement

Plus en détail

POLITIQUE DE LA VILLE POLITIQUE DE L HABITAT ET LOGEMENT

POLITIQUE DE LA VILLE POLITIQUE DE L HABITAT ET LOGEMENT POLITIQUE DE LA VILLE POLITIQUE DE L HABITAT ET LOGEMENT VOS CONTACTS : Mehdi ABDERRAHMANI Conseiller Formation mehdi.abderrahmani@cnfpt.fr Allison DEQUIDT Assistante de formation allison.dequidt@cnfpt.fr

Plus en détail

NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION

NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION LE CDT PARIS EST ENTRE MARNE ET BOIS, VITRINE DE LA VILLE DURABLE La loi n 2010-597 du 3 juin 2010 relative au Grand Paris, prévoit l élaboration par l Etat et les collectivités

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés.

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Rhône-Alpes 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Communauté de communes du Haul Val de Sèvre

Communauté de communes du Haul Val de Sèvre Communauté de communes du Haul Val de Sèvre Mission d accompagnement pour l élaboration d un projet de territoire et d un schéma de mutualisation des services à l échelle du territoire communautaire Conseil

Plus en détail

Grand Douaisis 29 novembre 2013. La Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer

Grand Douaisis 29 novembre 2013. La Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer Grand Douaisis 29 novembre 2013 La Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer Eléments de cadrage Mars 2013 Eléments de cadrage Le Pays de Saint-Omer : Une

Plus en détail

SCOT du bassin de vie d Avignon. - Volet énergie- Le 21 octobre 2010

SCOT du bassin de vie d Avignon. - Volet énergie- Le 21 octobre 2010 SCOT du bassin de vie d Avignon - Volet énergie- Le 21 octobre 2010 Déroulé de la présentation Elément déclencheur de la démarche Objectifs et limites du volet «énergies» du SCOT du bassin de vie d Avignon

Plus en détail

Les ateliers du développement durable Les financements européens

Les ateliers du développement durable Les financements européens Les ateliers du développement durable Les financements européens 1 er juin 2010 Hôtel de département de l Essonne NB - La présente fiche de synthèse a été élaborée par les services du Conseil général de

Plus en détail

CONCERTATION. 1er atelier thématique : le développement économique, l emploi, les projets de territoire

CONCERTATION. 1er atelier thématique : le développement économique, l emploi, les projets de territoire 1er atelier thématique : le développement économique, l emploi, les projets de territoire Carrières-sous-Poissy salle du conseil de la Communauté d agglomération 2 Rives de Seine Mardi 25 janvier 2011

Plus en détail

Les dispositifs d accompagnement de l ADEME

Les dispositifs d accompagnement de l ADEME Les dispositifs d accompagnement de l ADEME ADEME Lorraine Laurent POULAIN Déchets / Eco-conception / Ecologie Industrielle et Territoriale 1 1/ L ADEME : UNE AGENCE PUBLIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ

APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ APPORTER DES SOLUTIONS TERRITORIALES DE FORMATION EN RÉPONSE AUX BESOINS DE COMPÉTENCES DES BRANCHES OU SECTEURS D'ACTIVITÉ Objectifs Doter le territoire d une offre de formation interentreprises adaptée

Plus en détail

20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers

20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers 20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers Présentation 37 000 habitants 86 hectares 36% de logements sociaux SRU Quartier reconduit (en partie ZUS) Situé au nord-ouest du 20è arrondissement,

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Comité de pilotage départemental 12 novembre 2013

Comité de pilotage départemental 12 novembre 2013 PLAN DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT (PREH) Comité de pilotage départemental 12 novembre 2013 La rénovation de l habitat : un triple enjeu Environnement Réduire les consommations d énergie pour

Plus en détail

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION

PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION PROMOUVOIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET L INNOVATION I Soutien au développement économique 1) Connaissance et analyse du tissu économique Une mission de connaissance et d analyse du tissu économique

Plus en détail

L accompagnement à l implantation des entreprises. CCI de Lyon-GRAND LYON- FNAIM Entreprises du Rhône

L accompagnement à l implantation des entreprises. CCI de Lyon-GRAND LYON- FNAIM Entreprises du Rhône L accompagnement à l implantation des entreprises CCI de Lyon-GRAND LYON- FNAIM Entreprises du Rhône 1. Le PACK Aide à l implantation des entreprises CCI de LYON 2. Le processus d accompagnement de vos

Plus en détail

DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE

DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE Date de dépôt des candidatures : 1 er juillet 30 septembre 2014 1 er janvier 31 mars 2015 APPEL A PROJETS DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE Cahier des charges

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

APPEL À PROJETS REGIONAL PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU Fonds de Développement Régional (FEDER) Années 2010-2011

APPEL À PROJETS REGIONAL PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU Fonds de Développement Régional (FEDER) Années 2010-2011 Union Européenne APPEL À PROJETS REGIONAL PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU Fonds de Développement Régional (FEDER) Années 2010-2011 L obligation de réduction des émissions de gaz à effet de serre et les

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT Les missions de la Direction de l Habitat La Direction de l Habitat (2 services ; 9 personnes) est chargée d organiser et de mettre en œuvre la politique locale de l habitat sur le territoire de Brest

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE. Thème de la FICHE :

DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE. Thème de la FICHE : DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE Type de la fiche : fiche thématique territoriale (Corse) Thème de la FICHE : Fiche thématique n 11 correspondant à l objectif

Plus en détail

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Commission formation insertion emploi Accueil de M.Bénédic, mot de bienvenue et rappel de l ordre du jour ainsi que rappel de

Plus en détail

Projet d'aménagement et de Développement Durable (PADD) Conseil municipal du 16 février 2012

Projet d'aménagement et de Développement Durable (PADD) Conseil municipal du 16 février 2012 Projet d'aménagement et de Développement Durable (PADD) Conseil municipal du 16 février 2012 DEPARTEMENT DU VAL-D OISE COMMUNE DE CERGY Plan Local d Urbanisme 2 - PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

1. Les objectifs de cette première réunion de concertation sur la ZAC Gare Ardoines. Introduction de Monsieur le Maire

1. Les objectifs de cette première réunion de concertation sur la ZAC Gare Ardoines. Introduction de Monsieur le Maire 1. Les objectifs de cette première réunion de concertation sur la ZAC Gare Ardoines. Introduction de Monsieur le Maire Le projet des Ardoines Des objectifs pour la ville : Créer des emplois sur le territoire

Plus en détail

PROJET MASEN. Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique. Termes de référence

PROJET MASEN. Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique. Termes de référence PROJET MASEN Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique Mission du 07 juin au 11 juin 2010 1. Présentation du projet Afin de s affranchir de la dépendance aux énergies fossiles,

Plus en détail

Approche intégrée de développement territorial

Approche intégrée de développement territorial Approche intégrée de développement territorial Appel à stratégies V0 CADRE COMMUN AUX APPELS A CANDIDATURE ITI ET LEADER La loi de modernisation de l action publique territoriale et d affirmation des métropoles

Plus en détail

environnementale de projets d Atelier Atelier 1 : Gouvernance et Pilotage

environnementale de projets d Atelier Atelier 1 : Gouvernance et Pilotage Atelier environnementale de projets d Atelier 1 : Gouvernance et Pilotage Le jeudi 26 novembre 2015 1 Editorial... 2 Intervenants... 3 La démarche en quelques mots... 7 ADEME AGORAH, un partenariat autour

Plus en détail

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens Les massifs montagneux, ainsi que les bassins fluviaux, sont des territoires qui se caractérisent par des enjeux de développement

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME & RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ SUPPLÉMENT N O 02 Première réunion publique SOMMAIRE LE PLU P 02 - P 06 Économie P 02 Habitat P 03 Agriculture P 04 Environnement P 05 Équipement et

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

Mairie de Paris Agenda 21 Diagnostic technique Document de travail présenté à la concertation publique mars 2007 1

Mairie de Paris Agenda 21 Diagnostic technique Document de travail présenté à la concertation publique mars 2007 1 Mairie de Paris Agenda 21 Diagnostic technique Document de travail présenté à la concertation publique mars 2007 1 Huit fiches de synthèse pour un diagnostic partagé La Ville de Paris a lancé son Agenda

Plus en détail

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers 5 ème rencontre du cycle «Habitat, Cadre de vie et Gestion Urbaine «Développer un immobilier d entreprises adapté aux quartiers»

Plus en détail

5 mai 2014. 1. En 50 ans, les conseils généraux (ou futurs conseils départementaux) franciliens ont accompli une action remarquable.

5 mai 2014. 1. En 50 ans, les conseils généraux (ou futurs conseils départementaux) franciliens ont accompli une action remarquable. 5 mai 2014 Mission d information et d évaluation sur la suppression des départements de petite couronne Audition du Conseil de développement du Val-de-Marne Contribution de la délégation Les débats parlementaires

Plus en détail

Projet de loi sur la transition énergétique

Projet de loi sur la transition énergétique Projet de loi sur la transition énergétique Atelier Ville Durable DRIEA/UT92/SUBD 11/06/2015 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement

Plus en détail

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé Transition énergétique des collectivités Comité de pilotage Conseil Energie Partagé PAYS RUTHENOIS / CEP Pays Ruthénois: 8 salariés 57 communes 93 000 habitants 5 M /an d énergie Programme Matin (09:00)

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix Dans le prolongement de ses précédents avis sur la Charte de l Environnement qui portait sur la

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre les parties : La CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE L'AIN, Etablissement Public à caractère administratif 1, rue Joseph Bernier 01000 Bourg en Bresse représenté par son

Plus en détail

Programme européen LEADER 2020

Programme européen LEADER 2020 Programme européen LEADER 2020 Pays du Perche ornais PROGRAMME D ACTIONS FICHES ACTIONS INNOVATION NUMERIQUE p.3 EXPERIMENTATION LOGEMENTS p.4 COORDINATION DES TRANSPORTS p.5 ACTIONS AGRICOLES COLLECTIVES

Plus en détail

Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux»

Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux» Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux» 1 600 000 habitants - Capitale de la Catalogne La ville de Barcelone a démontré la capacité à mettre en œuvre des stratégies de rénovation

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

DIACT Université d été 26-27 septembre 2007

DIACT Université d été 26-27 septembre 2007 Énergies renouvelables et maîtrise de l énergie DIACT Université d été 26-27 septembre 2007 QUI PERD, QUI GAGNE? Des territoires inégaux devant les enjeux économiques du réchauffement La démarche «clusters»

Plus en détail

Compte rendu de la réunion «Schéma de cohérence des Energies»

Compte rendu de la réunion «Schéma de cohérence des Energies» Compte rendu de la réunion «Schéma de cohérence des Energies» Pays Serre-ponçon Ubaye Durance Barcelonnette, le 26 février 2007 Présents : Espoir BOUVIER (SEDATE Région PACA), Emmanuelle CAMOIN (ADEME),

Plus en détail

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs

Plus en détail

Diagnostic et enjeux (1/11)

Diagnostic et enjeux (1/11) Diagnostic et enjeux (1/11) Région : Alsace / Franche - Comté Nom du groupe de travail : Automobile, transports et mobilité Participants à l atelier : voir liste des participant en annexe Rapporteur /

Plus en détail