Plan de formation Constructeur d installations de ventilation EFZ Check-list des objectifs de formation en entreprise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan de formation Constructeur d installations de ventilation EFZ Check-list des objectifs de formation en entreprise"

Transcription

1 Objectifs particuliers Administration Objectifs évaluateurs Expliquer et respecter les procédures en Remplir correctement les rapports de travail et les listes vigueur dans l'entreprise de matériel Citer et respecter les principales procédures administratives en vigueur dans l'atelier Citer les droits et devoirs des constructeurs d'installations de ventilation Décrire le plan directeur et l'organigramme de l'entreprise Expliquer et décrire les procédures du métier Décrire les principaux travaux et principales expériences dans le dossier de formation Développement durable Utiliser avec discernement les substances dangereuses pour la santé et l'environnement Utiliser et stocker correctement les combustibles, détergents et lubrifiants Interpréter correctement les étiquettes d'identification des produits dangereux pour l'homme et l'environnement Manipuler les produits chimiques conformément à l'ordonnance Manipuler correctement les produits antigel Semestre (recommandé) 5 6 Gérer les ressources de manière écologique 5 Éviter l'infiltration de radon dans les bâtiments lors de la réalisation de conduites Utiliser les matériaux avec discernement et économie Utiliser avec économie les ressources naturelles telles que les agents énergétiques et l'eau Trier les déchets dans l'entreprise et sur le chantier selon des critères écologiques suissetec 0

2 Objectifs particuliers Sécurité au travail Objectifs évaluateurs Semestre (recommandé) 5 6 Réduire des risques par des mesures de protection de la santé, de prévention des accidents et de protection contre le feu Respecter les consignes et directives applicables lors de la manipulation de substances dangereuses Respecter les directives de prévention des accidents et des incendies dans l'entreprise et sur le chantier Porter l'équipement de protection personnelle de manière conséquente Respecter les consignes lors de la manipulation de bouteilles de gaz Faire preuve de prudence lors de l'utilisation d'outils, de machines, de dispositifs électriques, d'échelles et d'échafaudages 5 Réaliser systématiquement un contrôle de sécurité à la mise en / hors fonction d'équipements de soudage 6 Prendre toutes les mesures de prévention contre l'incendie indiquées lors de travaux de soudage et de brasage 7 Mettre en oeuvre les premiers secours de manière adéquate en fonction de la situation Agir de manière responsable lors de la manipulation de substances dangereuses dans l'entreprise Stocker et éliminer les substances dangereuses de manière conforme aux règles de l'art et au respect de l'environnement Prévenir des dangers pour l'environnement Outils et machines Nommer, utiliser à bon escient, manipuler, nettoyer et entretenir correctement les outils et les machines Mettre en oeuvre, en fonction de la situation, les premiers secours lors du maniement des substances chimiques et combustibles Utiliser les machines et outils usuels Utiliser les machines et outils usuels en fonction de la situation et en toute sécurité Effectuer correctement des tâches simples de nettoyage et d'entretien des machines et des outils suissetec 0

3 Utiliser correctement l'outillage de soudage et de brasage Citer les caractéristiques des gaz usuels Appliquer les règles de sécurité lors du maniement, de l'utilisation et du stockage de bonbonnes de gaz Identifier les équipements de réglage et de sécurité Calculs Maîtriser l'arithmétique de base en contexte professionnel Effectuer des calculs de longueur, de surface et de volume dans des contextes professionnels Résoudre des calculs dans le cadre de la pratique professionnelle Effectuer des calculs de superficie pour l'emploi de matériaux 6 Connaissances de base en chimie Énoncer les mesures de protection contre la corrosion et en tenir compte Appliquer les mesures de protection contre la corrosion dans l'exercice de sa profession Stocker, utiliser et éliminer correctement les acides et les bases Énoncer et appliquer les mesures de protection liées à la manipulation des Savoir appliquer la neutralisation des acides et des bases produits chimiques 7 Connaissances de base en physique Contrôler et utiliser correctement les équipements de réglage et de sécurité 5 Choisir le bon chalumeau et pouvoir l'utiliser correctement en fonction de la situation 6 Choisir et mettre en oeuvre la bonne procédure de soudage en fonction de la situation 7 Mettre en oeuvre les équipements de brasage en fonction de la situation et conformément aux règles de l'art Expliquer la propagation des sons et la protection phonique dans les Identifier les sources sonores et leurs voies de transmission sur le chantier installations de ventilation et Éviter de manière ciblée la transmission de sons par climatisation les appareils et les conduites suissetec 0

4 8 Matériaux Expliquer simplement l'origine, la production et l'utilisation des matériaux employés dans le cadre de la profession Traiter dans les règles de l'art les matériaux utilisés au travail 5 6 Citer les causes et types de corrosion ainsi et appliquer les mesures de protection contre la corrosion 0 Mécanique des fluides Expliquer les bases de l'hydrostatique au moyen d'exemples issus de la pratique professionnelle Expliquer le fonctionnement des Collaborer aux mesures de pression pour les appareils appareils de mesure de la pression de ventilation Procéder à l'équilibrage hydraulique d'installations Collaborer à l'équilibrage hydraulique d'installations Prendre les mesures appropriées permettant de réduire les pertes de charge Électrotechnique Connaître les dangers liés à la manipulation du courant électrique et en tenir compte dans le travail quotidien Mesure, commande, régulation Expliquer les notions de mesure, commande et régulation. Décrire la structure et le fonctionnement d'appareils de mesure simples Expliquer les modes de fonctionnement des appareils de régulation et effectuer des réglages simples Ajuster les organes de réglage en fonction des instructions Distinguer les appareils de terrain Protéger correctement les éléments en acier contre la corrosion, par un nettoyage mécanique et l'application d'une peinture Identifier des câbles défectueux et prendre les mesures appropriées Identifier les dangers liés aux appareils électriques défectueux Effectuer des travaux autorisés sur des appareils électriques Installer correctement des appareils de mesure, de commande et de régulation d'après un plan Désigner des appareils de régulation par les numéros de trajet du courant, d'après un schéma électrique suissetec 0

5 Expliquer les modes de fonctionnement des appareils de commande et de régulation et effectuer des réglages simples Identifier les circuits hydrauliques et connaître l'emplacement de montage des organes de réglage Dessin professionnel Appliquer correctement les normes de base et les types de représentation usuels dans les plans de montage Connaître les appareils de régulation courants Contrôler le réglage d'un thermostat antigel Effectuer les réglages de base de capteurs de pression différentielle Installer correctement des appareils de mesure, de commande et de régulation d'après un plan Lire des plans de montage et les mettre en oeuvre sur le chantier Connaître l'importance de plans de montage correctement suivis Effectuer des ajouts simples dans les plans 5 6 Réaliser des croquis de détail et des développements Interpréter les points d'intersection avec les autres corps de métiers sur les plans de coordination Prendre sur le chantier les mesures nécessaires à l'exécution de raccords et les consigner dans un croquis à main levée Utiliser les projections horizontale, verticale et/ou latérale pour des croquis de détail Réaliser des développements simples d'après croquis Tracer diverses pièces sur une feuille de tôle conformément au plan suissetec 0 5

6 Préparation du travail (PREPTRAV) Organiser le déroulement du montage / de la finition Estimer les temps de travail nécessaires Formuler les exigences qualitatives relatives au montage et aux composants Déterminer les étapes de travail en tenant compte des contraintes économiques et qualitatives Connaître les connections entre la livraison et le montage des composants de l'installation 5 Préparer les matériaux d'assemblage et de montage à partir des plans de montage 6 Organiser le transport et le stockage du matériel 5 6 Définir les responsabilités et les compétences sur le lieu de travail 7 Effectuer les contrôles de réception des éléments de construction livrés Planifier les phases de travail en concertation avec les autres artisans Citer les interlocuteurs Effectuer les rapports de chantier Aménager le poste de travail de manière à permettre une exécution professionnelle Préparer de manière rationnelle le matériel livré Préparer les outils de montage/fabrication au bon moment et les utiliser à bon escient Commander le matériel à temps et en quantité adéquate Préparer les machines et outils nécessaires Préparer le matériel sur la base de plans et de croquis Sur la base de plans, inventorier le matériel nécessaire sous forme de liste des pièces Préparer le matériel nécessaire sur la base de la liste des pièces suissetec 0 6

7 5 Techniques de façonnage Façonner les métaux par enlèvement : séparer, couper, percer, limer, buriner, scier Tracer et percer des trous Fileter et tarauder 5 6 Scier et limer des pièces Tracer et découper des pièces Façonner la tôle sans enlèvement de copeaux : sertir, dégorger, emboutir, replier, plier, couper, arrondir Assembler les pièces à souder : souder, braser, visser, sertir, river, souder par points, coller 6 Composants et systèmes Expliquer la structure et la fonction des composants Nommer et utiliser les assemblages, leurs avantages et inconvénients Effectuer différents assemblages à l'aide de rivets, de vis ou de colles Énumérer les critères de qualité des assemblages et décrire leurs méthodes d'évaluation Modifier et terminer des pièces après traçage Exécuter des types courants d'assemblage Expliquer la structure des composants Désigner la place d'un composant dans le système Expliquer la structure et la fonction d'installations de ventilation Montrer les propriétés des installations de ventilation (pression, température, étanchéité, bruit) Décrire les effets des principaux systèmes de ventilation sur le montage Expliquer la structure des composants suissetec 0 7

8 7 Technique de montage et d'atelier Utiliser les matériaux courants d'assemblage et de fixation Utiliser les techniques courantes de fixation Expliquer les techniques de fixation répondant à des exigences plus strictes (par ex. protection phonique ou transmission de chaleur) Réaliser des consoles 5 6 Stocker les matériaux conformément aux prescriptions 5 6 Utiliser les techniques courantes d'assemblage Expliquer les techniques d'assemblage répondant à des exigences plus strictes (par ex. étanchéité, pression, etc.) Réaliser des assemblages étanches entre des parties d'installation constituées de différents matériaux (tels que tôle, matières synthétiques, bois, béton, maçonnerie etc.) Respecter les prescriptions de stockage pour les différents matériaux Mettre en oeuvre des prescriptions d'assurance qualité Isoler des installations de ventilation et de climatisation Isoler des ouvertures à travers des parois Préparer des ouvertures à travers des parois pour une isolation ultérieure de protection contre le feu ou thermique Monter correctement des raccords avec isolation intérieure dans une installation Exécuter l'isolation intérieure de gaines Assembler correctement des parties d'installations de ventilation et de climatisation Assembler correctement des parties d'installation d'après des plans (par ex. appareils, équipements, gaines etc.) suissetec 0 8

9 5 Utiliser des auxiliaires de montage et installer des échafaudages 6 Mettre en service des installations de ventilation 7 Exécuter les travaux d'entretien et de maintenance sur des installations de ventilation et de climatisation Utiliser des auxiliaires de montage Installer et déplacer des échafaudages de montage simples Connaître et appliquer les principales prescriptions relatives aux auxiliaires de montage courants Expliquer la procédure correcte de mesure du débit d'air Effectuer et consigner par écrit une mesure de débit d'air Effectuer et consigner par écrit des mesures de température et d'humidité Changer un filtre à air, un palier de ventilateurs, une courroie trapézoïdale/plate Nettoyer un échangeur de chaleur, un appareil humidificateur Contrôler et entretenir les clapets Exécuter et assembler des composants Établir des listes de matériel et de découpe Préparer le matériel nécessaire sur la base de la liste des pièces Exécuter des gaines de ventilation et des pièces 8 Bases de la construction Connaître les éléments usuels de la construction d'une maison Décrire le déroulement de la construction d'une maison Assembler des composants correctement et vérifier leur fonctionnement Reconnaître et nommer les composants Connaître la succession des corps de métiers du bâtiment suissetec 0 9

Plan de formation installateur en chauffage CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation installateur en chauffage CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Objectifs évaluateurs Remplir correctement les rapports de travail et les listes de matériel Respecter

Plus en détail

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Expliquer et décrire les procédures du métier Développement durable Utiliser avec discernement les

Plus en détail

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment ventilation CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment ventilation CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Organisation de l'entreprise Expliquer et appliquer les procédures de l'entreprise Objectifs évaluateurs Décrire le plan directeur et l'organigramme de l'entreprise Expliquer et

Plus en détail

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Organisation de l'entreprise Expliquer et appliquer les procédures de l'entreprise Objectifs évaluateurs Décrire le plan directeur et l'organigramme de l'entreprise Expliquer et

Plus en détail

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale d Installatrice sanitaire CFC Installateur sanitaire CFC

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale d Installatrice sanitaire CFC Installateur sanitaire CFC Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale d Installatrice sanitaire CFC Installateur sanitaire CFC Décembre 2007 Copyright by suissetec Schweizerisch-Liechtensteinischer

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL TECHNICIEN EN GÉNIE CIVIL Date d'édition : novembre 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 Technicien en génie civil

Plus en détail

Plan d'études pour l enseignement en entreprise

Plan d'études pour l enseignement en entreprise Plan d'études pour l enseignement en entreprise Monteur frigoriste CFC Monteuse frigoriste CFC Utilisation du plan d'étude pour l enseignement en entreprise Le présent plan d'étude pour l enseignement

Plus en détail

Le dépanneur est déjà venu 3 fois et notre dragon domestique est toujours en panne!

Le dépanneur est déjà venu 3 fois et notre dragon domestique est toujours en panne! Le dépanneur est déjà venu 3 fois et notre dragon domestique est toujours en panne! Chère apprenante, cher apprenant Vous avez sous les yeux la check-list qui vous permettra de contrôler votre formation

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE

CAP Serrurier-métallier I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE I - COMPÉTENCES ET 19 C.1. S'INFORMER ET COMMUNIQUER C1.1 - Décoder, analyser les consignes, les plans, les schémas et les documents techniques. 1 - Inventorier, identifier et décoder les documents constitutifs

Plus en détail

Chère apprenante, cher apprenant

Chère apprenante, cher apprenant Chère apprenante, cher apprenant Vous avez sous les yeux la check-list qui vous permettra de contrôler votre formation en entreprise. A qui cette check-list est-elle destinée? En commençant votre apprentissage,

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL TECHNICIEN CHARIOTS ÉLÉVATEURS Date d'édition: novembre 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 Technicien chariots

Plus en détail

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique)

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Sommaire PREAMBULE... 2 INTRODUCTION... 2 L INSTALLATEUR THERMIQUE... 3 Définition du métier... 3 Objectifs

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES EN CHAUFFAGE INDIVIDUEL-GAZ

TRAVAUX PRATIQUES EN CHAUFFAGE INDIVIDUEL-GAZ MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION TRAVAUX

Plus en détail

Assembleur de portes et fenêtres Compétences professionnelles

Assembleur de portes et fenêtres Compétences professionnelles Compétences professionnelles COMPÉTENCE 1 Être capable de préparer les matériaux. -À partir de consignes. -En effectuant l'entretien de l'outillage et de l'équipement. -En respectant le système de codification

Plus en détail

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple ACTIVITES : 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans l'entreprise d'apprentissage Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans l'entreprise d'apprentissage Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans l'entreprise d'apprentissage Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Systèmes de protection solaire version décembre 09 Mise en œuvre CFC

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Construction d'ossature version décembre 2009 Mise en œuvre CFC dans les

Plus en détail

CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ "AGENCEMENT INTÉRIEUR" CONCOURS EXTERNE ET INTERNE

CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ AGENCEMENT INTÉRIEUR CONCOURS EXTERNE ET INTERNE CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ "AGENCEMENT INTÉRIEUR" CONCOURS EXTERNE ET INTERNE NATURE DES ÉPREUVES Arrêté du 24 janvier 1992 (publié au Journal officiel du 14 février 1992) Les épreuves

Plus en détail

GRAPHIQUE DES PHASES DE FABRICATION.

GRAPHIQUE DES PHASES DE FABRICATION. GRAPHIQUE DES PHASES DE FABRICATION. S2.2: DOSSIERS TECHNIQUES. C2.3: Etablir le quantitatif des matériaux et des matériels à mettre en oeuvre. Feuille 1/2 1 -) DEFINITION: Le graphique des phases de fabrication

Plus en détail

Manuel d utilisation HEATSTRIP,. HEATSTRIP

Manuel d utilisation HEATSTRIP,. HEATSTRIP Manuel d utilisation HEATSTRIP,. HEATSTRIP 1 Table des matières Contenu de la livraison Page 2 Introduction Page 3 Préparation Page 4 Lieu d'installation Page 5 Instructions de montage Page 6 Indications

Plus en détail

GUIDE D INSTRUCTION. Montage Entretien

GUIDE D INSTRUCTION. Montage Entretien GUIDE D INSTRUCTION Montage Entretien INSTRUCTIONS PARTICULIÈRES Dès réception des marchandises, veuillez vérifier le bon état de l'emballage. Veuillez mentionner tout dégât éventuel de transport sur le

Plus en détail

Technicien(ne) en Climatisation et Conditionnement d Air

Technicien(ne) en Climatisation et Conditionnement d Air Enseignement technique Septième de qualification 3 ème degré Technicien(ne) en Climatisation et Conditionnement d Air Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Troisième degré Technique de qualification

Plus en détail

CCPQ ELECTRICIEN INSTALLATEUR MONTEUR / ELECTRICIENNE INSTALLATRICE MONTEUSE PROFIL DE FORMATION (CQP6) 1/13

CCPQ ELECTRICIEN INSTALLATEUR MONTEUR / ELECTRICIENNE INSTALLATRICE MONTEUSE PROFIL DE FORMATION (CQP6) 1/13 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE ELECTRICITE ELECTRONIQUE ELECTRICIEN INSTALLATEUR MONTEUR / ELECTRICIENNE

Plus en détail

INRA-DRH numconcours externes 2009

INRA-DRH numconcours externes 2009 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=atp09-micsdar-11 Page 1 of 1 03/12/2009 AT Plombier génie climatique profil n : ATP09-MICSDAR-11 emploi-type n

Plus en détail

Mode d emploi. Im Geer 20, D - 46419 Isselburg. Systéme de sas materiel Quick-Dush ECO-LINE

Mode d emploi. Im Geer 20, D - 46419 Isselburg. Systéme de sas materiel Quick-Dush ECO-LINE Système de sas materiel Quick-Dush ECO-Line Fabricant: Description: deconta GmbH Im Geer 20, D - 46419 Isselburg Systéme de sas materiel Quick-Dush Table des matières page 1 Introduction 3 2 Consignes

Plus en détail

Directives sur l hygiène dans les installations de ventilation individuelles

Directives sur l hygiène dans les installations de ventilation individuelles Domaine lima ventilation / froid infoaoût 01 Directives sur l hygiène dans les installations de ventilation individuelles En se basant sur les phases de projet définies par la, les présentes directives

Plus en détail

Installation et maintenance en froid, conditionnement d'air

Installation et maintenance en froid, conditionnement d'air Appellations Agent / Agente de maintenance en climatisation Agent / Agente de maintenance en conditionnement d'air Agent / Agente de maintenance en génie climatique Monteur-dépanneur / Monteuse-dépanneuse

Plus en détail

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de sécurité

Plus en détail

Entrepreneur d isolations thermiques, acoustiques et d étanchéité

Entrepreneur d isolations thermiques, acoustiques et d étanchéité Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

Annexe I b. Référentiel de certification

Annexe I b. Référentiel de certification Annexe I b Référentiel de certification Page 15 sur 45 CORRESPONDANCE ENTRE ACTIVITÉS ET COMPÉTENCES ACTIVITÉS ET TÂCHES A1. S ORGANISER, S INTEGRER à une EQUIPE A1-T1 Préparer son intervention et/ou la

Plus en détail

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE 069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE Centre de Ressources des Technologies de l'information pour le Bâtiment 069.1. Clauses techniques générales 069.2. Clauses techniques particulières

Plus en détail

relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale dans le champ professionnel «Planification en technique du bâtiment»

relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale dans le champ professionnel «Planification en technique du bâtiment» Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale dans le champ professionnel «Planification en technique du bâtiment» Projeteuse / Projeteur en technique du bâtiment chauffage

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL

SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL SOMMAIRE DES ANNEXES ANNEXE I : pages Référentiel des activités professionnelles.. 3 Référentiel de certification....

Plus en détail

Ventilation SYSTEME D avec récupération de chaleur

Ventilation SYSTEME D avec récupération de chaleur Ventilation SYSTEME D avec récupération de chaleur 1. GENERALITES L'ensemble doit satisfaire aux normes suivantes: NBN D 50.001 NBN EN 308 Exigences PEB NBN S 01-400-1 (confort acoustique) Réglementation

Plus en détail

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 4 847 Vannes 2 voies VVP47.-0.25 à VVP47.20-4.0 Vannes 3 voies VXP47.-0.25 à VXP47.20-4.0 Vannes 3 voies avec Té de bipasse VMP47.-0.25 à VMP47.15-2.5 Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 VMP47... VVP47... VXP47...

Plus en détail

Génie climatique. Installation. Préparer son intervention sur chantier

Génie climatique. Installation. Préparer son intervention sur chantier A Génie climatique Installation Préparer son intervention sur chantier ommentaires Identifier les points d attention liées à la réalisation du chantier (contraintes techniques, d accès, de temps, ) Mettre

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse de l installation Rue : N :. Code Postal : Commune : Age du bâtiment : - plus de 5 ans - moins de 5 ans 2. 2. Coordonnées de l installateur agréé 1

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Annexe au formulaire de demande de prime 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse Adresse de l installation Rue : N : Code Postal : Commune

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé

Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé Comment procéder : 9 étapes simples pour installer un plan de travail préformé L'installation de votre propre plan de travail vous donne l'opportunité de vous exprimer et d'économiser de l'argent. Pour

Plus en détail

Référentiel Professionnel

Référentiel Professionnel Référentiel Professionnel INSTALLATEUR EN SANITAIRE ET ÉNERGIES RENOUVELABLES 1/26 SOMMAIRE 1. INTITULE DE L'EMPLOI-TYPE...3 1.1 Fiche(s) ROME de rattachement... 3 1.2 Autres(s) appellation(s) de l emploi-type...

Plus en détail

Liste de contrôle Soudage, coupage, brasage et chauffage (travaux à la flamme)

Liste de contrôle Soudage, coupage, brasage et chauffage (travaux à la flamme) La sécurité, c est réalisable Liste de contrôle Soudage, coupage, brasage et chauffage (travaux à la flamme) Les installations de soudage au gaz de votre entreprise sontelles en parfait état de fonctionnement?

Plus en détail

Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 16

Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 16 4 464 Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 6 VXG44... Corps en bronze CC49K (Rg5) DN 5...DN 40 k vs 0,25...25 m 3 /h Corps filetés avec étanchéité par joint plat G selon ISO 228/ Des raccords à vis

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Construction d'ossature version décembre 2009 Mise en œuvre

Plus en détail

Monteur(se) en sanitaire et chauffage

Monteur(se) en sanitaire et chauffage Enseignement professionnel 3 ème degré Monteur(se) en sanitaire et chauffage Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Troisième degré professionnel Monteur (teuse) en sanitaire et chauffage Grille horaire

Plus en détail

Systèmes d Aspiration. Centralisée. www.sachvac.com. d nstallation

Systèmes d Aspiration. Centralisée. www.sachvac.com. d nstallation Systèmes d Aspiration Centralisée www.sachvac.com d nstallation INDEX MANUEL D INSTALLATION COMMENT PLANIFIER LE SYSTÈME? 1. COMMENT FONCTIONNE LE SYSTÈME D ASPIRATION? PAG. 1 2. QUELS SONT LES BESOINS

Plus en détail

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION Lieu de l intervention :... Service, local, secteur ou atelier :... Nature de l opération

Plus en détail

2 Couverture - Etanchéité

2 Couverture - Etanchéité COMMUNE DE SAINT-PIERRE Page n 13 2 Couverture - Etanchéité 2-1 - Etendue des travaux - Réglementations 2-1-1 - Etendue des travaux Les travaux à réaliser par l'entreprise dans le cadre de son marché sont

Plus en détail

Robinet thermostatique antigel Bydrain

Robinet thermostatique antigel Bydrain IM-P670-01 ST-BEf-04 4.1.2.100 Robinet thermostatique antigel Bydrain Notice de montage et d entretien 1. Informations de sécurité 2. Description 3. Installation 4. Mise en service 5. Fonctionnement 6.

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0 Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon PS V 1.0 TABLE DES MATIERES 1. Description du produit... 2 1.1 Type... 2 1.2 Isolation thermique... 2 1.3 Spécifications... 2 2. Généralités... 2 3.

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

Notice de montage d abri de voiture à toit plat pour une voiture. Notice de montage

Notice de montage d abri de voiture à toit plat pour une voiture. Notice de montage Notice de montage pour l abri de voiture à toit plat 304 x 510 P.C.V. 001 Avant-propos Chère cliente, cher client, à l aide de nos instructions de montage détaillées, l assemblage d un de nos kits de construction

Plus en détail

CAPACITÉS ET COMPETENCES

CAPACITÉS ET COMPETENCES CAPACITÉS ET COMPETENCES C1 COMMUNIQUER, S INFORMER C1 1 EMETTRE, RECEVOIR DES INFORMATIONS Utiliser les appellations et les représentations graphiques. Elément et ou toute partie d ouvrage, plans, cahier

Plus en détail

Trucs de finition. Des panneaux de toutes tailles à la mesure des bricoleurs! Formats de planches disponibles

Trucs de finition. Des panneaux de toutes tailles à la mesure des bricoleurs! Formats de planches disponibles Des panneaux de toutes tailles à la mesure des bricoleurs! Brico Pano est constitué de planches de pin lamellées-collées que les bricoleurs peuvent tailler et assembler afin de créer des meubles de toutes

Plus en détail

CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ "INSTALLATIONS ELECTRIQUES" CONCOURS EXTERNE ET INTERNE

CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ INSTALLATIONS ELECTRIQUES CONCOURS EXTERNE ET INTERNE CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ "INSTALLATIONS ELECTRIQUES" CONCOURS EXTERNE ET INTERNE NATURE DES ÉPREUVES Arrêté du 3 décembre 1991 (publié au Journal officiel du 27 décembre 1991) Les épreuves

Plus en détail

Type extérieur intérieur Poids longueur largeur hauteur longueur largeur hauteur poids

Type extérieur intérieur Poids longueur largeur hauteur longueur largeur hauteur poids BUNGALOWS BUREAUX avec PANNEAUX SANDWICH Informations générales: Le descriptif suivant se rapporte aux caractéristiques et à l équipement des nouveaux conteneurs standards avec isolation mousse polyuréthane.

Plus en détail

FICHE METIER et PASSERELLES. Ouvrier polyvalent de maintenance des bâtiments

FICHE METIER et PASSERELLES. Ouvrier polyvalent de maintenance des bâtiments FICHE METIER et PASSERELLES Ouvrier polyvalent de maintenance des bâtiments Domaines : Interventions techniques - Sous Domaine : Patrimoine Bâti Code fiche du répertoire des métiers territoriaux : 09/C/19

Plus en détail

Aérateurs pour toitures terrasses

Aérateurs pour toitures terrasses F Ü R D I E ZU K U N FT G E DAC HT. Aérateurs pour toitures terrasses 1 Aérateurs Aérateurs de refection Aérateurs pour toiture froid F Ü R D I E ZU K U N FT G E DAC HT. Systèmes de produits alwitra Les

Plus en détail

Guide d installation Salle de bains

Guide d installation Salle de bains Guide d installation Salle de bains Bathroom_Install_FR.indd 1 16/08/2010 13:17:16 Installation pas à pas des armoires de salle de bains Nous avons fait un important travail de préparation pour vous faciliter

Plus en détail

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_33

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_33 PAE 1/15 Règlement grand-ducal du 16 juillet 1999 portant nomenclature et classification des établissements classés; Annexe Nomenclature des établissements classés : N 33 Ateliers et garages de réparation

Plus en détail

LES CONTRATS D ENTRETIEN J-M R. D-BTP

LES CONTRATS D ENTRETIEN J-M R. D-BTP LES CONTRATS D ENTRETIEN J-M R. D-BTP 2006 1 Généralités Chaudières fioul Chaudières gaz Services et prestations durant la période de garantie Interventions non comprises dans le service d'entretien Durée

Plus en détail

Manuel d'installation, d'utilisation et de maintenance

Manuel d'installation, d'utilisation et de maintenance Simplicity & Comfort* Manuel d'installation, d'utilisation et de maintenance Ce manuel fait partie intégrante du kit et ne doit jamais être séparé de celui-ci F interphone vidéo à encastrer 2 fils platine

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Maintenicien/maintenicienne des systèmes thermiques, climatiques et frigorifiques (52332 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES ACTIVITES : TACHES 1 - Prendre connaissance des documents, des consignes écrites et orales. 2 - Relever des cotes pour l'exécution

Plus en détail

FABRICATION, INSTALLATION ET RÉPARATION D'ESCALIERS MODULE 8

FABRICATION, INSTALLATION ET RÉPARATION D'ESCALIERS MODULE 8 FABRICATION, INSTALLATION ET RÉPARATION D'ESCALIERS MODULE 8 Les précisions A. Planifier le travail. Collecte des renseignements nécessaires à la conception et à la fabrication d'escaliers Terminologie

Plus en détail

Manuel d'installation, d'utilisation et de maintenance

Manuel d'installation, d'utilisation et de maintenance S implicity Comfort* Manuel d'installation, d'utilisation et de maintenance Ce manuel fait parti intégrante du kit et ne doit jamais être séparé de celui-ci F interphone vidéo tactile ultraplat 2 fils

Plus en détail

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION LE CHAUFFAGE CENRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULAION Descriptif de la technologie L association d une chaudière turbo bois et d un ballon d hydroaccumulation est aujourd hui le meilleur système de chauffage

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a)

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a) CODE DU TRAVAIL Art. R. 235-4.- Les dispositions de la présente section s'appliquent aux établissements mentionnés à l'article R. 232-12. Les bâtiments et les locaux régis par la présente section doivent

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes préventifs de protection incendie dans les bâtiments à étages Le but des mesures préventives de protection incendie est d'éviter la propagation

Plus en détail

Plan d'un habitacle économique de compétition québécois

Plan d'un habitacle économique de compétition québécois Plan d'un habitacle économique de compétition québécois Attention, il faut lire les instructions au moins une fois avant de débuter. Tu pourrais faire de graves erreurs si tu n'as pas tout compris avant

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie CAHIER DES CHARGES Etude de faisabilité : Version septembre 2011 Chaufferie bois Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie Direction Régionale Ile de France Page 1/8 SOMMAIRE A.- OBJECTIFS

Plus en détail

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Durée : 5 jours Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Réf : (Therm.01) - Permettre au personnel ayant la pratique, d'exploiter une installation comportant des générateurs

Plus en détail

Conseils pour le choix d'un chauffage central au granulé de bois

Conseils pour le choix d'un chauffage central au granulé de bois Le chauffage central (ou pellet) est un système éprouvé, écologique et économique. Il existe de nombreux distributeurs de granulés de bois livrant dans notre région. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Ces chaudières

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Installateur/installatrice d'équipements sanitaires et thermiques (42212 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Monteur en sanitaire

Plus en détail

Permis de travail par point chaud. Juillet 2014

Permis de travail par point chaud. Juillet 2014 Permis de travail par point chaud Juillet 2014 Objectif de la formation À la fin de cette formation, le participant connaîtra le permis de travail par point chaud, son fonctionnement et son application.

Plus en détail

Couvertures métalliques

Couvertures métalliques FICHE TECHNIQUE Couvertures métalliques 2 4 5 CONNAÎTRE > Les métaux utilisés > Compatibilité des matériaux > Mise en œuvre > Supports > Ventilation REGARDER > L état de la couverture > L état des supports

Plus en détail

Serre de jardin. Réf : SR1912. En raison d amélioration continue, le produit que vous recevez peut

Serre de jardin. Réf : SR1912. En raison d amélioration continue, le produit que vous recevez peut Serre de jardin Réf : SR1912 En raison d amélioration continue, le produit que vous recevez peut différer légèrement du produit décrit. Lire attentivement le manuel d instructions avant le montage et l

Plus en détail

FloorXcenter. Machine d entretien. Contenu:

FloorXcenter. Machine d entretien. Contenu: FloorXcenter Machine d entretien Contenu: 1. Consignes de sécurité 2. Composition de l appareil 3. Accessoires 4. Nettoyage 5. Rafraîchissement de surfaces huilées 6. Maintenance et re-huilage 7. Coloration

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

Technicien / Technicienne en climatisation et conditionnement d air

Technicien / Technicienne en climatisation et conditionnement d air avenue E. Mounier 100 1200 BRUXELLES Technicien / Technicienne en climatisation et conditionnement d air 7 ème année Technique de Qualification Humanités professionnelles et techniques D/2006/7362/3/04

Plus en détail

modèle elements / modèle elements (rlu)

modèle elements / modèle elements (rlu) modèle elements / modèle elements (rlu) Poêle-cheminée pour combustibles solides (bûches) Un raccordement multiple à la cheminée est autorisé. Ce poêle-cheminée n est pas un poêle à permanente! Désignation

Plus en détail

Instructions de service supplémentaires. selon ATEX 94/9/CE

Instructions de service supplémentaires. selon ATEX 94/9/CE Instructions de service supplémentaires selon ATEX 94/9/CE Régulateur de débit VM-PRO-Ex Ferdinand Schad KG Steigstraße 25-27 D-78600 Kolbingen Telefon 0 74 63-980 - 0 Telefax 0 74 63-980 - 200 info@schako.de

Plus en détail

Présentation du projet Façade de salle de bain

Présentation du projet Façade de salle de bain Présentation du projet Façade de salle de bain 1. Mise en situation Du 9 septembre 2010 au 22 Octobre 2010, Vous allez fabriquer une façade de salle de bain. Ce travail se fera par groupe de deux. Au cours

Plus en détail

Vfoyers centraux chauffent

Vfoyers centraux chauffent Fiche technique - Série 9000 LES FOYERS isibles depuis tous les coins de la maison, nos Vfoyers centraux chauffent jusqu'à 1500 pi. car. sans besoin de ventilateurs électriques. Ils dégagent une douce

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION MAINTENANCE TECHNIQUE

PLAN DE PREVENTION MAINTENANCE TECHNIQUE Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Facilities Managers Association PLAN DE PREVENTION MAINTENANCE TECHNIQUE Avertissement : ce document est un exemple établi pour un besoin

Plus en détail

Vannes de radiateur. Building Technologies HVAC Products. Série NF, pour installations de chauffage bitube

Vannes de radiateur. Building Technologies HVAC Products. Série NF, pour installations de chauffage bitube 06 EN - Vannes droites à voies VDN... Vannes d'équerre VEN... Vannes d'équerre inverse VUN... Vannes de radiateur Série NF, pour installations de chauffage bitube VDN VEN VUN Boîtier en laiton, nickelé

Plus en détail

4 Meubles de rangement

4 Meubles de rangement Notre système d agencement de laboratoire SCALA vous offre un maximum de choix au niveau des variantes de rangement pour un accès rapide et un stockage sûr. Tous les espaces de rangement peuvent être équipés

Plus en détail

105.445. I n s t a l l a t i o n d a l a r m e

105.445. I n s t a l l a t i o n d a l a r m e 5.445 I n s t a l l a t i o n d a l a r m e REMARQUE Une fois terminées les maquettes de construction d OPITEC ne sauraient être considérées comme des jouets au sens commercial du terme. Ce sont, en fait,

Plus en détail

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE INSTALLATEUR SANITAIRE?

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE INSTALLATEUR SANITAIRE? ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE INSTALLATEUR SANITAIRE? Actuellement, 7 personnes sur 10 obtiennent leur Titre de compétence. Plus vous êtes informé, plus vous augmentez vos chances d obtenir

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ

PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ Depuis 1990 Sarl CLIMLAMBERT 472, rue de Béthemont 78630 ORGEVAL 01.39.75.59.31 01.39.75.22.11 contact@climlambert.com PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ Sommaire Présentation... 3 Historique... 3 Organigramme...

Plus en détail

Le plan de formation des apprentissages (tuyauteuse)

Le plan de formation des apprentissages (tuyauteuse) Tuyauteuse Le plan de formation des apprentissages (tuyauteuse) Les tâches du métier de tuyauteuse Tâche 1 : Tâche 2 : Tâche 3 : Tâche 4 : Tâche 5 : Tâche 6 : Tâche 7 : Tâche 8 : Installer des systèmes

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 4 METALLERIE Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

Systèmes d aspiration pour plan de travail

Systèmes d aspiration pour plan de travail Systèmes d aspiration pour plan de travail Les systèmes d aspiration Nederman pour plan de travail peuvent être utilisés dans tout type d environnement en partant des postes d assemblage où des fumées

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage :

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage : Secteur prévention Etablissement cantonal d'assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap.prevention@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

Spécialité MONTEUR EN INSTALLATIONS DU GENIE CLIMATIQUE ET SANITAIRE de brevet professionnel

Spécialité MONTEUR EN INSTALLATIONS DU GENIE CLIMATIQUE ET SANITAIRE de brevet professionnel Spécialité MONTEUR EN INSTALLATIONS DU GENIE CLIMATIQUE ET SANITAIRE de brevet professionnel 1 SOMMAIRE ANNEXE I : pages Référentiel des activités professionnelles.. 3 Référentiel de certification....

Plus en détail

Corrigendum 2010-09 E+C. 5.6 Alimentations pour services de sécurité

Corrigendum 2010-09 E+C. 5.6 Alimentations pour services de sécurité 5.6 Alimentations pour services de sécurité 5.6 Alimentations pour services de sécurité.1 Selon les prescriptions de l'aeai (4Norme de protection incendie de l'association des établissements cantonaux

Plus en détail