Plan de formation Constructeur d installations de ventilation EFZ Check-list des objectifs de formation en entreprise

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan de formation Constructeur d installations de ventilation EFZ Check-list des objectifs de formation en entreprise"

Transcription

1 Objectifs particuliers Administration Objectifs évaluateurs Expliquer et respecter les procédures en Remplir correctement les rapports de travail et les listes vigueur dans l'entreprise de matériel Citer et respecter les principales procédures administratives en vigueur dans l'atelier Citer les droits et devoirs des constructeurs d'installations de ventilation Décrire le plan directeur et l'organigramme de l'entreprise Expliquer et décrire les procédures du métier Décrire les principaux travaux et principales expériences dans le dossier de formation Développement durable Utiliser avec discernement les substances dangereuses pour la santé et l'environnement Utiliser et stocker correctement les combustibles, détergents et lubrifiants Interpréter correctement les étiquettes d'identification des produits dangereux pour l'homme et l'environnement Manipuler les produits chimiques conformément à l'ordonnance Manipuler correctement les produits antigel Semestre (recommandé) 5 6 Gérer les ressources de manière écologique 5 Éviter l'infiltration de radon dans les bâtiments lors de la réalisation de conduites Utiliser les matériaux avec discernement et économie Utiliser avec économie les ressources naturelles telles que les agents énergétiques et l'eau Trier les déchets dans l'entreprise et sur le chantier selon des critères écologiques suissetec 0

2 Objectifs particuliers Sécurité au travail Objectifs évaluateurs Semestre (recommandé) 5 6 Réduire des risques par des mesures de protection de la santé, de prévention des accidents et de protection contre le feu Respecter les consignes et directives applicables lors de la manipulation de substances dangereuses Respecter les directives de prévention des accidents et des incendies dans l'entreprise et sur le chantier Porter l'équipement de protection personnelle de manière conséquente Respecter les consignes lors de la manipulation de bouteilles de gaz Faire preuve de prudence lors de l'utilisation d'outils, de machines, de dispositifs électriques, d'échelles et d'échafaudages 5 Réaliser systématiquement un contrôle de sécurité à la mise en / hors fonction d'équipements de soudage 6 Prendre toutes les mesures de prévention contre l'incendie indiquées lors de travaux de soudage et de brasage 7 Mettre en oeuvre les premiers secours de manière adéquate en fonction de la situation Agir de manière responsable lors de la manipulation de substances dangereuses dans l'entreprise Stocker et éliminer les substances dangereuses de manière conforme aux règles de l'art et au respect de l'environnement Prévenir des dangers pour l'environnement Outils et machines Nommer, utiliser à bon escient, manipuler, nettoyer et entretenir correctement les outils et les machines Mettre en oeuvre, en fonction de la situation, les premiers secours lors du maniement des substances chimiques et combustibles Utiliser les machines et outils usuels Utiliser les machines et outils usuels en fonction de la situation et en toute sécurité Effectuer correctement des tâches simples de nettoyage et d'entretien des machines et des outils suissetec 0

3 Utiliser correctement l'outillage de soudage et de brasage Citer les caractéristiques des gaz usuels Appliquer les règles de sécurité lors du maniement, de l'utilisation et du stockage de bonbonnes de gaz Identifier les équipements de réglage et de sécurité Calculs Maîtriser l'arithmétique de base en contexte professionnel Effectuer des calculs de longueur, de surface et de volume dans des contextes professionnels Résoudre des calculs dans le cadre de la pratique professionnelle Effectuer des calculs de superficie pour l'emploi de matériaux 6 Connaissances de base en chimie Énoncer les mesures de protection contre la corrosion et en tenir compte Appliquer les mesures de protection contre la corrosion dans l'exercice de sa profession Stocker, utiliser et éliminer correctement les acides et les bases Énoncer et appliquer les mesures de protection liées à la manipulation des Savoir appliquer la neutralisation des acides et des bases produits chimiques 7 Connaissances de base en physique Contrôler et utiliser correctement les équipements de réglage et de sécurité 5 Choisir le bon chalumeau et pouvoir l'utiliser correctement en fonction de la situation 6 Choisir et mettre en oeuvre la bonne procédure de soudage en fonction de la situation 7 Mettre en oeuvre les équipements de brasage en fonction de la situation et conformément aux règles de l'art Expliquer la propagation des sons et la protection phonique dans les Identifier les sources sonores et leurs voies de transmission sur le chantier installations de ventilation et Éviter de manière ciblée la transmission de sons par climatisation les appareils et les conduites suissetec 0

4 8 Matériaux Expliquer simplement l'origine, la production et l'utilisation des matériaux employés dans le cadre de la profession Traiter dans les règles de l'art les matériaux utilisés au travail 5 6 Citer les causes et types de corrosion ainsi et appliquer les mesures de protection contre la corrosion 0 Mécanique des fluides Expliquer les bases de l'hydrostatique au moyen d'exemples issus de la pratique professionnelle Expliquer le fonctionnement des Collaborer aux mesures de pression pour les appareils appareils de mesure de la pression de ventilation Procéder à l'équilibrage hydraulique d'installations Collaborer à l'équilibrage hydraulique d'installations Prendre les mesures appropriées permettant de réduire les pertes de charge Électrotechnique Connaître les dangers liés à la manipulation du courant électrique et en tenir compte dans le travail quotidien Mesure, commande, régulation Expliquer les notions de mesure, commande et régulation. Décrire la structure et le fonctionnement d'appareils de mesure simples Expliquer les modes de fonctionnement des appareils de régulation et effectuer des réglages simples Ajuster les organes de réglage en fonction des instructions Distinguer les appareils de terrain Protéger correctement les éléments en acier contre la corrosion, par un nettoyage mécanique et l'application d'une peinture Identifier des câbles défectueux et prendre les mesures appropriées Identifier les dangers liés aux appareils électriques défectueux Effectuer des travaux autorisés sur des appareils électriques Installer correctement des appareils de mesure, de commande et de régulation d'après un plan Désigner des appareils de régulation par les numéros de trajet du courant, d'après un schéma électrique suissetec 0

5 Expliquer les modes de fonctionnement des appareils de commande et de régulation et effectuer des réglages simples Identifier les circuits hydrauliques et connaître l'emplacement de montage des organes de réglage Dessin professionnel Appliquer correctement les normes de base et les types de représentation usuels dans les plans de montage Connaître les appareils de régulation courants Contrôler le réglage d'un thermostat antigel Effectuer les réglages de base de capteurs de pression différentielle Installer correctement des appareils de mesure, de commande et de régulation d'après un plan Lire des plans de montage et les mettre en oeuvre sur le chantier Connaître l'importance de plans de montage correctement suivis Effectuer des ajouts simples dans les plans 5 6 Réaliser des croquis de détail et des développements Interpréter les points d'intersection avec les autres corps de métiers sur les plans de coordination Prendre sur le chantier les mesures nécessaires à l'exécution de raccords et les consigner dans un croquis à main levée Utiliser les projections horizontale, verticale et/ou latérale pour des croquis de détail Réaliser des développements simples d'après croquis Tracer diverses pièces sur une feuille de tôle conformément au plan suissetec 0 5

6 Préparation du travail (PREPTRAV) Organiser le déroulement du montage / de la finition Estimer les temps de travail nécessaires Formuler les exigences qualitatives relatives au montage et aux composants Déterminer les étapes de travail en tenant compte des contraintes économiques et qualitatives Connaître les connections entre la livraison et le montage des composants de l'installation 5 Préparer les matériaux d'assemblage et de montage à partir des plans de montage 6 Organiser le transport et le stockage du matériel 5 6 Définir les responsabilités et les compétences sur le lieu de travail 7 Effectuer les contrôles de réception des éléments de construction livrés Planifier les phases de travail en concertation avec les autres artisans Citer les interlocuteurs Effectuer les rapports de chantier Aménager le poste de travail de manière à permettre une exécution professionnelle Préparer de manière rationnelle le matériel livré Préparer les outils de montage/fabrication au bon moment et les utiliser à bon escient Commander le matériel à temps et en quantité adéquate Préparer les machines et outils nécessaires Préparer le matériel sur la base de plans et de croquis Sur la base de plans, inventorier le matériel nécessaire sous forme de liste des pièces Préparer le matériel nécessaire sur la base de la liste des pièces suissetec 0 6

7 5 Techniques de façonnage Façonner les métaux par enlèvement : séparer, couper, percer, limer, buriner, scier Tracer et percer des trous Fileter et tarauder 5 6 Scier et limer des pièces Tracer et découper des pièces Façonner la tôle sans enlèvement de copeaux : sertir, dégorger, emboutir, replier, plier, couper, arrondir Assembler les pièces à souder : souder, braser, visser, sertir, river, souder par points, coller 6 Composants et systèmes Expliquer la structure et la fonction des composants Nommer et utiliser les assemblages, leurs avantages et inconvénients Effectuer différents assemblages à l'aide de rivets, de vis ou de colles Énumérer les critères de qualité des assemblages et décrire leurs méthodes d'évaluation Modifier et terminer des pièces après traçage Exécuter des types courants d'assemblage Expliquer la structure des composants Désigner la place d'un composant dans le système Expliquer la structure et la fonction d'installations de ventilation Montrer les propriétés des installations de ventilation (pression, température, étanchéité, bruit) Décrire les effets des principaux systèmes de ventilation sur le montage Expliquer la structure des composants suissetec 0 7

8 7 Technique de montage et d'atelier Utiliser les matériaux courants d'assemblage et de fixation Utiliser les techniques courantes de fixation Expliquer les techniques de fixation répondant à des exigences plus strictes (par ex. protection phonique ou transmission de chaleur) Réaliser des consoles 5 6 Stocker les matériaux conformément aux prescriptions 5 6 Utiliser les techniques courantes d'assemblage Expliquer les techniques d'assemblage répondant à des exigences plus strictes (par ex. étanchéité, pression, etc.) Réaliser des assemblages étanches entre des parties d'installation constituées de différents matériaux (tels que tôle, matières synthétiques, bois, béton, maçonnerie etc.) Respecter les prescriptions de stockage pour les différents matériaux Mettre en oeuvre des prescriptions d'assurance qualité Isoler des installations de ventilation et de climatisation Isoler des ouvertures à travers des parois Préparer des ouvertures à travers des parois pour une isolation ultérieure de protection contre le feu ou thermique Monter correctement des raccords avec isolation intérieure dans une installation Exécuter l'isolation intérieure de gaines Assembler correctement des parties d'installations de ventilation et de climatisation Assembler correctement des parties d'installation d'après des plans (par ex. appareils, équipements, gaines etc.) suissetec 0 8

9 5 Utiliser des auxiliaires de montage et installer des échafaudages 6 Mettre en service des installations de ventilation 7 Exécuter les travaux d'entretien et de maintenance sur des installations de ventilation et de climatisation Utiliser des auxiliaires de montage Installer et déplacer des échafaudages de montage simples Connaître et appliquer les principales prescriptions relatives aux auxiliaires de montage courants Expliquer la procédure correcte de mesure du débit d'air Effectuer et consigner par écrit une mesure de débit d'air Effectuer et consigner par écrit des mesures de température et d'humidité Changer un filtre à air, un palier de ventilateurs, une courroie trapézoïdale/plate Nettoyer un échangeur de chaleur, un appareil humidificateur Contrôler et entretenir les clapets Exécuter et assembler des composants Établir des listes de matériel et de découpe Préparer le matériel nécessaire sur la base de la liste des pièces Exécuter des gaines de ventilation et des pièces 8 Bases de la construction Connaître les éléments usuels de la construction d'une maison Décrire le déroulement de la construction d'une maison Assembler des composants correctement et vérifier leur fonctionnement Reconnaître et nommer les composants Connaître la succession des corps de métiers du bâtiment suissetec 0 9

Plan de formation aide en technique du bâtiment AFP, domaine spécifique chauffage Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation aide en technique du bâtiment AFP, domaine spécifique chauffage Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Objectifs évaluateurs Semestre (recommandé) 5 6 Connaître les procédures internes de l'entreprise et effectuer de manière autonome les tâches administratives en rapport

Plus en détail

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Expliquer et décrire les procédures du métier Développement durable Utiliser avec discernement les

Plus en détail

Cours interentreprises

Cours interentreprises Cours interentreprises Sommaire Installatrice sanitaire CFC Installateur sanitaire CFC Décembre 2007 Copyright by suissetec Schweizerisch-Liechtensteinischer Gebäudetechnikverband Association suisse et

Plus en détail

Plan de formation installateur en chauffage CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation installateur en chauffage CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Objectifs évaluateurs Remplir correctement les rapports de travail et les listes de matériel Respecter

Plus en détail

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Organisation de l'entreprise Expliquer et appliquer les procédures de l'entreprise Objectifs évaluateurs Décrire le plan directeur et l'organigramme de l'entreprise Expliquer et

Plus en détail

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment ventilation CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment ventilation CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Organisation de l'entreprise Expliquer et appliquer les procédures de l'entreprise Objectifs évaluateurs Décrire le plan directeur et l'organigramme de l'entreprise Expliquer et

Plus en détail

Porter, ajuster et entretenir le matériel de protection individuelle. Signaler les blessures. Suivre les méthodes de premiers soins.

Porter, ajuster et entretenir le matériel de protection individuelle. Signaler les blessures. Suivre les méthodes de premiers soins. Mécanicien ou mécanicienne de climatisation Catégorie 1 PROFIL DE L'ANALYSE DES Mécanicien ou mécanicienne de climatisation Catégorie 1 313A (Tous les ensembles de compétences non ombrés doivent être acquis

Plus en détail

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ ANALYSE DE L'ACTIVITÉ 1 - EMPLOIS CONCERNES Le CAP se situe au niveau V de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation. 2 GENERALITES : Les entreprises d installation thermique apportent

Plus en détail

Plan d'études pour l enseignement en entreprise

Plan d'études pour l enseignement en entreprise Plan d'études pour l enseignement en entreprise Monteur frigoriste CFC Monteuse frigoriste CFC Utilisation du plan d'étude pour l enseignement en entreprise Le présent plan d'étude pour l enseignement

Plus en détail

9c. Travaux spécifiques à la branche (orientation charpente métallique) Objectif général: Objectifs particuliers:

9c. Travaux spécifiques à la branche (orientation charpente métallique) Objectif général: Objectifs particuliers: 9c. Travaux spécifiques à la branche (orientation charpente métallique) Objectif général: Dans la fabrication de charpentes métalliques, il faut relever le défi de la production industrielle accrue et

Plus en détail

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale d Installatrice sanitaire CFC Installateur sanitaire CFC

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale d Installatrice sanitaire CFC Installateur sanitaire CFC Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale d Installatrice sanitaire CFC Installateur sanitaire CFC Décembre 2007 Copyright by suissetec Schweizerisch-Liechtensteinischer

Plus en détail

CAP d Installateur thermique RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur thermique RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES ACTIVITES : Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

3. CONSTRUCTION 3.2. TECHNIQUES SPECIALES MONTEUR / MONTEUSE EN SANITAIRE

3. CONSTRUCTION 3.2. TECHNIQUES SPECIALES MONTEUR / MONTEUSE EN SANITAIRE CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.2. TECHNIQUES SPECIALES MONTEUR / MONTEUSE EN SANITAIRE PROFIL

Plus en détail

HKSE ENGINEERING GmbH

HKSE ENGINEERING GmbH Unités CBT/ WBT Pratique de l atelier Titre et thème de l unité 1 22.1.1.08.1 Soudage au chalumeau Soudage de tubes, chois de positions de soudage, exercices pratiques 2 22.1.1.10.1 Travail de la tôle

Plus en détail

PROFIL DE L ANALYSE DES COMPÉTENCES MONTEUR/MONTEUSE DE TUYAUX DE VAPEUR COMPÉTENCES

PROFIL DE L ANALYSE DES COMPÉTENCES MONTEUR/MONTEUSE DE TUYAUX DE VAPEUR COMPÉTENCES SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Savoir reconnaître, interpréter et appliquer les lois, codes, règlements, porter, ajuster, utiliser et entretenir et les vêtements de protection personnelle Reconnaître

Plus en détail

CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures

CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures Objectif : L agent de maintenance assure la mise en service et la maintenance préventive

Plus en détail

CCPQ VITRIER / VITRIERE PROFIL DE QUALIFICATION

CCPQ VITRIER / VITRIERE PROFIL DE QUALIFICATION CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be CONSTRUCTION PARACHEVEMENT VITRIER / VITRIERE PROFIL DE QUALIFICATION Approbation

Plus en détail

OUVRIER POLYVALENT D ENTRETIEN

OUVRIER POLYVALENT D ENTRETIEN OUVRIER POLYVALENT D ENTRETIEN Programme de formation contrat d apprentissage industriel (12 mois) 1. La profession d "Ouvrier polyvalent d entretien " La profession d "Ouvrier polyvalent d entretien"

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN D'ENTRETIEN POIDS LOURDS Date d édition: février 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 Mécanicien d'entretien

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL DÉMONTEUR AUTOS ET VÉHICULES UTILITAIRES LÉGERS Date d'édition : 2015 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 info@educam.be

Plus en détail

INSTALLATEUR / INSTALLATRICE EN CHAUFFAGE ET SANITAIRE - CHEF D ENTREPRISE

INSTALLATEUR / INSTALLATRICE EN CHAUFFAGE ET SANITAIRE - CHEF D ENTREPRISE SERVICE FRANCOPHONE DES METIERS ET QUALIFICATIONS Rue A. Lavallée 1-1080 Bruxelles 02/690.85.28 02/690.85.78 Référentiel métier Dépôt ChaCA 26/04/2013 INSTALLATEUR / INSTALLATRICE EN CHAUFFAGE ET SANITAIRE

Plus en détail

PASSERELLES METIERS / AIRES DE MOBILITE. Emploi d Avenir. Agent d entretien des bâtiments Code ROME I1203

PASSERELLES METIERS / AIRES DE MOBILITE. Emploi d Avenir. Agent d entretien des bâtiments Code ROME I1203 PASSERELLES METIERS / AIRES DE MOBILITE Emploi d Avenir Agent d entretien des bâtiments Code ROME I1203 Sommaire Objectifs et utilisation préconisée... 4 Définition du métier, accès à l emploi et environnement

Plus en détail

CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN EN CYCLOMOTEURS ET SCOOTERS LÉGERS Date d'édition : mai 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 0 Mécanicien

Plus en détail

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple ACTIVITES : 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

INSTRUCTION DE SÉCURITÉ SAFETY INSTRUCTION Ayant force d obligation selon SAPOCO/42

INSTRUCTION DE SÉCURITÉ SAFETY INSTRUCTION Ayant force d obligation selon SAPOCO/42 CERN INSTRUCTION DE SÉCURITÉ SAFETY INSTRUCTION Ayant force d obligation selon SAPOCO/42 Edms 335813 TIS IS 48 Publié par : TIS/GS Date de Publication : juin 2001 Original : Anglais PREVENTION DES INCENDIES

Plus en détail

CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE. Publié par : Le Directeur général Date de révision : mai 1998 Original : anglais EQUIPEMENTS SOUS PRESSION

CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE. Publié par : Le Directeur général Date de révision : mai 1998 Original : anglais EQUIPEMENTS SOUS PRESSION CERN CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE EDMS 335727 D 2 Rev.2 Publié par : Le Directeur général Date de révision : mai 1998 Original : anglais EQUIPEMENTS SOUS PRESSION 1 BASE JURIDIQUE Le présent Code est publié

Plus en détail

SOUDURE POUR INSTALLATION FRIGORIFIQUE

SOUDURE POUR INSTALLATION FRIGORIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION SOUDURE

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN D ENTRETIEN AUTO ET UTILITAIRES LÉGERS Date d'édition: novembre 2012 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32

Plus en détail

CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER TECHNICIEN D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DE SYSTEMES ENERGIE PROPULSION NIVEAU IV

CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER TECHNICIEN D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DE SYSTEMES ENERGIE PROPULSION NIVEAU IV CENTRE D INSTRUCTION NAVAL DE SAINT-MANDRIER TECHNICIEN D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DE SYSTEMES ENERGIE PROPULSION NIVEAU IV METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES REFERENTIEL D ACTIVITE ET DE Contacts :

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Ouvrier/ouvrière de l'étanchéité et de l'isolation (42124 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Etancheur..................................................

Plus en détail

Plan de formation Aide en technique du bâtiment AFP, spécialité sanitaire Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Aide en technique du bâtiment AFP, spécialité sanitaire Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Objectifs évaluateurs Semestre (recommandé) 5 6 Connaître les procédures internes de l'entreprise et effectuer de manière autonome les tâches administratives en rapport

Plus en détail

ENTREPRISES EXTÉRIEURES. 4 prévention des risques et responsabilités

ENTREPRISES EXTÉRIEURES. 4 prévention des risques et responsabilités 2 3 ENTREPRISES EXTÉRIEURES 4 prévention des risques et responsabilités 1 A QUOI SERT LE GUIDE DES BONNES PRATIQUES? Le Guide des Bonnes Pratiques est une aide à destination des responsables des Entreprises

Plus en détail

B) Tableau des leçons dispensées par l école professionnelle. C) Organisation, répartition et durée des cours interentreprises

B) Tableau des leçons dispensées par l école professionnelle. C) Organisation, répartition et durée des cours interentreprises Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale Mécatronicienne de remontées mécaniques 1) CFC/ Mécatronicien de remontées mécaniques 1) CFC (n 56502) du 9 décembre 2005

Plus en détail

Montage CAPTEUR EURO INTEGRE EN TOITURE

Montage CAPTEUR EURO INTEGRE EN TOITURE Système de montage Montage CAPTEUR EURO INTEGRE EN TOITURE Le capteur intégré en toiture EURO offre une solution d intégration architecturale idéale pour tous les toits dont l inclinaison est supérieure

Plus en détail

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n 1 CAP d INSTALLATEUR THERMIQUE Tél : 01.60.84.39.27 Fax : 01.69.88.91.67 FICHES D EVALUATION EN ENTREPRISE FORMATEUR TECHNIQUE : Monsieur LENCLOS 2 Sommaire I] DEMARCHE CONCERNANT L EVALUATION EN ENTREPRISE

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Construction d'ossature version décembre 2009 Mise en œuvre CFC dans les

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Technicien d'equipement en Electricité. Niveau IV

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Technicien d'equipement en Electricité. Niveau IV REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien d'equipement en Electricité Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre Professionnel...5

Plus en détail

Le dépanneur est déjà venu 3 fois et notre dragon domestique est toujours en panne!

Le dépanneur est déjà venu 3 fois et notre dragon domestique est toujours en panne! Le dépanneur est déjà venu 3 fois et notre dragon domestique est toujours en panne! Chère apprenante, cher apprenant Vous avez sous les yeux la check-list qui vous permettra de contrôler votre formation

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES I - CLASSIFICATION DU DIPLOME ET NIVEAU DE QUALIFICATION Ce diplôme se situe au niveau V de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation. L emploi

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Technicien(ne) d'intervention en Froid Commercial et Climatisation.

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Technicien(ne) d'intervention en Froid Commercial et Climatisation. REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien(ne) d'intervention en Froid Commercial et Climatisation Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation

Plus en détail

CCPQ MONTEUR / MONTEUSE EN SANITAIRE ET CHAUFFAGE PROFIL DE FORMATION (CQ6 P) 3. CONSTRUCTION 3.2. TECHNIQUES SPECIALES

CCPQ MONTEUR / MONTEUSE EN SANITAIRE ET CHAUFFAGE PROFIL DE FORMATION (CQ6 P) 3. CONSTRUCTION 3.2. TECHNIQUES SPECIALES CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.2. TECHNIQUES SPECIALES MONTEUR / MONTEUSE EN SANITAIRE ET CHAUFFAGE

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL TECHNICIEN EN GÉNIE CIVIL Date d'édition : novembre 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 Technicien en génie civil

Plus en détail

Fiche de montage HOGGAR C-D

Fiche de montage HOGGAR C-D HOGGAR C-D 1 - Présentation du produit 2 - Fonctionnement - Montage 4 - Défauts de fonctionnement 5 - Sécurité P 15 www.siroco.fr Page 1 sur 7 1 - Présentation du produit Le chauffage HOGGAR est constitué

Plus en détail

Je m'interroge. 1. Les contraintes de fabrication. Quelles sont les formes et la précision obtenues par un procédé de réalisation?

Je m'interroge. 1. Les contraintes de fabrication. Quelles sont les formes et la précision obtenues par un procédé de réalisation? TECHNOLOGIE 4 Étape 8 entraînement - correction Les processus de réalisation Je m'interroge 1. Indiquez une contrainte liée à la fabrication des pales d'éolienne. (Doc. 1) Une des contraintes les plus

Plus en détail

HVAC0002 Montages d installations en HVAC

HVAC0002 Montages d installations en HVAC HVAC0002 Montages d installations en HVAC Responsable d unité : Thierry Gobin Titulaires : Thierry Gobin Eddy Van Parijs prenom.nom@hers.be prenom.nom@hers.be Unité de niveau 6 Discipline : HVAC Unité

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE

CAP Serrurier-métallier I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE I - COMPÉTENCES ET 19 C.1. S'INFORMER ET COMMUNIQUER C1.1 - Décoder, analyser les consignes, les plans, les schémas et les documents techniques. 1 - Inventorier, identifier et décoder les documents constitutifs

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans l'entreprise d'apprentissage Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans l'entreprise d'apprentissage Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans l'entreprise d'apprentissage Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Systèmes de protection solaire version décembre 09 Mise en œuvre CFC

Plus en détail

Chère apprenante, cher apprenant

Chère apprenante, cher apprenant Chère apprenante, cher apprenant Vous avez sous les yeux la check-list qui vous permettra de contrôler votre formation en entreprise. A qui cette check-list est-elle destinée? En commençant votre apprentissage,

Plus en détail

BKP-EN Clapet coupe-feu

BKP-EN Clapet coupe-feu BKP-EN Clapet coupe-feu Contenu CONDITIONS GÉNÉRALES... 1 DESCRIPTION... 3... 4 Certificat de constance des performances 0761 CPR 0350 Déclaration de performance 09-23-DoP-BKP-EN-2013-11-01 SCHAKO Ferdinand

Plus en détail

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique)

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Sommaire PREAMBULE... 2 INTRODUCTION... 2 L INSTALLATEUR THERMIQUE... 3 Définition du métier... 3 Objectifs

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE INITIATION A LA CHAUDRONNERIE ET A LA CHARPENTE

DOSSIER PEDAGOGIQUE INITIATION A LA CHAUDRONNERIE ET A LA CHARPENTE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INITIATION

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DIPLÔME

PRÉSENTATION DU DIPLÔME PRÉSENTATION DU DIPLÔME PLACE DANS L'ENTREPRISE Le titulaire du CAP de tailleur de pierre-marbrier du bâtiment et de la décoration est amené : - à réaliser seul des travaux de base, - à intervenir avec

Plus en détail

Ce carnet appartient à : Nom : Prénom : Adresse mail : Charpente métallique 1

Ce carnet appartient à : Nom : Prénom : Adresse mail : Charpente métallique 1 Carnet de compétences CHARPENTE METALLIQUE Ce carnet appartient à : Nom : Prénom : Adresse mail : Charpente métallique 1 A QUOI PEUT VOUS SERVIR CE CARNET? Ce carnet est fait pour vous permettre de garder

Plus en détail

La prévention dans le bâtiment et le génie civil

La prévention dans le bâtiment et le génie civil GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Luxembourg, le 7 octobre 1996 ITM-CL 97.2 La prévention dans le bâtiment et le génie civil Conception, Construction, Exploitation Le présent document comporte 7 pages Sommaire

Plus en détail

Document unique d évaluation et de prévention des risques

Document unique d évaluation et de prévention des risques Établissement : ESAT OVE THÔNES Unité de travail : ATELIER SOUS TRAITANCE INDUSTRIELLE ET CONDITIONNEMENT CIRCULATION des piétons des véhicules différence de niveaux état des surfaces de sol R50 G2 -Tenir

Plus en détail

3. CONSTRUCTION 3.2. TECHNIQUES SPECIALES TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN EQUIPEMENTS THERMIQUES

3. CONSTRUCTION 3.2. TECHNIQUES SPECIALES TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN EQUIPEMENTS THERMIQUES CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.2. TECHNIQUES SPECIALES TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN EQUIPEMENTS

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI. Direction adjointe des études au Service de soutien à l'enseignement et aux activités internationales

PROFIL DE L EMPLOI. Direction adjointe des études au Service de soutien à l'enseignement et aux activités internationales PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif : Titre de la direction : Titre du service : Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s):

Plus en détail

6302 7351 06/2003 FR Pour l'utilisateur. Notice d'utilisation. Chaudière spéciale gaz Logano G124 WS. Lire attentivement avant utilisation SVP

6302 7351 06/2003 FR Pour l'utilisateur. Notice d'utilisation. Chaudière spéciale gaz Logano G124 WS. Lire attentivement avant utilisation SVP 6302 7351 06/2003 FR Pour l'utilisateur Notice d'utilisation Chaudière spéciale gaz Logano G124 WS Lire attentivement avant utilisation SVP Préface Cet appareil répond aux exigences de base des normes

Plus en détail

DESCRIPTION TECHNIQUE DU PLAFOND CLIMATISANT

DESCRIPTION TECHNIQUE DU PLAFOND CLIMATISANT DESCRIPTION TECHNIQUE DU PLAFOND CLIMATISANT TYPE DE PLAFOND : JB COOL PLASTERBOARD 1. Spécifications techniques plafond Le plafond climatisant comprend les éléments suivants : - La structure portante

Plus en détail

Termix VVX Compact 28 Module de Chauffage urbain indirect et production instantanée d Eau Chaude Sanitaire

Termix VVX Compact 28 Module de Chauffage urbain indirect et production instantanée d Eau Chaude Sanitaire Termix VVX Compact 28 Module de Chauffage urbain indirect et production instantanée d Eau Chaude Sanitaire Table des matières Déclaration de conformité... 2 Remarques de sécurité... 3 Stockage... 3 Mise

Plus en détail

Qualification minimale après obtention : Niveau IV, échelon 1

Qualification minimale après obtention : Niveau IV, échelon 1 CP Certificat de ualification Professionnelle Octobre 2005 Technicien Technicien de de maintenance ualification minimale après obtention Niveau IV, échelon 1 Des CP pour les salariés Ce que peut m apporter

Plus en détail

MONTEUR EN CHAUFFAGE ET SANITAIRE

MONTEUR EN CHAUFFAGE ET SANITAIRE SERVICE FRANCOPHONE DES METIERS ET QUALIFICATIONS Bd. Léopold II, 14 1080 Bruxelles 02/690.85.28 02/690.85.78 Référentiel métier Date de réalisation du document : 12/09/2013 MONTEUR EN CHAUFFAGE ET SANITAIRE

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Couverture de toit version décembre 09 Mise en œuvre CFC dans les cours

Plus en détail

Offre standardisée pour un chauffe-eau solaire

Offre standardisée pour un chauffe-eau solaire Offre standardisée pour un chauffe-eau solaire Annexe au formulaire de demande de prime 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse Adresse de l installation Rue : N : Code Postal : Commune :

Plus en détail

Instructions de montage et de service

Instructions de montage et de service Filtres PN6-160 1.0 Généralités concernant les instructions de service...3-2 2.0 Signalisation des dangers...3-2 2.1 Signification des symboles... 3-2 2.2 Significations des termes et définition importants

Plus en détail

Réf. 3377 F - 4.33 / a - 04.02. Cette notice doit être transmise à l'utilisateur final. X2 X3 - AC Gearless Installation et maintenance

Réf. 3377 F - 4.33 / a - 04.02. Cette notice doit être transmise à l'utilisateur final. X2 X3 - AC Gearless Installation et maintenance Réf. 3377 F - 4.33 / a - 04.02 Cette notice doit être transmise à l'utilisateur final X2 X3 - AC Gearless Installation et maintenance X2 - X3 - AC Gearless Réception - Stockage Mise en service Afin d'obtenir

Plus en détail

LES CHAUDIÈRES À BÛCHES

LES CHAUDIÈRES À BÛCHES LES CHAUDIÈRES À BÛCHES Descriptif de la technologie Ce sont les appareils qui permettent de tirer le meilleur parti du bois. On trouve aujourd'hui sur le marché différents types de chaudières à bûches

Plus en détail

CCPQ JOINTOYEUR RAVALEUR DE FAÇADES / JOINTOYEUSE RAVALEUSE DE FACADES. PROFIL DE FORMATION (Art. 45/47)

CCPQ JOINTOYEUR RAVALEUR DE FAÇADES / JOINTOYEUSE RAVALEUSE DE FACADES. PROFIL DE FORMATION (Art. 45/47) CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT DU BATIMENT JOINTOYEUR RAVALEUR DE FAÇADES /

Plus en détail

Association d installations d'extinction à eau et d installations d évacuation de fumée et de chaleur

Association d installations d'extinction à eau et d installations d évacuation de fumée et de chaleur Association d installations d'extinction à eau et d installations d évacuation de 1 Objectifs de la protection incendie La protection incendie a pour objet de préserver des intérêts divers, tels que la

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL TECHNICIEN CHARIOTS ÉLÉVATEURS Date d'édition: novembre 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 Technicien chariots

Plus en détail

VIESMANN VITODENS 111-W

VIESMANN VITODENS 111-W VIESMANN VITODENS 111-W Feuille technique Référence et prix : voir tarif VITODENS 111-W type B1LA Chaudière gaz compacte à condensation, de 6,5 à 35,0 kw, pour le gaz naturel et le propane 6/2012 Caractéristiques

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL DÉPOLLUEUR AUTOS ET VÉHICULES UTILITAIRES LÉGERS Date d'édition : 2015 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 info@educam.be

Plus en détail

Entrepreneur d isolations thermiques, acoustiques et d étanchéité

Entrepreneur d isolations thermiques, acoustiques et d étanchéité Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

MODULE 1 Intermédiaire

MODULE 1 Intermédiaire Bac Pro Environnement Nucléaire - Formation par modules - Expérimentation Lycée Paul Emile Victor Obernai Les objectifs visent les tâches au sein d activités dans le cadre d une fonction professionnelle.

Plus en détail

Directives sur l hygiène dans les installations de ventilation individuelles

Directives sur l hygiène dans les installations de ventilation individuelles Domaine lima ventilation / froid infoaoût 01 Directives sur l hygiène dans les installations de ventilation individuelles En se basant sur les phases de projet définies par la, les présentes directives

Plus en détail

Catalogue formations 2015

Catalogue formations 2015 Catalogue formations 2015 Formation au soudage et coupage www.airliquidewelding.com L activité formation 2390-001 Le Centre de Formation Air Liquide Welding est une école professionnelle. Ses outils sont

Plus en détail

Brevet d Etudes Professionnelles. Maintenance des produits et équipements industriels

Brevet d Etudes Professionnelles. Maintenance des produits et équipements industriels Brevet d Etudes Professionnelles Maintenance des produits et équipements industriels SOMMAIRE ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel des activités professionnelles I b. Référentiel de certification

Plus en détail

Manuel d utilisation HEATSTRIP,. HEATSTRIP

Manuel d utilisation HEATSTRIP,. HEATSTRIP Manuel d utilisation HEATSTRIP,. HEATSTRIP 1 Table des matières Contenu de la livraison Page 2 Introduction Page 3 Préparation Page 4 Lieu d'installation Page 5 Instructions de montage Page 6 Indications

Plus en détail

CSCF 208 / 308 / 408 LL CLIMATISEURS SPLIT CONSOLE POUR LOCAUX BASSE TEMPÉRATURE

CSCF 208 / 308 / 408 LL CLIMATISEURS SPLIT CONSOLE POUR LOCAUX BASSE TEMPÉRATURE NOTICE TECHNIQUE CSCF 208 / 308 / 408 LL CLIMATISEURS SPLIT CONSOLE POUR LOCAUX BASSE TEMPÉRATURE R 410 A Froid CSCF 208 LL - 1,84 kw CSCF 308 LL - 2,61 kw CSCF 408 LL - 3,72 kw / 3,82 kw * * monophasé

Plus en détail

MONTEUR / MONTEUSE DE PNEUS ALIGNEUR / AGIGNEUSE

MONTEUR / MONTEUSE DE PNEUS ALIGNEUR / AGIGNEUSE CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE GARAGE MONTEUR / MONTEUSE DE PNEUS ALIGNEUR / AGIGNEUSE PROFIL

Plus en détail

Procédure: L acces aux espaces confines

Procédure: L acces aux espaces confines Table des matières 1 Objectif...1 2 Champ d application...1 3 Définitions...1 4 Flowchart...1 5 Procére...1 5.1 Méthode...1 5.2 Mesures de gaz...2 5.3 Surveillance au trou d homme...3 5.4 Le soudage, le

Plus en détail

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état AMBIANCES : BRUIT Source de bruit du type : - matériels, machines, outils - signaux sonores - conversation - Exposition à des amplitudes sonores trop importantes - intégration à la conception des locaux

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES EN CHAUFFAGE INDIVIDUEL-GAZ

TRAVAUX PRATIQUES EN CHAUFFAGE INDIVIDUEL-GAZ MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION TRAVAUX

Plus en détail

Menuisier-menuisière d intérieur

Menuisier-menuisière d intérieur SERVICE FRANCOPHONE DES METIERS ET QUALIFICATIONS Rue A. Lavallée 1-1080 Bruxelles 02/690.85.28 02/690.85.78 Référentiel métier Document finalisé le 19/02/2013 pour dépôt à la ChaM du 22/03/2013 Menuisier-menuisière

Plus en détail

: Capanature Indeko Semi Brill

: Capanature Indeko Semi Brill 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/ DU MÉLANGE ET DE LA SOCIÉTÉ/ L'ENTREPRISE Informations sur le produit Nom commercial : Numéro d'enregistrement : Utilisation de la substance/du : Produit de peinture

Plus en détail

105.071. Feux de circulation

105.071. Feux de circulation 5.071 Feux de circulation REMARQUE Une fois terminées les maquettes de construction d OPITEC ne sauraient être considérées comme des jouets au sens commercial du terme. Ce sont, en fait, des moyens didactiques

Plus en détail

ECHANGEURS DE CHALEUR DE PISCINES

ECHANGEURS DE CHALEUR DE PISCINES ECHANGEURS DE CHALEUR DE PISCINES A utiliser avec des chaudières, des panneaux solaires et des pompes de chaleur Guide d'installation, d'exploitation et d'entretien ECHANGEURS DE CHALEUR DE PISCINES Guide

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 17 octobre 2007 modifiant l arrêté du 2 mai 2002 modifié relatif aux prescriptions

Plus en détail

Nombre maximal de points possibles dans cette épreuve. La note est calculée par la formule : Total des points possibles

Nombre maximal de points possibles dans cette épreuve. La note est calculée par la formule : Total des points possibles Profession n 66500 Procédure de qualification 2015 Compétences professionnelles, travail pratique prescrit Techniscéniste CFC Nom Prénom Date de naissance Employeur Expert 1 Expert 2 N du candidat Date

Plus en détail

La matrice de diréction 1

La matrice de diréction 1 DIRECTIVES DE SÉCURITÉ POUR DES ENTREPRISES ÉTRANGÈRES Numéro du document: VA ACG SE 001 Statut: En vigueur Classification: Non classifiée Procédé: Manager la sécurité Pages: 13 Répartition: Version orignale:

Plus en détail

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION M07 CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION 18 Heures ISET MAHDIA Techniciens de bureau d études et installateurs. - Connaître le système de fonctionnement d une climatisation, - Connaître l ensemble

Plus en détail

2.4 Raccordement du câble au print analogique. 2.5 Raccordement de la liaison équipotentielle

2.4 Raccordement du câble au print analogique. 2.5 Raccordement de la liaison équipotentielle EXC+ EXC- Sig- SIG+ SEN- SEN+ 2.4 Raccordement du câble au print analogique Raccorder le câble à la barrette de raccordement concernée du print analogique de la solution système analogique Ex1, conformément

Plus en détail

Mode d emploi. Refroidissement à air Refroidisseur RA-E Les modèles électriques ciselé : 10, 20, 30, 40, 65, 80, 120, 160, 200 en 250

Mode d emploi. Refroidissement à air Refroidisseur RA-E Les modèles électriques ciselé : 10, 20, 30, 40, 65, 80, 120, 160, 200 en 250 Mode d emploi Refroidissement à air Refroidisseur RA-E Les modèles électriques ciselé : 10, 20, 30, 40, 65, 80, 120, 160, 200 en 250 Wittewalle 2 B-9041 België Tel: 09 251 79 79 Fax: 09 251 78 77 e-mail:

Plus en détail

SYLLABUS INSTALLATIONS GAZ NATUREL

SYLLABUS INSTALLATIONS GAZ NATUREL SYLLABUS INSTALLATIONS GAZ NATUREL ASSOCIATION ROYALE DES GAZIERS BELGES VERSION DU 1 er JUILLET 2009 PRÉAMBULE Le présent syllabus comporte UNIQUEMENT les matières qui doivent être connues pour l'évaluation

Plus en détail

Interventions sur les véhicules à gaz. Généralités relatives aux véhicules à gaz. Gaz pour véhicule

Interventions sur les véhicules à gaz. Généralités relatives aux véhicules à gaz. Gaz pour véhicule Généralités relatives aux véhicules à gaz Généralités relatives aux véhicules à gaz Véhicules à gaz est un nom collectif désignant les véhicules roulant au gaz pour véhicule. Le gaz pour véhicule est constitué

Plus en détail

GESTION DE LA CO-ACTIVITE

GESTION DE LA CO-ACTIVITE GESTION DE LA CO-ACTIVITE Plan de prévention Protocole Chargement/Déchargement Permis de Feu Plan de Prévention OPÉRATION D UNE DURÉE SUPÉRIEURE À 400 HEURES PAR AN OU COMPORTANT DES TRAVAUX DANGEREUX

Plus en détail

Assembleur de portes et fenêtres Compétences professionnelles

Assembleur de portes et fenêtres Compétences professionnelles Compétences professionnelles COMPÉTENCE 1 Être capable de préparer les matériaux. -À partir de consignes. -En effectuant l'entretien de l'outillage et de l'équipement. -En respectant le système de codification

Plus en détail

CONSIGNES DE SÉCURITÉ Exploitation Transport Maintenance

CONSIGNES DE SÉCURITÉ Exploitation Transport Maintenance SOMMAIRE 1.0 Consignes de sécurité 1.1 Obligations de base 1.2 Protection de l environnement 1.3 Types de danger particuliers et équipements de protection individuels 2.0 Transport 2.1 Étendue de la livraison

Plus en détail

Profil de fonction CADRE DE BASE Fonction 2 (B2) - Caporal

Profil de fonction CADRE DE BASE Fonction 2 (B2) - Caporal Profil de fonction CADRE DE BASE Fonction 2 (B2) - Caporal A. Finalités principales Chaque fonction 2 du cadre de base doit remplir toutes ces tâches. 1. Collaborateur opérationnel - fonction de base Participer

Plus en détail