PLAN D ACTION TRIMESTRIEL DU CENTRE DE SANTE POUR LA PERIODE ALLANT DE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN D ACTION TRIMESTRIEL DU CENTRE DE SANTE POUR LA PERIODE ALLANT DE"

Transcription

1 120 Annexe 12 : Plan d action Trimestriel d un Centre de Santé REPUBLIQUE DU BURUNDI MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE PROVINCE DE DISTRICT DE.. NOM DU CDS PLAN D ACTION TRIMESTRIEL DU CENTRE DE SANTE POUR LA PERIODE ALLANT DE../ au 20.

2 INFORMATIONS GENERALES a) Structures sous contrat Existence de sous contrats avec un poste de santé et/ou un dispensaire privé? Oui / non Si oui, lesquels? Personnel qualifié : Personnel non qualifié :. Structures sous contrat avec la FOSA dans son aire d attractionactivités du PMA exécutées par la structure sous contrat Structure 1 : Structure 2: Structure 3:

3 122 Structure 4: Structure 5: Structure 6: Structure 7: Structure 8:

4 123 b) Niveau de réalisation du plan d action pour le trimestre précédent Indicateurs Effectif Mois 1 Effectif Mois 2 Effectif Mois 3 Total du Cible du Taux de Mois du passé trimestre du trimestre passé du passé trimestre trimestre passé(a) trimestre passé (b) réalisation (=a/bx100%) 1 Nouvelle Consultation Curative (>=5 ans) 2 Nouvelle Consultation Curative (< 5 ans) 3 Une journée d observation 4 Petite chirurgie 5 Références 6 Enfants complètement vaccinés 7 VAT Distribution des MII aux enfants < 5 ans; femmes enceintes et qui accouchent 9 Nombre de latrines construites dans l'aire d'attraction du CDS 10 Femme enceinte VIH+ mise sous protocole ARV prophylactique 11 Prise en charge du nouveau né d une femme VIH +

5 Dépistage volontaire du VIH/SIDA 13 Nombre de nouveaux cas sous ARV 14 Nombre de clients ARV suivi pendant 6 mois 15 Cas d IST traités 16 Dépistage des cas TBC positifs 17 Nombre de cas TBC traités et guéris 18 Accouchement eutocique 19 FP: Tot. Nouvelles + Anciennes Acceptantes 20 FP: Implants et DIU 21 Consultation postnatale 22 Consultation prénatale et standard

6 NOUVELLE CONSULTATION CURATIVE (plus de 5ans) Quelle est la cible mensuelle pour les consultations des plus de 5 ans dans votre aire d attraction? (= population / 12 x 80%)=. Quelle est la cible mensuelle que le centre de santé se fixe à atteindre pour le trimestre du prochain contrat:.. % Quels sont les problèmes que rencontrent les patients en consultations externes dans votre centre de santé? Faites une analyse des facteurs comme le pouvoir d achat de la population de payer les tarifs, l influence de la tarification forfaitaire ou par acte, compétition avec les privées, quelles sont les stratégies des privées à copier, manque de médicaments, villages éloignées, manque de personnel qualifié, manque de motivation du personnel, ainsi que d autres problèmes.,.. Quelles sont les stratégies et propositions d amélioration que vous comptez mettre en œuvre? Considérez d augmenter le personnel qualifié, stratégies avancées, de sous contracter avec des postes et/ou dispensaires privés, diminution des tarifs, la tarification forfaitaire ou tarification par acte, découragement des charlatans, collaboration avec les tradipraticiens.....

7 NOUVELLE CONSULTATION CURATIVE (moins de 5ans) Quelle est la cible mensuelle pour les consultations des moins de 5 ans dans votre aire d attraction? (= population / 12 x 20%x2)=. Quelle est la cible mensuelle que le centre de santé se fixe à atteindre pour le trimestre :.. % Quels sont les problèmes que rencontrent les patients en consultations externes dans votre centre de santé? Faites une analyse des facteurs comme le pouvoir d achat de la population de payer les tarifs, l influence de la tarification forfaitaire ou par acte, compétition avec les privées, quelles sont les stratégies des privées à copier, manque de médicaments, villages éloignées, manque de personnel qualifié, manque de motivation du personnel, ainsi que d autres problèmes.,.. Quelles sont les stratégies et propositions d amélioration que vous comptez mettre en œuvre? Considérez d augmenter le personnel qualifié, stratégies avancées, de sous contracter avec des postes et/ou dispensaires privés, diminution des tarifs, la tarification forfaitaire ou tarification par acte...

8 HOSPITALISATION (OBSERVATION) Quelle est votre cible mensuelle pour les journées d observation dans l aire d attraction? (= population / 1000 x 30 jours) Quelle est la cible mensuelle que le centre de santé se fixe à atteindre pour le trimestre :.. % Quel type de patients sont ils hospitalisés (observés) dans la formation sanitaire (il s agit de donner ici le profil pathologique)? Quels sont les problèmes liés à l hospitalisation (observation) des malades? Faites une analyse des facteurs comme l hygiène du centre de santé, la disponibilité des latrines et douches, présence permanente du personnel qualifié, organisation du système de garde (nuit, week end), équipement d'hospitalisation (lits, moustiquaires, matelas, draps, table de nuit), conditions d'hospitalisation (homme femme enfant, espace, ventilation), examen clinique et suivi selon l'ordinogramme, mise a jour de la fiche d'hospitalisation, traitement selon l'ordinogramme..

9 128 Quelles sont les stratégies et propositions d amélioration que vous comptez mettre en œuvre en considérant les facteurs mentionnés ci haut? Quelle est la cible mensuelle que le centre de santé se fixe à atteindre pour le trimestre du prochain contrat en tenant compte des stratégies ci haut énumérées :.. % 5. PETITE CHIRURGIE Quelle est la cible mensuelle pour les cas de petite chirurgie pour votre aire d attraction? (= population / 12 x 7%)=.. Quels sont les problèmes que vous rencontrez pour effectuer la petite chirurgie dans votre structure? Quelles sont les stratégies et propositions locales pour améliorer la petite chirurgie en tenant compte de vos ressources humaines, matérielles et financières?.. Quelle est la cible mensuelle que le centre de santé se fixe à atteindre pour le trimestre du prochain contrat:.. % 6. RÉFÉRENCE DE PATIENTS Quelle est la cible mensuelle pour la référence des malades graves pour votre aire d attraction? (= population / 12 x 0.5%)=..

10 129 Quels sont les problèmes que vous rencontrez pour référer des patients gravement malades aux structures de référence? Vérifiez les facteurs comme : Contre référence envoyé par l hôpital moyen de transport volonté des patients d être référé, difficultés d avoir des gardes malades et de quoi manger à l hôpital, difficulté de faire face à la facture d hospitalisation, etc?. Quelles sont les stratégies et propositions locales pour améliorer la référence en tenant compte de vos moyens?.. 7. IMMUNISATION (PEV) Le groupe cible des enfants âgés de moins de 1 an est de 3,94 % de la population de la Province Sanitaire. Le nombre de grossesses prévues dans la Province desserte est de 4,8%. Cible d enfants à vacciner.. = population x 3,94% / 12 x 100% Cible d enfants à vacciner.. = population x 3,94% / 12 x 100%

11 130 Type de vaccin BCG Pentavalent III Rougeole Enfants complètement vaccinés Nbr vaccinés pendant trimes tre précédent Cible % atteint % à atteindre pendant le trimestre suivant Quels sont les problèmes relatifs à l immunisation dans votre Aire d attraction? Quelles sont les stratégies et propositions d amélioration que vous comptez mettre en œuvre?.. Quelles ressources supplémentaires avez vous besoin pour atteindre cette cible (UNICEF, autres?) DISTRIBUTION DES MOUSTIQUAIRE IMPREGNEES D INSECTICIDES Considérez que la cible pour la couverture de moustiquaires imprégnées d insecticides pour la population est de 50% dans votre aire d attraction, combien de moustiquaires vous devez vendre par mois? (= Population de l aire de santé / 5 / 12 / 1,5 x 50% (1moustiquaire est

12 131 utilisée 5ans et sert à 1personne et demie : soit le couple et les enfants de moins de 5ans) 10 =..... Quel était le taux de couverture d utilisation de moustiquaires dans le trimestre passé? (= Nombre de moustiquaires distribuées le trimestre passé (numérateur) Population de l aire de santé / 4 trimestres / 5 ans / 1,5 personnes) x50 % (numérateur) =.% Quels sont les problèmes liés à la distribution des moustiquaires dans votre aire d attraction? Quelles sont les stratégies et propositions d amélioration pour atteindre la cible Où vous pensez vous approvisionner en moustiquaires? On estime qu une moustiquaire est utilisée par un utilisateur pendant 5 ans et qu une moustiquaire est utilisée en moyenne par 1,5 personne couple, mère avec ses enfants.

13 LUTTE CONTRE LA TUBERCULOSE a) Quelle est la cible mensuelle pour le dépistage des tuberculeux?(=population / x150/12). =... Quels sont les problèmes relatifs au dépistage de la tuberculose?.. Quelles sont les stratégies et propositions d amélioration que vous comptez mettre en œuvre? b) Quelle est la cible mensuelle pour la prise en charge médicale des tuberculeux? (=population / x 150 / 12 x 85%)=. Quelles sont les problèmes relatifs à la prise en charge de la TBC dans votre Aire d attraction?.. Quelles sont les stratégies et propositions d améliorations que vous comptez mettre en œuvre? LATRINES NOUVELLEMNT CONSTRUITES Quelle est la cible mensuelle pour les nouvelles latrines construites dans votre aire d attraction? (= Population / 6 personnes par ménage / 12 mois / 3 ans) =.

14 133 Quels sont les problèmes relatifs à la construction des latrines dans votre Aire d attraction? Quelles sont les stratégies et propositions d améliorations que vous comptez mettre en œuvre? ESPACEMENT DES NAISSANCES - Quelle est la cible mensuelle des femmes qui utilisent des méthodes orales et injectables dans votre aire d attraction, si on prend comme cible 20%? (= Nouvelles + anciennes utilisatrices = population x 22% / 12 x 20% x 4) =. - Quels sont les problèmes relatifs à l espacement des naissances (orales & injectables) dans votre Aire d attraction?.. Quelles sont les stratégies et propositions d améliorations que vous comptez mettre en œuvre?

15 134 Recruter des infirmières additionnelles, collaboration avec les ONG locales, stratégies avancées, sous contrats privés, utiliser le relais communautaires, faire plaidoyer chez les autorités politico administratives, leaders d opinion, églises, bien expliquer effets secondaires, etc... Où vous pensez obtenir des intrants pour la PF?. Comment pensez commencer le programme des implants, et des DIU dans votre Aire d attraction?.. Quelles sont les stratégies pour les interventions chirurgicales de la PF (ligature des trompes, vasectomie) dans votre aire d attraction en collaboration avec les hôpitaux de la Province?.. Combien de cas d espacement des naissances vous pensez pouvoir atteindre par mois durant le nouveau trimestre en tenant compte des problèmes et des stratégies proposées? CONSULTATIONS PRENATALES Quelle est la cible mensuelle pour consultations prénatales nouvelles inscrites si on veut atteindre un objectif de 80%? (= population x 4,8% / 12 x 80% x 4)=..

16 135 Calculez le nombre de consultations prénatales visites standard par mois pour atteindre l objectif de 80% des femmes enceintes qui visitent au moins 4 fois les consultations standards? (= population x 4,8% / 12 x 4 x 80% )= Quels sont les problèmes qui handicapent la réalisation des consultations prénatales dans votre aire d attraction?. Quelles sont les stratégies et propositions d amélioration que vous comptez mettre en œuvre? ACCOUCHEMENTS ET AVORTEMENTS Calculez le taux de couverture d accouchements assistés dans le trimestre passé?. % = Nombre d accouchements réalisés / population x 4,8% / 12 mois Quelle est la cible pour accouchements par mois dans votre aire d attraction?... = Population x 4,8% / 12 mois x 80% Quels sont les problèmes relatifs aux accouchements assistés par le personnel qualifié dans votre aire d attraction? Faites une analyse des facteurs comme la disponibilité de personnel qualifié en permanence, salle d'accouchement propre et garantissant la confidentialité, équipement (table d'accouch, boite d'accouch., ventouse, aspirateur, stéthoscope obstétrical, fil de cordon, fil de suture), conditions d'hygiène (gants, tablier plastique, produits de désinfection), conditions d'hospitalisation (espace, ventilation, moustiquaire), existence d'un partogramme et utilisation correcte etc.

17 136 Quelles sont les stratégies et propositions d améliorations que vous comptez mettre en œuvre en considérant les facteurs ci haut? Augmentation le personnel qualifié, acheter des équipements médicaux et/ou de nettoyage, réhabilitation d infrastructure, faire une formation du personnel, ouvrir une nouvelle maternité, etc Quels sont les problèmes concernant les avortements dangereux dans votre aire d attraction? Cas de décès maternel après des avortements clandestins, cas de grossesse après viol, manque d aces aux avortements sans risque? Quelles sont les stratégies et propositions d améliorations que vous comptez mettre en œuvre? 14. INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES (IST) Calculez le nombre de consultations IST par mois pour atteindre la cible de votre aire d attraction?.. = population x / 12 x 5% x 90%.

18 137 Quels sont les problèmes que rencontre le personnel médical pour diagnostiquer et traiter les IST dans votre aire d attraction? Quelles sont les stratégies et propositions d amélioration que vous comptez mettre en œuvre? DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DU VIH a. Dépistage volontaire Quelle est la cible mensuelle pour le test volontaire du VIH dans votre aire d attraction? = Pop (15 à 59 ans)/12 x 8% Quels sont les problèmes en rapport avec le dépistage VIH dans votre aire d attraction?... Quelles sont les stratégies et propositions d amélioration que vous comptez mettre en œuvre?.. b. Patient informé du résultat (y compris femmes enceintes)

19 138 Quels sont les problèmes en rapport avec l annonce du résultat sérologique sur le VIH dans votre aire d attraction?... Quelles sont les stratégies et propositions d amélioration que vous comptez mettre en œuvre? b. Couples testés volontairement Quelle est la cible mensuelle pour le test volontaire du VIH des couples dans votre aire d attraction?. = pop x 4,8%/12 x 70%x5%. Quels sont les problèmes en rapport avec le dépistage VIH des couples testés volontairement dans votre aire d attraction? Quelles sont les stratégies et propositions d amélioration que vous comptez mettre en œuvre?. d. Femmes enceintes testées Quelle est la cible mensuelle pour le dépistage VIH des femmes enceintes dans votre aire d attraction?. = pop x 4,8% /12 x 70% x5%

20 139 Quels sont les problèmes en rapport avec le dépistage VIH chez les femmes enceintes dans votre aire d attraction?. Quelles sont les stratégies et propositions d amélioration que vous comptez mettre en œuvre?. e. Nombre de personnes VIH+ sous Cotrimoxazole Quelle est la cible mensuelle pour le traitement par Cotrimoxazole des infections opportunistes chez les PVVIH dans votre aire d attraction? = pop/12 x 8% x 5% x50% Quels sont les problèmes en rapport avec la prise en charge des Infections Opportunistes dans votre aire d attraction? Quelles sont les stratégies et propositions d amélioration que vous comptez mettre en œuvre? f. Quelle est la cible mensuelle des Femme enceinte VIH+ mise sous protocole ARV prophylactique (pop* x 4.8% x 4% /12)*80% g. Quelle est la cible mensuelle pour la prise en charge du nouveau né d une femme VIH + (=pop* x 4.3% x 4% /12)=

21 140 h. Quelle est la cible mensuelle pour les nouveaux cas des patients VIH+ sous ARV (=pop * 3% * 50% /12*10%) i. Quelle est la cible mensuelle pour les clients ARV suivi pendant 6 mois? (=pop * 3% * 50% * 2 / 12 *10%)=. j. Cas des références des personnes VIH + vers les hôpitaux Quelle est la cible mensuelle pour la référence des PVVIH dans votre aire. d attraction? = pop/12x 12,3% x 70% x 5% x 80% Quels sont les problèmes en rapport avec la référence des PVVIH dans votre aire d attraction? Quelles sont les stratégies et propositions d amélioration que vous comptez mettre en œuvre?

22 ANALYSE DES RESSOURCES HUMAINES Quel est le montant moyen mensuel des recettes du recouvrement des coûts :. Combien le centre de santé a payé en moyenne par mois pour les primes du personnel sur la base des recettes du recouvrement de coûts et des subsides payés FBP? Infirmiers Personnel d appui.. Comment cela se rapporte par apport aux besoins du personnel? (Insuffisant ou suffisant?) Quel devrait être le montant raisonnable des primes mensuelles pour votre personnel? Calculer le montant total requis pour tous les membres du personnel. Comment cela se rapporte t il à vos revenus actuels (Proportion de la prime mensuelle raisonnable par rapport aux recettes totales du CDS)?=...% des recettes.(càd le pourcentage des primes par rapport aux recettes totales du CDS) Tableau des ressources humaines A1 A2 A3 Aides soignants Comptable / caissier/gestionnaire Travailleur Veilleur/Sentinelle TOTAL Personnel payé Fonction publique la Personnel actuellement par le CDS payé Personnel additionnel proposé pendant le trimestre prochain

23 AUTRES RESSOURCES A) Décrire la situation concernant la disponibilité des médicaments essentiels (y inclut intrants PF et moustiquaires). B) Qu est ce que vous comptez faire à ce sujet pendant la période de contrat?(avec estimation du coût) C) Décrire la situation concernant la disponibilité des matériels médicaux y compris le système de stérilisation.. D) Qu est ce que vous comptez faire à ce sujet pendant la période du contrat (avec une estimation du coût)? E) Décrire la situation concernant la disponibilité des meubles et fournitures de bureau.

24 143 F) Qu est ce que vous comptez faire à ce sujet pendant la période de contrat (avec une estimation du coût)? G) Décrire la situation concernant les bâtiments et autres infrastructures : 1) Cours intérieur du Centre de santé? Clôture? Aspects des bâtiments y compris les murs, les trottoirs, huisserie, plomberie, éclairage?.. 2) Incinérateur, Fosses, Latrines, Douches tant interne qu externe? 3) Accès à l eau potable (y compris autour des latrines hygiène des mains). H) Qu est ce que vous comptez faire concernant les bâtiments et autres infrastructures pendant la période de contrat? (avec une estimation du coût)

25 CIBLE TRIMESTRIELLE DES INDICATEURS SUBVENTIONNES Nouvelle Consultation Curative (>=5 ans) Nouvelle Consultation Curative (< 5 ans) Une journée d observation Petite chirurgie Références Enfants complètement vaccinés VAT 2 5 Distribution des MII aux enfants < 5 ans; femmes enceintes et qui accouchent Nombre de latrines construites dans l'aire d'attraction du CDS Femme enceinte VIH+ mise sous protocole ARV prophylactique Prise en charge du nouveau né d une femme VIH + Dépistage volontaire du VIH/SIDA Nombre de nouveaux cas sous ARV Nombre de clients ARV suivi pendant 6 mois Cas d IST traités Dépistage des cas TBC positifs Nombre de cas TBC traités et guéris Accouchement eutocique FP: Tot. Nouvelles + Anciennes Acceptantes FP: Implants et DIU Consultation postnatale Consultation prénatale et standard Trimestre précédent Cible du Nbre cas trimestre réalisés Trimestre actuel du plan % atteint % à atteindre le trimestre prochain

26 PLANIFICATION FINANCIERE DES SUBSIDES Estimer les besoins financiers du centre de santé sur la base de votre stratégie et des propositions d amélioration. 1) Catégorie de recettes Recettes totales trimestre passé Recettes totales escomptées pour le prochain trimestre Subsides en provenance du CPVV (a) Subsides de l Etat (salaire de la FP) (b) Recettes directes (c) Recettes MFP (d) Autres recettes (e) TOTAL (=a+b+c+d+e) 2) Catégories de dépenses A) Charge du personnel ( = ) Salaire du personnel engagé par le centre de santé (1) Salaire du personnel payé par la Fonction Publique (2) Motivation du COSA (3) Primes des tiers (Programmes communautaire =A.T, ASC, autres) (4) Prime de performance du personnel (5) B) Médicaments et matériels médicaux (=6+7) Petits équipements médicaux (6) Médicaments (7) C) Fonctionnement Total (= ) Nettoyage, frais de bureaux (8) Totales Dépenses trimestre passé Totales Dépenses prévues pour le prochain trimestre

27 146 Frais de transport, pétrole (9) Frais de Communication référence (10) Frais pour Référence Patients (Ambulance) (11) D) Investissement Total (=12+13) Infrastructure réhabilitation (12) Equipement durable (13) E) Subsides pour les sous contrats (14) F) Constitution de réserves en banque TOTAL (= Rubrique A+B+C+D+E+F) Fait à.le././20. Le président du COSA LeTitulaire du CDS Le Directeur du CPVV Nom et Signature Nom et signature Nom et signature Copie : Centre de Santé BDS BPS

PLAN D ACTION TRIMESTRIEL DE L HOPITAL POUR LA PERIODE ALLANT DE../

PLAN D ACTION TRIMESTRIEL DE L HOPITAL POUR LA PERIODE ALLANT DE../ 147 Annexe 13 : Plan d action trimestriel d un Hôpital de District REPUBLIQUE DU BURUNDI MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE PROVINCE DE DISTRICT DE.. HOPITAL DE DISTRICT DE PLAN D ACTION TRIMESTRIEL DE L HOPITAL

Plus en détail

Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO)

Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO) MEMPD Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO) Titre 14. Programmes et politiques Présenté par : 14.4. Evaluation

Plus en détail

FOSA : C S x _ Plan _d Affaires _FR.doc District : GASABO

FOSA : C S x _ Plan _d Affaires _FR.doc District : GASABO FOSA : C S x _ Plan _d Affaires _FR.doc District : GASABO Pour des centres de santé contractés pour le financement basé sur la performance District GASABO Nom du centre de Santé x. Population de rayonnement

Plus en détail

Nombre de supervision/formatio n pratique en PF/CS Approvisionner les CS en produits contraceptifs District Stock out 0

Nombre de supervision/formatio n pratique en PF/CS Approvisionner les CS en produits contraceptifs District Stock out 0 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L'EST DISTRICT DE NYAGATARE HOPITAL DE NYAGATARE Pop: 346726 PLAN OPERATIONNEL DE L'HOPITAL DE NYAGATARE DE JUILLET 2010 A JUIN 2011 Objectifs Résultats atendus Activités

Plus en détail

Gratuité Sélective & Financement Basé sur la Performance au Burundi :

Gratuité Sélective & Financement Basé sur la Performance au Burundi : Gratuité Sélective & Financement Basé sur la Performance au Burundi : Une opportunité d améliorer l Offre des Services, en particulier pour la Santé de la Reproduction Personne de contact : Dr Jean KAMANA

Plus en détail

Guide d application et de vérification de l Approche Contractuelle dans la Province de Cyangugu

Guide d application et de vérification de l Approche Contractuelle dans la Province de Cyangugu REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE CYANGUGU PROGRAMME D APPUI AUX SOINS DE SANTE DE BASE/CORDAID Guide d application et de vérification de l Approche Contractuelle dans la Province de Cyangugu 2003-2005

Plus en détail

50 e CONSEIL DIRECTEUR 62 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL

50 e CONSEIL DIRECTEUR 62 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL ORGANISATION PANAMÉRICAINE DE LA SANTÉ ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 5 e CONSEIL DIRECTEUR 62 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL Washington, D.C., É-U, du 27 septembre au 1 er octobre 21 Point 5.3 de l ordre

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012 MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012 Septembre 2013 REMERCIEMENTS Le Ministère de la Santé Publique et de la Population

Plus en détail

PARTICULARITÉS DE LA SANTÉ MATERNELLE DANS LES PAYS À RESSOURCES LIMITÉES. Julie TORT 04/04/2014 DIU Médecine tropicale Santé Internationale

PARTICULARITÉS DE LA SANTÉ MATERNELLE DANS LES PAYS À RESSOURCES LIMITÉES. Julie TORT 04/04/2014 DIU Médecine tropicale Santé Internationale 1 PARTICULARITÉS DE LA SANTÉ MATERNELLE DANS LES PAYS À RESSOURCES LIMITÉES Julie TORT 04/04/2014 DIU Médecine tropicale Santé Internationale Plan 2 Santé maternelle dans les pays à ressources limitées:

Plus en détail

Aides Médicales et Charité (AMC)

Aides Médicales et Charité (AMC) Aides Médicales et Charité (AMC) Tél : +228 22 51 26 47 amc_lome@yahoo.fr PROJET NYE KEKELI : PTME Contexte d intervention En matière de prévention de la transmission du VIH de la mère à l enfant au Togo,

Plus en détail

Expérience du Lesotho

Expérience du Lesotho Nouvelles recommandations 2010 de la PTME et protocole thérapeutique effective en Afrique Subsaharienne Expérience du Lesotho Dr. Appolinaire TIAM, MBChB, DipHIVMan, M(fam)Med Directeur Technique: Elizabeth

Plus en détail

Appendice: Comparatif des indicateurs

Appendice: Comparatif des indicateurs Santé publique et VIH Principes directeurs et Plans stratégiques VIH et Sida Lutte contre le paludisme Nutrition et sécurité alimentaire Santé reproductive Eau et assainissement Appendice: Comparatif des

Plus en détail

FINANCEMENT BASÉ SUR LA PERFORMANCE EN SANTÉ (F B P) ACCESSIBILITE FINANCIERE DES SOINS AU BURUNDI

FINANCEMENT BASÉ SUR LA PERFORMANCE EN SANTÉ (F B P) ACCESSIBILITE FINANCIERE DES SOINS AU BURUNDI FINANCEMENT BASÉ SUR LA PERFORMANCE EN SANTÉ (F B P) ACCESSIBILITE FINANCIERE DES SOINS AU BURUNDI Jean Joseph NYANDWI - COPED BURUNDI Séminaire Handicap International Tananarive, Madagascar 26-29 Octobre

Plus en détail

I. Contexte. Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC

I. Contexte. Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC I. Contexte Le Tchad a bénéficié de quatre subventions sous la Série 8 du Fonds

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU TABLEAU DE BORD DE SUIVI DES MUTUELLES DE SANTE AU CAMEROUN

GUIDE D UTILISATION DU TABLEAU DE BORD DE SUIVI DES MUTUELLES DE SANTE AU CAMEROUN PROGRAMME GERMANO CAMEROUNAIS DE SANTE / SIDA (PGCSS) VOLET MICRO ASSURANCE ET MUTUELLES DE SANTE (MAMS) B.P. 7814 / YAOUNDE / CAMEROUN / TEL. ( 00237 ) 2221 18 17 / 221 91 18 / FAX ( 00237 ) 2221 91 18

Plus en détail

Rapport Mission santé

Rapport Mission santé Rapport Mission santé Du 02 au 31 Août 2014 Introduction J ai réalisé cette mission en tant qu étudiante sage-femme 2 ème année dans le cadre d un stage conventionné avec la faculté libre de médecine et

Plus en détail

Elimination de la Transmission DU VIH de la mère à l enfant au Bénin Point 31 décembre 2014

Elimination de la Transmission DU VIH de la mère à l enfant au Bénin Point 31 décembre 2014 Elimination de la Transmission DU VIH de la mère à l enfant au Bénin Point 31 décembre 2014 DNSP(PNLS)-DSME Cotonou, 26 mars 2015 Plan Introduction Rappel du processus PTME Quelques indicateurs Grandes

Plus en détail

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est 28 Objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 2013 Objectif 5 Améliorer la santé maternelle Faits en bref XX En Asie de l Est, en Afrique du Nord et en, la mortalité maternelle a diminué

Plus en détail

Nom et signature de l enquêteur : ---------------------------------------------------------------------------------------------

Nom et signature de l enquêteur : --------------------------------------------------------------------------------------------- MINISTERE DE LA SANTE REPUBLIQUE TOGOLAISE ------------------- Travail Liberté- Patrie DIVISION DE L IMMUNISATION EVALUATION DE LA CAMPAGNE ROUGEOLE/VITA/ALBENDAZOLE 2015 QUESTIONNAIRE DE REGION (DRS)

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA)

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Le PNUD en tant que Récipiendaire Principal (RP) du Fond

Plus en détail

LISTE DES TABLEAUX ET DES GRAPHIQUES

LISTE DES TABLEAUX ET DES GRAPHIQUES LISTE DES TABLEAUX ET DES GRAPHIQUES Page CHAPITRE 1 PRÉSENTATION DU PAYS, OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE DE L ENQUÊTE Tableau 1.1 Résultats de l enquête ménage et de l enquête individuelle...11 CHAPITRE 2

Plus en détail

1. Hospitalisation : analyse de la répartition des services offerts.

1. Hospitalisation : analyse de la répartition des services offerts. Hospitalisation L information sur l offre en hospitalisation d un pays (nombre de lits par habitant, répartition géographique ou par spécialité médicale) est utile pour déterminer la différence entre l

Plus en détail

en Haiti: Integrer la Santé Reproduction au VIH/SIDA 1995-2007

en Haiti: Integrer la Santé Reproduction au VIH/SIDA 1995-2007 L expérience en Haiti: Integrer la Santé Reproduction au VIH/SIDA 1995-2007 Marie Marcelle Deschamps, MD Faculte de Medecine et Pharmacie de UEH 5-6 Mars 2008 Le contexte Haiti est. le pays le plus affecté

Plus en détail

L ETME au cœur de la politique nationale de santé maternelle, néonatale et infantile : l exemple du Rwanda

L ETME au cœur de la politique nationale de santé maternelle, néonatale et infantile : l exemple du Rwanda Conférence internationale pour l Afrique de l Ouest et du Centre «Eliminons la transmission du VIH de la mère à l enfant» Paris, 16-17 Novembre 2011 L ETME au cœur de la politique nationale de santé maternelle,

Plus en détail

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor Z I G U I N C H O R REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

Plus en détail

Programme d'aide au développement Jura - Cameroun SOINS DE SANTE PRIMAIRES

Programme d'aide au développement Jura - Cameroun SOINS DE SANTE PRIMAIRES Programme d'aide au développement Jura - Cameroun SOINS DE SANTE PRIMAIRES Cadre des projets L'action du Service de la coopération fonde sa légitimité dans la Constitution jurassienne à travers ses articles

Plus en détail

CODEC. Le Collectif des Directeurs d Ecole. Direction de l Enseignement Elémentaire REPUBLIQUE DU SENEGAL MINISTERE DE L'EDUCATION

CODEC. Le Collectif des Directeurs d Ecole. Direction de l Enseignement Elémentaire REPUBLIQUE DU SENEGAL MINISTERE DE L'EDUCATION REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un But - Une Foi MINISTERE DE L'EDUCATION Direction de l Enseignement Elémentaire Le Collectif des Directeurs d Ecole CODEC Mai 2006 Le Sénégal est en train de mettre

Plus en détail

Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER

Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER L association ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour objectif

Plus en détail

Renforcement des capacités, Stratégie de mise en œuvre: Cas du BURUNDI

Renforcement des capacités, Stratégie de mise en œuvre: Cas du BURUNDI Renforcement des capacités, Stratégie de mise en œuvre: Cas du BURUNDI Emmanuel OUEDRAOGO, Coordinateur médical Journée scientifique de Solthis Paris, 3 juin 2010 Plan Introduction -Contexte du VIH -Le

Plus en détail

Financement Basé sur la Performance

Financement Basé sur la Performance Financement Basé sur la Performance et son rôle dans les réformes des systèmes de santé dans les pays en développement: cas de l Argentine, du Burundi et de la Turquie Cycle des conférences de l ENSP Rabat

Plus en détail

EVALUATION DE LA REFORME DU SYSTEME DE SANTE (SYNTHESE)

EVALUATION DE LA REFORME DU SYSTEME DE SANTE (SYNTHESE) 1 REPUBLIQUE FEDERALE ISLAMIQUE DES COMORES ------------------ MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA CONDITION FEMININE ------------------ EVALUATION DE LA REFORME DU SYSTEME DE SANTE (SYNTHESE) Octobre

Plus en détail

EDS-MICS 2011 Note de présentation des résultats préliminaires

EDS-MICS 2011 Note de présentation des résultats préliminaires REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix- Travail- Patrie -------------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE -------------- REPUBLIC OF CAMEROON Peace- Work- Fatherland -------------- NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS

Plus en détail

Nairobi, Kenya February 23-27, 27, 2004

Nairobi, Kenya February 23-27, 27, 2004 Strengthening the Human Development Agenda in the PRSP Process in Africa Nairobi, Kenya February 23-27, 27, 2004 Renforcer le Programme du Secteur Développement Humain en matière de DSRP en Afrique THE

Plus en détail

LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE : PLAN D ELABORATION DES OUTILS DE PLAIDOYER EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE : PLAN D ELABORATION DES OUTILS DE PLAIDOYER EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Département des Sciences de la Population et du Développement Population Reference Bureau 1875 Connecticut Ave., NW, Suite 520 Université de Kinshasa République Démocratique du Congo Washington D.C. United

Plus en détail

AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX

AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX FRANÇAIS (FR) AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX Au regard des principes généraux des axes stratégiques, la Fondation Rotary considère que : 1. Elle a pour objectifs d optimiser le traitement des dossiers

Plus en détail

Forme de Sollicitation de Projet

Forme de Sollicitation de Projet Forme de Sollicitation de Projet 1. PAGE DE COUVERTURE 1.1 TITRE DU PROJET PROJET SANITAIRE INTEGRÉ ET CENTRE DE DEPISTAGE VOLONTAIRE 1.2 RAISON D ETRE DU PROJET (RÉSUMÉ DE L OBJECTIF GÉNÉRAL) AMÉLIORER

Plus en détail

CONSOLIDATED RESULTS REPORT. Country : COMOROS Programme Cycle : 2008 to 2014

CONSOLIDATED RESULTS REPORT. Country : COMOROS Programme Cycle : 2008 to 2014 CONSOLIDATED RESULTS REPORT Country : COMOROS Programme Cycle : 2008 to 2014 1. Key Results Expected (restate, 1.1 Réduction du taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans de 71 à 40 pour 1 000 (conformément

Plus en détail

VIH-SIDA. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr

VIH-SIDA. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr VIH-SIDA Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr Association reconnue d utilité publique - Grande cause nationale 1987 - Prix Nobel de la paix

Plus en détail

STRATEGIES DE REDUCTION DE LA MORTALITE MATERNELLE EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE *************

STRATEGIES DE REDUCTION DE LA MORTALITE MATERNELLE EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE ************* STRATEGIES DE REDUCTION DE LA MORTALITE MATERNELLE EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE ************* Abdoulaye SEPOU Eugène SERDOUMA Narcisse Patrice KOMAS Chrysostome GODY Jean ABEYE Boniface KOFFI Jean Pierre

Plus en détail

Fòk pèp la jwenn! ÉNONCÉ DE POLITIQUE GÉNÉRALE DU PREMIER MINISTRE S.E.M. LAURENT SALVADOR LAMOTHE - CHAMBRE DES DÉPUTÉS LUNDI 14 MAI 2012

Fòk pèp la jwenn! ÉNONCÉ DE POLITIQUE GÉNÉRALE DU PREMIER MINISTRE S.E.M. LAURENT SALVADOR LAMOTHE - CHAMBRE DES DÉPUTÉS LUNDI 14 MAI 2012 Fòk pèp la jwenn! Les modèles de contractualisation relative à la gestion des maternités: Achats de services Atelier national de santé de la reproduction/ planification familiale, 12-14 décembre 2012 Plan

Plus en détail

Lutte contre le VIH/SIDA en RDC : L urgence ignorée

Lutte contre le VIH/SIDA en RDC : L urgence ignorée Campagne de communication MSF 2012 Lutte contre le VIH/SIDA en RDC : L urgence ignorée Note explicative janvier 2012 UNE SITUATION ALARMANTE Le VIH touche un nombre impressionnant de personnes en République

Plus en détail

COMMUNIQUE DE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

COMMUNIQUE DE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT COMMUNIQUE DE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT 1.L a.s.b.l. FVS/AMADE Burundi désire recruter un consultant pour faire une étude de faisabilité pour la création des mutualités de santé pour les groupements

Plus en détail

AIDE ODONTOLOGIQUE INTERNATIONALE

AIDE ODONTOLOGIQUE INTERNATIONALE AIDE ODONTOLOGIQUE INTERNATIONALE LES RESSOURCES HUMAINES DANS LE SECTEUR DE LA SANTE Hubert Balique 15-1616 Janvier 2009 1 1. LA CRISE DES RESSOURCES HUMAINES 2 RESSOURCES HUMAINES: GRANDE FAIBLESSE ACTUELLE

Plus en détail

ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA

ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA ACTIVITES COMMUNAUTAIRES Boîte à images sur la prévention du VIH/SIDA PNLS Gouvernement du Bénin Ministère de la Santé BANKENGRUPPE ABMS POPULATION SER VICES INTERN ATIONAL BENIN Questions : 1) Qu est-ce

Plus en détail

Prévention combinée de l infection à VIH Expérience du Maroc. Dr L. Ouarsas Association de Lutte Contre le Sida (ALCS)

Prévention combinée de l infection à VIH Expérience du Maroc. Dr L. Ouarsas Association de Lutte Contre le Sida (ALCS) Prévention combinée de l infection à VIH Expérience du Maroc Dr L. Ouarsas Association de Lutte Contre le Sida (ALCS) Au Maroc, avant 2011 Offre de prévention évolutive et intégrée de l ALCS : prévention

Plus en détail

Exemple de stratégie de communication pour la. Prévention et le contrôle du paludisme pendant la grossesse

Exemple de stratégie de communication pour la. Prévention et le contrôle du paludisme pendant la grossesse Exemple de stratégie de communication pour la Prévention et le contrôle du paludisme pendant la grossesse Développé par le Centre de programmes de communication de L Ecole de Santé publique Bloomberg de

Plus en détail

Approche préventive des dystocies osseuses à Douala, Cameroun

Approche préventive des dystocies osseuses à Douala, Cameroun Approche préventive des dystocies osseuses à Douala, Cameroun Dr ESSOME Henri Gynécologue-Obstétricien Hôpital Laquintinie - Douala Training Course in Reproductive Health Research WHO 2008 Société coopérative

Plus en détail

Institut National de la Statistique Annuaire Statistique du Cameroun 2010 CHAPITRE 7 : SANTE

Institut National de la Statistique Annuaire Statistique du Cameroun 2010 CHAPITRE 7 : SANTE CHAPITRE 7 : SANTE 1. Présentation... 2 2. Méthodologie... 4 3. Sources de documentation... 4 4. graphiques... 6 5. tableaux... 9 LISTE DES GRAPHIQUES Graphique 7. 1 : Prévalence du VIH chez les adultes

Plus en détail

PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG

PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG I. CONTEXTE Le VIH reste un problème de santé mondiale ; mais l Afrique subsaharienne reste la région la plus touchée par ce virus.

Plus en détail

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL ORGANISATION PANAMÉRICAINE DE LA SANTÉ ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL Washington, D.C., ÉUA, du 30 septembre au 4 octobre 2013 Point 5.4 de l ordre

Plus en détail

Séminaire régional FBP-Bujumbura- Burundi-février 2011-RM.

Séminaire régional FBP-Bujumbura- Burundi-février 2011-RM. Une mutuelle nationale de santé peut-elle devenir une stratégie globale de financement du système de santé, intégrant d autres stratégies comme le FBP??? Séminaire régional FBP-Bujumbura- Burundi-février

Plus en détail

PAQUETS D INTERVENTIONS A HAUT IMPACT PAR NIVEAU DE SOINS POUR L ATTEINTE DES OMD AU BENIN

PAQUETS D INTERVENTIONS A HAUT IMPACT PAR NIVEAU DE SOINS POUR L ATTEINTE DES OMD AU BENIN REPUBLIQUE DU BENIN ********* MINISTERE DE LA SANTE ********* PAQUETS D INTERVENTIONS A HAUT IMPACT PAR NIVEAU DE SOINS POUR L ATTEINTE DES OMD AU BENIN Avec l appui financier de la Coopération Technique

Plus en détail

Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail

Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail 2 Fiche 3.3 Comment élaborer un plan de travail Index 1 Détermination du plan de

Plus en détail

HAÏTI Enquête Mortalité, Morbidité et Utilisation des Services 2000. Rapport de synthèse

HAÏTI Enquête Mortalité, Morbidité et Utilisation des Services 2000. Rapport de synthèse HAÏTI Enquête Mortalité, Morbidité et Utilisation des Services 2000 Rapport de synthèse Les photos utilisées sur cette affiche ont été prises par Carl Hiebert. Elles proviennent du livre Paroles et Lumières,

Plus en détail

Au cœur de la lutte contre le VIH Au cœur de la solidarité

Au cœur de la lutte contre le VIH Au cœur de la solidarité Au cœur de la lutte contre le VIH Au cœur de la solidarité Esther, la solidarité en mouvement histoire d une dynamique partagée Des partenaires au développement de référence D une Initiative française...

Plus en détail

Annexe-11 Plan de la fourniture des services de conseils (soft component)

Annexe-11 Plan de la fourniture des services de conseils (soft component) Annexe-11 Plan de la fourniture des services de conseils (soft component) (Premier domaine : Aide à l établissement l du plan des activités de la tournée) 1. Arrière-plan En milieu rural dans les régions

Plus en détail

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE)

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) PAYS ET REGION DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET Ce projet sera mise en

Plus en détail

Le Ministre du Commerce, de la Promotion de l Entreprise et de l Artisanat, Le Ministre des Finances et du Budget

Le Ministre du Commerce, de la Promotion de l Entreprise et de l Artisanat, Le Ministre des Finances et du Budget BURKINA FASO Unité Progrès- Justice ARRETE INTERMINISTERIEL N 2006-111 /MS/MCPEA/MFB portant définition, classification et nomenclature des établissements sanitaires privés Le Ministre de la Santé, Le

Plus en détail

LE PALUDISME : UNE DES PRINCIPALES CAUSES DE DÉCÈS ET DE PAUVRETÉ DES ENFANTS EN AFRIQUE

LE PALUDISME : UNE DES PRINCIPALES CAUSES DE DÉCÈS ET DE PAUVRETÉ DES ENFANTS EN AFRIQUE LE PALUDISME : UNE DES PRINCIPALES CAUSES DE DÉCÈS ET DE PAUVRETÉ DES ENFANTS EN AFRIQUE LUTTER CONTRE LE PALUDISME EN AFRIQUE ACTIONS ESSENTIELLES POUR L UNICEF Renforcer la participation de l UNICEF

Plus en détail

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009 Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 ET PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 Les appellations employées dans ce document et la présentation des données

Plus en détail

Prévention de la transmission du VIH en Afrique Subsaharienne, expérience eu Burundi.

Prévention de la transmission du VIH en Afrique Subsaharienne, expérience eu Burundi. Prévention de la transmission du VIH en Afrique Subsaharienne, expérience eu Burundi. W E B I N A R D U 2 4 AV R I L 2 0 1 4 U N I C E F, E S T H E R, S F L S, C H U D E R E N N E S D R C É D R I C A R

Plus en détail

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié Chapitre 1 Définition et enjeux De tout temps, l homme a tenté de se protéger collectivement contre les maladies et les décès prématurés, notamment en luttant contre les épidémies et les agressions de

Plus en détail

La Banque mondiale et la lutte contre le VIH/SIDA

La Banque mondiale et la lutte contre le VIH/SIDA La Banque mondiale et la lutte contre le VIH/SIDA Troisième réunion du Réseau parlementaire de lutte contre le VIH/SIDA de l APF Jean Delion Lomé, Togo, 7-87 8 Octobre Personnes atteintes du virus du SIDA

Plus en détail

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 6 août 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données.

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 6 août 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données. FICHE PRATIQUE D UTILISATION DES ANTIVIRAUX EN EXTRAHOSPITALIER ET EN PERIODE PANDEMIQUE A. TRAITEMENT ANTIVIRAL CURATIF 1 1. Adultes et enfants de plus d un an La prescription d un traitement antiviral

Plus en détail

NIGER - ZINDER - Logisticien Projet H/F

NIGER - ZINDER - Logisticien Projet H/F NIGER - ZINDER - Logisticien Projet H/F L association ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour objectif de

Plus en détail

ETAT DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION NATIONAL

ETAT DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION NATIONAL MINISTERE DE LA SANTE REPUBLIQUE DU MALI ********** ********** SECRETARIAT GENERAL Un Peuple Un But Une Foi ********** ********** DIRECTION NATIONALE DE LA SANTE ********** N Tomikorobougou BP 233 Tel

Plus en détail

LA RD-CONGO FACE A LA RECRUDESCENCE DE LA POLIOMYÉLITE, EN 2010

LA RD-CONGO FACE A LA RECRUDESCENCE DE LA POLIOMYÉLITE, EN 2010 MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE République Démocratique du Congo Réunion du Conseil de Surveillance Indépendant pour l Eradication de la Polio Genève, 21-22 Décembre 2010 LA RD-CONGO FACE A LA RECRUDESCENCE

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES. BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice. La région du Centre-Ouest en chiffres

MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES. BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice. La région du Centre-Ouest en chiffres MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice La région du Centre-Ouest en chiffres Edition 2011 GEOGRAPHIE ET ORGANISATION ADMINISTRATIVE Géographie 0rganisation administrative

Plus en détail

Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement

Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement GUIDE DE DEMANDE DE SUBVENTION RESERVE AUX RESEAUX NATIONAUX DES FEMMES VIVANT AVEC LE

Plus en détail

CROIX- ROUGE RWANDAISE

CROIX- ROUGE RWANDAISE CROIX- ROUGE RWANDAISE * * RAPPORT DE DISTRIBUTION DE MOUSTIQUAIRES IMPREGNEES D INSECTICIDE DE LONGUE DUREE AU PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH ET LE SIDA ET ORPHELINS DU SIDA DES DISTRICTS NYAMAGABE, NYARUGURU

Plus en détail

MALI ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES MICS RÉSUMÉ

MALI ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES MICS RÉSUMÉ MALI ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES MICS 2010 RÉSUMÉ L Enquête par Grappe à Indicateurs Multiples du Mali a été réalisée en 2009-2010 par la Cellule de Planification et de Statistique du Ministère

Plus en détail

Présentation de trois rapports sur l état de santé au Luxembourg. la santé périnatale la couverture vaccinale la mortalité

Présentation de trois rapports sur l état de santé au Luxembourg. la santé périnatale la couverture vaccinale la mortalité Présentation de trois rapports sur l état de santé au Luxembourg la santé périnatale la couverture vaccinale la mortalité Conférence de presse du 9 septembre 2010 Pourquoi évaluer l état de santé? Collecte

Plus en détail

CHARTEOK.COM CHARTE OK : Une charte d engagement 2011

CHARTEOK.COM CHARTE OK : Une charte d engagement 2011 CHARTEOK.COM CHARTE OK : Une charte d engagement 2011 TABLE DES MATIÈRES Lexique La Charte OK en bref Introduction La Charte OK Engagement mutuel Engagement de l établissement Matériel de protection Matériel

Plus en détail

Le Développement et la Perspective de la Réforme du Système de Santé en Chine

Le Développement et la Perspective de la Réforme du Système de Santé en Chine Le Développement et la Perspective de la Réforme du Système de Santé en Chine Ministre de la Santé de la République Populaire de Chine CHEN Zhu (Le 12 avril 2012) Contenu du rapport Cadre général de la

Plus en détail

VIH et sida. Mots clés. Quel est le problème? Données statistiques 1

VIH et sida. Mots clés. Quel est le problème? Données statistiques 1 VIH et sida Mots clés VIH : virus de l immunodéficience humaine. Virus qui provoque une infection incurable transmis par les relations sexuelles, les seringues, le sang contaminé ou de la mère à l enfant,

Plus en détail

ENVIRONNEMENT FAVORABLE

ENVIRONNEMENT FAVORABLE Feuille de route pour la mise à l échelle de la PCIMA au Tchad. Atelier pour la revue nationale de la PCIMA. Ndjamena, novembre 2015 ENVIRONNEMENT FAVORABLE LEADERSHIP INSTITUTIONNEL 1 r avec le processus

Plus en détail

Fonds de l Ambassadeur d Auto-assistance Dossier de candidature UN INSTRUMENT D APPUI AUX INITIATIVES DE DEVELOPPEMENT LOCAL

Fonds de l Ambassadeur d Auto-assistance Dossier de candidature UN INSTRUMENT D APPUI AUX INITIATIVES DE DEVELOPPEMENT LOCAL Ambassade des Etats-Unis d Amérique AMBASSADE DES ETATS-UNIS D AMÉRIQUE REPUBLIQUE DU CONGO Fonds de l Ambassadeur d Auto-assistance Dossier de candidature UN INSTRUMENT D APPUI AUX INITIATIVES DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale ****

Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale **** Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale **** 1 «DONNER AUX FEMMES LES MOYENS DE VIVRE EN MEILLEURE SANTE» 2 Introduction 1. Etat des lieux de la santé des femmes au Bénin 2.Causes essentielles

Plus en détail

Hôpital Marguerite-Marie. http://h.marguerite.marie.free.fr

Hôpital Marguerite-Marie. http://h.marguerite.marie.free.fr Hôpital Marguerite-Marie http://h.marguerite.marie.free.fr CAMBODGE La passion d entreprendre Quelles Relations? Deux sortes d humanitaire Urgence Tsumani, guerres, tremblement de terre Coopération et

Plus en détail

La mobilisation sociale pour la prévention et la lutte contre les arboviroses (la dengue)

La mobilisation sociale pour la prévention et la lutte contre les arboviroses (la dengue) Colloque Chikungunya et autres arboviroses en milieu tropical Saint-Pierre, La Réunion, France, 3 et 4 Décembre 2007 La mobilisation sociale pour la prévention et la lutte contre les arboviroses (la dengue)

Plus en détail

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires A COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Dix-septième réunion Point 3.1 de l ordre du jour provisoire EBPBAC17/INF./2 17 janvier 2013 Étude des coûts de l administration

Plus en détail

SANTÉ DE LA REPRODUCTION 8

SANTÉ DE LA REPRODUCTION 8 SANTÉ DE LA REPRODUCTION 8 Dr Ahmed Laabid Au cours de l'enquête, des informations ont été collectées sur la santé des mères et sur celle de leurs enfants nés au cours des cinq années qui ont précédé l'enquête.

Plus en détail

Enquête de Séroprévalence et sur les Indicateurs du Sida au Congo (ESISC-I) 2009 Rapport de Synthèse

Enquête de Séroprévalence et sur les Indicateurs du Sida au Congo (ESISC-I) 2009 Rapport de Synthèse République du Congo Enquête de Séroprévalence et sur les Indicateurs du Sida au Congo (ESISC-I) 2009 Rapport de Synthèse Ce rapport présente les principaux résultats de l Enquête de Séroprévalence et sur

Plus en détail

Historique dans le monde

Historique dans le monde L Expérience Tunisienne et l évolution des services de l avortement et PF depuis 1965 Rencontre sur l avortement médicamenteux ATDS-STGOSTGO 28 Mai 2011- Hotel Barcelo-Gammarth Selma HAJRI 1 Historique

Plus en détail

SÉCURITÉ TRANSFUSIONNELLE

SÉCURITÉ TRANSFUSIONNELLE Rapport sur la SÉCURITÉ TRANSFUSIONNELLE DANS LE MONDE 1998 1999 Résumé Etabli à partir de la Base de Données mondiale sur la Sécurité transfusionnelle World Health Organization Blood Transfusion Safety

Plus en détail

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 LES OUTILS POUR AIDER A LA REDACTION ET L EVALUATION DES PROGRAMMES Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 Il est recommandé de se limiter au nombre de pages indiqué, et de présenter

Plus en détail

GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION CONTINUE DES MILDA A TRAVERS LES ECOLES

GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION CONTINUE DES MILDA A TRAVERS LES ECOLES GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION CONTINUE DES MILDA A TRAVERS LES ECOLES Version Janvier 2013 1 Sommaire I. CONTEXTE... 5 II. OBJECTIFS DU PROGRAMME... 5 III. OBJECTIF DU GUIDE... 5 IV. PRINCIPES

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Stratégies pour la mise en place des tarifs dans les Fosas - Rwanda

Stratégies pour la mise en place des tarifs dans les Fosas - Rwanda H* D* P* asbl HEALTH, DEVELOPMENT & PERFORMANCE Stratégies pour la mise en place des tarifs dans les Fosas - Rwanda Habineza Christian HDP 14/02/2011 Plan Historique : PBF au Rwanda Organisation des fosas

Plus en détail

Le système de santé de district et les SSP

Le système de santé de district et les SSP Le système de santé de district et les SSP Monique Van Dormael Institut de Médecine Tropicale - Anvers Atelier «Qualité du Système de Soins» Bamako 19-21 avril 2006 1 Introduction Qualité du système de

Plus en détail

Expert(e) en Qualité/accréditation en Santé. Sénégal

Expert(e) en Qualité/accréditation en Santé. Sénégal Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Le contrat de praticien territorial de médecine générale

Le contrat de praticien territorial de médecine générale récemment ou bientôt installés? Le contrat de praticien territorial de médecine générale Comment ça marche? Guide pratique PRATICIEN TERRITORIAL DE MÉDECINE GÉNÉRALE Le dispositif de Praticien Territorial

Plus en détail

Cameroun MICS 3. Enquête par grappes à indicateurs multiples 2006. Suivi de la situation des enfants et des femmes. Rapport de synthèse

Cameroun MICS 3. Enquête par grappes à indicateurs multiples 2006. Suivi de la situation des enfants et des femmes. Rapport de synthèse Cameroun Suivi de la situation des enfants et des femmes Enquête par grappes à indicateurs multiples 2006 Rapport de synthèse Ministère de l Economie, de la Planification et de l Aménagement du Territoire

Plus en détail

Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité de Coordination des Projets C2D Santé

Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité de Coordination des Projets C2D Santé Republique de Côte d Ivoire Union Discipline Travail Le C2D, un partenariat au service du développement Côte d Ivoire Projets C2D Santé Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité

Plus en détail

Centre International de Recherche et de Développement

Centre International de Recherche et de Développement Centre International de Recherche et de Développement Publication UNGANA 595 CIDR Tous droits de reproduction réservés Etude des frais d hospitalisation des membres de l IMF Nyeta Musow - Promotion de

Plus en détail

INFORMATIONS ECONOMIQUES ET FINANCIERES A FOURNIR AUX CONSEILS D ENTREPRISE

INFORMATIONS ECONOMIQUES ET FINANCIERES A FOURNIR AUX CONSEILS D ENTREPRISE INFORMATIONS ECONOMIQUES ET FINANCIERES A FOURNIR AUX CONSEILS D ENTREPRISE MINISTERE 1010 Bruxelles, le 13 mars 1989 DE LA SANTE PUBLIQUE Cité administrative de l Etat ET DE L ENVIRONNEMENT Quartier Vésale

Plus en détail

Annexe A : Pré-test. Pré-Test. Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Formation d accoucheurs qualifiés

Annexe A : Pré-test. Pré-Test. Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Formation d accoucheurs qualifiés Annexe A : Pré-test Pré-Test Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Guide du Facilitateur Pré-Test Écrire «Vrai» ou «Faux» pour chaque phrase Ecrire Vrai ou Faux pour chaque phrase

Plus en détail

«Continuum des soins et Politique d accès aux traitements des IST/ VIH/SIDA dans les cinq pays du Corridor Abidjan-Lagos»

«Continuum des soins et Politique d accès aux traitements des IST/ VIH/SIDA dans les cinq pays du Corridor Abidjan-Lagos» «Continuum des soins et Politique d accès aux traitements des IST/ VIH/SIDA dans les cinq pays du Corridor Abidjan-Lagos» Don # MAW-607-G01-H Présentée par J. KOFFI MD MPH Secrétaire Exécutif OCAL 06 Décembre,

Plus en détail

Cadre de résultats et d allocation de ressources de l UNICEF pour le Bhoutan, 2014-2018**

Cadre de résultats et d allocation de ressources de l UNICEF pour le Bhoutan, 2014-2018** Nations Unies Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services d appui aux projets

Plus en détail

UNION DES COMORES Unité solidarité - développement

UNION DES COMORES Unité solidarité - développement UNION DES COMORES Unité solidarité - développement PROJET DE CREATION D UNE ASSURANCE MALADIE OBLIGATOIRE POUR LES FONCTIONNAIRES EN UNION DES COMORES - Ministère de la Santé Publique et de la Solidarité

Plus en détail