Les 2700 talents de notre CHU

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les 2700 talents de notre CHU"

Transcription

1 Les 2700 talents de notre CHU

2 Nos collaborateurs déclarent plus de 400 événements ou presque événements indésirables par an Nous sommes convaincus que ce n est qu une partie de ce qui se passe dans le monde hospitalier

3 Où se cachent les responsables?

4 Qui connaît les solutions?

5 Comment donner le support nécessaire à nos collaborateurs pour leur permettre de mettre en place les meilleures solutions aux problèmes rencontrés?

6 Préparation 2008 Elisabeth Darras Le déclencheur Juin 08 Chir Chef de service Colloque Londres Oct 08 Engagement Dir Transversal Mars 09 Joe Swartz Colloque USA Mai 09 Accord CODIR Été 09 Inf.Chef Bristol Visites Bristol, Nottingham Zéro infections

7 Préparation Lean Process 2008 Elisabeth Darras Le déclencheur Juin 08 Chir Chef de service Colloque Londres Oct 08 Engagement Dir Transversal Des signaux positifs se sont déclarés dans les premiers mois après le lancement Mars 09 Joe Swartz Colloque USA Mai 10 Bilan 6 mois on continue Mai 09 Accord CODIR Été 09 Inf.Chef Bristol Visites Bristol, Birmingham Nov 09 Oct 09 Communication CHU START, engagement consultant Enthousiasme des personnes de terrain Premiers résultats visibles rapidement sur le terrain Amorce d un changement de culture

8 Préparation Lean Process 2008 Elisabeth Darras Le déclencheur Oct 11 Charte Q Patient safety Juin 08 Chir Chef de service Colloque Londres Oct 08 Engagement Dir Transversal Juin 10 Début d une équipe Janv 12 S.Chaussé,S. Landry, M.Tétreault Inv. Coll. Canada Mars 09 Joe Swartz Colloque USA Mai 10 Bilan 6 mois on continue Mai 09 Accord CODIR Été 09 Inf.Chef Bristol Visites Bristol, Birmingham Nov 09 Oct 09 Communication CHU START, engagement consultant

9 Assez rapidement ensuite des signaux négatifs ont également apparus Pérennisation des améliorations difficile Peur et résistance face au changement Déstabilisation de certains cadres

10 Préparation Lean Process 2008 Elisabeth Darras Le déclencheur Oct 11 Charte Q Patient safety Juin 08 Chir Chef de service Colloque Londres Oct 08 Engagement Dir Transversal Juin 10 Début d une équipe Janv 12 S.Chaussé,S. Landry, M.Tétreault Inv. Coll. Canada Mars 09 Joe Swartz Colloque USA Mai 10 Bilan 6 mois on continue Mai 09 Accord CODIR Avr 12 Michaël Ballé Coll. Lean LYON Été 09 Inf.Chef Bristol Visites Bristol, Birmingham Nov 09 Oct 09 Communication CHU START, engagement consultant

11 En effet, nous n avions rien compris Nous avions privilégiés l approche «leanprocess» en lieu et place du développement des personnes et de l implication des cadres Nos actions étaient centrées sur l amélioration de l organisation et non sur le patient

12 Préparation Lean Process Juin 08 Chir Chef de service Colloque Londres Oct 11 Charte Qualité Patient safety Oct 08 Engagement Dir Transversal Mars 09 Joe Swartz Colloque USA Juin 10 Début d une équipe Mai 09 Accord CODIR Janv 12 S.Chaussé,S. Landry, M.Tétreault Inv. Coll. Canada Mai 10 Bilan 6 mois on continue Été 09 Inf.Chef Bristol Visites Bristol, Birmingham Nov 09 Oct 09 Communication CHU START, engagement consultant Avr 12 Michaël Ballé Coll. Lean LYON Lean Management Mai 12 Mai 12 Formation Cadre infirmier

13 Nous avons défini notre «Vrai Nord» Qualité et sécurité sont prioritaires Toujours centré sur le patient QUALITÉ & SÉCURITÉ PATIENTS Ensuite, l engagement du personnel PERSONNEL GESTION FINANCIÈRE S ensuit une amélioration financière Inspiré Thedacare USA

14 en changeant radicalement de paradigme SUPPORT/DECISIONS PARTICIPATION Ordres et pression

15 et défini notre vision du management participatif Ecoute et dialogue orienté solutions avec souci d atteinte d objectifs/résultats favorisant autonomie et responsabilité Pdsa : plan do study act Concertation Décision Mesures Adhésion Délégation pdsa Mise en oeuvre N+1

16 Préparation Lean Process Lean Management 2008 Elisabeth Darras Le déclencheur Oct 11 Charte Q Patient safety Juin 08 Chir Chef de service Colloque Londres Oct 08 Engagement Dir Transversal Juin 10 Début d une équipe Janv 12 S.Chaussé,S. Landry, M.Tétreault Inv. Coll. Canada Mars 09 Joe Swartz Colloque USA Mai 10 Bilan 6 mois on continue John Toussaint Coll. Minéapolis Mai 09 Accord CODIR Avr 12 Michaël Ballé Coll. Lean LYON Formation Canada Été 09 Inf.Chef Bristol Visites Bristol, Birmingham Nov 09 Oct 09 Communication CHU START, engagement consultant Mai 12 Mai 12 Formation Cadre infirmier

17 L objectif : Développement des personnes Nous sommes ici. 100% des employés sont des résolveurs de problèmes améliorant quotidiennement quelque chose dans leur travail!!!! ?? Temps (année) Faire de chacun des membres du personnel un résolveur de problème afin d améliorer la performance de l institution pour le patient

18 Préparation Lean Process Lean Management 2008 Elisabeth Darras Le déclencheur Oct 11 Charte Q Patient safety Juin 08 Chir Chef de service Colloque Londres Oct 08 Engagement Dir Transversal Juin 10 Début d une équipe Janv 12 S.Chaussé,S. Landry, M.Tétreault Inv. Coll. Canada FUSION Mars 09 Joe Swartz Colloque USA Mai 10 Bilan 6 mois on continue John Toussaint Coll. Minéapolis Mai 09 Accord CODIR Avr 12 Michaël Ballé Coll. Lean LYON Formation Canada Été 09 Inf.Chef Bristol Visites Bristol, Birmingham Nov 09 Oct 09 Communication CHU START, engagement consultant Mai 12 Mai 12 Formation Cadre infirmier CHD CHU

19 Préparation Lean Process Lean Management 2008 Elisabeth Darras Le déclencheur Oct 11 Charte Q Patient safety Juin 08 Chir Chef de service Colloque Londres Oct 08 Engagement Dir Transversal Juin 10 Début d une équipe Janv 12 S.Chaussé,S. Landry, M.Tétreault Inv. Coll. Canada Déc 12 Succès US 41 Sept 12 Visite thedacare FUSION Mars 09 Joe Swartz Colloque USA Mai 10 Bilan 6 mois on continue John Toussaint Coll. Minneapolis Mai 09 Accord CODIR Avr 12 Michaël Ballé Coll. Lean LYON Formation Canada Été 09 Inf.Chef Bristol Visites Bristol, Birmingham Nov 09 Oct 09 Communication CHU START, engagement consultant Mai 12 Mai 12 Formation Cadre infirmier

20 Préparation Lean Process Lean Management 2008 Elisabeth Darras Le déclencheur Oct 11 Charte Q Patient safety Déc 12 Succès US 41 Janv 13 Crise Avr 13 B.Meunier Renf. Gouvernance Juin 08 Chir Chef de service Colloque Londres Sept 12 Visite thedacare Été 13 OptiPlan Oct 08 Engagement Dir Transversal Juin 10 Début d une équipe Janv 12 S.Chaussé,S. Landry, M.Tétreault Inv. Coll. Canada FUSION Mars 09 Joe Swartz Colloque USA Mai 10 Bilan 6 mois on continue John Toussaint Coll. Minéapolis Mai 09 Accord CODIR Avr 12 Michaël Ballé Coll. Lean LYON Formation Canada Été 09 Inf.Chef Bristol Visites Bristol, Birmingham Nov 09 Oct 09 Communication CHU START, engagement consultant Mai 12 Mai 12 Formation Cadre infirmier

21 Préparation Lean Process Lean Management 2008 Elisabeth Darras Le déclencheur Oct 11 Charte Q Patient safety Déc 12 Succès US 41 Janv 13 Crise Avr 13 B.Meunier Renf. Gouvernance Juin 08 Chir Chef de service Colloque Londres Sept 12 Visite thedacare Oct 08 Engagement Dir Transversal Juin 10 Début d une équipe Janv 12 S.Chaussé,S. Landry, M.Tétreault Inv. Coll. Canada FUSION Mars 09 Joe Swartz Colloque USA Été 13 OptiPlan Avril 14 Coll LEAN BXL Mai 10 Bilan 6 mois on continue John Toussaint Coll. Minéapolis Mai 09 Accord CODIR Avr 12 Michaël Ballé Coll. Lean LYON Été 09 Inf.Chef Bristol Visites Bristol, Birmingham Nov 09 Oct 09 Communication CHU START, engagement consultant Formation Canada Mai 12 Mai 12 Formation Cadre infirmier

22 Culture Lean Management Lean Process Préparation 2008 Elisabeth Darras Le déclencheur Oct 11 Charte Q Patient safety Déc 12 Succès US 41 Janv 13 Crise Avr 13 B.Meunier Renf. Gouvernance Juin 08 Chir Chef de service Colloque Londres Sept 12 Visite thedacare Oct 08 Engagement Dir Transversal Juin 10 Début d une équipe Janv 12 S.Chaussé,S. Landry, M.Tétreault Inv. Coll. Canada FUSION Mars 09 Joe Swartz Colloque USA Mai 10 Bilan 6 mois on continue John Toussaint Coll. Minéapolis Mai 09 Accord CODIR Avr 12 Michaël Ballé Coll. Lean LYON Formation Canada Été 13 OptiPlan Avril 14 Coll LEAN BXL Juin 14 Coll Canada Lien Q et AC Oct 14 John Toussaint Séminaire CODIR Été 09 Inf.Chef Bristol Visites Bristol, Birmingham Nov 09 START, engagement consultant Mai 12 Mai 12 Formation Cadre infirmier Aout 14 Visite Thedacare Oct 09 Communication CHU Sept 14 Bruno Machiels Séminaire Leadership Codir

23 Culture Lean Management Lean Process Préparation 2008 Elisabeth Darras Le déclencheur Oct 11 Charte Q Patient safety Déc 12 Succès US 41 Janv 13 Crise Avr 13 B.Meunier Renf. Gouvernance Sept 12 Visite thedacare 2015 Dialogues de progression Cascade des objectifs Management visuel Codir Juin 08 Chir Chef de service Colloque Londres Oct 08 Engagement Dir Transversal Juin 10 Début d une équipe Janv 12 S.Chaussé,S. Landry, M.Tétreault Inv. Coll. Canada FUSION John Toussaint Coll. Minéapolis Formation Canada Été 13 OptiPlan Avril 14 Coll LEAN BXL Juin 14 Coll Canada Lien Q et AC Fin 14 Formations des cadres Mars 09 Joe Swartz Colloque USA Mai 10 Bilan 6 mois on continue Mai 09 Accord CODIR Avr 12 Michaël Ballé Coll. Lean LYON Oct 14 John Toussaint Séminaire CODIR Été 09 Inf.Chef Bristol Visites Bristol, Birmingham Nov 09 START, engagement consultant Mai 12 Mai 12 Formation Cadre infirmier Aout 14 Visite Thedacare Oct 09 Communication CHU Sept 14 Bruno Machiels Séminaire Leadership Codir

24 L empowerment des talents soutenu par de nouvelles pratiques managériales Formations de terrain Cascade des objectifs Mise en place d indicateurs Management visuel Gemba

25 Le Gemba est le meilleur moyen de diminuer la distance entre le management et le terrain Manager en posant les bonnes questions Pour comprendre la réalité du terrain Pour apprendre de ses collaborateurs et améliorer son processus de décision Pour contribuer à la pérennisation des améliorations Pour remercier et féliciter Pour montrer du respect

26 Le LEAN c est pour nous : Ensemble Communication Importance du client Multimétier Confiance Obsession de la qualité et de la mesure Responsabilisation Ecoute Transparence Culture managériale d entreprise Résolution de problèmes par l amélioration continue Méthodologie et pratiques Just do it A3 Tableaux de bord Stand up Dialogues de progression Management visuel

27 Qu est ce qui fait la différence? Focus sur la performance de l équipe et de l institution Culture de la communication et de la coordination Anticipation de la journée Culture de la mesure et du feedback Leadership et développement des personnes font la différence Culture du héros solitaire et de la performance individuelle Absence de communication et de travail en équipe Culture du «pompier» qui éteint les incendies et «sauve» la journée Culture de la non transparence et de la culpabilisation

28 Le plus difficile est de pérenniser Performance Appropriation du LEAN par le terrain avec implication indispensable des cadres Potentiel maximum acquis Potentiel minimum acquis Etat initial Avant démarche LEAN LEAN Transformation Pendant début démarche Futur Amélioration continue Temps

29 Un résultat à petite échelle parmi tant d autres Durée totale du tour médicament matin (36 lits) Pré mesure Post mesure jan 2013 Post mesure avril h20 4h20 3h00 Km parcourus 3km 900 m +/ 500 m 40% 60% Transformation des activités sans valeur ajoutée en temps à valeur ajoutée pour le patient et le personnel

30 Et le résultat global Augmentation de la Satisfaction patient + 5% Résultat net (Mios ) Budget Hors mesures gouvernementales

31 Et pour y arriver Leadership Modèle collaboratif QUALITÉ & SÉCURITÉ PATIENTS Engagement du personnel PERSONNEL GESTION FINANCIÈRE Déploiement de la stratégie

32 Pour nos patients CVPAC A tout les talents du CHU John Toussaint ThedaCare (USA)

33 Patrick De Coster Directeur Général Ariane Bouzette Directrice de l amélioration continue et de la communication

LE RÔLE ET LES COMPORTEMENTS DU GESTIONNAIRE DE PREMIER NIVEAU DANS LA MISE EN PLACE D'UNE CULTURE D'AMÉLIORATION CONTINUE

LE RÔLE ET LES COMPORTEMENTS DU GESTIONNAIRE DE PREMIER NIVEAU DANS LA MISE EN PLACE D'UNE CULTURE D'AMÉLIORATION CONTINUE LE RÔLE ET LES COMPORTEMENTS DU GESTIONNAIRE DE PREMIER NIVEAU DANS LA MISE EN PLACE D'UNE CULTURE D'AMÉLIORATION CONTINUE Présenté par : Elisabeth Morin Conseillère cadre en DO CHU de Québec Pierre Simard

Plus en détail

FORD FOCUS 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 17 19 20 21 9 3 1 1 6 4 2 5 7 8 10 23 25

Plus en détail

GESTION PARTICIPATIVE: DES GAINS GARANTIS POUR TOUS!

GESTION PARTICIPATIVE: DES GAINS GARANTIS POUR TOUS! GESTION PARTICIPATIVE: DES GAINS GARANTIS POUR TOUS! XIXe Colloque des CII-CIR Sophie Baillargeon, Adjointe à la DSI et Présidente du CII Anaïck Briand, Chargée de projet TSAC/TCAB 8 mai 2014 PLAN Projet

Plus en détail

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015 Calendrier officiel des 2015-2016 Date des 2 premières Cours de jour : Mercredi 26 août 2015 Mardi 8 septembre 2015 du 1 e juin au 8 juillet ET du 3 au 5 août 2015 Cours de soir : Inscriptions les lundis

Plus en détail

La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé

La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé La dématérialisation des échanges grâce aux messageries sécurisées de santé HOPITECH - Angers 10 Octobre 2014 Vladimir Vilter ASIP Santé Comment échanger par mail les données de santé des patients facilement

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

Bilan du volet communication «5. Dissémination des résultats»

Bilan du volet communication «5. Dissémination des résultats» Bilan du volet communication «5. Dissémination des résultats» Evian, le 23 mai 2013 «5. Dissémination des résultats» 5.1 Développement des outils d information Création des identifiants visuels Site internet

Plus en détail

Avancement du projet de création de l institut national de formation. Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015

Avancement du projet de création de l institut national de formation. Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015 Avancement du projet de création de l institut national de formation Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015 2013-2014 2015 1 er janv. 2016 Etat des lieux Création de l institut Définition organisation

Plus en détail

4 avril. Formation IDSE 2012 10 mai 2012

4 avril. Formation IDSE 2012 10 mai 2012 4 avril 203 Formation IDSE 2012 10 mai 2012 La politique de responsabilité sociétale de Vivendi, enjeux et gouvernance Pascale Thumerelle Directrice de la responsabilité sociétale d entreprise (RSE) Webinaire

Plus en détail

Agence conseil en communication et relations presse

Agence conseil en communication et relations presse Agence conseil en communication et relations presse Véronique Pernin, Fondatrice, Directrice Associée Véronique Pernin a fondé VP Strat & Com en janvier 2005. Issue de la communication financière, elle

Plus en détail

Certification Lean Master

Certification Lean Master Certification Lean Master Devenez un agent d'influence à valeur ajoutée! Aucun préalable En dix ans, les entreprises québécoises ont fait des pas de géant en intégrant l amélioration continue dans leurs

Plus en détail

Démarche Lean management

Démarche Lean management Démarche Lean management Vers une ville INTELLIGENTE au sein d un Service de loisirs 10 octobre 2013 Objectifs de la présentation 1) Partager l expérience du Lean management au sein de l administration

Plus en détail

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international 1 LES ENJEUX DE LA FONCTION R.H. Environnement : La mondialisation L accélération des changements L incontournable performance Le

Plus en détail

Information Technology Services - Learning & Certification. www.pluralisconsulting.com

Information Technology Services - Learning & Certification. www.pluralisconsulting.com Information Technology Services - Learning & Certification www.pluralisconsulting.com 1 IT Consulting &Training Créateur de Performance Pluralis Consulting Services et de Conseil en Système d Information

Plus en détail

Résultats annuels Exercice clos au 30 avril 2015. 18 juin 2015

Résultats annuels Exercice clos au 30 avril 2015. 18 juin 2015 Résultats annuels Exercice clos au 30 avril 2015 18 juin 2015 1 Alan Parker Président 2 Agenda i. Synthèse ii. iii. iv. Comptes annuels Les 4D Initiatives de croissance 3 Synthèse 4 Nouvelle Confiance

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

In t r o d u c t i o n

In t r o d u c t i o n In t r o d u c t i o n Qu allez-vous trouver dans ce livre? Ce livre présente une méthode en six étapes pour élaborer votre plan de formation. Son objectif est de vous permettre de concevoir un plan qui

Plus en détail

6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION. Réunion d informati on 6 mars 2013

6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION. Réunion d informati on 6 mars 2013 6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION 1 Réunion d informati on 6 mars 2013 CONTEXTE 2012 PIB 0,0 % CROISSANCE IT +0,7 % SAAS +30 % SOURCE INSEE 2012 +2,7% 0,0% 2012 2012 2010 2011 2012 +3,8% +1,6% +7,0% +2,0%

Plus en détail

MODÈLE D ÉVALUATION DU LEADERSHIP CCPE

MODÈLE D ÉVALUATION DU LEADERSHIP CCPE MODÈLE D ÉVALUATION DU LEADERSHIP CCPE Le processus d octroi du titre de médecin gestionnaire certifié du Canada (Canadian Certified Physician Executive CCPE) oblige à évaluer les compétences en leadership

Plus en détail

Une démarche ACE Lean Six Sigma dans l IT

Une démarche ACE Lean Six Sigma dans l IT Une démarche ACE Lean Six Sigma dans l IT ENST 27/06/20 Technologies & Processus / Information Technology & Processes (ITP) BNP PARIBAS Hugo HEITZ «Supporting your business is our business» SIG Juin 20

Plus en détail

UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE

UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE Le réseau Société Générale UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE Alain Brunet Journée Société Générale - 20 juin 2000 1 Sommaire Une utilisation massive et un impact important sur notre exploitation Une

Plus en détail

Conférence téléphonique. Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com

Conférence téléphonique. Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com Conférence téléphonique mercredi 6 octobre 2010 11 heures 223, rue Saint honoré 75001 PARIS Tél.: (+33) 1 42 60 06 06 Fax: (+33) 1 42 60 06 22 www.prigest.com THEMES DE LA CONFERENCE TELEPHONIQUE 1 ère

Plus en détail

Mastère Spécialisé MSI-PME/PMO. aitrise des ystèmes d nformation pour les

Mastère Spécialisé MSI-PME/PMO. aitrise des ystèmes d nformation pour les Mastère Spécialisé MSI-PME/PMO aitrise des ystèmes d nformation pour les 1 Objectifs Former : Des collaborateurs de PME/PMO, aptes à jouer un rôle de responsable des systèmes d information Des chefs de

Plus en détail

Bilan de la concertation 2011-2015

Bilan de la concertation 2011-2015 Bilan de la concertation 2011-2015 Dès sa création en 2011, l association de préfiguration a mis en place une méthode destinée à impliquer au maximum les acteurs locaux dans l écriture de charte (méthode

Plus en détail

Revue des Marchés. Charles Gagné 2015-04-16

Revue des Marchés. Charles Gagné 2015-04-16 9. Revue des Marchés Charles Gagné 2015-04-16 Les faits saillants 1. Inventaires de porcs aux É.-U. ( Hogs & Pigs) Croissance de 2 % du troupeau reproducteur 2. Baisse des exportations américaines Valeur

Plus en détail

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Outplacement Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets L outplacement Nous abordons la transition de carrière comme une

Plus en détail

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE 1 LA POLITIQUE QUALITE-GESTION DES RISQUES Depuis 2003, la Direction s engage à poursuivre, la démarche qualité et à développer une gestion

Plus en détail

LA RECHERCHE INFIRMIERE: une exigence professionnelle / cas concret. La recherche infirmière. Cas concret : où se déroule-t-il?

LA RECHERCHE INFIRMIERE: une exigence professionnelle / cas concret. La recherche infirmière. Cas concret : où se déroule-t-il? LA RECHERCHE INFIRMIERE: une exigence professionnelle / cas concret 2ème journée infirmier(e)s / sages-femmes Université des Sciences de la Santé 20 novembre 2004 Stéphanie OGER 1 La recherche infirmière

Plus en détail

La formation au Leadership Clinique a-t-elle transformé l infirmière en chef de mon unité de soins? Ressenti d un infirmier de terrain.

La formation au Leadership Clinique a-t-elle transformé l infirmière en chef de mon unité de soins? Ressenti d un infirmier de terrain. La formation au Leadership Clinique a-t-elle transformé l infirmière en chef de mon unité de soins? Ressenti d un infirmier de terrain. Olivier Guissard,, infirmier en unité de pneumologie, en charge de

Plus en détail

Le développement des compétences

Le développement des compétences Le développement des compétences Comment, qui Pas LE modèle mais UN modèle Je vous propose * Portrait de la région * D où je viens la performance * Pourquoi ce choix et les thèmes abordés * Arrivé du nouveau

Plus en détail

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE 2 Projet organisation administrative et technique > Sommaire Sommaire PREAMBULE POURQUOI? Les objectifs

Plus en détail

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015 La modernisation de la gestion publique au sein des Colloque des Agents Comptables 05 juin 2015 EPSCP Frédéric Dehan Directeur Général des Services Université de Strasbourg 1) Des éléments de contexte

Plus en détail

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE COMTÉ DE RIVIERE-DU-LOUP RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS

Plus en détail

MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE

MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE EDITO «Quand le cabinet de recrutement Robert Walters a lancé l activité Management de Transition en France il y a 10 ans, beaucoup d entreprises et de candidats étaient

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2014

TAXE D APPRENTISSAGE 2014 TAXE D APPRENTISSAGE 2014 3 ÉCOLES POUR ACCOMPAGNER Investissez dans les cursus de nos trois écoles et apportez ainsi votre d un vivier de 2 700 étudiants à fort potentiel." En alliant formation opérationnelle,

Plus en détail

EOLE TRADING INTEGRALE

EOLE TRADING INTEGRALE EOLE TRADING INTEGRALE Formation 100% en ligne Coaching Live d un an Accès à nos outils exclusifs 1- PRESENTATION Eole Trading Intégrale est une formation d une année composée en 3 phases. Elle est accessible

Plus en détail

We make your. Data Smart. Data Smart

We make your. Data Smart. Data Smart We make your We make your Data Smart Data Smart Une société Une société du du groupe Le groupe NP6 SPECIALISTE LEADER SECTEURS EFFECTIFS SaaS Marketing : 50% Data intelligence : 50% 15 sociétés du CAC

Plus en détail

Comment être un leader en SST?

Comment être un leader en SST? Comment être un leader en SST? Isabelle Lessard 16 e Carrefour de la santé et de la sécurité du travail Mauricie et Centre-du-Québec 6 novembre 2012 Au programme Qu est-ce que le leadership? Qui sont les

Plus en détail

*Dans tout le document lire : infirmier/infirmière

*Dans tout le document lire : infirmier/infirmière *Dans tout le document lire : infirmier/infirmière F L O R E N C E A M B R O S I N O, C É C I L E B A R R I È R E, G A L A D R I E L B O N N E L, C H R I S T O P H E D E B O U T, P A S C A L L A M B E

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

Un outil de progrès pour les PME/PMI Lorraines

Un outil de progrès pour les PME/PMI Lorraines Un outil de progrès pour les PME/PMI Lorraines UN ACCéLéRATEUR DE CROISSANCE UN RÉSEAU DE PROGRÈS EN RÉGION PSL est né en 1997 à l initiative de 4 Grandes Entreprises lorraines soucieuses de contribuer

Plus en détail

...... en quelques mots 1

...... en quelques mots 1 ... en quelques mots 1 Un nouveau Projet d'entreprise pourquoi faire? Le Projet d'entreprise 2006-2009 a porté l ambition de faire de l Assurance Maladie un assureur solidaire en santé reconnu en tant

Plus en détail

Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES

Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES Yassine ZAKARIA SÉMINAIRE : MÉTHODES AGILES Quelques constats Etude du Standish Group Seul 1/3 des projets informatiques sont qualifiés de succès 50 % sont livrés et opérationnels, mais sont sortis du

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Lean, Kanban & Management Visuel

Lean, Kanban & Management Visuel Lean, Kanban & Management Visuel Eric Colin, Christine Chevrier, Frédéric Duffau mercredi 19 octobre 2011 1 Sommaire Contexte projet 5 Valeurs de l agilité 5 La pensée Lean 15 Mise en œuvre, adaptations

Plus en détail

Programme National de Prévention des infections associées aux soins en ES, 2009-2012

Programme National de Prévention des infections associées aux soins en ES, 2009-2012 Programme National de Prévention des infections associées aux soins en ES, 2009-2012 Pr Coordonnateur Groupe de Pilotage du Programme National de Lutte contre les Infections Nosocomiales Séminaire National

Plus en détail

AUDIT BLOC OPERATOIRE

AUDIT BLOC OPERATOIRE AUDIT BLOC OPERATOIRE Forum Octobre 2006 G.Bossuat, inf, HPCI, CHUV 1 Rappel théorique Audit vient du mot latin «audire», écouter. L audit, est un processus méthodique, indépendant et documenté permettant

Plus en détail

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Est Approuvé par le conseil d administration

Plus en détail

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES Le CHU de Rennes Etablissement MCO, SSR, SLD de 1860 lits et places

Plus en détail

Introduction. Présentation Qu est ce qu un manager? Qu est ce qu un collaborateur?

Introduction. Présentation Qu est ce qu un manager? Qu est ce qu un collaborateur? Introduction Présentation Qu est ce qu un manager? Qu est ce qu un collaborateur? Introduction Présentation David ZOUTE Weeziu, Conseil en Evolution Professionnelle Qu est ce qu un manager? Spécialiste

Plus en détail

Gestion des Risqueset Système de Contrôle Interne par le logiciel

Gestion des Risqueset Système de Contrôle Interne par le logiciel Gestion des Risqueset Système de Contrôle Interne par le logiciel Challenge Optimum S.A. Conseil, Formation & Logiciels en Systèmes de Management Yverdon, mardi 11 novembre 2014 Challenge Optimum S.A.

Plus en détail

OCTOBRE L M M J V S D 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 CALENDRIER SCOLAIRE 2015-2016 2016-2017

OCTOBRE L M M J V S D 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 CALENDRIER SCOLAIRE 2015-2016 2016-2017 SEPTEMBRE L M M J V S D 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 OCTOBRE L M M J V S D 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28

Plus en détail

Conférence-débat Place des aides techniques et de l adaptation du logement dans le cadre de l assurance dépendance

Conférence-débat Place des aides techniques et de l adaptation du logement dans le cadre de l assurance dépendance Journée nationale de l assurance dépendance Conférence-débat Place des aides techniques et de l adaptation du logement dans le cadre de l assurance dépendance Modérateur: Barbara Strauch Rapporteur: Nico

Plus en détail

L assistance à maîtrise des projets logistiques risqués

L assistance à maîtrise des projets logistiques risqués L assistance à maîtrise des projets logistiques risqués Congrès Eurolog 21 juin 2006 Michel Fender Professeur Ecole nationale des ponts et chaussées Président Département Management Industriel, ENPC Co-directeur

Plus en détail

EXEMPLE DE FORMULAIRE D ÉVALUATION 2015

EXEMPLE DE FORMULAIRE D ÉVALUATION 2015 EXEMPLE DE FORMULAIRE D ÉVALUATION 2015 (CONFIDENTIEL UNE FOIS REMPLI) INTRODUCTION : Le processus d obtention du titre de médecin gestionnaire certifié du Canada (Canadian Certified Physician Executive

Plus en détail

Etre gestionnaire d une maison médicale

Etre gestionnaire d une maison médicale Cahier Etre gestionnaire d une maison médicale Fabienne Saint-Amand, in rmière sociale, gestionnaire à la maison médicale Espace Santé. Mots clefs : maison médicale, gestion, interdisciplinarité, métier.

Plus en détail

BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES. Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012

BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES. Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012 BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012 Une place d auto-assureur unique en France : Rôle traditionnel de défense de l Institution

Plus en détail

Formations Professionnelles

Formations Professionnelles Formations Professionnelles Technicien réseaux / Téléphonie IP Infographiste / Opérateur PAO Développeur WEB Animateur multimédia Aide-comptable Pour adultes demandeurs d'emploi Préformations ciblées Formations

Plus en détail

«WHEN ALL IS SAID AND DONE, MUCH MORE HAS BEEN SAID THAN DONE»

«WHEN ALL IS SAID AND DONE, MUCH MORE HAS BEEN SAID THAN DONE» IMPLANTATION D UN MODÈLE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE : UN PROJET INTÉGRÉ D ORGANISATION DU TRAVAIL 27 e colloque Jean-Yves Rivard Climat de travail : gage de qualité et de performance Esther Leclerc, inf.,

Plus en détail

L évaluation et l amélioration de l expérience patient en milieu hospitalier : impact du Comité des usagers

L évaluation et l amélioration de l expérience patient en milieu hospitalier : impact du Comité des usagers L évaluation et l amélioration de l expérience patient en milieu hospitalier : impact du Comité des usagers Dieudonné Soubeiga, expert en sondages Marie-Suzanne Lavallée, directrice de la qualité Annie

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 07 Juin 2015

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 07 Juin 2015 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 7 Juin 215 I. Points saillants Deux (2) nouveaux cas confirmés ont été notifié ce jour dans les préfectures de Forécariah et de Kindia

Plus en détail

Evaluation de la mise en œuvre des formations CRM & FH

Evaluation de la mise en œuvre des formations CRM & FH Evaluation de la mise en œuvre des formations CRM & FH 20 Décembre 2005 Evaluation de la mise en œuvre CRM & FH Objectif des travaux Evaluer la mise en œuvre de la formation de type CRM pour PNT, PNC,

Plus en détail

Mention Sciences de l Éducation Parcours Convention Santé Promotion 2010

Mention Sciences de l Éducation Parcours Convention Santé Promotion 2010 Parmi les 95 diplômés 2010 de la licence Sciences de l Éducation parcours Convention Santé, tous ont quitté Lille 3 en 2010/2011. Les 95 sortants ont été interrogés sur leur devenir au 1 er décembre 2012,

Plus en détail

Référent et management

Référent et management Référent et management Manager pour une efficacité de prévention Rôle, mission du référent et relais avec l encadrement Comment fédérer tous les acteurs de soins Référent et management Manager pour une

Plus en détail

FINANCE, COMPTABILITE Inter entreprises petits groupes (6 stagiaires maximum par session)

FINANCE, COMPTABILITE Inter entreprises petits groupes (6 stagiaires maximum par session) Octobre à juillet FINANCE, COMPTABILITE Intitulé Objectifs principaux (programme détaillé sur demande) Dates - Les principales fonctions statistiques, financières, de recherche Excel appliqué à la gestion

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

Jean-Christophe Richard Véronique Merle CHU de Rouen

Jean-Christophe Richard Véronique Merle CHU de Rouen Gestion d un cas de portage d entérocoque résistant aux glycopeptides (ERG- ERV) Jean-Christophe Richard Véronique Merle CHU de Rouen IXème Journée régionale de Prévention des infections associées aux

Plus en détail

Accueil. Services. Organisation. Exigence. Réactivité. Sélection Enthousiasme. élégance. Une garantie de qualité pour vos prestations

Accueil. Services. Organisation. Exigence. Réactivité. Sélection Enthousiasme. élégance. Une garantie de qualité pour vos prestations Services Organisation Exigence Sélection Enthousiasme Accueil Réactivité élégance Une garantie de qualité pour vos prestations Pourquoi ALZANE? Pour la mise en avant de votre image de marque Pour la qualité

Plus en détail

Information au patient

Information au patient Information au patient Hôpital de jour médico-chirurgical Je vais subir une intervention chirurgicale en hôpital de jour, cela signifie que l intervention et le retour à domicile s effectueront le même

Plus en détail

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants 8 : 00 am 9 : 00 am 9 : 00 am 10 : 00 am Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales 22 octobre 2013 8 : 00 Inscription et accueil 8 : 30 Ouverture Président

Plus en détail

L expérience patient : lorsque le rationnel rencontre l émotion Le cas du CSSS Richelieu-Yamaska

L expérience patient : lorsque le rationnel rencontre l émotion Le cas du CSSS Richelieu-Yamaska Le cas du CSSS Richelieu-Yamaska Écrit par Jocelyn Théoret, directeur en gestion de l expérience client, Groupe-conseil en stratégie et performance de Raymond Chabot Grant Thornton, en collaboration avec

Plus en détail

3 e symposium international

3 e symposium international 3 e symposium international de l Association internationale des Acheteurs et Approvisionneurs publics et privés de la Santé Bruxelles, les 18 et 19 octobre 2012 Les Achats: Du support à la coordination

Plus en détail

Téléfilm Canada. Du cinéma au téléphone cellulaire

Téléfilm Canada. Du cinéma au téléphone cellulaire Téléfilm Canada Du cinéma au téléphone cellulaire Téléfilm Canada Pourquoi sommes-nous ici aujourd hui? Pour vous donner un compte rendu de ma première année comme directeur général de Téléfilm Canada

Plus en détail

TRAJET DES DIRIGEANTS. http://economie.fgov.be TRAJECT VOOR LEIDINGGEVENDEN

TRAJET DES DIRIGEANTS. http://economie.fgov.be TRAJECT VOOR LEIDINGGEVENDEN TRAJET DES DIRIGEANTS TRAJECT VOOR LEIDINGGEVENDEN Table des matières Défis pour le SPF Economie et réponses Contexte Objectifs Contenu Résultats Défis pour le SPF Economie Marché du travail sous pression

Plus en détail

Quand le bâtiment va, tout va

Quand le bâtiment va, tout va Quand le bâtiment va, tout va Citation de Martin Nadeau en 1849 à l Assemblée législative de la France Martin Nadeau Ancien ouvrier maçon Député à l Assemblée législative Les sots font bâtir les maisons

Plus en détail

ASSEMBLEE GENRALE 2015

ASSEMBLEE GENRALE 2015 ASSEMBLEE GENRALE 2015 Réponse du conseil d Administration du 29 avril 2015 (articles L. 225-108 et R 225-84 du Code de commerce) QUESTIONS ECRITES D ACTIONNAIRE posée le 17 avril 2015 par EUROPEAN WOMEN

Plus en détail

L HÔPITAL EN FUSION. «Comment aligner le SIH et les enjeux nouveaux de l hôpital fusionné» DOSSIER D INFORMATION PARTICIPANTS. Genval Château du Lac

L HÔPITAL EN FUSION. «Comment aligner le SIH et les enjeux nouveaux de l hôpital fusionné» DOSSIER D INFORMATION PARTICIPANTS. Genval Château du Lac L HÔPITAL EN FUSION «Comment aligner le SIH et les enjeux nouveaux de l hôpital fusionné» DOSSIER D INFORMATION PARTICIPANTS Genval Château du Lac Le 17 octobre 2013 Comité Scientifique Sous la Présidence

Plus en détail

LA GOUVERNANCE DES SERVICES À L ENFANCE

LA GOUVERNANCE DES SERVICES À L ENFANCE LA GOUVERNANCE DES SERVICES À L ENFANCE GOUVERNANCE D UN SERVICE À L ENFANCE Vision Valeurs Mission Planification Priorités Politiques Gestion efficace Embaucher et encadrer la direction générale Fonctionnemen

Plus en détail

La démarche qualité. Un nouveau mode de management pour l hôpital

La démarche qualité. Un nouveau mode de management pour l hôpital La démarche qualité Un nouveau mode de management pour l hôpital Quelques définitions La qualité selon la norme ISO La qualité selon la définition de l'oms L'assurance qualité selon la norme ISO Le management

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Ministère de la Santé et des Services sociaux Ministère de la Santé et des Services sociaux Projet de loi modifiant l organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l abolition des agences régionales Contexte

Plus en détail

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE 1 La crise actuelle est caractéris risée e par le grand nombre de marchés affectés s et par la diversité des canaux de contagion Les principaux canaux de contagion pour l ECE: Canal informationnel (sentiment

Plus en détail

Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012

Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012 Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012 Assemblée générale des actionnaires Bruno Lafont - Président Directeur général Consultation préalable à l Assemblée Centres d intérêt des actionnaires Désendettement

Plus en détail

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5

21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com. C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 21 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com C O N F É R E N C E D E P R E S S E 3 f é v r i e r 2 0 1 5 I TAUX AU PLUS BAS : et si ça continuait? II RENEGOCIATION DE CREDITS : les règles du jeu changent

Plus en détail

Marc SAMAMA. Tél. : +33 6 10 80 57 67 marc.samama@yahoo.fr www.consultant-erp.com PARCOURS PROFESSIONNEL

Marc SAMAMA. Tél. : +33 6 10 80 57 67 marc.samama@yahoo.fr www.consultant-erp.com PARCOURS PROFESSIONNEL Marc SAMAMA Paris 15ème Tél. : +33 6 10 80 57 67 marc.samama@yahoo.fr www.consultant-erp.com 49 ans Consultant SAP FI-CO depuis plus de 15 ans Formateur FI/CO pour SAP France (2006-2014) (Lauréat 2007

Plus en détail

Lors de la création d AXILEO nous avons réfléchi à comment exercer le métier de conseil et quelle identité nous voulions donner à AXILEO Aujourd hui,

Lors de la création d AXILEO nous avons réfléchi à comment exercer le métier de conseil et quelle identité nous voulions donner à AXILEO Aujourd hui, Lors de la création d AXILEO nous avons réfléchi à comment exercer le métier de conseil et quelle identité nous voulions donner à AXILEO Aujourd hui, AXILEO grandit et notre modèle de développement et

Plus en détail

Secteur de la construction au Canada

Secteur de la construction au Canada PIB en G$ CAD Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada Principaux développements T2/214 214 Le PIB réel a atteint un sommet de 1 69 millions de dollars canadiens en novembre

Plus en détail

Le début de l aventure

Le début de l aventure CONTEXTE L Hôpital Credit Valley et le Centre de Santé Trillium : au cœur du roulement de patient Contexte L Hôpital Credit Valley et le Centre de Santé Trillium forment un nouveau groupe hospitalier qui

Plus en détail

LECTURE CRITIQUE 1 ER PAS

LECTURE CRITIQUE 1 ER PAS 1 LECTURE CRITIQUE D UN ARTICLE SCIENTIFIQUE 1 ER PAS FORUM PCI 20,05,14 MJ Thévenin / Inf. EPIAS/ SMPH BUTS ET ORGANISATION DE LA PRÉSENTATION Utiliser une grille de lecture critique d un article Comprendre

Plus en détail

LES 7 REGLES DE CONDUITE D UN ADMINISTRATEUR PERFORMANT

LES 7 REGLES DE CONDUITE D UN ADMINISTRATEUR PERFORMANT LES 7 REGLES DE CONDUITE D UN ADMINISTRATEUR PERFORMANT Avec la participation d Ipswitch INTRODUCTION Dans l environnement actuel de l entreprise, le réseau est l entreprise. Sans les e-mails, l Internet,

Plus en détail

LES ESPACES CAMPUS FRANCE A PROCEDURES CEF. étrangers

LES ESPACES CAMPUS FRANCE A PROCEDURES CEF. étrangers LES ESPACES CAMPUS FRANCE A PROCEDURES CEF Atelier «accueil des étudiants étrangers» 8 décembre d 2007-1 Accompagner l inscription Aider les établissements dans leur sélection Un guichet unique en ligne

Plus en détail

Eléments pour l animation l réunion du 16 Septembre 2010. http://www.plmlab.fr. v0.4 du 13 Septembre 2010

Eléments pour l animation l réunion du 16 Septembre 2010. http://www.plmlab.fr. v0.4 du 13 Septembre 2010 Eléments pour l animation l de la réunion du 16 Septembre 2010 http://www.plmlab.fr v0.4 du 13 Septembre 2010 1 Ordre du jour de la réunion 14h00 15h15 Présentation de la démarche et du projet d association

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

6ème. 20/05/2011 10:13. Jour / heure : vendredi 8h30 10h20

6ème. 20/05/2011 10:13. Jour / heure : vendredi 8h30 10h20 Classe : 6CD 6ème. 20/05/2011 10:13 Jour / heure : vendredi 8h30 10h20 3 sept. Présentation : locaux, matière et programme de l'année. 10 sept. 1/2 heure (sortie foire du Mans) 17 sept. Activités de 1

Plus en détail

Formation d Auxiliaire ambulancier

Formation d Auxiliaire ambulancier Formation d Dossier d inscription Site de Lyon L Ambulancier assure les transports sanitaires et la surveillance de patients stables à bord des Véhicules Sanitaires Légers. Il est le second membre de l

Plus en détail

Le principe de non régression et la mise en œuvre du droit de l environnement

Le principe de non régression et la mise en œuvre du droit de l environnement Le principe de non régression et la mise en œuvre du droit de l environnement Doyen Michel PRIEUR CRIDEAU-Université de Limoges Centre International de Droit Comparé de l Environnement IUCN / OIF /Abidjan

Plus en détail

Obtenir une visibilité complète sur la performance des bases de données SQL Server.

Obtenir une visibilité complète sur la performance des bases de données SQL Server. Obtenir une visibilité complète sur la performance des bases de données SQL Server. Introduction Découvrez les témoignages clients suivants dans ce livre blanc : Logiciels Frej Krook Trimble Buildings

Plus en détail

Le point de vue d une administration hospitalière Inka Moritz, Secrétaire générale

Le point de vue d une administration hospitalière Inka Moritz, Secrétaire générale Spécialistes en santé publique? Le point de vue d une administration hospitalière Inka Moritz, Secrétaire générale Le CHUV est l employeur de 10 000 personnes Budget 1,4 milliard de frs 2 1 des 5 Hôpitaux

Plus en détail

CONSULTANT FONCTIONNEL SENIOR SAP FI-CO

CONSULTANT FONCTIONNEL SENIOR SAP FI-CO Stéphane GUILLET Né le 24/09/1973 Nationalité : FR 62219 LONGUENESSE FRANCE stephane.guillet@hotmail.fr tel : +33 (0)6 83 73 62 50 CONSULTANT FONCTIONNEL SENIOR SAP FI-CO Membre de l ISAP Nord : http://www.federation-isap.com

Plus en détail