: S adapter et faire face Renforcer la proximité avec les clients Être utile à l économie et à la société Changer avec le monde

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2011-2012 : S adapter et faire face Renforcer la proximité avec les clients Être utile à l économie et à la société Changer avec le monde"

Transcription

1 larguer dos carré à revoir : S adapter et faire face Renforcer la proximité avec les clients Être utile à l économie et à la société Changer avec le monde

2 sommaire Profi l 04 Faire face et préparer l avenir Etre la banque du Bon sens C est être proche de ses clients 10 C est être accessible et disponible 13 C est les connaître et les comprendre 17 C est développer les territoires 20 C est les associer à la gouvernance de leur banque 22 C est être utile à l économie 24 C est soutenir tous les acteurs de la croissance 30 C est manifester son engagement C est savoir s adapter 38 Le monde a changé 39 Chroniques 42 Les résultats L action Crédit Agricole S.A. 46 La Gouvernance 47 Le Conseil d administration 48 Le Comité de direction 49 Le Comité exécutif 36

3 Organisation du Groupe 6,5 millions de sociétaires sont à la base de l organisation coopérative du Crédit Agricole. Ils détiennent sous forme de parts sociales le capital des Caisses locales et désignent chaque année leurs représentants : administrateurs qui portent leurs attentes au cœur du Groupe. Les Caisses locales détiennent l essentiel du capital des 39 Caisses régionales. Les Caisses régionales sont des banques régionales coopératives qui offrent à leurs clients une gamme complète de produits et services. L instance de réflexion des Caisses régionales est la Fédération Nationale du Crédit Agricole, lieu où sont débattues les grandes orientations du Groupe. 56,2 % du capital de Crédit Agricole S.A. détenu par les 39 Caisses régionales via la holding SAS Rue La Boétie 43,5 % du capital de Crédit Agricole S.A. détenu par le public Investisseurs institutionnels : 27,9 % Actionnaires individuels : 10,8 % Salariés via les fonds d épargne salariale : 4,8 % 0,3 % du capital de Crédit Agricole S.A. en autocontrôle 54 millions de clients dans le monde collaborateurs 812 M résultat net part du groupe 10,2 % ratio Core Tier 1 non flooré 35,1 Mds produit net bancaire 70,7 Mds capitaux propres part du groupe

4 Crédit Agricole S.A. détient 25 % du capital des Caisses régionales (sauf la Corse) et regroupe ses filiales en France et à l international. Banque de proximité Plus de agences au service de 33,5 millions de clients Autres filiales spécialisées Crédit Agricole Immobilier Crédit Agricole Capital Investissement & Finance Uni-éditions Métiers financiers spécialisés Des positions de premier plan en France et en Europe Un acteur majeur du crédit à la consommation Leader en France du crédit-bail et de l affacturage 2 e en Europe en gestion d actifs 7 e assureur en Europe Un acteur majeur en banque privée Crédit Agricole S.A., l ensemble des Caisses régionales et des Caisses locales forment le périmètre du groupe Crédit Agricole et développent le modèle de la banque universelle de proximité. Ce modèle s appuie sur les synergies entre les banques de proximité et les métiers spécialisés qui leur sont associés. 39 CAISSES RÉGIONALES DE CRÉDIT AGRICOLE Sociétés coopératives et banques de plein exercice à fort ancrage local, les Caisses régionales de Crédit Agricole commercialisent toute la gamme de produits et services bancaires et financiers aux particuliers, agriculteurs, professionnels, entreprises et collectivités publiques. LCL LCL est un réseau de banque de détail, à forte implantation urbaine dans toute la France, organisé autour de quatre métiers : la banque de proximité pour les particuliers, la banque de proximité pour les professionnels, la banque privée et la banque des entreprises. BANQUE DE PROXIMITÉ À L INTERNATIONAL Le Crédit Agricole est un acteur majeur en Europe, notamment en Italie (avec 962 agences) et en Pologne (avec 434 agences). Il est également présent en Grèce, en Égypte, au Maroc, en Ukraine et en Serbie. Banque de financement et d investissement Un réseau mondial dans les principaux pays d Europe, des Amériques, d Asie et du Moyen-Orient Banque de financement Banque d investissement Banque de marchés Courtage

5 Profil Le groupe Crédit Agricole est le leader de la banque universelle de proximité en France et l un des tout premiers acteurs bancaires en Europe. Au service de l économie réelle, le groupe Crédit Agricole accompagne les projets de ses clients dans tous les métiers de la banque de proximité et les métiers spécialisés qui lui sont associés. Avec sa nouvelle signature Le bon sens a de l avenir, le Crédit Agricole réaffirme ses valeurs et son engagement. Il place la satisfaction et l intérêt de ses 54 millions de clients, 1,2 million d actionnaires, 6,5 millions de sociétaires et de ses collaborateurs au cœur de son action. Fort de son fondement coopératif et mutualiste, le Crédit Agricole mène une politique de responsabilité sociale et environnementale volontariste. Celle-ci se traduit par une démarche de progrès pour les clients, les collaborateurs et l environnement, illustrée par des indicateurs chiffrés. / Rapport d activité 2011 / 3

6 Stratégie Jean-Marie Sander, Président de Crédit Agricole S.A. Jean-Paul Chifflet, Directeur général de 4 Crédit / Crédit Agricole Agricole S.A. S.A.

7 Message du Président et du Directeur général Faire face et préparer l avenir Pour les économies européennes et les établissements financiers, 2011 restera dans les mémoires comme une année particulièrement difficile et contrastée : crise des dettes souveraines, en particulier en Grèce, volatilité extrême des marchés financiers, crise de liquidité, autant d éléments qui sont venus perturber une croissance économique déjà faible. Ces facteurs ont également conduit les régulateurs bancaires à accélérer le calendrier d application de nouvelles mesures réglementaires en matière de fonds propres des banques. Les banques ont dû faire face à cette situation en prenant des mesures d adaptation inédites, tout en poursuivant leur activité de financement de l économie. Après un premier semestre favorable, le Crédit Agricole, comme les autres, a été touché au second semestre par ce contexte économique dégradé. Nos résultats en ont pâti, nous avons dû nous adapter rapidement pour faire face et préparer l avenir. Notre mission consiste maintenant à conforter les fondamentaux du Groupe dans l environnement actuel, tout en garantissant sa capacité à servir au mieux ses clients. Le dynamisme de nos métiers, l engagement de nos collaborateurs, la confiance d actionnaires stables et notre gouvernance ont permis de traverser la tempête de Ces forces nous permettent d envisager 2012 avec vigilance, certes, mais aussi avec la détermination de ceux qui ont déjà livré une bataille. Nous avons connu, au premier semestre 2011, une activité soutenue de nos métiers et le groupe Crédit Agricole a dégagé des résultats solides (+ 4,8 % pour le produit net bancaire et + 9,5 % pour le résultat brut d exploitation). Début 2011, nous avons aussi défini la stratégie de Crédit Agricole S.A. pour les années à venir dans la droite ligne du Projet de Groupe écrit avec les Caisses régionales : priorité à la croissance organique, priorité à la banque de proximité et aux métiers qui lui sont associés au service de l économie réelle. Au second semestre, les métiers de banque de proximité et de gestion de l épargne ont réalisé de bonnes performances. Nous sommes la seule banque française à avoir passé avec succès les tests de l Autorité bancaire européenne. Il n empêche, le Groupe a été impacté par la crise monétaire et économique et nous avons dû nous adapter dès l été. Nous avons donc choisi de renforcer encore notre solidité en augmentant nos fonds propres grâce à nos ressources internes, tout en réduisant notre dépendance à l égard des marchés financiers. /// / Rapport d activité 2011 / 5

8 Nous devons maintenant continuer à préparer l avenir. Notre stratégie est claire, notre priorité est la banque de proximité et les métiers qui lui sont liés. /// C est l objet du plan d adaptation que nous avons annoncé : premier volet en septembre 2011, avec l annonce d une réduction structurelle de notre endettement par l ajustement de notre taille de bilan (50 milliards d euros entre juin 2011 et décembre 2012). Second volet en décembre 2011, où nous avons décidé la réduction des besoins en liquidité de certaines activités de la banque de financement et d investissement et du crédit à la consommation. Au total, sur l année 2011, l impact de ce contexte difficile s est traduit par un résultat net part du groupe déficitaire de millions d euros de Crédit Agricole S.A. Mais le groupe Crédit Agricole dans son ensemble, avec ses 39 Caisses régionales, a réalisé un bénéfice de 812 millions d euros. Ainsi, nos résultats ont intégré les impacts exceptionnels de la crise grecque et des dépréciations comptables liées notamment au plan d adaptation. Bien sûr, ces résultats ne sont pas représentatifs du socle de résultats récurrents que peut générer notre Groupe. Nous devons maintenant continuer à préparer l avenir. Notre stratégie est claire, notre priorité est la banque de proximité et les métiers qui lui sont liés, dont la banque de financement et d investissement, indispensable pour le service aux grandes entreprises et aux tissus économiques qu elles irriguent. Nous sommes le premier partenaire financier de l économie et nous entendons poursuivre ce rôle, comme nous l avons fait en 2011, parce que nous savons que les crédits d aujourd hui font la croissance et les emplois de demain. En effet, en pleine tourmente, nous avons non seulement maintenu mais accru notre soutien aux acteurs économiques : nos encours de crédit en France ont progressé de 4,6 %. Ainsi, par l exercice même de notre métier, nous entendons toujours assumer notre responsabilité sociétale et environnementale de grande entreprise française. Mais nous avons aussi fait de l investissement socialement responsable l un des piliers de notre gestion d actifs. Nous travaillons à améliorer notre offre de produits verts pour la préservation de l environnement. Nous avons lancé une démarche de transformation des pratiques RSE au sein de Crédit Agricole S.A. Mécène engagé, nous allons poursuivre notre soutien, avec les collaborateurs du Groupe, à de nombreuses initiatives notamment dans le domaine de la solidarité, de la sécurité alimentaire et de la préservation du patrimoine. Nous avons conscience que 2011 restera, pour nos collaborateurs, nos actionnaires, les sociétaires du Crédit Agricole, une année difficile. Nous tenons à saluer leur mobilisation, et à les remercier pour leur confiance et leur soutien ne marquera pas la fin de la crise monétaire et économique. L Europe doit progresser dans la résolution de la crise de la dette, notamment de la dette grecque, et dans l amélioration de sa gouvernance, seuls moyens d assurer l avenir de la zone euro. La France va devoir faire face aux défis de la maîtrise de ses déficits et de la relance de la croissance. En tant que dirigeants de Crédit Agricole S.A., nous souhaitons que le Groupe soit au rendez-vous. Car, même si les banques françaises sont aujourd hui à tort vilipendées, elles sont essentielles à la vie économique et sociale de notre pays. Un pays comme la France sans grandes banques? Cela n existe pas. La France peut compter sur ses banques et sur le Crédit Agricole. Nos atouts nous permettent d envisager 2012 avec vigilance, certes, mais aussi avec la détermination de ceux qui ont déjà livré une bataille. Nous continuerons aussi à recruter, et à jouer un rôle essentiel de formation de la jeunesse de notre pays. Nous embaucherons nouveaux collaborateurs principalement en banque de proximité, dans toutes les régions. Et nous accueillerons jeunes en alternance. 6 / Crédit Agricole S.A.

9 Une banque proche En banque de proximité, le Crédit Agricole s appuie sur plus de agences dans 13 pays EN FRANCE À L INTERNATIONAL agences Caisses régionales agences LCL agences dans 12 pays Une banque utile Le Crédit Agricole est le 1 er partenaire financier de l économie française Évolution des encours de crédit (en milliards d euros) Caisses régionales LCL 433,6 357,2 76,4 Déc ,4 + 5,5 % + 4,6 % Déc ,4 375,3 390,6 82,1 87,8 Déc. 11 / Rapport d activité 2011 / 7

10 Etre la Banque Du Bon sens c est être proche de ses clients 8 / Crédit Agricole S.A.

11 / Rapport d activité 2011 / 9

12 Etre proche de ses clients c est être accessible et disponible Pour être encore plus au service de tous les acteurs de ses territoires, le groupe Crédit Agricole a choisi de privilégier la banque de proximité et les métiers qui lui sont liés : gestion d actifs, assurances, banque privée, crédit à la consommation, crédit-bail et affacturage, et il s appuie sur sa banque de financement et d investissement. Cette association permet davantage la coordination entre les métiers, le partage d expertises et de moyens, l accompagnement conjoint des clients et la fourniture de produits et services spécialisés aux banques de proximité. C est ce que le Groupe appelle la banque universelle de proximité, et qui a représenté 85 % de ses revenus en La banque au plus près Le groupe Crédit Agricole est l une des rares banques à conjuguer la densité du réseau sur le terrain et la puissance d un groupe présent dans tous les métiers et dans de nombreux pays. Avec plus de agences en France, le groupe Crédit Agricole est le leader incontesté de la banque de proximité. La complémentarité entre l ancrage des Caisses régionales et les attaches de LCL dans les grandes agglomérations lui assure une parfaite couverture du territoire. Les agences des Caisses régionales, auxquelles s ajoutent Points Verts chez les commerçants, et les agences LCL offrent la plupart des services du Groupe. La banque de proximité est présente dans 12 autres pays, essentiellement en Europe et sur le pourtour du bassin méditerranéen. Le réseau international se compose de agences, dont près du tiers en Italie, un marché sur lequel toutes les filiales métiers du groupe Crédit Agricole sont implantées. C est ce maillage territorial que le Crédit Agricole a choisi de privilégier, dans le cadre de la banque universelle de proximité : stabilité du nombre d agences bancaires en France, densification du réseau dans certains pays. La banque sans distance Aujourd hui, les clients ont la possibilité de choisir leur mode de relation, de l agence au smartphone en passant par les services en ligne, les centres d appel ou les bornes libre-service. Le Crédit Agricole poursuit sa politique d innovation en la matière, en offrant des services complémentaires, pour plus de souplesse dans la gestion de leur argent et plus d aide à la décision pour la réalisation de leurs projets. En 2011, six demandes de crédit à la consommation sur 10 adressées à Crédit Agricole Consumer Finance provenaient du Web. À la simple consultation des comptes en ligne se sont ajoutées chez LCL des opérations comme le devis bancaire ou la souscription du PEL et du Livret jeunes. Les clients ont aussi accès à des outils d aide à la décision comme les simulations pour les prêts, les calculs de retraite ou encore les avis d experts de la banque privée. Déjà disponible en assurance-vie depuis 2008, la souscription en ligne a été étendue à l ensemble des produits d assurance de biens en En 2011, le groupe Crédit Agricole a proposé à ses clients des applications pour smartphones sur les platesformes iphone, Windows Phone 7 et Android. Parmi celles qui ont suscité le plus d engouement, Heureux Propriétaire, qui permet aux primo-accédants de trouver un logement en fonction de leurs moyens, ou encore la nouvelle version de Mon budget, logiciel de gestion budgétaire. 10 / Crédit Agricole S.A.

13 Des agences aux couleurs du Crédit Agricole CRÉDIT AGRICOLE BANK POLSKA En Pologne, le Crédit Agricole a choisi de développer la banque universelle de proximité sous sa marque Crédit Agricole, tout en maintenant son activité de crédit à la consommation, dans laquelle il est leader, avec la marque Lukas. Crédit Agricole Bank Polska a entamé la transformation de ses 434 agences aux couleurs du Crédit Agricole, en adoptant une architecture intérieure conforme à son approche clientèle, qui combine accueil et conseil. La campagne de communication lancée en octobre 2011 relaie les bénéfices clients : proximité, conseil, transparence de la relation pour développer la confiance et la relation dans la durée. En ligne pour les professionnels CAL&F Services apporte une solution immédiate aux besoins ponctuels de trésorerie des professionnels. Il leur suffit de remettre leurs factures non encaissées sur le site de Services pour générer la trésorerie correspondante souhaitée. Sans avoir besoin de s engager sur un volume de chiffre d affaires, ils obtiennent les fonds sous 48 heures. Ce service, distribué par les Caisses régionales, a été plébiscité : le e contrat a été signé en / Rapport d activité 2011 / 11

14 La simplicité faite e-wallet KWIXO Plus simple, plus rapide qu un paiement classique par carte bancaire et plus utile que les solutions concurrentes, Kwixo est le nouveau portefeuille électronique conçu par le Crédit Agricole. Impossible de faire plus simple : il suffit de s inscrire sur le site Kwixo, d y entrer ses données personnelles et son numéro de compte ou de carte bancaire, protégés par un mot de passe. Difficile de faire plus rapide : le numéro de portable ou l adresse mail suffisent pour effectuer des paiements depuis un ordinateur ou un téléphone portable. Personne n a encore fait plus utile : Kwixo permet non seulement de régler ses achats en ligne mais aussi d être débité après réception de sa commande, de payer en plusieurs fois, ou d utiliser un crédit. Kwixo est une solution de paiement sécurisé choisie par les Caisses régionales et LCL et ouverte à d autres acteurs bancaires. Aujourd hui accessible en France et au Luxembourg, sa vocation est clairement européenne. Plus de agences dans 13 pays, dont les trois quarts en France 12 / Crédit Agricole S.A.

15 Etre proche de ses clients c est les connaître et les comprendre La qualité des relations avec les clients repose sur des exigences simples mais fondamentales : connaître leurs besoins et leurs attentes, y répondre au mieux de leurs intérêts et les accompagner tout au long de leur projet. C est sur cette base que le groupe Crédit Agricole cherche à apporter plus de valeur ajoutée aux relations avec ses clients. Une relation d égal à égal Il y a deux moments où il est particulièrement important d être présent auprès de ses clients : pour comprendre leurs besoins et leur proposer le produit adéquat ; pour leur demander s ils en sont satisfaits. En 2011, le groupe Crédit Agricole a mis en place un nouvel outil, l indice de recommandation clients (IRC), qui demande à ces derniers s ils recommanderaient leur banque à l un de leurs proches. La notation se fait sur une échelle de 0 à 10, où le 0 signifie que vous ne recommanderiez pas du tout et le 10 que vous recommanderiez tout à fait. À partir de 2012, l IRC sera progressivement généralisé à toutes les entités et à tous les pays. Pour la première fois, le Groupe disposera d une mesure commune qui va bien au-delà de l appréciation de la satisfaction pour s appuyer sur un critère beaucoup plus exigeant. Et parce qu aucune mesure n aurait de sens si elle n était suivie d une action correctrice, le groupe Crédit Agricole s engage à le faire. Comprendre les besoins et proposer le produit adéquat, c est par exemple le Compte à composer, qui permet aux clients des Caisses régionales de choisir un socle de services essentiels avec la possibilité de choisir des services complémentaires en fonction de leurs besoins. Cette nouvelle offre, lancée en 2011, privilégie une relation fondée sur la personnalisation, la loyauté, la transparence et l utilité des services proposés. Banquier de l essentiel Au-delà de la gestion quotidienne de leurs comptes, le groupe Crédit Agricole cherche à accompagner ses clients aux moments clés de leur existence. C est en particulier le cas pour les jeunes avec leurs préoccupations que sont notamment le logement et le pouvoir d achat. Ainsi ont été lancés en 2011 le passeport Logement étudiants et le stage post-permis offert avec l assurance auto pour les moins de 31 ans et qui ont moins de un an de permis. Pour répondre à une préoccupation croissante, le Groupe s est investi dans la préparation de la retraite avec des plans d épargne collectifs (voir page 16) et des fonds de retraite qui évoluent en fonction des besoins. Parcours Retraite permet ainsi de combiner trois fonds communs de placement pour épargner sans prendre de risque sur le long terme, tout en modulant l horizon de placement en fonction de celui de la retraite. Un guide retraite en cinq points a également été conçu par Crédit Agricole S.A., Predica (filiale de Crédit Agricole Assurances) et Amundi afin d adopter les bons réflexes au bon moment. Pour lutter contre le surendettement, Crédit Agricole Consumer Finance a mis en place une politique rigoureuse d octroi de crédits à la consommation et une structure dédiée aux clients surendettés. En 2011, LCL a lancé une offre dédiée aux clients qui souhaitent maîtriser leur budget et ne peuvent avoir de chéquier. Baptisée LCL Initial, cette solution consiste en une carte à autorisation systématique avec une alerte par sms sur le solde du compte. / Rapport d activité 2011 / 13

16 Les droits des clients LCL La confiance se gagne avec des faits, pas avec des discours. En matière bancaire, le sentiment que les droits étaient du côté de la banque et les devoirs du côté des clients a trop longtemps prévalu. Dans le Contrat de Reconnaissance de LCL, les droits des clients sont écrits noir sur blanc : le droit à l erreur : avec l assurance habitation LCL, si le client est à l origine du sinistre, LCL reconnaît son droit à l erreur et rembourse 70 % de l indemnité prévue ; le droit de changer d avis : lorsque le client souscrit un produit ou un service une carte de crédit, un crédit, un prêt immobilier, il a 30 jours pour changer d avis et y renoncer sans frais ; le droit à l imprévu : le client a droit à un découvert personnalisé pouvant aller jusqu à un mois de son salaire mensuel domicilié chez LCL. Parce qu une banque doit être aux côtés de ses clients dans les bons comme dans les mauvais moments clients LCL interrogés dans le cadre du bilan efficacité 14 / Crédit Agricole S.A.

17 Le baromètre de la consommation CA CONSUMER FINANCE Financement souvent incontournable de l équipement des ménages, le crédit à la consommation constitue aussi un observatoire privilégié des évolutions de la société. Sofinco, la marque en France de Crédit Agricole Consumer Finance, observe et analyse ce qui fait le quotidien des Français : leurs modes de consommation, leurs envies et leurs inspirations. Depuis septembre 2011, le Sofinscope est le baromètre de la consommation ; il sonde les habitudes de consommation des Français pour mieux les comprendre. L essentiel n est pas en option CA ASSURANCES Dans les contrats d assurance auto du Crédit Agricole, l essentiel n est pas en option. La protection corporelle du conducteur, la responsabilité civile, la défense recours et l assistance 25 km sont incluses dans le contrat. Quelle que soit la formule choisie, la protection corporelle du conducteur est assurée jusqu à un million d euros, sans franchise ni seuil d intervention, qu il soit ou non responsable. 94 % des clients de Crédit Agricole Assurances sont satisfaits de leur prise en charge après un sinistre / Rapport d activité 2011 / 15

18 Épargner pour sa retraite AMUNDI L inquiétude des salariés pour l avenir des retraites par répartition a suscité un engouement pour les produits d épargne salariale, notamment le Perco*. La loi sur la réforme des retraites de 2010 a encore renforcé l attrait de ces plans, proposés par entreprises en Pour mieux répondre à la préoccupation de sécurité de ses clients, Amundi, filiale du groupe Crédit Agricole et leader de l épargne salariale, a mis un nouveau produit sur le marché en Perco Intégral est la première solution d épargne qui garantit au client de récupérer au moins 100 % de ses versements à l issue de sa phase d épargne et de disposer ensuite d un dixième du capital constitué, chaque année, pendant dix ans. * Perco : plan d épargne retraite collectif 16 / Crédit Agricole S.A.

19 Etre proche de ses clients c est développer les territoires L enracinement du groupe Crédit Agricole dans ses territoires, sa proximité avec ses clients et sa structure mutualiste en font un des pivots du développement local. Partenaire privilégié des entreprises et des collectivités, il est durablement engagé dans la vie des régions. Un levier du développement Premier financeur des entreprises régionales, les Caisses régionales de Crédit Agricole réinvestissent 85 % de leurs résultats dans l activité économique des régions. Elles placent leur action dans le cadre d une relation solide et durable avec chacun de leurs clients et mettent en œuvre les solutions pour accompagner ces derniers dans leur développement. Que la problématique concerne le financement, la gestion des moyens de paiement, le placement, la banque d affaires ou encore le développement à l international, chaque Caisse régionale est en mesure d apporter une solution adaptée au besoin de l entreprise. La proximité géographique et relationnelle, véritable atout dans la relation commerciale, s exprime à travers un réseau constitué de 720 conseillers et de 155 agences dédiés aux entreprises, auquel vient se greffer l ensemble des expertises des filiales spécialisées du Groupe. Leur connaissance du terrain en fait un partenaire privilégié, notamment dans les opérations de cessionreprise d entreprise. S agissant des très petites entreprises (TPE), les Caisses régionales sont très engagées auprès des associations qui détectent et accompagnent les créateurs (France Initiative, France Active, l Adie [Association pour le droit à l initiative économique], les boutiques de gestion). Faire vivre les territoires Partenaire majeur des collectivités locales, les Caisses régionales accordent plus de 4 milliards d euros de crédits par an pour financer des investissements publics locaux, dont 30 % aux communes de moins de habitants. Crédit Agricole Leasing & Factoring (CAL&F), acteur majeur des partenariats public-privé, est associé à plus de collectivités publiques dans des projets de construction et de rénovation d infrastructures et d équipements. CAL&F a contribué notamment au financement des infrastructures hospitalières à hauteur de 38 millions d euros en 2011, et de l éducation pour 39 millions d euros. Il participe également à l aménagement des territoires. En 2011, CAL&F a participé, avec la Caisse régionale Centre France et à hauteur de 38 millions d euros, au financement du contournement routier de Vichy. Pour préserver et faire vivre le patrimoine culturel et naturel des régions, la Fondation Crédit Agricole - Pays de France a soutenu 64 projets pour un montant de 1,8 million d euros en Les projets sont sélectionnés non seulement pour leur intérêt patrimonial, mais surtout pour leur contribution à la vitalité économique et sociale des territoires. Crédit Agricole S.A. et les 39 Caisses régionales ont augmenté de 10 millions d euros la dotation de la Fondation Crédit Agricole - Pays de France. Les Caisses régionales accompagnent aussi d autres initiatives qui traduisent leur engagement dans l animation de la vie locale et le développement durable des territoires. Au total, plus de projets sont soutenus chaque année pour un montant de 25 millions d euros, ce qui fait du Crédit Agricole l un des premiers mécènes de France. / Rapport d activité 2011 / 17

20 Les champions de la vallée de l Arve AMUNDI et SAVOIE Frappés de plein fouet par la crise, les industriels de la vallée de l Arve se sont mobilisés, avec le groupe Crédit Agricole, pour renouer avec l expansion. Berceau français du décolletage les petites pièces métalliques utilisées dans les industries de haute précision comme l automobile ou l aéronautique, cette vallée de Haute-Savoie regroupe 600 entreprises qui pèsent plus de 2 milliards d euros et emplois. Après une chute de 30 % de leur chiffre d affaires en 2009, les industriels ont élaboré, avec le Crédit Agricole des Savoie, un projet de développement de leur filière. En misant sur l exportation, la recherche et l innovation, le plan Expansion 2020 a pour ambition d atteindre les 3 milliards d euros et de créer emplois. Pour financer ce plan, la Caisse régionale des Savoie a commercialisé deux produits financiers gérés par Amundi, filiale du Groupe : un fonds commun de placement à risque qui a collecté 21 millions d euros et un fonds d investissement de proximité, FIP Avenir Décolletage, avec une collecte de 4,5 millions d euros. Un dispositif global d accompagnement a également été mis en place pour aider les futurs champions du décolletage à émerger. 18 / Crédit Agricole S.A.

21 L aide aux personnes dépendantes CAL&F et CAA En décembre 2011, l inauguration de l EHPAD* de Douai, dans le Nord, marquait l aboutissement d un partenariat public-privé original, orchestré par CAL&F en collaboration avec la Caisse régionale Nord de France, qui intègre à la fois la création d un nouveau site qui accueillera 240 résidents début 2012 et la réhabilitation des anciens hospices. Au-delà du financement, CAL&F a conçu un montage qui prévoit l entretien et la maintenance du nouvel EHPAD pendant trente ans. En outre, engagé depuis plusieurs années et assureur de référence de la dépendance, Crédit Agricole Assurances a élargi son offre à l entourage de l assuré. Pour aller plus loin et être utile au quotidien, Crédit Agricole Assurances finance des projets associatifs partout en France, afin de soutenir par des actions concrètes les initiatives des associations en faveur de l entourage des personnes dépendantes. * EHPAD : établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes Une alliance coopérative CAISSES RÉGIONALES Les sociétés coopératives et participatives (Scop) et leurs salariés contribuent de manière toujours plus significative au dynamisme économique local. En 2010, plus de 200 Scop ont été créées, avec un taux de survie de 74 % après trois ans (66 % en moyenne). En 2011, les Caisses régionales, autre grand du monde coopératif, ont signé avec la Confédération générale des Scop un partenariat qui leur permet de bénéficier d un accès facilité et élargi à leurs financements et à leur expertise. 85 % des résultats des Caisses régionales sont réinvestis dans les régions / Rapport d activité 2011 / 19

2011-2012 : S adapter et faire face Renforcer la proximité avec les clients Être utile à l économie et à la société Changer avec le monde

2011-2012 : S adapter et faire face Renforcer la proximité avec les clients Être utile à l économie et à la société Changer avec le monde larguer dos carré à revoir 2011-2012 : S adapter et faire face Renforcer la proximité avec les clients Être utile à l économie et à la société Changer avec le monde sommaire 08 03 Profi l 04 Faire face

Plus en détail

Le logo générique «Crédit Agricole Ille-et-Vilaine Banque et Assurance» est à utiliser pour toute la communication interne et institutionnelle.

Le logo générique «Crédit Agricole Ille-et-Vilaine Banque et Assurance» est à utiliser pour toute la communication interne et institutionnelle. LE LOGO CA35 GENERIQUE GRAPHIQUE LOGO AGRICOLE ET-VILAINE Le logo générique «Crédit Agricole Ille-et-Vilaine Banque et Assurance» est à utiliser pour toute la communication interne et institutionnelle.

Plus en détail

le groupe en bref Chiffres clés 2012

le groupe en bref Chiffres clés 2012 le groupe en bref Chiffres clés 2012 profil Le groupe Crédit Agricole est le leader de la banque universelle de proximité en France et l un des tout premiers acteurs bancaires en Europe. Premier financeur

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

Conseil d Orientation et de Surveillance (COS) Directoire. Didier Patault. Pascal Chabot. Victor Hamon. Martine Poignonnec.

Conseil d Orientation et de Surveillance (COS) Directoire. Didier Patault. Pascal Chabot. Victor Hamon. Martine Poignonnec. CAISSE D EPARGNE : banque régionale qui finance l économie locale LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS En 2011, la Caisse d Epargne Bretagne Pays de Loire, malgré un contexte de tension

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

Radiance Humanis Vie

Radiance Humanis Vie ÉPARGNE Radiance Humanis Vie Et votre avenir prend des forces Taux du fonds en euros de Radiance Humanis Vie : 3,50 %* * Taux de rémunération 2013 du fonds en euros Apicil Euro Garanti. Taux net de frais

Plus en détail

SOMMAIRE LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE COMITÉ DE DIRECTION

SOMMAIRE LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE COMITÉ DE DIRECTION 2 15 2 13 52 LE CONSEIL D ADMINISTRATION 72 2 10 2 12 42 Président Alain David (11) 12 Vice-Présidents Jean-Michel Lemétayer (16) Alain Laplanche (8) Marie-Françoise Bocquet (9) 2 14 2 16 32 82 62 2 11

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS LA BANQUE CHIFFRES CLÉS UNIVERSELLE 2013 DE PROXIMITÉ PROFIL UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers acteurs

Plus en détail

PREDIVIE TRANSMISSION

PREDIVIE TRANSMISSION ASSURANCE VIE PREDIVIE TRANSMISSION L ASSURANCE VIE DÉDIÉE À LA TRANSMISSION DU CAPITAL À la Banque Privée du Crédit Agricole, nous conseillons nos clients pour leur apporter une réponse adaptée à chacun

Plus en détail

Ageas France. Votre partenaire en assurance

Ageas France. Votre partenaire en assurance Ageas France Votre partenaire en assurance Edito Ageas France est une société d assurance française, filiale du Groupe Ageas. Ageas est un groupe d assurance international riche de plus de 180 années d

Plus en détail

La Banque Postale, une banque unique et singulière - 1 -

La Banque Postale, une banque unique et singulière - 1 - La Banque Postale, une banque unique et singulière - 1 - LA BANQUE POSTALE, UNE BANQUE UNIQUE ET SINGULIERE Un peu d histoire Groupe La Banque Postale UNIQUE POUR RELEVER DES DEFIS MULTIPLES Activités

Plus en détail

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 :

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : BTS BANQUE L épargne solidaire 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : Fondée sur un principe de responsabilité et de fraternité, l épargne solidaire se caractérise par le choix de l épargnant

Plus en détail

Réforme du Code des assurances :

Réforme du Code des assurances : Réforme du Code des assurances : orienter l épargne des Français vers les entreprises Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Une des priorités de mon action est de réconcilier l épargne

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS 2011 DU GROUPE LA POSTE CHIFFRES CLES. Paris, le 8 mars 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS 2011 DU GROUPE LA POSTE CHIFFRES CLES. Paris, le 8 mars 2012 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 8 mars 2012 RESULTATS 2011 DU GROUPE LA POSTE L EXERCICE 2011 CONFIRME LA ROBUSTESSE DE LA STRATEGIE ET DU MODELE MULTIMETIER

Plus en détail

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE Donnez de l assurance à votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas Cardif assure

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE DIVERSIFIÉ Composez le futur de votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE Conséquence d une consommation d énergie croissante et d une augmentation des coûts, la facture énergétique de la France s est élevée à 2,4 % du PIB en 2011, contre 1 % en 1990. L enjeu de la transition

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 %

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Communiqué de presse Paris, le 1 er juillet 2015 Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Malakoff Médéric réalise une

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE FONDS EUROCROISSANCE Composez le futur de votre épargne Communication à caractère publicitaire BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance

Plus en détail

Étude du portefeuille de crédit des

Étude du portefeuille de crédit des Étude du portefeuille de crédit des caisses du réseau ANACAPH PROJET : «RENFORCEMENT DU RESEAU DE L ANACAPH DANS L ACCOMPAGNEMENT DU CREDIT ORIENTE VERS LES MPE» Mai 2009 Dorlus Jackson MBA, Comptable

Plus en détail

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable Klépierre Nos engagements pour un Développement Durable Notre vision Notre métier Nos valeurs Nos 10 engagements Editorial Notre Groupe est porté par une puissante dynamique. Si aujourd hui de solides

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

@ Credit_Agricole LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITE

@ Credit_Agricole LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITE @ Credit_Agricole LA UNIVERSELLE DE PROXIMITE CHIFFRES CLÉS 2014 PROFIL UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine Generali Espace Lux Au service de la structuration de votre patrimoine Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? Generali

Plus en détail

Attijariwafa bank - Wafasalaf

Attijariwafa bank - Wafasalaf L événement Wafasalaf : 20 ans au service du consommateur 3 Historique L accompagnement du développement 5 de la société de consommation Attijariwafa bank - Wafasalaf L appartenance au premier groupe bancaire

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UNE BANQUE LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UNE BANQUE LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31 COMMUNIQUÉ DE PRESSE ACTIVITÉS ET RÉSULTATS 2014 LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31 UNE BANQUE LEADER SUR SON TERRITOIRE CONQUÉRANTE SUR DE NOUVEAUX MARCHÉS INNOVANTE DANS SES SERVICES ET TOUJOURS PROCHE DE

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005 Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance juin 2005 Ce document a fait l objet d une présentation de Jacques Attali, Président de PlaNet Finance, pendant la conférence Internationale de

Plus en détail

Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE.

Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE. Mai 2011 En bref PROFIL Le Groupe BPCE est le deuxième groupe bancaire en France, avec 36 millions de clients, 8 millions de sociétaires et 125 000 collaborateurs. Constitué des réseaux des Banques Populaires

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse Dossier de Presse 2011 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contact Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Sommaire

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

Groupama Banque : qui, que, quoi?

Groupama Banque : qui, que, quoi? Groupama Banque : qui, que, quoi? - Une seule banque au service de tous les clients du Groupe - Un nouveau modèle bancaire, conçu dès sa création comme multicanal - L une des seules banques en France à

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Altergaz, fournisseur de gaz naturel

Altergaz, fournisseur de gaz naturel Altergaz, fournisseur de gaz naturel Notre vision : devenir le premier fournisseur alternatif de gaz naturel en France Altergaz souhaite offrir à ses clients professionnels, entreprises, collectivités

Plus en détail

La Banque de Savoie, une année florissante

La Banque de Savoie, une année florissante Communiqué de presse le 15 mai 2014, à Chambéry, La Banque de Savoie, une année florissante A l occasion de son Assemblée Générale qui s est tenue au Siège Social, le 22 avril 2014, la Banque de Savoie

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

FRANCE ACTIVE ET L EPARGNE SOLIDAIRE

FRANCE ACTIVE ET L EPARGNE SOLIDAIRE FRANCE ACTIVE ET L EPARGNE SOLIDAIRE 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE FRANCE ACTIVE 2 FRANCE ACTIVE Association créée en 1988 Fondateurs Fondation de France Caisse des dépôts et consignations Crédit Coopératif

Plus en détail

Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines

Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines Symposium des Gouverneurs sur le thème «Inclusion financière

Plus en détail

Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises

Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises Dans un contexte difficile depuis le début de la crise de 2008, les encours de crédits accordés par les banques françaises ont

Plus en détail

Plus responsables, plus performants

Plus responsables, plus performants ISR Plus responsables, plus performants x4 progression des encours ISR en 4 ans (Source Novethic à fin 2011) L ISR, pourquoi? Une finance qui s engage Changer les règles du jeu Mettre les entreprises face

Plus en détail

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Communiqué de presse 16 juin 2005 Fusion de Stock at Stake (membre du groupe Ethibel) et Vigeo : naissance du Groupe Vigeo, première agence européenne de mesure de

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

Il était une fois WiSEED

Il était une fois WiSEED Il était une fois WiSEED En 2008, le financement participatif en capital des startups ou de toute autre entreprise n existait nulle part dans le monde. 2 hommes décidèrent de réinventer l économie et créèrent

Plus en détail

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010 Boubacar DIAKITE Contexte de création des IMFs. Extrême pauvreté de certaines couches de la population active, Banque: une activité

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Novembre 2008 Introduction : CONTEXTE ET CONJONCTURE national et international l augmentation des cours des matières premières

Plus en détail

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Intervention de Mohammed Laksaci Gouverneur de la Banque d Algérie 21 e Conférence des Gouverneurs

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un!

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un! PASS INDÉPENDANCE ne laissez pas vos salariés devenir dépendants de leur situation familiale tous pour un! LA DÉPENDANCE : DE PLUS EN PLUS DE PERSONNES TOUCHÉES Le nombre de personnes dépendantes devrait

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers au 31 décembre 2012 de BGL BNP Paribas

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers au 31 décembre 2012 de BGL BNP Paribas u Luxembourg, le 4 avril 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers au 31 décembre 2012 de BGL BNP Paribas Des résultats opérationnels solides hors éléments exceptionnels Des résultats commerciaux

Plus en détail

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 18 mars 2009 RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création 2010 : mise en marché d activités

Plus en détail

SOMMAIRE. Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3. Une équipe de professionnels de l immobilier 4.

SOMMAIRE. Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3. Une équipe de professionnels de l immobilier 4. SCPI OPCI CILOGER SOMMAIRE Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3 Une équipe de professionnels de l immobilier 4 Philosophie 5 Stratégie d investissement 6 Une gamme complète de produits

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

avec La Région s engage et pour l emploi

avec La Région s engage et pour l emploi avec La Région s engage pour le financement des PME et pour l emploi 2 Financer les projets des petites et moyennes entreprises La Banque Publique d Investissement Pays de la Loire a été inaugurée au début

Plus en détail

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014.

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014. TERANGA CAPITAL Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal Présentation à l Atelier FIDA 5 Décembre 2014 Olivier Furdelle VISION, MISSION ET OBJECTIFS La vision de TERANGA CAPITAL est de soutenir

Plus en détail

Dossier de presse. Skandia Liberté

Dossier de presse. Skandia Liberté Dossier de presse Skandia Liberté nos talents à votre mesure SKANDIA / DOSSIER DE PRESSE / MARS 2008 0 Sommaire Communiqué de presse... 2 Skandia diversifie son offre produits... 4 La clientèle patrimoniale,

Plus en détail

Cardif Lux Vie en bref

Cardif Lux Vie en bref Cardif Lux Vie en bref Compagnie d assurance née de la fusion de deux acteurs historiques au Luxembourg, Cardif Lux International et Fortis Luxembourg Vie. - Depuis le 31 décembre 2011, Cardif Lux Vie

Plus en détail

Skandia renforce son positionnement en France. Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale?

Skandia renforce son positionnement en France. Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale? Skandia renforce son positionnement en France Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale? 7 mai 2010 Sommaire 1. Présentation et actualité du Groupe Old

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change

CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change cardifluxvie.lu Cardif Lux Vie célèbre ses 20 ans En 2014, Cardif Lux Vie célèbre son 20 ème anniversaire : 20 ans d expertise internationale au service

Plus en détail

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Juin 2013 Agenda Facteurs de développement du secteur bancaire syrien Le secteur bancaire syrien: performance solide, mais La Syrie

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2013. Contacts Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2013. Contacts Presse Dossier de Presse 2013 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contacts Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Caroline

Plus en détail

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Un des plus grands groupes financiers européens...p3 en France Au service des Particuliers et des Entreprises...p4 en quelques

Plus en détail

Bienvenue dans l univers de We Group

Bienvenue dans l univers de We Group Bienvenue dans l univers de We Group Le 19 mai 2005 Laurent Jaquier fonde la société We Group SA avec son siège social à Bulle. We Group SA est une société indépendante soumise au secret professionnel

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE La transition écologique et énergétique est une nécessité pour les entreprises. Le réchauffement climatique affectera toutes les entreprises

Plus en détail

Moyen terme 2014-2018

Moyen terme 2014-2018 Moyen terme 2014-2018 ATTENTES DES UTILISATEURS POUR LA PERIODE 2014-2018 Selon les entretiens réalisés par le Cnis au 2 è semestre 2012 COMMISSION «SYSTEME FINANCIER ET FINANCEMENT DE L ECONOMIE» POUR

Plus en détail

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Communiqué de presse le 30 novembre 2011 Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes?

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? 1 Numéro 200, juin 2013 Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? I) Un taux de détention en baisse La détention au plus bas historique A la fin de l année 2012, seulement 48,6%

Plus en détail

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière Le développement commercial s est poursuivi en 2011 avec, comme objectif concrétisé, le financement de l économie

Plus en détail

Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires

Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés Le spécialiste du crédit à la consommation

Plus en détail

EPARGNE RETRAITE COLLECTIVE ENJEUX FACE AUX DEFIS DE LA RETRAITE

EPARGNE RETRAITE COLLECTIVE ENJEUX FACE AUX DEFIS DE LA RETRAITE EPARGNE RETRAITE COLLECTIVE ENJEUX FACE AUX DEFIS DE LA RETRAITE RETRAITE COLLECTIVE, UN DEFI LEGISLATIF ET ORGANISATIONNEL Le paysage démographique comme économique de la France rend de plus en plus inéluctable

Plus en détail

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national.

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national. - 1 - APPEL A PROJETS TEPOS QU EST-CE QU UN TERRITOIRE A ÉNERGIE POSITIVE? Contexte L énergie, nécessaire à tous les domaines et besoins de la vie quotidienne, devient, du fait de sa raréfaction, de plus

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

Accès au financement

Accès au financement Accès au financement Objectif de cette enquête L accès au financement est d une importance cruciale pour la réussite d une entreprise et un facteur important de la croissance économique en Europe suite

Plus en détail

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Appel à projets 2010 Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Un programme conjoint entre la Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) Date limite

Plus en détail

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 PRÉSENTATION AL BARID BANK Missions et Objectifs Al Barid Bank, filiale bancaire de Barid Al Maghrib (Poste Maroc) a démarré

Plus en détail