DOTÉE D UNE NOUVELLE IDENTITÉ, LA BANQUE ABORDE UN AUTRE CHAPITRE DE SON HISTOIRE. POUVEZ-VOUS NOUS RÉVÉLER LA GENÈSE DE CE CHANGEMENT?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOTÉE D UNE NOUVELLE IDENTITÉ, LA BANQUE ABORDE UN AUTRE CHAPITRE DE SON HISTOIRE. POUVEZ-VOUS NOUS RÉVÉLER LA GENÈSE DE CE CHANGEMENT?"

Transcription

1 SEPTEMBRE 2012 BIMESTRIEL La lettre INDOSUEZ PRIVATE BANKING L UNIVERS D UNE MAISON DE GESTION DE FORTUNE Banque de Gestion Privée Indosuez et sa filiale de gestion dédiée Gestion Privée Indosuez changent d identité et deviennent respectivement Indosuez Private Banking et Indosuez Gestion. Pour en savoir davantage sur la genèse de cette nouvelle identité, les valeurs qu elle véhicule et la dynamique qu elle impulse, nous avons interrogé Olivier Toussaint, Directeur Général d Indosuez Private Banking et Alessandra Gaudio, Directeur Général d Indosuez Gestion. DOTÉE D UNE NOUVELLE IDENTITÉ, LA BANQUE ABORDE UN AUTRE CHAPITRE DE SON HISTOIRE. POUVEZ-VOUS NOUS RÉVÉLER LA GENÈSE DE CE CHANGEMENT? OLIVIER TOUSSAINT : L adoption d une nouvelle identité résulte de réflexions multiples tant sur notre réalité, que sur notre positionnement concurrentiel ou encore nos ambitions. Il nous est apparu essentiel que, désormais, notre notoriété soit en parfaite adéquation avec le savoir-faire qui nous caractérise et les compétences que nous déployons, sans pour autant rompre avec notre histoire particulièrement riche. C est pourquoi, il était naturel de conserver la marque Indosuez en ouvrant une nouvelle page de la longue histoire de la Banque débutée en 1875 avec la création de la Banque de l Indochine qui fusionna en 1975 avec Suez-Union des Mines pour donner naissance à la Banque Indosuez. Depuis, Indosuez s est imposé et incarne tradition et modernité. Derrière ce nom rayonnent également des valeurs de raffinement et d exigence que nous cultivons ainsi qu une réelle appétence pour des relations humaines fortes et de qualité. n n n

2 n n n suite INDOSUEZ PRIVATE BANKING L UNIVERS D UNE MAISON DE GESTION DE FORTUNE Olivier Toussaint Directeur Général Indosuez Private Banking Alessandra Gaudio Directeur Général Indosuez Gestion Par ailleurs, profondément ancrés au sein du groupe Crédit Agricole, il était cohérent d adopter l architecture de marques de notre actionnaire. Je rappelle, en effet, que nous bénéficions de la solidité du premier financeur de l économie française et que nous mobilisons, si besoin, ses expertises spécifiques pour répondre aux attentes de nos clients. Enfin, marquer notre adossement à la ligne Métier "Crédit Agricole Private Banking" s imposait en raison de la puissance de son réseau international et de la multiplicité de savoir-faire que nous partageons. ALESSANDRA GAUDIO : Dans le contexte conjoncturel complexe actuel, ces réflexions identitaires nous ont également permis d asseoir nos valeurs, de fédérer l ensemble des collaborateurs autour d une ambition de développement commune : devenir le leader de la Gestion de Fortune en France. PLUS CONCRÈTEMENT, QUELS SONT LES CHANGEMENTS INDUITS PAR CETTE NOUVELLE DÉNOMINATION? O.T. : Bien au-delà d un simple changement de dénomination, cette nouvelle identité nous donne l occasion d affirmer notre style qui a toujours privilégié simplicité, proximité, écoute et transparence, au travers notamment d une communication totalement repensée. Je citerai par exemple la charte graphique que nos lecteurs découvrent d ailleurs dans cette lettre. Avec rigueur et élégance, elle associe harmonieusement un large univers coloriel, des visuels de détails mais aussi les symboles structurants de la charte graphique du groupe Crédit Agricole. Nous avons également soigné notre univers multimédia pour offrir à nos clients un site Internet ergonomique (www.ca-indosuez.fr), doté d informations riches et régulièrement actualisées mais aussi de nouvelles fonctionnalités leur permettant de rester en contact permanent avec la Banque. Enfin, nous allons lancer une campagne publicitaire ciblée s appuyant sur un visuel illustrant la pérennité de la marque Indosuez. A.G. : Nous avons aussi profité de ce nouvel élan pour faire évoluer notre Web TV accessible sur la page d accueil de notre site Internet. Le panel des thématiques abordées est désormais élargi pour demeurer au plus proche de l actualité, qu elle émane des marchés financiers, des évolutions juridiques et fiscales Le site de nos experts qui accueille notamment chaque semaine "le retour sur la semaine écoulée" rédigé par notre stratégiste porte aussi les nouvelles couleurs de notre marque. VOUS PARLEZ D ÉLAN. CE CHANGEMENT IDENTITAIRE A-T-IL UNE VOCATION PLUS STRATÉGIQUE? O.T. : Il est toujours salutaire de mener une réflexion d envergure telle que nous l avons fait. Cette nouvelle identité nous permet d afficher ce que nous sommes réellement non seulement au sein de notre organisation mais surtout auprès de nos clients et de nos partenaires. Elle est ainsi un excellent vecteur de communication et de notoriété qui va accompagner notre stratégie de développement commercial. En effet, derrière cette identité forte se déclinent désormais nos compétences et nos savoir-faire. C est d autant plus vrai que l ensemble de nos collaborateurs ont très aisément et logiquement adopté cette nouvelle marque. Ce sont eux les véritables ambassadeurs qui incarnent et diffusent les expertises de leur Maison. Le déploiement de cette nouvelle identité crée une dynamique qui peut s avérer majeure et particulièrement porteuse dans l environnement actuel. La marque Indosuez, marque patrimoniale par excellence et, dirais-je aussi par "expérience", est ainsi arrimée à celles du Groupe et de sa ligne Métier dédiée à la Gestion de Fortune, pour traduire solidité et pérennité. Notre métier de Banquier Privé est ainsi inexorablement associé aux valeurs de proximité, d écoute et d éthique du Crédit Agricole. C est un réel atout pour notre développement mais aussi pour conforter la confiance de nos clients et celle des familles, chefs d entreprise, cadres dirigeants, associations et fondations que nous continuerons à accompagner dans la réalisation de leurs ambitions patrimoniales. A.G. : Effectivement, si ce changement d identité n a guère d impact direct sur la nature des relations que nous entretenons avec nos clients, il nous autorise néanmoins à exprimer la qualité de nos compétences à travers notre seule dénomination, gage de sécurité et de professionnalisme. Derrière Indosuez Private Banking et Indosuez Gestion résonnent désormais les valeurs d une Banque exclusivement dédiée à la Gestion de Fortune, filiale de l un des leaders européens de la banque universelle de proximité.

3 FONDATION INDOSUEZ LA LETTRE INDOSUEZ 2/3 PARCE QUE COMPÉTENCE RIME AVEC BIENVEILLANCE OLIVIER TOUSSAINT (1) : Derrière Indosuez Private Banking résonnent désormais les valeurs d une Banque exclusivement dédiée à la Gestion de Fortune. C est pourquoi nous avons souhaité que notre projet d entreprise et notre engagement auprès des personnes, essence même de notre métier de Banquier Privé, s illustrent au-delà de nos murs. Aussi, c est fiers de notre histoire et confiants dans notre avenir que nous avons concrétisé l engagement sociétal d Indosuez Private Banking avec la création récente de la Fondation Indosuez sous l égide de la Fondation de France. La Fondation Indosuez s investit en faveur des personnes fragilisées, qu il s agisse des personnes âgées, des personnes handicapées ou encore des adolescents et des jeunes adultes victimes d addictions ou de conduites à risques. Barbara Cozon, Déléguée Générale de la Fondation, anime et coordonne avec enthousiasme et professionnalisme les travaux des Comités de sélection et d instruction constitués des collaborateurs volontaires d Indosuez Private Banking et d Indosuez Gestion. La Fondation Indosuez est un véritable moteur de cohésion interne et je souhaite qu elle incarne pour tous, la réussite de projets innovants au seul bénéfice de personnes fragilisées. Je laisse à Barbara le soin de présenter l étendue de nos interventions et l organisation de la Fondation. BARBARA COZON : En premier lieu, je souhaite apporter une précision : nous avons choisi de créer la Fondation Indosuez sous l égide de la Fondation de France afin de construire une courbe d expérience et de monter en puissance progressivement en nous appuyant sur ses compétences et son expertise. En effet, depuis 1969, la Fondation de France, indépendante et privée, soutient des projets concrets et innovants qui répondent aux besoins des personnes face aux problèmes posés par l évolution rapide de la société. Depuis son origine la Fondation de France s est attachée à renforcer et sécuriser le contexte philanthropique. Par ailleurs, les donateurs à une fondation placée sous l égide de la Fondation de France bénéficient de tous les avantages fiscaux consentis aux fondations reconnues d utilité publique. Enfin, le fondateur accède à toutes les diligences administratives et comptables, aux expertises nécessaires à sa bonne gouvernance, je pense notamment à ses services juridiques et financiers. La Fondation Indosuez a vocation à financer en France l amorçage et le développement de projets associatifs innovants au profit de personnes fragilisées dont la finalité est la maximisation de l utilité sociale et non le profit économique. Ce thème s est imposé tout naturellement parce qu il est cohérent avec notre métier et qu ainsi, nos clients comme nos collaborateurs pourront s y associer. Le choix des projets que nous finançons résulte d un processus rigoureux et normé. Il requiert la participation active des collaborateurs volontaires de la Banque et de sa société de gestion dédiée en fonction de leur sensibilité, de leur appétence, de leur expérience et de leurs compétences. Un comité exécutif, composé de trois personnalités externes expérimentées, parfaitement rompues aux problématiques de la personne fragilisée et de six représentants d Indosuez Private Banking, d Indosuez Gestion et de Crédit Agricole Private Banking, décide des projets soutenus et des budgets attribués. La Fondation de France y est également représentée. Nous nous sommes organisés pour suivre la réalisation des projets financés et orienter autant que possible les dossiers n entrant pas dans notre champ de compétences vers d autres fondations. J aurai le plaisir de vous présenter prochainement les premiers dossiers soutenus par notre fondation. La Fondation Indosuez est une nouvelle fonction experte associée à nos prestations philanthropiques. C est aussi une réalité dans la culture et l histoire de notre Maison auxquelles elle est désormais inéluctablement associée. Barbara Cozon Déléguée Générale Fondation Indosuez (1) Président du Comité Exécutif de la Fondation Indosuez.

4 STRATÉGIE MARCHÉS D UN ÉTÉ À L AUTRE Au terme de cet été placé sous l influence du sommet européen des 28 et 29 juin derniers, Alessandra Gaudio, Directeur Général et Directeur des Gestions d Indosuez Gestion et Thierry Martinez, stratégiste, se sont livrés à un tour d horizon de la situation économique mondiale, de ses répercussions sur l évolution des marchés financiers et des opportunités que ces derniers présentent. Rencontre SI L ÉTÉ 2011 EST ENCORE DANS LA MÉMOIRE DE TOUS, LA PÉRIODE ESTIVALE QUI S ACHÈVE FUT PLUTÔT SEREINE POUR LES MARCHÉS ET LES INVESTISSEURS. ALESSANDRA GAUDIO : Effectivement, souvenez-vous : l an passé les craintes d une récession mondiale majeure, à l instar de 2009, se conjuguaient en Europe à la menace de la sortie de la Grèce de la zone euro, à la contagion possible de la crise des dettes souveraines à l ensemble des pays périphériques, à l assèchement du marché monétaire ou encore au risque systémique bancaire inhérent. Elles étaient aussi alimentées par les divergences d opinion des dirigeants européens sur les mesures à adopter. Aux États-Unis, le vote du plafond de la dette était suspendu au règlement des différends entre démocrates et républicains avec finalement pour conséquence la perte de la notation AAA chez Standard & Poor s. Ainsi, tous les marchés boursiers avaient chuté laissant présager le pire. L épisode estival de 2012 s est, quant à lui, inscrit dans un contexte bien différent, celui de la convergence européenne. L évolution vers l union bancaire est désormais tangible, le mécanisme européen de stabilité (MES) est en place depuis septembre. Dernièrement, les interventions de la BCE se sont conjuguées à la ferme volonté des dirigeants de sauvegarder la zone euro et de parvenir ensemble à des réformes structurelles. Certains pays européens souhaitent définir une voie entre rigueur et croissance leur permettant d assainir leurs finances publiques sans pour autant compromettre la reprise économique. Aux États-Unis, les taux d intérêt réels négatifs et un rendement à 10 ans au plus bas depuis 50 ans ont sans aucun doute contribué à un regain de confiance, dans un contexte de croissance mondiale, certes molle mais tout de même attendue à 3,5 % cette année selon le FMI. Dans ce paysage, les liquidités sont abondantes et très faiblement rémunérées, les niveaux de décote des sociétés européennes sont à leur plus haut historique et ont également contribué au soutien des marchés financiers. Toutefois, les turbulences sont encore nombreuses. Les tensions politiques aux États-Unis sont présentes et se concentrent sur les élections présidentielles de novembre prochain. En dépit de créations d emplois nettes, du redressement du secteur immobilier, la reprise américaine n est pas encore assez robuste pour être motrice. La lenteur de la résolution de la crise en zone euro liée notamment à l hétérogénéité des politiques budgétaires, fiscales, économiques et sociales pèse sur le redémarrage des investissements et de la consommation dans un contexte de chômage élevé. Les pays émergents pâtissent de leur côté de l affaiblissement des économies occidentales et parfois d une consommation interne encore insuffisamment développée. Nous surveillons par ailleurs la situation en Syrie et son impact sur la stabilité du Moyen-Orient et sur le marché pétrolier. QUELS ONT ÉTÉ LES EFFETS DE L ÉLOIGNEMENT DU RISQUE SYSTÉMIQUE SUR LES MARCHÉS? A.G. : Sur les marchés, la confiance joue un rôle primordial. Elle a été alimentée récemment par les interventions des banques centrales et la détermination de la BCE. Les investisseurs rassurés reviennent peu à peu sur les actifs risqués à la recherche de rendement dans un contexte de taux monétaires proches de zéro. La volatilité, qui mesure aussi le degré de stress des intervenants sur le marché, a d ailleurs retrouvé des niveaux d avant la crise de l été Le rebond de cet été a profité aux actions des pays du Sud qui avaient souffert au premier semestre, ébranlés par la crise des dettes souveraines. Les coûts de financement de la dette sont particulièrement révélateurs. Quoi qu il en soit, les investisseurs attendent toujours un prêteur en dernier ressort, la BCE ou le MES, pour retrouver la confiance sur les obligations des pays périphériques.

5 LA LETTRE INDOSUEZ 4/5 Performances été 2011 (du 29/06/11 au 27/08/11) 25% 19,07% 20% 15% 10% 5,16% 5% -0,11% -0,10% 0% -0,30% -5% -2,59% -10% -6,25% -6,72% -15% -11,79% -10,68% -14,65% -20% -25% -23,10% -30% MSCI Monde SP 500 DJ EUROSTOX 50 TOPIX Performances été 2012 (du 29/06/12 au 27/08/12) MSCI EMERGENTS Brent Or Oblig. Govt Monde Oblig. Invest Grade Oblig. High Yield Dette Emergente Eurodollar 25% 20% 15% 10% 5% 0% -5% -2,59% -10% -6,25% -15% -11,79% -10,68% -14,65% -20% -25% -23,10% -30% MSCI Monde SP 500 DJ EUROSTOX 50 TOPIX MSCI EMERGENTS Brent 19,07% 5,16% -0,11% -0,10% -0,30% -6,72% Or Oblig. Govt Monde Oblig. Invest Grade Oblig. High Yield Dette Emergente Eurodollar 18% 16% 14% 12% 10% 8% 6% 4% 2% 0% -2% -4% 8,70% 5,56% 4,69% 3,64% 0,54% MSCI Monde SP 500 DJ EUROSTOX 50 TOPIX MSCI EMERGENTS 15,96% 5,86% 5,45% 3,51% 3,33% 2,45% -1,22% Brent Or Oblig. Govt Monde Oblig. Invest Grade Oblig. High Yield Dette Emergente Eurodollar 18% 16% 14% 12% 10% 8% 6% 4% 2% 8,70% ESTIMEZ-VOUS QU IL SOIT OPPORTUN DE SE 5,56% 5,86% 4,69% TOURNER VERS LES MARCHÉS 3,64% FINANCIERS? 0,54% 15,96% 0% THIERRY MARTINEZ : Dans un contexte de croissance mondiale -2% ralentie, -4% nous devrions connaître de nouvelles baisses de taux. Les banques centrales se mobilisent pour relancer l économie mondiale : la banque centrale chinoise a baissé ses taux deux fois de suite le mois dernier, la BCE a réduit les siens à 0,75 %, leur plus bas niveau depuis Les produits monétaires procurent désormais des taux de rendements proches de zéro, tandis que certains emprunts d État offrent même des taux de rendements négatifs sur des échéances à moins de 2 ans (Allemagne et Suisse). En dépit de la dégradation de sa note par Moody s en ce début d année, la France emprunte elle aussi à des taux nominaux négatifs sur des échéances inférieures à 1 an. MSCI Monde SP 500 DJ EUROSTOX 50 TOPIX MSCI EMERGENTS QUEL TYPE DE CLASSES D ACTIFS PRIVILÉGIEZ-VOUS? 2,45% 3,51% 3,33% T.M. : Je rappellerai ici une règle de bonne gestion : il est essentiel de diversifier son portefeuille aussi bien en termes de classes d actifs, actions ou obligations, que de valeurs, de secteurs, de zones géographiques ou encore de devises. Aussi, pour un investisseur à la recherche d un placement plus rémunérateur que celui du marché monétaire ou de certains emprunts d État, nous proposons naturellement des portefeuilles d obligations privées en titres vifs ou en OPCVM que nous portons jusqu au remboursement. Nous privilégions actuellement les échéances courtes (1 à 5 ans) Brent Or Oblig. Govt Monde Oblig. Invest Grade Oblig. High Yield Dette Emergente 5,45% à la fois en Europe et à l international, avec une préférence pour le marché américain, plus liquide et plus diversifié. Eurodollar EN DEHORS DES OBLIGATIONS, QUELLE STRATÉGIE DE DIVERSIFICATION PRÉCONISEZ-VOUS? -1,22% T.M. : En ce qui concerne les actions européennes, nous privilégions les entreprises leaders sur leur secteur ou celles qui disposent d une bonne visibilité, au travers de fonds de convictions tels que Vendôme Sélection Europe (code Isin : FR ). Au plan international, nous mettons en œuvre une diversification avec un fonds comme Indosuez Biens Réels (code Isin : FR ), investi en actions internationales, qui propose une allocation autour de thèmes tels que l eau, les infrastructures, les matières premières physiques. En termes de diversification géographique, nous recourons également à Indosuez Cap Émergents (code Isin : FR ) investi sur les pays émergents, en actions et en obligations, qui nous permet aussi de bénéficier d une diversification en devises. UN DERNIER CONSEIL POUR NOS LECTEURS? A.G. : Dans un monde où l information est instantanée, où les marchés réagissent à la moindre nouvelle, il est essentiel pour tout investisseur de demeurer parfaitement averti et prudent tout en privilégiant la diversification. Les gérants d Indosuez Gestion sont au plus près des Banquiers Privés et de leurs clients pour les accompagner dans ce monde mouvant Source : Bloomberg Alessandra Gaudio Directeur Général Indosuez Gestion Thierry Martinez Stratégiste Indosuez Gestion

6 ACTUALITÉ FISCALE PREMIER VOLET DE LA NOUVELLE DONNE FISCALE La deuxième loi de finances rectificative pour 2012 (loi n du 16 août 2012) a été publiée. Y figurent les mesures attendues en matière de fiscalité du patrimoine. Les principales d entre elles sont reprises ci-après. En fin d année interviendront deux nouvelles lois de finances. LES MESURES DE LA 2 E LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012 CONTRIBUTION EXCEPTIONNELLE SUR LA FORTUNE Son instauration correspond à un complément d ISF à payer par les personnes dont le patrimoine net imposable atteint ou dépasse euros au 1 er janvier Elle est calculée à partir du barème progressif par tranches (0 % à 1,80 %) de l ISF L ISF 2012 déjà payé ou dû selon le barème allégé (0,25 % ou 0,50 %) est déductible de la nouvelle contribution pour son montant brut avant éventuelles réductions ou imputation d une créance de bouclier fiscal. Cette mesure revient donc à substituer le barème 2011 à celui déjà appliqué pour 2012, avec quelques différences toutefois : 1. Aucun dispositif de plafonnement n est applicable ; 2. Seules les personnes en vie au 17 août 2012 seront redevables de la contribution, à payer au plus tard le 15 novembre 2012 (avec dépôt d une déclaration spécifique dans le même délai pour les titulaires d un patrimoine d au moins 3 millions d euros) ; 3. Les personnes ayant transféré leur domicile fiscal hors de France entre le 1 er janvier et le 4 juillet 2012 ne sont redevables de cette contribution exceptionnelle que pour leurs seuls biens situés en France. 4. Pour certains contribuables dont le patrimoine net taxable au 1 er janvier 2012 est voisin de euros, l ISF 2012 devrait dépasser le montant du nouvel ISF, mais l excédent ne sera pas restituable. HAUSSE DES DROITS DE DONATION ET DE SUCCESSION La fiscalité des droits de mutation à titre gratuit est de nouveau alourdie notamment du fait d une diminution de l abattement en ligne directe et d une augmentation du délai de rappel fiscal des donations. L abattement (diminution de la base imposable) applicable sur la donation et la part successorale revenant à chacun des enfants (ou ascendants) est abaissé de euros à euros. Rappelons que cet abattement est commun aux successions et aux donations et qu il se renouvelle périodiquement. En effet, le calcul des droits de succession et de donation (application du barème progressif par tranches), ne tient pas compte des donations anciennes régulièrement effectuées. Le délai nécessaire, fixé à 10 ans depuis le 31 juillet 2011, est porté à 15 ans. Précisons que le montant de l abattement spécifique aux personnes handicapées ( euros, cumulable avec l abattement en ligne directe) n est pas modifié. L exonération des dons familiaux de sommes d argent consentis aux descendants sous certaines conditions (par acte notarié ou sous forme de don manuel), à hauteur de euros, se renouvellera seulement tous les 15 ans (au lieu de 10). Il n y a pas lieu de tenir compte de ces dons lors d une donation ultérieure ni au décès du donateur car ils ne sont pas reportables fiscalement. Toutes ces modifications s appliquent aux successions ouvertes et aux donations effectuées à compter du 17 août L actualisation annuelle des abattements et barèmes en matière de droits de mutation à titre gratuit est par ailleurs supprimée par la nouvelle loi. Le taux de la taxe sur certaines transactions financières a été porté par la 2 e loi de finances rectificative pour 2012 à 0,2 % dès son entrée en vigueur le 1 er août DÉROGATION AU PRINCIPE DE NON-IMPOSITION DES NON-RÉSIDENTS AUX PRÉLÈVEMENTS SOCIAUX Jusqu à présent les prélèvements sociaux ne s appliquaient pas aux non-résidents. La nouvelle loi introduit une exception pour l immobilier des non-résidents situé en France. Leurs revenus fonciers à compter du 1 er janvier 2012, et leurs plus-values immobilières (pour les cessions réalisées à compter du 17 août 2012), subiront les prélèvements sociaux au taux en vigueur (15,5 %), en plus de l impôt sur le revenu.

7 LA LETTRE INDOSUEZ 6/7 LES NOUVEAUTÉS ATTENDUES DES LOIS DE FINANCES DE FIN D ANNÉE Nombre de nouvelles mesures mettant en œuvre le programme du nouveau Président et destinées à revigorer les finances publiques ont été reportées au dernier trimestre Passons-les en revue en ce qui concerne les particuliers, avec les réserves d usage. INSTAURATION DE NOUVELLES RÈGLES POUR L ISF Le durcissement de l ISF serait pérennisé. La loi de finances pour 2013 pourrait comprendre une disposition rétablissant l ancien barème de l ISF assortie d une mesure de plafonnement, avec probablement le maintien du seuil d imposition à euros. À défaut de plafonnement, le recours à un taux moyen applicable au 1 er euro selon le niveau de patrimoine serait envisagé. Le taux de la réduction d ISF pour investissement dans les PME pourrait être réduit de moitié, entre autres aménagements. AUGMENTATION DE L IMPÔT SUR LE REVENU Deux mesures sont envisagées : l instauration d une tranche à 45 %, qui pourrait concerner les revenus supérieurs à euros par part ; et une taxation à 75 % pour certains revenus dépassant 1 million d euros par an (2 millions d euros pour un couple). Elle pourrait faire l objet d une modulation dans son application. Philippe Duroyon Fiscaliste Indosuez Private Banking DURCISSEMENT DE L IMPOSITION DES REVENUS DU CAPITAL Les revenus du capital pourraient cesser de bénéficier d une possibilité de prélèvement libératoire à taux forfaitaire et subir, comme les revenus du travail, l imposition selon le barème progressif de l impôt sur le revenu. Pour éviter une perte de trésorerie, une retenue à la source pourrait être instaurée, prélevée par l établissement payeur des revenus et formant crédit d impôt. ÉRADICATION DES NICHES FISCALES Outre des mesures spécifiques, l avantage en impôt retiré des différentes possibilités de défiscalisation pourrait être limité d une façon générale à une somme fixe ( euros vraisemblablement), quel que soit le niveau des revenus. HAUSSE DE LA CSG? Une mesure de ce type ne peut pas être exclue. Elle pourrait être insérée dans une prochaine loi de finances ou de financement de la Sécurité sociale. DE NOUVELLES MESURES FISCALES SONT POSSIBLES.

8 TABLEAU DE BORD LA LETTRE INDOSUEZ 8 Valorisation fin de mois* INDICES Année 2012* Année 2011 > Indices Actions CAC ,07 + 8,02 % - 16,95 % DJ Euro Stoxx ,71 + 5,36 % - 17,05 % Nikkei 225 (en euros) 8 839,91 + 5,95 % - 9,95 % S&P 500 (en euros) 1 406, ,31 % + 3,13 % > Indice Obligataire Euro MTS 179,19 + 6,91 % + 1,11 % > Indice Monétaire Eonia 0,11 % + 0,21 % + 0,88 % *Données arrêtées au 31/08/12. Sources : GPI et Datastream. La performance des indices est exprimée en euros et leur valorisation en monnaie locale. TAUX D INTÉRÊT Valorisation fin de mois* Rappel mois précédent Euribor 3 mois 0,28 % 0,39 % OAT 10 ans 2,15 % 2,05 % *Au 31/08/12. Source : Bloomberg. MATIÈRES PREMIÈRES Valorisation fin de mois* Rappel mois précédent Pétrole (brent USD) 114,57 103,84 Or à Londres (USD) 1 691, ,58 *Au 31/08/12. Source : Bloomberg. Valorisation fin de mois* DEVISES Rappel mois précédent Euro / Dollar 1,26 1,23 Euro / Yen 98,56 96,12 *Au 31/08/12. Source : Reuters. France LES CHIFFRES DE LA CONJONCTURE* Zone Euro États-Unis PIB (%) 0,3 1,1-0,3 0,8 2,2 2,3 Inflation (%) 2,1 1,9 2,4 1,8 2,2 2,2 Balance courante (en % PIB) - 1,8-2,3 0,1 0,5-3,3-3,1 * Prévisions - Source : Crédit Agricole S.A. Études Économiques Groupe - Perspectives août REPÈRES n SMIC : 1 398,37 euros bruts mensuels depuis le 01/07/2012 pour 151,67 heures, soit 9,40 euros/heure. n Plafond de la sécurité sociale : euros par mois à compter du 01/01/2012. n Cession de valeurs mobilières : - Pour les cessions de 2011, les plus-values sont imposables, dès le premier euro, au taux global de 32,5 %, quel que soit le montant des cessions. - Pour les cessions de 2012, les plus-values seront imposables, dès le premier euro, au taux global de 34,5 %, quel que soit le montant des cessions. - Les moins-values nettes réalisées depuis le 1 er janvier 2002 sont imputables sur les plus-values de même nature des dix années suivantes à condition, pour celles réalisées avant 2010, que le seuil de cession ait été dépassé l année de leur réalisation. LETTRE D INFORMATION ÉDITÉE PAR INDOSUEZ PRIVATE BANKING n Achevé de rédiger : 3 septembre 2012 n Directeur de publication : Olivier Toussaint n Rédacteur en chef : Julie de La Palme n Chargée d édition : Anne-Sophie Michard-Halout n Rédacteurs : Olivier Toussaint, Alessandra Gaudio (article p. 1&2) ; Olivier Toussaint, Barbara Cozon (Fondation Indosuez) ; Alessandra Gaudio, Olivier Martinez (Stratégie Marchés) ; Philippe Duroyon (Actualité fiscale) Ce document ne constitue en aucun cas une offre de souscription à un contrat d assurance vie, ni une offre ou une sollicitation, ni un acte de démarchage visant à acquérir des parts d OPCVM ou de produits structurés. Il est recommandé de lire attentivement le prospectus ou les conditions définitives du produit avant toute souscription. Les performances passées ne préjugent en rien des performances futures et la valeur d un investissement peut varier à la hausse comme à la baisse en fonction notamment de l évolution des marchés financiers. LES ADRESSES D INDOSUEZ PRIVATE BANKING Paris 20 rue de La Baume Paris cedex 08 - Tél. : En régions BORDEAUX : 14 cours Xavier Arnozan - CS 71647, Bordeaux cedex - Tél. : LYON : 17 rue de la République - CS 30128, Lyon cedex 02 - Tél. : NANTES : 14 avenue Camus - CS 13210, Nantes cedex - Tél. : LILLE : 77 rue Nationale - CS 80061, Lille cedex - Tél. : MARSEILLE : 442 avenue du Prado - CS 80345, Marseille cedex 08 - Tél. : TOULOUSE : 8 rue Jules de Rességuier - CS 38010, Toulouse cedex 6 - Tél. : En Nouvelle-Calédonie NOUMÉA : Immeuble Foch - BP avenue Foch Nouméa cedex - Tél. : Société anonyme au capital de euros - Immatriculée au R.C.S. de Paris sous le numéro SIREN Établissement de Crédit et Société de Courtage d Assurances immatriculée au Registre des intermédiaires en assurance sous le numéro Siège social : 20, rue de La Baume Paris cedex 08 - France - Tél : Fax :

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME Une note de Riviera Family Office Mise à jour : juillet 2004 Les principaux avantages fiscaux des valeurs mobilières Aucune imposition sous

Plus en détail

A la découverte de l assurance vie HSBC France

A la découverte de l assurance vie HSBC France A la découverte de l assurance vie HSBC France L assurance vie, le placement qui vous accompagne dans tous vos projets Depuis quelques années, l assurance vie est devenue le placement préféré des Français

Plus en détail

Loi de Finances Rectificative 2012 : Impacts et stratégies fiscales à adopter

Loi de Finances Rectificative 2012 : Impacts et stratégies fiscales à adopter Loi de Finances Rectificative 2012 : Impacts et stratégies fiscales à adopter Loi de finances rectificative pour 2012 n 201-958 du 16 août 2012 Intervention au Medef Lyon-Rhône 6 septembre 2012 Nathalie

Plus en détail

Lundi 8 octobre 2007. Nancy. Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008?

Lundi 8 octobre 2007. Nancy. Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008? Lundi 8 octobre 2007 Nancy Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008? Frédéric Gros Directeur Nancy Élise Moras Ingénieur patrimonial

Plus en détail

ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL

ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL PIERRE DE SOLEIL ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Accéder à une gestion financière sur mesure Optimiser la fiscalité de votre patrimoine Préparer

Plus en détail

Himalia Capitalisation

Himalia Capitalisation Generali Patrimoine Himalia Capitalisation Orchestrez votre vie avec assurance Complémentaire à un contrat d assurance vie, le contrat de capitalisation s adresse notamment aux investisseurs soucieux d

Plus en détail

Les News d ESPACIMMO

Les News d ESPACIMMO JUILLET/ AOUT 2012 Les News d ESPACIMMO ESPACIMMO PATRIMOINE 28, rue de l Amiral Hamelin 75 016 PARIS Tél : 01 49 52 60 12 corinne.santos@espacimmo.fr www.espacimmo.fr Page.1 POINT BOURSE SOMMAIRE Page.1-3

Plus en détail

octuor capitalisation

octuor capitalisation octuor capitalisation Un nouvel horizon pour votre épargne Découvrez Octuor Capitalisation, un contrat innovant pour optimiser votre fiscalité Octuor est un contrat de capitalisation multisupports et multigestionnaires

Plus en détail

Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2012

Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2012 Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2012 Octobre 2012 Sommaire 1. CONTRIBUTION EXCEPTIONNELLE SUR LA FORTUNE...2 2. DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION...2 2.1 Réduction de l abattement

Plus en détail

Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011. Loi de finances pour 2011

Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011. Loi de finances pour 2011 Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011 Loi de finances pour 2011 La loi de finances pour 2011 ne bouleverse pas notre fiscalité. Les principales dispositions sont relatives

Plus en détail

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 FICHE N 1 UN COLLECTIF BUDGÉTAIRE POUR REDRESSER NOS FINANCES PUBLIQUES L e projet de loi de Finances

Plus en détail

12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1

12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1 Vos projets évoluent, Votre épargne financière aussi 12/14 octobre 2010 Créteil / La Rapée Page 1 En introduction Une approche de notre épargne définie en fonction : d objectifs, de durée, de capacités

Plus en détail

PEA Performance 2. Faites passer votre épargne à l action!

PEA Performance 2. Faites passer votre épargne à l action! PEA Performance 2 Faites passer votre épargne à l action! Avec le PEA PERFORMANCE 2, Le Plan d Épargne en Actions (PEA) est un placement plébiscité par les épargnants, plus de 7 millions de Français en

Plus en détail

Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011

Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011 Sumatra Patrimoine vous présente les dernières mesures fiscales 2011 - Mesures concernant le patrimoine - Mesures concernant l assurance vie - Zoom sur quelques dispositions du Projet de Loi de Finances

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE MARS 2010 BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE Aout 2012 Une information de notre partenaire Texte phare de la session parlementaire extraordinaire convoquée en juin dernier par le nouveau président de

Plus en détail

HIMALIA. Orchestrez votre vie avec assurance

HIMALIA. Orchestrez votre vie avec assurance HIMALIA Orchestrez votre vie avec assurance Generali, la solidité d un leader mondial Créé à Trieste en 1831, le Groupe s est developpé dans toutes les branches de l assurance. Il se positionne comme 1

Plus en détail

> Abréviations utilisées

> Abréviations utilisées Aide-mémoire fiscalité des particuliers 2015 > Abréviations utilisées BNC : bénéfices non commerciaux IR : impôt sur le revenu NP : nue-propriété PFL : prélèvement forfaitaire libératoire PVI : plus-value

Plus en détail

Actualité fiscale. Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent.

Actualité fiscale. Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent. LAZARD FRÈRES GESTION SAS 25, rue de Courcelles 75008 Paris Stéphane JACQUIN Karine LECOCQ Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent. Octobre

Plus en détail

ISF et IMPÔT SUR LE REVENU Choisissez l impact que vous donnez à votre générosité.

ISF et IMPÔT SUR LE REVENU Choisissez l impact que vous donnez à votre générosité. FONDATION MEDECINS SANS FRONTIERES DISPOSITIONS FISCALES 2015 ISF et IMPÔT SUR LE REVENU Choisissez l impact que vous donnez à votre générosité. Conjuguer générosité et logique patrimoniale L a générosité

Plus en détail

Panorama de l actualité fiscale. Séminaire APL 30 Octobre 2012

Panorama de l actualité fiscale. Séminaire APL 30 Octobre 2012 Panorama de l actualité fiscale Séminaire APL 30 Octobre 2012 Plan I. Introduction Chronologie des évènements II. Projet de loi de finance 2013 Impôt sur le Revenu Fiscalité des revenus du capital Fiscalité

Plus en détail

Tarifs et Conditions extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013

Tarifs et Conditions extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013 Tarifs et Conditions extrait des prix et services (ttc) au 01/01/2013 Sommaire Extrait standard des tarifs...3 Ouverture, fonctionnement et suivi de votre compte...4 Relevés de votre compte...4 Services

Plus en détail

OCTUOR. Un nouvel horizon pour votre épargne. www.generali-patrimoine.fr

OCTUOR. Un nouvel horizon pour votre épargne. www.generali-patrimoine.fr OCTUOR Un nouvel horizon pour votre épargne www.generali-patrimoine.fr Avec Octuor, donnez du sens à votre stratégie patrimoniale Octuor est un contrat d assurance vie multisupport et multigestionnaire

Plus en détail

Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2013

Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2013 Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2013 Octobre 2012 Sommaire 1. IMPOT SUR LE REVENU... 2 2. TAXATION DES REVENUS DU CAPITAL AU BAREME PROGRESSIF... 3 3. TAXATION DES PLUS-VALUES

Plus en détail

FCPI Innovation 13. Fonds Commun de Placement dans l Innovation

FCPI Innovation 13. Fonds Commun de Placement dans l Innovation FCPI Innovation 13 Fonds Commun de Placement dans l Innovation Souscription ouverte jusqu au 21 juin 2012 sous certaines conditions* (pour les parts A1) Souscription ouverte jusqu au au 31 décembre 2012

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012

OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012 OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012 DEGROOF GESTION 1 rond-point des Champs Elysées 75008 PARIS tél. 33 (0)1 45 61 55 55 - www.degroof.fr CARACTERISTIQUES DE L OPCVM Classification : Actions françaises

Plus en détail

Réunions patrimoniales Janvier Février 2013

Réunions patrimoniales Janvier Février 2013 Réunions patrimoniales Janvier Loi de Finances pour 2013 et 3 ème Loi de finances Rectificative pour 2012 Le présent document vous est transmis à titre personnel, il a été réalisé sur la base de l environnement

Plus en détail

Prêt pour une hausse du taux Libor USD à 3 mois?

Prêt pour une hausse du taux Libor USD à 3 mois? Deutsche Bank AG (DE) (A+/Aa3) À QUOI VOUS ATTENDRE? Deutsche Bank AG (DE) est émis en dollars américains (USD) par Deutsche Bank AG et vous fait bénéficier d une hausse éventuelle des taux d intérêt à

Plus en détail

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale épargne patrimoniale LIFE MOBILITY evolution UN CONTRAT D ASSURANCE VIE ÉMIS AU GRAND-DUCHÉ DU LUXEMBOURG AU SERVICE DE LA MOBILITÉ PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Un contrat sur-mesure pour une stratégie patrimoniale

Plus en détail

- Abrogation de la TVA «sociale» : La hausse de 1,6% de la TVA, qui devait entrer en vigueur le 1 er octobre 2012 devrait être abrogée.

- Abrogation de la TVA «sociale» : La hausse de 1,6% de la TVA, qui devait entrer en vigueur le 1 er octobre 2012 devrait être abrogée. - Abrogation de la TVA «sociale» : La hausse de 1,6% de la TVA, qui devait entrer en vigueur le 1 er octobre 2012 devrait être abrogée. - Contribution exceptionnelle sur la fortune : Une contribution exceptionnelle

Plus en détail

Focus sur quelques points des lois de finances rectificatives de juillet et septembre 2011

Focus sur quelques points des lois de finances rectificatives de juillet et septembre 2011 Focus sur quelques points des lois de finances rectificatives de juillet et septembre 2011 La pluralité des lois de finances rectificatives en 2011 nécessite de s attarder sur certains points «sensibles»

Plus en détail

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale Date de diffusion : 26 janvier 2015 N 422 CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Dans une démarche d accompagnement auprès de vos clients, plusieurs communications

Plus en détail

Les Patrimoniales 2013

Les Patrimoniales 2013 Les Patrimoniales 2013 La nouvelle fiscalité dans votre stratégie patrimoniale Nathalie ROUVIERE Crédit Agricole Banque Privée Bruno DUCASTEL Amundi Gestions Spécialisées page 1 La gestion de patrimoine

Plus en détail

Actualité Juridique & Fiscale

Actualité Juridique & Fiscale Septembre 2011 2011 Actualité Juridique & Fiscale Sommaire Sommaire I Petits-enfants venant à une succession par suite de la renonciation de leur auteur, enfant unique : impossibilité d appliquer l abattement

Plus en détail

NOK 4% 2016. Deutsche Bank. Crédit Agricole Corporate and Investment Bank (FR) (A/A2) Une opportunité d investissement en couronne norvégienne.

NOK 4% 2016. Deutsche Bank. Crédit Agricole Corporate and Investment Bank (FR) (A/A2) Une opportunité d investissement en couronne norvégienne. Deutsche Bank Une opportunité d investissement en couronne norvégienne. A quoi vous attendre? Type d investissement Ce produit est une obligation. En souscrivant à cette obligation, vous prêtez de l argent

Plus en détail

Actualité Juridique & Fiscale

Actualité Juridique & Fiscale Octobre 2012 2012 Actualité Juridique & Fiscale Sommaire Sommaire Projet de loi de finances 2013 I - Mesures concernant directement l assurance-vie II - Autres mesures relatives à la fiscalité du patrimoine

Plus en détail

Votre banque d affaires privées

Votre banque d affaires privées Votre banque d affaires privées SOMMAIRE editorial Une banque privée au service de ses clients 3 L accompagnement patrimonial L analyse patrimoniale 4 L offre patrimoniale 5/6 La gestion de portefeuille

Plus en détail

Cadre de référence de la gestion du patrimoine de l Institut Pasteur

Cadre de référence de la gestion du patrimoine de l Institut Pasteur Cadre de référence de la gestion du patrimoine de l Institut Pasteur Préambule Fondation privée reconnue d utilité publique à but non lucratif, l Institut Pasteur dispose de différents types de ressources

Plus en détail

FIP Avantage ISF F O N D S D I N V E S T I S S E M E N T D E P R OX I M I T E (F I P)

FIP Avantage ISF F O N D S D I N V E S T I S S E M E N T D E P R OX I M I T E (F I P) FIP Avantage ISF F O N D S D I N V E S T I S S E M E N T D E P R OX I M I T E (F I P) Un Placement sur 8 ans minimum, Dynamique et Diversifié La réduction d ISF dépend du quota d investissement dans les

Plus en détail

DORVAL FLEXIBLE MONDE

DORVAL FLEXIBLE MONDE DORVAL FLEXIBLE MONDE Rapport de gestion 2014 Catégorie : Diversifié International/Gestion flexible Objectif de gestion : L objectif de gestion consiste à participer à la hausse des marchés de taux et

Plus en détail

4. Déduction des intérêts d emprunt pour l acquisition de la résidence principale

4. Déduction des intérêts d emprunt pour l acquisition de la résidence principale Lettre d'information - Septembre - Octobre 2007 MESURES FISCALES ET PATRIMONIALES EN FAVEUR DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU POUVOIR D ACHAT ENTREPRISES 1. Défiscalisation des heures supplémentaires 2. Parachutes

Plus en détail

PALATINE IMMOBILIER PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE - A - STATUTAIRE

PALATINE IMMOBILIER PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE - A - STATUTAIRE PALATINE IMMOBILIER OPCVM conforme aux normes européennes PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE - A - STATUTAIRE Présentation succincte : Code ISIN : FR0000437550 Dénomination : PALATINE IMMOBILIER Forme juridique

Plus en détail

68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr

68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr 68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr 1 REUNION DU 19 NOVEMBRE 2012 SOMMAIRE Loi de Finances rectificative 2012 Loi de Financement de la Sécurité

Plus en détail

PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS

PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS ACTIFS FRANCAIS CORRIGÉS DE L INFLATION DE JANVIER 1950 À JUIN 2011 PERFORMANCE ANNUALISÉE ACTIONS 5,9 % MONÉTAIRE 1,2 % IMMOBILIER 5,2 % OR 1,1 %

Plus en détail

Membre du Groupe AG2R LA MONDIALE

Membre du Groupe AG2R LA MONDIALE PIERRE DE LUNE Membre du Groupe AG2R LA MONDIALE PIERRE DE LUNE PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Optimiser la fiscalité de votre patrimoine Accéder à une gestion financière sur mesure Diversifier votre épargne

Plus en détail

II. - Dispositions du projet de loi

II. - Dispositions du projet de loi Le développement de l économie passe en priorité par la réhabilitation du travail comme moyen de procurer aux salariés un meilleur confort de vie et de relancer la machine économique. Le confort de vie,

Plus en détail

BULLETIN DE LGF PATRIMOINE N

BULLETIN DE LGF PATRIMOINE N BULLETIN DE LGF PATRIMOINE N 2 «Point de vue» La lettre d information de LGF Patrimoine SOMMAIRE PAGE 1 2 > Les marchés financiers Les marchés, l économie, l actualité PAGE 3 4 > Les SCPI, un outil de

Plus en détail

FLASH Projet de loi de finances rectificative pour 2011 Conseil des Ministres du 11/ 05/2011

FLASH Projet de loi de finances rectificative pour 2011 Conseil des Ministres du 11/ 05/2011 FLASH Projet de loi de finances rectificative pour 2011 Conseil des Ministres du 11/ 05/2011 Actualisation du flash sur les dispositions présentées à la presse le 12/04/2011 Le PLFR 2011 sera examiné par

Plus en détail

CAPITAL INVEST PME 2012. Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque en capital

CAPITAL INVEST PME 2012. Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque en capital FCPI CAPITAL INVEST PME 2012 Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque en capital Prise en compte des souscriptions - du 16 avril

Plus en détail

LA LETTRE PATRIMONIALE

LA LETTRE PATRIMONIALE LA LETTRE PATRIMONIALE Edito En cette rentrée patrimoniale, nous avons le droit à de nombreux changements tant au niveau financier qu au niveau fiscal. La situation préoccupante de l Union Européenne et

Plus en détail

Votre résidence fiscale est en France

Votre résidence fiscale est en France Votre résidence fiscale est en France B8 Impôt sur la fortune (Mise à jour 30 août 2011) En France, l impôt sur la fortune, appelé Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), est un impôt qui frappe le patrimoine.

Plus en détail

Dégradation de la note de la France un «non event»?

Dégradation de la note de la France un «non event»? 15 novembre 2013 6A, rue Goethe, L-1637 Luxembourg, Tel.: (+352) 26 895-1, Fax: (+352) 26 895-24 e-mail: secretariat@bcee-am.lu, www.bcee-assetmanagement.lu Dégradation de la note de la France un «non

Plus en détail

CAPITAL INVEST PME 2014

CAPITAL INVEST PME 2014 FCPI CAPITAL INVEST PME 2014 Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque de perte en capital Prise en compte des souscriptions - du

Plus en détail

FIP Axe Croissance. FIP Axe Croissance investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes :

FIP Axe Croissance. FIP Axe Croissance investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes : Souscription ouverte jusqu au 21 juin 2012 sous certaines conditions* (pour les parts A1) Souscription ouverte jusqu au 31 décembre 2012 (pour les parts A2) Diversifiez votre patrimoine financier avec

Plus en détail

LE COMITÉ D INVESTISSEMENT DE LA GESTION PRIVÉE

LE COMITÉ D INVESTISSEMENT DE LA GESTION PRIVÉE DE LA GESTION PRIVÉE COMPTE RENDU DAVID DESOLNEUX DIRECTEUR DE LA GESTION SCÉNARIO ÉCONOMIQUE ACTIVITÉS La croissance économique redémarre, portée par les pays développés. Aux Etats-Unis, après une croissance

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION Code ISIN : FR0010334037 Dénomination : ATOUT HORIZON DUO Forme juridique : Fonds commun de placement (FCP) de droit français Société de gestion :

Plus en détail

FISCALITÉ les premières pistes pour 2013 Quels sont les impacts des annonces faites par le gouvernement? 1 er octobre 2012

FISCALITÉ les premières pistes pour 2013 Quels sont les impacts des annonces faites par le gouvernement? 1 er octobre 2012 FISCALITÉ les premières pistes pour 2013 Quels sont les impacts des annonces faites par le gouvernement? 1 er octobre 2012 Avertissement Le présent document se fonde sur des données purement prévisionnelles,

Plus en détail

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille SCPI GEMMEO COMMERCE L immobilier de commerce français en portefeuille AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après «SCPI»), vous devez tenir

Plus en détail

Comité Directeur Confédéral Intervention économique. 16 mars 2011

Comité Directeur Confédéral Intervention économique. 16 mars 2011 Comité Directeur Confédéral Intervention économique 16 mars 2011 En 2010, le déficit budgétaire s est élevé à 148,8 milliards d euros Déficit public en 2010 s est élevé à 7,7 % du PIB Dette publique en

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE La fiscalité simplifiée des valeurs mobilières Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION DU DEPARTEMENT FISCAL FEVRIER 2013

LETTRE D INFORMATION DU DEPARTEMENT FISCAL FEVRIER 2013 LETTRE D INFORMATION DU DEPARTEMENT FISCAL FEVRIER 2013 LES PRINCIPALES MESURES PATRIMONIALES DE LA LOI DE FINANCES POUR 2013 ET DE LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012 La présente lettre a pour

Plus en détail

Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Vous êtes soumis à l Impôt sur la Fortune : quelles sont les règles qui s appliquent?...p3

Plus en détail

Capital. Ressources. Une nouvelle génération d assurance vie en exclusivité chez AXA! Les plus-values potentielles des marchés financiers

Capital. Ressources. Une nouvelle génération d assurance vie en exclusivité chez AXA! Les plus-values potentielles des marchés financiers Capital Ressources Les plus-values potentielles des marchés financiers Un complément de ressources garanti chaque année pendant 15 ans Une nouvelle génération d assurance vie en exclusivité chez AXA! Capital

Plus en détail

Actualité fiscale / Novembre 2011

Actualité fiscale / Novembre 2011 Actualité fiscale / Novembre 2011 L année 2011 comporte un flot législatif important, ceci par quatre lois de finances rectificatives mais également le projet de loi de finance pour 2012 à venir. 1 e Loi

Plus en détail

Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique?

Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique? Conseillers en gestion de patrimoine Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique? sommaire Pourquoi recommander la Fondation de France à vos clients? Pour son expertise Pour son offre

Plus en détail

UNE ACTIVITÉ LÉGISLATIVE FISCALE INTENSE : IMPACT SUR LES EXPATRIÉS

UNE ACTIVITÉ LÉGISLATIVE FISCALE INTENSE : IMPACT SUR LES EXPATRIÉS L année 2011 aura été particulièrement chargée en matière d actualité fiscale : en effet, la loi de finances pour 2011 a été modifiée par pas moins de quatre lois de finances rectificatives; et à peine

Plus en détail

Protégez vous contre l inflation

Protégez vous contre l inflation Credit Suisse (A+/Aa) À QUOI VOUS ATTENDRE? P. Inflation Booster 0 Credit Suisse Inflation Booster 0 est un titre de dette structuré. Le produit est émis par Credit Suisse AG et vous donne droit à un coupon

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU

CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU Revalorisation des limites de l ensemble des tranches du barème de l impôt applicable aux revenus perçus en 2013 Barème (pour une part fiscale) Revenus de 2013 Impôt à

Plus en détail

Les jeudis du patrimoine

Les jeudis du patrimoine Les jeudis du patrimoine Quelles solutions pouvez-vous envisager pour réduire votre impôt sur le revenu? Le 29 novembre 2012 19h30 07/12/2012 1 Présentation des héros du jour Couple : Sophie et Marc, 2

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. L Assemblée Nationale a adopté en décembre 2013 la loi de finances pour 2014 et la loi de finances rectificative pour 2013.

NOTE D INFORMATION. L Assemblée Nationale a adopté en décembre 2013 la loi de finances pour 2014 et la loi de finances rectificative pour 2013. 36 rue de Monceau 75008 Paris 62 rue de la République 69002 Lyon www.seine-saone.fr NOTE D INFORMATION Date : 20 janvier 2014 Objet : Loi de finances pour 2014 Loi de finances rectificative pour 2013 Madame,

Plus en détail

RENTABILITE IMMOBILIERE ET PRESSION FISCALE

RENTABILITE IMMOBILIERE ET PRESSION FISCALE RENTABILITE IMMOBILIERE ET PRESSION FISCALE Conférence de presse 13 mars 2012 SOMMAIRE Introduction p. 3 CALCULS DE RENTABILITE IMMOBILIERE Cinq exemples avec des prélèvements sociaux portés à 15,5 %...p.

Plus en détail

Newsletter. Juin 2014. Conseil en Gestion de Patrimoine. Jean de Demandolx Philibert de Rambuteau Roland de Demandolx

Newsletter. Juin 2014. Conseil en Gestion de Patrimoine. Jean de Demandolx Philibert de Rambuteau Roland de Demandolx Juin 2014 Newsletter J. de ASSOCIES J. de DEMANDOLX Conseil en Gestion de & Patrimoine ASSOCIES Conseil en Gestion de Patrimoine «Alouette, gentille alouette, alouette, je te plumerai» Depuis plus de 30

Plus en détail

11. Déduction du montant de l ISF des investissements dans les PME jusqu à 50.000 euros

11. Déduction du montant de l ISF des investissements dans les PME jusqu à 50.000 euros Lettre d'information - Mai - Juin 2007 MESURES FISCALES ANNONCÉES PAR LE NOUVEAU GOURVERNEMENT Sous réserve que ces mesures soient votées par le Parlement, certaines de ces mesures seraient applicables

Plus en détail

Les marchés financiers offrent des opportunités à long terme pour rechercher un potentiel de valorisation de votre patrimoine.

Les marchés financiers offrent des opportunités à long terme pour rechercher un potentiel de valorisation de votre patrimoine. Les marchés financiers offrent des opportunités à long terme pour rechercher un potentiel de valorisation de votre patrimoine. Afin d en profiter, le Plan d Epargne en Actions (1) (PEA) et le Plan d Epargne

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE EN BANQUE PRIVÉE POUR VALORISER VOTRE PATRIMOINE DANS LA DURÉE

VOTRE PARTENAIRE EN BANQUE PRIVÉE POUR VALORISER VOTRE PATRIMOINE DANS LA DURÉE BORDEAUX RÉGION GRAND SUD-OUEST 14 RUE MONTESQUIEU 33000 BORDEAUX TÉL. : 05 57 26 38 20 NANTES 1 RUE CRÉBILLON 44000 NANTES TÉL. : 02 28 08 83 01 TÉL. : 06 76 52 20 93 RENNES RÉGION GRAND OUEST 14 RUE

Plus en détail

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 13 JANVIER 2015 UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM UFF Oblicontext 2021 est un

Plus en détail

CAPITAL INVEST PME 2015

CAPITAL INVEST PME 2015 FCPI CAPITAL INVEST PME 2015 SOUTENEZ LE DÉVELOPPEMENT D ENTREPRISES INNOVANTES TOUT EN ALLÉGEANT VOTRE FISCALITÉ EN CONTREPARTIE D UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL ET D UN BLOCAGE DE VOS AVOIRS DE 8 A 10

Plus en détail

La patrithèque. Solution documentaire électronique sur le patrimoine. La patrithèque. www.harvest.fr

La patrithèque. Solution documentaire électronique sur le patrimoine. La patrithèque. www.harvest.fr Logo_ harvest Finalisation Logo_ harvest Finalisation www.harvest.fr 3 rue La Boétie 75008 PARIS contact@harvest.fr T : 01 53 30 28 00 F : 01 53 30 28 01 La patrithèque Solution documentaire électronique

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE OPCVM conforme aux normes européennes PRESENTATION SUCCINCTE Code ISIN : FR0010736355 Dénomination : LCL SECURITE 100 (MAI 2009) Forme juridique : Fonds Commun

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4 L'enveloppe Assurance

Plus en détail

MÉMO. Des solutions en cas de coup dur ou de coup de cœur SOMMAIRE

MÉMO. Des solutions en cas de coup dur ou de coup de cœur SOMMAIRE Édition : décembre 13 MÉMO Des solutions en cas de coup dur ou de coup de cœur 1. Optimiser l utilisation des livrets défiscalisés 2. Épargner sans plafond 3. Placer une somme importante sur quelques mois

Plus en détail

Deutsche Bank Une opportunité d investissement en couronne suédoise. Type d investissement

Deutsche Bank Une opportunité d investissement en couronne suédoise. Type d investissement Deutsche Bank Une opportunité d investissement en couronne suédoise A quoi vous attendre? Obligation émise en couronne suédoise (SEK) par ABN Amro Bank N.V. Coupon annuel de 4% brut. Durée : 5 ans. A l

Plus en détail

Offre Entreprises. L Epargne Salariale Crédit Agricole

Offre Entreprises. L Epargne Salariale Crédit Agricole Offre Entreprises L Epargne Salariale Crédit Agricole L Epargne Salariale, comment cela fonctionne? Versements des salariés PRIME DE PARTICIPATION PRIME D INTERESSEMENT VERSEMENTS VOLONTAIRES AFFECTATION

Plus en détail

Mesures patrimoniales de la loi de finances 2014, de la loi de finances rectificatives pour 2013

Mesures patrimoniales de la loi de finances 2014, de la loi de finances rectificatives pour 2013 Sources : Mesures patrimoniales de la loi de finances 2014, de la loi de finances rectificatives pour 2013 Loi de finances 2014 : http://www.assembleenationale.fr/14/ta/ta0267.asp Loi de finances rectificatives

Plus en détail

Fiscalité de l épargne et financement des entreprises. Eléments de constat et propositions

Fiscalité de l épargne et financement des entreprises. Eléments de constat et propositions Le 11 février 2013 Fiscalité de l épargne et financement des entreprises Eléments de constat et propositions Les lois de finances adoptées au cours de ces deux dernières années ont appréhendé les revenus

Plus en détail

Votre coupon augmente avec la hausse des taux d intérêt. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) Interest Evolution 2018 STRATÉGIE P. 2. DURÉE p.

Votre coupon augmente avec la hausse des taux d intérêt. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) Interest Evolution 2018 STRATÉGIE P. 2. DURÉE p. Crédit Agricole CIB (AA- / Aa3) STRATÉGIE P. 2 Crédit Agricole CIB - fait bénéficier l investisseur d un coupon brut annuel intéressant pendant 8 ans. Concrètement, le calcul du coupon s opère sur la base

Plus en détail

LA LETTRE DES ADHÉRENTS

LA LETTRE DES ADHÉRENTS LA LETTRE DES ADHÉRENTS NUMÉRO SPÉCIAL LOI DE FINANCES - 15 JANVIER 2014 N 2/2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2013 INTRODUCTION La loi de finances rectificative pour 2013, définitivement adoptée

Plus en détail

PER Convergence Le Guide de l épargnant

PER Convergence Le Guide de l épargnant Comment choisir vos supports de placement? PER Convergence Le Guide de l épargnant Avec PER Convergence, votre entreprise met à votre disposition deux dispositifs d épargne au service de vos projets dans

Plus en détail

YAMA OPPORTUNITES. OPCVM ACTIONS INTERNATIONALES FCP de droit français

YAMA OPPORTUNITES. OPCVM ACTIONS INTERNATIONALES FCP de droit français 01.07.07 YAMA OPPORTUNITES OPCVM ACTIONS INTERNATIONALES FCP de droit français Prospectus Simplifié Société de Gestion : ATLAS GESTION Date d agrément : 02/04/1999 Date d édition : 01/07/2007 FCP «YAMA

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

PM&A Gestion. APRIL Patrimoine. AXERIA Vie. www.april-patrimoine.fr

PM&A Gestion. APRIL Patrimoine. AXERIA Vie. www.april-patrimoine.fr APRIL Patrimoine Spécialiste de l épargne, de la retraite et de la gestion de patrimoine, APRIL Patrimoine est une société d APRIL Group. Elle conçoit ses produits, assure leur gestion administrative et

Plus en détail

REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011)

REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011) REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011) En l absence d un accord sur le projet de réforme du patrimoine, le Gouvernement a convoqué une commission mixte paritaire afin d établir

Plus en détail

Humanis PEE-PERCO. Un nouveau regard sur votre épargne salariale

Humanis PEE-PERCO. Un nouveau regard sur votre épargne salariale Humanis PEE-PERCO RETRAITE Prévoyance santé épargne Un nouveau regard sur votre épargne salariale Humanis PEE-PERCO Prendre toute la dimension de votre entreprise Parce que le bien-être de votre entreprise

Plus en détail

I. S. F. ET DELOCALISATIONS FISCALES UN IMPACT DIFFICILE A MESURER FAUTE D UN TABLEAU DE BORD SATISFAISANT

I. S. F. ET DELOCALISATIONS FISCALES UN IMPACT DIFFICILE A MESURER FAUTE D UN TABLEAU DE BORD SATISFAISANT I. S. F. ET DELOCALISATIONS FISCALES UN IMPACT DIFFICILE A MESURER FAUTE D UN TABLEAU DE BORD SATISFAISANT Communication de M. Philippe Marini Rapporteur général I. LES DERNIERES DONNEES SUR LES DELOCALISATIONS

Plus en détail

SPÉCIAL FISCALITÉ 2014 ISF et Impôt sur le Revenu

SPÉCIAL FISCALITÉ 2014 ISF et Impôt sur le Revenu SPÉCIAL FISCALITÉ ISF et Impôt sur le Revenu CHOISISSEZ L IMPACT QUE VOUS DONNEZ À VOTRE ISF en vous associant à nos programmes d action humanitaire RÉDUIRE VOS IMPÔTS Vous êtes redevable de l Impôt sur

Plus en détail

LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012

LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012 LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012 CONSEIL La loi 2012-958 du 16 août 2012 consistant en la deuxième loi de finances rectificative pour 2012 a été publiée au JO du 17 août 2012. C est la première

Plus en détail

Toutes les facettes de l assurance vie

Toutes les facettes de l assurance vie Toutes les facettes de l assurance vie Les avantages de l assurance vie Que vous ayez ouvert votre contrat d assurance vie en vue d épargner pour un projet futur, de vous constituer un complément de revenu

Plus en détail

Malgré la hausse rapide des taux d intérêt longs des principaux pays développés observée

Malgré la hausse rapide des taux d intérêt longs des principaux pays développés observée SEPTEMBRE 2013 BIMESTRIEL La lettre QUELLE STRATÉGIE D'INVESTISSEMENT ADOPTER DANS UN ENVIRONNEMENT DE TAUX BAS? Malgré la hausse rapide des taux d intérêt longs des principaux pays développés observée

Plus en détail

Annexe : Les principales mesures fiscales adoptées par le Parlement entre 2002 et 2012 2002

Annexe : Les principales mesures fiscales adoptées par le Parlement entre 2002 et 2012 2002 Annexe : Les principales mesures fiscales adoptées par le Parlement entre 2002 et 2012 2002 PLFR N 1 (Raffarin, Mer, Lambert) Baisse de l IRPP de 5%. Bénéficiaires : moyens et hauts revenus coût : 2,5

Plus en détail