Le rendez-vous à ne pas manquer! Nos spécialistes se mobilisent dès le mois de janvier et vous font partager leur analyse de la loi de finances.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le rendez-vous à ne pas manquer! Nos spécialistes se mobilisent dès le mois de janvier et vous font partager leur analyse de la loi de finances."

Transcription

1

2

3 Sommaire Présentation 2 et 3 Notre société Les consultants associés Les consultants experts Les rendez-vous loi de finances 4 Le rendez-vous à ne pas manquer! Nos spécialistes se mobilisent dès le mois de janvier et vous font partager leur analyse de la loi de finances. Les classes virtuelles interactives 5 et 6 GVGM Formation vous accompagne dans le déploiement des formations à distance avec son campus interactif de formations bancaires et financières via Internet. Nos séminaires "intra" sur mesure 7 à 30 Vous trouverez nos principaux domaines de compétence. Sur chaque thème, nous élaborons des programmes pouvant combiner fondamentaux et thèmes experts, construits avec l établissement demandeur pour une parfaite adéquation entre les besoins et les objectifs fixés. Fiscalité Droit Technique bancaire Technique commerciale Références 31 à 33 Références et partenariats Nous contacter 1

4 Présentation Notre société La Société GVGM Formation a été créée en janvier 2000 et fait partie du groupe d expertise comptable GVGM Audit. Figurent parmi ses fondateurs, outre les experts du groupe, plusieurs associés dans les métiers du droit et du chiffre qui, depuis de nombreuses années, en parallèle de leur activité professionnelle, se sont investis dans la formation bancaire, institutionnelle et permanente. Les consultants associés Gervais MOREL Expert comptable, ancien membre de l Ordre et de la Compagnie des commissaires aux comptes, parallèlement à ses activités professionnelles, a été responsable du domaine fiscalité au Centre de Formation de la Profession Bancaire, pendant plus de 30 ans. Il a également été chargé de cours à l Institut Technique de Banque, au Centre d Études Supérieures de Banque et professeur associé (Master Finances) à la Faculté des Sciences Économiques de l Université Lyon II. Il poursuit aujourd hui son activité au sein de GVGM Formation, filiale du Groupe d expertise comptable GVGM Audit. David ECOCHARD Diplômé d études supérieures comptables et financières, chargé de cours Master Finances de la Faculté des Sciences Économiques de l Université Lyon II, ancien consultant expert au Centre de Formation de la Profession Bancaire et ancien maître de conférence à l Institut Technique de Banque, dirige GVGM Formation, filiale du Groupe d expertise comptable GVGM Audit. Jean-Gabriel NEBOUT Ancien notaire, ancien chargé de cours au Centre d Études Supérieures de Banque, gestion de patrimoine. Michel MUSSO DES de sciences économiques, diplômé d études comptables supérieures et de l Institut d Administration des Entreprises, rédacteur à CFE (Cahiers Fiscaux Européens) et expert fiscal du cabinet d avocat Geneviève Musso. Ancien consultant expert au CFPB, maître de conférence à l Institut Technique de Banque et chargé de cours au Centre d Études Supérieures de Banque. Olivier ARTHAUD Expert comptable et commissaire aux comptes, DESS évaluation transmission d entreprise, représentant du Groupe d expertise comptable GVGM Audit, chargé de cours Master Finances à la Faculté des Sciences Économiques de l Université Lyon II. Laurence ROBIN MARIETON Avocat au barreau de Lyon, diplômée de droit fiscal international et DESS de droit fiscal (Dijon), chargée de cours au DJCE. 2

5 Les principaux consultants experts Claude CARMONA Diplômé de l'institut Technique de Banque - promotion Ancien maître de conférence à l'itb et ancien consultant expert en techniques bancaires. Ancien cadre de banque, a été délégué régional du Centre de Formation de la Profession Bancaire (Bourgogne, Rhône- Alpes, Auvergne, Provence-Alpes Côte d Azur et Languedoc-Roussillon). Bruno GINARD Diplômé du Centre d Études Supérieures de Banque, ingénieur patrimonial, directeur adjoint gestion de fortune dans un établissement bancaire. Lionel GOMET Avocat au barreau de Lyon, droit des affaires, fiscalité internationale des groupes, opération de "cessions acquisitions". Marine LAVIE-MANDRET Notaire assistant, SCP Travely Mandret, titulaire du diplôme supérieur de notariat. Pierre-Emmanuel THIVEND Avocat au barreau de Bourg en Bresse, droit des affaires, droit des sociétés. Anne JAILLER Attachée principale catégorie A, formatrice au Centre National de la Fonction Publique Territoriale. Nicole LE SOUDER Ancien Inspecteur des Impôts de la Direction Nationale des Enquêtes Fiscales. Jean-Louis BOURGUET Ex-officier de Police Judiciaire, expert en sécurité bancaire (sécurité des personnes, lutte contre les fraudes et le blanchiment). Denis THIVET Expert en communication et en négociation commerciale. Jean-Paul PUILLET Diplômé d'etudes Supérieures de Droit Public. Ancien Directeur régional de l'ecole Nationale d'assurances. Chargé de cours Droit bancaire à l'université Lyon III. Président d'honneur du Club régional Rhône-Alpes Auvergne de la Fédération Française des Sociétés d'assurance. 3

6 Les rendez-vous loi de finances La loi de finances constitue un des moments fort et incontournable de l actualité fiscale. Les experts de GVGM Formation, dès l annonce des projets, et tout au long des débats parlementaires, analysent les futures dispositions pour en extraire tout ce qui est susceptible d intéresser les agents des banques, dans l exercice de leur fonction, et quel que soit le marché sur lequel ils interviennent (particulier, professionnel, entreprise). Chaque début d année, GVGM Formation propose plusieurs formules pour appréhender toutes les nouvelles mesures au travers : - de séminaires "inter" ou "intra", - de CD d autoformation, - de classes virtuelles, formations interactives à distance via internet, - de kits pédagogiques fiscalité. Après une année 2012 marquée par la réforme transitoire de l ISF et l alourdissement de la fiscalité des transmissions, le projet de la loi de finances pour 2013 laisse entrevoir des modifications importantes qui toucheront tous les contribuables et qui nécessiteront une forte actualisation des connaissances fiscales de l ensemble des collaborateurs. Nous vous invitons à nous contacter à ce sujet pour établir conjointement un bilan précis de vos besoins. Kits pédagogiques loi de finances Nous vous proposons une solution originale et personnalisée comportant : Un CD centré sur la loi de finances pour 2013 et les mesures d actualité Il peut porter l identification de la banque. Un ouvrage de référence, développant tous les fondamentaux et toutes les mesures d actualité avec de nombreux exemples et "Coins du banquier". Il constitue une documentation permanente pour l utilisateur. Les kits seront disponibles dès février Nous contacter pour le tarif, dégressif en fonction des quantités. 4

7 Les classes virtuelles interactives Pour quoi faire? Renforcer le professionnalisme de vos équipes. Optimiser le temps de formation de vos collaborateurs. Rationaliser les déplacements et alléger les coûts. Accompagner la mobilité fonctionnelle et le retour à l emploi. Créer au sein des équipes une dynamique de formation continue avec des séances régulières, des ateliers et des travaux collaboratifs. Disposer d une plus grande réactivité et d une souplesse dans l organisation d actions de formation. Comment ça marche? En mode synchrone avec une animation en temps réel, ou en mode asynchrone avec retransmission programmée ou libre d un module enregistré. Les modules de formation sont d une durée de 1 à 2 heures. L accès aux classes virtuelles est instantané par une connexion internet. Pour un plus grand confort auditif, l utilisation d un casque téléphonique ou d un combiné avec amplificateur est recommandé. Nos Web-formations sont interactives par l utilisation d outils pédagogiques pour l animation spécialement adaptés à distance (tableau blanc, pointeur, diaporama, quiz, exercices pratiques, questions écrites et orales, ). Nous prolongeons les échanges et la discussion avec notre expert par l ouverture pour chaque module d un SAV, chaque participant ayant la possibilité de poser des questions pendant et après l action de formation. Thèmes abordés Les formations proposées portent sur l ensemble de nos thèmes : fiscalité, droit, technique bancaire et technique commerciale. Chacun des thèmes peut être découpé en plusieurs modules et décliné en séquences d 1h30 environ. Ils sont toujours adaptés en fonction du niveau des participants et des connaissances requises par les différents métiers exercés par les participants. Un travail préparatoire est réalisé par nos équipes : - sur le cadrage des modules (contenu et durée), - sur la conception adaptée à votre établissement (diaporama, QCM, exercices pratiques, test de validation), - sur la personnalisation du parcours, par la prise en compte de votre charte graphique. 5

8 Organiser et préparer votre classe virtuelle? Conception pédagogique Préparation et adaptation du module de formation en fonction des objectifs pédagogiques, du niveau de connaissances et des métiers exercés par les participants. Logistique Convocation des participants par messagerie avec procédure de connexion et test outil préalable. Envoi par messagerie d une documentation (prise de notes). Déroulement de la session Connexion des participants, accueil, assistance technique et émargement électronique. Présentation de l utilisation de l outil et des règles de comportement (messagerie, questions, ). Brève présentation des participants par l animateur, annonce du plan et horaires de la session. Exposé théorique, quizz questions (orales ou via le chat, cas pratiques, ). Conclusion de la session. Évaluation de la session (évaluation électronique adressée ultérieurement). Après la formation Un SAV "questions" proposé à l issue de chaque session (réponses de nos experts dans les 72h). Les principes de partenariat La formule "Clé en main" Nous prenons en charge l ensemble du dispositif, à savoir : La logistique (l assistance technique, les tests outil préalables, la préparation personnalisée de la classe virtuelle, la convocation des participants, l envoi d un support électronique, l accueil des participants, l émargement électronique, l évaluation). La conception pédagogique (l adaptation du module, l étude et la réalisation du diaporama, des exercices pratiques, des quizz). L animation et le SAV. La formule "Assistance technique et pédagogique" Nous vous accompagnons dans la préparation (sur vos outils) et la mise en place de vos formations à distance. Nous assurons la formation de vos formateurs internes aux techniques d animation à distance. Lancement des "campagnes produits". Formation sur produits spécifiques. Dynamisation des équipes commerciales. Accompagnement de la mobilité fonctionnelle ou du retour à l emploi. La formule "Mix formation" Nous intégrons des modules de formation à distance dans vos filières internes, avec au choix, la Formule Clé en main ou la Formule Assistance technique et pédagogique. 6

9 Nos séminaires "intras" sur mesure Fiscalité Le marché des particuliers S initier à la fiscalité des revenus (p. 10) La fiscalité des produits de placements financiers (p. 10) La fiscalité des revenus du patrimoine (p. 10) La fiscalité immobilière (p. 10) Revenus et plus ou moins-values sur valeurs mobilières (p. 11) La fiscalité des revenus étrangers et des non résidents (p. 11) La fiscalité des transmissions (p. 11) Gestion et optimisation fiscale du patrimoine (p. 11) La SCI, outil de gestion patrimoniale (p. 11) L impôt de solidarité sur la fortune (p. 12) L immobilier de défiscalisation (p. 12) Capitalisation et assurance-vie (p. 12) Préparer et optimiser la transmission du patrimoine (p. 12) Le démembrement de propriété dans la pratique bancaire (p. 12) Fiscalité Le marché des professionnels Environnement juridique, fiscal et social du professionnel (p. 13) La lecture des documents de synthèse (p. 13) L immobilier professionnel (p. 13) Choix de structure d exploitation (p. 13) Statut du dirigeant, de l exploitant et de son conjoint (p. 14) Activité libérale de groupe (p. 14) La transmission du patrimoine professionnel (p. 14) Le marché des entreprises Environnement juridique et fiscal des entreprises (p. 15) Le régime fiscal des groupes (p. 15) Normes IFRS (p. 15) Comptes consolidés (p. 15) Évaluation d entreprise (p. 16) Fusions, scissions, apport partiel d actif, TUP (p. 16) La transmission d entreprise (p. 16) Société inactive (p. 16) Droit Le marché des particuliers Le droit de la famille (p. 18) L organisation de la vie de couple (p. 18) Le banquier et les personnes vulnérables (p. 18) La transmission du patrimoine privé (p. 19) Les successions (p. 19) Les donations (p. 19) La protection du conjoint, du partenaire pacsé, du concubin (p. 19) Le banquier face au règlement d une succession (p. 20) Les sûretés (p. 20) À la recherche de la sûreté idéale (p. 20) L assurance, instrument de sûreté (p. 20) Droit Le marché des professionnels et des entreprises Loi de sauvegarde des entreprises (p. 21) 7

10 Technique bancaire Le marché des particuliers La banque et son environnement, déontologie, conformité (p. 23) Les produits et les services de base (p. 23) Le compte et les moyens de paiement (p. 23) Les produits de placements bancaires, financiers et d assurance (p. 23) Les crédits à la consommation (p. 23) Les crédits immobiliers (p. 24) La gestion des risques (p. 24) La conformité dans la relation avec les particuliers (p. 24) La bourse et son environnement (p. 24) La conformité et la gestion de patrimoine (p. 24) Les taux d intérêts (p. 25) Les indicateurs économiques (p. 25) Débuter dans la gestion de patrimoine (p. 25) Pratiquer la gestion de patrimoine (p. 25) L assurance-vie et la capitalisation (p. 25) Technique bancaire Le marché des professionnels et des entreprises Ouverture de compte et services bancaires (p. 26) Financement des investissements, le plan de financement (p. 26) La gestion des risques (p. 26) La conformité dans la relation avec les professionnels (p. 26) La lecture rapide des documents comptables (p. 26) Technique commerciale Toutes activités L accueil au guichet, l utilisation du téléphone, la vente rapide (p. 28) La gestion des réclamations et des situations conflictuelles (p. 28) Réussir une négociation commerciale (p. 28) Gérer et développer un portefeuille clients (p. 28) Vendre la tarification (p. 29) Les techniques d entretien de vente (p. 29) Préparer un entretien patrimonial (p. 29) Valoriser l ingénierie dans la relation avec un chef d entreprise (p. 29) Technique commerciale Le comportement managérial Gérer et organiser son temps (p. 30) Piloter son unité (p. 30) Réussir ses entretiens managériaux (p. 30) Le coaching de son équipe au quotidien (p.30) L art oratoire : optimiser la prise de parole en public (p. 30) 8

11 Fiscalité 1. Le marché des particuliers 2. Le marché des professionnels 3. Le marché des entreprises 9

12 Fiscalité 1. Le marché des particuliers S initier à la fiscalité des revenus Une formation incontournable pour tous les agents en contact avec la clientèle des particuliers. Objectifs : Maîtriser les principes de base de la déclaration des revenus, du calcul de l impôt sur le revenu et de son paiement pour répondre aux questions de la clientèle et lui apporter le meilleur conseil. Public : Chargé d accueil Les Fondamentaux 1. Le marché des particuliers La fiscalité des produits de placements financiers Cette formation apporte les connaissances indispensables sur la fiscalité qui frappe les différentes catégories de revenus des placements financiers et les principales exonérations. Objectifs : Différencier le traitement fiscal des produits selon leur nature : produits des comptes sur livret exonérés ou imposables, produits des comptes à terme, revenus des obligations, dividendes, Maîtriser l imposition des plus-values et l imputation des moins-values de cession de titres. Connaître le cadre fiscal avantageux du PEA. Public : Chargé d accueil La fiscalité des revenus du patrimoine Cette formation permet au conseiller de clientèle de répondre aux préoccupations fiscales de son client et d orienter ses choix par des conseils éclairés. Objectifs : Maîtriser les mécanismes de la fiscalité. Comprendre les principaux leviers de défiscalisation. Optimiser l utilisation des niches fiscales. Connaître les principes de déclaration et de calcul de l ISF. Les Fondamentaux La fiscalité immobilière Construire, acheter, gérer, céder, suppose connaître les dispositions relatives aux droits de mutation, à la TVA immobilière, à la détermination d un revenu ou d un déficit foncier, avec ou sans amortissement, aux conditions d exonération ou d imposition des plus-values de cession. 10

13 Fiscalité Revenus et plus ou moins-values sur valeurs mobilières Le cœur de métier du banquier, avec les placements exonérés, les placements à revenus fixes ou variables, les revenus de valeurs étrangères, les supports d épargne à fiscalité privilégiée, le choix des options (IR ou PFL), les possibilités d exonération des plus-values sur valeurs mobilières, la gestion des moins-values, les opérations d échange, tout ce qu un banquier doit parfaitement maîtriser. La fiscalité des revenus étrangers et des non résidents Avec l augmentation du nombre de pays composant l Union Européenne, et les effets de la mondialisation, les agents des banques sont de plus en plus souvent confrontés à des problèmes liés au domicile fiscal de leurs clients et aux règles applicables à leurs revenus et plus-values selon le ou les pays concernés., Gestionnaire de patrimoine La fiscalité des transmissions Ce stage permet aux participants d appréhender les règles fiscales du calcul des droits, lors de la transmission des biens par décès ou par donation. Objectifs : Maîtriser les règles de détermination de l assiette fiscale du calcul des droits de transmission. Connaître les abattements applicables en fonction de la qualité des héritiers. Connaître les principaux avantages fiscaux de la donation., Gestionnaire de patrimoine 1. Le marché des particuliers Gestion et optimisation fiscale du patrimoine Maîtriser toutes les subtilités de la fiscalité des revenus et des plus-values constitue un des paramètres indispensable pour le conseiller en gestion de patrimoine, Objectifs : Approfondir les connaissances en matière d impositions directes et pouvoir apporter à la clientèle toute l assistance nécessaire jusqu aux formalités déclaratives Public : Gestionnaire de patrimoine Les Fondamentaux La SCI : outil de gestion patrimoniale Pourquoi créer une SCI, avec qui, capital important ou modeste, comment la gérer, régime IR ou IS? Toutes ces questions sont régulièrement posées au gestionnaire de patrimoine qui a pour mission d apporter à son client des réponses claires et motivées. Public : Gestionnaire de patrimoine 11

14 Fiscalité L impôt de solidarité sur la fortune L ISF, réformé au 1 er janvier 2012 est assorti d une contribution exceptionnelle. Quelles sont les nouvelles règles de calcul? Quelles sont les obligations déclaratives à remplir? Objectif : Maîtriser les principes d évaluation du patrimoine, connaître les biens exonérés. Connaître les obligations déclaratives des redevables. Public : Gestionnaire de patrimoine L immobilier de défiscalisation 1. Le marché des particuliers Dispositif Scellier, Robien recentré, Borloo neuf, monuments historiques, "Loi Malraux", démembrement de propriété, Dom Tom, location en meublé professionnel ou non professionnel, tous ces montages immobiliers sont susceptibles de trouver leur place dans des schémas de défiscalisation. Il importe de bien les connaître pour en extraire les avantages et les limites. Public : Gestionnaire de patrimoine Capitalisation et assurance-vie Une mécanique complexe pour le support d épargne préféré des français. Contrats en euros, multisupport, clause bénéficiaire, rendement, retrait partiel, exonération partielle ou totale des produits, exonération des droits de mutation à titre gratuit, la maîtrise de tous ces paramètres permet de proposer au client le type de contrat le mieux adapté à ses objectifs. Public : Gestionnaire de patrimoine Préparer et optimiser la transmission du patrimoine Synthèse des connaissances acquises, ce thème expert permet d étudier les schémas possibles destinés à réussir la transmission d un patrimoine en fonction des objectifs poursuivis. Public : Gestionnaire de patrimoine Le démembrement de propriété dans la pratique bancaire Ce stage est l occasion de maîtriser les principes juridiques, économiques et fiscaux du démembrement de propriété (usufruit, nue-propriété, quasi-usufruit, ). Au moyen de nombreux exemples tirés de la pratique bancaire, le chargé de clientèle apprendra à distinguer les droits de l usufruitier et ceux du nu-propriétaire, à évaluer l usufruit (barème fiscal, méthode économique), à maîtriser les incidences fiscales du démembrement de propriété. Les Fondamentaux Public : Gestionnaire de patrimoine 12

15 Fiscalité 2. Le marché des professionnels Environnement juridique, fiscal et social du professionnel Ce stage fondamental concerne tous les chargés de clientèle professionnelle, artisans, commerçants, professions libérales. Règles de détermination des résultats (créances et dettes ou recettes dépenses), régimes d imposition (micro entreprise ou régimes réels), conséquences de l adhésion à un CGA ou une AGA, limites de déductibilité des charges financières, régime des cotisations sociales obligatoires et facultatives, exonération ou imposition des plus-values de cession, Les Fondamentaux professionnelle La lecture des documents de synthèse Ce thème expert concerne toute personne souhaitant aborder, apprécier ou approfondir les indications fournies par les entreprises dans les différents tableaux formant la liasse fiscale. L analyse financière se nourrit en effet des informations contenues dans ces documents qu il importe de bien connaître pour établir un diagnostic complet et pertinent. professionnelle L immobilier professionnel Faut-il immobiliser les locaux professionnels, les conserver dans le volet privé du patrimoine, créer un écran juridique pour les loger dans une SCI, comment choisir entre les différentes formules de financement, et anticiper les conséquences patrimoniales et fiscales des différentes solutions possibles? professionnelle 2. Le marché des professionnels Choix de structure d exploitation Exploitation sur la forme individuelle ou la forme sociétaire, impôt sur le revenu ou impôt sur les sociétés, incidence de l analyse du besoin en fonds de roulement sur le choix du régime fiscal, pourquoi, et comment transformer l entreprise individuelle en société au moindre coût, autant d éléments qu il convient de bien maîtriser pour appréhender les conséquences des différentes options sur la structure financière, la trésorerie et la capacité bénéficiaire de l entreprise. professionnelle 13

16 Fiscalité Statut du dirigeant, de l exploitant et de son conjoint Quel régime social appliquer au dirigeant? Comment appréhender les résultats de l entreprise, directement ou sous forme de rémunération et de dividendes? Quel statut et quelle protection pour le conjoint participant à l activité professionnelle? Objectif : Ce thème permet de maîtriser toutes les règles fiscales applicables à l exploitant, au dirigeant, ou au conjoint, et d apprécier les différents régimes sociaux qui en découlent, régime général des salariés ou des non salariés. professionnelle 2. Le marché des professionnels Activité libérale de groupe Société Civile de Moyens, Société Civile Professionnelle, Société d Exercice Libéral (SELARL, SELAFA), quelle formule retenir lorsque l exercice de l activité regroupe plusieurs professionnels, et quelles sont les conséquences juridiques, fiscales, sociales et financières du choix effectué? Objectif : Maîtriser les règles applicables aux différentes structures et en comprendre les enjeux fiscaux et patrimoniaux. professionnelle Transmission du patrimoine professionnel Les règles d exonération ou d imposition des plus-values de cession d entreprises pour en faciliter la transmission ont été profondément modifiées. Exonération générale pour les petites entreprises, exonération des plus-values sur cession de fonds de commerce en fonction du prix ou à l occasion d un départ en retraite, exonération partielle des plus-values immobilières professionnelles, exonération totale ou partielle en cas de transmission à titre gratuit, autant de dispositifs qui peuvent se combiner entre eux pour réussir la transmission d un patrimoine professionnel. Public : Gestionnaire de patrimoine, Chargé de clientèle professionnelle 14

17 Fiscalité 3. Le marché des entreprises Environnement juridique et fiscal Ce stage fondamental concerne les chargés de clientèle entreprises, PME, PMI, groupes, relevant du régime de l impôt sur les bénéfices. Objectifs : Acquérir et renforcer les connaissances sur les particularités du régime de l impôt sur les sociétés. Appréhender les conséquences de cette fiscalité sur la structure financière, la trésorerie et la capacité bénéficiaire des sociétés. Public : Chargé d affaires entreprises Les Fondamentaux Le régime fiscal des groupes Ce thème expert aborde le régime fiscal mère et filiales, le régime de l intégration fiscale, les abandons de créances à caractère commercial ou financier, les avances entre sociétés d un même groupe, les prix de transferts, Public : Chargé d affaires entreprises Normes IFRS L adaptation d un référentiel comptable unique destiné à favoriser l homogénéité des informations financières est entrée dans les faits. Obligation a été faite en 2005, pour les sociétés européennes cotées, de publier leurs comptes consolidés en normes IFRS. Pour les comptes sociaux, l application des normes IFRS ne se traduit pas par la suppression du référentiel français existant, mais par son adaptation. Le Plan Comptable Général converge depuis quelques années vers le référentiel IFRS sur les "passifs" et le Comité de réglementation comptable a rendu obligatoire, pour les exercices ouverts à compter du 01/01/2005, le volet "actifs" de la Réforme. C est la mise en application de ces règlements et leurs impacts fiscaux qui fait l objet de ce thème expert. Public : Chargé d affaires entreprises 3. Le marché des entreprises Comptes consolidés Intégration globale ou proportionnelle, mise en équivalence, la connaissance des règles applicables permet une approche plus critique des documents fournis par les groupes pour l appréciation des risques. Public : Chargé d affaires entreprises 15

18 Fiscalité Évaluation d entreprise Phase indispensable pour préparer la transmission d entreprise, ce thème expert permet de se familiariser avec toutes les techniques d évaluation utilisées par les professionnels et leurs combinaisons pour obtenir une base de négociation acceptable pour les parties en cause. Public : Chargé d affaires entreprises Fusions, scissions, apport partiel d actif, TUP 3. Le marché des entreprises Toutes ces opérations de restructuration sont étudiées avec l analyse de leurs conséquences dans toutes leurs dimensions, juridiques, comptables, financières et fiscales. Public : Chargé d affaires entreprises La transmission d entreprise Levier financier, levier juridique, levier fiscal, tous les schémas de transmission à titre onéreux et à titre gratuit sont abordés. LBO, réduction du capital, fusions, scissions, apport partiel d actif, donations, engagement collectif et individuel de conservation des titres, tous les outils de la transmission sont analysés pour dégager la solution la plus adaptée. Public : Chargé d affaires entreprises Société inactive La société a cédé tous ses actifs, elle est devenue "coquille". Faut-il négocier les titres avec un spécialiste du rachat de "coquille", à quelles conditions, et quelles mesures préparatoires peuvent être envisagées? Faut-il dissoudre la société et appréhender le boni de liquidation? Faut-il conserver la société et la réactiver sur des opérations patrimoniales? Toutes les conséquences juridiques et fiscales de ces différentes hypothèses sont analysées. Public : Chargé d affaires entreprises 16

19 Droit 1. Le marché des particuliers 2. Le marché des professionnels et des entreprises 17

20 Droit 1. Le marché des particuliers Le droit de la famille 1. Le marché des particuliers Ce stage traite de manière systématique les fondamentaux du droit de la famille : l état des personnes, la filiation et la solidarité familiale, l autorité parentale, les incapacités (mineurs, majeurs protégés), les droits patrimoniaux (propriété, indivision, démembrement), l organisation de la vie de couple (concubinage, PACS, mariage), les différents régimes matrimoniaux et les conséquences de la séparation (séparation de fait, rupture de PACS, divorce). Objectifs : Maîtriser les outils juridiques de la vie quotidienne de ses clients. Les Fondamentaux L organisation de la vie de couple Concubinage, PACS, mariage, le chargé de clientèle doit connaître les caractéristiques juridiques de ces différents types d union, afin de personnaliser sa "relation client" et de sécuriser les opérations bancaires. Ce module de formation aborde les différents types d union sous un angle comparatif, puis entre dans le détail du concubinage, du PACS, du mariage, mais aussi de la fin du couple (séparation de fait, rupture de PACS, divorce, décès), le tout à l aune de la pratique bancaire. Objectifs : Acquérir un ensemble de connaissances essentielles pour répondre aux innombrables interrogations des clients dont les situations familiales deviennent de plus en plus complexes. Le banquier et les personnes vulnérables Assurer l efficacité des opérations bancaires, c est notamment veiller à la capacité juridique de son client. Depuis le 01/01/2009, de nouvelles mesures sont entrées en application en matière de protection des personnes vulnérables (réforme du 05/03/2007 et ses décrets d application). Objectifs : Ce module de formation développe une méthodologie rigoureuse permettant au chargé de clientèle d identifier les états d incapacité (mineurs, majeurs incapables, ) et d y apporter une réponse circonstanciée dans la pratique bancaire. Un séminaire éminemment pratique, en cette matière souvent redoutée. 18

Thèmes de Formation. Les fondamentaux techniques et commerciaux. Technique et commercial : les indissociables

Thèmes de Formation. Les fondamentaux techniques et commerciaux. Technique et commercial : les indissociables Thèmes de Formation Thématiques de formation délivrées par Michel Brillat, Directeur de la Formation et de l Ingénierie Patrimoniale, CGP Entrepreneurs Pour ce faire, le minimum «syndical» à savoir PEL,

Plus en détail

Sommaire. La famille. L immobilier. Le couple. La gestion des biens du couple. La séparation. La gestion des biens des mineurs et des incapables

Sommaire. La famille. L immobilier. Le couple. La gestion des biens du couple. La séparation. La gestion des biens des mineurs et des incapables Sommaire La famille Le couple 1. Union 12 2. Mariage, Pacs, concubinage : que choisir? 13 La gestion des biens du couple 3. Biens meubles et immeubles 15 4. Régime primaire 17 5. Choix du régime matrimonial

Plus en détail

La patrithèque. Solution documentaire électronique sur le patrimoine. La patrithèque. www.harvest.fr

La patrithèque. Solution documentaire électronique sur le patrimoine. La patrithèque. www.harvest.fr Logo_ harvest Finalisation Logo_ harvest Finalisation www.harvest.fr 3 rue La Boétie 75008 PARIS contact@harvest.fr T : 01 53 30 28 00 F : 01 53 30 28 01 La patrithèque Solution documentaire électronique

Plus en détail

INITIATION A LA GESTION DE PATRIMOINE

INITIATION A LA GESTION DE PATRIMOINE INITIATION A LA GESTION DE PATRIMOINE L AUREP propose des séminaires sur mesure pour les conseillers en gestion de patrimoine junior et pour les collaborateurs des conseillers. Il s agit d une sensibilisation

Plus en détail

22 - Crédits aux particuliers...34 23 - Assurance emprunteur...35 24 - Crédit à la consommation...36 25 - Surendettement...38

22 - Crédits aux particuliers...34 23 - Assurance emprunteur...35 24 - Crédit à la consommation...36 25 - Surendettement...38 Le couple SOMMAIRE 1 - Mariage, Pacs, concubinage : que choisir?... 6 2 - Choix du régime matrimonial... 7 3 - Divorce... 8 4 - Prestation compensatoire... 9 5 - Gestion des biens du mineur...10 6 - Gestion

Plus en détail

Edito. Président. SERENALIS ET ESSENTIALIS sont des filiales de SERENALIS Groupe, SARL au capital de 640 000

Edito. Président. SERENALIS ET ESSENTIALIS sont des filiales de SERENALIS Groupe, SARL au capital de 640 000 Edito Les Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants évoluent dans un monde mouvant : réglementations régissant les différentes composantes du métier, dispositions fiscales ou législatives impactant

Plus en détail

A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29

A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29 ENQUÊTE PRÉALABLE A L ÉLABORATION DU CATALOGUE RÉGIONAL DE FORMATION CERECAMP 2009 2010 A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29 Nom, Prénom

Plus en détail

Catalogue. E-learning TV Learn Storytelling Quiz d évaluation. FormaLearning Notre expertise pédagogique au service de vos projets!

Catalogue. E-learning TV Learn Storytelling Quiz d évaluation. FormaLearning Notre expertise pédagogique au service de vos projets! Catalogue E-learning TV Learn Storytelling Quiz d évaluation E-learning Banque, fi nance, assurance Initial Le compte bancaire La procuration Les incidents de fonctionnement du compte Les moyens de paiement

Plus en détail

Contenu. 1. Vous et votre impôt sur le revenu. 2. Vous et l immobilier. Contenu

Contenu. 1. Vous et votre impôt sur le revenu. 2. Vous et l immobilier. Contenu Contenu 1. Vous et votre impôt sur le revenu 1.1. Présentation générale........................................ 1 1.1.1. Le nouveau barème.................................... 1 1.1.2. Quelques remarques....................................

Plus en détail

Sommaire Introduction 1re partie La dimension stratégie et objectifs patrimoniaux

Sommaire Introduction 1re partie La dimension stratégie et objectifs patrimoniaux Sommaire Introduction...15 Qu est-ce que le patrimoine?...15 À combien s élève le patrimoine des Français?...15 De quoi est-il composé?...16 Qu est-ce que la gestion de patrimoine?...17 Quelles sont les

Plus en détail

Sommaire. Objectif de ce livret. Qui sommes-nous? Quels sont nos métiers? Un constat simple. Compréhension des enjeux et des défis

Sommaire. Objectif de ce livret. Qui sommes-nous? Quels sont nos métiers? Un constat simple. Compréhension des enjeux et des défis L entrepreneur face à ses choix patrimoniaux Sommaire Objectif de ce livret Qui sommesnous? Quels sont nos métiers? Un constat simple Compréhension des enjeux et des défis Suivi d un processus équitable

Plus en détail

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Jean-Marc AVELINE LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3467-1 SOMMAIRE INTRODUCTION...1 PREMIÈRE PARTIE LES CONSÉQUENCES FINANCIÈRES IMMÉDIATES DU DÉCÈS CHAPITRE

Plus en détail

www.expert-invest.fr

www.expert-invest.fr www.expert-invest.fr Ce document est une synthèse non exhaustive du contenu du bilan patrimonial global que nous proposons. Il ne saurait se substituer à une véritable analyse de notre part ni remplacer

Plus en détail

GESTION DU PATRIMOINE

GESTION DU PATRIMOINE Jean-Marc AVELINE Christian PRISCO-CHREIKI GESTION DU PATRIMOINE, 2007 ISBN : 978-2-212-53808-3 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 PREMIÈRE PARTIE LES GRANDS PRINCIPES DE LA GESTION DE PATRIMOINE CHAPITRE

Plus en détail

FORMATIONS. 1er semestre 2010. Stages 2010 gratuits. Association Nationale de Gestion Agréée Interprofessionnelle de France

FORMATIONS. 1er semestre 2010. Stages 2010 gratuits. Association Nationale de Gestion Agréée Interprofessionnelle de France FORMATIONS 1er semestre 2010 Stages 2010 gratuits Association Nationale de Gestion Agréée Interprofessionnelle de France 56, rue de Londres 75008 Paris Tél : 01 44 90 88 40 Fax : 01 44 90 88 29 e-mail

Plus en détail

Créer son propre emploi

Créer son propre emploi Vous souhaitez voir intervenir, au sein de votre établissement, un de nos conseillers régionaux : prenez contact avec lui pour établir, ensemble, une proposition adaptée à vos besoins et à votre public.

Plus en détail

PROPOSITION DE FORMATION Session 2014

PROPOSITION DE FORMATION Session 2014 1 PROPOSITION DE FORMATION Session 2014 TITRE CONSEILLER EN GESTION DE PATRIMOINE ET ASSURANCES Renseignements : Aminatou DIAKITÉ 01 47 76 58 29 adiakite@ifpass.fr 20 bis Jardins Boieldieu 92071 LA DEFENSE

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER

OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances Commissaire aux Comptes et Professeur de droit fiscal OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER www.editions-organisation.com/livres/denos

Plus en détail

NOS PARTENAIRES AVEC LE SOUTIEN DE PARTENAIRES PRESSE

NOS PARTENAIRES AVEC LE SOUTIEN DE PARTENAIRES PRESSE LE PROGRAMME NOS PARTENAIRES AVEC LE SOUTIEN DE PARTENAIRES PRESSE Notre philiosophie pour la vente de vos prestations. En bref, un partenaire qui s intéresse d abord à votre valeur ajoutée. Fidroit est

Plus en détail

Parcours Certifiant Conseil en Stratégie Patrimoniale Cycle 1 - Droit Patrimonial Ingénierie juridique du patrimoine du Dirigeant d Entreprise

Parcours Certifiant Conseil en Stratégie Patrimoniale Cycle 1 - Droit Patrimonial Ingénierie juridique du patrimoine du Dirigeant d Entreprise Cycle 1 - Droit Patrimonial Ingénierie juridique du patrimoine du Dirigeant d Entreprise PEDAGOGIQUE Apprécier la portée des choix juridiques opérés sur les biens du ménage et le patrimoine familial et

Plus en détail

Les Patrimoniales 2013

Les Patrimoniales 2013 Les Patrimoniales 2013 La nouvelle fiscalité dans votre stratégie patrimoniale Nathalie ROUVIERE Crédit Agricole Banque Privée Bruno DUCASTEL Amundi Gestions Spécialisées page 1 La gestion de patrimoine

Plus en détail

CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE

CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE - CONFIEZ A U N SPECIALISTE VOTRE ETUDE PATRIMONIALE Le savoir-faire d'un expert au profit de votre patrimoine Parce que votre patrimoine est unique, nous vous proposons d'élaborer ensemble votre stratégie

Plus en détail

www.expert-invest.fr

www.expert-invest.fr www.expert-invest.fr Ce document est une synthèse non exhaustive du contenu du bilan patrimonial privé que nous proposons. Il ne saurait se substituer à une véritable analyse de notre part ni remplacer

Plus en détail

Guide méthodologique du bilan patrimonial

Guide méthodologique du bilan patrimonial Guide méthodologique du bilan patrimonial Atelier «Etablir un bilan patrimonial» Pôle LES MISSIONS DE DEMAIN www.experts-comptables.fr/65 Guide méthodologique du bilan patrimonial Sommaire I Définir le

Plus en détail

Étude Patrimoniale Document de collecte d informations. Votre conjoint. Vous. Vos proches. Date de l entretien... DOSSIER

Étude Patrimoniale Document de collecte d informations. Votre conjoint. Vous. Vos proches. Date de l entretien... DOSSIER Date de l entretien.... DOSSIER Vous Votre conjoint Prénom.... Prénom.... Nom.... Nom.... Date de naissance... Date de naissance.... Situation familiale marié(e) célibataire divorcé(e) veuf(ve) union libre

Plus en détail

Devenez expert DE LA BANQUE ET DE L ASSURANCE CONSEILLER GESTION DE PATRIMOINE

Devenez expert DE LA BANQUE ET DE L ASSURANCE CONSEILLER GESTION DE PATRIMOINE Devenez expert DE LA BANQUE ET DE L ASSURANCE CONSEILLER GESTION DE PATRIMOINE 3 FORMULES 20 15 à 20 heures de formation elearning pour découvrir et maîtriser tous les aspects théoriques d une nouvelle

Plus en détail

Le cadre juridique et fiscal

Le cadre juridique et fiscal Le cadre juridique et fiscal par François de WITT et Nathalie COT Les régimes matrimoniaux Les droits des successions L optimisation de la succession Les impôts IR, ISF, CSG L Optimisation de l impôt Les

Plus en détail

Lundi 8 octobre 2007. Nancy. Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008?

Lundi 8 octobre 2007. Nancy. Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008? Lundi 8 octobre 2007 Nancy Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008? Frédéric Gros Directeur Nancy Élise Moras Ingénieur patrimonial

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SCI Bien gérer son patrimoine Huitième édition, 1998, 2001, 2004, 2008, 2010, 2012, 2013, 2014 ISBN : 978-2-212-55995-8

Plus en détail

Formation «Maîtriser les bases pratiques des régimes matrimoniaux et de la transmission du patrimoine privé»

Formation «Maîtriser les bases pratiques des régimes matrimoniaux et de la transmission du patrimoine privé» Formation «Maîtriser les bases pratiques des régimes matrimoniaux et de la transmission du patrimoine privé» REFERENCE : 1101 1. Objectif général Maitriser l organisation familiale et patrimoniale du couple

Plus en détail

Fiscalité, placements. réductions d impôt

Fiscalité, placements. réductions d impôt Fiscabanque Fiscalité, placements & réductions d impôt À jour des dispositions de la loi de finances 2012 2015 Actualisé sur Internet Gervais Morel avec la participation de David Ecochard I Sommaire Introduction

Plus en détail

Bien gérer son patrimoine

Bien gérer son patrimoine Bien gérer son patrimoine Yves Gambart de Lignières, 2011 ISBN : 978-2-212-54933-1 Sommaire Sommaire... 3 Avant-propos... 5 Le diagnostic... 7 LA FAMILLE Le concubinage ou l union libre... 8 Le Pacs...

Plus en détail

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts 1 Diversifier son patrimoine. Problématiques liées au développement du patrimoine Minorer les risques Optimiser la fiscalité Développer son patrimoine

Plus en détail

Plafonnement fiscal des investissements et bouclier fiscal. Du constat au conseil

Plafonnement fiscal des investissements et bouclier fiscal. Du constat au conseil Plafonnement fiscal des investissements et bouclier fiscal Du constat au conseil Intervenants Félix CICERON, Directeur de l ingénierie patrimoniale, Expert& Finance José SOTO, Directeur des partenariats

Plus en détail

La Martinique. FORMATION D ACTUALISATION DES CONNAISSANCES (A destination des CGP, experts-comptables, notaires, avocats, ) 28-29 avril et 02-03 mai

La Martinique. FORMATION D ACTUALISATION DES CONNAISSANCES (A destination des CGP, experts-comptables, notaires, avocats, ) 28-29 avril et 02-03 mai La Martinique FORMATION D ACTUALISATION DES CONNAISSANCES (A destination des CGP, experts-comptables, notaires, avocats, ) 28-29 avril et 02-03 mai 25 h validantes 25 h validantes FORMATION D INITIATION

Plus en détail

Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine

Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine 1. Vos intervenants 2. Comment évaluer la valeur de mon entreprise? 3. Actualité fiscale 4. 5 points clés pour organiser son patrimoine 5. De l utilité

Plus en détail

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire i «L investissement t immobilier» Les SCPI François Longin 1 www.longin.fr Généralités sur les SCPI SCPI Borloo Plan Processus d investissement (sélection

Plus en détail

Qu est-ce qu une SCI?

Qu est-ce qu une SCI? CHAPITRE 1 Qu est-ce qu une SCI? Aussi surprenant que cela soit, il n existe pas de définition légale de la SCI. Le terme de SCI est né de la pratique, la loi ne connaissant que les sociétés civiles en

Plus en détail

Notre philosophie. Notre métier

Notre philosophie. Notre métier «Tu peux tout accomplir dans la vie si tu as le courage de le rêver, l intelligence d en faire un projet réaliste et la volonté de voir ce projet mené à bien» Sidney A. Friedman Notre philosophie Wast

Plus en détail

La Planification Financière Fiscale Personnelle (PFFP) A nouveaux enjeux nouveaux comportements

La Planification Financière Fiscale Personnelle (PFFP) A nouveaux enjeux nouveaux comportements La Planification Financière Fiscale Personnelle (PFFP) A nouveaux enjeux nouveaux comportements Intervenants Véronique AUDRAIN Consultante Serge ANOUCHIAN Expert-comptable Sommaire Le contexte La mission

Plus en détail

DIPLOME D'UNIVERSITE DE SECOND CYCLE GESTION PATRIMONIALE DE LA TRANSMISSION D'ENTREPRISE

DIPLOME D'UNIVERSITE DE SECOND CYCLE GESTION PATRIMONIALE DE LA TRANSMISSION D'ENTREPRISE DIPLOME D'UNIVERSITE DE SECOND CYCLE GESTION PATRIMONIALE DE LA TRANSMISSION D'ENTREPRISE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac + 4 Domaine ministériel : Droit, Economie,

Plus en détail

DIPLOME D'UNIVERSITE DE SECOND CYCLE GESTION PATRIMONIALE DE LA TRANSMISSION D'ENTREPRISE

DIPLOME D'UNIVERSITE DE SECOND CYCLE GESTION PATRIMONIALE DE LA TRANSMISSION D'ENTREPRISE DIPLOME D'UNIVERSITE DE SECOND CYCLE GESTION PATRIMONIALE DE LA TRANSMISSION D'ENTREPRISE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac + 4 Domaine ministériel : Droit, Economie,

Plus en détail

FORMATIONS. 1er semestre 2010. Stages 2010 gratuits. Centre National de Gestion Agréé Interprofessionnel de France

FORMATIONS. 1er semestre 2010. Stages 2010 gratuits. Centre National de Gestion Agréé Interprofessionnel de France FORMATIONS 1er semestre 2010 Stages 2010 gratuits Centre National de Gestion Agréé Interprofessionnel de France 56, rue de Londres 75008 Paris Tél : 01 44 90 88 22 Fax : 01 44 90 88 29 e-mail : info@cngaif.fr

Plus en détail

expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier

expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier expertises management packages conseil patrimonial et family office entreprises familiales immobilier + Management Packages Qu ils soient négociés à l occasion d un changement de contrôle ou, dans les

Plus en détail

Le développement des missions de conseil fiscal

Le développement des missions de conseil fiscal Le développement des missions de conseil fiscal Intervenants Régis de BREBISSON Expert Comptable Cabinet DBA, Membre du groupement France Défi Didier PLANE Consultant Cabinet Avensi Consulting Sommaire

Plus en détail

Fiscalité, placements. réductions d impôt

Fiscalité, placements. réductions d impôt Fiscabanque Fiscalité, placements & réductions d impôt À jour des dispositions de la loi de finances 2011 2014 Actualisé sur Internet Gervais Morel avec la participation de David Ecochard Sommaire I Sommaire

Plus en détail

CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER

CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER 1 CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER 1. La SCI en bref L essentiel sur la société civile immobilière (SCI) Une SCI est une société civile qui gère un patrimoine Immobilier. La

Plus en détail

& Patrimoine. Certus Finances

& Patrimoine. Certus Finances 01 - Doc 8 pages:mise en page 1 01/09/10 14:04 Page8 Conseil en gestion et stratégie patrimoniale Conseil en investissements financiers Ingénierie patrimoniale du chef d entreprise Certus Finances & Patrimoine

Plus en détail

Monsieur et Madame ARNAUD

Monsieur et Madame ARNAUD DOSSIER PATRIMONIAL Monsieur et Madame ARNAUD Etude réalisée le 02/01/2015 Situation arrêté au 02/01/2015 Par votre Consultant Patrimonial : Marc DURAND DOSSIER PATRIMONIAL INFORMATIONS GÉNÉRALES La famille

Plus en détail

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME Une note de Riviera Family Office Mise à jour : juillet 2004 Les principaux avantages fiscaux des valeurs mobilières Aucune imposition sous

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Fiscalité de l immobilier Plusieurs niveaux de fiscalité (investissement

Plus en détail

Stock-options et Attributions Gratuites d Actions

Stock-options et Attributions Gratuites d Actions Stock-options et Attributions Gratuites d Actions 1 P remière banque privée en France en termes d actifs sous gestion, BNP Paribas a mis en place une organisation et des équipes totalement dédiées à la

Plus en détail

DEESBANQUE Marché des professionnels Plan de cours et programmation indicatifs des séances

DEESBANQUE Marché des professionnels Plan de cours et programmation indicatifs des séances DEESBANQUE Marché des professionnels Plan de cours et programmation indicatifs des séances 2013 Fédération Européenne des Ecoles DEESBANQUE Marché des professionnels Plan de cours et programmation indicatifs

Plus en détail

Programme de la certification «Conseil en Investissement Immobilier Certifié CGPC»

Programme de la certification «Conseil en Investissement Immobilier Certifié CGPC» Programme de la certification «Conseil en Investissement Immobilier Certifié CGPC» Le programme de cette épreuve est un sous-ensemble de l examen de certification CGPC/CFP. 1 / 6 BLOC 1 A-ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Les Arènes du Patrimoine. Conférence

Les Arènes du Patrimoine. Conférence Les Arènes du Patrimoine Conférence «Mariage, Pacs, Union libre, Famille recomposée: Ecueils et solutions» Le Régime matrimonial Intérêts familiaux et patrimoniaux Me Valéria DIONISIO, Notaire Le Régime

Plus en détail

REFORME FISCALE 2014 EN PRATIQUE!

REFORME FISCALE 2014 EN PRATIQUE! REFORME FISCALE 2014 EN PRATIQUE! L'ACTUALITE 12 février 2014 CGPME Ain Le 11 février dernier La CGPME de l'ain a organisé une réunion d'information pratique à la Chambre des Professions libérales, pour

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE Maîtriser les fondamentaux de la gestion de patrimoine

FORMATION PROFESSIONNELLE Maîtriser les fondamentaux de la gestion de patrimoine FORMATION PROFESSIONNELLE Maîtriser les fondamentaux de la gestion de La société FAC JD propose une formation de 12 jours consacrée aux fondamentaux de la gestion de. CETTE FORMATION AURA LIEU A PARIS

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER. www.enfi.fr

ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER. www.enfi.fr ECOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER ENFI - siège social 19, rue des Capucines 75001 PARIS S.A.S au capital de 2.037.000-504 381 153 RCS Paris Déclaration d activité enregistrée sous le numéro

Plus en détail

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux Personnes et familles Vie familiale / vie à deux les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux www.notaires.paris-idf.fr Vie familiale, vie à deux LES CONTRATS DE MARIAGE ET LES RÉGIMES MATRIMONIAUX

Plus en détail

CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE. Maurice Blondel

CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE. Maurice Blondel CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE Maurice Blondel CONSTITUER VALORISER TRANSMETTRE VOTRE PATRIMOINE Notre objectif Vous apporter un conseil sur

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Une liste des fiches stratégiques figure pages 25 et 26 Une liste des fiches pratiques, illustrations et exemples figure pages 27 à 30

Une liste des fiches stratégiques figure pages 25 et 26 Une liste des fiches pratiques, illustrations et exemples figure pages 27 à 30 Sommaire Une liste des fiches stratégiques figure pages 25 et 26 Une liste des fiches pratiques, illustrations et exemples figure pages 27 à 30 INTRODUCTION PARTIE 1 PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L IMPÔT ET GESTION

Plus en détail

Réglementation, initiation, perfectionnement aux logiciels Catalogue de formation

Réglementation, initiation, perfectionnement aux logiciels Catalogue de formation Les outils informatiques de la gestion de patrimoine Réglementation, initiation, perfectionnement aux logiciels Catalogue de formation Sommaire Formations logicielles Outils flash p.3 Simul Expert p.4

Plus en détail

VOUS ACCOMPAGNER AVEC L AIDE MÉMOIRE FISCAL

VOUS ACCOMPAGNER AVEC L AIDE MÉMOIRE FISCAL GESTION PRIVÉE VOUS ACCOMPAGNER AVEC L AIDE MÉMOIRE FISCAL 2013 - Particuliers - Mise à jour octobre 2013 I - IMPÔT SUR LE REVENU Barème 2013 de l impôt sur les revenus (IR) 2012 Revenu imposable (R/N)

Plus en détail

www.expert-invest.fr

www.expert-invest.fr www.expert-invest.fr Ce document est une synthèse non exhaustive du contenu du bilan patrimonial professionnel que nous proposons. Il ne saurait se substituer à une véritable analyse de notre part ni remplacer

Plus en détail

SARL CONCEPT & STRATEGIE

SARL CONCEPT & STRATEGIE BILAN PATRIMONIAL SARL CONCEPT & STRATEGIE Siège social: 29 boulevard de la Ferrage Résidence Cannes 2000 06400 CANNES SARL Cap. 10 000 - Siret 504 714 122 00034 - Code APE 6622 Z 1 Les informations recueillies

Plus en détail

Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal»

Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal» Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal» Ce qu il faut retenir Article 74 de la loi de finances pour 2006 Dans la situation actuelle, il peut arriver que le montant total

Plus en détail

Les Formules de l ENFI

Les Formules de l ENFI Les Formules de l ENFI Conseillers en Gestion de Patrimoine tous les trimoines et à pa de s re ai nn io performances. inées aux gest formations dest compétences et er de e pp m lo m ve ga dé Une soucieux

Plus en détail

68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr

68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr 68 rue Duquesne 69006 LYON Tel : 04 78 89 01 49 Fax : 04 72 43 09 76 Mail : contact@fpconseil.fr 1 REUNION DU 19 NOVEMBRE 2012 SOMMAIRE Loi de Finances rectificative 2012 Loi de Financement de la Sécurité

Plus en détail

Bienvenue à notre réunion

Bienvenue à notre réunion Bienvenue à notre réunion Quelle Allocation d Actifs dans l environnement actuel compte tenu de la baisse inéluctable du rendement de l actif général des compagnies d assurances (fonds en ) Jean Marc DIEHL

Plus en détail

Maximiser les résultats de la gestion des actifs patrimoniaux

Maximiser les résultats de la gestion des actifs patrimoniaux Maximiser les résultats de la gestion des actifs patrimoniaux La recherche d une rentabilité maximum considérée comme facteur exclusif de satisfaction Gestion du patrimoine : comment optimiser la gestion

Plus en détail

DEESBANQUE Chargé de clientèle de particuliers Plan de cours et programmation indicatifs des séances

DEESBANQUE Chargé de clientèle de particuliers Plan de cours et programmation indicatifs des séances DEESBANQUE Chargé de clientèle de particuliers Plan de cours et programmation indicatifs des séances 2013 Fédération Européenne des Ecoles DEESBANQUE Chargé de Clientèle de Particuliers Plan de cours et

Plus en détail

INTERVENANTS. Régis VAN LIEFLAND Société Fiduciaire Centrex Président directeur général expert-comptable & commissaire aux comptes

INTERVENANTS. Régis VAN LIEFLAND Société Fiduciaire Centrex Président directeur général expert-comptable & commissaire aux comptes INTERVENANTS Marie-Anne JACQUIER - Fédération Indépendante du Patrimoine Directeur associé Diplômée du DES de gestion de patrimoine de l Université de Clermont Ferrand Régis VAN LIEFLAND Société Fiduciaire

Plus en détail

GESTION PRIVÉE GESTION DE FORTUNE. Développer harmonieusement votre patrimoine

GESTION PRIVÉE GESTION DE FORTUNE. Développer harmonieusement votre patrimoine GESTION PRIVÉE GESTION DE FORTUNE Développer harmonieusement votre patrimoine 1 Un partenaire proche, fiable, solide Développer son patrimoine nécessite une relation de proximité. Avec plus d un million

Plus en détail

Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation

Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation Animé par : Benoît Baron, Rédacteur en chef - L AGEFI ACTIFS Intervenants : Grégoire SALIGNON Directeur de l ingénierie

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Le loueur en meublé professionnel (LMP) François Longin 1 www.longin.fr Plan (1) Le statut LMP Juridique (location meublée)

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE SUCCESSION

GUIDE PRATIQUE SUCCESSION GUIDE PRATIQUE SUCCESSION Vous venez d'hériter. Il s'agit d'une situation difficile et douloureuse pour laquelle diverses démarches doivent être faites. Les questions que vous vous posez sont nombreuses

Plus en détail

LA REFORME FISCALE 2014 APPLICATION PRATIQUE AUX CHEFS D ENTREPRISES. 11 février 2014 CGPME AIN

LA REFORME FISCALE 2014 APPLICATION PRATIQUE AUX CHEFS D ENTREPRISES. 11 février 2014 CGPME AIN LA REFORME FISCALE 2014 APPLICATION PRATIQUE AUX CHEFS D ENTREPRISES 11 février 2014 CGPME AIN 1 La réforme fiscale 2014 Application pratique 8 aux chefs d entreprises Jacques - Vincent PIROUX Expert -

Plus en détail

> Votre conjoint. Adresse :... Régime matrimonial :... ... Avantages matrimoniaux (ou autres particularités) :

> Votre conjoint. Adresse :... Régime matrimonial :... ... Avantages matrimoniaux (ou autres particularités) : Date de l'entretien :... > Vous Prénom :... Nom :... Date de naissance :... Situation familiale : Marié Célibataire Divorcé Veuf Union libre PACS > Votre conjoint Prénom :... Nom :... Date de naissance

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE Maîtriser les fondamentaux de la gestion de patrimoine

FORMATION PROFESSIONNELLE Maîtriser les fondamentaux de la gestion de patrimoine FORMATION PROFESSIONNELLE Maîtriser les fondamentaux de la gestion de La société FAC JD propose une formation de 12 jours* consacrée aux fondamentaux de la gestion de. CETTE FORMATION AURA LIEU A PARIS

Plus en détail

succession Préparer sa

succession Préparer sa u Nous sommes tous concernés par les sucessions : lorsque nous héritons, lorsque nous léguons. Pour éviter d éventuels conflits, mieux vaut s y préparer! Préparer sa succession SOMMAIRE PAGES Préparer

Plus en détail

Protéger mon proche handicapé. Comment assurer l avenir financier d une personne handicapée?

Protéger mon proche handicapé. Comment assurer l avenir financier d une personne handicapée? Protéger mon proche handicapé Comment assurer l avenir financier d une personne handicapée? Les questions que vous vous posez et auxquelles nous pouvons répondre Qui va hériter de mon patrimoine? Quelles

Plus en détail

Fipavie Retraite Garantie. Un contrat d assurance-vie à revenus garantis à vie sans aliénation du capital

Fipavie Retraite Garantie. Un contrat d assurance-vie à revenus garantis à vie sans aliénation du capital Un contrat d assurance-vie à revenus garantis à vie sans aliénation du capital Sommaire 1 Enjeu de la retraite et environnement client 2 2 3 4 : La solution retraite patrimoniale en 4 points clés Un revenu

Plus en détail

Comment sortir l actif immobilier d une société commerciale à moindre coût?

Comment sortir l actif immobilier d une société commerciale à moindre coût? Comment sortir l actif immobilier d une société commerciale à moindre coût? Certaines sociétés commerciales soumises à l impôt sur les sociétés possèdent un actif immobilier à leur bilan. Il s agit le

Plus en détail

demandez plus à votre Banque Privée

demandez plus à votre Banque Privée demandez plus à votre Banque Privée 2009125E LCL_COUV_brochure.qxd 21/09/09 10:35 Page 2 Nos implantations Lcl Banque Privée Vous êtes unique demandez plus à votre Banque Privée Chez LCL Banque Privée,

Plus en détail

Contenu du programme. Gestion Finances

Contenu du programme. Gestion Finances GESTION FINANCES 1 Contenu du programme Management spécialisé : Gestion Finances Maîtriser les enjeux comptables et financiers, piloter la performance Programme de formation modulaire et diplômant Ce dispositif

Plus en détail

Mesures patrimoniales de la loi de finances 2014, de la loi de finances rectificatives pour 2013

Mesures patrimoniales de la loi de finances 2014, de la loi de finances rectificatives pour 2013 Sources : Mesures patrimoniales de la loi de finances 2014, de la loi de finances rectificatives pour 2013 Loi de finances 2014 : http://www.assembleenationale.fr/14/ta/ta0267.asp Loi de finances rectificatives

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER

OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances Commissaire aux Comptes et Professeur de droit fiscal OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER www.editions-organisation.com/livres/denos

Plus en détail

MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE

MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE Olifan Group innove dans le domaine du conseil en stratégie patrimoniale et en investissements avec un mode de gouvernance unique en Europe. Olifan Group, première société paneuropéenne

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Panorama de la gestion de patrimoine» 4 ème partie : L investissement immobilier Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Plusieurs niveaux

Plus en détail

La Société Civile de Portefeuille (SCP) QUILVEST FAMILY OFFICE

La Société Civile de Portefeuille (SCP) QUILVEST FAMILY OFFICE La Société Civile de Portefeuille (SCP) QUILVEST FAMILY OFFICE Sommaire I. La définition de la SCP II. L intérêt de la SCP III. Le régime juridique et fiscal de la SCP QUILVEST FAMILY OFFICE - Conseiller

Plus en détail

e-learning Votre partenaire formation

e-learning Votre partenaire formation Votre partenaire formation y Fiscalité et transmission y Retraite, prévoyance et santé y Placements et assurance vie y Crédit et immobilier y Approche patrimoniale y Dirigeant www.formations.harvest.fr

Plus en détail

Pratique des techniques bancaires

Pratique des techniques bancaires Aurélien GIRAUD Pratique des techniques bancaires Banque et fiscalité du particulier Édition 2012, 2012 ISBN : 978-2-212-55293-5 Chapitre 3 Le compte titres ordinaire GÉNÉRALITÉS Le compte titres ordinaire

Plus en détail

e-learning Votre partenaire formation

e-learning Votre partenaire formation Votre partenaire formation e-learning y Fiscalité et transmission y Retraite, prévoyance et santé y Placements et assurance vie y Crédit et immobilier y Approche patrimoniale y Dirigeant www.formations.harvest.fr

Plus en détail

www.bredbanqueprivee.com

www.bredbanqueprivee.com www.bredbanqueprivee.com BRED Banque Populaire - Société anonyme coopérative de banque populaire régie par les articles L 512-2 et suivants du code monétaire et financier et l ensemble des textes relatifs

Plus en détail

Parlons Assurance-vie

Parlons Assurance-vie Parlons Assurance-vie Aléa : événement incertain lié au risque assuré par le contrat. Arbitrage : possibilité de modifier la répartition entre les différents supports de placement des primes. Arrérage

Plus en détail

Impôt sur le revenu Gel du barème et création d une tranche à 45% Suppression de la contribution exceptionnelle sur les très hauts revenus

Impôt sur le revenu Gel du barème et création d une tranche à 45% Suppression de la contribution exceptionnelle sur les très hauts revenus Newsletter Fiscalité Janvier 2013 Sommaire Fiscalité des personnes physiques Page 3 Impôt sur le revenu Gel du barème et création d une tranche à 45% Suppression de la contribution exceptionnelle sur les

Plus en détail