Le marché de la viande bovine à Singapour Veille GEF Juillet 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le marché de la viande bovine à Singapour Veille GEF Juillet 2012"

Transcription

1 Le marché de la viande bovine à Singapour Veille GEF Juillet 2012 Votre contact UBIFRANCE SINGAPOUR: Isabelle NGUYEN AGROTECH Contact de l entreprise : Yves Berger Tél: Date : 13/02/2012 N dossier : Document confidentiel et non contractuel

2 Sommaire Le marché singapourien de la viande bovine Situation économique générale Situation du marché de la viande bovine La consommation Les importations Les circuits de distribution Prix de la viande bovine

3 Situation économique générale (1) Données générales (2011) Superficie : 714,3 km 2 Capitale : Monnaie : Langue : Population : Singapour dollar singapourien, 1 SGD = 0,63 EUR anglais, mandarin, malais, tamoul 5,18 millions Démographie : taux de croissance = 4,8 % âge médian = 34,7 Infrastructure : Données économiques espérance de vie = 81 ans métro, autoroutes, système de péage urbain Principaux indicateur économiques (2011) PIB Singapour 259,8 Mds USD Dette publique en % du PIB 100,8% PIB par habitant/an en PPA USD Taux de croissance 4,9 % Taux de chômage 2,0 % 3

4 Situation économique générale (2) Situation économique et financière du pays Depuis son indépendance en 1965, Singapour connaît une réussite exceptionnelle : la croissance s est établie, en moyenne, à 8 % par an et le niveau de vie atteint est celui d un pays moderne et développé. Cette réussite économique s explique par une ouverture commerciale hors du commun et par une stratégie volontariste d attraction des investissements directs étrangers (IDE). En moins d un demi-siècle, les Singapouriens ont fait de leur cité un Etat prospère, stable politiquement et socialement. Bénéficiant d une position stratégique au cœur du Sud-est asiatique, la cité-etat met tout en œuvre pour créer un environnement économique favorable au développement et à l épanouissement des entreprises et des talents étrangers : des infrastructures hors pair, des services très efficaces, un cadre juridique sécurisant, une qualité de vie certaine. La cité-etat est ainsi la 3 e place financière d Asie et le 2 e pays le plus compétitif au monde selon le Global Competitiveness Report du World Economic Forum. Très dépendante de la demande mondiale en raison de son fort taux d ouverture, Singapour a enregistré en 2010 une croissance exceptionnelle de 14,5 % (la meilleure performance en Asie), profitant en particulier du net rebond de la demande externe liée à la reconstitution des stocks. En 2011, la croissance ne s est élevée qu` à 4,9 % et devrait encore décélérer en 2012 (entre 1 et 3 % selon les autorités), compte tenu de la dégradation de la conjoncture. L inflation a atteint 5,2 % en En 2012, elle devrait se situer entre 3,5 et 4,5 %. 4

5 Situation du marché de la viande bovine Micromarché moderne, riche, facile d accès, le marché singapourien de la viande concentre l ensemble de l offre internationale et est, de ce fait, très fortement concurrentiel. En 2011, la cité Etat a importé tonnes de la viande bovine, pour une valeur de 238 M SGD. La viande bovine est considérée comme une des viandes de base pour la population musulmane (15% de la population totale), tandis que les 73 % de la population d origine chinoise base plutôt son alimentation sur la viande de porc. Les nombreuse visiteurs en provenance d Indonésie et de Malaisie (3,3 M en 2011), pays dominés par la religion musulmane, contribuent aussi à la consommation de viande bovine. Les viandes bovines surgelées dominent largement le marché avec plus 80% de part de marché soit tonnes L année 2011 a été marquée par la levée de l embargo imposé à la viande bovine française depuis 1997 ( en réaction à la «maladie de la vache folle»), par l autorité sanitaire locale AVA (Agri-Food and Veterinary Authority of Singapore). Cette mesure permet aux entreprises françaises d intégrer le marché. 5

6 La consommation de viande bovine L alimentation fait partie intégrante de la culture et du mode de vie des singapouriens, qui bien souvent saluent leurs amis en leur demandant d abord s ils ont déjà mangé et se retrouvent autour d un repas hors du domicile (restaurants, food court, BBQ). La consommation annuelle de viande bovine par habitant, bien qu encore faible (5 à 6 kg), a augmenté de 1 kg en 7 ans. En 2011, les Singapouriens ont consommé tonnes de bœuf, une tendance prometteuse pour l évolution de ce marché en Singapour. Les Singapouriens préfèrent la viande de bœuf tendre et découpée. L hôtellerie et la restauration sont les premiers débouchés des viandes bovines classés moyen et haut de gamme. 35 Tendance de consommation de viande à Singapour kg Poulet Porc Boeuf Canard Mouton Source: AVA/Département Agrotech Ubifrance Singapour

7 Les importations de viande bovine Les importations de viande bovine se sont élevées à tonnes en 2011, soit une augmentation de 15% en volume et 24 % en valeur par rapport à l année précédente. Segmentation du marché en 2011 % de parts de marchés des importations en valeur Les importations en valeur proviennent essentiellement d Australie, de la Nouvelle-Zélande, du Brésil et des États-Unis. 2% 1% 6% 9% Australie Nouvelle-Zélande 35 % des importations de viandes bovines à Singapour sont réexportées vers d autres pays d Asie. L'Indonésie et la Malaisie sont les premiers destinataires, absorbant respectivement 67 % et 18% de la valeur totale. Les iles Maldives (8 %) et Timor- Oriental (2%) comptent ainsi dans les destinataires de cette réexportation. Ces données confirment la place de Singapour comme plateforme logistique et de distribution de la région. 16% 23% 43% Brésil USA Uruguay Japon Autres Source: AVA/Département Agrotech Ubifrance Singapour 7

8 Les importations de viande bovine Pays Partenaire Tonnes Le Monde Brésil Australie Nouvelle-Zélande Uruguay États-Unis Argentine Allemagne France Espagne Turquie Inde Irlande Japon Malaisie Pays-Bas Canada Chine Rép. pop Autres Source of Data: International Enterprise Singapore 8

9 9

10 Les importations de viande bovine 300 $238, $73,24 $85,88 $94,67 $98,96 $118,80 $145,14 $174,85 $160,21 $192, ,697 19,545 18,47 18,691 24,385 27,78 28,848 27,897 31,872 36, Tonne $'000 valeur en millions SGD 10 Source: AVA/Département Agrotech Ubifrance Singapour

11 Les exportations de viande bovine 11

12 Les circuits de distribution (1) 12 Source: AVA/Département Agrotech Ubifrance Singapour

13 Les circuits de distribution (2) Les circuits de distribution s apparentent à ceux d un pays développé. La fréquentation des restaurants et des bars chez les Singapouriens, conjuguée à un afflux de touristes étrangers (13,2 M en 2011), ainsi qu à l organisation d événements majeurs comme le grand prix de formule 1 en septembre ou Food festivals sont autant de conditions favorables au développement de la consommation des produits alimentaires, notamment de la viande bovine à Singapour. La vente directe à des distributeurs est de plus en plus fréquente. Ces derniers gèrent l'importation, le stockage et la distribution auprès des détaillants. La plupart des distributeurs prennent également en charge la commercialisation et la promotion des produits importés. Ce sont eux décident du lieu de vente et du prix des produits. Il est conseillé aux exportateurs français de désigner un distributeur local qui dispose, en général, d'un réseau bien établi sur le marché. Avec 933 points de ventes (dont 229 supermarchés, 13 hypermarchés, 619 magasins de proximités, 72 boutiques indépendantes), les ventes au détail ont été estimées à 4,18 Millions SGD en 2010 (BMI Q1-2012), soit une hausse de 7 % par rapport à Les ventes des restaurants ont enregistré une croissance de 4,2 % en Le secteur de la restauration rapide montre une hausse élevée de 7,8%, suivie par le service de traiteur (7,1 %). Les bistros/cafés et restaurants ont également profité d une croissance en hausse respectivement de 4,4 % et de 2,3 % en

14 Prix de gros (1) Viande bovine réfrigérée (race normal, nourri à l herbe) Prix en SGD par KG Origine Faux Filet 7,60 Ribeye 10,57 Filet 18,57 Bavette 15,50 France Onglet 15,00 Rumsteck 4,00 14

15 Prix de gros (2) Viande bovine réfrigérée (alimenté 70 jours) Prix en SGD par KG Origine Faux Filet 7,75 Ribeye 11,70 Filet 25,50 Côte de bœuf préparé 6,20 Australie Bœuf rabat 7,50 Onglet 11,50 Côte de bœuf désossées 14,50 Côte de bœuf 5,14 Jarret de bœuf 3,00 Rumsteck 2,80 15

16 Prix de gros (3) Angus Black réfrigérée (alimenté 200 jours, persillage de 2-4) Prix en SGD par KG Origine Faux Filet 5,50 Ribeye 8,20 Filet 27,20 Australie Côte de bœuf préparé 4,20 16 Source: Indexmundi/Département Agrotech Ubifrance Singapour

17 Prix de gros (4) Wagyu réfrigéré (alimenté 400 jours, persillage 4-5) Prix en SGD par KG Origine Filet 46,00 Faux filet 11,00 Ribeye 12,20 Côte de bœuf préparé 5,20 Australie Rumsteck 3,50 Côte de bœuf préparé 7,50 17

18 Prix de gros (5) Wagyu réfrigéré (alimenté 400 jours, persillage 6-7) Prix en SGD par KG Origine Faux filet 20,80 Ribeye 20,80 Côte de bœuf préparé 8,00 Australie Wagyu réfrigéré (alimenté 400 jours, persillage 8+) Prix en SGD par KG Origine Faux filet 17,00 Rumsteck 4,25 Poitrine de bœuf 3,80 Australie Ribeye 20,00 Filet 48,00 18

19 Prix moyen au détail de la viande bovine réfrigérée La hausse régulière de prix en détail depuis 2007, 20,25 SGD par KG en $25,00 Valeur en SGD par KG $20,00 $19,34 $19,15 $20,25 $15,00 $13,13 $13,83 $13,84 $14,02 $10,00 $5,00 $ Source: IE Singapour/Département Agrotech Ubifrance Singapour

20 Viande australienne Relevé de prix en magasin 20

21 Viande australienne Prix de la viande bovine en magasin 21

22 Viande australienne Prix de la viande bovine en magasin 22

23 Présentation du buffet du restaurant Daidomon 23

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Exportations des pays en développement, 2013 Pays de destination Vers

Plus en détail

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie?

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie? Sourcing en Asie Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie de Saint-Etienne / Montbrison Tél : 04.77.43.04.50

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Ouvert en 1987, le marché touristique taïwanais a connu une croissance régulière vers toutes les destinations et notamment

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Le 1 er juin 2012 Rapport financier semestriel Au cours du premier semestre 2012, le Groupe a enregistré une forte croissance de son activité (+8,1%), notamment liée à une période de soldes hiver favorables,

Plus en détail

La situation économique et financière de Taiwan en 2015

La situation économique et financière de Taiwan en 2015 La situation économique et financière de Taiwan en 215 Résumé L économie taiwanaise a progressé de 3,74% en 214, plus forte croissance des économies avancées en Asie. Le commerce extérieur, la consommation

Plus en détail

Hong Kong : Le marché des produits de la mer

Hong Kong : Le marché des produits de la mer SECRÉTARIAT À L ACCÈS AUX MARCHÉS Rapport d analyse mondiale Hong Kong : Le marché s produits la mer Mars 2015 SOMMAIRE Hong Kong, ville plus 7 millions d habitants, profite d un marché s produits la mer

Plus en détail

L a situation économique de Taiwan au 2ème semestre 2015

L a situation économique de Taiwan au 2ème semestre 2015 L a situation économique de Taiwan au ème semestre 1 Résumé L économie taiwanaise subit un ralentissement prononcé au ème trimestre, qui conduit le gouvernement à diviser par deux sa prévision de croissance

Plus en détail

Points. forts DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE BILAN. De la Polynésie française COMMERCE EXTÉRIEUR 2013,

Points. forts DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE BILAN. De la Polynésie française COMMERCE EXTÉRIEUR 2013, Points 7 forts BILAN 213 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE 213, DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE La balance commerciale de la Polynésie française continue

Plus en détail

L Agroindicateur. Revenu d un milliard : un nouveau seuil? Septembre 2015

L Agroindicateur. Revenu d un milliard : un nouveau seuil? Septembre 2015 L Agroindicateur Septembre 2015 Revenu d un milliard : un nouveau seuil? La conjoncture 2015 permet d envisager que le revenu net total des entreprises agricoles québécoises devrait se situer autour d

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN THAÏLANDE SERVICE ÉCONOMIQUE. Le Conseiller Economique Mai 2013

AMBASSADE DE FRANCE EN THAÏLANDE SERVICE ÉCONOMIQUE. Le Conseiller Economique Mai 2013 AMBASSADE DE FRANCE EN THAÏLANDE SERVICE ÉCONOMIQUE Le Conseiller Economique Mai 2013 L INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES THAÏLANDAISES La hausse sensible des flux d IDE thaïlandais à l étranger au

Plus en détail

Corrigé - Les Laboratoires Cattier

Corrigé - Les Laboratoires Cattier CIE4DME Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers Corrigé - Les Laboratoires Cattier PARTIE I : L ÉTUDE

Plus en détail

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION LA POMME DE TERRE LE PRODUIT La pomme de terre est la quatrième culture vivrière du monde après le blé, le riz et le mais. Elle occupe une place importante dans les régimes alimentaires de plusieurs pays

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

Indonésie : futur géant économique?

Indonésie : futur géant économique? Indonésie : futur géant économique? 245 millions d habd (4 ème ) et le plus grand pays musulman. Diversité : ethnique (Javanais 40 %) / 300 langues 2 millions de km 2, 17 000 îles 60% de la population

Plus en détail

SORTIR DE LA CRISE SANS LE FMI. L exemple de l Asie au cours de deux crises récentes Jean Sanouk

SORTIR DE LA CRISE SANS LE FMI. L exemple de l Asie au cours de deux crises récentes Jean Sanouk SORTIR DE LA CRISE SANS LE FMI L exemple de l Asie au cours de deux crises récentes Jean Sanouk INTRODUCTION Les pays d Asie ont traversé deux crises d ampleur inégale: La crise dite «asiatique» de 1997-1999.

Plus en détail

Un exemple de redéploiement industriel: la lingerie Chantelle

Un exemple de redéploiement industriel: la lingerie Chantelle ! Université d Automne 2003! Enseignants de Sciences Economiques et Sociales - Entreprises Jeudi 23 et vendredi 24 octobre 2003! Lycée Louis Le Grand! Paris «Les entreprises dans la mondialisation» Un

Plus en détail

JOURNEE AQUITAINE-EXPORT : ATELIER VIETNAM LE VIETNAM, UN FUTUR DRAGON AU CŒUR DE L ASEAN

JOURNEE AQUITAINE-EXPORT : ATELIER VIETNAM LE VIETNAM, UN FUTUR DRAGON AU CŒUR DE L ASEAN JOURNEE AQUITAINE-EXPORT : ATELIER VIETNAM LE VIETNAM, UN FUTUR DRAGON AU CŒUR DE L ASEAN Guillaume Crouzet : Directeur Général CCIFV Marc Cagnard : Directeur UBIFRANCE Vietnam 15 novembre 2012 Bordeaux

Plus en détail

Italie FICHE PAYS. Données générales. Données politiques

Italie FICHE PAYS. Données générales. Données politiques Italie Source : «GEOATLAS.com 2009 Graphi-Ogre» Données générales Superficie : 301 302 km2 Capitale : Rome (2,7 millions d habitants) Monnaie : Euro Langue : Italien Population : 60 340 328 au 1er janvier

Plus en détail

PRÉVISIONS. Performances hôtelières 2014/2015 EDITION 2014

PRÉVISIONS. Performances hôtelières 2014/2015 EDITION 2014 EDITION 2014 Performances hôtelières 2014/2015 PRÉVISIONS 50, rue Dombasle 75015 Paris T. : +33 (0)1 56 56 87 87 F. : +33 (0)1 56 56 87 88 hcs@mkg-hospitality.com www.mkg-hospitality.com SOMMAIRE 1. Caractéristiques

Plus en détail

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A HONG KONG SERVICE ÉCONOMIQUE

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A HONG KONG SERVICE ÉCONOMIQUE CONSULAT GENERAL DE FRANCE A HONG KONG SERVICE ÉCONOMIQUE Rédigé par : Antoine Aubel Revu par : Yann Pouëzat Hong Kong, le 11 juin 2015 NOTE Objet : Le rôle de Hong Kong dans le commerce international

Plus en détail

Marchés s chinois et japonais pour Les Journées Horticoles 2005

Marchés s chinois et japonais pour Les Journées Horticoles 2005 Marchés s chinois et japonais pour Les Journées Horticoles 2005 2 Information générale g sur la Chine 3 e pays du monde en superficie, 7 % de terres arables 1,3 milliard d habitants, d 21,3 % de la population

Plus en détail

II. Commerce des marchandises

II. Commerce des marchandises II. Commerce des marchandises En 2012, le commerce mondial des marchandises a augmenté de 2 pour cent en volume dans le contexte d une faible demande mondiale et d une baisse des prix. Cela est beaucoup

Plus en détail

Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010. Principales conclusions

Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010. Principales conclusions Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010 Principales conclusions Le secteur des TIC se relève de la crise économique et les marchés mondiaux des TIC se déplacent vers les

Plus en détail

LE CENTRE SUD FAIT DES PROPOSITIONS DE POLITIQUES POUR UNE REPRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE DURABLE

LE CENTRE SUD FAIT DES PROPOSITIONS DE POLITIQUES POUR UNE REPRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE DURABLE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 19 avril 2010 N 1 LE CENTRE SUD FAIT DES PROPOSITIONS DE POLITIQUES POUR UNE REPRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE DURABLE Le Centre Sud a publié un rapport qui analyse les faiblesses et les

Plus en détail

Comité Lait de vache. Situation des marchés. 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil

Comité Lait de vache. Situation des marchés. 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil Comité Lait de vache Situation des marchés 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil Lait biologique Une collecte toujours dynamique malgré des prix payés au producteur en repli 2 La collecte de lait bio

Plus en détail

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS La France : 4 e destination mondiale Une croissance du nombre de projet Après trois années de stabilité, le nombre des projets d investissements étrangers

Plus en détail

Chapitre 15: ELEVAGE ET PECHE

Chapitre 15: ELEVAGE ET PECHE Chapitre 15: ELEVAGE ET PECHE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 216 II. LISTE DES TABLEAUX... 216 III. PRESENTATION... 217 IV. METHODOLOGIE... 217 V. SOURCES DE DOCUMENTATION... 217 Chapitre 15 : Elevage

Plus en détail

FREQUENTATION TOURISTIQUE

FREQUENTATION TOURISTIQUE 03 Tourisme Décembre 2011 FREQUENTATION TOURISTIQUE La fréquentation touristique en Polynésie progresse de 2,2 % au mois de décembre 2011 par rapport à décembre 2010, avec l'arrivée de 14 106 touristes.

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

Le prix d un litre de lait, du producteur au consommateur

Le prix d un litre de lait, du producteur au consommateur Chaque seconde, ce sont 320 baguettes de pain qui sont consommées et produites en France, soit 10 milliards par an. Chaque Français consomme 160 gr. de pain par jour. A savoir que sur 32 ans, de 1975 à

Plus en détail

III. Commerce des services commerciaux

III. Commerce des services commerciaux III. Commerce des services commerciaux Les exportations de services commerciaux ont augmenté de 11 pour cent. Faits saillants de l évolution en 211: vue d ensemble Données commerciales Liste des tableaux

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières Performance solide et objectifs 2014 atteints Chiffre d affaires T4 en hausse de +13% et croissance organique à +2,5% Chiffre d affaires annuel en hausse de +6,6%, croissance organique

Plus en détail

Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables)

Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables) Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables) Résumé en français INTRODUCTION L étude du Trade for Development Centre décrit le marché des ballons de sport dans l Union européenne (UE),

Plus en détail

Turquie. Filière bovine française : Ouverture des frontières turques, une réalité durable? sous quelle forme? pour quels produits?

Turquie. Filière bovine française : Ouverture des frontières turques, une réalité durable? sous quelle forme? pour quels produits? Filière bovine française : Ouverture des frontières turques, une réalité durable? sous quelle forme? pour quels produits? M. Hamza BOZADA Chef de secteur Agriculture Affaires européennes et multilatérales

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

Attrait du pays pour les investisseurs privés...22

Attrait du pays pour les investisseurs privés...22 Sommaire Synthèse.........................................................................................................5 Information pratique...........................................................................9

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Résumé En 2013, les échanges extérieurs du Mozambique se sont élevés à 12,6 Mds USD, en hausse de 7,4% par rapport à 2012. Les exportations sont principalement

Plus en détail

L avenir incertain de l économie chinoise Un modèle de développement qui a atteint ses limites

L avenir incertain de l économie chinoise Un modèle de développement qui a atteint ses limites novembre 1 L avenir incertain de l économie chinoise Un modèle de développement qui a atteint ses limites L époque où l économie chinoise progressait de plus de 1 % par année semble bel et bien révolue.

Plus en détail

Type de régime L Australie est une monarchie parlementaire. L Australie forme une fédération de 6 états et de 2 territoires.

Type de régime L Australie est une monarchie parlementaire. L Australie forme une fédération de 6 états et de 2 territoires. Australie Source : «GEOATLAS.com 2009 Graphi-Ogre» Données générales Superficie : 7 686 850 km², soit 14 fois la France Capitale : Canberra Monnaie : Dollar australien (AUD) Langue : anglais Population

Plus en détail

Tourisme en bref Bilan de l année 2012

Tourisme en bref Bilan de l année 2012 Tourisme en bref Bilan de l année 2012 www.canada.travel/entreprise Faits et chiffres 7e édition Points saillants En 2012, le Canada a accueilli 16 millions de touristes étrangers pour des voyages d une

Plus en détail

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

Objectif 8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement 5 objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 13 Objectif Mettre en place un partenariat mondial pour le développement La crise financière mondiale et les turbulences de la zone euro continuent

Plus en détail

L industrie suisse des biens de consommation à l heure de la mondialisation

L industrie suisse des biens de consommation à l heure de la mondialisation L industrie suisse des biens de consommation à l heure de la mondialisation L industrie suisse des biens de consommation subit, ces dernières années, une concurrence de plus en plus forte sur les marchés

Plus en détail

Innovation Industrie. Santé. Culture. Développement durable. Energie FRANCE. Agriculture. Haute technologie. Santé. Investissements Education

Innovation Industrie. Santé. Culture. Développement durable. Energie FRANCE. Agriculture. Haute technologie. Santé. Investissements Education DOCUMENT D INFORMATION SUR L ATTRACTIVITÉ COMMERCIALE ET ÉCONOMIQUE DE LA FRANCE 2015 Innovation Industrie Santé Développement durable Culture FRANCE Energie Haute technologie Santé Agriculture Investissements

Plus en détail

Dossier d inscription Collectif Franche-Comté

Dossier d inscription Collectif Franche-Comté SALON FOOD AND HOTEL ASIA 2016 Du 12 au 15 avril - Singapour Dossier d inscription Collectif Franche-Comté SALON PROFESSIONNEL INTERNATIONAL DE LA RESTAURATION ET DE L HOTELLERIE BULLETIN D INSCRIPTION

Plus en détail

FCM NEW DEAL La révolution énergétique américaine est en marche. Document à caractère promotionnel

FCM NEW DEAL La révolution énergétique américaine est en marche. Document à caractère promotionnel 1 FCM NEW DEAL La révolution énergétique américaine est en marche Document à caractère promotionnel 2 + FCM NEW DEAL FCM NEW DEAL part P (FR0011502947) Un fonds actions internationales et multisectoriel

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE SEPTEMBRE 2015

NOTE DE CONJONCTURE SEPTEMBRE 2015 NOTE DE CONJONCTURE Sommaire internationale Page 1 nationale Page 3 internationale Selon l OCDE, la croissance mondiale reculera, passant de 3,3% réalisé en 2014, à 3% estimé pour 2015, suite au recul

Plus en détail

Cultures agricoles et bétail - Mexique

Cultures agricoles et bétail - Mexique SECRÉTARIAT À L ACCÈS AUX MARCHÉS Rapport d analyse mondiale Aperçu du marché Mexique Novembre 2014 APERÇU DU MARCHÉ Avec un produit intérieur brut (PIB) de 1,3 billion $ US (2013), qui devrait connaître

Plus en détail

L internationalisation du groupe AXA et son implantation en Asie du Sud-Est

L internationalisation du groupe AXA et son implantation en Asie du Sud-Est ! Université d Automne 2003! Enseignants de Sciences Economiques et Sociales - Entreprises L internationalisation du groupe AXA et son implantation en Asie du Sud-Est Les entretiens Louis Le Grand 23 et

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

RENCONTRES ACHETEURS Vins & spiritueux

RENCONTRES ACHETEURS Vins & spiritueux RENCONTRES ACHETEURS Vins & spiritueux Singapour, Malaisie et Thaïlande 04-07 mars 2013 Singapour : troisième marché d Asie du Sud-Est pour les exportations françaises de vins et spiritueux après la Chine

Plus en détail

CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL

CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL L activité économique mondiale en 2013 s est caractérisée par une reprise progressive dans les pays avancés, bien qu à des degrés variables selon les pays. Dans

Plus en détail

Expert group meeting Transport and Trade Facilitation in ESCWA region Ramada Hotel, Gammarth, 2-3 June 2015

Expert group meeting Transport and Trade Facilitation in ESCWA region Ramada Hotel, Gammarth, 2-3 June 2015 Expert group meeting Transport and Trade Facilitation in ESCWA region Ramada Hotel, Gammarth, 2-3 June 2015 Session 5: Enhancing Export Competitiveness through Transport and Logistics: the case of Tunisia

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS CONTACTS PRESSE. Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail : y.mahe@franceclat.fr

CHIFFRES CLÉS CONTACTS PRESSE. Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail : y.mahe@franceclat.fr CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R 2 0 1 5 CONTACTS PRESSE Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail :

Plus en détail

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE Septembre 2014 Note sur la Politique Monétaire Quatrième trimestre 2014 0 www.brh.net Avant-propos La Note sur la Politique Monétaire analyse les développements récents

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

La politique monétaire dans les pays émergents en 2015

La politique monétaire dans les pays émergents en 2015 La politique monétaire dans les pays émergents en 2015 Résumé : On observe depuis le début de l année un assouplissement de la politique monétaire dans les principales économies émergentes. Cette tendance

Plus en détail

Après la reprise de 2010 et le ralentissement de 2011 et 2012,

Après la reprise de 2010 et le ralentissement de 2011 et 2012, FICHE PAYS AMÉRIQUE LATINE : EN QUÊTE D UN NOUVEAU SOUFFLE Département analyse et prévision Après la reprise de 2010 et le ralentissement de 2011 et 2012, la croissance repart depuis quelques trimestres,

Plus en détail

Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes

Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes Le chapitre X consacré à l optique dépenses de la comptabilité nationale nous a donné l occasion de décrire la structure

Plus en détail

Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010

Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010 Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010 AEROPORTS DE PARIS 15 Février 2012 BIPE 2012 1 Evaluation des impacts économique

Plus en détail

COMMERCES DU GOÛT, DU CHOIX, ET DE LA CHAÎNE DU FROID

COMMERCES DU GOÛT, DU CHOIX, ET DE LA CHAÎNE DU FROID ET DE LA CHAÎNE DU FROID Organisation professionnelle représentative en France des entreprises de distribution de denrées alimentaires transformées et conservées par le froid, surgelées et réfrigérées,

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Statistiques France et International

Statistiques France et International Statistiques France et International Repères statistiques 2013 données 2012 Juin 2013 0 Sommaire Première partie Statistiques France Deuxième partie Statistiques internationales 1 Périmètre de l'étude

Plus en détail

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013 LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES 1. Facteurs structurels du ralentissement de la croissance dans les BRIC 2. Interdépendances commerciales entre les BRIC et le reste du monde Françoise Lemoine, Deniz

Plus en détail

L agriculture biologique : un secteur en forte croissance

L agriculture biologique : un secteur en forte croissance L agriculture biologique : un secteur en forte croissance L agriculture biologique est en plein développement au niveau mondial, avec un taux de croissance annuel de la production de 15 à 30%. L Europe

Plus en détail

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO Chambre de Commerce et d Industrie Avril 2015 1 BURKINA FASO Votre porte d accès au marché ouest africain 2 AGENDA Contexte géographique

Plus en détail

les expéditions de vins de champagne en 2014

les expéditions de vins de champagne en 2014 V I G N E R O N S E T M A I S O N S les expéditions de vins de champagne en Avertissements Les volumes sont exprimés en bouteilles de 75 cl et le chiffre d affaires en euros courants. Dans les tableaux

Plus en détail

L ETAT DE L INDUSTRIE

L ETAT DE L INDUSTRIE L ETAT DE L INDUSTRIE Le marché de la croisière a survécu à la crise économique et se porte même plutôt bien en affichant des niveaux record en 2010. La demande est donc amenée à augmenter les années à

Plus en détail

Forum économique Canada CCG- Maghreb ------ «TUNISIE: Avantages Comparatifs d une Economie Emergente»

Forum économique Canada CCG- Maghreb ------ «TUNISIE: Avantages Comparatifs d une Economie Emergente» Forum économique Canada CCG- Maghreb ------ «TUNISIE: Avantages Comparatifs d une Economie Emergente» ----- Présentation faite par S.E Mouldi SAKRI Ambassadeur de Tunisie au Canada ( Palais des Congrès

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Pierre-Jean SIVIGNON

Pierre-Jean SIVIGNON 7 MARS 2013 Georges PLASSAT Pierre-Jean SIVIGNON Remarques préliminaires 2012 Le Groupe s est recentré sur les pays où il a une position forte et un profil multi-format : Grèce : réorganisation de son

Plus en détail

Communiqué dé préssé

Communiqué dé préssé Communiqué dé préssé Business France est l agence nationale au service de l internationalisation de l économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations,

Plus en détail

Ultra Terminal. 28 mars 2006. Building a New Electric World

Ultra Terminal. 28 mars 2006. Building a New Electric World Ultra Terminal 28 mars 2006 Building a New Electric World Introduction Schneider Electric a récemment annoncé 4 acquisitions majeures dans l Ultra Terminal... 100 % de Clipsal Asie 2005 1,2 mds de chiffre

Plus en détail

VENTES TTC T4 2009 Le 14 janvier 2010

VENTES TTC T4 2009 Le 14 janvier 2010 Chiffres d affaires 2009 et T4 en progression, soutenus par les marchés de croissance 2009 : 96,2 Md d, +0,9% hors essence et à changes constants T4 2009 : 26 Md d, +1,0% hors essence et à changes constants

Plus en détail

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques Economie et Marchés : Bilan 2010 et Perspectives 2011 Paris, le 27 décembre 2010 ECONOMIE Tendances 2010 : poursuite de la reprise dans les pays développés, signes de surchauffe dans certains pays émergents

Plus en détail

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Conseil National du Commerce Extérieur Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Anticiper Partager Agir www.cnce.org.ma

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

Une production dynamique depuis le début de l année

Une production dynamique depuis le début de l année 1 Contexte mondial 2 Une production dynamique depuis le début de l année Etats-Unis Production 2013 : 89,6 MT Production 12 mois 2013 :+0,7% (0,6 MT) 9 mois 2014 : +2,0% UE à 27 Production 2013 : 152 MT

Plus en détail

Consommation. Les émissions de gaz à effet de serre (dont l augmentation. Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on?

Consommation. Les émissions de gaz à effet de serre (dont l augmentation. Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on? Consommation Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on? Depuis la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (adoptée en 1992), le monde industriel et économique a profondément

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

Invesco Asia Consumer Demand Fund Bénéficiez du potentiel de croissance de la consommation asiatique

Invesco Asia Consumer Demand Fund Bénéficiez du potentiel de croissance de la consommation asiatique Invesco Asia Consumer Demand Fund Bénéficiez du potentiel de croissance de la consommation asiatique Janvier 2011 Notation du fonds : Standard & Poor s Fund Management Rating Source : Standard & Poor s,

Plus en détail

Fiche-Pays : République de Tanzanie

Fiche-Pays : République de Tanzanie Royaume du Maroc Ministère Délégué auprès du Ministère de l'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'économie Numérique, Chargé du Commerce Extérieur Direction des Affaires Générales DTSI /

Plus en détail

MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme

MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme Visiteurs au Québec en Agrément 2006 Visite parents et amis Affaires Total Japon 24 000 55 % 5 000 11 %

Plus en détail

Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? 3 juin 2014 KBC Groupe

Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? 3 juin 2014 KBC Groupe Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? juin KBC Groupe CONJONCTURE : situation internationale Retour de la confiance dans les pays développés, hésitations en Chine Indice de confiance de l industrie

Plus en détail

Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015. Les résultats de l étude

Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015. Les résultats de l étude Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015 Les résultats de l étude - novembre 2015 Méthodologie des enquêtes festivaliers Interrogation en vis-à-vis de 962 festivaliers du

Plus en détail

Economie et opportunités d affaires en Tanzanie

Economie et opportunités d affaires en Tanzanie Economie et opportunités d affaires en Tanzanie Présentation àla Chambre de Commerce et d Industrie de la Réunion 17 décembre 2014 Un positionnement stratégique Des disparités territoriales Des potentiels

Plus en détail

Savoir-faire applicables aux données statistiques. Donnez 3 synonymes de taux de variation...

Savoir-faire applicables aux données statistiques. Donnez 3 synonymes de taux de variation... Savoir faire exigibles Lire et comprendre les taux de variation Application Savoir-faire applicables aux données statistiques Formule pour calculer un taux de croissance à partir de 2 grandeurs G 1 et

Plus en détail

Collecte brute à fin septembre de 24 551 M (+ 17,6 %) Croissance de l activité sur toutes les zones d implantation

Collecte brute à fin septembre de 24 551 M (+ 17,6 %) Croissance de l activité sur toutes les zones d implantation Paris, le 6 novembre 2009 COMMUNIQUE - Information trimestrielle au 30 septembre 2009 - Collecte brute à fin septembre de 24 551 M (+ 17,6 ) Croissance de l activité sur toutes les zones d implantation

Plus en détail

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009 FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY Mars 2009 REPARTITION DES REPONDANTS EN % INTRODUCTION 4,1% 7,3% 5,7% PAR REGION 13,8% 14,6% L étude Horwath HTL Global Hotel Market Sentiment Survey a été lancée afin

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013 Résumé Bilan du commerce extérieur de la Corée en 213 Malgré une croissance modeste en 213 (+,7% contre 1% en moyenne par an entre 2 et 21), les échanges commerciaux coréens se sont maintenus au-dessus

Plus en détail

Déclaration de politique générale

Déclaration de politique générale Chambre de commerce internationale L organisation mondiale des entreprises Déclaration de politique générale Recommandations de politique générale d ICC sur la délocalisation de l informatique Rédigées

Plus en détail

Qu est-ce que la compétitivité?

Qu est-ce que la compétitivité? Qu est-ce que la compétitivité? Le but de ce dossier pédagogique est d expliquer la notion de compétitivité d une entreprise, d un secteur ou d un territoire. Ce concept est délicat à appréhender car il

Plus en détail

ICC 110 15. 20 mars 2013 Original : anglais F. Conseil international du Café 110 e session 4 8 mars 2013 Londres, Royaume Uni

ICC 110 15. 20 mars 2013 Original : anglais F. Conseil international du Café 110 e session 4 8 mars 2013 Londres, Royaume Uni ICC 110 15 20 mars 2013 Original : anglais F Conseil international du Café 110 e session 4 8 mars 2013 Londres, Royaume Uni Rapport de synthèse du séminaire sur les tendances des nouveaux marchés de consommation

Plus en détail

Salariés 1 % Bouygues. Actionnaires individuels. Investisseurs institutionnels. Asie & Moyen-Orient. Les Amériques. Royaume- Uni et Irlande.

Salariés 1 % Bouygues. Actionnaires individuels. Investisseurs institutionnels. Asie & Moyen-Orient. Les Amériques. Royaume- Uni et Irlande. Réunion FFCI/CLIFF Lille Juliette Langlais 12 décembre 2011 *nous façonnons l avenir * Alstom et vous Actionnariat et cours de bourse Vous êtes environ 260 000 actionnaires Salariés 1 % 50 En Une performance

Plus en détail

Les rendez-vous économiques et financiers

Les rendez-vous économiques et financiers Les rendez-vous économiques et financiers Les banques centrales au pilotage de l économie?... ou l Art du «Policy-mix» Novembre 2014 Prévisions 2014 & 2015 d Amundi 2014 2015 0,8% 1,3% 7,4% 7,1% Une Croissance

Plus en détail

ICOMST. Les tendances mondiales de consommation et leurs impacts sur l industrie de la viande

ICOMST. Les tendances mondiales de consommation et leurs impacts sur l industrie de la viande ICOMST Les tendances mondiales de consommation et leurs impacts sur l industrie de la viande Par Andréane Martin, agronome Direction régionale de la Mauricie 30 janvier 2013 Andréane Martin 2013 Introduction

Plus en détail