RAPPORT D ACTIVITé 2014 L INVESTISSEMENT FORMATION AU CŒUR DE NOTRE ACTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D ACTIVITé 2014 L INVESTISSEMENT FORMATION AU CŒUR DE NOTRE ACTION"

Transcription

1 RAPPORT D ACTIVITé 2014 L INVESTISSEMENT FORMATION AU CŒUR DE NOTRE ACTION rapport d activité 2014

2 Profil AGEFOS PME, la FOrcE d un AncrAGE territorial Créé et géré par les partenaires sociaux (CGPME, CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO), nous sommes le premier gestionnaire privé des fonds de la formation professionnelle, à la fois interprofessionnel et interbranches. AGEFOS PME bénéficie d un agrément des pouvoirs publics en tant qu organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) pour collecter les fonds de la formation professionnelle des entreprises, et notamment des TPE et PME, et gérer et financer les actions de formation et les contrats de professionnalisation. Nos missions quotidiennes : simplifier la formation et l emploi, informer et conseiller les dirigeants sur l ensemble des dispositifs de formation et d embauche dont ils peuvent bénéficier, mutualiser les moyens disponibles et mobiliser les ressources pour cofinancer leur investissement. Et ce, partout en France, grâce à nos délégations territoriales ancrées au cœur de chaque bassin d emploi. points clés 2014 en PAYS De LA LOIRe/POITOU-CHARenTeS LE partenaire EMpLOI-FORMATION 39 années d innovation au service des entreprises 1 gouvernance paritaire à tous les niveaux de décision 83 salariés implantés au cœur du territoire Un soutien quotidien en faveur du développement des COmPétenCes et des qualifications stagiaires formés dans le cadre du plan de formation, de la période de professionnalisation, du tutorat ou du DIF prioritaire Une mobilisation exceptionnelle pour l emploi des jeunes contrats de professionnalisation financés 112 jeunes en emploi d avenir formés 1 er gestionnaire privé des fonds de la formation professionnelle K collectés auprès de entreprises K d investissement formation UNE DIVERSITé D ACTIONS SOCIALEMENT RESpONSAbLES UN ENgAgEMENT RENFORCé EN FAVEUR DES DEMANDEURS D EMpLOI demandeurs d emploi accompagnés dans le cadre d un dispositif d aide au retour à l emploi De nombreuses actions et partenariats en faveur de projets pour l acquisition d un socle de connaissances et de compétences, pour l emploi des personnes en situation de handicap, pour l égalité professionnelle Agefos PMe PAYs De LA LoIRe / PoIToU-CHAReNTes 02

3 édito Un OPCA résolu et déterminé dans son action Année zéro d une nouvelle réforme de la formation professionnelle. Un changement de paradigme et de nombreuses innovations, tant sur les dispositifs que sur l ensemble du système, sont apparus pendant l année L orientation «qualifi cation» de la contribution fi scale, le renforcement et l émergence de nouvelles obligations sociales, nous imposent d accroître encore notre proximité à l entreprise pour l accompagner à toujours faire de la formation un investissement de compétitivité. A réforme majeure, engagement exceptionnel : AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes s est fortement mobilisée en 2014, à l appui de son service Communication, pour informer, sensibiliser, expliquer et mesurer les impacts de la nouvelle loi pour les entreprises, les organismes de formation, les branches professionnelles et les territoires. Au total, ce sont près de 60 réunions collectives, totalisant participants, qui ont été organisées sur le sujet, couplées à visites d entreprises et plus de contacts téléphoniques. Au travers de cet accompagnement qui se poursuit en 2015, AGEFOS PME contribue, par une offre de services évolutive, à conjuguer compétitivité de l entreprise et employabilité des actifs au cœur des territoires. Concrètement, AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes intensifi e son action pour anticiper les besoins des entreprises, grâce à 20 conseillers experts répartis sur le territoire et une plateforme téléphonique, Atout Projets, chaque jour mobilisée et à l écoute de leurs projets emploi-formation. AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes accentue également la mobilisation des fi nancements au service des projets des entreprises par sa capacité d innovation et sa qualité de gestion administrative au quotidien. Cela se traduit par la complémentarité du pôle administratif de 35 personnes et de la cellule multi-fi nancements (mobilisation, gestion et suivi des cofi nancements de l Etat, des Régions, de l Europe et du FPSPP à partir des projets des entreprises et salariés), véritable carrefour des fi nanceurs. La situation économique et sociale de nos territoires réclame plus que jamais un OPCA résolu et déterminé dans son action, au bénéfi ce du développement des compétences. AGEFOS PME, un paritarisme d action présent en région, démontre encore en 2014 qu il est bien plus qu un OPCA. céline schwebel, PRÉSIDenTe RENaUd dorchy, DIReCTeUR bernard GEaY, VICe-PRÉSIDenT 03

4 panorama Des adhérents qui nous font confi ance À ChAqUe entreprise, sa solution AGeFOs PMe. AUjOURD hui, nous AssUROns AUx entreprises qui nous OnT ChOIsI, Une OFFRe De services sur MesURe, quelle que soit leur TAIlle et leur ACTIVITé. AU TOTAl, salariés, IssUs DU ChAMP De l InTeRPROFessIOn et Des 50 branches et secteurs PROFessIOnnels ADhéRenTs, bénéficient De nos services ENtREpRisEs adhérentes 88 % des ENtREpRisEs sont des tpe 69 % des ENtREpRisEs RELÈvENt d UNE branche professionnelle adhérente 31 % RELÈvENt de L interprofession (TOUS SeCTeURS D ACTIVITÉ COnfOnDUS) RépaRtitioN des ENtREpRisEs adhérentes selon LEUR EFFEctiF RépaRtitioN des ENtREpRisEs adhérentes par département Partenaire privilégié des TPe et PMe, AgefOS PMe développe aussi une offre de services pour les grands groupes et les grandes entreprises. 04 Moins de 10 salariés % 50 salariés et plus % De 10 à 49 salariés % % % Loire atlantique % nantes la Roche/yon vendée % Mayenne Maine et Loire charente Maritime 79 laval deux Sèvres 6% niort la Rochelle charente Sarthe le Mans vienne Angoulême % Poitiers % % %

5 panorama 50 branches adhérentes LeS BRAnCHeS et SeCTeURS PROfeSSIOnneLS QUI OnT CHOISI AgefOS PMe POUR ReLAYeR LeUR POLITIQUe emploi-formation ACTIVITÉS DE COMMERCE ET DE NÉGOCE 28 % ACTIVITÉS INDUSTRIELLES 2,98 % ACTIVITÉS DE SERVICES 69 % AUTRES ACTIVITÉS 0,02 % Boucherie, Boucherie-Charcuterie et traiteurs Commerce, location et réparation de matériels agricoles Commerce de détail de la chaussure Commerce de détail de l habillement Commerce de détail de la librairie Commerce de détail de papeterie, fournitures de bureau, bureautique et informatique Commerce de détail des fruits et légumes, épicerie, produits laitiers et cavistes Commerce des articles de sport et d équipement de loisirs Commerces et services de l audiovisuel Magasins prestataires de cuisine Négoce et industrie des produits du sol Négoce et distribution de combustibles Négoce de l ameublement Répartition pharmaceutique Assainissement et maintenance industrielle Bijouterie, joaillerie, orfèvrerie et négoce en pierres et perles Caoutchouc Industries électriques et gazières Imprimerie et industries graphiques Mareyage et salaison Miroiterie Navigation de plaisance Routage et publicité directe Sérigraphie Reliure, brochure, dorure Union des métiers du verre Assistants maternels Caisse d épargne Coiffure Courtage d assurances Diagnostic technique immobilier entreprises privées de services à la personne Expertscomptables et commissaires au compte Froids & connexes Gardiens, concierges et employés d immeuble Hôtellerie de plein air Immobilier Organismes de tourisme Ports de plaisance Prestataires de services du secteur tertiaire Promotion immobilière Remontées mécaniques Restauration rapide Salariés du particulier employeur Sociétés d expertise et d évaluation Chasse Cultures marines Pêches maritimes 10 branches professionnelles COnCenTRenT 58% DeS entreprises LIgÉRIenneS et PICTO-CHARenTAISeS «BRAnCHÉeS» Coiffure 14 % Sport 9 % Immobilier 8 % Commerce de détail habillement 6 % Commerce de détail fruits et légumes 5 % Restauration rapide 5 % Expertise comptable 3 % négoce de l ameublement 3 % Service secteur tertiaire 2,5 % Hôtellerie de plein air 2,5 % 05

6 proximité La proximité, un engagement au quotidien À ChAqUe enjeu, Une RéPOnse AGeFOs PMe locale. GRâCe À Une GesTIOn PARITAIRe DynAMIqUe et À Une ORGAnIsATIOn De PROxIMITé, nous sommes structurés POUR RéPOnDRe AUx GRAnDs DéFIs emploi / FORMATIOn nationaux, en TenAnT COMPTe Des spécificités Des TeRRITOIRes et Des TPe et PMe, et ResTOns FIDèles À notre signature : «PARTenAIRe emploi- FORMATIOn PARTOUT en FRAnCe». 06 n Le Notre force et notre singularité? Une gouvernance paritaire à tous les niveaux de décision, des instances nationales aux délégations territoriales. Et dans chaque bassin d emploi, nos équipes nouent des relations de proximité avec les entreprises et les salariés. À la clef, une écoute plus attentive, pour une action plus efficace. Une gouvernance paritaire engagée La gouvernance est assurée par un conseil d administration, composé de 10 représentants de la CGPME et de 10 représentants désignés par les organisations syndicales de salariés. Ses missions : prendre les mesures nécessaires pour décliner les stratégies nationales au niveau territorial et définir la politique régionale de formation. Conseil d administration paritaire assure également les relations extérieures, notamment auprès des pouvoirs publics, et est le garant de la gestion financière de l OPCA. Une organisation à la mesure du territoire Également, pour être au plus près des entreprises et de leurs salariés, AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes compte 9 implantations départementales. Au quotidien, 23 conseillers territoriaux informent et conseillent les dirigeants sur les dispositifs de formation et d embauche. Ils sont épaulés par un centre inter-régional de gestion, à Cholet, et des services support. Les entreprises qui nous ont choisi peuvent ainsi profiter de l expertise de notre département emploi et mutations économiques ainsi que de notre département projets et cofinancement. Chaque conseiller s engage ainsi au quotidien en faveur de l innovation dans les TPE et PME. cyril LiGoNNiERE, Responsable Développement Rh du groupe eram «les conseillers AGeFOs PMe jouent un rôle essentiel en nous accompagnant dans la mise en oeuvre de notre politique formation. Ils nous apportent une expertise technique au quotidien et font preuve d une grande réactivité lorsque nous les sollicitons. Il s agit d un partenariat constructif basé sur la confiance et le respect.»

7 proximité Une politique dynamique de partenariats Forts de notre maillage territorial et de notre proximité avec les entreprises et les branches professionnelles, nous nous affi rmons comme le trait d union entre tous les acteurs des politiques d emploi et de formation. Nous mettons le territoire au centre de la dynamique emploi-formation, en lien avec des partenaires privilégiés : l État et la Direccte, les Conseils territoriaux, l Union européenne, le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels, Pôle emploi, les missions locales, l Afpa, la Fédération de la formation professionnelle, ou encore les chambres de commerce. Ayant également à cœur d offrir aux entreprises qui nous choisissent une plus grande simplicité d usage, nous proposons désormais aux TPE de déclarer et verser en ligne leur contribution formation et aux PME un service dématérialisé d aide au calcul. Un eservices plébiscité par 93 % de ses utilisateurs pour sa simplicité et sa rapidité d usage. dirigeant d une TPe implantée dans la Vienne «je suis très satisfait du service dématérialisé dans le cadre du versement de ma contribution.» Enfi n, l année 2014 aura été marquée par les grands changements liés à l entrée en vigueur de la réforme de la formation professionnelle. Nous avons rencontré et sensibilisé les entreprises et les organismes de formation aux changements induits, lors de nombreuses réunions. À ces occasions, nous avons mené une enquête nationale, qui nous a permis de mesurer les impacts et les attendus des entreprises. Pour répondre aux besoins et aux attentes emploi et formation, nous avons commencé le déploiement d outils et d actions en phase avec leur réalité quotidienne et leurs nouvelles obligations. Rodolphe LELiaRd, Dirigeant de ADhAP 79, entreprise Douce heure «AGeFOs PMe nous aide à nous orienter dans le paysage complexe de la formation professionnelle. Toujours à l écoute de nos besoins, et parfaitement implantée auprès des différents acteurs, vous fi nancez nos formations dans ce monde de l aide à domicile en mutation vers la professionnalisation.» des services 100 % entreprise Interprofessionnel, interbranches, TPE, PME, grandes entreprises Depuis 39 ans, nous accompagnons chaque jour des entreprises d une incroyable variété. C est pourquoi, nous avons conçu nos services dans une approche résolument pragmatique. Ils s adaptent aux besoins de chacun et sont évolutifs selon le développement de l entreprise. «solutions», «évolution» et «Anticipation» sont les noms de notre gamme de services à 3 niveaux, qui a connu un véritable essor en De l accès à une information fi able et actualisée à un véritable accompagnement pour anticiper les prochaines mutations économiques de l entreprise, c est toute la palette des besoins auxquels répondent nos services. DEs services QUi changent La Formation des actions Et des outils pour accompagner La MisE EN ŒUvRE de La RéFoRME AGefOs Pme s est saisie du sujet du CPf très en amont, au travers de différentes actions : aide aux branches professionnelles dans l élaboration de listes de formations éligibles au CPf afin de rendre accessibles des certifications métiers jugées pertinentes par le secteur ; mise à disposition d outils d information sur le solde du dif ; accompagnement des entreprises dans l identification des certifications ou blocs de compétences éligibles au CPF répondant à leurs besoins ; engagement sur le financement du CPF dès 2015, même si la contribution n interviendra qu en 2016 ; lancement de la plateforme téléphonique ALLO CPF début 2015 pour renseigner et orienter les bénéficiaires du CPf. nous avons également conçu des outils rh adaptés, pour répondre aux nouvelles obligations sociales et continuer à soutenir l investissement formation : guide de l entretien professionnel, formation à l entretien professionnel, services d accompagnement RH, guide de l encadrant de proximité 07

8 innovation L innovation au service de l emploi et de la compétitivité FACe À Une économie en FORTe MUTATIOn et À Un MARChé De l emploi en DIFFICUlTé, nous DeVOns PlUs que jamais soutenir le DéVelOPPeMenT Des entreprises ADhéRenTes et les AIDeR À AMélIOReR le niveau D employabilité De leurs salariés. POUR CelA, nous élaborons Des solutions simples, OPéRATIOnnelles et InnOVAnTes en MATIèRe De FORMATIOn et D emploi, et MObIlIsOns Des PARTenAIRes-Clés POUR DéMUlTIPlIeR les MOyens. DécLicc HanDicap accompagner la professionnalisation de salariés aux savoirs de base AGEFOS PME, grâce au soutien du FPSPP, a engagé plus de heures de formation pour 46 entreprises ligériennes et picto-charentaises sur les dispositifs «socles de connaissances et de compétences de base» et «illettrisme», pour plus de euros. convention régionale avec l agefiph en poitou-charentes AXES DE LA CONVENTION : actions de sensibilisation, pré-diagnostic auprès des entreprises ; facilitation et intermédiation auprès des partenaires et services de l Agefiph, conseils ciblés et appui au montage de contrats de professionnalisation signés, conseils ciblés et appui au montage de POE et d emplois d avenir signés. égalité pro d Une obligation vers Une opportunité Soucieuse d accompagner et de conseiller les entreprises dans le domaine de l égalité professionnelle, AGEFOS PME a souhaité recueillir et analyser leurs besoins. L objectif est de comprendre les difficultés qu elles rencontrent pour mieux les guider ensuite. Le travail d enquête mené par Atout Projets, le service relation clients AGEFOS PME, a permis d établir une cartographie des entreprises mobilisées sur cette question. Avec le concours du cabinet Perfegal, spécialiste en matière d égalité professionnelle, d innovation sociale et de lutte contre les discriminations, AGEFOS PME a ensuite accompagné une vingtaine d entreprises dans un programme d action approfondi, appelé Form action en Ce programme alterne ateliers, pour une mise en commun d expériences, et approche individualisée, pour répondre à l organisation interne propre à l entreprise. FINALITÉ : faciliter la démarche pour développer l égalité professionnelle au sein des entreprises. 08

9 innovation 2 PRODUITS ADAPTÉS À LA SITUATION ECONOMIQUE DE L ENTREPRISE... mutations économiques anticiper les mutations pour sécuriser l entreprise DÉNOMINATION DU PRODUIT : mutatiö Que l entreprise connaisse des difficultés ou accroisse son activité, un conseiller AGEFOS PME propose un accompagnement. Dans ce contexte, est né un nouveau produit : mutatiö. Le conseiller AGEFOS PME détecte en amont les difficultés de l entreprise grâce à une enquête de repérage des besoins en emploi/formation et l accompagne dans sa stratégie d anticipation et de rebond de l activité. FINALITÉ : financer un plan de formation cohérent au regard de la stratégie de maintien de l activité de l entreprise. accompagnement rh investir sur les compétences pour garantir le succès d Une démarche d innovation! DéNOMINATION DU PRODUIT : inovö Dès lors qu une entreprise innove, AGEFOS PME propose un accompagnement. Dans ce contexte, est né un nouveau produit : inovö. Dans la lignée d Innov Compétences, une démarche mise en œuvre entre 2010 et 2013, inovö a été conçu dans le but d investir sur les compétences pour garantir le succès de la démarche d innovation. Le conseiller AGEFOS PME détecte les projets innovants et les impacts RH de ces projets tout en maintenant une relation avec le Réseau de l Innovation. FINALITÉ : financer un plan de formation cohérent au regard de la stratégie innovante de l entreprise. of DE La QUaLité se mobiliser pour développer la QUalité de la formation AGEFOS PME et les FFP (Fédération de la Formation Professionnelle) des régions Pays de la Loire et Poitou-Charentes, acteurs majeurs de la formation en région, se mobilisent pour développer la qualité de la formation. Les objectifs de cet engagement réciproque sont : - favoriser et diffuser l information et la connaissance mutuelles du système de formation professionnelle en région, - garantir la qualité de la formation professionnelle dans le respect de la réglementation, - favoriser l émergence de dispositifs innovants de formation, - agir ensemble pour développer les compétences des salariés des adhérents d AGEFOS PME et de la FFP dans un contexte de mutation et d évolution du secteur. 09

10 nos actions Développer les compétences de ses collaborateurs sur quoi RePOse la COMPéTITIVITé D Une entreprise? nous sommes COnVAInCUs que Ce sont les COMPéTenCes Des hommes et Des FeMMes qui y TRAVAIllenT qui FOnT TOUTe la DIFFéRenCe. nous PensOns que la DéFense De la COMPéTITIVITé PAsse PAR le RenFORCeMenT Des COMPéTenCes. en 2014, les salariés Des entreprises qui nous OnT ChOIsI et que nous ACCOMPAGnOns, OnT AInsI PU bénéficier De nombreux DIsPOsITIFs De FORMATIOn RenFORçAnT leur employabilité. 1le plan de formation Le plan de formation rassemble les actions de formation, de bilans de compétences et de Validation des acquis de l expérience (VAE) définies dans le cadre de la politique de gestion des ressources humaines de l entreprise. C est l un des dispositifs clés permettant à une entreprise de faire monter en compétences ses collaborateurs pour gagner en compétitivité. En mobilisant leur plan de formation, les entreprises peuvent anticiper et accompagner les changements nécessaires au déploiement de leurs orientations stratégiques. LE plan de FoRMatioN Entreprises de moins de 10 salariés - Profil type stagiaire : femme, employée, âgée de 25 à 34 ans Entreprises de 10 à 49 salariés - Profil type stagiaire : femme, employée, âgée de 25 à 34 ans Entreprises de 50 salariés et plus - Profil type stagiaire : femme, employée, âgée de 25 à 34 ans le PlAn de FOrMAtiOn entreprises actives, soit 31% des entreprises adhérentes salariés formés et actions engagées part des ENtREpRisEs actives Nombre d entreprises adhérentes Nombre d entreprises actives Part des entreprises actives Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus % 76% 76% accès À La FoRMatioN Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Nombre de salariés Nombre de stagiaires Nombre d actions engagées

11 nos actions Grâce à notre expertise, nous aidons les entreprises adhérentes au titre du plan de formation, à mobiliser toutes les ressources nécessaires pour répondre à un investissement de formation important, y compris des aides spécifi ques ou des cofi nancements auprès de l Union européenne, de l État et de la région. De même, nous simplifi ons l accès à la formation des plus petites entreprises, en proposant une gamme de formations «actions collectives». Ces sessions, adaptées aux problématiques de terrain des TPE et PME, permettent de former rapidement des salariés à des coûts réduits. Porteuses de projets, les fédérations ont mis en place 92 actions collectives de branches en 2014 ; les fonds étant validés par chaque Section paritaire professionnelle (SPP). 21 h c est la durée moyenne d une action de formation dans le cadre du plan de formation LEs actions collectives de branches MoiNs de 10 salaries - Engagement : stagiaires formés - 92 actions collectives - Secteurs d activité concernés : expertscomptables, hôtellerie de plein air, entreprises privées de services à la personne et tourisme LE plan de FoRMatioN : top 3 des thématiques Entreprises de moins de 10 salariés 20 % 1 Coiffure esthétique et autres spécialités 10 % informatique et traitement de l information 2 3 Entreprises de 10 à 49 salariés % Comptabilité et gestion 9 % informatique et traitement de l information 8 % transport, manutention, magasinage Entreprises de 50 salariés et plus 24 % 1 Comptabilité et gestion 12 % Commerce et vente % Commerce et vente 8% sécurité des biens et des personnes police surveillance la période de professionnalisation et le droit individuel à la formation (dif) La période de professionnalisation a pour objectif de favoriser, par des actions de formation alternant enseignements théoriques et pratiques, le maintien dans l emploi de salariés fragilisés. Le DIF favorise, quant à lui, le développement des compétences dans le cadre d un projet partagé. À compter du 1 er janvier 2015, le DIF disparaît et est remplacé par le Compte personnel de formation (CPF). La période de professionnalisation - Engagement : Coût moyen : % des bénéfi ciaires sont des femmes - 51 % des bénéfi ciaires sont des employés - 70 % ont entre 26 et 44 ans 89 % des périodes de professionnalisation relèvent des branches professionnelles adhérentes 11 % de l interprofession LE dif prioritaire bénéficiaires - Engagement : % sont salariés d une entreprise de 50 salariés et plus - Durée moyenne : 16 h - Coût moyen : 238 le PlAn de FOrMAtiOn coût MoYEN d UNE FoRMatioN la PériOdE de PrOFESSiOnnAliSAtiOn périodes de professionnalisation durée de La FoRMatioN ENtREpRisEs qui RéaLisENt des périodes de professionnalisation Moins de De salariés à 49 salariés 31 % 18 % Moins de 10 salariés 654 De 10 à 49 salariés salariés et plus Supérieure ou égale à 120 heures 63 % Inférieure à 120 heures 37 % 50 salariés et plus 51 % 11

12 nos actions Faciliter l accès et le retour à l emploi nous en sommes COnVAInCUs : la bataille De l emploi se GAGneRA DAns les TeRRITOIRes. AUjOURD hui et PlUs que jamais, notre expertise sur le ChAMP De la FORMATIOn PROFessIOnnelle, nos IMPlAnTATIOns AU PlUs PRès Des PRObléMATIqUes TeRRITORIAles et notre COnnAIssAnCe Des PRInCIPAUx ACTeURs InsTITUTIOnnels, FOnT D AGeFOs PMe Un PARTenAIRe MAjeUR et InCOnTOURnAble sur le ChAMP De l emploi. 2L emploi est un enjeu majeur, et notamment l emploi des jeunes. Le contrat de professionnalisation, et plus récemment les emplois d avenir et le contrat de génération, sont des dispositifs qui nous permettent d agir en ce sens. Nous accompagnons les entreprises dans le recrutement de nouveaux collaborateurs et menons des actions en faveur d un accès à l emploi durable. Forts du travail quotidien des équipes, et grâce au soutien du FPSPP, nous fi nançons environ 1/5 des contrats de professionnalisation sur le territoire national. agefos pme Et L EMpLoi bénéfi ciaires d actions emploi, dont 91 % par le biais du contrat de professionnalisation. LE contrat de professionnalisation - 58 % des bénéfi ciaires sont des femmes - 76 % ont entre 16 et 25 ans - 45 % ont un niveau de formation initiale de niveau II et III et 37 % de niveau IV le contrat de PrOFESSiOnnAliSAtiOn bénéficaires - Engagement : % des contrats sont en CDD et 18 % des contrats sont signés pour des publics prioritaires* heures de formation - Coût moyen par bénéfi ciaire : durée des actions de professionnalisation Inférieure ou égale à 12 mois 53 % Supérieure à 12 mois et inférieure ou égale à 18 mois 14 % ENtREpRisEs qui REcRUtENt EN contrat de professionnalisation Moins de 10 salariés 42 % De 10 à 49 salariés 12 % *Ce contrat est destiné aux salariés bénéfi ciaires de minima sociaux n ayant pas validé un diplôme de l enseignement technologique ou professionnel. Sous la dénomination publics prioritaires, on retrouve les publics visés par l art du code du travail. 12 Supérieure à 18 mois 33 % 50 salariés et + 46 %

13 nos actions le contrat de professionnalisation Ce contrat en alternance favorise l insertion ou la réinsertion des jeunes et des demandeurs d emploi, en leur permettant d acquérir une qualification reconnue. Il offre aux entreprises la possibilité d intégrer, de former et de fidéliser les nouvelles compétences dont elles ont besoin. L accompagnement par un tuteur au sein de l entreprise a été renforcé par la loi du 5 mars En accueillant, informant et guidant la personne en contrat de professionnalisation, le tuteur est le garant de l intégration réussie du collaborateur à son poste de travail et dans l entreprise. Il assure également le lien avec l organisme de formation. En 2014, AGEFOS PME Pays de la Loire Poitou-Charentes a financé la formation de 705 tuteurs. Nous conseillons et accompagnons à la mise en œuvre du dispositif et participons au financement de la formation des jeunes et des tuteurs, avec le FPSPP. Le contrat de génération vise, quant à lui, à favoriser le maintien en emploi des seniors, l insertion durable de jeunes dans l emploi et la transmission de compétences dans l entreprise. Nous sommes investis de longue date aux côtés de l État et de ses différents partenaires dans le développement des politiques de l emploi. De fait, nous avons développé une offre de services adaptée pour accompagner les entreprises qui nous ont choisi dans l appropriation du contrat de génération avec l appui du FSE et du ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social. UN contrat de professionnalisation Et après? - 60 % des salariés en contrat de professionnalisation ont un emploi 6 mois après la fin de leur contrat % poursuivent dans une autre formation % des bénéficiaires d un contrat de professionnalisation sont satisfaits du dispositif % recommanderaient ce dispositif d alternance à un proche. Source : enquête du FPSPP menée en 2014 auprès de bénéficiaires d un contrat les emplois d avenir et le contrat de génération Très en prise avec les exigences des différents bassins d emploi, nous avons impulsé auprès des entreprises adhérentes ces deux nouveaux dispositifs, qui peu à peu prennent toute leur place parmi les outils de formation visant à développer l employabilité des jeunes collaborateurs mais aussi des seniors. L emploi d avenir permet à des jeunes sans emploi, peu ou pas qualifiés, d acquérir une première expérience professionnelle en vue d une insertion dans le monde du travail. LEs EMpLois d avenir jeunes recrutés et formés - 73 % des bénéficiaires sont des employés - Durée moyenne de la formation des jeunes : 98 h - Coût moyen par jeune : LE contrat de GéNéRatioN entreprises sensibilisées entreprises accompagnées ont bénéficié d un accompagnement consultant dans le cadre d un appui conseil le contrat de PrOFESSiOnnAliSAtiOn top 5 des domaines de FoRMatioN % finances, banques, assurances 24 % travail social 19 % Agro-alimentaire, alimentation, cuisine 17 % transport, manutention 85 % des contrats de professionnalisation relèvent des branches professionnelles adhérentes 15 % des contrats de professionnalisation relèvent de l interprofession top 4 des branches Et secteurs professionnels qui UtiLisENt ce dispositif 14 % 5 Animation sportive culturelle et de loisirs % edf 8 % Crédit mutuel 7 % la Poste 6 % experts-comptables et commissaires au compte

14 nos actions Faciliter l accès et le retour à l emploi l aide au retour à l emploi Les parcours professionnels comportent des ruptures, des réorientations subies ou maitrisées. Il est essentiel de savoir quelles sont les compétences à développer ou à acquérir pour sécuriser son parcours professionnel. AGEFOS PME intervient dans la mise en œuvre et le financement (cofinancé par le FPSPP) de quatre dispositifs d aide au retour à l emploi (POE individuelle et collective, CSP et DIF) en partenariat avec l ensemble des services publics de l emploi et plus particulièrement Pôle emploi. Fort de notre maillage territorial, nous identifions les besoins de recrutement des entreprises et des branches adhérentes à court et moyen termes. la préparation opérationnelle à l emploi (poe) La POE individuelle consiste à former un demandeur d emploi inscrit à Pôle emploi, préalablement à son embauche en CDD d au moins 12 mois ou en CDI. L objectif est de combler l écart entre les compétences du candidat et celles requises pour le poste. La POE collective permet de former plusieurs demandeurs d emploi inscrits à Pôle emploi, en fonction des compétences requises pour occuper des emplois correspondant à des besoins clairement identifiés. le contrat de sécurisation professionnelle (csp) et le dif portable Le CSP vise à favoriser le retour du salarié licencié vers un emploi durable, grâce à un accompagnement personnalisé, renforcé et soutenu durant 12 mois maximum. Enfin, grâce à la portabilité, les droits acquis au titre du Droit individuel à la formation (DIF) étaient mobilisables chez un nouvel employeur ou pendant une période de chômage. Au 1 er janvier 2015, le DIF disparaît et est remplacé par le CPF. La poe individuelle - 66 % des bénéficiaires sont des femmes - 75 % des bénéficiaires sont des employés - 50 % ont entre 16 et 24 ans et 43 % entre 25 et 44 ans LE csp - 50 % des bénéficiaires sont des hommes - 59 % des bénéficiaires sont des employés - 54 % ont entre 26 et 44 ans et 40 % ont 45 ans et plus La poe collective - 51 % des bénéficiaires sont des femmes - 84 % des bénéficiaires sont des employés - 27 % ont entre 16 et 24 ans et 51 % entre 25 et 44 ans LE dif portable - 55 % des bénéficiaires sont des femmes - 87 % des bénéficiaires sont des employés la POE individuelle 254 bénéficiaires - Engagement : Coût moyen : % des formations suivies ont pour objectif un élargissement des compétences la POE collective 305 bénéficiaires - 23 sessions - Engagement : Coût moyen : % des formations suivies ont pour objectif un élargissement des compétences ; 5% concernent une reconversion vers un autre métier 14 poe collective - thématiques de FoRMatioN thématiques répartition des bénéficiaires Assistant de vie aux familles 33 % Agent de restauration 24 % Animateur loisir sportif 15 % Agent de silos 5 % Assistant paie expert-comptable 5 % Finisseur 5 % Référent numérique 5 % Agent polyvalent hôtellerie de plein air 5 % Chauffeur poly-bennes 4 % le contrat de SécuriSAtiOn PrOFESSiOnnEllE bénéficiaires - Engagement : Coût moyen : % des formations suivies ont pour objectif un élargissement des compétences le dif POrtABlE bénéficiaires - Engagement : Coût moyen : 560

15 Repères chiffrés Répartition de la collecte total des versements : versement MoYEN par taille d'entreprise Répartition des dépenses total des dépenses : RépaRtitioN des dépenses repères Moins de 10 salariés 207 De 10 à 49 salariés salariés et plus Professionnalisation 40% - de 10 salariés 9% de 10 à 49 salariés 14% RépaRtitioN des versements Professionnalisation 20% 50 salariés et + 37 % - de 10 salariés 11 % Plan de formation de 10 à 49 salariés 20% 50 salariés et + 49 % Plan de formation 80 % Répartition des engagements total des ENGaGEMENts : % Les cofi nancements externes AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes bénéfi cie du soutien de l Europe (FSE), de l État (ADEC ), du Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP), du Conseil régional, de l Agefi ph pour soutenir l investissement formation des entreprises, développer les compétences et sécuriser l emploi. Les projets et actions cofi nancés s articulent autour de problématiques majeures : le déploiement des dispositifs «emploi» ; le développement de l alternance et de la validation des acquis de l expérience ; la consolidation du socle de connaissances et de compétences ; la formation et l insertion des travailleurs handicapés ; la simplifi cation de l accès à la formation des TPE ; l accompagnement des organismes formation à la qualité ; etc bénéficiaires demandeurs d EMpLoi, pour UN coût total ENGaGé de K dont 96% FiNaNcés par LE Fpspp bénéficiaires salariés, pour UN coût total ENGaGé de K Ces projets ont été cofi nancés majoritairement par le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP), à hauteur de 50%. D autres cofi nanceurs régionaux tels que le Conseil régional, l Etat, le Fonds Social Européen (FSE) et l Agefi ph, ont également soutenu ces projets. RépaRtitioN des ENGaGEMENts Professionnalisation 45 % - de 10 salariés 9 % 50 salariés et + 32 % RépaRtitioN des ENGaGEMENts par dispositifs LEXIQUE de 10 à 49 salariés 14 % Plan de formation 55 % Contrat de professionnalisation 51 % Contrat de sécurisation professionnelle 19 % Période de professionnalisation 17 % Dif prioritaire 5 % POE collective 3 % Dif portable 2 % Tutorat 2 % POE individuelle 1 % CPF : Compte personnel de formation CSP : Contrat de sécurisation professionnelle DIF : Droit individuel à la formation Direccte : direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi FSE : fonds social européen FPSPP : fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels OPCA : Organisme paritaire collecteur agréé POE : Préparation opérationnelle à l emploi VAE : vallidation des acquis de l expérience 15

16 Copyright : AGEFOS PME Pays de la Loire/Poitou-Charentes Pictos : Shutterstock Conception et réalisation : AnAKA agefos-pme-plpc.com agefos pme 1, square de la nouvelle france bp cholet cedex AGEFOS PME créée et gérée par les partenaires sociaux juillet 2015

Promotion de l alternance en Pays de la Loire. Contrat de Professionnalisation. Cultivez aujourd hui vos talents de demain

Promotion de l alternance en Pays de la Loire. Contrat de Professionnalisation. Cultivez aujourd hui vos talents de demain Promotion de l alternance en Pays de la Loire Contrat de Professionnalisation Contrat Cultivez aujourd hui Cultivez vos talents de demain vos tale L opération 100 000 Lancée suite à l Accord National Interprofessionnel

Plus en détail

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises mardi 22 septembre 2009 La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 ///

Plus en détail

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION Formation professionnelle LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION La période de professionnalisation permet aux publics peu bénéficiaires de formation, notamment les seniors ou les femmes, d accéder à une qualification.

Plus en détail

Faisons équipe en 2015!

Faisons équipe en 2015! Faisons équipe en 2015! A U 1 E R S E P T E M B R E 2 0 1 5 U N I F O R M A T I O N D E V I E N T L E P A R T E N A I R E F O R M A T I O N D E S S T R U C T U R E S D É P E N D A N T D E L A B R A N C

Plus en détail

UN NOUVEL ÉLAN 4 ANS, LE TEMPS D UNE CRISE, LE TEMPS D UNE RÉFORME

UN NOUVEL ÉLAN 4 ANS, LE TEMPS D UNE CRISE, LE TEMPS D UNE RÉFORME Page 3 : Page 4 : Page 5-7 : La formation comme levier majeur pour la compétitivité et l emploi Faire de la formation votre atout développement Une offre de services dédiés Page 8-9 : Chiffres clés 2011

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015 PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES DOCUMENT D ORIENTATION Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles 2011-2015 Direction régionale des entreprises,

Plus en détail

L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009

L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009 L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009 Présentation de l ANI du 7 janvier 09 Sylvie GRANSAGNE, juriste en droit social UIMM Belfort- Montbéliard La réforme de

Plus en détail

DES SERVICES QUI CHANGENT LA FORMATION SOLUTIONS ÉVOLUTION. Dossier de presse. Favoriser l emploi : l engagement d AGEFOS PME Rhône-Alpes en 2014

DES SERVICES QUI CHANGENT LA FORMATION SOLUTIONS ÉVOLUTION. Dossier de presse. Favoriser l emploi : l engagement d AGEFOS PME Rhône-Alpes en 2014 DES SERVICES QUI CHANGENT LA FORMATION SOLUTIONS ÉVOLUTION ANTICIPATION Dossier de presse Favoriser l emploi : l engagement d AGEFOS PME Rhône-Alpes en 2014 8 600 personnes accompagnées vers l emploi par

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle MEDEF Social mars 2015 Réforme de la formation professionnelle Compétitivité Mobilité Employabilité Edito En 2030, près de 30 % de nos métiers auront évolué. Pour relever ce défi, la formation des femmes

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Modalités de prise en charge

Modalités de prise en charge ATTENTION : Certaines des modalités de prise en charge de l année 2015 pourront faire l objet de modifications en cours d année. 2015 Modalités de prise en charge Fonds paritaire interprofessionnel de

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Union européenne Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis

Plus en détail

Plan d actions «Gérer la crise C est. anticiper la reprise»

Plan d actions «Gérer la crise C est. anticiper la reprise» Plan d actions «Gérer la crise C est anticiper la reprise» 1 Préambule La décélération de l activité économique observée en 2008 s est approfondie en 2009, les principaux indicateurs sont au rouge. Chômage

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

Appel d offre - Année 2015 - FORCO OPCA du Commerce et de la Distribution Partenaires des Formations & Inscriptions en Ligne FORCO - FIL

Appel d offre - Année 2015 - FORCO OPCA du Commerce et de la Distribution Partenaires des Formations & Inscriptions en Ligne FORCO - FIL Appel d offre - Année 2015 - FORCO OPCA du Commerce et de la Distribution Partenaires des Formations & Inscriptions en Ligne FORCO - FIL SOMMAIRE OBJET DE L APPEL D OFFRE P. 3 LE CONTEXTE DE L APPEL D

Plus en détail

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi Cahier des charges à l'attention des Organismes de Formation PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI Action collective au profit des demandeurs d'emploi Formations organisées avec le concours financier du

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective dans le secteur du courtage en assurances Action collective au profit des entreprises rattachées

Plus en détail

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 À L ACCORD DU 10 JUIN 2011 RELATIF

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective POEC CONSULTANT D ENTREPRISE EN PORTAGE SALARIAL Une opération cofinancée par le FPSPP Date

Plus en détail

ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES ET/OU DE RÉASSURANCES

ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES ET/OU DE RÉASSURANCES ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES ET/OU DE RÉASSURANCES Depuis la Convention Collective de la branche professionnelle du 18 janvier 2002, les

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 300 SALARIÉS ET PLUS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi Cahier des charges à l'attention des Organismes de Formation PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI Action collective au profit des demandeurs d'emploi Formations organisées avec le concours financier du

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 1 2 Période de professionnalisation 3 Tutorat 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS

Plus en détail

La formation professionnelle continue en 2013

La formation professionnelle continue en 2013 La formation professionnelle continue en 2013 UNIFORMATION : OPCA de l économie sociale La contribution «Formation» Les dispositifs de la formation professionnelle continue : Financement du plan de formation

Plus en détail

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013 La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé Mardi 26 novembre 2013 1 SOMMAIRE 1- Présentation UNIFORMATION p.3 2- Le système de la Formation Professionnelle Continue (FPC) p.8 3- Les obligations

Plus en détail

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE ADDITIF EXPLICATIF 1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE Organisation de deux «secteurs» clairement identifiés dans leurs objectifs et missions. Sous la responsabilité d un pilotage unique, ces deux «secteurs»

Plus en détail

. Réforme de la formation

. Réforme de la formation professionnelle continue Impacts pour les entreprises Thierry Teboul Directeur général Afdas Jean-Pierre Willems Willems Consultants 8 points-clés p La logique de la réforme : moins de fiscal, plus de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3300 Convention collective nationale IDCC : 2128. MUTUALITÉ ACCORD DU 15 OCTOBRE

Plus en détail

Formation professionnelle continue et les entreprises

Formation professionnelle continue et les entreprises Formation professionnelle continue et les entreprises Des obligations légales l à la formation des salariés Dates Importantes Loi du 16 juillet 1971 : Obligation pour les entreprises de verser des cotisations

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015-2016

APPEL A PROJETS 2015-2016 APPEL A PROJETS 2015-2016 Organisme Intermédiaire des PLIE Sud-Aquitains Programme opérationnel national Fonds Social Européen pour l inclusion et l emploi Axe 3 / Objectif thématique 9 / Objectif spécifique

Plus en détail

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération L emploi d avenir 1 Le 03 mars 2013, la loi sur le contrat de génération est entrée en vigueur. Des entreprises de la Région Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération Panorama de branche Industries et commerce de la récupération Industries et commerce de la récupération Avant-propos méthodologique La partie «données économiques» prend en compte l ensemble du secteur

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 1468. CRÉDIT MUTUEL (29 juin 1987) ACCORD DU 9 DÉCEMBRE

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 7 JUIN 2011 SUR L ACCES DES JEUNES AUX FORMATIONS EN ALTERNANCE ET AUX STAGES EN ENTREPRISE

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 7 JUIN 2011 SUR L ACCES DES JEUNES AUX FORMATIONS EN ALTERNANCE ET AUX STAGES EN ENTREPRISE ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 7 JUIN 2011 SUR L ACCES DES JEUNES AUX FORMATIONS EN ALTERNANCE ET AUX STAGES EN ENTREPRISE Considérant que l alternance est un moyen particulièrement adapté, à tous

Plus en détail

GUIDE DE La formation. Pour les employeurs d emploi d avenir

GUIDE DE La formation. Pour les employeurs d emploi d avenir GUIDE DE La formation Pour les employeurs d emploi d avenir SOMMAIRE POURQUOI UN GUIDE DE LA FORMATION À 3 DESTINATION DES EMPLOYEURS D EMPLOI D AVENIR? L ESSENTIEL DU GUIDE 4 I. faites DE VOS ENGAGEMENTS

Plus en détail

Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels.

Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels. Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels. Salariés, demandeurs d emploi, professions libérales et commerçants, intérimaires, et travailleurs

Plus en détail

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de santé INDUSTRIES DE SANTÉ Avril 2014 n 1 ACtionS/déveLoPPement/emPLoi/ComPétenCeS 6 DÉFIS RH À relever en soutien

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3003 Conventions collectives nationales et accords nationaux HÔTELS ET RESTAURANTS

Plus en détail

COURTAGE D ASSURANCES

COURTAGE D ASSURANCES 2015 COURTAGE D ASSURANCES et/ou REASSURANCES CCN 3110 IDCC 2247 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel SOCIÉTÉS D ASSURANCES ACCORD DU 13 MAI 2013 RELATIF À LA MIXITÉ ET

Plus en détail

La présente instruction est une refonte complète des textes relatifs au FNE-Formation. Toutes les circulaires antérieures sont abrogées.

La présente instruction est une refonte complète des textes relatifs au FNE-Formation. Toutes les circulaires antérieures sont abrogées. Fiche technique n 1 : Le FNE Formation Sommaire 1. Champ d application...4 1.1 Développement des compétences des salariés et prévention des licenciements pour motif économique...5 1.2 Articulation FNE-Formation

Plus en détail

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ENTRE : La FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers de France), représentée par son Président ET : La Fédération CFTC - CSFV, représentée par La Fédération

Plus en détail

La formation professionnelle évolue...

La formation professionnelle évolue... décembre 2014 spécial réforme La formation professionnelle évolue... Voici ce qui change pour vous CPF financement tutorat plan de formation Entretien professionnel Période de professionnalisation Ce qui

Plus en détail

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 Préambule Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative

Plus en détail

Dans cet esprit, les signataires du présent accord souhaitent apporter des réponses :

Dans cet esprit, les signataires du présent accord souhaitent apporter des réponses : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL SUR LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE PROFESSIONNELLE, LA PROFESSIONNALISATION ET LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS PREAMBULE La formation

Plus en détail

AGEFOS PME Ile de France. 11 rue Hélène 75 849 PARIS CEDEX. http://www.agefos pme iledefrance.com. Appel à proposition

AGEFOS PME Ile de France. 11 rue Hélène 75 849 PARIS CEDEX. http://www.agefos pme iledefrance.com. Appel à proposition AGEFOS PME Ile de France 11 rue Hélène 75 849 PARIS CEDEX http://www.agefos pme iledefrance.com Appel à proposition AGEFOS PME IDF s'inscrit Dans la démarche de la Professionnalisation Des demandeurs d'emploi

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective à destination des demandeurs d'emploi bénéficiaires de l'obligation d'emploi Secrétaire comptable

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS 2012. Immobilier

APPEL A PROPOSITIONS 2012. Immobilier APPEL A PROPOSITIONS 2012 Immobilier Actions Collectives Branches Un plan dynamique pour devenir acteur de son évolution professionnelle avec AGEFOS PME THEME : Copropriété M03IMMO Nom de l organisme :

Plus en détail

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES

Plus en détail

Attentes liées aux prestations

Attentes liées aux prestations Appel à propositions du 26/05/2014 "Diagnostics de Sécurisation des Parcours Professionnels" Attentes liées aux prestations Projet SECURI'PASS 2.0 Cette opération bénéficie du soutien financier de l'etat,

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SOUTIEN AUX EMPLOIS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE 17.12 DESCRIPTIF DE L'INTERVENTION OBJECTIFS Consolider l emploi des entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

POUR 2010, cap sur les compétences. L info du mois. Editorial. LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009

POUR 2010, cap sur les compétences. L info du mois. Editorial. LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009 ZITOUN LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009 L info du mois > EDITORIAL Pour 2010, Cap sur les compétences > Loi sur la formation professionnelle > La portabilité du DIF > L emploi des seniors

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Réunion d information UDAF du Gard 23 mars 2015 Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Créée : MAJ : 24/06/2014 19/03/15 Sommaire 1 : UNIFAF 2 :

Plus en détail

Appel d'offres. Programme d'actions collectives de formation pour les centres de relation client TPE & PME situés en Ile de France - 2011.

Appel d'offres. Programme d'actions collectives de formation pour les centres de relation client TPE & PME situés en Ile de France - 2011. Appel d'offres Programme d'actions collectives de formation pour les centres de relation client TPE & PME situés en Ile de France - 2011 Contact: Sophie Hingant - Responsable Projets - tel : 01 40 08 16

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Accord National Interprofessionnel du 14 Décembre 2013 «relatif à la formation professionnelle». Loi n 2014-288 du 05 Mars 2014 «relative à la formation professionnelle,

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3170 Convention collective nationale IDCC : 538. MANUTENTION FERROVIAIRE ET TRAVAUX CONNEXES (6 e édition.

Plus en détail

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique SOFIP - SERVICE OFFRE DE FORMATION ET INSERTION PROFESSIONNELLE Relations Université-Entreprises l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique Ce guide est destiné à la communauté universitaire

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Édito. à savoir. Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2

Édito. à savoir. Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2 Juin 2012 - N 45 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie Haute-SAVOIE Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2 Évolutions en matière de formation

Plus en détail

Laboratoires de biologie médicale Vos formations financées par Actalians

Laboratoires de biologie médicale Vos formations financées par Actalians Laboratoires de biologie médicale Vos formations financées par Actalians Accédez au dispositif de formation de votre choix et consultez notre mode d emploi Droit individuel à la formation (DIF) Contrat

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

Commission Permanente du 9 octobre 2006

Commission Permanente du 9 octobre 2006 Commission Permanente du 9 octobre 2006 I La Région axe la formation professionnelle sur la qualité et la pérennisation des parcours professionnels ainsi que la recherche en matière de santé - Mise en

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

dossier presse 19 juin 2013 L alliance mutualiste à vos côtés adhérentes à UNION

dossier presse 19 juin 2013 L alliance mutualiste à vos côtés adhérentes à UNION dossier presse de L alliance mutualiste à vos côtés UNION adhérentes à 19 juin 2013 Sommaire n L alliance mutualiste Une protection sociale au service de tous les publics n Un modèle de gouvernance original

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Stratégie du Développement Durable" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine.

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine. FICHE DE PRESSE 6 décembre 2013 Déployer les contrats de génération, c est maintenir les seniors dans leur emploi et favoriser l insertion durable des jeunes sur le marché du travail. En Lot-et-Garonne,

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3257 Convention collective nationale IDCC : 1601. BOURSE (3 e édition. Juin 2004) ACCORD DU 8 JUILLET 2005

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES IDCC : 438. ÉCHELONS INTERMÉDIAIRES DES SERVICES EXTÉRIEURS DE PRODUCTION DES SOCIÉTÉS D

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Management de l Environnement" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 13 octobre 2007 2 2013 / 2014 Groupe Sup

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Avec une masse salariale s élevant à 4,3 milliards d euros en 2003, le secteur de l assurance est une «industrie de main-d œuvre» qui offre un produit en grande partie immatériel : la couverture d un risque.

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 438. ÉCHELONS INTERMÉDIAIRES DES SERVICES EXTÉRIEURS

Plus en détail

TRANSITIONS NUMÉRIQUES

TRANSITIONS NUMÉRIQUES POITOU-CHARENTES MUTATIONS ÉCONOMIQUES AGEFOS PME PAYS DE LA LOIRE / POITOU-CHARENTES TRANSITIONS NUMÉRIQUES ACTIONS DE FORMATION 2015 Actions destinées aux salariés des entreprises adhérentes à l AGEFOS

Plus en détail

I I I I I I I I I I I I I I I

I I I I I I I I I I I I I I I La GPEC version PME : retour d expériences I I I I I I I I I I I I I I I développement de l entreprise aide à la prise de décisions sécurisation des parcours professionnels valorisation des potentiels

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Les guides. pratiques d Actalians DIF PORTABLE. Droit Individuel à la Formation. Comment utiliser votre DIF portable avec Actalians?

Les guides. pratiques d Actalians DIF PORTABLE. Droit Individuel à la Formation. Comment utiliser votre DIF portable avec Actalians? Les guides pratiques d Actalians DIF PORTABLE Droit Individuel à la Formation Demandeur d emploi Salarié nouvellement embauché Comment utiliser votre DIF portable avec Actalians? Actalians est l Organisme

Plus en détail

Réunion d informations du 12 novembre 2014. La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014

Réunion d informations du 12 novembre 2014. La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014 Réunion d informations du 12 novembre 2014 La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014 Rappel Les différents taux de cotisation : - Taux légal

Plus en détail

Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle

Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle Titre I. Développer les compétences et les qualifications des salariés pour favoriser leur évolution professionnelle

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS MUTECO NUMERIQUE 2015 PICARDIE Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation souhaitant se positionner sur le projet mutations économiques porté par AGEFOS PME

Plus en détail

Convention Collective Nationale de la Mutualité

Convention Collective Nationale de la Mutualité Page 1 sur 14 Convention Collective Nationale de la Mutualité ACCORD DE BRANCHE SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE PREAMBULE Les organismes mutualistes et leurs salariés sont confrontés à la nécessité de

Plus en détail

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Ce dossier de référencement est permanent. Il est possible à un prestataire

Plus en détail

Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel

Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel ! Salarié Senior (ou pas) Sécurisez votre parcours professionnel SOMMAIRE Introduction... p 3 Vous souhaitez faire le point sur votre carrière... p 4 Entretien de 2nde partie de carrière... p 5 Bilan de

Plus en détail

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Bobigny Mardi 1 er mars 2011 1 SOMMAIRE INTRODUCTION. p. 3 1. L EMPLOI DES JEUNES.. p. 4 Développer l alternance Financer l augmentation

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion»)

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Titre I : développement de l alternance Titre II : encadrement

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL

ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL PREAMBULE Le présent accord-cadre s inscrit dans la continuité des nombreux dispositifs légaux et conventionnels touchant directement

Plus en détail

http://greta-bretagne.ac-rennes.fr la formation en alternance une opportunité pour renforcer votre équipe

http://greta-bretagne.ac-rennes.fr la formation en alternance une opportunité pour renforcer votre équipe alternance une opportunité pour renforcer votre équipe Nous vous proposons 4 NRC, MUC, AM* et assistant de gestion PME-PMI dans le cadre d un Contrat de professionnalisation continue * NRC Négociation

Plus en détail