1. Situation du bois énergie en Suisse 2. Réseau de chaleur au bois : les conditions d une réussite

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Situation du bois énergie en Suisse 2. Réseau de chaleur au bois : les conditions d une réussite"

Transcription

1 1. Situation du bois énergie en Suisse 2. Réseau de chaleur au bois : les conditions d une réussite 18 novembre 2014, Boudry Séance d information aux Communes et Groupements forestiers Richard Golay Energie-bois Suisse Energie-bois Suisse, votre partenaire Association pour la promotion de l utilisation énergétique judicieuse et efficace du bois, notre deuxième plus importante source d'énergie renouvelable 650 membres, 25 organisations régionales Siège à Zurich, succursales en Romandie et au Tessin Service information/conseil, exposés, communication médias, publications, Assurance-qualité/gestion de la qualité Expertises, études de faisabilité CAD bois 1

2 Consommation du bois énergie 2013 : 4,86 millions de m 3 p de bois brûlé dont 70% dans des chauffages automatiques aux plaquettes forestières, pellets ou au bois de récupération Y aura-t-il suffisamment de bois? Consommation totale en Mio. m 3 + Bois de forêt (OFEV) + Bois de taille (EBP, Oct. 09) + Restes du bois d industrie + Bois de récupération + Exportation 1 Mio. m Mio. m Mio. m Mio. m Mio. m 3 Total disponible par année Mio. m 3 Variable en fonction des régions Potentiel supplémentaire de ~ 50% 2

3 Potentiel suivant les régions Potentiel provenant des forêt Situation en 2012 Réseaux de chaleur au bois : les conditions d une réussite 3

4 Définition et atouts d un CAD bois Réseau de chaleur au bois = combustible bois + 1 silo + 1 centrale + 1 réseau + des sous-stations Valorisation d une ressource locale et renouvelable Compétitivité et stabilité du prix du combustible Performances environnementales ( NO X, SO 2, PM10) Création d emplois non-délocalisables Situation Le Journal Romand «Malheureusement on oublie quelquefois que les quantités de bois-énergie disponibles sont limitées, que ce combustible a aussi un xx.xx.2013 prix et qu'une installation de chauffage au bois doit respecter un certain nombre de critères techniques et économiques.» Claude-Alain Vuille, Lignum-Neuchâtel (Cobel), in Bulletin n 49 Energie-bois Suisse 4

5 QM Chauffages au bois Experts de Suisse, d Allemagne et d Autriche ont mis au point un standard de qualité commun pour le chauffage au bois. Au centre de leurs préoccupations : conception, planification et exécution appropriées de l'installation de production de chaleur et du réseau de chaleur. Objectif : obtenir une installation avec un bon rendement énergétique, un faible impact sur l'environnement et une exploitation économique. Objectif QM : coût ct./kwh Gros clients à proximité Critère de densité de raccordement A la mise en service, au moins 70% de la pleine charge. Pleine charge après 3 ans Nombre h/an à puissance nominale > h Volume du silo < 10 jours à pleine puissance Coûts de fonctionnement, entretien, maintenance 2.5 ct./kwh Accu. d eau chaude tampon 1h à P nominale* *suivant les situations 5

6 Densité de raccordement: valeurs cible Degré d extension Conditions favorables (champs) Conditions défavorables (routes, centres de village) Mise en service > 0.7 MWh/(mF*an) > 1.4 MWh/(mF*an) Extension finale > 1.2 MWh/(mF*an) > 2.0 MWh/(mF*an) Restriction des valeurs limites de l OPair Total des matières solides ([O2]=13%) Puissance <70 kw kw 500 kw - 1 MW 1 10 MW >10 MW Dès mg/m Dès mg/m Dès mg/m NOx mg/m CO mg/m

7 Quel type de plaquettes? PFO - g45 - x35 Plaquettes forestières ordinaires Teneur en eau en % du poids à la livraison: % Points faibles typiques (pas exhaustifs) Relevé de la situation insuffisant (puissance au lieu de énergie, facteurs de simultanéité pas pris en compte) chaudières surdimensionnées réserves de puissance surestimées silos trop grands $$$ Densité de raccordement faible et/ou surdimensionnement de la chaudières et/ou définition insuffisante du combustible Rendement faibles pertes élevées La réception de l installation n est pas effectuée dans les règles, instructions et documentations insuffisantes mauvais réglages, manque d optimisation rendements faibles et sécurité pas assurée 7

8 Récapitulatif Le bois énergie : ressource précieuse et abondante en Suisse romande CAD bois : La densité de raccordement est un des facteurs clés pour le succès futur tant technique que financier. Plaquettes forestières : combustible normalisé. Déchet. Qualité Coût (recommandation prix : ) 8

Energie-bois Suisse, votre partenaire

Energie-bois Suisse, votre partenaire Energie-bois Suisse, votre partenaire Association pour la promotion de l utilisation énergétique judicieuse et efficace du bois Service information/conseil, exposés, communication médias, photothèque Publications

Plus en détail

CONCEPTION ET RÉALISATION

CONCEPTION ET RÉALISATION CONCEPTION ET RÉALISATION CAD GROLLEY Pierre Papaux Responsable développement projets thermiques pierre.papaux@groupe-e.ch FOURNITURE DE CHALEUR CAD GROLLEY Situation et généralités Qu est-ce que le contracting?

Plus en détail

Valorisation de la géothermie :

Valorisation de la géothermie : formation continue universitaire Valorisation de la géothermie : Le rôle clé des réseaux de chaleur Partie III : Contraintes d un réseau basse densité 100% renouvelable : l exemple de Cartigny (GE) Floriane

Plus en détail

Chauffage A Distance de Martigny. Développements et perspectives gaz / bois / biogaz

Chauffage A Distance de Martigny. Développements et perspectives gaz / bois / biogaz Forum ARPEA 20 novembre 2013 Chauffage A Distance de Martigny Développements et perspectives gaz / bois / biogaz Jonathan Carron BT/JC 20 novembre 2013 Sinergy Commerce SA & Sinergy Infrastructure SA Page

Plus en détail

Ajena Maîtrise de l énergie et énergies renouvelables

Ajena Maîtrise de l énergie et énergies renouvelables -Conseil -Accompagnement -Expertise -Formation -Sensibilisation Ajena Maîtrise de l énergie et énergies renouvelables AJENA 28, Boulevard Gambetta 39000 LONS LE SAUNIER - 03 84 47 81 10- contact@ajena.org

Plus en détail

Groupe E Contracting. 20 août 2010

Groupe E Contracting. 20 août 2010 Groupe E Contracting 20 août 2010 Table des matières Présentation de Groupe E Définition du Contracting Nos prestations en Contracting Avantages du Contracting Clients «cibles» du Contracting Types de

Plus en détail

On n a pas de pétrole, mais des sapins

On n a pas de pétrole, mais des sapins On n a pas de pétrole, mais des sapins Echange d expérience du 25 février 2010 à Valpellets SA UTO-Uvrier Alain Bromm, responsable du bureau romand d Energie-bois Suisse (Lausanne) 14h15 Accueil Actualités

Plus en détail

Création d une chaufferie

Création d une chaufferie Création d une chaufferie bois avec réseau de chaleur Ville de Bayonne - Direction du Patrimoine ti i Immobilier - Service Etudes Un projet de développement durable Inscrit dans une démarche globale menée

Plus en détail

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Pays d Armagnac Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Eauze 6 novembre 2013 1 De la forêt au radiateur 1. Un silo de stockage 2. Un système d extraction et de transfert du bois 3.

Plus en détail

CAD LE MOURET SÉANCE D INFORMATION

CAD LE MOURET SÉANCE D INFORMATION CAD LE MOURET SÉANCE D INFORMATION Pierre Papaux Responsable développement projets thermiques pierre.papaux@groupe-e.ch FOURNITURE DE CHALEUR: CAD LE MOURET Situation Eléments déclencheurs Proposition

Plus en détail

Audit bois : Analyse énergétique, environnementale et économique du chauffage à distance au bois à Genève :

Audit bois : Analyse énergétique, environnementale et économique du chauffage à distance au bois à Genève : Audit bois : Analyse énergétique, environnementale et économique du chauffage à distance au bois à Genève : Retour d expérience sur l installation de Cartigny Synthèse du rapport final Anthony Haroutunian,

Plus en détail

Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré

Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré Parole d expert Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré Charles HAVELANGE, Malempré, la Chaleur d y Vivre Avec le soutien de : Pertinence et particularités

Plus en détail

DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DU CHAUFFAGE URBAIN DE MONTREYNAUD SAINT-ETIENNE ( LOIRE ) SALON BOIS-ENERGIE SAINT-ETIENNE 13 MARS 2014-1 -

DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DU CHAUFFAGE URBAIN DE MONTREYNAUD SAINT-ETIENNE ( LOIRE ) SALON BOIS-ENERGIE SAINT-ETIENNE 13 MARS 2014-1 - DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DU CHAUFFAGE URBAIN DE MONTREYNAUD SAINT-ETIENNE ( LOIRE ) SALON BOIS-ENERGIE SAINT-ETIENNE 13 MARS 2014-1 - Contexte de la précédente D.S.P! 2001-2013 : fonctionnement sous

Plus en détail

Le chauffage au bois à Bruxelles?

Le chauffage au bois à Bruxelles? Le chauffage au bois à Bruxelles? C est «Titre» possible! Bruxelles Romain CREHAY 13 décembre 2007 Lieu, date Auteur Le chauffage au bois en Région Bxl-Capitale Dans le cadre d une action de Bruxelles

Plus en détail

1. CAHIER DES CHARGES

1. CAHIER DES CHARGES CONTI & ASSOCIES Ingénieurs S.A. 2 décembre 2010 Quartier de Laurana-Parc et extensions Concept énergétique 1. CAHIER DES CHARGES 1.1. Situation et description générale du projet Les immeubles de logements

Plus en détail

Le BOIS: du pétrole en branche

Le BOIS: du pétrole en branche Le BOIS: du pétrole en branche Séminaire Ecube bois-énergie Puidoux le 6 mai 2011 Alain Bromm, responsable du bureau romand d Energie-bois Suisse (Lausanne) Programme Marché énergétique, consommation,

Plus en détail

SOURCE D INFORMATION PREAMBULE. Bâtiment & Energie Nouvelles exigences

SOURCE D INFORMATION PREAMBULE. Bâtiment & Energie Nouvelles exigences Nouvelles exigences Entretien annuel des chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kw 2009 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie, en premier lieu, à partir

Plus en détail

Feuille d information

Feuille d information Neugasse 6 CH8005 Zürich Tél.: +41 (0)44 250 88 11 Fax: +41 (0)44 250 88 22 Email: blaettler@holzenergie.ch Tél.: +41 (0)21 310 30 36 direct Répertoire des appareils de chauffage conforme à l OPair Feuille

Plus en détail

PRE-DIAGNOSTIC ENERGETIQUE et ETUDE de FAISABILITE d une CHAUFFERIE BOIS

PRE-DIAGNOSTIC ENERGETIQUE et ETUDE de FAISABILITE d une CHAUFFERIE BOIS PRE-DIAGNOSTIC ENERGETIQUE et ETUDE de FAISABILITE d une CHAUFFERIE BOIS DENOMINATION DE L'OPERATION : Maître d ouvrage : Personne à contacter : : Etude technique : Personne à contacter : : AILE cahier

Plus en détail

ÉVITEZ QUE VOTRE ENERGIE NE PARTE EN FUMÉE! DRIVE YOUR ENERGY 2015

ÉVITEZ QUE VOTRE ENERGIE NE PARTE EN FUMÉE! DRIVE YOUR ENERGY 2015 ÉVITEZ QUE VOTRE ENERGIE NE PARTE EN FUMÉE! DRIVE YOUR ENERGY 2015 CORETEC ENERGY DRIVE YOUR ENERGY Mission & Garantie NOTRE MISSION VOTRE COMPETITIVITE Améliorer la compétitivité de nos clients professionnels

Plus en détail

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Approvisionnement énergétique du Carréde Soie Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Objectifs Détailler les scénarios d approvisionnement en énergie

Plus en détail

ENVIRONNEMENT. Le bois-énergie en Languedoc-Roussillon

ENVIRONNEMENT. Le bois-énergie en Languedoc-Roussillon ENVIRONNEMENT Le bois-énergie en Languedoc-Roussillon La filière bois-énergie en Languedoc-Roussillon La forêt couvre plus du tiers de la surface du territoire régional en Languedoc-Roussillon, part qui

Plus en détail

CHAUFFAGE AUX PELLETS TYPE SL-P

CHAUFFAGE AUX PELLETS TYPE SL-P CHAUFFAGE AUX PELLETS TYPE SL-P La manière la plus agréable pour chauffer au bois! CHAUFFER EN HARMO- NIE AVEC LA NATURE. Lors de la planification d un chauffage convenable pour sa maison individuelle,

Plus en détail

o o o o - Fédérer l ensemble des acteurs de la filière : les producteurs (propriétaires forestiers, industriels du bois ), les transformateurs ou prestataires intermédiaires (exploitants

Plus en détail

Schéma régional bois-énergie

Schéma régional bois-énergie Schéma régional bois-énergie Rencontres régionales bois-énergie 06/11/14 Action réalisée dans le cadre de la mission bois-énergie de Midi-Pyrénées Bois avec le soutien de : SCHÉMA RÉGIONAL BOIS ENERGIE

Plus en détail

Consommation mondiale d énergie en 2014

Consommation mondiale d énergie en 2014 Consommation mondiale d énergie en 214 Total 12 928,4 millions de tep (tonnes équivalent pétrole) 316,9 4 211,1 879, 574, 2 858 3 65,5 Energies renouvelables Force hydraulique 3 556 Energie nucléaire Gaz

Plus en détail

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Stéphane COUSIN CIBE 5 mars 2015 Salon ENR / Be Positive Lyon Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire I. Atouts

Plus en détail

EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles

EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles Approvisionnement énergétique fiable EKZ GETEC AG garantit au titre de contracteur l approvisionnement énergétique

Plus en détail

1. Situation du bois énergie en Suisse 2. Combustion du bois et protection de l air

1. Situation du bois énergie en Suisse 2. Combustion du bois et protection de l air 1. Situation du bois énergie en Suisse 2. Combustion du bois et protection de l air 13 mars 2014, Lausanne Séance d information Hoval Habitat & Jardin 2014 Richard Golay Energie-bois Suisse golay@energie-bois.ch

Plus en détail

Panorama du bois énergie en Bretagne -zoom sur la filière bois déchiqueté-

Panorama du bois énergie en Bretagne -zoom sur la filière bois déchiqueté- Panorama du bois énergie en Bretagne -zoom sur la filière bois déchiqueté- Février 2016 Définition du bois énergie 6 stères de Bois bûche sec ~ 2700 kg ~ 1000 l de fioul Émondage Élagage Abattage Bretagne

Plus en détail

Pellets ou plaquettes forestières, quel combustible utiliser? PLAQUETTES = COPEAUX

Pellets ou plaquettes forestières, quel combustible utiliser? PLAQUETTES = COPEAUX Après-midi Bois Energie 8 septembre 2006 Bassins Pellets ou plaquettes forestières, quel combustible utiliser? PLAQUETTES = COPEAUX Daniel Gétaz, Inspecteur des forêts 16ème arrdt VD Pellets = Granulés

Plus en détail

Conférence CAD Valais - SION le 05.06.2014. Michel Lambelet- Directeur Hoval Suisse Romande

Conférence CAD Valais - SION le 05.06.2014. Michel Lambelet- Directeur Hoval Suisse Romande Conférence CAD Valais - SION le 05.06.2014 Michel Lambelet- Directeur Hoval Suisse Romande Le groupe Hoval 1897 Création Société familiale 1942 1 er brevet CH pour un chauffage central avec une cuisinière

Plus en détail

Contenu et but. 1. Domaine d application

Contenu et but. 1. Domaine d application Part maximale d'énergies non renouvelables et utilisation active de l'énergie solaire dans les bâtiments à construire Contenu et but Cette aide à l application traite des exigences à respecter concernant

Plus en détail

La politique bois énergie du Pays Loue Lison

La politique bois énergie du Pays Loue Lison La politique bois énergie du Pays Loue Lison Mobilisation Concertation Partenariat Animation 3 ème rencontres nationales des Chartes Forestières de Territoire 23/24 novembre 2009 Chambéry Un projet de

Plus en détail

Granulé de bois et filière. Propellet Tour. www.propellet.fr

Granulé de bois et filière. Propellet Tour. www.propellet.fr Granulé de bois et filière Propellet Tour www.propellet.fr Granulé de bois et filière Propellet France Se chauffer au granulé de bois Les arguments du granulé Données de filière (nationales et internationales)

Plus en détail

V A D E M E C U M Energie du bois

V A D E M E C U M Energie du bois V A D E M E C U M Energie du bois Commandes: Energie-bois Suisse Avenue des Jordils 5, CP 128 1000 Lausanne 6 Tél. 021 320 30 35 Fax 021 320 30 38 info@energie-bois.ch www.energie-bois.ch Holzenergie Schweiz

Plus en détail

Les appareils de chauffage divisé en habitat individuel BBC Précautions de mise en œuvre et d usage

Les appareils de chauffage divisé en habitat individuel BBC Précautions de mise en œuvre et d usage Les appareils de chauffage divisé en habitat individuel BBC Précautions de mise en œuvre et d usage COSTIC 21 novembre 2014 Camille PETITJEAN Les points d actualité au COSTIC Des études techniques (audits,

Plus en détail

NeOvo. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> >> Des rendements élevés >> Une robustesse à toute épreuve >> Solutions tout confort

NeOvo. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> >> Des rendements élevés >> Une robustesse à toute épreuve >> Solutions tout confort Eco-conception by Chaudières fioul condensation basse température EASYLIFE > La performance du fioul au meilleur prix >> Des rendements élevés >> Une robustesse à toute

Plus en détail

4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL à l appui d une demande de crédit pour l assainissement de l installation de chauffage du collège de Beau-Site Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

POELE A BOIS OBJET UNE ENERGIE RENOUVELABLE

POELE A BOIS OBJET UNE ENERGIE RENOUVELABLE POELE A BOIS OBJET Cette fiche fait le point sur la mise en place d appareils de chauffage au bois dans les maisons individuelles rénovées au niveau BBC-Rénovation : inserts, foyers fermés et poêles fonctionnant

Plus en détail

1/19 Chauffage à la biomasse ------- Bonnes pratiques Yann ROGAUME Mise en Place d une Chaufferie Plaquettes 2/19 Etapes importantes : - Maîtriser les dépenses énergétiques ; - Déterminer précisément les

Plus en détail

GOUX-LES-USIERS. 699 habitants. 745 m d altitude 3555 DJU

GOUX-LES-USIERS. 699 habitants. 745 m d altitude 3555 DJU GOUX-LES-USIERS 699 habitants 745 m d altitude 3555 DJU ccas La Poste école primaire 1 mairie école maternelle presbytère salle des fêtes école primaire 2 église 100 m 2 bâtiments non raccordés (distance

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Biomasse agricole : combustion et législation Stéphane Godbout, Ph.D., ing., agr., P.Eng. Collaborateurs : Joahnn Palacios, Frédéric Pelletier, Jean-Pierre Larouche et Patrick Brassard Institut de recherche

Plus en détail

Chauffage au bois supérieur à 70kW B1 2014. Bâtiment séparé:

Chauffage au bois supérieur à 70kW B1 2014. Bâtiment séparé: Formulaire de demande d'aide financière A retourner au Service de l'énergie et de l environnement, Rue du Tombet 24, 2034 Peseux, tél. 032 889 67 30 fax 032 889 60 60 1. Données générales Maître d'ouvrage

Plus en détail

Bâtiments et société à 2000 watts

Bâtiments et société à 2000 watts Bâtiments et société à 2000 watts Francine Wegmüller 7 novembre 2012 Table des matières 1. 2. 3. 2 Bâtiments et société à 2000 watts Les énergies renouvelables dans le bâtiment Conclusions 1. Bâtiments

Plus en détail

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche 1 SOMMAIRE 1 Moteur à gaz et cogénération 2 Application industrie et municipalities 3 Application centrales

Plus en détail

Apéro-énergie Martigny «Energies renouvelables et économies d énergie»

Apéro-énergie Martigny «Energies renouvelables et économies d énergie» Apéro-énergie Martigny «Energies renouvelables et économies d énergie» Retour d expérience avec Fondation KliK 24 novembre 2015 / L. Gacond Qui est Viteos? Viteos SA Distributeur multi-énergies actif dans

Plus en détail

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009 CAD La Chaux-de de-fonds Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» 22 octobre 2009 Forum Greentech, Fribourg Présentation CAD Bref historique Liste des travaux réalisr alisés Résultats

Plus en détail

>> Haut rendement garanti >> Eau chaude abondante et de qualité >> Intégration facile

>> Haut rendement garanti >> Eau chaude abondante et de qualité >> Intégration facile Eco-conception by Vivadens CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION EASYLIFE Le meilleur investissement en condensation >> Haut rendement garanti >> Eau chaude abondante et de qualité >> Intégration facile

Plus en détail

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Cleantuesday Paris - Financements Innovants 23 Avril 2013 KYOTHERM Société par Actions Simplifiée au Capital de 1 900

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AUDIT ENERGETIQUE, ETUDE DE FAISABILITE GEOTHERMIES

CAHIER DES CHARGES AUDIT ENERGETIQUE, ETUDE DE FAISABILITE GEOTHERMIES CAHIER DES CHARGES AUDIT ENERGETIQUE, ETUDE DE FAISABILITE GEOTHERMIES Qualité du rapport exigé : - Clarté et lisibilité : présentation d une synthèse pour la prise de décision - Remise en mains propres

Plus en détail

Energie-bois Suisse Neugasse 6 8005 Zürich Téléphone 044 250 88 11 Fax 044 250 88 22 info@energie-bois.ch www.energie-bois.ch www.suisseenergie.

Energie-bois Suisse Neugasse 6 8005 Zürich Téléphone 044 250 88 11 Fax 044 250 88 22 info@energie-bois.ch www.energie-bois.ch www.suisseenergie. Energie-bois Suisse Neugasse 6 8005 Zürich Téléphone 044 250 88 11 Fax 044 250 88 22 info@energie-bois.ch www.energie-bois.ch www.suisseenergie.ch Zurich, 12.01.2015 Révision globale de la législation

Plus en détail

Forum ARPEA Chauffage à distance: Etat des lieux et perspectives Mercredi 20 novembre 2013

Forum ARPEA Chauffage à distance: Etat des lieux et perspectives Mercredi 20 novembre 2013 Construction Forum ARPEA Chauffage à distance: Etat des lieux et perspectives Mercredi 20 novembre 2013 Conception des réseaux et choix de la production de chaleur Collaborons pour développer un cadre

Plus en détail

Chauffage à distance de la commune de L Isle

Chauffage à distance de la commune de L Isle Chauffage à distance de la commune de L Isle Présentation aux Conseil Communal mars 2013 Programme Situation des bâtiments raccordés à ce jour Zones d extension possibles Situation par zone Répercutions

Plus en détail

L énergie solaire en région Rhône-Alpes

L énergie solaire en région Rhône-Alpes L énergie solaire en région Rhône-Alpes Panorama régional du photovoltaïque et politique nationale M in is tè r e d e l'é c o lo g ie, d e l'é n e r g ie, d u D é v e lo p p e m e n t d u r a b le e t

Plus en détail

Arrêté du 15/09/09 relatif à l entretien annuel des chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts

Arrêté du 15/09/09 relatif à l entretien annuel des chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts Arrêté du 15/09/09 relatif à l entretien annuel des chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts (JORF n 253 du 31 octobre 2009) NOR : DEVE0918467A Vus Le ministre d Etat,

Plus en détail

Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010

Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010 Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010 NOTICE EXPLICATIVE Facilitateur énergies renouvelables - grands systèmes Contact : Tél. 0800/85 775 (Menu 1 / sous menu 1 /

Plus en détail

CI Pro Cheminée Chaque maison sa cheminée

CI Pro Cheminée Chaque maison sa cheminée CI Pro Cheminée Chaque maison sa cheminée Choix libre du système de chauffage Indépendance Une chose judicieuse Membres Les associations suivantes sont membres de la Communauté d intérêt «CI Pro Cheminée»:

Plus en détail

COMMUNE D AUBONNE Service des travaux et Services industriels

COMMUNE D AUBONNE Service des travaux et Services industriels COMMUNE D AUBONNE Service des travaux et Services industriels Promotion des énergies renouvelables Les formulaires incomplets seront retournés au requérant! Requérant (propriétaires) : N de dossier : Nom

Plus en détail

Présentation de SOGEX

Présentation de SOGEX Présentation de SOGEX GROUPE SOGEX Etudes et installation Bureau d études Installation Réseaux Chauffage/Climatisation Service exploitation et maintenance Génie Thermique Genie Climatique Génie Electrique

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie

PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie Cuarnens, le 25 novembre 2013 Municipalité de Cuarnens PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE

POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE La chaleur renouvelable : c est quoi? Au sens de la directive européenne1

Plus en détail

CECB Votre aide à la décision pour la rénovation énergétique de bâtiments

CECB Votre aide à la décision pour la rénovation énergétique de bâtiments Le certificat énergétique cantonal des bâtiments CECB Votre aide à la décision pour la rénovation énergétique de bâtiments Réduire la consommation énergétique, diminuer les coûts À chaque bâtiment son

Plus en détail

Service des transports et de l'énergie STE Amt für Verkehr und Enegie VEA

Service des transports et de l'énergie STE Amt für Verkehr und Enegie VEA Amt für Verkehr und Enegie VEA Conférence AFMC Fribourg, 8 novembre 2011 Politique énergétique «Société à 4000 Watts» Entre mesures contraignantes et programmes d incitation Serge Boschung(FR), Chef de

Plus en détail

Saint-Etienne Châteaucreux.

Saint-Etienne Châteaucreux. Saint-Etienne Châteaucreux. Un nouveau quartier au cœur naturellement chaleureux! Châteaucreux : quand tout un quartier fait le choix de l avenir. Projet ambitieux, le nouveau Châteaucreux a pour objectif

Plus en détail

Le bois- énergie dans vos communes

Le bois- énergie dans vos communes Le bois- énergie dans vos communes Outils d information et d aide à la décision Société Coopérative d Intérêt Collectif Energies Renouvelables 1 bis rue Léon Pépin 22490 PLESLIN- TRIGAVOU 02.96.82.36.35

Plus en détail

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé Transition énergétique des collectivités Comité de pilotage Conseil Energie Partagé PAYS RUTHENOIS / CEP Pays Ruthénois: 8 salariés 57 communes 93 000 habitants 5 M /an d énergie Programme Matin (09:00)

Plus en détail

Nouvelles opportunités de financement de projets par le mécanisme de compensation CO 2

Nouvelles opportunités de financement de projets par le mécanisme de compensation CO 2 Nouvelles opportunités de financement de projets par le mécanisme de compensation CO 2 Gaëlle Fumeaux, Responsable Suisse romande et Tessin FORUM ARPEA Neuchâtel, 20 novembre 2013 Sommaire Mission et objectifs

Plus en détail

L essentiel en bref Chauffage à distance Bienne-Battenberg

L essentiel en bref Chauffage à distance Bienne-Battenberg L essentiel en bref Chauffage à distance Bienne-Battenberg Premier coup de pioche 14 mai 2014 Mise en service prévue période de chauffage 2014/2015 Étape 1 Extension finale Investissement env. 12 millions

Plus en détail

Anzère se chauffe aux pellets

Anzère se chauffe aux pellets chauffage A DISTANCE 600 appartements du village d Anzère sont chauffés grâce à la nouvelle centrale à granulés de bois. Anzère se chauffe aux pellets La plus grande centrale de chauffage à granulés de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Pose de la première de la chaufferie biomasse du PASA Réseau de chaleur d Autun 1/16

DOSSIER DE PRESSE. Pose de la première de la chaufferie biomasse du PASA Réseau de chaleur d Autun 1/16 Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE in situ [a]rchitectes Pose de la première de la chaufferie biomasse du PASA Réseau de chaleur d Autun 1/16 SOMMAIRE 1. Contexte 3 2. La future centrale biomasse 4 3.

Plus en détail

Chaudières à biomasse

Chaudières à biomasse Chaudières à biomasse Pour Environnements domestiques Grandes espaces Chauffage à Granulés de bois Copeaux de bois Bois bûches énergies renouvelables L entreprise Leader de l industrie dans la technologie

Plus en détail

Le spécialiste luxembourgeois de la technique du bâtiment et des énergies alternatives

Le spécialiste luxembourgeois de la technique du bâtiment et des énergies alternatives 1 EDITION SPECIALE - ENERGIE Le spécialiste luxembourgeois de la technique du bâtiment et des énergies alternatives L'histoire de W.P.S. au Luxembourg commence en 1990. Cette succursale de la société Heinrich

Plus en détail

Projet BIOMASSE. Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie

Projet BIOMASSE. Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie Chauffage urbain Projet BIOMASSE Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie Diverses actions : réflexion sur un plan de déplacement d administration, diagnostic énergétique

Plus en détail

Premier état des lieux du point de vue de l industrie gazière

Premier état des lieux du point de vue de l industrie gazière Stratégie énergétique2050 Premier train de mesures Premier état des lieux du point de vue de l industrie gazière Hajo Leutenegger, président ASIG Axes de réflexion Peu nombreux, mais d autant plus importants

Plus en détail

Consommation et dépendance énergétique en Ile-de-France

Consommation et dépendance énergétique en Ile-de-France Ateliers de prospective Contrainte énergétique et adaptations urbaines en Ile-de-France Les activités économiques productrices et consommatrices d énergie Consommation et dépendance énergétique en Ile-de-France

Plus en détail

La production de chaleur

La production de chaleur 2010/2011 4 - GC La production de chaleur La combustion Les générateurs de chaleur Les générateurs de chaleur Il existe plusieurs types de générateurs de chaleur : - générateurs décentralisés ex : poêle

Plus en détail

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château Réseau de chaleur Cantagrelh Commune d Onet-le-Château Maître d ouvrage : Mairie d Onet-le-château 12, rue des Coquelicots BP 5-12850 Onet le Château Télécopie : 05 65 78 00 91 - www.onet-le-chateau.fr

Plus en détail

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Présenté par: Catherine-Anne Renaud, ing., CEM Associée écologique LEED Vice-présidente R+O Énergie Plan de la présentation 1. Mise en contexte

Plus en détail

Valorisation de la géothermie :

Valorisation de la géothermie : formation continue universitaire Valorisation de la géothermie : Le rôle clé des réseaux de chaleur Partie II : Caractéristiques principales des réseaux thermiques L. Quiquerez 6 novembre 2015 www.unige.ch/energie

Plus en détail

Présentation Saunier Duval / Vaillant. UNCP - Les Rencontres de la Couverture Plomberie Strasbourg 8 et 9 avril

Présentation Saunier Duval / Vaillant. UNCP - Les Rencontres de la Couverture Plomberie Strasbourg 8 et 9 avril Présentation Saunier Duval / Vaillant UNCP - Les Rencontres de la Couverture Plomberie Strasbourg 8 et 9 avril ErP, Ecoconception 2 ErP, écoconception et étiquetage énergétique Quels objectifs? Directives

Plus en détail

Politique énergétique et

Politique énergétique et Politique énergétique et développement durable à Lausanne Structure administrative de Lausanne EEA Gold, label Cité de l énergie et Convention des Maires Principales actions lausannoises Objectifs de la

Plus en détail

«Le Plan Bois-Energie et Développement Rural (PBE&DR) en Région Wallonne» Quelques aspects technologiques de la filière

«Le Plan Bois-Energie et Développement Rural (PBE&DR) en Région Wallonne» Quelques aspects technologiques de la filière Conférence-débat «Le Plan Bois-Energie et Développement Rural (PBE&DR) en Région Wallonne» Quelques aspects technologiques de la filière Par Francis FLAHAUX Coordonnateur du PBE&DR Fondation Rurale de

Plus en détail

Commune de Broc Thermoréseau et centrale de chauffe

Commune de Broc Thermoréseau et centrale de chauffe Commune de Broc Thermoréseau et centrale de chauffe Présentation à la population 11 juin 2012 Dossier 11F034 Version 02 Rue Alexandre Cailler 7 CH 1636 Broc Tél. +41 (0)26 921 28 78 Fax. +41 (0)26 921

Plus en détail

La forêt bûche pour nous De l énergie intelligente, pour vous!

La forêt bûche pour nous De l énergie intelligente, pour vous! La forêt bûche pour nous De l énergie intelligente, pour vous! Table des matières L étoffe dont on fait l avenir 3 Pourquoi l énergie du bois 4 Notre avenir grandit en forêt 6 Une pièce maîtresse sur le

Plus en détail

km de réseau en plus chaque année

km de réseau en plus chaque année 1 100 km de réseau en plus chaque année 2 130 GWh de chaleur distribuée par an grâce aux réseaux de chauffage à distance de Groupe E Celsius 1 000 Gwh de gaz naturel fourni annuellement 100 % renouvelable

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Janvier 2013. Contact presse : Terre d info Nathalie Chornowicz 03 88 13 25 04 06 83 11 80 77 nathalie@terredinfo.

DOSSIER DE PRESSE. Janvier 2013. Contact presse : Terre d info Nathalie Chornowicz 03 88 13 25 04 06 83 11 80 77 nathalie@terredinfo. DOSSIER DE PRESSE Janvier 2013 Contact presse : Terre d info Nathalie Chornowicz 03 88 13 25 04 06 83 11 80 77 nathalie@terredinfo.fr LE MOT DU MAIRE DE METZ La centrale à biomasse d UEM, projet innovant

Plus en détail

LA PRODUCTION D'ÉLECTRICITÉ D'ORIGINE THERMIQUE

LA PRODUCTION D'ÉLECTRICITÉ D'ORIGINE THERMIQUE La production d électricité à partir des centrales thermiques est la plus répandue dans le monde. En effet, le gaz, le charbon et le fioul, utilisés comme combustibles, sont des ressources naturelles abondantes.

Plus en détail

CRITERES D INTERVENTION REGION MIDI-PYRENEES

CRITERES D INTERVENTION REGION MIDI-PYRENEES CRITERES D INTERVENTION REGION MIDI-PYRENEES Domaine : Environnement et Développement Durable Axe : Plan Régional «Midi-Pyrénées Energies 2011-2020» Cadre d intervention : Soutien à la production d énergie

Plus en détail

Chauffage au bois déchiqueté POLEYMIEUX BATIMENTS PUBLICS Chaufferie de 150 kw Le bois : une énergie renouvelable? Cycle du bois (Doc AGEDEN) 3 Le bois : une spécificité Française? Consommations bois-énergie

Plus en détail

Plan d action contre les poussières fines: modification de l ordonnance sur la protection de l air (OPair) Rapport explicatif

Plan d action contre les poussières fines: modification de l ordonnance sur la protection de l air (OPair) Rapport explicatif Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC 31 mai 2007 Plan d action contre les poussières fines: modification de l ordonnance sur la protection de

Plus en détail

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne La Société Française d Energie Nucléaire (SFEN) est le carrefour français des connaissances

Plus en détail

Plan Bois Énergie Bretagne, lancement de la période 2015 2020

Plan Bois Énergie Bretagne, lancement de la période 2015 2020 // DOSSIER DE PRESSE Janzé, le 6 octobre 2015 Plan Bois Énergie Bretagne, lancement de la période 2015 2020 L ADEME Bretagne, le Conseil régional de Bretagne et les quatre départements bretons lancent

Plus en détail

Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan

Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan Vendredi 13 novembre 2015 Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan Le réseau de chaleur de Mont-Saint-Aignan a été construit en 1959 afin de desservir principalement les bâtiments

Plus en détail

La filière bois énergie en Bretagne

La filière bois énergie en Bretagne La filière bois énergie en Bretagne 2012 En Bretagne, une ressource àla fois abondante et limitée Total : 3.8 millions de tep la ressource en bois couvre entre 5 et 10% des besoins actuels en énergie :

Plus en détail

POTENTIEL GLOBAL ANNUEL DE BOIS ENERGIE DES FORETS NEUCHATELOISES. (pour le chauffage automatique) 120'000 m 3

POTENTIEL GLOBAL ANNUEL DE BOIS ENERGIE DES FORETS NEUCHATELOISES. (pour le chauffage automatique) 120'000 m 3 POTENTIEL GLOBAL ANNUEL DE BOIS ENERGIE DES FORETS NEUCHATELOISES (pour le chauffage automatique) 120'000 m 3 DE PLAQUETTES (BOIS DECHIQUETE) = 60'000 m 3 UTILISES + 60'000 m 3 DISPONIBLES 1. INTRODUCTION

Plus en détail

APIB. La filière bois en Limousin Etat des lieux et perspectives. Christian Ribes Président Gaël Lamoury Délégué général. lundi 8 octobre 12

APIB. La filière bois en Limousin Etat des lieux et perspectives. Christian Ribes Président Gaël Lamoury Délégué général. lundi 8 octobre 12 APIB La filière bois en Limousin Etat des lieux et perspectives Christian Ribes Président Gaël Lamoury Délégué général L APIB interprofession régionale de la filière bois Association «Loi 1901» Adhérents

Plus en détail

Service du Facilitateur Bâtiment Durable

Service du Facilitateur Bâtiment Durable Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable La micro-cogénération pour le bâtiment Yves LEBBE Spécialiste Cogénération Plan de l exposé: micro-cogénération > 1 kwé C est quoi la cogénération,

Plus en détail

Les conditions détaillées d'octroi de subventions sont précisées dans l'annexe "Conditions pour l'octroi des subventions communales".

Les conditions détaillées d'octroi de subventions sont précisées dans l'annexe Conditions pour l'octroi des subventions communales. Les subventions sont accordées à des personnes physiques ou morales remplissant les conditions d'octroi. Elles sont destinées au financement et à la réalisation de projets privés dans le domaine de l'efficacité

Plus en détail

Rencontres énergivie Colmar 4.3.05. Standard et pénétration du marché du bâtiment

Rencontres énergivie Colmar 4.3.05. Standard et pénétration du marché du bâtiment Rencontres énergivie Colmar 4.3.05 Standard et pénétration du marché du bâtiment Charly Cornu Ingénieur mécanicien EPFL SIA BatSynergie société coopérative CH 36 Bussy-Chardonney Minergie Stratégie Marché

Plus en détail