Prix Pierre et Colette Bauchau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prix Pierre et Colette Bauchau 2008-2009"

Transcription

1 Prix Pierre et Colette Bauchau

2 Nano- and Biomaterials for Light Induced Hydrogen Production Benjamin ELIAS Faculté des Sciences Institut de la Matière Condensée et des Nanosciences (IMCN) B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 1

3 Chimie : nf, science des caractères et des propriétés de la matière et des transformations qu elle peut subir. (Hachette, 2004) B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 2

4 B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 3

5 Colorants Textiles Hygiène Environnement Santé Sport Electronique Emballages Transports Cosmétiques Alimentaire Bricolage Traitement de l eau B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU Déchets Recyclage Aéronautique Développement durable Peintures Parfums Agriculture Construction etc Energie 4

6 Chimie et Energie B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 5

7 B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 6

8 Source : BP statistical review of world energy B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 7

9 Source : world resources institute B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 8

10 Sources alternatives : - biomasse - éolienne - cellules photovoltaïques - énergie thermique solaire - centrales géothermiques - énergie marée-motrice B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 9

11 L énergie verte provenant de sources durables et sans impact sur le climat a un avenir en or. Il reste néanmoins de nombreux obstacles techniques, économiques et politiques à franchir L énergie éolienne et solaire sont instables, il est donc difficile d adapter l offre à la demande. B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 10

12 Nano- and Biomaterials for Light Induced Hydrogen Production Benjamin ELIAS Faculté des Sciences Institut de la Matière Condensée et des Nanosciences (IMCN) B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 11

13 B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 12

14 L'hydrogène est un vecteur d'énergie prometteur qui pourrait apporter une solution à deux des principaux défis énergétiques du siècle : l'épuisement des sources d'énergies fossiles, et l'émission de gaz à effet de serre. Toutefois, la production, le transport et le stockage de l'hydrogène posent de nombreux problèmes technologiques. Aux USA, le Department of Energy investit beaucoup dans les recherches relatives à la filière hydrogène, et consacre notamment 1 milliard de dollars à un programme de Recherches et Développement orienté sur les technologies qui permettront de développer les voitures à hydrogène. Bulletins Electroniques Etats-Unis n 117 (28/03/2008) European Parliament adopts resolution on climate change «The 2050 Report recommends that the EU and Member States shall give support to Research and Development in respect of technologies such as hydrogen, electric fuel cells, hybrids and advanced biofuels.» B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 13

15 H 2 + ½ O 2 H 2 O + Energie Combustibles fossiles + a O 2 b CO 2 + c H 2 O + Energie B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 14

16 Voies de production de l hydrogène - combustibles fossiles («steam methane reforming», représente 95% de l hydrogène produit aux USA; gazéification du charbon) - électrolyse de l eau («water-splitting») Besoin accru de diminuer le coût de production tout en augmentant son efficacité. procédés photobiologiques ou photoelectrochimiques B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 15

17 Nano- and Biomaterials for Light Induced Hydrogen Production Benjamin ELIAS Faculté des Sciences Institut de la Matière Condensée et des Nanosciences (IMCN) B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 16

18 Systèmes multi-composants pour la production d hydrogène B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 17

19 Prix Pierre et Colette Bauchau B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 18

20 Supramolécules Composantes séparées Outil fonctionnel Composés simples Supramolécule B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 19

21 «DNA-devices for hydrogen production» lumière e Red A B H + Ox H 2 B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 20

22 «Nanoscopic material for light-induced hydrogen generation» lumière O Red Ox H 2 N N e H + Connecteur organique N Cl Pt N Cl H 2 B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 21

23 Perspectives économiques de l hydrogène - Parc automobile - première station-service à hydrogène inaugurée en Belgique le 3 juin 2008 (Total) - piles à combustible (Solvay-Umicore ); véhicules hybrides (Honda ) - Production d ammoniac - Industrie électronique - Industrie du verre... B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 22

24 Perspectives économiques de l hydrogène intérêt stratégique du projet quant au développement économique et social de la Région wallonne B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 23

25 Remerciements - Pierre et Colette BAUCHAU - Fondation LOUVAIN - Administration de la recherche UCL (ADRE) - UCL - Collègues, parents et amis B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 24

26 Prix Pierre et Colette Bauchau Nano- and Biomaterials for Light Induced Hydrogen Production Benjamin ELIAS Faculté des Sciences Institut de la Matière Condensée et des Nanosciences (IMCN) B. ELIAS, 20 mai 2009 Prix Pierre et Colette BAUCHAU 25

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE [R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE Perspectives énergétiques pour un monde plus durable Synthèse du rapport 2015 image : Gemasolar, tour solaire de 15 MW, Espagne. CONTEXTE Cette année, la lutte contre les changements

Plus en détail

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.2 LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Sommaire 1- Consommation d énergie primaire. Comparaisons avec la situation mondiale 2- Taux d indépendance énergétique de la France

Plus en détail

ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE

ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE Date Juin 2004 Document Economie de l hydraulique Auteur Jean-Marie Martin-Amouroux ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE Comment produire l électricité dont nous avons besoin? Vaut-il mieux faire appel aux centrales

Plus en détail

2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme

2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme L 2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme Lors de sa formation, il y a 4,6 milliards d années, la terre ne possédait pas d atmosphère. Il a fallu plusieurs millions d années pour

Plus en détail

La biomasse, source d énergie?

La biomasse, source d énergie? Paul MATHIS mathis.paul@orange.fr Editions Quae Dijon Le 11 octobre 2012 L énergie, c est quoi? L énergie, c est ce qui permet : de se chauffer, de cuire les aliments, de se déplacer, de faire marcher

Plus en détail

Face à la pénurie qui menace : que faire pour assurer nos sources d énergie?

Face à la pénurie qui menace : que faire pour assurer nos sources d énergie? Face à la pénurie qui menace : que faire pour assurer nos sources d énergie? Conférence de Mme Chantal Balet Présidente de la Fédération Romande pour l Energie www.top50interim.eu 1 Chantal Balet, 1952,

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

CADCAMation SA. Shaping a sustainable world... CADCAMation SA www.cadcamation.ch 0227922118

CADCAMation SA. Shaping a sustainable world... CADCAMation SA www.cadcamation.ch 0227922118 CADCAMation SA Shaping a sustainable world... CADCAMation SA 0227922118 NGUYEN Van Khai dipl. EPFL Consultant PLM & R&D CADCAMation SA Founded in 1993 by the Fidia Spa and Van Khai Nguyen CAD/CAM competence

Plus en détail

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES par Rachel Bériault Essai présenté au Centre universitaire de formation en environnement en vue de l obtention du grade

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.6 L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Sommaire 1. Production et consommation d électricité dans le Monde 2. Production et consommation d électricité en France 3. Les

Plus en détail

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète?

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Henri WAISMAN Centre International de Recherche sur l Environnement et le Développement waisman@centre-cired.fr La transition énergétique

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène Le transport est devenu l une des premières sources de pollution. Parmi les

Plus en détail

Genèse du pétrole. Il faut 23 tonnes de matières organiques et plusieurs millions d années pour obtenir un litre d essence.

Genèse du pétrole. Il faut 23 tonnes de matières organiques et plusieurs millions d années pour obtenir un litre d essence. Genèse du pétrole Il faut 23 tonnes de matières organiques et plusieurs millions d années pour obtenir un litre d essence. 1 F. Soso 2008 Les habitudes Cela fait 200 ans que l on dispose d énergie abondante

Plus en détail

La Commercialisation de l Ammoniac fuel-vert en Europe

La Commercialisation de l Ammoniac fuel-vert en Europe Essai La Commercialisation de l Ammoniac fuel-vert en Europe Edgar Vercruysse, Ir. UG Mai 2013 Probatex sc Avenue des Tarins 6A 1301 Bierges BELGIUM Tel: +32 (0)10417352 Fax: +32 (0)10412571 www.probatex.info

Plus en détail

Mise en musique du futur de l énergie

Mise en musique du futur de l énergie Mise en musique du futur de l énergie Jean Eudes Moncomble, Secrétaire général Convention AFG 12 mars 2014 www.wec-france.org Français de l Energie CONSEIL FRANÇAIS DE L ÉNERGIE Le Mondial de l Énergie

Plus en détail

Voiture électrique. Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011

Voiture électrique. Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011 Voiture électrique Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011 Président d ALPHEA Hydrogène Président d Ineva CNRT La bibliographie The Department of Energy: Hydrogen

Plus en détail

Production d hydrogène : s affranchir des combustibles fossiles?

Production d hydrogène : s affranchir des combustibles fossiles? Production d hydrogène : s affranchir des combustibles fossiles? Christine ansilla christine.mansilla@cea.fr nstitut de echnico-conomie des Systèmes nergétiques 3 juin 2009 1 Deux problématiques : la compétitivité

Plus en détail

BIOMASSE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

BIOMASSE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke BIOMASSE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke LA BIOMASSE 1. Matière animale ou végétale qui peut être convertie en énergie. 2. Pendant la presque totalité de l histoire humaine, la biomasse a été la

Plus en détail

Tables des figures et des tableaux

Tables des figures et des tableaux Tables des figures et des tableaux 1. Table des figures Figure 1 : Priorités de la démarche négawatt... 7 Figure 2 : Démarche de modélisation du scénario négawatt 2011... 11 Figure 3 : Diagramme de Sankey

Plus en détail

Lumière sur l énergie électrique du Québec

Lumière sur l énergie électrique du Québec Plan de la présentation Lumière sur l énergie électrique du Québec Le 14 novembre 2013 Production d électricité Structure d Hydro-Québec Préoccupations environnementales L électricité du Québec et ses

Plus en détail

Marchéetenjeuxd aujourd huietde demainpourlesagro-ressources

Marchéetenjeuxd aujourd huietde demainpourlesagro-ressources Marchéetenjeuxd aujourd huietde demainpourlesagro-ressources Journée Agro-ressources & Matériaux Textiles 10 décembre 2009 Institut Français du Textile et de l Habillement IFTH Denis DEGUILLEMONT, directeur

Plus en détail

Institut national de la. propriété. Rencontres INPI de l Innovation. 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs. industrielle

Institut national de la. propriété. Rencontres INPI de l Innovation. 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs. industrielle Institut national de la propriété Rencontres INPI de l Innovation 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs industrielle Institut national de la propriété L éco-innovation : tendances et enjeux économiques

Plus en détail

Wallonie : La vision institutionnelle Entre objectifs et perspectives

Wallonie : La vision institutionnelle Entre objectifs et perspectives Wallonie : La vision institutionnelle Entre objectifs et perspectives LEHANCE Pascal, Attaché SPW-DGO4 Département de l Energie et du Bâtiment durable Direction de la Promotion de l Energie durable 1 Sommaire:

Plus en détail

Les avantages. Les inconvénients

Les avantages. Les inconvénients Les sources d énergies fossiles sont représentées par le pétrole, le gaz et le charbon. Avec le nucléaire, elles sont considérées comme des énergies de stock. En d'autres termes, elles sont épuisables.

Plus en détail

Le nucléaire, un des atouts maîtres dans la nouvelle donne énergétique mondiale

Le nucléaire, un des atouts maîtres dans la nouvelle donne énergétique mondiale 005-009 Lauvergeon 19/01/07 11:11 Page 5 Le nucléaire, un des atouts maîtres dans la nouvelle donne énergétique mondiale La question énergétique est au cœur des défis d un monde en profonde mutation :

Plus en détail

La place du charbon dans le mix électrique

La place du charbon dans le mix électrique La place du charbon dans le mix électrique Présentation au colloque 7 février 2008 Gérard Mestrallet, PDG de SUEZ «Les nouveaux débouchés du charbon : quels risques pour le changement climatique?» Outline

Plus en détail

PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012. 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up DRT/ CEA TECH.

PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012. 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up DRT/ CEA TECH. PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up * Depuis 2000 DRT/ CEA TECH 2 1 Recherche Fondamentale Publications «4 P» eloppement Industriel

Plus en détail

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie La Roumanie se trouve au centre géographique de l Europe (dans le sud-ouest de l Europe centrale). Le pays compte 1,5 millions d

Plus en détail

Consommation. Les émissions de gaz à effet de serre (dont l augmentation. Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on?

Consommation. Les émissions de gaz à effet de serre (dont l augmentation. Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on? Consommation Quels impacts sur le climat? De quoi parle-t-on? Depuis la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (adoptée en 1992), le monde industriel et économique a profondément

Plus en détail

HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR

HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR Anne FALANGA Pour faire face à la croissance des besoins énergétiques mondiaux (2 à 2.5% par an), tout en évitant d'accroître le réchauffement climatique,

Plus en détail

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

Nocturne de l énergie et de l éco-dynamisme

Nocturne de l énergie et de l éco-dynamisme Nocturne de l énergie et de l éco-dynamisme Pensons à l avenir Nocturne de l énergie et de l éco-dynamisme Déroulement de la soirée : 19h30 : accueil 19h40 : Coalition climat, responsabilités, répartition

Plus en détail

SITUATION ENERGETIQE AU MAROC

SITUATION ENERGETIQE AU MAROC SITUATION ENERGETIQE AU MAROC ECOMAT- ECOMEC 2010 Matériaux & Énergies Du 11 au 15 mai 2010 à BOUZNIKA Mohammed HMAMOUCHI PLAN Contexte Mondial Politiques Énergétiques Le contexte marocain Axes de réflexion

Plus en détail

Produits Pétroliers Perspec)ves 2013-2035

Produits Pétroliers Perspec)ves 2013-2035 Page 1 Produits Pétroliers Perspec)ves 2013-2035 Présenta)on à : 38 e Congrès de l Associa)on des Économistes Québecois Carol Montreuil Vice- président Est du Canada 23 mai 2013 Page 2 Contribu)on des

Plus en détail

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations et des modes de production

Plus en détail

Réglementation thermique RT 2005. TOULOUSE le 10 mai 2007

Réglementation thermique RT 2005. TOULOUSE le 10 mai 2007 Réglementation thermique RT 200 TOULOUSE le 10 mai 2007 Le contexte, les enjeux 20 Les ressources naturelles s épuisent Réserves en années consommation 2001 200 10 100 0 0 Charbon (sauf lignite) Pétrole

Plus en détail

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE CONTEXTE Cette année, la lutte aux changements climatiques pourrait connaître un tournant majeur. La Conférence de Paris en décembre présente une occasion aux leaders politiques et aux chefs d entreprises

Plus en détail

GESTION, SOURCES, STOCKAGE ET CONVERSION DE L ÉNERGIE (G2SCO)

GESTION, SOURCES, STOCKAGE ET CONVERSION DE L ÉNERGIE (G2SCO) GESTION, SOURCES, STOCKAGE ET CONVERSION DE L ÉNERGIE (G2SCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé SAVOIR FAIRE ET COMPÉTENCES Compétences

Plus en détail

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie PROBLEME:Comment trouver ou produire TOUTE l énergie

Plus en détail

LES PERSPECTIVES MONDIALES DES TECHNOLOGIES ENERGETIQUES A L'HORIZON 2050 (WETO-H2) MESSAGES CLES

LES PERSPECTIVES MONDIALES DES TECHNOLOGIES ENERGETIQUES A L'HORIZON 2050 (WETO-H2) MESSAGES CLES LES PERSPECTIVES MONDIALES DES TECHNOLOGIES ENERGETIQUES A L'HORIZON 2050 (WETO-H2) MESSAGES CLES L étude WETO-H2 a permis d élaborer une projection de référence du système énergétique mondial ainsi que

Plus en détail

Eau sur mesure pour l industrie alimentaire

Eau sur mesure pour l industrie alimentaire Eau sur mesure pour l industrie alimentaire Jean Pierre Bas Process development manager jp.bas@spawater.com 0032 (0) 87794254 Structure de l exposé Principes de classification Prétraitements de l eau Traitements

Plus en détail

Le marché des énergies renouvelables

Le marché des énergies renouvelables P1 SESSION 2 Le marché des énergies renouvelables par Philippe Delaisse 1 SOMMAIRE Le marché des énergies renouvelables Marché de l électricité Indice boursier en énergies vertes Certificats verts Producteurs

Plus en détail

La pétrochimie à Feluy De la recherche à la production

La pétrochimie à Feluy De la recherche à la production La pétrochimie à Feluy De la recherche à la production Le Centre de Recherche L excellence de la recherche, la performance du développement e-mail : research-feluy@total.com Total Petrochemicals Research

Plus en détail

De l enlèvement des déchets à la gestion des déchets

De l enlèvement des déchets à la gestion des déchets De l enlèvement des déchets à la gestion des déchets Les déchets commerciaux enlevés sont déchargés pour le traitement à l usine de séparation Nehlsen est une société avec une pensée avancée ayant une

Plus en détail

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA www.canadahydro.ca info@canadahydro.ca Twitter @CanadaHydro 1. L HYDROÉLECTRICITÉ EST UNE ÉNERGIE PROPRE ET RENOUVELABLE. Une centrale

Plus en détail

Transparents du cours

Transparents du cours Transparents du cours http://lasen.epfl.ch Transparents du cours http://lasen.epfl.ch/jahia/site/lasen/op/edit/lang/en/pid/59904 Installation de chauffage Chaudière à combustible Chauffage électrique à

Plus en détail

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables?

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? JLR/15/12/06 Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? Communication pour WIH2 2007 (2 ème Workshop International sur l Hydrogène) Ghardaia 19-21 mars 2007 Auteur: Jean-Loup

Plus en détail

LE GAZ NATUREL : ALLIE D UNE ECONOMIE PAUVRE EN CARBONE. Hany Aouad, FLUXYS 25 février 2016

LE GAZ NATUREL : ALLIE D UNE ECONOMIE PAUVRE EN CARBONE. Hany Aouad, FLUXYS 25 février 2016 LE GAZ NATUREL : ALLIE D UNE ECONOMIE PAUVRE EN CARBONE Hany Aouad, FLUXYS 25 février 2016 A QUOI SERT L ENERGIE? Electricité Chauffage Industrie Transport 2 Capacité installée en MW SORTIE DU NUCLEAIRE

Plus en détail

Energies, motorisations et effet de serre

Energies, motorisations et effet de serre Energies, motorisations et effet de serre Historique de l' Effet de Serre Les gaz concernés (Gaz à Effet de Serre) Effets des émissions de GES sur le climat Pouvoir de réchauffement des gaz Emissions de

Plus en détail

L entreprise face aux défis de l énergie et du changement. climatique. un prodigieux déferlement d énergie. Philippe Delaisse. par

L entreprise face aux défis de l énergie et du changement. climatique. un prodigieux déferlement d énergie. Philippe Delaisse. par L entreprise face aux défis de l énergie et du changement climatique par Philippe Delaisse LE BIG BANG un prodigieux déferlement d énergie LE SOLEIL. 20 milliards de milliards de centrales nucléaires 4.10

Plus en détail

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX Groupe E Entretec SA Route du Madelain 6 1753 Matran Définition Cogénération ou couplage chaleur-force (CCF): Production simultanée de chaleur et

Plus en détail

L électricité dans la lutte contre le changement climatique La France va-t-elle manquer d électricité?

L électricité dans la lutte contre le changement climatique La France va-t-elle manquer d électricité? L électricité dans la lutte contre le changement climatique La France va-t-elle manquer d électricité? Pierre Bacher membre du conseil scientifique de Sauvons le Climat* auteur de «L énergie en 21 questions»

Plus en détail

RENCONTRES DE VILLES FRANCO-ALLEMANDES. Stuttgard 19 et 20 mars 2013

RENCONTRES DE VILLES FRANCO-ALLEMANDES. Stuttgard 19 et 20 mars 2013 RENCONTRES DE VILLES FRANCO-ALLEMANDES Stuttgard 19 et 20 mars 2013 PLAN DE LA PRESENTATION PRESENTATION GENERALE DE L ADEME TRANSITION ENERGERTIQUE: ROLE DE L AGENCE L APPUI AUX COLLECTIVITES Établissement

Plus en détail

POLE DE COMPÉTITIVITÉ IAR Industries & Agro-Ressources. L Ecosystème d Innovation de la Bioraffinerie en France

POLE DE COMPÉTITIVITÉ IAR Industries & Agro-Ressources. L Ecosystème d Innovation de la Bioraffinerie en France POLE DE COMPÉTITIVITÉ IAR Industries & Agro-Ressources. L Ecosystème d Innovation de la Bioraffinerie en France LES POLES DE COMPÉTITIVITÉ Le Pôle IAR Territoires: Situé dans le Nord Est de la France,

Plus en détail

Projet de cogénération de Bécancour

Projet de cogénération de Bécancour Projet de cogénération de Bécancour Mémoire présenté dans le cadre des audiences du Bureau d audiences publiques en environnement (BAPE) sur le projet de cogénération de Bécancour par TransCanada Energy

Plus en détail

LES PROGRAMMES HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE AU JAPON

LES PROGRAMMES HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE AU JAPON Mémento de l Hydrogène FICHE 8.5 LES PROGRAMMES HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE AU JAPON Sommaire 1. Historique 2. Le programme actuel 3. L organisation des activités 4. Les domaines d applications a.

Plus en détail

Géopolitique du gaz naturel: Choc de 2009 et évolutions possibles dans le bassin Atlantique

Géopolitique du gaz naturel: Choc de 2009 et évolutions possibles dans le bassin Atlantique Université Paris Dauphine Géopolitique du gaz naturel: Choc de 2009 et évolutions possibles dans le bassin Atlantique Sophie MERITET Sophie.meritet@dauphine.fr Colloque Bresil France Energie 1 Organisation

Plus en détail

Consommation mondiale d énergie en 2014

Consommation mondiale d énergie en 2014 Consommation mondiale d énergie en 214 Total 12 928,4 millions de tep (tonnes équivalent pétrole) 316,9 4 211,1 879, 574, 2 858 3 65,5 Energies renouvelables Force hydraulique 3 556 Energie nucléaire Gaz

Plus en détail

Atelier prospectif. Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62

Atelier prospectif. Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62 Atelier prospectif Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62 Pour mettre un pied de page, cliquez sur l onglet «Insertion» GrDF, distributeur de gaz

Plus en détail

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie «La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie Kurt Rohrbach, Président de l Association des entreprises électriques

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

Des technologies de pointe pour des énergies propres et préserver l environnement

Des technologies de pointe pour des énergies propres et préserver l environnement Des technologies de pointe pour des énergies propres et préserver l environnement novembre 2010 www.airliquide.com Sommaire Air Liquide, leader mondial des gaz pour l industrie, la santé et l environnement,

Plus en détail

Economie - Voiture hybride : Sur la route du succès?

Economie - Voiture hybride : Sur la route du succès? Economie - Voiture hybride : Sur la route du succès? Il y a encore quelques années, les voitures hybrides étaient considérées au mieux comme un exercice d ingénierie ou au pire, une simple action marketing

Plus en détail

Lille Métropole Communauté urbaine :

Lille Métropole Communauté urbaine : Lille Métropole Communauté urbaine : Etablissement Public créé par la loi de 1966, la Communauté Urbaine de Lille est née en 1968. Regroupe 85 communes et 1,1 millions d habitants. Une particularité :

Plus en détail

SOMMAIRE. 1) Les Constats. 2) Où en est la France aujourd hui? - au plan climatique - au plan économique

SOMMAIRE. 1) Les Constats. 2) Où en est la France aujourd hui? - au plan climatique - au plan économique SOMMAIRE 1) Les Constats 2) Où en est la France aujourd hui? - au plan climatique - au plan économique 3) Quelles projections pour l avenir? - l augmentation de la demande d électricité - le lien entre

Plus en détail

Afrique du Sud : émissions de CO 2 depuis 1990

Afrique du Sud : émissions de CO 2 depuis 1990 Afrique du Sud À la croisée des chemins Objectif climatique : réduction des émissions entre 398 et 614 millions de tonnes équivalent CO 2 d ici 2030 (équivalent à une augmentation de 20 à 82 % par rapport

Plus en détail

La consommation d énergie dans le secteur du transport

La consommation d énergie dans le secteur du transport La consommation d énergie dans le secteur du transport le point sur La demande du secteur du transport a connu une réelle explosion au cours du XX e siècle notamment dans les pays de l OCDE. Cette croissance

Plus en détail

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène ASPROM La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène Sébastien Grellier Chef du Département Planification & Relations Extérieures date 28/03/2012 - page 1 Le parc

Plus en détail

TAXE CARBONE. RÄcapitulation du tableau des Änergies: 1. Impacts de la taxe. 2. Solutions.

TAXE CARBONE. RÄcapitulation du tableau des Änergies: 1. Impacts de la taxe. 2. Solutions. RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL TAXE CARBONE Nous sommes parfaitement conscients qu il est nåcessaire de faire quelque chose pour limiter les Åmissions de co2, mais telle qu est pråsentåe la taxe carbone, elle

Plus en détail

Les autres énergies renouvelables

Les autres énergies renouvelables Quel avenir électrique pour la Suisse du XXI siècle? Les autres énergies renouvelables Prof. Andreas Zuberbühler Président du conseil scientifique de la SATW Sommaire Introduction Sources d électricité

Plus en détail

Métaux stratégiques des réponses par la R&D

Métaux stratégiques des réponses par la R&D Métaux stratégiques des réponses par la R&D Les métaux stratégiques, Enjeux et solutions pour les entreprises Ministère du Redressement Productif Etienne Bouyer, Frédéric Schuster etienne.bouyer@cea.fr

Plus en détail

Aligner les politiques pour une économie bas carbone Richard Baron & Virginie Marchal, OCDE

Aligner les politiques pour une économie bas carbone Richard Baron & Virginie Marchal, OCDE Aligner les politiques pour une économie bas carbone Richard Baron & Virginie Marchal, OCDE Friday Lunch Meeting, Chaire économie du Climat 11 septembre, Paris Origine du travail sur l alignement des politiques

Plus en détail

Plan de cours Coûts et avantages de la production d électricité Ontario. Titre et numéro du cours. Année. Objectifs et résultats d'apprentissage

Plan de cours Coûts et avantages de la production d électricité Ontario. Titre et numéro du cours. Année. Objectifs et résultats d'apprentissage Plan de cours Coûts et avantages de la production d électricité Ontario Année Titre et numéro du cours Thème E. Physique Caractéristiques de l électricité Objectifs et résultats d'apprentissage attendu

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL. Consultation publique sur le projet d Oléoduc Énergie Est

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL. Consultation publique sur le projet d Oléoduc Énergie Est MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL Consultation publique sur le projet d Oléoduc Énergie Est OCTOBRE 2015 L Association des firmes de génie-conseil Québec (AFG) L Association des

Plus en détail

Introducing Umicore May 2008

Introducing Umicore May 2008 Introducing Umicore May 2008 L approche Umicore de la technologie des matériaux Connaissances des applications métaux Chimie Science des Matériaux Métallurgie Solutions à base De métaux recyclage 2 2 3

Plus en détail

Une zone des déserts du monde équivalente à un carré juste 300 km X 300 km, couverte de centrales solaires, pourrait produire toute l'électricité que

Une zone des déserts du monde équivalente à un carré juste 300 km X 300 km, couverte de centrales solaires, pourrait produire toute l'électricité que Une zone des déserts du monde équivalente à un carré juste 300 km X 300 km, couverte de centrales solaires, pourrait produire toute l'électricité que nous utilisons aujourd'hui. L'énergie éolienne a le

Plus en détail

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans l approvisionnement énergétique mondial à moyen et long terme Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans

Plus en détail

Les énergies alternatives, existe-t-il une solution simple?

Les énergies alternatives, existe-t-il une solution simple? 1 www.fpinnovations.ca Les énergies alternatives, existe-t-il une solution simple? CONFÉRENCE AQPER SOMMAIRE Qui sommes nous? Les énergies alternatives, de quoi parlons nous vraiment? Impact environnementaux

Plus en détail

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE Combattre le changement climatique pour une Europe durable: les socialistes luttent en faveur d un avenir équitable, propre, social et prospère

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE

ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE BOUILLOT Nicolas Novembre 2008 Le développement durable Le développement durable est un modèle de développement qui répond aux besoins d aujourd hui sans compromettre

Plus en détail

Défis énergétiques en Afrique sub-saharienne. P. Motel Combes & E. Kéré 10 ème édition des Journées de l Afrique 2 avril 2015

Défis énergétiques en Afrique sub-saharienne. P. Motel Combes & E. Kéré 10 ème édition des Journées de l Afrique 2 avril 2015 Défis énergétiques en Afrique sub-saharienne P. Motel Combes & E. Kéré 10 ème édition des Journées de l Afrique 2 Le défi énergétique en Afrique Sub- Saharienne L Afrique Sub-Saharienne (ASS) en chiffres

Plus en détail

LES SOURCES D ENERGIE. Caractérisation des énergies. Les différentes formes d énergie. La consommation d énergie. Les ressources énergétique

LES SOURCES D ENERGIE. Caractérisation des énergies. Les différentes formes d énergie. La consommation d énergie. Les ressources énergétique LES SOURCES D ENERGIE Caractérisation des énergies Les ressources énergétique La consommation d énergie Constats et perspectives Caractérisation des énergies Les différentes formes d énergie Chaleur Travail

Plus en détail

LEAD ERA. Réunion d information Strasbourg, 23/02/2010. Les opportunités de financement de vos projets européens de RDI dans les «marchés porteurs»

LEAD ERA. Réunion d information Strasbourg, 23/02/2010. Les opportunités de financement de vos projets européens de RDI dans les «marchés porteurs» LEAD ERA Réunion d information Strasbourg, 23/02/2010 Les opportunités de financement de vos projets européens de RDI dans les «marchés porteurs» 1. Présentation générale de LEAD ERA 2. Introduction sur

Plus en détail

L Automobile Les enjeux d une mobilité durable

L Automobile Les enjeux d une mobilité durable L Automobile Les enjeux d une mobilité durable André Douaud, CCFA Le 20 Janvier 2007 Les Enjeux de la Mobilité Durable Comité des Constructeurs Français d'automobile 1 PAS Soutenable 0 Soutenable Particules

Plus en détail

Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev

Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev Energie : un secteur complexe et mouvant Consommation mondiale d énergie Emissions de CO2 14 000 12 000

Plus en détail

LE CLIMAT sortirdunucleaire.org

LE CLIMAT sortirdunucleaire.org LE NE SAUVERA PAS LE CLIMAT LIMITER LE CHANGEMENT CLIMATIQUE EST UNE COURSE CONTRE LA MONTRE La différence entre +2 C et +4 C, c'est la civilisation humaine. 5 ANS POUR INVERSER LA COURBE Hans Joachim

Plus en détail

Droit et protection du climat les choix autrichiens

Droit et protection du climat les choix autrichiens Droit et protection du climat les choix autrichiens Friday Lunch Meeting 10.02.2012, Chaire Economie du Climat, Paris Prof. Dr. Karl Stöger, MJur (Oxford) Institut de droit public autrichien, européen

Plus en détail

Création d une chaufferie

Création d une chaufferie Création d une chaufferie bois avec réseau de chaleur Ville de Bayonne - Direction du Patrimoine ti i Immobilier - Service Etudes Un projet de développement durable Inscrit dans une démarche globale menée

Plus en détail

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche 1 SOMMAIRE 1 Moteur à gaz et cogénération 2 Application industrie et municipalities 3 Application centrales

Plus en détail

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens COLLOQUE atee - CIBE du 18 et 19 septembre 2007 XYLOWATT, la société XYLOWATT a été crée

Plus en détail

Nicolas BOSSARD de MOLIN

Nicolas BOSSARD de MOLIN Nicolas BOSSARD de MOLIN Les ressources en combustible nucléaire et le système énergétique du futur Nicolas Bossard de Molin Directeur adjoint de la Stratégie et des Fusions-Acquisitions IFP Panorama

Plus en détail

COP 21 L Hydrogène Energie

COP 21 L Hydrogène Energie COP 21 L Hydrogène Energie une réponse aux enjeux environnementaux? LFIGP - Eric PRADES, 25 novembre 2015 L exposé, un «témoignage» sur: Le COP21 et ses engagements: qu est-ce? L effet de serre et le réchauffement

Plus en détail

Un enjeu pour l industrie,

Un enjeu pour l industrie, Le changement climatique, des réponses pour le territoire. Un enjeu pour l industrie, la gestion mutualisée du CO 2 Le Havre mardi 10 juin 2008 Bernard Gérard Responsable scientifique et des partenariats

Plus en détail

LE PETROLE : UNE ÉNERGIE INCONTOURNABLE

LE PETROLE : UNE ÉNERGIE INCONTOURNABLE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.3 LE PETROLE : UNE ÉNERGIE INCONTOURNABLE Sommaire 1 - Le transport routier : un secteur captif pour l'industrie pétrolière 2 - Un poids prépondérant de l'opep d'ici 2030

Plus en détail

Efficacité énergétique dans l industrie Les nouvelles technologies et les activités de Gaz de France

Efficacité énergétique dans l industrie Les nouvelles technologies et les activités de Gaz de France Efficacité énergétique dans l industrie Les nouvelles technologies et les activités de Gaz de France By Philippe BUCHET Philippe.buchet@gazdefrance.com RESEARCH AND DEVELOPMENT DIVISION AFG congrès- septembre

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

ÉNERGIE SOLAIRE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

ÉNERGIE SOLAIRE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke ÉNERGIE SOLAIRE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke ÉNERGIE SOLAIRE: BONNE NOUVELLE 1. Presque toutes les sources d énergie que nous maîtrisons proviennent du soleil. C est l échelle de temps qui les

Plus en détail

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable? Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Rencontre des savoirs Bron 14 mai 2013 L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Plus en détail