Faire son deuil & grandir avec des pères séparés depuis1998.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Faire son deuil & grandir avec des pères séparés depuis1998."

Transcription

1 Colloque Paternité Lanaudière Le 2 décembre, 2014 Faire son deuil & grandir avec des pères séparés depuis1998. Pères Séparés inc. (PSi.) Patrick Cavalier

2 Pères Séparés inc. (PSi.) Histoire, mission, valeurs, services & partenaires Statistiques et profiles des pères séparés Un modèle d intervention; masculin-pères-séparés La demande d aide «père-séparé» Une approche «socio-émotif-légale» Un processus de deuil personnalisé L origine et le développement de processus du deuil Un processus et une approche qui peux guérir Separated Fathers inc. 2

3 . Luc Ferland.. Membre du CA du RVP Co-animer un atelier pour la FQOCF Separated Fathers inc. 3

4 Pères Séparés inc. Père séparé, bénévole, intervenant, formateur, directeur, et coach parental depuis 2008 «Comment intervenir auprès de la clientèle masculine» Université Laval Prof. Gilles Tremblay, Pierre L Heureux Certification en intervention «deuil et pardon»; Jean Monbourquette M.A., Sciences Humaines Appliquées ; DO- Développement Org. Chargé de cours à l Université Concordia Certification; Coaching, Intelligence émotionnelle Intervenant auprès des hommes présentant des problèmes de santé mentale. Formateur et en gestion de changement durant 25 ans ; dans le domaine manufacturier, essentiellement en milieu masculin. Separated Fathers inc. 4

5 Soutenir et coacher les pères séparés et les hommes dans la transition de vie liée à la rupture d union dans l exercice de leur rôle parental afin d améliorer la relation pèreenfant. Ceci dans l esprit de la coparentalité, en misant sur leur santé et leur bien-être et celle de toute la communauté. Le but est de briser l isolement et redonner l espoir dans l accompagnement sans jugement atravers l entraide des groupes de soutien. Separated Fathers inc. 5

6 90% des pères séparés qui sont en demandent d aide à PSI, veulent/désirent maintenir le lien avec leur enfant. 80 % des pères qui appellent principalement pour des raisons juridiques. (Porte d entrée) 80% des pères séparés qui sont en demandent d aide à PSI sont en crise situationnelle. (La rupture s est fait dans la dernière année). À plus de 70% des cas, c est la mère des enfants qui a décidé de rompre la relation. Separated Fathers inc. 6

7 Reserche les enfants qui sont avec des pères plus impliqués, vivent moins de problèmes de comportementaux et ont des scores /résultats aux tests d écrit plus élevés. Journal of Family Psychology, (2006) 20, OMS observe que les pères plus impliqués apportent des effets positifs envers les mères (OMS) De plus en plus de recherches démontrent que l implication paternelles ont plus effets positifs; sur les habilités d adaptations, résultats scolaires et habilités sociales. (Ms. Diane Dubeau, UQO. St. Jérome) Separated Fathers inc. 7

8 Vient en parler avec nous! La colère? Les enfants? $$$$$? confus? Rupture? La honte? Mes droit et mes obligations? Separated Fathers inc. 8

9 La moitié (51,9%) des mariages se terminent par un divorce. (Source: Institut de la Statistique du Québec) Dans plus de 75%, c est reconnu que ce sont les épouses qui entament la démarche de séparation. «Je ne l ai pas vu venir.» (ELNEJ) indique que 78% des jeunes canadiens âgés de 4 à 15 ans dont les parents se sont séparés en habitaient chez leur mère. (L Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes de 2008) Separated Fathers inc. 9

10 Les effets d un conflit à moyen long terme sont dévastateurs: Pour les parents mais surtout envers les enfants! Pères Séparés inc. 10

11 Maître Dominique Goubou.l Université Laval dit 90 % des conflits se règles hors-cour le 10%??? Plus de 95% des voies faits ne sont pas retenus Les conséquences quand un des deux veut absolument régler le conflit devant un tribunal:< Des coûts élevés; Des délais souvent très longs; Du stress causé par les procédures et l attente Une confrontation entre les parties.. Et les enfants! Une incertitude quand au résultat. En réalité, l objectif c est de maintenir la communication et viser une entente à l amiable. Separated Fathers inc. 11

12 Hommes Femmes 0-11 ans ans ans ans ans 65 ans et + Pierre L heureux et Gilles Tremblay Université Laval Separated Fathers inc. 12

13 Accueillir dans la compassion; partir des besoins et des forces de chacun. Presence, patience et le pardon: une présence pour son enfant, patience dans le processus de deuil, pardonner pour mieux lâcher prise. Coaching Coparentale : la communication est essentielle à la coparentalité parce que l enfant ne se sépare pas. Justice participative: trouver des solutions gagnant- gagnant; entente à l amiable, médiation Separated Fathers inc. 13

14 Créer un lien de confiance.. Ne pas juger Valoriser la collaboration..pour le bien de l enfant Donner un sens à sa perte ce que je fuis me suis! Offrir un cadre d intervention structuré approche claire! Donner espoir un événement majeur qui surmontable! Grandir dans la séparation prendre le temps d apprendre! Miser sur les forces et le lien avec l enfant reprendre confiance en soi pour son enfant! Informer sur les questions de droits parentaux comprendre saisir l esprit de la coparentailité! 14

15 Services : 1. Lundi au jeudi de 10:00 à 18:00, 2. Groupe de soutien; mercredi de 19:00 à 21:30 3. $25.00 cotisation annuelle Téléphonique et service «skype» Coaching d appoint ( sur rendez-vous) socio-émotif-légal Groupe de soutien; donner un sens à sa perte Atelier juridique avocat pro-bono (2 hr./mois) Références; psychologue, médiateur/médiatrice

16 Orientation relationnelle-humaniste; créer un lien de confiance entre intervenant et père de deuil / donner un sens à sa perte( guérir comprendre) de responsabilisation/ «empowerment» (Je choisi..) groupe de soutien ouvert, le père choisi quand il veut revenir de générativité ( ce que je lègue à mon enfant) orientée sur les solutions (des pistes concrètes) - préparer ma rencontre avec mon avocat, réduire coûts. de la coparentalité (L enfant est le principal enjeux) motivationelle ; groupe de soutien ouvert, c est le père qui décide de venir au rencontre individuelle 16

17 1400 membres cotisants depuis 1998 Total d'appels téléphoniques Année *2007/08 *2008/09 *2009/10 *2010/11 *2011/12 *2012/ Total des rencontres en accompagnement individuel Année *2007/08 *2008/09 *2009/10 *2010/11 *2011/12 *2012/ Total des rencontres en groupe de soutien Année *2007/08 *2008/09 *2009/10 *2010/11 *2011/12 *2012/ Pères Séparés inc.

18 Institutional ; Ministère de la famille ( ) Ministère de la Santé et des Services Sociaux (2014- ) Centre de jeunnesse et de la famille Batschaw Communité RVP Regroupement de la Valorisation pour la Paternité Carrefour Familiale Hochelaga/ Réseau Maison Oxygène Catholic Community Services / Elizabeth House SAC- Service D aide aux Conjoints, CooPères Rosemont Universités L UQO, Universitaire Laval (CRIVIFF), Université D Ottawa Participé à deux projet provinciaux s; 2008 and 2012 Privé Psychologue & médiateur Separated Fathers inc. Pères 18Séparés inc.2014

19 Âge; 50 % en bas de 45 ans Éducation; 45% - secondaire 30% - collégial 20% - baccalaureat 5% - maîtrise et+ Revenue: 45% revenu brut en bas de 40k$ État santé mental; (n=84) 50 un colère, 30 dépressif, 20 pensées suicidaires Separated Fathers inc. 19

20 2012/2013 Site Web PSI ; 38% Institutionnel; CLSC, 21% Amis et familles, 18% Communitaires; RVP, Carrefour/ Maison Oxygène 15% Autres médium 8% Separated Fathers inc. 20

21 Compétences intra/inter personnnelles S autoréguler; être à son écoute, action vs reflexion Établir des saines frontières autour de soi S affirmer, gérer ses émotions & axé sur les comportements parentaux Compétences Coparentales La communication est essentielle à la coparentalité L enfant, mère, ressources légales, et partenaires Quoi dire et quoi ne pas dire à son enfant Coaché sur des outils de communications Journal de bord/ courriels, texto et facebook. Apprendre la base des droits parentaux; Ses droits et ses responsabilités Separated Fathers inc. 21

22 22

23 Pourquoi développer un modèle d intervention pour les pères-séparés? Les pères-séparés ne demandent pas de l aide de la même facon. Axés sur la solution.. le juridique La honte, la colère et l anxièté dominent mais la tristesse est ressentie.. Les pères séparés demandent l aide pour ne pas perdre leur enfant..!!!! Approche Skovolt & comment elles s appliquent Hommes traditionels; 80 % des pères séparés..en transition; 15 %..idem. libéré; 5%..idem. Separated Fathers inc. 23

24 Pères Traditionnels (80 % PSI) - Ne veulent pas abordés les émotions dans un tout premier temps.. Il cherchent des réponses logiques et compréhensibles à sa séparation; réponses juridiques avant de se dévoiler Il veut être écouté; «Injustice», «impuissance», «incompréhension» Immédiatement! Il ne veut pas attendre 3 ou 4 semaines pour un rendez-vous! Il cherche un cadre structuré; Entretien et groupe de S. «Ou, je m en vais?» ( un début et une fin) «Une approche scientifique» méditation et groupe de Soutien Recherche Dr. Robert Sapolsky (Stress) Dr. E. Blackburn Pères Séparés inc. 24

25 RÉPONDRE À LA DEMANDE D AIDE AVEC DILIGENCE / RAPIDITÉ; moins de 24 heures; (Maintenant!) LES INFORMER DE LEURS DROITS ET DE LEURS OBLIGATIONS PARENTALES;Porte d entrée COACHING COPARENTALE ET AIDANTS NATURELS;, Redefinir le rôle du père; conjugale à une relation parentale. FLEXIBLE & AXÉ SUR LES SOLUTIONS; sous-scolarisé et emploi précaire. Horaires flexibles et information juridique pour réduire les coûts. Separated Fathers inc. 25

26 Paternité lanaudière Intégrer le deuil dans un processus D apprentissage pratique Pères Séparés inc.

27 Que veut dire deuil? Est-ce une maladie? Que signifie «Faire son deuil»? Pourquoi faire une démarche de deuil auprès des pères séparés? Qu est-ce que cette perte signifie? Quel est la blessure et y a-t-il une guérison? 27

28 La personne qui anime à vécu une même blessure; Ex., la séparation, éloignement de son enfant. Les participants ne sont pas des clients. Groupe de thérapie vs groupe de soutien. Il n y pas de frais; PSi 25.00$ par année. La guérison par le partage de leur vécu. Le groupe est organisé et dirigé par ses mêmes pères- aidant naturels. Les aidants-naturel ne sont pas des experts ni des professionnels donc il n y a besoin d une «approbation officielle».

29 Elizabeth Kubler-Ross Centre palliatif Jean Monbourquette & Sylvan Camus 1998 Développé et adapté pour les pères séparés Specifique, concrêt et axé sur les comportements Approche progressive; j ai le sentiment que j avance Le but est de donner un sens à ma perte déclenché par la rupture pour l amour de mon enfant! Separated Fathers inc. 29

30 Perte du lien son enfant Perte d un soutien affectif; l éloignement de son enfant l éloignement de la relation; de cet attachement Perte projet d avenir; un rêve de famille qui s écroule Perte financière; appauvrissement Pères Séparés inc. 30

31 Perte projet d avenir; un rêve de famille qui s écroule Perte d un soutien affectif; l éloignement de son enfant l éloignement de la relation; de cet attachement Perte financière; appauvrissement Perte d un statut social Perte d amis un commun; Perte d une réputation d un couple heureux Perte de son intimité; Pères Séparés inc. 31

32 ÉVENEMENT La SÉPARATION 7 PHASES DE DEUIL -une transition de vie- 12 étapes: Grandir dans la séparation RENOUVEAU 1 CHOC Figer Fuir Frapper 4-6 semaines Anxiété situationnelle 2 DÉNI Obstination dans l action Trouver un coupable Dépendance (drogue, femmes, boisson) EXPRESSIONS DES ÉMOTIONS Colère Angoisse Peine, tristesse Culpabilité-honte 1. Partager mon histoire. 2. Établir mes objectifs. 3. Quelles sont mes pertes. Comment les surmonter? 4. Est-ce que je me permets de vivre mes émotions? 5. Soigner ma colère & ma culpabilité. 6. J ose chercher de l aide. 7. Je me soigne pour mieux profiter du temps avec mes enfants. 8. Clarifier mes relations de respecter et de m affirmer. 9. Affronter ma nouvelle réalité. Laisser partir mes derniers espoirs. 10. Découvrir un sens à mes pertes. 11. Me pardonner à moi-même et à l autre Rituel de l héritage. Récupérer mon héritage. 4 RÉALISATION DES TÂCHES Apaisement, soulagement Lueur d espoir Lâchez-prise pour ne pas réagir Ex., Décrocher les photos 6 ÉCHANGE DES PARDONS Se pardonner Pardonner l autre 5 7 HÉRITAGE Rituel-PSI Symbolique DÉCOUVERTE D UN SENS A LA PERTE Nouvelles ressources en moi Reconnaître les gains et forces Ouverture mettre mes limites Pères Séparés inc

33 Choc 1 Histoire de ma séparation Déni 2 Présenter sa situation et ses objectifs Ais-je l'espoir de surmonter les pertes de ma séparation Émotions 3 Est-ce que je me permets de vivre mes émotions? Réalisation de mes pertes Découverte un sens aux pertes Soigner la colère et ma culpabilité ou ma honte Apprendre à s'aider surtout dans la solitude Soigner les relations avec mes enfants Clarifier mes émotions 4 Laisser partir mes derniers espoir 5 Découverte à sens à mes pertes Pardon 6 Je me pardonne avant pour ensuite pardonner l autre. Héritage 7 Qu est-ce que j ai hérité de 25 ans de mariage?

34 Non-instigateur-celui qui subit la séparation. Il ne l a pas vu venir! L intensité de l attachement, émotionnelle, familiale (enfants), financière, spirituelle.. Le niveau d estime de soi, ses principes, ses croyances (pourvoyeur). Le situation émotive qui a précédé la séparation; disputes, infidélités, trahison.. Le nombre et l âge des enfants La réception d une requête de divorce et de pension alimentaire Le nombre d années consacrées à la relation Les habilités acquises pour faire ses deuils La santé émotive et physique au moment de la séparation Une thérapie de couple qui échoue Les autres circonstances qui ont pu subvenir au moment de la séparation. Pères Séparés inc. 34

35 Le mercredi soir de 19:00 à 21:30 Intro: 5 à 7 minutes de relaxation Règles de fonctionnement Pourquoi on ici? Révision du processus de deuil. Partage /Échanges Quel thème ressort de notre soirée? Qu est-ce qu on retiens des témoignages? Pères Séparés inc. 35

36 Coaching parental orienté sur les solutions: Intégrer les aspects légaux, émotifs (deuil) & appauvrissement Le deuil de la relation conjugale à la relation parentale. Les groupes de soutien Comment les groupes fonctionnent Les animateurs sont avant tout des aidants naturels ils partagent une même blessure. Conserver PSi à travers les pères séparés un mentor Assurer la transmission des valeurs à travers le temps par des pères séparés (aidants naturels) Assurer une formation continue des compétences d animateurs et d animation. Pères Séparés inc. 36

37 Ce que les pères disent de PSi* «De trouver quelqu'un qui a vécu la même chose que moi et qui avait de l'écoute pour moi.» «They understand me/ Ils me comprennent.» «Je demeure à 80 km et j'aimerais qu un service semblable soit disponible dans ma région.» «Les liens que j'ai fais avec des pères qui m'ont été très utiles.» «Je suis arrivé épuisé...cela m'a permis de maintenir mon niveau d'épuisement stable et de conclure et faire des gains au Tribunal de la Famille.» «Si je suis encore en vie aujourd hui, c est à cause de Pères Séparés.» Separated Fathers inc. 37

38 - De donner un sens à sa vie après la rupture - D apprendre sur soi et grandir - Devenir un meilleur et une personne plus sage - Mieux connaitre ses besoins vs ses demandes - C est fort d être vulnérable - Mieux connaître mon impact sur les autres - D apprendre de mes erreurs, ne pas répéter - Comprendre et gérer ses émotions - Améliorer ma communication - Que tout est l équilibre; l action la réflexion 38

39 Paternité Lanaudière 2 décembre, 2014 Ce que je fuis, me suit! Ce à quoi je fais face, s afface! «La paternité humanise la masculinité» G. Corneau Pères Séparés inc.

40 PSi a développé un modèle d intervention avec ses partenaires, qui nous semble répondre à un besoin de pères séparés Bien que, le défi demeure de retenir le père à faire son deuil. Il n existe pase une forme de guérison mais plusieurs. PSI est convaincu que c est en bâtissant des ponts avec d autres partenaires que nous contribuerons à une communauté encore plus Separated Fathers inc. 40 en santé.

41 Separated Fathers inc. 41

Soutenir les pères. en période de séparation. REGROUPEMENT PROVINCIAL EN SANTÉ ET BIEN-ÊTRE DES HOMMES Premier colloque national - 23 avril 2015

Soutenir les pères. en période de séparation. REGROUPEMENT PROVINCIAL EN SANTÉ ET BIEN-ÊTRE DES HOMMES Premier colloque national - 23 avril 2015 REGROUPEMENT PROVINCIAL EN SANTÉ ET BIEN-ÊTRE DES HOMMES Premier colloque national - 23 avril 2015 Soutenir les pères en période de séparation Présenté par : Patrick Cavalier, intervenant & directeur général

Plus en détail

Maison Oxygène: une autre façon d aider les pères en situation de vulnérabilité

Maison Oxygène: une autre façon d aider les pères en situation de vulnérabilité Habitat et parentalité pour les pères isolés en situation de précarité Rencontre-débat Lyon, 02 juillet 2015 Maison Oxygène: une autre façon d aider les pères en situation de vulnérabilité Présenté par

Plus en détail

Père, mère et enfant Le défi de faire rouler un triangle!

Père, mère et enfant Le défi de faire rouler un triangle! Père, mère et enfant Le défi de faire rouler un triangle! Diane Dubeau La coparentalité, au cœur de ce défi Université du Québec en Outaouais Département de psychoéducation et psychologie 8 ème SuPÈRE

Plus en détail

ÊTRE PROCHE AIDANT DU DOMICILE AU CENTRE D HÉBERGEMENT: DES BESOINS ÉVOLUTIFS TOUT AU LONG DU PARCOURS

ÊTRE PROCHE AIDANT DU DOMICILE AU CENTRE D HÉBERGEMENT: DES BESOINS ÉVOLUTIFS TOUT AU LONG DU PARCOURS ÊTRE PROCHE AIDANT DU DOMICILE AU CENTRE D HÉBERGEMENT: DES BESOINS ÉVOLUTIFS TOUT AU LONG DU PARCOURS Francine Ducharme, Ph. D. Véronique Dubé, Ph. D. Université de Montréal 16 avril 2015 L APPUI Estrie

Plus en détail

ATELIER D INTELLIGENCE COLLECTIVE Forum du 7 Juin 2014 à LILLE. Par Tao Carpentier, Benjamin Degroote et Véronique Péterlé

ATELIER D INTELLIGENCE COLLECTIVE Forum du 7 Juin 2014 à LILLE. Par Tao Carpentier, Benjamin Degroote et Véronique Péterlé ATELIER D INTELLIGENCE COLLECTIVE Forum du 7 Juin 2014 à LILLE Par Tao Carpentier, Benjamin Degroote et Véronique Péterlé Atelier de 2 heures «Construire ensemble...» Intention de l atelier : faire émerger

Plus en détail

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires Comment favoriser la qualité de vie des professionnel-le-s dans les établissements scolaires? Marc Thiébaud Jürg Bichsel But de la présentation Présenter les pratiques développées en Suisse romande pour

Plus en détail

Comment intervenir avec les couples et les familles

Comment intervenir avec les couples et les familles Comment intervenir avec les couples et les familles Objectifs: Présenter les principes généraux et règles de base àconsidérer dans le travail avec les proches d un patient Définition du couple Institution

Plus en détail

Le Bien-être et la performance à portée de Voix. Offres Conférences, Ateliers et Formations

Le Bien-être et la performance à portée de Voix. Offres Conférences, Ateliers et Formations Le Bien-être et la performance à portée de Voix Offres Conférences, Ateliers et Formations 2016 Osteomind Consult Osteomind Consult a été créée par Gabriel Choukroun, Ostéopathe et Coach Comportemental

Plus en détail

Quelle place pour l enfant dans la séparation de ses parents?

Quelle place pour l enfant dans la séparation de ses parents? Quelle place pour l enfant dans la séparation de ses parents? Richard Cloutier, Ph.D., psychologue, Professeur émérite à l Université Laval (Québec, Canada) Équipe «Jeunes et familles en transition» (JEFAR)

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation Nom de la structure : Association Terres à Vivre Adresse : Siège social : 28 rue Jean Baptiste Thiery Solet 54000 - Nancy Téléphone : permanence d écoute, d accueil téléphonique 06-76-26-02-35

Plus en détail

Mieux vivre les changements au sein de la famille : Transitions, départs, deuils. Présenté par: Jerryne Mahele-Nyota PLAN DE LA PRÉSENTATION

Mieux vivre les changements au sein de la famille : Transitions, départs, deuils. Présenté par: Jerryne Mahele-Nyota PLAN DE LA PRÉSENTATION Mieux vivre les changements au sein de la famille : Transitions, départs, deuils Présenté par: Jerryne Mahele-Nyota PLAN DE LA PRÉSENTATION 1 PLAN DE LA PRESENTATION Qui sommes-nous? Kazana Consultation

Plus en détail

Analyse des pratiques exemplaires auprès d un couple endeuillé : le cas d Eric et Mélissa.

Analyse des pratiques exemplaires auprès d un couple endeuillé : le cas d Eric et Mélissa. Analyse des pratiques exemplaires auprès d un couple endeuillé : le cas d Eric et Mélissa. C. Verdon et F. demontigny. Professeures Département en sciences infirmières Université du Québec en Outaouais.

Plus en détail

Violence conjugale vécue par les aînées 1

Violence conjugale vécue par les aînées 1 Violence conjugale vécue par les aînées 1 7 À ce jour, l intervention en matière de violence La violence psychologique, conjugale auprès des femmes aînées a été peu abordée. «Ça fait son chemin et ça On

Plus en détail

Ateliers de l Académie du Bien-être Pointe-à-Pitre, Mars-avril 2013

Ateliers de l Académie du Bien-être Pointe-à-Pitre, Mars-avril 2013 Ateliers de l Académie du Bien-être Pointe-à-Pitre, Mars-avril 2013 «Gestion du stress» Lundi 1 er avril 19h00-21h00 Atelier animé par M. Stéphane HELENE, Psychologue clinicien, Docteur en Philosophie

Plus en détail

CONFÉRENCE PÈRES AVRIL 2015 LORRAINE FILION TRAVAILLEUSE SOCIALE MÉDIATRICE FAMILIALE ET COACH PARENTAL EN PRATIQUE PRIVÉE

CONFÉRENCE PÈRES AVRIL 2015 LORRAINE FILION TRAVAILLEUSE SOCIALE MÉDIATRICE FAMILIALE ET COACH PARENTAL EN PRATIQUE PRIVÉE CONFÉRENCE PÈRES AVRIL LORRAINE FILION TRAVAILLEUSE SOCIALE MÉDIATRICE FAMILIALE ET COACH PARENTAL EN PRATIQUE PRIVÉE ACCOMPAGNEMENT DES PÈRES OUI MAIS... COMBIEN DE MAIS ET DE SI : - SI LE PÈRE EST VRAIMENT

Plus en détail

JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE

JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE Bonjour.. Je remercie le réseau VIE 37 d avoir sollicité ce soir la présence de l association SOS Amitié sur ce thème : «PREVENTION

Plus en détail

Jeunesse / Services thérapeutiques. Kannerhaus Jean. Centre thérapeutique pour enfants et familles

Jeunesse / Services thérapeutiques. Kannerhaus Jean. Centre thérapeutique pour enfants et familles Jeunesse / Services thérapeutiques Kannerhaus Jean Centre thérapeutique pour enfants et familles Le centre thérapeutique Kannerhaus Jean Centre Thérapeutique Kannerhaus Jean 15a, rue du Château, L-6922

Plus en détail

Une approche de coaching novatrice et intégr

Une approche de coaching novatrice et intégr Une approche de coaching novatrice et intégr grée (atelier # 3) Présenté par Claude Poitras, CRHA et Lisette Bergeron 8 e colloque en gestion des ressources humaines organisé par : La conférence des CHU

Plus en détail

Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles

Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles Présenté par Audrey Duhaime T.S. et Geneviève Joseph T.S. Source: Lise Lacasse, psychologue et conseillère d orientation Le retour

Plus en détail

EMPREINTE FORMATIONS

EMPREINTE FORMATIONS EMPREINTE FORMATIONS Formation de Conseillers en Relation d Aide Empreinte Formations est une association protestante qui met au service des personnes et des associations son expérience dans le domaine

Plus en détail

Douleur, souffrance, démence et fin de vie

Douleur, souffrance, démence et fin de vie Douleur, souffrance, démence et fin de vie Qu est ce que la douleur? Différence entre douleur et souffrance La souffrance serait morale et la douleur physique La douleur serait locale et la souffrance

Plus en détail

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

10 UN ENFANT À DÉCOUVRIR

10 UN ENFANT À DÉCOUVRIR TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...13 CHAPITRE 1: MON ENFANT EST DIFFÉRENT DES AUTRES...19 Devenir parents...21 Devenir les parents d un enfant avec une déficience... 23 Réactions à cette situation...24

Plus en détail

Recherche auprès des mentors du Réseau M et analyse en dyade avec leur mentoré : Résumé des principaux résultats

Recherche auprès des mentors du Réseau M et analyse en dyade avec leur mentoré : Résumé des principaux résultats Recherche auprès des mentors du Réseau M et analyse en dyade avec leur mentoré : Résumé des principaux résultats Réalisé par Étienne St-Jean, Ph.D. Professeur en management, Université du Québec à Trois-Rivières

Plus en détail

Le soutien aux aidants familiaux

Le soutien aux aidants familiaux SEFor, Lyon, 15 novembre 2013 Le soutien aux aidants familiaux Inge CANTEGREIL-KALLEN Docteur en Psychologie Clinique et Psychopathologie Aidants naturels Plaintes +++ Mise en échec de l aide proposée

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Extrait de la publication

TABLE DES MATIÈRES. Extrait de la publication TABLE DES MATIÈRES Introduction... 15 Chapitre 1 Le choc psychologique de la séparation... 19 L importance de comprendre le passage difficile de la séparation... 19 Un choc psychologique...21 Les émotions

Plus en détail

Communication non-violente et médiation. Étienne Godinot 04.06.2014

Communication non-violente et médiation. Étienne Godinot 04.06.2014 Communication non-violente et médiation Étienne Godinot 04.06.2014 La communication non-violente et la médiation Sommaire 1 - La communication non-violente Qu est ce que la CNV? Définition, rôle Une démarche

Plus en détail

(Document de présentation)

(Document de présentation) SÉDUCTION, LEADERSHIP & WEB MARKETING POUR UNE IMAGE DE MARQUE ÉCORESPONSABLE. (Document de présentation) Voici un programme unique de formation et de coaching, offert en français qui vous révèlera, étape

Plus en détail

Affirmations de Louise HAY

Affirmations de Louise HAY Affirmations de Louise HAY C est par des affirmations positives quotidiennes que nous pouvons parvenir à transformer notre vie. Et pour cela, il est bon de répéter le plus souvent possible ces affirmations

Plus en détail

La Communication NonViolente pour les acteurs de la santé et de la Relation d Aide ou d Accompagnement

La Communication NonViolente pour les acteurs de la santé et de la Relation d Aide ou d Accompagnement La Communication NonViolente pour les acteurs de la santé et de la Relation d Aide ou d Accompagnement Formation animée par le Dr Pascale Molho, formatrice certifiée par le Centre pour la Communication

Plus en détail

Programmation 2015-2016

Programmation 2015-2016 Programmation 2015-2016 Saint-Hyacinthe, le 18 août 2015 Chers membres, partenaires et collaborateurs, Voici de nouveau le temps de vous présenter notre nouvelle programmation! Avoir des activités rassembleuses,

Plus en détail

S informer pour aider

S informer pour aider Chapitre 1 S informer pour aider Quand tu es heureux, regarde au plus profond de toi. Tu verras que seul ce qui t apporte de la peine, t apporte aussi de la joie. Quand tu es triste, regarde à nouveau

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

Les résultats de la grande enquête : «L énergie de l accomplissement»

Les résultats de la grande enquête : «L énergie de l accomplissement» Les résultats de la grande enquête : «L énergie de l accomplissement» «Le succès n a rien à voir avec ce que vous gagnez ou accomplissez pour vous. C'est ce que vous faites pour les autres.» Danny Thomas

Plus en détail

Liste des conférences offertes par le Centre de Santé Mentale l ArrimAge

Liste des conférences offertes par le Centre de Santé Mentale l ArrimAge Liste des conférences offertes par le Centre de Santé Mentale l ArrimAge 1. Agissons sur le monde des émotions! À quoi servent nos émotions? Puiser dans la sagesse émotive L escalier de la négation des

Plus en détail

La collaboration en contexte

La collaboration en contexte Lavoie, J., Universitéde Sherbrooke, Beaumont, C., Université Laval, Couture, C., Universitédu Québec àtrois-rivières. Bref survol des connaissances actuelles concernant les pratiques collaboratives en

Plus en détail

Management Responsabilité. Management Responsabilité Recherche

Management Responsabilité. Management Responsabilité Recherche Management Responsabilité Management Responsabilité Recherche L'entretien annuel d'évaluation Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier

Plus en détail

Protocole d intervention en situation de crise

Protocole d intervention en situation de crise Protocole d intervention en situation de crise École : Date : 20 1) Personnes répondantes au protocole Personnel régulier Substituts 2) Nom de code 3) Lieux pouvant accueillir l élève en difficulté 4)

Plus en détail

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1 FICHE D APPRÉCIATION D UNE ACTIVITÉ OU D UNE TÂCHE DÉLÉGUÉE Nom du délégateur (gestionnaire) : Nom du délégataire (collaborateur) : Service : Période d évaluation : GUY NÉLANGER Dernière MAJ : Juillet

Plus en détail

Guide du nouveau mentor. Utilisation réservée aux mentors du groupe de mentors de Brome-Missisquoi Boîte à outils du Réseau M

Guide du nouveau mentor. Utilisation réservée aux mentors du groupe de mentors de Brome-Missisquoi Boîte à outils du Réseau M Guide du nouveau mentor Utilisation réservée aux mentors du groupe de mentors de Brome-Missisquoi Boîte à outils du Réseau M Fondation de l entrepreneurship 7 avril 2010 Table des matières Table des matières...1

Plus en détail

Méta d Âme. Méta d Âme (2) LES PAIRS ET LES SERVICES EN TOXICOMANIE : LE MODÈLE MÉTA D ÂME 2014-11-21. 1. Centre de jour

Méta d Âme. Méta d Âme (2) LES PAIRS ET LES SERVICES EN TOXICOMANIE : LE MODÈLE MÉTA D ÂME 2014-11-21. 1. Centre de jour LES PAIRS ET LES SERVICES EN TOXICOANIE : LE ODÈLE ÉTA D ÂE ichel Perreault et Diana ilton, Institut Douglas et Université cill uy-pierre Lévesque, Chantale Perron, et Kenneth Wong éta d Âme Le 14 novembre

Plus en détail

Ce webinaire débutera à 12 h HE.

Ce webinaire débutera à 12 h HE. Webinaire de l AIIC : Évitez l euthanasie: soyez mieux informés Après avoir choisi le lien dans votre courriel, vous devez joindre la portion audio du webinaire : Suivez les directives qui apparaissent

Plus en détail

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine GUIDE PROTÉINÉ SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS Texte de Colossiens à lire Colossiens 1.111 (Lisez ce passage chaque jour de la semaine, c est la meilleure manière de l apprendre par cœur) Sujets de prière

Plus en détail

LES IMPACTS DE L EVALUATION SCOLAIRE SUR LES ELEVES

LES IMPACTS DE L EVALUATION SCOLAIRE SUR LES ELEVES Maryse HESSE Identifiant n 7062 Formateur-animateur Mission insertion Rectorat rubrique recherche n 105 LES IMPACTS DE L EVALUATION SCOLAIRE SUR LES ELEVES L évaluation scolaire évoque le contrôle, la

Plus en détail

7 L ENTREPRISE NUMERIQUE. Prologue

7 L ENTREPRISE NUMERIQUE. Prologue 7 L ENTREPRISE NUMERIQUE Prologue Le CIGREF est un réseau de grandes entreprises qui fête en 2010 son quarantième anniversaire. La genèse de sa création démarre en 1967, lorsque Emile Roche, alors Président

Plus en détail

Accompagner avec dignité : La formation de bénévoles en soins palliatifs à domicile

Accompagner avec dignité : La formation de bénévoles en soins palliatifs à domicile Accompagner avec dignité : La formation de bénévoles en soins palliatifs à domicile Florinda Martin Coordonnatrice du service de soutien à la famille François Forté Bénévole et formateur Déclaration de

Plus en détail

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Virginie Nicaise Maître de Conférences Université de Lyon Préparatrice Physique

Plus en détail

La solitude du Manager

La solitude du Manager La solitude du Manager Glen Mills, coach jamaïcain éprouvé est devenu l entraîneur du sprinter Usain Bolt après les Jeux olympiques d Athènes. Afin d améliorer son endurance, Mills a suggéré a son poulain

Plus en détail

l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH

l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH l atelier collectif : une nouvelle approche de la sante sexuelle des PVVIH Mercredi 7 Octobre 2015 NANTES JF. Souchon, M. Laprevotte, N. Edeb, A. Simon, O Benveniste Département de Médecine Interne Pôle

Plus en détail

La démarche du message clair

La démarche du message clair La démarche du message clair Au fil des mois passés à la maternelle, l enfant prend de plus en plus conscience des liens qui le lient aux autres et de l importance de développer une saine interdépendance

Plus en détail

Entretien avec Richard Silver

Entretien avec Richard Silver Entretien avec Richard Silver par Claude Larivière et Sarah Boucher-Guévremont 1. Richard Silver, vous combinez deux domaines de formation professionnelle, le droit et le travail social. Pour plusieurs

Plus en détail

Soutenir et Accompagner une Personne Âgée qui Parle de la Mort et du Suicide

Soutenir et Accompagner une Personne Âgée qui Parle de la Mort et du Suicide Soutenir et Accompagner une Personne Âgée qui Parle de la Mort et du Suicide Journée Régionale sur le Suicide et les Aînés de Laval Jeudi 6 Février 2014 Atelier de Sensibilisation offert en partenariat

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

Coaching professionnel et life-coaching

Coaching professionnel et life-coaching Coaching professionnel et life-coaching Quelle est l origine de ces termes? Le terme anglais «coach» dérive en fait du mot français «cocher», qui désignait la personne qui conduisait une voiture tirée

Plus en détail

Catalogue 2015. La formation. autrement! Formations en management et efficacité professionnelle

Catalogue 2015. La formation. autrement! Formations en management et efficacité professionnelle Catalogue 2015 Formations en management et efficacité professionnelle La formation autrement! 1 Ce catalogue regroupe des exemples de formations en management et en efficacité professionnelle. Chaque formation

Plus en détail

FONDATION DES FOYERS VALAIS DE COEUR

FONDATION DES FOYERS VALAIS DE COEUR FONDATION DES FOYERS VALAIS DE COEUR HISTORIQUE 1970 Création de l Association Valais de Cœur par et pour des personnes avec handicaps physiques, devenue Fondation des Foyers Valais de Cœur en 2010 Fondation

Plus en détail

MOT DE L APPUI OUTAOUAIS

MOT DE L APPUI OUTAOUAIS Région Outaouais WWW.LAPPUI.ORG INFO-AIDANT : 1 855 8 LAPPUI (852-7784) WWW.LAPPUIOUTAOUAIS.ORG SOMMAIRE À la une p. 2 Coups de cœur p. 3 Le programme PAVRE p. 4 Des intervenants qui vous tendent la main

Plus en détail

Enquête réalisée auprès de 25 futurs-papas sur les thèmes suivants:

Enquête réalisée auprès de 25 futurs-papas sur les thèmes suivants: Résultats et réflexions autour de l enquête «Le devenir-père» Enquête menée auprès des futurs-papas de la région nantaise de novembre 2012 à mars 2013. Projet mené par les sages-femmes de PMI du CG44 Mémoire

Plus en détail

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de:

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: ! Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: Trouver des moyens de sensibiliser la popula3on à la situa3on de la pauvreté locale. Offrir un répertoire de ressources. Par3ciper

Plus en détail

Legs. Je sais ce que je ferai pour elle après ma mort» et donations

Legs. Je sais ce que je ferai pour elle après ma mort» et donations Legs «Je sais ce que je ferai pour elle après ma mort» et donations 2 Legs et donations Caritas Luxembourg vous écoute et vous accompagne De nombreuses personnes se renseignent auprès de moi sur la manière

Plus en détail

RECONNAISSANCE PROGRAMME ÉDUCATIF Document de travail pour produire une plate-forme pédagogique

RECONNAISSANCE PROGRAMME ÉDUCATIF Document de travail pour produire une plate-forme pédagogique RECONNAISSANCE PROGRAMME ÉDUCATIF Document de travail pour produire une plate-forme pédagogique Vous êtes présentement dans le processus de reconnaissance pour devenir responsable d un service de garde

Plus en détail

Une application du monomythe de Joseph Campbell en accompagnement spirituel. Présentation par Martin Paquette 13 juin 2014

Une application du monomythe de Joseph Campbell en accompagnement spirituel. Présentation par Martin Paquette 13 juin 2014 Une application du monomythe de Joseph Campbell en accompagnement spirituel Présentation par Martin Paquette 13 juin 2014 page 4 Axes à considérer lors d une intervention en soins spirituels Axe horizontal:

Plus en détail

5 SEMAINES POUR COMPRENDRE L AGORAPHOBIE ET TRANSFORMER VOS PEURS EN REUSSITES!

5 SEMAINES POUR COMPRENDRE L AGORAPHOBIE ET TRANSFORMER VOS PEURS EN REUSSITES! 5 SEMAINES POUR COMPRENDRE L AGORAPHOBIE ET TRANSFORMER VOS PEURS EN REUSSITES! Tout de suite, vous allez découvrir la méthode que j ai suivie pour guérir de mon agoraphobie (qui a duré près de 15 années!)

Plus en détail

ÊTRE PARENTS AUJOURD HUI : UNE SOCIÉTÉ EN MUTATION. Bulletin d inscription

ÊTRE PARENTS AUJOURD HUI : UNE SOCIÉTÉ EN MUTATION. Bulletin d inscription E.F.I.C.I.S. (espace familial et institutionnel de communication et d'intervention systémiques) Siret: 40872065400073 15 rue des Bougainvilliers Ravine du Pont 97429 PETITE ILE JOURNÉE D ÉTUDE et ATELIERS

Plus en détail

Des services aux pères : un espace à créer Exemple des cours prénataux au CLSC St-Henri

Des services aux pères : un espace à créer Exemple des cours prénataux au CLSC St-Henri Regroupement pour la Valorisation de la Paternité Les pères sont-ils de vrais parents pour l État québécois? Exemple des cours prénataux au CLSC St-Henri Une présentation de Raymond Villeneuve Directeur

Plus en détail

Soutien scolaire. Mode d emploi

Soutien scolaire. Mode d emploi Soutien scolaire Mode d emploi Raïssa MALU Madimba KADIMA-NZUJI Soutien scolaire Mode d emploi L Harmattan, 2011 5-7, rue de l Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr

Plus en détail

J ai Décidé d Etre Heureux

J ai Décidé d Etre Heureux J ai Décidé d Etre Heureux PRESENTATION : Etes-vous heureux? Il vous semble peut-être difficile de répondre à une telle question? Peut-être êtes-vous heureux mais vous souhaitez l être encore plus pleinement!

Plus en détail

PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014

PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014 PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014 (Message : MO répond à des besoins concrets que le réseau seul ne peut combler : un toit, un support à la reconstruction MO est une ressource complémentaire

Plus en détail

Process Communication. pour être en phase

Process Communication. pour être en phase Process Communication pour être en phase Nouveaux enjeux, nouveaux talents TRAVAILLER ENSEMBLE Les progrès technologiques de ces dernières décennies ont changé le visage des organisations en offrant un

Plus en détail

LE GENOGRAMME Formation réalisée par Sandrine Charlet, ASMAE, Pour le Centre d Eveil Inter Aide, Antananarivo, 2005

LE GENOGRAMME Formation réalisée par Sandrine Charlet, ASMAE, Pour le Centre d Eveil Inter Aide, Antananarivo, 2005 LE GENOGRAMME Formation réalisée par Sandrine Charlet, ASMAE, Pour le Centre d Eveil Inter Aide, Antananarivo, 2005 Sandrine Charlet - ASMAE L apprentissage de l utilisation du génogramme passe plus par

Plus en détail

A LA RECHERCHE D'UN NOUVEAU CHALLENGE?

A LA RECHERCHE D'UN NOUVEAU CHALLENGE? A LA RECHERCHE D'UN NOUVEAU CHALLENGE? Prêt pour le changement? Afin de pouvoir vous concentrer sur votre évolution professionnelle je vous accompagne de façon structurée dans l orientation la plus profitable

Plus en détail

Activités - Mon Journal

Activités - Mon Journal Activités - Mon Journal Volume 64 Les cinq tâches ainsi que les activités d'apprentissage explorent les six grandes compétences énoncées dans le cadre du curriculum en littératie des adultes en Ontario

Plus en détail

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Les Systèmes P.E.A.T. & E.F.T. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Frédéric Piton - www.eft-energie.be Frédéric Piton - www.eft-energie.be Témoignage d un praticien EFT sur

Plus en détail

Cour d'appel fédérale. Federal Court of Appeal LE FONDEMENT DE L ARRÊT GRENIER

Cour d'appel fédérale. Federal Court of Appeal LE FONDEMENT DE L ARRÊT GRENIER Cour d'appel fédérale Federal Court of Appeal LE FONDEMENT DE L ARRÊT GRENIER Allocation prononcée à la Conférence du 40 e anniversaire des Cours fédérales, Ottawa, le 28 octobre 2011 Le fondement de l

Plus en détail

Lucille Guilbert - 12.04.13

Lucille Guilbert - 12.04.13 Symposium sur les mobilités Expériences francophones dans divers contextes minoritaires Centre de recherche en éducation franco-ontarienne Toronto 12 avril 2013 Migrer Étudier Travailler Devenir parent

Plus en détail

... en opportunités! ... en talents! Zest Développement. accompagne vos changements. transformez vos difficultés... vos différences...

... en opportunités! ... en talents! Zest Développement. accompagne vos changements. transformez vos difficultés... vos différences... Exhausteur de talents Zest Développement accompagne vos changements transformez vos difficultés... &... en opportunités! vos différences...... en talents! ANNE BLANDIN RABILLER Coaching - Hypnothérapie

Plus en détail

Historique du coaching en entreprise

Historique du coaching en entreprise Historique du coaching en entreprise Aux Etats-Unis dans les années 80, le coaching des sportifs a beaucoup de succès. L entreprise, soucieuse d une plus grande performance va adapter le coaching afin

Plus en détail

Programme de formation en entrepreneuriat agricole

Programme de formation en entrepreneuriat agricole Programme de formation en entrepreneuriat agricole généraux Développer mes habiletés d entrepreneur Prendre du recul par rapport à moi-même, mon entreprise et ma réalité d affaires Développer ma capacité

Plus en détail

COLLOQUE DES SERVICES COURANTS Le coaching : une approche de supervision pédagogique privilégiée au CSSS de la Vieille-Capitale

COLLOQUE DES SERVICES COURANTS Le coaching : une approche de supervision pédagogique privilégiée au CSSS de la Vieille-Capitale COLLOQUE DES SERVICES COURANTS Le coaching : une approche de supervision pédagogique privilégiée au CSSS de la Vieille-Capitale Nancy Côté et Sandra Lavigne, t.s. et conseillères cliniciennes en travail

Plus en détail

Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant?

Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant? «Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant?» Intervention de Madame Mireille Colin, formatrice et psychopraticienne. Pourquoi

Plus en détail

COACHING POSITIF. Catalogue de formation 2012-2013. (Re)Trouvez du Sens

COACHING POSITIF. Catalogue de formation 2012-2013. (Re)Trouvez du Sens COACHING POSITIF Catalogue de formation 2012-2013 (Re)Trouvez du Sens Des formations vivantes, sur mesure, pour vous accompagner dans vos projets. (Re)Trouvez du Sens COACHING POSITIF est un projet qui

Plus en détail

Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil. Projet pédagogique

Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil. Projet pédagogique Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil Projet pédagogique Contexte d intervention Les maisons d accueils auxquelles nous proposons nos services sont des structures

Plus en détail

BIENVENUE PARTENAIRES :

BIENVENUE PARTENAIRES : BIENVENUE PARTENAIRES : Proches aidants demandés! Pourquoi ne sont-ils pas au rendez-vous? Francine Ducharme, professeure, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal et titulaire de la Chaire

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

Conseil Formation Accompagnement

Conseil Formation Accompagnement fabricant d harmonie professionnelle Conseil Formation Accompagnement www.business-harmonie.com Qui sommes-nous? Vous souhaitez développer votre leadership et clarifier votre projet d entreprise. Il vous

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos. Zoothérapie : médiation par l animal? La communication La professionnalisation

Table des matières. Avant-propos. Zoothérapie : médiation par l animal? La communication La professionnalisation Table des matières Avant-propos. Zoothérapie : médiation par l animal? La communication La professionnalisation IX XI XII PREMIÈRE PARTIE ZOOTHÉRAPIE, MÉDIATION PAR L ANIMAL : AFFAIRE DE PROFESSIONNELS

Plus en détail

Article paru dans la revue : Lien Social, 75622- Paris cedex 13. N 735 6 Janvier 2005

Article paru dans la revue : Lien Social, 75622- Paris cedex 13. N 735 6 Janvier 2005 Article paru dans la revue : Lien Social, 75622- Paris cedex 13. N 735 6 Janvier 2005 Question 1) Le coaching dit "social" est encore peu connu en France et peut-être confondu avec des termes comme "accompagnement",

Plus en détail

Programme des Activités

Programme des Activités Ecole de Coaching 1er semestre 2015 Programme des Activités Attitude Coach Devenir Coach Formations continuées Supervision Conférences Soirées Positives Sonia Piret 0486 707 496 - w w w. e c o l e d e

Plus en détail

Le service Médiation Familiale

Le service Médiation Familiale Le service Médiation Familiale «Permettre aux parents de s écouter pour que les besoins de l enfant soient entendus» «Permettre à toute personne en conflit familial de se rencontrer, de s exprimer, de

Plus en détail

Approche des soins palliatifs dans un service de réanimation néonatale

Approche des soins palliatifs dans un service de réanimation néonatale Approche des soins palliatifs dans un service de réanimation néonatale Sandrine Thomas, cadre de santé Dr Léila KARAOUI, PH Service de réanimation néonatale Centre Hospitalier de Meaux Bref historique

Plus en détail

Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi.

Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi. Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi. Académie de Poitiers Nom et adresse complète de l établissement : Collège François Truffaut - 16 rue de

Plus en détail

Choisir de maigrir? : pour une décision éclairée en matière d amaigrissement! Diane Côté, Dt.p., Présidente ÉquiLibre, Groupe d action sur le poids

Choisir de maigrir? : pour une décision éclairée en matière d amaigrissement! Diane Côté, Dt.p., Présidente ÉquiLibre, Groupe d action sur le poids Choisir de maigrir? : pour une décision éclairée en matière d amaigrissement! Diane Côté, Dt.p., Présidente ÉquiLibre, Groupe d action sur le poids ÉquiLibre Organisme à but non lucratif fondé en 1986

Plus en détail

KAIROSENS par Pierre Silvestre, Partisan actif de la gestalt en entreprise 1!

KAIROSENS par Pierre Silvestre, Partisan actif de la gestalt en entreprise 1! KAIROSENS par Pierre Silvestre, Partisan actif de la gestalt en entreprise 1! Contacts Presse : Hélène Ferrand et Valérie Edmond 04 78 29 64 43 06 16 51 50 44 helene.ferrand@vousetnews.com Dossier de presse

Plus en détail

LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE

LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Comment faire appel à un psychologue? Demande du patient Orientation par un professionnel A quel moment de la prise en charge peut-on le solliciter? A tout moment de la maladie

Plus en détail

FORMATIONS ET CALENDRIER 2014

FORMATIONS ET CALENDRIER 2014 FORMATIONS ET CALENDRIER 2014 Recruter Manager Vendre Communiquer Etre efficace ATHENA RH, fondé en 1991, vous propose des formations au sein de ses locaux de SAINT LAURENT DU VAR ou sur site en fonction

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE : RAPPORT D ÉVALUATION PROFESSIONNELLE DE

AIDE-MÉMOIRE : RAPPORT D ÉVALUATION PROFESSIONNELLE DE AIDE-MÉMOIRE : RAPPORT D ÉVALUATION PROFESSIONNELLE DE L ÉQUIPE DE SANTÉ MENTALE 1 ÈRE LIGNE Avant de débuter : Vérifiez si les données d identification et les données sociodémographiques du client figurant

Plus en détail

Objet : Informations concernant les derniers développements relativement à l application du PL 21

Objet : Informations concernant les derniers développements relativement à l application du PL 21 À LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES À LA DIRECTION DES SERVICES PROFESSIONNELS À LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS À LA DIRECTION DES SERVICES MULTIDISCIPLINAIRES À LA DIRECTION DES PROGRAMMES SERVICES

Plus en détail