CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE"

Transcription

1 CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE 01

2 UNE PERIODE DE CHANGEMENTS Lorsque l on traverse une période de changement, il est parfois difficile de garder la maîtrise évènements. Ceci est particulièrement le cas lorsque ces changements affectent directement votre physique, vos sensations et vos actes comme pendant la ménopause. Bouffées de chaleur, sauts d humeur et nuits d insomnie sont quelques symptômes parmi d autres que nous associons communément à la ménopause. En réalité, chaque femme vit sa ménopause différemment. Mais ce qui est certain, c est que, pendant cette période, nous avons toutes en commun les transformations qui s opèrent à l intérieur de notre organisme. 02

3 Que se passe-t-il dans mon corps? Pendant la ménopause, les taux d œstrogènes de la femme chutent, ce qui entraîne divers changements dans l organisme - indécelables pour certains. L un des changements fréquents dont il est important d avoir connaissance est l augmentation des taux de cholestérol. C est un changement que l on peut contrôler grâce à un simple régime et une modification du mode de vie. L augmentation du taux de cholestérol LDL (dit mauvais cholestérol ) est un effet secondaire important de la ménopause ; il constitue l un des facteurs de risque majeurs de maladie cardiovasculaire. Cette augmentation est également très fréquente - elle touche près d une femme de plus de 55 ans sur deux - pensez donc à demander à votre médecin de contrôler vos taux de cholestérol lors de votre prochaine consultation. Pourquoi n en ai-je pas entendu parler? Vous n êtes pas la seule! Les trois quarts des femmes de 45 à 65 ans ne savent pas que l augmentation du taux de cholestérol est liée à la ménopause. En fait, dans une étude récente* réalisée auprès de femmes en Europe, seules 23% ont cité les maladies cardiovasculaires comme source de préoccupation et moins encore, 15% seulement, ont cité le cholestérol. Ceci malgré le est dû au fait que le risque de maladie cardiovasculaire chez les femmes soit multiplié par 4 dans les 10 ans qui suivent la ménopause. *Source : Taylor Nelson Sofres pour Unilever. Etude des comportements face à la ménopause et au cholestérol. Août Vous pouvez prendre le contrôle Vous serez heureuse d apprendre qu il y a quand même de bonnes nouvelles concernant l augmentation du taux de cholestérol il n est pas irréversible. A la différence des nombreux autres symptômes que nous subissons pendant la ménopause, l augmentation du taux de cholestérol est contrôlable. Commencez par demander un contrôle de votre taux de cholestérol lors de votre prochaine consultation médicale. 03

4 L excès de cholestérol présente un risque pour votre santé cardiaque. Il peut provoquer l accumulation de dépots graisseux dans vos artères et diminuer ainsi leur diamètre. Le cœur a ainsi beaucoup plus de difficulté à pomper le sang à travers votre organisme. ALORS, QU EST-CE QUE LE CHOLESTEROL? Le cholestérol est une substance cireuse blanche que l on trouve dans chacune des cellules de notre organisme. Nous fabriquons la plupart du cholestérol nous-même dans le foie, à partir des graisses saturées des aliments, et une petite quantité provient directement du cholestérol que l on trouve dans certains aliments tels que les œufs. En savoir plus On considère souvent le cholestérol d un œil négatif, mais en réalité, il joue un rôle essentiel dans le fonctionnement quotidien de notre organisme. Il est indispensable pour : - former les parois cellulaires - fabriquer certaines hormones et vitamines - aider notre système digestif à fonctionner correctement. Ce n est qu en présence d une trop grande quantité de cholestérol dans le sang que les effets secondaires négatifs surgissent. Bon nombre de ces effets indésirables peuvent être supprimés par le contrôle du type de cholestérol présent dans notre organisme, dont il existe deux formes le cholestérol HDL (dit «bon» cholestérol) et le cholestérol LDL (dit «mauvais» cholestérol). Pour préserver votre santé, vous devez maintenir : Un taux de cholestérol LDL Bas Un taux de cholestérol HDL Elevé 04

5 COMMENT ADAPTER MON ALIMENTATION PENDANT LA MENOPAUSE? Le régime alimentaire et le mode de vie ont un effet considérable sur nos taux de cholestérol, et, là encore, nous pouvons garder le contrôle! Pendant la ménopause, outre le calcium qui permet de conserver une bonne santé osseuse, les femmes doivent surveiller leur santé cardo vasculaire et en particulier le type de graisses qu elles consomment. Ceci tient au fait que les graisses sont étroitement liées aux taux de cholestérol certaines font augmenter le cholestérol tandis que d autres permettent de mieux le contrôler. De même, d autres composants alimentaires tels que les stérols végétaux peuvent activement contribuer à la réduction du cholestérol en participant à son élimination de l organisme. Nous n avons pas besoin d une grande quantité de graisse, aussi est-il important que celle que nous consommons soit la bonne. Cela n aide pas seulement à contrôler les taux de cholestérol mais également à conserver un poids sain ce qui est un élément important du régime et du mode de vie permettant de garder un cœur sain. S agissant de choisir des aliments adaptés à une bonne santé cardio vasculaire. Mais la bonne nouvelle, c est que si vous êtes vigilante, vous reviendrez facilement sur la bonne voie. LES ALIMENTS A PRIVILéger pour une meilleure santé cardio vasculaire Si votre taux de cholestérol est élevé, intégrez à votre régime des aliments enrichis en stérols végétaux il est prouvé qu ils réduisent significativement le taux de (mauvais) cholestérol LDL Préférez les margarines riches en graisses polyinsaturées et les huiles végétales plutôt que les matières grasses animales Limitez votre consommation de produits laitiers à 100% de matières grasses tels que le fromage et le lait, et préférez des produits laitiers à faible teneur en matières grasses tels que le lait écrémé (il est important de conserver des sources de calcium). Vous pouvez aussi utiliser des alternatives comme les produits au soja Pour vos en-cas, préférez les noix et les graines aux gâteaux et biscuits, tout en surveillant les proportions Consommez des poissons gras, à forte teneur en Oméga 3, le maquereau et le saumon par exemple Choisissez les céréales entières et l avoine pour augmenter votre consommation de fibres solubles Cuisinez avec des huiles végétales telles que l huile de tournesol plutôt qu avec des huiles tropicales (Palme,coprah...) et du beurre. En suivant ces conseils, le passage de la ménopause aura moins d impact sur votre santé cardio vasculaire et vos taux de cholestérol resteront sous contrôle. 05

6 LE POUVOIR DES STEROLS VEGETAUX L un des éléments importants de l adoption d un régime alimentaire destiné à réduire le cholestérol tient au choix intelligent des aliments au quotidien. Toutefois, la recherche a prouvé que le moyen le plus efficace pour réduire le taux de cholestérol LDL par un régime alimentaire consiste à y inclure des stérols végétaux (ou stanols) des agents anti-cholestérol naturels. Les stérols végétaux constituent un moyen simple et efficace de réduire le cholestérol LDL. Ils délivrent leurs bienfaits dans le cadre d une alimentation équilibrée et d un mode de vie sain et conviennent également aux personnes diabétiques ou à celles qui suivent déjà un traitement anti-cholestérol. Les stérols végétaux sont présents naturellement dans les aliments tels que les huiles végétales, les noix, les graines, les céréales, les fruits et les légumes mais en trop faibles quantités pour pouvoir réduire les taux de cholestérol. COMMENT INTEGRER LES STEROLS VEGETAUX A MON ALIMENTATION? Il est prouvé que la consommation de 2 à 2,5g de stérols végétaux par jour pendant 3 semaines peut réduire le cholestérol LDL de 10 à 15% dans le cadre d une alimentation équilibrée. Les margarines Fruit d Or pro-activ sont des aliments savoureux contenant des stérols végétaux, qui ont été élaborées pour être consommés dans le cadre d un régime particulièrement riche en fruits et légumes et d un mode de vie adaptés. Fruit d Or pro-activ en comparaison avec les autres produits qui réduisent le cholestérol Il existe plusieurs produits qui peuvent aider à réduire le taux de cholestérol quand il sont consommés de façon régulière comme le soja ou les céréales ; en revanche aucun autre aliment ne réduit plus de cholestérol que Fruit d Or pro-activ. Fruit d O proactiv Régime adapté Avoine Boisson au soja Amandes Poissons gras 06

7 LE PENSE-BETE CŒUR SAIN POUR GERER LE CHOLESTEROL ET LA MENOPAUSE Faites contrôler vos taux de cholestérol Adoptez un régime équilibré et un mode de vie sain Restez physiquement active Appréciez l alcool avec modération Prenez le temps de vous détendre Evitez le tabac Que puis-je faire d autre? Il n est souvent pas nécessaire de procéder à des changements radicaux, il suffit de veiller à ce que les fondamentaux existent. Un régime équilibré va de pair avec un mode de vie sain : Gardez un poids et une silhouette de forme Pratiquez au moins 30 minutes d exercice à un rythme modéré chaque jour par exemple, rendezvous à pied au travail Apprenez à gérer le stress et, plus important encore, prenez le temps de vous détendre Limitez votre consommation d alcool plus d un ou deux verres de vin chaque jour peuvent nuire à votre santé à long terme Si le cholestérol vous préoccupe, ou si vous prenez des médicaments pour réduire votre taux de cholestérol, prenez conseil auprès de votre médecin sur les autres moyens possibles pour modifier vos d habitudes alimentaires et de mode de vie, afin de vous aider à garder un cœur en bonne santé. 07

8 Utilisez ce tableau pour inscrire vos taux de cholestérol actuels. Effectuez un nouveau contrôle d ici 3 à 6 mois, vous serez surprise de constater a quelle vitesse vos résultats s améliorent en suivant un régime équilibré et en adoptant un mode de vie sain. Date : Mes résultats Taux idéaux* Cholestérol total Cholestérol HDL Cholestérol LDL Observations < 5mmol/l > 1mmol/l < 3mmol/l Mes objectifs Vous avez des questions? Contactez nos diététiciennes : PRIX D UN APPEL LOCAL Besoins d infos supplémentaires? Rendez-vous sur le site : Fruit d Or pro-activ existe en deux version : Cuisson et Tartine (62% de matières grasses) et Tartine (35% de matières grasses). Janvier 2009

MENOPAUSE. Le saviez-vous? Surveillez votre taux de cholestérol. www.fruitdorproactiv.fr DEMANDEZ CONSEIL À VOTRE MÉDECIN LE GUIDE PRATIQUE

MENOPAUSE. Le saviez-vous? Surveillez votre taux de cholestérol. www.fruitdorproactiv.fr DEMANDEZ CONSEIL À VOTRE MÉDECIN LE GUIDE PRATIQUE Le saviez-vous? L importance des maladies cardiovasculaires chez la femme est en général sous-estimée. Pourtant, l un des effets secondaires de la ménopause est l augmentation du taux de cholestérol qui

Plus en détail

LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL

LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL Le cholestérol joue un rôle essentiel dans le fonctionnement quotidien de notre corps. Cependant, un excès de cholestérol dans le sang peut nuire à votre santé.

Plus en détail

Cholestérol. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir

Cholestérol. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir Cholestérol Tout ce que vous avez toujours voulu savoir D où vient le cholestérol? La majeure partie du cholestérol présent dans notre corps est produit par l organisme lui-même. Un tiers de celui-ci provient

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 64 HERBANEWS SOMMAIRE Les lipides Définition, rôles et particularités des lipides Quels sont les aliments sources de lipides? Les recommandations du PNNS

Plus en détail

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Nutrition santé cardiaque Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Les sujets du jour Les directives pour une saine alimentation; Bien manger avec le Guide alimentaire canadien;

Plus en détail

Graisses & Huiles Graisses & Huiles

Graisses & Huiles Graisses & Huiles Graisses & Huiles Graisses & Huiles Les dix questions les plus fréquentes Les graisses assurent plusieurs fonctions importantes dans l organisme. Outre leur rôle de fournisseur d énergie, les graisses

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

Quelles informations les étiquettes doivent-elles obligatoirement reprendre?

Quelles informations les étiquettes doivent-elles obligatoirement reprendre? Étiquette alimentaire Une partie des informations reprises sur les étiquettes alimentaires est imposée par la loi et est donc obligatoire. La législation belge se base sur des directives européennes. Quelles

Plus en détail

Remarquez que dans cette première leçon, l exercice

Remarquez que dans cette première leçon, l exercice Comment faire des graisses vos Remarquez que dans cette première leçon, l exercice dont vous parle Danièle a pour vocation de vous aider à trouver votre équilibre et à vous concentrer. Et elle précise

Plus en détail

n 18 de la micronutrition Dossier : Les quatre secrets pour mieux protéger ses artères

n 18 de la micronutrition Dossier : Les quatre secrets pour mieux protéger ses artères n 18 Dossier : Les quatre secrets pour mieux protéger ses artères Édito Protéger ses artères : trop d information tue l information Stopper les graisses, faire baisser le cholestérol, perdre du poids,

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

Devoirs de préparation Module 10

Devoirs de préparation Module 10 Devoirs de préparation Module 10 Maladies liées à l alimentation Il existe différentes maladies liées à l alimentation. Certaines sont liées à une mauvaise alimentation, d autres sont congénitales et se

Plus en détail

Guide de réduction du cholestérol

Guide de réduction du cholestérol Guide de réduction du cholestérol Réduire votre cholestérol? Suivez le guide! A l intérieur, apprenez comment réduire votre cholestérol grâce à une foule de bons tuyaux et à des gestes simples à faire

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

Marquez des points, Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts. reunica-interim.

Marquez des points, Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts. reunica-interim. Marquez des points, mangez mieux! Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts reunica-interim.com Regles du jeu Garder votre cœur en bonne santé sera

Plus en détail

Une édition de la Mutualité libérale. Cholestérol. ENTRETENEZ VOTRE CAPITAL SANTé!

Une édition de la Mutualité libérale. Cholestérol. ENTRETENEZ VOTRE CAPITAL SANTé! Une édition de la Mutualité libérale Cholestérol ENTRETENEZ VOTRE CAPITAL SANTé! 2 Introduction Les maladies cardiovasculaires sont une importante cause de décès chez les hommes et chez les femmes. Un

Plus en détail

Manger sainement pour réduire son risque de cancer.

Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Ligue suisse contre le cancer Association suisse pour l alimentation Une publication de la Ligue suisse contre le cancer et de l Association suisse pour

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 38 SOMMAIRE Le soja Les chiffres clés Quelques précisions Les qualités nutritionnelles Les produits à base de soja Focus sur les isoflavones Le soja dans les

Plus en détail

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors?

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Magali Jacobs Cellule de Recherche et d Expertise Diététique de l Intitut Paul Lambin (CeRED-IPL) Plan de l exposé «Senior»? Prévention

Plus en détail

Liste des aliments (Hypercholestérolémie)

Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Groupes alimentaires Produits laitiers Viande ou poisson ou œuf Féculents Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Aliments conseillés Aliments à limiter Aliments déconseillés -Lait entier -Fromage fondu

Plus en détail

Lire les étiquettes d information nutritionnelle

Lire les étiquettes d information nutritionnelle Lire les étiquettes d information nutritionnelle Au Canada, on trouve des étiquettes d information nutritionnelle sur les emballages d aliments. Ces étiquettes aident les consommateurs à comparer les produits

Plus en détail

Les alicaments. } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et de médicament.

Les alicaments. } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et de médicament. Qu est-ce qu un alicament? (également appelé aliment fonctionnel ou nutraceutique) } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia Qu est-ce que le diabète? Le diabète a un effet sur la façon dont votre organisme transforme les aliments en énergie.

Plus en détail

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Les mythes alimentaires Le pain fait engraisser. Le lait est bon seulement pour les enfants. Le jeûne permet de purifier l organisme. Toutes ces affirmations,

Plus en détail

Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez

Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez Énergie et nutrition Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez L alimentation dans le monde Bcp de maladies liées à notre type d alimentation Malnutrition Excès ou carence de nutriments

Plus en détail

LES HUILES ALIMENTAIRES

LES HUILES ALIMENTAIRES LES HUILES ALIMENTAIRES Pourquoi consommer des huiles végétales? Pour un bon fonctionnement, notre organisme a besoin de lipides. Ils lui apportent les acides gras dont il ne peut se passer. Si nous écartons

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

LES OMÉGA-3 LE CONSTAT : NOTRE ALIMENTATION EST DEVENUE TRÈS CHARGÉE EN OMÉGA-6 ET TRÈS CARENCÉE EN OMÉGA-3 LA RÉALITÉ SUR NOTRE ALIMENTATION

LES OMÉGA-3 LE CONSTAT : NOTRE ALIMENTATION EST DEVENUE TRÈS CHARGÉE EN OMÉGA-6 ET TRÈS CARENCÉE EN OMÉGA-3 LA RÉALITÉ SUR NOTRE ALIMENTATION LES OMÉGA-3 LES OMÉGA-3 LA RÉALITÉ SUR NOTRE ALIMENTATION Notre mode d alimentation a beaucoup changé. Malgré que nous soyons très sensibilisés, notre alimentation occidentale contemporaine est désormais

Plus en détail

PRISE DE POIDS LORS D UN CANCER DU SEIN: QUEL EST L ACCOMAPAGNEMENT IDÉAL?

PRISE DE POIDS LORS D UN CANCER DU SEIN: QUEL EST L ACCOMAPAGNEMENT IDÉAL? PRISE DE POIDS LORS D UN CANCER DU SEIN: QUEL EST L ACCOMAPAGNEMENT IDÉAL? PLAN DE L EXPOSÉ 1. INTRODUCTION 1.1 ÉPIDÉMIOLOGIE 1.2 FACTEURS ENTRAÎNANT UNE PRISE DE POIDS 2. RISQUES LIÉS AU SURPOIDS ET À

Plus en détail

Produits laitiers et substituts du lait

Produits laitiers et substituts du lait Produits laitiers et substituts du lait Produits laitiers et substituts du lait Les produits laitiers sont importants dans le cadre d une alimentation saine. Ils sont notre principal fournisseur de calcium,

Plus en détail

Des porcs à valeur ajoutée nourris aux «bons gras»!

Des porcs à valeur ajoutée nourris aux «bons gras»! ALIMENTATION Nathalie Plourde, chargée de projets, Centre de développement du porc du Québec inc. Des porcs à valeur ajoutée nourris aux «bons gras»! Viande de porc enrichie en oméga-3 ou en acides linoléiques

Plus en détail

Compter les matières grasses

Compter les matières grasses MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Compter les matières grasses Aperçu de la trousse Dans les trousses précédentes, vous avez appris les «aliments à

Plus en détail

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES Les Glucides sont la source d'énergie par excellence de l'organisme. Ils sont dégradés en glucose par l'organisme au cours de la digestion. On distingue 2 catégories

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour.

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Et il y a tant de choix que ce n est pas compliqué! 3 produits laitiers par jour! (jusqu à 4 pour les enfants, les ados

Plus en détail

Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère.

Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère. 2. Les Aliments Lire p.71 2 définitions: Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère. Nutriments (aliments simples): Substances nutritives contenues dans les

Plus en détail

Vivre sainement. Fransk

Vivre sainement. Fransk Vivre sainement Fransk 1 Pourquoi vivre sainement? Le mode de vie saine est importante pour maintenir une bonne santé. Un équilibre sain entre l alimentation et l activité physique. Mais une vie saine

Plus en détail

Cancer de la prostate

Cancer de la prostate Série prévention Cancer de la prostate Comment réduire votre risque personnel Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Cancer de la prostate Comment réduire votre risque personnel Le

Plus en détail

Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE. (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE)

Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE. (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE) Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE) Lilly Que faire pour contrôler le Diabète? Le diabète est une maladie chronique

Plus en détail

MANGER ET BOUGER. pyramide alimentaire : http://www.mycook.fr/la-pyramide-alimentaire/

MANGER ET BOUGER. pyramide alimentaire : http://www.mycook.fr/la-pyramide-alimentaire/ MANGER ET BOUGER Objectifs : - Comprendre l importance de manger de façon équilibrée : identifier de quoi est constitué le corps humain comprendre que chaque aliment a un intérêt pour le corps humain identifier

Plus en détail

Kit d information personnel Une initiative de la Société Européenne de Cardiologie

Kit d information personnel Une initiative de la Société Européenne de Cardiologie Prenez soin de votre cœur Kit d information personnel Une initiative de la Société Européenne de Cardiologie Les informations contenues dans ce kit ne remplacent pas celles que peut vous fournir votre

Plus en détail

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE CHOLESTEROL. GabrieleJasmin@Fotolia DES REPONSES CLAIRES

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE CHOLESTEROL. GabrieleJasmin@Fotolia DES REPONSES CLAIRES LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE CHOLESTEROL GabrieleJasmin@Fotolia DES REPONSES CLAIRES Risque Cardiovasculaire global Certains comportements de notre vie de tous les jours augmentent notre probabilité de faire

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles 1 1- Les grandes familles d aliments 7 familles (avec boissons). Aliments d une même famille : interchangeables Ä Bol de lait = morceau

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

Les graisses alimentaires, origine, catégories, rôle et conseils alimentaires.

Les graisses alimentaires, origine, catégories, rôle et conseils alimentaires. 1 Les graisses alimentaires, origine, catégories, rôle et conseils alimentaires. Le constat Avec les protides et les glucides, les graisses alimentaires, plus couramment appelées lipides, constituent les

Plus en détail

Fatigue. au volant. 3 e cause de décès sur nos routes. Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue

Fatigue. au volant. 3 e cause de décès sur nos routes. Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue Fatigue au volant 3 e cause de décès sur nos routes Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue La fatigue peut vous mener à votre dernier repos Au Québec, la fatigue au

Plus en détail

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le bon gras, c est quoi?

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le bon gras, c est quoi? VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W Le bon gras, c est quoi? Depuis maintenant plusieurs décennies, c est toujours la même rengaine: il faut manger moins de graisses animales et privilégier

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 62 HERBANEWS SOMMAIRE Les protéines Définition, rôles et particularités des protéines Les recommandations du PNNS et comment y arriver? Quels sont les aliments

Plus en détail

LES 10 ERREURS À NE PAS COMMETTRE POUR RETROUVER MINCEUR ET ÉNERGIE

LES 10 ERREURS À NE PAS COMMETTRE POUR RETROUVER MINCEUR ET ÉNERGIE LES 10 ERREURS À NE PAS COMMETTRE POUR RETROUVER MINCEUR ET ÉNERGIE www.naturacoach.com Livret offert Avertissement : Les informations contenues dans ce document sont à votre disposition à titre d information.

Plus en détail

«Protéines? Tabous & Réalité»

«Protéines? Tabous & Réalité» «Protéines? Tabous & Réalité» "Nous sommes en fait bien plus que ce que nous mangeons, mais ce que nous mangeons peut en fait nous aider à devenir bien plus que ce que nous sommes." Adèle Davis Les protéines,

Plus en détail

Echosde la micronutrition

Echosde la micronutrition N 8 N Spécial «Régime Crétois» édito... Vivre longtemps et bien portant n est-il pas notre souhait le plus cher? A ce titre, l extraordinaire longévité des Crétois a depuis longtemps intrigué médecins

Plus en détail

Survol des elements nutritifs

Survol des elements nutritifs NUTRITION Survol des elements nutritifs Comme une voiture, notre corps à besoin de carburant pour fonctionner. Notre essence à nous, ce sont les calories. Celles-ci proviennent des glucides, lipides et

Plus en détail

La fertilité et l alimentation. Dans quelle mesure l alimenta/on peut elle apporter des solu/ons

La fertilité et l alimentation. Dans quelle mesure l alimenta/on peut elle apporter des solu/ons La fertilité et l alimentation Dans quelle mesure l alimenta/on peut elle apporter des solu/ons Un régime alimentaire adapté pour diminuer les risques d'infertilité et augmenter ses chances de tomber enceinte

Plus en détail

quel sont vos risques de cancer du sein

quel sont vos risques de cancer du sein quel sont vos risques de? cancer du sein Quels sont vos risques de cancer du sein? Vous trouverez dans la présente brochure les facteurs biologiques et les facteurs liés aux habitudes de vie qui sont associés

Plus en détail

Sources alimentaires d acides gras oméga-3

Sources alimentaires d acides gras oméga-3 Sources alimentaires d acides gras oméga-3 Information sur les acides gras oméga-3 Les acides gras oméga-3 jouent plusieurs rôles dans notre organisme et sont importants pour la santé. Il existe trois

Plus en détail

Acides gras : Guide pratique N 9. > Questions de patients. Quels atouts? Quelles limites? Paroles de médecin

Acides gras : Guide pratique N 9. > Questions de patients. Quels atouts? Quelles limites? Paroles de médecin > Questions de patients Paroles de médecin > Mon mari a un taux de cholestérol trop élevé, comment faire pour cuisiner sans matière grasse? Il existe de nombreuses manières de cuisiner en évitant l ajout

Plus en détail

Apprendre à prévenir le surplus de poids

Apprendre à prévenir le surplus de poids Apprendre à prévenir le surplus de poids On se centre généralement sur l apport en énergie (exprimé en kilocalories : kcal* ou en kilojoules : kj) de notre alimentation. Il ne faut pas oublier que le plus

Plus en détail

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS?

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? SEDENTARITE ET TABAGISME LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES 1- L alimentation est notre première médecine,

Plus en détail

NUTRITION & CANCERS. Alimentation, consommation d alcool, activité physique et poids. Faits scientifiques et conseils de prévention

NUTRITION & CANCERS. Alimentation, consommation d alcool, activité physique et poids. Faits scientifiques et conseils de prévention NUTRITION & CANCERS Alimentation, consommation d alcool, activité physique et poids. Faits scientifiques et conseils de prévention 2 3 NUTRITION ET PRÉVENTION DES CANCERS FAITS SCIENTIFIQUES ET DE PRÉVENTION

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

Le diabète gestationnel. Neuf mois en moi

Le diabète gestationnel. Neuf mois en moi Le diabète gestationnel Neuf mois en moi SOMMAIRE 1- Q est-ce que le diabète gestationnel? 2- Les effets du diabète gestationnel sur mon bébé 3- Les objectifs et le traitement 4- La technique du prélèvement

Plus en détail

Connaissances, consommations et habitudes alimentaires... p. 4. L alimentation au quotidien... p. 8. Les comportements d achat alimentaire...p.

Connaissances, consommations et habitudes alimentaires... p. 4. L alimentation au quotidien... p. 8. Les comportements d achat alimentaire...p. BAROMETRE SANTE NUTRITION 2008 Dossier de presse Janvier 2010 Sommaire Introduction... p. 3 Connaissances, consommations et habitudes alimentaires... p. 4 Fruits et légumes : une nette progression de la

Plus en détail

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION Document réalisé par des médecins et infirmières du travail de l AIST 84, médecin préventionniste et diététicienne, du centre d examen de santé CPAM 84, éducateur pour la santé du Codes 84. Avec le soutien

Plus en détail

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins.

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. Introduction : Bien manger : une simple complication! Simple parce que manger varié et le garant d une bonne santé

Plus en détail

Glucides Protéines - Lipides

Glucides Protéines - Lipides Glucides Protéines Lipides Le GPL dont notre corps a besoin Les Glucides ou s, moitié de nos calories. Ils sont notre carburant. doivent apporter un peu plus de la Mais où se cachentils? Dans tous les

Plus en détail

Découvrir l alimentation végétarienne

Découvrir l alimentation végétarienne MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Découvrir l alimentation végétarienne Aperçu de la trousse Beaucoup de personnes ont déjà fait l expérience d une

Plus en détail

L ALIMENTATION. Le corps au travail

L ALIMENTATION. Le corps au travail L ALIMENTATION Sommaire 1. Apprendrs à connaitre ton corps 2. Equilibre ton alimentation pour répondre aux besoins de ton organisme 3. Joue la variété, jongle avec tous les aliments Apprends à connaitre

Plus en détail

5 5 en découvrant des recettes qui permettent de réaliser une cuisine minceur tout en se régalant.

5 5 en découvrant des recettes qui permettent de réaliser une cuisine minceur tout en se régalant. Introduction P erdre du poids... facile à dire, mais pas facile à faire. Et la tâche est encore plus ardue si on veut tout à la fois, c est-à-dire maigrir sans fatigue, sans carences, tout en gardant le

Plus en détail

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie Dr Laurence PLUMEY LE GR AND LIVRE DE L ALIMENTATION Connaître les aliments Bien se nourrir à tout âge de la vie, 2014 ISBN : 978-2-212-55740-4 Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation Table des

Plus en détail

Informations et conseils

Informations et conseils MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Informations et conseils www.nephronaute.org Carte Néphronaute Mieux vivre avec une insuffisance rénale Nephronaute Card Coping better with renal failure

Plus en détail

Chapitre 3 Malbouffe ou bonne bouffe?

Chapitre 3 Malbouffe ou bonne bouffe? Chapitre 3 Malbouffe ou bonne bouffe? Aujourd hui les gens savent que la santé va de pair avec une alimentation saine. Pourtant, selon les enquêtes nutritionnelles les plus récentes, l alimentation des

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie?

1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie? CLSC Ahuntsic Mini-quiz Questionnaire sur l hypercholestérolémie Statistiques 1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie?

Plus en détail

PRESENTATION. qui ne vous concernent pas. 1 Une consigne particulière pour les adolescents: n hésitez pas à passer les questions

PRESENTATION. qui ne vous concernent pas. 1 Une consigne particulière pour les adolescents: n hésitez pas à passer les questions nuête en uisine PRESENTATION «Enuête en Cuisine» est un uestionnaire ui accompagne le projet des Dîners des Centres Sociaux du Boulonnais, éuilibrés et petit budget. Les 3 objectifs sont de : 1/ mieux

Plus en détail

Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité?

Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité? Parole d expert Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité? Panel d experts autour de Eric HAUBRUGE, Vice-Recteur de Gembloux Agro Bio Tech et Frédéric FRANCIS, ULg - Unité d entomologie Avec

Plus en détail

Plan de repas flexible VERT (Accéléré)

Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Le plan de repas inclut ce qui suit : Boissons protéinées ModBod Biscuits protéinés ModBod Thermogenics ModBod Ce plan de repas

Plus en détail

Pour garder la forme, sautez. le goûter matinal

Pour garder la forme, sautez. le goûter matinal Pour garder la forme, sautez le goûter matinal Pourquoi est-il préférable d éviter le goûter du matin? Qu appelle-t-on le goûter du matin? Le goûter du matin, ou collation matinale, correspond à toute

Plus en détail

Mieux manger, mieux bouger, pour le plaisir et le cœur

Mieux manger, mieux bouger, pour le plaisir et le cœur Mieux manger, mieux bouger, pour le plaisir et le cœur Petits choix au quotidien, grands effets sur la santé Nicolas Guggenbühl, Diététicien Nutritionniste, avec la participation du Prof Em Christian Brohet

Plus en détail

100 habitudes pour maigrir

100 habitudes pour maigrir Perdre du gras à long terme et ne jamais le reprendre Aurèle Mariage Sommaire Mise en garde... 6 Introduction... 7 A propos de l auteur... 9 Les habitudes et la motivation... 10 1. Prendre (et avoir) de

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

Alimentation : grossesse et allaitement

Alimentation : grossesse et allaitement Clinique des Grangettes 7, ch. des Grangettes CH-1224 Chêne-Bougeries Alimentation : grossesse et allaitement Tél. 022 305 01 11 Fax 022 349 80 21 www.grangettes.ch Vous êtes enceinte ou vous allaitez,

Plus en détail

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne 22/11/2012 1 Contexte de l intervention Pertes des repères alimentaires Nouveaux produits alimentaires, diversification

Plus en détail

Les bases d une alimentation équilibrée. Table des matières 1 A QUOI SERT LA NOURRITURE? 3

Les bases d une alimentation équilibrée. Table des matières 1 A QUOI SERT LA NOURRITURE? 3 1 Iron Ladies Les bases d une alimentation équilibrée Table des matières 1 A QUOI SERT LA NOURRITURE? 3 2 QU EST- CE QU UNE ALIMENTATION EQUILIBREE? 3 2.1 MACRO ET MICRONUTRIMENTS 4 2.1.1 LES MACRONUTRIMENTS

Plus en détail

L ALIMENTATION SOMMAIRE

L ALIMENTATION SOMMAIRE L ALIMENTATION SOMMAIRE I. Conception de base de la nutrition du sportif II. Les calories III. Les lipides 1. Le tissu adipeux 2. Les acides gras saturés 3. Les acides gras mono saturés 4. Les acides gras

Plus en détail

Des aliments. pour une peau. douce et ferme, nette et lisse

Des aliments. pour une peau. douce et ferme, nette et lisse Des aliments pour une peau douce et ferme, nette et lisse Votre peau est le miroir de vos habitudes alimentaires. Plus votre alimentation sera saine, et riche en nutriments essentiels, plus votre peau

Plus en détail

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs.

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs. L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch SOMMAIRE LES FACTEURS DE RISQUE CARDIOVASCULAIRES 4 1. Le diabète

Plus en détail

COMPRENDRE ET ANTICIPER LES CHANGEMENTS DE COMPORTEMENT DES CONSOMMATEURS

COMPRENDRE ET ANTICIPER LES CHANGEMENTS DE COMPORTEMENT DES CONSOMMATEURS Compte rendu Session du jeudi 14 mai 2009 COMPRENDRE ET ANTICIPER LES CHANGEMENTS DE COMPORTEMENT DES CONSOMMATEURS QUELLES REPONSES POUR LES INDUSTRIELS AUX ENJEUX SUR LE MARCHE DES PRODUITS AGRO-ALIMENTAIReS?

Plus en détail

PRESSURE POINTS SERIES: Présentation des problèmes liés à l hypertension artérielle

PRESSURE POINTS SERIES: Présentation des problèmes liés à l hypertension artérielle PRESSURE POINTS SERIES: NO.1 Présentation des problèmes liés à l hypertension artérielle BLOOD PRESSURE ASSOCIATION L hypertension artérielle représente la plus importante cause connue de handicap et de

Plus en détail

Offres et pratiques alimentaires revues dans les services de garde du Québec

Offres et pratiques alimentaires revues dans les services de garde du Québec Offres et pratiques alimentaires revues dans les services de garde du Québec Volet 2 : Questionnaire à l intention des éducatrices Analyse descriptive par questions des résultats Amélie Baillargeon Marie

Plus en détail

Tableau de diversification alimentaire. Communauté d'agglomération du Muretain 1/8

Tableau de diversification alimentaire. Communauté d'agglomération du Muretain 1/8 Tableau de diversification alimentaire 1/8 C1 C2 C3 C4 De 4 à 6 mois Début de la diversification De 6 mois à 9 mois A partir de 9 mois A partir de 18 mois selon l'évolution de l'enfant. Texture très lisse

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 55 SOMMAIRE Les fibres Mieux connaître les fibres Focus sur les rôles des fibres Les apports conseillés Les sources de fibres Le Complément Alimentaire à Base

Plus en détail

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve)

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) 1.1 Adopter une alimentation équilibrée : Veiller aux quantités,

Plus en détail

Fiche thématique sur les lipides

Fiche thématique sur les lipides Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV Denrées alimentaires et nutrition Fiche thématique sur les lipides Table des matières

Plus en détail

Mammographie de dépistage

Mammographie de dépistage Pour avoir plus d information sur le PQDCS : CENTRE DE COORDINATION DES SERVICES RÉGIONAUX DE MONTRÉAL Ligne d information : 514 528-2424 Mammographie de dépistage destinée aux femmes de 50-69 ans CONCERTATION-FEMME

Plus en détail

Adoptez des habitudes alimentaires plus saines grâce à ce guide et au Bloqueur de Glucides XL S Medical

Adoptez des habitudes alimentaires plus saines grâce à ce guide et au Bloqueur de Glucides XL S Medical Anne 21 ans Anne 32 ans Anne 43 ans Guide pour le BLOQUEUR DE GLUCIDES XL S Medical Adoptez des habitudes alimentaires plus saines grâce à ce guide et au Bloqueur de Glucides XL S Medical Mangez mieux

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

Guide pratique pour un repas sain et économique

Guide pratique pour un repas sain et économique Guide pratique pour un repas sain et économique Avant de vous rendre à l épicerie Élaborez le menu de la semaine en fonction des rabais offerts et des aliments qui vous restent. Vous économiserez ainsi

Plus en détail

Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention

Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention Maladies cardiovasculaires Facteurs de risque et prévention Présenté par Simon Bérubé, M.D. 8 avril 2008 Plan Les facteurs de risque Les habitudes de vie Signes et symptômes Prise en charge médicale, quand

Plus en détail