Date : 06/02/2012 Pays : FRANCE Page(s) : 1 Diffusion : (4500) Périodicité : Hebdomadaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Date : 06/02/2012 Pays : FRANCE Page(s) : 1 Diffusion : (4500) Périodicité : Hebdomadaire"

Transcription

1

2 Date : 06/02/2012 Pays : FRANCE Page(s) : 1 Diffusion : (4500) Périodicité : Hebdomadaire M BUTvaconfiersonserviceaprès-vente, pour la partieélectroménager et électro-loisirs, à la CompagnieduSAVet«ouvreunenouvelleèrepour cetteprestation», selonrégisschultzșonprési dentles165salariésdel'enseignedédiésàceser viceviendront rejoindrel'équipedelacompagnie du SAVle2avrilprochain. 30à40nouveaux emplois sontdesà présent prévusẹnexternalisant sonser viceaprès-vente, Butentendproposer àsesclients uneoffredeserviceinnovante, d'unniveauélevé autantsur l'expertisequesurl'efficacité. Tous droits de reproduction réservés

3 26 JAN 12 Hebdomadaire Paris OJD : Surface approx. (cm²) : 118 N de page : 43 ANTONY PARC II ANTONY CEDEX Page 1/1 ORGANISATION But va externaliser son SAV Régis Schultz, le directeur général de But, a annonce le transfert programme de son service après-vente au sem de la Compagnie du SAV, spécialiste du domaine À partir du 2 avril, les 165 salariés du SAV But rejoindront ceux de l'entreprise fondée par Hervé Toscane. «Il n'y a que le nom de l'employeur sur la fiche de paye qui changera pour eux», précise Régis Schultz Dans un premier temps, cette opération ne devrait pas générer d'économie. L'intérêt pour But étant de bénéficier des investissements de la Compagnie du SAV dans la modernisation du service «Notre apport se monte a 2,5 millions d'euros pour l'achat d'un logiciel ERP (Enterprise Resource Planning, NDLR), de matériel de prêt, de diables électriques, ou encore en formation», indique Hervé Toscano Entre 30 et 40 nouveaux recrutements sont également prévus «Jusqu'ici, le service après-vente Une operation qui devrait permettre a But de moderniser son service était un peu la derniere roue du carrosse en termes d'investissement et d'arbitrage budgétaire», reconnaît Régis Schultz Confrontés à un marché difficile marqué par une grosse déflation, les acteurs de l'électroménager se sont récemment engages dans une phase de recherche d'optimisation afin de restaurer la rentabilité Depuis le 1 er janvier, But est ainsi associé à la centrale d'achats Selectis, pour un volume d'achat de I Mrd hors taxe, lll J.-B. o. BUT /XVR/OTO/3 3/39 Eléments de recherche : Toutes citations : - BUT : enseigne de décoration/ameublement et électroménager, vie de la société et produits, toutes citations - RÉGIS SCHULTZ : PDG de But

4 23 JANV 12 Quotidien Paris OJD : RUE DU QUATRE SEPTEMBRE PARIS CEDEX Surface approx. (cm²) : 32 N de page : 25 Page 1/1 But externalise son service après-vente But a annoncé, vendredi, l'externalisation de son service aprèsvente pour l'électroménager en transférant l'activité, et ses 165 employés, à une nouvelle société, La Compagnie du SAV. Fondée par Hervé Toscano, un entrepreneur qui a déjà créé et revendu une entreprise de livraison, cette société disposera dans un premier temps de 14 points de service et complétera ensuite sa couverture nationale avec 3 ou 4 nouveaux sites. Son objectif est de réaliser interventions par an et de réaliser 40 militions d'euros de chiffre d'affaires en La nouvelle société, dont But ne sera pas actionnaire, espère travailler à terme avec d'autres distributeurs. Mi-2011, la chaîne d'ameublement avait déjà confié ses achats d'électrodomestique à la centrale Sélectis. BUT /XCB/OTO/1 8/39 Eléments de recherche : Toutes citations : - BUT : enseigne de décoration/ameublement et électroménager, vie de la société et produits, toutes citations - RÉGIS SCHULTZ : PDG de But

5 19 JAN 12 Hebdomadaire Paris OJD : Surface approx. (cm²) : 16 N de page : 8 ANTONY PARC II ANTONY CEDEX Page 1/1 But externalise son SAV Fondée sur un modèle de service après-vente internalisé, l'enseigne d'électrodomestique a décidé d'externaliser son SAV en cédant sa structure à la Compagnie du SAV lll BUT /GBJ/ARN/3 21/39 Eléments de recherche : Toutes citations : - BUT : enseigne de décoration/ameublement et électroménager, vie de la société et produits, toutes citations - RÉGIS SCHULTZ : PDG de But

6 Date : 25/01/12 BUT confie son service après-vente à La Compagnie du SAV Par Astrid de MONTBEILLARD L' enseigne dédiée à l'équipement de la maison externalise son service après-vente pour la partie électroménager et électro-loisirs. Près de 200 salariés de BUT rejoindront l'équipe de La Compagnie du SAV le 02 avril prochain. L'enseigne dédiée à l'équipement de la maison externalise son service après-vente pour la partie électroménager et électro-loisirs auprès de la nouvelle société spécialisée en service après-vente pour les constructeurs, distributeurs et e-commerçants. En plus des services traditionnels de la profession, La Compagnie du SAV propose une centralisation des appels, un pré-diagnostic en ligne, un service de prêt d'appareil dans le cas d'une intervention à domicile. La société met aussi à disposition des clients toute une équipe de techniciens expérimentés capable de réaliser des réparations au domicile des clients sur les appareil de froid. Évaluation du site Relation Client Magazine est destiné aux professionnels. Son objectif est de couvrir l'actualité du secteur de la relation client notamment sous la forme des centres d'appel. Son site Internet diffuse quelques articles concernant ces mêmes thèmes. Cible Professionnelle Dynamisme* : 3 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine BUT / /39

7 Date : 24/01/12 But externalise son service après-vente But a annoncé, vendredi, l'externalisation de son service après-vente pour l'électroménager en transférant l'activité, et ses 165 employés, à (...) accès abonnés : actu/ but-externalise-son-service-apres-vente php Évaluation du site Le site du quotidien économique national Les Échos diffuse de nombreux articles, couvrant ainsi l'ensemble de l'actualité économico-financière française et internationale. Cible Spécialisée Dynamisme* : 369 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine BUT / /39

8 Date : 23/01/12 BUT externalise son service après-vente à La Compagnie du SAV, première société nationale privée de service après-vente. BUT confie son service après-vente pour la partie électroménager et électroloisirs à la Compagnie du SAV et «ouvre une nouvelle ère pour cette prestation» selon Régis Schultz, président de BUT. Les 165 salariés BUT dédiés à ce service viendront rejoindre l équipe de la Compagnie du SAV le 2 avril prochain. 30 à 40 nouveaux emplois sont dès à présent prévus. En externalisant son service après-vente, BUT entend proposer à ses clients une offre de service innovante, d un niveau élevé autant sur l expertise que sur l efficacité. La Compagnie du SAV, la première société nationale privée de service après-vente Pour Hervé TOSCANO, le créateur de la Compagnie du SAV, ce partenariat représente le début d une aventure pionnière sur ce secteur. Son objectif est de mettre en place une structure indépendante capable d apporter à ses clients une prestation haut de gamme, tracée et couvrant la totalité du territoire national. Déjà fort des différentes agences qu elle reprend à BUT, de l ouverture complémentaire de nouveaux sites très prochainement, à Toulouse et Tours et de 2 centres administratifs (Paris et Béziers), la Compagnie du SAV couvrira l ensemble du territoire. En plus des services standards de la profession, la Compagnie du SAV apporte également des innovations destinées à faciliter la vie des consommateurs et constituant pour ses clients une réelle valeur ajoutée : Une centralisation des appels : un numéro unique distinct permettra d accéder aux équipes de Call Center situé en France, pour la prise en charge de la demande des consommateurs et la mise en place d un suivi personnalisé. Un pré-diagnostic en ligne permettra soit d apporter une réponse immédiate au consommateur, soit de déclencher une intervention au domicile de ce dernier. Un système d informations et des outils capables de tracer en temps réel l évolution de l intervention, d alimenter une base de connaissances permettant au moment même de l appel Évaluation du site Le site Internet du magazine des dirigeants d'entreprises GPO diffuse des articles rendant compte de l'actualité économico-financière mondiale. Cible Professionnelle Dynamisme* : 7 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine BUT / /39

9 du consommateur d identifier la pièce détachée nécessaire à la réparation et de fournir toutes statistiques tant qualitatives que quantitatives. Un service de prêts unique et immédiat : dans le cas d une intervention à domicile, si la réparation ne peut s effectuer dès le premier rendez-vous, le prêt d un appareil sera systématiquement proposé pour les appareils de froid, de cuisson, mais aussi pour les lavelinge et la télé, et ce quelque soit la durée d immobilisation de l appareil en panne. Une réparation du froid à domicile, un «plus» rare : les techniciens de la Compagnie du SAV seront capables de réaliser des réparations au domicile des clients sur les appareils de froid, dans l objectif de ne pas les priver de leur propre produit. Des techniciens plus performants : des formations complémentaires et permanentes leur seront allouées pour un service à domicile plus opérationnel. Pourvus d un stock de pièces détachées dans leurs véhicules, ils pourront plus fréquemment finaliser la réparation de l appareil dès le premier passage, et répondre ainsi à son exigence de «haut de gamme». Des interventions à domicile optimisées : les techniciens seront équipés de tablettes électroniques ou de PC portables, leur donnant accès au suivi des dossiers et leur permettant d encaisser immédiatement les clients grâce à un système de signature électronique. Ils pourront également consulter les fiches techniques des différents équipements électroménagers pour une meilleure réactivité. Une enquête sur la qualité du service sera systématiquement effectuée et analysée après chaque intervention. BUT / /39

10 Date : 21/01/12 SAV : inédit, une compagnie entièrement dédiée au service aprèsvente BUT externalise son service après-vente pour les produits é ;lectroménagers. Ses 165 techniciens vont rejoindre la première société privée de service après-vente au niveau national, créée ce vendredi. Faire réparer sa machine à laver ou son réfrigérateur, c'est souvent la plaie pour les consommateurs et il est parfois plus simple de racheter un produit neuf. C'est aussi un métier à part pour les distributeurs : difficile de concurrencer Darty sur ce créneau. L' entreprise But a choisi de séparer de cette activité et de confier son SAV à une entreprise dédiée. La Compagnie du SAV va récupérer le réseau et le personnel de But et centraliser les appels au niveau national. Mais le lien avec BUT s'arrête là. La société est entièrement privée et souhaite démarcher d'autres distributeurs ou assureurs, y compris les concurrents de son premier client. Évaluation du site Le site Internet de la station de radio BFM Business présente la grille des programmes ainsi que des articles concernant l'actualité économique. Cible Grand Public Dynamisme* : 140 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine BUT / /39

11 Ouverture d'une quinzaine de boutiques Quatorze agences sous sa propre marque vont ouvrir d'ici six mois pour couvrir la totalité du territoire. La Compagnie du SAV s'engage sur un forfait par appareil quel que soit le nombre de déplacements à domicile nécessaires pour la réparation, ou le prêt gratuit du produit si besoin. La compagnie estime pouvoir gérer interventions par an et dégager 40 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici Elle compte rapidement se développer grâce à un service haut de gamme. BUT / /39

12 Date : 20/01/12 Electroménager : But externalise son SAV Régis Schultz, Président de But, vient d'annoncer l'externalisation du service après-vente de l'enseigne dans le domaine du Blanc, et de manière concomitante, la création d une nouvelle entreprise totalement indépendante de But, baptisée la Compagnie du SAV. Cette nouvelle société sera dirigée par Hervé Toscano, ancien patron de la société SLS, qui opérait dans la logistique du GEM. De gauche à droite : Hervé Toscano, créateur de la Compagne du SAV et Régis Schultz, Président de But. Concrètement, But ne devient pas actionnaire de la nouvelle société mais réalise un transfert d activité. Les 165 salariés qui étaient employés de But deviennent salariés de La Compagnie du SAV, dans les mêmes conditions salariales et d ancienneté. En externalisant ainsi ce qui est un centre de coût, vu de l interne, l intention de But est de donner un nouveau souffle à une prestation de service qui n'était pas dans son coeur de métier. Elle confie cette mission à une entreprise qui ambitionne de devenir la la première société nationale privée de service aprés-vente centrée uniquement sur ce métier. L objectif est de proposer une prestation haut de gamme, tracée et nationale grâce notamment aux 14 agences qui mailleront le territoire dans un premier temps. Le nombre d interventions But en SAV avait été croissant en 2010 malgré la baisse des prix moyens du GEM, la réparation restant en régle générale privilégiée sauf si celle-ci excède 30% du cout du produit. Compte tenu des ambitions de la jeune Compagnie du SAV (objecif de 40 millions de CA et 450 personnes en 2014,) il faudra cependant assurer un véritable déploiement pour atteindre les interventions prévues au business plan, ambition affichée pour Il est prévu que la nouvelle société étendra son spectre à partir de septembre par des accords avec d autres enseignes, des discussions seraient déjà entamées, notamment avec des pure-players de l'e- commerce. Atteindre le seuil des opérations par an d'ici 2 à 3 ans But dévoile les fondamentaux sur lesquels la nouvelle société s appuiera : un pré diagnostic en ligne, qui permet d optimiser l intervention qui en découle et d éviter en l occurrence la double intervention chez le consommateur (objectif : 90% de réparation sur place lors de la Évaluation du site Ce site diffuse quelques articles concernant l'actualité du secteur de l'électroménager et de ce qui peut s'y rapporter, comme l'agenda des salons et foires, notamment. Cible Professionnelle Dynamisme* : 1 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine BUT / /39

13 première intervention) ; la formation du personnel autour d un système d information (ERP) qui va être développé pour couvrir toute la prestation, de l appel à la facturation. La formation froid domestique, pour intervenir à domicile. Les techniciens seront équipés de tablettes électroniques ou de PC portables, leur donnant accès au suivi des dossiers et leur permettant d encaisser immédiatement les clients grâce à un système de signature électronique. Un service de prêt unique et immédiat sera proposé en cas d intervention à domicile, si l appareil ne peut pas être réparé lors du premier passage.. But, dont l activité meuble est prioritaire, après avoir externalisé sa centrale d achat en contractant avec Sélectis il y a quelques mois vise ainsi avec cette deuxième étape «à restaurer de la rentabilité sur un marché devenu compliqué» d après Régis Schultz. But ne diffuse pas encore ses chiffres sur 2011, mais son Président confesse «une belle progression en CA et en résultat» sur l'année écoulée. BUT / /39

14 Date : 20/01/12 But annonce l'externalisation de son SAV Régis Schultz, le directeur général de But, a annoncé le transfert programmé de son service après-vente au sein de la Compagnie du SAV, spécialiste du domaine. A partir du 2 avril, les 165 salariés du SAV But rejoindront ceux de l entreprise fondée par Hervé Toscano. Dans un premier temps, cette opération ne devrait pas générer d économie. L intérêt pour But étant de bénéficier des investissements de la Compagnie du SAV dans la modernisation du service. «Notre apport se monte à 2,5 millions d euros pour l achat d un logiciel ERP (enterprise resource planning, NDLR), de matériel de prêt, de diables électriques, ou encore ne formation.» Entre 30 et 40 nouveaux recrutements sont également prévus. «Jusqu ici le SAV était un peu la dernière roue du carrosse en termes d investissement et d arbitrage budgétaire», reconnaît Régis Schultz. Évaluation du site Site de la revue hebdomadaire du même nom destinée aux professionnels de la grande distribution. Le site diffuse un flash hebdomadaire qui propose principalement des brèves de l'afp et/ou d'autres agences de presse en guise de contenu. Cible Professionnelle Dynamisme* : 23 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine BUT / /39

15 20 JANV 12 Quotidien Paris Surface approx. (cm²) : /15 PLACE DE LA BOURSE PARIS CEDEX /01/ :00:00 AGENDA DES CONFERENCES DE PRESSE ET EVENEMENTS ECONOMIQUES JUSQU'AU 26 JANVIER EN FRANCE Page 1/6 PARIS, 20 jan 2012 (AFP) - Voici l'agenda prévisionnel des conférences de presse et autres événements économiques jusqu'au 26 janvier (heure de Paris): (+) Nouvel élément (*) Modification ou précision - VENDREDI 20 JANVIER - I/ ECO - 08H30/10HOO - Safran: conférence de presse sur le thème "Des moteurs d'avion à la biométrie, une stratégie transatlantique gagnant-gagnant" - Auditorium, 31 avenue Pierre ler de Serbie Paris - 09HOO - Gaipare: petit déjeuner de presse annuel sur le thème "Bilan année Perspectives 2012", en présence de Franck Dixmier, directeur général adjoint Allianz Global Investors France - Hôtel Banke, salon Eiffel, 20 rue Lafayette Paris - 09HOO - BUT: point presse à l'occasion de la cession du service après-vente de BUT à la Compagnie du SAV, afin de présenter ce service - Café Fauchon, 30 place de la Madeleine Paris 2/ SOCIAL (+) 10HOO - CCE de Cofinoga sur un plan de suppression de postes - Siège, 18 rue de Londres Paris - 14HOO - Négociations des partenaires sociaux sur le paritarisme - Medef, 55 avenue Bosquet Paris 3/ DIVERS (+) 08H15 - Séminaire de prospective énergétique sur le thème "Après Fukushima, quel nucléaire pour le futur? - Les paradoxes de l'acceptabilité" - Institut hongrois de Paris, 92 rue de Bonaparte Paris (+) 09HOO - Conférence "Vers une prise en charge personnalisée du cancer du sein" - Académie nationale de médecine, 16 rue Bonaparte Paris - 09H30 - Comité Consultatif National d'ethique pour les sciences de la vie et de la santé (CCNE): journées annuelles d'éthique sur le thème "Qui est "normal"?" - Maison de la Chimie, 28 rue Saint Dominique Paris - et 21-14H30 - Nouvelle réunion entre l'assurance maladie et les syndicats de médecins concernant le secteur optionnel - CNAM, 50 avenue du Professeur André Lemierre Paris BUT /XHM/OTO/4 15/39 Eléments de recherche : Toutes citations : - BUT : enseigne de décoration/ameublement et électroménager, vie de la société et produits, toutes citations - RÉGIS SCHULTZ : PDG de But

16 19 JANV 12 Quotidien Paris Surface approx. (cm²) : /15 PLACE DE LA BOURSE PARIS CEDEX HOO - Point presse de l'unédic sur les prévisions d'équilibre financier de l'assurance chômage - Unédic, 4 rue Traversière Paris (+) 18HOO - Point presse de l'unédic sur les prévisions d'équilibre financier de l'assurance chômage - Unédic, 4 rue Traversière Paris (+) Réunion du bureau national de la CFDT pour envisager une procédure de radiation de la section CFDT de SeaFrance - CFDT, 4 boulevard de la Villette Paris Page 3/6 3/ DIVERS (+) 09HOO - Intervention de Maurice Leroy, ministre de la ville, chargé du Grand Paris, au colloque organisé par l'association des Maires d'ile-de-france (AMIF) et l'université de la Sorbonne, sur le Grand Paris et le Grand Londres. Centre universitaire Malesherbes Paris - 09HOO - Présentation du Livre Blanc des énergies renouvelables - Hôtel Bristol, 112 rue du Faubourg Saint Honoré Paris (+) 10HOO - Conférence de presse de l'office parlementaire sur le rapport "L'innovation à l'épreuve des peurs et des risques" - Office Parlementaire, salle 7040, 101 rue de l'université Paris (+) BORDEAUX - 10HOO - Ouverture par la ministre de l'ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet des "assises nationales des risques natures" qui réuniront jusqu'au 20 janvier l'ensembles des acteurs (collectivités, services de l'etat, associations...) pour estimer les risques auxquels les communes sont exposoées et définir les outils pour s'en protéger - 10H30 - Claude Greff, secrétaire d'etat à la Famille, présente les conclusions des groupes de travail sur "Préparation au mariage civil : les choses avancent!" - Ministère, salon Bleu 6ème étage, 20 avenue de Ségur Paris - 11HOO - Centre national d'études spatiales: conférence de presse pour dresser le bilan des activités conduites par le CNES en 2011 et présentation des perspectives pour CNES, salle de l'espace, 2 place Maurice Quentin Paris - COMBLOUX: entretiens sur l'énergie et le changement climatique - Jusqu'au 22 - VENDREDI 20 JANVIER - I/ ECO - 08H30/10HOO - Safran: conférence de presse sur le thème "Des moteurs d'avion à la biométrie, une stratégie transatlantique gagnant-gagnant" - Auditorium, 31 avenue Pierre ler de Serbie Paris - 09HOO - Gaipare: petit déjeuner de presse annuel sur le thème "Bilan année Perspectives 2012", en présence de Franck Dixmier, directeur général adjoint Allianz Global Investors France - Hôtel Banke (salon Eiffel), 20 rue Lafayette Paris - 09HOO - BUT: point presse à l'occasion de la cession du service après-vente de BUT à la Compagnie du SAV, afin de présenter ce service - Café Fauchon, 30 place de la Madeleine Paris 2/ SOCIAL - Préavis de grève de l'intersyndicale d'air Caraïbes Atlantique sur les salaires et les conditions de travail du vendredi 20 janvier OOHOO au lundi 23 janvier 23H59-14HOO - Négociations des partenaires sociaux sur le paritarisme - Medef, 55 BUT /XCB/OTO/4 24/39 Eléments de recherche : Toutes citations : - BUT : enseigne de décoration/ameublement et électroménager, vie de la société et produits, toutes citations - RÉGIS SCHULTZ : PDG de But

17 18 JAN 12 Quotidien Paris Surface approx. (cm²) : /15 PLACE DE LA BOURSE PARIS CEDEX Perspectives 2012", en présence de Franck Dixmier, directeur général adjoint Allianz Global Investors France - Hôtel Banke (salon Eiffel), 20 rue Lafayette Paris - 09HOO - BUT: point presse à l'occasion de la cession du service après-vente de BUT à la Compagnie du SAV, afin de présenter ce service - Café Fauchon, 30 place de la Madeleine Paris Page 4/6 2/ SOCIAL - Préavis de grève de l'intersyndicale d'air Caraïbes Atlantique sur les salaires et les conditions de travail du vendredi 20 janvier OOHOO au lundi 23 janvier 23H59-14HOO - Négociations des partenaires sociaux sur le paritarisme - Medef, 55 avenue Bosquet Paris - 14H30 - Nouvelle réunion entre l'assurance maladie et les syndicats de médecins concernant le secteur optionnel - CNAM, 50 avenue du Professeur André Lemierre Paris 3/ DIVERS - 09H30 - Comité Consultatif National d'ethique pour les sciences de la vie et de la santé (CCNE): journées annuelles d'éthique sur le thème "Qui est "normal"?" - et 21 jan - Maison de la Chimie, 28 rue Saint Dominique Paris - SAMEDI 21 JANVIER - I/ ECO - Pas d'événement prévu 2/ SOCIAL - Pas d'événement prévu - DIMANCHE 22 JANVIER - I/ ECO - Pas d'événement prévu 2/ SOCIAL - Pas d'événement prévu 3/ DIVERS - PARIS - Fin des défilés prêt à porter automne-hiver 2012/ Divers lieux Paris - COMBLOUX - Fin des Entretiens de Combloux sur l'énergie et le changement climatique - LUNDI 23 JANVIER - I/ ECO - 09H45 - Solvay: point presse, suite à la cérémonie d'ouverture des marchés BUT /GMA/OTO/4 31/39 Eléments de recherche : Toutes citations : - BUT : enseigne de décoration/ameublement et électroménager, vie de la société et produits, toutes citations - RÉGIS SCHULTZ : PDG de But

NOS SERVICES SUR LES BIENS D EQUIPEMENT DE LA MAISON

NOS SERVICES SUR LES BIENS D EQUIPEMENT DE LA MAISON NOS SERVICES SUR LES BIENS D EQUIPEMENT DE LA MAISON 1 La Garantie Remplacement à Neuf (GRN) 2 Quels produits concernés? Catégorie 2 ans 3 ans 5 ans Informatique X X Produits Nomades X X Image & Son X

Plus en détail

www.portail-du-sav.com

www.portail-du-sav.com www.portail-du-sav.com 1 La cuisine : Véritable pièce de vie En 10 ans, la cuisine est devenue une pièce maîtresse dans la maison! Pièce à vivre à part entière, elle est désormais le nouveau salon! Pour

Plus en détail

FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme

FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme COMMUNIQUE DE PRESSE Dijon, le 8 novembre 2012 FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme En présence de Monsieur Pierre Moscovici,

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS Lorsque la conjoncture économique est plus dure, l'entreprise ne peut plus se permettre de gérer approximativement ses prospects et ses clients. Chaque dossier

Plus en détail

BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG

BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG SOMMAIRE 1. L'ENTREPRISE 2. DESCRIPTION DU PROJET 3. DIAGNOSTIC DE L'ENTREPRISE 4. PLAN DE FINANCEMENT 5. PLAN D'EXPLOITATION PREVISIONNEL

Plus en détail

HABITAT. Mondial Assistance, c est : Vous souhaitez en savoir plus? De l urgence au confort : assurez la tranquillité et la sécurité de vos clients

HABITAT. Mondial Assistance, c est : Vous souhaitez en savoir plus? De l urgence au confort : assurez la tranquillité et la sécurité de vos clients Mondial Assistance, c est : Un engagement qualité fort Mondial Assistance est une société certifiée ISO 9001 : 2000 Des équipes dédiées Un pôle Habitat spécialiste : - Plus de 30 chargés d assistance -

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT Entre les soussignés l'entreprise... (dénomination sociale),... (siège social/adresse) représentée par... (prénom)... (nom) en qualité de... (qualité/fonction/profession) d'une

Plus en détail

Une extension de garantie pour tous mes appareils électroménagers *? Au meilleur prix, je dis oui!

Une extension de garantie pour tous mes appareils électroménagers *? Au meilleur prix, je dis oui! Habitation Une extension de garantie pour tous mes appareils électroménagers *? Au meilleur prix, je dis oui! * selon clauses et conditions du contrat Pack Dépannage électroménager, image et son Pour 4

Plus en détail

Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM Inclus

Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM Inclus Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM Inclus Nouveau produit! 1 1 Sommaire 1. Découpage fonctionnel ------------------------------------------------------------------------------ p3 2. Schéma

Plus en détail

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment.

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment. L Y C E E 18 rue Delayant - BP 534-17022 La Rochelle Cedex 1-05 46 28 05 70-05 46 41 51 31 ce.0170028n@ac-poitiers.fr - http://hebergement.ac-poitiers.fr/l-jd-larochelle D A U T E T PRESENTATION GENERALE

Plus en détail

Talents Office Top Namur

Talents Office Top Namur Talents Office Top Namur Ne cherchez plus, nous avons trouvé LE talent! N hésitez pas à nous contacter afin de pouvoir fixer un rendez-vous avec ces candidats! Vous pouvez nous joindre par téléphone au

Plus en détail

Compte-rendu du Bureau national du 12 septembre 2012

Compte-rendu du Bureau national du 12 septembre 2012 Compte-rendu du Bureau national du 12 septembre 2012 Présents Micheline IZBICKI, Jean-Marie BIAU, Bernard CIROUX, Dominique DUCOURANT, Gérard DUPUIS, Hervé DEMORGNY, Philippe FARGEIX, Anne-Sophie LOLLIVIER,

Plus en détail

I'Car Mobility. La solution de gestion dédiée aux Agents de marque, Réparateurs Agréés, et indépendants

I'Car Mobility. La solution de gestion dédiée aux Agents de marque, Réparateurs Agréés, et indépendants I'Car Mobility La solution de gestion dédiée aux Agents de marque, Réparateurs Agréés, et indépendants " S'engager auprès de vous pour simplifier votre quotidien " Entrez dans le monde de Sage L expertise

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS 1. Améliorez votre efficacité commerciale pour augmenter le taux de réussite de vos devis 80% du temps d un commercial n est pas affecté à la vente (Proudfoot

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE ACCOMPAGNEMENT COMPTABLE ET FINANCIER AUDIT CONSEIL

EXPERTISE COMPTABLE ACCOMPAGNEMENT COMPTABLE ET FINANCIER AUDIT CONSEIL EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT ET FINANCIER CONSEIL présentation Implanté en plein cœur de Paris, le cabinet Exalys Audit & Expertise est un cabinet d expertise-comptable pluridisciplinaire, intervenant auprès

Plus en détail

Le comité de suivi du contrat d avenir de la restauration. - 15 décembre 2009 - Bercy

Le comité de suivi du contrat d avenir de la restauration. - 15 décembre 2009 - Bercy Le comité de suivi du contrat d avenir de la restauration - 15 décembre 2009 - Bercy Le contrat d avenir de la restauration Le contrat d avenir de la restauration a été signé le 28 avril 2009 entre l Etat

Plus en détail

fonctionne quoi l entreprise ... comment? développement éveloppem qu u C est «%» 8l entreprise au cœur du? entreprise entrepris fonctionne qu une?

fonctionne quoi l entreprise ... comment? développement éveloppem qu u C est «%» 8l entreprise au cœur du? entreprise entrepris fonctionne qu une? Comment témoignages C est quoi uneentreprise... Comment 8 8l entreprise au cœur du développement durable le Medef témoignages comment avoir voyez-vous «%»... l entreprise % entreprise au cœur du 8 88 éveloppem

Plus en détail

Agenda annuel des informations / consultations du CE

Agenda annuel des informations / consultations du CE La question du DRH Agenda annuel des informations / consultations du CE Un certain nombre d informations et/ou consultations annuelles ou trimestrielles obligatoires doivent être mises en œuvre par l employeur,

Plus en détail

Résidence Columba. Information & réservation

Résidence Columba. Information & réservation Résidence Columba Information & réservation Chère Madame, Cher Monsieur, Vous avez manifesté un intérêt pour la location d un logement au sein de notre résidence. Et nous vous en remercions. Vous trouverez

Plus en détail

Gestion des appartements

Gestion des appartements DOLE : Place Grévy Gestion des appartements Syndic de copropriété Mandat de gestion Attestation du Gestionnaire Prestations CORNHILL E Syndic de copropriété Il sera confiée à la société : SARL GESTIA domiciliée,

Plus en détail

Décret du 27 décembre 2013 : précisions sur les délais de consultation du CE et la base de données économiques et sociales

Décret du 27 décembre 2013 : précisions sur les délais de consultation du CE et la base de données économiques et sociales Décret du 27 décembre 2013 : précisions sur les délais de consultation du CE et la base de données économiques et sociales La Loi «relative à la sécurisation de l emploi» du 14 juin 2013 a introduit plusieurs

Plus en détail

INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT La Gestion de la Relation Client (GRC) correspond à l'expression anglaise Customer Relationship Management (CRM). «La GRC est l'ensemble des outils et techniques

Plus en détail

Alsace. Alsace : 5 articles trouvés -- Tirage connu : 465627 exemplaires

Alsace. Alsace : 5 articles trouvés -- Tirage connu : 465627 exemplaires Alsace Alsace : 5 articles trouvés -- Tirage connu : 465627 exemplaires Date de publication Nom du média Support de publication Tirage 22/02/2008 Les DNA Presse écrite 182623 26/02/2008 France Bleu Alsace

Plus en détail

Sommaire. Présentation de l étude... 3. Les services de Click to Chat... 5. Ils partagent leurs retours d expérience... 16

Sommaire. Présentation de l étude... 3. Les services de Click to Chat... 5. Ils partagent leurs retours d expérience... 16 Sommaire Présentation de l étude... 3 Objectifs et méthodologie... 3 Les services de Click to Chat... 5 Les canaux de contact... 6 Projets Click to Chat - objectifs et déploiement... 7 L expérience client

Plus en détail

WAGRAM CONSULTING sarl. 5 rue Villaret de Joyeuse 75017 Paris. Tel : 01 80 87 44 24. www.wagram-portage.fr. contact@wagramconsulting.

WAGRAM CONSULTING sarl. 5 rue Villaret de Joyeuse 75017 Paris. Tel : 01 80 87 44 24. www.wagram-portage.fr. contact@wagramconsulting. Depuis 2008, Wagram Consulting offre aux consultants la possibilité d exercer leur activité en toute indépendance en les libérant des contraintes administratives. Le portage salarial est reconnu par les

Plus en détail

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm Notez que vous trouverez les fiches citées à chaque étape sur le site (Normalement, les liens ont été conservés et fonctionnent) Reste

Plus en détail

Rapport préliminaire de stage

Rapport préliminaire de stage M2 MIAGE-NTDP Rapport préliminaire de stage Stage en direction de projet Au sein de l incubateur Côte d Azur Pionnières Emira Bouhlel 29/05/2009 A l attention de M. Jean-Pierre Lips, responsable de stage,

Plus en détail

LES SITES D INFORMATION

LES SITES D INFORMATION LES SITES D INFORMATION http://www.actinbusiness.com p. 2 http://www.actoria.fr p. 4 http://www.caravanedesentrepreneurs.com p. 6 http://www.coachinvest.com p. 8 http://www.mbcapital.com p. 10 http://www.netpme.fr

Plus en détail

I. Site rentable ou non?

I. Site rentable ou non? Les aspects fiinanciiers d un siite IInternet I. Site rentable ou non? A. Raisonnement en terme de budget B. Raisonnement en terme de rentabilité II. Les différents coûts A. Coûts visibles B. Cachés III.

Plus en détail

DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOCUMENT D'AIDE A L'ETABLISSEMENT D'UN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION La Région a inscrit dans ses priorités le soutien aux associations de Provence-Alpes-Côte d'azur. Les différents volets d'interventions

Plus en détail

INFOGERANCE. 1. Présentation de l infogérance... 2. 1.1. Définition... 2 1.2. Pourquoi l infogérance?... 2

INFOGERANCE. 1. Présentation de l infogérance... 2. 1.1. Définition... 2 1.2. Pourquoi l infogérance?... 2 INFOGERANCE 1. Présentation de l infogérance... 2 1.1. Définition... 2 1.2. Pourquoi l infogérance?... 2 2. Les différentes formes d infogérance. 2.1. Infogérance de fonction... 3 2.2. Infogérance d'exploitation...

Plus en détail

Garantie TV - HiFi - Electroménager

Garantie TV - HiFi - Electroménager [ Habitation ] Particulier 2008 Votre demande d adhésion Garantie - Pour profiter [ plus longtemps ] de vos appareils Economisez jusqu à 30% sur la garantie de vos appareils électroménagers, TV, HI-FI...

Plus en détail

Les objectifs de Rennes Métropole

Les objectifs de Rennes Métropole 12 Décembre 2012 Les objectifs de Rennes Métropole Se doter d une fonction métropolitaine nouvelle pour : Renforcer son attractivité internationale - favoriser le développement économique culturel et social

Plus en détail

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE Bureaux 11-13 avenue de la Division Leclerc 94234 Cachan Cedex 01 49 84 85 85 contact@lafabrique-valdebievre.fr www.lafabrique-valdebievre.fr

Plus en détail

LES PEE ET PERCO AG2R LA MONDIALE

LES PEE ET PERCO AG2R LA MONDIALE LES PEE ET PERCO AG2R LA MONDIALE sont accessibles à tous les salariés L épargne salariale offre à toutes les entreprises l opportunité de motiver et fidéliser leurs collaborateurs avec des dispositifs

Plus en détail

SUJET N l CORRIGE. Mai 120 30 250 280 160 220. Mai 120 ) 170-170 50 110

SUJET N l CORRIGE. Mai 120 30 250 280 160 220. Mai 120 ) 170-170 50 110 SUJET N l CORRIGE Question 1 : Le candidat doit pouvoir présenter les deux types de coût et leurs origines. STOCK => 2 types de COUTS COUT DE PASSATION est déterminé par l'analyse des charges liées : o

Plus en détail

HELMUT & RAOUL EST LE PREMIER CAFÉ-BUREAU AU NORD DE PARIS. Un lieu de travail alternatif innovant, réunissant le meilleur des solutions proposées

HELMUT & RAOUL EST LE PREMIER CAFÉ-BUREAU AU NORD DE PARIS. Un lieu de travail alternatif innovant, réunissant le meilleur des solutions proposées DOSSIER DE PRESSE 02 03 HELMUT & RAOUL EST LE PREMIER CAFÉ-BUREAU AU NORD DE PARIS. Un lieu de travail alternatif innovant, réunissant le meilleur des solutions proposées aux travailleurs nomades. Un lieu

Plus en détail

Portage salarial : effets de l ordonnance n 2015-380 du 2 avril 2015

Portage salarial : effets de l ordonnance n 2015-380 du 2 avril 2015 CIRCULAIRE N 2015-10 DU 11 JUIN 2015 Direction des Affaires Juridiques INSX011-ACE Titre Portage salarial : effets de l ordonnance n 2015-380 du 2 avril 2015 Objet Suppression de l attestation spécifique

Plus en détail

Fiche pratique n 14 Le Délai de Rétractation (31/05/10)

Fiche pratique n 14 Le Délai de Rétractation (31/05/10) Fiche pratique n 14 Le Délai de Rétractation (31/05/10) Le délai de rétractation, tout le monde en a entendu parler. Beaucoup ont même déjà employé cette notion mais souvent, dans un contexte qui n était

Plus en détail

L'ENSEEIHT est membre du Réseau n+i et se place dans les 10 premiers établissements recruteurs du réseau.

L'ENSEEIHT est membre du Réseau n+i et se place dans les 10 premiers établissements recruteurs du réseau. L'ENSEEIHT est membre du Réseau n+i et se place dans les 10 premiers établissements recruteurs du réseau. Toutes les informations générales sur les modalités de recrutement au sein du Programme n+i peuvent

Plus en détail

COMPTE RENDU Conseil Municipal Du 11 Octobre 2010 à 18 heures

COMPTE RENDU Conseil Municipal Du 11 Octobre 2010 à 18 heures COMPTE RENDU Conseil Municipal Du Octobre 200 à 8 heures Présents : DURAND, SALTET, PATRINOS, GRELLIER, THION, CRISTIANI, ABRIC, BLANC, MARTIN, ISZEZUK Absents excuses : CABRILLAC (procuration à SALTET),

Plus en détail

C est quoi C est quoi une entreprise

C est quoi C est quoi une entreprise C EST C est QUOI quoi une entreprise? 2 3 sommaire Bienvenue dans l entreprise 3 Qu est-ce qu une entreprise? 4 Entreprises selon le nombre de salariés 6 Une entreprise, des métiers 8 Comment fonctionne

Plus en détail

1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3.

1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3. 1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3. Vente et marketing... 7 3.3.1. Gestion de la relation Client

Plus en détail

e-relation client instantanée humaniser la relation client en ligne, créer de la valeur

e-relation client instantanée humaniser la relation client en ligne, créer de la valeur e-relation client instantanée humaniser la relation client en ligne, créer de la valeur Canaux de relation client : Quelles perceptives d évolution? «Sur votre site web, quels sont les moyens de contact

Plus en détail

les raisons du succès

les raisons du succès Cuisines Raison : les raisons du succès Il avait donc raison d y croire! Quand Claude Raison a lancé l idée de fédérer, autour d une franchise, des dizaines de cuisinistes sans magasin dans toute la France,

Plus en détail

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE...

Plus en détail

Contrat. Maintenance. Informatique. Mutuelle PC PC. MPB SOUSTONS Le Parc Esquirol A101 2, rue Maoucout 40140 SOUSTONS 06.82.95.31.

Contrat. Maintenance. Informatique. Mutuelle PC PC. MPB SOUSTONS Le Parc Esquirol A101 2, rue Maoucout 40140 SOUSTONS 06.82.95.31. MPB SOUSTONS Le Parc Esquirol A101 2, rue Maoucout 40140 SOUSTONS 06.82.95.31.35 www.mpbsoustons.fr Contrat De De Maintenance Informatique Mutuelle PC PC Document officiel tous droits réservés. Document

Plus en détail

En emploi et poursuivant des études 2/23 3/26

En emploi et poursuivant des études 2/23 3/26 Ensemble du 1 er cycle - Emplois MAÎTRISE EN ADMINISTRATION DES AFFAIRES (MBA) MBA ET BACCALAURÉAT EN DROIT,RÉGIME COOPÉRATIF (COURS) (6), RÉGIME COOPÉRATIF (COURS) (7), RÉGIME RÉGULIER(COURS) (16) Personnes

Plus en détail

Avec le fauteuil monte-escalier Otolift, vivez confortablement dans votre maison!

Avec le fauteuil monte-escalier Otolift, vivez confortablement dans votre maison! Avec le fauteuil monte-escalier Otolift, vivez confortablement dans votre maison! Le fauteuil monte-escalier Otolift Le fauteuil monte-escalier Otolift a été réellement conçu pour l'utilisateur. Aussi

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Article 1. Préambule : DSI SYSTEM est un auto entrepreneur représenté en la personne de Mr GUERMAH inscrit au répertoire des entreprises sous le numéro de SIREN 500 771 696.

Plus en détail

9 LE DÉMARRAGE DE L ENTREPRISE. Je crée donc. su s

9 LE DÉMARRAGE DE L ENTREPRISE. Je crée donc. su s Je crée donc je su s VOUS ALLEZ EFFECTUER VOS PREMIERS PAS D ENTREPRENEUR. ILS CONSISTENT À INSTALLER VOTRE ENTREPRISE AFIN DE RÉPONDRE À VOS PREMIÈRES COMMANDES TROUVER ET AMÉNAGER VOS LOCAUX Le choix

Plus en détail

étude de fonctions & rémunérations Distribution & Commerce Distribution & Commerce

étude de fonctions & rémunérations Distribution & Commerce Distribution & Commerce étude de fonctions & rémunérations & Commerce & Commerce SOMMAIRE Introduction Remarques méthodologiques 1. Chef de département p.5 2. Directeur de magasin p.6 3. Directeur régional p.7 4. Directeur de

Plus en détail

GROUPE MAIF - RESULTATS 2006

GROUPE MAIF - RESULTATS 2006 Communiqué de presse 31 mai 2007 GROUPE MAIF - RESULTATS 2006 DES RÉSULTATS ÉCONOMIQUES POSITIFS POUR UNE ANNÉE DE TRANSITION Baisse des tarifs auto (4%), élaboration de l'offre de services à la personne

Plus en détail

DOSSIER EXPOSANT. Co-organisé par. la Ville de Vitrolles, la Chambre de Commerce et d'industrie Marseille Provence, Vitropole Entreprendre

DOSSIER EXPOSANT. Co-organisé par. la Ville de Vitrolles, la Chambre de Commerce et d'industrie Marseille Provence, Vitropole Entreprendre DOSSIER EXPOSANT Co-organisé par la Ville de Vitrolles, la Chambre de Commerce et d'industrie Marseille Provence, Vitropole Entreprendre en partenariat avec et le soutien de : Dossier exposant CCI Marseille

Plus en détail

Dénomination :. Activité principale. Depuis: Activité secondaire.. Depuis: Nom et prénom :. né en : Niveau d'étude : Qualification professionnelle :

Dénomination :. Activité principale. Depuis: Activité secondaire.. Depuis: Nom et prénom :. né en : Niveau d'étude : Qualification professionnelle : Coordonnées de l'entreprise Dénomination :. Adresse :. Code postal : Commune :. Téléphone : Adresse mail :. Typologie de l'entreprise Activité principale. Depuis: Activité secondaire.. Depuis: Effectif

Plus en détail

Chaque équipe est dirigée par un responsable qui dispose d une autonomie pour l utilisation de son budget de fonctionnement et d investissement.

Chaque équipe est dirigée par un responsable qui dispose d une autonomie pour l utilisation de son budget de fonctionnement et d investissement. L institut de recherche IRIASA spécialisé dans le domaine des STIC est organisé en 6 centres de recherche et un siège localisés en France métropolitaine. L activité de recherche est réalisée par des équipes

Plus en détail

Vigisanté au 28/11/2011

Vigisanté au 28/11/2011 Vigisanté au 28/11/2011 - La reproduction et la diffusion numérique d'extraits de presse sont régies par l'article L.122-4 du code de la propriété intellectuelle. L'accès aux articles de ce panorama de

Plus en détail

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance BAC+5 Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Marketing Organisation : Ecole Universitaire de Management Lieu de formation : Ecole Universitaire

Plus en détail

Transparence des comptes du Comité D Entreprise

Transparence des comptes du Comité D Entreprise 77 Avenue Cyrille Besset 06800 Cagnes Sur Mer Tél : 04.92.13.33.00 Fax : 04.92.13.33.01 www.vision-expertises.fr contact@vision-expertises.fr Transparence des comptes du Comité D Entreprise Spécificités

Plus en détail

Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise

Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise Plateforme Mobilité Emploi Insertion De l agglomération lyonnaise 1 APPEL A PROJET POUR LA MISE A DISPOSITION DE VEHICULES 2014 CONTEXTE ET ENJEUX L importance des questions liées à l absence de mobilité

Plus en détail

22 Septembre 2011. Présentation au Conseil d Entreprise Extraordinaire AMP sa

22 Septembre 2011. Présentation au Conseil d Entreprise Extraordinaire AMP sa 22 Septembre 2011 Présentation au Conseil d Entreprise Extraordinaire AMP sa Millions Evolution du chiffre d affaires Presse depuis 2008 Les ventes de presse ont baissé de -8% en 2 ans 510,0 Chiffres d'affaires

Plus en détail

Société Électro inc. (SCI)

Société Électro inc. (SCI) Société Électro inc. (SCI) Cas comptabilité Ronde préliminaire Place à la jeunesse 2014 Instructions Vous avez 180 minutes de préparation et le tout devra être envoyé au courriel ronde.preliminaire@gmail.com

Plus en détail

GESTION BUDGETAIRE DES INVESTISSEMENTS LE PLAN DE FINANCEMENT

GESTION BUDGETAIRE DES INVESTISSEMENTS LE PLAN DE FINANCEMENT GESTION BUDGETAIRE DES INVESTISSEMENTS LE PLAN DE FINANCEMENT 1- Présentation. Le budget des investissements est concerné par deux catégories de projets : Les projets importants dont les effets financiers

Plus en détail

N 105 / Octobre 2014 Latitude5 Le magazine d information du CNES au Centre Spatial Guyanais

N 105 / Octobre 2014 Latitude5 Le magazine d information du CNES au Centre Spatial Guyanais Latitude 5 n 105 50 ans d'europe et d'espace by Centre Spatial Guyanais 50 ans d'europe et d'espace N 105 / Octobre 2014 Latitude5 Le magazine d information du CNES au Centre Spatial Guyanais LATITUDE

Plus en détail

Mission jeunes entreprises

Mission jeunes entreprises Mission jeunes entreprises proposée par les experts-comptables www.entreprisecreation.com Le site des experts-comptables dédié à la création d'entreprise Pourquoi une? En vue de contribuer au développement

Plus en détail

UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES

UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES Plus qu une école, une référence. CAMPUS CNPC, des chiffres qui parlent d eux-mêmes : LE CNPC, LE COMMERCE DU SPORT A SON ÉCOLE. Le CNPC, c est quoi?

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité

Le Pacte de responsabilité et de solidarité Le Pacte de responsabilité et de solidarité La France est à un moment décisif. Depuis plus de dix ans, l appareil de production s est affaibli, la compétitivité s est détériorée et le niveau de chômage

Plus en détail

Résultats annuels Exercice clos au 30 avril 2015. 18 juin 2015

Résultats annuels Exercice clos au 30 avril 2015. 18 juin 2015 Résultats annuels Exercice clos au 30 avril 2015 18 juin 2015 1 Alan Parker Président 2 Agenda i. Synthèse ii. iii. iv. Comptes annuels Les 4D Initiatives de croissance 3 Synthèse 4 Nouvelle Confiance

Plus en détail

Détection d incendie Matériel de détection relié au système d alarme Service d information assuré 365jours/an 7jours/7

Détection d incendie Matériel de détection relié au système d alarme Service d information assuré 365jours/an 7jours/7 Protection de votre habitation contre les cambriolages Surveillance à distance du domicile des particuliers & intervention d un agent de sécurité en cas d alarme Service assuré 365 jours/an 7jours/7 Détection

Plus en détail

La procédure de sauvegarde

La procédure de sauvegarde La procédure de sauvegarde La procédure de sauvegarde est une procédure préventive, dont l objet principal est la prévention et l anticipation de la cessation des paiements d une entreprise. Elle est ouverte

Plus en détail

Guide d élaboration du business plan

Guide d élaboration du business plan Guide d élaboration du business plan Vous avez un projet d'entreprise innovante, Sherpa Finance, structure du Groupe SAHAM, dédiée à l'accompagnement des porteurs de projet et à la promotion de la création

Plus en détail

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Un sondage exclusif mené par l Ins6tut Think pour 29/01/13 - Sondage «Les Français & l esprit d entreprise» mené par l Institut Think pour l APCE

Plus en détail

Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire

Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LIBERTÉ - ÉGALITÉ - FRATERNITÉ Demande de réserve parlementaire Présentation générale du fonctionnement de la réserve parlementaire De manière générale, dans chaque circonscription,

Plus en détail

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise DOSSIER DE PRESSE La 6 e édition des Rencontres de la création et de la reprise d entreprise se tiendra le jeudi 12 février 2009 au Zénith de Limoges, de 8h30 à 18h. L accès est gratuit et ouvert à tous,

Plus en détail

Crédit Impôt Recherche (CIR)

Crédit Impôt Recherche (CIR) Crédit Impôt Recherche (CIR) Afin de renforcer la compétitivité des PME françaises, la loi de finances pour 2013 a étendu le dispositif à certaines dépenses d'innovation. Le BOI-BIC-RICI-10-10-10-20 délimite

Plus en détail

1. Le service Commercial

1. Le service Commercial La fonction Commerciale Sommaire 1. Le service Commercial... 1 2. Les enjeux :... 1 3. La technique de vente :... 2 4. La gestion de la force de vente :... 2 5. Les principales fonctions commerciales :...

Plus en détail

Conditions Générales Service d Accompagnement personnalisé

Conditions Générales Service d Accompagnement personnalisé Conditions Générales Service d Accompagnement personnalisé ARTICLE 1. DÉFINITIONS GÉNÉRALES Dans les présentes Conditions Générales, on entend par : - «Ordinateur» : l'ordinateur individuel, équipé d'un

Plus en détail

Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Delphine au 02.47.31.65.60 ou par mail secretariat@ui37.

Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Delphine au 02.47.31.65.60 ou par mail secretariat@ui37. Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Delphine au 02.47.31.65.60 ou par mail secretariat@ui37.com JOURNAL DE L'EMPLOI 1. Direction générale et opérationnelle Direction

Plus en détail

INVITATION. MAPFRE ASISTENCIA a le plaisir de vous convier. les 15 & 16 septembre 2015

INVITATION. MAPFRE ASISTENCIA a le plaisir de vous convier. les 15 & 16 septembre 2015 INVITATION MAPFRE ASISTENCIA a le plaisir de vous convier les 15 & 16 septembre 2015 aux Journées du courtage, le rendez-vous annuel des courtiers et assureurs. mapfre-asistencia.com MAPFRE ASISTENCIA

Plus en détail

Nos produits et services permettent à nos clients de se concentrer sur leur cœur d'activité et de laisser leur talent s'épanouir sans contrainte.

Nos produits et services permettent à nos clients de se concentrer sur leur cœur d'activité et de laisser leur talent s'épanouir sans contrainte. d Affaires Lomé Business Center Le centre des affaires Créateurs d'entreprise Télétravail PME/PMI Grands groupes Solutions d'entreprise Nous travaillons à votre façon Nos produits et services permettent

Plus en détail

ÉDITORIAL E-LETTER N 7 / JUIN 2005

ÉDITORIAL E-LETTER N 7 / JUIN 2005 ÉDITORIAL E-LETTER N 7 / JUIN 2005 SOMMAIRE LE «ONE ROOF CONCEPT» LOGISTIQUE : UN NOUVEAU SERVICE CALL CENTER INTERFACE CLIENT SYNERGIE Le «One Roof Concept» Depuis plus de 20 ans, NSE Services a développé

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

87% e-commerce+ INTERNET DES ACHETEURS PASSENT COMMANDE E-COMMERCE BTOB : LES ENJEUX SPÉCIFIQUES CHIFFRES CLÉS BTOB ET REGARD D'EXPERT

87% e-commerce+ INTERNET DES ACHETEURS PASSENT COMMANDE E-COMMERCE BTOB : LES ENJEUX SPÉCIFIQUES CHIFFRES CLÉS BTOB ET REGARD D'EXPERT e-commerce+ Magazine d information d Octave n 13 - Février 2015 87% SURB2B DES ACHETEURS PASSENT COMMANDE INTERNET CHIFFRES CLÉS BTOB ET REGARD D'EXPERT E-COMMERCE BTOB : LES ENJEUX SPÉCIFIQUES édito Le

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LE DIAGNOSTIC STRATEGIQUE

CHAPITRE 1 : LE DIAGNOSTIC STRATEGIQUE CHAPITRE 1 : LE DIAGNOSTIC STRATEGIQUE Avant de réaliser un diagnostic, il y a une étape préalable à effectuer : une segmentation stratégique. 1) La segmentation stratégique A. Intérêt et définition de

Plus en détail

Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein

Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein Service Communication Samedi 24 novembre 2012 ! AGIR EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE L action en faveur du développement économique

Plus en détail

DEVENEZ FRANCHISÉ DARTY

DEVENEZ FRANCHISÉ DARTY VENEZ FRANCHISÉ DARTY DARTY VENEZ FRANCHISÉ DARTY 40 ANS CONTRAT CONFIANCE + de 57ANS OUVERTURE DU 1 ER MAGASIN DARTY + de 4 200 COLLABORATEURS DÉDIÉS AUX SERVICES 265 MAGASINS EN FRANCE ET DOM-TOM 11

Plus en détail

ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR

ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR L enquête L UFC-Que Choisir vient de réaliser une enquête sur les

Plus en détail

SPONSOR. In cooperation with. Media partners

SPONSOR. In cooperation with. Media partners SPONSOR In cooperation with Media partners «NEW OPPORTUNITIES FOR THE LUXEMBOURG INVESTMENT FUNDS ENVIRONMENT» Mr. Fabio SALVIATO - Directeur General SEFEA SC 2 SEFEA Le groupe 3 LE GROUPE SEFEA Soc. Coop.

Plus en détail

OFFRE PRIVILÈGE PROFESSIONNELS ARTISANS, COMMERCANTS, PROFESSION LIBERALES, TPE, CREATEURS D'ENTREPRISE NOS MEILLEURES ATTENTIONS RIEN QUE POUR VOUS

OFFRE PRIVILÈGE PROFESSIONNELS ARTISANS, COMMERCANTS, PROFESSION LIBERALES, TPE, CREATEURS D'ENTREPRISE NOS MEILLEURES ATTENTIONS RIEN QUE POUR VOUS OFFRE PRIVILÈGE PROFESSIONNELS ARTISANS, COMMERCANTS, PROFESSION LIBERALES, TPE, CREATEURS D'ENTREPRISE NOS MEILLEURES ATTENTIONS RIEN QUE POUR VOUS 100% PRIVILÈGES Pour vous souhaiter la bienvenue parmi

Plus en détail

Foire aux Questions Application de gestion des conventions de stage Pstage

Foire aux Questions Application de gestion des conventions de stage Pstage Foire aux Questions Application de gestion des conventions de stage Pstage Contacts en fin de document Comment demander et créer une convention de stage? Vous devez faire la demande en ligne via votre

Plus en détail

plombiers La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes

plombiers La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes La profession des artisans Caractéristiques, activité, Comportements et attitudes 150 rue Gallieni - 92100 Boulogne-Billancourt Tél : 01 46 03 59 59 - Fax : 01 46 03 16 03 - info@dev-construction.com www.developpement-construction.com

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE -2014

DOSSIER DE PRESSE -2014 RESEAU DE CONSEILLERS EN IMMOBILIER INDEPENDANTS Compétences des conseillers - Sécurité absolue des transactions DOSSIER DE PRESSE -2014 Pour en savoir plus : www.optimhome.com Contact presse Agence Shan

Plus en détail

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général C.V Extrait du Plan Comptable Général C V 1 Extrait du Plan Comptable Général Sont reproduits les seuls comptes détaillés dans ce cours ou ceux qui nous semblent compréhensibles. Les comptes spécifiques

Plus en détail

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance 2013 Objectifs et méthodologie L'objectif de ce panorama est de mettre en évidence les différences de postures, de comportements et d'image entre hommes

Plus en détail

Résidence Columba Information & réservation

Résidence Columba Information & réservation Résidence Columba Information & réservation Chère Madame, Cher Monsieur, Vous avez manifesté un intérêt pour la location d un logement au sein de notre résidence. Et nous vous en remercions. Vous trouverez

Plus en détail

APS 4 : CREATION D'ENTREPRISE

APS 4 : CREATION D'ENTREPRISE APS 4 : CREATION D'ENTREPRISE ETABLISSEMENT LIMAYRAC DESCRIPTION Création d'une entreprise de service LOGICIELS NECESSAES Bureautique Internet NIVEAU Début 1 ère année pour des classes mixtes Bac généraux

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

G ide d e d u d r é r p é ar a a r t a eu e r C p a sa s u A to Mai 2014

G ide d e d u d r é r p é ar a a r t a eu e r C p a sa s u A to Mai 2014 Guide du réparateur CapsAuto Mai 2014 Chère partenaire, Cher partenaire, Préambule Si vous avez ce Pack Réparateur entre les mains, c est que vous avez choisi de participer à la grande aventure de CapsAuto.

Plus en détail