Plan d action de Développement Durable PRESCOTT S.M INC.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan d action de Développement Durable PRESCOTT S.M INC."

Transcription

1 Plan d action de Développement Durable PRESCOTT S.M INC

2 Table des matières Mot du président Plan de la démarche Notre vision du développement durable Avant propos: Démarche pour l élaboration de notre premier plan d action Les principes de développement durable Prescott SM : Politique de développement durable Plan d action de développement durable Prescott SM Orientation stratégique 1 Orientation stratégique 2 Orientation stratégique 3 Orientation stratégique 4 Liste sommaire des gestes et des interventions favorisant le développement durable Conclusion

3 Mot du président, Depuis sa fondation, Prescott S.M n a jamais cessé d être à l affût des nouveautés et des tendances et s est toujours fait un devoir d offrir à sa clientèle des produits et des services de première qualité. Nous fûmes parmi les premières entreprises de notre secteur à prendre le «Virage Vert» et à proposer des alternatives écologiques aux produits de nettoyage traditionnels. Nous sommes fiers d avoir apporté notre contribution au développement d une industrie plus sensible et respectueuse de l environnement. Aujourd hui, nous franchissons une étape de plus dans notre quête de l excellence et nous prenons fait et cause en faveur du développement durable. Après avoir participé i pendant plus de trois mois à des rencontres de sensibilisation et à des ateliers de formation au développement durable, le personnel de Prescott S.M peut se réjouir de ce qu il a accompli et peut se féliciter de la «certification en Développement Durable Des Organisations (DDO)» que notre entreprise vient de recevoir. Cette démarche nous a amenés à revoir notre fonctionnement et nos pratiques et à prendre des mesures concrètes afin de réduire l impact de nos activités sur l environnement et sur les gens. Lors de vos prochains contacts avec les membres de notre équipe, n hésitez pas à leur demander conseil et à vous informer des avantages que le développement durable pourrait apporter à votre organisation. Merci pour votre fidélité et au plaisir de faire route avec vous sur la voie du développement durable. Randy Zane Président Prescott SMInc S.M Inc. 3

4 Plan de la démarche Comité de direction Déterminer les objectifs du plan d action Coordonner le déroulement des actions Orienter les démarches sur le développement durable Approuver les actions du comité de développement durable Comité de développement durable Développer une démarche simple pour le plan de développement durable Recommander des actions utiles au développement durable Faire un suivi pertinent et régulier au comité de direction 4

5 Prescott SM : Notre vision du développement durable Notre philosophie : Le Développement durable s alimente des changements que nous générons et il n a de limites que notre propre imagination. Notre vision : Le développement durable est un processus permanent d amélioration de la qualité qui favorise l amélioration des performances économiques dans le respect des besoins sociaux et environnementaux de notre société. Nous souscrivons et respectons la loi et les 16 (seize) principes du développement durable élaboré par le gouvernement du Québec. Nous prenons en compte le développement durable dans l ensemble de nos opérations parce que nous sommes à l écoute des besoins de notre clientèle et que nous voulons continuer de leur offrir le meilleur service qui soit. Notre engagement en faveur du développement durable nous amènera à revoir de façon permanente la gamme des produits et services que nous offrons afin de nous assurer qu ils respectent nos standards de sécurité pour la santé et l environnement, qu ils sont éco énergétiques, qu ils respectent les principesdu 3 RV et qu ils encouragent l usage lusage responsable de l eau leau. Notre personnel a été formé à la prise en compte du développement durable et se fera un plaisir de vous conseiller dans les mesures à mettre en place afin de favoriser le développement durable de votre organisation. Vous pourrez consulter notre plan d action en développement durable sur notre site internet et suivre l évolution de nos progrès vers l atteinte de nos objectifs.. 5

6 Avant propos Pour ce premier plan d action de développement durable, l équipe de PRESCOTT S.M. INC., vise à affirmer son rôle en adhérant à la stratégie gouvernementale de développement durable afin d améliorer la qualité de vie de tous. Le plan d action que nous proposons pour les cinq prochaines années vient circonscrire son approche et ainsi contribuer à la stratégie gouvernementale par la prise en compte des principes de développement durable. Au cours de ces cinq prochaines années, plusieurs gestes déjà en place seront maintenus et enrichis. Plusieurs autres seront posés afin d atteindre les différentes cibles visées. La mise en œuvre du plan d action de PRESCOTT S.M. INC., mettra donc à contribution l ensemble du personnel, la clientèle ainsi que ses fournisseurs. Dans les pages qui suivent, vous pourrez consulter : Notre politique d entreprise à l égard du développement durable. Notre plan d action quinquennal en développement durable Une liste sommaire des gestes et interventions favorisant le développement durable de Prescott S.M Nous vous souhaitons une bonne lecture et vous invitons à nous faire part de vos commentaires et de vos suggestions. 6

7 Élaboration de notre premier plan d action Notre plan d action est le résultat d une démarche entreprise en avril 2009, alors que nous avons choisi de nous engager dans un processus de formation devant nous conduire à l obtention de la Certification DDO (Développement durable des organisations). Pendant près de trois mois, tout le personnel de l entreprise a travaillé avec un consultant spécialisé en développement durable. Le cheminement que nous avons suivi nous a amenés à nous sensibiliser au développement durable et à prendre conscience de l impact que nos décisions et nos actions peuvent avoir sur l économie, sur l environnement et sur le social. Au terme de notre formation, nous avons commencé à élaborer le plan d action que vous pourrez lire dans les pages suivantes. Après avoir été parmi les premières entreprises de son secteur à prendre le «virage vert» et à proposer des alternatives écologiques aux produits de nettoyage traditionnels, Prescott SM a choisi de prendre fait et cause en faveur du développement durable en offrant le programme de Développement Durable des Organisations (DDO) à son équipe. «Grâce à la DDO, notre équipe dispose maintenantdes outils et des ressources nécessaires pour conseiller notre clientèle dans le choix et l acquisition de produits et services respectueux des principes du développement durable» d insister Randy Zane, Président de Prescott SM. 7

8 Les principes de développement durable Nous prenons en compte dans nos décisions et dans nos actions les 16 principes du développement durable qui ont été définis par le gouvernement du Québec. Cependant, certains d entre eux s appliquent davantage à notre champ d activité. Nous les reproduisons ci après à titre indicatif : Santé et qualité de vie Prévention Protection de l environnement Protection du patrimoine culturel Préservation de la biodiversité Efficacité économique Respect de la capacité de support des écosystèmes Participation i et engagement Pollueur payeur Accès au savoir Production et consommation responsable 8

9 Plan d action de développement durable ENJEUX D ENTREPRISE À L ÉGARD DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Leadership Compétitivité Développement des compétences Orientation stratégique 1 : Sensibiliser et informer Orientation organisationnelle 1 Soutenir la recherche de produits et services favorisant la santé des utilisateurs et des clients. Action 1 Accorder la priorité à la santé et la sécurité de nos utilisateurs et à la protection de l environnement dans l ensemble de nos décisions et de nos actions. Nombre de substitutions de produits suggérés effectués par année pour des raisons de santé ou de sécurité. Mise en place d un centre virtuel de veille technologique et d alerte réseau pour les clients (liste de produits sous surveillance pouvant représenter un risque pour la santé ou l environnement). Action 2 Sensibiliser et former le personnel et la clientèle à l utilisation sécuritaire des produits et équipements d entretien dentretien ménager. 9

10 Développement d une politique de formation de la main d œuvre. Nombre d ateliers ou de séances de formation sur l utilisation sécuritaire des produits vendus par l entreprise et offerts au personnel et à la clientèle. Action 3 Mise en place d un programme de reconnaissance des initiatives durables des employés. Encourager la participation du personnel à des conférences, des causeries et des ateliers. Création d un comité de coordination du développement durable. Mesure pour favoriser le transport collectif et le covoiturage. Plan de formation et d orientation pour le personnel (santé sécurité) Action 4 Développer une politique de formation de la main d œuvre au sein de l entreprise. Encourager la participation du personnel à des conférences, des causeries et des ateliers. Adhésions à des organisations professionnelles ou commerciales faisant la promotion des pratiques écologiques et durables. 10

11 Orientation stratégique 2 : Adopter des pratiques durables Orientation organisationnelle 2 Favoriser la mise en place de mesure visant à réduire l empreinte environnementale de l entreprise. Action 5 Soutenir et encourager le développement, la commercialisation et la distribution de nouveaux produits et services contribuant au développement durable. Nombre de participation à des salons et des foires spécialisés. Abonnement à des revues ou bulletins électroniques spécialisés. Action 6 Promouvoir la vente de produits «certifiés vert» ou portant le symbole «Écologo». Accroissement du pourcentage annuel de produits «écologiques gq» distribués auprès de la clientèle. Action 7 S inspirer des principes de l analyse du cycle de vie dans le processus de sélection, achat et de distribution des biens et services. Nombre de nouveaux produits soumis à l analyse du cycle de vie. 11

12 Action 8 Réduire la consommation énergétique de l entreprise. Diminuer de 2% par année, le pourcentage des sommes consacrées aux besoin énergétique de l entreprise. Nombre de chauffeurs ayant participé à l atelier Gestion du carburant 101, du programme ÉcoFlotte de Ressources Naturelles Canada. Remplacement graduel de la flotte de véhicules par des modèle hybrides ou à faible consommation de carburant. Remplacement graduel des équipements par des nouveaux appareils portant la certification d efficacité énergétique. Mesure pour favoriser le transport collectif et le covoiturage. Adhésion à des organismes professionnels ou commerciaux faisant la promotion des pratiques écologiques et durables. Adhésion à des associations pour les entreprises du secteur des produits de nettoyage et de l entretien ménager qui sont certifiés DDO. Action 9 Diminuer la quantité de déchets destinés à l enfouissement. Limiter à un maximum de 15% le volume de déchets destiné à l enfouissement. Pourcentage des contenants de plastique récupérés pour être réutilisés. Action 10 Encourager les initiatives qui font la promotion du 3RV (réduction, réemploi, recyclage et valorisation) Inscription au programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE de Recyc Québec. 12

13 Action 11 Encourager le développement de produits et de techniques favorisant un usage responsable de l eau. Production de documents et de formations destinés à sensibiliser les employés et les clients à un usage plus judicieux de l eau. Orientation organisationnelle 3 Promouvoir le développement durable au sein de l entreprise et auprès de la clientèle. Action 12 Prendre en compte le développement durable dans l ensemble des opérations et des décisions de l entreprise. Créationd un comité de coordination du développement durable. Obtenir et maintenirla certification DDO (Développement Durable Des Organisations). Bilan des économies réalisées grâce à la prise en compte du développement durable. Mesures pour favoriser le transport collectif et le covoiturage. Adhésion à des organisations professionnelles ou commerciales faisant la promotion des pratiques écologiques et durables. Adhésion à des associations pour les entreprises du secteur des produits de nettoyage et de l entretienménagerqui lentretien sont certifiésddo. 13

14 Action 13 Favoriser et encourager la production et la communication de renseignements sur le développement durable auprès du personnel, des clients et des fournisseurs. Nombre d ateliers offerts aux entreprises du secteur de l entretien ménager, gestion immobilière ou autres. Bulletins d information sur le développement durable. Bilan des économies réalisées grâce à la prise en compte du développement durable. Ati Action 14 Optimiser le recours aux communications électroniques Développement d un nouveau site internet plus interactif permettant l élimination progressive du matériel imprimé (75% d ici 5 ans). Fournir un accès électronique aux dossiers clients sur la route. 14

15 Action 15 Accroître la productivité et la compétitivité de l entreprise. 1% d augmentation des commandes automatiques par année. Plan de formation et d orientation pour le personnel (santé sécurité, DDO, etc.) Fournir l équipement pour les communications électroniques des représentants sur la route. Adhésions à des organisations professionnelles ou commerciales faisant la promotion des pratiques écologiques et durables. Orientation stratégique 3 : Favoriser la prospérité économique Orientation organisationnelle 4 Encourager le développement économique local et régional. Action 16 Augmenter annuellement le pourcentage de produits et services achetés dans la région. Accroissement annuel de 2% des produits et services achetés dans un rayon de 250 km autour de l entreprise. Publication sur le site du profil de certains fournisseurs durables avec lesquels l entreprise transige. 15

16 Action 17 Faire connaître et promouvoir auprès des clients, les initiatives d achats locaux mises en place par l entreprise, dans une perspective de développement durable. Publication sur le site du profil de certains fournisseurs durables avec lesquels l entreprise transige. Adhésion à des associations pour les entreprises du secteur des produits sanitaires et de l entretien ménager qui sont certifiées DDO. 16

17 Liste sommaire des gestes et des interventions favorisant le développement durable de Prescott SM Actions déjà entreprises : Recyclage : Bois, carton, plastique, papier et métal. Pellicule d emballage (Recycler) Palettes en bois chez le client. Réutilisation ou recyclage. Réutilisation des contenants de plastique. Énergie : Éteindre les lumières dans les pièces inutilisées durant la semaine. Éteindre toutes les lumières le soir et la fin de semaine. Éteindre complètement tout l équipement informatique tous les soirs. Maintenir le réfrigérateur propre pour diminuer la consommation d énergie. Utiliser des batteries rechargeable s. Recycler les batteries conventionnelles Achat d équipements récent; l ancien étant remis à des organismes. Donner les cartouches d encre (imprimante) à la fondation MIRA. Essence : Covoiturage du personnel. Éviter le suremballage avec la pellicule de plastique. Imprimerie Éviter les confirmations par télécopieur. Archivage des soumissions et confirmations des livraisons à même le serveur 17

18 Conclusion Durant les prochainesannées années, Prescott SM s engage sengage à revoir progressivement ses habitudesetet ses façons de faire pour ainsi participer activement à ce nouveau cadre de gestion basé sur les 16 principes de développement durable. La mise en œuvre de ce plan d action mettra à contribution tout le personnel. Certains gestes déjà en place seront maintenus et plusieurs nouveaux seront posés afin d atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Nous espérons que vous serez inspiré par notre vison sur le développement durable, car les décisions que vous prenez auront un impact direct sur la qualité de vie des gens aujourd hui et ceux qui y seront demain. 18

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles...

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles... POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE 2010-2015 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 3 Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4 Mission... 5 Vision et engagements... 6 Valeurs organisationnelles... 7 Principes de

Plus en détail

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE!

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Marie-Ève Chaume Responsable du dossier des Matières résiduelles Conseil régional de l environnement de Montréal mechaume@cremtl.qc.ca 514-842-2890 poste 224

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? respect. Observer les règles de la morale et les devoirs qu impose l honnêteté. Être fidèle à ses engagements

QUI SOMMES-NOUS? respect. Observer les règles de la morale et les devoirs qu impose l honnêteté. Être fidèle à ses engagements QUI SOMMES-NOUS? NOTRE MISSION L Institut est un centre intégré d innovation et d expertise en communications graphiques et en imprimabilité qui supporte activement les entreprises et leurs employés dans

Plus en détail

Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec

Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec Au service de l Assemblée nationale pour une saine gestion des fonds publics, dans la perspective d un développement durable Photo de la page couverture

Plus en détail

Plan d action de développement durable

Plan d action de développement durable Plan d action de développement durable 2015-2020 Visant à soutenir le développement durable de l'industrie agroalimentaire et de la pêche TABLE DES MATIÈRES Mot de la Présidente... 2 Mise en contexte...

Plus en détail

Rapport environnemental

Rapport environnemental Rapport environnemental 2012 Rapport environnemental 2012 MTS Allstream Clients, intervenants et investisseurs sont invités à visiter le site : www.mtsallstream.com. Pour en savoir plus sur les produits

Plus en détail

VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN

VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN Mémoire présenté aux fins du budget de 2016 29 janvier 2016 Présenté par : Peter Kondos, Ph. D. Président

Plus en détail

5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca

5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca 5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca Manuel de l exposant - Montréal, le 6 avril, 2009 Cher exposant du 5WEEC, Tel qu

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE Mars 2016 PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE 2015-2020 vant-propos Mot du président-directeur général Institution publique à vocation commerciale, la Société du Palais

Plus en détail

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Conseil régional de l environnement du Bas-Saint-Laurent Plan de la présentation 1. Gestion

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Table des matières 2 Introduction 3 Les actions du Palais 4 Première étape : Les objectifs 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Le Palais des congrès de Montréal Le rôle de l organisateur 8 Une

Plus en détail

Plan d action de développement durable du Bureau du forestier en chef 2013-2015. Poser les jalons de l héritage que nous léguerons

Plan d action de développement durable du Bureau du forestier en chef 2013-2015. Poser les jalons de l héritage que nous léguerons Plan d action de durable du Bureau du forestier en chef 2013-2015 Poser les jalons de l héritage que nous léguerons Mot du Forestier en chef Parmi ses fonctions, le Forestier en chef détermine les possibilités

Plus en détail

Si votre organisation débute en développement durable et hésite à s engager à long terme, demandez un engagement pour un événement uniquement.

Si votre organisation débute en développement durable et hésite à s engager à long terme, demandez un engagement pour un événement uniquement. Pour atteindre les objectifs fixés en gestion responsable d événements, il est fortement recommandé d obtenir une formalisation d un engagement des dirigeants de l organisation. Obtenez une formalisation

Plus en détail

DOMAINES DE COMPÉTENCES RECOMMANDÉS

DOMAINES DE COMPÉTENCES RECOMMANDÉS DOMAINES DE COMPÉTENCES RECOMMANDÉS A. Compétences musicales 1.0 Histoire de la musique Démontrer la connaissance des fonctions artistiques, éducatives et sociales de la musique à travers diverses cultures

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

notre politique écologique

notre politique écologique notre politique écologique une entreprise durable et responsable Il ne suffit plus simplement de réduire sa consommation et de recycler pour protéger l'environnement. La durabilité compte avant tout. Nous

Plus en détail

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 COMMISSION EUROPEENNE MÉMO Bruxelles, le 8 novembre 2012 Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 L objet du plan d action présenté aujourd hui par la Commission européenne (voir IP/12/1187)

Plus en détail

Ce document vient en support de la Charte Pernod Ricard, disponible sur www.pernod-ricard.com

Ce document vient en support de la Charte Pernod Ricard, disponible sur www.pernod-ricard.com Ce document vient en support de la Charte Pernod Ricard, disponible sur www.pernod-ricard.com Un engagement à long terme Chez Pernod Ricard, nous sommes fiers de notre engagement fort pour la protection

Plus en détail

Agence de la consommation en matière financière du Canada Plan stratégique 2014-2019

Agence de la consommation en matière financière du Canada Plan stratégique 2014-2019 Agence de la consommation en matière financière du Canada Plan stratégique 2014-2019 Notre organisation L Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) est un organisme fédéral créé

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

Communication sur le progrès 2014

Communication sur le progrès 2014 Pacte Mondial Communication sur le progrès 2014 Imprimerie CCI Marseille Déclaration de notre soutien continu au Pacte Mondial Je déclare en cette année 2014, le soutien de l Imprimerie CCI aux dix principes

Plus en détail

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable École de technologie supérieure Plan d action de développement durable 2009-2012 Enseignement et recherche Favoriser l intégration du concept de développement durable dans les activités d enseignement

Plus en détail

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT Des conditions matérielles adéquates Des locaux identifiés ayant une surface suffisante; Des ressources humaines

Plus en détail

CONTRIBUTION DES DIRIGEANTS DE GRANDS GROUPES ÉNERGÉTIQUES EUROPÉENS AU CONSEIL EUROPÉEN DES 20 ET 21 MARS 2014

CONTRIBUTION DES DIRIGEANTS DE GRANDS GROUPES ÉNERGÉTIQUES EUROPÉENS AU CONSEIL EUROPÉEN DES 20 ET 21 MARS 2014 CONTRIBUTION DES DIRIGEANTS DE GRANDS GROUPES ÉNERGÉTIQUES EUROPÉENS AU CONSEIL EUROPÉEN DES 20 ET 21 MARS 2014 La politique énergétique et climatique européenne se trouve à la croisée des chemins. Les

Plus en détail

Contribution présentée par Madame Lise Thériault (Québec)

Contribution présentée par Madame Lise Thériault (Québec) La représentation des femmes dans les postes décisionnels; dans la haute direction des sociétés d État et de la fonction publique, et dans les entreprises privées Contribution présentée par Madame Lise

Plus en détail

les services d emploi en Nouvelle-Écosse

les services d emploi en Nouvelle-Écosse Une nouvelle vision pour les services d emploi en Nouvelle-Écosse En prévision des changements careers.novascotia.ca Aperçu La Nouvelle-Écosse est sur le point de connaître des changements importants en

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

Communication sur les progrès 2009

Communication sur les progrès 2009 Communication sur les progrès 2009 Une filiale d ALMA Consulting Group Si nous nous y mettons tous, notre monde se portera mieux Message de la direction Depuis plusieurs années, ALTURIA adhère au Pacte

Plus en détail

PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS

PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS 2013 SOMMAIRE Engagement de SSI Service 3 Nos objectifs 4-6 Nos réalisations 7-12 Les résultats 13-15 Conclusion 16 2 L ENGAGEMENT DE SSI SERVICE

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

PLAN Y : Plan stratégique pour la Fédération Renforcer le YMCA pour renforcer le Canada. Les YMCA du Canada

PLAN Y : Plan stratégique pour la Fédération Renforcer le YMCA pour renforcer le Canada. Les YMCA du Canada PLAN Y : Plan stratégique pour la Fédération Renforcer le YMCA pour renforcer le Canada Les YMCA du Canada Notre vision du Canada Un pays respecté dans le monde entier pour ses collectivités sûres et dynamiques,

Plus en détail

Préambule. Ce faisant, l ECPAR poursuit les objectifs suivants :

Préambule. Ce faisant, l ECPAR poursuit les objectifs suivants : Préambule L Espace québécois de concertation sur les pratiques d approvisionnement responsable (ECPAR) a pour mandat d optimiser les efforts des donneurs d ordres en vue de diffuser et de mettre en œuvre

Plus en détail

Plan d activités de 2015-16

Plan d activités de 2015-16 Plan d activités de 2015-16 Introduction Le vérificateur général du Nouveau-Brunswick (VGNB) est un bureau indépendant qui sert l Assemblée législative du Nouveau-Brunswick. La vérificatrice générale aide

Plus en détail

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS Direction : Direction générale Effectifs supervisés : Trois personnes Supérieur immédiat : Directrice générale 1. Sommaire de la fonction Sous

Plus en détail

Politique environnementale et de. développement durable

Politique environnementale et de. développement durable Politique environnementale et de Adopté par le conseil d'administration lors de sa 253 e assemblée, le 28 février 2006 (résolution n o 2097) Révision adoptée par le conseil d'administration lors de sa

Plus en détail

Fonds municipal vert. Programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés

Fonds municipal vert. Programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés Fonds municipal vert Programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés Le programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés de la FCM met en relation des experts municipaux et les

Plus en détail

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015.

Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. Réponse de la direction à l Évaluation sommative du Programme des réseaux de centres d excellence dirigés par l entreprise (RCE-E) menée en 2015. CONTEXTE Le Programme des RCE-E a été établi en 2008, dans

Plus en détail

EXIGENCES RELATIVES AUX CONNAISSANCES ET À L'EXPÉRIENCE NIVEAU I

EXIGENCES RELATIVES AUX CONNAISSANCES ET À L'EXPÉRIENCE NIVEAU I ANNEXE F (Extrait de l'annexe A de la norme CGSB-192.1-2005.) EXIGENCES RELATIVES AUX CONNAISSANCES ET À L'EXPÉRIENCE NIVEAU I COMPÉTENCES PRINCIPALES A1.9 Travail d'équipe Travailler en collaboration

Plus en détail

Rapport de réunion Richmond 10 juin 2002

Rapport de réunion Richmond 10 juin 2002 1. Sommaire statistique Rapport de réunion Richmond 10 juin 2002 1.1 Vue d ensemble Nombre de groupes Participants par catégorie 34 Producteurs 4 5 Transformateurs 1 Distributeur Nombre de participants

Plus en détail

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel Programme d accueil et d intégration Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro

Plus en détail

CHARTE DE CONSCIENCE SOCIALE ET SOCIETALE SITEXPO

CHARTE DE CONSCIENCE SOCIALE ET SOCIETALE SITEXPO CHARTE DE CONSCIENCE SOCIALE ET SOCIETALE SITEXPO Un centre de congrès responsable pour votre évènement Un site responsable est un centre de congrès qui met en place une politique d amélioration continue

Plus en détail

2 0 1 5-2 0 2 0 PLANIFICATION STRATÉGIQUE. www.orientation.qc.ca

2 0 1 5-2 0 2 0 PLANIFICATION STRATÉGIQUE. www.orientation.qc.ca PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2 0 1 5-2 0 2 0 1600, boul. Henri-Bourassa Ouest, bureau 520 Montréal (Québec) H3M 3E2 Tél. : 1 800 363-2643 Montréal : 514 737-4717 Télécopieur : 514 737-2172 www.orientation.qc.ca

Plus en détail

COMMUNICATION COMMUNICATION. Parce qu une bonne protection n a de sens que si elle protège tout le monde... pour longtemps. sur le progrès (COP)

COMMUNICATION COMMUNICATION. Parce qu une bonne protection n a de sens que si elle protège tout le monde... pour longtemps. sur le progrès (COP) Parce qu une bonne protection n a de sens que si elle protège tout le monde... pour longtemps. COMMUNICATION sur le progrès (COP) COMMUNICATION par France Sécurité du 16 mars 2012 au 16 mars 2013 Principes

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 8 février 2011 fixant le programme pour le cycle terminal de la série

Plus en détail

Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation

Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation La Banque mondiale a entrepris de revoir ses politiques de passation des marchés et des contrats dans le cadre de ses

Plus en détail

Points saillants 1 5

Points saillants 1 5 Points saillants 1 5 Introduction 1 7 Objet de la vérification 1 7 Observations et recommandations 1 9 Ce qu on a demandé aux ministres et à leur ministère de faire 1 9 Ce que les ministères ont fait 1

Plus en détail

Plan d action développement durable 2014-2016

Plan d action développement durable 2014-2016 Plan d action développement durable 2014-2016 Orientations 1. Informer, sensibiliser, éduquer, innover (information/éducatio n et formation / recherche et innovation). ORIENTATION PRIORITAIRE 1. Mieux

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

1/ L OPAC DU RHÔNE, UNE STRATÉGIE COHÉRENTE ET RESPONSABLE

1/ L OPAC DU RHÔNE, UNE STRATÉGIE COHÉRENTE ET RESPONSABLE Les chiffres clés au 31 décembre 2010 / 7 / 1/ L OPAC DU RHÔNE, UNE STRATÉGIE COHÉRENTE ET RESPONSABLE 1.1/ La gouvernance d entreprise 1.2/ Une organisation en phase avec son environnement 1.3/ Les ressources

Plus en détail

charte du développement durable

charte du développement durable charte du développement durable préambule Le Groupe Randstad France est engagé dans une démarche globale de développement durable et a inscrit la charte du développement durable dans son code de déontologie.

Plus en détail

DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES

DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES DÉCLARATION - SOMMET INTERNATIONAL DES COOPÉRATIVES (version proposée par l IRECUS) CONTEXTE S inscrivant dans le cadre de l Année internationale des coopératives, le Sommet international des coopératives

Plus en détail

ACQUISITION DE CARTOUCHES D IMPRESSION LASER RÉUSINÉES

ACQUISITION DE CARTOUCHES D IMPRESSION LASER RÉUSINÉES 11 ACQUISITION DE CARTOUCHES D IMPRESSION LASER RÉUSINÉES Conçu dans le cadre de la démarche gouvernementale de développement durable, ce document a pour but d accompagner les ministères et organismes

Plus en détail

AU SOUTIEN DE SA DEMANDE DE RECONNAISSANCE DU STATUT

AU SOUTIEN DE SA DEMANDE DE RECONNAISSANCE DU STATUT 1 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL NO. R-3541-2004 RÉGIE DE L ÉNERGIE HYDRO-QUÉBEC Demanderesse REGROUPEMENT DES ORGANISMES ENVIRONNEMENTAUX EN ÉNERGIE (ROEÉ) Intervenant DEMANDE RELATIVE

Plus en détail

«Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» PATRICK POUYANNÉ. Président-Directeur général de Total

«Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» PATRICK POUYANNÉ. Président-Directeur général de Total intégrer le climat à notre stratégie - 5 «Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» ENTRETIEN AVEC PATRICK POUYANNÉ Président-Directeur général de Total Le

Plus en détail

Entraîner votre équipe à atteindre des résultats optimaux

Entraîner votre équipe à atteindre des résultats optimaux Entraîner votre équipe à atteindre des résultats optimaux Recrutement Professionnels Solutions RH Services en entreprise Entraîner votre équipe à atteindre des résultats optimaux L époque du travail individuel

Plus en détail

Des outils adaptés pour de grands résultats

Des outils adaptés pour de grands résultats Des outils adaptés pour de grands résultats S u i v r e l e s a c t i o n s E v a l u e r l a s t r a t é g i e Une gamme de logiciels adaptés pour le suivi et l évaluation de votre politique de développement

Plus en détail

PARIS. Communication Pacte Mondial de Cegelec Paris

PARIS. Communication Pacte Mondial de Cegelec Paris Communication Pacte Mondial de Cegelec Paris Sommaire Introduction....3 1) L engagement du Président Directeur Général de Cegelec Paris...4 2) Description des actions pratiques menées et les processus

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT ET DE MISE EN MARCHÉ DE LA SOCIÉTÉ DES ALCOOLS DU QUÉBEC

POLITIQUE D ACHAT ET DE MISE EN MARCHÉ DE LA SOCIÉTÉ DES ALCOOLS DU QUÉBEC POLITIQUE D ACHAT ET DE MISE EN MARCHÉ DE LA SOCIÉTÉ DES ALCOOLS DU QUÉBEC RÉVISÉE LE 16 DÉCEMBRE 2010 (DATE D ADOPTION PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION) 1. LA SAQ ENTREPRISE COMMERCIALE...4 1.1 Mandat...4

Plus en détail

PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009)

PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009) CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009) Mission de la Société

Plus en détail

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENT

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENT La maîtrise de notre impact environnemental repose sur 4 axes principaux ENGAGEMENT ENVIRONNEMENT Notre démarche environnementale fait partie intégrante de notre système qualité. Fisher Scientific et Unity

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE ET PLAN D ACTION 2011-2015

PLAN STRATÉGIQUE ET PLAN D ACTION 2011-2015 PLAN STRATÉGIQUE ET PLAN D ACTION 2011-2015 Mandat Le mandat de l Ordre des médecins vétérinaires du Québec, conféré par le législateur québécois et enchâssé dans le Code des professions, est d assurer

Plus en détail

CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.1 : L ENSEIGNEMENT SOUS-SECTION 3.1.1 : LES ÉTUDES DE PREMIER CYCLE PROCÉDURE RELATIVE À L ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DES ENSEIGNEMENTS AU PREMIER CYCLE

Plus en détail

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Estelle M. Morin, psychologue et professeur titulaire Alexandra Lebel, directrice RH, Teknika HBA Le mercredi, 3 novembre 2010 Copyright

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Les idées peuvent bâtir le Canada. Consultations du budget 2016 Mémoire soumis à la Chambre des communes Comité permanent des finances

Les idées peuvent bâtir le Canada. Consultations du budget 2016 Mémoire soumis à la Chambre des communes Comité permanent des finances Les idées peuvent bâtir le Canada Consultations du budget 2016 Mémoire soumis à la Chambre des communes Comité permanent des finances Août 2015 1 Les idées peuvent bâtir le Canada Les défis auxquels font

Plus en détail

L Elaboration d un plan stratégique pour un réseau/une association de microfinance

L Elaboration d un plan stratégique pour un réseau/une association de microfinance L Elaboration d un plan stratégique pour un Développé comme partie du Programme de renforcement institutionnel, par Citi Première édition Mai, 2008 L Elaboration d un plan stratégique pour un La planification

Plus en détail

Séries AS/EN 9100 Aviation, Aérospatiale et Défense

Séries AS/EN 9100 Aviation, Aérospatiale et Défense Séries AS/EN 9100 Aviation, Aérospatiale et Défense Guide Produit Qu est-ce que l AS 9100 Management de la Qualité de l Aérospatiale? Les normes de l aérospatiale sont une série de normes basées sur l

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis Avant-propos Chers collaborateurs, Umanis, en tant qu entreprise cotée en Bourse, affirme une volonté

Plus en détail

Les affaires électroniques au service de votre entreprise

Les affaires électroniques au service de votre entreprise Les affaires électroniques au service de votre entreprise En quoi consistent les affaires électroniques? Lorsqu on évoque la notion d affaires électroniques, on pense souvent aux sites Web, qu ils soient

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

Révision des normes ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015

Révision des normes ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015 Association Suisse pour Systèmes de Qualité et de Management (SQS) Service à la clientèle SQS Révision des normes ISO 9001:2015 et ISO 14001:2015 Règles de transition Table des matières 1. Publication

Plus en détail

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE Combattre le changement climatique pour une Europe durable: les socialistes luttent en faveur d un avenir équitable, propre, social et prospère

Plus en détail

Là où les produits promotionnels et le marketing se rencontrent

Là où les produits promotionnels et le marketing se rencontrent Là où les produits promotionnels et le marketing se rencontrent QUI NOUS SOMMES CE QUE NOUS FAISONS CE QUI NOUS REND DIFFÉRENTS Nous sommes des entreprises primées de partout au Canada qui se sont regroupées

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR démocratie égalité équité Coopérer pour crée l avenir Pour un monde + responsable + équitable + durable En faisant affaire

Plus en détail

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Avant-propos Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont reconnu que l atténuation est une importante part d un solide cadre

Plus en détail

VOTRE LOGO. Sommaire. En bref : gérer l énergie pour l avenir. EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001.

VOTRE LOGO. Sommaire. En bref : gérer l énergie pour l avenir. EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001. Sommaire En bref : gérer l énergie pour l avenir EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001 Etudes de cas En bref : gérer l énergie pour l avenir VOTRE LOGO Gérer l énergie pour l avenir Des

Plus en détail

Une boîte à dîner et une collation écolos et santé c est gagnant! Réseau de santé Vitalité

Une boîte à dîner et une collation écolos et santé c est gagnant! Réseau de santé Vitalité Cadre d action de la Santé publique en nutrition 2012-2016 : Étude de cas sur le projet «Une boîte à dîner et une collation écolos et santé c est gagnant!» Nom du projet Organisation ou zone de santé publique

Plus en détail

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015 Dossier de Presse 30 JUIN 2015 ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques Depuis plus de 20 ans, le Groupe Renault est engagé en faveur d une

Plus en détail

DESCRIPTION D'EMPLOI

DESCRIPTION D'EMPLOI DESCRIPTION D'EMPLOI Nom de l établissement : CENTRE DE RÉADAPTATION LA MYRIADE Titre de la fonction : Catégorie de fonction : Code de la fonction : 799 à la clientèle, volet professionnel Conseiller cadre

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

Axe 1 : Développer l'exemplarité de la collectivité départementale

Axe 1 : Développer l'exemplarité de la collectivité départementale N de la mesure : 1.1.1 Axe 1 : Développer l'exemplarité de la collectivité départementale Action 1.1 : Adopter une politique d achats durable Pilote : Direction générale adjointe fonctionnement institutionnel

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2007 PFA POUR DÉCISION. Budgets proposés pour les comptes extrabudgétaires en 2008-09

Conseil d administration Genève, novembre 2007 PFA POUR DÉCISION. Budgets proposés pour les comptes extrabudgétaires en 2008-09 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.300/PFA/4/2 300 e session Conseil d administration Genève, novembre 2007 Commission du programme, du budget et de l administration PFA POUR DÉCISION QUATRIÈME QUESTION

Plus en détail

Démarche RSE : Notre Responsabilité Sociale et Environnementale

Démarche RSE : Notre Responsabilité Sociale et Environnementale Démarche RSE : Notre Responsabilité Sociale et Environnementale www.bmci.ma La position de BNP Paribas parmi les leaders mondiaux des services financiers, sa présence dans 80 pays, l impact de son activité

Plus en détail

ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.3 CATÉGORIE D EMPLOI : Professionnel à temps plein

ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.3 CATÉGORIE D EMPLOI : Professionnel à temps plein ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.0 DESCRIPTION 1.1 ORGANISATION : Association canadienne d aviron amateur (Rowing Canada Aviron ou RCA) 1.2 TITRE : Directeur du développement

Plus en détail

Orientation 1 Représenter et concerter

Orientation 1 Représenter et concerter Orientation 1 Représenter et concerter Veiller, en collaboration avec ses partenaires, aux intérêts de ses et des communautés francophones et acadiennes en influençant le pouvoir décisionnel en éducation

Plus en détail

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Palo IT a pris des engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le respect de ces engagements constitue la clé du développement

Plus en détail

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés PLAN D ACTION MADA politique municipalité amie des ainés Mot du maire Chères concitoyennes, chers concitoyens, Nous tenions à nous doter d une politique Municipalité amie des aînés (MADA) pour témoigner

Plus en détail

Indicateurs de performance. P. Noreau A. Ruiz G. St-Laurent - J. Vallerand

Indicateurs de performance. P. Noreau A. Ruiz G. St-Laurent - J. Vallerand Indicateurs de performance P. Noreau A. Ruiz G. St-Laurent - J. Vallerand Plan Pourquoi se pencher sur la performance? La mesure, instrument de pilotage La notion de performance Les indicateurs Les tableaux

Plus en détail

Système de gestion de l environnement (SGE)

Système de gestion de l environnement (SGE) Environmental Management System ( EMS ) Table of Contents (SGE) Édition 2007 Guide de gestion et de conformité en matière environnementale - 1 - SYSTÈME DE GESTION DE L ENVIRONNEMENT («SGE») TABLE DES

Plus en détail

Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable

Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable Révisée (2015-2020 Projet) CTE - 043M C.P. - Développement durable révisée 2015-2020 Déposé par Communauto Février 2015 Communauto : une

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Solutions novatrices d éclairage urbain

Solutions novatrices d éclairage urbain Solutions novatrices d éclairage urbain Une nouvelle gamme de produits et systèmes de contrôle pour une performance d éclairage supérieure, efficace et rentable Découvrez nos solutions novatrices d éclairage

Plus en détail

INFOLETTRE PRINTEMPS 2014

INFOLETTRE PRINTEMPS 2014 INFOLETTRE PRINTEMPS 2014 Votre croissance cause t elle une pression sur votre fonds de roulement? Laboratoire BNK choisit Capital Conseil GCI Cargo choisit Capital Conseil Industrie de Palettes Standard

Plus en détail