«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»"

Transcription

1 Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de cette année, avoir un aperçu de ma manière de fonctionner individuellement. Le fil conducteur de toute cette année a été de découvrir et de tester nos méthodes de travail, ce que l on aimait ou ce que l on n aimait pas faire, quelles activités étaient le plus efficaces pour notre apprentissage dans sa globalité et plus précisément dans celui des langues vivantes. Ce travail a été fait en binôme. Mais c est bien mes propres caractéristiques et méthodes de travail que je devais chercher à formaliser. La structure de ce rapport se divisera en deux grandes parties se concentrant sur les relations de moi à moi et de moi à l autre dans l apprentissage.

2 I Ma relation dans l apprentissage à moi-même Ma manière d apprendre, d être motivé pour certaines activités, les réussites de certaines et les ratés d autres peuvent être mis en liens avec mes caractéristiques, ma personnalité, mes messages contraignants etc. Je décrirais donc dans la suite les outils et méthodes utilisées au cours de l année qui peuvent permettre de mieux comprendre comment je fonctionne et j apprends. A- Mon profil d apprenant A l aide à ce test formalisant les différents styles d apprentissage, je peux m apercevoir que je suis assez équilibré dans toutes les manières de travailler. Ça peut être un bien pour moi car je suis susceptible de m adapter à toutes les situations d apprentissage mais ces résultats ne me renseignent alors pas vraiment sur les méthodes aptes à être privilégiées dans mon apprentissage. Cependant, à travers une activité en particulier, celle que j ai préférée et qui me semble-t-il à porter ses fruits en anglais, j ai pu vérifier plusieurs résultats du test précédent. En effet j ai emprunté un livre de science-fiction (Dune) à la bibliothèque américaine au tiers de l année. J ai pu alors vérifier que j étais très visuel ce que je savais déjà mais surtout que mon intuition m était très utile et qu il était nécessaire que j ai un but, que je reste actif tout au long de la lecture. J ai mis tout le reste de l année à finir ce livre et je ne me suis servi qu une seul fois d un dictionnaire (pour le mot beneath qui restait obscur mais très courant). En effet les débuts étaient laborieux, certains mots m étaient inconnus mais je savais que je saurai trouver une phrase dans la suite qui m en donnerait le sens. Ce n est qu en revoyant ces mots à longueur de pages, me questionnant sur leur sens et enfin le découvrant que je les ai vraiment appris et que je pense qu ils resteront durablement moyennant de l entretien dans ma mémoire.

3 B- Mes messages contraignants Les cours effectués en management d équipe avec Martine Tani sur la qualité relationnelle peuvent aussi apporter d autres éclairages sur les manières dont je travail. Bien que mes résultats sur ces messages contraignants soient encore équilibrés (scores allant de 17 à 23) deux messages se distinguent cependant : 1) «Fais-moi plaisir» Ce message peut être mieux défini de la manière suivante : «fais plaisir aux autres». Ce message contraignant est attribué principalement à des caractères tolérant, ouvert, à l écoute des autres ce qui peut être un très grand avantage pour travailler avec tout autre personne - nous verrons celui-ci dans la seconde partie où il est question de ma relation au travail avec mon binômemais c est une vraie plaie quand on souhaite caractériser sa ou ses manières préférentielles d apprentissage car l on teste ce que l autre souhaite et pas forcément ce qui aurait pu nous être bénéfique égoïstement. Ça peut aussi énerver l autre personne avec qui on apprend car l on ne prend pas souvent de décision et l on créé moins d activités nouvelles. 2) «Sois parfait» Ce message devrait faire de moi un être pointilleux, doué pour l organisation cependant il me semble que c est justement dans ces domaines que je peux avoir des points à développer. C est sûrement un passage à vide dû au changement dans la charge et l organisation du travail car j ai de plus en plus de mal à prévoir et à réaliser mon travail au fur et à mesure. C est peut-être aussi dû à la nature du travail demandé cette année : il est regroupé dans des périodes de stress et est assez libre, avec des consignes elles aussi libres. Cela me demande une organisation toute nouvelle. Dans mon apprentissage il a cependant l avantage de faire de moi un être précis, qui essaye d être le plus exacte possible. Cela m amène peut-être plus préférentiellement vers la lecture domaine où je peux contrôler plus aisément l apport et la compréhension des informations : il est assez facile et rapide de relire le paragraphe précédent que l on a mal compris, beaucoup moins de repasser une scène du film ou un passage audio. Cela m amène néanmoins à négliger pour l instant l expression orale, partie selon moi et pour moi la plus difficile que ce soit en langue étrangère ou en français.

4 C- Mes profils dominants Ces profils de vie caractérisent mes niveaux d énergie préférentiels, c est-à-dire comment je réagis assez régulièrement dans la vie de tous les jours mais aussi et surtout vers quoi je me réfugie quand la situation m échappe, que rien ne se passe comme je veux. Vers quelles dérives j arrive et comment je pourrais faire en sorte que je reste vraiment un maître raisonnable de mes choix. Ils peuvent avoir des influences dans ma manière d apprendre et de réagir avec les autres apprenants 1) Parent aidant Il se rapproche assez du message contraignant «fais-moi plaisir» car il cherche la reconnaissance chez les autres. Il n est pas cependant négatif. Il peut l être dans son mode sauveur en n expérimentant pas de peur de l échec pour soi ou pour les autres, mais peut permettre un apprentissage (langue, développement personnel, matières scientifiques ) avec des risques contrôlé et en laissant la place à l essai dans son mode supporteur. Il aide réellement à l apprentissage. Concrètement cela m a permis d être pédagogue avec moi-même et mon binôme, faisant les choses petit à petit, de manière synthétique et dans l optique que les apprentissages soient sur le long terme (BD humoristiques, vérification des acquis du vocabulaire et des connaissances culturelles par des mots croisés, des énigmes cf. «Tell me more») 2) Enfant libre Enfant adapté Le premier a été notamment utile dans la recherche d idées d activité d apprentissage qui se détachent du scolaire. En restant actif on se donne un but et une motivation. Cependant dans des périodes moins faciles de découragement il pouvait passer à l enfant libertaire ou rebelle de l enfant adapté, plus égoïste et qui envoyait tout bouler ou qui faisait un choix parmi toutes ses contraintes. D- Ma position de vie Elle est -+ et résume assez bien les caractéristiques précédentes : je ne me fais pas assez confiance et j ai donc du mal à expérimenter avec aise des actions qui m inconfortent, souvent d ailleurs car elles me sont juste inconnue. C est aussi pourquoi il est plus aisé pour moi d être en binôme pour apprendre efficacement : le -+ a en effet beaucoup plus confiance en les autres qu en lui-même. Si les autres sont sûr et m assure que ça marchera je suis délivré d un poids et je peux plus aisément expérimenter une nouvelle sorte d apprentissage.

5 II Ma relation dans l auto-apprentissage avec l autre Ici, cette année, l autre dans l apprentissage a principalement été mon binôme Eudes de Geis de Pampelonne, sans compter les groupes de révisions. Dans l ensemble notre partenariat a été assez fructueux même si je pense que notre grande ressemblance dans notre manière d apprendre n a pas créé des chocs qui auraient pu se révéler formateur quant aux avantages d autres méthodes d apprentissage que celles que je connais déjà. Nous avons en effet à peu près le même profil d apprenant. Nous avons ainsi une organisation assez relative qui a pu gêner une formalisation plus poussée de nos activités, résultats et auto-évaluations. Je montre ici beaucoup de désavantage mais cela a aussi permis de travailler d une manière qui plaisait aux deux parties et donc qui pouvait être mis en pratique assez rapidement et sans avoir besoin de tirer l autre Nous avons à chaque fois choisi les activités d un commun accord en cherchant dans les premiers temps de l année à chercher des ressources attractives (films, musiques, jeux, bandedessinées ). Nous avons trouvé de nouvelles ressources (bibliothèque américaine), créé d autres (visite Nancy avec d autres groupes) ou redécouverte certaines en fin d année que nous avions d abord écartées («Tell me more», dictée ). Cette manière de travailler en binôme et non plus scolairement, individuellement m a beaucoup aidé à appréhender différemment les choses. A l aide des connaissances qu il avait déjà acquises au cours de ses classes préparatoires à l ENSGSI sur l auto-apprentissage il a pu m expliquer en début d année quelques une de ses subtilités. De plus à deux on se motive plus facilement à travailler et chacun peut partager ses connaissances avec l autre Conclusion Cette première année d auto-apprentissage m a réconcilié avec l apprentissage des langues vivantes notamment avec l anglais où j ai pu voir une réelle progression (augmentation du score TOEIC, lecture plus facile en anglais). Cependant elle m a aussi montré que j avais engrangé au cours de mes années scolaires des lacunes assez importantes, notamment en allemand, langue dans laquelle mon vocabulaire est très pauvre, mon expression orale et écrite quasi nulle. Les méthodes que nous avons utilisées durant cette année pour combler notre manque en allemand ont été peu fructueuses sur le long terme. Mon niveau de base et sûrement aussi ma motivation ne m a pas permis comme en anglais de lire et d apprendre en lisant un roman en langue allemand. Là où il me manquait 20% des mots en anglais, c est seulement ce que je savais comprendre en allemand. Elle m a apprise des méthodes d apprentissage efficaces et récréatives utilisables dans d autres domaines et qui m ont servies cette année (lecture de magazines spécialisés en langue anglaise afin de réaliser la fiche du processus d innovation d un produit par exemple). L auto- apprentissage vu cette année sous l axe de l introspection (la connaissance de soi) m a donc été très bénéfique dans son ensemble.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54)

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) «LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) Remarque : Bien que le verbe «lire» soit situé au CE2 dans la progression Vocanet, il nous a semblé important de traiter

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Catalogue de Formation

Catalogue de Formation SARL INSTITUT FRANÇAIS DE LANGUES ET DE SERVICES ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT PRIVE CREE EN 1992 Catalogue de Formation vous propose des formations adaptées à vos besoins et à vos attentes Particuliers,

Plus en détail

Une BD texte et images: Maquette générale

Une BD texte et images: Maquette générale Une BD texte et images: Maquette générale Niveaux du CECR : A1 Public : Adolescents (11-12 ans) Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE au Centre de Langues de l'état de São Paulo) Supports

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

Guide des intelligences multiples

Guide des intelligences multiples Guide des intelligences multiples A n n e x e 1 2 Intelligences Verbale et linguistique Logicomathématique Spatiale et visuelle Musicale et rythmique Corporelle et kinesthésique Interpersonnelle Intrapersonnelle

Plus en détail

Cahier D APPRENTISSAGE

Cahier D APPRENTISSAGE Cahier D APPRENTISSAGE Chapitre 1 / leçons 1 à 7 Remettre ce cahier au début de la leçon 8 Cognitif et métacognitif Informations Programme : Titre du cours : Groupe ou jour de cours : Commercialisation

Plus en détail

INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE

INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE Il est très important de comprendre l élève dans ses différences et ses défis; N hésitez pas à discuter avec l élève. Il pourra vous informer

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

LES 9 MEILLEURS TRUCS

LES 9 MEILLEURS TRUCS POUR APPRENDRE OU AMÉLIORER MON ANGLAIS DÈS MAINTENANT 6 RAISONS pour lesquelles je devrais parler anglais LA MÉTHODE Par Bob McDuff Le prof d anglais www.bobmcduff.com À PROPOS DE BOB MCDUFF - INTRODUCTION

Plus en détail

écriture Journal du Sylvie müller

écriture Journal du Sylvie müller 016 _ Les Actes de Lecture n 101 _ mars 2008 _ [écriture] Journal du journal Sylvie müller écriture Le circuit-court est un outil, sujet de nombreux articles dans les Actes de Lecture *. Sylvie Müller

Plus en détail

Avertissement aux acheteurs individuels

Avertissement aux acheteurs individuels Avertissement aux acheteurs individuels N achetez pas ce cours si à partir de maintenant vous n êtes pas prêt à toujours lire, en tout temps et en toute circonstance, avec un pointeur. Sinon, vous allez

Plus en détail

Des formations langues. qui vous parlent. www.formation-cci.fr

Des formations langues. qui vous parlent. www.formation-cci.fr Des formations langues qui vous parlent www.formation-cci.fr Un «coup de pouce» à mon évolution professionnelle L apprentissage d une langue étrangère est un excellent moyen de progresser professionnellement,

Plus en détail

Vers un nouvel horizon. professionnel? SBH. professional. Vous avez perdu votre avenir professionnel de vue? Vous avez l impression

Vers un nouvel horizon. professionnel? SBH. professional. Vous avez perdu votre avenir professionnel de vue? Vous avez l impression SBH professional www.sbh-basel.ch Vers un nouvel horizon Samantha Strebel Etudiante en commerce, Lucerne professionnel? Werner Eggenberger Futur instructeur en théorie pour conducteurs de chariots élévateurs,

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

6. Comment mieux apprendre? Quels sont les moyens qui peuvent t aider à mieux apprendre?

6. Comment mieux apprendre? Quels sont les moyens qui peuvent t aider à mieux apprendre? 6. Comment mieux apprendre? Quels sont les moyens qui peuvent t aider à mieux apprendre? Avoir une bonne méthode de travail nécessite plusieurs étapes qu il ne faut pas négliger : - D abord, pendant le

Plus en détail

DOMAINE «ENVIRONNEMENT TECHNIQUE»

DOMAINE «ENVIRONNEMENT TECHNIQUE» DOMAINE «ENVIRONNEMENT» DOMAINE : ENVIRONNEMENT EMPLOI-REPERE : ACCOMPAGNATEUR(RICE) Organiser les modalités de réalisation de l intervention Les numéros d'urgence prioritaires Les modalités de réalisation

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 5 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 5 «ON SE RETROUVE!» Objectifs : Prendre contact avec une personne francophone / Parler de son pays, de ses modes de vie et comportements Points de langue : Utiliser des

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

Les animaux. Les métiers

Les animaux. Les métiers Les animaux Les métiers Les moyens de transport Les fruits Je pratique mon truc de la catégorie: je retrouve les mots dans ma tête. Tu connais maintenant dans quelle catégorie est chacun des mots qu il

Plus en détail

AVANTAGES ABC COURS - Pas de frais d inscription - Déduction Fiscale ou Crédit d impôt de 50 % - Evaluation Gratuite à Domicile

AVANTAGES ABC COURS - Pas de frais d inscription - Déduction Fiscale ou Crédit d impôt de 50 % - Evaluation Gratuite à Domicile AVANTAGES ABC COURS - Pas de frais d inscription - Déduction Fiscale ou Crédit d impôt de 50 % - Evaluation Gratuite à Domicile SOUTIEN SCOLAIRE ET COURS PARTICULIERS CONTACT ABC COURS : A DOMICILE ABC

Plus en détail

lecture Mes stratégies pour comprendre ma G U I D E D A C C O M P A G N E M E N T

lecture Mes stratégies pour comprendre ma G U I D E D A C C O M P A G N E M E N T Droits Cette publication est destinée au/aux : Élèves Enseignants Administrateurs (directeurs, directeurs généraux) Conseillers Parents Grand public Autres Remarque. Dans cette publication, les termes

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits J assume mes responsabilités Page 1 de 7 Le journal de bord et je journal personnel Types de textes prescrits Domaine Écriture Lecture Com. orale Participer à une discussion libre 1re 2e 3e 4e 5e 6e 7e

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

Pistes concrètes pour la mise en place de l aide personnalisée

Pistes concrètes pour la mise en place de l aide personnalisée Pistes concrètes pour la mise en place de l aide personnalisée IEN Cahors Après une introduction permettant de fixer quelques éléments d information et repères théoriques sur la mémoire et les différentes

Plus en détail

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT?

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? Afin de vous éviter de vains efforts et pour vous épargner de précieuses heures de travail, voici quelques conseils qui guideront votre préparation. Travailler avec régularité

Plus en détail

Omar veut décider comment utiliser l octroi de 5000 $ qu il vient de recevoir. But ultime

Omar veut décider comment utiliser l octroi de 5000 $ qu il vient de recevoir. But ultime La prise de décision Il existe de nombreuses techniques efficaces de prise de décision. Sans le savoir, vous utilisez ces techniques tous les jours. La technique que vous utilisez dépendra probablement

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

FORMATIONS LINGUISTIQUES. La solution la plus efficace. pour maîtriser rapidement l anglais, l allemand ou l espagnol professionnel

FORMATIONS LINGUISTIQUES. La solution la plus efficace. pour maîtriser rapidement l anglais, l allemand ou l espagnol professionnel FORMATIONS LINGUISTIQUES Spécial Entreprises La solution la plus efficace pour maîtriser rapidement l anglais, l allemand ou l espagnol professionnel 4 bonnes raisons de choisir une formation Vocable Découvrez

Plus en détail

STRATÉGIE PHASES 1 ET 2 («ESL» ET «ELD») ÉTAPES 1 ET 2 («ESL») ÉTAPES 1 à 4 («ELD») Enseignement compréhensible

STRATÉGIE PHASES 1 ET 2 («ESL» ET «ELD») ÉTAPES 1 ET 2 («ESL») ÉTAPES 1 à 4 («ELD») Enseignement compréhensible STRATÉGIE PHASES 1 ET 2 («ESL» ET «ELD») ÉTAPES 1 ET 2 («ESL») ÉTAPES 1 à 4 («ELD») Enseignement compréhensible Rétroaction positive Utilisation stratégique des langues premières des élèves Apprentissage

Plus en détail

STAGES INTENSIFS : REMISE À NIVEAU EN ANGLAIS

STAGES INTENSIFS : REMISE À NIVEAU EN ANGLAIS SPECIAL: STAGES INTENSIFS : REMISE À NIVEAU EN ANGLAIS Demandeur d emploi Faciliter la recherche d emploi Tests d anglais, CV en anglais, entretiens en anglais, les recruteurs sont de plus en plus exigeants

Plus en détail

Les voyages de Balthazar

Les voyages de Balthazar Le caméléon Objectifs : Nommer et décrire des animaux. Utiliser «pourquoi» et «parce que». Age : 6-8 ans Niveau : A1 Avant la vidéo lancement Salutations - Se saluer. - Faire un jeu de mime avec le nom

Plus en détail

Une utilisation pédagogique des réseaux sociaux?

Une utilisation pédagogique des réseaux sociaux? Une utilisation pédagogique des réseaux sociaux? Depuis septembre 2011, j expérimente une utilisation à but pédagogique de Facebook. J ai d abord ouvert un «groupe 1» destiné à mes élèves du Lycée Corneille,

Plus en détail

Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS

Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS LES INSTITUTIONS CULTURELLES AU QUÉBEC 502-JAL-03 Pondération : 1-2-3 Compétences : 01D0 (c) Ce cours pose les bases d une connaissance critique

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Anglais CM2. Fichier d activités. Rédaction : Françoise Zurbach. Coordination : Jean-Guy Nény

Anglais CM2. Fichier d activités. Rédaction : Françoise Zurbach. Coordination : Jean-Guy Nény Anglais CM2 Fichier d activités Rédaction : Françoise Zurbach Coordination : Jean-Guy Nény Ce cours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés à ce cours sont la propriété de leurs auteurs

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau C1 Descripteur global Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches La personne peut : comprendre en détail de longs discours et des échanges complexes

Plus en détail

Fiches Connaissances et compétences Prolongements possibles

Fiches Connaissances et compétences Prolongements possibles Fiches Connaissances et compétences Prolongements possibles Le droit à l éducation Connaître les droits de l'enfant et une organisation internationale Dégager l'idée essentielle d'un texte S'exprimer à

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Bienvenue à la formation

Bienvenue à la formation Bienvenue à la formation Environnement Alimentation Heure Ecriture Lecture Vie quotidienne Emotions Argent Informatique Poids et mesures Communication Orientation spatiale et temporelle Programme des cours

Plus en détail

L «Overview-personality» est un inventaire psychologique de la personnalité, qui repose sur un questionnaire et une démarche pédagogique.

L «Overview-personality» est un inventaire psychologique de la personnalité, qui repose sur un questionnaire et une démarche pédagogique. L «Overview-personality» est un inventaire psychologique de la personnalité, qui repose sur un questionnaire et une démarche pédagogique. La psychologie de la personnalité se penche sur les habitudes de

Plus en détail

SITES WEB GRATUITS D APPRENTISSAGE EN ANGLAIS ET EN D AUTRES LANGUES

SITES WEB GRATUITS D APPRENTISSAGE EN ANGLAIS ET EN D AUTRES LANGUES SITES WEB GRATUITS D APPRENTISSAGE EN ANGLAIS ET EN D AUTRES LANGUES Compréhension orale : http://www.elllo.org/ (traduction, vocabulaire, articles, vidéos) http://breakingnewsenglish.com/ (textes et audio)

Plus en détail

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur.

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur. Nous vous invitons à faire compléter ce questionnaire par votre enfant et à le compléter par la suite en utilisant la section qui vous est attribuée en pensant à votre enfant. Directives Lis chaque énoncé

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac général 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54 55 53 00 Messagerie : contact.tscompta@laposte.net

Plus en détail

Introduction. l improvisation, de très nombreuses situations sont décrites.

Introduction. l improvisation, de très nombreuses situations sont décrites. Introduction Suite à l évolution des modes de vies et de la technique, il nous a paru indispensable de renouveler et d adapter cet ouvrage. En effet, de nos jours, presque tout le monde possède un téléphone

Plus en détail

Les ordinateurs pour apprendre à lire et écrire à l âge adulte : L opinion de ceux qui apprennent à lire et écrire en Ontario

Les ordinateurs pour apprendre à lire et écrire à l âge adulte : L opinion de ceux qui apprennent à lire et écrire en Ontario Les ordinateurs pour apprendre à lire et écrire à l âge adulte : L opinion de ceux qui apprennent à lire et écrire en Ontario Par Jean Lock Kunz et Spyridoula Tsoukalas Conseil canadien de développement

Plus en détail

J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents

J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents Crédit photo : Patrick Roger Polyvalente Hyacinthe-Delorme Secondaire 2 groupe 93 PPCS CONSEILS AUX PARENTS POUR LA RÉUSSITE SCOLAIRE

Plus en détail

Table des matières. À propos de ce guide... 3. Pourquoi est-ce important pour mon enfant de lire?... 4

Table des matières. À propos de ce guide... 3. Pourquoi est-ce important pour mon enfant de lire?... 4 Table des matières À propos de ce guide.................................. 3 ourquoi est-ce important pour mon enfant de lire?........ 4 De quelle façon mon enfant apprendra-t-il à lire?.......... 4 Comment

Plus en détail

BA1 en ingénieur de gestion & sciences économiques. «Allemand» (LANGS120) Mme Obst

BA1 en ingénieur de gestion & sciences économiques. «Allemand» (LANGS120) Mme Obst BA1 en ingénieur de gestion & sciences économiques 1. OBJECTIFS «Allemand» (LANGS120) Mme Obst L objectif principal de ce programme d allemand est l acquisition d une connaissance de base de la langue

Plus en détail

RAPPEL : Compétences sociales et civiques à l école maternelle : DEVENIR ÉLÈVE

RAPPEL : Compétences sociales et civiques à l école maternelle : DEVENIR ÉLÈVE SYNTHESE ANIMATION ELEVES en DIFFICULTES à l école maternelle RECENSEMENT d AIDES POSSIBLES dans le domaine du devenir élève Difficulté ciblée : ne pas avoir confiance en soi, ne pas oser se lancer et

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale QUESTION 2. QUE SE PASSE T-IL?...

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale QUESTION 2. QUE SE PASSE T-IL?... 6 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 6 «C EST LA FÊTE!» Objectifs : Proposer d organiser une fête / décrire et justifier son projet Points de langue : L impératif / le conditionnel présent Thème culturel :

Plus en détail

Anglais approfondissement Face à face pédagogique et conversations Préparation au TOEIC

Anglais approfondissement Face à face pédagogique et conversations Préparation au TOEIC OBJECTIFS Être autonome dans la pratique de l Anglais Aborder sans appréhension les contacts internationaux tenus en langue anglaise pour pouvoir se concentrer sur leur contenu. Pouvoir justifier dans

Plus en détail

[La gestion de la classe multi-niveaux]

[La gestion de la classe multi-niveaux] Inspection de l'education Nationale Cindy Stoehr - Nadine Schmitt Conseillères pédagogiques Des principes pour 1 [La gestion de la classe multi-niveaux] Optimiser les regroupements de niveaux Structurer

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet - épisode 3

LBE Ordinateurs et Internet - épisode 3 LBE Ordinateurs et Internet - épisode 3 Auteur: Richard Lough Rédaction: Katrin Ogunsade Traduction : Sandrine Blanchard Personnages: Beatrice (adolescente), John (adolescent), Internet (voix d ordinateur)

Plus en détail

plan de la leçon objectifs de la leçon exercices

plan de la leçon objectifs de la leçon exercices Leçon 2 Dieu désire que vous conn nnaiss ssiez Ses dons Dans la première leçon, vous avez appris que Dieu avait des dons en réserve pour tous les croyants. Vous avez également découvert qu Il en désirait

Plus en détail

Fiche Info : Rédaction

Fiche Info : Rédaction Fiche Info : Rédaction Chang Hong Sho Quitter son pays natal pour s installer dans un pays étranger exige bonne volonté, persévérance et patience de la part de tout immigrant. Le processus est parfois

Plus en détail

Cahier de voile Partie 1

Cahier de voile Partie 1 Cahier de voile Partie 1 Des propositions d activités pour apprendre en EPS : Utiliser l écrit et l oral pour acquérir des connaissances sur la voile, faire le bilan de ce qu on a fait, de ce qu on a appris,

Plus en détail

ANGLAIS, LANGUE SECONDE

ANGLAIS, LANGUE SECONDE ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS 1999 Quebec ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS

Plus en détail

Anglais Professionnel Niveau 1 - Présentiel

Anglais Professionnel Niveau 1 - Présentiel Anglais Professionnel Niveau 1 - Présentiel 42 heures de formation en présentiel (en groupe) : Elémentaire (TOEIC 255) Acquérir et réviser les structures grammaticales et lexicales de base ainsi que quelques

Plus en détail

Olivier Bédard Groupe A. Rapport synthèse : Responsive web design. Travail présenté à monsieur Michel Rouleau Apprentissage autonome 582-FXA-06

Olivier Bédard Groupe A. Rapport synthèse : Responsive web design. Travail présenté à monsieur Michel Rouleau Apprentissage autonome 582-FXA-06 Olivier Bédard Groupe A Rapport synthèse : Responsive web design Travail présenté à monsieur Michel Rouleau Apprentissage autonome 582-FXA-06 Département des Techniques de communication Programme des Techniques

Plus en détail

Katja Ingman. Être pro en anglais. Sous la direction de Marie Berchoud. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0

Katja Ingman. Être pro en anglais. Sous la direction de Marie Berchoud. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0 Katja Ingman Être pro en anglais Sous la direction de Marie Berchoud, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0 Fiche 1 Grow Your English : autoévaluation et plan d action Passez à l action : définissez votre objectif,

Plus en détail

CATALOGUE DIF LANGUES ETRANGERES

CATALOGUE DIF LANGUES ETRANGERES inlingua CATALOGUE DIF LANGUES ETRANGERES 2009 Le droit individuel à la formation (DIF) (05/05/04) Les salariés en France bénéficient désormais d'un droit individuel à la formation (DIF) depuis la publication

Plus en détail

Listes de repérage pour l auto-évaluation de la version suisse du Portfolio européen des langues

Listes de repérage pour l auto-évaluation de la version suisse du Portfolio européen des langues Annexe 2 Listes de repérage pour l auto-évaluation de la version suisse du Portfolio européen des langues Ces listes sont basées sur les niveaux communs de référence élaborés dans le cadre européen commun

Plus en détail

Stratégies de compréhension en lecture favorisant le développement d habiletés en littératie critique

Stratégies de compréhension en lecture favorisant le développement d habiletés en littératie critique Stratégies de compréhension en lecture favorisant le développement d habiletés en littératie critique Stratégie : Activer ses antérieures (Que veut dire activer ses Faire des liens entre le texte et ses

Plus en détail

CONFERENCE du 12 AVRIL 2012 par JOHANNE LEMIEUX «L ENFANT ADOPTÉ ET L ÉCOLE : 12 CONSEILS POUR UN VÉCU SCOLAIRE RÉUSSI»

CONFERENCE du 12 AVRIL 2012 par JOHANNE LEMIEUX «L ENFANT ADOPTÉ ET L ÉCOLE : 12 CONSEILS POUR UN VÉCU SCOLAIRE RÉUSSI» CONFERENCE du 12 AVRIL 2012 par JOHANNE LEMIEUX «L ENFANT ADOPTÉ ET L ÉCOLE : 12 CONSEILS POUR UN VÉCU SCOLAIRE RÉUSSI» 1. Qu est ce que la normalité adoptive? a. Discrimination Il est nécessaire de les

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Les cinq premiers pas pour devenir vraiment agile à XP Day Suisse 2009 par Pascal Van Cauwenberghe et Portia Tung: La Rétrospective

Les cinq premiers pas pour devenir vraiment agile à XP Day Suisse 2009 par Pascal Van Cauwenberghe et Portia Tung: La Rétrospective Ce qui était bien Ce qui n était pas bien Questions J ai appris Bon résumé des valeurs Simplicité du format Présentateurs sympathiques et joie communicative Bonbons Utilisation réelle du feedback Présentation

Plus en détail

La tablette tactile à l éducation préscolaire

La tablette tactile à l éducation préscolaire La tablette tactile à l éducation préscolaire Formation ipad au préscolaire Avril 2013 Claudine Perreault, conseillère pédagogique Trucs et astuces pour intégrer la tablette tactile en classe 1. Toujours

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant-

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- o Thème : o Objectifs pédagogiques : o Nievau : o Public : o Durée : o Matériel nécessaire : o Source : o Disposition de la classe : travail avec le livre Et si c

Plus en détail

Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes!

Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes! Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes! Dans ce document cadeau, je te montre comment résoudre un exercice de mathématique en suivant une méthode donnée. Grâce à cette méthode, tu ne te

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko, enfant du monde Moko en Afrique : Les monts de la Terre ronde. Objectifs : Les formes géométriques. Les différents habitats. Pré-requis : Les couleurs. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

TOEIC & TOEFL Réunion d informations Université du Maine le 27 Mai 2008 Catherine Meyer Responsable ETS

TOEIC & TOEFL Réunion d informations Université du Maine le 27 Mai 2008 Catherine Meyer Responsable ETS TOEIC & TOEFL Réunion d informations Université du Maine le 27 Mai 2008 Catherine Meyer Responsable ETS Objectif Les tests TOEIC et TOEFL: - les différences - le contenu et l objectif - les utilisations

Plus en détail

Introduction au modèle de la pédagogie culturelle au service de la construction identitaire

Introduction au modèle de la pédagogie culturelle au service de la construction identitaire Introduction au modèle de la pédagogie culturelle au service de la construction identitaire Présentation conceptualisée par Lise Paiement du projet Pédagogie culturelle et animée par Marc Lauzon Juin 2008

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE Formation des Chefs d Etablissement d Affectation Management adaptatif et délégations Support participants SOMMAIRE La formation dans son contexte p.3 Les facteurs

Plus en détail

CAMBRIDGE TRAINING INSTITUTE FORMATION SPÉCIALE EN LANGUES POUR LE RECRUTEMENT ET LES RELATIONS D AFFAIRES INTERNATIONALES

CAMBRIDGE TRAINING INSTITUTE FORMATION SPÉCIALE EN LANGUES POUR LE RECRUTEMENT ET LES RELATIONS D AFFAIRES INTERNATIONALES CAMBRIDGE TRAINING INSTITUTE FORMATION SPÉCIALE EN LANGUES POUR LE RECRUTEMENT ET LES RELATIONS D AFFAIRES INTERNATIONALES Formation spéciale en langues pour le recrutement et les relations d affaires

Plus en détail

Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet

Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet Le Jeudi 20 mars 2008, La Joie par les livres recevait Hervé Tullet interviewé par Véronique Soulé. Votre premier livre «Comment Papa a rencontré Maman»,

Plus en détail

Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21

Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21 Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21 Prendre contact avec les élèves et expliquer les objectifs du cours. Lire et observer une synthèse de documents Français, les épreuves du BTS, Nathan technique,

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

RESSOURCES PÉDAGOGIQUES S ABONNER D LE MONDE ENTIER, C EST FACILE par l intermédiaire de votre délégué local, dont les coordonnées figurent ci-dessous. Seul votre délégué local vous permet de bénéficier des tarifs les plus avantageux

Plus en détail

La démarche typologique

La démarche typologique Orientation de l énergie Extraersion Énergie Introersion D où préférez-ous puiser otre énergie? Les attitudes Extraersion / Introersion Les «attitudes» désignent les deux pôles de la psyché qui en donnent

Plus en détail

Cours de Mathématiques Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce

Cours de Mathématiques Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce Objectifs L enseignement des mathématiques contribue à former un être humain méthodique, inventif et critique, doué de la faculté de raisonner

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION. Présentation des stratégies de lecture. Lecture. Planification QUOI POURQUOI QUAND. Gestion COMMENT. Mise en situation.

DEUXIÈME SECTION. Présentation des stratégies de lecture. Lecture. Planification QUOI POURQUOI QUAND. Gestion COMMENT. Mise en situation. DEUXIÈME SECTION Présentation des stratégies de lecture Planification QUOI Gestion Lecture Évaluation POURQUOI QUAND COMMENT Mise en situation Modelage 25 Présentation des stratégies contenues dans la

Plus en détail

L alphabétisation après le livre

L alphabétisation après le livre Edito L alphabétisation après le livre Dans le cadre de l étude sur l impact de l alphabétisation que nous avons menée en 2010 1, nous avions par Catherine STERCQ notamment questionné les apprenants sur

Plus en détail

La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente?

La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente? La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente? Conseillère en emploi aux cycles supérieurs Service des stages et du placement (514) 340-4711 poste 5908 Local: C-563 guylaine.dubreuil@polymtl.ca

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE / FLS

Didactique et méthodologie du FLE / FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs Didactique et méthodologie du FLE / FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Mitraillage publicitaire Séance 1

Mitraillage publicitaire Séance 1 Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM 1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire Séance 1 Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD DANS LE CADRE DU COURS AVM4000 GROUPE : 40 CRÉATION ET ENSEIGNEMENT DES ARTS

Plus en détail