UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA"

Transcription

1 UF2 Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA

2 Introduction La connaissance des fondamentaux pédagogiques est indispensable dans une première qualification d encadrement du public. Sans ces connaissances, il est impossibleibl d effectuer des cours cohérents et adaptés. Ce cours a donc pour objet de vous inculquer ces fondamentaux.

3 Didactique et Pédagogie Définitions iti : La didactique s appuie sur le choix des savoirs à enseigner et les situations d apprentissage qu on juge les plus adaptées. La pédagogie se charge de la réflexion sur les finalités éducatives, sur les modes d intervention et de relation de l enseignant enseignant.

4 Didactique et Pédagogie La didactique Phase de réflexion La pédagogie Phase d action

5 Les différentes pédagogies Passage de la pédagogie traditionnelle à la pédagogie nouvelle, Pédagogie traditionnelle: Basée sur l instruction contraignante et raisonnée de l élève lélève Élève passif, reçoit le savoir de l enseignant L enseignant inculque le savoir avec autorité Pédagogie nouvelle: Basée sur une centration sur l élève, sa nature, ses motivations Importance des relations entre élèves, plaisir d apprendre, acteur de sa formation Interaction prof-élèves élèves, prise en compte de la spécificité de l élève

6 Les différentes pédagogies = Pédagogie traditionnelle Pédagogie nouvelle =

7 Démarches pédagogiques Pédagogie différenciée: techniques didactiques et pédagogiques qui permettent à l enseignant de faire progresser le plus grand nombre par rapport à un même savoir. Respect des trajectoires individuelles d apprentissage Pédagogie des situations problèmes: organisation des tâches (interaction élève-savoir) pour que ce soit dans la résolution de problème que l apprentissage s effectue Pédagogie du modèle: les solutions sont transmises aux élèves

8 Démarches pédagogiques PEDAGOGIE PEDAGOGIE PEDAGOGIE DIFFERENCIEE SRP MODELE Evolution technique Apprentissage Tè Très traditionnelle en fonction du niveau technico-tactique Travail possible sur un thème commun avec un partenaire de niveau inférieur Exige une analyse plus importante A utiliser qu en dernier «recours» surtout dans le cadre de l initiation Pas de lassitude Diversification Travail cognitif important Nécessaire sur certains mouvements complexes

9 Les 3 missions 1. CONCEVOIR A. Contextualiser B. Planifier 2. CONDUIRE A. Organiser le groupe B. Observer pour réguler 3. EVALUER A. Réguler l activité des élèves B. Réguler son intervention

10 1/ CONCEVOIR A. Contextualiser Caractéristiques du public: ses motivations, ses représentations et ses ressources. Caractéristiques du lieu d intervention: le lieu lui-même (gymnase? Salle lambda?...) et matériel disponible. Quels besoins? Quelles finalités, objectifs? Quelles contraintes?

11 Conception Au service de Phase d enseignement proprement dite Mise en place des exercices Conduite de la séance et des exercices Savoir pourquoi Savoir comment Conduite des exercices et de la séance : -Présentation séance et exercices -Intervention pédagogique gq

12 1/ CONCEVOIR B. Planifier Objectif de cycle Objectif de séance Elaboration d un exercice: But, objectif Aménagement du milieu Consignes Critères de réalisation Critères de réussite Variantes, remédiations

13 1/ CONCEVOIR BUT, OBJECTIF 1 seul par exercice AMÉNAGEMENT DU MILIEU anticiper l utilisation du matériel pour ne pas perdre de temps organisation qui prend en compte la sécurité de tous CONSIGNES (quoi faire?) Courtes et claires (vocabulaire adapté) Limiter it leur nombre CRITÈRES DE RÉUSSITE (comment savoir si on a bien fait, réussi?) qualitatif quantitatif VARIANTES, REMÉDIATIONS Prévoir plus difficile ou plus facile Qualitatif ou quantitatif

14 2/ CONDUIRE Diriger Faire apprendre Motiver

15 2/ CONDUIRE DES CONSIGNES EFFICACES DOIVENT-ETRE CLAIRES PRECISES CONCISES

16 2/ CONDUIRE A/ Organiser le groupe Organisation collective Tout lemonde travaille aumême moment, sur le même espace, pour réaliser la même tâche. Organisation par atelier Ce type d organisation suppose une division du grand groupe en d autres groupes plus petits qui effectuent des tâches différentes.

17 Dans le cadre de l initiation les deux types d organisation sont possibles. Pour l entraînement c est l organisation par atelier qui est la plus efficace. On retrouve l intérêt de la pédagogie différenciée sur ces types d organisation organisation. Nécessite une préparation (didactique) importante pour une animation (pédagogie) efficace. A privilégier!!!!!

18 2/ CONDUIRE B/ Observer pour réguler Se rendre disponible pour observer les productions d élèves c est-à-dire résoudre tous les problèmes d organisation des tâches d apprentissage (l espace, le temps, le rôle de chaque élèves) pour se concentrer uniquement sur l activité des élèves. Le champ visuel du moniteur doit être global et partir du général pour aller au particulier. Par l observation on : Analyse la pertinence de la consigne Analyse la réalisation de la tâche Ajuste la tâche

19 NON OUI SIMPLIFICATION MAINTIEN COMPLEXIFICATION

20 3/ EVALUER Evaluation des élèves dans un objectif pédagogique, formatif. Evaluation de sa conception en constante remaniement.

21 3/ EVALUER A/ Réguler l activité des élèves Feedback : Information donnée en retour à une réponse motrice d un ou plusieurs élèves sur leurs fonctionnements ou leurs résultats. Condition essentielle pour faire apprendre et motiver. Approbatifs, encouragements Donner des connaissances sur le résultat et la performance Suivis d une prestation pour vérifier la compréhension

22 Les différents types de feedback 3/ EVALUER 1. L objectif => évaluatif => l enseignant fournit une estimation qualitative de la prestation de l élève. descriptif => l enseignant décrit le mouvement effectué par l élève. prescriptif => il donne une consigne à respecter lors d une prochaine exécution. interrogatif => il questionne l élève sur sa prestation afin de l engager à rechercher ses erreurs ou les moyens à mettre en œuvre pour se corriger. affectif => il se distingue de l évaluation parce qu il s attache davantage aux dispositions morales de l élève qu à la tâche (c est bien, tu as fait beaucoup de progrès).

23 3/ EVALUER 2. la nature => verbal (enseignant) = auditif (élève) gestuel (enseignant) = visuel (élève) tactile (aide de l enseignant) = kinesthésique (élève) 3. le délai => donner rapidement le feedback (les enfants ayant une mémoire à court terme) et leur laisser du temps pour effectuer une comparaison 4. la quantité => limiter la fréquence pour éviter le phénomène d accoutumance (dépendance) limiter le nombre diminuer progressivement le nombre de vos interventions.

24 B/ Réguler son intervention 3/ EVALUER Ne pas hésiter à revoir sa planification selon les réponses des élèves observées et le contexte: ON NE PEUT PAS TOUT PREVOIR Les modifications peuvent intervenir à 3 principaux niveaux: La tâche : difficulté/simplicité des tâches = trouver le décalage optimal c est-à-dire une difficulté suffisante pour motiver mais pas trop haute pour ne pas décourager. La séance: progressivité ité des tâches = jouer sur le paramètre temps de chaque tâche et de succession des tâches selon l activité des élèves: leur réussite et leur motivation. Le cycle: chronologie des séances = utiliser le bilan de la séance pour adapter la leçon suivante

25 évaluation des élèves sans ternir le climat positif de travail clarté et enthousiasme ENSEIGNANT EFFICACE temps pour les apprentissages important niveau élevé mais réaliste des attentes communication et mise en place rapides des tâches rythme et continuité tâches appropriées aux objectifs et aux possibilités des élèves organisation minutieuse dans climat positif («routines»)

26 Conclusion Ces connaissances théoriques sont indispensables dans votre rôle de moniteur. Ces connaissances vont vous permettre de structurer vos séances et d en améliorer l animation.

27 Remerciements Ce cours a été préparé par : Elodie LAUTRAIN, Professeure d EPS En collaboration avec le Département Formation de la DTN/FFSCDA

28 La FFSCDA remercie l ensemble de ses partenaires :

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Compétence 1 : Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture dans

Plus en détail

Structure de la FSH. Equipe nationale. Formation/perfectionnement. Equipe nationale M21. Administration. Equipe nationale M19. Equipe nationale M17

Structure de la FSH. Equipe nationale. Formation/perfectionnement. Equipe nationale M21. Administration. Equipe nationale M19. Equipe nationale M17 Structure de la FSH Equipe nationale Arbitrage Formation/perfectionnement Administration Equipe nationale M21 Equipe nationale M19 Equipe nationale M17 Conseil des entraîneurs Sélections régionales Bertrand

Plus en détail

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire La scolarisation des élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire INTRODUCTION Une nécessaire coopération entre tous les acteurs présents

Plus en détail

JOURNÉE ANNUELLE DE FORMATION DES SUPERVISEURS DE STAGE EN RÉADAPTATION. Hôtel Québec. 28 mai 2007

JOURNÉE ANNUELLE DE FORMATION DES SUPERVISEURS DE STAGE EN RÉADAPTATION. Hôtel Québec. 28 mai 2007 JOURNÉE ANNUELLE DE FORMATION DES SUPERVISEURS DE STAGE EN RÉADAPTATION Hôtel Québec 28 mai 2007 AIMER APPRENDRE ET FAIRE APPRENDRE Serge Talbot Directeur général du premier cycle PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle 1 Prévenir l innumérisme à l école BO n 10 du 10 mars 2011 Innumérisme : incapacité à mobiliser les notions élémentaires de mathématiques,

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé FORMATION PRATIQUE Département d éducation et formation spécialisées Unité de programme - formation professionnelle et technique STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail

Compagnonnage en milieu de travail

Compagnonnage en milieu de travail Programme d apprentissage en milieu de travail Compagnonnage en milieu de travail Outil de référence pour compagne et compagnon Technicien et technicienne de véhicules récréatifs Note Dans le but d alléger

Plus en détail

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO)

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE 1 Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) 1 Évaluation de l oral : éléments à considérer Facilités

Plus en détail

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Classes de CE1 Cycle 2 / 1 classe / 1 intervenant Doc. C.BARBOSA, CPC EPS et E.PUMO, éducatrice sportive 1 / 22 ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Objectifs généraux : Le but est

Plus en détail

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant

Plus en détail

Le programme PSE vise à développer chez l élève

Le programme PSE vise à développer chez l élève Le programme PSE vise à développer chez l élève Académie de Montpellier IEN ET-SBSSA S.BERRADA Quel est le modèle didactique qui pourrait convenir à l'élève? L Objectif : Intéresser l'élève en le rendant

Plus en détail

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages mathématiques en maternelle

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages mathématiques en maternelle Manipuler, jouer pour faire des apprentissages mathématiques en maternelle Résultats de l évaluation nationale CE1: des performances mathématiques à améliorer 8,04 % des élèves ont réussi moins de 10 items

Plus en détail

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF Le programme éducatif doit être un cadre de référence pour votre personnel éducateur et un outil d information pour les parents.

Plus en détail

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards)

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Avant propos sur les tableaux de bord Le tableau de bord est l instrument sans qui tout démarche de progrès est impensable, comment assurer un jugement

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA)

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Prise de contact La prise de contact ne fait pas concrètement partie de la situation d enseignement- apprentissage.

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

Guide sur la mise à jour n o 4 du MAQ

Guide sur la mise à jour n o 4 du MAQ Guide sur la mise à jour n o 4 du MAQ Stuart Hartley FCA shartley@focusroi.com Au programme Aperçu de la mise à jour n o 4 du MAQ Nouveautés dans le MAQ et exemples de manuels de politiques. Comparaison

Plus en détail

Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy

Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy Se concerter pour aider les étudiants: suivi et encadrement des étudiants au Cégep de Sainte-Foy Carolyne Maltais, API Christian Morin, conseiller pédagogique Collège Ahuntsic Août 2013 PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Les fonctions exécutives: le vocabulaire et son utilisation

Les fonctions exécutives: le vocabulaire et son utilisation Les fonctions exécutives: le vocabulaire et son utilisation Formation offerte par Dominic Gauthier Conseiller pédagogique Gauthier.dominic@cscapitale.qc.ca 17 octobre 2014 Ordre du jour Fonctions cognitives

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience (VAE)

Validation des acquis de l expérience (VAE) Filière Formations postgrades Validation des acquis de l expérience (VAE) Complément d Etudes en Sciences de l Education (CESED) pour le DAS PIRACEF Guide du candidat Volée 2016 Table des matières Préambule

Plus en détail

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MANGEMENT ET COMMUNICATION

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MANGEMENT ET COMMUNICATION PROGRAMME A LA CARTE MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MANGEMENT ET UNE INDIVIDUALISATION DES PARCOURS DE FORMATION Les modules de perfectionnement de CAPITOLIS permettent à une personne qui exerce ou va

Plus en détail

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ

Schéma de passation des épreuves de qualification. Secteur : SERVICES AUX PERSONNES. Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ Schéma de passation des épreuves de qualification Secteur : SERVICES AUX PERSONNES Puériculteur/Puéricultrice D3 PQ 1. Le Décret CQ6/CQ7 et CESS/CE6P Depuis septembre 2010, le Décret qualification est

Plus en détail

Rallyes et défis maths. expérimenter pour permettre d apprendre à tous

Rallyes et défis maths. expérimenter pour permettre d apprendre à tous Rallyes et défis maths expérimenter pour permettre d apprendre à tous 1 - L activité mathématique dans un rallye - Une démarche d apprentissage avant tout - Expérimenter en maths - Modalités de mise en

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

Catalogue de Formations 2014

Catalogue de Formations 2014 Catalogue de Formations 2014 Bienvenue Le fil conducteur de nos formations: Optimiser l image de soi et la communication personnelle pour une meilleure relation aux autres et développer le bien-être du

Plus en détail

Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire

Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire Points à coordonnées entières sur une droite! La valeur ajoutée du numérique Sommaire 1. Tableau récapitulatif... 2 2. Enoncé et consigne données aux... 3 3. Objectifs et analyse a priori... 3 4. Scénario

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

QUAND VOUS ETES ANIMATEUR DE REUNION Type d exercice : Conduite de réunion

QUAND VOUS ETES ANIMATEUR DE REUNION Type d exercice : Conduite de réunion QUAND VOUS ETES ANIMATEUR DE REUNION Type d exercice : Conduite de réunion Objectifs pédagogiques (cf. manuel de leadership) : Objectif 4 : Apprenez à gérer les temps de parole (le vôtre et celui des autres)

Plus en détail

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences eduscol Physique-chimie Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Grilles de compétences Mai 2010 mise à jour le 29 juin 2010 MEN/DGESCO eduscol.education.fr/pc FORMER

Plus en détail

Grille d évaluation du travail pratique prescrit 2016(TPP)

Grille d évaluation du travail pratique prescrit 2016(TPP) CHEFS EXPERTS DE SUISSE ROMANDE PROCEDURE DE QUALIFICATION 2016 Pour des questions de simplification du langage, seul le genre masculin est utilisé dans ce document Grille d évaluation du travail pratique

Plus en détail

PRATIQUE ET CONDUITE DE REUNIONS

PRATIQUE ET CONDUITE DE REUNIONS PRATIQUE ET CONDUITE DE REUNIONS Fabrice ROSINA 01 46 09 13 02 06 73 38 95 67 f.rosina@lautrescene.fr CPPM MARSEILLE Le programme de formation les présentations à quoi servent les réunions? Les techniques

Plus en détail

Éducation à la sécurité

Éducation à la sécurité Cette présentation a été effectuée le 1er décembre 2011, au cours de la journée «La sécurité routière durable : une contribution essentielle à un environnement et à des modes de vie sain?» dans le cadre

Plus en détail

Document pour l auto-évaluation. Section D

Document pour l auto-évaluation. Section D Document pour l auto-évaluation Section D Section D Document pour l auto-évaluation Instructions pour utiliser le Document pour l auto-évaluation... Document pour l auto-évaluation... -D-1- -D-2- Document

Plus en détail

La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs.

La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs. La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs. 1. Des réflexions liminaires : Il est important de replacer la problématique de l hétérogénéité des élèves

Plus en détail

FORMATEUR. TouT pour réussir dans le métier de

FORMATEUR. TouT pour réussir dans le métier de Christophe Parmentier TouT pour réussir dans le métier de FORMATEUR Les fondamentaux du métier Les meilleures pratiques et les outils Le quotidien du métier L évaluation et le suivi d activité, 2014 ISBN

Plus en détail

Contexte. Problèmes posés

Contexte. Problèmes posés CONCEPTION ET EVALUATION D UN COURS EN LIGNE DESTINE A AMELIORER LES COMPETENCES DE FUTURS ENSEIGNANTS EN EDUCATION PHYSIQUE A L ANALYSE DE TACHES. DES SAVOIRS TECHNIQUES AUX COMPETENCES PEDAGOGIQUES Catherine

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées Activité support : projection et réception Dans un système de contraintes, l enfant va, pour répondre à des

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Niveau 1 2 2.2 L enseignement du ski est une question de relations humaines. Pour les clients, une expérience mémorable à la montagne repose d abord sur la relation qu ils établiront avec leur moniteur,

Plus en détail

Du référentiel de compétences à la formation et l évaluation des compétences en BTS CG

Du référentiel de compétences à la formation et l évaluation des compétences en BTS CG Du référentiel de compétences à la formation et l évaluation des compétences en BTS CG La formation d un étudiant de BTS CG s appuie sur un référentiel de compétences. Ce dernier recense les compétences

Plus en détail

COACHING. Marc Thiébaud

COACHING. Marc Thiébaud COACHING Marc Thiébaud Le terme de coaching est issu avant tout du sport et renvoie à la notion d aide à l entraînement d'un sportif ou d'une équipe. Il a été repris dans différents domaines avec l'idée

Plus en détail

Management Responsabilité. Management Responsabilité Recherche

Management Responsabilité. Management Responsabilité Recherche Management Responsabilité Management Responsabilité Recherche L'entretien annuel d'évaluation Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier

Plus en détail

PROGRAMMER LE FOOTBALL EN MILIEU SCOLAIRE CONSTATS. Quelques interclasses fin d année ou «tournoi de midi»

PROGRAMMER LE FOOTBALL EN MILIEU SCOLAIRE CONSTATS. Quelques interclasses fin d année ou «tournoi de midi» PROGRAMMER LE FOOTBALL EN MILIEU SCOLAIRE CONSTATS Activité football peu programmée en cours E.P.S Quelques interclasses fin d année ou «tournoi de midi» Activité football présente à l A.S (extérieur :

Plus en détail

Organisé par la CONFEJES, du 17 au 21 septembre 2012 RAPPORT GENERAL

Organisé par la CONFEJES, du 17 au 21 septembre 2012 RAPPORT GENERAL FORMATION DES FORMATEURS EN ENTREPRENARIAT POUR LES CADRES DU MINISTERE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA CULTURE (CADRES DE LA DIRECTION GENERALE DE LA JEUNESSE ET DE L AGENCE BURUNDAISE POUR L EMPLOI

Plus en détail

ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES AUPRES D ELEVES PRESENTANT DES DIFFICULTES SCOLAIRES GRAVES ET RELEVANT D ENSEIGNEMENTS GENERAUX ADAPTES

ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES AUPRES D ELEVES PRESENTANT DES DIFFICULTES SCOLAIRES GRAVES ET RELEVANT D ENSEIGNEMENTS GENERAUX ADAPTES ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES AUPRES D ELEVES PRESENTANT DES DIFFICULTES SCOLAIRES GRAVES ET RELEVANT D ENSEIGNEMENTS GENERAUX ADAPTES SOMMAIRE La grande difficulté scolaire: définitions Les grandes causes

Plus en détail

Des outils adaptés pour de grands résultats

Des outils adaptés pour de grands résultats Des outils adaptés pour de grands résultats S u i v r e l e s a c t i o n s E v a l u e r l a s t r a t é g i e Une gamme de logiciels adaptés pour le suivi et l évaluation de votre politique de développement

Plus en détail

EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE

EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE Stage de Formation Continue AEFE PRF 2014-2015 Johannesburg 8 au 11 décembre 2014 Laurence Comte EEMCP2 De l évaluation aux évaluations 3

Plus en détail

La gestion des Ressources Humaines: Un pilier pour réformer un système de fonction publique dépassé.

La gestion des Ressources Humaines: Un pilier pour réformer un système de fonction publique dépassé. Stronger health systems. Greater health impact. La gestion des Ressources Humaines: Un pilier pour réformer un système de fonction publique dépassé. Dr Florence D. Guillaume Mr Uder Antoine, CPA Date (month/day/year)

Plus en détail

Les besoins de formation en mathématiques des professeurs des écoles

Les besoins de formation en mathématiques des professeurs des écoles POSITION DE LA SMF SUR LES PROGRAMMES DU CYCLE TERMINAL DU LYCÉE 83 Ceci est la conséquence directe, déjà dénoncée par la SMF, de l horaire réduit à 4 heures en première et d une volonté d harmonisation

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 3 OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 2 ANS A 3 ANS 5 1. DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Note au professeur. 1. Historique et contexte. 2. Processus du Jeu de Rôle

Note au professeur. 1. Historique et contexte. 2. Processus du Jeu de Rôle Note au professeur. 1. Historique et contexte Nous avons décidé de créer un Jeu de Rôle (JDR) comme un outil d éducation environnementale sur les zones humides. Nous croyons que l éducation environnementale

Plus en détail

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Vision Enfance et Famille est un organisme qui regroupe des personnes-ressources du milieu des services

Plus en détail

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2)

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) 1 Les programmes 2008 : cycle 2 - introduction L apprentissage des mathématiques développe l imagination, la rigueur et la

Plus en détail

EXEMPLE DE REFERENTIEL DE COMPETENCES

EXEMPLE DE REFERENTIEL DE COMPETENCES EXEMPLE DE REFERENTIEL DE COMPETENCES MANAGER OPERATIONNEL PILOTER L ÉQUIPE 1.1 Conduit des actions de développement de la sécurité tout en maintenant le niveau de production et de qualité 1.2 Répartit

Plus en détail

Entretien professionnel Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Entretien professionnel Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Entretien professionnel Guide pratique Salariés ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement www.fafiec.fr 2/12

Plus en détail

Concepts liés à l apprentissage d une habileté et méthode de coaching. Olivier Trudel, P.HD.

Concepts liés à l apprentissage d une habileté et méthode de coaching. Olivier Trudel, P.HD. Concepts liés à l apprentissage d une habileté et méthode de coaching Olivier Trudel, P.HD. Questions de base reliées au «coaching» Comment savoir : 1- Quels types d entraînement sont meilleurs 2- Quelles

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. 16 février 2006

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. 16 février 2006 Le plan d intervention au service de la réussite de l élève 16 février 2006 Services éducatifs 1 La nature du plan d intervention Le plan d intervention a pour objectif d aider l élève qui, parce qu il

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER

7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER SÉMINAIRES D EFFICIENCE 7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER LES PRISES DE DÉCISIONS DES DIRIGEANTS SOMMAIRE UTILITÉ DU SÉMINAIRE? FORMATEURS ET INTERVENANTS PROGRAMME EMPLOI DU TEMPS CONTACT & NOTES

Plus en détail

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité»

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» «Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» Compte-rendu de la formation Les 16 et 17 novembre 2011 Organisme prestataire : la FOCEL Seine et Marne, Ligue de l Enseignement Intervenante : Céline

Plus en détail

Accompagnement et formation du professeur stagiaire du 2 nd degré

Accompagnement et formation du professeur stagiaire du 2 nd degré Accompagnement et formation du professeur stagiaire du 2 nd degré La formation sera étayée à partir de fiches de travail. Chaque fiche sera déclinée en plusieurs items ou démarches à entreprendre. Ce cahier

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

SEMINAIRES 2007-2008

SEMINAIRES 2007-2008 SEMINAIRES 2007-2008 POUR LES CADRES DU DOMAINE SCOLAIRE ET DE L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL FORRES Av. de Cour 33 1014 Lausanne Tél.: 021 316 05 52 Fax : 021 316 33 96 www.forres.ch seminaires@forres.ch

Plus en détail

Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives

Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives Dynamisez vos formations! Boostez votre productivité Fonctionnement de la formation SMART Les solutions

Plus en détail

Parlons ensemble de vos projets NOS FORMATIONS. Développer les compétences de vos collaborateurs, afin de rendre votre organisation plus efficace

Parlons ensemble de vos projets NOS FORMATIONS. Développer les compétences de vos collaborateurs, afin de rendre votre organisation plus efficace NOS FORMATIONS Développer les compétences de vos collaborateurs, afin de rendre votre organisation plus efficace 1 Des modes D intervention adaptés à votre structure et aux participants Formations intra-entreprises

Plus en détail

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES Notice d accompagnement Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES ((( Cette notice a pour objectif principal de vous aider à remplir votre demande de validation des acquis de l'expérience pour le diplôme

Plus en détail

COURS SPECIFIQUES. «Animateur Tennis» THEMATIQUE 2 Didactique et méthodologie. MODULE 7 Stage didactique Animateur DOSSIER DE STAGE

COURS SPECIFIQUES. «Animateur Tennis» THEMATIQUE 2 Didactique et méthodologie. MODULE 7 Stage didactique Animateur DOSSIER DE STAGE COURS SPECIFIQUES «Animateur Tennis» THEMATIQUE 2 Didactique et méthodologie MODULE 7 Stage didactique Animateur DOSSIER DE STAGE Version : Janvier 2014 CS 1_Théma 2_Module 7_ «Stage didactique» Page 1

Plus en détail

Théorie des situations didactiques

Théorie des situations didactiques Introduction sur les problèmes Théorie des situations didactiques Situations-problèmes, milieu et modèles des genèses Brousseau, Douady, Margolinas Un problème introduit une discontinuité dans l expérience

Plus en détail

ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4)

ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4) ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4) FINALITÉS ET OBJECTIFS DE L ÉPREUVE : Cette épreuve doit permettre de vérifier les compétences du candidat concernant l analyse du

Plus en détail

Créer une Culture d Équipe

Créer une Culture d Équipe Expert Insights Créer une Culture d Équipe Creating a Team-Building Culture. Copyright 2010 by Profiles International. Tous droits réservés. Ce rapport ne peut être reproduit ou distribué, en totalité

Plus en détail

MANAGER 35 CCI Formation Rennes Bretagne

MANAGER 35 CCI Formation Rennes Bretagne MANAGER 35 OBJECTIFS Comprendre l environnement de l entreprise, ses activités et ses enjeux Définir le rôle et les missions du manager Appréhender le comportement du manager Maîtriser les outils du management

Plus en détail

Lundi 1er février 2016

Lundi 1er février 2016 Lundi 1er février 2016 8h30 9h00 : Accueil des participants 9h00 9h30 : Allocution d ouverture 9h30 10h45 Conférence introductive : «Manager les ressources humaines dans l incertitude» Est abordée au cours

Plus en détail

Fiche informative sur l'action

Fiche informative sur l'action Fiche informative sur l'action Titre de l'action : Construire un projet personnel et professionnel d orientation au collège : livret d accompagnement à l orientation des classes de Quatrième et Troisième

Plus en détail

Université Saint-Joseph. Manuel de pédagogie universitaire. www.mpu.usj.edu.lb. avec le soutien de

Université Saint-Joseph. Manuel de pédagogie universitaire. www.mpu.usj.edu.lb. avec le soutien de Université Saint-Joseph Manuel de pédagogie universitaire www.mpu.usj.edu.lb avec le soutien de B-5 - jeu de rôle / Simulation* 1- Qu est-ce que le jeu de rôle / la simulation? Ce sont des techniques qui

Plus en détail

L ACTE PEDAGOGIQUE D ENTRAINER. Guy Petitgirard Entraineur National FFHB 1 L ACTE D ENTRAINER 1) DU DIAGNOSTIC A L INTERVENTION

L ACTE PEDAGOGIQUE D ENTRAINER. Guy Petitgirard Entraineur National FFHB 1 L ACTE D ENTRAINER 1) DU DIAGNOSTIC A L INTERVENTION L ACTE PEDAGOGIQUE D ENTRAINER 1 L ACTE D ENTRAINER 1) DU DIAGNOSTIC A L INTERVENTION 2 1 LE JEU DE L EQUIPE Répond à des principes S appuie sur un «projet de jeu» Est la résultante de la coordination

Plus en détail

Un allié déterminant pour un service gagnant

Un allié déterminant pour un service gagnant Un allié déterminant pour un service gagnant Un allié déterminant pour un service gagnant impact client, la meilleure façon de favoriser le développement de votre service à la clientèle. Depuis plus de

Plus en détail

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009)

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Alexandre Paré Direction de l enseignement collégial Contexte et objectif Travaux initiés par la Direction

Plus en détail

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Plan Chapitre 2 Modèles de cycles de vie Méthodes de développement : Méthode lourde Méthode agile Exemple

Plus en détail

L approche par les compétences en formation

L approche par les compétences en formation L approche par les compétences en formation infirmière De l analyse des pratiques à l analyse de l activité, vers l émergence d une didactique des soins infirmiers Nathalie Alglave 1, Marc Nagels 2 1 Université

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

TFS Série ANIMATION des formations d adultes

TFS Série ANIMATION des formations d adultes TFS Série ANIMATION des formations d adultes Emission n 1 : Animer une formation en groupe (appelée également : en présentiel collectif) Présentation et déroulement de la SÉANCE d APPRENTISSAGE filmée

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Centre International de Développement et de Recherche Principes de management collectif Publication UNGANA 1304 CIDR Tous droits de reproduction réservés SE Séquence 1: Les stades de développement d'une

Plus en détail

Note : Le masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.

Note : Le masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte. Compétences professionnelle des enseignants et formation continue Présentation Note : Le masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte. Ce document a pour but d aider l enseignant

Plus en détail

1 - Réflexion collective sur les compétences attendues d autoformation. Quelles sont les compétences clé de l auto apprenant efficace?

1 - Réflexion collective sur les compétences attendues d autoformation. Quelles sont les compétences clé de l auto apprenant efficace? Conférence «Apprentissage autodirigé et accompagnement» 30 mars 2004 Intervenant : Philippe Carré Professeur au Département des Sciences de l Education Université Paris X ; Introduction Une phrase marquante

Plus en détail

COMPTE RENDU DE CONFERENCE

COMPTE RENDU DE CONFERENCE COMPTE RENDU DE CONFERENCE Maîtrise des effectifs et développement des clubs. Quels enjeux et stratégies motivationnelles? Présentation de Julie Doron et du cadre de son intervention. Elle a la volonté

Plus en détail

Les composantes de la réussite scolaire

Les composantes de la réussite scolaire Les composantes de la réussite scolaire Cognitives Culturelles Physiologiques Psychologiques Sociologiques Que devons-nous privilégier dans cette notion polysémique? Sa mesure (évaluations, signalements,

Plus en détail

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management?

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management? de management? Voici quatre situations professionnelles : à chaque fois vous avez le choix entre quatre types de comportements. Cochez la case qui, selon vous, correspond le plus au comportement que vous

Plus en détail

Des ateliers pour favoriser la réussite du premier cours de philosophie

Des ateliers pour favoriser la réussite du premier cours de philosophie Des ateliers pour favoriser la réussite du premier cours de philosophie Le contexte de mise en œuvre 3 grandes causes d échec: Manque de motivation et d intérêt envers les cours de la formation générale.

Plus en détail